ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 - La Voix et les chakras -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: - La Voix et les chakras -   Lun 28 Mai 2007, 17:28

L’axe vertical



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Citation :
Dans le processus du renouvellement de la vie, trois éléments sont fondamentaux. Trois temples doivent être édifiés dans le microcosme. Ces trois temples correspondent au coeur, à la tête et aux mains, celles-ci pour l'activité. Quand le premier temple, le coeur, s'ouvre à la force de rayonnement de la nature originelle, et que le deuxième temple, la tête, est prêt à le recevoir, une force renouvelante pénètre dans le système. Elle se fraie un chemin vers le bas, jusque dans le plexus sacré, la partie inférieure du feu du serpent. La puissante force qui réalise ce renouvellement est la kundalini du coeur. Cette force est assimilée dans le sang et se répand dans le système. Il y a dans le plexus sacré une deuxième source de force de kundalini. Mais cette force ne peut agir vraiment et totalement qu'après que se soit manifestée la kundalini du coeur. En effet, l'attouchement du coeur par la Lumière est déterminant pour le processus. A l'aide d'exercices occultes certains essaient d'ouvrir directement cette deuxième source de kundalini, mais ce n'est pas sans danger. Et les occultistes mettent leurs élèves en garde, car cette pratique peut entraîner des résultats fortement négatifs.

Quand un être humain réussit, par son nouvel état d'être et sur la base du coeur, à rendre active la deuxième force de kundalini, alors celle-ci monte par le canal de la moelle épinière, ouvre le troisième temple et le rend actif. Les trois temples sont alors érigés: coeur, tête et mains sont unis. L'homme est maintenant apte à accomplir l'acte libérateur. Il tisse l'habit de l'âme nouvelle.



Revue Pentagramme (1989/2)
Du vide est sortie la Voix qui s’est faite Verbe en se coupant. L’être serait ainsi entré dans le monde relatif, celui des relations. Dans ce tourbillon nous pouvons isoler certaines zones que la tradition indienne appelle chakras et la Kabbale " sephiroths ". La voix et le corps forment un seul tissu. Tissé d’un seul fil !


On a fait de la station verticale un des signes cardinaux de l’hominisation. Il n’est pas surprenant que cet axe prenne une valeur particulière, plaçant vers le haut les représentations les plus humanisées et abstraites, vers le bas les données les plus charnelles et concrètes. A cela nous invite, indépendamment de notre culture, le réel lui-même qui place notre tête, siège nodal de la pensée, au sommet de l’édifice corporel, alors que les organes d’excrétion, procréation, nutrition sont distribués au-dessous.

Cette valence de l’axe vertical concerne aussi le monde inanimé qui, encore aujourd’hui place le vent, le soleil et les astres au-dessus de la terre et des sources. La biologie apporte également son concours à cette connivence symbolique : le petit d’homme vit sens dessus dessous dans la caverne utérine pour découvrir à sa naissance, à la fois, l’air, la lumière puis, au cours des mois, le " bon sens " de la station debout.

Ainsi se fonde un symbolisme universel de la verticalité qui, pour constituer son archétype, ne nécessite aucune hypothèse autre que les constatations précédentes.

L'espace, dans lequel évolue le sujet par son regard et ses gestes, semble universellement structuré en forme de corps humain : avec un haut et un bas, une droite et une gauche, un avant et un arrière, dont les significations, rejoignent celles qu’on attribue à la tête et aux pieds, aux côtés droit et gauche, etc.

Les yogis tout spécialement, mais, de manière plus rustique, la plupart des traditions spirituelles et mystiques, se sont référés à l’axe vertical et l’ont complexifié : ils ne se bornent pas à une grossière opposition du haut et du bas ; ils ajoutent un étage moyen puis d’autres échelons. Le nombre de niveaux est souvent de 3, 5 ou 7.

Plusieurs auteurs se sont posé la question d’une correspondance entre ces niveaux considérés selon différents champs d’étude :

physique
physiologique
psychologique
spirituel
Le yoga est porteur de l’idée selon laquelle il y aurait une profonde unité entre ces différents points de vue. Par exemple, les zones pulsionnelles freudo-lacaniennes qui appartiennent à la théorisation psychanalytique trouveraient leurs correspondants physiologiques dans certains ensembles anatomiques et neuro-endocriniens.
L’approche psychométrique projective et réfractive (tests de l’arbre, du village, AT9, graphologie, etc.) utilise depuis des décennies un " symbolisme de l’espace " qui attribue une signification psychologique à ce qui est dessiné, écrit ou placé ‘en haut’, ‘au milieu’ ou ‘en bas’ de la feuille de papier ou même d’une seule lettre comme le ‘f’ minuscule.

Dans le rêve éveillé " l’idée de mouvement provoque une association d’images qui se fait spontanément avec la constance d’une loi :

à l’idée d’ascension, sont liées des images de plus en plus lumineuses qu’accompagnent des sentiments d’euphorie, de sérénité et d’optimisme ;
à l’idée de descente, sont liées des images sombres, (...), accompagnées de sentiments de dégoût, de crainte, voire d’angoisse (...) ".
Brèves Notions sur les chakras
La Kabbale hébraïque nous offre dans les dix sephiroths - dont certains disposés par paire sur un même niveau - sept étages allant de la tête aux pieds.

La mystique chrétienne d'Orient (St Jean Climaque) ou d'Occident (Ste Thérèse d'Avila) décrit également des échelles, des degrés, des demeures.

Le Yoga décrit des roues d’énergie, les Chakras. Ces " roues " sont représentées par des " lotus ", reliés entre eux par des canaux " subtils " d’énergie.

Nous assimilons ces centres à la " tranche de corps " respective qu'ils régissent. Ils constituent un système hiérarchisé complexe en rapport avec les stades supposés de l'évolution spirituelle et pulsionnelle. Ils intègrent une topologie anatomique dans laquelle le haut est valorisé par rapport au bas (qui lui est plus ou moins subordonné d'une façon tout à fait comparable aux modèles de Jackson, Janet, Ey, etc. ) et un point de vue ontogénétique pour lequel le début est en bas et l'objectif final en haut.

Un tel système dépasse largement l'anatomie, la physiologie et la psychologie, même s'il intègre ces disciplines. Il se réfère en effet, à une conception globalisante dans laquelle les frontières entre physique et métaphysique s'évanouissent. Ce point de vue permet alors de nouvelles distinctions, ésotériques pour notre culture : l'opposition simple entre l'âme et le corps cède le pas à l'articulation de multiples entités de statut ontologique intermédiaire.

à voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pour rappel [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par le Ven 08 Juin 2007, 07:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Mar 29 Mai 2007, 12:52


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.........Les Chakras.........


Le terme " chakra " provient du sanskrit et signifie roue.

Ce sont des centres d'énergie situés dans le corps astral.

Il y a sept chakras majeurs, le premier à la base de la colonne vertébrale

et le septième au sommet du crâne. Ils sont les points d'intersection des nadis,

ou conduits astraux par lesquels circule le Prana, le Chi ou l'Energie Vitale.

Les chakras accumulent le Prana et l'énergie devient de plus en plus subtile

à mesure qu'elle s'élève de la base des chakras vers le sommet de la tête.

Dans l'image orientale traditionnelle, le chakra est vu comme une fleur de lotus.

Cette représentation, conjuguée au symbolisme de la roue, donne l'image

d'une forme circulaire tournant sur elle-même tandis que les pétales de la

fleur de lotus se déploient l'un après l'autre.

Chaque chakra a ses caractéristiques et correspond à une couleur, à un

élément et à des fonctions physiques et émotionnelles très précises.

De plus chaque chakra vibre à une fréquence particulière.



L'influence des chakras sur la santé de notre corps physique s'explique

par le principe selon lequel notre corps astral, où se situent les chakras,

vibre à une fréquence plus élevée que notre corps physique, plus dense.

Les troubles du premier se traduisent dans le second, entraînant des maladies.

Ces dysfonctionnements peuvent se matérialiser soit par le rétrécissement des

chakras ou par le ralentissement de leur vitesse de rotation, ce qui traduit

une relative inactivité des organes, soit par l'élargissement des chakras

ou par l'augmentation de leur vitesse de rotation, signe de problèmes à la fois

physiques et émotionnels. C'est ce dernier phénomène que l'on observe sur

le chakra du plexus solaire lorsque les surrénales travaillent trop, du fait du stress.

Les sept chakras principaux correspondent aux sept glandes principales

du système endocrinien




Le système endocrinien





Les glands endocrines sont L'hypophyse, l'épiphyse ( ou glande pinéale ),

la thyroïde et les parathyroïdes, le thymus, les îlots de Langerhans ( dans le pancréas ),

les surrénales, les testicules et les ovaires.

Le système endocrinien sécrète des substances chimiques appelées hormones,

lesquelles sont véhiculées dans tout le corps par le truchement du réseau sanguin

et permettent de réguler l'action des organes et des cellules.

Les hormones réagissent au stress, aident le corps à combattre les infections

et sont essentielles au mécanisme de reproduction. Un système endocrinien

défectueux est à l'origine de pathologies trahissant un déséquilibre fonctionnel,

notamment le diabète, l'hyperthyroïdie, l'hypothyroïdie et la stérilité, autant de

maux ayant pour origine un manque ou un excès d'hormones. Une fois

l'équilibre du système hormonal rompu, il est extrêmement difficile de le

rétablir. D'ailleurs même si la plupart d'entre nous ne souffrent d'aucun

dysfonctionnement du système endocrinien, il est peu probable que notre

équilibre hormonal soit optimal, du fait du stress auquel nous sommes

constamment soumis, sans pouvoir jamais vraiment décompresser.



Epiphyse ou glande pinéale ( horloge biologique )


Situation : Dans le cerveau, à l'arrière droit du diencéphale.

Fonction : Organe de contrôle neuro-végétatif, fonctions inhibitrices sur la plupart des fonctions hormonales.

L'épiphyse se calcifie au cours de l'enfance et devient visible sur les radiographies à partir de 20 ans. Ce processus de calcification ne modifie pas son fonctionnement.



Hypophyse


Situation : Dans le cerveau, dans la selle turcique du sphénoïde.

Fonction : C'est elle qui coordonne l'action des autres glandes et sécrète les hormones responsables notamment de la croissance, de la production d'urine et des cellules de la reproduction.



- Adénohypophyse




Hyposécrétion : Troubles de la croissance et du métabolisme ( nanisme ).

Hypersécrétion : Troubles de la croissance et du métabolisme ( gigantisme ).


- Neuro-hypophyse



Hyposécrétion : Diabète insipide ( perte excessive d'eau ).

Hypersécrétion : Diminution du débit urinaire et hypertension artérielle.


Thyroïde


Situation : Devant le larynx et la partie supérieure de la trachée.

Fonction : Règle les échanges métaboliques, favorise la croissance, la maturation du squelette et le développement normal.

Hyposécrétion : Fatigue pouvant aller jusqu'à l'état léthargique, prise de poids, sensations de froid, légère dépression, nanisme.

Hypersécrétion : La glande augmente de volume et la surproduction d'hormones thyrotropes donne la maladie de Basedow ( maigreur, nervosité, tachycardie, troubles digestifs ).



Parathyroïdes


Situation : Au quatre pôles de la thyroïde.

Fonction : Assurent la bonne santé des os, des nerfs et des muscles, ainsi que l'équilibre des taux

de calcium et de phosphore dans l'organisme.

Hyposécrétion : Hypocalcémie, hyperexcitabilité avec crampes musculaires ( tétanie ).

Hypersécrétion : Décalcification osseuse et augmentation de la calcémie.


Thymus ( organe lymphatique )


Situation : A proximité du coeur, dans la cavité pulmonaire, devant le péricarde.

Fonction : Il est essentiel au bon fonctionnement de notre système immunitaire et il intervient dans la croissance.

Evolution : Hypertrophie.


Ilots de Langerhans


Situation : Dans le pancréas.

Hyposécrétion : Diabète sucré.

Les îlots de Langerhans gouvernent la sécrétion d'insuline et de glycogène, deux substances qui contrôlent le taux de glucose dans le sang.


Surrénales



Situation : Juste au-dessus des reins.



- Corticosurrénales



Fonction : Agit sur le métabolisme intermédiaire.

Hyposécrétion : Agit sur le métabolisme minéral, l'équilibre hydrique, il y a élimination du sodium, le potassium est retenu, la température corporelle baisse, affaiblissement musculaire, amaigrissement, perte d'appétit, diarrhées, vomissements.

Hypersécrétion : Virilisante chez la femme, obésité localisée au tronc, tension artérielle élevée, lassitude.


- Médullosurrénales



Fonction : Semblables à celles du système nerveux sympathique.

Hyposécrétion : Diminue la glycémie, abaissement de la tension artérielle.

Hypersécrétion : Augmentation de la tension artérielle.

Les médullosurrénales produisent l'adrénaline nécessaire à la stimulation de nos défenses immunitaires.



Ovaires et testicules


Fonction : Sécrétion des hormones nécessaires à la reproduction.

Le déséquilibre hormonal chez la femme peut se manifester par la stérilité comme par des règles irrégulières ou douloureuses.
Notre corps physique est une réalité simple que nos sens rationnels perçoivent immédiatement. Derrière cette réalité (et la physique nous l’apprend de plus en plus), une autre réalité plus subtile, moins palpable directement, exerce son action sur le corps physique. Tout comme notre mental fonctionne consciemment et inconsciemment, notre corps réagit de manière physique et énergétique. Cette énergie (le Prana) s’inscrit en nous selon des lois millénaires que la tradition tantrique de l’Inde a explorées, codifiées dans le sens d’une approche holistique de l’être humain.

Pour vivre pleinement son potentiel et ses capacités extrasensorielles, l’ensemble de notre énergie doit circuler sous forme d’une fontaine en empruntant des canaux (les Nadis) centralisés dans des roues énergétiques : les Chakras.

Il n’y a ici aucun occultisme, il n’est nul besoin d’être adepte du bouddhisme tantrique pour éveiller et ouvrir ses Chakras.

Véritables roues énergétiques, les Chakras sont au nombre de sept et leur ouverture est la clé qui permet de développer vos facultés extrasensorielles en entant en osmose avec votre nature divine...
voir aussi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par le Sam 09 Juin 2007, 23:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Ven 08 Juin 2007, 07:35

Pour avoir une meilleure compréhension de ce que les dimensions sont du point de vue physique où vous vivez, nous aimerions les comparer au système de chakras.

Les dimensions peuvent être définies comme des niveaux de conscience se pénétrant et qui résonnent dans une série de fréquences et vibrations harmonieuses. « Chaque dimension supérieure est plus délicate et contient des modèles vibrationnels plus raffinés qui, à leur tour contiennent une connaissance cosmique plus vaste et plus complexe de la vérité de la Création et des lois universelles. Tout ce qui est créé est manifesté via l’intention et les vibrations énergétiques composées de différentes fréquences. La densité de la matière augmente dans les dimensions plus éloignées du Créateur et du Grand Soleil Central où notre Dieu Père/Mère réside ».


La première Dimension : La Fondation
~ Le Premier chakra : la base de la colonne vertébrale
La nature instinctive. Des thèmes de survie et conservation de l’espèce. La focalisation est sur le corps physique et le questionnement sur la façon dont notre monde physique fonctionne. Il vous aide à vous enraciner afin de pouvoir vous connecter à l’énergie de la Force de Vie en provenance de la Terre en même temps qu’à votre Sur-Moi, votre Rayon Divin et Divine Présence dans les Dimensions Suprêmes.

La deuxième Dimension : La Sensation
~ Le Deuxième chakra : le « Sacral » en dessous du nombril
La focalisation est sur les sentiments et les émotions. Le désir de l’ego, le centre du corps, l’amour sexuel et passionné corporel. L’abandon, la tolérance, le don, le contre don et les relations interactives y sont prédominantes. Ce centre est principalement contrôlé par notre nature instinctive. Les émotions attachées à la Terre où peurs, superstitions et dogmes y sont plus souvent des lois que des intuitions ou une sagesse spirituelle.


La troisième Dimension : La Manifestation
~ Le troisième chakra : le plexus solaire
Centre émotionnel, de puissance personnelle. Devenir un co-créateur sur le plan physique de l’existence et apprendre comment fonctionner en tant qu’Etre Spirituel au sein d’un manteau de chair. Apprendre les lois universelles de la manifestation et les lois de cause à effet. Apprendre une fois de plus de vous connecter à vos désirs et corps spirituels afin de maîtriser et d’apprendre le self-contrôle sur les désirs et corps de l’ego.

La Quatrième Dimension : L’inspiration - la réalisation de soi
~ Le Quatrième chakra : le centre du cœur
Ancrage de la Force de Vie Créatrice en provenance du Sur-Moi dans le corps physique. Au fur et à mesure que vous évoluez et que vous êtes capables d’intégrer plus d’énergie de Force de Vie, la triple flamme de la Sagesse divine, la volonté divine et l’amour divin y brûle plus fort et avec plus d’éclat. Et vous commencez alors à souhaiter une réunion avec votre Sur-Moi, votre conscience christique et votre Rayon divin. L’amour compassionnel cherche son expression et vous commencez à souhaiter quelque chose au-delà du plan matériel de l’existence. Vous commencez le processus de guérison et d’harmonisation de votre vaisseau physique pour réclamer votre Droit de Naissance divin.

La cinquième Dimension : La vocalisation – la communication
~ Le Cinquième chakra : le centre de la gorge
La puissance du mot exprimé. La vraie communication, l’expression et la créativité. Vous commencez à puiser dans vos dons intuitifs et vos capacités extrasensorielles. Votre Sur-Moi commence à prendre une part active dans votre vie et vous activez le pont Arc-en-ciel avec les dimensions supérieures afin d’interagir avec vos anges gardiens, vos guides et les Etres de Lumière. Les voiles de l’illusion commencent doucement à se dissoudre et vous savez que vous n’êtes pas seuls. Vous atteignez occasionnellement « l’Etat de Félicité » des Dimensions Supérieures et vous savez une fois pour toute ce que cela signifie d’être connecté à la Source de Toute Chose (le Dieu Père/Mère). Vous n’êtes plus jamais le/la même et vous êtes en perpétuelle recherche pour faire à nouveau l’expérience de la magie et du miracle de l’unisson dans l’Unicité avec la Source. Vous puisez dans l’approvisionnement illimité d’énergie de Force de Vie Primale qui est stockée dans les Pyramides de Lumière et de Puissance où vous pouvez créer ou avoir tout ce que vous pouvez visualiser. Vous outrepassez les distorsions des troisième et quatrième dimensions en apprenant à planifier le futur, en focalisant votre intention et en demandant la solution la plus appropriée. De la sorte, vous prenez les mesures nécessaires pour accomplir vos rêves. Vous cherchez à retourner sur la voie du milieu en retrouvant l’équilibre et l’harmonie dans tous les aspects physiques.

La sixième Dimension : La visualisation – la cocréation
~ Le Sixième chakra : le Troisième Oeil
L’Intuition. La perspicacité et la clairvoyance. La perception au-delà de la dualité. Accès à la Sagesse du Cosmos et de la paix d’esprit. Vous atteignez la «Conscience Suprême» grâce à laquelle vous cherchez votre vérité suprême que vous choisissez de vivre au mieux de vos capacités. Vous puisez dans les Poches lumineuses de sagesse stockées dans les Dimensions supérieures de votre structure cérébrale et vous commencez à réaliser que vous êtes une étincelle d’un Etre vaste et magnifique. Vous recherchez à réclamer votre Droit de Naissance Divin et de remplir votre Mission Universelle Divine

La Septième Dimension : L’Illumination – la réunification
~ Le Septième chakra : la Couronne
Le Cerveau Supérieur est vitalisé. Votre volonté spirituelle est renforcée, votre Sagesse Divine s’accroît et la réunification avec de nombreuses facettes de votre Moi Divin et votre Dieu Père/Mère s’accélère. Vous ne pouvez pas exister complètement dans les 5ème et 6ème dimensions et y rester avec votre corps physique mais vous pouvez accéder à certaines des fréquences raffinées de ces niveaux et les incorporer dans le champ aurique de votre conscience. Quand vous puisez dans la 5ème, 6ème et 7ème dimensions, vous commencez le processus de reconstruction de votre corps de Lumière Kadmon parfait d’Adam et Eve. Vous accèderez et fonctionnerez à partir des dimensions positives et équilibrées des quatre dimensions inférieures puisque vous évoluez dans un Etre de Lumière foulant la Terre physique ainsi que les dimensions matérielles de l’existence.

l’Énergie cosmique (ou la Conscience universelle) se manifeste chez l’être humain à sept niveaux, en fait ou virtuellement (c’est-à-dire en puissance, à l’état de possibilité). Les chakras seraient comme autant de plexus énergétiques ou encore de " centres de force neuropsychiques et subtils situés [...] le long de la colonne vertébrale ", correspondant à des organes ou encore à des parties ou à des fonctions du corps physique.

Chez un individu, ces chakras seraient plus ou moins éveillés en fonction de son évolution, c’est-à-dire de sa capacité de véhiculer plus ou moins consciemment l’Énergie/Conscience. Ce serait à cette capacité que se reporte précisément ce que l’on appelle le niveau de conscience d’un individu. On serait donc, d'après cette théorie, d’un niveau de conscience plus ou moins élevé selon la capacité que l’on aurait d’exprimer consciemment l’Énergie/Conscience à des niveaux plus ou moins élevés.

Les niveaux de conscience tels que les représentent les chakras se répartissent entre les deux pôles de la nature humaine que sont, au plan inférieur, l’animalité et, au plan supérieur, la divinité. En fait, tous les êtres humains se définissent à tous les niveaux à la fois mais plus ou moins à chaque niveau selon le degré d’évolution, c’est-à-dire, encore une fois, selon la capacité d’exprimer consciemment l’Énergie/Conscience. Un être moins évolué se définit donc davantage en fonction des chakras inférieurs correspondant à l’animalité; un être plus évolué, en fonction des chakras supérieurs correspondant à la divinité.

À l’étape de l’évolution où nous sommes parvenus, la plupart se définissent surtout en fonction des trois chakras inférieurs, avec des éclairs d’éveil provisoire aux niveaux supérieurs. Ces chakras inférieurs correspondent respectivement à l’instinct, à la sexualité et au pouvoir. Ce sont effectivement ici des objets qui ressortent à l’animalité. Les animaux ont les mêmes. Pour franchir cette étape, il faut donc éveiller le quatrième chakra, celui qui nous intéresse plus spécialement dans le présent contexte, qui permet d'accéder à l’éveil progressif des chakras supérieurs. L’éveil du chakra du cœur se traduit par la capacité de véhiculer consciemment l’Énergie/Conscience qui lui est propre, donc de passer de son expression inconsciente par les émotions et les passions..., à son expression consciente que l’on définit comme la compassion."


Dernière édition par le Ven 08 Juin 2007, 09:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Ven 08 Juin 2007, 07:36

7 Rayons


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Ces 7 rayons composent notre auréole de LUMIERE. Les couleurs proviennent de la défragmentation de la spirituelle.

A l'origine, il y a 12 rayons, mais actuellement, la majorité des humains peut en capter facilement sept.

Chaque rayon est gouverné par un Chohan (prononcer kohan comme dans archange) qui est le maitre de l'intégrité de l'ENERGIE. Un Archange est chargé de veiller à la distribution des ENERGIES de ce rayon. Les anges distribuent l'ENERGIE individuellement, en fonction de la demande. Chacun est relié à un ou plusieurs rayons en fonction de son oeuvre quotidienne.


CHAKRA COURONNE


Le rayon violet est dirigé par le Maître Sérapis Bey et l'Archange Gabriel. Lady Marie y est très présente.
C'est celui de la pureté des intentions, de la porte du ciel, de la clarté des actions, de l'union au soi, de l'harmonie, du silence, de l'intégration, de la conscience collective.
Rayon des artistes et tous créateurs et de tous les candidats à l'ascension, il est le chakra du siège de l'âme et symbolise la vibration du son originel.
Les pierres qui lui correspondent sont l'Améthyste, la Sugilite, le Diamant et l'Opale blanche.
"Je prends conscience de Qui je suis et je laisse mon être supérieur s'expanser dans toutes les dimensions. Je permets que soient transmutées toutes les mémoires et les écumes qui remontent à la surface de l'océan de Qui Je Suis, afin d'être purifiées dans tous les espaces, tous les temps et dans toutes les dimensions. Je laisse la LUMIERE divine nettoyer et transmuter ce qui doit l'être afin de manifester dans sa plénitude l'être que je suis désormais, totalement relié à Sa Source Une".


CHAKRA FRONTAL


Le rayon indigo est dirigé par le Maître Saint Germain et l'Archange Tsadkiel.
C'est celui de la transformation, de l'alchimie, de la transcendance, de la vérité, de la LIBERTE, du discernement, de l'humilité.
Rayon des mystiques, alchimistes et de tous ceux qui veulent évoluer vers la LUMIERE et ascensionner, il est le chakra du front, du troisième oeil et symbolise la LUMIERE.
Les pierres qui lui correspondent sont la Sodalite, le Lapis-Lazuli, l'Opale noire, le Saphir bleu, la Tanzanite et l'Azurite.
"Je m'ouvre à mes perceptions subtiles et me mets en relation avec les réalités des mondes multidimensionnels dont je participe en conscience. Alors puis-je prendre en vérité la mesure de la divinité en chaque être, et en moi-même".


CHAKRA GORGE


Le rayon bleu est dirigé par le Maître ascensionné El Morya et l'Archange Michaël.
C'est celui du sens collectif, de l'action, de l'audace, du détachement, des relations, de la communication, du respect de soi et des autres.
Rayon des leaders et de tous les dirigeants, il est le chakra de la gorge et symbolise l'éther.
Les pierres qui lui correspondent sont la Calcédoine, l'Aigue-Marine et la Topaze bleue.
"Je m'exprime dans une parole impeccable par laquelle j'offre en partage mes pensées et mes sentiments personnels les plus élevés, comme témoignage de l'être de conscience, de respect et d'AMOUR que je suis en l'instant. Je suis dans la conscience que l'efficacité de mes paroles est fonction de la hauteur des fréquences sur lesquelles elles sont émises".


CHAKRA COEUR


Le rayon vert est dirigé par le Maître Hilarion et l'Archange Raphael.
C'est celui de la santé et de la prospérité, de la confiance, de la maîtrise, de la sécurité.
Rayon des scientifiques, thérapeutes, banquiers, il est le chakra du coeur et symbolise l'air.
Les pierres qui lui correspondent sont l'Emeraude, le Jade impérial, la Malachite et le Quartz Rose.
"J'ouvre mon coeur à l'AMOUR Inconditionnel afin qu'Il m'inonde moi-même ainsi que tous les autres êtres ; je suis dans la PAIX et l'Harmonie à l'écoute des autres et de moi-même, par la Grâce de la Reliance la plus haute".


CHAKRA PLEXUS SOLAIRE


Le rayon jaune est dirigé par le Seigneur Lanto et l'Archange Jophiel.
C'est celui de la sagesse, de la réflexion, des hautes pensées, de la dignité, de la générosité, de la satisfaction.
Rayon des étudiants et des instructeurs, il est le chakra du plexus solaire et symbolise l'eau.
Les pierres qui lui correspondent sont l'Ambre, le Saphir jaune et la Citrine.
"J'accepte et j'accueille mes émotions qui sont l'expression la plus pure de mes besoins les plus profonds et véritables devant être identifiés, décodés puis transmutés ou magnifiés autant qu'il me sera nécessaire ; afin que je puisse exister dans ce monde en toute intégrité et harmonie personnelles".

CHAKRA SACRE


Le rayon orange est dirigé par le Maître Paul le Vénitien et l'Archange Camael.
C'est celui de l'AMOUR divin inconditionnel, de l'inspiration intérérieure, de l'attention pure, de la beauté, de la créativité.
Rayon des conciliateurs, des amoureux de la vie, des diplomates et médiateurs, il est le chakra sacré et symbolise le feu.
Les pierres qui lui correspondent sont l'Opale de feu, l'Aventurine orange, le Jaspe orangé et la Topaze impériale.
"J'accepte ma sexualité et reconnais qu'elle peut constituer l'ancrage physique de la plus haute expression de l'AMOUR Divin qu'il m'est possible de manifester dans toute Sa Pureté, par ce corps qui peut en être le Sanctuaire sur cette Terre".


CHAKRA RACINE


Le rayon rouge est dirigé par le Maître Lady Nada et l'Archange Uriel.
C'est celui de l'innocence, de la JOIE pure, de la spontanéité, de la simplicité, de la PAIX, de l'AMOUR familial, des vocations et de l'entraide fraternelle.
Rayon des pacificateurs, des associations d'entraide, de la famille, des missionnaires, il est le chakra racine et symbolise la terre.
Les pierres qui lui correspondent sont l'Agathe rouge, le Corail, le Jaspe rouge, le Rubis, l'Hematite et la Tourmaline noire.
"J'accepte mon incarnation et reconnais toutes les JOIES et les beautés qu'elle me permet de vivre dans ce corps d'incarnation".
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Ven 08 Juin 2007, 07:36

.
Sept couches auriques


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'être humain n'est pas constitué que d'un corps physique; Il est entouré de 6 autres corps aux ENERGIES plus subtiles au fur et à mesure que l'on s'en éloigne. On parle aussi de plans de conscience.

Ces différents corps englobent le corps physique, comme une poupée russe.

Le CORPS PHYSIQUE

Il est un microcosme à l'image de l'univers. Il nous permet d'expérimenter la Loi Universelle de Cause à Effet qui régit l'univers. Grâce à ce merveilleux outil nous pouvons prendre conscience de nos 'écarts' qui retardent notre évolution. Ces écarts se manifestent par des sensations, des épreuves puis finalement par des maladies s'ils ne sont pas corrigés. Il est relié au Chakra MULADHARA ou Chakra de Base.

Le CORPS ETHERIQUE

Il est le plus dense des corps subtils et est appelé corps Vital. Le corps physique est bâti grâce à ce corps éthérique qui donne forme aux ENERGIES des autres plans lors de l'incarnation. Il vitalise le corps physique par l'ENERGIE du Prana. Il est relié au Chakra SWADHISTANA ou Chakra Sacré.

Le CORPS EMOTIONNEL

Il est aussi le corps Astral ou corps des désirs. Les émotions et les désirs de l'être se reflètent dans ce corps provoquant des variations de couleurs intenses. Ce phénomène, appelé Aura, est visible par les clairvoyants. C'est par ce corps que nous ressentons notre environnement. L'action des cristaux est bénéfique pour ce corps. Il est relié au Chakra MANIPURA ou Chakra Plexus Solaire.

Le CORPS MENTAL


Une ENERGIE beaucoup plus fine se situe après le corps astral, il s'agit du corps mental qui est le siège du raisonnement. Pour la plupart des occidentaux (pragmatiques et cartésiens) cette dimension est accentuée empêchant l'être d'atteindre une dimension plus intuitive. Ce corps est le plan de l'union entre la matière et le Divin. La sophrologie agit sur ce plan. Il est relié au Chakra ANAHATA ou Chakra Coeur.

Le CORPS CAUSAL

C'est dans ce plan que sont enregistrées les causes responsables de notre existence. C'est à ce niveau qu'intervient la notion de Karma. La méditation agit directement au niveau de ce corps. Par cette présence avec soi nous avons les moyens de comprendre l'origine de nos problèmes, de les purifier et de changer radicalement notre vie. En effet, il ne sert à rien d'arracher une mauvaise herbe, si la racine est toujours présente. Il est relié au Chakra VISHUDDHA ou Chakra Gorge.

Le CORPS BOUDDHIQUE

Ce plan aussi appelé plan supra-mental régit toutes les interactions et toutes les actions de l'ensemble des membres de tous les règnes du cosmos. Peu d'être humains peuvent y accéder. Il est relié au Chakra AJNA ou Chakra Frontal.

Le CORPS DIVIN ou ATMIQUE

Il s'agit du plan de Dieu. Une fois atteint ce plan ultime, nous sommes en mesure de nous dégager du cycle des réincarnations et réintégrer la conscience de Dieu. Il est relié au Chakra SAHASRARA ou Chakra Coronal.


[center]


Dernière édition par le Ven 08 Juin 2007, 07:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Ven 08 Juin 2007, 07:39

LES NADIS
LA VISION INDIENNE




Comme nous l'avons vu, les énergies internes, généralement invisibles à l'homme non clairvoyant, empruntent des canaux subtils spécifiques, les Nadi pour se véhiculer jusqu'aux organes, également constitués de matière subtile, les CHAKRAS, qu'elles vont approvisionner en PRANA (FORCE VITALE).

Il se forme ainsi un circuit de circulation et d'alimentations des CORPS SUBTILS, avec répercussion sur le corps physique...circuit semblable à celui de la circulation sanguine et nerveuse que la physiologie à maintenant clairement mis à jour.

Les NADIS sont donc des conduits existant par milliers, qui pénètrent et entourent le corps telle une toile d'araignée. Ils sont de constitution semblable à de fins faisceaux de rayons lumineux, ayant pour fonction de transporter les énergies (PRANA) dans les différents corps constituant le mécanisme humain, et assurant, de ce fait, son entretien, sa sensibilité générale, son mouvement, bref sa Vie.


Tous les NADIS ont leur origine dans le "KANDA" ou bulbe, situé entre les CHAKRAS SWADISTHANA et MANIPURA, sous le nombril.

Nous ne citerons que trois NADIS principaux :

- le NADI CENTRAL SUSHUMNA , situé à l'intérieur de l'épine dorsale: il permet la relation des chakras entre eux; il part du coccyx pour aboutir dans la cavité cervicale au "trou de Brahma" (CHAKRA BRAHMARANDRA).
Sushumna est neutre et transporte du pur AKASHA : c'est l'axe de Vie et de Sensibilité.
Sushumna correspond au plan spirituel: tous les Chakras de l'axe vertébral sont accrochés à lui et sont alimentés par lui (les Lotus ou Joyaux sont littéralement "fichés" à l'intérieur de sushumnâ et seul leur rayonnement émerge à la surface de la peau, formant les chakras éthériques).

- le NADI IDA : il part de la narine gauche pour aboutir à la base de l'Epine dorsale du côté droit (dans la région du périné), transportant du PRANA LUNAIRE et ascendant (PRANA).
IDA est le canal de la FORCE PSYCHIQUE.

- Le NADI PINGALA : il part de la narine droite pour aboutir à la base de l'Epine dorsale du côté gauche (dans la région du périnée) transportant du PRANA SOLAIRE et descendant (APANA), PINGALA est le CANAL de la FORCE PHYSIQUE.

Ces deux NADI latéraux entourent donc SUSHUMNA et s'entrecroisent en particulier au niveau de chacun des trois CHAKRAS principaux ou se trouvent les NOEUDS que l'énergie doit percer durant son ascension. Ils sont situés sur le trajet de l'épine dorsale et de la tête et représentent la contrepartie subtile des ganglions du système nerveux sympathique.

Le prana relie l’homme au cosmos; c'est la substance subtile qui existe au sein de chaque chose et qui pénètre en lui principalement par les souffles et secondairement par l'alimentation. Il voyage donc le long des NADI, qui le conduisent : dans les CHAKRAS qu'il va vivifier, dans les organes des sens qu'il va alimenter (chacun d'eux ayant un nadi le reliant au cerveau et au corps subtil avec lequel il est en rapport).

Cette pénétration dans les corps subtils se fait par les deux narines pour IDA et PINGALA la cavité cervicale pour SUSHUMNA.
Ces énergies pénètrent ainsi à flot dans l'homme, alimentant d'abord les 2 chakras de la tête, puis voyage le long des canaux subtils, de haut en bas et de bas en haut, et alimentant à leur tour les chakras situés sur le trajet de l'Epine dorsale ainsi que les chakras relais qui actionnent les organes principaux du corps en entier En temps habituel, l’énergie POLARISEE emprunte les deux voies latérales IDA et PINGALA qui chacune transporte un PRANA différemment polarisé: négatif à GAUCHE (IDA) et positif à DROITE (PINGALA).

IDA et PINGALA ne communiquent pas entre eux mais lorsqu'ils se neutralisent dans le CHAKRA-RACINE MULADHARA, l'énergie ne pouvant plus alors circuler dans les voies latérales, elle va devoir obligatoirement emprunter la voie médiane de SUSHUMNA...et ce sera le long du trajet de SUSHUMNA que les FEUX de KUNDALINI vont monter et descendre lorsque l'adepte atteindra un certain degré de pureté et d'éveil; ces 3 NADI majeurs devront donc être "nettoyés" des résidus Karmiques avant que le courant Akashique de SUSHUMNA puisse servir de canal à la Vie dans sa totalité, accueillant aussi bien l'afflux de Vie Spirituelle descendante que la Vie déjà existante et statique.

Pour obtenir la libération du Canal Lunaire IDA, le débutant devra purifier son sang par une alimentation saine et une hygiène de vie très stricte. Il devra aussi discipliner son corps émotionnel, son corps de désir et de sensation, c'est-à-dire son CORPS ASTRAL.

Pour obtenir la libération du Canal Solaire PINGALA, il devra purifier ses pensées et ses actes. Il disciplinera ainsi son corps MENTAL.
On commencera parallèlement le travail de HATHA-YOGA sur le corps physique; et lorsqu' ASANA sera devenu familier et d'agréable pratique, on abordera le véritable travail de purification des NADI avec PRANAYAMA en particulier avec NADI SHODANA, la respiration alternée travail qui amènera la neutralisation des 2 canaux latéraux, laquelle s'obtiendra, comme nous l'avons dit, dans le triangle basal, qui retournera alors sa pointe vers le haut, permettant aux énergies d'emprunter le canal de SUSHUMNA.

Là seulement, la MEDITATION véritable pourra s'élaborer en vue de l'expression d'une Vie plus grande à travers le véhicule de chair ou en vue d'une libération totale, par la FUSION de la CONSCIENCE INDIVIDUELLE avec la CONSCIENCE UNIVERSEL
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Ven 08 Juin 2007, 07:40

"Pont de Varole et kundalini"

Le Pont de Varole est une partie physique située dans la partie centrale et renflée du tronc cérébralmésencéphale et la moelle allongée (anciennement bulbe rachidien). Au sein du système nerveux central, le pont joue un rôle important dans la motricité notamment par sa position de relais entre le cerveau et le cervelet mais contribue aussi à la sensibilité du visage et aux fonctions autonomes.
(Wikipedia [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quel est le lien avec la spiritualité? Et bien, tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas! Comme le Pont de Varole relie deux pièces importantes de notre «mécanique biologique», celui-ci relie aussi, aux plans subtils, des pièces importantes de nos corps inférieurs (subtils), et voici pourquoi...

La Kundalini est reliée à la fréquence de l'Énergie Vitale cosmique ou «prâna» qui pénètre le corps par le Pont de Varole, cette énergie emprunte le système nerveux et se dirige vers le coeur. La Kundalini ouvre le chakra du troisième oeil et le relie au chakra coronnal... et cela ne peut se faire que par l'intermédiaire du Pont de Varole. Pour bien effectuer son travail qui est essentiel à la bonne circulation de l'Énergie Vitale dans tous les corps inférieurs (subtils), il est nécessaire de le stimuler. Donc, sans le bon fonctionnement du Pont de Varole, l'Énergie Vitale congestionne au chakra coronnal... n'oublions pas que le Pont de Varole relie le cerveau au cervelet, donc à la colonne vertébrale (canal de lumière)... et la kundalini s'arrête au troisième oeil... Actuellement, le Pont de Varole n'est pas habitué à faire circuler une grande quantité d'énergie.

Comment peut-on stimuler ce Pont? Simplement par l'intention lors d'une méditation. Vous imaginez cette région de votre tête illuminée d'une lumière blanche ou or et vous imaginez la libre circulation de l'Énergie Vitale et de la Kundalini. Tout se fait à travers la pureté du coeur et de son intention.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


EFFETS PATHOGÉNIQUES DU SOLEIL

Le Soleil gouverne, en premier lieu, le fluide vital qui, pénétrant par la rate, est transféré au plexus solaire et de là distribué dans tout le corps. Ce fluide vital est invisible au commun des hommes; mais à ceux qui sont doués de vue spirituelle il apparaît comme un fluide de couleur rosée qui est à notre organisme ce que l'électricité est aux systèmes télégraphiques ou téléphonique. Les fils destinés à transmettre l'électricité sans le courant, sont inertes, et le téléphone ou le télégraphe ne répondent pas. De même, lorsque, pour une raison ou pour une autre, le fluide vital cesse de se répandre en quantité suffisante dans une partie quelconque de l'organisme humain, cette partie du corps ne peut plus remplir la fonction qui lui est attribuée, la maladie en résulte et celle-ci ne prend fin que lorsque l'obstacle qui s'opposait à la rétribution normale du fluide vital a été écarté et que la voie est rendue libre. C'est pourquoi un Soleil affligé cause toujours la maladie, surtout dans le thème astrologique d'un homme. Dans celui d'une femme, la Lune qui est la collectrice des forces solaires remplit le même rôle. Le cour et la protubérance annulaire ou Pont de Varole, situé dans le cerveau, sont les parties principales du corps régies par le Soleil. Quand celui-ci et en bons aspects dans le Lion ou dans le Bélier, on peut pronostiquer une santé florissante. Mais, au contraire, lorsque l'astre du jour est affligé, il cause des maladies variées selon le signe où il est placé à ce moment-là. Ces afflictions peuvent s'établir comme il suit:


Le Soleil affligé dans le Bélier, signe qui gouverne la tête, donne une tendance à l'aphasie, à l'amnésie, à la fièvre, à l'hémorragie cérébrale et à la méningite, à l'anémie ou à la congestion cérébrale, aux maux de tête et aux évanouissements.


Le Soleil affligé dans le Taureau donne une tendance à l'esquinancie, à la diphtérie, aux polypes du nez et, s'il se trouve au 29e degré du Taureau (Pléiades) aux affections des yeux.


Le Soleil affligé dans les Gémeaux donne une tendance aux pleurésies, aux bronchites et à l'hyperhémie des poumons.


Le Soleil affligé dans le Cancer donne une tendance à l'anémie, à l'hydropisie, la dyspepsie et à l'embarras gastrique fébrile.


Le Soleil affligé dans le Lion donne une tendance aux palpitations du cour, mal dans le dos, afflictions de la colonne vertébrale. Si le soleil est dans le 6e degré du Lion (Ascelli), aux troubles des yeux.


Le Soleil affligé dans la Vierge donne une tendance à l'assimilation défectueuse, à la péritonite, à la fièvre typhoïde, à la dysenterie.


Le Soleil affligé dans la Balance donne tendance au mal de Bright, aux éruptions cutanées par suite de l'échauffement du sang, car Saturne régit la peau, et la Balance est son signe d'exaltation.


Le Soleil affligé dans le Scorpion donne une tendance aux calculs des reins, désordres génitaux-urinaires, affections de l'utérus et de l'ovaire, irrégularités des menstrues.


Le Soleil affligé dans le Sagittaire donne une tendance à la sciatique, à la paralysie des membres et aux maladies pulmonaires. Si le Soleil est dans le 8e degré du Sagittaire (Antarès) et affligé par un ou plusieurs maléfiques, danger d'affections d'yeux.


Le Soleil affligé dans le Capricorne donne une tendance aux rhumatismes, aux maladies de la peau, aux troubles digestifs.


Le Soleil affligé dans le Verseau donne une tendance aux varices, à l'hydropisie, aux palpitations de cour, à une mauvaise circulation du sang.


Le Soleil affligé dans les Poissons donne une tendance à la transpiration des pieds, aux troubles intestinaux, à la fièvre typhoïde, etc.

voir aussi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Lun 11 Juin 2007, 22:18

Par rapport à l'article "Sept couches auriques", je voudrais préciser que, selon mes références, le corps physique dense n'a pas de correspondance au niveau des chakras, et que l'on commence donc avec la conscience éthérique.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Jeu 28 Juin 2007, 11:01

II Y A LIEU DE MEDITER LONGUEMENT SUR CETTE IMAGE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Citation :
je vous partage ce texte suite à plusieurs conversations que j ai eu ces derniers jours et qui sont en phase avec ce que plusieurs d entre nous cherchent à comprendre...je ne suis pas "médecin" ,cependant ces textes m ont aidé à "com-prendre" ce qui se passe dans mon corps...et dans ma tête...
Ambre

Organisation Fonctionnelle


Invagination de l'énergie

L' énergie qui arrive dans un chakra entre dans sa partie périphérique, éthérique, puis franchit la partie astrale, mentale. On comprend en effet que le mental est bien au plus profond de nos cellules biologiques, tandis qu'il est bien à l'extérieur de notre corps subtil.

Régulation de phase

Il faut considérer que nous avons un régulateur de phase," l' Alta major"(voir en bas de sujet), qui, en fonction des besoins de l'organisme ou des nécessités du moment va orienter la régulation soit vers le chakra de rate, pour la nutrition des tissus, soit vers le Sahasrara chakra pour les aspects psycho-spirituels de la vie de l'individu.

A partir du chakra de rate ou du Sahasrara chakra des informations seront données directement à la périphérie, mais aussi aux chakras sous jacents, et par leur intermédiaire aux nâdis et/ ou aux méridiens, comme le confirment les travaux de Motoyama.

Nous avons donc là la liaison qui s'effectue avec le corps bioplasmo- réticulaire.

Enfin il faut bien se souvenir que le Sahasrara résume tous les autres. Et noter de façon très précieuse que le Sahasrara, tout comme l' Ajna, régule le méridien de Vessie, qui va mettre en relation le cerveau avec la zone gonadique, génétique. C'est une des raisons qui l'on fait choisir pour la mesure du champ morphogénétique.

Aspect Gouverneur/ Effecteur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les nombreuses mesures effectuées sur les chakras permettent d'affirmer que certains d'entre eux sont "doubles. Les 3e, 5e et 6e se mesurent en effet an avant et en arrière du corps.

Or sur ces deux lignes se situent deux axes essentiels en acupuncture: les merveilleux vaisseau Tou Mo en arrière, d'énergie descendante, et Jen Mo en avant d'énergie ascendante, créant une circulation ininterrompue entre Ciel et Terre, entre Psycho-noétique ou Réel Imaginaire et Matérialisation ou Réel Trivial.

" Trois chakras postérieurs, dédoublements des troisième, cinquième et sixième, jouent le rôle de «Gardiens du Seuil», et remplissent des fonctions indispensables au bon fonctionnement de leurs effecteurs, les chakras antérieurs.

Ils assurent notamment:

Un rôle de protection de l'effecteur, ou réalisateur de la fonction vers le Réel Trivial, émission antérieure d'énergie, en lui évitant de recevoir un type d'énergie ne lui convenant pas, et en absorbant le trop plein dû à un hyperfonctionnement.

En somme, ils lui évitent toute agression excessive en tamponnant, atténuant de trop grandes fluctuations en excès ou en défaut.

Un contrôle de conformité entre la réalisation triviale, tournée vers l'extérieur, du rôle de ce chakra antérieur, et l'information issue des banques mémorielles contenues dans l'imaginaire.

L'intendance, non seulement par le contrôle cité plus haut mais en prenant en charge une grande fonction de l'organisme:

au 6e chakra, les réactions d'adaptation et de structuration des informations utilisées par le mental;

au 5e chakra, tout ce qui doit être intégré dans le domaine psychoaffectif;

au 3e chakra, prise en charge de tout le métabolisme: assimilation, transformation, excrétion, mise en rapport et synchronisation de tous les éléments de l'organisme par le système hormonal et donc gestion des biorythmes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voilà un mot clé pour les désigner: ce sont les gestionnaires permettant aux autres chakras d'effectuer leur tâches dans les meilleures conditions possibles.

3e chakra: émotions et métabolisme

5e chakra: expression des émotions et problèmes affectifs non résolus

6e chakra: structuration mentale et réactions d'adaptation au stress.

Dès lors une similitude se fait avec le concept des Séphiroth.

On y voit les chakras simples et doubles se structurer dans un axe antéro-postérieur, selon le même schéma des séphiroth présenté dans le même axe.

Or l'image classique des Séphiroth est celle du schéma suivant, où les séphiroth sont représentées selon un axe transversal.

L'explication énergétique est pourtant évidente: ce dernier schéma représente Ida et Pingala, autour de la Sushumna, identiques pour l'Ayurveda et les Tibétains, aux Tou Mo et Jenn Mo des chinois. le Tou Mo, en arrière est retranscrit sur la gauche; le Jenn Mo sur la droite du corps. La signification est identique, la circulation énergétique se faisant aussi bien selon ;les deux axes (antéro-postérieur et transversal, puisque nous la savons hélicoïdale).

Ainsi, trois traditions se reconnaissent dans des mesures énergétiques contemporaines, qui permet de regrouper tout ce que recouvre la complexité de notre nature.

Les chakras postérieurs, gestionnaires de l'énergie des effecteurs antérieurs permettent de moduler plus finement l'interprétation des dysfonctions:

la partie postérieure (ou gauche sur ce schéma ) du troisième chakra, à polarité métabolique, chargée de gérer l'énergie dans ce domaine, établit le lien profond entre métabolisme et émotions non exprimées, la partie antérieure (ou droite sur ce schéma) prenant une signification relativement plus émotionnelle, la partie postérieure rendant compte du système de liaison, de transmission et d'information qui assure la cohérence et la synergie du travail et de l'harmonie de tous les éléments de l'organisme.

La partie postérieure du cinquième chakra manifeste le défaut d'expression des émotions, ressenti comme un manque affectif.

La partie postérieure du sixième chakra témoigne du manque de résistance au stress, qu'il vienne de l'extérieur (événement difficile à assumer ou à surmonter) ou de l'intérieur (auto-stress engendré par une énergie mentale excessive: le cinéma mental si fréquent dans la genèse de beaucoup de problèmes).


Le Chandelier à Sept Branches


On voit sur ces schémas, un centre, fléau de la balance, représenté par le chakra cardiaque pour l'Inde, ou la Séphirah Tiphereth pour les Hébreux.

Si le chakra 1, représente le champ d'organisation des quatre éléments, alors le chakra 7 a un rôle subtil de modulation des rythmes circadiens et circaniens.

Si le chakra 2, centré sur les gonade a un rapport particulier avec la créativité au plan physique, le chakra six a un rapport avec la maîtrise de ce fait, c'est l'hypophyse.

Si le chakra solaire reçoit l'aspect émotionnel guidant l'homme dans ses rapports avec le monde, son correspondant de fusion est bien le centre laryngé qui permet l'expression, le Verbe.

Ainsi le chakra 4, se manifeste-t-il comme un carrefour énergétique important.

Le tableau suivant est constitué à partir des expérimentations de Hiroshi Motoyama.
en bas de page
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alta Major
Il correspond au sommet de la "médulla oblongata" et répond au système réticulé.

Or ce système dont je parle plus loin, est un véritable "régulateur de phase" des états de conscience.

Ce centre occipital commande à la fois volonté et intellect en participant aux opérations du centre énergétique frontal, ainsi qu'au bouquet volitionnel en dessous.

L'activité principale du vortex occipital permet l'idéation. Il soutient le pouvoir de décision du sujet par rapport à ses perceptions et ses recours à ses capacités de réalisation pour passer à l'acte.

La medulla oblongata (ou bulbe rachidien, ou moelle allongée, ou myélencéphale) est la partie inférieure du tronc cérébral (la plus caudale) chez les vertébrés. Elle est située au dessus de la moelle épinière et contre le cervelet. Cette partie de l'encéphale contrôle les fonctions autonomes du corps, et transmet les informations des nerfs au cerveau via la moelle épinière. Sa structure est très similaire à celle de la moelle épinière avec la substance grise au centre et la blanche à l'extérieur. Chez l'être humain, elle est le centre de l'homéostasie.

On considère généralement que la medulla est constituée de deux parties, une partie ouverte et une partie fermée, cette dernière étant située plus près de la moelle épinière.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La glande pinéale ou épiphyse est une petite glande endocrine conique, médiane, attachée à la partie postérieure du troisième ventricule, située dans le cerveau. Elle sécrète la mélatonine (dérivé de la sérotonine sécrétée elle par les tissus nerveux), et joue par son intermédiaire un rôle central dans la régulation du rythme biologique.

Chez les oiseaux, la glande pinéale est située juste sous la surface du crâne d'où elle capte l'intensité lumineuse extérieure et permet ainsi d'ajuster le rythme circadien de l'animal[1].

La glande pinéale fut la dernière des glandes endocrines dont la fonction fut identifiée. Cela explique sans doute les spéculations tant physiologiques que métaphysiques qui ont entouré son rôle supposé central dans la pensée du fait de sa position dans l'encéphale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Schéma du fonctionnement de la glande pinéale vue par Descartes dans les Méditations métaphysiques (1641)

La plus célèbre de ces théories est sans doute celle du philosophe français René Descartes qui désigna la glande pinéale comme le « siège » de l'âme [3]. Pour justifier cette hypothèse, Descartes se basait sur le fait que la glande pinéale aurait été l'unique organe de la tête à n'être pas conjugué, c'est-à-dire ne se présentant pas sous une forme de paire d'organes symétriques situés de part et d'autre du plan sagittal. Par ailleurs outre sa position centrale, la glande pinéale se trouve juste au dessus de l'aqueduc de Sylvius dont Descartes pensait qu'il guidait les esprits animaux qui faisaient naître les sensations dans l'âme en frappant la glande pinéale. Aujourd'hui, les études histologiques ont montré que la glande pinéale est bien un organe conjugué mais les deux hémisphères qui la constituent sont presque fusionnés.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Ven 19 Oct 2007, 09:47

Chakras
d'Harish Johari.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Description:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le tantrisme, science ancienne de l'Inde, considère le corps humain comme l'instrument le plus parfait de l'expression de la conscience. C'est le développement des centres psychiques, ou chakras, qui perme d'atteindre cette perfection. Les chakras, situés dans l'axecérébrospinal, représentent le terrain d'interaction entre la conscience supérieure et les désirs. Par la compréhension et l'utilisation des énergies des chakras, on atteint, ultimement, un état éveillé.
HarishJ ohari, intellectuel indien adepte du tantrisme, nous présente les principes essentiels des chakras, ainsi que leur application pratique actuelle. Il dévoile les mystères de ces centres de transformation subtils, par le biais de techniques de visualisation, essentielles à la pratique et à la réalisation tantriques. .

Les magnifiques illustrations en couleurs de Johari fournissent une image traditionnelle et visionnaire de chaque chakra. En méditant sur ces images, on active les centres cérébro-spinaux, pour atteindre une harmonie à la fois physique et psychique. Les dessins permettent par ailleurs au pratiquant de colorer les chakras, et l'aident à les visualiser et à les contempler. Les parties consacrées à chaque chakra établissent les liens qu'ils entretiennent avec les mantras, les couleurs, les signes astrologiques et les divinités, ainsi qu'avec des types de personnalité et des modes de comportement spécifiques.

Contraircement à d'autres livres sur le sujet, Chakras, centres d'énergie de Transformation, fournit les outils permettant de stimuler les (centres d'énergie et d'élever la connaissance intellectuelle à une expérience de croissance spirituelle. Le lecteur occidental ne pourra trouver dans aucun autre ouvrage autant d'informations précieuses sur cette tradition ancienne. Pour les érudits et pratiquants à tous les niveaux, ce livre représente une source d'informations pratiques et une introduction aux techniques d'une grandie richesse.

Harish Johari, qui a consacré sa vie à l'étude et à la pratique du tantrisme, est également peintre, sculpteur et compositeur de musique indienne.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Présentation de l'éditeur:
Le tantrisme, science ancienne de l'Inde, considère- le corps humain comme l'instrument le plus parfait de l'expression de la conscience. C'est le développement des centres psychiques, ou chakras, qui permet d'atteindre cette perfection. Les chakras, situés dans l'axe cérébrospinal, représentent le terrain d'interaction entre la conscience supérieure et les désirs. Par la compréhension et l'utilisation des énergies des chakras, on atteint, ultimement, un état éveillé. Harish Johari, intellectuel indien adepte du tantrisme, nous présente les principes essentiels des chakras, ainsi que leur application pratique actuelle. Il dévoile les mystères de ces centres de transformation subtils, par le biais de techniques de visualisation, essentielles à la pratique et à la réalisation tantriques. Les magnifiques illustrations en couleurs de Johari fournissent une image traditionnelle et visionnaire de chaque chakra. En méditant sur ces images, on active les centres cérébro-spinaux, pour atteindre une harmonie à la fois physique et psychique. Les dessins permettent par ailleurs au pratiquant de colorer les chakras, et l'aident à les visualiser et à les contempler. Les parties consacrées à chaque chakra établissent les liens qu'ils entretiennent avec les mantras, les couleurs, les signes astrologiques et les divinités, ainsi qu'avec des types de personnalité et des modes de comportement spécifiques. Contrairement à d'autres livres sur le sujet, Chakras, centres d'énergie de Transformation, fournit les outils permettant de stimuler les centres d'énergie et d'élever la connaissance intellectuelle à une expérience de croissance spirituelle. Le lecteur occidental ne pourra trouver dans aucun autre ouvrage autant d'informations précieuses sur cette tradition ancienne. Pour les érudits et pratiquants à tous les niveaux, ce livre représente une source d'informations pratiques et une introduction aux techniques d'une grande richesse. Harish Johari, qui a consacré sa vie à l'étude et à la pratique du tantrisme, est également peintre, sculpteur et compositeur de musique indienne

L'auteur vu par l'éditeur

Harish Johari, qui a consacré sa vie à l'étude et à la pratique du tantrisme, est également peintre, sculpteur et compositeur de musique indienne.

Table des matières :

-Principes du tantra

-La Kundalini

-Les points essentiels des chakras

-Chakras : renaissance et spiritualité


Chapitre II(Transcription et traduction par opium - May 8 2006, sur le forum)

La Kundalini




Comme on l'a déjà mentionné, les chakras ne sont pas matériellement présents, et ne peuvent donc pas être décrits d'un point de vue purement matérialiste ou physiologique. Nous devons par conséquent évoquer les aspects subtils de ces centres psychiques, qui travaillent en coordination avec les nerfs, les cellules et les fibres réliés par des conducteurs au système nerveux, aux organes des sens fonctionnels. Il est important de préciser, notamment à ceux qui veulent éveiller la kundlainî, que le matériau de cette dernière est le support immobile de toutes les opérations et activités du corps et que , au même titre que la conscience , elle ne possède pas d'organe. La kundalinî maintient en vie tous les êtres du monde par le biais de l'inspiration et de l'expiration: c'est une force vitale.

Le terme kundalinî vient du mot sanscrit* kundal, qui veut dire "bobine". On la compare au serpent qui , pour dormir ou se reposer , s'enroule. Le rapprochement entre la kundalinî et un serpent s'explique par la nature de son mouvement en spirale. La kundalinî est une dimension de la conscience suprême, éternelle, qui est à la fois avec et sans attributs. Dans son aspect cosmique et est donc pure conscience. Dans son aspect sans attributs (nirguna*), la kundalinî correspond à la volonté de la conscience cosmique et est donc pure conscience . Dans son aspect avec attributs (saguna*), cette énergie est souvent personnifiée sous les traits de la Grande Déesse, tout comme l'énergie primaire ou shakti*, est personnifée sous les traits de Shakti. C'est la puissance de la kundalinî qui pousse les êtres à agir. Dans le corps individuels, cette énergie est dormante, sorte de centre statique autour duquel évolue toute forme d'existence. Dans le monde phénoménal, un pouvoir, un arrière-plan statique se cachent dans et derrière toute activité.

L'étude du Hata-Yoga et d'autres textes tantriques montre que la Kundalinî est de l'énergie sous une forme statique et cinétique*, présente dans tous les phénomènes manifestés. L'énergie cinétique participe à la survie de ce phénomène tandis que dans l'état de fonctionnement normal de la conscience, l'énergie statique reste dormante. Lorsque, atteignant un certain degré de conscience, on se rend compte que la vie recèle un objectif plus élevé - qu'il existe un niveau de conscience, au-delà de la veille, du sommeil et du rêve, une fois tous les désirs de nature sensuelle satisfaits, quand on n'éprouve plus aucune attirance pour le monde phénoménal -, on fait alors l'experience d'un état de non-attachement, d'introspection. Renoncer à la satisfaction ouvre les portes de l'univers intérieur , et apporte une lumière qui conduit à l'union , union entre la dualité de l'esprit et de la matière.

A ce moment de transformation totale, l'énergie statique devient cinétique et, prenant un cours contraire à la loi de la gravitation, traverse tous les centres psychiques situés dans l'épine dorsale. La force qui canalise l'énergie à travers le canal central provient de la fusion des ions négatifs du prâna* avec les ions positifs de l'apanâ*. L'apanâ a son siège dans la région située en dessous du nombril , la zone pelvienne. L'énergie qui dort à la base de la colonne vertébrale est donc statique ; elle repose à l'nedroit où le coccyx s'articule avec le sacrum* en un groupe de nerfs évoquant une racine fibreuse. Traditionnellement, il est appelé Mûlâdhara-Chakra*, ou un plexus de base. Si l'on suit les préceptes du Hata-Yoga et que l'on pratique le Laya Karma (c'est-à-dire, des mudrâs ou gestes), et des âsanas ou positions, tout en méditant , en récitant des mantras et en faisant appel aux techniques de visualisation, on peut activer cette énergie latente, qui travaille avec le système nerveux parasympathique* et autonome, associés aux principaux ganglions.


Vocabulaires Indiens etc. :

* Le Sanscrit : Langue littéraire et sacrée de la civilisation brahmanique de l'Inde, appartenant à la famille des langues indo-européennes.

* Saguna ou nirguna : "Om" (dieu prononcé en mantra) represente à la fois le flou (nirguna) et le manifeste (saguna) des aspects de Dieu.

* Le Shakti : Puissance ou énergie féminine des dieux dans la religion hindoue. C'est la parèdre d'un dieu, c'est à dire sa contrepartie féminine, qui lui permet d'agir. Les Shakti les plus connues sont Sarasvatî (shakti de Brahmâ), Lakshmî (shakti de Vishnu ) et Parvati (shakti de Shiva). Toutefois leur nom peut varier selon qu'elles apparaîssent sous leur aspect bienveillant ou malveillant. Parvati devient dans ce cas la terrible et sanguinaire Kali.

* Cinétique : Énergie liée au mouvement d'un corps, qui s'annule quand le corps s'immobilise.

* Le prana : Terme sanscrit signifiant "souffle" ou "énergie", équivalent du tibétain "Lung".
Le prâna est une énergie vitale, qui anime à la fois les êtres vivants et l'ensemble de l'univers. La maîtrise de cette énergie par certaines techniques respiratoires est à la base du yoga.
Pranayama : contrôle rythmique (ayama) du souffle. Quatrième étape du yoga de Patanjali.

* L'Apanâ : Courant d'élimination. L'un des 5 souffles vitaux qui circule dans la région du bas- ventre et régit la fonction d'élimination de l'urine et des excréments.

* Le Sacrum : Os triangulaire du bassin constitué par la soudure des cinq vertèbres sacrées formant l'extrémité de la colonne vertébrale, articulé latéralement avec les os iliaques et par son extrémité inférieure avec le coccyx. - Il est appelé ainsi car les Grecs avaient remarqué que cet os ne brûlait pas lors de la crémation des corps défunts, (n.d.l.r: leur système n'ayant rien à voir avec les fours puissants d'aujourd'hui) et, ils en conclurent que cet os avait quelque chose de sacré. D'où son nom d'os sacrum.
Ainsi, à l'intérieur de l'os sacrum, réside une énergie latente enroulée 3 fois et demi sur elle même, appelée Kundalini.


* MULADHARA chakra en Sanscrit,
signifiant racine, base ou support.
Il peut être ressenti à la base de la colonne vertébrale et possède une correspondance avec un point situé entre les deux pieds, dans le creux de la voute plantaire.
Il s’ouvre vers le bas et est relié à l'élément terre.
Il est notre point de liaison avec l'énergie tellurique. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

* PARASYMPATHIQUE : Partie constituante du système nerveux neuro-végétatif (dépendant de deux centres nerveux, aux deux extrémités de l'axe cérébro-spinal et du segment sacré de la moelle épinière).
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Ven 19 Oct 2007, 09:56

le 8 eme atelier de Charlotte est en ligne:
à lire !

le chakra coronal
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
le Sahasrara

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Merlin d'Avalon

avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 63
Date de naissance : 10/09/1937
Age : 80
Localisation : france
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: chakras ou roses   Lun 19 Mar 2012, 14:47

bonjour

Il faut attirer l'attention sur la rotation des chakras qui conduisent soit vers le sentier du passé ou vers l'initiation christique.

Il existe un secret relatif aux chakras et leur mode de rotation. Les chakras, qui sont des « roues » attirant les énergies subtiles dans le corps, tournent toujours dans le même sens, dans les conditions naturelles. Lorsque l'âme immortelle est éveillée en l'homme, alors le sens de rotation des chakras s'inverse. Cette « conversion » permet d'attirer dans l'organisme des énergies nouvelles provenant des dimensions divines. Ces forces sacrées sont donc protégées de toute captation par des profanes qui n'auraient pas accompli le processus régulier de purification qu'on appelle la « mort de l'ego ». Ni le développement personnel ni le pseudo-yoga ne peuvent inverser la rotation des chakras car ce renversement énergétique dépend de la naissance effective de l'âme divine. À l'opposé, l'ouverture des chakras par amplification de la puissance énergétique naturelle ne conduit qu'à une liaison plus forte avec les plans invisibles des basses hiérarchies. C'est le piège occulte.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://assoc.pagespro-orange.fr/rosae-crucis/
Freyja

avatar

Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 27
Date de naissance : 02/01/1977
Age : 40
Localisation : Saint-Hubert (Belgique)
Loisirs : Ecriture, Histoire, Spiritualité
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: - La Voix et les chakras -   Jeu 22 Nov 2012, 17:10

AMBRE a écrit:
L'être humain n'est pas constitué que d'un corps physique; Il est entouré de 6 autres corps aux ENERGIES plus subtiles au fur et à mesure que l'on s'en éloigne. On parle aussi de plans de conscience.

Ces différents corps englobent le corps physique, comme une poupée russe.

Je ne sais pas ce que ça vaut mais j'ai eu récemment l'intuition qu'il n'y avait pas un mais sept voiles (d'Isis) nous séparant, non pas de la réalité mais de nous-même, en quelque sorte. Ces voiles, ces "murs" qui constituent à chaque fois un horizon perceptif en apparence indépassable, figurant non pas à l'extérieur mais à l'intérieur de notre véritable être qui, de fait, est beaucoup plus vaste que nous l'envisagions au départ. En lisant cet exposé, j'ai repensé à cette "intuition".

Sphinx a écrit:
Par rapport à l'article "Sept couches auriques", je voudrais préciser que, selon mes références, le corps physique dense n'a pas de correspondance au niveau des chakras, et que l'on commence donc avec la conscience éthérique.

Cela signifie qu'il manque une couche ou corps, du coup, non ?
Revenir en haut Aller en bas
 
- La Voix et les chakras -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mutilé de la Voix
» Les chakras mineurs et leur symbolisme
» rééquilibrer des chakras suractivés
» Chakras du télétoucher et de l'écriture automatique
» article de la voix du nord de 1998

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l air du temps... :: l'éveil de la Kundalini: l’axe dressé au centre de l’Univers et de la Personne-
Sauter vers: