ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Phénomène spectaculaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Phénomène spectaculaire   Jeu 20 Déc 2007, 13:33

Phénomène spectaculaire dans le ciel du Mississippi



mercredi 19 décembre 2007 par Jurian Sterk






Ces photos furent prises le 17 décembre 2007 dans le ciel de la côte du Golfe du Mississippi vers 16h.

— Randy Fox

http://newsoftomorrow.org/spip.php?article2886
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Booms soniques et météores   Lun 07 Jan 2008, 11:31

à voir!

Booms soniques et météores

C'est un sujet qui prend de plus en plus d'ampleur, à commencer par l'augmentation des observations de météores, observations les médias gardent sous silence. Les météores se signalent fréquemment par une explosion dans la haute atmosphère. Voici une synthèse par JSF sur Opus

Citation :
États-Unis : de nombreuses explosions incompréhensibles

6 janvier 2008 - http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article3031

Le Département du Shérif du District de Greene enquêtait samedi soir sur une série d’explosions entendues sur une zone de 10 miles à l’ouest de Springfield.

Selon le Capt. Randy Gibson du Département du Shérif du District de Greene, le département a reçu "huit ou neuf appels" sur des explosions dans la zone du district de Greene EE.

"Nous avons eu des rapports d’aussi loin que le Missouri, 266 à l’ouest de la ville et au nord de Willard, des explosions et flashs de lumière. Certains étaient suffisamment fortes pour faire trembler des fenêtres de maisons au nord de I-44 et certains étaient à peine audibles.

"C’est une sorte de mystère pour nous jusqu’à présent," a dit Gibson, qui a dit qu’il a lui-même entendu des explosions lorsqu’il était chez lui. "Elles ne ressemblaient pas à des bang soniques et il ne devrait pas y avoir de déflagrations dans cette zone."

Il a dit qu’il a entendu quatre très fortes explosions et huit plus petites. Il a dit que la première avait survenue à 19h45 et ont continué pendant 25 ou 30 minutes.

"Les officiers de la Police de Willard les ont entendu, ainsi que le centre d’appel du 911 au milieu de la ville."

:323:

http://www.newsoftomorrow.org/forum/viewtopic.php?p=9827#9827
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 170
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 54
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Quelles urgences???   Dim 13 Jan 2008, 23:12

Enprésentant ses voeux pour 2008 le président de la République Française a parlé de son projet de mener à bien une veritable "POLITIQUE DE CIVILISATION"

Gag: celle-ci est tirée des écrits d'un ex communiste résitant qui explique combien notre monde va à la catastrophe parce qu'il ne se préoccupe pas de l'essenciel: l'amour, le bonheur

J'ai trouvé extraordinaire que ces écrits soient ainsi plagiés dans une politique qui les renie je remets ici les trois pages que je dépose aussi sur deux autres forums: Edgar Morin...est en train de revenir à l'honneur
Il est mon penseur préféré de toujours.......( je ne suis pas juive je le dis pour les lecteurs nons avertis qui croiraient encore à un texte sur une culture en particulier...)
j'avais déjà il y a un an fait une série de citations sans trop de réactions à son sujet..mais je sais combien il est pleinement dans les Vrai questionnements pour notre futur et sait poser enfin les vrais problèmes tout en analysant les processus actuels avec une acuïté hors du commun!!!.....

tiré de:
http://www.denistouret.net/textes/Morin.html
mille merci pour ces synthèses et extraits de citations à l'auteur de ce site!
La politique de civilisation des Judéo-Gentils
Edgar Morin (1921- ).

vici 20 extraits signés Morin, je mets certains en valeur en violet mais ce sont tous des extraits d'articls ou de livres.

1
Pour Marx, le monde était déterministe et il crut dégager les lois du devenir. Aujourd'hui, nous savons que les mondes physique, biologique, humain évoluent, chacun à leur manière, selon des dialectiques d'ordre, désordre, organisation, comportant aléas et bifurcation, et toutes menacées à terme par la destruction.
La pensée socialiste en ruine, Le Monde, 21 avril 1993, p. 2.

2
Citation :
De plus, l'expérience historique de notre siècle a montré qu'il ne suffit pas de renverser une classe dominante ni d'opérer l'appropriation collective des moyens de production pour arracher l'être humain à la domination et à l'exploitation. Les structures de la domination et de l'exploitation ont des racines à la fois profondes et complexes, et c'est en s'attaquant à toutes les faces du problème que l'on pourra espérer quelques progrès.
Ibidem
3
En reprenant et développant le projet de la Révolution française, concentré dans la devise trinitaire Liberté, Egalité, Fraternité, le socialisme proposait une politique de civilisation, vouée à supprimer la barbarie des rapports humains : l'exploitation de l'homme par l'homme, l'arbitraire des pouvoirs, l'égocentrisme, l'ethnocentrisme, la cruauté, l'incompréhension. Il se vouait à une entreprise de solidarisation de la société, entreprise qui a eu certaines réussites par la voie étatique (Welfare State), mais qui n'a pu éviter
Citation :
la désolidarisation généralisée des relations entre individus et groupes dans la civilisation urbaine moderne.
Ibidem
4
Le développement urbain n'a pas seulement apporté épanouissement individuel, libertés et loisirs, mais aussi
Citation :
l'atomisation consécutive à la perte des anciennes solidarités et la servitude de contraintes organisationnelles proprement modernes (le métro-boulot-dodo).
Ibidem
5
Le développement capitaliste a entraîné
Citation :
la marchandisation généralisée, y compris là où régnait le don, le service gratuit, les biens communs non monétaires, détruisant ainsi de nombreux tissus de convivialité.
Ibidem
6
Citation :
La planète est en détresse : la crise du progrès effecte l'humanité entière, entraîne partout des ruptures, fait craquer les articulations, détermine les replis particularistes ; les guerres se rallument ; le monde perd la vision globale et le sens de l'intérêt général.
Ibidem

7

Citation :
Civiliser la terre, transformer l'espèce humaine en humanité, devient l'objectif fondamental et global de toute politique aspirant non seulement à un progrès, mais à la survie de l'humanité.
Ibidem

8
Citation :
L'espérance se fonde sur les possibilités humaines encore inexploitées et elle mise sur l'impropable.

Citation :
Ce n'est plus l'espérance apocalyptique de la lutte finale. C'est l'espérance courageuse de la lutte initiale : elle nécessite de restaurer une conception, une vision du monde, un savoir articulé, une éthique. Elle doit animer, non seulement un projet, mais une résistance préliminaire contre les forces gigantesques de barbarie qui se déchaînent.
Ibidem
--------
9
Le peuple de gauche était en deuil avant ce deuil. Il avait non tant perdu une bataille que perdu ses mythes, ses rêves, ses hommes de confiance. Le pouvoir socialiste avait oublié les idées socialistes. Les chefs socialistes se divisaient de façon lamentable. Plus de héros, encore moins de martyrs, et voilà un mort que ses racines rendent au peuple, une vie de militant faite au service du peuple, une vie de dévouement s'achevant en martyre. Effectivement, en ne pouvant plus supporter la fonction de bouc émissaire, Bérégovoy est devenu martyr.
Mort et transfiguration, Le Monde, 14 mai 1993, p.2.
--------
10
Toute erreur de pensée conduit à des erreurs d'action qui peuvent aggraver les périls que l'on veut combattre.
Citation :
Il faut penser dans leur complexité non seulement l'islam mais aussi les Etats-Unis, Israël, la mondialisation elle-même, en reconnaissant les contradictions incluses dans chacun des termes.
Les Etats-Unis sont la plus ancienne démocratie du globe, ils constituent une société ouverte et par ce trait désormais vulnérable. Ils ont sauvé l'Europe occidentale du nazisme, ils l'ont protégée de l'URSS qui était loin d'être un tigre en papier. Ils ont secouru des peuples islamiques en Bosnie et au Kosovo. Les Etats-Unis ne sont pas responsables de la guerre meurtrière Irak-Iran, de la terreur en Algérie, de tous les conflits interarabes. Leur culture ne se réduit pas au McDo ni au Coca-Cola, mais elle s'est montrée créatrice dans la science, la littérature, le film, le jazz, le rock, et l'Amérique s'européanise autant que l'Europe s'américanise.
Citation :
Mais ils constituent une puissance impériale dominatrice par l'armement et par l'économie. Leur démocratie ne les empêche nullement de soutenir des dictatures quand leur intérêt le commande. Leur humanisme comporte une tache aveugle d'inhumanité :
ils ont pratiqué des bombardements de terreur sur les villes allemandes, puis les hécatombes de Hiroshima et Nagasaki. Les bombardements continus de l'Afghanistan révèlent un autre terrorisme frappant des populations civiles victimes, non seulement de bombes ou de missiles lancés de trop haut et de trop loin, mais de la peur et de la famine qui les contraint à l'exode.
Citation :
Sensibles à la souffrance des 5 000 victimes du World Trade Center, ils sont insensibles aux désastres humains que leurs bombardements infligent aux populations afghanes. Ils sont inconscients de la contradiction que comporte la terreur de leurs bombardements antiterroristes.
Société-monde contre terreur-monde, Le Monde, 22 novembre 2001, p. VI

11
Certes, les Etats-Unis suscitent dans le monde misérable des aspirations, dont celles à y émigrer, ainsi que d'innombrables désirs d'entrer dans leur civilisation ; ils inspirent respect et obéissance à leurs vassaux, et le sentiment de solidarité occidentale demeure puissant en Europe.
Citation :
Mais en même temps la contemplation de leur richesse et prospérité, du sein du manque et du dénuement - dans ce monde misérable -, suscite une immense frustration. Leur domination provoque d'innombrables humiliations, un complexe d'infériorité technique (monde Sud), un complexe de supériorité culturelle (Europe) qui l'un et l'autre éveillent l'animosité.
Le mal-développement dont ont souffert tant de nations est attribué au sur-développememt économique américain. L'extrême dénuement alimentaire, médical auquel sont réduites d'immenses populations désarmées devant épidémies et sida nourrissent ressentiments à l'égard des populations hyper-nourries, hypersoignées de l'Occident et surtout des Etats-Unis. Là où il y eut d'antiques et glorieuses civilisations qui se sentent aujourd'hui amoindries ou menacées, le monde américain suscite allergies, inimitiés, agressivité.
Ibidem

12
Dans la situation actuelle, la frustration, le ressentiment, la nostalgie d'une grande civilisation passée, ressuscitent le rêve de l'Oumma, grande communauté islamique transnationale, et font d'un milliard de musulmans un vivier mondial où peuvent se recruter les djihadistes. Pour toute une jeunesse, du Maghreb au Pakistan, Ben Laden est un superman de la foi qui a décapité les tours d'une Babel qui était en même temps Sodome et Gomorrhe ; c'est un annonciateur de la rédemption de l'islam, de la résurrection de l'Oumma, du retour du califat. Un nouveau messianisme est né, dont on ne peut encore mesurer le développement.
Toutefois, en sens inverse, il y a de multiples aspirations vers le meilleur de la civilisation occidentale contemporaine : les autonomies individuelles, les libertés politiques, le droit à la critique, l'émancipation de la femme.

La vraie bataille se livre dans les esprits d'un grand nombre d'islamiques, dont beaucoup veulent à la fois sauvegarder leur identité, le respect de leurs traditions et l'accession à des possibilités et droits dont jouissent les Occidentaux.
Citation :
La victoire sera à ceux qui sauront faire la synthèse entre l'identité culturelle et la citoyenneté planétaire.
Ibidem
[/b]
-------


Dernière édition par le Lun 14 Jan 2008, 08:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.home-forums.com/index.htm
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 170
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 54
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Dim 13 Jan 2008, 23:13

13
La question israélo-palestinienne est devenue le cancer non seulement du Moyen-Orient, mais des relations Islam-Occident, et ses métastases se répandent très rapidement sur la planète.

L'intervention internationale pour garantir la naissance, l'existence et la viabilité d'un Etat palestinien est devenue d'une urgence vitale pour l'humanité.


Au cours de la dernière décennie, une société-monde a, à demi, émergé ; elle a sa texture de communications (avion, téléphone, fax, Internet) déjà partout multi-ramifiée ; elle a son économie de fait mondialisée, mais où manquent les contrôles d'une société organisée ; elle a sa criminalité (mafias, notamment de la drogue et de la prostitution) ; elle a désormais son terrorisme.
Mais elle ne dispose pas d'organisation, de droit, d'instance de pouvoir et de régulation pour l'économie, la politique, la police, la biosphère. Il n'y a pas encore la conscience commune d'une citoyenneté planétaire.
La mondialisation du terrorisme constitue un stade de réalisation de la société-monde, car Al-Qaida n'a ni centre étatique ni territoire national, il ignore les frontières, transgresse les Etats, et se ramifie sur le globe ; sa puissance financière et sa force armée sont transnationales. Elle dispose, mieux que d'un Etat, d'un centre occulte mobile et nomade. Son organisation utilise tous les réseaux déjà présents de la société-monde. Sa mondialité est parfaite. Sa guerre religieuse est une guerre civile au sein de la société-monde.
Ibidem

---------
Le monde moderne et la question juive


14
L'émancipation: les judéo-gentils
L'émancipation
L'émancipation des juifs et leur intégration dans les nations occidentales s'effectuent selon un processus heurté au cours duquel les idées de tolérance progressent lentement. Livourne, sous l'égide du grand-duc de Toscane, devient un port franc en 1548: les juifs peuvent y occuper tous les métiers, accéder aux emplois publics; les marranes y ont le droit de se rejudaïser. Amsterdam, après s'être affranchie de l'Espagne, est un lieu de tolérance religieuse où affluent juifs et marranes, qui souvent se rejudaïsentl. La première synagogue ouvre à Londres en 1657.
Au XVIIIe siècle, les Lumières apportent les principes de liberté pour tous, d'égalité, de fraternité humaine. Elles épanouissent les idées de la valeur universelle de la raison, de l'autonomie de l'esprit humain pour juger toutes choses, et enfin des droits de l'homme et du citoyen.
Le monde moderne et la question juive, pp. 57-58


15
L'attachement aux ancêtres, le souvenir du passé, la persistance de l'antijudaïsme ancien et la virulence de l'antisémitisme moderne imposèrent le sentiment d'une singularité juive au sein de l'identité personnelle et de l'appartenance à la nation. Même laïcisés et affranchis de la Synagogue, les judéo-gentils devenus citoyens portent dans leur diversité la marque d'un destin historique commun. Aussi ne sont-ils pas exactement semblables à leurs concitoyens gentils.
Ibidem, p. 69


16
C'est dans l'esprit laïcisé des judéo-gentils européens que ressuscita au XIXe et au Xxe siècle le messianisme, juif par sa source, chrétien par son caractère universel, et qui devient annonce d'un salut terrestre.
Le nouveau messianisme judéo-gentil combina l'espérance juive et l'universalisme chrétien. Il trouva ses conditions d'émergence dans la foi dans le progrès, issue des Lumières, exprimée par Condorcet comme une certitude historique, et dans la philosophie de Hegel, pour qui le devenir conduit à l'apothéose de l'Esprit. Les jeunes hégéliens judéo-gentils, tels Max Stirner, Bruno Bauer, Ludwig Feuerbach et surtout Karl Marx, firent émerger un messianisme révolutionnaire du bouillon de culture hégélien. Marx, esprit rationnel extrêmement puissant, ne se doutait nullement de l'inspiration mystico-religieuse qui lui faisait désigner le prolétaire comme nouveau Messie rédempteur, annoncer une apocalypse, la lutte finale contre les forces ténébreuses du capitalisme, et prédire la fin de l'histoire dans l'accomplissement d'une société socialiste universelle, délivrée de l'exploitation, de la servitude et de la domination.
Ibidem, pp. 80-81


17
Dans l'Empire tsariste, le message révolutionnaire laïcisa en partie le messianisme religieux que fut le hassidisme. Ce mouvement de piété mystique, porté par l'espoir de rédemption, était né au siècle précédent peut être sous l'influence indirecte du sabbetaïsme, comme le suggère Gershom Scholem (Les grands courants de la mystique juive, Payot, 1950). Les judéo-gentils de l'Empire tsariste, soumis aux discriminations et aux humiliations, menacés de pogroms, furent ceux qui vécurent la foi dans la révolution de la façon la plus active et la plus ardente, et ils fournirent un grand nombre d'animateurs du parti bolchevique, qui compta dans son bureau politique Zinoviev, Kamenev, Radek, Litvinov, Sverdlov, Kaganovitch, puis l'ex-socialiste révolutionnaire Trotski.
Dès le début du xxe siècle, des judéo-gentils d'obédience marxiste, tels Bernstein et Kautsky, comprenant que la prophétie marxienne de généralisation du prolétariat par le laminage des classes moyennes ne se réaliserait pas, et conscients de la nécessité de sauvegarder la démocratie, devinrent des «réformistes» qui tempérèrent le messianisme en laissant de côté son aspect apocalyptique et en l'insérant dans un progrès graduel. Ils entrèrent en conflit avec les marxistes orthodoxes, notamment bolcheviques, pour qui ils devinrent des renégats. Ce furent d'autre part des judéo-gentils de l'Empire austro-hongrois comme Max Adler et Otto Bauer qui, en voulant éviter à la fois l'orthodoxie et le réformisme, essayèrent de combler les lacunes de la pensée de Marx, notamment en ce qui concerne la réalité des nations.
Ibidem, pp. 82-83


18
Par ailleurs, un certain nombre d'intellectuels judéo-gentils s'emparèrent de la critique marxiste pour ouvrir de nouveaux horizons, mais sans plus nourrir aucune illusion sur la révolution. Ils devinrent les méta-marxistes les plus féconds: Ernst Bloch, Hans Jonas, Walter Benjamin, Theodor Adorno, Max Horkheimer, Herbert Marcuse.
Ainsi, il faut constater que, si tant de judéo-gentils furent à la pointe du soviétisme, y compris dans ses aspects les plus terriblement meurtriers, comme l'instauration du goulag, ce sont également des judéo-gentils qui, en nombre, furent à la pointe de l'anti-stalinisme. Ce sont les judéo-gentils dans leur ensemble qui, dans l'Empire soviétique, furent les victimes du néo-nationalisme, puis de l'antisémitisme stalinien camouflé en lutte contre le cosmopolitisme.
Ibidem, p. 86


19
Dans les années 1960, avec le trotskisme ou le maoïsme, de nombreux jeunes judéo-gentils, notamment français, retrouvèrent à leur tour l'espérance messianique. Cette nouvelle vague essaima partout dans le monde, ressuscitant la religion révolutionnaire, jusqu'à ce que le collapse du maoïsme en Chine puis l'implosion de l'Union soviétique fassent sombrer cette espérance infinie.
Ibidem, p. 87


20
De diverses façons, les judéo-gentils ont participé activement à la formation, au dynamisme et à la transformation du monde moderne. Avec et dans leur singularité propre, ils sont liés, pour le meilleur et pour le pire, à la modernité occidentale. Ils ont œuvré au développement de l'ère planétaire en contribuant à l'essor des cosmopolitismes intellectuel et économique. Ils ont participé à la formation d'un monde méta-national qui à la fois conserve et dépasse les nations. Leur diaspora a été facteur de cosmopolitisme; leur cosmopolitisme a été facteur de mondialisation. Ils ont été des animateurs des deux mondialisations, à la fois liées et antagonistes, la mondialisation économique et la mondialisation culturelle des idées humanistes, contribuant ainsi à l'universalisation de l'universalisme. Cosmopolitisme capitaliste et internationalisme socialiste furent les deux pôles extrêmes et antagonistes du monde judéo-gentil. Sous l'impulsion du néo-messianisme, les judéo-gentils ont nourri les grands rêves émancipateurs de l'humanité et ont porté en eux non pas l'espérance en un autre monde céleste, mais l'aspiration, souvent ardente, à un monde terrestre autre. Ils ont contribué aux rêves et aux réalités de notre devenir.
Ibidem, pp. 89-90
---------


Dernière édition par le Lun 14 Jan 2008, 07:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.home-forums.com/index.htm
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 170
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 54
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Dim 13 Jan 2008, 23:13

je l'aime tellement cet Edgar qui m'a permis de me forger pendant mon adolescence , et réveiller mon Âme quand j'étais au lycée....que je vous envoie le récit d'une partie de son travail:
tiré de :
http://www.denistouret.net/textes/Morin.html


En pantoufles, les yeux plissés et pétillants devant un Apple Titanium, Edgar Morin réfléchit une seconde. Il s'exprime vivement et clairement. Seule une déglutition pénible trahit son âge. Le mot «grotesque» trouve rapidement la sortie. «Grotesque», comme l'accusation de «diffamation à caractère racial et apologie des actes de terrorisme» portée au civil contre lui par les associations Avocats sans frontières et France-Israël.
Pour avoir écrit notamment : «Les juifs qui furent victimes d'un ordre impitoyable imposent leur ordre impitoyable aux Palestiniens.» Parues dans une tribune libre du Monde, ces sentences sont trop explosives dans l'hypersensible climat actuel.
Il a été relaxé hier (12 mai 2004) par le tribunal de Nanterre. Sa position demeure : il n'y a pas réveil d'un indécrottable antisémitisme en Europe, mais développement d'un «antijudaïsme arabe», produit spécifiquement par la tragédie israélo-palestinienne. Notamment chez les jeunes. Nuance.

Il fut ancien résistant dans le même réseau que Mitterrand, et communiste défroqué et autocritiqué dès 1958. Ami de Marguerite Duras, Dionys Mascolo et Robert Antelme, et analyste mondialement reconnu de la «rumeur d'Orléans» et des révoltes juvéniles de 68. Architecte grandiloquent de la Méthode, prophète universaliste, et globe-trotter gouroutisant de la Terre patrie. Et voilà que ce presque sosie de Frédéric Dard, cette figure débonnaire de mamamouchi stoïque et solaire, ce monument intellectuel républicain d'origine séfarade se retrouve accusé de trahir les siens. Et que débarque ce soupçon d'être un «juif honteux» quand il a déjà tout justifié dans une oeuvre proliférante.

«Il n'y a aucune haine de soi chez Edgar, résume Sami Naïr, député européen, vieux compagnon de chère méditerranéenne et cosignataire poursuivi du texte, juste une salutaire critique de soi.»
«Etre juif, pour lui, c'est un adjectif, pas un substantif.» Une identité essentielle mais pas essentialisée. Déterminante mais pas discriminante.
Morin : «Français, méditerranéen, juif, universaliste, européen, laïc... Ce sont ce que j'appelle mes identités concentriques.» Agacé : «Je ne peux pas sérieusement entrer dans la catégorie de juif honteux, ou de juif antisémite. Il suffit de me lire !»
Vidal et les siens, par exemple, livre hommage ému et méticuleux à sa famille. Le Vidal en question, c'est Vidal Nahoum, son père. Homme gai, débonnaire aussi. Amoureux de Paris et de Marie Bell. Grand siffloteur de chansons 1900. «Les siens», ce sont tous les autres. Une grande famille séfarade, «israélites du Levant», originaires de Salonique, laïcisés par trois générations, émigrés à Ménilmontant en 1919, versés dans le textile, rue d'Aboukir.
Edgar est l'enfant chéri et unique de Vidal et Luna Nahoum. Il abandonne le patronyme Nahoum en entrant dans la Résistance, dès 18 ans, pour adopter celui de «Manin». Puis «Morin», après éraflures sémantiques dans le maquis. «Aucun rite, aucune croyance, aucune culture juifs n'étaient incorporés en moi», écrit-il. Il définit son père comme «hors rite». Circoncision quand même. Pâque juive respectée. Mais bar-mitsva négligée. Le porc répugne à son père, mais... pas le jambon. Vidal se sent «lié à Israël». Comme lui aujourd'hui. Mais pas en tant que patrie à défendre coûte que coûte.

Friand d'oxymorons théoriques, Morin définit néanmoins son enfance par des trous et des troubles identitaires intermittents : «J'étais un juif non juif, un non-juif juif.» «En classe on s'entre-posait la question de la religion (et non celle de l'identité ethnique). Et quand je disais juive, je ne me sentais pas seul. Il y avait quatre ou cinq autres juifs dans la classe.» Il ne se sent donc pas rejeté. Juste à l'écart du «noyau ontologique de l'identité commune». Les parents se francisent, commercent en bonneterie.
Edgar devient naturellement, avidement, un «enfant de la patrie à l'école». «J'ai gémi sur la mort de la Gaule à Alésia, j'ai exulté à Bouvines», écrit-il avec grandiloquence. L'école républicaine mythifiée scelle sa conformation d'«omnivore culturel», d'étudiant éternel dont il fera profession. Si carence identitaire et faille secrète il y a, c'est moins du côté d'une identité juive contrariée que du côté de la mère absente qu'il faut chercher. Crise cardiaque, le 28 juin 1931. Il a 10 ans. Il vit cette disparition comme un «Hiroshima intérieur». Il la garde en lui. Il se retranche du monde. Il se replie dans les livres. Il maudit en secret son père. Lequel, s'il le surprotège, ne comprend pas son silence filial en retour. Ils se reparlent longtemps après. Il découvre que sa naissance elle-même avait failli provoquer la mort de sa mère mythique. Sortie par le siège. Cordon autour du cou. Trauma résumé et autoanalysé par la formule : «Je devais mourir pour qu'elle vive, elle devait mourir pour que je vive.»
Un oxymoron fondateur «vie-mort» auquel Morin ajoutera des centaines d'autres. Couples sémantiques contradictoires et créatifs : «juif/non-juif» (identité/pas particularité), «droitier/gauchiste» (besoin de sécurité/réformes indispensables), «Terre/patrie» (la planète/notre pays), etc. Coexistence assumée des contraires. Tension revendiquée. «Je préfère ce qui relie à ce qui sépare, confesse-t-il. Aujourd'hui, on n'a de cesse que de séparer des populations, diviser des villages, couper des oliviers.»
Volonté oecuménique un peu grandiloquente. Posture de saint-nitouche universaliste, admirateur du dalaï-lama et de Mandela. Evidemment, ça agace certains. «Il n'est peut-être pas assez méchant», concède Sami Naïr, l'ami. Morin a vécu trop de cruelles mises à l'écart pour trop souffrir des accusations actuelles. Au PCF, «on me traitait déjà de confusionniste.» Un pied ici, l'autre ailleurs. L'un au CNRS, à Paris, l'autre en Toscane ou au Mexique. Où vient de s'ouvrir une Université Edgar-Morin du monde réel.
Les hommages internationaux le «consolident psychiquement», le «protègent des critiques méchantes». Il aime qu'un instituteur argentin ait lu ses livres. Il se sent «utile». Il affirme ne tirer «aucune jouissance secondaire de sa marginalité» ­ toute relative. Pointe quand même une sorte de satisfaction repue à «s'autoexclure du groupe», comme disait une vieille blague, chez ce dingue d'aubergine et de pastellico (tourte séfarade mythique), hédoniste et travailleur, fêtard et longtemps dragueur (trois mariages, deux filles, Véronique et Irène).

Se revendiquant néo-marrane, du nom de ces juifs espagnols convertis de force au catholicisme sous l'Inquisition, il se sent le fils spirituel de Spinoza, «parce qu'il récuse l'idée d'un peuple élu», Montaigne et Cervantès. Il cultive secrètement/publiquement dans leur sillage une double identité. Quitte à frôler parfois la tautologie (tout est dans tout), la duplicité (beurre, argent du beurre) ou la nunucherie existentielle (amour pour tous). Derrière son incrédulité chagrine, il éprouve peut-être finalement un malin plaisir à observer l'indignation hystérique de ses détracteurs. Comme s'il savait intimement ce verset de l'Evangile selon saint Matthieu : «Heureux les débonnaires, ils hériteront de la terre !»
Libération, Par Emmanuel PONCET, jeudi 13 mai 2004, p. 44

-----

(Juin 2005) En témoignage de solidarité avec Edgar Morin. Après sa condamnation pour «diffamation raciale» à la suite d'un article sur Israël et la Palestine.

Infirmant le jugement rendu en leur faveur par le tribunal de grande instance de Nanterre, la cour d'appel de Versailles vient de condamner pour «diffamation raciale» Edgar Morin, Sami Naïr et Danièle Sallenave, signataires d'un article intitulé «Israël-Palestine : le cancer» publié dans le Monde du 4 juin 2002.


Faisant état, sur la base de faits internationalement condamnés, de la politique de répression israélienne, alors particulièrement violente, cet article s'inquiète des conséquences désastreuses de ce conflit dans le monde, notamment en France, où il suscite judéophobie et arabophobie. L'article souligne avec indignation et douleur que l'expérience des persécutions et humiliations bimillénaires subies par les Juifs n'aura nullement empêché persécutions et humiliations des Palestiniens.

Dans l'esprit des auteurs, cette constatation comportait un respect de mémoire rendu à un passé de souffrance.

L'imputation de diffamation raciale s'appuie sur la façon dont, dans deux passages, extraits de deux paragraphes différents, s'était exprimée cette indignation douloureuse.
Or, par principe élémentaire de connaissance et de jugement, on sait que toute phrase s'éclaire par le texte où elle s'inscrit et que tout texte s'explique par son contexte. De fait, le reste du texte confirme que les critiques s'adressent non à un peuple mais à un occupant ; une phrase de l'article lui-même éclaire sans ambiguïté cette évidence : «Cette logique du mépris et de l'humiliation, écrivent les auteurs, n'est pas le propre des Israéliens, elle est le propre de toutes les occupations, où le conquérant se voit supérieur face à un peuple de sous-humains.»

Quant au contexte, les auteurs de l'article sont connus pour être, dans leurs personnes et leurs écrits, des ennemis de tous les racismes et de toutes les discriminations. Edgar Morin est internationalement reconnu comme un humaniste ayant toute sa vie condamné toute forme de déni d'autrui. Sami Naïr et Danièle Sallenave sont également connus pour les combats politiques et intellectuels qu'ils ont menés contre toutes les formes de discrimination. C'est pourquoi :

Nous nous élevons contre une pratique de lecture qui isole un fragment de texte du texte lui-même et de son contexte. Cette méthode a conduit à imputer aux auteurs une position qui est exactement contraire à leur intention.

Nous nous inquiétons légitimement de toute mesure qui tend à réduire la liberté de critique à l'encontre de la politique d'un Etat quel qu'il soit. Nous craignons que la sanction d'un antisémitisme imaginaire ne contribue à l'expansion néfaste de l'antisémitisme réel.

Nous exprimons notre profonde préoccupation face à un jugement sanctionnant un article qui plaide clairement, à travers une analyse équitable et complexe, pour la paix et la fraternité entre les protagonistes de la tragédie israélo-palestinienne.

Parmi les premiers signataires :

Laure Adler écrivaine, Marine et Jean Baudrillard philosophes, Esther Benbassa directrice d'études à l'EPHE, Sophie Calle, artiste Olivier Cohen éditeur, Jean Daniel directeur du Nouvel Observateur, Régis Debray écrivain et philosophe, Jean-Claude Guillebaud écrivain et éditeur, Stéphane Hessel ancien ambassadeur de France, Emmanuel Le Roy Ladurie professeur au Collège de France, Olivier Mongin directeur de la revue Esprit, Edwy Plénel journaliste, Alain Touraine directeur d'études à l'EHESS, Michel Wieviorka directeur d'études à l'EHESS.
liberation.fr, vendredi 24 juin 2005, p. 33

-------

Morin, les contradictions d'un juif rebelle, par Elie Barnavi (ancien ambassadeur d'Israël en France), Marianne, 27 janvier au 2 février 2007, p. 71


L'essai d'Edgar Morin le Monde moderne et la question juive est consacré à un néologisme de son invention: le « judéo-gentil » (de gens, « nation »). Ce judéo-goy (l'équivalent hébraïque de « gentil») est un juif qui s'est ouvert à la culture des autres et qui, ce faisant, est resté totalement juif tout en devenant totalement autre.
Son histoire est aussi vieille que le judaïsme lui-même, puisque les juifs n'ont cessé d'osciller entre enfermement ethnique et osmose avec leur environnement culturel.
Cependant, à en croire Morin, de Montaigne et Cervantès à Morin lui-même en passant par Spinoza, c'est le marrane, le juif espagnol forcé de se convertir et ses nombreux avatars (le « postmarrane », le « néomarrane », le « spinoziste »), qui en constitue la parfaite incarnation.

Parfois, le "porc" (c' est la signification, pas très « gentille », du vocable marrano) a continué de « judaïser » en secret, parfois il a abandonné tout à fait la foi de ses pères, parfois encore, émigré sous des cieux plus cléments, il y est retourné ouvertement. Il lui est arrivé d'embrasser avec ferveur sa nouvelle confession (Thérèse d'A vila) ou, avec une égale ferveur, de redevenir juif (Manassé ben Israël).

Mais le plus souvent, mal à l'aise dans les identités exclusives, il s'est abandonné à un scepticisme philosophique qui en a fait un passeur, une préfiguration des Lumières, bref, un formidable précurseur de la modernité.

Morin aime bien les judéo-gentils en général et les marranes en particulier. Il y décèle sa propre passion d'un universalisme généreux, impatient à l'égard de toutes les formes d'enfermement particulariste. En revanche, il n'aime pas du tout l'Etat d'Israël, dans lequel il voit précisément cela. C'est bien son droit. Mais ce n'est pas sans péril qu'il fait de celui-ci le pendant négatif de ceux-là.

Trop souvent, le pamphlet l'emporte sur l'essai érudit, le plaidoyer pro domo sur l'analyse. Visiblement écrit à la hâte, mal ou pas du tout relu (les approximations factuelles, linguistiques, biographiques et bibliographiques abondent, les répétitions, mot à mot parfois, aussi), on ne peut s'empêcher de penser que c'est la détestation d'Israël qui justifie l'ensemble de l'ouvrage, l'exaltation du marranisme y compris.

J'ignore à qui pensait Milner lorsqu'il brossait, dans« Le Juif de savoir », le portrait au vitriol de son « juif de négation » *.
Mais je suis prêt à parier mon dernier kopeck que Morin n'y est pas étranger.
* Marianne du 2 décembre 2006.
Le Monde moderne et la question juive, d'Edgar Morin, le Seuil, colI. « Non conforme », 266 p., 12 €.

-------

La condamnation d'Edgar Morin pour diffamation raciale cassée
Article publié le 14 Juillet 2006 Par Nathalie Guibert Source : LE MONDE

12 juillet 2007. Pour la Cour de cassation, le texte sur Israël paru dans « Le Monde » qui avait valu au sociologue d'être condamné en appel est « l'expression d'une opinion qui relève du seul débat d'idées ».
La Cour de cassation a annulé, mercredi 12 juillet, la condamnation pour « diffamation raciale » prononcée en 2005 contre le sociologue Edgar Morin, le député européen Sami Naïr et l'écrivain Danièle Sallenave, qui avaient publié un point de vue intitulé « Israël-Palestine : le cancer » dans Le Monde du 4 juin 2002, ainsi que contre Jean-Marie Colombani, directeur du quotidien.
Deux associations, Avocats sans frontières et France-Israël, avaient engagé des poursuites contre le texte, visant deux passages en particulier.

-------
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.home-forums.com/index.htm
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 170
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 54
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Dim 13 Jan 2008, 23:16

autre citation, après l'invitation du philosaphe par Sarkozy à l'Elysée!!!!!

Edgar Morin est un homme affable. Le président avait décidé d'être charmant. Guaino voulait montrer sa culture. On conversa donc pendant quarante minutes. A la fin, Morin résuma l'âme présidentielle :

Citation :
"Vous êtes sans doute sincère sur les trois quarts de vos discours, ce qui vous permet de ne plus l'être dans le dernier quart sans que l'on remette en cause une sincérité qui paraissait acquise..."

Le lendemain, devant la presse, le chef de l'Etat synthétisa à sa façon :
Citation :
"Edgar Morin m'a dit qu'il était aux trois quarts en accord avec ce que je disais."
Et commença la longue série d'appels des amis goguenards : "Alors, tu as rallié Sarkozy ?"

Finalement, Edgar Morin préfère en sourire. Il rejette farouchement plusieurs aspects de la politique de Nicolas Sarkozy, et surtout le sort réservé aux immigrés, mais après tout, son livre, Pour une politique de civilisation, coécrit avec Sami Naïr en 1997, avait été publié dans une relative indifférence.
Citation :
"Dans quinze jours, il sera réédité, se félicite-t-il. Alors si Sarkozy a servi à ce que des gens réfléchissent à une nouvelle politique, enfin attachée au mieux-être et non plus seulement à la consommation, c'est toujours ça."

Tout de même, lorsqu'on lui a proposé de faire un livre d'entretien avec le président, il a ri :

Citation :
"Franchement, à mon âge (87 ans), c'est prématuré..."

Mais lui qui a opté depuis longtemps pour les Verts, et surtout Daniel Cohn-Bendit, s'enchante d'avoir vu Ségolène Royal brandir son livre, le 3 janvier au matin sur France 2. Et conserve sur son portable l'invitation à dîner, lundi 14, que la candidate socialiste à la présidentielle y a laissée. "Jusque-là, regrette-t-il, les socialistes ne m'ont jamais utilisé..."

b][/color]
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.home-forums.com/index.htm
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Lun 14 Jan 2008, 08:49

Bonjour,
je n y connais pas grand chose en politique française,mais je t avoue que tes post très éclairants et ton partage sur Edgard Morin que je ne connaissais que de nom, sont les bienvenus!

à lire ou à relire!
merci Mireille!
richel
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 288
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Des génes mélomanes dans le riz   Jeu 06 Mar 2008, 21:18

Des gènes mélomanes dans le riz




Mi-jeong du national Institute of Agricultural Biotechnologie de Suwon, en Corée du Sud, et ses collègues affirment avoir identifié dans le riz deux gènes réagissant aux ondes sonores.





Selon eux,le promoteur de l'un de ces gènes sensibles au son pourrait même être attaché à d'autres gènes pour les rendre réactifs à leur tour. Ces découvertes font suite à toute une série d'allégations jusque là non fondées scientifiquement selon lesquelles les plantes réagiraient au son.

Si les chercheurs disaient vrai, leur découverte pourrait permettre aux agriculteurs d'activer et de désactivercertains gènes de culture, comme ceux de la floraison, en diffusant des ondes sonores dans les champs.Une solution surement plus économique et écologique que les techniques d'activation chimique des gènes déjà proposées.

Les chercheurs ont découvert les gènes sensibles aux sons en exposant des plants de riz au bruit et en surveillant leur niveau d'activité génique. Ils n'ont consté des différences cependant , qu'en diffusant des sons à des fréquences bien spécifiques.

L'activité des gènes rbcS et ALD augmentait à 125 et 250 hertz et diminuait à 50 hertz. Sachant que ces deux gènes réagissaient à la lumière, les chercheurs ont répété l'expérience dans le noir et constaté que les deux gènes réagissaient bel et bien au son.
"Ces résultats suggèrent que le son pourrait être une alternative à la lumière en terme de régulation génique " expliquent les chercheurs dans la revue Molecular breeding.

Source : new scientist 30 août 2007

Publié par la revue Nexus N° 53 novembre-décembre 2007



karen
Revenir en haut Aller en bas
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 288
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Ven 07 Mar 2008, 11:22

Il va sans dire , bien sûr, qu'il y a une part d'ironie pour moi en publiant ce message... Il y a longtemps que l'on a abordé ce sujet de l'impact du son sur le monde végétal !!

Les scientifiques sont parfois aveugles et sourds !!

Ceux-ci en tout cas ne devaient pas avoir connaissance des travaux du docteur Emoto sur l'eau !!!!

Karen :117:
Revenir en haut Aller en bas
Myriam

avatar

Féminin
Balance Singe
Nombre de messages : 174
Date de naissance : 13/10/1968
Age : 48
Localisation : alès, au pied des cévennes
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Ven 07 Mar 2008, 11:55

ca fait quand meme plaisir de commencer à avoir partout sur terre le meme son de cloche.
Revenir en haut Aller en bas
http://inter-connection.blogspot.com/
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 288
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Ven 07 Mar 2008, 12:23

Découverte des Protéodies

Les protéodies sont une 'proto-musique' intérieure à la cellule vivante, rendue à présent accessible par le décryptage des génomes.

Ces suites de fréquences associées in situ à l'élongation des protéines exercent sur leur biosynthèse un rôle régulateur, que conserve, remarquablement, leur transposition dans la zone audible.
Leur emploi sous cette forme permet, au-delà de la prédiction in silico des fonctionnalités de proche en proche de ces protéines, d'agir sur elles de façon contrôlable en temps réel par le sujet écoutant, et corroborable par différentes mesures. Leurs propriétés harmoniques, mélodiques et rythmiques amènent à les identifier comme sources biologiques de l'inspiration musicale, laquelle demeure cependant limitée à une étroite fenêtre d'accès, due à leurs différences spécifiques au plan cognitif.
Au total, elles fournissent une méthode de tests et de prise en charge personnelle dont la précision moléculaire et l'efficacité résultante requièrent de soigneuses précautions, qu'autorise la fiabilité de leur reconnaissance subjective.
Dans cet atelier de cinq jours, on apprendra à repérer la relation entre le ressenti à l'écoute d'une protéodie et l'effet résultant, qui peut ne se manifester qu'après un certain délai. Ceci conduit à affiner progressivement le discernement à l'écoute, base de la méthode, qui développe ainsi la part du sujet dialoguant avec ses gènes, en contraste avec l'objet d'un traitement thérapeutique du corps humain ou animal.
A l'issue de ce stage, et en fonction de l'adéquation avec les protéodies qui y seront saisonnièrement présentées et commentées, un certain nombre d'enregistrements pourront être individuellement confiés aux participants.
Les protéodies sont une application du brevet n° FR 92 06765 et ses extensions internationale.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page de Joel Sternheimer : http://members.aol.com/jmsternhei/






Karen
Revenir en haut Aller en bas
manelle



Féminin
Taureau Tigre
Nombre de messages : 2
Date de naissance : 26/04/1962
Age : 55
Localisation : var (france)
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Instructif ?   Dim 16 Mar 2008, 14:56

Pourquoi Bill Gates, Monsanto et Rockefeller ont-ils peur de l’avenir ?




Bill Gates, Monsanto et la Fondation Rockefeller sont entrain de
construire un “coffre-fort anti-apocalypse” au Pôle Nord.
Quand Bill Gates décide, par le biais de la Fondation Gates,
d’investir environ 30 millions de dollars dans un projet, cela mérite
qu’on s’y intéresse, non ? Et en ce moment, aucun projet n’est plus
intéressant que celui qui est entrain d’être construit dans un
endroit reculé du monde, l’archipel norvégien de Svalbard.

Bill Gates, en association avec la société Monsanto, la Fondation
Rockefeller, la fondation Syngenta ainsi que le gouvernement
norvégien, investit des millions dans la construction d’une banque
des sémences, sous une montagne de l’île de Spitzberg, un ilot de la
Mer de Barents, à environ 1 000 Km du Pole Nord.


Le nom de code officiel du projet est “Svalbard Global Seed Vault“,
mais entre eux les partenaires l’appellent “le coffre fort de
l’apocalypse” (doomsday vault) Si on en croit le communique de presse
officiel, il s’agit d’une grotte artificielle, creusée sous une
montagne à proximité du hameau de Longyearbyen, fermée par des
doubles portes anti-explosions, équipées de systèmes d’alarme, de sas-
anticontamination et aux parois renforcées par du béton armé d’un
mètre d’épaisseur.

Il est prévu d’y stocker jusqu’à trois millions de variétés de
semences provenant du monde entier afin de “garantir la préservation
de la diversité des produits agricoles pour le futur“. Les semences
seront spécialement emballées pour prévenir la formation de givre. Il
n’y aura pas de personnel présent en permanence mais la relative
difficulté d’accès du coffre-fort facilitera la surveillance du site
à distance.

Je suis certain que vous n’avez pas prêté attention à la petite
phrase, tout obnubilé que vous êtes par les détails techniques de ce
communiqué. Le document dit, afin de garantir la préservation de la
diversité des produits agricoles pour le futur. ‘

Quelle vision du futur ont les sponsors de ce projet pour qu’ils
envisagent une menace globale sur la disponibilité des semences
agricoles ? Ces semences sont déjà protégées, en plusieurs
exemplaires, dans les différentes banques de semence qui existent à
travers le monde.

Chaque fois que Bill Gates, la Rockefeller Foundation, Monsanto et
Syngenta s’associent dans un projet commun, cela vaut le coup de
creuser la question un peu plus profondément que les rochers du
Spitzberg. Et quand on prend la peine de le faire, on trouve
généralement des choses fascinantes.


Pour commencer, il y a la liste des gens qui participent
financièrement à la création de cette “banque de semences en cas
d’apocalypse” : outre le gouvernement norvégien, il y a la Bill &
Melinda Gates Foundation ; le géant de l’agriculture industrielle
DuPont/Pioneer Hi-Bred, le plus grand détenteur au monde de brevets
agricoles pour des semences OGM et les produits agrochimiques qui les
accompagnent ; Syngenta, la multinationale basée en Suisse et qui est
spécialisée dans les OGM et les semences agroindustrielles, la
Rockefeller Foundation, la fondation privée qui est à l’origine de la
“révolution génétique”, ayant investi plus de 100 millions de dollars
ces 30 dernières années dans la recherche génétique.

Enfin il y a CGIAR, le réseau mondial crée par la Fondation
Rockefeller pour promouvoir son idéal de pureté génétique à travers
la modification des pratiques agricoles à travers le monde. (. . .)

Généreusement financé par la Fondation Rockefeller et des bourses
d’études et de recherches de la Fondation Ford, l’association CGIAR
veille à ce que des chercheurs en agronomie et des personnes
d’influence du secteur agricole dans les pays du Tiers-Monde soient
invités à venir étudier aux Etats-Unis où ils apprennent les concepts
de l’agriculture industrielle et de la production intensive, avant de
les appliquer chez eux. La CGIAR a ainsi réussi à créer un précieux
réseau d’amis et de personnes inféodées à travers le monde, qui sont
autant de portes d’entrée et d’agents d’influence pour les
entreprises agroindustrielles US dans les pays en voie de
développement. Le principal facteur promu par le CGIAR est celui de
la “révolution génétique”, supposée résoudre tous les problèmes des
pays en voie de développement.

Tout cela étant bien évidemment habillé d’un discours scientiste,
positiviste et glorifiant le marché et la libre entreprise comme
unique avenir pour une agriculture globalisée, fournisseuse de “cash
crops” plutôt que d’aliments pour la population locale. . .

La même Rockefeller Foundation avait crée de toutes pièces la
Révolution Verte, suite à un voyage d’étude au Mexique, en 1946,
organisé par Nelson Rockefeller et l’ancien secrétaire à
l’agriculture lors du New Deal Henry Wallace, fondateur de la
multinationale semencière “Pioneer Hi-Bred Seed Company”.

La “Revolution Verte” avait été vendue à l’opinion publique comme
“la” solution pour résoudre les problèmes de famine dans le monde… à
commencer par les pays “test” comme le Mexique, l’Inde et autres.
Rockefeller ne laissait rien au hasard et n’achetait pas seulement la
presse pour chanter les louanges de sa “Révolution”. Il avait
également spécifiquement ciblé les “experts” travaillant pour les
éditeurs scolaires, leur versant des “bourses” afin d’influencer leur
plume. Des génération d’écoliers (NdL&I : dont moi) ont ainsi lu dans
leurs manuels de géographie des articles à la gloire de la Révolution
Verte (. . .)

En réalité, comme l’ont démontré les analyses économique et
politiques réalisées 20 ans plus tard, la “Révolution Verte” était en
fait une brillante opération marketing afin de développer une
activité mondiale d’agrobusiness qui permettrait ensuite à la
Rockefeller de détenir une position de monopole dans le domaine
agricole… exactement comme le grand-père Rockefeller l’avait fait
dans l’industrie pétrolière US cinquante ans auparavant.

Il n’est donc pas surprenant de voir la Rockefeller se soucier de son
fonds de commerce agricole et de chercher à préserver dans les glaces
de l’arctique les semences qu’elle vendra très cher aux agriculteurs
du monde quand la catastrophe climatique aura éradiqué l’agriculture
paysanne.

Comme le dit Kissinger,, Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez
le pays, mais si vous contrôlez les semences, vous contrôlez
l’alimentation. Et celui qui contrôle l’alimentation tient la
population en son pouvoir“.

samedi 8 décembre 2007 par Jurian Sterk

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article2782
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Sam 05 Avr 2008, 01:09

Ci-dessous quelques courts extraits d'articles traitant de la musique et des plantes :

En 1991, au Japon, la société Gomei-kaisha Takada a déposé un brevet sur l'utilisation de certaines musiques censées améliorer la fermentation des levures employées pour la fabrication de sauce-soja et de la célèbre pâte miso.
En juin 1992, Joël Sternheimer, professeur à l'Université européenne de la recherche, a déposé le brevet du "Procédé de régulation épigénétique de la synthèse protéique", une théorie qui permettrait d'expliquer, entre autres, l'influence de la musique sur des organismes vivants.
{Site Internet, http://www.futurinc.lautre.net/article.php3?id_article=36, 15/03/2004, La musique et les plantes}

En été 1993, une expérience fut conduite dans un jardin potager en Ariège. Des tomates reçurent de la musique 3 minutes par jour (avec un radio cassettes) : transpositions musicales de 6 protéines utilisées pour améliorer leur production.
Les tomates musicales furent deux à trois fois plus nombreuses, 2,5 fois plus grosses.
{Magazine, Nexus, No 2, 05-06/1999}

Durant l'été 1994, qui fut particulièrement chaud, les effets de la musique de la protéine TAS 14, une protéine de résistance de la tomate à la secheresse, isolée en 1990 par trois chercheurs espagnols - J.A. Pintor-Toro, J.A. Godoy et J.M. Pardo (Plant Mol. Biol. vol. 15, page 695) -, furent testés dans une serre en Suisse, avec la participation de Jean Marcel Huber, un industriel, et Castor Egloff, un horticulteur, par une température de 35 à 39 degrés. Trois minutes par jour, du 26 juillet au 11 août 1994, une partie des tomates de la serre a reçu cette musique en plus d'une ration d'eau d'un litre et demi. Le résultat fut spectaculaire. Les feuilles des tomates musicales restaient vertes alors que celles qui n'avaient reçu que de l'eau séchaient. Enthousiasmés et intrigués, Mansour et Ousmane Gueye - un industriel sénégalais et son frère technicien agricole, ont entrepris une expérience similaire en Afrique.
{Site Internet, http://www.futurinc.lautre.net/article.php3?id_article=36, 15/03/2004, La musique et les plantes}

Par exemple, une expérience a été conduite de juillet à octobre 1996 dans la région sud de Dakar (Sénégal), destinée à observer et évaluer l'effet, sur plusieurs centaines de plants de tomates cultivés en plein air, de la stimulation épigénétique par résonance d'échelle de la protéine TAS14 anti-sécheresse. Pour une diffusion musicale de 3 minutes par jour, le rendement spécifique des cultures a été multiplié par 20.
{Site Internet, http://www.bekkoame.ne.jp/~dr.fuk/TomateSenegalF.html}

« Giancarlo Cignozzi, ancien avocat devenu propriétaire viticole, produit le fameux brunello de Montalcino, un vin rouge d'exception apprécié dans le monde entier. Depuis qu'il a sonorisé son vignoble avec des dizaines d'enceintes acoustiques, cet original trouve que sa vigne pousse avec davantage de vigueur. Elle est moins malade que celle de ses voisins, et son raisin mûrit plus vite."
{ http://cecicela.typepad.com/vigneron_blog/2005/09/enfin_la_soluti.html, Le Monde, 29 Septembre 2005}

Par contre, je ne connaissais pas l'histoire des gènes malgré le fait que je sois abonné à la revue Nexus et que normalement j'essaye de tout lire. Je devais être fatigué au moment où j'ai lu cet article...
Merci Karen pour m'avoir remémorrer cette information...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Sam 05 Avr 2008, 15:14

Bonjour!


Citation :

« Giancarlo Cignozzi, ancien avocat devenu propriétaire viticole, produit le fameux brunello de Montalcino, un vin rouge d'exception apprécié dans le monde entier. Depuis qu'il a sonorisé son vignoble avec des dizaines d'enceintes acoustiques, cet original trouve que sa vigne pousse avec davantage de vigueur. Elle est moins malade que celle de ses voisins, et son raisin mûrit plus vite."
{ http://cecicela.typepad.com/vigneron_blog/2005/09/enfin_la_soluti.html, Le Monde, 29 Septembre 2005}

Ah, merci Infomystères, lorsque Karen a posté la première fois à ce sujet, il m'avait été impossible de retrouver le nom de cette personne.
J'avais vu un court reportage lors des infos télévisées françaises au moment des vendanges de 2006 où il était interviewé.
Ce viticulteur diffuse en particulier du Mozart, ses vignes y seraient les plus sensibles.

sunny
Et des chercheurs se pencheraient sur ces dernières pour les étudier, dixit le reportage d'alors.


Citation :
Par
contre, je ne connaissais pas l'histoire des gènes malgré le fait que
je sois abonné à la revue Nexus et que normalement j'essaye de tout
lire. Je devais être fatigué au moment où j'ai lu cet article...


C'est humain!!
sunny


Comme l'a si bien notifié Ambre sur l'accueil de son forum :

"Nous ne sommes pas
des êtres humains vivant une expérience spirituelle. Nous sommes des
êtres spirituels vivant une expérience humaine."


Merci à vous!
Bon week-end!!
144000
Revenir en haut Aller en bas
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 288
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Pourquoi change t'on de corps tous les quinze ans .   Mar 17 Juin 2008, 22:34


Pourquoi change-t-on de corps tous les quinze ans ?



14/05/2008 .


HISTOIRES DE SAVOIR - La chronique de Jean-Luc Nothias


Cela ne se fait pas en un jour. Mais notre corps est en état de renouvellement permanent de notre naissance à notre mort. Il est en quelque sorte constamment remis à neuf. Pratiquement tous nos organes, tous nos tissus, toutes nos cellules vont être complètement renouvelées plusieurs fois, à une fréquence plus ou moins élevée en fonction des cellules. Ce qui fait qu'au bout du compte, l'immense majorité de nos cellules et de nos organes sont plus jeunes que nous. Seules exceptions à cette règle, les neurones et les cellules cardiaques où le renouvellement est très lent ou quasi inexistant.

Notre corps compte quelque 100 000 milliards de cellules. Si on les mettait toutes bout à bout, on aurait un joli ruban de quelque 15 000 km de longueur. Il y a environ 250 types cellulaires différents, cellules du sang ou de la peau, cellules musculaires ou cardiaques, neurones et fibroblastes, etc. Vingt milliards de ces cellules meurent chaque jour. Elles sont bien évidemment remplacées. Près de 20 millions de cellules se divisent en deux cellules filles chaque seconde. Le terme «diviser» est d'ailleurs assez mal choisi puisqu'en biologie, «diviser» veut en fait dire «multiplier». Quand on dit qu'une cellule se divise, ce n'est pas une réduction puisqu'en fait, elle double. Une donne deux.

Cette «division» cellulaire est la première façon de créer de nouvelles cellules identiques au modèle de départ. C'est le cas par exemple des cellules du foie. Le second type de renouvellement cellulaire passe par des cellules souches indifférenciées, c'est-à-dire non spécialisées dans une tâche ou une autre. Le processus de renouvellement s'accompagnera donc en plus, dans ce cas, d'un stade de différenciation. La cellule va se spécialiser dans un but bien précis. C'est le cas par exemple des cellules sanguines. Ces processus sont aussi à l'œuvre pour la croissance de l'organisme.


Les cellules ont des durées de vie variables. Une cellule de peau a ainsi une durée de vie de 3 à 4 semaines avant d'être renouvelée. Un globule rouge vit lui quelque 120 jours. Une cellule de la rétine ne dépasse pas la dizaine de jours. Une cellule de foie ou de poumon vit de 400 à 500 jours tandis que les cellules tapissant la surface de l'intestin ne «tiennent» que 5 jours.


On a bien l'âge de ses neurones



Une équipe de chercheurs suédois a eu l'ingénieuse idée de «détourner» une technique de datation utilisée en archéologie et en paléontologie, celle du carbone 14, pour connaître la durée de vie de certains tissus. Il s'agit de mesurer la quantité de carbone 14 présent dans l'ADN des cellules, ADN qui s'est formé au moment de la naissance de la cellule, et qui n'échange plus de carbone avec l'extérieur par la suite.
Ils ont ainsi pu montrer que la plupart des cellules d'un corps humain ont moins de 10 ans. Les plus «vieilles», dans la catégorie de celles qui se renouvellent, sont les cellules des parois de l'intestin et celles des muscles des côtes qui atteignent 15 ans. Ce sont donc celles qui se renouvellent le plus lentement. Ces études ont également confirmé que les neurones ont bien l'âge de celui qui les possède. Ou que l'on a bien l'âge de ses neurones.
Une autre équipe, également suédoise, a récemment montré que l'obésité et le fait d'avoir du mal à conserver son poids après un régime amaigrissant étaient dus au renouvellement cellulaire. Car le nombre total d'adipocytes, les cellules graisseuses, reste constant dans le corps. Un régime ne fait qu'amaigrir les adipocytes présents. Ceux qui seront renouvelés s'empresseront de retrouver leur ligne. Aux dépens de la ligne du corps auquel ils appartiennent.
Le fait qu'il y ait renouvellement cellulaire, n'empêche pas les processus du vieillissement. Ceux-ci restent très mystérieux et font l'objet de nombreuses théories et spéculations. On pense généralement que les cellules sont «programmées» pour ne pouvoir se diviser qu'un certain nombre de fois. Elles auraient donc une espèce de compteur interne enregistrant le nombre de copies effectuées et celles restant possibles. Certains ont avancé que ce compteur se situait sur les chromosomes, plus précisément à leurs extrémités.
Ces petits manchons de protection sont appelés les télomères et jouent un rôle clé lors de la division cellulaire pour assurer la multiplication à l'identique du patrimoine génétique. Leur longueur diminuerait au fur et à mesure des divisions cellulaires et conduirait à leur arrêt. Deux sortes de cellules présentent des télomères toujours «longs», les cellules germinales de la reproduction, et les cellules cancéreuses qui prolifèrent sans limite. En ayant perdu toute forme de discipline. Mais les recherches sur les télomères n'ont pas débouché sur de grandes découvertes. Peut-être pas encore. Mais quand on voit la complexité extrême de toutes ces machineries biologiques, on ne peut pas en vouloir aux chercheurs.


» Retrouvez toutes les chroniques de Jean-Luc Nothias
http://www.lefigaro.fr/sciences

________________________________

http://terresacree.org SOS-Planete

Karen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Phénoménes naturels   Lun 03 Mai 2010, 12:49

Les pierres mobiles


Ces mystérieuses pierres mobiles qui se déplacent dans la boue du désert de la Vallée de la Mort ont fait l’objet d’une polémique scientifique pendant des décennies.
Des roches pesant jusqu'à des centaines de livres parcourent des milles à la fois.
Quelques scientifiques ont suggéré que la combinaison de vents violents à la surface glacée expliquerait ces déplacements.
Cependant, cette théorie n'explique pas que différentes roches commencent à se déplacer côte à côte, pour ensuite aller à des vitesses et dans des directions différentes.
De plus, les calculs en physique ne corroborent pas vraiment cette théorie car il faudrait des vents de plusieurs centaines de miles à l’heure pour déplacer certaines de ces pierres.


Basalte columnaire


Quand une coulée de lave épais se refroidit, elle se contracte verticalement mais fend perpendiculairement à son écoulement directionnel avec une régularité géométrique remarquable - dans la plupart des cas formant une grille régulière d’extrusions hexagonales qui semblent presque faites de main d'homme.
Un des plus célèbres exemples est le Giant's Causeway sur la côte de l'Irlande (montré ci-dessus), bien que le plus grand et le plus connu soit le Devil's Tower au Wyoming.
Le basalte peut également former des motifs différents, mais tout aussi fascinants, quand des éruptions sont exposées à l’air ou à l’eau.


Les trous bleus


Les trous bleus sont formés par des baisses massives et soudaines du terrain sous-marin; leur nom vient de la tonalité bleu foncé et sinistre qu'ils prennent quand on les voit d’en haut - comparés aux eaux environnantes.
Ils peuvent être à des centaines de pieds de profondeur, et tandis que les plongeurs peuvent explorer certains d'entre eux, la plupart sont exempts de l'oxygène nécessaire et ne supportent la vie marine en raison de la pauvre circulation d'eau – c’est pourquoi ils sont vides.
Quelques trous de bleus contiennent d’anciens fossiles qui ont été découverts et préservés dans leurs profondeurs.


Les marées rouges


Les marées rouges sont également connues en tant que floraisons d'algues – des afflux soudains d'algues unicellulaires colorées en quantité massive peuvent colorer des secteurs entiers d'un océan ou d'une plage en rouge sang.
Tandis que certaines soient relativement inoffensives, d'autres peuvent être porteuses de toxines mortelles causant la mort de poissons, d’oiseaux et de mammifères marins.
Dans certains cas, même des humains ont été incommodés par des marées rouges bien que l’exposition humaine ne soit reconnue comme mortelle.
S'ils peuvent être mortels, les phytoplanctons constitutifs des marées ne sont pas nocifs en petit nombre.


Les cercles de glace


Tandis que plusieurs considèrent ces cercles de glace apparemment parfaits comme dignes de la théorie de conspiration, les scientifiques suggèrent plutôt qu'ils sont formés par les remous de l'eau qui déplace un important morceau de glace dans un mouvement circulaire. En raison de cette rotation, d'autres morceaux de glace et de débris s’agglutinent lentement jusqu'à façonner un cercle presque parfait.
On a vu des cercles de glace de plus de 500 pieds de diamètre, et parfois on peut trouver des cercles regroupés de différentes tailles, comme ci-dessus.


Les nuages mammatus


Fidèles à leur aspect sinistre, les nuages mammatus annoncent souvent un orage violent ou un quelconque système météorologique extrême.
Principalement composés de glace, ils peuvent s’étirer sur des centaines de milles dans chaque direction et des formations différentes peuvent rester statiques et visibles pendant dix à quinze minutes.
Même s’ils ont l’air sinistres, ils annoncent simplement – avant ou même après – des températures extrêmes.


Les arcs-en-ciel de feu


Un arc-en-ciel de feu circulaire et horizontal se forme lorsque le soleil et certains nuages se rencontrent accidentellement au bon moment et au bon endroit.
Les cristaux à l’intérieur des nuages réfléchissent la lumière des diverses vagues visibles du spectre, mais seulement si elles sont correctement alignées par rapport à la terre.
Comme il est rare que toutes ces conditions soient réunies simultanément, il y a très peu de photos de ce phénomène remarquable.


Les effondrements


Les effondrements comptent parmi les phénomènes naturels les plus effrayants.
Avec le temps, l'eau érode le sol sous la surface de la planète jusqu'à ce que, dans certains cas, plutôt soudainement, la terre cède et s'effondre.
Beaucoup d'effondrements se produisent naturellement tandis que d'autres sont le résultat de l'intervention humaine.
Le déplacement des eaux souterraines peut ouvrir des cavités, et les ruptures de conduites d’eau peuvent aussi éroder les sédiments souterrains qui autrement demeuraient stables.
Les effondrements urbains, allant jusqu'à des centaines de pieds de profondeur, ont formé et sectionné des blocs urbains, des trottoirs et même des bâtiments entiers.


Les Pénitents


Nommés ainsi par analogie aux moines à capuchons du Nouveau Mexique, (coin inférieur droit ci-dessus), les Pénitents brillent naturellement de par leurs lames de glace très pointues qui s’élèvent vers le soleil.
On en voit rarement sauf en très haute altitude, elles peuvent être plus hautes qu'un humain et former de grandes étendues.
Quand la glace fond en motifs particuliers, des « vallées » formées par les fontes précédentes laissent des « montagnes » dans leur sillage.
Étrangement, ces formations ralentissent finalement le processus de fonte car les crêtes en projetant des ombres sur les surfaces en contrebas permettent aux vents de souffler et de refroidir ainsi les crêtes.


Les nuages lenticulaires


OVNI?
Évités par les pilotes traditionnels mais aimés des pilotes de planeurs, les nuages lenticulaires sont des masses nuageuses ayant une forte propulsion interne qui peut soulever un planeur à de hautes altitudes.
Ces nuages ont la réputation d’être de mystérieux objets volants non identifiés ou leurs camouflages.
Généralement les nuages lenticulaires se forment quand le vent accélère tandis qu’ils sont en train de se déplacer autour d’un large objet comme une montagne.


Les colonnes de lumière


Les colonnes de lumière apparaissent comme des piliers lumineux verticaux qui s’élèvent dans le ciel, comme des cylindres dans l’espace, apparemment sans origine connue.
Elles sont visibles quand la lumière reflète les cristaux de glace provenant soit du soleil soit de sources artificielles au sol telles que des lumières de rues ou de parcs.
En dépit de leur apparence quasi solide, l'effet est entièrement créé par la relativité de notre propre point de vue.


Les faux-soleils ou parhélie



Comme les colonnes de lumière, les parhélies résultent du passage de la lumière à travers des cristaux.
La forme et l'orientation particulières des cristaux peuvent avoir un impact visuel dramatique sur le spectateur, car ils produisent une plus longue trainée dont la gamme de couleurs change.
La hauteur du soleil dans le ciel modifie la distance relatives des faux-soleils de chaque côté.
Les conditions climatiques variables sur d'autres planètes de notre système solaire produisent des halos lumineux créant jusqu'à quatre faux-soleils selon la perspective de ces planètes.
On a étudié les parhélies depuis l’antiquité, et certains écrits décrivant les divers attributs de notre soleil remontent aux Égyptiens et aux Grecs.


Les vents d’incendies


Les vents d’incendies (aussi appelés démons ou tornades de feu) sont courants d'air ascensionnels à grande vitesse, et par conséquent à grande puissance, qui accompagnent parfois les feux de grande violence et dont les manifestations mécaniques s'exercent sur la végétation ou les constructions avoisinantes.
Les tourbillons de feu peuvent être engendrés par d'autres incidents naturels comme les tremblements de terre et les orages, et peuvent être incroyablement dangereux; dans certains cas ils tourbillonnent bien au-delà de la zone de feu elle-même et peuvent causer la dévastation et la mort dans un rayon que la chaleur ou la flamme n’atteint même pas.
Les vents d’incendies peuvent atteindre presque un mille de hauteur, des vitesses de plus de 100 miles à l’heure et durer 20 minutes et plus.


Les lunes orange


Ce dernier phénomène est quelque chose que la plupart des gens ont déjà vu – une superbe lune orange suspendue très bas dans le ciel.
Mais quelle est la cause ce phénomène – et en passant, la lune a-t-elle une couleur?
Quand la lune semble très basse à l'horizon, les rayons de lumière qui s’y réfléchissent doivent traverser beaucoup plus d’obstacles de notre champ atmosphérique, éliminant graduellement tout sauf les jaunes, les orangers et les rouges.
La dernière image révèle les vraies tonalités de la lune, mais avec des couleurs plus intenses qui illustrent la topographie et la minéralogie mixtes de la surface de la lune.
En observant les couleurs combinées aux cratères, on peut commencer à retracer l'histoire des impacts et des mouvements matériels qui ont marqué le visage de notre mystérieuse lune.


Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Lun 03 Mai 2010, 21:33

Merci Douceur!!!
ici une autre aurore boréale:




Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Myriam

avatar

Féminin
Balance Singe
Nombre de messages : 174
Date de naissance : 13/10/1968
Age : 48
Localisation : alès, au pied des cévennes
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Mer 05 Mai 2010, 09:26

magnifique, beau comme tout ...
Revenir en haut Aller en bas
http://inter-connection.blogspot.com/
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 421
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Mer 05 Mai 2010, 11:19

Continuons !

Volcan Chaitin, au Chili. Un orage au dessus de l'éruption du vlocan engendre des éclairs en continu ..

Revenir en haut Aller en bas
Myriam

avatar

Féminin
Balance Singe
Nombre de messages : 174
Date de naissance : 13/10/1968
Age : 48
Localisation : alès, au pied des cévennes
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Mer 05 Mai 2010, 11:29

j'adore les volcans didiera ! pour réver et comprendre le système solaire, voici un lien:

http://channel.nationalgeographic.com/channel/known-universe-interactive
Revenir en haut Aller en bas
http://inter-connection.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Jeu 06 Mai 2010, 17:12

Ho!! Superbe ton image Didiera!
Je ne connaissais ce phénoméne...

Revenir en haut Aller en bas
ONDINE

avatar

Féminin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 10
Date de naissance : 09/03/1965
Age : 52
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Ven 07 Mai 2010, 18:05

Les nuages mammatus


Fidèles à leur aspect sinistre, les nuages mammatus annoncent souvent un orage violent ou un quelconque système météorologique extrême.
Principalement composés de glace, ils peuvent s’étirer sur des centaines de milles dans chaque direction et des formations différentes peuvent rester statiques et visibles pendant dix à quinze minutes.
Même s’ils ont l’air sinistres, ils annoncent simplement – avant ou même après – des températures extrêmes.


Les arcs-en-ciel de feu


Un arc-en-ciel de feu circulaire et horizontal se forme lorsque le soleil et certains nuages se rencontrent accidentellement au bon moment et au bon endroit.
Les cristaux à l’intérieur des nuages réfléchissent la lumière des diverses vagues visibles du spectre, mais seulement si elles sont correctement alignées par rapport à la terre.
Comme il est rare que toutes ces conditions soient réunies simultanément, il y a très peu de photos de ce phénomène remarquable.


[/quote]

Merci pour vos diffusions de photos fabuleuses..

Surtout les nuages mammatus ! qui m'ont laissé sur ...mon séant ! car je n'avais jamais vu cela encore..

Revenir en haut Aller en bas
http://www.sophronature.com
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Mar 28 Déc 2010, 11:34


spectaculaire??

Par REPORTER DAILY MAIL
Dernière mise à jour à 20h29 le 27 Décembre 2010

Read more: http://www.dailymail.co.uk/news/article-1341575/White-day-Christmas-U-S-storm-warning-airlines-cancel-flights-travellers-warned-stay-roads.html#ixzz19OwI9yNy

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Dim 31 Juil 2011, 17:06















Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Phénomène spectaculaire   Dim 31 Juil 2011, 22:15

Découverte d’une impressionnante nébuleuse planétaire

Cette nébuleuse planétaire a été découverte par l’astronome amateur autrichien Matthias Kronberger grâce aux données du Digitized Sky Survey. Kronberger 61 (ou Kn 61) se situe dans une partie du ciel surveillée par le télescope spatial Kepler.


Image composite obtenue par le télescope Gemini North de Mauna Kea (Hawaii)

Les nébuleuses planétaires sont un grand mystère. Elles sont probablement le résultat de la fin de vie d’une étoile comme notre Soleil (qui deviennent des géantes rouges et éjectent leur enveloppe extérieure) mais on ne sait toujours pas exactement comment elles se forment, et particulièrement quel est l’impact des étoiles ou planètes alentours sur la complexité de la structure de ces nébuleuses. Elles sont pourtant assez répandues dans le voisinage de notre galaxie : on en a recensé plus de 3000.

Le terme de « planétaire » attaché à ces nébuleuses semble avoir été proposé la première fois par William Herschel, vers 1784 ou 1785, en raison de la ressemblance visuelle entre ces objets et la planète qu’il venait de découvrir (Uranus).

Source : Gemini Observatory
http://guydoyen.fr/

Revenir en haut Aller en bas
 
Phénomène spectaculaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un phénomène spectaculaire trou fleur!
» Dossier: Les policier et le phénomène ovni
» Mystérieux phénomène lumineux qui apparaît dans le ciel nocturne norvégien
» nouvelles explications sur le phénomène ovni ?
» 1990~: vers 21h00 - phénomène lumineux rapide à Couzeix, près de Limoges - (87)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Elargir son Horizon-
Sauter vers: