ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coeur/Jupiter/Anahata!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mer 05 Mar 2008, 08:53

[suite 1.1]

De nouvelles couleurs [des preuves spectroscopiques d'ions auparavant inexistants dans l'environnement de Io] furent observées dans l'aurore de Io en 1998 [62]. Et des couleurs additionnelles furent découvertes en 2001 [63][64].
Au début de Janvier 2001, on observa un "point lumineux" inexplicable dans les UV sur Io lorsque son Volcan Pelé situé autour de 19.5 degrés de latitude entra en éruption.
Selon la NASA, "la lave de silicate ne peut pas être assez chaude pour expliquer le point lumineux dans les UV donc l'origine de ce point lumineux est un mystère" [65].
Le même article présente ausi "la première image jamais acquise d'un panache de fumée volcanique au-dessus d'une région polaire de Io [66] (cf. figure 21).
"Les scientifiques furent époustouflés de découvrir un panache aussi large proche du pôle car tous les panaches actifs jusqu'à présent détectés sur Io avaient été sur les régions équatoriales et aucun n'approche la taille de celui de Pelé" [67].

Les Volcans dans les régions polaires n'ont aucun sens pour les scientifiques du courant dominant, mais sont des conséquences évidentes du modèle HD puisqu'il existe des tourbillons bien définis à ces endroits.
Le 6 Août 2001, un "volcan sans nom, nouvellement découvert" (comprendre: tout neuf) libéra un panache de 500km "ce qui est le plus grand panache jamais détecté sur Io" [68] (cf figure 21).
Comment dans les modèles conventionnels, un volcan tout neuf peut il émerger sur la surface d'un satellite et libérer ensuite le plus haut panache de gaz et de poussière jamais vu à cet endroit ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Figure 21 – Un nouveau volcan sur Io libère le plus large panache jamais observé, Août 2001 (NASA)


La position d'environ 60 degrés nord de latitude de ce nouveau volcan suggère fortement qu'il est puisse être causé par la même géométrie pentagonale (dodécaèdrique) au pôle que nous voyons sur l'hémisphère nord de Jupiter, une géométrie qui s'est mis en branle en octobre 2000, juste après que les tourbillons blancs se soient envolés du milieu de la planète en Septembre 2000.
Peut être que cela prend un peu moins d'une année pour que ce bouleversement HD sur Jupiter ne soit «portalisé» sur Io, entraînant un effet énergétique fortement similaire sur Io - l'éruption volcanique la plus massive jamais observée.

Comme nous le voyons sur la figure 15, un tube en forme de tore énergétique de plasma iridescent remplit toute l'orbite de Io. Les scientifiques pensent que ce tube est causé par des particules chargées crachées des volcans de Io.
La densité de ces particules chargées dans ce tore s'est accrue de 50% entre 1979 et 1995 [69]. La densité globale du tube a augmenté de 200% entre 1979 et 1995 [70] et comme nous l'avons vu plus tôt, le tube lui-même n'existait pas avant 1979.
Une portion "froide" du tube s'est séparée d'elle même et est devenu significativement plus brillante entre 1999 et 2000. Ce changement trés récent amena les scientifiques de la NASA à conclure qu' "il n'existe probablement pas assez de données pour déterminer la cause ou les effets des variations de ce tore (tube de plasma)" [71].
C'est une façon trés policée de dire scientifiquement "nous n'avons pas la moindre idée de ce qui se passe !".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Figure 22 - Tore de plasma (vert) nouvellement découvert Europa. Tore de plasma (bleu) entourant Jupiter (NASA 2003)


Pour déconcerter encore plus les modèles astro-physiques dominants, un autre tube de plasma de densité et de taille surprenantes fut découvert en 2003 (cf figure 22), partageant cette fois l'orbite du satellite Europe.
Dans ce cas précis, il n'y a aucun volcan sur la surface d'Europe qui pourrait être la source des particules chargées du tube, malgré le fait que les modèles du système jovien insistent pour que les volcans soient la source du nouveau plasma [72].

Soulignant encore plus ces changements dramatiques, aux environs de 2003, on constata que les aurores sur Europe avaient des "régions beaucoup plus brillantes" que "prévues" en se basant sur le modèle de 1998 (figure 22).
Encore un fois, l'image ci-dessous dit tout [73].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Figure 23 - Différence entre le modèle théorique de la luminosité d'Europe avec les observations réelles HST (NASA/HST/McGrath et al. 2004)


L'aurore de Ganymède, Le troisième satellite de Jupiter, est devenu 3 fois plus brillante entre 1979 et le millieu des années 1990 et certaines portions sont maintenant 8 fois plus brillantes (figure 24) [74]. Cette augmentation en luminosité pourrait être due à une augmentation de 1000% dans la densité de l'atmosphère de Ganymède depuis 1979 [75].

Contre toute attente, Ganymède a aussi son propre champ magnétique menant un scientifique de la NASA à dire "Soit quelque chose est faux dans notre théorie [de la dynamo interne], soit c'est notre compréhension de l'histoire de Ganymède qui l'est" [76].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Figure 24 – Luminosité de l'aurore de Ganaymède pour l'oxygène vert (NASA/HST/McGrath et al.2004)


Sur l'orbite du quatrième satellite majeur de Jupiter, Callisto, la densité d'électrons mesurée par la sonde Galileo est 1000 fois plus élevée que celle prévu pour la magnétosphère de Jupiter à cette grande distance [77].
Cela indique fortement qu'un certain type de matière (probablement de l'eau) est en train d'être libéré de Callisto malgré une observation d'activité volcanique nulle etc.
Cette matière lorsqu'elle est ionisée par les propre ceintures radiatifs de Jupiter, émet un excès d'électrons dans la proximité directe de l'orbite de Callisto - Une autre indication, bien qu'indirecte, d'énergie supérieure acheminée dans Callisto de "quelque part".
De plus, quand Galiléo se dirigeait vers Callisto le 12 Août 1999 avant d'effectuer sa plus proche approche 2 jours plus tard, il rencontra ce que la NASA décrit comme une "dose énorme et inattendue de radiation". Un scientifique déclara, "Nous avons anticipé que le détecteur principal [star scanner] de la sonde détecterait 300 à 400 impulsions de radiations, imaginez donc notre surprise quand les instruments montrèrent que Galiléo a voyagé à travers 1400 impulsions. Une fois encore, c'est la raison pour laquelle nous explorons Jupiter et ses satellites - pour découvrir ces phénomènes inhabituels" [78].
Les radiations causèrent 4 différentes erreurs sur la sonde qui purent être réglées par les logiciels embarqués nécessitant la désactivation de l'un des détecteurs à spin de secours qui fut endommagé.

Ce souffle inattendu de radiation "se produisit une semaine après la plus grosse décharge de chaleur depuis 1986 venant de Io un des satellite a activité volcanique de Jupiter".
Il est peut être révélateur que tout ces événements soient regroupés autour de l'événement astrologique de la «Grande Croix» d'Août 1999 où plusieurs planètes furent hyperdimensionnellement dissonant à 90 et 180 degrés entre eux.

A mesure que nous nous éloignons encore plus du centre de Jupiter, nous découvrons un nouvel "anneau de poussière" découvert en 1998 encerclant la planète et contre toutes les lois de la mécanique céleste, ses particules orbitent dans le sens opposé à celui de la propre rotation de Jupiter et de ses satellites principaux [78]. Encore une fois, ces champs en rotation opposée sont un aspect basique du modèle HD de Wilcock [80].

Au cours de notre recherche pour l'élaboration de cet article, nous avons déterré deux autres anomalies de Jupiter qui appuient le modèle HD de Hoagland, fondé sur la géométrie du tétraèdre inscrit dans une sphère comme sur la figure 3 et 4. Nous avons mis ces anomalies à la fin de cette section car elles ne montrent pas précisément un changement dans l'activité énergétique de Jupiter mais démontre simplement la "nouvelle" physique sous-jacente à l'oeuvre.

Premièrement, dans un article du magazine Science de Mars 2003, un diagramme des vitesses des bandes de nuages sur Jupiter en fonction de la latitude est présenté.
Les vitesses des nuages les plus rapides et les plus lents sont exactement à 19.5 degrés de latitude nord et sud respectivement. Ces anomalies des vitesses ont montré une remarquable persistence - ils étaient là quand Voyager 2 visita Jupiter en 1979 et dans les données de la sonde Cassini de 2003.
Selon les scientifiques de la NASA travaillant là-dessus, "Connaissant la nature turbulente des motifs nuageux sur Jupiter, la stabilité des vents locaux de Jupiter est un trait remarquable de son atmosphère" [81].

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Figure 25 - Graphe des vitesses les plus élevées et les plus faibles sur Jupiter, montrant l'activité aux latitudes HD (Porco et al. 2003).


La géométrie «HD diffuse» du tétraèdre semble ce qui crée le Grand Point Rouge dans l'hémisphère sud de Jupiter à 19.5 degrés et ce qui ralentit la vitesse de rotation des nuages à cette latitude.

Si cette transformation existe réellement alors elle doit aussi se produire à un certain point au pôle nord de Jupiter. De manière intéressante, une étude récente a découvert que à peu près 45 minutes d'intervalle, des flashs de rayons X émergent du pôle nord géométrique de Jupiter...même si l'aurore de Jupiter n'est pas centré sur le pôle comme nous le voyons sur la figure 26.
L'énergie libérée par ce point est équivalent à une impulsion d'énergie colossale d'1GW fonçant à travers le système solaire [82].
Un article de la NASA discutant de ce phénomène rapporte : « "nous fûmes pas surpris de trouver des rayons X venant de Jupiter", il [Dr. Randy] continua. "D'autres observatoires l'ont déjà fait il y a des années. La surprise est que [le satellite] Chandra a révélé pour la toute première fois : le lieu de l'émetteur - étonnement proche du pôle de la planète - et de la régularité de sa pulsation...Les pulsations de 45 minutes sont vraiment mystérieux" ajoute Elsner.
"Ils ne sont pas aussi parfaitement régulier qu'un signal d'E.T pourrait l'être; la période fait du va et vient sur quelques pourcents. C'est un processus naturel," ajoute-t-il "nous ne savons juste pas de quoi il s'agit"» (emphase ajoutée).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Figure 26 - Image composite – Jupiter, Anneau auroral iridescent (Bleu) et Rayons X polaires (Rouge) (NASA 2002)


Avec Jupiter, les empreintes géométriques de l'énergie HD sont très clairs.
Sur l'image de droite de la figure 26, nous pouvons voir que les fines lignes des rayons X (en fausse couleur rouge) ressemble en réalité au sommet d'un tétraèdre hormis la large zone sous forme de ligne droite verticale située sur la gauche et avec une luminosité supplémentaire.
La grand zone lumineuse et circulaire sur la droite serait le sommet du tétraèdre et est l'origine de 2 lignes qui vont vers le bas en forme de triangle et qui maintiennent un angle de 60 degrés comme on peut s'y attendre.

Ce phénomène de rayons X se produit 15 fois à chaque rotation de Jupiter sur son axe. Des recherches supplémentaires fourniront probablement la cause de ce cycle (nous avons certainement des idées comme des angles HD variables qui sont produits par les orbites des 4 satellites principaux de Jupiter) mais cette zone source des rayons X est clairement géométrique...plutôt que d'être alignée avec le centre des aurores électromagnétiques de Jupiter.

Donc pour résumer et récapituler ce que nous venons juste d'apprendre, sur uniquement les 30 dernières années, Jupiter et ses satellites ont subis une série de remarquables changements énergétiques HD.



  • Des tourbillons disparaissent aux latitudes moyennes de Jupiter et réapparaissent en des points géométriquement définis dans les régions polaires.
  • Un tore de plasma en orbite autour du satellite Io a montré une remarquable augmentation de luminosité et de densité.
  • L'atmosphère de Jupiter a été le siège d'énormes diminutions de ses éléments lourds et augmentations en hélium et les radiations ont au total augmentés.
  • L'impact d'une comète a causé le jaillissement d'énormes arcs lumineux [de plasma] hord de Jupiter dont l'un se connecta à Io et demeura stable.
  • L'énergie HD circulant aux pôles nord et sud a été redirigé en un unique point de 350km de large parfaitement géométrique situé à l'équateur.
  • De nouvelles couleurs furent observées à la surface de Io et le plus gros volcan jamais vu est apparu pour la première fois en moins d'un an.
  • Sur Io, la ionosphère devint plus haute, la surface plus chaude et de nouvelles couleurs furent observées dans l'aurore.
  • Pour Europe, on découvrit aussi un mystérieux tore d'énergie sur le trajet décrit par son orbite et montra récemment une luminosité plus grande que prévue.
  • L'aurore de Ganymède devint aussi considérablement plus lumineuse indiquant une possible augmentation de la densité atmosphérique.
  • L'aurore de Callisto fut 1000 fois plus puissante que prévu et les niveaux de radiation au voisinage augmentèrent de 467%, ni plus ni moins.
  • Un autre tore géant d'énergie fut découvert au-delà de l'orbite de Callisto et est inexplicablement en rotation inverse.
  • Les vents les plus lents et les plus rapides sont respectivement à 19.5 degrés de latitude sud et nord précisément en accordance avec le modèle HD.
  • Une impulsion gigantesque de l'ordre du gigawatt sort tout les 45 minutes de l'exact pôle géométrique de Jupiter montrant le haut du même champ d'énergie tétraèdrique que celui du Grand Point Rouge lequel est assez large pour contenir 2 Terres.



En considérant tout cela, ces découvertes démontrent les propriétés géométriques remarquables de Jupiter et une indéniable évolution dans la nature fondamentale de sa température, de sa composition et de son comportement énergétique, vus sous la forme d'un système.
En allant dans la troisième partie de ce rapport, nous découvrirons que chaque planète restante Saturne, Uranus, Neptune, Pluton et la Terre affichent des types de changements similaires. Ainsi cela démontrent véritablement que nous sommes confrontés à une transformation inter-planétaire.
Nous verrons aussi des preuves sur la Terre venant d'études qui montrent comment les changements que nous éprouvons sont corrélés avec les changements dans l'ensemble du système solaire.
suite et notes ici
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

richel
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
François

avatar

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 39
Date de naissance : 05/12/1982
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Dim 16 Mar 2008, 21:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je ne peut que conseiller ce livre gratuit unique.

C'est la réponse a tant de questions sans réponses...

:a14:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Jeu 29 Mai 2008, 22:13

Et Merci à toi, Ambre, pour ce rappel et ces liens sur le thymus

Belle soirée 144000
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mer 16 Juil 2008, 15:00

Bonjour à toutes.
Ambre a écrit:
Citation :
Certains pensent que je mets des heures à "pondre" mes sujets ,et bien il n en est rien!
Une
pensée ,une "empreinte" se dessine d une façon très claire dans mon
esprit et en trois clics je vous partage des découvertes qui confirment
mes "visions"(mes amis vous le confirmeraient avec de grands sourires
,n est ce pas!!!je suis toujours très fébrile quand ça m arrive et dans
une joie presque enfantine)


Voilà au moins un point que nous partageons. Dans les moments d'inspiration, les textes jaillissent de nos pensées comme des cascades d'eau limpide.
Sauf que personnellement je ne parlerais pas de "joie enfantine", mais d'enthousiasme débordant. Là dedans il y a de la joie certainement , mais pas que cela. il y a une "vibration" supérieur de l'âme. Comme un franchissment d'un nouveau palier de "compréhension" au sens gnostique.

Ceci étant tes sujets et tes textes sont très beaux et concourent tous à l'élévation des coeurs desquels jaillissent également des sentiments humains nobles comme la générosité et le don de soi.
Or, le rayonnement horizontal de ces qualités dans ce monde de la dualité génère des effets contraires selon l'heure et l'environnement à la quelle et dans lequel il est perçu.
Alors un grand merci pour tout ce que tu écris.

Pour changer de sujet.

je vais certainement déchaîner des passions mais je suis là pour ça.
Le "don de soi" me parait être une qualité purement Yin.
Pour ma part, Yang sans ambiguité, la qualité essentielle des être humains devrait résider dans l'honnèteté, point de départ de toute quête spirituelle.

Contrairement à la pensée commune, donner est un acte qui devrait être issu d'une réflexion profonde. Il ne se justifie pas de lui même. Donner peut provoquer de nombreux retards dans les évolutions des âmes et des esprits.

Saisir la main qu'on vous tend, par contre, changera durablement votre vie.

pour finir je reprens cette citation:
Citation :
Selon Van Rijckenborgh, il n’est possible d’accéder à cette Surnature que
par un processus radical de transformation de la conscience, placé symboliquement
sous le signe de la rose, de la croix et du caducée (serpent).

Concentrez-vous sur l'essentiel.
Tout le reste n'est que bavardage.

Bises
Kernoa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mer 16 Juil 2008, 15:57

Merci Kernoa!
...et tu as raison , " enthousiasme" est un mot que j utilise aussi souvent!

Enthousiasme (du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : enthousiasmos) signifiait à l'origine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par le souffle divin ou par la présence d'un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mar 06 Oct 2009, 14:22

Le coeur et l'émotivité



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"On ne peut parler d'un changement vital véritablement libérateur que si ce changement commence par le cœur"

Le treizième livre d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est consacré au mystère du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Nous avons, nous aussi, souvent parlé de ce mystère, mais nous devons maintenant l'examiner plus précisément. Lorsque nous pensons à l'émotivité, aux émotions humaines, c'est toujours l'état du cœur de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que nous envisageons.

Le cœur de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est un organe merveilleux, de nature septuple, tout comme la tête et le plexus solaire. On peut comparer les sept cavités cérébrales à un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], de même le cœur et le plexus solaire.

Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du cœur exerce donc une fonction centrale dans le système vital et fait invariablement appel à la pleine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de l'élève tout au long de sa vie. Par le bulbe rachidien d'une part, tous les fluides de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] se dirigent du sanctuaire de la tête vers le cœur qui les reçoit; d'autre part, le chandelier du plexus solaire, situé sous l'estomac entre le foie et la rate, fait également monter nombre de forces jusqu'au cœur. Ainsi, par le foie et la rate, l'état éthérique et astral de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] se transmet au sanctuaire du cœur
.
Voyez donc clairement la situation: les trois chandeliers, celui de la tête, celui du cœur et celui du plexus solaire collaborent, et le chandelier du cœur occupe la place centrale. Il est à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] nourri par les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de la tête et du bassin.

C'est en effet le sanctuaire de la tête qui transmet les fluides de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du présent, tandis que le sanctuaire du bassin transmet toutes les influences astrales et éthériques du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ayant joué un rôle important dans le passé. De plus, le cœur reçoit aussi, du moins dans de nombreux cas, des rayons émanant directement du cœur central du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], le domaine de la Rose.

Le cœur occupe donc une position centrale dans le système de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Des influences, impulsions et rayonnements nombreux s'y rencontrent, s'y mêlent et y sont transmutés, constituant I'état émotionnel fondamental, lequel possède à son tour un pouvoir rayonnant.
Ce courant émotif se mêle au [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], au fluide nerveux et au [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], s'élève ensuite vers le sanctuaire de la tête pour y occuper tous les organes. On peut donc conclure que la qualité, la nature et les particularités de l'état émotionnel proviennent de ce réacteur nucléaire humain qu'est le cœur, et déterminent l'état de vie, le cours de la vie.

L'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ne peut faire autrement que suivre l'état de son cœur. Et quand, à un moment donne, son état émotionnel, donc le rayonnement du sanctuaire du cœur, est déterminé d'une certaine façon, il en subit obligatoirement les influences et en suit les orientations.

On ne peut parler d'un changement vital véritablement libérateur que si ce changement commence par le cœur

Toutes vos possibilités, toutes vos certitudes intellectuelles ou autres sont donc, sans exception, tributaires de votre émotivité, de sa qualité et de sa sphère d'influence, et lui sont subordonnées. Supposons que, comme c'est généralement le cas, vous ayez reçu une excellente éducation, que vous ayez fréquents les meilleures écoles; vous auriez lieu d'en être reconnaissant car ceci pourrait vous être utile, dans la vie sociale par exemple. Mais si votre émotivité est restée très en retrait de votre éducation, c'est-à-dire, si votre cœur n'a pas reçu, dès la jeunesse, une formation véritablement libératrice psychiquement, cette excellente éducation deviendra bien vite un danger mortel pour vos contemporains, ce qui est aisément démontrable. On ne peut parler d'un changement vital véritablement libérateur que si ce changement commence par le cœur, dans le cœur et avec le cœur.

C'est pourquoi le sanctuaire du cœur doit être soumis le premier à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
L'importance de l'état du cœur est mentionnée d'innombrables fois dans les textes sacrés de tous les temps. L'émotivité de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] peut faire de lui un assassin, un possédé ou un simulateur, susciter en lui une souffrance incommensurable ou le précipiter dans l'abîme. Mais les paroles du Sermon sur la Montagne retentissent: «Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.» Et dans le prologue du treizième livre, Hermès parle ainsi de ceux qui ont le cœur pur:

«Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], o Tat, procède de l'Etre même de Dieu, pour autant que l'on puisse parler de l'Etre de Dieu; quoi qu'il en soit, le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] seul se connaît lui-même intégralement. C'est pourquoi le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] n'est pas distinct de l'Etre de Dieu; ii émane de cette Source, comme la lumière émane du soleil.
Chez l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ce [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est bon: c'est pourquoi certains [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sont des dieux; leur état humain est très proche de l'état divin. Le Bon Démon a donc nommé les dieux, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] immortels, et les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], dieux mortels.
Chez les êtres dépourvus de raison, le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est la nature. Mais là où il y a une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il y a aussi le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], de même que partout où il y a vie, il y a une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Néanmoins l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] des êtres dépourvus de raison n'est que vie sans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Or le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est le bienfaiteur des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] humaines, il les travaille et les forme en vue du Bien.»


Vue superficiellement, cette conclusion hermétique est quelque peu déconcertante, mais si nous l'éprouvons à la lumière des faits, nous la verrons invariablement confirmée.
Lorsque nous considérons les trois chandeliers qui sont en nous: le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du sanctuaire de la tête, celui du plexus solaire et celui du cœur, et que nous nous rendons compte que les trois fois sept lumières se confondent précisément dans le sanctuaire du cœur en un même état émotif, il ne faut certes pas croire que l'état qui en résulte doive automatiquement s'imposer à nous, comme s'il s'agissait d'un processus totalement inéluctable. Il n'en est rien. Non seulement l'inconscient, la voix du passé lointain, joue un rôle dans le cœur, mais aussi la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de veille du présent, cette septuple lumière du sanctuaire de la tête, le fluide de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui emplit les sept cavités cérébrales.

Vous pouvez comparer ces sept cavités à des miroirs par lesquels toutes les forces qui collaborent à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de veille se reflètent directement dans le cœur. Donc, lorsque nous parlons de l'état émotionnel qui se forme dans le sanctuaire du cœur, il faut dire également que la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du moment présent y joue un rôle extrêmement important. Autrement dit, vous êtes vous-même concerné. Vous recevez donc dans votre cœur toutes les influences, tous les rayonnements, toutes les impulsions opérant en vous dans l'un ou l'autre aspect de votre être. Ce sont autant de voix qui vous parlent. En outre s'y manifeste également, du moins si vous êtes un élève sérieux de la Jeune [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], l'attouchement fondamental, la voix du cœur central, la voix de la Rose.

Ainsi, de seconde en seconde, confluent dans votre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de veille ordinaire les influences qui de tous cotés convergent vers le cœur. La voix de la Rose vous y parle également, elle peut être déterminante et révélatrice de certaines valeurs. Il est possible aussi d'examiner tout ce qui vient à vous en prenant intérieurement la Rose pour critère. C'est ce qu'on appelle la voix de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Ainsi considérez donc votre cœur comme un chantier où vous pouvez exercer consciemment une influence et accomplir un travail extrêmement important. Effectuez donc ce travail avant que les influences, forces et lumières actives ne constituent en vous un état émotionnel irrépressible; car celui-ci une fois formé, vous seriez obligé de vous y conformer.
Avez-vous déjà entendu parler du combat du cœur, de ses luttes? De la tristesse et de la joie du cœur? De sa dureté? Saviez-vous que le combat le plus important, celui qui donne accès au véritable apprentissage, doit être mené dans le cœur? Et que la substance alchimique réellement salvatrice, nécessaire à la réalisation des Noces alchimique de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], doit être préparée dans le cœur?

II n'y eut jamais, dans l'histoire du monde, aucune [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui se laissât prendre à la civilité bourgeoise.

La véritable noblesse est la noblesse du cœur. C'est pourquoi il est dit que Dieu, l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], sonde le cœur. Cela ne sert donc à rien de bien parler ou de composer son attitude pour faire croire qu'on est le Seigneur lui-même, car l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sonde le cœur. Ce qui est décisif, c'est l'état émotionnel qui émane de ce cœur et enveloppe l'être entier.
Nous insistons, parce que la plupart des élèves (voyez bien la chose en face) ne connaissent pas encore, en fait, le combat du cœur. Vous connaissez le cœur à peu près uniquement comme l'organe du sentiment.

Vous dites: «Je ressens ceci ou cela.» Mais il est trop tard, c'est déjà l'état émotionnel que vous éprouvez. Le cœur est encore pour vous un organe entièrement automatique, et vous subissez les émotions qui en jaillissent. Vous ne pouvez faire autrement. Et lorsque vous éprouvez les conséquences de cet état émotionnel et vous y opposez, comme vous le faites souvent, vous luttez contre un courant émotif qui a déjà suscité en vous beaucoup de maux, de chagrins et de résistances.

Or cette lutte est une lutte désespérée. Vous ne serez jamais vainqueur. Et vous vous demandez (dans le sanctuaire de la tête, non dans le cœur): «Que dois-je donc faire ou ne pas faire? Comment faut-il m'y prendre pour vaincre ?»Vous combattez dans votre tête jusqu'à épuisement. II est cependant déjà trop tard. Il faut replacer la lutte vers le chantier du cœur, là où l'état émotionnel s'élabore de seconde en seconde. Si vous le faites et triomphez, vous devancez les faits et les événements. Et vous déterminez vous-même le cours de votre destin. Car tout ce qui arrive dans votre vie est dirigé et soutenu par votre état émotionnel; donc si vous réussissez à le modifier, vous prenez en main votre destinée et déterminez vous-même le cours de votre vie. Vous pouvez vraiment inverser le cours de votre destin.

C'est cela la naissance de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. La véritable régénération de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], sa naissance, ne sont pas de vagues considérations sentimentales: «Je ressens cette chose comme ceci ou comme cela»; ces sentiments vagues que nous connaissons tous par moments ne sont rien d'autre qu'un état émotif que nous avons nous-mêmes formé.
C'est pourquoi, nous le répétons: acceptez le combat dans le sanctuaire du cœur, expulsez toutes les forces et tensions qui, éventuellement, obstruent le chemin, et laissez affluer en vous les forces secourables et constructives. Vous formez ainsi vous-même votre état émotionnel et réalisez la naissance de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Cet état qui, de seconde en seconde, vous anime, est celui de votre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Mais ce n'est pas une valeur statique qu'il faut accepter sans plus. Non, vous pouvez le modifier fondamentalement. Lorsque nous entendons dire: «Oui, je suis ainsi, c'est mon type, mon caractère», nous savons déjà ce qu'il en est. Car si vous êtes réellement élève de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et si tout se passe bien, vous changez de jour en jour. Vous changez de type et de caractère.

Dès votre naissance, l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] suit en vous un certain processus, elle est dotée d'une certaine nature, elle est d'une certaine qualité. Vous le découvrez au fil des années, mais ne vous y résignez pas. Vous pouvez la changer profondément par la reddition de vous-même.
Cela signifie que vous avez à descendre vous-même, avec votre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], avec les forces du chandelier du sanctuaire de la tête, dans le sanctuaire du cœur.
Votre état émotionnel, donc l'état de votre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], est sujet toutes sortes de variations. Vous pouvez le rendre toujours pire et plus funeste. Vous pouvez l'accepter comme automatique.
Mais vous pouvez aussi le préparer consciemment et le rendre apte à recevoir l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Lui-même.

La plupart des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] acceptent, sans plus, l'état de leur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Et bientôt se forment, au cours des ans, la nature, le caractère, le type: et tous les processus métaboliques y concourent. On atteint ainsi une cristallisation qui rend absolument réfractaire à tout changement.
Oui, on veut bien accepter la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], en plus, comme une sorte de consolation. Quelques-uns parmi vous adoptent ce point de vue. La [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vous aide à vivre. Mais ce n'est pas le but de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]! Elle veut vous délivrer de votre misérable état.
Et pour cela il faut descendre dans le sanctuaire de votre cœur et accepter la lutte contre votre émotivité.

Il y a aussi des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui n'acceptent pas les conditions de vie de la masse. Ces êtres recherchent puissance, honneur, célébrité, gloire. Or, dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], on ne peut atteindre ces choses que par une affirmation de soi poussée à l'extrême, éventuellement en marchant sur le cadavre des autres, ou par toutes sortes de ruses et subterfuges. Il en résulte toujours un état émotionnel bien au-dessous de la moyenne.

On entend dire, par exemple: «Oui, autrefois je tenais compte de considérations éthiques, mais j'en devenais la première victime! C'est pourquoi je me suis endurci le cœur.» Vous connaissez sans doute de telles personnes.

Voyez donc maintenant clairement que ceux qui ne sont pas simplement le jouet de leur émotivité, qui ne veulent ni fermer, ni endurcir leur cœur, mais acceptent la lutte intérieure, peuvent modifier leur état émotionnel, donc changer le cours de leur vie. Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les renouvelle. Ils acquièrent une tout autre émotivité, une tout autre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et la Rose peut se déployer pleinement, de sorte que l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Dieu lui-même, a la possibilité de demeurer dans le sanctuaire de leur cœur. Et l'on peut dire avec Hermès: «Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], o Tat, procède de I'Etre même de Dieu.»

Ainsi, de seconde en seconde, confluent dans votre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de veille ordinaire les influences qui de tous cotés convergent vers le cœur. La voix de la Rose vous y parle également, elle peut être déterminante et révélatrice de certaines valeurs. Il est possible aussi d'examiner tout ce qui vient à vous en prenant intérieurement la Rose pour critère. C'est ce qu'on appelle la voix de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Ainsi considérez donc votre cœur comme un chantier où vous pouvez exercer consciemment une influence et accomplir un travail extrêmement important. Effectuez donc ce travail avant que les influences, forces et lumières actives ne constituent en vous un état émotionnel irrépressible; car celui-ci une fois formé, vous seriez obligé de vous y conformer.
Avez-vous déjà entendu parler du combat du cœur, de ses luttes? De la tristesse et de la joie du cœur? De sa dureté? Saviez-vous que le combat le plus important, celui qui donne accès au véritable apprentissage, doit être mené dans le cœur? Et que la substance alchimique réellement salvatrice, nécessaire à la réalisation des Noces alchimique de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], doit être préparée dans le cœur?

II n'y eut jamais, dans l'histoire du monde, aucune [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui se laissât prendre à la civilité bourgeoise.

La véritable noblesse est la noblesse du cœur. C'est pourquoi il est dit que Dieu, l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], sonde le cœur. Cela ne sert donc à rien de bien parler ou de composer son attitude pour faire croire qu'on est le Seigneur lui-même, car l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sonde le cœur. Ce qui est décisif, c'est l'état émotionnel qui émane de ce cœur et enveloppe l'être entier.
Nous insistons, parce que la plupart des élèves (voyez bien la chose en face) ne connaissent pas encore, en fait, le combat du cœur. Vous connaissez le cœur à peu près uniquement comme l'organe du sentiment.

Vous dites: «Je ressens ceci ou cela.» Mais il est trop tard, c'est déjà l'état émotionnel que vous éprouvez. Le cœur est encore pour vous un organe entièrement automatique, et vous subissez les émotions qui en jaillissent. Vous ne pouvez faire autrement. Et lorsque vous éprouvez les conséquences de cet état émotionnel et vous y opposez, comme vous le faites souvent, vous luttez contre un courant émotif qui a déjà suscité en vous beaucoup de maux, de chagrins et de résistances.

Or cette lutte est une lutte désespérée. Vous ne serez jamais vainqueur. Et vous vous demandez (dans le sanctuaire de la tête, non dans le cœur): «Que dois-je donc faire ou ne pas faire? Comment faut-il m'y prendre pour vaincre ?»Vous combattez dans votre tête jusqu'à épuisement. II est cependant déjà trop tard. Il faut replacer la lutte vers le chantier du cœur, là où l'état émotionnel s'élabore de seconde en seconde. Si vous le faites et triomphez, vous devancez les faits et les événements. Et vous déterminez vous-même le cours de votre destin. Car tout ce qui arrive dans votre vie est dirigé et soutenu par votre état émotionnel; donc si vous réussissez à le modifier, vous prenez en main votre destinée et déterminez vous-même le cours de votre vie. Vous pouvez vraiment inverser le cours de votre destin.

C'est cela la naissance de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. La véritable régénération de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], sa naissance, ne sont pas de vagues considérations sentimentales: «Je ressens cette chose comme ceci ou comme cela»; ces sentiments vagues que nous connaissons tous par moments ne sont rien d'autre qu'un état émotif que nous avons nous-mêmes formé.
C'est pourquoi, nous le répétons: acceptez le combat dans le sanctuaire du cœur, expulsez toutes les forces et tensions qui, éventuellement, obstruent le chemin, et laissez affluer en vous les forces secourables et constructives. Vous formez ainsi vous-même votre état émotionnel et réalisez la naissance de l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Cet état qui, de seconde en seconde, vous anime, est celui de votre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Mais ce n'est pas une valeur statique qu'il faut accepter sans plus. Non, vous pouvez le modifier fondamentalement. Lorsque nous entendons dire: «Oui, je suis ainsi, c'est mon type, mon caractère», nous savons déjà ce qu'il en est. Car si vous êtes réellement élève de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et si tout se passe bien, vous changez de jour en jour. Vous changez de type et de caractère.

Dès votre naissance, l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] suit en vous un certain processus, elle est dotée d'une certaine nature, elle est d'une certaine qualité. Vous le découvrez au fil des années, mais ne vous y résignez pas. Vous pouvez la changer profondément par la reddition de vous-même.
Cela signifie que vous avez à descendre vous-même, avec votre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], avec les forces du chandelier du sanctuaire de la tête, dans le sanctuaire du cœur.
Votre état émotionnel, donc l'état de votre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], est sujet toutes sortes de variations. Vous pouvez le rendre toujours pire et plus funeste. Vous pouvez l'accepter comme automatique.
Mais vous pouvez aussi le préparer consciemment et le rendre apte à recevoir l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Lui-même.

La plupart des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] acceptent, sans plus, l'état de leur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Et bientôt se forment, au cours des ans, la nature, le caractère, le type: et tous les processus métaboliques y concourent. On atteint ainsi une cristallisation qui rend absolument réfractaire à tout changement.
Oui, on veut bien accepter la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], en plus, comme une sorte de consolation. Quelques-uns parmi vous adoptent ce point de vue. La [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vous aide à vivre. Mais ce n'est pas le but de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]! Elle veut vous délivrer de votre misérable état.
Et pour cela il faut descendre dans le sanctuaire de votre cœur et accepter la lutte contre votre émotivité.

Il y a aussi des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui n'acceptent pas les conditions de vie de la masse. Ces êtres recherchent puissance, honneur, célébrité, gloire. Or, dans la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], on ne peut atteindre ces choses que par une affirmation de soi poussée à l'extrême, éventuellement en marchant sur le cadavre des autres, ou par toutes sortes de ruses et subterfuges. Il en résulte toujours un état émotionnel bien au-dessous de la moyenne.

On entend dire, par exemple: «Oui, autrefois je tenais compte de considérations éthiques, mais j'en devenais la première victime! C'est pourquoi je me suis endurci le cœur.» Vous connaissez sans doute de telles personnes.

Voyez donc maintenant clairement que ceux qui ne sont pas simplement le jouet de leur émotivité, qui ne veulent ni fermer, ni endurcir leur cœur, mais acceptent la lutte intérieure, peuvent modifier leur état émotionnel, donc changer le cours de leur vie. Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les renouvelle. Ils acquièrent une tout autre émotivité, une tout autre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et la Rose peut se déployer pleinement, de sorte que l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Dieu lui-même, a la possibilité de demeurer dans le sanctuaire de leur cœur. Et l'on peut dire avec Hermès: «Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], o Tat, procède de I'Etre même de Dieu.»
extrait de
et Glossaire






Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: ÉTHMOÏDE !   Mar 06 Oct 2009, 15:04

ÉTHMOÏDE :




L’ethmoïde apte à recevoir les éthers nouveaux :


Lorsqu’un élève devient accessible aux éthers nouveaux, ceux-ci lui parviennent au travers de l’ethmoïde. Par le premier acte libérateur le franchissement du seuil, l’ethmoïde a reçu cette attitude et il a été fermé en même temps aux influences des forces [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. – Les éthers nouveaux passent alors le long de la tranché-artère, remplissant toutes les cavités pulmonaires, atteignant ainsi l’orifice cardiaque et après avoir accompli leur travail, il retournent en partie à l’extérieur par l’expiration…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 168

Des vibrations pénètrent par l’ethmoïde du nez dans le sanctuaire de la tête :




Dans le système tête-coeur, il y a chez l'élève une grande part de fonctionnement automatique, mais ce livre veut montrer le chemin pour faire de nouveau du coeur un « muscle volontaire », propriété qu'il possédait jadis et dont parlèrent les anciens, propriété qui sera celle du nouveau type d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Au sommet du système tête-coeur, se trouve le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], le principe directeur absolu de la corporéité entière, de l'instrumentarium organique entier. Le foyer principal du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] se situe dans le lobe droit du cerveau. Nous attirons également l'attention de l'étudiant sur le pouvoir de la volonté, dont le foyer principal est fixé dans le lobe gauche du cerveau.
Le coeur est le siège de la vie affective, avec le sternum comme foyer de rayonnement ; le cervelet et l'hypophyse agissent dans ce système comme transformateurs et résistances de toutes les forces et tensions qui se développent dans le système ou qui sont exercées sur lui. L'action bien connue de la moelle allongée dans les expressions de la vie affective humaine illustre suffisamment l'activité de ces derniers organes. Ce système entier est pourvu spirituellement de l'extérieur, par la respirati on et cet apport a lieu de deux façons. – 39 - Outre l'oxygène et les gaz nobles nécessaires aux fonctions organiques normales, la respiration fait pénétrer dans le système un grand nombre de vibrations spirituelles et éthériques. Ces vibrations sont en partie mélangées au [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans les poumons et introduites ainsi dans la circulation; elles pénètrent d'autre part, pendant la respiration, par l'éthmoïde du nez, dans le sanctuaire de la tête et, ainsi, influencent directement les différents centres du cerveau.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 39, 40

Par l’inspiration les éthers nouveaux passent le long de la trachée-artère …



Par l’inspiration le lobe gauche de la thyroïde est touché
Lorsque un élève devient accessible aux éthers nouveaux, ceux-ci lui parviennent au travers de l’ethmoïde. Par le premier acte libérateur le franchissement du seuil, l’ethmoïde a reçu cette attitude et il a été fermé en même temps aux influences des forces [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. – Les éthers nouveaux passent alors le long de la trachée-artère, remplissant toutes les cavités pulmonaires, atteignant ainsi l’orifice cardiaque et après avoir accompli leur travail, ils retournent en partie à l’extérieur par l’expiration. Par l’inspiration le lobe gauche de la thyroïde est touché ; par l’expiration le lobe droit est influencé et c’est ainsi que les contours, les lignes de force de la coupe du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sont gravées dans le sanctuaire du cœur. à l’aide de quelques connaissances anatomiques, vous verrez que cette structure a effectivement la forme d’un calice.
Le burinage de cette structure, la préparation organique par les éthers nouveaux est désignée par Paul comme la « circoncision du cœur ». Cette désignation est très juste en effet.
Ce travail préparatoire anatomique se réalise au moyen de l’éther chimique nouveau, de l’éther vital
nouveau et de l’éther lumière nouveau. L’éther chimique a produit la forme de la coupe du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il a coulé le vase. L’éther vital nouveau a rendu la coupe apte à recevoir le Pain de Vie et le nouvel éther lumière l’a préparée à recueillir le Vin de l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
L’éther chimique se manifeste surtout au moyen du circuit des plexus du larynx, l’éther vital par , celui des poumons et l’éther lumière par celui de l’orifice cardiaque.


G.U. ch XIII - 168, 169

Le travail préparatoire anatomique : la circoncision du cœur :




Lorsqu’un élève devient accessible aux éthers nouveaux, ceux-ci lui parviennent au travers de l’ethmoïde. Par le premier acte libérateur le franchissement du seuil, l’ethmoïde a reçu cette attitude et il a été fermé en même temps aux influences des forces [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. – Les éthers nouveaux passent alors le long de la trachée-artère, remplissant toutes les cavités pulmonaires, atteignant ainsi l’orifice cardiaque et après avoir accompli leur travail, il retourne en partie à l’extérieur par l’expiration. Par l’inspiration le lobe gauche de la thyroïde est touché ; par l’expiration le lobe droit est influencé et c’est ainsi que les contours, les lignes de force de la coupe du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sont gravées dans le sanctuaire du cœur. à l’aide de quelques connaissances anatomiques, vous verrez que cette structure a effectivement la forme d’un calice.
Le burinage de cette structure, la préparation organique par les éthers nouveaux est désignée par Paul comme la « circoncision du cœur ». Cette désignation est très juste en effet.
Ce travail préparatoire anatomique se réalise au moyen de l’éther chimique nouveau, de l’éther vital
nouveau et de l’éther lumière nouveau. L’éther chimique a produit la forme de la coupe du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il a coulé le vase. L’éther vital nouveau a rendu la coupe apte à recevoir le Pain de Vie et le nouvel éther lumière l’a préparée à recueillir le Vin de l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
L’éther chimique se manifeste surtout au moyen du circuit des plexus du larynx, l’éther vital par celui des poumons et l’éther lumière par celui de l’orifice cardiaque.
extrait du très bon site
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mar 06 Oct 2009, 20:01

Citation :
De sa dureté? Saviez-vous
que le combat le plus important, celui qui donne accès au véritable
apprentissage, doit être mené dans le cœur? Et que la substance
alchimique réellement salvatrice, nécessaire à la réalisation des Noces
alchimique de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], doit être préparée dans le cœur?

Le problème, et cela a donné lieu à de nombreux débats avec mes anciens amis gnostiques, c'est que notre corps-véhicule terrestre ne communique avec le monde qui le supporte qu'à travers les cinq sens tous reliés à un seul et unique organe: notre cerveau. Dans un langage moderne on dira que les cerveau est le centre de traitement des informations qu'il répercute ensuite dans tout le corps.
Notre intellect, pour reprendre une terminologie gnostique, est assimilé à une lentille qui filtre les informations suivant sa configuration congénitale. Si notre lentille-intellect ne laisse passer que les rayons verts, alors nous verrons le monde en vert.
Biologiquement, on explique les réactions du coeur comme des réflexes neurovégétatifs en réponse à un changement dans l'environnement proche. Cela peut aller du stress à l'émotion indignée en passant par les émotions positives que sont les joies et autres plaisirs, y compris les bouffées de désir sexuel.
Par expérience personnelle donc, j'ai, comme tout un chacun, longtemps assimilé émotion et sentiment, prenant pour argent comptant les sensations de plaisir que me renvoyait mon centre de traitement des informations: le cerveau.
Un des enseignements principaux des gnostiques, martelés incessamment durant les conférences de renouvellement, c'est rien ne peut être entrepris tant qu'il n'y a pas alliance des sanctuaires de la tête et du coeur. Ce à quoi j'opposais que pour commencer, un peu comme le problème de l'oeuf et de la poule, il fallait bien commencer par séduire le cerveau pour que ce dernier envoie au coeur les informations initiatrices du départ spirituel.
Et le problème, avec l'enseignement spirituel gnostique habituel, c'est que justement il utilise un langage "hermétique" ,dans tous les sens de cet adjectif bien souvent abscons à un centre de traitement des informations qui réagit rationnellement. Et il peut y avoir blocage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mar 06 Oct 2009, 20:03

désolé. erreur de manipe. je vous ai envoyé le message précédent alors que ce dernier n'était pas finalisé.
Je continuerai donc ultérieurement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mar 06 Oct 2009, 21:34

Heureusement, le cœur n'est pas complètement muet. Il agit
par intuition. Enfin quand il le veut bien car le pouvoir intuitif est très
inégalement réparti chez les individus. Donc par intuition, le cœur peut
s'opposer aux décisions du cerveau et maintenir un blocage solitaire, inviter
par exemple un individu à poursuivre des études gnostiques alors que son cerveau est tout embrouillé.
L' intuition ne se transforme pas en pensée et donc se révèle d'une toute autre nature que le langage exprimé que seul est capable de traiter notre cerveau. C'est pour cela que nous attribuons comme origine à nos intuitions, le coeur.

Au départ donc, chez certains êtres, le conflit entre le
cerveau et le cœur semble inégal : c’est la tête qui prend le dessus. Pour
d’autres, l’intuition est prépondérante et c’est leur raisonnement qui est
bloqué et fait défaut.

Dans les deux cas, les conditions pour une alliance des
sanctuaires de la tête et du cœur ne sont pas réunies. Et cette situation de blocage est malheureusement commune à des millions de gens pendant toute la durée de leur vie.

Mais heureusement, tout au long de notre vie, des évènements
extérieurs intenses (épreuves douloureuses ou moments euphoriques) modifient
nos perceptions et nos pencsées et provoquent presque toujours des déclics
salutaires. Alors commencent pour les êtres incarnés une nouvelle vie. Ces
évènements extérieurs sont appelés coïncidences et que l’on devrait écrire
co-incidences, c'est-à-dire deux incidences qui entrent en synergie comme des balises salutaires.

Nous entrons là au centre du débat. Il n’est peut-être pas
donné à tous les être mission de poursuivre un chemin libérateur de l’âme
procédant de l’alliance des sanctuaires de la tête et du cœur. Nous tous, êtres
incarnés, devons nous satisfaire des dispositions naturelles que nous a octroyé
la nature.

La conclusion, c’est qu’il n’y a pas de leçon à donner. Restons
humbles et ouverts au monde qui nous entoure et soyons confiant en notre
destinée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mer 13 Jan 2010, 21:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



SI ON A LA PEUR au ventre ou l'estomac dans les talons, on aime de tout son coeur. Pas de toute sa tête. Cible des flèches de Cupidon, il peut néanmoins être brisé. Et il a ses raisons que la raison ne connaît pas, comme le confirment les toutes dernières recherches scientifiques. C'est lui qui règne sur l'amour, ce mot presque unique en français, puisqu'il est masculin au singulier et féminin au pluriel. Le coeur n'en est pas seulement la manifestation physique la plus « voyante », il en est un fondateur à part entière.
La question agitait déjà les bancs des facultés dès l'Antiquité. Aristote place le coeur au centre de tout, tandis que Galien, par exemple, préfère donner prééminence au cerveau. Le monde arabe célèbre, lui, le foie. Longtemps, le coeur a été synonyme de raison plus que de passion. Et ce n'est que dans la seconde moitié du XIIIe siècle qu'il entre dans l'iconographie comme siège de l'amour. Surtout d'ailleurs, au départ, de l'amour religieux. Au XVIIIe siècle, il devient véritablement le siège profane des sentiments alors que, paradoxalement, va naître la cardiologie. Et que l'amour va progressivement, au XXe siècle, se cérébraliser pour devenir une émotion entièrement créée et contrôlée par le cerveau. L'amour se réduit ainsi pour certains à une succession de réactions chimiques. Aujourd'hui, on est un peu revenu sur ce « matérialisme » biologique, et les connaissances les plus récentes montrent que le sentiment amoureux résulte d'une interaction complexe entre les cerveaux (le cerveau des instincts, celui des émotions et le cerveau logique) et le coeur.
Tout d'abord, parce que le coeur a retrouvé un peu d'« indépendance » en matière d'amour. Il n'est pas seulement le « reflet » de ce que décide le cerveau. Il dispose tout d'abord de ce que certains appellent un « petit cerveau », c'est-à-dire quelques dizaines de milliers de neurones propres capables d'influer sur le cerveau en lui transmettant des informations « internes ». Il dispose également de réserves hormonales propres. Ensuite parce que, tout comme d'autres organes, il est en partie régi par le cerveau des instincts. Celui-ci provoque des réactions physiologiques automatiques et non raisonnées comme la peur, la colère, la joie... Il entraîne par exemple une augmentation du rythme cardiaque, du débit sanguin, une transpiration accrue, des rougeurs, etc.
Grâce aux techniques modernes d'imagerie cérébrale, on connaît mieux aujourd'hui les zones du cerveau concernées par les émotions, joie, tristesse, colère ou amour. C'est cet ensemble de zones que l'on appelle le « cerveau émotionnel ». Il est disséminé dans le cortex cérébral et dans les régions sous-corticales (comme l'amygdale ou l'hippocampe). Mais, au royaume cérébral, tout est interaction. Ce que va faire le cerveau des instincts va déclencher une réaction du cerveau émotionnel, le tout « couronné » par le cerveau logique.
Le «circuit de la récompense»
Ainsi, lorsque nous rencontrons une personne qui nous plaît, le cerveau des instincts s'agite et demande au cerveau des émotions ce qu'il en pense. Celui-ci cherche dans sa mémoire des situations (construite tout au long des années d'apprentissage) les souvenirs qui s'y rapportent pour voir s'ils sont bons ou pas. Le cerveau logique va, lui, évaluer la situation sur des critères pratiques de « faisabilité ». Tout cela va entraîner la libération de neuromédiateurs et d'hormones : la dopamine impliquée dans les phénomènes d'attente de récompense et de plaisir, la noradrénaline pour le stress et l'effort, la sérotonine pour la gestion du sommeil mais aussi de l'appétit ou de la sexualité, la vasopressine et l'ocytocine qui joueraient un rôle dans le phénomène de l'attachement. Le fameux coup de foudre résulterait donc, entre autres, d'un « déluge » de ces ­neurotransmetteurs.
Le sentiment et le désir amoureux font partie de ce que l'on appelle le « circuit de la récompense ». Une émotion déclenche un désir qui appelle un plaisir (ou une souffrance). En étudiant l'activité du cerveau de personnes à qui l'on présentait des photos d'êtres proches et aimés ou d'inconnus, les chercheurs ont eu la surprise de constater que les zones qui s'activaient quand les photos étaient celles d'êtres aimés étaient les mêmes que celles impliquées lors de la prise de drogue. Peut-être une explication au fait que l'amour peut rendre aveugle ou que l'on peut en devenir esclave. Haut les coeurs...
La chronique de Jean-Luc Nothias
suivi de la lecture
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mer 08 Déc 2010, 11:30

bonjour,
suite à divers "Maux de Coeur" et "Mots Cerveau"(revoir mon post en page 2 Mer 6 Fév 2008 - 14:23) que j éprouve depuis des années , nous sommes nombreux , aux vues des échanges qui ont entrâiné des recheches , dont je vous ai déjà partagé quelques pistes dans cette rubrique du forum, l ostéapathe que je consulte m a aiguillé sur ceci, suite à ce qu il considère comme des "circulations vaguales intenses " résultant dixit; de ma trop grande empathie , compassion et humanité...il a décrit mon coeur comme une "éponge" transmutatrice
????

Schwaller de Lubicz cité en page 1 , parle de "L'Intelligence du Coeur":

"Pour Schwaller, la véritable connaissance est issue de cette intelligence ; il considère le fonctionnement du mental comme second, au même titre que la lune est seconde par rapport au soleil. Elle n’est qu’un reflet de sa lumière. De même, la pensée mentale ne devrait être qu’un reflet de l’intuition. Cette intelligence n’est pas à confondre avec le samadhi des grands mystiques. C’est un état intermédiaire qui permet de se confondre avec les êtres et les choses et donc de les connaître dans leur réalité."

et Gilberte Francon qui nous dit ceci:

"Les Cathares ont été envoyés pour implanter la planète avec les fréquences christiques d'amour et de compassion. Ils savaient que l'humanité n'était pas prête, mais étaient un des maillons de la longue chaîne d'Inities qui ont donné leur vie pour la planète et ses enfants. "



Nerf vague et compassion(posté sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]),


Tiré de Born to Be Good: The Science of a Meaningful Life de Dacher Keltner:

Le nerf vague se trouve dans la poitrine et, lorsqu'il est stimulé, donne l'impression qu'un liquide chaud se diffuse dans celle-ci ainsi que d'avoir une boule dans la gorge. Le nerf vague [...] commence dans le haut de la moelle épinière et serpente à travers le corps [...], reliant les tissus des muscles faciaux, les muscles nécessaires à la vocalisation, le cœur, les poumons, les reins et le foie et les organes de la digestion. Dans une série de comptes-rendus scientifiques controversés, le psychologue physiologique Steve Porges a avancé la théorie selon laquelle le nerf vague est le nerf de la compassion, l'organe de commisération du corps.

... Porges remarque que le nerf vague innerve les groupes musculaires des systèmes de communication impliqués dans la compassion - la musculature faciale et l'appareil vocal. Dans nos recherches, par exemple, nous avons remarqué que les gens soupirent de manière systématique - des expressions d'un quart de seconde qui expriment l'intérêt et la compréhension - lorsqu'ils écoutent une autre personne décrivant une expérience de souffrance. Notre étude sur l'interlocuteur a montré que le soupir est une exhalation primordiale, qui calme la physiologie de « lutte ou de fuite » du soupireur, ainsi qu'un déclencheur de confort et de confiance. Lorsque nous soupirons pour nous calmer, ou rassurons les personnes en détresse avec notre regard inquiet et nos sourcils en oblique, le nerf vague fait son travail, en stimulant les muscles de la gorge, la bouche, le visage et de la langue pour émettre des signaux apaisants d'intérêt et de réconfort.

D'autre part, le nerf vague est le frein principal de notre rythme cardiaque. Sans son activation, votre cœur battrait à environ 115 battements par minute, au lieu des 72 habituels. Le nerf vague aide à ralentir le rythme cardiaque. Lorsque nous sommes en colère ou avons peur, notre rythme cardiaque augmente de 5 à 10 pulsations par minute, acheminant le sang dans les différents groupes musculaires, préparant le corps à se battre ou à fuir. Le nerf vague fait le contraire, il réduit le rythme cardiaque à un rythme plus paisible, améliorant la probabilité de contact apaisant et de proximité avec les autres.

Troisièmement, le nerf vague est directement lié à un réseau regorgeant de récepteurs de l'ocytocine, ces neuropeptides directement liés au sentiment de confiance et d'amour. Lorsque le nerf vague est activé, stimulant les vocalisations qui y sont liées et une physiologie cardiovasculaire plus paisible, il déclenche probablement la libération d'ocytocine, envoyant des signaux de chaleur, confiance et dévotion à travers le cerveau et le corps, et, finalement, aux autres.

Finalement, le nerf vague est une caractéristique unique des mammifères. Les systèmes nerveux autonomes reptiliens partagent la partie la plus ancienne du nerf vague avec nous, connue sous le nom de complexe vagal dorsal, responsable du comportement d'immobilisation : par exemple, la réponse de choc lors d'un traumatisme physique, et, de manière spéculative, le comportement de gêne lors d'une humiliation sociale. Les systèmes nerveux autonomes reptiliens incluent également la région sympathique du système nerveux autonome impliqué dans la réponse de lutte ou de fuite. Mais comme la compassion a commencé à définir une nouvelle espèce - les mammifères - une région du système nerveux, le nerf vague, a émergé de manière évolutionnaire pour soutenir ce nouveau type de comportement. (pages 228-230)[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Michel Coquet , dans son livre que je relis , nous dit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



"Comme nous l'avons déjà d Ècrit, lorsque les Ènergies du centre solaire viennent inonder le
centre cardiaque, celui-ci finit par affecter fortement le nerf vague et en mÍme temps le
systËme nerveux automatique avec tous les troubles psychiques et psychologiques que l'on
imagine. Le remËde ‡ ces maux sera dÈcouvert dans un avenir proche, lorsque la science, ‡
l'Ègal des mystiques, portera son attention sur le dÈveloppement du thymus aprËs la pubertÈ.
Son activitÈ normale rÈgularisera le systËme nerveux sympathique, le sang et le nerf vague.
Dans certaines Ècoles orientales, o˘ se pratique le Kundalini-yoga et le Laya-yoga, un centre
psychique trËs puissant est dÈveloppÈ. Ce centre se trouve juste ‡ cÙtÈ du thymus et est
quelquefois utilisÈ pour certaines expÈriences de trËs haute portÈe spirituelle et cela, du fait
qu'il se trouve Ítre en Ètroite relation avec le nerf vague.
A propos du nerf vague, rappelons que les hommes qui ne sont pas encore dirigÈs par les
impulsions spirituelles de l'‚me restent sous le contrÙle du nerf vague, via le cerveau. C'est le
long de ce nerf que les Ènergies entrÈes par le centre coronal sont distribuÈes au reste du
corps.
Le nerf vague (ou pneumogastrique) est le dixiËme nerf cr‚nien. Il prend naissance au niveau
du bulbe puis descend dans le cou avec les carotides, puis passe par le thorax et se termine
dans l'abdomen, en grande partie dans le plexus solaire et les viscËres abdominaux. C'est un
nerf des plus importants aussi bien au moment de la naissance que pendant la vie et qu'‡
l'instant non moins nÈgligeable de la transition. C'est sur lui qu'agissent les experts japonais
d'art martiaux lorsqu'ils produisent une syncope chez un adversaire par le seul pouvoir d'un
cri, le Ki-aÔ. Pour finir sur ce nerf qui a aussi d'Ètroites relations avec le thymus, mentionnons
l'intÈressante description donnÈe par la sagesse orientale :
´ Deux centres puissants se trouvent en connexion avec le nerf vague, le centre cardiaque et le
centre coccygien. Lorsque l'‚me agit par le centre coronal (Brahmarandra) et affirme son
emprise sur ces deux centres, ceux-ci provoquent l'ÈlÈvation du feu de la Kundalini. Lorsque
cette ÈventualitÈ se produit, tout le systËme nerveux est entraÓnÈ dans une forme spÈciale
d'activitÈ et de rÈaction rythmique. Ce phÈnomËne s'accomplit sous le contrÙle du nerf vague.
Il n'est pas l'instrument qui ÈlËve le feu Kundalini, la situation est inverse. Lorsque les centres
coronal, cardiaque et coccygien sont en rapport dynamique et magnÈtique, et produisent un
effet irradiant, ils agissent sur le nerf vague.
Les feux du corps sont alors unifiÈs et ÈlevÈs. 11 en rÈsulte une purification et "l'ouverture de
toutes les portes". ª (La guÈrison ÈsotÈrique A.A. Bailey.


De mÍme, lorsque la transition est sur le point de s'accomplir, l'atome germe du cúur o˘ sont
enregistrÈes toutes les expÈriences de la vie monte par le nerf vague et s'Èchappe par la
fontanelle ÈthÈrique. Ainsi la vie cesse pour le corps et la forme se dÈsagrËge"

je poursuivrai plus tard...belle journée
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: l'intelligence du coeur   Ven 11 Mar 2011, 09:59

L’intelligence du coeur : le vrai défi du 21ème siècle



http://www.dailymotion.com/video/x34d7v_coherence-cardiaque-2-demonstration_news#from=embed&start=3
David Servan Schreiber





Dans la vie moderne, nous faisons référence au cœur dans
plusieurs contextes bien différents : nous avons du « cœur », nous
donnons du « cœur » à l’ouvrage, quelque chose nous tient « à cœur »,
nous écoutons notre « cœur », nous sommes de tout « cœur » avec
quelqu’un, ou nous parlons à « cœur » ouvert. Que veut vraiment dire le
mot « cœur » dans ces expressions courantes ? Il ne désigne
certainement pas l’organe appelé « cœur », que j’ai étudié au cours de
ma formation médicale — une pompe qui, à chaque seconde, fournit
l’oxygène et les nutriments du sang à toutes les cellules de notre
corps.

La médecine conventionnelle occidentale ne
parle du cœur qu’en termes de fonction physiologique. Selon cette
définition médicale, le cœur est un organe musculaire aux cavités
multiples, où s’enchevêtrent des circuits électriques. Il est souvent
décrit comme une pompe, et les artères comme des tuyaux —
essentiellement l’équivalent biologique de la pompe à eau et de la
plomberie de votre maison. Cette description contraste si fortement
avec notre sentiment émotionnel du cœur qu’on finit par se demander
s’il n’y aurait pas un lien quelconque entre le littéral et le figuré,
entre le physique et le mystique.
Cette question sous-tend la solution HeartMath,
et sa réponse peut avoir un effet important sur la santé et le
bien-être général. La différence entre la définition physique du « cœur
» et sa définition émotionnelle est enracinée dans la division entre
le corps et l’esprit, si omniprésente dans la médecine actuelle. Nous
ne faisons plus le lien entre le rôle de nos pensées et de nos stress
quotidiens et leurs effets sur le corps physique. Tout au long de la
formation médicale, on explique les maladies par leurs causes
bactériennes, métaboliques, toxiques et autres, mais on ignore
largement la relation existant entre nos pensées ou nos émotions et un
changement physique. Dans une certaine mesure, cela a engendré un
modèle médical qui peut être déshumanisant car il se concentre
uniquement sur les manifestations physiques précises de la maladie,
perdant ainsi de vue l’ensemble de la personne.
Des professionnels de la santé, préoccupés par cette séparation entre
le corps et l’esprit, ont réagi en développant des domaines tels que
la psychosomatique et la médecine du comportement, et, plus récemment,
la psychoneuro-immunologie. Pour remédier à cette séparation, de
nouvelles pratiques ont évolué, qu’on a appelées « holistiques », «
complémentaires » ou « intégratrices », et qui s’efforcent de
considérer l’ensemble du corps, du mental et de l’âme. HeartMath — dont
le mérite repose sur sa simplicité et sa profondeur — constitue l’une
de ces approches.
Le système HeartMath
a été créé par Doc Childre, chercheur et auteur d’ouvrages sur le
stress, et consultant auprès d’éminents médecins, scientifiques et
hommes d’affaires. La vision innovatrice de HeartMath en matière de
psychologie, de physiologie et de potentiel humain fournit un nouveau
modèle d’efficacité à la vie moderne. Doc Childre a consacré la majeure
partie de sa vie d’adulte à la recherche et au développement qui lui
ont permis de créer le système HeartMath. Son but, en concevant ce
système, a été de donner aux gens la capacité de déployer une nouvelle
intelligence, une plus grande sollicitude et des sentiments de
compassion, pour les aider à répondre aux nombreux défis de la vie avec
résistance et assurance. C’est à partir de ce désir sincère d’aider les
gens que Doc, avec un petit groupe de professionnels possédant une
large gamme de compétences, une grande expérience et une considérable
expertise, fonda en 1991 l’Institute of HeartMath, une organisation de
recherche et d’éducation sans but lucratif. L’institut a alors effectué
des percées dans les domaines des neurosciences, de la cardiologie, de
la psychologie, de la physiologie, de la biochimie, de la
bioélectricité et de la physique. Afin de faire avancer les objectifs
de recherche, on a formé un conseil consultatif scientifique, composé
de figures proéminentes dans un certain nombre des domaines mentionnés
plus haut, afin de fournir des conseils et une évaluation collégiale.
Cette collaboration a mené à des découvertes stimulantes qui sont
présentées dans ce livre.
DEVELOPPER L’INTELLIGENCE DU COEUR, UN DEFI POUR NOTRE MONDE
Le monde est dans une importante période de transition. Le progrès
technologique, la mondialisation des entreprises et des médias, ainsi
qu’Internet, nous présentent des occasions et des défis sans précédent.
Nous sommes en période de transformation rapide, et chacun de nous en
est affecté.
Le cœur n’est pas sentimental. Il est intelligent et puissant, et
nous croyons qu’il détient la promesse du prochain stade de
développement humain et de la survie de notre monde.
L’intelligence du cœur est le flux intelligent de conscience et
d’intuition que nous ressentons lorsque le mental et les émotions se
trouvent dans un état d’équilibre et de cohérence par un processus qui
s’amorce lui-même. . Cette forme d’intelligence, vécue comme une
sagesse directe et intuitive, se manifeste dans les pensées et les
émotions qui sont bénéfiques pour nous-mêmes et pour les autres.
Au-delà de nos démonstrations scientifiques, notre propos est le
suivant : le cœur nous relie à une intelligence supérieure à travers un
domaine intuitif où l’âme et l’humain fusionnent. Ce domaine intuitif
est beaucoup plus grand que ce que la capacité perceptrice de la race
humaine n’a encore été capable de saisir.
Nous pouvons développer cette capacité perceptrice en apprenant à
faire ce que les sages et les philosophes nous demandent depuis des
siècles : écouter et suivre la sagesse du cœur.
L’un des aspects les plus stimulants de la vie, à l’aube du nouveau
siècle, est la possibilité d’une fusion entre la science et l’âme.
Les systèmes informatiques du monde entier, des satellites de
communication aux téléphones portables et aux services de transactions
bancaires, sont de plus en plus reliés entre eux et interdépendants. Un
problème régional peut causer une réaction en chaîne dans le monde
entier. Nous avons tous entendu parler de scénarios potentiels qui
effraient même les plus flegmatiques d’entre nous. En tant que société
globale hautement connectée, nous devrons bientôt faire des choix
importants qui affecteront notre sécurité actuelle et la vie des
générations futures. Il se peut que les problèmes du monde empirent
avant de s’améliorer, mais les défis du présent offrent également des
occasions d’effectuer un changement important dans la conscience
humaine.
Nous sommes entrés dans une phase de développement qui rend plus aigu
le besoin de solutions nouvelles et intelligentes favorisant la
cohérence et l’alignement plutôt que la division et les conflits.
L’énergie collective générée par les sentiments, les pensées et les
attitudes des six milliards de personnes vivant sur cette planète crée
une atmosphère, ou un « climat de conscience ». Nous entourant comme
l’air que nous respirons, ce climat de conscience nous affecte le plus
fortement sur les plans énergétique et émotionnel.
Une augmentation des pensées et des sentiments cohérents crée un élan
ascendant dans le climat de conscience. Une augmentation des pensées
et des sentiments incohérents y crée un élan de stress. Autrement dit,
la cohérence ou l’incohérence sont diffusées par l’intermédiaire du
climat de conscience un peu comme la musique ou le bruit sont diffusés
par les ondes radio.
Le stress collectif ressenti par les gens de partout crée une large
diffusion de bruits internes et de parasites. Le stress est d’abord
diffusé d’une personne à une autre, dans les foyers, les écoles, les
bureaux et les rues. Puis, amplifié et renforcé par la télé, la radio
et la presse écrite, l’élan de stress devient mondial, atteignant
quotidiennement des milliards de personnes.
Lorsque se produisent des événements comme un attentat terroriste qui
tue des centaines de personnes, des menaces de guerre d’un tyran, ou
des essais nucléaires en Inde ou au Pakistan, les gens du monde entier
sont affectés. Ils ressentent la vague de tension de ces situations
instables même s’ils ne sont pas directement affectés. Une onde
similaire est ressentie à la suite des reportages sur des désastres
naturels, comme des tremblements de terre, des inondations, des
ouragans ou des incendies.
En physique quantique, il est démontré que l’information peut
s’échanger presque instantanément au moyen de ce qu’on appelle la «
non-localité quantique ». Des physiciens ont mené des expériences
démontrant que, lorsque deux particules se touchent, elles demeurent
reliées à jamais. Si l’on modifie l’une de ces particules, l’autre – se
trouvant maintenant à des kilomètres – change simultanément. Lorsque
nous entendons à la télévision des nouvelles qui affectent nos pensées
et notre humeur, nous demeurons reliés à cette information.
DOMAINE COEUR ET CONSCIENCE GLOBALE
Dans leur livre « The undivided Universe », les physiciens quantiques
David Bohm et Basil Hiley (London, Routledge – 1993) décrivent le lien
non local qui unit des objets distants. Ils affirment ceci : « Il
suffit d’un peu de réflexion pour comprendre que [cela] s’appliquera
encore plus directement et plus évidemment à la conscience, avec son
flux constant de pensées évanescentes, d’émotions, de désirs, de
besoins et d’impulsions. Toutes ces émanations s’écoulent les unes dans
les autres et les unes hors des autres. » Ce qu’elles ont en commun,
en fait, c’est leur intégralité.
Ce que laissent entendre ces physiciens, c’est que les pensées et les
émotions des gens sont reliées entre elles à un degré bien plus élevé
qu’on ne le pensait auparavant. Notre propension à juger, à anticiper
l’avenir, à nous inquiéter, à ne pas gérer nos émotions et à nous
accrocher à nos concepts a créé un climat de conscience qui entraîne
les gens dans un état d’incohérence.
Lorsque des ondes de stress sont générées, nos émotions captent cette
énergie incohérente. Même après que l’onde est passée, les effets
émotionnels continuent de se répercuter. Si vous avez déjà vécu un
tremblement de terre et ses répliques, vous avez peut-être senti de
l’énergie statique se répercuter dans votre corps pendant des jours. De
fortes ondes de stress émotionnel peuvent affecter le monde entier
d’une façon similaire. Lorsqu’il se produit des événements qui causent
une peur et une anxiété massives, nous ressentons tous le stress, à un
certain niveau. Sur le plan de la conscience, nous sommes tous dans le
même bateau.
Lorsque nous considérons la physique de la conscience collective, la
nature de l’incohérence et de la cohérence devient de plus en plus
importante. Notre propre gestion émotionnelle figure aussi en tête de
liste des priorités. Selon notre degré d’autogestion, nous pouvons
détourner une partie de cette influence stressante. Cependant, nous
pouvons demeurer vulnérables aux augmentations de la fréquence du
stress dans le monde qui nous entoure, augmentations qui amplifient
notre surfonctionnement mental et notre réactivité émotionnelle, et
nous font dépasser notre seuil de tolérance.
COHRENCE / DECOHERENCE : GERER LES “ONDES” DE STRESS
L’élan de stress global est évident, mais une force tout aussi
puissante s’y oppose. Même lorsque les ondes de stress et d’incohérence
augmentent, l’énergie de la cohérence – l’autre face de la vie en
cette époque de changement – joue en notre faveur.
Au milieu du stress croissant, un nouvel élan vers la cohérence est
en train de se créer. Mais nous ne pouvons le syntoniser et
l’actualiser que par la gestion et l’équilibre émotionnels, des
aptitudes qui manquent à une grande partie de la société. Si nous
demeurons sous l’emprise de l’anxiété, de la peur, de la démission ou
du refus de changer, le rythme constamment accéléré de cette époque
nous apportera continuellement des défis. Trouver en nous l’élan du
coeur est la meilleure façon de nous aider et d’aider les autres à
traverser cette ère de transition.
Tandis qu’il se transmet en ce moment plus d’incohérence que de
cohérence dans la conscience de masse, nous pouvons voir une énorme
preuve de l’élan de cohérence. De plus en plus de gens se parlent à
partir du coeur, suivent leur coeur et essaient d’avoir plus de
reconnaissance et de compassion, ainsi qu’un meilleur équilibre
personnel. Des best-sellers comme « Ne vous noyez pas dans un verre
d’eau » ( par Richard Carlson) et « L’abondance dans la simplicité » (de
Sarah Ban Breathnach) nous rappellent l’importance d’éprouver de la
gratitude et de la joie de vivre.
Bien des gens sont en train de changer leurs valeurs et leurs
priorités. Ils en ont assez de mener une vie d’ambition et de
préoccupations terre à terre. L’intérêt croissant pour les pratiques
spirituelles et religieuses de toutes sortes montre bien que les gens
recherchent quelque chose de plus. Ils se tournent vers leur intérieur
du mieux qu’ils peuvent, cherchant un sens et un but à leur vie. Cela
révèle un désir d’établir un lien avec le coeur et avec l’esprit.
Chaque fois qu’une personne s’efforce d’entrer en contact avec son
être le plus profond, d’équilibrer ses émotions et de détourner l’élan
de stress, d’autres en bénéficient. Lorsqu’un plus grand nombre
d’individus auront appris à garder leur calme et leur équilibre et à ne
plus accroître l’incohérence qui les entoure, ils aideront à
contrebalancer la fréquence du stress. Cela permettra à d’autres de
surfer plus facilement sur les vagues du changement au lieu d’être
écrasés par elles. Cet élan de cohérence facilite l’apparition d’une
nouvelle conscience et de nouvelles solutions aux défis sociaux.
L’humanité a atteint un point de l’évolution où l’intelligence du coeur
est essentielle. Dans un proche avenir, la gestion émotionnelle ne
semblera plus tellement une option; elle sera un élément de première
nécessité. Activer l’intelligence du coeur facilite la gestion
émotionnelle et nous aligne sur l’élan de cohérence. Pleinement
utilisée, l’intelligence du coeur nous mènera vers les nouvelles
solutions dont nous avons besoin pour affronter les défis planétaires.
Elle nous révélera également notre technologie intérieure : la
cybernétique de nos pensées et de nos sentiments.
Notre expérience de l’intelligence du coeur nous amène à prédire que,
dans les années qui viennent, des progrès se produiront encore plus
rapidement dans la technologie intérieure qu’il n’y en a eu dans la
technologie extérieure depuis un siècle. Nous savons que c’est là une
affirmation ambitieuse, mais nous ne la faisons pas à la légère; elle
est basée sur le fait que la cohérence est plus puissante et mieux
organisée que l’incohérence. Rappelez-vous : la force cohérente d’un
laser est beaucoup plus puissante que celle d’une lampe à
incandescence. L’incohérence du système humain crée du stress et du
désordre. La société en a assez. Il est temps d’explorer le potentiel
de la cohérence.
Voici quelques exercices proposés par D.Childre & H.Martin :
<blockquote>Les cinq étapes de la technique du FREEZE-FRAME
1. Reconnaissez le sentiment stressant et fixez-le au moyen du FREEZE-FRAME! Décrétez un arrêt du jeu.
2. Efforcez-vous sincèrement de vous concentrer sur la région qui
entoure votre cœur, plutôt que sur votre esprit agité ou vos émotions
perturbées. Faites comme si vous respireriez par le cœur, afin de
focaliser votre énergie dans cette région. Maintenez-y votre attention
pendant au moins dix secondes.
3. Rappelez-vous un sentiment positif et agréable que vous avez déjà éprouvé et essayez de le ressentir à nouveau.
4. Maintenant, en utilisant votre intuition et votre jugement, demandez
à votre cœur, en toute sincérité : quelle serait la réaction la plus
efficace à la situation, pour minimiser le stress, à l’avenir ?
5. Écoutez ce que vous répond votre cœur. (C’est une façon efficace de
contrôler les réactions de votre esprit et de vos émotions, et une
source intérieure de solutions judicieuses!)</blockquote>
<blockquote>Les six étapes du CUT-THRU
1. Prenez conscience de ce que vous ressentez au sujet du problème.
2. Focalisez-vous sur le cœur et le plexus solaire; inspirez de
l’amour et de la reconnaissance dans cette zone pendant dix secondes ou
plus, pour bien y ancrer votre attention.
3. Faites comme si vous étiez objectif à propos du sentiment ou de la
question ; comme si c’était le problème de quelqu’un d’autre.
4. Passez au neutre, dans votre cœur rationnel et mûr.
5. Imprégnez de compassion tout sentiment perturbé ou déroutant, en
dissolvant peu à peu sa gravité. Prenez le temps d’accomplir cette
étape; il n’y a aucune limite de durée. Rappelez-vous : ce n’est pas
tellement le problème qui cause une fuite d’énergie que l’importance
que vous lui accordez.
6. Après avoir extrait du problème autant de gravité que possible,
demandez sincèrement, du fond de votre cœur, des conseils ou une
révélation appropriée. Si vous n’obtenez pas de réponse, trouvez
quelque chose dont vous puissiez être reconnaissant pendant un moment.
La reconnaissance de quoi que ce soit facilite souvent la clarté
intuitive sur des questions auxquelles vous travaillez.
Répétez les étapes au besoin. Certaines questions ont besoin de
s’imprégner de l’énergie du cœur plus longtemps que d’autres afin de
mûrir pour aboutir à une nouvelle compréhension et à une libération.</blockquote>
<blockquote>La pratique du HEART LOCK-IN
Voici comment procéder :
1. Trouvez un lieu tranquille, fermez les yeux et détendez vous.
2. Eloignez votre attention du mental ou de la tête et focalisez la
dans la région du cœur. Pendant dix ou quinze secondes, faites comme si
vous respiriez, faites comme si vous respiriez lentement par le cœur.
3. Rappelez vous l’amour ou la sollicitude que vous ressentez pour
quelqu’un qu’il vous est facile d’aimer ; ou bien focalisez vous sur la
reconnaissance que vous éprouvez pour quelqu’un ou pour la présence de
tel ou tel élément positif dans votre vie. Conservez ce sentiment
pendant cinq à quinze minutes.
4. Dirigez doucement ce sentiment d’amour, de sollicitude ou de reconnaissance vers vous-même ou vers d’autres
5. Lorsque des pensées affluent, ramenez doucement votre attention à la
région de votre cœur. Si l’énergie paraît trop intense ou semble
bloquée, essayez de ressentir de la douceur dans votre cœur et détendez
vous.
6. Après avoir terminé, notez par écrit, si vous le pouvez, tous les
sentiments ou les pensées intuitives qui s’accompagnent d’une
impression de sagesse ou de paix intérieures, pour vous souvenir de les
mettre en œuvre.
A la différence du Freeze Frame, un Heart Lock-in ne consiste pas à
poser une question précise ni à chercher des réponses, comme nous
l’avons déjà souligné. Vous vous focalisez plutôt sur la recherche des
sentiments fondamentaux du cœur, comme la reconnaissance, la
sollicitude véritable, la compassion ou l’amour, et sur leur maintien.”</blockquote>

PRATIQUE DE LA COHERENCE CARDIAQUE
Le rythme cardiaque est la fonction physiologique la plus facile à
contrôler. Des exercices de relaxation vont permettre de ralentir le
rythme cardiaque, mais c’est surtout avec des exercices respiratoires
que l’on pourra agir très efficacement. Le biofeedback est l’outil
idéal pour obtenir une représentation visuelle du rythme cardiaque et
rendre son contrôle plus facile. Mais il est un domaine dont on parle
de plus en plus, celui de la « cohérence cardiaque » et des techniques
qui permettent de l’obtenir en favorisant l’équilibre entre les
systèmes sympathique et parasympathique ainsi qu’une bonne variabilité
des rythmes du cœur…
Lorsque nous adoptons une fréquence régulière d’approximativement
six respirations par minute, les rythmes de nos fonctions biologiques
vitales réduisent leur chaos. Les variations de la tension artérielle
et de l’afflux de sang vers le cerveau, ainsi que les pulsations
cardiaques, deviennent amples et régulières.
En 2006, une étude concluant aux bienfaits pour la santé de ce
phénomène cite en particulier trois des principaux facteurs anticancer :
un meilleur fonctionnement du système immunitaire, la réduction de
l’inflammation et le contrôle du taux de sucre dans le sang.

cohérence cardiaque : 1 – explication par anticancer

cohérence cardiaque : 2 – démonstration par anticancer

Cohérence cardiaque : 3 – contrôle par anticancer

Cohérence cardiaque : 4 – auto-contrôle par anticancer
Conclusion : L’évolution vers l’intelligence du coeur sera plus
cruciale que le passage du Moyen Âge à la Renaissance et à la
révolution scientifique, ou la transition de la révolution industrielle
à l’ère de l’information au siècle dernier. Elle représente un
changement dimensionnel de la conscience humaine, et il est déjà
commencé. » “Le coeur a ses raisons que la raison ignore.”
Sources :
L’intelligence du coeur D.Childre & H.Martin
Heartmath France http://www.heartmath.fr/
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mar 22 Nov 2011, 10:18


Citation :
Selon une récente étude américaine présentée mercredi, l'huile d'ail aurait un effet bénéfique sur le coeur. Il contiendrait un ingrédient capable de prévenir la destruction des tissus cardiaques qui peut être à l'origine d'attaque.

Considéré comme une plante "médicament miracle", l'ail a été utilisé durant des centaines d'années pour guérir un grand nombre de maux, du simple rhume jusqu'à la peste. Mais si certains de ses bienfaits ne font aucun doute pour les scientifiques, il semblerait qu'on ne les connaisse pas tous. Mercredi, des chercheurs de la Emory University School of Medicine aux Etats-Unis ont profité d'une réunion de l'American Heart Association pour présenter l'objet de leurs recherches : les bienfaits de l'huile d'ail, ou plutôt de l'un de ses composants, sur le coeur.

Le composé en question est connu sous le nom de trisulfure de diallyle et a la propriété de relâcher du sulfure d'hydrogène, une molécule qui a déjà été identifiée comme protégeant les tissus cardiaques et ce, même à petites concentrations. Toutefois, ce gaz, volatile et instable, est particulièrement difficile à administrer comme traitement et a besoin d'être injecté. D'où une utilisation compliquée mais grâce à l'huile d'ail, il pourrait être administré oralement.

Pour tester les propriétés de cet ingrédient, les chercheurs ont réalisé des expériences sur des souris chez qui ils ont bloqué pendant 45 minutes les artères coronariennes, afin de simuler une crise cardiaque. Juste avant de restaurer le flux sanguin, ils ont administré aux rongeurs du trisulfure de diallyl puis ont observé les dommages cardiaques provoqués chez chacun des sujets. Résultat : la proportion de tissu cardiaque abimé chez les souris qui ont reçu le traitement était réduite de 61% comparé aux autres rongeurs.

Un composé qui agit au coeur même des cellules

Les scientifiques expliquent ainsi que le composé de l'ail agit comme des mitochondries, des petites usines qui génèrent de l'énergie dans les cellules. "L'interruption du flux d'oxygène et de sang endommage les mitochondries, et la perte de l'intégrité des mitochondries peut conduire à la mort des cellules. Mais nous avons vu que le trisulfure de diallyl peut temporairement abaisser la fonction des mitochondries, en les préservant et en diminuant la production des espèces réactives de l'oxygène" dangereuses pour les cellules, précise le professeur David Lefer, principal auteur des travaux cité par l'AP.

Si des recherches sont encore nécessaires, les propriétés de l'ingrédient de l'huile d'ail laissent donc à penser que le bulbe pourrait être utilisé dans certains traitements, évitant ainsi le recours aux injections de gaz.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Athena

avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 192
Date de naissance : 26/01/1973
Age : 44
Localisation : Rhône-alpes
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Jeu 19 Jan 2012, 20:20

Un article intéressant de l'intelligence intuitive du coeur et la pratique Heartmath:

‎"Si par exemple en notre présence quelqu’un se trouve dans une situation inconfortable, le coeur capte le malaise de la personne, il en reçoit une sorte de « copie » énergétique, une information plus rapide que des mots, et le cœur adapte automatiquement notre comportement s’il y a interaction avec la personne. Il connaît le meilleur comportement à adopter selon les spécificités présentes. Ou bien, il peut envoyer l’énergie correctrice dans la trame jusqu’à la personne en situation d’inconfort. Dans ce cas, il peut y avoir jusqu’à une sensation de vibration correctrice perceptible au niveau physique, émanant de notre corps, sensation électrique ou magnétique ou de type micro ondes."

suite ici:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://espritderencontrer-a.forumactif.com/index.htm
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Ven 20 Jan 2012, 09:59

Citation :



Bonjour à vous. :)

Au moment où le site MegaUpload se voit censuré arbitrairement et violemment par une officine du FBI, et considérant que toute contrainte suscite inévitablement une riposte, voici un lien de téléchargement vers le fichier scanné (143 Mo) du livre de Doc Childre : "L'Intelligence Intuitive du Coeur".

Peut-être y-a-til parmi vous un expert en traitement de fichier et autre production de livrels, capable de transformer les 142 Mo initiaux en un livrel ePub facilement portable. Si tel était le cas, alors nous pourrions diffuser largement et librement, pour le plus grand bien du plus grand nombre, ces données essentielles qui traitent du portail central du coeur, sorte de pont et vortex où transitent et se donnent rendez-vous quelques-unes des irradiations souveraines en provenance de la Source Première.

Voici donc la page ad hoc, en guise de sauvegarde, et afin que nul n'en ignore :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien cordialement.

Cristobal.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Mer 25 Jan 2012, 20:00

Bonsoir,
je relis "Les messagers de l'Aube" et y redécouvre et vous partage des citations que je souhaite approfondir:

Citation :

"Lorsque vous aurez la capacité d'accepter des comportements qui n'étaient guère édifiants, d'accepter votre propre identité sexuelle, et d'accepter à quel point vous avez parfois fait peu de cas de la vie en d'autres existences, ceci ouvrira alors en votre corps un centre psychique situé à proximité du thymus, entre le quatrième et le cinquième chakras. C'est par là que le système nerveux s'ouvrira finalement pour laisser circuler l'information, et c'est également par là que s'amorcera la régénération du corps et l'ouverture à l'amour inconditionnel." (Messagers de l'Aube, Barbara Marciniak, page 49)




petite synthèse:
Le chakra du coeur ou Hanahata.Il est situé sur la ligne médiane, à hauteur de la pointe des seins. Il est lié au cœur et à la circulation sanguine.Hanahata exprime aussi l’Amour Divin, l’Amour Cosmique, l’Amour de tout être, de tout élément de la Création.C’est un chakra majeur. Ce chakra est intimement lié au thymus. Le thymus est une glande capitale. Outre le fait que, sur le plan énergétique, c’est elle qui reçoit les fréquences émises par la Terre, c’est l’organe glandulaire qui a non seulement la vocation de créer des cellules neuves, mais qui est de plus un élément majeur de nos pouvoirs immunologiques. En clair, c’est en partie grâce au thymus que nous pouvons grandir et nous protéger des virus et autres microbes.Le thymus commence à s’atrophier lorsque nous atteignons l’âge de la puberté, et semble cesser toute activité quand nous approchons la trentaine.Situé à la droite du coeur Amour Compassion . Unité de l'Etre. Siège de l'être spirituel. Fonction de respiration. Couleur : VERT ou ROSE


ce sujet est déjà abordé ici en partie;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

je retranscris une réponse que m'a faite Pascal de Treffengui il y a quelques années:
Citation :

Le thymus.
Depuis qu’il a été décrit par Galien (130-200 après JC), et malgré les 2000 ans d’histoire qui se sont écoulés, le thymus reste un organe mystérieux.

Le mot thymus vient de la dérivation latine du grec thymos grec, signifiant excroissance verruqueuse. Cependant thymos désigne aussi l’esprit ou l’âme. Ainsi, Galien et les grecs pensaient que l’esprit ou l’âme était localisé dans le thymus.

Son activité et sa taille sont maximales au cours de la puberté, avant d'involuer à l'âge adulte. Le thymus joue un rôle très important dans la mise en place du système immunitaire chez l'enfant en assurant la maturation des lymphocytes T aussi appelés thymocytes.

Histologiquement, c'est un organe lymphoïde épithélial. Il est entouré par une cloison conjonctive qui émet des travées délimitant des lobules. Chaque lobule possède une partie périphérique sombre, le cortex, et une partie centrale claire : la médula.

Dans les traditions spirituelles, le thymus est vu symboliquement à travers sa fonction biologique comme le siège de l’enfant que nous étions et de là celui de notre état originel naturel ou d’innocence, avant la sédentarisation.

Lorsque nous faisons référence à lui, cela indique notre capacité à construire, à travers la religion et ses initiations, une immunité contre les perversités de la vie et des sociétés humaines anti-naturelles.

Ces connaissances ont été dénaturées dans le new age pour les associer à une histoire de Christ logos, quelque part dans le cosmos, et toute une doctrine farfelue mais destinée surtout à déchristianiser les peuples pour les détacher des structures traditionnelles et les asservir. De même, il s'agissait de rendre incompréhensibles les traditions orientales.

Le but final est un état policier mondial dans lequel les masses seront privées de leur richesse, de leur liberté et peut-être de leur vie. Le spiritualisme est un artefact de la religion et des initiations, dans le but de conduire les bebis sur leur lieu de tonte et d'holocauste.

Tu connais l'histoire de Pinocchio ? Tu remarqueras que l'immunité de l'homme se construit en récapitulant les grandes maladies qu'a du affronter l'humanité.

Les maladies de l'enfance sont une sorte de labyrinthe où l'enfant acquiert les armes de l'adulte. La vaccination interfère dans ce programme en transformant les enfants en réservoirs à virus, l'ADN des virus se recombine avec le nôtre et provoque divers troubles de l'immunité, comme l'indique le Dr Lanctôt dans son ouvrage sur la mafia médicale, en rapport avec le thymus.

....prends ce qui te convient sans le décontextualiser ni le déformer.
saches aussi que je te donnes les grands traits ... il y a certainement des approximations et des abus mais cela permet de comprendre.
sur la question dans le cadre du tantrisme indien : tu peux consulter une de mes connaissances d'Arles, Tara Mikaël, ou Sir Avalon.

On retrouve au final le Christ-roi dans ce processus et le thymus :
les yogis disent que lorsque la kundalini éveillée atteint le thymus, il redevient comme celui d'un enfant. Pour le prouver, ils boivent du lait, que normalement les adultes ne peuvent digérer, la glande thymus ne produisant plus je ne sais quelle substance qui le rend digeste. Idem avec les glandes de Lynden, qui se revitalisent, et cela explique le gros ventre ds Bouddhas chinois. Quant au noeud du coeur, il est lié à deux plexus en formes de poisson au-dessus du nombril ; d'où le miracle des deux poissons (les deux chaînons de ganglions) et des cinq pains (cinq organes majeur du ventre) de Jésus. Son coeur nourrit la foule, comme le Reiki nourrit les praticiens 'I shin den shin", de coeur à coeur.

Ce que nous appelons la sagesse cosmique, la Prajnaparamita, les Catholiques le nomment le Christ-Roi. Ce que nous appelons la nature fondamentale de Bouddha ou corps Vajra, ils le nomment l'Immaculé conception.

Les religions recouvrent le réel de symboles divers mais qui la décrivent.

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Dim 05 Fév 2012, 23:56

Gregg Braden: Le champ magnétique et la cohérence individuelle

Citation :
Lorsqu'un petit nombre d'individus décident de créer ce que Gregg Braden appelle la cohérence, ou la cohérence psychophysiologique, cette cohérence se propage dans le champ magnétique et affecte de manière positive le ressenti et l'attitude d'une multitude de gens qui, même sans participation consciente de leur part, deviennent plus coopératifs, moins agressifs et plus désireux de trouver ensemble des solutions à leurs problèmes.

http://www.connaissancessansfrontieres.net/

Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Dim 18 Nov 2012, 20:23



Extraits du livre de GREGG BRADEN

L’ÉVEIL AU POINT ZÉRO : L’INITIATION COLLECTIVE
Ariane Éditions, 2000



L'époque actuelle représente la croisée des chemins dans notre mémoire ancienne. Des textes vieux de 2500 ans nous rappellent que nous vivons la fin d'un grand cycle sans précédent dans l'histoire de l'humanité et de la Terre. C'est maintenant, dans les années de clôture de ce cycle, qu'on nous invite à choisir entre deux voies, chacune étant complète et comportant des choix et des conséquences uniques, chacune menant à la même destination selon un agenda différent. (p. 191)

La première voie est notre paradigme actuel, avec sa technologie extérieure. Cette voie, qui présente des extensions de nous-même en vue d'entrer en interaction avec le monde autour de nous, a été notre réponse culturelle aux défis de la vie. On identifie les causes des évènements de la vie "là-bas" dans un monde perçu comme séparé et distinct de notre corps. Les solutions sont donc mises au point "là-bas", en ignorant l'interaction entre nous et notre monde. On croit que la maladie, le malaise, les déficiences et les diverses conditions ont leur origine et trouvent leur résolution dans les choses qu'on "fait". (p. 191)

La technologie est notre souvenance, reflétée par nos machines, des mêmes principes que la vie de nos corps met en évidence. Ces principes comportent les propriétés de capacitance, de résistance, de transmission, de réception et d'emmagasinage d'énergies scalaires et vectorielles. Au cours de mes années de service dans les sciences de la Terre et de l'espace, et en informatique, je n'ai jamais rencontré de technologie développée à l'extérieur du corps humain qui ne reflétait pas ce même corps. (p. 191)

La technologie externe reflète le souvenir que nous avons de nous-mêmes en érigeant des modèles de notre être à l'extérieur ainsi que l'application de ces modèles à nous-mêmes. La première voie a fait ses preuves jusqu'à un certain point; elle représente une possibilité d'expérience. Mais une autre voie existe. Cette voie est celle de la technologie interne. On s'en souvient davantage qu'on ne la fabrique. La technologie interne part de l'intérieur, telle une expression de la vie. (p. 191)

Cette voie est celle qui se souvient de nous comme de l'union sacrée entre l'expression atomique de la "Mère Terre" et l'expression électrique et magnétique du "Père Ciel". L'antique science essénienne soulignait cette idée à la base de ses premiers enseignements. Une des plus étonnantes de leurs notions est le lien entre le senti et la pensée, et leur rapport avec la physiologie humaine. (p. 191-192)

Notre corps, notre système immunitaire et nos émotions ont été sollicités plus que jamais auparavant, et nous sommes invités à utiliser cette puissance de l'intérieur. La paix que nous recherchons dans le monde, dans notre corps et dans les enseignements des Esséniens est la même paix née de la compassion. Définie comme une qualité de pensée, de senti et d'émotion, la compassion peut être mise en évidence dans notre vie par notre choix de comportement. (p. 192)

Les Anciens nous rappellent que la compassion va au-delà de ce qui est "fait" ou accompli. Elle est plutôt ce que vous vous permettez d'être. L'action est la marque de commerce du paradigme passé. Nous en sommes maintenant à autre chose. Dit simplement, devenir est l'essence même du message ancien et puissant que nous ont légué plusieurs textes et traditions de nos prédécesseurs. Ce message est comme suit: (p. 192)

Vous devez tout d'abord devenir, en tant qu'expression de votre vie, ces conditions que vous souhaitez le plus dans votre vie. (p. 192)

Simple au point de décevoir, cette phrase éloquente résume tout le travail de tous les maîtres, de tous les saints, scientifiques, techniciens, de toutes les familles, de tous vos prédécesseurs spirituels, de tout ce qui vous a préparés à cette époque même de l'histoire terrestre et humaine. Ceux qui prétendent choisir la paix, la prospérité, la santé et la vitalité pour leur monde doivent d'abord devenir ces attributs eux-mêmes. (p. 192)

"Devenir" exige un changement de point de vue. Modifier la chimie de votre corps en changeant votre point de vue est peut-être l'outil le plus puissant (p. 192) qui vous soit donné pour le reste de votre vie. Les chercheurs ont récemment démontré au monde occidental un phénomène enseigné depuis des milliers d'années dans les écoles de mystères. (p. 193)

Ces études soutiennent la notion ancienne selon laquelle les émotions déterminent le pattern de l'ADN dans notre corps. Il semble que le modèle vibratoire de l'émotion touche en fait les molécules d'ADN dans nos cellules, éveillant des codes d'immunité et de vitalité latents dans celles-ci. Pour la première fois peut-être, nous disposons maintenant d'une preuve de la technologie mentionnée presque universellement dans les textes anciens et autochtones. La vie nous donne la chance de faire l'expérience de l'émotion. La façon dont nous résolvons nos émotions programme notre ADN, encourageant ou freinant la vie dans nos cellules en réponse à nos croyances et à nos attitudes. (p. 193)

Ces études suggèrent que l'ADN détermine comment les patterns de lumière, manifestés en tant que matière, entourent le corps humain. Autrement dit, les chercheurs ont découvert que l'organisation de la matière (atomes, bactéries, virus, climat et même les autres personnes) autour de votre corps pourrait être directement liée au senti et à l'émotion dans le corps. (p. 193)

Imaginez les implications de ces deux seuls énoncés! Au-delà de la technologie des microcircuits, de la bio-ingénierie, des techniques recourant aux médicaments et de toutes les techniques sans exception, cette relation entre votre corps physique (ADN) et l'émotion, en expression dans le corps, représente la technologie la plus sophistiquée a être offerte en cadeau à ce monde. S'il est vrai que l'émotion régit notre matériel génétique, pourquoi avons-nous choisi par le passé des émotions qui semblent aller à l'encontre de la vie dans notre corps? Allons plus loin: pourquoi demandons-nous aux scientifiques, aux politiciens et aux dirigeants mondiaux de trouver des remèdes et d'établir la paix "à l'extérieur"? (p. 193)

Notre science a maintenant démontré que la qualité de notre ADN est directement liée à notre capacité de pardonner, d'accueillir et d'aimer dans les manifestations de la vie. Quand nos émotions choisissent et affirment la vie, nos cellules baignent dans le modèle vibratoire de la compassion reflétée dans notre corps. Se pourrait-il que les plus grands défis lancés à notre santé, à nos relations et à notre survie soient notre façon de remettre en jeu et de redéfinir les limites biologiques acceptées il y a longtemps? Assistons-nous à la naissance d'une nouvelle espèce d'êtres humains génétiquement modifiés afin d'être adaptés à cette époque de l'histoire? (p. 194)
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Une technique soufie de la prière du coeur   Mer 15 Mai 2013, 12:32


Note de JSF:
Citation :
Le coeur est un miroir, une membrane qui peut séparer, ou à l’inverse unir, l’esprit et le corps. C’est pourquoi le « rappel de soi » passe par une « activation » de ce centre supérieur. Le coeur est ainsi une « porte » ouvrant sur la conscience elle-même. Le coeur est également comparé à un « vase » qui nourrit le corps de sa lumière. Ce texte évoque une méthode, comparée à la « prière du coeur » de la tradition orthodoxe, qui est intéressante bien que très ritualisée. Cette technique consiste en premier lieu à se mettre dans un état méditatif, expulser les pensées étrangères, et s’isoler intérieurement. L’isolement est effectué en songeant à la mort. Cela produit une descente d’influx spirituel, qui parfois se transforme en « ivresse » ou « extase ».
A noter que Mouravieff reprend une méthode similaire dans le but d’atteindre le Moi réel, réunion des polarités de l’être. Cette méthode est la « Prière de Jésus », que vous trouverez p.266 sqq des Ecrits sur Ouspensky, Gurdjieff, et la tradition ésotérique chrétienne. Il note :

« Les Pères de la Philocalie recommandent de prononcer la première ligne de cette prière pendant l’expiration et la seconde au cours de l’expiration (…) L’effet ésotérique maximum s’obtient lorsque, étant placée comme il a été dit dans la fente du présent individuel, elle se prononce accompagnée d’un état soutenu de constatation active.
L’évêque Théophane l’Ermite parlant dans ses commentaires de cette prière dit que sa force ne réside pas dans les paroles. Les mots peuvent même être modifiés. La puissance de l’évocation, dit-il, réside dans la disposition d’esprit et de coeur du chercheur, dans la constatation de son état de déchéance en face du Christ dans son état de perfection. Cet effort de constatation active simultanée crée un état de « potentiels différents », générateur d’un courant de grâce qui se manifeste par la transmutation des hydrogènes fins de la Première, Deuxième et Troisième gammes de l’Enneagramme (…)
Précisions que cette prière doit être prononcée dans un état d’humilité, émanant de la partie positive du Centre Emotif Inférieur soutenu par un mouvement concerté des Secteurs émotifs positifs du Centre Intellectuel Inférieur et du Centre Moteur.
On ne saurait, bien entendu, faire cela dès le début comme il est dit, dans son ensemble. Mais il faut commencer sans philosopher sur les chances possibles de réussite. Le reste viendra, à la mesure de l’assiduité de l’étudiant.
Plus tard, le Centre Magnétique se développant, la prière en partira – pour être introduite enfin, lors de son absorption, dans le Centre Emotif Supérieur, le « coeur » des ermites orthodoxes.
Par cela, on parviendra à la conscience du Moi Réel.
La prière s’arrête à ce moment devant l’admiration ineffable qu’éprouve le Fidèle.
Quelqu’un a dit : « Lorsque l’abeille cherche la fleur, elle chante; et quand elle l’a trouvée, elle se tait : elle s’enivre en suçant le suc… »
Dans l’évangile selon Thomas on lit :
Jésus a dit : Que celui qui cherche ne cesse pas de chercher jusqu’à ce qu’il trouve, et, quand il trouvera, il sera troublé, et ayant été troublé, il sera émerveillé, et il régnera sur le Tout.

Mouravieff rappelle ensuite que la « seule porte d’accès » aux centres supérieurs de la Conscience est cette porte qui se trouve dans le coeur, et non dans la tête. Le coeur doit s’embraser et c’est son « état naturel » que d’être embrasé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

voir le sujet en entier : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et aussi
Citation :

DHIKR
Une Technique Soufie de la Prière du Coeur
par Spartakus FreeMann,





Le texte qui suit est emprunté au « Tanwîr alqulûb » (3e édition, Le Caire, p. 548-558) du Sheikh Muhammad Amîn al-Kurdî al-Shâfi’i al-Naqshabandî, mort en 1332 de l’hégire (1914). Nous recopions avec humilité et amour ce texte qui fut publié dans l’ouvrage « Petite Philocalie de la prière du cœur », éd. du Seuil, pp234-248. Nous avons cherché à enrichir ce texte, tant que faire se peut, par des notes explicatives et une courte introduction sur le dhikr pratique de la Voie Soufie .

Le dhikr, selon Ansârî, c’est « quand tu oublies tout ce qui n’est pas Lui et quand tu t’oublies toi-même dans l’acte de te rappeler, puis lorsque tu oublies l’acte de te rappeler dans l’acte de te rappeler, puis lorsque tu oublies tout rappel dans le souvenir actuel que Dieu a de toi. »

En arabe, le mot dhikr signifie "rappel, souvenir". Le dhikr est une pratique et une méthode spirituelle basée sur l’invocation et la répétition de formules sacrées, de phrase tirées du Coran. Comme nous allons le lire plus loin, il peut être un dhikr « du cœur » ou un dhikr « de la langue », il se pratique soit individuellement soit collectivement dans des assemblées dédiées à cette pratique particulière. Le dhikr de la langue trouve sa source dans le Coran : « Ô vous qui croyez ! Invoquez Allâh d’une façon abondante et glorifiez-le à la pointe et au déclin du jour » (Coran XXXIII, 41-42). La pratique du dhikr du coeur se transmet par une initiation qui implique la transmission du sir (ou secret spirituel du maître). Par le dhikr du cœur, l’invocation des Noms de Dieu fait agir le sir dans le coeur du disciple. Arrivé à une certaine élévation spirituelle, ce dhikr du coeur se révèle permanent dans le pratiquant, l’utilisation du verbe devient inutile, et la Présence divine est manifestée en permanence au sein du pratiquant qui est alors « en Allâh, pour Allâh, par Allâh et avec Allâh ».

Pour conclure citons ce passage tiré du site « Soufisme » : « Mentionner le Nom d’Allâh polit le coeur et annihile toute manifestation de l’ego, instigateur du mal. L’invocation vide le coeur de tout ce qui n’est pas elle « le polit jusqu’à le transformer en un miroir immaculé ». Le disciple s’élève alors vers la Présence divine, réalisant ainsi le but essentiel de la Voie, qui est de dépasser son individualité en vue de l’accession à l’état d’Homme Universel. Il peut alors discerner l’unité dans la multiplicité et la multiplicité dans l’unité ».

Nous espérons donner ici une ouverture vers ce voyage qui emmène le pratiquant vers le chemin aboutissant à la maîtrise spirituelle qui éveille le cœur jusqu’alors endormi, et à ce moment « dans le cœur passe une image : « Retourne vers ta source » et alors « Le cœur s’enfuit de tous côtés, loin du monde des couleurs et des parfums, en criant : « Où donc est la Source ? et en déchirant ses vêtements par Amour. »

Bonne route...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Lun 02 Déc 2013, 15:44

CRISTOBAL a écrit:
--- Palpitations ---

Avec l'intensification des énergies circulantes, la possibilité également renouvelée d'accéder à des pratiques et des méthodes toujours plus douces et puissantes (Inelia Benz en ce moment, en ce qui me concerne), la levée croissante aussi d'obstacles de toutes natures, il peut arriver que l'on ressente toutes sortes de malaises, non seulement les habituelles phases récurrentes d'extrême fatigue et d'épuisement même du corps physique, avec son cortège d'états dépressifs, mais aussi, et c'est nouveau pour moi, des manifestations à types de palpitations cardiaques. Le coeur se met à bondir, même s'il reste régulier, mais on ressent comme des déferlantes rythmées, étonnantes car nouvelles, et même inquiétantes et pénibles aux débuts.

Mais il apparaît, et c'est un rappel, comme cela est expliqué dans l'extrait ci-dessous, il apparaît que face à l'intensification des énergies circulantes il importe, et plus que jamais, de veiller à une toujours plus fluide, excellente, libre et transparente circulation des énergies, depuis la Source Première, via le chakra couronne, puis le coeur, et jusque dans la terre et son coeur central et palpitant, avec enfin recirculation au sein des grilles cristallines et électromagnétiques (= lumière).

Je pose d'abord le texte en anglais, et je délivre ensuite et plus bas une traduction en français.

--------------------------------------

All the physical symptoms that manifest are a result of the higher and lower bodies not being fully aligned and balanced. For when the bodies are in balance and the HEART is functioning fully, then the energy is able to flow clearly from the higher levels through the Heart chakra and into the Earth, as it is meant to. At this time, many people are unable to transfer the energy from the higher to the physical, and this is felt as heart palpitations and spaciness, as the energy backs up in the higher bodies. The lower body feels tired and weak and unwell, because it is vibrating out of harmony with the energy of the higher.

(...)

We would also suggest that as a daily practice that you visualize yourself standing with your energy flowing into the earth. See the enegy streaming into your crown chakra from the Cosmos, and then moving down into your heart, and then down your body and into the earth and your Earth Star chakra and then into the crystalline grids. This will set up a flow of energy that will allow you to remain centered and open without losing your balance and allowing your chakras to spin out and distort, causing imbalance and discomfort."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---------------------------------------

En français :

-------------------------------------

Tous les symptômes physiques sont la manifestation et l'expression d'un mauvais équilibre, et d'un alignement précaire et mal assuré des corps supérieurs et inférieurs. En effet, lorsque les corps sont en équilibre et que le COEUR fonctionne pleinement, alors l'énergie peut circuler et s'écouler librement et clairement depuis les niveaux supérieurs jusque dans le chakra du Coeur, et ensuite dans la Terre, comme cela est naturel. En ce moment, beaucoup de personnes ont du mal à transférer l'énergie des plans supérieurs vers le niveau physique, et cela est ressenti au travers de palpitations cardiaques et peut-être aussi de sensations d'étouffement (spaciness), l'énergie étant renvoyée vers le "haut", vers les corps supérieurs. Le corps inférieur ressent alors une grande fatigue et faiblesse, et même des malaises répétés, et cela parce qu'il ne vibre pas en harmonie avec les énergies du corps supérieur.

(.....)

Aussi, pour votre pratique quotidienne, visualisez que vous transmettez votre énergie jusque dans la terre. Voyez l'énergie s'écouler dans votre Chakra Couronne depuis le Cosmos (et/ou = Source Première...), puis descendre jusque dans votre Coeur, et ensuite plus bas dans votre corps jusque dans la Terre, pour arriver finalement dans le Chakra Central et Stellaire de la Terre (le Coeur étoilé et palpitant de Gaia...), infusant et circulant ensuite dans les grilles cristallines. Cela mettra en place un flot et un courant d'énergie qui vous permettra de rester centré et ouvert, sans perdre votre équilibre, tout en laissant vos chakras tourner sans distorsions (causes de déséquilibres et inconforts).

----------------------------

Bonnes pratiques à tous.

Nunti-Sunya,
Et,
Adonai de la Source Première.

Cristobal. :)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ce mail vous est envoyé par le forum [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] via [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
POUR LES NOUVEAUX MEMBRES : REVISITER CE POST [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Coeur/Jupiter/Anahata!   Jeu 03 Avr 2014, 00:16

Le cerveau du coeur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


 coeur 
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
Coeur/Jupiter/Anahata!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Anahata (4 eme chakra)
» Jupiter, Appel à images
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
» Observation de Jupiter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l air du temps... :: l'éveil de la Kundalini: l’axe dressé au centre de l’Univers et de la Personne-
Sauter vers: