ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Merlin d'Avalon

avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 63
Date de naissance : 10/09/1937
Age : 79
Localisation : france
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Dim 20 Juil 2008, 19:06

bonsoir

Je me suis rendu sur le site "girolle" et j'ai téléchargé le livre "le retour du Christ"

au sujet de ce que j'avais dit sur l'adombrement de Jésus par le Christ , voici ce que l'on trouve :


Citation :
Le Christ vint pour mettre fin aux lois juives, qui devaient avoir atteint leur apogée, et disparaître en tant que religion, au moment où le Soleil passait du signe du Bélier dans le signe des Poissons. C'est pourquoi Il s'est présenté aux Juifs comme leur Messie et s'est manifesté au sein de leur race. Le refus d'accepter le Christ comme Messie les retient, symboliquement et pratiquement, dans le signe d' "Aries", le Bouc émissaire ; symboliquement encore, ils devront passer par le stade des Poissons et reconnaître leur Messie, lorsqu'Il reviendra dans le signe du Verseau, faute de quoi ils répéteront leur ancien péché en se refusant au processus évolutif. Dans le désert, ils rejetèrent ce qui était neuf et spirituel ; ils le firent à nouveau, il y a deux mille ans en
Palestine ; le referont-ils, si l'opportunité leur est ouverte ? La difficulté, chez les Juifs, est qu'ils sont satisfaits de leur religion, vieille de près de cinq mille ans et qu'ils ne témoignent que fort peu jusqu'ici du désir d'en changer.
Ayant prévu la venue de l'Ere du Verseau, le Christ nous en offrit une image symbolique, conservant ainsi pour nous, à travers les siècles, un épisode prophétique dont 'interprétation et la preuve ne peuvent se donner que de nos jours. Astronomiquement, nous ne subissons pas encore pleinement l'influence du Verseau ; nous nous dégageons à peine de l'influence des Poissons et nous ne ressentons pas encore tous les effets des énergies que libérera le Verseau.
Néanmoins, chaque année nous rapproche du Centre de forces dont l'influence principale sera d'amener la reconnaissance de l'unité [8@82] essentielle de l'homme, L'instauration du principe de partage et de coopération et l'apparition de la nouvelle religion mondiale, dont la note dominante sera : l'universalité et l'initiation. S'il est vrai que le mot "initiation" signifie "entrée dans", alors il est juste de dire que l'humanité d'aujourd'hui passe par une véritable initiation, en entrant dans l'Ere du Verseau ; elle sera soumise alors aux énergies et aux forces qui briseront les barrières du séparatisme et qui amèneront la fusion de toutes les consciences humaines en cette unité qui est caractéristique de la Conscience christique.
A la Pleine Lune de juin 1945 (date si importante dans Son expérience spirituelle), le Christ assuma, en pleine connaissance de cause et de façon définie, Ses devoirs et Ses responsabilités d'Instructeur et de Chef durant le Cycle solaire du Verseau. Il est le premier des Grands. Instructeurs du Monde à couvrir deux cycles zodiacaux : les Poissons et le Verseau. Cette affirmation est facile à faire et à écrire, mais elle implique, une fois de plus, les trois modes ou techniques d'apparition, auxquels j'ai déjà fait allusion. Son amour débordant et Sa vitalité spirituelle – accrus par les énergies de l'Esprit de Paix, de l'Avatar de la Synthèse et de Bouddha – furent concentrés à nouveau et canalisés en un grand courant, "précipité" dans la manifestation (si l'on peut s'exprimer de façon si inadéquate) par les paroles de l'Invocation : "Que l'amour afflue dans le coeur des hommes... Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur la Terre."
Ces trois mots – Lumière, Amour et Puissance – indiquent les énergies des trois Etres qui coopèrent avec le Christ et forment derrière Lui un grand et puissant Triangle de Forces ; l'énergie de Bouddha : la Lumière, car la lumière vient toujours de l'Orient ; l'énergie de l'Esprit de Paix : l'Amour, établissant les justes rapports entre les hommes ; l'énergie de l'Avatar de la Synthèse : la Puissance, employant à la fois la lumière et l'amour. Le Christ prit Sa place au centre de [8@83] ce Triangle, dès lors commença Son oeuvre de l'Ere du Verseau, laquelle se poursuivra pendant deux mille cinq cents ans. Il inaugura ainsi la Nouvelle Ere, et la nouvelle religion mondiale sur les plans spirituels intérieurs commença à prendre forme. Le mot "religion" implique relation, et l'ère des justes rapports entre les hommes, et des justes rapports avec le Royaume de Dieu, s'ouvrit. Une telle déclaration est facile à faire ; cependant, ce qu'elle implique est d'une immense portée.
A ce moment également, le Christ assuma deux nouvelles fonctions : l'une concerne le second mode de Son apparition physique, et l'autre, le mode d'adombrement. La Lumière, l'Amour et la Puissance sont déversés sur les masses et, par conséquent, le développement de la Conscience christique est constamment stimulé en elles. Par Sa présence physique, Il deviendra le Dispensateur de l'Eau de la Vie ; par l'adombrement de ceux qui sont réceptifs à Son influence et à Sa pensée concentrée, Il deviendra ce que l'on appelle techniquement Celui qui nourrit les Petits.

et aussi sur ce que j'avais dit au sujet que le Christ reviendra de la même façon qu'Il est parti :

Citation :
Il est un aspect de ce retour du Christ auquel on ne fait jamais allusion.
Comment le Christ envisage-t-Il ce retour à l'activité extérieure et quotidienne, parmi les hommes ? Qu'éprouvera-t-Il lorsque viendra l'heure de Son apparition ?
Le Nouveau Testament parle d'une grande Initiation à laquelle nous avons
donné le nom d'Ascension, et dont nous ne savons rien, car l'Évangile ne nous fournit, à son sujet, que des bribes d'informations : allusions au sommet de la montagne, aux témoins présents et aux paroles du Christ leur donnant l'assurance qu'Il ne les quittait pas. Puis "une nuée le déroba à leurs yeux". (Actes, 1, 9.) Aucun, de ceux qui étaient présents ne put Le suivre ; leur conscience ne pouvait pénétrer dans le Lieu où Il avait choisi de Se rendre. Ils ont mal interprété Ses paroles, et l'humanité n'a jamais compris, que d'une manière vague et mystique, le sens réel de Sa disparition ou la signification exacte de Sa Présence, persistante mais invisible. Deux Connaisseurs de Dieu, également présents, déclarèrent aux disciples qu'Il reviendrait. de la même manière. Il s'éleva. La nuée Le voila ; aujourd'hui, les nuées qui recouvrent notre planète attendent de Le révéler.

et encore sur l'adombrement de Jésus par le Christ :

Citation :
Cet Esprit est un Etre d'une puissance cosmique immense ; Il adombre aujourd'hui le Christ d'une manière très semblable à celle dont ce dernier, il y a deux mille ans, adombra le Maître Jésus et agit à travers Lui.

Je suis désolé d'avoir à fournir "des preuves" de ce que j'ai avancé, quel dommage.....
Revenir en haut Aller en bas
http://assoc.pagespro-orange.fr/rosae-crucis/
Merlin d'Avalon

avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 63
Date de naissance : 10/09/1937
Age : 79
Localisation : france
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: i dit concernant l'initié Max Théon avec sa rencontre avec M   Dim 20 Juil 2008, 19:21

uncia a écrit:
Merlin
Citation :
Mais je pensais en toute bonne foi, qu'il n'était pas besoin de donner des preuves?

Ecoute Merlin :
Soit "tous les maitres du passés et du présent" (ce sont tes mots), ont bien dit ce que tu leur met dans la bouche "en toute bonne foi" (j'entends bien)... alors, effectivement, (l'affirmation est après tout si anodine ! sic !), au diable les preuves, mêmes les plus petits indices...

Soit un tout petit groupe utilise cette "manipulation" que tu as répété (en toute bonne foi, j'entends bien) et ce n'est plus du tout la même chose...

Pour le coup c'est a moi de te demander un peu de sérieux.
Est-ce que tu maintiens cette simple phrase, celle-là seule sur laquelle je suis intervenu en premier et que j'ai cité à plusieurs reprise...

"tous les maitres du passés et du présent...

C'est réellement ce que tu crois en toute bonne foi ?
Citation :
Pour
Aurobindo, je ne suis pas sur, mais il m'est venu à l'idée que cela
doit à voir avec la rencontre de Mirra (Mère) avec l'initié Max Théon...

Non, non et non.

Le plus simple serait que tu revienne sur ta phrase du haut.
Que tu rassemble ta mémoire pour cibler précisément le petit groupe post-théosophique qui "travail" dans ce sens et qui utilise la rhétorique que tu as répété pour faire passer le message.

bonsoir

Je viens d'envoyer les premiers éléments " preuves" de ce que je disais.

Il serait judicieux de ne pas mettre sur mes propos une manipulation et voir dedans un "travail" d'une quelconque organisation?

Pour ce que j'ai dit concernant la rencontre de l'initié Max Théon avec Mère, je vais continuer mes recherches dans ce sens là.

Mais le sens que prennent ces échanges deviennent un peu discourtois!

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
http://assoc.pagespro-orange.fr/rosae-crucis/
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Dim 20 Juil 2008, 19:23

Merlin :
Citation :
Tous les maîtres actuels, tous les maîtres du passé attendent le retour
du Christ Maitreya celui qui adombra Jésus pendant 3 ans, ce n'est pas
pour rien....

Est-ce que vous êtes prêt à défendre cette phrase contre quelqu'un qui est sérieusement "remonté" contre ce qu'elle affirme ?

Citation :
Je me suis rendu sur le site "girolle" et j'ai téléchargé le livre "le retour du Christ"

Vous avez oublié de citer l'auteur du livre en question... autrement dit le premier "maître" dont vous reproduisez la parole textuelle.
Quel "maître" a écrit cet ouvrage, "le retour du Christ" ?
Revenir en haut Aller en bas
Merlin d'Avalon

avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 63
Date de naissance : 10/09/1937
Age : 79
Localisation : france
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Dim 20 Juil 2008, 20:32

premiers élément sur Aurobindo :

Citation :
C'est à Tlemcen que Max Théon recevra, entre 1904 et 1906, celle qui sera bientôt l'associée de Shri Aurobindo, Mirra Alfassa, c'est-à-dire Mère (1878-1973) (10).
Les idées de Max Théon auront d'ailleurs une certaine influence
sur Shri Aurobindo
.

références : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://assoc.pagespro-orange.fr/rosae-crucis/
Merlin d'Avalon

avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 63
Date de naissance : 10/09/1937
Age : 79
Localisation : france
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: réponse   Dim 20 Juil 2008, 20:37

uncia a écrit:
Merlin :
Citation :
Tous les maîtres actuels, tous les maîtres du passé attendent le retour
du Christ Maitreya celui qui adombra Jésus pendant 3 ans, ce n'est pas
pour rien....

Est-ce que vous êtes prêt à défendre cette phrase contre quelqu'un qui est sérieusement "remonté" contre ce qu'elle affirme ?

Citation :
Je me suis rendu sur le site "girolle" et j'ai téléchargé le livre "le retour du Christ"

Vous avez oublié de citer l'auteur du livre en question... autrement dit le premier "maître" dont vous reproduisez la parole textuelle.
Quel "maître" a écrit cet ouvrage, "le retour du Christ" ?

Prenez au moins la peine d'aller télécharger le livre en question.......Vous auriez vu qu'il s'agit d'un livre théosophique d'A.Bailey

Je cois que je vais en rester là car ces échanges ne deviennent pas des échanges
Revenir en haut Aller en bas
http://assoc.pagespro-orange.fr/rosae-crucis/
Serena

avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 287
Date de naissance : 06/02/1961
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Dim 20 Juil 2008, 23:46

Merci Merlin pour avoir pris la peine de faire ces recherches très instructives.
Uncia, il est vrai que vos propos sont un temps soit peu
agressifs.Du moins, je le ressens comme cela et me permet de le verbaliser.
Cela est dommage car ce débat, de haute volée, ne se rencontre pas tous les jours.

Merci Merlin de continuer de nous éclairer de vos connaissances.
Que la nuit nous apporte ses lumières!
Serena

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Revenir en haut Aller en bas
http://serenagaia.blogspot.com/
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Lun 21 Juil 2008, 00:54

Merlin :
Citation :
C'est
à Tlemcen que Max Théon recevra, entre 1904 et 1906, celle qui sera
bientôt l'associée de Shri Aurobindo, Mirra Alfassa, c'est-à-dire Mère
(1878-1973) (10).
Les idées de Max Théon auront d'ailleurs une certaine influence
sur Shri Aurobindo
.

S'il vous plait.
Reprenons depuis le début.
Arrêtez vous quand vous voulez et où vous voulez.
Regrettez à loisir mon agressivité et profitez en pour élever votre âme dans un mouvement de compassion à mon endroit si cela vous chante...
Pour l'instant je suis juste agacé, peut être que plus tard, inch'alla, je serait très en colère, qui sait ?

Mais Merlin,
Quel est le rapport de votre citation du dessus avec notre propos ?
Je vous rappel que vous avez affirmer que tous les maitres présents et passés attendait le retour du Christ... etc... Je vous demande des noms, vous balancer à la volé 4 ou cinqs noms... Je vous arrête sur Sri Aurobindo (ensuite je vous arrêterais sur Saint Germain... et nous verrons les autres uns par un si il le faut pour vous mettre en face de vos propos)...
Donc dans un premier temps, vous vous débrouillez pour me renvoyer à la lecture de tous les ouvrages de Sri Aurobindo, ensuite à tous ceux de Mère et Satprem, au cas où...
(alors qu'une approche même superficiel de l'enseignement de Sri Aurobindo, nous amène à des lustres de ces histoires, si bien qu'il faut vraiment n'avoir jamais fait la moindre démarche dans ce sens pour avoir le culot ou l'esprit tordu de lui mettre cette "attente" sur le dos !)
Là vous me sortez du Max Théon, qui a connu Mirra en 1904 avant qu'elle ne connaisse Sri Aurobindo... et vous me mettez en gras une absurdité qui est sensé montrer quoi ? Que Sri Aurobindo, des années plus tards, alors qu'il était branché en direct avec sa conscience divine.... quoi ? Max Théon a dit des choses sur votre retour du Christ ? C'est ça que vous avez trouvé ou êtes sur le point de trouver ?
Mais quand bien même, pourquoi n'avoir pas citer Max Théon... ou A. Bailey tout de suite ?
Non, vous avez mis Sri Aurobindo, et CRC... "entre autre et des meilleurs" je crois dans le texte !

Sri Aurobindo n'a rien à voir avec votre histoire... si vous avez du temps à perdre pour essayé de me le prouver je vous souhaite bien du courage, je ne vous laisserais rien passer.

Mais nous passerons en revue "tous les autres maîtres du passé et du présent" si il le faut...

Ca c'est la méthode embrouillée par élimination... pour élaguer votre assertion mensongère et manipulatrice.

Il y en a une plus simple...

Vous avez commencé par A.Bailey... Merci ! Ajoutez y un ou deux nom, et nous aurons fait le tour de ce qui à vos yeux représente "tous les maîtres du passé et du présent".

Je vous laisse le choix de la méthode.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Lun 21 Juil 2008, 09:57

Bonjour à vous tous et bon dimanche matin!

Sujet:
Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début de la vie.



Il est rare que j intervienne dans un débat, mais au vu de ce qui se passe dans celui -ci, je vous suggère avant de poursuivre de revisiter ce topic et de continuer votre conversatioin dans ce thème:
Elargir son horizon!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce sujet , fort épineux semble t il, était d ailleurs tout un temps dans la "vérité qui fâche"...pour ceux qui sans souviennent !
Puis je aussi vous rappeler le manifeste de ce forum s il vous plaît!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je termine avec deux citations et un échange avec Dame Jane sur la théosophie:

Je ne suis pas experte en "Théosophie"
(
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ),

et pourtant:




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Emblème de la société théosophique
Les cinq symboles visibles dans le sceau sont l'Étoile de David, l'Ankh, la Svastika, l'Ouroboros et, au-dessus du sceau, le signe Aum.
Autour du sceau sont écrits les mots :

« Il n'y a pas de religion supérieure à la Vérité ».


néanmoins grace à quelques membres de ce forum je m y interresse depuis quelques temps déjà.
J ai trouvé ce texte que je trouve pertinent suite à mes recherches sur ce qu est
"l initiation" "intuitive"
(soulevé plusieurs fois cette semaine )et le rapport entre ces trois mots:
PSYCHOLOGIE PHILOSOPHIE SPIRITUALITE!

je vous partage un extrait:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Citation:
LES QUATRE INJUNCTIONS DU MAITRE SECRET

« QUE LA TEMPERANCE NOUS GARDE »
C'est un fait, les rituels sont partagés : Tempérance ou Tolérance ? Pour d'aucuns la question
s'est posée. Pourtant, depuis les tout premiers traités d'Éthique, la Prudence, la Justice, la
Tempérance et la Force constituent quatre vertus tellement indissociables qu'elles sont appelées
cardinales. Par conséquent, avec le terme de Tempérance, se trouve préservée la cohérence et l'unité
sémantique de ce passage du rituel
Mais allons plus loin :
Les quatre vertus cardinales constituent, en effet, un ensemble qui oriente l'homme vers une
conduite en accord avec les principes de la vertu. C'est cette géographie du sens qui permet à
l'homme de régler ses actions sur
- sa connaissance de la Vérité
- et sa pratique du Devoir.
....
La Tempérance est une notion particulièrement forte puisqu'elle recouvre la réalité
existentielle en son entier. Bien plus : la Tempérance nous semble être la modalité d'existence que
l'homme doit apprendre à privilégier, s'il veut vivre pleinement sa vie.
Cette vertu cardinale est à proprement parler: vitale. Nous voudrions donc d'emblée la
rattacher au patrimoine humain... même si nous savons bien qu'une telle vertu ne se développe
vraiment que chez les êtres soucieux d'élévation spirituelle, désireux de chercher des réponses aux
mystères de l'Etre, du Vrai, du Bien, de la Beauté ou encore de l'Unité. En un mot, chez un homme
concerné par sa relation au Monde et au Sens.
Comme vous le voyez, les MM SS de l'Arbre de Vie n'ont pas voulu confiner la Tempérance
à de simples questions de moralisation, de limitation des désirs, d'éthique du juste milieu et encore
moins à une philosophie du ni trop ni trop peu. Tout cela réduirait la Tempérance à une neutralité
axiologique, à la perte des valeurs, au non engagement... alors qu'elle induit le contraire ! En effet,
pour nous, la Tempérance concerne le champ entier de l'existence humaine et du sens qu'elle sait
parfois revêtir: elle a son rôle à jouer aussi bien dans la moralité des actions, que dans la
connaissance de la Vérité, ou du plaisir pris à la Beauté des êtres et du Monde, ou encore du vertige
éprouvé face à tout ce qui nous dépasse et ce que nous ignorons.
Dans « Le Gorgias », Platon affirme « vivre sans tempérance est le plus grand des maux ».
C'est là un thème caractéristique de toute la tradition philosophique
Spinoza estime que la vertu nous pousse à agir sous la conduite de la raison et Kant parle
d'impératifs catégoriques hors desquels l'homme renonce à son humanité.
Pour la philosophie occidentale on peut dire que la Tempérance est une forme de vie obligée
pour qui veut tendre vers la Sagesse.
La philosophie confucéenne, qui par ailleurs définit 9 vertus, considère que la tempérance
est la forme de conduite d'un homme vertueux qui, en montrant l'exemple , mènera à terme la
transformation bénéfique des hommes. Elle associe la pratique des vertus au sens du Devoir, ce qui
demeure particulièrement évocateur pour un M S
La Tradition ne dit rien d'autre. C'est ce qu'illustre le jeu de tarot, où la tempérance est le
14ème arcane ; étape que tout candidat devra passer s'il veut approfondir les mystères de la Gnose,
de la Kabbale, de l'Alchimie et de toutes les transformations liées à la Tradition. On y trouve le plus
souvent l'image d'un fluide circulant entre deux vases. Ce 14ème arcane est aussi associé à la lettre
hébreu Noun, qui indique l'idée de transformation-force qui produit le mélange, mélange bien dosé,
combinaison bien proportionnée, qui renvoie au mystère, puis au Myste, ce personnage qui, le doigt
sur la bouche, fait le signe du silence. Cet arcane oriente le MS au coeur de la question et de la
symbolique du 4ème degré. Nous ne sommes plus ici dans le binaire mais bien au-delà, dans un
Ternaire qui, outre le "Thèse, Antithèse et Synthèse" se met à l'écoute d'un 3ème terme qui n'est
jamais donné par avance, d'une relation entre les termes, d'une médiation entre les opposés. Sur ce
chapitre, l'appellation de Trois fois puissant maître est d'une grande richesse symbolique : triple
maîtrise, équilibre des opposés. Tout y est : le pavé mosaïque, soleil et lune, actif et passif, masculin
et féminin, or et argent, négatif et positif, cette communication permanente entre nos deux
tendances et qui nous mène à l'équilibre. Ce que les alchimistes appellent la coïncidence des
opposés ou l'harmonie des contraires.( Document distribué avec les 3 figures maçonnique, Wirth et
Tarots de Marseille). La loge de perfection est la matérialisation de cet équilibre : elle est une
véritable praxis de la Tempérance.


[url=http://antahkarana.forumzen.com/description-du-forum-f1/le-tetramorphe-et-croix-de-vie-t1-15.htm
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/size[/url]]

Citation :
Réflexion sur les limites des enseignements spirituels.



Les modèles de doctrines sont générales et se plient mal aux cas particuliers à moins qu'elles ne soient totalement pures et universelles. Les exemples ne peuvent pas être suivis, car nul ne doit parcourir le même chemin que l'autre, et néanmoins ils irradient tous quelque chose, non point que ceux qui les incarnent surveillent nos itinéraires ou les balisent, mais simplement parce qu'ils pérennisent nos propres interrogations et fournissent des réponses à nos questions. Et c'est dans cette confrontation, cet échange, que jaillissent les intuitions profondes. Aussi faut-il toujours comprendre dans quelle intention une chose est dite, car l'intention est en réalité le véritable contexte.

L'éveillé qui prétend vous montrer le chemin propose ses services, une aide. Celui qui assure qu'il ne peut rien faire pour vous, car aucune voie n'existe, ne veut, en réalité, ne s'occuper de personne. Mais celui qui vous montre le chemin peut parfois beaucoup moins que ce que vous imaginez, et celui qui ne veut rien vous révéler, pourrait en réalité faire beaucoup pour vous. Tandis que chaque individu défend sa propre liberté avec une âpreté indéfectible, nul n'accepte vraiment la liberté de l'autre quand cela contrarie ses plans. Un enchevêtrement de malentendus constants tisse les relations. L'appropriation de l'autre constitue le schéma dominant du mental, perpétué dans le couple et la génération, les enfants devant devenir conformes aux parents, l'autorité archaïque prévalant encore dans toutes les formes de relations familiales, parfois sociales. Certains éveillés refusent d'être des maîtres pour ne pas devenir des personnages adulés, des pères, des bouées de sauvetage. Mais le témoignage doit persister pour éclaircir les rumeurs, fort nombreuses, sur ce qu'est l'éveil, ce qu'il permet d'obtenir, et finalement sur son «utilité». S'il faut élaguer sans arrêt pour y parvenir, les éveillés possèdent en commun certaines qualités. C'est probable qu'ils aient tous abandonné une somme incalculable de représentations des choses et d'eux-mêmes — sans pour autant renoncer à comprendre et à aimer.

L'éveil ne s'abattra jamais sur une personne qui exige que quoi que ce soit lui soit conforme, et elle doit donc se libérer des schémas de conformité hérités qui l'inféodent à sa culture, sa religion, bref, sa tribu en terme de sociologie. Tout autant, elle combat ses propres exigences produites par la souche personnalisée, particulière, de la volonté. Car les voiles doivent se déchirer, et n'en déplaise à certains, la subjectivité, dans tous ses caractères compulsifs (non créatifs donc), doit être démolie, dissoute, assassinée. Alors l'impersonnel se manifeste, détaché, sans limites, transparent, complice de toutes choses. L'esprit doit être pur de projections, la volonté pure de convoitises, le corps lui-même doit éviter les excès sensuels, ou encore s'en lasser. S'il n'y avait pas quelques conditions à remplir, les éveillés seraient moins rares, et les maîtres n'insisteraient pas sur les contraintes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Merlin d'Avalon

avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 63
Date de naissance : 10/09/1937
Age : 79
Localisation : france
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Lun 21 Juil 2008, 11:12

bonjour

Je vous avais donné quelques noms : blavatsky; christ, st-germain,bacon,etc.

Je vous ai donné des liens également pour les livres de la théosophie, etc.

je suis désolé, pour les membres de ce forum, de l'allure que prennent vos messages, et ceux-ci ne m'incitent pas à continuer nos échanges.
Et comme nous n'avons pas gardé les mêmes moutons ensemble, je ne crois pas que le
tutoiement soit de rigueur....

bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
http://assoc.pagespro-orange.fr/rosae-crucis/
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Lun 21 Juil 2008, 11:47

Bonjour Ambre et bon dimanche !

J'ai bien conscience que ma "fixation" sur cette phrase de Merlin :

Citation :
Tous les maîtres actuels, tous les maîtres du passé attendent le retour
du Christ Maitreya celui qui adombra Jésus pendant 3 ans, ce n'est pas
pour rien....

menace sérieusement la cohérence du présent sujet, je viens de lire la première page du sujet vers lequel vous nous invitez à poursuivre cette "interrogation", et cela semble être judicieux.
Je vous en remercie.
Je tâcherais de faire en sorte de "dévier" sur ce fil après examen.

Citation :
« Il n'y a pas de religion supérieure à la Vérité ». H.P.B

oui... et l'arme principale du mensonge, c'est une vérité détournée.

La Vérité est du Père.
Le mensonge est la "faute" contre le Père... en soi.


Bonjour Merlin et bon Dimanche à toi aussi !

Si le tu-toi-ment indice-pose je veux bien vous-voyez !

Rendez-vous donc sur l'autre fil,
Si il vous plait de m'y suivre pour assumer vos paroles.
Revenir en haut Aller en bas
ljac

avatar

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 2
Date de naissance : 29/04/1972
Age : 45
Localisation : Morteau
Date d'inscription : 30/06/2008

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Ven 29 Aoû 2008, 22:19

[quote="

La question sexuelle :
Certaines doctrines néfastes préconisent diverses méthodes pour provoquer l’éveil des facultés supérieures ; toutes ces méthodes sont à fuir comme un véritable danger et ce ne sont jamais les facultés supérieures qu’elles éveillent , mais des forces malsaines dont il est presque impossible de se libérer.
"[/quote]


Absolument faux!

La sexualité a été donné à l'Homme pour s'épanouir et concrétiser l'amour tout en donnant la vie!...

c'est un affront à notre créateur que d'éliminer la voie sexuelle, qui doit bien sûr être utilisée à bon escient...
Revenir en haut Aller en bas
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 286
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Sam 30 Aoû 2008, 21:41

Bonsoir Merlin d'Avalon,

Votre grand âge vous donne, il est vrai , le droit de recevoir le plus grand respect !!!!

Peut être en effet, y a t'il d'autres forums, et j'en connais au moins un, où l'on ne se tutoie pas, et où la théosopphie est régulièrement abordée. celui ci par exemple :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais c'est tout de même dommage de nous priver ainsi de votre compagnie !

Bonne route Magicien !

Amour et lumière

Karen
Revenir en haut Aller en bas
Valide



Féminin
Capricorne Buffle
Nombre de messages : 11
Date de naissance : 01/01/1950
Age : 67
Localisation : France
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Sam 02 Jan 2010, 10:43

Vous avez parfaitement raison de parler des dangers de l'éveil de la Kundalini et d'en parler en ces termes. j'ai eu moi-même une montée de Kundalini non provoquée volontairement quand j'étais jeune, j'avais décidé de faire un peu de yoga et au bout de deux ou trois séances, j'ai eu une montée de kundalini alors qu'à l'époque, je ne savais pas ce que cela était. L'Energie part de la base vitale de l'être et monte lentement au travers du canal central comme un torrent de feu et perce la tête par son milieu. j'avais alors la sensation d'être taversée de part en part par un "bâton" de feu incandescent qui m'obligeait à me tenir toujours droite, puis c'est redescendu peu à peu.

Ma montée de Kundalini s'est bien passée parce qu'elle était certainement "programmée" ainsi par les Célestes. Mais j'ai eu des révélations beaucoup plus tard sur les dangers destructeurs de la Kundalini sur les centres et les nadis.
Citation :

Kundalini :

« Kundalini pour monter doit monter en VIE et non en néant. Le néant a pris l'homme qui monte Kundalini en petit. En montant, Kundalini brûle les centres et l'homme monte en néant. L'homme ne doit pas monter en néant, la pratique est autre : la montée en Dieu se fait autrement. La montée, c'est Nous qui la faisons, Nous faisons fermer l'homme et Nous le tirons, voilà la vraie pratique.

Les fausses pratique anéantissent l'homme, malheureusement, beaucoup l'ont faite en s'imaginant qu'ils montaient en VIE, c'est le mensonge qui a fait les pratiques de Kundalini et beaucoup de maîtres les ont enseignées et la Vie a dénoncé les pratiques en les limitant et en les inhibant».


Je pense qu'il ne faut pas chercher à faire monter Kundalini artificiellement, si cela doit se faire, cela se fait et les Etres Célestes nous octroient ce qu'il nous faut pour que les choses arrivent. Chercher à forcer les passages, les occasions, les expérimentations est souvent décisivement dangereux. Je ne dis pas qu'il faut être timoré, mais qu'il faut être dans la mesure.

Kundalini n'est pas l'éveil de l'Etre, le Ciel me dit que c'est une énergie de "la main gauche", c'est l'exploit humain qui consiste à élever le serpent au dessus de la matière. La possibilité d'avoir une montée de Kundalini chez les hommes naturels est grande, mais combien le sont encore ? L'homme ordonné et mondain qui valide ce monde ne l'est plus depuis longtemps. Les Eveilleurs saturent les êtres sensibles d'énergie et d'informations pour les élever et les Initier directement, c'est ainsi que tout finit, et que tout finit vraiment !
Je vous rends vos responsabilités à tous, qui que vous soyez et qui vous ayez voulu être. Nous sommes tous totalement responsables de nous-mêmes et quand nous avons gagné ce sourd combat contre le mal dans les cycles, nous devenons "Initiables" Célestement et cela se fait vraiment.

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
http://aminamen.wix.com/lumieresurlavraievieendieu
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Mer 05 Oct 2011, 12:14

La combustion humaine spontanée?Kundalini?

voir ces vidéo

qui connait l histoire de Bruno Groening?

Citation :
1949, le nom de Bruno Groening se trouva du jour au lendemain à la une de tous les journaux. Médias, radio et actualités parlèrent de lui. Pendant des mois les événements concernant le "Docteur Miracle", comme on l’appelait, passionnèrent la jeune république. On tourna un film, on réunit des commissions de recherche scientifique, et l’administration, jusqu’aux plus hautes instances, s’intéressa à ce cas. Le Ministre des Affaires Sociales de Rhénanie du Nord-Westphalie le fit poursuivre pour infraction à la loi qui régit l’art de guérir. Par contre, le Ministre Président de Bavière déclarait que personne n’avait le droit de vouer à l’échec les activités d’une personnalité aussi exceptionnelle que Bruno Groening par des décrets. Le Ministère de l’Intérieur bavarois nommait ses activités: "oeuvre désintéressée de charité".

Dans toutes les couches sociales, on discutait ferme pour ou contre Bruno Groening. Des vagues d’émotion déferlaient. Ecclésiastiques, médecins, juristes, hommes politiques et psychologues, tous parlaient de Bruno Groening. Ses guérisons miraculeuses se trouvaient être une grâce venant du ciel pour les uns et pour les autres, de la charlatanerie. Cependant, les examens médicaux prouvaient la véracité des guérisons.

Bruno Groening est né à Danzig en 1906. Expatrié à la fin de la guerre, il émigra en Allemagne de l’ouest. Il était simple ouvrier. Pour pouvoir vivre, il avait exercé les métiers le plus divers. Il avait été charpentier, ouvrier d’usine et docker, porteur de télégrammes et électricien. Et brusquement, il se trouvait au centre de l’intérêt général. Les nouvelles de ses guérisons miraculeuses firent le tour du monde. Malades, lettres de sollicitations et requêtes arrivèrent de tous les pays. Des milliers de personnes cherchant secours partirent en pèlerinage sur les lieux de son action. Une révolution dans la médecine s’annonçait.

C’était sans compter avec les forces antagonistes. Des médecins influents, des ecclésiastiques de haut niveau, des juristes et certains de ses anciens collaborateurs mirent tout en oeuvre pour contrecarrer son action. Un décret d’interdiction de guérir l’empêcha d’agir, on lui intenta des procès. Tous ses efforts pour structurer son activité échouèrent d’une part à cause de l’opposition de forces sociales déterminantes, d’autre part du fait de l’avidité ou de l’incompétence de ses collaborateurs. Lorsque Bruno Groening mourut à Paris en 1959, son procès se trouvait dans sa phase culminante. On arrêta la procédure et un jugement définitif ne fut jamais prononcé. Cependant, bon nombre de questions restaient sans réponse.

On écrit qu il serait mort de "combustion spontanée" du fait de ne plus pouvoir "guérir" ses semblables?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Le Mat



Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 89
Date de naissance : 04/09/1965
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Ven 07 Oct 2011, 16:25

Il y a 4 ans, j'ai participé à une réunion de prière et guérison. Apres un "interrogatoire" concernant les mobiles de la visite des nouveaux, on a diffusé une vidéo relatant des témoignages de guérisons d’outre-tombe de B. Groening.
Il ne serait pas mort de combustion spontanée mais, dit-on, après autopsie, ses organes internes auraient été comme calcinés...
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Mer 29 Jan 2014, 15:22

Rien de nouveau dans ce KUNDALINI et « PETITS MYSTERES »
de Daniel Robin( décembre 2011)
, mais belle synthèse de ce qui a été partagé dans ce forum [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et qui servira donc de rappel !

Kundalini et « Petits Mystères »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ci-contre : dessin montrant l’interprétation hermétique du drame de la Genèse inspirée
de l’oeuvre du théosophe Jacob Boehme.

Dans ce document, l’arbre de la Genèse est montré sous la forme d’un Homme. Le Serpent, qui permet d’accéder à la Connaissance, s’enroule autour du corps de l’homme comme les deux serpents du caducée. Arbre et Homme sont des axes centraux et verticaux correspondants à Sushumna. Les pieds sont enracinés dans la Terre et la tête touche le Ciel. Adam et Eve peuvent être assimilés à Ida et Pingala.
suite et source
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Serena

avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 287
Date de naissance : 06/02/1961
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...   Ven 02 Jan 2015, 23:07

je recommande le site Jean-Michel Jutge:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce Monsieur a connu une expérience de montée de Kundalini qui fait peur (je devrais dire qui doit faire peur à toute personne non initiée)

Bien à vous,

Serena
Revenir en haut Aller en bas
http://serenagaia.blogspot.com/
 
Du danger de la kundalini, la fin d’un mythe, le début ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La kundalini.
» Kundalini Yoga
» La montée de la kundalini
» éveil kundalini, besoin d'aide urgent
» Manque de protéines? attention danger!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l air du temps... :: l'éveil de la Kundalini: l’axe dressé au centre de l’Univers et de la Personne-
Sauter vers: