ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terre Sacrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mer 29 Jan 2014, 09:33



Ambre a écrit:



LE FILM de Yann Arthus-Bertrand, vue hier , excellent documentaire!

Après HOME et la série Vu du Ciel, le film documentaire de 90 minutes LA SOIF DU MONDE de Yann Arthus-Bertrand, réalisé par Thierry Piantanida et Baptiste Rouget-Luchaire propose un nouveau voyage autour de la terre.
Cette fois-ci le célèbre photographe s’intéresse à l’un des enjeux majeurs pour la survie des populations : l’EAU. Aujourd’hui, dans un contexte de forte croissance de la demande, d’augmentation de la population mondiale et d’aggravation des effets des dérèglements climatiques, l’eau est devenue l’une des plus précieuses richesses naturelles de notre planète Fidèle à la réputation de Yann Arthus-Bertrand, LA SOIF DU MONDE, tourné dans une vingtaine de pays, révèle le monde mystérieux et fascinant de l’eau douce grâce à de spectaculaires images aériennes tournées dans des régions difficiles d’accès et rarement filmées, tel que le Soudan du Sud ou le nord du Congo ; découvertes aussi des plus beaux paysages de notre planète, lacs, fleuves, marais, dessinés par l’eau.
LA SOIF DU MONDE fait donc le pari de confronter la fameuse vision aérienne du monde de Yann Arthus-Bertrand avec la dure réalité quotidienne de tous ceux qui sont privés d’eau, en meurent parfois et se battent sur le terrain pour se procurer l’eau, l’épurer ou l’apporter à ceux qui en manquent.
Le film est tissé de rencontres. Un berger du nord Kenya nous dit dans les yeux qu’il a tué pour de l’eau et qu’il le fera encore. Des femmes dansent lorsque l’eau arrive enfin dans leur village. Une ambassadrice des Nations Unies atypique explique son combat pour que les gouvernements s’engagent eux aussi pour permettre l’accès à l’eau et aux techniques les plus modernes d’épuration, garantes de la survie et de la santé des populations les plus pauvres.
Des reportages réalisés en Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique, donnent la parole à ceux qui s’engagent et innovent, afin d’apporter l’eau où elle manque, l’utiliser plus intelligemment, l’épurer ou mieux encore cesser de la polluer.
Des personnalités attachantes, reconnues internationalement ou simples acteurs de terrain, illuminent le film de leur énergie, de leur imagination et de leur enthousiasme…
Car l’accès à l’eau potable est plus que jamais le grand enjeu de demain.

http://www.yannarthusbertrand.org/fr/films-tv/la-soif-du-monde


Dernière édition par AMBRE le Mar 06 Jan 2015, 11:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Jeu 20 Mar 2014, 09:09

"L’eau semble refléter l’observateur et être sa « source » si l’on en croit les Traditions.
Aller se plonger au cœur de l’eau, ne serait-ce donc pas un moyen de se plonger au
cœur de soi-même ? "





INFOMYSTERES a écrit:
Bonjour,

Vous recevez ce message car un nouvel article a été publié sur le site www.infomysteres.com concernant les mystères de l'eau.

Il a été écrit avec la collaboration de Laurent Costa (sites www.waterphoto.eu et  www.water-art.org).

Laurent Costa a choisi le microscope comme outil de travail pour photographier l'eau au cœur de son intimité. Toutes les images présentes dans le dossier ou sur ses sites sont le reflet de ses travaux.

Merci à lui pour sa participation à ce dossier.

Lien vers le fichier: http://www.waterphoto.eu/uploads/les_mysteres_de_l_eau.pdf



L'objectif du dossier est de répondre aux questions suivantes:

Que savons-nous de l’eau ?
Que sont les quatre éléments dont parlent les Traditions ?
Quelle est l’importance de l’eau parmi ces éléments ?
Quels faits expérimentaux ont été établis concernant l’eau ?
Quelle énergie pouvons-nous puiser avec ou dans l’eau ?
L’eau a-t-elle une mémoire ?


Bonne journée et merci de votre attention
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mar 21 Oct 2014, 18:45

Les vautours européens menacés par les médicaments utilisés pour le bétail 17/10/2014 16:44 (Par Sandra BESSON)


Si l’usage du diclofénac augmente, le nombre de carcasses contaminées pourrait rapidement atteindre le niveau qui a causé la presque disparition des vautours indiens

Les vautours d’Europe pourraient être sur la même voie que les populations dévastées d’Inde, un premier vautour ayant été recensé comme mort suite à une intoxication avec un médicament similaire.

Un fort déclin des populations de vautours en Inde serait causé par l’utilisation répandue d’un médicament anti-inflammatoire chez les troupeaux de bétail. Les vautours d’Europe pourraient bientôt suivre la même voie que les populations dévastées d’Inde, un premier vautour ayant été recensé comme mort suite à une intoxication avec un médicament similaire.

Les vautours d’Inde ont souffert d’une vague de déclin catastrophique depuis les années 1990, les populations de certaines espèces telles que le Gyps indicus ayant chuté de plus de 95%, et étant aujourd’hui considérées comme gravement menacées.

Des scientifiques ont accusé le médicament diclofénac, que les vétérinaires donnent aux animaux fermiers pour traiter des maladies allant de la pneumonie à l’arthrose, mais qui pourrait être mortel pour les vautours qui se nourrissent de leurs carcasses. Les oiseaux seraient particulièrement sensibles à la molécule du médicament.

La semaine dernière, un article publié dans le journal Conservation Biology soulignait qu’un vautour d’Eurasie de l’espèce Gyps fulvus, avait été retrouvé mort en Espagne en 2012 et souffrait de goutte viscérale grave –un signe classique chez les vautours indiens d’un empoisonnement au diclofénac. Les tests en laboratoire ont montré que les échantillons de foie et de reins contenaient des taux élevés de flunixine, un autre médicament de la même classe que le diclofénac, appelée anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

C’est la première fois connue qu’un vautour sauvage est tué par des AINS en dehors de l’Asie, d’après Mark Taggart, principal auteur de l’article et chercheur en polluants à l’University of the Highlands and Islands à Thurso, Royaume-Uni. C’est aussi le premier exemple de mort d’un oiseau liée à un AINS différent du diclofénac.

Les chercheurs ont aussi indiqué que cet oiseau mort pourrait n’être que le sommet de l’iceberg en termes de morts de vautours et soulignent qu’il n’a été trouvé que grâce à la transparence du gouvernement local d’Andalousie et aux efforts constants de surveillance de la santé des populations locales de vautours.

« Ce dont nous avons besoin maintenant c’est de davantage de recherches pour faire des tests de sécurité sur les rapaces nécrophages » a déclaré Mark Taggart.

D’après la Vulture Conservation Foundation (VCF) à Zurich en Suisse, l’Espagne compte environ 70 000 vautours fauves, 5000 vautours de l’espèce Aegypius monachus, 3 000 vautours égyptiens de l’espèce Neophron percnopterus et 300 vautours de l’espèce Gypaetus barbatus.

Les chercheurs ont prévenu des risques auxquels sont exposés les vautours espagnols à cause du diclofénac. Et Antoni Margalida, un biologiste spécialiste de la conservation de l’Université de Bern en Suisse qui fait des recherches sur les oiseaux nécrophages, est d’accord pour dire que le dernier article montre que les animaux sauvages mangent des animaux qui sont bien traités avec ces médicaments. C’est un élément de controverse dans la mesure où les médicaments ne sont pas censés être utilisés chez les animaux susceptibles d’entrer dans la chaîne alimentaire sauvage.

Antoni Margalida souligne que d’autres espèces menacées se nourrissent aussi de charognes, tels que les aigles et les milans. Ce qui était autrefois un risque est désormais « un problème démontré qui nécessite une réponse urgente par les administrations pour interdire dès que possible l’utilisation du diclofénac » a déclaré Antoni Margalida.

L’Agence Européenne pour les Médicaments étudie actuellement la menace posée par le diclofénac pour les vautours européens et devrait prendre une décision d’ici la fin du mois de Novembre. Elle pourrait décider d’interdire l’utilisation du médicament chez le bétail.

Les produits contenant du diclofénac ont été approuvés pour un usage vétérinaire chez le bétail d’Espagne seulement l’an dernier, et on ne sait pas avec précision leur niveau d’utilisation.

Les estimations de la VCF suggèrent que si l’usage du diclofénac augmente, le nombre de carcasses contaminées pourrait rapidement atteindre le niveau qui a causé la presque disparition des vautours indiens.
SOURCE


SOTT a écrit:

Commentaire : N'est-ce pas la même chose, toutes proportions gardées, en ce qui concerne l'alimentation humaine et la qualité de la nourriture que nous consommons? Plantes ou animaux : ce qu'ils ont mangé, nous le mangeons ; engrais déséquilibrant, pesticides et ADN trafiqué pour les uns, anti-inflammatoires et antibiotiques pour les autres.

- Elevage : la surconsommation d'antibiotiques chez les animaux pointée du doigt
- Les animaux d'élevage français gavés de soja OGM importé
- Chine : concentrations d'antibiotiques élevées dans les eaux de surface
- 1.000 tonnes d'antibiotiques dans nos assiettes


Dernière édition par AMBRE le Mar 06 Jan 2015, 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mer 10 Déc 2014, 09:44

Citation :
Ce n 'est pas la première fois que des "erreurs" se produisent et qu'on assassine nos arbres mères:
Le plus vieil arbre vivant connu sur Terre, hors système racinaire, fut pendant longtemps un pin de Bristlecone, Pinus longaeva nommé Mathusalem, qui aurait près de 4 700 ans et se trouve en Californie à plus de 3 000 mètres d'altitude. Sa localisation précise reste cependant secrète afin d'éviter tout acte de vandalisme. Un autre encore plus ancien, surnommé Prometheus a été abattu par erreur en 1964 alors qu'il avait 4 900 ans. Un Pinus aristata américain passe également pour avoir environ 4 700 ans, et uncèdre japonais 5 200 ans. Le plus vieil arbre non clonal actuellement connu est découvert dans les Montagnes Rocheuses en 2012 et est âgé de 5 063 ans, il s'agit d'un pin Bristlecone5.
Bien d’autres peuvent prétendre au titre de champion dans leur essence ou variété ou dans une région, un pays ou un continent. Au Sri Lanka, on trouve un banyan sacré qui atteindrait 2 200 ans et dont la légende raconte qu'il aurait été touché par le Bouddha, bien que ce fait soit anachronique. L’âge de certains séquoias approcherait les 2 700 ans. Un cyprès de la ville d'El Tule au Mexique aurait quelques milliers d’années.http://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_remarquable


Citation :
«Pour de nombreuses générations, l'arbre-mère a apporté ma santé des personnes et la bonne fortune. Les racines de l'arbre de Mère répartis dans la forêt tropicale et apporter son esprit de la vie au monde. Que restera-t des animaux, des plantes et de notre peuple, maintenant que l'esprit de Mère est parti »demande Kalahuaptl, un chaman local. «Ils ont tué l'esprit de Mère sciemment, ils l'ont fait pour tuer notre peuple et de prendre les dépouilles de la terre» il ajoute, visiblement ébranlé par la destruction de l'arbre Samauma millénaire. http://worldnewsdailyreport.com/loggers-accidentally-cut-down-worlds-oldest-tree-in-amazon/-



Citation :
Depuis vingt ans, en Hongrie, Kishantos est un modèle de ferme biologique rentable doublée d’un centre de formation florissant sur l’agriculture raisonnée. Mais il y a deux ans, l’État a dépecé ces terres et les a vendues à des exploitants utilisant engrais et pesticides. Un gâchis épouvantable qu’essaient d’empêcher associations et membres de Kishantos.
 Kishantos, reportage
15 novembre 2014. Des champs à perte de vue. La terre est noire, élastique et friable à la fois, riche et belle, elle en deviendrait presque appétissante. Au ras des mottes, on voit de très légers insectes minuscules qui tourbillonnent. Au loin, un tracteur vert trace une longue ligne droite sur l’immense champ de 87 hectares. Il traîne un large outil qui broie les pousses vertes.
Une femme marche à grands pas dans le champ, face au tracteur qui avance sur elle comme si le conducteur ne la voyait pas. Celui-ci passe sans dévier de sa ligne et lui fait un geste menaçant. « Il n’a aucun droit d’être ici, sur cette terre », s’exclame Eva Acs, agronome et directrice du Centre de développement rural de Kishantos. « Je suis allée ce matin même vérifier au cadastre le nom du titulaire légal de cette parcelle. Personne ! Le gouvernement n’a pas encore attribué ce bail. »

Une agression violente contre une ferme bio rentable
Géré par une association, le Centre de développement rural de Kishantos, à environ soixante kilomètres au sud de Budapest, cultivait depuis vingt ans, en bio, 452 hectares loués au Fonds national foncier, propriété de l’État hongrois. En plus de ses activités agricoles, le Centre investissait ses bénéfices dans un centre de formation.
En 2012, le bail de la ferme arrivant à échéance, le Fonds, au lieu de renouveler le bail comme il aurait dû, découpe les terres en dix parcelles et lance un appel d’offres pour trouver de nouveaux locataires, sans même mentionner la qualité « bio » des terres qui ont pourtant reçu les plus exigeantes des certifications, suisses entre autres.
Contrairement aux obligations légales, les terres ont été attribuées à des exploitants qui ne remplissent pas les conditions nécessaires et l’association Kishantos n’obtient, elle, aucun des lots. « L’État doit pourtant louer en priorité aux exploitants bio et aux centres éducatifs, et nous sommes l’un et l’autre ! », dit Eva Acs, qui attaque alors en justice le Fonds, avec le soutien de Greenpeace.
« Kishantos a le soutien de 150 organisations et de 8 000 personnes », dit Katalin Rodics, directrice régionale des campagnes Greenpeace. Une douzaine de procès sont en cours et, en novembre 2013, dans l’attente d’une décision de justice, Eva Acs a refusé de rendre les terres, d’autant que le gouvernement hongrois ne veut verser aucune compensation, ni dommages et intérêts.  http://www.reporterre.net/spip.php?article6657
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mar 16 Déc 2014, 09:40

Maxime Ginolin:
C'est officiel "TERRIENS" est maintenant disponible sur internet à ce lien: 


"TERRIENS" est véritable film coup de poing sur la manière dont les humains traitent les animaux. 

Il y a 8 ans, c'est le film qui changea toute ma vie et ma carrière. Ce fut un véritable honneur pour moi de travailler sur la version française.

Je tiens à remercier tout particulièrement le réalisateur du film Shaun Monson pour son incroyable humanité, sa gentillesse, son talent et de m'avoir fait confiance pour mener à bien la version française.
Je remercie aussi tout particulièrement l'équipe franco/québécoise qui a permit que tout cela se fasse Nicolas Borne, Jé La Casse, Cerise Mjw et Solenne Carreras
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: pour rappel   Mar 06 Jan 2015, 11:41

ON L’APPELLE LE « 8ème CONTINENT » OU LA « SOUPE DE PLASTIQUE »



Situé dans le Nord-est de l’océan Pacifique, et découvert en 1997, il s’étend sur une surface d’environ 3,4 millions de Km2 soit près de 6 fois la superficie de la France ! Il est peuplé de déchets en tous genres produits par l’activité humaine et de microparticules de plastique. Au cours des quarante dernières années, leur concentration a été multipliée par cent.
S’il est dérivant, ce « continent » est emprisonné par les courants. En effet, ses résidus flottant à la surface s’agglutinent dans le gyre subtropical du Pacifique nord, un immense vortex. Ils s'amalgament ainsi dans cette zone, point de rencontre de courants océaniques qui s'enroulent sous l'effet de la rotation de la Terre, entre les côtes d’Hawaï et de l’Amérique du Nord.

Vidéos à voir :
"Midway la mer poubelle - les animaux temoignent."

=> http://www.dailymotion.com/video/xrvooy_midway-la-mer-poubelle-les-animaux-temoignent_webcam

=> http://www.youtube.com/watch?v=kaldcMPnmx4

=> http://www.dailymotion.com/video/xrv0rw_des-continent-de-dechets-dans-les-mers-et-oceans_webcam

Où vont les bouteilles, emballages et autres détritus une fois arrivés dans la mer ?
Ils ne sombrent pas dans les abysses, ne s’y désagrègent pas mais flottent et convergent, portés par les courants marins concentriques, ballottés aux grés des vents, vers une zone découverte dans les années 1990 par les scientifiques au niveau du Pacifique.
Très peu fréquentée (ni par les marins, ni par les pêcheurs), elle concentre une quantité alarmante de déchets détériorés constitués de polyester, de divers plastiques et d’autres déchets qui se mêlent à des micro-organismes vivants. Bien qu’elle puisse faire jusqu’à 30 mètres de profondeur, cette « plaque » de déchets dont la masse totale dépasserait huit millions de tonnes et s'étalerait sur une superficie de six fois celle de la France, appelée parfois « soupe » n’est ni réellement visible à l’oeil nu, ni depuis les satellites. On estime qu’au rythme actuel, ce 8ème continent devrait faire la taille de l’Afrique avant la fin du XXIème siècle !
Ce problème, bien que très peu médiatisé, est pourtant très inquiétant, d’autant qu’il ne cesse de s’amplifier et qu’il se généralise à toutes les mers du globe.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mar 06 Jan 2015, 11:48

Présentation





L’eau est une passerelle entre les hommes. Elle se singularise par son approche transversale.
Ainsi, il existe différents « mondes de l’eau » qui ouvrent aux multiples regards que nous portons sur elle : scientifique, artistique, économique, écologique, géopolitique, symbolique, sanitaire…
Fasciné par les propriétés hors du commun de l’eau, ma passion pour cette singulière substance remonte à plusieurs dizaines d’années maintenant. Biophysicien, auteur du livre « La nature de l’eau », conférencier et fondateur du CriiEAU (Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur l’Eau), je poursuis mes recherches sur cette fascinante inconnue qu’est l’eau, notamment sur les liens entre celle-ci et la santé.
Ce blog a pour vocation d’informer et d’analyser les informations sur les « mondes de l’eau » ainsi que de débattre des nombreuses questions qu’elle nous pose. Pour ce faire, rigueur et ouverture d’esprit sont nécessaires pour débusquer les idées reçues, les conceptions et représentations souvent désuètes, partiales ou erronées la concernant. En d’autres termes, je propose dans ce blog de vulgariser des connaissances théoriques et pratiques sur cet élément vital sans perdre de vue son incontournable complexité.
Bonne immersion …

Yann Olivaux , Hydrosophe
suite & source

Un dossier très complet sur ce blog

Empreinte en eau et eau virtuelle





Une grande majorité de nos concitoyens ignorent que l’empreinte en eau de chaque consommateur français est de 4893 litres par jour !
 (rapport WWF 2012 « l’empreinte eau de la France » : 



La centaine de litres de notre consommation domestique quotidienne d’eau du réseau ne représente que la pointe de l’iceberg de nos usages, soit 2% environ. En effet, la quasi-totalité de l’eau (98%) que nous utilisons chaque jour n’est pas visible ; c’est de l’eau virtuelle. Ce concept défini par Tony Allan en 1988 représente l’eau utilisée pour créer un bien quel qu’il soit (aliments, vêtements, voitures…). 
NB : la "palme" de la consommation d'eau virtuelle semble revenir à la fabrication d'antibiotiques; soit 4 millions de litres pour en produire 1 kg ! 

La majeure partie de cette eau virtuelle est utilisée pour produire nos aliments étant donné qu’environ 70 % de l’eau utilisée par les activités humaines sont consacrés à cette fin. 
suite et source
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Le chaînon manquant dans l'évolution de la vie découvert ?   Mer 13 Mai 2015, 10:03


Le chaînon manquant dans l'évolution de la vie découvert ?


Par Anna Biazzi | jeudi 7 mai 2015 a écrit:
Les Lokiarchaeota, des microbes unicellulaires, ont été découverts dans un système de cheminées hydrothermales sous-marines entre le Groenland et la Norvège, à une profondeur de 2530 mètres. Crédits : Centre for Geobiology (University of Bergen, Norway) by R.B. Pedersen
Une nouvelle forme de vie a été découverte dans les profondeurs de l'Océan Arctique. Ces microbes jusqu'ici inconnus pourraient être le "chaînon manquant" dans le processus qui a mené les cellules simples (bactéries...) à évoluer vers les cellules complexes composant notre organisme.
Un organisme microbien inconnu à ce jour a été découvert par des biologistes de l'Université d'Uppsala (Suède) dans l'Océan Arctique, au large de la Norvège. Après analyse de son génome, les chercheurs sont parvenus à la conclusion qu'il constitue ni plus ni moins... le chaînon manquant permettant d'expliquer l'apparition des formes de vies complexes (plantes, champignons, animaux...), à partir des cellules simples des microorganismes tels que les bactéries.

Pour comprendre, il faut d'abord savoir que les biologistes divisent le vivant en deux grands groupes : les procaryotes et les eucaryotes. Les procaryotes sont des organismes unicellulaires pourvus d'une structure relativement simple, se caractérisant notamment par une absence de noyau dans la cellule. Concrètement, les procaryotes regroupent essentiellement des bactéries. Quant aux eucaryotes, ils présentent une structure cellulaire beaucoup plus complexe, caractérisée par de nombreuses structures spécialisées et un noyau pourvu de membrane. Les champignons, les plantes et les animaux font partie de ce dernier groupe.

Or, il est une énigme qui fascine depuis toujours les scientifiques : le processus qui a permis aux eukariotes d'évoluer il y a quelques deux milliards d'années à partie des cellules simples des procaryotes.

Dans les années 1970, un premier pas vers la compréhension de l'émergence des formes de vies complexes a été franchi, avec la description par le biologiste Carl Woese d'un nouveau groupe du vivant : les archées, des microorganismes unicellulaires ressemblant apparemment beaucoup aux procaryotes, mais dont de nombreuses caractéristiques les rapprochaient dans le même temps des eucaryotes, comme par exemple le processus de réplication de l'ADN.

Pour autant, l'énigme restait intacte : comment les formes de vie complexes avaient-elles bien pu voir le jour à partir des archées ? C'est précisément à cette question que la découverte réalisée par la biologiste suédoise Anja Spang (Université d'Uppsala, Suède) et ses collègues sont en passe de répondre. En effet, les microbes découverts dans les profondeurs de l'Arctique, baptisés Lokiarchaeota, se révèlent être un type particulier d'archées, dont la structure cellulaire est de toute évidence le chaînon manquant entre les archées précédemment connues et les cellules complexes des eucaryotes.

De fait, en scrutant le génome des Lokiarchaeota, les biologistes suédois se sont aperçus que ces unicellulaires partageaient de nombreux gènes avec les eucaryotes, comme par exemple les gènes synthétisant l'actine, une protéine responsable du mouvement cellulaire chez les eucaryotes.

En regroupant toutes les caractéristiques génétiques des Lokiarchaeota, puis en les replaçant dans l'arbre du vivant aux côtés des procaryotes, des archées et des eucaryotes, les chercheurs de l'Université d'Uppsala ont du se rendre à l'évidence : les Lokiarchaeota sont très probablement les organismes vivants à partir desquels les cellules complexes qui composent notre organisme ont vu le jour...

Anja Spang et ses collègues sont parvenus à ce résultat grâce à une technique appelée méta-génomique, qui permet de rassembler des morceaux de l'ADN pour reconstruire le génome d'un organisme vivant.

Ce résultat a été publié le 6 mai 2015 dans la revue Nature, sous le titre "Complex archaea that bridge the gap between prokaryotes and eukaryotes".

source http://www.journaldelascience.fr/biologie/articles/chainon-manquant-levolution-vie-decouvert-4664
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Mai 2016 - conditions météorologiques extrêmes    Mar 14 Juin 2016, 10:33



Une maison engloutie par le fleuve Missouri à Hoge Island, dans le Dakota-du-Nord.
Les inondations anticipées pourraient être les pires des 40 dernières années.
PHOTO: AP
Sott Media a écrit:


Un nombre croissant de personnes commencent à remarquer quelque chose d'inhabituel dans les phénomènes météorologiques (et la planète dans son ensemble). Tout en reconnaissant vaguement que tous ces événements météorologiques extrêmes se produisant simultanément démontrent qu'ils sont connectés d'une façon ou d'une autre, les médias traditionnels qui relatent ces faits restent cependant embourbés dans une absurdité complète. CNN, par exemple, a récemment rapporté que « [2016 était] la deuxième année consécutive où le Texas est frappé par des inondations que l'on observe tous les cinq cent ans ».

Le mois dernier a vu plus d'éruptions volcaniques en une semaine que le nombre typique au cours d'une année entière au 20e siècle. Des grêlons de la taille d'une balle de tennis ont frappé l'Asie du sud-est, tandis que le sous-continent indien grille sous une vague de chaleur record pour la deuxième année consécutive. Dans de nombreuses régions, l'Europe a enregistré des records de chutes de neige tardives, suivies par des séries de tornades, des inondations soudaines et des chutes de grêle qui ont requis l'usage des chasse-neige pour nettoyer les rues. Des incendies font rage à travers de vastes étendues des régions subarctiques, notamment dans le centre du Canada, où la population d'une ville entière a dû fuir.

Mois après mois, la pluie tombe plus fort, les vents soufflent plus fort, et les météores se rapprochent. Les maisons dévastées ne peuvent pas être reconstruites assez vite avant que les vagues de catastrophes naturelles suivantes ne frappent. Les dirigeants du monde libre, tout en menant plus de guerres, pillant plus de ressources et répandant encore plus de mort et de souffrance, nous racontent que nous n'avons jamais eu une si belle vie.

Sur la base de cet instantané des bouleversements de l'environnement mondial en mai 2016, Mère Nature n'est apparemment pas du même avis...

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Terre Sacrée   Mar 18 Oct 2016, 09:16



"Before the Flood" // "Avant le Déluge"
Si ça peut aider à la prise de conscience...
"Before the Flood" sortira au cinéma aux Etats-Unis et au Royaume-Uni vendredi avant une diffusion mondiale sur la chaîne National Geographic le 30 octobre.


Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Un âge glaciaire pour bientôt ?   Sam 20 Mai 2017, 07:32

https://jacqueshenry.wordpress.com/ a écrit:


Un âge glaciaire pour bientôt !


Jacques Henry
jeu., 18 mai 2017 03:52 UTC

Commentaire (Sott net): La théorie réchauffiste engendre des profits financiers qui sont loin d'être négligeables ; elle est aussi un bon prétexte à la réduction de nos libertés. Pourtant, probablement, cette histoire de réchauffement climatique a été inventée pour détourner l'attention de la population. Imaginons un instant le discours présidentiel suivant :

"Mesdames, Messieurs, comme le confirment des données scientifiques irréfutables, nous nous acheminons vers un nouvel âge glaciaire. Celui-ci mettra directement en péril notre civilisation puisqu'il influera immédiatement, et de façon très négative, sur nos rendements agricoles. Il n'y aura donc, très bientôt, plus assez de nourriture pour vous, pour vos enfants. Nos infrastructures actuelles ne sont pas faites pour supporter des contraintes climatiques de ce type, de façon permanente. Aux problèmes de nourriture s'ajouteront alors des problèmes énergétiques. Ils seront immanquablement insurmontables puisque nous savons que la venue d'un âge glaciaire, qui peut être rapide voire brutale, verra augmenter la demande énergétique dans de telles proportions que nous ne pourrons y faire face. Attendez-vous donc à mourir aussi de froid. Nous avons noté également, ces dernières années, une recrudescence alarmantes des impacts cométaires sur la planète. Ceux-ci laissent présager des événements aux conséquences toutes aussi dramatiques et catastrophiques que celles suggérées précédemment. Avec à la clé, destruction, dévastation, maladies, épidémies. Contre cela, nous ne pouvons rien non plus. Pour être tout à fait franc avec vous, certaines personnes sont au courant, depuis un petit moment déjà, des désastres à venir. Estimant qu'il est inutile, et même contre-productif, de révéler la vérité afin que vous puissiez vous préparer au mieux aux épreuves qui vous attendent, ces personnes préfèrent garder le secret. Pour accumuler les richesses, les moyens, les ressources qui leur permettront de survivre à ce qui s'en vient. La disparition d'une grande partie de l'humanité sera également une bonne chose, à leur avis, pour une planète qu'ils estiment surpeuplée. Abritant une population de moins en moins malléable et de plus en plus dangereuse, vous, en l'occurrence.

Avec ce que je viens de vous révéler, vous seriez sans doute enclin, la colère aidant, à vouloir passer la corde au cou à l'ensemble de vos dirigeants, quels qu'ils soient. Puis, prenant conscience de votre fin toute proche, de ne plus participer au bon fonctionnement de notre société, en cessant d'aller travailler, de consommer, de vous divertir, de payer vos impôts. Je vous en prie, n'en faites rien puisqu'il est déjà trop tard. Continuez, comme vous l'avez fait jusqu'à présent, à croire que tout peut continuer comme avant et que la mort ne viendra pas frapper à votre porte."

On comprend, bien sûr, que nous n'entendrons jamais un tel discours sortir de la bouche de nos dirigeants malades.
Une « mini-période glaciaire » d'ici quinze ans
La période glaciaire: le retour au XVIIIe siècle ?
La Terre bientôt confrontée à une mini-période glaciaire
Le dernier âge glaciaire provoqué par l'impact d'une météorite
Des experts disent que des pénuries de nourriture et de carburant sont imminentes à l'aube du nouvel Âge glaciaire
L'impact du « Petit âge glaciaire » fut soudain et féroce sur l'Europe


https://fr.sott.net/article/30601-Un-age-glaciaire-pour-bientot

Depuis maintenant près de 20 ans la température moyenne au sol de la planète Terre n'a pas évolué quoiqu'en disent encore les propagandistes organisés autour du machin onusien appelé l'IPCC car il est difficile de reconnaître publiquement que toute cette histoire de réchauffement global d'origine humaine était montée de toute pièce pour effrayer l'ensemble de l'humanité (pour ensuite la rançonner) et qu'elle était basée sur de honteux mensonges et des manipulations de données tellement grotesques qu'elles ont même embarrassé leurs auteurs. Mais le mensonge est devenu une pratique tellement courante qu'il ne faut plus s'étonner de rien, depuis les néoconservateurs américains jusqu'aux piètres politiciens de quartier tout le monde ment. Assad est un monstre mangeur d'enfants, le Roi d'Arabie Saoudite est un libéral respectueux du droit des femmes, les Russes sont des méchants car ils « veulent » la guerre nucléaire et les Somaliens sont bien nourris par les Peace Corp américains, tout va bien, merci.

Et en ce qui concerne le climat et les vilaines et toxiques émissions de CO2 le mensonge a été particulièrement et efficacement organisé au mépris de toutes les lois fondamentales de la physique avec une occultation scandaleuse de l'existence de ce que les climatologues du passé - car la climatologie est une science du passé et non du futur - ont coutume d'appeler l'optimum climatique médiéval. Le dernier billet de ce blog relatif au climat relatait l'existence d'un cycle de 1000 ans expliquant les variations de ce climat, cycle clairement pris en compte par le Docteur Norman Page dont je citais les travaux qu'il m'avait aimablement communiqué personnellement sur ma demande. Les preuves s'accumulent aujourd'hui pour contredire l'hypothèse hasardeuse de réchauffement de l'IPCC qui a fait chauffer au rouge les folliculaires de Mademoiselle Royal lors du grand raout climatique de Paris ... pour rien !

Une nouvelle étude, parmi tant d'autres, vient confirmer que nous abordons - en particulier en Europe - un âge glaciaire durable et qu'à partir de 2019 nous allons tous littéralement claquer des dents et ... pourquoi ?
L'optimum climatique moderne qui s'est mis en place au début du XIXe siècle est terminé et la planète se trouve maintenant dans le même état de transition qu'aux alentours des années 1100, c'est-à-dire à la fin de l'optimum climatique médiéval. Les travaux dirigés par le Docteur Montserrat Alonso-Garcia de l'Université de Lisbonne apportent une confirmation alarmante du changement de climat imminent que les générations à venir vont endurer. Ces travaux publiés dans la revue Climate of the Past (voir le DOI) montrent clairement que l'optimum climatique médiéval a perturbé les courants marins de l'Atlantique Nord à la suite de l'apport d'eau douce provoqué par la fonte des langues glaciaires du Groenland. Cette perturbation a entraîné à la fin du XIIe siècle un changement brutal et durable du climat tant en Europe qu'en Amérique du Nord que les climatologues appellent le petit âge glaciaire qui s'établit fermement au XIIIe siècle pour durer jusqu'à la fin du XIXe siècle.

© Inconnu
Nul ne sait combien de temps ce nouvel âge glaciaire va durer, peut-être plusieurs centaines d'années mais ce que le Docteur Alonso-Garcia et son équipe a découvert est glaçant ! En étudiant minutieusement des carottages de sédiments au large de la (l'étoile dans l'illustration ci-dessus) il a pu être déterminé avec une précision inégalée l'évolution des courants marins au terme de l'optimum climatique médiéval. Sur cette illustration figurent en rouge le Gulf Stream et ses diverticules et en bleu le courant froid polaire. En mesurant dans ces sédiments un certain nombre de marqueurs comme les cendres volcaniques, les micro-cailloux incrustés dans la glace des glaciers, les teneurs en béryllium-10 dans les squelettes de plancton et divers restes géologiques emportés par les glaciers qui fondaient lors de l'optimum médiéval, il a été possible de reconstituer les changements des courant marins de l'Atlantique Nord au cours de la transition climatique optimum médiéval-petit âge glaciaire.

Ce qui est proprement effrayant est que toutes les conditions sont maintenant réunies pour que les courants marins de l'Atlantique Nord se modifient et provoquent un refroidissement généralisé de l'Europe en raison d'une modification du trajet général du Gulf Stream. Certes ce changement ne s'effectuera pas en quelques mois ni quelques années mais selon les conclusions de cet article (voir le doi) nous en subirons tous les conséquences dans un très bref délai - à l'échelle géologique naturellement - soit quelques décennies.

Qui oserait nier que l'hiver 2016-2017 a été particulièrement neigeux sur l'ensemble de l'Europe malgré les aboiements des pseudo-experts depuis l'arrière-cour de l'IPCC qui prétendent encore que cet hiver a été encore plus clément que les précédents, y compris à New-York, ville où se trouve le siège du machin onusien qui a enduré trois vagues de blizzard et de neige successives ? Mais non ! Il faut entretenir cette peur du réchauffement, continuer à développer des énergies vertes à grands frais pour sauver le climat ... Nous allons tous être tondus par le même coiffeur, le « Deep State », c'est-à-dire la grande finance apatride qui accumulera des profits à partir de ce canular climatique comme le complexe militaro-industriel américain réalise d'obscènes profits sur la base des mensonges répétés en entretenant des conflits armés dans le monde entier organisés par la CIA, le bras droit de ce Deep State. À ce propos c'est à se demander si cette histoire de climat n'est pas organisée dans le même but : enrichir les plus riches au détriment du reste de l'humanité. Je laisse le soin à mes lecteurs d'orienter leurs réflexions dans cette direction. Et quand il est force de constater que le nouveau Président français a été invité au Club de Bilderberg et que naturellement il participera au prochain forum de Davos, des endroits où se réunissent les gros bonnets de la finance mondiale, après avoir nommé un imposteur notoire à la tête de l' « écologie solidaire » au gouvernement français, suivez mon regard ...


Notes : https://jacqueshenry.wordpress.com/2017/05/18/retour-sur-le-refroidissement-global-du-climat/

Climate of the Past, doi : 10.5194/cp-13-317-2017
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
Terre Sacrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Palestine - Jérusalem, une terre sacrée - HASSAN IQUIOUSSEN
» Accessoire à ajouter:"boîte de terre sacrée"
» sauver cette terre sacrée!
» La Passion de la Terre. Traité d'écologie sacrée.
» Rivalités chrétiennes dans les Lieux saints (Terre sainte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Elargir son Horizon-
Sauter vers: