ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terre Sacrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 131
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Ven 24 Juil 2009, 21:56

Une eau insalubre et porteuse de maladies, comme la diarrhée, le choléra, la typhoïde, la polio, la méningite et les hépatites, fait 8 millions de victimes par an, soit 15 morts par minute ou 22 000 par jour, dont la moitié sont des enfants (parmi ces derniers, 6 000 meurent de diarrhées chaque jour).


No comment...

ces pouvoirs publics bien pensants s'inquiètent-ils vraiment des vrais problèmes???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
LM



Féminin
Cancer Cochon
Nombre de messages : 59
Date de naissance : 13/07/1971
Age : 45
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Sam 25 Juil 2009, 07:26

Bonjour!

"Commun peut-on avancer le mot opportun lorsqu'il
s'agit de la perte d'une ou plusieurs vies. Cela me paraît totalement
dépourvu de sens moral.
"

Serait-ce un jugement que j'entends là?:-)

La suite est :"vu du coeur" c'est à dire sans jugement, en laissant chacun être Maître de Son expérience. Tu es le Maître de Ton expérience, Elodie, et Je Te respecte pour cela, cependant, Je respecte les personnes intervenantes dans cette conversation de la même manière, voilà la signification de ma phrase.
Chacun a raison ou chacun a tort,tout dépend de l'oeil qui regarde, de l'oreille qui écoute!
Je choisis de laisser chacun libre de Son expérience,tout simplement.

Merci chère Elodie, par Ton intervention de M'avoir permis d'éclairer ce point.


L'Amour Est, tout simplement, Je pense que chacun de Nous est cet Amour et Je Vous remercie de le partager,chacun à Votre manière.

LM
Revenir en haut Aller en bas
Sirius

avatar

Masculin
Poissons Singe
Nombre de messages : 235
Date de naissance : 20/03/1980
Age : 37
Localisation : Terre de Kahl
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Jeu 30 Juil 2009, 19:14



Tout ce qui vient de l'extérieur et intégré au temple vivant, est a refuser si ça ne vient pas de Mama Gaïa ou le Soleil Central?

Quant il s'agit de vaccins, créer par des médecins et des gens concernés par ça mais "limités" dans leurs sentiments de bien faire puisque actes dénués d'Esprit : a refuser?


N'est-ce pas cette même mafia médicale qui a enfermé dans un asile l'un des siens quant elle parle de la vérité qui est? (Guylaine Lanctôt était médecin)

Le vaccin est le SOI, dans l'urgence chacun redécouvre ce SOI

En terme de vibrations, dans l'instant continu, Il a toutes les solutions existantes et non imaginées encore par la masse

Ouvrons l'instant quant la masse est critique! (le cas de le dire, ça fée évoluer le tout)

Aussi tous les chemins sont bons, de ce côté ou de l'autre côté du voile humain on rentre au doux Bercail en cette fin de cycle : la mort n'existe pas!

Les choix libres et conscients venant du cœur de l'Être, libère l'humanité de ses chaînes créées par elle même, ce choix nous appartiens a tous!

OUI ou NON a "l'obligation" de vacciner la masse humaine, qui veux ça et pourquoi?...abération illusoire absolue pour ma part (^_^)

La nuit se fée plus sombre avant que la Lumière ne soit totale!

Bisette de tout la haut dans les étoiles jusqu'ici a travers ces deux mains qui tapotent le verbe sur le clavier du verbe silencieux, a travers ce corps qui me porte pour vous exprimer mon amour, JE nous dit traversons en toute sécurité le passage vers la suite de l'aventure humaine


Revenir en haut Aller en bas
http://fr.360.yahoo.com/musiriusaquari
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Ven 31 Juil 2009, 09:56

merci Sirius,
bisou à toi aussi.






Bonjour les ami(e)s de la Vraie Vie!

Avant que vous partiez en vacances, voici Sauve la Terre du jeudi 30 juillet 2009.

Nous recherchons plus que jamais de nouveaux lanceurs d'alerte.

Pour cela, il suffit de disposer d'un gros quart d'heure de travail durable par jour pour surveiller 5 mots clefs, choisis parmi ceux qui vous branchent le plus.

Nous recherchons aussi des bonnes volontés qui savent se servir d'un éditeur html et concevoir des pages web.
Merci de déposer ici votre candidature

Enfin : Alors que pensez-vous de la nouvelle formule? La recevez-vous correctement? (Sinon pensez à paramétrer votre boite aux lettres Format Texte enrichi html). Bref, cette lettre quotidienne répond-elle à votre attente?

Et maintenant, go sur Sauve la Terre du jour!

Bien amicalement.

L'équipe de Terre sacrée<A href="http://terresacree.org/sauve/lettres/sauve.html" target=_blank>


____________________________________


Voici quarante ans, on marchait sur la Lune. Aujourd'hui, on marche sur la tête! Heureusement il y a la part du Colibri...
Le site SOS-planete, base vivante : http://terresacree.org
Espace membres (gratuit) : http://terresacree.org/espacemembres3.html
Sauve la Terre! Liste d'informations environnementales pour les amis de la Vraie Vie : http://terresacree.org/googleensavoirplus.htm
Liste basique hebdomadaire : http://terresacree.org/archives.htm
Liste d'informations scientifiques Big Bang : http://terresacree.org/googlebigbang.htm
Groupe de discussion : http://terresacree.org/googlegroupe.htm
40 forums de discussion : http://terresacree.org/forummessages.html
Agenda des évènements : http://terresacree.org/agenda.html
Fil d'info RSS : http://terresacree.org/fildinfo.htm
Sans nature, pas de futur! Aidez-nous à diffuser le message : http://terresacree.org/adhesion.htm
Pour contacter notre petite équipe débordée : [color:0899=#a00]sos-planete@terresacree.org
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mer 26 Aoû 2009, 21:37

Lettre du mercredi 26 août 2009


Bonjour les am(e)s de la Vraie Vie!


Nous venons de mettre en ligne un sacré sondage. Soyez les premiers à y répondre : http://terresacree.org/sondages.html

Ensuite nous vous recommandons cette vidéo qui nous a intriguée : http://terresacree.org/sondages.html#extraterrestres

Ainsi que ce diaporama géant (du microcosme au macrocosme) : http://terresacree.org/pps/emerveillons-nous.pps

Grâce à nos modules Web2.0, vous pouvez évidemment intervenir sur tous ces liens. Ne vous en privez pas. Nous ne sommes pas en Chine! Nous pouvons encore nous exprimer librement. Merci d'avance de votre participation active.

Ce lien, bien sûr, pour suivre en direct l'évolution de la manipulation de ceux qui tirent les ficelles : http://terresacree.org/grippeporcine.html


Deux citations d'Albert Einstein, le plus grand génie de tous les temps, végétarien :


- Il y a des moments où l'on se sent libéré de ses propres limites et imperfections humaines.

Dans de tels instants, on se voit là, dans un tout petit coin d'une petite planète, le regard fixé en émerveillement sur la beauté froide et pourtant profonde et émouvante de ce qui est éternel, de ce qui est insaisissable.

La vie et la mort se fondent ensemble et il n'y a pas d'évolution ni de destination, il n'y a que ETRE.


- Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons : Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace.

Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-mêmes de cette
prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser
toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté.

Albert Einstein


Enfin, nous vous annonçons l'arrivée de deux nouveaux bébés, diaporamas réalisés par notre équipe. Ils devraient être présentables le 1er septembre prochain.



La lettre d'aujourd'hui : http://terresacree.org/sauve/lettres/sauve.html


Bien am icalement.

La petite équipe de Terre sacrée et ses 18 Colibris

PS : Pour s'abonner à Sauve la Terre, si ce n'est déjà fait : http://terresacree.org/googleensavoirplus.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Lun 07 Sep 2009, 19:30

Bonjour les am(e)s!


Avouez : vous adorez les sondages? En voici un nouveau, initié par l'ami Jacques, notre colibri géant : http://terresacree.org/sondages.html Plusieurs réponses sont possibles. Go!


Michelle, colibri en repos forcé, nous envoie cette citation d'Henri Bergson :
"Que l'avenir ne soit plus ce qui va arriver, mais ce que nous allons en faire."


Nous y ajoutons ces deux citations d'Albert Einstein, génie qui ne mangeait pas ceux qui ont des yeux:

1°) "Il y a des moments où l'on se sent libéré de ses propres limites et imperfections humaines.

Dans de tels instants, on se voit là, dans un tout petit coin d'une petite planète, le regard fixé en émerveillement sur la beauté froide et pourtant profonde et émouvante de ce qui est éternel, de ce qui est insaisissable."

La vie et la mort se fondent ensemble et il n'y a pas d'évolution ni de destination, il n'y a que ETRE.


2°) "Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons : Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace.

Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-mêmes de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté."


Concernant la vaccination du nouvel ordre mondial, lequel envisage de nous marquer comme des boeufs, en nous faisant gober que cette grippe est notre pire ennemi, alors que l'unique bénéfice est de renflouer les multinationales pharmaceutiques et leurs actionnaires politiques, si ce n'est pire. Cette page est mise à jour quotidiennement : http://terresacree.org/grippeporcine.html


Nous vous remercions de nous donner votre avis concernant cette liste quotidienne. Pour cela, il suffit de vous rendre sur http://terresacree.org/sauve/lettres/sauve.html#nouvelle (sondage + module de commentaires Web 2.0.)

Pour Sauve la Terre d'aujourd'hui, le lien est : http://terresacree.org/sauve/lettres/sauve.html
(en démo pour trois mois)


Bien amicalement.


Les mousses à la barre!
7 lanceurs et 9 colibris.
Association Terre sacrée


PS :

- Avez-vous vu Terre-mère, le dernier clip de Sanaa : http://terresacree.org/index.html#terremere ? Cette jeune artiste de talent vient de nous contacter et tient à s'investir dans notre action pour le salut de la planète.

- Pour s'abonner à Sauve la Terre et nous aider à poursuivre notre action (1 euro symbolique par mois) : http://terresacree.org/googleensavoirplus.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
coolcool



Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2
Date de naissance : 26/03/1974
Age : 43
Localisation : france
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Bonjour recherche sur la geobiologie et esprit de la nature   Jeu 10 Sep 2009, 21:24

bonjour je recherche des infos et la pratique pour la geobiologie et la nature
merci
Revenir en haut Aller en bas
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 288
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Lettre-Pétition de Terre sacrée   Ven 11 Sep 2009, 16:14


Lettre du vendredi 11 septembre 2009
Bonjour les ami(e)s!


Veuillez nous excuser si vous recevez ce message en double.


Vous vous en rendez peut-être compte de votre côté, mais il y a en ce moment beaucoup de mouvement, partout dans le monde, autour de la vaccination de masse contre la grippe A/H1N1. Nous sommes même carrément submergés par un tsunami d'informations. Cependant, devant l'urgence de la situation, nous avons pris le temps de concocter le texte de la future pétition qui sera adressée au Gouvernement français; des amis s'étant déjà chargés des gouvernements belges et canadiens.

La situation est sans précédent dans l'histoire de l'humanité. Peut-être est-ce une occasion unique à saisir pour mettre un terme définitif à ce système qui fait de nous des esclaves et dont la seule valeur est le profit à tout prix?

Cette pétition a été rédigée par Jacques, notre Ami lanceur, sur une base d'informations recueillies par toute notre équipe.

Voici donc le premier jet qui doit être mis en ligne avant la fin de la semaine. Si vous voyez quoi que ce soit à ajouter ou à retrancher, c'est sympa de nous renvoyer le texte en entier avec vos modifications en rouge. Cette lettre est certes longue, mais nous vous prions de prendre le temps de l'ausculter en détail. C'est en effet une action collective. Et l'heure est plus que grave.




Monsieur le Premier Ministre,
Madame La Ministre de la Santé,

En raison des éléments contradictoires qui circulent à travers le pays au sujet de la pandémie supposée du virus de la grippe A H1N1, nous vous demandons instamment de bien vouloir répondre d'urgence aux questions légitimes que se posent les citoyens.


1/ Pourquoi fabriquer un vaccin sachant que le virus aura muté au moment où il sera mis sur le marché ?

Que pensez-vous en effet, de cette déclaration du Pr Antoine Flahaut, épidémiologiste, directeur de l’école des hautes études en Santé publique (EHESP) ?

« Le vaccin n’est pas très efficace, le virus mute sans arrêt, et des réservoirs animaux multiples ne permettent pas d’espérer un jour une éradication. […]Les modèles mathématiques peuvent contribuer à piloter une politique vaccinale, mais ne peuvent pas la justifier, encore moins la définir. Il faut avant tout des essais cliniques grandeur nature, des tests, une expérience concernant la stratégie envisagée. Or nous ne disposons de rien de tout cela. […]La décision de vacciner toute une population ne peut pas être uniquement politique. Elle ne peut pas reposer sur une réunion des ministres de la santé d’Europe ou d’ailleurs. Elle doit clairement s’appuyer sur des résultats d’études conduites en population et publiées dans de grandes revues soumises à la critique des scientifiques. Nous ne disposons pas de ces travaux aujourd’hui. Nous ne disposons pas d’une seule étude probante - à ma connaissance - sur l’efficacité du vaccin utilisé comme barrière épidémique. Nous ne disposons pas d’études sur la sécurité d’utilisation du vaccin - ni du vaccin pandémique ce qui est normal, ni des vaccins saisonniers - en cas d’utilisation dans de larges segments de la population jeune (à part une ancienne étude réalisée au Japon, et peu détaillée). Nous ne disposons pas d’études sur l’acceptation sociale d’une telle stratégie. »


2/ Pourquoi continuer à propager la peur chez nos concitoyens alors que M. Robert Debré, Professeur de Médecine et Député déclarait le 26 juillet 2009 dans le Journal du Dimanche ?

« La grippe A (H1N1) n’est pas dangereuse. On s’est rendu compte qu’elle était peut-être même moins dangereuse que la grippe saisonnière. Alors maintenant, il faut siffler la fin de la partie ! »

« Tout ce que nous faisons ne sert qu’à nous faire peur.[…] Oui cette grippe fuse très vite. Et après ? Un malade en contamine deux ou trois, contre un pour une grippe classique. Mais cela reste une « gripette », ce n’est ni Ebola, ni Marburg. »

« Sans le dire, les pouvoirs publics ont déjà commencé à réduire la voilure. Les malades, dont on ne vérifie d’ailleurs plus s’ils ont attrapé le H1N1 ou un simple rhume de cerveau, sont désormais invités à prendre du paracétamol. »
[…] Les gouvernements « n’ avaient pas vraiment d’autre choix que de suivre » après que l’OMS eut, « de façon un peu rapide, commencé à gesticuler, avec des communiqués quotidiens et des conférences de presse à répétition. » Il leur « reproche d’avoir succombé à une surmédiatisation politique de cet évènement.[ …] Il y a 800 cas en France. C’est une plaisanterie ! Va-t-on se mettre à comptabiliser les diarrhées ? »

« On aurait dû annoncer clairement la couleur : nous sommes dans le cadre d'un exercice grandeur nature. Point à la ligne. Il est inutile d'affoler les populations sauf à vouloir leur marteler, à des fins politiques, le message suivant : bonnes gens dormez sans crainte, nous veillons sur vous »
« Bien sûr, ce virus peut muter et devenir virulent. Pour l'instant ce n'est pas l'avis exprimé par la majorité des virologues... Admettons que le pire se produise. Est-on certain que les vaccins commandés seront efficaces ? Non » tranche Bernard Debré qui qualifie d’ « erreur économique » le fait d’avoir commandé tous ces millions de doses fermes de vaccins.


3/ Pourquoi ne pas émettre des réserves sur la question des adjuvants et conservateurs des vaccins tels que squalène, mercure, aluminium, formaldéhyde, dont la toxicité a été reconnue par différentes études, ainsi que d'autres adjuvants comme :

La bêta-propiolactone:

La Commission de la Santé et de la Sécurité du Travail du Québec indique dans son Répertoire toxicologique au sujet de cette substance les propriétés pathologiques suivantes :
Effet irritant et corrosif, différents effets aigus mais également effet cancérogène possible chez l’homme et certain chez l’animal et possible effet mutagène chez l’homme. Cet organisme se base notamment sur les rapports du CIRC, dépendant de l’OMS…

Le polysorbate 80 :

N’est pas destiné à être injecté peut-on lire sur ce rapport de sécurité d’un fabricant de cette substance :

L’ éther de polyéthylèneglycol et d’octylphénol = « octoxynol 9 » (aussi connu sous le nom de « Triton X-100 » utilisé dans les vaccins contre la grippe saisonnière Fluzone et Vaxigrip de Sanofi Pasteur MSD) :

D’autres substances pouvant présenter un risque d’allergie grave et pouvant se retrouver dans ces vaccins :

ovalbumine ( pour les vaccins produits à base d’œufs, la règle pour les vaccins contre la grippe saisonnière)

antibiotiques présents à l’état de traces (gentamycine, néomycine, polymyxine B, etc)



4/ Que répondez-vous aux déclarations suivantes ?

"Il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de l’influenza (grippe) soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. Ceux qui fabriquent ce vaccin savent qu’il ne sert à rien mais ils continuent à le vendre tout de même. » Dr . Anthony Morris (Anciennement chef du Contrôle des vaccins, gouvernement des Etats-Unis)

« Nous avons des bases de données qu’on appelle Cochrane qui sont le nec plus ultra de l’évaluation de l’efficacité. Récemment, un certain nombre de revues ont été publiées sur ce fameux vaccin contre la grippe… Il y a véritablement extrêmement peu de preuves d’une efficacité du vaccin contre la grippe et pour ne point parler des questions de toxicité, je suis désolé ! Les vaccins, ce n’est pas du sucre en poudre, ce sont des médicaments comme les autres. Quand vous vous faites vacciner contre la grippe, on vous administre un médicament à part entière dont je vous dis jusqu’à preuve du contraire que l’efficacité est loin d’être démontrée et dont la toxicité reste une problématique qu’on devrait considérer à part entière et on ne le fait pas ! » Dr Marc Girard, médecin, statisticien, expert en pharmacovigilance et en pharmacoépidémiologie, ancien expert près la Cour d’Appel de Versailles, lors de l’émission C’est dans l’Air « Le virus qui affolait la planète » du 4 mai 2009 sur France 5.

« Protéger la population mondiale contre une chose aussi inoffensive qu'un rhume? C'est de la folie! » Dr Thomas Jefferson, épidémiologiste qui après avoir compilé quarante ans de recherches, conclut que les vaccins antigrippaux sont d'une efficacité très limitée.

Au sujet de la vaccination contre la grippe saisonnière, la virologue belge Dr Lise Thiry déclare le 25/02/1996 sur le plateau de l’émission Controverse (RTL-TVI) : « Il serait tout à fait fou, je crois, d’aller vacciner la population entière. »

« Aucune intervention humaine n’a jamais permis jusqu’ici de stopper une pandémie une fois qu’elle s’est déclenchée. »
Dr Margaret Chan, actuelle directrice de l’OMS dans le guide de l’OMS à l’intention des journalistes (en 2005)

Mme Chan a annoncé en date du 11 juin 2009 : « La pandémie de grippe A(H1N1) a maintenant commencé. »


5/ Pourriez-vous, au regard de ces déclarations (qui ne représentent qu'une infime partie de celles qui ont été publiées dans ce sens) nous justifier la décision de vos experts de suivre les recommandations de l’OMS ou de l’Europe en matière de « groupes à risques », à savoir les femmes enceintes, les professionnels de santé, les malades chroniques, les enfants etc… Ces groupes ne vont-ils pas in fine servir de cobayes ?


6° / Si une bonne partie de la population française refuse de se faire vacciner, allez-vous l'obliger à le faire pour justifier le coût occasionné par l'achat de tant de doses de vaccins ? En effet, 96 millions de doses plus 45 millions réservées !


7°/ Sachant que les procédures d'autorisation de mise sur le marché vont être accélérées et qu'il ne sera pas non plus possible d'évaluer les éventuels effets secondaires des produits injectés, comment pouvez-vous prendre le risque de vacciner la population sans vous être assurés de la non toxicité de ce médicament ?


8°/ Comptez-vous vous baser sur les seules affirmations des laboratoires lorsque l'on sait qu'ils sont tenus à d'importants résultats financiers ?


9°/ Nous vous demandons d'informer la population de la composition exacte du vaccin afin que chacun puisse faire un choix en toute connaissance de cause.


10°/ Avez-vous l'intention de prévoir des procédures pénales en cas d'intoxication par le vaccin ?

Nous vous rappelons, sur ce point, l’épisode de la vaccination massive de 46 millions d’Américains contre la grippe porcine en 1976, pour une pandémie qui n’a jamais eu lieu : celle-ci a généré 500 cas de paralysies de type Guillain-Barré et des milliers de plaintes introduites pour dommages à la santé. Ce n’est sans doute pas pour rien si ces milliers de victimes ont réclamé jusqu’à de 3,5 milliards de dollars à l’état en dédommagement du préjudice subi.


11/ Connaissez-vous ou ignorez-vous les chiffres et statistiques officiels suivants ?

A la date du 10 Septembre 2009, le nombre des décès dans le monde est de 3510, ce qui représente un taux de mortalité (par rapport au nombre de cas avérés) de 0,872%. Notez que les victimes souffraient déjà de pathologies graves.

En comparaison, chaque année, la grippe saisonnière ordinaire tue entre 250 000 et 500 000 personnes, soit plus de 1000 morts par jour (chiffres officiel de l'OMS). En cinq mois la nouvelle "grippette" n'a fait que 3000 morts. Dans le même laps de temps la grippe ordinaire en aurait fait 200 000!

4443 personnes ont trouvé la mort en 2008, à la suite d'un accident de la route dans la seule France métropolitaine, soit en moyenne 12 par jour.

Si le virus ne mute pas vers une forme plus active, ce qui semble maintenant
le scénario le plus probable, 8,3 millions de personnes mourront sur Terre des séquelles de cette étrange pandémie. Soit 0,122% de la population mondiale. Ceci en tenant compte du dernier taux d'attaque de 14% enregistré en Nouvelle Calédonie.

A titre comparatif 13 millions de personnes meurent chaque année dans le monde de diarrhées, malaria, rougeole, pneumonie et infirmités.
35 600 par jour. Plus d'un mort toutes les 3 secondes!

Dans le même temps, 7,3 millions sont victimes de famine (75% sont des enfants!) Plus de 20 000 par jour. Un mort toutes les 4 secondes!

Tout confondu : 20,5 millions de morts par an. 56 164 par jour. Deux morts toutes les 3 secondes!

Pourquoi donc sauver ces 8,3 millions de personnes, qui risquent de mourir des effets secondaires de la grippe A, et pas les 20,5 millions d'autres qui meurent de faim et de maladies courantes?

En raison des précédents tels que l'accident de Tchernobyl, l'affaire du sang contaminé, l'intoxication par l'Amiante, pour ne citer qu'eux, nous comprenons votre vigilance, mais, en tant que citoyens responsables, nous vous demandons de clarifier de toute urgence une situation que nous ne pouvons tolérer.

Recevez, Monsieur le Premier Ministre, Madame la Ministre de la Santé, l'expression de notre profond respect.
http://terresacree.org

karen
Revenir en haut Aller en bas
Myriam

avatar

Féminin
Balance Singe
Nombre de messages : 174
Date de naissance : 13/10/1968
Age : 48
Localisation : alès, au pied des cévennes
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Dim 13 Sep 2009, 17:00

tu as un groupe yahoo qui peut etre actif concernant la géobiologie, sinon tu peux aussi trouver des infos pas mal sur facebook.

Que cherche tu exactement comme informations sur la géobiologie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://inter-connection.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Dim 13 Sep 2009, 17:55

bonjour

Il y a beaucoup de choses concerant ce sujet trés intéressant ....


http://www.natureetgeobiologie.com/accueil.htm
http://www.geobiologie-masini.org/
http://www.geobiologie.be/pollution-electromagnetique
http://www.geobiologue.org/
.............................

Marie
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mar 15 Sep 2009, 12:29

Lettre du mardi 15 septembre 2009




Bonjour les am(e)s!




Aujourd'hui un seul lien pour signer la pétition concernant nos interrogations sur la vaccination contre le virus A/H1N1 qui, en quatre mois, a fait 3619 victimes, dont la plupart étaient des sujets à risques. Alors que, dans le même temps, faute de soins et de nourriture, 6,8 millions de personnes sont mortes de faim et de maladies courantes : http://terresacree.org/petitiongrippe2.html


Pour Sauve la Terre d'aujourd'hui, le lien est : http://terresacree.org/sauve/lettres/sauve.html
(en démo pour trois mois)



Bien amicalement.


Les mousses à la barre!
7 lanceurs et 9 colibris.
Association Terre sacrée
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Lun 26 Oct 2009, 17:07

http://www.dailymotion.com/video/xae6dk_eau-durable-theatre-legislatif-dans_news
par mansan

Vidéo sur la concertation innovante pour une gestion durable de l’eau du bassin de la Siagne.

Ce documentaire sur l’initiative Eau durable, avec Albert Jacquard, Pierre Rabhi, Jean-Marie Pelt, Augusto Boal... est sur une concertation innovante ayant pour objectif l’aide à la gouvernance locale de la gestion durable de l’eau.

L’outil de cette concertation est le Théâtre Législatif, il permet une intelligence collective avec des citoyens, des experts et des élus. Le processus Eau Durable fait émerger un consensus local pour un développement durable et une vison partagée pour la préservation de l’eau et des milieux aquatiques.

Cette vidéo retrace l’expérience de 2009 dans le bassin de la Siagne dans les 5 communes du Pôle Azur Provence : Grasse, Mouans-Sartoux, Auribeau-sur-Siagne, La Roquette-sur-Siagne, Pégomas et à Cannes, Escragnolles, Mandelieu, Peymeinade.

http://www.eaudurable.org/

http://www.echomediens.org/



Albert JACQUARD sera ce Jeudi 19 Novembre 2009 à 20h00 au

Palais des Congrès de Liège

  • Esplanade de l'Europe, 2
  • 4000 Liège



Longtemps, l'humanité a vécu en pensant qu'elle avait tout son temps, que le progrès n'en finirait pas de transformer le monde à notre avantage, que les hommes seraient toujours plus riches, plus beaux, plus performants, que l'on pouvait fabriquer indéfiniment des bombes nucléaires sans risquer de les employer et que nous avions le droit de prélever à l'envi toutes les richesses de la planète sans jamais entamer son capital.
Cette époque est révolue. Nous savons maintenant que le temps nous est compté et qu'à force de travailler contre nous-mêmes, nous risquons de fabriquer une Terre où aucun de nous ne voudra vivre.
Lors de sa conférence, Albert JACQUARD passera en revue les questions à propos desquelles il est urgent de procéder à une refonte complète de nos habitudes.
Non, le pire n'est pas certain, mais nous devons nous hâter...suite à la conférence.

Albert JACQUARD, polytechnicien et généticien de formation, continue sa lutte pour l'édification d'une société différente, adulte et lucide, dont la devise doit être, selon la formule d'une jeune lycéenne : "Mieux vaut une réussite solidaire qu'un exploit solitaire."

Paf : 13€ en prévente-16€ sur place.

Réservations : 0900/00600( 0.45€ la minute)- www.fnac.be
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mar 17 Nov 2009, 06:49

Lettre du lundi 16 novembre 2009





Bonjour les ami(e)s de la Vraie Vie,


Soyez les premiers à répondre au nouveau sondage de Terre sacrée:

Si des chercheurs mettaient un jour au point un synthétiseur de nourriture, comme dans Star Trek, serait-ce un bien pour l'humanité et la vie en général?

Voter et voir les résultats : http://terresacree.org/index.html#sondage



Par ailleurs, Olivier vient de parachever le gisement hi-teck de vidéos d'éveil : http://terresacree.org/videos/videosts.php

Unique sur le Web. Du grand art!



Ah! La page d'accueil a été entièrement remodelée : http://terresacree.org




Grippe A/H1N1 : situation pandémique mondiale au jour le jour et par pays

Un nouveau camembert de Phil'! A envoyer à Roselyne...

(Une exclusivité de Terre sacrée! Programmation et mise à jour quotidienne de Phil' et Olivier.)



Dossier grippe A et nouvel ordre mondial : http://terresacree.org/grippeporcine.html

(Mise à jour quotidienne)


Pour Sauve la Terre d'aujourd'hui, le lien est : http://terresacree.org/sauve/lettres/sauve.html

(En démo. Cliquer sur Hublot du Vaisseau.)



Bien amicalement.


Les mousses à la barre!
5 lanceurs et 6 colibris.
Association Terre sacrée


PS : Pour s'abonner à Sauve la Terre et nous aider à poursuivre notre action (1 euro symbolique par mois) : http://terresacree.org/googleensavoirplus.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Lun 23 Nov 2009, 17:26

lundi 23 novembre 2009 par dguimond De Copenhague à Mexico et au-delà ! Alors que l’urgence est maximale, le sommet des Nations Unies sur le climat, à Copenhague en décembre prochain, ne débouchera pas sur un traité international contraignant. Au mieux, les de millions de gouvernements s’accorderont sur une déclaration politique. Une de plus…




(Source :Mondialisation.ca)

Alors que l’urgence est maximale, le sommet des Nations Unies sur le climat, à Copenhague en décembre prochain, ne débouchera pas sur un traité international contraignant. Au mieux, les de millions de gouvernements s’accorderont sur une déclaration politique. Une de plus… Les négociations pourraient se conclure à Mexico, fin 2010. Sur base des positions en présence, elles ne peuvent qu’accoucher d’un texte écologiquement insuffisant, socialement inacceptable et technologiquement dangereux. Il convient donc de sonner le tocsin. La logique productiviste du capitalisme, sa course au profit planétaire et sa guerre de concurrence sont en train de nous précipiter droit dans le mur. Des centaines pauvres risquent d’en faire les frais, des richesses naturelles irremplaçables d’être détruites. Une mobilisation sans frontières, massive et unitaire, est absolument nécessaire pour imposer, dans la justice sociale, des objectifs et des mesures à la hauteur du danger. Au sein de cette mobilisation, une aile gauche, anticapitaliste, doit faire entendre sa voix.

Plus un seul responsable politique important ne doute que le réchauffement est dû principalement à la combustion de charbon, de pétrole et de gaz naturel. Tous connaissent les dangers de la situation. Le résumé à l’intention des décideurs du quatrième rapport du GIEC– un document qui engage les Etats - propose un tableau des impacts sur les ressources en eau douce, les écosystèmes, la production agricole, les zones côtières et la santé humaine. Il en ressort que le seuil de dangerosité est bien inférieur au chiffre de +2°C par rapport à l’ère pré-industrielle. En réalité, dans les îles du Pacifique, les régions arctiques, les vallées andines, les zones côtières du Bangladesh, le seuil est déjà dépassé. Les représentants des petits Etats insulaires exigent de tout mettre en œuvre pour ne pas excéder 1,5°C de hausse. Comme le mercure a déjà gagné 0,7°C depuis 1780 et qu’une augmentation de 0,6°C est inévitable (vu la quantité de gaz à effet de serre accumulée dans l’atmosphère), la conclusion coule de source : il n’y a plus une minute à perdre ! Les conditions d’existence de centaines de millions de gens dépendent d’une action rapide, coordonnée, mondiale, pour réduire radicalement et rapidement les émissions, principalement les émissions de CO2. Mais cette action ne vient pas !

Fumisterie

Médias et responsables politiques continuent de dire que les négociations ont pour but de rester au-dessous des 2°C. C’est de la fumisterie. En réalité, les rapports du GIEC ne prévoient déjà plus cette possibilité. Dans le meilleur des cas, la température ne monterait « que » de 2 à 2,4°C et le niveau des mers de 40cm à 1,4m. Nous sommes donc déjà dans la zone dangereuse. Pour ne pas s’y enfoncer davantage, que faudrait-il faire ? 1°) Les pays développés devraient réduire leurs émissions de 80 à 95% d’ici 2050 (par rapport à 1990) en passant par une étape de 25 à 40% d’ici 2020 ; 2°) les pays en développement devraient prendre des mesures pour que leurs émissions, dès 2020 (2050 pour l’Afrique), soient inférieures de 15 à 30% aux projections ; 3°) les émissions mondiales devraient baisser de 50 à 85% d’ici 2050 (par rapport à 2000) et devenir nulles, voire négatives, avant la fin du siècle ; 4°) cette diminution au niveau mondial devrait débuter au plus tard en 2015. Ces chiffres sont à considérer comme des minima, car ils sont établis à partir de modèles qui tiennent insuffisamment compte de l’inquiétante désintégration des calottes glaciaires, entre autres. Selon le climatologue en chef de la NASA, James Hansen, en tenant compte de cette désintégration, la hausse des océans correspondant à la concentration actuelle en gaz à effet de serre pourrait être de « plusieurs mètres » en quelques décennies. Conclusion : au nom du principe de précaution, les objectifs de stabilisation du climat devraient être les suivants : au moins 95% de réduction des émissions des pays développés d’ici 2050 (par rapport à 1990), au moins 40% d’ici 2020, au moins 85% de réduction au niveau mondial d’ici 2050 (par rapport à 2000).

Ils s’en fichent

Réunis à Barcelone le 6 novembre, les gouvernements ont conclu à l’impossibilité de signer à Copenhague, en décembre, un traité international prenant le relais du Protocole de Kyoto. Ces messieurs-dames ont d’autres chats à fouetter : sauver les profits des banques et des trusts de l’automobile, réduire les déficits en attaquant la sécurité sociale et en démantelant les services publics, traquer les chômeurs et précariser l’emploi. La mobilisation en faveur du climat, ils la voient surtout comme un prétexte pour imposer plus de sacrifices au monde du travail et donner plus de cadeaux aux capitalistes. Serrer la ceinture aux travailleurs et créer de nouveaux marchés pour que le capital fasse encore plus de profits, voilà les seuls biais par lesquels le défi climatique pénètre les neurones des « décideurs ». En cette matière, leur imagination est aussi illimitée que la soif de plus-value de leurs maîtres : taxe carbone, marché des droits d’émission, marché des crédits de carbone, marché des fraudes au marché de ces crédits, marché des produits dérivés des assurances contre les accidents climatiques, etc… A défaut de faire baisser les quantités de gaz à effet de serre dans l’air, cette politique néolibérale fait maigrir les revenus des travailleurs et grossir ceux des agioteurs. Sur le marché climatique, chaque chef d’Etat se transforme en représentant de commerce pour faire la promotion de ses capitalistes « propres » : Obama ne jure que par le « charbon propre », qu’il veut vendre aux Chinois et aux Indiens ; Merkel se démène pour l’industrie allemande du photovoltaïque, qui dispute aux Japonais le leadership mondial ; Sarkozy tente de fourguer partout les centrales nucléaires d’Areva ; et les Danois voient dans la réunion de Copenhague une vitrine pour Vestas, le N°1 mondial de l’éolien. La décision de ne pas conclure de traité montre clairement les vraies priorités de ces gens. Mais le plus important est de prendre conscience du fait que, s’ils concluaient un accord, celui-ci serait écologiquement insuffisant, socialement criminel et technologiquement dangereux.

Ecologiquement insuffisant

Le « paquet énergie-climat » de l’Union Européenne prévoit d’ici 2020 de réduire les émissions de 20%, soit moins que le chiffre le plus bas du GIEC. En outre, plus de la moitié de l’objectif pourra être réalisé en recourant à l’achat de crédits de carbone, ces « droits de polluer » générés par des investissements « propres » dans les pays en développement. Le principe : quand un investissement au Sud permet de diminuer les émissions par rapport aux projections (hypothétiques), des droits de polluer peuvent être mis sur le marché au prorata de la quantité de gaz non émis (un droit = une tonne). Ces « crédits de carbone » peuvent remplacer les réductions d’émission dans les pays développés. Les multinationales sont très friandes de ce système qui leur permet de maquiller leurs investissements au Sud en contributions à la protection du climat, de faire des profits en vendant des crédits et d’éviter les investissements technologiques plus coûteux qui seraient nécessaires pour réduire leurs émissions au Nord.

Au plus les gouvernements se rendent compte du fait que le réchauffement est une affaire sérieuse, au plus ils cherchent des astuces pour produire des crédits moins chers. C’est ainsi que le sommet de Bali a décidé que non seulement les plantation d’arbres mais aussi la protection des forêts existantes serait génératrice de crédits (les arbres en croissance absorbent le CO2 de l’air). Cela permet de mettre sur le marché des crédits dont le prix de revient tourne autour de 2-3 Euros/tonne, revendus sur le marché mondial au-dessus de 10 Euros/tonne. En fait, plus de 50% des crédits ne correspondent à aucune diminution réelle et structurelle des émissions. Soit parce qu’ils proviennent d’investissements qui auraient été réalisés de toute façon, soit parce qu’ils proviennent d’investissements forestiers, soit parce que la certification est entachée de fraude (les organismes qui certifient la réduction sont choisis et payés par les investisseurs). Selon des chercheurs de l’université de Stanford, jusqu’à 60% des crédits sont bidon. Si les entreprises et les gouvernements de l’UE utilisent à fond la possibilité qui leur est offerte de remplacer les réductions d’émission par ces achats de crédits, un simple calcul indique que la réduction effective d’émission sera de 15% à peine en huit ans (de 2012 à 2020). En base annuelle, c’est moins que ce qui était prévu par Kyoto (8% entre 20O8 et 2012).

Le topo est identique aux Etats-Unis. Le projet de loi sur le climat adopté par la Chambre en juin prévoit une réduction de 80% d’ici 2050 (les USA, vu leurs responsabilités, devraient faire au moins 95%). L’année de référence est 2005, tandis que les 80 à 95% du GIEC sont calculés par rapport à 1990. Or, les rejets de CO2 des USA sont passées de 5,8 à 7 milliards de tonnes entre ces deux dates. D’ici 2020, le projet de loi prévoit 17% de réduction par rapport au présent. Cet objectif n’est pas seulement au-dessous des 25 à 40% par rapport à 1990 avancés par le GIEC, mais aussi inférieur à ce que les USA auraient dû réaliser avant 2012, s’ils avaient ratifié Kyoto. Quant aux crédits d’émission, Washington fait encore plus fort que Bruxelles : ils pourront provenir non seulement d’investissements propres au Sud mais aussi de la création de « puits de carbone » aux USA mêmes (par la plantation d’arbres, l’enterrement de charbon de bois et diverses pratiques agricoles censées accroître le stockage du carbone dans les sols). Si l’industrie utilisait intégralement la manne des crédits, elle pourrait se dispenser de réduire ses propres émissions jusqu’en 2026…

Si ces projets européens et étasuniens servaient de base à un traité, la hausse de température oscillerait entre 3,2 et 4,9°C, et le niveau des océans monterait de 60cm à 2,9 mètres… sans compter la hausse due à la désintégration des calottes glaciaires. Selon le tableau des impacts (cf. plus haut), il en découlerait de « lourdes conséquences pour les services sanitaires », la « perte d’environ 30% des zones humides de la planète », « des millions de personnes supplémentaires exposées à des inondations côtières chaque année », une « baisse du rendement de toutes les cultures céréalières aux basses latitudes », une « tendance de la biosphère à devenir une source nette de carbone » (effet boule de neige du changement climatique), « jusqu’à 30% des espèces exposées à un risque d’extinction accru » et « l’exposition de centaines de millions de personnes à une stress hydrique accru ». Voilà, en termes très généraux, les catastrophes qui se profilent et dont les pauvres de la Terre sont déjà les victimes. Les dirigeants le savent, mais, comme on l’a dit, ils ont d’autres chats à fouetter. De toute manière, leur réélection ne dépend pas des damnés de la terre du Tuvalu, du Bangladesh, du Pérou ou du Mali.

Socialement criminel

Pas besoin de longs développements pour caractériser socialement cette politique climatique capitaliste : des centaines de millions de pauvres sont victimes des changements climatiques alors que leur responsabilité est proche de zéro. Peut-on imaginer plus grande injustice ? Une adaptation à un certain réchauffement est possible, mais elle requiert des moyens dont les pays les moins avancés ne disposent pas. Au nom du principe (libéral) pollueur-payeur, les pays développés devraient payer mais s’y refusent, tout simplement. Selon le PNUE, l’adaptation nécessiterait le transfert annuel de 86 milliards de dollars du Nord vers le Sud. Les différents fonds disponibles en contiennent à peine 26 millions. La dernière réunion du G20 n’a pas dégagé d’accord pour accroître ces montants. Cette avarice criminelle risque de coûter la vie à de très nombreuses personnes, principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées sans ressources. Certains parleront de « catastrophes naturelles » mais c’est de refus d’assistance à personnes en danger qu’il s’agit. Ce n’est pas que les dirigeants capitalistes soient inconscients, non. Simplement, pour eux, adaptation bien ordonnée commence par soi-même : les fonds que le land du Bade Wurtemberg investit dans les infrastructures contre les inondations, par exemple, sont supérieurs à l’ensemble des budgets disponibles pour l’adaptation dans les pays en développement. Il faut protéger les usines, le capital fixe, les infrastructures par où circulent les marchandises !

Le passage du cyclone Katrina à la Nouvelle Orléans montre que les pauvres du Nord sont menacés également. Les canicules, inondations et autres accidents climatiques font toujours plus de victimes dans les groupes sociaux à bas revenus : travailleurs, précaires, chômeurs, spécialement les femmes. Plus largement, le but des classes dominantes est de faire payer leur politique climatique – mérite-t-elle ce nom ?- à la classe ouvrière, par le biais du prix du carbone. Pour les libéraux, en effet, tout problème peut se résoudre par des mécanismes de marché, en jouant sur les prix. Il y a du chômage parce que le prix du travail est trop élevé, tout le monde sait cela, et trop de carbone dans l’air parce que celui du CO2 est trop bas. On sait ce qu’il en est de l’efficacité de ce paradigme dans le domaine social : la crise sociale s’approfondit sans cesse. Eh bien, il en ira de même en matière climatique : la crise s’approfondira. Plaçons-nous un instant dans la logique de la régulation par les prix, et posons-nous la question : quel devrait être le prix d’une tonne de CO2 pour réduire les émissions de 50% ? Réponse de l’Agence Internationale de l’Energie : de 500 à 700 dollars. A la limite, les patrons peuvent s’accommoder d’une taxe carbone modérée s’ils ont la double garantie que tous les concurrents la paient et qu’elle sera répercutée intégralement sur les consommateurs finaux, c’est-à-dire essentiellement les travailleurs. Ils voient d’un bon œil les propositions visant à utiliser le produit de la taxe pour diminuer leurs cotisations à la sécurité sociale. Mais, à 500-700 dollars/tonne, tous ces scénarios deviennent absurdes car des montants de cet ordre signifieraient une récession sociale si brutale que plus personne ne pourrait acheter la camelote capitaliste.

Technologiquement dangereux

Dans le délai imparti, les réductions d’émissions à réaliser ne peuvent être atteintes sans diminuer sérieusement la consommation d’énergie, donc aussi, dans une certaine mesure, la production matérielle. Vu les conditions techniques, cette réduction est la condition nécessaire pour que les renouvelables puissent se substituer aux fossiles. Or, cette condition, le capitalisme est incapable de remplir. Chaque propriétaire de capitaux cherche en effet à remplacer des travailleurs par des machines afin d’augmenter la productivité du travail et de toucher un surprofit par rapport à ses concurrents. Tous font de même, de sorte que le système est agité en permanence d’une véritable danse de saint-gui productiviste qui met en circulation toujours plus de marchandises et crée artificiellement des besoins. Réchauffement ou pas, le capital a donc besoin de plus d’énergie, toujours plus d’énergie. Pour tenter de concilier tant soit peu cette exigence avec les contraintes physiques du climat, les trois solutions technologiques qui ont les faveurs des capitalistes sont les agrocarburants, le nucléaire et le « charbon propre ».

La folie des agrocarburants a déjà été dénoncée si abondamment qu’on peut se permettre de ne pas y insister. On se contentera de souligner qu’un péril majeur vient des recherches sur la production d’agrocarburants par des organismes génétiquement modifiés. Le nucléaire fait un come-back remarqué en se présentant – à tort – comme une filière énergétique sans carbone. Outre les arguments bien connus – les déchets, la prolifération militaire, l’état policier, etc – il faut préciser que les projets qui circulent sont totalement irréalistes. Pour réduire les émissions de 50%, l’AIE mise sur un triplement du parc, soit la construction de 32 centrales par an, pendant 40 ans. C’est du délire : la construction d’une centrale prend 10 ans, et les réserves connues d’uranium permettent à peine de faire fonctionner le parc actuel pendant une cinquantaine d’années. Le dernier né des Frankenstein productivistes est le « charbon propre » – autrement dit l’exploitation massive des énormes réserves de charbon (300 ans au rythme de consommation actuel) avec stockage du CO2 dans les couches géologiques profondes. Il risque de réserver quelques surprises désagréables, car personne ne peut garantir l’étanchéité à long terme des réservoirs, en cas d’accident sismique notamment…

Choix de civilisation

Produire moins ? Le capitalisme n’en est capable que temporairement , par la crise qui sème le chômage et la misère. Dans ces conjonctures-là, oui, les émissions de gaz à effet de serre diminuent. Elles baisseront de 3% cette année. Mais, outre les dégâts sociaux qu’elle occasionne, la suppression d’activités opère à l’aveuglette, sur la seule base de la rentabilité, sans égard pour l’utilité sociale de la production. Il va de soi que seul des fous pourraient souhaiter plus de crises dans l’espoir qu’il y ait moins de production, donc moins d’émissions ! D’ autant plus que trois milliards d’êtres humains manquent de tout, notamment de l’essentiel. Pour satisfaire leurs besoins fondamentaux – des maisons, des écoles, des soins de santé, des aliments, des transports en commun, un eau potable de qualité – il faut produire davantage. Mais cette production-là n’intéresse pas le capitalisme, car la demande est non solvable. Or, le capitalisme ne produit pas des valeurs d’usage pour les besoins mais des marchandises pour le profit. Il y a donc deux défis contradictoires : d’une part, pour stabiliser le climat au niveau le moins dangereux possible, il faut produire moins. D’autre part, pour satisfaire les besoins sociaux fondamentaux, il faut produire plus. L’économie de marché est incapable de relever chacun de ces défis séparément, les relever ensemble relèverait pour elle de la quadrature du cercle.

Comment en sortir ? A moins d’accepter les technologies des apprentis sorciers (et encore), il n’y a pas d’issue possible sans incursions dans la propriété privée capitaliste. Pour stabiliser le climat tout en satisfaisant les besoins fondamentaux, il faut supprimer les productions inutiles ou nuisibles (armes, publicité, etc), reconvertir les travailleurs, réduire le temps de travail sans perte de salaire (avec baisse des cadences et embauche compensatoire), étendre radicalement le secteur public dans les secteurs du logement et des transports. La hausse de l’efficience énergétique et le passage aux renouvelables doivent être planifiés et réalisés indépendamment des coûts, et la plus grande partie de la production agricole doit être relocalisée via un soutien à l’agriculture paysanne. L’énergie et le crédit doivent être placés sous statut public, et un fonds mondial d’adaptation doit être créé à partir de ponctions sur les bénéfices de monopoles. Quant à la recherche, elle doit être refinancée et libérée de la tutelle de l’industrie. Toutes ces mesures devraient être prises sous le contrôle du monde du travail, dont la participation active est une condition de succès.

C’est plus facile à dire qu’à faire, diront certains. Certes, cela implique une lutte à contre-courant contre un ennemi très puissant. Mais il n’y a pas d’autre issue possible. La première chose à faire, c’est de le dire. Il faut que les cadres des mouvements sociaux, notamment syndicaux, comprennent que la lutte pour le climat est beaucoup plus qu’une lubie environnementale : un choix de civilisation qui passe par une lutte à la fois écologique et sociale –une lutte écosocialiste- contre le capitalisme. Ce système, comme disait Marx, épuise à la fois les deux seules sources de toute richesse : la Terre et le travailleur - Il faut le liquider, sans quoi l’histoire risque vraiment de mal tourner.

Daniel Tanuro
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Jeu 14 Jan 2010, 23:52

Sauve la Terre! du vendredi 15 janvier 2010






Bonjour les ami(e)s de la Vraie Vie,



A visionner absolument cette nouvelle vidéo aboutie de Tanka, poème sur la 7ème; magique! Incontournable! Lien à faire circuler sur la toile :

http://terresacree.org/index.html#brisons



Sauve la Terre! C'est, chaque jour, pas moins d'une vingtaine d'articles publiés par lanceurs d'alerte et colibris bénévoles. Un nectar que la télé et les journaux ne vous donneront jamais...

Le lien est toujours : http://terresacree.org/sauve/lettres/sauve.html

(Hublot du Vaisseau)
Pensez à en faire votre page de démarrage ou à le placer en favori. Inscrivez-vous gratuitement au flux RSS.


En ce début d'année, il est peut-être temps d'adhérer ou de renouveler votre adhésion à l'association Terre sacrée, qui a tout de même besoin d'un peu d'hydrogène dans son moulin pour se développer efficacement sur la toile. Merci d'y penser.

http://terresacree.org/adhesion.htm





Bien amicalement.



Les mousses à la barre!
6 lanceurs d'alerte et 8 colibris.
Association à but non lucratif Terre sacrée
Loi 1901




PS : Pour s'abonner à Sauve la Terre! et aider notre petite équipe à poursuivre cette action essentielle d'information, d'alerte et de réflexion, sur Internet, merveilleux instrument qui peut participer au salut de la Terre, en rapprochant les gens et les peuples, en les rendant plus solidaires et en les encourageant à l'urgent développement durable personnel et planétaire.

Pour préserver un équilibre merveilleux et fragile, qui a mis des milliards d'années à se réaliser.

1 euro symbolique par mois.

http://terresacree.org/googleensavoirplus.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 170
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 54
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: qu'est ce que la décroissance?   Jeu 28 Jan 2010, 21:43

Video et commentaire trouvés et lus dans:

http://www.imaginairelibre.org/index.php/videos/decroissance.html

Citation :

POUR UNE MÉTAMORPHOSE DU MONDE

Face à la crise planétaire et ses gigantesques contradictions, selon Edgar Morin, « les mots de réforme ou de révolution sont insuffisants, la seule perspective de salut serait celle d'une métamorphose ».

http://www.dailymotion.com/video/xbli4s_quest-ce-que-la-decroissancey_shortfilms



Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.home-forums.com/index.htm
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Sam 30 Jan 2010, 23:41

Lettre du vendredi 29 janvier 2010



Bonjour les ami(e)s de la Vraie Vie,

A DIVULGUER D'URGENCE S.V.P dans votre entourage!

Au Costa Rica, ils prennent les oeufs de tortues pour les vendre!

A faire circuler sans modération, la planète vous remercie...

Dossier en chantier









700 euro des cotisations de membres actifs de l'Association Terre sacrée reversés à cinq associations méritantes



Chers Amis,

Notre Association a décidé de reverser 10% des cotisations 2009 de ses adhérents à 5 associations réputées pour leur grande efficacité, chacune dans leur domaine.

Cette année, voici les élues :

One Voice, Les Amis de la Terre, Survival France, IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) et Protection Mondiale des Animaux de Ferme.

Vous trouverez donc ci-joint un chèque de 140 euro au nom de votre association, qui correspond au cinquième des 700 euro réunis.

Bonne continuation dans ce combat pour la Vie !

Bien amicalement.

Pour l’équipe de Terre sacrée

Le Président Cédric Mercier







Merci de bien vouloir signer et diffuser cette pétition de toute urgence pour sauver les arbres de la ville d'Oujda, Maroc.

Autres pétitions en activité, relayées par Terre sacrée

Pétition pour un futur : Seulement 909 signatures à ce jour! Dommage!









Scoop de Terre sacrée

Une lettre de Roselyne Bachelot du 4 janvier 2010




Monsieur Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques, a envoyé aux membres de l'association Terre sacrée une lettre de Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé et des Sports, datée du 4 janvier 2010 :


" Monsieur le député, cher Jean,

Vous avez appelé mon attention sur les préoccupations exprimées par l'association "Terre sacrée" concernant les risques éventuels qui seraient liés à la vaccination contre la grippe A/H1N1.

Cette campagne qui a débuté le 20 octobre dernier et qui a permis de vacciner plusieurs millions de nos concitoyens a été lancée après une expertise scientifique fournie par les meilleurs experts nationaux, prenant également en compte des expertises internationales.

Le message de prévention que je fais passer en invitant chaque personne qui le souhaite à se faire vacciner est malheureusement parasité par des experts "auto-proclamés" dont les prises de position ne sont pas scientifiquement étayées. C'est précisément pour éviter cette désinformation que j'ai créé deux espaces dédiés sur le site internet du ministère dont j'ai la charge, un espace "grand public" et un espace "professionnels de santé".

Cette campagne de vaccination est une chance pour notre pays et je saisis cette opportunité pour saluer la mobilisation des acteurs de terrain dans la lutte contre la pandémie et je souhaite vous adresser d'ores et déjà mes remerciements pour votre implication.

Aussi et afin de contribuer à la meilleure information de chacun, je vous suggère de communiquer au président de cette association les coordonnées de ce site : http://www.sante.gouv.fr rubrique grippe A(H1N1).


Espérant que ces éléments vous permettront de répondre aux interrogations de votre correspondant, je vous prie d'agréer, monsieur le député, l'expression de mes salutations distinguées. Amitié fidèle."


Roselyne Bachelot-Narquin
Ministre français de la santé et des sports


Mercure : A-09-26887/RBN/DGS/JG
V/Réf : votre courrier du 8 octobre 2009
JI./CM N°09-2298
Liberté Egalité Fraternité
République Française


Bref! on est des ignares malfaisants!

Et on ferait mieux de retourner à l'école!


L'éthique de base de l'Association Terre sacrée est de toujours vérifier les informations avec un regard scientifique adapté.

C'est ce que notre équipe fait depuis le début avec le dossier grippe A/H1N1.

Pour tous les autres dossiers, notre démarche est la même...

Merci Roselyne pour cette pub!



Tanka, lanceuse d'alerte pour Terre sacrée :

J'ajouterais qu'il n'est pas nécessaire d'être un scientifique pour avoir du bon sens, et qu'en suivant l'évolution de cette grippe de près tout au long des derniers mois, il était assez facile de s'apercevoir qu'elle ne semblait pas plus dangereuse que la grippe saisonnière. Que de deux maux, il faut savoir choisir le moindre, et que la campagne de vaccination apparaissait démesurée.



Dossier Venin du Nouvel Ordre Mondial






Avatar n'est pas une affabulation!



Le réalisateur James Cameron a reçu avant-hier le Golden Globes Award pour son film ‘Avatar’. Il a évoqué l’une des idées centrales du film dans son discours de remise du prix.

’Avatar nous montre que tout est lié, les êtres humains les uns aux autres et chacun de nous à la terre.’

Pourtant, l’histoire futuriste d’une tribu indigène vivant en harmonie avec la nature et confrontée à la décimation de sa communauté et à la destruction de ses terres ancestrales par des envahisseurs agressifs n’est pas qu’une fable fantaisiste.

Comme les Na’vi du film, les derniers peuples indigènes du monde – de l’Amazonie à la Sibérie – sont également en danger d’extinction, leurs terres sont spoliées par de puissants intérêts pour des raisons lucratives telles que la colonisation ou l’exploitation forestière et minière.

Comme les Na’vi, les peuples indigènes subissent la discrimination d’un monde qui pense qu’ils sont primitifs et attardés parce qu’ils n’aspirent pas au mode de vie des pays industrialisés et choisissent souvent, comme ils le font depuis des millénaires, de ne dépendre que de leur environnement naturel pour survivre.

Tout comme pour les Na’vi qui décrivent la forêt de Pandore comme ‘leur tout’, pour la plupart des peuples indigènes, la vie et la terre ont toujours été profondément liées.

De nombreux peuples indigènes croient qu’une attitude respectueuse à la terre est essentielle à sa préservation. Tandis que la glace fond, que les océans montent, que les forêts brûlent, que les écosystèmes sont endommagés sans espoir de réparation, il est ironique de constater que les peuples qui en sont les plus avertis sont les plus menacés, comme les Jarawa, qui habitent les dernières forêts vierges du monde dans les îles Andaman.

James Cameron a ajouté: ‘Le génie du cinéma est que vous pouvez apprécier le miracle d’un monde que nous avons ici sans avoir à parcourir quatre années lumières et demi pour atteindre une autre planète’.

L’un des meilleurs moyens de protéger le ‘miracle’ du patrimoine naturel du monde est de garantir les droits territoriaux des peuples indigènes.


Publié par lapressegalactique.com













Pour les peuples indigènes, Avatar n'est pas une fiction



Les peuples indigènes se félicitent du triomphe d’Avatar aux Golden Globes, ‘un film qui raconte la véritable histoire de ce que nous vivons aujourd’hui’.

Un Penan du Sarawak (partie malaisienne de l’île de Bornéo), a confié à Survival : ‘Nous, le peuple penan, ne pouvons vivre sans la forêt. Elle nous protège et nous la protégeons. Nous comprenons les plantes et les animaux parce que nous habitons ici depuis de nombreuses années, depuis des temps immémoriaux.

‘Les Na’vi d’Avatar se lamentent parce que leur forêt est détruite. Il en est de même pour nous, les Penan. Les compagnies d’exploitation forestière abattent nos grands arbres, polluent nos rivières et font disparaître notre gibier’.

Jumanda Gakelebone, un Bushmen du Kalahari a déclaré : ‘Nous les Bushmen sommes les premiers habitants de l’Afrique australe. Nos droits à la terre sont bafoués et nous appelons le monde entier à l’aide. Avatar me rend heureux parce qu’il montre au monde ce que c’est que d’être Bushmen et ce que notre terre représente pour nous. La terre et les Bushmen sont indissociables’.

Davi Kopenawa Yanomami, connu comme le Dalaï Lama de l’Amazonie, a expliqué : ‘Mon peuple a toujours vécu en paix avec la forêt. Nos ancêtres nous ont appris à comprendre notre terre et les animaux. Nous avons utilisé ce savoir avec précaution, parce que notre existence en dépend. Ma terre yanomami a été envahie par les orpailleurs. Il en est résulté la mort d’un cinquième de notre peuple, atteint de maladies que nous n’avions jamais connues auparavant’.

En recevant le Golden Globe Awards la semaine dernière, le réalisateur d’Avatar, James Cameron, a évoqué l’une des idées centrales de son film qui ‘nous interroge sur le fait que tout est lié, les êtres humains les uns aux autres et chacun de nous à la terre’.

James Cameron s’est inspiré de la langue maori de Nouvelle-Zélande pour inventer celle des Na’vi.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré : ‘De même que pour les Na’vi qui décrivent la forêt de Pandora comme ‘leur tout’, pour la plupart des peuples indigènes, la vie et la terre ont toujours été profondément liées.

‘Le thème central d’Avatar – si l’on fait abstraction des lémuriens multicolores, des chevaux à longues trompes et des guerriers androïdes – se répète inlassablement sur notre planète.

‘Comme les Na’vi d’Avatar, les derniers peuples indigènes du monde – de l’Amazonie à la Sibérie – sont également en danger d’extinction, leurs terres sont spoliées par de puissants intérêts pour des raisons lucratives telles que la colonisation ou l’exploitation forestière et minière.

‘L’un des meilleurs moyens de protéger le ‘miracle’ du patrimoine naturel du monde est d’une simplicité étonnante, c’est de garantir les droits territoriaux des peuples indigènes’.


Source : survivalfrance.org




Courez vite voir AVATAR. Surtout AVEC LUNETTES 3D new generation!







Devenez traqueurs d'huile de palme!

En préparation par notre équipe : liste des produits qui contiennent de l'huile de palme.
15 janvier 2010


Bonjour les ami(e)s,


Terre sacrée a décidé de lancer une campagne musclée de rejet de l’huile de palme, nocif, vous le savez, pour la santé, le climat, la forêt tropicale, l’Orang-Outang, le Gibbon… Bref la planète en général…



Nous avons besoin de votre participation. Lors de votre prochain réapprovisionnement en grande surface, pensez à vous armer d’une loupe, d’un carnet et d'un crayon. Merci ensuite de nous envoyer votre liste des préparations alimentaires, cosmétiques ou produits d’hygiène qui contiennent de l'huile de palme (de son petit nom palmate ; chips, biscuits sucrés et salés, plats cuisinés, soupes, pâtes à gâteaux, biscottes, céréales, pâtes à tartiner, sauces, viennoiseries, pâtes fraiches, savonnettes, savons…) avec noms des marques et désignations exactes des produits incriminés.

Nous regrouperons toutes vos découvertes dans une liste qui sera accessible ici à toute la communauté.

Merci de participer à cette campagne vitale.

Bien amicalement.

Michel et Tanka
sos-planete@terresacree.org


Faites circuler ce lien


Vidéo pour comprendre


NB : Cette campagne de l'association Terre sacrée a fait l'objet d'une citation dans l'émission du 19 janvier 2010 de France Bleue (Radio France) : Les dangers de l'huile de palme.



Dénominations huile de palme et ses dérivés : Palmate, Sodium palmate, Isopropyl Palmitate, Hexadécanoate d'Isopropyle ou Palmitate d'Isopropyle.



Attention la mention huile végétale ou matière grasse végétale hydrogénée ou non hydrogénée peut signifier que le produit contient quand même de l'huile de palme.



LA PREUVE de Brigitte, le 18 janvier 2010 :

Dans la mousse au chocolat marque "La laitière" de Nestlé la composition fait apparaître "matière grasse végétale hydrogénée". J'ai téléphoné pour avoir le nom précis de ce produit. Après une assez longue attente, on m'a dit que l'on me rappellerait, ce qui n'a pas été fait. J'ai donc téléphoné à nouveau quelques jours plus tard, et à force d'insister j'ai pu apprendre qu'il s'agissait d'huile de palme, comme je le soupçonnais. Il devient vraiment difficile de découvrir des produits alimentaires n'en contenant pas... Merci pour votre travail. Bien cordialement.



La législation est carrément floue au sujet de l'origine des ingrédients contenus dans ce que nous mangeons.

Faisons la changer.

Faisons le poids!





Un cadeau qui va vous changer la vie;o) Pour ceux qui n'ont pas Office.

Agenda automatique Windows GRATUIT Hi-teck en français. Il vous prévient par sonnerie et post-it de vos RV et évènements.

Télécharger gratuitement

Puis mise en français



Terre sacrée adhère à la Ligue pour la Protection des Oiseaux
Le siège social de l'Association, situé au coeur d'une zone boisée d'un hectare, est équipé d'une douzaine de refuges et de mangeoires pour différentes espèces menacées. L'un de ces refuges est même équipé d'une caméra. Bientôt en ligne!






Enfin, le site SOS-planete a été complètement remanié. On peut maintenant voyager par popups!

UNIQUE SUR LE WEB!





Sauve la Terre! C'est, chaque jour, pas moins d'une vingtaine d'articles publiés par lanceurs d'alerte et colibris bénévoles. Un nectar que la télé et les journaux ne vous donneront jamais...

Le lien est toujours : http://terresacree.org/sauve/lettres/sauve.html

(Hublot du Vaisseau)
Pensez à en faire votre page de démarrage ou à le placer en favori.

Flux RSS : Inscrivez-vous gratuitement au flux RSS des 20 dernières alertes des lanceurs

L'insérer sur votre site ou blog


Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement dans notre espace membres




Rejoins la communauté!

Deviens colibri pour tenter d'éteindre l'incendie qui ravage le monde! Nous sommes débordés! Nous avons besoin de ton concours!

Notre charte pour frapper juste






Alors, spectateurs ou acteurs du théâtre magique?

Seulement pour les fous?




Bien amicalement.



Les mousses à la barre!
6 lanceurs d'alerte et 5 colibris.
Association à but non lucratif Terre sacrée
Loi 1901




PS : - Lien pour accéder à Sauve la Terre! Mise à jour permanente.

- Pour s'abonner à Sauve la Terre! et aider notre petite équipe à poursuivre cette action essentielle d'information, d'alerte et de réflexion, sur Internet, merveilleux instrument qui peut participer au salut de la Terre, en rapprochant les gens et les peuples, en les rendant plus solidaires et en les encourageant à l'urgent développement durable personnel et planétaire.

Pour préserver un équilibre merveilleux et fragile, qui a mis des milliards d'années à se réaliser...

1 euro symbolique par mois. Rien ne vous y oblige!

http://terresacree.org/googleensavoirplus.htm


Vous pouvez aussi adhérer à l'Association

281 membres actifs à ce jour!




<TABLE>

<TR>
<td class=ecxstyle2093>________________________________

Le site SOS-planete, base vivante mise à jour continuellement par des bénévoles : http://terresacree.org

Espace membres (gratuit) : http://terresacree.org/espacemembres3.html
Sauve la Terre! Liste d'informations environnementales pour les amis de la Vraie Vie : http://terresacree.org/googleensavoirplus.htm
Liste basique hebdomadaire (gratuite) : http://terresacree.org/archives.htm
Liste d'informations scientifiques Big Bang (gratuite) : http://terresacree.org/googlebigbang.htm
Groupe de discussion : http://terresacree.org/googlegroupe.htm

36 forums de discussion : http://terresacree.org/forummessages.html
Agenda des évènements : http://terresacree.org/agenda.html
Fil d'info RSS : http://terresacree.org/fildinfo.htm

Contacter notre équipe : sos-planete@terresacree.org

Sans nature, pas de futur! Aidez-nous à diffuser le message :
http://terresacree.org/adhesion.htm
</TD></TR></TABLE>

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Lun 01 Fév 2010, 17:08

Biomimétisme





Quand la nature nous aide à sortir de nos impasses


Avec Gauthier Chapelle sur la première cette semaine pour les belges!



Quand un junior se retrouve en crise, l’une des solutions est d’aller demander de l’aide à des seniors, qui sont déjà passés par là. C’est ce qui se passe pour la jeune humanité déboussolée : elle peut s’adresser à la nature. Le biomimétisme démontre de mille façons qu’en imitant les espèces et systèmes plus anciens que nous, les chercheurs découvrent des choses fantastiques : des matières et des formes, mais aussi des stratégies et même une philosophie. Une piste que nous suivons avec Gauthier Chapelle, un jeune chercheur, passionné et passionnant.
voir ici

BIOMIMETISME:
La technologie imite la nature





Le biomimétisme ou la nature comme source de créativité industrielle


Allez prendre vos leçons dans la nature ! » lançait Léonard de Vinci à ses élèves. Ce message résonne aujourd’hui alors que biologistes et ingénieurs commencent à collaborer sur la conception d’outils destinés à résoudre les problèmes humains. Ils s’appuient sur le biomimétisme, nouvelle discipline qui vise aussi le monde industriel dans ses recherches d’innovations durables en s’inspirant de la nature.

Avec l’avènement de l’automatisation au 19ème siècle, « l’Homo industrialis » pensait enfin faire mieux que la nature. C’était oublier l’évolution de la vie, et ses 3,8 milliards d’années de « recherche et développement » d’insertion réussie dans un espace aux ressources physiques limitées. C’est justement ce que propose le biomimétisme, nouvelle voie vers un développement soutenable : il s’agit de s’inspirer des solutions efficaces et durables développées depuis des millions d’années par les organismes vivants au sein de la biosphère.



Lire la suite là…

voir aussi
Imaginez que vous veniez d'acheter un modèle très complexe de maquette d'avion. Comment allez-vous procéder pour assembler tous ces petits éléments ? Tout d'abord vous allez certainement étudier les illustrations représentées sur la boîte. Puis, vous allez suivre les instructions données afin de réaliser cette maquette de la meilleure façon possible et en évitant toute erreur.
Même sans instructions, vous pouvez vous en sortir si vous possédez déjà une maquette d'avion similaire. La conception de votre premier avion peut être utile pour assembler tout autre modèle par la suite. De la même façon, utiliser un modèle naturel parfait permet de concevoir plus rapidement un équipement technologique ayant les mêmes fonctionnalités et ce, de la meilleure manière. Conscients de fait, la plupart des scientifiques et des chercheurs en développement étudient les exemples des créatures vivantes avant de se lancer dans toute conception nouvelle et imitent les systèmes et structures de la nature. En d'autres termes, ils examinent les créations d’Allah à travers la nature et ainsi inspirés, ils continuent à développer de nouvelles technologies.
Cette approche a donné naissance à un nouveau pôle scientifique : le biomimétisme, c'est-à-dire la science qui imite les organismes vivants présents dans la nature. Cette nouvelle branche est de plus en plus abordée au sein des groupes d'experts et ouvre de nouveaux et importants horizons pour l'humanité.
Tandis que le biomimétisme émerge en imitant la structure des systèmes vivants, il représente en même temps un échec considérable pour les scientifiques qui soutiennent la théorie de l'évolution. Selon les partisans de cette théorie, il est absolument inconcevable que l’homme - considéré comme le dernier chaînon sur l’échelle de l’évolution – puisse s’inspirer (et encore moins imiter) d’autres créatures vivantes qui selon eux, sont bien plus primitives que l’homme.
Si des créatures vivantes plus évoluées prennent modèle à partir de créatures "primitives", cela signifie que nous allons construire nos technologies futures à partir de "sous-organismes", ce qui constitue une violation fondamentale de la théorie de l'évolution dont la logique soutient que les créatures vivantes trop primitives pour s'adapter à l'environnement s'éteignent rapidement, tandis que les créatures plus évoluées survivent et se développent.
La notion de biomimétisme qui place les partisans de la théorie de l'évolution au centre d'un cercle vicieux, commence à se répandre et à dominer la pensée scientifique. Ainsi, une autre branche a également vu le jour : la biomimétique ou la science qui consiste à imiter le comportement des créatures vivantes.
Ce livre aborde les progressions réalisées par le biomimétisme et la biomimétique qui prennent modèle sur la nature. Il examine les systèmes parfaits, bien que peu remarqués jusqu'à présent et qui ont existé depuis que la première cellule vivante est apparue sur terre. Ce livre décrit également la manière dont les divers mécanismes naturels et performants qui déconcertent les partisans de la théorie de l'évolution résultent tous de la création unique de notre Seigneur.
Qu'est-ce que le biomimétisme ?


Janine M. Benyus et son livre Biomimicry
Le biomimétisme et la biomimétique visent à résoudre les problèmes en examinant puis en imitant ou en s'inspirant des modèles présents dans la nature.
Le biomimétisme est le terme utilisé pour décrire les substances, équipements, mécanismes et systèmes au moyen desquels les humains imitent les systèmes naturels et les créations, en particulier dans les domaines de la défense1, de la nanotechnologie, de la robotique et de l'intelligence artificielle (également connue sous le sigle IA).
Le concept de biomimétisme, utilisé pour la première fois par l'écrivain et scientifique du Montana, Janine M. Benyus, fut ensuite repris par d’auteurs et scientifiques. L'un d’eux raconte son travail ainsi que le développement de la biomimétique :
<BLOCKQUOTE>
Naturaliste et auteur de plusieurs guides sur la nature sauvage, elle a visité les laboratoires de nombreux chercheurs scientifiques qui prennent modestement les mesures nécessaires afin de révéler les secrets de la nature. L’idée essentielle de la "biomimétique" est que nous avons beaucoup à apprendre du monde naturel en tant que modèle et guide. Ce que ces chercheurs ont en commun : le respect pour les créations réalisées par la nature et l'utilisation de ces créations pour résoudre les problèmes de l'humanité.2</BLOCKQUOTE>
David Oakey est un spécialiste en stratégie des produits pour Interface Inc., l’une des entreprises qui fait appel à la nature pour améliorer la qualité et la productivité. Voici son point de vue concernant le biomimétisme :
<BLOCKQUOTE>
La nature est mon mentor dans le domaine des affaires et de la création, un modèle dans ma façon de vivre. Le système naturel fonctionne depuis des millions d’années… Le biomimétisme est une façon d'apprendre de la nature.3</BLOCKQUOTE>
Ce concept qui se répand à grande vitesse a séduit les scientifiques qui ont réussi à accélérer leurs propres recherches en s'inspirant d’uniques et parfaits modèles présents dans la nature. Les chercheurs scientifiques qui travaillent sur les systèmes économiques et les matériaux bruts - dans le domaine industriel en particulier – ont concentré leurs efforts afin de déterminer le meilleur moyen d'imiter la nature.
Les créations réalisées par la nature garantissent la meilleure productivité en fournissant un moindre effort et en utilisant un minimum de matériel. Elles sont capables de se réparer, sont compatibles avec leur environnement et sont totalement recyclables. Elles agissent en silence, sont d’apparence agréable et esthétique et sont source de longévité. Toutes ces qualités sont présentes dans les modèles à imiter. Le journal High Country News mentionne : "En se servant des systèmes naturels comme modèles, nous pouvons créer des technologies bien plus durables que celles utilisées aujourd'hui."4
Janine M. Benyus, auteur du livre Biomimicry : Innovation Inspired by Nature a pensé qu’il existait un besoin fondamental d'imiter la nature en tenant compte de ses perfections. Ci-dessous figurent des exemples qu'elle utilise pour défendre cette idée :

  • La capacité qu’ont les colibris de traverser le Golf du Mexique avec moins de 3 grammes de carburant,
  • Comment les libellules sont plus manœuvrables que n’importe quel hélicoptère,
  • Les systèmes de chauffage et de climatisation des nids de termites sont supérieurs à ceux inventés par l'homme en termes de consommation d’énergie et d'équipement,
  • Le système de transmission à hautes fréquences des chauves-souris bien plus efficace que n’importe quel radar conçu par l’homme,
  • Comment l'algue fluorescente combine différentes substances chimiques afin de produire de la lumière sans chaleur,
  • Comment les poissons de l’océan Arctique et les grenouilles des zones tempérées reviennent à la vie après avoir été gelés sans que leurs organes subissent de dommages,
  • Comment les lézards et les caméléons changent de couleurs – et comment les pieuvres et les seiches changent à la fois de couleur et de forme en instant - afin de se confondre avec leur environnement,
  • La capacité qu'ont les abeilles, les tortues et les oiseaux de se diriger sans carte,
  • Comment les baleines et les pingouins plongent pendant de très longues périodes sans équipement spécifique,
  • Comment la double hélice d’ADN stocke l’information de tous les êtres humains,
  • Comment, grâce à la photosynthèse, les feuilles produisent 300 milliards de tonnes de sucre chaque année par réaction chimique,


Voilà juste quelques exemples des mécanismes naturels et des créations si fascinantes qui peuvent enrichir de nombreux domaines technologiques. Alors que nous accumulons l’information et que les possibilités technologiques augmentent, le potentiel de ces mécanismes et créations devient de plus en plus évident.
Au 19ème siècle, par exemple, la nature était imitée uniquement pour ses qualités esthétiques. Les peintres et architectes de l’époque, influencés par les beautés du monde naturel, recopiaient l'apparence externe de leur structure, mais plus ils observaient avec attention les détails, plus l’ordre immaculé de la nature devenait fascinant. Grâce aux extraordinaires créations réalisées par la nature et à leurs imitations, source de tant de bénéfices pour l'humanité, les scientifiques commencèrent à étudier les mécanismes plus en détail jusqu’à l'échelle moléculaire.
Les nouveaux matériaux, structures et machines développés grâce au biomimétisme peuvent être utilisés dans les nouvelles cellules solaires, les derniers robots et les futurs engins spatiaux. De ce point de vue, les créations réalisées par la nature ouvrent de nouveaux horizons.
suite
http://www.harunyahya.fr/livres/science/biomimetisme/biomimetisme_01.php

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Tau

avatar

Féminin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 5
Date de naissance : 05/01/1953
Age : 64
Localisation : Ici
Date d'inscription : 05/02/2010

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Sam 06 Fév 2010, 18:05

Étant nouvelle et après quelques lectures, vous êtes un baume de rafraîchissement. C'est un plaisir de vous lire.

Merci infiniment!
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Sam 20 Fév 2010, 20:24

découvertes de Théodore Schwenk sur l’eau



L’eau est l’élément indispensable qui porte la vie et qui la conserve. De grands efforts sont faits aujourd’hui de par le monde pour lui garder sa pureté et sa force vivante au service de l’homme. Il devient de plus en plus évident que l’eau n’est pas une simple matière morte, mais qu’elle possède son déterminisme interne, aux exigences encore à peine étudiées. L’ouvrage que nous présentons a pour objet de faire connaître ces fabuleuses propriétés et de révéler par là même la nature véritable de l’eau. L’eau n’accomplit pas seulement des fonctions essentielles dans l’organisme de la terre, mais aussi dans le monde végétal, animal et humain : elle y sert de médium à des forces qui sont génératrices de formes. Support de toute formation vivante, élément encore plastique, l’eau se prête à tout moment à être modelée du dehors. Elle est, comme le dit le poète Novalis, un " chaos sensible ". Theodor Schwenk ne se contente pas d’observer les phénomènes ; il s’efforce aussi de les " lire ", offrant au lecteur le moyen de le suivre grâce à d’admirables documents photographiques qui parlent d’eux-mêmes.


Schwenk

Theodor Schwenk (1910-1986) est né en Allemagne, près de Stuttgart. Très jeune, il s’initie à la technique auprès de son père, professeur de physique. A 18 ans, il se passionne pour l’astronomie. Il obtient un diplôme d’ingénieur en hydraulique. Puis il occupe un poste de chercheur en mécanique des fluides à Göttingen. Il travaille alors pour différents laboratoires pharmaceutiques sur les propriétés des hautes dilutions. Dans les années 50, il met au point la méthode dite des " gouttes sensibles ", qui permet de déceler la qualité des eaux. En 1959, il fonde l’Institut pour les Sciences des Fluides à Herrischried en Forêt-noire. Son principal ouvrage, le Chaos sensible, paru en 1962, a été unanimement salué comme la première monographie phénoménologique de l’eau et de l’air. Cette étude a contribué à éveiller une nouvelle conscience écologique chez beaucoup de nos contemporains.

Table des matières

Les mouvements essentiels de l’eau
L’eau, l’organe sensoriel de la terre
L’eau transmet à la terre les ordonnances cosmiques
Les eaux façonnent la surface de la terre
Trois qualités essentielles de l’eau
Eaux du ciel et barques des dieux
L’être spirituel de l’eau
Eau et air
L’eau dans l’enveloppe aérienne de la terre
L’air
Le Verbe cosmique créateur


Théodore et Wolfram Schwenk éveillent nos esprits aux nombreuses dimensions de l’eau - certaines jamais imaginées auparavant. Par exemple - la Lune fait réellement vibrer l’eau des corps sur Terre et produit des tonalités musicales - créant ainsi une mélodie symphonique de sons. Nous apprenons aussi comment le mot "rythme" trouve son origine dans le verbe grec signifiant "couler." Par ailleurs, il y a une section qui porte sur le "Rôle de l’Eau dans la Symphonie du Temps qu’il fait" ainsi que dans les catastrophes météorologiques - en d’autres termes - ce livre est en avance sur son temps ! Dans une optique théologique - ce livre écrit par les formidables Schwenk & Schwenk (père et fils) étudie l’importance spirituelle et religieuse de l’eau - et le potentiel de l’eau à servir comme une entité pour résoudre les défis d’aujourd’hui. Si vous êtes intéressé par l’eau - ce livre transformera pour toujours votre perception de ce liquide mystérieux - liquide inconnu porteur de toute vie qui s’élève jusqu’à nos propres pensées et perceptions de cette réalité qui est temporairement la notre.

samedi 20 février 2010 par Jsf ici pour le sujet
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Tremblement de terre, quoi faire ?   Jeu 25 Fév 2010, 16:01

Original Message ----- From: Diane Gendron


Tremblement de terre, quoi faire ?






Objet : technique du « triangle de vie »





Oubliez tout ce que vous avez appris à faire pendant un tremblement de terre ! ! !




C’est vraiment une révélation. Complètement contraire à ce qui vous a été enseigné au cours des années ! À l'école, on nous apprenait de faire le «canard et à se couvrir » (duck and cover) ou de se tenir dans l’encadrement d’une porte pendant un tremblement de terre. Les découvertes de Goug Copp sont absolument étonnantes. J'espère que nous nous rappellerons tous de sa méthode de survie si jamais nous vivons un tremblement de terre !



EXTRAIT DE DOUG COPP' ; article sur le « TRIANGLE de la VIE »



Mon nom est Doug Copp. Je suis le chef des secouristes et le directeur de l’équipe de secours de l’American Rescue Team International (ARTI), l’équipe de secours la plus expérimentée au monde. L'information dans cet article sauvera des vies lors d’un tremblement de terre.



J'ai rampé à l’intérieur de 875 bâtiments effondrés, travaillé avec des équipes de secours de 60 pays, fondé des équipes de secours dans plusieurs pays, et je suis membre de plusieurs équipes de secours de plusieurs pays.



J'ai été l’expert des Nations Unies en matière de réduction de désastre pendant deux années. J'ai travaillé à chaque grand désastre dans le monde depuis 1985, excepté des désastres simultanés.



Le premier bâtiment dans lequel j'ai jamais rampé était une école à Mexico pendant le tremblement de terre de 1985. Chaque enfant était sous son bureau. Chaque enfant a été écrasé jusqu’à l'épaisseur de leurs os. Ils auraient pu survivre en se couchant à côté de leurs bureaux dans les allés. C’était affreux et inutile, et je me suis demandé pourquoi les enfants n'étaient pas dans les allés. À ce moment-là, je ne savais pas qu’on avait dit aux enfants de se cacher sous quelque chose.



Quand les bâtiments s'effondrent, le poids des plafonds tombant sur les objets ou les meubles écrase ces objets, laissant un espace ou un vide à côté d’eux. Cet espace est ce que j'appelle le « triangle de la vie ». Plus l'objet est grand, plus il est fort, et moins il deviendra compact. Moins l'objet devient compact, plus l’espace vide est grand, plus il y a de probabilité que la personne qui emploie cet espace vide ne soit pas blessée. La prochaine fois que vous observerez les bâtiments s’effondrer à la télévision, comptez les « triangles » qui se sont formés. Ils sont partout. C'est la forme la plus commune dans une construction qui s’est effondrée.



Conseils de sécurité lors d’un tremblement de terre



1) La plupart des gens qui se placent en position de « canard et couverture » (duck and cover) quand les bâtiments s’effondrent se font écrasés mortellement. Les gens qui se placent sous des objets, comme des bureaux ou des voitures sont également écrasés.



2) Les chats, les chiens et les bébés se courbent souvent naturellement en position fœtale. Vous devriez le faire aussi lors d’un tremblement de terre. C'est un instinct normal de survie. Vous pouvez survivre dans un petit espace vide. Placez-vous à côté d'un objet, à côté d'un sofa, à côté d'un grand objet qui se comprimera légèrement mais laissera un espace vide à côté de lui.



3) Les bâtiments en bois sont le type de construction le plus sûr à y être à l’intérieur pendant un tremblement de terre. Le bois est flexible et se déplace avec la force du tremblement de terre. Si le bâtiment en bois s'effondre, de grands espaces vides de survie sont créés. De plus, le bâtiment en bois est moins concentré en poids écrasant. Les bâtiments de brique se briseront en différentes briques. Les briques causeront beaucoup de blessures, mais les corps seront moins écrasés qu’avec les dalles de béton.



4) Si vous êtes au lit pendant la nuit et qu’un tremblement de terre se produit, laissez-vous tomber simplement du lit. Un vide sécuritaire se produira autour du lit. Les hôtels pourraient réaliser un plus grand taux de survie lors des tremblements de terre, simplement en indiquant au dos de la porte de chaque pièce de se coucher sur le plancher, à côté du lit.



5) Si un tremblement de terre se produit et que vous ne pouvez pas vous échapper facilement en sortant par la porte ou la fenêtre, alors couchez-vous en position fœtale à côté d'un sofa ou d’une chaise longue.



6) La plupart des gens sont tués lorsqu’ils se placent dans l’encadrement d’une porte quand les bâtiments s'effondrent. Comment ? Si vous vous tenez sous l’embrasure de la porte et que le montant de la porte tombe vers l’avant ou vers l'arrière, vous serez écrasés par le plafond. Si le montant de la porte tombe sur le côté, vous serez coupés en deux par l’encadrement de la porte. Dans l'un ou l'autre des cas, vous serez tué !



7) N'allez jamais dans les escaliers. Les escaliers ont un différent « moment de fréquence ». (Ils se balancent séparément de la partie principale du bâtiment.) Les escaliers et le reste du bâtiment se frappent sans interruption jusqu'à ce que la défaillance de structure des escaliers ait lieu. Les personnes qui prennent les escaliers avant qu'elles s’écroulent sont coupées par les marches de l’escalier - terriblement mutilées. Même si le bâtiment ne s’effondre pas, tenez-vous éloignés des escaliers. Les escaliers sont une partie du bâtiment qui seront vraisemblablement endommagés. Même si les escaliers ne sont pas effondrées durant le tremblement de terre, ils peuvent s'effondrer plus tard une fois surchargés par les personnes en fuite. Les escaliers devraient toujours être examinés pour assurer la sécurité, même lorsque le reste du bâtiment n'est pas endommagé.



8) Approchez-vous des murs externes des bâtiments ou à l'extérieur d’eux si possible. Il est bien mieux d’être près de l'extérieur du bâtiment plutôt qu’à l'intérieur. Plus vous êtes éloignés de l’intérieur d’un bâtiment, plus il y a de probabilité que votre sortie de secours sera bloquée.



9) Les gens à l'intérieur de leurs véhicules sont écrasés quand les routes au-dessus tombent lors d’un tremblement de terre et écrasent leurs véhicules ; c’est ce qui s'est produit avec les dalles de ciment qui sont tombées entre les ponts de l'autoroute de Nimitz. Les victimes du tremblement de terre de San Francisco sont toutes restées à l'intérieur de leurs véhicules et elles ont toutes été tuées.



Les gens auraient pu facilement survivre en sortant et en s’assoyant ou s’étendant à côté de leurs véhicules. Toutes les voitures écrasées avaient des espaces vides de 3 pieds de hauteur à côté d’elles, excepté les voitures sur lesquelles des colonnes étaient tombées.



10) J'ai découvert, tout en rampant à l'intérieur des bureaux de journaux et d’autres bureaux effondrés dans lesquels il y a beaucoup de papier ou de journaux empilés, que le papier ne se compacte pas. De grands espaces vides entourent les piles de papier.



Passez le mot et sauvez la vie de quelqu’un. Le monde entier éprouve des catastrophes naturelles. Ainsi, soyez préparés ! " ;



En 1996 nous avons fait un film qui a démontré que ma méthodologie de survie était correcte. Le gouvernement fédéral turc, la ville d'Istanbul, l'université des productions de cas d'Istanbul et l'ARTI ont coopéré à filmer cet essai pratique et scientifique. Nous avons fait s’effondrer une école et une maison avec 20 mannequins à l'intérieur. Dix mannequins ont fait le « canard et couverture » (duck and cover) et dix mannequins qui ont été soumis à ma méthode de survie le « triangle de vie ». Après l'effondrement simulé d’un tremblement de terre, nous avons rampé dans les décombres et sommes entrés dans le bâtiment pour filmer et documenter les résultats. Le film, dans lequel j'ai pratiqué mes techniques de survie sous observation scientifiques, a démontré qu’il y aurait eu zéro pour cent de survivants pour ceux faisant le « canard et la couverture ».



Il y aurait probablement eu 100 pour cent de survivants chez les personnes utilisant ma méthode du « triangle de vie ». Ce film a été vu par des millions de personnes à la télévision en Turquie et dans le reste de l'Europe, et également aux États-unis, au Canada et en Amérique latine.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Dim 07 Mar 2010, 00:44

Le faux prophète Al Gore nous fait la morale climatique.
par ledécodeur

(Source : Les derniers humains)



Par Eric Granger

Pour répondre à toutes les attaques et accusations qui ont émané du Climategate, le prophète contemporain de l’apocalypse planétaire, Al Gore, s’est envoyé lui-même à la rescousse de sa propre cause.

Dans une lettre d’opinion publiée dans le NY Times du 27 février intitulée We Can’t Wish Away Climate Change (Nous ne pouvons pas juste souhaiter la disparition des changements climatiques), Gore fait la morale au monde entier (disons surtout aux climato-sceptiques) et nous prévient que quelques petites controverses ne vont pas faire disparaître la crise climatique. Le ton de la lettre est condescendant et même arrogant, le message est toujours le même :

« Ce serait un énorme soulagement si les récentes attaques contre la science du réchauffement climatique indiquaient vraiment que nous ne faisons pas face à une calamité inimaginable requérant des mesures préventives à grande échelle pour protéger la civilisation humaine telle que nous la connaissons. »

Gore utilise dans sa lettre la technique classique de culpabilisation du public, il écrit avec mépris :

« Comme le fardeau serait allégé ! Nous n’aurions plus à nous inquiéter qu’un jour nos petits-enfants nous perçoivent comme une génération criminelle qui aurait, de façon égoïste et de façon irréfléchie, ignoré les avertissements clairs que notre destin se trouvait entre nos mains. Nous pourrions, à la place, célébrer les négationnistes qui ont persisté de façon tenace à prouver que tous les rapports des Académies des Sciences nationales réputées sur les changements climatiques faisaient tout simplement une gigantesque erreur. »



Ensuite, il poursuit en disant que oui, il y a peut-être eu une petite erreur là quelque part à propos de la fonte des glaciers de l’Himalaya et que oui, certains scientifiques du climat liés au CRU d’East Anglia n’ont peut-être pas répondu adéquatement aux exigences d’une demande sous la loi de l’accès à l’iinformation en Angleterre mais Gore nous rappelle que tout baigne toujours dans l’huile : "Le plus important c’est que le large consensus sur le réchauffement climatique demeure inchangé".

En somme, nous devons nous fier à Al Gore pour nous guider vers le sauvetage de la race humaine.

Il nous fait ensuite une liste connue de catastrophes imminentes, de la hausse des mers à l’extinctions d’espèces animales, tous causés évidemment par nos émissions de CO2. Il ose ensuite s’en prendre à la presse indépendante non contrôlée, les accusant d’attiser la haine et la division :

« Certaines organisations de média d’information présentent maintenant des hommes de spectacle qui usurpent la qualité de penseurs politiques et qui transforment la haine et la division pour en faire un divertissement. »

La référence à l’animateur de radio du Texas Alex Jones, figure populaire du mouvement contre le Nouvel ordre mondial, est à peine voilée. Une preuve tangible de l’influence grandissante de Jones sur l’opinion publique aux États-Unis et même à travers le monde.

C’est d’ailleurs aux États-Unis où les lois sur le carbone sont le plus difficile à passer. Al Gore en fait état dans sa lettre :

« Cela débute par le choix des États-Unis de passer une loi qui établit un prix sur le réchauffement climatique. »

Mentionnons qu’au Canada, la politique attentiste du gouvernement Harper au sujet de la taxation/régulation des GES n’a pas encore permis l’établissement de véritables lois ou de mesures sévères non plus. Ce gouvernement a d’ailleurs encaissé un grand nombre de critiques de partout au Canada et dans le monde. On verra peut-être bientôt s’ils ont eu raison ou tort d’adopter une telle position.

Gore répète ensuite et toujours le même mantra habituel comme quoi nous sommes passé de l’étape de la discussion à l’étape de l’action :

« Après que tout ait été dit et que si peu ait été fait, la vérité sur la crise climatique - toujours plus dérangeante que jamais - est une chose à laquelle il nous faut encore faire face. »

Malgré que de plus en plus de gens doutent de la véracité scientifique derrière la thèse du réchauffement climatique du GIEC, Al Gore ose nous semoncer et nous faire la morale climatique.

Heureusement, la vérité finit toujours par éclipser le mensonge et il est à croire que la gloire d’Al Gore tire à sa fin.


http://www.dailymotion.com/video/xcd64j_le-d%C3%A9codeur-histoire-de-la-politiqu_news
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Jeu 25 Mar 2010, 09:54

SOLUTIONS LOCALES POUR UN DÉSORDRE GLOBAL, de Coline Serreau




Merci Cécile de m'avoir signalé cette sortie !
Veuillez noter que Pierre Rabhi, le "sage de l'agro-écologie", a participé à ce film. @

Sortie nationale le 7 avril 2010
« Les films d'alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu'il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et des économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s'est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives. » — Coline Serreau

Entretien vidéo avec Coline Serreau, sur YouTube

Le site du film propose une mine d’informations toutes plus intéressantes et utiles les unes que les autres : entretiens avec les différents intervenants du film, répertoires de marchés bios et de coopératives de producteurs locaux, calendriers de la saisonnalité des fruits et légumes, recettes de saison par des grands chefs, dates et lieux des avant-premières du film, comment organiser vous-même une projection, un abécédaire de l’agriculture biologique, des idées pour agir... même si vous habitez en ville. Et j’en oublie sûrement !...


Alors rendez-vous vite sur le site du film en cliquant ICI et... belle découverte de tout ce qui peut embellir Notre Belle Planète !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Lun 03 Mai 2010, 20:34

http://www.maxisciences.com
Voir toutes les photos

Après les photographies spectaculaires de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon en flammes, et l'inexorable progression de la gigantesque nappe de pétrole vers les côtes de Louisiane, ce sont aujourd'hui les premières images d'oiseaux mazoutés qui nous parviennent. Retour en images sur ce qui s'annonce comme une catastrophe écologique d'envergure.



800 000 litres de pétrole s'échappent chaque jour, la nappe de pétrole du golfe du Mexique a commencé vendredi à souiller les côtes de Louisiane











Il pourrait s’agir de la plus grave catastrophe écologique de toute l’histoire des USA, pire encore que la marée noire de l’Exxon Valdez en 1989 où 800 kilomètres de côtes avaient été souillés.




Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mar 04 Mai 2010, 22:55



mardi 4 mai 2010 par Paul
(Source : The Economic Collapse)

Traduction libre et enrichie, inspirée d’après “The Economic Collapse”

20 points indispensables, que vous devrez connaître, pour survivre quand l’économie s’effondre et qu’une grande dépression pointe son nez…



Des millions d’Américains disent que les États-Unis sont au début d’un effondrement économique majeur et vont bientôt entrer dans une Grande Dépression. Mais seul un faible pourcentage de ces mêmes personnes est préparé pour faire face à cela. La triste vérité est que la grande majorité des Américains n’ont qu’un mois de réserves alimentaires dans leurs foyers. La plupart d’entre eux sont tellement habitués à aller au supermarché, pour tout ce dont ils ont besoin, qu’ils n’ont même jamais considéré ce qui se passerait si tout à coup ils leut était devenu impossible de le faire. Déjà, l’économie américaine commence à trébucher, comme un garçon ivre. Il suffirait que l’ensemble des États-Unis ressemble à la Nouvelle-Orléans, après l’ouragan Katrina, qu’une guerre, une attaque terroriste, une pandémie mortelle ou une catastrophe naturelle massive frappe inopinément, pour plonger l’économie américaine vacillante dans le gouffre. Il suffit donc de réfléchir à comment vous pouvez survivre si vous ne pouvez plus compter sur les multinationales pour vous nourrir, vêtir, vous et votre famille ?

Avez-vous un plan ?

Sauf si vous habitez déjà dans une grotte où que vous êtes coupés des médias, vous devriez être capable de percevoir très clairement que notre société est plus vulnérable aujourd’hui qu’elle ne l’a jamais été. Cette année, il y a eu un nombre sans précédent de tremblements de terre dans le monde, des volcans se réveillent, le climat devient imprévisible et catastrophique. Vous pouvez jeter un coup d’oeil sur ce qui s’est passé en Haïti, pour voir les effets dévastateurs d’une catastrophe naturelle. De plus, nous avons un monde dirigé par des psychopathes et si l’un d’eux décide d’utiliser une arme nucléaire, chimique ou biologique dans une grande ville, sur un pays, il pourrait paralyser toute une région, un pays. Une guerre pourrait éclater au Moyen-Orient à tout moment, et si le prix du pétrole doublait ou triplait, il est possible qu’une grande partie du monde serait entraîné dans un conflit mondial. Les scientifiques nous disent qu’une explosion générant une impulsion électromagnétique à haute altitude, une éruption solaire majeure, pourrait envoyer une grande partie des États-Unis à l’âge de pierre, en un instant. En outre, il y aussi la menace constante d’une pandémie virale majeure qui pourrait tuer des dizaines de millions de personnes dans le monde entier, paralysant les économies.

Mais même sans tout cela, la vérité est que l’économie américaine va s’effondrer. Il suffit donc de penser à ce qui se passerait si un (ou plusieurs) de ces drames se produisaient en plus de tous les problèmes économiques que nous avons.

Êtes-vous prêt ?

Ce qui suit est une liste de 20 points indispensables à votre survie et à celle de votre famille, pour survivre, alors que l’économie s’effondrera totalement et que la prochaine grande dépression commencera ....

1) Aliments qui se conservent

L’alimentation va instantanément devenir l’un des biens les plus précieux pour votre existence. Si vous n’avez pas de nourriture, vous ne pourrez pas survivre. La plupart des familles américaines n’ont pas pour un mois de réserves, dans leur maison. Et vous ? Si il y a une catastrophe, combien de temps pouvez-vous vivre sur ce que vous avez ? La vérité est que nous avons tous besoin de commencer par stocker de la nourriture. Vous et votre famille, à court de nourriture, vous vous retrouvez soudainement en concurrence avec des hordes d’affamés, qui se livreront au pillage des magasins et errent dans les rues, cherchant quelque chose à manger (voir le film « la route ») Bien sûr, vous pouvez produire votre propre nourriture, mais cela va prendre du temps. Donc vous devez en avoir assez de stockée jusqu’à votre récolte. Mais si vous n’avez pas emmagasiné de graines, oubliez ça. Lorsque l’économie s’effondrera totalement, les graines vont disparaître très rapidement. Donc si vous pensez que vous allez avoir besoin de semences, il est maintenant temps de les acheter. Vous devrez surveiller votre jardin, en particulier la nuit, sous peine de vous faire voler vos légumes.

2) Eau potable

La plupart des gens peuvent survivre pendant plusieurs semaines sans nourriture, sans eau, vous mourrez en quelques jours. Alors, où trouver de l’eau si cesse tout à coup de couler des robinets ? Avez-vous un plan ? Y a-t-il un approvisionnement abondant en eau potable près de chez vous (source, ruisseau, puit) ? Etes-vous en mesure de faire bouillir de l’eau si vous avez besoin ? Prévoyez des bidons pour le stockage. Une autre chose à considérer est la purification de l’eau. L’eau que vous trouverez en période d’effondrement, ne sera peut être pas propre à la consommation. Des comprimés de purification d’eau seront très, très pratique contre les micro-organismes, mais pas contre les produits toxiques. Avez-vous un système de filtrage manuel efficace ?

3) Abri

Vous ne voulez pas dormir dans la rue ? Certaines personnes sauront vivre dans la rue, mais la grande majorité aura besoin d’un abri pour survivre sur le long terme. Alors, que feriez-vous si vous et votre famille avez perdu votre maison ou avez été contraints de quitter votre maison ? Où irez-vous ? La meilleure chose à faire est d’avoir plusieurs plans. Avez-vous des parents, des amis, que vous pouvez rejoindre en cas d’urgence ? Possédez-vous une tente et des sacs de couchage si vous aviez à vivre à la dure ? Si un jour tout s’effondre, vous et votre famille devez avoir envisagé d’habiter autre part, n’importe où. Vous devez avoir un plan.

4) Vêtements appropriés

Si vous envisagez de survivre longtemps dans une situation de cauchemar économique, vous allez probablement avoir besoin de vêtements chauds, fonctionnels. Si vous vivez dans un climat froid, il faudra posséder beaucoup de couvertures et de vêtements pour temps froid. Si vous habitez dans une région où il pleut beaucoup, vous aurez besoin de vêtements de pluie. Si vous pensez que vous pourriez avoir à survivre à l’extérieur, dans une situation d’urgence, assurez-vous que vous et votre famille avez quelque chose de chaud à mettre sur vos têtes. Après l’effondrement économique, les gens se bâteront pour survivre, beaucoup vont mourir de froid. En fait, dans les zones les plus froides, il est effectivement possible de mourir de froid dans sa propre maison. Ne laisser pas cela se produire chez vous.

5) Hache

Restons sur le thème de la chaleur, vous pouvez envisager d’investir dans une bonne hache. En cas d’urgence majeure, la collecte de bois de chauffage sera une priorité. Sans un bon outil pour couper le bois, ce sera beaucoup très difficile.

6) Faire du feu

Il vous faudra quelque chose pour allumer du feu. Si vous pouvez allumer un feu, vous pouvez cuire les aliments, faire bouillir l’eau et rester au chaud. Ainsi, dans une situation d’urgence, comment prévoyez-vous d’allumer un feu ? En frottant bâtons ensemble ? Il est maintenant temps de mettre de côté une provision de briquets, d’allumettes, de sorte que vous soyez prêt lorsque vous en avez vraiment besoin. En outre, vous pouvez envisager de stocker une bonne provision de bougies. Les bougies sont assez pratique lorsque l’électricité est coupée, et dans le cas d’un cauchemar économique à long terme, vous comprendrez pourquoi nos ancêtres utilisaient tant bougies.

7) Chaussures

Lorsque vous demandez à la plupart des gens les choses nécessaires à leur survie, ce n’est pas la première ou la deuxième chose qui leur vient à l’esprit. Mais avoir des bottes de randonnée ou très confortables, des chaussures fonctionnelles, sera absolument crucial. Vous pouvez très bien vous retrouver dans une situation où vous et votre famille deviez marcher longtemps sur toutes sortes de terrains. Alors dans quelle mesure pensez-vous que vous utiliserez vos hauts talons ? Vous prendrez des chaussures avec lesquelles vous vous sentirez à l’aise pour marcher pendant des heures, si nécessaire. Vous voudrez aussi des chaussures qui durent longtemps, parce que quand l’économie s’effondre vraiment, vous ne pouvez plus en acheter.

8) Eclairage

Lorsque l’électricité est coupée dans votre maison, quelle est la première chose que vous cherchez ? Une lampe de poche ou une bougie, bien sûr. Dans une situation d’urgence majeure, une lampe de poche sera nécessaire, en particulier si vous avez besoin de vous déplacer dans la nuit. Pensez aux lampes rechargeables à génératrice intégrée. Pour les lampes à piles, prévoyez des réserves de piles.

9) Radio

Si une crise majeure frappe les Etats-Unis, vous chercherez à savoir ce qui se passe autour de vous. La radio portative sera un outil précieux pour vous tenir au courant des nouvelles. Prévoyez des piles pour le cours terme, ou des radio rechargeables à génératrice incorporée.

10) Matériel de communication

Quand les choses seront vraiment dramatiques, vous chercherez à communiquer avec votre famille, vos amis. Vous voudrez être en mesure de contacter une ambulance ou police secours. Avoir un téléphone cellulaire d’urgence est important, mais il peut ou peut ne pas fonctionner pendant une période de crise. L’Internet peut aussi ne pas être disponible. Assurez-vous d’avoir un plan pour rester en communication avec d’autres au cours d’une urgence majeure (Talkie walkie + piles)

11) Couteau suisse

Si vous avez déjà possédé un couteau suisse, vous savez probablement que c’est incroyablement pratique. C’est un outil très utile et polyvalent. Dans une situation de survie, un couteau suisse peut littéralement faire merveille. Assurez-vous que vous en avez au moins un.

12) Hygiène personnelle

Bien que ce ne soit pas absolument "essentiels", la vérité est que la vie devient vite très désagréable sans hygiène. Par exemple, que feriez-vous sans papier toilette ? Imaginez que vous venez de terminer votre dernier rouleau de papier hygiénique et que maintenant vous ne pouviez plus en obtenir. Que feriez-vous ? La vérité est que le savon, les brosses à dents, le dentifrice, le shampoing, le papier toilette et les autres produits d’hygiène sont les choses que nous tenons pour acquis dans notre société actuelle. Alors, que se passerait-il si nous ne pouvions plus nous en procurer, pour longtemps ?

13) Trousse de premiers soins et autres fournitures médicales

Prévoir le cas où vous ne pouvez pas être en mesure d’accéder à un hôpital ou à un médecin, au cours d’une crise majeure. Dans vos fournitures de survie, soyez absolument certains que vous avez un bonne trousse de premiers secours, contenant tout le matériel médical dont vous pourriez avoir besoin (médicaments indispensables, en fonction de vos problèmes de santé).

14) Carburant

Il peut arriver un jour que l’essence soit rationnée ou qu’elle ne soit plus disponible. Si cela se produit, comment allez-vous vous déplacer ? Soyez certains d’avoir une réserve suffisante à l’abri, au cas où vous auriez à vous rendre de toute urgence en un lieu précis.

15) Trousse de couture

Si vous n’êtes pas en mesure de courir acheter de nouveaux vêtements pour vous et votre famille, que ferez-vous ? Eh bien, vous voulez réparerez les vêtements que vous avez, afin de les faire durer le plus longtemps possible. Sans une bonne trousse de couture, ce sera très difficile.

16) Autodéfense

Que ce soit du poivre de Cayenne ou autre chose pour repousser les animaux sauvages ou les humains prédateurs, des millions d’Américains seront un jour reconnaissant d’avoir possédé un moyen de dissuasion efficace.

17) Boussole et carte

En cas d’urgence majeure, vous et votre famille aurez peut-être à vous déplacer, il sera très difficile de vous repérer sans boussole et carte.

18) Sac à dos

Si vous et votre famille devez partir, comment transporter tout votre matériel de survie ? Avoir un sac à dos pour chaque membre de votre famille est extrêmement important. Si quelque chose arrive dans votre ville et que vous devez soudainement partir, quelles sont les choses les plus importantes à emmener ? Comment les transporter si vous devez voyager à pied ? Pensez-y avant ! Le poids du sac ne doit pas dépasser ¼ de votre poids.

19) Une communauté

Au cours d’une crise à long terme, ce sont ceux qui sont disposés à travailler ensemble qui ont les meilleures chances de survie. Que ce soit votre famille, vos amis, un groupe quelconque de personnes que vous connaissez, assurez-vous que vous connaissez des gens sur qui compter, avec qui vous pouvez travailler. Vous risquez d’être isolés pendant longtemps, ce sera un période très difficile, la survie pourrait s’éterniser...

20) Un plan de rechange

Enfin, il est toujours important d’avoir un plan de rechange pour tout.

Si quelqu’un vous vole toute la nourriture que vous avez stockée, qu’allez-vous faire ?

Si vous êtes empêché d’atteindre votre réserve de nourriture, avez-vous un plan de rechange ?

Si vous avez construit votre maison comme une forteresse inexpugnable, mais que les circonstances vous forcent à la quitter, avez-vous un plan de rechange ?

La vérité est que les situations de crise se déroulent rarement comme on les envisage. Il est important de faire preuve d’apropos et d’être prêt à tout en cas de catastrophe majeure (partir en 15 mn ?)

Vous ne voulez pas finir comme les gens de la Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina. Vous ne voulez pas avoir à compter sur un gouvernement défaillant pour prendre soin de vous, si quelque chose de grave se passe.

À l’heure actuelle la réserve stratégique de céréales des Etats-Unis contient seulement assez de blé pour faire un demi-pain pour chacun des quelque 300 millions de personnes habitants aux États-Unis. A qui profitera cette réserve ?

Les forces de l’ordre, police, militaires, pourraient devenir vos pires ennemis, y avez-vous pensé ?

Combien de temps pensez-vous que va durer ?

Il est maintenant temps de se préparer.

L’économie des États-Unis va s’effondrer et des temps incroyablement difficiles sont à venir.

Serez-vous capable de survivre quand
cela arrivera ?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
Terre Sacrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Palestine - Jérusalem, une terre sacrée - HASSAN IQUIOUSSEN
» Accessoire à ajouter:"boîte de terre sacrée"
» sauver cette terre sacrée!
» La Passion de la Terre. Traité d'écologie sacrée.
» Rivalités chrétiennes dans les Lieux saints (Terre sainte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Elargir son Horizon-
Sauter vers: