ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le meilleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 09:22

Le meilleur



L'ego demande "le meilleur". Il attend "l'âme sœur", "la perle rare", une "profession stable", il a des plans d'avenir, il a balisé l'horizontalité de la vie de repères jusqu'à la mort.
L'ego construit un enclos pour le Vivant, à l'intérieur duquel, si tout se passe selon ses plans, la vie sera rose, et à l'extérieur duquel se trouve le champ de tous les dangers.
Dans les cercles spirituels, l'ego décore ses ambitions mais elles demeurent généralement inchangées dans leur nature. On ne peut pas demander à l'ego d'agir autrement et ce n'est d'ailleurs pas à lui que s'adresse le message spirituel. La volonté personnelle est déterminée dans ses plans dérisoires, lesquels sont pourtant à l'origine de toute souffrance.

L'ego spirituel fait des concessions de surface. Il accepte que l'âme sœur n'ait pas les yeux bleus, mais il exige qu'elle soit "spirituelle", signifiant bien sûr, qu'elle soit capable de s'ajuster à ses vues. Et cela, présenté sur le plateau doré de la spiritualité, est une revendication parmi d'autres qui est légitimée.
L'ego parvient à imposer ses plans et il est assez rare que ces derniers puissent être lâchés tout à fait sans que la Vie nous bouscule au détour de nos entreprises personnelles, d'une manière ou d'une autre.
Ce que je souligne ici est une évidence qui ne passera pas nécessairement par les mots que je choisis. Mais je vais en ajouter d'autres pour m'approcher un peu plus, de l'évidence et de vous ...
Quand quelqu'un vient chercher une clé spirituelle, il en vient toujours à exposer avec précision ses revendications. L'orgueil d'une telle attitude ne frappe pas toujours, tant est fort l'espoir que ses ambitions se réalisent un jour pour son plus grand bonheur. Et le bonheur n'est-il pas le but de toute vie ?
Pourtant, le regard d'éveil balaie tous les projets. L'erreur du chercheur est d'avoir une vision du but, d'avoir la certitude de sa destination, mixant ainsi ses objectifs personnels à quelques règles spirituelles conciliantes.
Le chercheur est l'ego. L'Abandon voit se dissoudre le chercheur et ses buts. Le regard d'éveil, là, tout de suite, tranche dans les décorations, les paillettes spirituelles, jusqu'au moteur de toute quête. Cette vision dérangeante nous permet de voir comment nous nous arrangeons avec la spiritualité afin d'en faire un tremplin pour la réalisation de nos petits désirs. Et, à partir de là, nous pouvons véritablement ne plus être dupes de ce petit jeu réducteur et tragique.
Le projet de l'ego peut aboutir et l'effort fournit pour cela et l'usure qu'il produit sur la vie peuvent nous faire verser des larmes chaudes.
Nous ne voulons pas vraiment ce que nous voulons.
Hors de l'enclos barbelé de l'ego est le champ de tous les dangers pour cette vie réduite et pitoyable que nous protégeons dans la terreur. Ce risque à prendre est la Voie Divine quand elle est sans compromission.
Thierry Vissac

par joss
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 09:24

L'ascension de l'ego




L'ego aime atteindre les sommets. L'ego spirituel s'est engagé dans l'ascension du sommet spirituel. L'ego comprend que l'éveillé est assis là-haut et qu'il faut accéder à cette hauteur pour "être son égal". L'ego veut être un "maître ascensionné". C'est pourquoi on retrouve toujours le besoin d'égalité dans les aspirations égotistes. Mais l'égalité selon l'ego est la quête d'un sommet.

L'ego veut être l'égal des "meilleurs" et cette égalité est en réalité la revendication d'un statut, d'un titre qu'il a confondu avec l'éveil lui-même. Cette fausse égalité se révèle être une quête de supériorité (laquelle est une des formes de la quête de "autre chose, autrement").

Les mots que j'utilise sont sans doute compréhensibles, mais il est plus précieux encore de voir à quel point notre quête est guidée par cette aspiration au sommet. Cela demande un regard intime et profond afin que nous ne restions pas au niveau des mots.
Dans la réalité, nous sommes des étudiants éternels. Pourtant, celui qui le dit est un maître dans les yeux de l'ego, avec des "avantages sociaux "qui lui paraissent enviables. L'ego dit "oui, nous sommes des étudiants ... mais je veux être ton égal !"
Regardons, en conséquence, la réalité sous cet angle nouveau : L'étudiant ne devient jamais l'égal du maître.
Quel sentiment s'éveille à cette perspective ? Quel qu'il soit, il nous dit la vérité de notre aspiration.
"je" revendique le droit d'être l'égal du sommet que "je" convoite. "je" dénonce le maître qui me le refuse ... prétextant qu'il veut être supérieur.
"je" projette sa quête partout, voyant des concurrents et des empêcheurs d'ascensionner, des maîtres qui deviennent ses ennemis à la moindre opposition à ses plans. Le maître tranche net dans la quête du sommet, mais l'ego ne peut le voir que comme une frustration de sa quête, pas comme une attention bienveillante.
Le maître n'accordera jamais le statut à l'étudiant, il ne se l'est jamais accordé lui-même.
Mais la quête demeure, inchangée. "je" veux obtenir le fruit de la quête spirituelle. L'ego qui affirme avoir passé la porte de l'éveil revendique implicitement que l'on s'adresse à lui "autrement". Il a attendu cela si longtemps. Il prend des airs pieux et inspiré, mais il jouit en fait secrètement de son sommet illusoire.
Cela n'est pas à "dénoncer" chez les autres, mais chez soi. Ces paroles sont pour "soi". "C'est de moi qu'il s'agit" Il n'y a pas pire souillure de l'éveil que cette jouissance du sommet.
Je ne suis rien et celui qui veut devenir l'égal de ce rien (ou de tout autre "rien" encore plus enviable) parce qu'il y voit un avantage sera tranché de haut en bas.
L'ascension est terminée.
Thierry Vissac

par joss
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 11:36

Bonjour,


je pense que l'ego a raison sur toute la ligne, sauf dans sa façon de procéder!

Je pense que tout ce qu'il revendique est naturellement juste, mais pas sa façon d'y arriver.

Je pense qu'il en sait plus sur la vraie Nature de l'être que tout autre principe humain, mais il l'exprime de travers.

Je pense que l'erreur de l'ego, est son fonctionnement par manque, et non par plénitude naturelle. Et c'est simplement cela qui transforme toute les bonnes raisons naturelles de l'ego en erreurs déplorables.

L'ego est donc très utile selon moi, pour comprendre la Nature de l'être qu'on est... il suffit d'envisager toutes ses aspirations, et puis de les rendre légitimes en les décodant sous l'angle de la plénitude, et non du manque...

Un simple exemple: l'affirmation naturelle de soi devient, par l'effet du manque, la valorisation comparative, la compétition.

Toute personne peut légitimement être absolument belle et rayonner cette beauté autour d'elle. L'erreur survient lorsque la comparaison avec autrui se produit, et cette comparaison inutile se produit lorsque la personne limite sa beauté et son rayonnement... en raison d'une erreur introduite en elle par un conditionnement précoce dévalorisant. Alors la compétition s'installe.

L'ego est devenu dans le discours spirituel une forme de pantin qu'on agite devant nos yeux pour perpétuer une culpabilisation débilitante. La stigmatisation de l'ego fait partie du processus manipulatoire qui tente de nous maintenir sous contrôle!

Ce n'est pas compliqué, mais fort subtil, et il faut arriver à le voir...

Car ne pourrait-on pas considérer que puisque l'ego a raison sur toute la ligne, alors il est inutile de s'y opposer, car on ne ferait que s'opposer à la Nature même de l'être, et cela ne ferait que nous fragiliser d'avantage?

Non, le problème ce n'est pas l'ego... le problème c'est que l'ego est emprisonné et manipulé par une fracture psychique précoce. Ou, pour l'exprimer autrement, l'ego est le résultat d'un emprisonnement pervers de la Nature de notre être par une fracture psychique précoce.

Selon moi, ce qu'il faut contrer, ce ne sont donc pas les aspirations fondamentales de l'ego, mais sa façon pervertie de les exprimer sur un mode spéculatif.

C'est la "rectification".


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 11:40

Citation :
Toute personne peut légitimement être absolument belle et rayonner cette beauté autour d'elle. L'erreur survient lorsque la comparaison avec autrui se produit, et cette comparaison inutile se produit lorsque la personne limite sa beauté et son rayonnement... en raison d'une erreur introduite en elle par un conditionnement précoce dévalorisant. Alors la compétition s'installe
.


31416
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 11:50

Citation :
Selon moi, ce qu'il faut contrer, ce ne sont donc pas les aspirations fondamentales de l'ego, mais sa façon pervertie de les exprimer sur un mode spéculatif.


je peux paraître contradictoire ou confuse et quand je poste un texte ce n'est pas necessairement parce que je suis "d'accord" mais aussi pour faire états des dérives de cette sorte et ce texte le montre bien ... toute la souffrance d'une lutte inutile ... je suis en plein dedans comme beaucoup d'entre nous ..

bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 12:00

La concentration

« Nous comprenons que pour vivre les expériences de la Terre il faut être fort. L'école de la Terre n'est pas une école de tout repos, mais c'est une école très prometteuse pour l'avancement spirituel, pour la possibilité de créer par la pensée !
Nous allons d'ailleurs vous parler un petit peu de la façon dont vous pouvez créer par la pensée.
Il est important de vous exercer à la concentration. Certes la méditation est importante, mais la concentration a également une grande importance dans le travail d'Amour, dans le travail de prise de conscience de votre divinité et de tout ce qu'il peut vous apporter. La concentration est difficile car vous vous concentrez quelques instants sur le désir profond de travailler sur votre corps, de réharmoniser telle ou telle partie de ce corps, et votre pensée s'échappe. Peut-être des doutes s'infiltrent-ils ?
C'est très difficile pour vous parce que les pensées que vous créez sont multiples. C'est pour cette raison que vous n'arrivez pas toujours à faire un travail conséquent sur vous-même. Vous n'arrivez pas à maintenir votre pensée suffisamment « longtemps », soixante secondes même, dans le but que vous désirez atteindre.
Pour vous permettre de travailler la concentration, commencez à vous concentrer sur une lumière dorée ou une lumière blanche, concentrez-vous sur un objet, une fleur, un animal que vous aimez, et dès qu'une pensée commence à s'infiltrer, visualisez la lumière ou arrêtez la concentration pour la recommencer si trop de pensées viennent parasiter votre concentration.
Si vous vous concentrez quelques instants sur votre Etre Divin, si vous lui demandez avec confiance son aide pour régénérer, pour réharmoniser votre corps qui d'une certaine manière est aussi le sien, si vous ne laissez aucune pensée parasite s'infiltrer, vous serez étonné du résultat que vous obtiendrez. Vous ne l'obtiendrez peut-être pas la première ou la deuxième fois, vous l'obtiendrez probablement après plusieurs tentatives. Pour ceux qui sont les plus « doués », les plus concentrés pour cet exercice, les résultats seront beaucoup plus rapides.
Vous créez parfois vous-même beaucoup de voiles. Vous avez du mal à vous considérer autrement qu'un être humain, à comprendre que vous avez des capacités gigantesques, car vous êtes toujours prisonnier de vos conditionnements.
Dans la vie actuelle, les conditionnements sont gigantesques. Ceux qui arrivent à s'en écarter le plus possible pourront atteindre de bons résultats , (et nous savons que chacun de vous atteindra de bons résultats).
Comme disent à juste raison certains d'entre vous, ils ont la « chance » de ne pas habiter dans de grandes cités, donc pour eux il est plus facile de faire un travail de concentration que pour ceux qui habitent les grandes villes, car les formes pensées sont multiples et ils peuvent capter des formes pensées qui ne leur appartiennent pas.
Vous pourrez aussi atteindre votre Divin par le vide mental. Celui-ci peut aussi s'acquérir par la concentration. Tout est lié. Il y a plusieurs outils à votre disposition. La seule chose qu'il faudra de plus en plus apprendre à faire, c'est à faire ce vide mental.
Lorsque énormément de pensées vous assaillent, imaginez que vous êtes sur une place où il y a un très grand nombre de personnes, et que toutes celles-ci sont vos multiples pensées. D'un seul coup vous souhaitez qu'elles quittent ce lieu afin que vous puissiez vous y trouver à l'aise. Vous devez vous libérer de toutes ces personnes, qui sont vos pensées parasites, vos pensées inutiles, ce qui vous permettra de pouvoir entrer beaucoup plus facilement en contact avec votre âme, avec votre Divinité.
Nous vous parlerons de plus en plus de votre âme, car vous aurez de plus en plus la capacité de vous ouvrir pour communique avec elle. Vous aurez la possibilité d'entendre comme une petite voix au plus profond de vous-même. Elle pourra venir de votre âme ou de votre guide, peu importe d'ailleurs, car seule la communication qui aura lieu aura de l'importance.
Vous n'êtes pas suffisamment attentif à vous-même, à ce qui se passe au plus profond de vous et même à ce qui se passe tout autour de vous. Vous êtes attentif à votre vie active, mais vous n'avez plus d'attention ou de temps à consacrer à ce qui se passe à l'intérieur de vous-même ».
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 12:02

Merci Ambre.

Bonjour Marie,

En effet, je ne réagis pas par rapport à toi, mais par rapport au sujet.



Je prône depuis longtemps une vision intégrée de la Personne humaine.


C'est pourquoi je n'apprécie pas les expressions qui, en spiritualité, favorisent la dissociation de conscience de la Personne, et augmentent alors le risque de régression et de fracture psychique.

La Personne, même incarnée, est une réalité spirituelle fondamentale globale et entière! Elle représene un potentiel complet, même s'il n'est pas entièrement incarné encore... et je réfute de ce fait certaines approches ou expressions "multi-dimensionnelles" trop vagues, ou maladroites.

Je ne nie pas la multi-dimensionnalité, mais lui donne un sens précis, qui n'est pas forcément le même...


Dans cette optique, il me semble important de démasquer toutes les expressions qui participent à la fragmentation de la Personne humaine, et qui de ce fait s'opposent à la spiritualité selon moi.

Parmi ces expressions explosantes pour la Personnes, il y a la stigmatisation de l'ego...

Il est inepte, on le comprendra logiquement, de vouloir favoriser la réparation d'une fracture psychique... en augmentant la fragmentation de la Personne, en lui disant qu'une partie d'elle-même, comme l'ego, doit être rejetée, bannie, tuée, exclue...

La spiritualité procède toujours par intégration, et non par exclusion, de façon à favoriser la cohérence et l'unité de la Personne humaine.

Voyons donc cela:

- l'ego n'est pas un aspect à rejeter, mais à intégrer

- il est issu d'une fracture psychique, qui a engendré un rejet d'autrui

- l'ego est l'expression en soi de la Nature de soi, mais déformée par un rejet d'autrui

- donc pour réintégrer l'ego, il faut réintégrer l'acceptation de la réalité d'autrui


CQFD.

Tout peut être exprimé sous forme d'intégration et non pas de rejet, donc sous une forme positive et non pas négative.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 288
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 12:49

Bonjour à tous,

Et bien voilà, c'est la deuxième fois que je lis ces textes aujourd'hui....Sûrement pas le hasard !!!! Merci, Marie, ambre et steph....

Citation :
[b]Toute personne peut légitimement être absolument belle et rayonner cette beauté autour d'elle. L'erreur survient lorsque la comparaison avec autrui se produit, et cette comparaison inutile se produit lorsque la personne limite sa beauté et son rayonnement... en raison d'une erreur introduite en elle par un conditionnement précoce dévalorisant. Alors la compétition s'installe

Cela me parait tout à fait juste !

Pour répondre à Steph, le fonctionnement par "plein et non par manque" que j'ai découvert dans le sujet des flammes Jumelles, est encore une fois très judicieux concernant l'égo !!! Comprendre ce mécanisme fondamantal est vraisemblablement une CLE magistrale. Quand je dis comprendre, je veux dire bien sûr, intégrer...Comprendre, c'est "prendre avec soi."

Citation :
donc pour réintégrer l'ego, il faut réintégrer l'acceptation de la réalité d'autrui...

Donc accepter sa propre réalité...de façon positive...

Citation :
La spiritualité procède toujours par intégration, et non par exclusion, de façon à favoriser la cohérence et l'unité de la Personne humaine
.

Oui !!!!!!!!!

Unité = aussi équilibre ...??

Dans la Lumière

karen








.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 159
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 17:29

Merci Steph, c'est important de faire remarquer certaines choses, tel que tu le fais qui ne sont pas aussi clairement pensé ou vu, noyé dans ce système qui entretien et nourrit bien cette fracture psychique à des fins manipulatoires et vampirique.

Une question quand même quand on se trouve devant des personnes qui favorise cette fracture pour leur propre fin de manière consciente ou pas, doit-on les rejeter ou les intégrer ? Car la problématique c'est que en intégrant l'égo de quelqu'un qui est dans le rejet pour mieux toucher la faille de tous et obtenir ce qu'il veut ? Que doit-on appliquer ? Car dans ce cas, n'est-ce pas encourager une attitude ????

Merci,

Bien à vous toutes et tous,

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 288
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 18:56

Merci Juliette d'avoir formulé si bien cette question ...

Amitiés

karen
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 18:57

Bonjour Juliette,


l'intégration, c'est aussi la discrimination.

Par exemple, entre l'Etre et le Faire. On ne peut pas juger un Etre, on peut simplement l'Aimer, c'est-à-dire l'intégrer. Mais ça ne veut pas dire qu'on doit admettre forcément son point de vue ou son action!

Accepter l'autre, c'est l'Aimer tel qu'il est en totalité.

Mais accepter l'autre, ce n'est pas être d'accord avec ce qu'il dit ou ce qu'il fait.

L'Amour est une dynamique qui favorise naturellement l'existence.

Si on est confronté à un être qui au contraire ne favorise pas l'existence, l'Aimer va naturellement opérer des ajustements dans les aspects négatifs, déstructurants... il va y avoir transmutation inévitable.

Si on considère un être totalement vampirique, dont la nature symbiotique régressive s'oppose totalement à l'existence... il s'agit d'un être totalement irréel ! En effet, c'est un être... qui s'oppose totalement à l'être... donc un être qui se nie lui-même, dans l'erreur la plus totale!

Intégrer un tel être par Amour ne consiste pas à valider la symbiose régressive, mais à naturellement Aimer tout être, même celui qui s'est totalement nié lui-même.

Cet Amour va inévitablement mettre en Lumière la contradiction fondamentale de cet être! Et si cet Amour est assez puissant, complet, alors cet être ne pourra éviter la confrontation avec sa propre contradiction interne, et sera happé par l'effusion cardiaque... sauf s'il prend la fuite.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Christalain

avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 242
Date de naissance : 15/08/1967
Age : 49
Localisation : Rhone-alpes
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 19:04

Bonjour a tous,

Je suis assez d'accord avec ton point de vue Sphinx , étant attaché également à la notion d'intégration, plutot qu'à celle "d'élagage forcé". A force de pointer le "vilain égo" dans tous les forums, il finit par en perdre son sens originel. Qui montre d'un doigt cupabilisateur les "gros égo" ? ceux qui sont en train de s'en construire un plus gros encore...

Citation :

L’ego toujours l’ego

D’après les grandes théories spirituelles populaires, l’ego est le grand coupable d’à peu près tous les maux. D’après ces théories, l’ego doit être éliminé, anéanti, et ne plus jamais refaire surface. Mais en fait, que resterait-il, si par chance, ces théories spirituelles réussissaient à éliminer l’ego?


Pas grand chose, mis à part s’accrocher après un clou, comme la plupart des soi-disant grands mystiques de ce monde.


Et si ce n’était pas l’ego qui était en faute, qu’il fallait plutôt éliminer ce qui entoure celui-ci, ce qui le chevauche, l’englobe et le maintient inconscient?

Plus l’ego est fort en vibration, c’est-à-dire, plus il a de la capacité à vibrer, plus il dérange, incommode et irrite les autres ego inconscients.


Si l’ego n’est pas ajusté, c’est encore pire. Par contre, ce qui le rend insupportable ce n’est pas sa capacité de vibrer, mais plutôt les filtres qui l’entourent, qui l’englobent complètement et qui lui empêchent de voir ses intérêts réels.


L’ego ainsi dupé, est plus ou moins en mesure d’intervenir dans les automatismes de la mémoire karmique qui le chevauche. Cette robotisation inconsciente de l’ego, totalement sous l’influence d’automatismes involutifs, l’emprisonne à un tel point qu’il ne peut faire la différence entre son identité réelle et l’identité mémorielle, léguée et héritée de son environnement, et qu’il croit être la sienne.


En fait, l’ego psychologique polarisé est totalement sous humain, c’est-à-dire, qu’il n’a pas encore fini de franchir le seuil de son expérience humaine. Coincé et maintenu prisonnier entre le mur de son ignorance et la tapisserie karmique et mémorielle qui le chevauche, la seule conscience qu’il croit connaître est la conscience polarisée qui l’habite. Il croit à tort que son ego est le grand coupable de tous ses déboires, quand en fait, ce qui le maintient prisonnier et perpétuellement sous humain, est ce qui lui fait croire que c’est lui qui chevauche et non qu’il est le chevauché.


L’ego n’a pas réellement conscience de ce qu’il est, tant et aussi longtemps qu’il ne réalise pas l’ampleur de l’arnaque dont il est victime et tant qu’il ne réalise pas que ce n’est pas lui qui est le problème, mais plutôt le fait qu’il se laisse chevaucher, ignorant que tout ceci ne lui appartient pas.


L’ego, un jour, doit en arriver à mettre un terme à sa tendance infantile d’être un petit voleur qui s’entête à s’approprier de la connaissance et penser qu’il peut ainsi évoluer. En fait, il ne fait que nourrir ce qui l’empêche de franchir le seuil de son ignorance. Tant que l’ego n’a pas réalisé ceci, il demeurera impuissant à neutraliser ce qui l’empêche d’évoluer réellement, c'est-à-dire qu’il demeurera inapte à commencer à vivre l’expérience de son identité réelle.




Charles Sabourin
Source :http://www.psychologie-alternative.com
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 20:45

Marie j'apprécie ton texte sur la concentration, qui pour moi est la méditation active.

Sphinx, tes exposés sont toujours si justes... Reste à développer toujours plus l'effusion cardiaque au quotidien avec lucidité et lumineuse présence à soi.

... L'ego subit tous les mécanismes de la manipulation, dont celui de culpabiliser celui que l'on veut manipuler, pour distordre en lui-même et ne pas laisser exprimer sereinement ce qui il se sent être... l'individu, l'ego est ensuite manipulable à souhait.


A tous, merci pour cette page :nnn:
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 159
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Mer 12 Mar 2008, 23:11

Bonsoir Steph,,

Je saisi bien ce que tu exprimes là, il se trouve que quelquefois c'est difficile d'accepter ce que l'autre t'as fait et du coup, il est difficile que cet amour pour l'autre jaillisse en toi, quand rien que pour ce que l'on te fait, tu as à t'appliquer les bons soins dont tu as besoin car qui seras là pour t'aimer, t'intégrer, il faut tellement avoir d'amour en soi. En tout cas, ne pas être coupé de la source.

Je me trouve exactement dans cet échec là. Sur le fait, que intégrer l'autre c'est quand on a pu intégrer soi déjà. Car sinon, c'est déresponsabiliser l'autre de ses actes, c'est comme pour ceux qui vont à confesse et qui en ressorte avec zéro à leur compteur de "des blessures que je peux occasionner" et qui recommence de plus belle sachant qu'au bout on va leur pardonner.


Et cette capacité d'accepter l'autre tant qu'on ne reçoit pas un coup (au sens figuré) oui c'est possible.

Je suis entièrement d'accord de l'importance de l'égo, du fait de son origine et ce pour quoi il permet une évolution. Mais, à partir du moment où l'on utilise la manipulation, la concurrence, le fait de la comparaison etc ... de pervertir l'être, face à cela, il y a lieu d'être une personne qui est totalement dans la pleinitude, pour embrasser l'autre tel qu'il est. Sans cela, que faire d'autre ?

Je revois ce que tu exprimes là :

Citation :

"
Si on considère un être totalement vampirique,
dont la nature symbiotique régressive s'oppose totalement à
l'existence... il s'agit d'un être totalement irréel ! En effet, c'est
un être... qui s'oppose totalement à l'être... donc un être qui se nie
lui-même, dans l'erreur la plus totale!"



Le fait de ne pouvoir répondre par l'amour, c'est que dans ce cas-là si je comprends bien, nous sommes aussi dans le fait de se "nier soi-même".

A partir du moment où un individu de ce type arrive à ses fins, c'est que dans ce cas, nous sommes aussi dans une négation. En répondant par l'amour c'est que nous sommes dans la connaissance de ce que nous sommes l'amour.

En tout cas, il me semble que la façon dont on y répond met en lumière la teneur de la contradiction où l'on se trouve ou de notre plénitude d'amour. Cela reste valable pour l'un comme pour l'autre.

Citation : "Cet Amour va inévitablement mettre en Lumière la
contradiction fondamentale de cet être! Et si cet Amour est assez
puissant, complet, alors cet être ne pourra éviter la confrontation
avec sa propre contradiction interne, et sera happé par l'effusion
cardiaque... sauf s'il prend la fuite.

Cela me fait penser à la caverne de Platon ... les hommes qui ont peur de leur ombre.

Merci,

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 159
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: le meilleur   Jeu 13 Mar 2008, 04:14

Citation :
"l'intégration, c'est aussi la discrimination.

Par
exemple, entre l'Etre et le Faire. On ne peut pas juger un Etre, on
peut simplement l'Aimer, c'est-à-dire l'intégrer. Mais ça ne veut pas
dire qu'on doit admettre forcément son point de vue ou son action!"


Je comprends maintenant totalement cette pensée.

Merci Steph, elle me libère d'une grande confusion.

:654:

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le meilleur   Mar 18 Mar 2008, 08:02

Structurer son ego


Pour prendre une individualité humaine, l'être spirituel a eu besoin d'un support de conscience : l'égo.
C'est le fondement de notre individualité. C'est par cet ego que l'on existe sur la terre et que l'on peut exprimer qui l'on est.
Un ego bien structuré donne une personnalité bien affirmée, les pieds bien sur terre, sachant qui elle est et ce qu'elle représente.
Il est bon d'avoir un ego sain, respectueux et juste.
Et il est encore meilleur d'unir cet ego au Soi, à la partie de l'esprit qui nous habite.
Ainsi, nous fusionnons avec la source de notre structure et nous pouvons devenir un un être-ange humain-divin...

Avoir un égo sain, c'est savoir qui l'on est, sans se gonfler d'orgueil ni se réduire à une personnalité minable.

Un égo bien structuré permet à la personne de reconnaître ses talents avec justesse et simplicité et de les mettre au service des autres sans vanité, simplement parce que c'est ce que l'être a de mieux à faire.

Un ego bien structuré permet à la personne d'oser et de savoir prendre des décisions sans avoir recours à chaque instant à des conseillers, des modèles ou a des voyants qui guident ses pas. La personne choisi en conscience et prend ses responsabilités. Un égo déstructuré empêche la prise de décisions souvent par peur d'être jugée ou par orgueil de pouvoir se tromper.

Un ego bien structure sait dire merci, pardon, excusez-moi, il n'impose pas, ne dicte pas ses ordres impérativement. Il comprend, accepte et surtout il AIME son prochain et le respecte !

Il est facile de repérer des personnes à l'égo déstructuré, et surtout aujourd'hui dans le monde dit spirituel..

Entre ceux qui se prennent pour des réincarnations de dieux, pharaons maîtres ascensionnés ou archange.. le choix est vaste et le piège facile pour l'orgueil et le besoin de reconnaissance.
Ces personnes aiment être servies... on doit porter leurs affaires, les entourer, les honorer, venir les chercher avec de belles voitures...

Ceux qui se croient 'le sauveur du monde' (j'y ai cru un temps) ou encore les parents d'enfants 'élus', ceux qui se croient investis d'une mission de très haute importance pour l'univers, ceux qui se disent walk-in alors qu'ils ont simplement occulté leur enfance malheureuse...

Ceux qui se vantent d'être des guides et que l'on ne peut pas approcher, ceux qui refusent d'être touchés ou de manger avec les autres pour ne pas être pollués, ceux qui regardent les autres de très haut se croyant supérieurs... difficile de rire avec eux !

le choix est immense et la liste pourrait faire plusieurs pages !

Souvent, une personne avec un ego déstructuré se vexe facilement.
Ses blessures d'âmes sont ouvertes et reçoivent chaque parole ou action de l'autre comme un coup de fouet. L'émotionnel est très réactif soit par des grincements de dents, des pleurs, des coups violents ou remarques cinglantes. Là, c'est l'amour du soi qu'il faut développer.

L'important dans l'éveil de conscience est de se connaître et de repérer ou se situe l'action de son ego.
Est-il à sa juste place ? Trop effacé ou trop gonflé ?

Il n'est pas bon de vouloir détruire son ego... car il faudrait avoir un drôle d'ego pour vouloir détruire une création de l'esprit.
Car l'ego est une création spirituelle faite depuis une personnalité humaine.

Ce n'est pas détruire l'ego, mais le structurer qu'il est nécessaire de faire pour ascensionner.
Être humble et à sa juste place, faire son meilleur travail, penser de la bonne manière respectueuse du tout, aimer, aimer et encore aimer, sont les solutions pour le positionner correctement.

Lorsque la personne a un ego à sa juste place, elle peut rencontrer un moine, un mendiant, un roi ou une vedette sans aucun problème, sans en tirer de gloire ou de honte. Elle peut parler avec tout le monde, rire, danser, tutoyer, prendre les autres comme sa propre famille.
Elle peut devenir amie avec tout le monde, car l'ego équilibré reconnaît en tout homme un frère.

Sachez vous observer.
Ayez le courage de reconnaitre vos erreurs et de rectifier sans culpabilité.
Arrêtez de croire que tout le monde vous observe ou vous en veut, vous n'êtes pas le centre du monde des autres.
La timidité ou l'orgueil excessif sont des signes d'ego déstructuré, alors que la simplicité et la joie sont des signes d'ego structuré.

Et seulement lorsque l'ego est structuré, il peut laisser la place à la conscience supérieure car il sait qu'elle est une amie et non une ennemie qui veut la détruire.
C'est là qu'intervient la véritable transformation, la fusion qui permet à la partie supérieure, le supra mental, l'ego spirituel de s'exprimer totalement. Il n'est plus bloqué par des peurs ou de l'orgueil mais libre de circuler en priorité dans la vie de la personne équilibrée.

Structurer son ego est donc une base d'éveil pour l'ascension.

Guérir ses blessures d'âme et de personnalité, demander pardon, s'excuser, reconnaître ses erreurs est une excellente manière de restructurer son ego.

Il existe des ego personnel, mais aussi nationaux, religieux, sportifs...
Chaque groupe d'individus qui pensent la même chose et agissent de concert constitue un égrégore et un ego.

Aujourd'hui, l'Australie vient de réajuster son ego national en demandant pardon au peuple aborigène !
De la même manière que le Pape a déjà réajusté une partie de l'ego catholique en demandant pardon pour certains crimes de l'Église...

Alors en cette journée... quel réajustement allez-vous faire pour votre élévation ?

Joeliah
amourdelumiere.fr
Merci de garder la source y compris cette ligne.
Revenir en haut Aller en bas
 
le meilleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choisir le meilleur Cursus mondial
» MEILLEUR FST
» Bonjour à tous! Merveilleux site, le meilleur sur le web!
» Il n’y a pas de meilleur berger que le bon berger
» "Le meilleur d’entre vous, est celui ..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Partages-Recherches-Eveil du Soi...-
Sauter vers: