ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le débat contradictoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Le débat contradictoire   Mer 07 Mai 2008, 01:20

Bonjour à toutes et tous,


Un aspect important de la dialectique est le débat contradictoire mental.

Parce que c'est de ce débat, intérieur, et/ou extérieur, que peut émerger la compréhension et l'intégration de la nature de l'être, intégration qui permet ensuite l'émancipation spirituelle (la Réalisation du Soi).


Le débat contradictoire mental est aussi le seul domaine où le conflit (respectueux) est pertinent. Un conflit respectueux est une contradiction.

Si les êtres humains se font la guerre et s'entretuent, et s'exploitent de toutes les façons possibles, dans tous les domaines de leur vie, c'est parce qu'ils sont dans la confusion, et se montrent de ce fait inaptes au débat contradictoire.

De ce fait, ils exportent le conflit dans des domaines illégitimes de leur réalité, projetant leur confusion intérieure sur leur paradigme extérieur.

Au lieu d'être circonscrit dans les limites légitimes du débat mental, le conflit se disperse, se propage, et s'adultère. Et cette adultération rend le conflit violent, irrespectueux, nihiliste, illégitime.


Car le mental est l'épée dialectique elle-même, associée au potentiel central du Tao. Et le conflit est effectivement ce par quoi les polarités dialectiques peuvent procréer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le conflit des polarités au Service de la ProCréation dans la symbolique de Fuxi et Nuwa. Le Couple ProCréateur procrée de nouveaux couples par le biais du conflit dialectique non violent (le mental en état de "subjugation jumelle" est le pivot de la relation sexuée spirituelle).





Le conflit doit donc être circonscrit dans le potentiel. Alors l'Epée (le conflit) est à sa juste place, légitime, et ne sert pas à "couper des têtes" à droite ou à gauche. La circonscription du conflit au potentiel est l'intégration de la nature de l'être, qui authentifie et libère le potentiel du Couple Sacré.


Mais avant d'y arriver, il faut d'abord ramener le conflit sur son terrain légitime, le débat mental, de sorte de décontaminer les autres domaines de son adultération.

Ramener le conflit au niveau du débat contradictoire mental permet donc de décontaminer les autres aspects de l'être, mais aussi de rendre le mental circulaire, dialectique, en préparation à la circonscription du conflit dans le potentiel central lors de l'unification des polarités sexuées du Tao.

L'Epée est de nature mentale. C'est son juste champ d'action, à l'exception de tout autre.


Pour qu'une personne soit apte à participer au débat contradictoire légitime , fondé sur le conflit mental respectueux, sans prendre le pur agumentaire pour une agression personnelle, une menace exercée contre le point de vue, il faut qu'elle soit décontaminée au moins en partie des confusions "adultères" entre la sphère mentale et les autres aspects de l'être.

Cela nécessite donc d'avoir une estime de soi propice à l'évacuation des peurs parasites, à la conviction et à l'assertivité, et une ouverture à la saine contradiction.


En résumé, le chemin spirituel comporte trois phases principales:

- focalisation mentale ramenant progressivement le conflit vers le terrain mental uniquement.

- utilisation du conflit (débat) mental pour faire émerger et comprendre la vraie nature de l'être.

- intégration du mental, chargé de la compréhension de cette nature, dans le potentiel central du Couple Sacré = émancipation (intégration définitive de la nature de l'être)

Une synthèse mentale ainsi aboutie peut servir de puissant catalyseur pour les autres Couples Sacrés présents dans le même paradigme.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Mer 07 Mai 2008, 02:17

Le conflit, l'Epée, c'est donc la relation sexuée spirituelle, le pivot central des polarités sexuées du Tao. Dans son domaine légitime, qui est celui de la procréation, le conflit n'exerce aucune violence.

Les Couples nouveaux cependant, n'ont pas intégré leur conflit, leur Epée dialectique, leur relation sexuée Sacrée. De ce fait, la puissance de l'Epée est dérivée vers le libre-arbitre mental compensé par une densification du corps.

Initialement inapte à dompter la puissance de l'Epée par son seul mental, l'être va projeter le conflit sur la sphère extérieure, le monde, les autres, par l'entremise de son libre-arbitre. C'est la confusion dualiste: le conflit retourné contre le potentiel, l'Epée plantée dans les reins du Dragon, le début de la violence.

Cette inaptitude est une conséquence de la peur originelle inévitable.

Une partie de la puissance du conflit sera dérivée vers la sexualité physiologique et symbiotique de la densité, qui sera dès lors également parasitée par la violence issue de la confusion.


On peut faire un lien avec le 4ème Rayon d'Harmonie par le Conflit, qui est en réalité le Rayon de la Maîtrise (Maîtrise du vol de l'Oiseau Simurgh, le Couple Sacré).

C'est le Rayon de l'harmonisation des polarités sexuées du Tao par l'Epée dialectique centrale, la relation sexuée Sacrée.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Mer 07 Mai 2008, 12:26

Je propose en complément de lire ou relire l'article suivant sur les "Deux Vérités", et de comprendre comment le débat contradictoire et la pensée dialectique permettent de déconfusionner ces deux vérités, en les discriminant, de façon à les harmoniser:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cela permet donc aussi de discriminer les fausses expressions des points de vue des vraies expressions des points de vue, dans le débat contradictoire, et donc de déceler les défauts d'authenticité.

Le débat contradictoire implique de signaler respectueusement, mais systématiquement, les défauts d'authenticité des points de vue.

Un aspect essentiel du respect nécessaire dans les interventions dialectiques est l'argumentation de celles-ci. Il n'y a pas de respect, dans le débat contradictoire, sans argumentation.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Mer 07 Mai 2008, 19:10




Un aspect essentiel du respect nécessaire dans les interventions dialectiques est l'argumentation de celles-ci. Il n'y a pas de respect, dans le débat contradictoire, sans argumentation.....

Le respect se respecte dans le débat et cela même s'il est contradictoire. Le "sans argumentation" est un concept de prédicteur pour ainsi justifier d'une appartenance sécurisante, de soi-disant bon sens et ainsi donner de la cohérence, si ce n'est de l'importance aux voix du monde.

Et voici là où je voulais en venir.

La censure, la brisure de l'échange sous prétexte qu'il n'était pas à la bonne place.
En maitresse ordonnée qui s'est absentée et qui corrige et punit ses vilains élèves pas sages qui n'ont pas appris leur leçons.

"Sois beau mais tais-toi"

Ambre a verrouillé le post de présentation Yaris pour le motif suivant :

"Bon et bien voilà ,après une semaine d absence et la lecture de toutes vos interventions,je vous ai laissé "argumenter" dans le respect de vos identités,
cependant,
là je prend la parole en tant que fondatrice et administratrice de ce forum
et non en tant que "censeur",qu on se le dise!


Cette section est ouverte pour "votre présentation" !
Nous sommes loin des salutations de bienvenue à Yaris!

Il y a désormais un mélange et des interactions entre divers posts sur le forum ,
ainsi qu en privé semble t il ,
qui n ont pas leur place ici!
De plus ne connaissant pas tous les tenants et aboutissants de vos échanges(nos perceptions nous appartiennent,nos projections aussi!) et ne voyant pas où celà nous conduit ,
ces échanges ne sont ,à mon sens ,pas constructifs
!

Je vérouille donc ce sujet et vous invite à partager "vos états d âmes" dans la rubrique appropriée


_____________________________________________________________________


Si je comprends bien, tu te permets selon ton sens et ta propre vérité de vérouiller un échange que tu penses non constructifs.
Belle tolérance et ouverture d'esprit...Belle preuve également que ce site n'est pas dans le libre échange et que l'on se doit de respecter les règles et surtout les idées d'un regroupement de personne qui arrêtent nos réflexions et conduisent à un déterminisme inéxorable.
LE POUVOIR EST AU BOUT DE LA PENSEE UNIQUE
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Mer 07 Mai 2008, 23:25

Bonjour Yaris,


Citation :
Si je comprends bien, tu te permets selon ton sens et ta propre vérité de vérouiller un échange que tu penses non constructifs.


puis-je me permettre de te demander à qui tu t'adresses. Je ne suis pas Ambre, si tu veux mon avis.

C'est l'adiministratrice du forum qui a pris la décision d'interrompre l'échange en question car il déviait et devenait hors sujet dans cette section. J'approuve son intervention et sa décision pour ces raisons, alors que d'un autre côté j'aurais peut-être aussi souhaité pouvoir encore intervenir. Mais c'est bien comme cela.

Si des contributeurs souhaitent lancer/poursuivre un sujet à propos de la tenue/modération/administration/identité du forum, cela trouve naturellement sa place dans une autre section, par exemple dans la section "La Vérité qui fâche".


En ce qui concerne ton intervention par rapport au thème du "débat contradictoire"...

Citation :
Le respect se respecte dans le débat et cela même s'il est contradictoire. Le "sans argumentation" est un concept de prédicteur pour ainsi justifier d'une appartenance sécurisante, de soi-disant bon sens et ainsi donner de la cohérence, si ce n'est de l'importance aux voix du monde.


Veux-tu bien m'expliquer:

- Qu'est-ce qu'un respect qui se respecte ?

- Quel est le lien entre un respect qui se respecte et la nature contradictoire du débat ? En d'autres termes, pourquoi dis-tu "même s'il est contradictoire" ?

- Pourquoi le "sans argumentation" est-il un concept de prédicteur ( c'est à dire de quelqu'un ou de quelque chose qui prédit) ?

Pour le reste, je suis assez d'accord. Ne pas argumenter est révélateur de l'adhésion à un point de vue sécurisant, collectivement banalisant, mais pas forcément authentique.

Est-ce bien cela que tu voulais exprimer ?


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
djm



Masculin
Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 18
Date de naissance : 09/01/1980
Age : 37
Localisation : france
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Mer 07 Mai 2008, 23:51

Bonsoir

Je voudrais parler de mon ressenti concernant les débats contradictoires,
tels qu ils sont utilisés généralement par nos politiques et spéculateur de tout ordre.
Avant tout comme la affirmé sphinx, et j aime à le pensé les débats contradictoire
fons partis intégrante de la dialectique. Là ou le bas blesse, à mon sens c’est généralement
le manque d’empathie que font preuve la plus par du temps, les contradicteurs de bord "relativement" opposé. Qui bien souvent ne se rende pas compte qu’il impose leurs idées.

De la manière la plus simple qui soit en montrant du "doigt"…En Asie ceci est appelé faire perdre la face

La difficulté est de pouvoir se mètre au même niveau que son contradicteur pour un echange équilibrer
D'un coté pour ne pas l éblouir et de l autre ne pas paraître trop terne
Je suppose que cela peut être réalisé si aucun des partis ne recherche l hégémonie
Ce qui n est pas le cas dans nos société actuel…
Conditionnement le meilleur rafle la mise…

Je pense aussi que faire preuve d adaptabilité, constructif selon les
débats et de manière générale. Et une manière d orienter son tao de façon
altruiste

Bien vous
Revenir en haut Aller en bas
Serena

avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 287
Date de naissance : 06/02/1961
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 02:18

Bonjour yaris,

je me permet d'intervenir:


Citation :

Si je comprends bien, tu te permets selon ton sens et ta propre vérité de vérouiller un échange que tu penses non constructifs.
Belle tolérance et ouverture d'esprit...Belle preuve également que ce site n'est pas dans le libre échange et que l'on se doit de respecter les règles et surtout les idées d'un regroupement de personne qui arrêtent nos réflexions et conduisent à un déterminisme inéxorable.

Ambre , à mon avis ,n'a rien d'un "censeur".Elle déplace
les sujets pour les porter dans des rubriques plus appropriées
lorsque ceux-ci débordent de leur cadre
et l'on peut aisément le comprendre.

Je n'ai pas vu beaucoup de personnes "bannies" de ce
forum , et lorsque ce fut le cas , c'était parfaitement
justifié.

Tu peux aisément t'exprimer , comme te l'a précisé
Stéphane dans la rubrique "La vérité qui fâche", si
tant est que tu sois véritablement "fachée".

Bises à toi,,

Serena

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]






Revenir en haut Aller en bas
http://serenagaia.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 09:14

S'agit-il d'un jeu de parcours fléché ?

J'ai souhaité continuer le débat ici même ne vous en déplaise car le sujet du débat contradictoire est tout à fait adapté à ce qui se passe ici même. Il est amusant de constater à la lecture de Sphinx, combien il est facile de conscientiser un fait mais combien il est difficile de le mettre en pratique.

"Pour qu'une personne soit apte à participer au débat contradictoire légitime "....
Il faut ceci, cela....
Fausse expression de points de vues, vraies expressions de points de vues etc.....
Fermeture de la pensée dans une recette toute personnelle ?

J'entends d'un respect qui se respecte, le véritable respect qui ne reste pas du domaine de la pure spéculation mentale et qui se met en oeuvre dans le pratique de tous les jours.
je respecte le fait que tu es posté dans cette partie du forum et ne cherche pas à l'en dissuader en utilisant le prétexte d'une erreur sur le sujet pour tenter de dissoudre un problème qui fâche.

Je pense qu'il te manque un soupçon de sincérité et la remise en question n'est pas ton fort, stêph.


Serana :

Une impression de rejet de cupabilité sur une Yaris qui serait fachée. Je ne le suis absolumment pas. Je ne vois pas pourquoi faire dériver dans le sens de la colère une simple volonté de faire ressortir une modération qui se voudrait juste selon leurs propres critères et qui ne l'est pas à mon sens.

La vraie tolérance est de réaliser que bien malin qui peut dire ce qui se passe dans la tête d'un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 09:40

"Pour qu'une personne soit apte à participer au débat contradictoire légitime "...

sur cette phrase , j'ai souligné en gras une expression et je m'interroge :
dans un libre-échange respectueux et d'ouverture tolérante..:

- QUI ??? décide de l APTITUDE à PARTICIPER ?

- en VERTU de QUELS critères est-ce décidé ? sachant que tout individu possède sa propre "vision et carte du monde ", ses propres repères , son bagage personnel ?

- le cadre se déguise t-il donc en NORME STRICTE avec épais cahier de charges réducteur ??? donc c'est le carnaval ??? mais en moins joyeux !! ...rires...

le débat reste ouvert .fraternellement ,arabelle
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 10:13

Citation :
J'ai souhaité continuer le débat ici même ne vous en déplaise car le sujet du débat contradictoire est tout à fait adapté à ce qui se passe ici même. Il est amusant de constater à la lecture de Sphinx, combien il est facile de conscientiser un fait mais combien il est difficile de le mettre en pratique.

Bonjour yaris,
ce que tu "décries" plus haut est tout a fait "honorable" !

ce qui l est moins ,est de sortir de son contexte" une mise au point ",et que les lecteurs(non membres) n ont donc pas tout le contenu d une conversation qui n avait plus rien de "constructif" à mon sens ,et qui dérivait dans un débat stéril ,chacun pointant du doigt ce que tu nommes "les imperfections" de l autre!

Tu demandes de la tolérence!
en as tu pour Steph et certains autres?

tu nous demandes de t accueillir dans ton authenticité...ce que je fais bien que connaissant "ta provocation" sur une autre forum que tu cites !

nous accordes tu les memes droits que ceux que tu revendiques!?

quand à ceci:
Citation :
Si je comprends bien, tu te permets selon ton sens et ta propre vérité de vérouiller un échange que tu penses non constructifs.


en effet,c est ma prérogative en tant qu administratrice de ce forum!

et avant de le faire ,j ai relus tout vos échanges afin d être la plus impartiale possible!
Libre a toi de créer ton propre forum et d y établir tes propres règles.

Sur plus de 450 membres à ce jour Sphinx et moi n avons jamais dû autant modérer que depuis ton arrivée alors que tu n as participé à aucun sujet hormis ta présentation et ce poème:

Citation :
Chemin ou sentier

J'irai par le sentier de poussière liquide qui draine la mémoire en son tracé tranquille.
Fi des buissons osseux et leurs griffes avides
Mon coeur mordifié sourd à leur plainte débile

J'irai par le sentier
chaque emprunte souillant la douceur du pastel qui apaise l'esprit

Purgé le souvenir des fantômes bruyants
Je marcherai sans crainte au large de leurs cris

J'irai par le sentier des âmes tourmentées
le silence aveuglant pausera les brisures

Les démons dévorant les terreurs alitées
vomiront les envies d'amères démesures

J'irai par le sentier vers les ombres complices
qui s'ébauchent au loin dans l'horizon mouvant

En leurs chaudes couleurs
Je noeireai mon supplice

L apaix m'embrumera dans l'immense néant


Un pas.....


Citation :
Belle preuve également que ce site n'est pas dans le libre échange et que l'on se doit de respecter les règles et surtout les idées d'un regroupement de personne qui arrêtent nos réflexions et conduisent à un déterminisme inéxorable.


je te souhaite donc de trouver ton bonheur sur les 1.840.000 forums de spiritualité que nous propose ce moteur de recherche:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]=

Quand à toi Arabelle,
je te reposte en réponse,un extrait d un échange sur le sujet proposé par Christalain où on a déjà largement échanger sur ce que tu cites plus haut!


Citation :
- QUI ??? décide de l APTITUDE à PARTICIPER ?

- en VERTU de QUELS critères est-ce décidé ? sachant que tout individu possède sa propre "vision et carte du monde ", ses propres repères , son bagage personnel ?

- le cadre se déguise t-il donc en NORME STRICTE avec épais cahier de charges réducteur ??? donc c'est le carnaval ??? mais en moins joyeux !! ...rires...

le débat reste ouvert .fraternellement ,arabelle


Association "VIBRATIONS" : par Nagual

Citation :

Bien que je connaisse Sphinx en "personne",je comprend votre "sévérité" à son égard !
Ce qui semble être un manque d ampathie au premier abord ,est en effet ce qui caractérise Steph...et c est ce qui le fait transparaitre un homme au mental exacerbé!


...sans rentré dans une polémique,je suis assez en accord avec cette "perception" que vous en avez et qui était mienne il y a un an à peine.

Nous avons tous des conditionnements éducatifs,religieux,émotionnels,des parcours de vie,des paramètres "existence-ciels"qui font que nos perceptions sont différentes!

Gardez à l esprit ceci en toutes circonstances ,nous évite bien des déconvenues!

Cependant Steph, comme je te l ai dis et redis si souvent,nous n avons pas tous ton approche dialectique ,ni ta formation en analyse transactionelle,ni ta verve et ta capacité de réaction!

Le débat contradictoire qui t est cher est un art qui s apprivoise !
L art est difficile dit on!

Accorde nous donc notre spontanéité,notre authenticité aussi!

Pour sortir de ce" triangle dramatique",et pour l avoir "é-prouvé" cette semaine avec exaltation,émotion,trouble et "vivance",osons ne plus projeter sur l autre,sortons de la" théorie" et allons dans le monde!

La rencontre !
La re-co-naissance!

Gardons à l esprit que ceci est un forum de discutions,et que le débat est de mise pour enfin communiquer,pas le combat!

Les émotions,les sentiments(senti-ment),sortir de "sa sphère" et se descentrer du problème,c est à mes sens,ce qui est le plus pertinent afin de com-prendre l autre et soi même et de spiritualiser cette densité avec un peu plus de légèreté!
Vous vous rappellez,"démystifier le drame humain",un leitmotiv pour moi!
C est celà la nouvelle "Religion du coeur",



et quitte à paraître utopiste ,j y croie!




Ce n est pas simple ,surtout à l heure actuelle où la pression sociale et autresssssssss,l angoisse et une sorte d urgence nous étreind!

Alors pour revenir au sujet qui semble avoir pris la "tangeante" ,
longue vie à votre couple Arabelle et Nagual!

Savourez donc ce précieux cadeau!


je vous invite toutes les deux à relire ceci:

Citation :

Ce forum est un espace convivial de rencontres et d'échanges. Car il est vrai que si la voie de chacun est unique, toutes les voies sont balisées par des principes similaires. Sans cela, aucune rencontre ne serait possible.

En toute chose, il y a Yin et Yang, lien et séparation, et dès lors, les voies sont toutes originales (Yang) et pourtant similaires (Yin).

La possibilité de rencontrer autrui dans sa démarche provient donc de ce qu'autrui est semblable à soi, et qu'un lien nous unit à lui. Ce lien sublimé, qui est Amour, ouvre à la Tolérance.

Ensuite, parce que chaque démarche est originale, parce qu'une séparation existe entre chaque voie, la saine émulation et la contradiction respectueuse veillent sur la rencontre. Cette séparation sublimée, qui est Liberté, ouvre à l'Altruisme.

Alors, lorsque Tolérance et Altruisme sont au rendez-vous, la confrontation des points de vue, originaux et multiples, dans le lien du respect des Personnes, fait jaillir la richesse des échanges comme une source d'eau vive!

Ambre-Sphinx

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 14:39

Bonjour djm,


Citation :
Qui bien souvent ne se rende pas compte qu’il impose leurs idées.

Si il y a imposition d'idées, c'est que les règles du débat ne sont pas correctement appliquées, et qu'il y a des jeux de pouvoir et/ou de la confusion.

Citation :
De la manière la plus simple qui soit en montrant du "doigt"…En Asie ceci est appelé faire perdre la face

"Perdre la face" est une confusion. Nul ne voit sa valeur personnelle incriminée dans le débat contradictoire.


Citation :
La difficulté est de pouvoir se mètre au même niveau que son contradicteur pour un echange équilibrer

La difficulté n'est pas spécifiquement là selon moi. Elle est plutôt dans le conditionnement à la dévalorisation qui parasite le comportement de nombreuses personnes depuis leur enfance.

Lorsque je ne comprends pas quelque chose, je pose des questions. Si je me trompe, je rectifie. Je n'ai pas à me sentir dévalorisé, ni croire avoir perdu la face pour autant.

La peur de "perdre la face" est un parasitage provenant d'une confusion entre la valeur de la personne, et l'expression de son point de vue.

Citation :
D'un coté pour ne pas l éblouir et de l autre ne pas paraître trop terne

Le débat contradictoire n'a pas pour objectif d'éblouir, mais d'avancer dans l'intégration de la nature de l'être. A ce titre, il n'y a aucune raison saine pour limiter l'argumentaire.

Par exemple, si je devais me dire "oulà, lui là, il n'a pas le niveau on dirait, donc je vais me limiter...!", et bien je projette une incapacité sur cette personne et je lui confisque à priori une partie de sa puissance personnelle.

Il vaut donc mieux être ouvert à l'autre sans aucun à priori, ne pas limiter du tout l'argumentaire, et être disposé à répondre à toute question éventuelle qui serait posée par la suite.

Citation :
Conditionnement le meilleur rafle la mise…

Il n'y a pas de mise dans le débat contradictoire, car son intention est de permettre la fin de la spéculation, la fin de la rivalité, la fin de la compétition.


Citation :
Je pense aussi que faire preuve d adaptabilité, constructif selon les
débats et de manière générale.

Oui. Ce n'est pas toujours évident... trouver des exemples parlants, des allégories adaptées, des tournures plus compréhensibles...

Citation :
Et une manière d orienter son tao de façon
altruiste

L'essence même du débat contradictoire est l'altruisme. Le fait d'investir dans le débat toutes nos ressources mentales, et de les mettre au service de la confrontation des points de vue, afin de déconfusionner ceux-ci, est très précieux pour tous les interlocuteurs.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 14:53

Bonjour Yaris,

Citation :
"Pour qu'une personne soit apte à participer au débat contradictoire légitime "....
Il faut ceci, cela....
Fausse expression de points de vues, vraies expressions de points de vues etc.....
Fermeture de la pensée dans une recette toute personnelle ?

Pas du tout. C'est une expression des lois dialectiques telles que je les développe dans ma section. Il peut être utile de lire l'article "Les Deux Vérités" pour comprendre comment la confusion dualiste produit de faux points de vue et de fausses connaissances.

Mais d'un autre côté, affirmer que de nombreux points de vue humains sont inauthentiques, ne signifie pas vouloir les museler! La dialectique ne fait pas de censure ni de dictature. Elle décrit une situation.

L'aptitude ou l'inaptitude à participer au débat n'implique pas d'autorisation ou d'interdiction de participer au débat! Chacun est totalement libre d'exprimer ses opinions, quelle que soit sa discrimination dialectique.

Simplement, si il y a trop de confusion, la personne va se sentir chahutée par ses propres parasitages, et elle risque de peut-être mal réagir, ou encore de quitter le débat.

L'Humanité est, selon l'approche dialectique, dans une confusion générale. Et j'en fais partie au même titre que les autres. C'est un constat, pas un jugement. La dialectique ne juge pas.


Citation :
je respecte le fait que tu es posté dans cette partie du forum et ne cherche pas à l'en dissuader en utilisant le prétexte d'une erreur sur le sujet pour tenter de dissoudre un problème qui fâche.

Ce n'est pas un prétexte car tu exprimes textuellement "un problème qui fâche". or il existe une section "La vérité qui fâche". Il semble assez naturel de corréler les deux.


Citation :
Je pense qu'il te manque un soupçon de sincérité et la remise en question n'est pas ton fort, stêph

Affirmation gratuite que je ne partage pas.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 15:02

Bonjour Arabelle,



Citation :
"Pour qu'une personne soit apte à participer au débat contradictoire légitime "...

sur cette phrase , j'ai souligné en gras une expression et je m'interroge :
dans un libre-échange respectueux et d'ouverture tolérante..:

- QUI ??? décide de l APTITUDE à PARTICIPER ?


en VERTU de QUELS critères est-ce décidé ? sachant que tout individu possède sa propre "vision et carte du monde ", ses propres repères , son bagage personnel ?

a t-il été écrit que l'apitude conditionnait l'autorisation à participer ?

Je te renvoie à ma réponse à Yaris ci-dessus :

Citation :
L'aptitude ou l'inaptitude à participer au débat n'implique pas d'autorisation ou d'interdiction de participer au débat! Chacun est totalement libre d'exprimer ses opinions, quelle que soit sa discrimination dialectique.

Simplement, si il y a trop de confusion, la personne va se sentir chahutée par ses propres parasitages, et elle risque de peut-être mal réagir, ou encore de quitter le débat.


C'est donc la personne elle-même qui se signale plus ou moins apte. Il n'y a pas de rejet, ni dévalorisation, ni élitisme.

C'est une question de parasitage de la discrimination consciente par des conditionnements inconscients.

Toute personne déparasitée maîtrise la dialectique. Toutes les personnes sont équivalentes. Il n'y a aucun jugement.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
gebo

avatar

Féminin
Taureau Tigre
Nombre de messages : 57
Date de naissance : 19/05/1950
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 15:57

Citation :

gebo a écrit:



Chaque forum a ses propres couleurs, et prend le ton soit de celui qui a initié le sujet, soit d'un/une intervenant(e) plus voyant(e) que d'autres.
Plus rares sont les forums ou le discours invite tous les univers à se nommer en offrant réellement l'espace pourque l'autre puisse s'expanser d'avantage.
Tout à fait derrière, dans le finfond de notre tête performante, réside le besoin d'exposer notre point de vue avec le génial de nos évidences éclairées.
Parfois nous exprimons maladroitement notre rôle d'éclaireur ou "passeur d'âme de cette dimension à la supérieure"
Parfois l'on se sent si fragile, que l'on a besoin que les autres
nour reconnaissent. "Je suis dans le bon et n'insinues pas l'inverse". "Non?"

Nous pourrions réfléchir aux conditions requises pourque nous puissions nous expanser davantage grâce aux forums....

</FONT>


Je suis Arabelle , je suis sensée , j'ai eu la chance d'être instruite , et je me donne les moyens de me cultiver encore ,je n'ai pas un "QI de sardine ",je me sens émotionnellement aboutie ,je me sens bien dans mes baskets sans pour autant me prendre pour la "moitié d'une mandarine "...

eh bien il y a des fois quand je lis certains messages , je me demande si je ne suis pas tout à fait débile , parce que je ne comprends RIEN !!! et que je me demande où veut en venir l'auteur ...??? !!! mais ça doit venir de moi....!! : finalement , je dois avoir un QI de sardine , je ne suis pas sensée ...ETC... ???...

fraternellement , arabelle

Bonjour Arabelle,

Il m'arrive aussi de ne rien comprendre à certains messages.
Si je veux vraiment comprendre, je pose des questions à l'auteur.
Sinon je passe à autre chose.

"Ne pas comprendre" n'est pas une indication de débilité.

Exemple :

Quand lors d'un conférence, un italien fait un exposé, qu'il n'y a pas de traduction simultanée en français, et que je ne comprends rien, je ne suis pas débile et lui n'est pas un tordu ou vilain qui veut que je me sente pas sensée avec un QI de sardine.


:56:
tout aussi fraternellement,

gebo
Revenir en haut Aller en bas
djm



Masculin
Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 18
Date de naissance : 09/01/1980
Age : 37
Localisation : france
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 16:44

Bonjour sphinx

D’accord avec toi, être ouvert à l autre sens est un chemin possible du débat.
Je dirai avec une allégorie pour compléter dans une moindre mesure
Ménageons les futures champions, pour ne pas les dégoûtés de leur sport

Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Karen

avatar

Féminin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 286
Date de naissance : 22/03/1949
Age : 68
Localisation : Isère France
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 17:30

Bonjour à tous,

L'Unité aujourd'hui me paraît quelque chose de primordial.

L'unité avec soi-même mais aussi, bien sûr, l'Unité dans son sens le plus large, c'est à dire la re-connaissance de notre appartenance divine, de notre appartenance au grandiose projet que nous avons choisi il y a bien longtemps !

Les enjeux de l'humanité sont aujourd'hui extra-ordinaires, et extrêmement urgents, chacun en conviendra. Les voies pour faire aboutir ce projet - à la fois personnel et collectif- sont
nombreuses, et c'est une opportunité merveilleuse qui nous est donnée !

Alors, quand je constate qu'un "débat contradictoire" devient une arène où s'affrontent les égos, je trouve cela dommage.
Quelle perte d'énergie, et une fois de plus, quel manque à gagner pour l'Amour !

La dialectique n'est pas le chemin de tous, c'est une évidence, ce n'est pas forcément le mien non plus, mais tout est respectable . Personnellement, sur ce forum, certains propos de Sphinx ont été pour moi lumineux, et m'ont permis
une compréhension véritable qui m'a beaucoup aidée.

"Alors, lorsque Tolérance et Altruisme sont au rendez-vous, la confrontation des points de vue, originaux et multiples, dans le lien du respect des Personnes, fait jaillir la richesse des échanges comme une source d'eau vive!"

Je terminerai avec cette citation de Ambre que je partage en totalité .
Car, à mon sens, provocation et querelles ne sont en rien signatures d' esprits élevés en quête d'ascension.

Dans l'amour et la Lumière.

karen :114:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 18:50

Sphinx :

L'aptitude ou l'inaptitude à participer au débat n'implique pas d'autorisation ou d'interdiction de participer au débat! Chacun est totalement libre d'exprimer ses opinions, quelle que soit sa discrimination dialectique

Ah oui ?

Ambre :

Sur plus de 450 membres à ce jour Sphinx et moi n avons jamais dû autant modérer que depuis ton arrivée alors que tu n as participé à aucun sujet hormis ta présentation et ce poème


Je ne suis pas fan du copié-collé et j'aime à exprimer ce que je ressens et perçois.
Que cela plaise ou non ne fais de moi une provocatrice.

Non Sphinx, le sujet n'est pas à la vérité qui fâche.

Une vérité ne peut fachée que les idiots qui ne savent se remettre en question et l'affronter en face.

J'engage certains à subir à bon déparasitage et laisser le débat ouvert.


Certains de mes écrits et conversation sur le forum choix et réalité.org qui est à l'ouverture d'esprit ce que d'autre sont à la fermeture.



http://www.choix-realite.org/forum/viewtopic.php?pid=24632#p24632
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 18:58

Nous nous complaisons dans une multitude de mondes imperçus à la recherche d'une source de satisfactions toujours plus grands.

Nous en jouissons...
Nous en souffrons...



FRUSTRATIONS !
REVELATIONS !


Gérées par la notion de réalité sur laquelle nous nous appuyons et qui prend forme dans l'émergence de la pensée qui dès qu'elle est perçue, crée à son tour d'autres mondes imperçus.

Un rationnel illusoire et intemporel géré par notre propre émotionnel.

Symphonique complex de notre conscience qui évolue au gré des contradictions de notre environnement dont nous tirons les ficelles pour les mettre en mouvements.

_________


Mes écrits me sont propres et n'engagent que moi. En aucun cas, je ne me permettrais d'en faire une vérité.
A bon entendeur...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 19:06

Bonjour Yaris,


Je ne suis pas Ambre, je te le rappelle une fois encore. Donc, si tu as quelque chose à lui dire, adresse-toi à elle.

Cependant, tu conviendras avec moi qu'aucun sujet n'a été censuré, supprimé, ni modifié sur ce forum. De ce fait, j'imagine que lorsque Ambre nous dit:

Citation :
Sur plus de 450 membres à ce jour Sphinx et moi n avons jamais dû autant modérer que depuis ton arrivée alors que tu n as participé à aucun sujet hormis ta présentation et ce poème

C'est que le verbe modérer doit avoir pour elle une signification particulière, que j'ignore. Si tu souhaites un éclaircissement sur cela, pose-lui simplement la question.

De mon côté, je dirais que depuis plusieurs jours, je passe beaucoup de temps à répondre à ce que j'estime être de mauvais procès d'intention, qui manquent d'une argumentation réellement consistante.

Est-ce à cet investissement énergétique éxagéré que fait allusion Ambre lorsqu'elle parle de notre "modération" ? C'est une possibilité.

Mais c'est à elle de nous le dire.

Une chose est sûre, nous ne voulons pas que le forum soit pris en otage par des procès d'intention. Donc, nous investissons de l'énergie en ce sens, tout en restant dans le calme et l'ouverture.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 20:43

Sphinx a écrit:


ce que j'estime être de mauvais procès d'intention, qui manquent d'une argumentation réellement consistante.


ESTIMER / DEFINITION DE WIKIPEDIA 3. Au fig.
a) [L'obj. est un subst.] Déterminer,
marquer (par un jugement favorable ou défavorable) la valeur que l'on
attribue ou doit attribuer à telle personne ou à telle chose abstraite.

mauvais (wikipedia )
MAUVAIS, -AISE, adj. et subst.

I.Adjectif
A. − [Gén. antéposé, traduit l'idée d'imperfection]
1. Qui ne vaut rien, qui n'a pas les qualités qu'on attend, qui n'est pas en bon état.De qualité médiocre.
)
peu consistant(wikipedia)
métaph. Qui présente peu d''importance, un caractère de fragilité


manquer
(wikipedia)
A. − Manquer à qqc./à qqn. [Le suj. désigne ce qui est absent et qui serait nécessaire, souhaitable]
1. [Le suj. désigne une chose ou parfois une pers.] Faire défaut; être absent là où on devrait être, ou être en quantité insuffisante; être en moins dans un ensemble.

Le procès d'intention (wikipedia)

Le procès d'intention est une accusation
portant, non sur des faits, mais sur des intentions qu'on prête plus ou
moins gratuitement à l'adversaire. (structure rhétorique)


remarques :
sur une seule phrase : 7 mots employés sur un mode normatif de jugement de valeur .

Je ne vois vraiment pas où est l'argumentation ici mais critiques d'une "victime" d'un virtuel "procès d'intention" et qui juge , sans vergogne,en retour .
Pour moi , pas de procès , que des observations , peu argumentées , je vous l'accorde mais avec le coeur, ARABELLE
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 21:07

Bonsoir Arabelle,



En effet, le procès d'intention ne rentre pas dans le cadre du débat contradictoire, mais dans celui de la confusion entre valeur personnelle et point de vue.

De ce fait, dialectiquement, j'estime que le procès d'intention est effectivement mauvais, dans le sens où il véhicule la confusion, au lieu de favoriser la discrimination.

Le procès d'intention d'ailleurs, se caractérise le plus souvent par une argumentation défaillante... comme le signale bien la définition.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 21:10

Ah oui, aussi...


Le Coeur n'est pas tout. C'est la moitié de la vérité, qui est l'Amour-Sagesse...

Et selon moi, la Sagesse est l'intégration dialectique.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 21:19

Une chose est sûre, nous ne voulons pas que le forum soit pris en otage par des procès d'intention. Donc, nous investissons de l'énergie en ce sens, tout en restant dans le calme et l'ouverture.


Quel rapport avec nos échanges ?

Je n'y vois que l'intention de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Jeu 08 Mai 2008, 21:23

Le Coeur n'est pas tout. C'est la moitié de la vérité, qui est l'Amour-Sagesse...

?
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Le débat contradictoire   Ven 09 Mai 2008, 01:58

Une petite pensée à méditer qui -je pense- devrait être conscientisée complètement par chaque personne qui rentre dans un débat contradictoire :

Le monde n'est pas fait de milliards d'entités. Il n'est composé que d'une seule entité qui se manifeste sous des milliards de formes différentes.
En comprenant cela, on se rend compte que lorsque nous haïssons une personne différente de nous, c'est nous-même que nous haïssons par la même occasion. Car tous les individus sont en fait une seule et même entité ; un seul et même être.
Quand nous giflons quelqu'un, nous nous giflons nous-même. Quand nous harcelons quelqu'un, nous nous harcelons nous-même. Quand nous haïssons quelqu'un, nous nous haïssons nous-même.
Les autres ne sont que nos miroirs. Ils nous montrent ce qui ne va pas chez nous, ce qu'il faut que l'on change en nous pour "grandir".

Nous avons tous à apprendre des autres.
Le débat contradictoire ne doit pas servir à alimenter la haine mais à faire grandir la connaissance. Et il est utile (voir indispensable) car ne n'est qu'en confrontant des idées divergentes que nos esprits s'ouvrent à de nouvelles connaissances.

AMOUR, PAIX, BONHEUR à tous et à toutes.

Le coeur n'est pas tout en effet. Il est la porte d'accès à la Sagesse :

Sur la voie de la Sagesse
Une porte se dresse.
Et celle-ci, soyez en sûr,
Comporte une serrure.

Pour pouvoir l'ouvrir
Il existe une seule clef.
Mais je dois bien sûr vous dire
Qu'elle est bien cachée.

En votre cœur, elle restera
Tant qu'il demeurera clos,
Alors sachez qu'il vous faudra
L'ouvrir au plus tôt.

Ouvrez donc votre cœur
Pour avoir la clef du bonheur
Car vous ouvrirez avec celle-ci
La porte qui vous mènera au Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le débat contradictoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Pape accorde la messe en latin à des prêtres intégristes
» Messages contradictoire de Tomkiel
» QUI EST LILITH?
» Deux portraits contradictoires du Messie (Jésus)
» Le gouvernement publie sans débat contradictoire une liste noire de médecines douces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: