ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Origine de la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Origine de la vie   Dim 25 Mai 2008, 01:34

Bonjour,

Etant donné que je me suis rendu compte que le fait de poster un message sur l'origine de la pensée (http://antahkarana.forumzen.com/partages-recherches-eveil-du-soi-f2/origine-de-nos-pensees-t1538.htm) m'a permis de relancer mon inspiration, je me permets d'élargir le sujet sur l'origine de la vie. Car cela fait de nombreuses années que j'essaye de définir clairement ce sujet mais je n'y arrive pas.

Pourtant "qu'est ce que l'origine de la vie ?" est une question fort simple. Mais est ce que la réponse l'est tout autant ? Et la difficulté de la vie n'est-elle pas de comprendre comment tout est simple ?

Il ne s'agit pas ici de parler d'origine ou d'histoire de l'humanité (bien que ce soit un sujet que je n'exclus pas de relancer sur ce forum d'ici quelques temps car cela fait également partie de mes sujets de réflexions) mais de la vie elle-même (c'est à dire ce qui anime un être quelqu'il soit).

Jusqu'a présent, j'en étais resté à ces principes là :
1) L'éther (ou akasha) est une substance qui est la base de tout ce qui existe. Newton appela cet éther Sensorium Dei (le cerveau de Dieu).
2) Cet éther peut s'assimiler à de l'énergie dont il a toutes les propriétés et caractéristiques.
3) Cette énergie vibre selon différentes fréquences (car tout est vibration) et nous sommes en phase avec la fréquence correspondant à notre niveau vibratoire (ce qui laisse entendre qu'il puisse y avoir d'autres formes de Vie dans des niveaux vibratoires différents).
4) La pensée, unie aux vibrations, est capable de former de la matière.
5) Et la vie dans cette matière est constituée par les liens électromagnétiques liant les atomes les uns aux autres.

Mais je pense que cette approche est largement incomplète car il manque beaucoup d'étapes. Et c'est la raison pour laquelle j'aimerai de l'aide pour que tou(te)s ensemble nous réussissions à mieux répondre à la question.

Peut être faut il tout reprendre à zéro pour aborder ce sujet ?!

Je suis en train de lire deux livres (L'énergie, l'information et le vivant, ainsi que l'énergie secrète de l'univers) qui traite en partie de ce thème et me permettront d'améliorer l'approche.

Mais en attendant, si certain(e)s sont capables d'apporter des éléments de réponses sur ce sujet, j'apprécierais grandement.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Dim 25 Mai 2008, 12:34

Bonjour Infomystères

Comme pour- toi, de nombreux posts sur ce site relance en permanence mon inspiration.

Et ton post évidemment dont je te remercie de l'avoir posé..
Puis-je te faire une suggestion?
L'éther serait comparable à une sorte de "fluide amniotique" dans lequel baigne l' univers en gestation.
Je te l'écris comme cela me vient à l'esprit.
Décidément, les femmes sont à l'honneur sur ce site

amitiés
kernoa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
surlavoiedelasagesse



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 38
Date de naissance : 08/01/1988
Age : 29
Localisation : france
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Lun 26 Mai 2008, 09:45

Bonjour, la grande réponse à cette question pour moi c'est DIEU
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 421
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Lun 26 Mai 2008, 17:16

Bonjour Infomystères

Pour moi, le questionnement sur l’origine de la vie rejoint la question : ‘pourquoi y a-t-il quelque chose (la vie en l’occurrence) plutôt que rien ?.

Et là : aucune réponse !

Pour moi, c’est une question du même ordre que : ‘pourquoi je suis un humain, et non pas un chien, ou tout autre animal ?’. Aucune théorie ne me satisfait comme réponse à cette question.

Du coup, le mot important dans la question est : ‘pourquoi ?’ Pour-quoi, quel est le but ? La vie est apparue pour quoi ?

Ta question sur l’origine de la vie est plutôt une question du ‘Comment ’. Comment la vie est apparue. Mais elle rejoint aussitôt le Pourquoi. Pour-quoi est-elle apparue ?

Quelques idées poétiques …

La vie est un appel du pied de Dieu à l’homme pour réfléchir à lui-même.

La vie est née d’un qui-proquo. Dieu s’est endormi en pensant à lui, et s’est réveillé avec des mondes sur les bras..

La vie est d’origine extra-terrestre. Qui elle-même est d’origine extra-galactique. Qui elle-même est d’origine extra-cosmique. Qui elle-même vient d’une connexion de neurones dans mon cerveau.

La vie est née de la mort. Avant c’était l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Lun 26 Mai 2008, 22:42

kernoa a écrit:
L'éther serait comparable à une sorte de "fluide amniotique" dans lequel baigne l'univers en gestation.
Cette formulation me "parle" beaucoup. J'apprécie ton inspiration.

Citation :
surlavoiedelasagesse : la grande réponse à cette question pour moi c'est DIEU.
didiera :
La vie est un appel du pied de Dieu à l’homme pour réfléchir à lui-même.
La vie est née d’un qui-proquo. Dieu s’est endormi en pensant à lui, et s’est réveillé avec des mondes sur les bras..
"L'idée d'une divinité régissant le ciel et la terre s'explique aisément. En imaginant les possibilités de leurs dieux, les hommes ont eu simplement l'intuition de leur destinée personnelle."
{Livre, Médecin de l'âme (Le), YRAM, Ed. Adyar}

Baird T. Spalding nous disait également :
"Dieu est le principe sous-jacent à tout ce qui existe aujourd'hui.
Dieu est la Pensée unique qui est la cause à la fois directe et dirigeante de tout le bien qui est autour de nous. Dieu est la cause de la vie que nous voyons autour de nous. Dieu est la source de tout le véritable amour qui maintient et unit toutes les formes. Dieu est un principe impersonnel."
{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J'Ai Lu}

Je suis d'accord pour dire que c'est Dieu mais dans ce cas, qu'est ce que Dieu ?

Newton appela l'éther Sensorium Dei (le cerveau de Dieu). C'est l'organe par lequel Dieu agit dans l'infiniment grand et petit.
Peut être donc que ce que l'on appelle Dieu a une relation avec cet éther ?

Apparemment, cette thèse était soutenue par Franz Bardon :
"Les éléments sont issus de l'éther. Il est par conséquent l'Etre le plus sublime, le plus puissant, l'Inimaginable, l'Etre primordial, le principe de toutes choses et de tout ce qui est créé; bref, il est la sphère des causes. C'est pourquoi l'âkasha (ou éther) est infini et éternel. Il est l'Inengendré, l'Incompréhensible, l'Indéfinissable. Les religions l'appellent Dieu. Il est la cinquième force, la force primordiale; il est ce qui a tout créé et qui tient tout en équilibre. Il est la source et la pureté de chaque pensée et de chaque idée, il est le monde des causes dans lequel se maintient tout ce qui a été créé, des sphères les plus élevées aux plus basses. Il est la quintessence des alchimistes. Il est tout dans le Tout."
{Livre, Chemin de la vraie initiation magique (Le), Franz Bardon, Ed. Dieter Rüggeberg Verlag}

Donc cela signifierait que tous les termes Dieu, éther, Je Suis, la Source seraient en fait un seul et même concept.

didiera a écrit:
Pour moi, le questionnement sur l’origine de la vie rejoint la question : ‘pourquoi y a-t-il quelque chose (la vie en l’occurrence) plutôt que rien ?
...
Aucune théorie ne me satisfait comme réponse à cette question.!
Peut être qu'aucune théorie ne te satisfait parce qu'"Il n'a pas de but celui que la lumière habite, car il est déjà lui-même dans le but". {Livre, Mémoire d’Essénien, Tome 2 (De), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista}

Ou alors parce que "la planète n'est pas un champ d'expérimentation. Dieu n'a que des serviteurs libres. Seuls les hommes ont des esclaves. Il n'y a aucun but à atteindre. Seulement à être soi-même."
{Livre, Voyage à Shambhalla (Le), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Amrita}

"Vous savez que la vraie vérité n'est ni d'essayer d'évoluer, ni d'essayer d'aimer toujours plus; elle est seulement d'être ce que nous sommes, là où nous sommes, au moment où nous sommes. C'est tout. Si j'agis ainsi, si je vis profondément et si j'accepte ma vie à l'instant présent, alors je suis infini, alors je suis "Dieu", alors je suis celui qui n'évolue pas parce qu'il est absolu." {Livre, Origine du monde (L'), Collectif d'auteurs, Ed. Félix}

Peut être que si il y avait un but, ce serait seulement d'être des points d'équilibre.

Il ne faudrait jamais demander à nos yeux de voir Dieu car c'est à Dieu de voir avec nos yeux.

didiera a écrit:
La vie est d’origine extra-terrestre. Qui elle-même est d’origine extra-galactique. Qui elle-même est d’origine extra-cosmique. Qui elle-même vient d’une connexion de neurones dans mon cerveau.
J'aime bien le principe de cette phrase (enchâinement de concepts).
Mais je n'aime pas la fin de l'histoire car elle laisserait supposer que c'est le cerveau (la matière) qui est à l'origine de la vie.
Pour moi, dans l'enchainement de la description de la vie, la connexion de neurones serait une conséquence du reste et non pas son point d'origine.

Dieu est une seule entité. Mais pour se connaître, il s'est divisé et a créé la relativité.
La matérialité est le seul moyen de connaître de façon expérentielle ce que tu connais de façon conceptuelle.
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 1, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

L'éther est la base de la Vie. Mais ensuite comment s'est-t-il divisé pour nous permettre d'expérimenter la vie ?
Ce sont les éléments de cette division et leur enchaînement que j'aimerai arriver à découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Sam 31 Mai 2008, 00:51

En continuant quelques recherches sur ce sujet de l'origine de la vie, j'en suis venu à l'idée qu'il pourrait être utile de définir les corps des individus. Car très souvent on entend parler de corps astral, corps éthérique, etc... mais qui sait réellement bien les définir ?
Je vais tâcher de les définir rapidement mais chacun est invité à compléter et/ou corriger les informations indiquées (car il n'est pas exclu qu'il y ait des erreurs).

1) Corps physique : Annamaya Kosha (Hindouistes), Grouph (kabbalistes), Rupa, Matériel (la chair)
Constitué de 2 principaux système
- "Grand Sympathique", qui préside aux fonctions du corps chargées d'entretenir la vie habituelle (contraction et expansion du poumon, battements du coeur, mouvements des organes digestifs).
- Système nerveux volontaire, servant à l'expression de notre mentalité. C'est ici le grand système, instrument de notre pensée, grâce auquel nous pouvons sentir et nous mouvoir sur le plan physique. Ce système se compose de l'axe cérébro-spinal (cerveau et moelle épinière), d'où se ramifient, dans toutes les parties du corps, des filaments de substance nerveuse.

2) Corps éthérique (Kâ ou Kha), Le double éthérique, Jiva, Phosphorescent (la vitalité), Gouph : "un second exemplaire du corps humain, en une matière moins dense que la matière corporelle, une projection colorée, mais aérienne de l'individu, le reproduisant trait par trait..."
C'est grâce au double éthérique que la force vitale, Prâna, circule le long des nerfs et leur permet d'agir comme transmetteurs de la force motrice et de la sensibilité aux impressions externes
Nature électromagnétique du corps physique

3) Corps astral : Bâ, Conscience, Esprit, Linga sharira, Nephesch, siège du mental et de l'affectivité, aspect psychique : notre esprit

"Je ne suis pas ma conscience. Elle est un attribut que j'utilise."

4) Corps mental : Khou, le Lumineux (), l'âme instinctive. Est en relation avec la nature du mental supérieur appelé Kanasharîra, Anadamaya (Hindouiste), Ruach (kabbalistes).

Le corps mental dépend de l'individu seul, de ses pensées, de sa foi et de son élévation.

5) Corps causal, Manas, L'âme passionnelle, logique et compréhensive, Ruach, tissé d'idées force

6) Âme spirituelle, Buddhi, L'âme intelligente et spirituelle, Ruach

7) Âme divine, Atma, L'ESPRIT PUR, Neschamah

L'aura serait l'émanescence électrique du corps physique, de couleur variable selon les individus et l'éthérique (champ magnétique qui entoure le corps humain) serait la frontière de l'aura (son noyau).
Il semblerait que les couleurs des auras viennent des vibrations du champ magnétique des corps.

En 1950-53, Freulich, Prix Nobel, professeur à Liverpool déclare : "Les cellules vivantes émettent des ondes électro-magnétiques. Ces ondes ont des fréquences qui se situent dans la zone des micro-ondes." et il rajoute "les cellules semblent se parler entre elles par ce mécanisme de vibrations."

On retrouve donc bien dans le corps l'aspect électromagnétique de la vie (corps éthérique et aura) et les vibrations sont également utiles car elles permettent aux cellules de communiquer entre elles. Etant donné que les vibrations sont visibles par l'aura, cela pourrait expliquer pourquoi il est possible de détecter des maladies avant qu'elles se produisent physiquement rien qu'en visualisant l'aura. En regardant l'aura, on voit (ou écoute) ce que les cellules ont à se dire.

à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Serena

avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 287
Date de naissance : 06/02/1961
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Sam 31 Mai 2008, 13:06

Bonjour à tous et à infomystères d'avoir lancé ce nouveau
débat.......
Question à laquelle je répondrais par des mots qui me viennent:
"claire lumière"(des Bouddhistes),océan primordial(qui
rejoindrais le fluide amniotique de Kernoa) ,tout cela en pensant que nous sommes dans un Monde de densification,
et donc, précédant cela, il y a tous les autres Plans...

Bises de lumière,

Serena


Revenir en haut Aller en bas
http://serenagaia.blogspot.com/
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Sam 31 Mai 2008, 15:18

Bonjour,

En rapport au dernier message d'infomysteres :

Il n'est pas correct d'attribuer à tout le monde les 7 corps. Ou alors il faudrait préciser certaines choses :

Les corps :

(Physique, Ethérique) + Astral + mental = sont des véhicules "lunaires". Autrement dit tout le monde les porte, les "habites", mais à la base ils sont sous la gouvernance du moi-pluralisé, ou principe égotique, ils ne sont pas conscient.

Ensuite il y a la triade divine de chacun... les corps solaires, mais ce ne sont pas des véhicules qui font "fournis" en série :) ... il faut les "tisser" . C'est la robe d'or des noces...
Ils ne sont pas gouvernable, ni fabricable sous l'autorité du moi pluralisé, ils sont les véhicules de l'Atman, ou principe Christique, seul la naissance de ce principe Christique dans la "crèche" du coeur de chacun permet de commencer à "tisser" ces véhicules.



Manas :
Le mental supérieur, ou corps causal, ou encore -et c'est ce qui le défini le mieux- "corps de la volonté consciente" = il correspond à la la "Christification" du corps mental. Il représent l'âme humaine. Il est la liaison entre le divin et l'humain en chacun... c'est un principe masculin.

Boudhi : Il correspond à la Christification ou "solarisation" du corps astral ( à la base lunaire, mais qui deviens solaire pour celui qui l'a tissé). Il représente l'âme divine, l'épouse, la Béatrice de Dante etc, c'est un principe Féminin. Il est l'âme divine de l'Atman alors que le Manas est l'âme humaine.

Enfin l'Atman : Le Manas et la Boudhi sont des "émanations" de l'Atman. L'atman se différencie en "Manas + Boudhi". L'Atman est l'Etre véritable, Androgyne, divin. Il est le Divin-Etre de chacun.
Sa prise de "possession" correspond à l'utilisation consciente de son véhicule qui est le corps éthérique, puis physique transfigurés.

La triade divine de chacun est reliée par le cordon d'argent, mais elle se "promène" dans l'espace sidérale... chacun doit "incarner" sa triade. C'est tout le travail.

Voila.
Grosso modo.

Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Dim 01 Juin 2008, 02:22

Séréna,
Je pense que "claire lumière"(des Bouddhistes), et océan primordial, ou fluide amniotique représente l'éther.
Quand au monde de densification, et autres plan, ils sont en effet très important. C'est pourquoi je vais en parler dans ce message.

uncia a écrit:
(Physique, Ethérique) + Astral + mental = sont des véhicules "lunaires". Autrement dit tout le monde les porte, les "habite", mais à la base ils sont sous la gouvernance du moi-pluralisé, ou principe égotique, ils ne sont pas conscients.
Ensuite il y a la triade divine de chacun... les corps solaires, mais ce ne sont pas des véhicules qui font "fournis" en série :) ... il faut les "tisser" . C'est la robe d'or des noces...
Ils ne sont pas gouvernables, ni fabricables sous l'autorité du moi pluralisé, ils sont les véhicules de l'Atman, ou principe Christique, seul la naissance de ce principe Christique dans la "crèche" du coeur de chacun permet de commencer à "tisser" ces véhicules.
Merci pour ces précisions (et également toutes les autres) dont je n'avais pas encore pris conscience.
Je pensais que chaque individu possèdait par défaut tous ces corps mais qu'ils n'en avaient pas forcément conscience). Je ne savais pas que ce n'était pas le cas pour les 3 derniers.
Je crois savoir que chacun des 7 corps correspond à un plan vibratoire du même nom (je suppose que c'est ce dont voulait parler Séréna).

Si je devais faire une synthèse de ce qui a été vu jusqu'à présent (et en profiter pour rajouter quelques éléments), je résumerai ainsi :

Les corps

4 véhicules "lunaires" que tout le monde porte (mais dont chacun n'est pas forcément conscient). A la base ils sont sous la gouvernance du moi-pluralisé, ou principe égotique.
3 Corps solaires (triade divine), véhicules qu'il est nécessaire de "tisser". C'est la robe d'or des noces (pour les alchimistes)...
Ils ne sont pas gouvernables, ni fabricables sous l'autorité du moi pluralisé, ils sont les véhicules de l'Atman, ou principe Christique, seul la naissance de ce principe Christique dans la "crèche" du coeur de chacun permet de commencer à "tisser" ces véhicules.

1) Corps physique : Annamaya Kosha (Hindouistes), Grouph (kabbalistes), Rupa, Matériel (la chair)
Constitué de 2 principaux système
- "Grand Sympathique", qui préside aux fonctions du corps chargées d'entretenir la vie habituelle (contraction et expansion du poumon, battements du coeur, mouvements des organes digestifs).
- Système nerveux volontaire, servant à l'expression de notre mentalité. C'est ici le grand système, instrument de notre pensée, grâce auquel nous pouvons sentir et nous mouvoir sur le plan physique. Ce système se compose de l'axe cérébro-spinal (cerveau et moelle épinière), d'où se ramifient, dans toutes les parties du corps, des filaments de substance nerveuse.

2) Corps éthérique (Kâ ou Kha), Le double éthérique, Jiva, Phosphorescent (la vitalité), Gouph : "un second exemplaire du corps humain, en une matière moins dense que la matière corporelle, une projection colorée, mais aérienne de l'individu, le reproduisant trait par trait..."
C'est grâce au double éthérique que la force vitale, Prâna, circule le long des nerfs et leur permet d'agir comme transmetteurs de la force motrice et de la sensibilité aux impressions externes
Certains disent qu'il s'agit de la nature électromagnétique du corps physique. Stéphane Cardinaux (5) indique, lui, que le corps physique correspond à la nature électromagnétique et que l'éthérique correspond à la nature énergétique (matière vibrante). Je ne sais pas trop quoi en penser...

3) Corps astral : Bâ, Conscience, Esprit, Linga sharira, Nephesch, siège du mental et de l'affectivité, aspect psychique : notre esprit
"Je ne suis pas ma conscience. Elle est un attribut que j'utilise."

4) Corps mental : Khou, le Lumineux (), l'âme instinctive. Est en relation avec la nature du mental supérieur appelé Kanasharîra, Anadamaya (Hindouiste), Ruach (kabbalistes).
Le corps mental dépend de l'individu seul, de ses pensées, de sa foi et de son élévation.

5) Corps causal, Manas, "corps de la volonté consciente", mental supérieur, L'âme passionnelle, logique et compréhensive :
Il correspond à la la "Christification" du corps mental. Il représente l'âme humaine. Il est la liaison entre le divin et l'humain en chacun... c'est un principe masculin.

6) Âme spirituelle, Buddhi (ou Boudhi), L'âme intelligente et spirituelle
Il correspond à la Christification ou "solarisation" du corps astral (à la base lunaire, mais qui devient solaire pour celui qui l'a tissé). Il représente l'âme divine, l'épouse, la Béatrice de Dante etc, c'est un principe féminin. Il est l'âme divine de l'Atman alors que le Manas est l'âme humaine.

7) Âme divine, Atma, Atman, L'ESPRIT PUR, Neschamah, principe christique
Le Manas et la Boudhi sont des "émanations" de l'Atman. L'atman se différencie en "Manas + Boudhi". L'Atman est l'Etre véritable, Androgyne, divin. Il est le Divin-Etre de chacun.
Sa prise de "possession" correspond à l'utilisation consciente de son véhicule qui est le corps éthérique, puis physique transfigurés.

La triade divine de chacun est reliée par le cordon d'argent, mais elle se "promène" dans l'espace sidérale... chacun doit "incarner" sa triade. C'est tout le travail.

Plan vibratoire

Chacun des 7 corps correspond à 1 plan vibratoire du même nom.
Et pour accéder à la conscience de ces corps, il faut élever son taux vibratoire à celui correspondant à chacun de ces plans.
L'éveil d'un individu (son Ascenscion) consisterait donc à élever son taux vibratoire.

Cela pourrait expliquer pourquoi certains donnent une si grande importance aux vibrations :

"Tout n'est que vibration. Toute manifestation n'est qu'altération de la substance unique par des degrés spécifiques de l'énergie unique". (1)

La vibration est la vie la plus originelle qui se puisse concevoir. (2)

"La matière n'existe que par nos sens, sous forme de vibrations magnétiques, et transmises au cerveau qui en apprécie les valeurs."
"Notre existence propre est une illusion, un rêve matérialisé par des vibrations immatérielles, forces en mouvements". (3)

"Tout ce qui "est" dans notre univers "physicalisé" n'est autre que VIBRATIONS MAGNETIQUES."
L'Ether n'est pas fait de "matière" mais simplement d'Energie Magnétique. (4)

En atteignant le 7ème plan (celui ayant le plus haut taux vibratoire parmi les autres), on rejoint en quelque sorte le "claire lumière"(des Bouddhistes), l'océan primordial, le fluide amniotique, ou l'éther.

"Le concept d'éther a été introduit par Aristote pour désigner le cinquième élément. Ce terme englobait à l'origine tous les objets qui se trouvaient à l'extérieur de l'atmosphère terrestre. Il était le synonyme de ciel et a gardé ce sens dans la poésie. Il s'opposait aux quatre éléments qui composent notre planète : le feu, l'eau, la terre et l'air.
Les physiciens du Moyen-âge postulent que l'éther est une substance qui remplit l'espace, que la lumière y est créée par mouvements ondulatoires. L'éther est photophore. Il véhicule la lumière à travers le vide pour éclairer la Terre." (8)

Champs magnétiques

L'aura serait l'émanescence électrique du corps physique, de couleur variable selon les individus et l'éthérique (champ magnétique qui entoure le corps humain) serait la frontière de l'aura (son noyau).
Il semblerait que les couleurs des auras viennent des vibrations du champ magnétique des corps.

En 1950-53, Freulich, Prix Nobel, professeur à Liverpool déclare : "Les cellules vivantes émettent des ondes électro-magnétiques. Ces ondes ont des fréquences qui se situent dans la zone des micro-ondes." et il rajoute "les cellules semblent se parler entre elles par ce mécanisme de vibrations." (9)

Etant donné que les vibrations sont visibles par l'aura, cela pourrait expliquer pourquoi il est possible de détecter des maladies avant qu'elles se produisent physiquement. En regardant l'aura, on voit (ou écoute) ce que les cellules du corps ont à se dire.

Champs énergétiques

Les chakras sont des émetteurs-récepteurs pour les énergies subtiles. Les chakras ne sont jamais totalement fermés, mais toujours plus ou moins ouverts. S'ils étaient fermés, vous seriez morts. Ils ne "tournent" pas, c'est l'énergie qui tourne et entre dans les chakras par un mouvement en spirale, comme l'eau dans un évier. (5) Le mouvement représente un vortex.

Le vortex est une des clefs principales de la vie sur Terre.

Le mouvement dans une spirale en trois dimensions ou vortex (comme les tourbillons ou tornades par exemple) peut aller soit vers l'intérieur, soit vers l'extérieur. Dans le mouvement divergent (vers l'extérieur), la matière et l'énergie sont dissipées. Par contre, dans le mouvement convergent vers l'intérieur), il y a création de matière et d'énergie. Les chercheurs pensent que l'énergie de l'espace et les autres formes de nouvelle énergie suivent une spirale convergente et sont constamment en mouvement. (6)

"Le vortex est une fenêtre permettant de passer d'une qualité ou d'un niveau énergétique à un(e) autre. Les "trous noirs" peuvent être considérés comme des tourbillons reliant différentes régions de notre Univers, voire même différents univers. Le vortex et la spirale devinrent les emblèmes de Viktor Schauberger car, à ses yeux, ils étaient la clé de tout mouvement créatif." (7)

1) Livre, J'ai vécu sur deux planètes, Phylos, Ed. Robert Laffont
2) Livre, Esprit du soleil (Par l'), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista
3) Livre, Naissance et vie de l'Univers, L.R. HATEM
4) Livre, Univers fut ou quand le néant se fait univers (Et l'), L.R et F. HATEM, Ed. Ganymède - La Rozeille
5) Géométries Sacrées, Stéphane Cardinaux, Editions Trajectoires
6) Livre, Energie libre et technologies, Jeane Manning, Ed. Louise Courteau
7) Livre, Génie de Viktor Schauberger, et si la pénurie d'eau et d'énergie était un faux problème ? (Le), Ed. Le Courrier du Livre
8) Livre, Coucou, c'est Tesla, l'énergie libre, Collectif d'auteurs, Ed. Félix
9) Magazine, Monde Inconnu (Le), No 99, 11/1988, Les ondes électro-magnétiques et la vie, Jean Marie Danze
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Dim 01 Juin 2008, 10:48

La rigueur d'infomystères risque de m'inviter à plus de rigueur !

Mais en demeurant dans l'atmosphère catha-rose du forum :)

J'ai dit "Atman" = "principe christique"... ce n'est pas correct, précisons, l'Atman, c'est l'Etre Véritable de chacun, son Dieu intime.

Pour les véhicules lunaires, on peut utiliser une foultitude de terminologie.
Dans un soucis didatique de clarification et pour que les mots aient le plus de chances d'être "posés" dans l'expérience de chacun sur ce qu'ils désignes.

Corps physique = Passons, on voit à peut prêt ce que c'est.

Corps éthérique = nous lui préférons l'adjectif "vital" car c'est le corps énergétique qui vitalise le physique. Certaines terminologies ne le différencies pas du physique, ou alors en précisant "physique subtile".

Corps Astral = il est écrit =>

3) Corps astral : Bâ, Conscience, Esprit, Linga sharira, Nephesch, siège du mental et de l'affectivité, aspect psychique : notre esprit
"Je ne suis pas ma conscience. Elle est un attribut que j'utilise." <=

Non, ca ce n'est pas une définition du corps astral, c'est une tambouille ! :)

Corps astral = (un peu de simplicité ne tue pas son bon homme) = corps des émotions.

Corps mental = un peu tambouille aussi au dessus ! :)
Corps mental = monde mental, monde des pensées. C'est le véhicules que l'on doit "dompter" dans cet air Aryenne. En lémurie ils-nous devions dompter le corps physique, en Atlantide l'astral... là, maintenant, on doit dompter notre corps mental. Parce que a l'état normal, c'est lui qui nous balade comme il veut. Donc mental = monde du mental, ou mental de tout le monde.

Ensuite au dessus la triade divine de chacun, qui est le reflet de la triade cosmique Père-Fils-Saint Esprit.

"Nul ne va au Père que par moi" dit le Christ.
Ce qui veux dire, nul ne rejoint, ne se joint à son Père intime (l'atman) que par moi, le Fils, le Christ (qui suit le Chemin et la Vie !)...
Donc pour allé au Père, il faut passer par un chemin, ce chemin est individuel à chacun, mais il est le même pour tous ! Et c'est le Christ qui l'a tracé... dans le corps de l'humanité.
Revenons à plus simple.

Manas = corps causal = corps de la volonté consciente = corps du Fils.

Nul ne va au Père (Atman) si il n'a pas éliminer le principe égotique (endoura des Cathares, mort du moi) qui l'empèche de faire Naitre Jésus dans son coeur. Jésus, c'est l'enfant innoncent, celui qui ne ferait pas de mal au Divin. Pour rejoindre le Père, il faut donc redevenir des enfants...
Nul ne va au Père habillé comme un gueux avec ses véhicules lunaires.
Nul ne va au Père sans passer par le Fils.
Le Fils c'est disons, la couleur or... a l'entrée de la casa du Padré, il y a un panneau. "Si tu n'est pas habillé en or (couleur incorruptible, autrement dit personne ne peu "arnaquer" sur la couleur de ses véhicules, ou de la "solarisation" , "christification" de ses véhicules).. que disais-je ? oui, donc à l'entré de la casa du padré, il y a un panneau, tu n'es pas passé par le fils-fil d'or, ca se voit, tu es donc encore potentiellement sous l'emprise du méchant, du corrupteur, du mental non gouverné... pas question que tu l'emmène avec toi ici, c'est forbiden, donc débrouille toi, retourne dans la forge du vulcain pour te débarasser de ce principe égotique dangereux. Parce que si tu porte encore ce danger, évidement, on ne va pas te rendre tes habits de lumières, et leurs pouvoirs divins..

"Nul ne va au Père que par moi" Le Christ

Donc Manas = quand on dit "mental supérieur", c'est pas bon... cela fait penser à un mental qui serait supérieur, mais donc de la même catégorie. Je trouve que ce n'est pas un bon terme = causal ? Ca veux dire quoi ?
Manas = corps de la volonté consciente. Oui !
Manas = Ame humaine de l'Atman.

Atman = Atman .. ca fait un peu exotique. Je lui préfère (à la suite du grand frère costaud qui est plus capé que les frères laids, qui sont pourtants assez clairvoyants pour pondre une cosmogonie...).. je lui préfère Intime

Atman = Intime. Ou Etre véritable de chacun.

Bouddhi = âme divine de l'Intime. Divine Sophia.


Atman-Bouddhhi-Manas = Triade divine de chacun. Reflet individuel mais divin, de la Grand Triade Cosmique.
Etre fait à l'image de Dieu. C'est cette triade qui est a l'image, ce n'est pas la triade lunaire "déchu".
La triade lunaire "déchu" doit retrouver son royaume, retrouver ses vêtements de lumière perdus, sa triade monadique glorieuse.

Bon ensuite, évidement, chaque corps a son plan.
Chaque plan, à sa planète.
Chaque planète à son Seigneur.
Les 7 grands seigneurs sont les "7 flammes qui se tiennent devant le trône de l'agneau".
Les 7 grands seigneurs sont macrocosmiques, mais aussi microcosmiques.
C'est en les considérant de manière macrocomsique qu'on les mentalises, ce qui ne sert à rien.
C'est en leur parlant de manière microscosmqique, en les situants à l'intérieur de notre Etre qu'on leur "cause", avec le "causal" et plus si affinitées :)


Chaque planète à son métal, sa couleur etc...
Mais il faut rapidement remettre les pieds sur terre.
Attraper un arbre séphirothique un peu inspiré.
Enlever la structure de l'arbre.
Coller un corps humain à la place.
Répartir tous les plans aux bons endroits.
Et le puzzle commence à vouloir dire quelque chose...

Voilà, désolé pas trop le temps de développé et de corriger mon orthographe déplorable.
Revenir en haut Aller en bas
Sinbuck



Masculin
Lion Tigre
Nombre de messages : 26
Date de naissance : 22/08/1974
Age : 42
Localisation : Castelnaudary (Fr-11)
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Lun 02 Juin 2008, 21:04

Bonsoir à toutes et à tous,

C'est pour compléter la notion des plans et autres sous-plans de la réalité visible et invisible que je glisse ci-dessous un texte que j'ai écris sur ce sujet il y a un ou deux ans.
Les bordures des tableaux de word ont disparu dans le copier/coller, mais le tout reste lisible.

Toute correspondance déduite d’une association objectif/subjectif suppose une relation de passage entre les deux. Ce dioptre ainsi présenté n’est pas unique… De l’infiniment petit à l’infiniment grand, le continuum énergétique suppose une infinité de dioptre ayant pour fonction la séparation du subtil et l’épais, la différentiation de l’approche objective et subjective. Un monde sépare les deux, ou plutôt, un état de conscience les distingue. Car tout est question de prise de conscience à l’instant t dans l’espace du champ possible des vibrations de « Celui en qui nous avons la vie le mouvement et l’être. »
En ce qui nous concerne, dans le cadre de l’intégration de la personnalité, disons que les quatre premiers plans du Plan physique cosmique nous sont salutaires. C’est en méditant dernièrement sur l’approche objective et subjective de la réalité que j’ai schématisé la situation de la façon suivante (sur la base de la théosophie) :


Détails des premiers sous-plans du Plan physique cosmique :

Plan Physique 1er sous-plan : solide PLAN OBJECTIF PHYSICO-ETHERIQUE : La matière est dense, elle correspond au plan atomique des physiciens. Actuellement, notre connaissance scientifique est limitée au 4ième état de la matière (Prix Nobel de Physique 2004) ; c’est à dire au premier sous-plan éthérique.
2ième sous-plan : liquide
3ième sous-plan : Gaz
4ième état de la matière


Plan Astral 8ième sous-plan PLAN SUBJECTIF EMOTIONNEL : La matière est plus subtile, elle correspond à la réalité psychique des psy. Dans ce contexte, le problème vient de l’incohérence entre le soignant et le patient. En effet, le patient énonce des « reconnaissance intérieure vécues » et le psy écoute sans considérer comme « véritablement réel » les faits énoncés. Pour le psy tout ceci découle d’une pathologie mentale…


Plan Mental concret :La pensée scientifique PLAN OBJECTIF COGNITIF : La matière est encore plus subtile, elle conditionne les formes-pensées de l’homme. Le raisonnement est cartésien, rationaliste, mécaniste…


18ième sous-plan
Plan Mental abstrait :L’âme PLAN SUBJECTIF COGNITIF : Le raisonnement est non-linéaire et inspirée par les influences de l’âme.


Plan Bouddhique 22ième sous-plan PLAN OBJECTIF INTUITIF : « Ouverture du cœur », intégration de la personnalité finalisée (depuis longtemps), l’âme est un récepteur et non un émetteur.

Plan Atmique Triade spirituelle – Plan de l’Union(4ième Initiation)
Plan Monadique Triade spirituelle – Monade (5ième Initiation)
Plan Logoïque Shamballa – Logos Planétaire (6ième Initiation)

Tout ceci est une représentation localisée/mentalisé du Plan physique cosmique ; La complexité réside dans les différents niveaux d’interprétation du « tramage » de la réalité visible et invisible.

Ci-dessus, le détails des sous-plans de Plan Physique cosmique permet de comprendre et d’accéder à la conscience de « l’Ancien des jours » c’est à dire le Logos planétaire, la planète terre. Il suffit de regarder le soleil pour distinguer la « source primaire émettrice » de « l’objet diffusant » qu’est la terre dans le système solaire. Pour accéder à la conscience du Logos solaire et des implications énergétiques avec Sirius, il faut considérer le Plan Astral/Mental/Bouddhique cosmique et gravir les 200 sous-plans qui nous séparent de cette réalité inenvisageable par notre conscience limitée en dessous des 22 sous-plans de la réalité visible et invisible.



Ci-dessous, le « tableau général » qui schématise les niveaux énergétiques d’invocation/évocation de CELUI DONT RIEN NE PEUT ETRE DIT. Le tableau précédent est inclus dans la première ligne (Plan physique cosmique) du tableau suivant.


Plan Physique cosmique Plan physique Les atomes des physiciens (composé de 7 sous-plans)
Plan astral Les émotions/désirs des psy
Plan mental Les pensées/concepts des intellectuels
Plan Bouddhique Les idées/inspirations des « mages blancs »(3ième Initation)
Plan atmique Triade spirituelle – Plan de l’Union(4ième Initiation)
Plan monadique Triade spirituelle – Monade (5ième Initiation)
Plan Logoïque Shamballa – Logos Planétaire (6ième Initiation)


Plan Astral cosmique Plan physique Initiation Supérieure
Plan astral
Plan mental
Plan bouddhique
Plan atmique
Plan monadique
Plan logoïque

Plan Mental cosmique Plan physique
Plan astral
Plan mental
Plan bouddhique…



Plan Bouddhique cosmique Logos Solaire (Notre Soleil)



Plan Atmique cosmique



Plan Monadique cosmique




Plan Logoïque cosmique PARABRAHMAN – DIEU « Celui dont rien ne peut être dit »



Tout ça pour exprimer, dans le contexte qui nous concerne, le sens des proportions exigibles dans la « computation des réflexions éthérées du Plan divin »… Sinon, le mental s’octroie le droit de « pré-définir » la réalité. Sociologiquement, le terme utilisé est le préjugé, mais d’un point de vue ésotérique, la dichotomie des plans de la réalité visible et invisible est « un blasphème » tant les radiations énergétiques sont superposées et imbriquées l’une dans l’autre sans séparation à partir du plan bouddhique du Plan physique cosmique. Ce qui, d’un point de vue numérique représente le 22ième sous-plans sur 343 sous-plans qu’exprime l’Univers manifesté !
En fait toutes nos complications, tous nos doutes et toutes nos « incertitudes oscillatoires entre le bien et le mal » ne sont qu’une représentation erronée de la réalité. Car le raisonnement utilisée est séparatiste, mécaniste et la vision reconnue reste logique et personnelle.

Tant que la conscience de soi est localisée dans le « cœur du lion », elle ne participe pas à la conscience de groupe car l’égoïsme vital de la bête sauvage n’est pas « transfiguré », dans l’oubli de soi, par la conscience christique.

Alors comment arrive-t-on à se conduire plutôt avec des idées qu’avec des sensations ?

D’après ce que j’ai schématisé ci-dessus, les idées appartiennent au domaine OJBECTIF INTUITIF. Les sensations appartiennent à celui nommé comme étant un PLAN SUBJECTIF EMOTIONNEL. Néanmoins entre les deux, il n’existe pas un seul dioptre mais deux surfaces de séparation qui différentient les radiations énergétiques émises.

En effet :

. Plan astral du Plan physique cosmique : PLAN SUBJECTIF EMOTIONNEL – Les passions : Les impulsions intérieures déterminées par des stimulus extérieurs sont nommées « passions » et s’appliquent grosso-modo au vertébrés supérieurs, aux hommes comme aux animaux. La réalité de la « vie émotionnelle » en tant qu’expression subtile de matière atomique n’est pas reconnue comme réellement matérielle dans le l’analyse épistémologique actuelle de la science. La continuité de la vie après la mort permettrai de grandes avancées dans ce domaine pour intégrer la présence des passions dans la « réalité atomique de la vie ». La caractéristique de ce plan est subjective car relative à l’individu et propre aux qualités intrinsèques de la « conscience vitale (animal/humain) » de l’entité qui vit l’expression des actes passionnels.

· Plan mental du Plan physique – Les pensées/concepts des intellectuels : Cette dichotomie du plan mental en concret et abstrait est une « pure création » de l’orgueil/pouvoir/égoïsme de l’homme et n’est pas vécue en tant que tel par les dévas ou anges qui représentent également des entités ayant droit de cité dans ce plan là.

. Plan mental concret : PLAN OBJECTIF COGNITIF – Raisonnement linéaire : Après les représentations émotionnelles de l’homme, l’homme se vante aisément de son analyse positiviste pour imposer sa vision mécaniste aux anciens mystiques du moyen age. Mais cette compréhension objective du monde a ses limites que je décris comme limité par les formes de raisonnements cartésiens et linéaires. C’est l’expression/représentation de la pensée scientifique avant le 20ième siècle. Cette pensée orgueilleuse de l’homme (dans ses formes les plus extrêmes) le conduit dans les limites du plan oblical… : « Le plan oblical est donc une vaste codification résumable par entendement mental sur lequel aucun Maître bien évidemment ne demeure. » L. Chellabi et Ka dans « Réponse aux channeling. »

. Plan mental abstrait : PLAN SUBJECTIF COGNITIF – Raisonnement non-linéaire : Pour se conduire plutôt avec des idées que des sensations, il faut « dépasser le mental concret sans l’oublier » et s’initier aux inspirations abstraites du plan subjectif cognitif par l’oubli de soi, le discernement, le sens des proportions et les influences de l’âme. L’intégration de la personnalité est effective lorsque l’abstraction nécessaire permet d’unifier les différentes densités de matière qui se bataillent le monopôle du soi au détriment du véritable Soi. Le brouhaha intérieur ne permet pas d’écouter la « voix du silence » qui vibre aux cordes d’un cœur enrichi par les expériences humaines. Seule l’incarnation physique permet de construire consciemment « le pont arc-en-ciel » c'est à dire l'ANTAHKARANA.

· Plan bouddhique du plan physique cosmique : PLAN OBJECTIF INTUITIF – Les idées/inspirations des « mages blancs » : Du subtil vers l’épais, les idées donnent naissance aux reconnaissances du mental supérieur. Les reconnaissances intuitives transitent ensuite par les pensées qui « mettent en mots » l’idée. Les pensées terminent finalement par communiquer l’intention émotionnelle sur le plan des réalisations concrètes. Voilà schématiquement le « transfert » des idées en actions via les pensées/passions qui réduisent le subtil en épais, qui condensent les radiations énergétiques en cristallisations matérielles. Seules les vibrations du plan objectif intuitif contiennent les émanations fusionnelles du cœur et de la tête qui permettent de transcender sa nature inférieure triple en vue de participer à la conscience de groupe.

« L’universel naît dans le cœur et non l’égoïsme. Seule la rationalisation recouvre le cœur sous la toile d’araignée de l’égocentrisme. La miséricorde ne se mesure pas tant par les bonnes actions, (les motifs en sont si variés) que par la plus profonde bienveillance ; elle éveille la lumière qui brille dans les ténèbres. Ainsi le cœur est-il vraiment international. »

H. Roerich et El Morya dans « Cœur », vol. 8 de l’Agni Yoga.



L’ « aspect subjectif » est-il aussi réel pour vous que l’objectif et pouvez-vous distinguer l’action des idées dans les évènements mondiaux ? Pour moi, ce que l’on nomme « raison pure » i.e. la fusion du cœur et de la tête de l’homme, peut seule être considérée comme réelle dans le monde du « bien, du beau et du vrai ». La raison pure définie appartient au plan objectif intuitif. Objectif ne signifie pas ici « cartésien » mais « objectivement subjectif » c’est à dire que l’être qui sommeille en l’homme est maintenant éveillée et qu’il participe consciemment, au cours de son incarnation, au Plan hiérarchique. J’ai voulu montrer ci-dessus que la dualité objectif/subjectif n’est pas la même entre le plan astral/mental, le plan mental/mental le plan mental/bouddhique. Divers degrés coexistent, mais un seul différentie, au bout du compte, les nuances : orgueil/pouvoir/égoïsme. Tant que l’être humain est conditionné objectivement par une perception égoïste de sa conscience, il ne participe pas au développement cognitif supérieur de son expression subjective et incarnée sur le plan physique. L’utilisation des termes objectif/subjectif est relatif. Le dépassement probable de cette dualité prend naissance dans la conscience de groupe, dans la perception non-localisée de ses énergies intérieures. Car la conscience de soi n’est pas une « manifestation de soi » mais une émergence localisée du Mental universel en soi.


Bien à vous,
SINBUCK.


Dernière édition par Sinbuck le Lun 02 Juin 2008, 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Lun 02 Juin 2008, 22:07

uncia a écrit:
La rigueur d'infomystères risquent de m'inviter à plus de rigueur !
Tes précisions risquent de m'inviter à encore plus de rigueur moi aussi...

Merci pour toutes tes précisions très intéressantes. Je viens de corriger mon petit résumé mais je ne vais pas la remettre dans ce message car si je dois tout réécrire à chaque message, ça risque de faire long et d'être un peu rébarbatif...

C'est très intéressant tout ce que tu écris.

uncia a écrit:
3) Corps astral : Bâ, Conscience, Esprit, Linga sharira, Nephesch, siège du mental et de l'affectivité, aspect psychique : notre esprit
"Je ne suis pas ma conscience. Elle est un attribut que j'utilise." <=
Non, ca ce n'est pas une définition du corps astral, c'est une tambouille ! :)
La phrase entre guillemets n'a pas sa place ici. Je l'avais mise en pense-bête et j'aurais dû la supprimer dans ce message. Je compte la réutiliser plus tard en définissant la conscience.
Quand au mot Conscience et Esprit, je les ai indiqué car je voulais préciser où siègeaient ces 2 éléments.
On parle de conscience, de "notre esprit" mais qu'est ce que ça veut dire ? Cela fait partie des points que je souhaite aborder. Et je trouvais utile de dire à quels corps ils se rattachaient.

uncia a écrit:
Donc Manas = quand on dit "mental supérieur", c'est pas bon... cela fait penser à un mental qui serait supérieur, mais donc de la même catégorie. Je trouve que ce n'est pas un bon terme = causal ? Ca veux dire quoi ?
Dans ton premier message, tu dis "il correspond à la "Christification" du corps mental."
Le fait que ce corps corresponde à la "Christification" du corps mental est suffisante pour moi pour justifier le terme de "mental supérieur" (supérieur dans le fait qu'un corps qui a été Christifié est "supérieur" à un corps dans sa plus simple expression).
Pour moi, ce terme est parlant (et également pour ceux qui ont écrit les livres dans lesquels j'ai trouvé cette terminologie).

uncia a écrit:
Atman-Bouddhhi-Manas = Triade divine de chacun. Reflet individuel mais divin, de la Grand Triade Cosmique.
Etre fait à l'image de Dieu. C'est cette triade qui est a l'image, ce n'est pas la triade lunaire "déchu".
La triade lunaire "déchu" doit retrouver son royaume, retrouver ses vêtements de lumière perdus, sa triade monadique glorieuse.
J'aime bien cette réflexion. Je la trouve très pertinente.
Merci.

uncia a écrit:

Bon ensuite, évidement, chaque corps a son plan.
Chaque plan, a sa planète.
Chaque planète a son Seigneur.
Les 7 grands seigneurs sont les "7 flammes qui se tiennent devant le trône de l'agneau".
Je n'ai jamais rien compris à ce genre de phrases.
Dire qu'un plan a une planète, une planète un seigneur, etc...
Est ce que tu saurais m'expliquer clairement le but de ces enchâinements ?
Est ce que cela a un rapport avec la nature fractale du monde ?
Le monde est en quelque sorte imbriqué comme des poupées russes.
Mais je ne comprends pas pourquoi avoir employé des mots comme planètes, seigneurs, etc...
Il y a quelque chose que je n'ai pas compris. Et j'aimerai bien que tu m'expliques (toi ou toute personne susceptible de m'apporter des précisions sur ce sujet).

Merci encore pour toutes tes remarques et précisions.
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mar 03 Juin 2008, 00:19

Sinbuck,

Après avoir posté mon précédent message, je me suis rendu compte que tu en avais posté un également. Alors je vais y faire quelques petis commentaires.

D'abord merci pour toutes ces précisions qui me permettent de voir une autre manière de décomposer les 7 plans.

Si je comprends bien, tu as choisi de les décomposer en 7 mais différemment :

Auparavant, on avait à peu près ça :

1) Plan physique, Annamaya Kosha, nature électromagnétique de l’humain, corps de chair
2) Plan éthérique, Kâ, nature énergétique de l’humain, corps vital
3) Plan astral, Bâ, corps des émotions
4) Plan mental, Khou, pensée scientifique, raisonnement linéaire
5) Plan causal, Manas, corps de la volonté consciente, raisonnement non-linéaire et inspirée par les influences de l’âme, âme humaine de l'Atman (corps du Fils)
6) Âme spirituelle, bouddhi, christification ou solarisation du corps astral, âme divine de l'Atman (corps du Saint Esprit)
7) Âme divine, Atman, Intime, Etre véritable, Esprit Pur (corps du Père)

Atman-Bouddhhi-Manas = Triade divine de chacun. Reflet individuel mais divin, de la Grand Triade Cosmique.

Rem: J'espère que je n'ai pas fait trop de tambouilles...

Et toi tu les classifies ainsi :

1) Plan Physique
2) Plan astral : Les émotions/désirs des psy
3) Plan mental : Les pensées/concepts des intellectuels
4) Plan Bouddhique : Les idées/inspirations des « mages blancs »(3ième Initation)
5) Plan atmique Triade spirituelle – Plan de l’Union(4ième Initiation)
6) Plan monadique Triade spirituelle – Monade (5ième Initiation)
7) Plan Logoïque Shamballa – Logos Planétaire (6ième Initiation)

Physique et éthérique sont réunis.
Mental et causal sont également réunis (cela pourrait expliquer pourquoi certains disent que le « causal » est le mental supérieur).
Et par contre, tu divises le plan atmique (Atman) en 3.

Stéphane Cardinaux indique dans son livre « Géométries sacrées » :
"certaines traditions ont divisé la réalité par 3, 9 ou par 12, mais la division en 7 plans est suffisamment riche pour faire apparaitre des subtilités, des nuances, et assez simple pour la comprendre et s’en souvenir."
Je savais donc qu’il y avait plusieurs découpages possibles.
Mais je m’aperçois que même la décomposition en 7 n’est pas la même dans toutes les traditions.

Citation :
Tout ça pour exprimer, dans le contexte qui nous concerne, le sens des proportions exigibles dans la « computation des réflexions éthérées du Plan divin »… Sinon, le mental s’octroie le droit de « pré-définir » la réalité. Sociologiquement, le terme utilisé est le préjugé, mais d’un point de vue ésotérique, la dichotomie des plans de la réalité visible et invisible est « un blasphème » tant les radiations énergétiques sont superposées et imbriquées l’une dans l’autre sans séparation à partir du plan bouddhique du Plan physique cosmique. Ce qui, d’un point de vue numérique représente le 22ième sous-plans sur 343 sous-plans qu’exprime l’Univers manifesté !
Franchement, je n’ai rien compris. Est-ce que tu pourrais le reformuler autrement STP ?

Citation :
En fait toutes nos complications, tous nos doutes et toutes nos « incertitudes oscillatoires entre le bien et le mal » ne sont qu’une représentation erronée de la réalité. Car le raisonnement utilisée est séparatiste, mécaniste et la vision reconnue reste logique et personnelle.
J’aime bien cette formulation. Elle montre bien toute la relativité du bien et du mal. Le mal n'existe qu'à travers nos perceptions. Mais nos perceptions sont elles correctes ? Si nous mettions nos habits de lumière (triade divine) il est possible que nous percevions le monde totalement différemment...

Citation :
la conscience de soi n’est pas une « manifestation de soi » mais une émergence localisée du Mental universel en soi.
C’est certainement pour cela que Platon disait que "Apprendre n'est pas autre chose que se ressouvenir".

Citation :
Dans ce travail de dissection de l’idée en pensée, la descente des radiations solaires vers les concrétisations lunaires est entachée d’erreur et déformée par toutes personnalité non-intégrée et non-alignée par les influences de l’âme.
Je trouve cette remarque très pertinente également. J'en partage parfaitement l'idée.

Je suis très content des réponses apportées dans ton message car cela me permet de mieux appréhender tous ces sujets...
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mar 03 Juin 2008, 10:36

infomystère
Citation :
Je n'ai jamais rien compris à ce genre de phrases.
Dire qu'un plan a une planète, une planète un seigneur, etc...
Est ce que tu saurais m'expliquer clairement le but de ces enchâinements ?
Est ce que cela a un rapport avec la nature fractale du monde ?
Le monde est en quelque sorte imbriqué comme des poupées russes.
Mais je ne comprends pas pourquoi avoir employé des mots comme planètes, seigneurs, etc...

Hé bien, on est pas rendu si on part là dedans :)

1 : Seigneur, n'était pas encore le bon mot... disons "logos planétaire", ou "régent planétaire"... le "très ancien" pour La Terre, Uriel pour Vénus etc...

Mais c'est vrai qu'il y a de grosses chances pour que ces données n'aient absoluement aucune utilité.

Donc inutile pour l'instant de s'évaporer dans le mental inférieur qui se la joue supérieur :)

Ce qui est complètement inimaginable tellement c'est génial, c'est tout simplement l'homme. Qui est un "micro-cosmos", il porte dans ses véhicules, le reflet de l'ordonnance du macrocosme !
C'est tellement grandiose qu'on a du mal à le concevoir.

Les planètes ne sont que des corps de manifestations... de même que la terre porte une "humanité" idiote, primitive, pour ne pas dire préhistorique -humanité qui se prend néanmoins pour le centre de la galaxie !-... La terre, n'est pas une boule de Terre, la Terre, c'est l'immense corps de l'entitée sublime Gaia dont la divine liberté lui fit un jour choisir de devenir un champ de manifestation.
Donc, primo : on ouvre le placart, on range dans les vieux trucs, la conception du monde où les planètes et tous les corps célestes ne sont que des bouts de cailloux, alors on peut commencer à s'émerveiller !

Alors votre humble serviteur quitte son manteau de mental rigoureux, insuportable de fatuité et de limitations, pour retrouver sa liberté juvénile d'enfant qui s'emerveille devant la splendeur de la création !

- Ola Gaiai, bien aimé Terre qui me porte, dis moi qui est le génie de ta Terre?
- Il a nom "Melchisédek", le très ancien.

- Ola Vénus, grande soeur de Gaia, qui porte une humanité plus proche du soleil et donc plus évoluée. Ola grande soeur Vénus aux sublimes hiérarchies de l'Amour. Toi d'où est venu le Très Ancien, toi d'où il reçoit ses rayons. Qui est le recteur de ta sublime Terre ?
- Il a nom Uriel, c'est un des Septs Esprit qui sont devant le trône !

- Ola Mercure, rapide messager des Dieux ! Toi qui envoya jadis tes phalanges de grands frères sur cette sombre terre. Dis moi qui est ton logos planétaire ?
- Il a nom Raphael, c'est un des septs Esprit qui sont devant le trône de l'agneau !

etc... mais où sont ces sublimes Etre ? Où sont ces sublimes hiérarchies ?

Elles ont un siége physique quelque part dans le physique, mais elle sont lié à un plan vibratoire, ce plan est "refleté" dans la constitution septuple de l'homme.
Ces plans vibratoires sont les 9 hiérarchies du plérome... dont l'homme est la dixième, il y a les anges, les archanges, les archés, puissances, vertus, dominations, trones, chérubins, séraphins... etc...
Ces plans, ces hiérarchies ne sont pas "au dessus", elles sont "au dedans" !
De même que leurs planètes ou leurs plans de manifestations...

Et là, on commence à perdre pieds tellement c'est sublime et génial !

C'est pourquoi je disais : prend un arbre séphirothique un peu inspiré... par exemple du côté du frère Aivanhov... enlève la structure de l'arbre. (c'est clair non ? )
A la place de la structure de l'arbre, tu mets un corps humain (ce n'est pas du chinois ! ;) )... et tu commences à avoir quelque chose qui à du sens !

@ plus peut être pour de nouvelles aventures intra-comsmiques !


NB : Concernant les classifications : on peut aller chercher les petites bêtes à l'infini alors qu'on a déjà -a mon humble avis- beaucoups beaucoups à donner pour intégrer pleinement la structure septuple de l'homme dans toutes sa splendeur, en parcourant toutes ses régions, en réintégrants tous ses plans !!... en se remettant aux commandes de tous ses véhicules, en rencontrant toutes les phalanges bénis qui habitent au dedans !!! etc...

La question qu'il faut se poser -à mon humble avis- est la suivante : Qui suis-je ?
A qui ont doit poser cette question ?
A son "Père qui est dans le secret".
Comment on parle à son "Père qui est dans le secret" ?
Poliement.
Comme un enfant bien élevé. Avant de demander on peut dire :
"S'il plait à mon Père qui est dans le secret... j'aimerais connaitre...(co-naître = naitre avec)...."

Voilà le "secret" qui est oublié dans "le secret" et qui change tout... !
Toutes les demandes doivent êtres allongés aux pieds du Père avant d'etre formulés, sans quoi ont peut obtenir de grandes choses... mais un jour on sera mis en position de se faire avoir, comme se fit avoir jadis lulu.. On ne prend jamais la place du Père, JAMAIS. On pose toujours les demandes à ses pieds...
(fin de la petite parenthèse sur le "secret" oublié dans "le secret")

Oui, cela pour dire, que la classification apporté par notre amis sinbuck, si elle est "intéressante", voilà ce que je lui reproche.
Voilà ce qui me donne un peu des "boutons" !

(3ème Initiation) , (4èm initiation)... ca fait un peu trop théosophe de bas étage à la Beinjamain crème qui distribue les grades, en étant lui-même (comme sont nom l'indique -faut quand même regarder ! :) : une grosse crème !... ou plutôt non, un Flan !
Un Flan qui s'est fait gobé, et qui bien sûr manie à présent les attrapes couillons avec une maestria de borgne, le tout soupoudrés de donnés ésotériques déjà préhistoriques.
Donc (c'est une considération toute personnelle, et une "allergie" somme toute très superficielle dont je me soigne très bien, merci !) je disais que je n'aime guère les chiffrages d'initiations.

Où alors il faudrais être plus correcte, mais ca attirerais moins le bado !
Une initiation c'est quoi ?

Une mort et une naissance.
A chaque initiation, il y a quelque chose en nous qui meurt, et quelque chose qui nait.

Je veux bien qu'on mette des numéros sur les initiations, mais alors il faudrait dire à coté quelque chose du genre :

Tiens, tu vois ton bras... : donne le ? C'est l'inititation numéro 0,1...
On va te le couper, le sang va gicler... mais bon, quelque chose d'autre va nâitre en toi.

C'est shématique et même -je le reconnais- un peu idiot par la réduction, donc n'allons pas plus loin de peur qu'un "flan" n'aille se faire couper le bras pour avoir l'initiation numéro 0,1 !!! :)

Donc initiation = mort/naissance.

Mais dans "la mort", on ne truande pas.
Impossible de faire semblant de donner quelque chose.
Donner quoi d'ailleurs ?
Que faut t'il donner pour être initié ?
Ha ha .... tout, ce qui fait barrage au trésor !
Tout se qui est notre chère misère, notre chère ignorance, notre chère colère, toutes ses choses adorés qui nous sont tellements proches, qu'elles sont nous et que nous sommes devenus elles... au lieu d'être devenu notre ETRE REEL.

Bien, bien... je m'égare...
Milles excuses !
La bonne journée dans votre foyer !
Et que la bougie du coeur brûle tous nos "moi", pour que nous retrouvions notre TOI !
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mar 03 Juin 2008, 11:21

Bonjour à tous,
Merci Infomystère pour ce sujet que je n ai pas encore fini de lire
et qui est très interressant(je l ai mis en post it!)!

144000
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sinbuck



Masculin
Lion Tigre
Nombre de messages : 26
Date de naissance : 22/08/1974
Age : 42
Localisation : Castelnaudary (Fr-11)
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mar 03 Juin 2008, 12:15

Bonjour à toutes et à tous,

Infomystères,

d'abord ce n'est pas moi qui découpe ainsi les plans de la réalité visible et invisible : Il s'agit de l'enseignement Hiérarchique de la théosophie (H.P.Blavatski, A.A.Bailey, H.Roerich et L.Chellabi).

Je vais reprendre la notion d'humilité nécessaire pour aborder l'image du monde. Puis celle de "continuum énergétique" (comme pour le spectre électromagnétique) des 7 plans cosmiques.

Le problème de l'origine de la vie est très complexe puisque nous sommes contenus dans cette vie "en qui nous avons le mouvement et l'être". C'est tout le problème de la relativité de perception. O.M.Aïvanoh disait (en subtance): Imaginons une sphère de 4 mètres de diamètre et translucide. Je me place à l'intérieur de la sphère, ma perception de la réalité montre que le contour de mon espace environnant est CONCAVE. Infomystères est à l'extérieur de la sphère, elle constate que la sphère est CONVEXE.

Pour comprendre l'origine de la vie, c'est la même histoire, le même problème, nous sommes à l'intérieur de la sphère... Dans ce contexte, notre perception est très relative.

Mais cela ne nous empêche pas de méditer l'origine de la vie, le sens de la vie et d'essayer de se rapprocher d'une forme de réalité globale accessible à notre forme de réalité locale.

Je pense que cette position claire du penseur est très importante, cela est définie dans un des postulats de la mécanique quantique. En subtance, nous avons ceci : tant que l'instrument de mesure (le penseur) se trouve dans le système qu'il analyse (la vie), il perturbe le système, le dénature, modifie l'équilibre du système... et ne peut obtenir que des mesures entachées d'erreur.

Dans ce contexte, le sens des proportions est nécessaire ! En effet, la pensée de l'homme ou de la femme ne va perturber le mouvement de notre galaxie !
Dans l'autre sens du raisonnement, nous avons ceci : minuscules assemblages d'atomes sur terre, l'homme et la femme ne peuvent pas aborder mentalement le mécanisme vital des galaxies avec des mots qui limitent la portée d'une vision intérieure.

Bien, nous voilà armé pour aborder (avec le sens des proportions exigible) le "découpage pédagogique" de la réalité en plans et autres sous-plans.

H.P.Blavatski dit ceci : "la matière est de l'énergie à son niveau de vibration le plus bas et l'esprit est de l'énergie à son niveau de vibration le plus haut".

Il existe donc une équivalence entre la matière et l'esprit, la science parle d'équivalence entre la matière et l'énergie (E=m.c²)...

L'individu est une supperposition d'énergies différentiées par des modes de vibration distincts. Ceci est également vrai pour tout être vivant appartenant au règne minéral, végétal, animal...

Ces modes de vibration distincts de l'énergie représentent les différents corps de l'individu. Au même titre que l'arc-en-ciel révèle des couleurs différentiées, il n'y a pas de frontière entre elles, on parle d'un continuum d'énergie électromagnétique. C'est pareil pour notre corps constitué de différents corps plus ou moins énergétiques.

Ainsi parle-t-on des corps physique, éthérique, astral, mentaux... de l'individu. En ce qui concerne l'homme et la femme, l'important est de localiser sa conscience, au cours de ses oscillations permanentes dans un des plans. En moyenne, je parle... En général, notre conscience est localisée sur le plan astal et le plan mental de la réalité, c'est à dire dans le corps astral et mental de l'individu, c'est à dire encore que notre conscience vibre aux rythmes des modes de cette énergie différentiée que l'on nomme astral et mental. Il est important de comprendre cela !

On pourrait s'étendre là, non sur l'herbe au soleil, mais sur les chakras de l'homme et de la femme, pour montrer les relations qui existent entre les modes de vibration de l'énergie "kundalini" et les modifications internes, psychologiques et cellulaires qui résultent de l'inter-relation entre l'énergie et les corps physico-éthérique, émotionnel, mental, bouddhique de l'individu. Le système endocrinien est intimement relié aux chakras de notre corps éthérique. (voir pour cela le volume IV du traité des sept rayons de A.A.Bailey)

Reprenons notre structure des plans de la réalité visible et invisible.

L'univers, des atomes aux galaxies, dans sa structure horizontale est de la matière, c'est à dire de l'énergie en mouvement, chaque "fabrication atomique" de la vie possède une forme de conscience résultant du contact entre ce que l'on nomme "esprit et matière". Comme je l'ai expliqué plus haut, la conscience est donc un mode de vibration de l'énergie en mouvement.

Ainsi, l'univers, des atomes aux galaxies, dans sa structure verticale, révèle des niveaux de conscience allant de l'atome d'hydrogène (atome de Bohr, E=h.f) qui émet de la lumière jusqu'aux galaxies dont la conscience semble dépassée notre entendement tellement la lumière émise, somme de toutes les étoiles contenues, est merveilleuse.

Donc l'atome à une conscience, l'élément du règne minéral, celui du règne végétal, animal, l'individu humain, une planète, une étoile, une constellation (petit groupement d'étoiles), une galaxie, un amas de galaxies... tous possèdent une conscience, la vie est partout, l'homme n'est pas au centre de l'univers, et il n'est pas le seul à posséder une conscience !

La vie est donc une différenciation continue de consciences basées sur des modes de vibration énergétique distincts.

Dans ce contexte, les plans ou modes de vibration de la réalité visible et invisible sont les suivants :

POINT DE VUE COSMIQUE
- Plan physique cosmique : initiation humaine
- Plan astral cosmique : initiation supérieure (Maîtres, planètes)
- Plan mental cosmique
- Plan bouddhique cosmique : initiation solaires (étoiles)
- Plan atmique cosmique
- Plan monadique cosmique
- Plan logoïque cosmique : PARABRAHAM, Dieu

Remarque : chaque plan cosmique (modes de vibration énergétique) est composé de 49 sous-plans (sous-modes de vibration différentiés). La structure cosmique contient donc 7 x 49 = 343 sous-plans énergétiques.

POINT DE VUE HUMAIN
L'homme et la femme commence tout en bas de l'échelle, dans le plan physique cosmique qui contient donc 49 sous plans. Par rapport aux initiations humaines, lorsque la conscience de l'homme et de la femme vibre selon le mode de vibration du 22ième sous-plans, l'individu fianalise sa libération du karma, il s'agit de la quatrième initiation. A ce stade, l'individu aborde ce que j'ai nommé comme le plan OBJECTIF INTUITIF dans mon premier post.

Maintenant, pour comprendre les différents niveaux d'énergie de la conscience humaine avant ce 22ième sous-plans, RELIRE les explications du premier post.

Voilà,
Sinbuck.
Revenir en haut Aller en bas
djéhouti



Masculin
Vierge Chat
Nombre de messages : 94
Date de naissance : 11/09/1951
Age : 65
Localisation : vers Sommières--Gard
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mar 03 Juin 2008, 13:16

Pour en revenir au sujet du post qui est "origine de la vie", il me semble que Marcaz a évoqué le sujet dans "élément d'histoire de l'humanité".
J'ai beaucoup apprécié ses explications à la fois sur la multidimensionnalité et l'histoire de l'humanité car tout est lié.

Je regrette profondément qu'il ait interrompu les captivantes informations qu'il nous diffusait.

Je ne me retrouve pas dans vos informations, traitant plus de notre constitution que des origines de la vie. Tout ceci parait confus, et obscur dans un verbiage mystico-ésotérique, qui n'apporte pas de réel éclairage sur la question.
.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 159
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mar 03 Juin 2008, 17:34

Bonjour à vous toutes et tous,

Chaque chemin mène à Dieu et chacun est digne de son parcours.

Merci beaucoup à Infomystères pour ce post, à vous toutes et tous qui éclairent de votre travail et vos recherches par vos mots, votre vibration vos chemins qui font écho en chacun. L'instant est toujours riche d'enseignement pour découvrir ensemble l'origine de la vie.




Juliette
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mer 04 Juin 2008, 00:52

Djéhouti a écrit:
Pour en revenir au sujet du post qui est "origine de la vie", il me semble que Marcaz a évoqué le sujet dans "élément d'histoire de l'humanité".
J'ai beaucoup apprécié ses explications à la fois sur la multidimensionnalité et l'histoire de l'humanité car tout est lié.
J'irai revoir cette rubrique mais je crois déjà être allé la lire auparavant et je ne pense pas avoir eu les réponses que je recherche. Mais pour en être sûr, j'irai le relire prochainement car il est fort possible que j'y trouve des éléments de réponses.

Djéhouti a écrit:
Je ne me retrouve pas dans vos informations, traitant plus de notre constitution que des origines de la vie. Tout ceci parait confus, et obscur dans un verbiage mystico-ésotérique, qui n'apporte pas de réel éclairage sur la question.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est parfois bon de situer le sujet. Et c'est ce que j'ai voulu faire en parlant des corps. Tout est lié et si j'ai décidé de parler des corps dans cette rubrique, ce n'est pas pour écrire des pages de "verbiage" mais parce que cela a un lien direct avec le sujet. Je le montrerai prochainement en mettant en évidence ces liens.

De toute manière, ce qui plait à certains peut ne pas plaire à d'autres. Je pense qu'il est plus important de s'aimer tous de la même manière que d'aimer tous la même chose.

Je ne pensais pas que la présentation des corps durerait sur autant de messages mais cela fait partie des "aléas de la vie" sur des forums. C'est dû au fait que je ne comprends pas vite et Sinbuck et Uncia (entre autres) sont obligés de m'expliquer longtemps.
Même si quelques points de détails que je demande n'ont pas d'intérêt pour ce sujet, ils ont de l'intérêt pour moi. Et tant pis si cela sort un peu du thème... J'ai parfois envie de penser à moi de temps en temps.

Uncia,
Ce que je voulais, c’était juste comprendre la symbolique des mots Planètes et Seigneur et les 4 phrases suivantes que tu as écrites me suffisent à mieux comprendre (il n’était pas nécessaire de faire du « flan » autour pour que je comprenne ) :
Seigneur, n'était pas encore le bon mot... disons "logos planétaire", ou
"régent planétaire"...

Les planètes ne sont que des corps de manifestations...
Ces plans, ces hiérarchies ne sont pas "au dessus", elles sont "au dedans" !
De même que leurs planètes ou leurs plans de manifestations.


Uncia a écrit:
(3ème Initiation) , (4ème initiation)... ca fait un peu trop théosophe de bas étage à la Beinjamain crème qui distribue les grades, en étant lui-même (comme sont nom l'indique -faut quand même regarder ! :) : une grosse crème !... ou plutôt non, un Flan !
Quand j’ai lu ces mots dans le message de Sinbuck, je n’avais
pas très bien compris non plus ce à quoi correspondent ces numéros. Mais je ne pensais pas que cela avait un grand intérêt et c’est pourquoi je n’y ai pas fait attention. Son dernier message est un peu plus clair sur ce sujet et je comprends mieux ce point.
Ce qui est de la « crème » ou un « flan » pour toi peut très bien être un délicieux gâteau pour d’autres. L’important c’est que chacun s’y retrouve dans ses terminologies.
Je continue à penser que dans son ensemble le message de sinbuck était très intéressant et très enrichissant pour moi.
Et son dernier l’est de la même manière. Il m’a apporté des précisions que j'ai trouvé fort utile.

Sinbuck a écrit:
En général, notre conscience est localisée sur le plan astal et le plan mental de la réalité, c'est à dire dans le corps astral et mental de l'individu, c'est à dire encore que notre conscience vibre aux rythmes des modes de cette énergie différentiée que l'on nomme astral et mental.
Pour compléter ton message, j'aimerai définir la conscience et le mental (tant pis si c'est légèrement hors sujet. J'essayerai de me rattraper plus tard.).
Qu'est ce que la conscience et qu'est ce que le mental ?
Stéphane Cardinaux, dans Géométries Sacrées la définit comme étant l'inverse du mental. Si le mental sépare et divise (principe analytique); la conscience relie et unifie (principe synthétique).
Le mental oriente nos pensées vers l'extérieur de nous-même, c'est le principe "solve" (décomposition) des alchimistes, la voie du Savoir, la voie de la Tête.
La conscience oriente nos pensées vers notre jardin intérieur, c'est le principe "coagula" (recomposition), la voie de la Connaissance, la voie du Coeur.

Petite question : etant donné cette définition, j'aurai envie de situer la conscience dont parle Stéphane Cardinaux dans le corps causal (corps de la volonté consciente). Car ça me parait normal de situer quelque chose qui relie et unifie sur un plan au dessus de ce qui sépare et divise. Qu'en pensez vous ?

Ci-dessous un petit schéma dans lequel j'ai essayé de représenter ce qui me parait essentiel à partir des précédents messages :

Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mer 04 Juin 2008, 10:49

Je le savais ! sunny
Qu'infomystère allait nous faire de beaux dessins !

Citation :
Ce que je voulais, c’était juste comprendre la
symbolique des mots Planètes et Seigneur et les 4 phrases suivantes que
tu as écrites me suffisent à mieux comprendre (il n’était pas
nécessaire de faire du « flan » autour pour que je comprenne ) :

Ola la ! Si on peut même plus s'amuser ! :)
Mais même avec le "flan" tu n'a peut être pas encore compris où je voulais en venir !
Enfin Bref !
Bon, je crois qu'on va faire quelque chose ici.
Mais avant il faut faire une sorte de pacte !
J'ai le droit de m'amuser, de poser ma chemise mentale -qui n'est pas mon "monde chéri" et dans lequel j'étouffe rapidement- et de ballancer à l'emporte pièces des choses inutiles, non linéaires, frivoles et pleine de... joie....

CAPITO ???

:a10:

En échange, tu auras de jolies desseins... peut être même à la fin, quand tu aura "compris" tous les rapports, te décideras tu à combler mon caprice : un jolie Homme-Arbre-Séphirotique avec le raccordement de tous les plans, planètes, hiérarchies, couleurs, pierres, principes, ...

Mais nous n'en sommes pas là !
A bientôt donc pour la suite des événemens, sous réserve qu'il me soit loisible de m'amuser et de tricoter du flan... comme un poisson dans l'eau !

:95:

Notre ami Sinbuck viendra s'il il lui plait de le faire contrebalancer ma fantaisie par la pertinence et la rigueur de ses apports.

NB :

La Christification des véhicules est un processus long, comme une infusion. Comme une eau de vie qui serait mise dans un récipiant (corps) et qui devrait s'y installer. Elle viens, elle infuse, petit à petit... parfois elle est obligée de se retirer temporairement.
Christifiction = infusion, transformation, transmutation, l'étape finale étant la "cristalisation" (dans l'image du verre qui recoit l'eau de vie), l'eau viens dans le verre, mais il peut se briser, l'eau peut se renverser... donc on peut imaginer toutes les étapes intermédiaires entre le début de l'infusion (remplissage) et la cristalisation complète où le récipiant et l'eau de vie ne font qu'un seul Christ al.
Petite parenthèse de flamby que l'on met en attente !

Ton shéma :

Bonne idée pour la "pliure" à gauche entre les véhicules lunaires et solaires.
Mais il y aurait -selon ton humble serviteur- une manière inétressante de présenter les choses.

Cela resterait un shéma, donc limitatif, mais bon :

Tu dessines un Etre humain.
Tu utilises des couleurs pour les véhicules luanaires.
Ces couleurs tu les réparties :
- la couleur du corps physique tu la fait monter jusqu'au sexe on va dire...
- la couleur du plan astral tu la fait partir du sexe jusqu'au dessus du coeur..
- La couleur du plan mental tu la fait prendre la tête.

L'idéal serait une sorte de dégradé de couleurs pour montrer la "montée" dans le subtile.

Bon, une fois que l'on a les véhicules lunaires.
Tu dessine le même bonhomme, et tu le "renverse" au dessus de la tête du premier, de sorte que les deux têtes se touches et que celui du dessus est les pieds au ciel !

Ensuite sur peut être deux ou trois dessins, tu peux imagé le processus de "christification". Tu commence à faire "pivoter" le bonhomme du haut, pour qu'il vienne petit à petit se superposer, et transformer le bohomme du bas !
Solarisation des corps lunaires, transformation, transmutation des véhicules !
Art Royal !

Ce qu'il faudrais ajouter également dans le petit "film"... voyons voir (je débite en vrac, tu feras le tri !!) :

Pour le bonhomme lunaire :
- Une cage, comme une geole qui l'emprisonne. où bien comme un gardiens, un principe "noir" qui le tiens par la tête (symbole de l'emprise du moi égotique central qui "pilote" ses jouets que nous sommes lorsque nous roupillons dans l'inconscience de nous-même) qui les pilotes depuis la tête donc.

A ce propos autre parenthèse de flambygnolante : la meilleur définition qui soit du monde mentale, c'est de regarder notre monde... notre monde actuel est "fils du mental".

Donc sur les véhicules lunaires, une "emprise" qui vérouille au niveau de la tête.

Par contre dans le bonhomme du haut :
Tu met un "bébé" au niveau du coeur (dans la crêche du coeur), c'est le "pilote" le "shoumis" des véhicules solaires !

Ensuite encore plus dur, pour tout montrer en même temps !
Notre ami infomystères va t'il relever le chalenge mesdames et messieurs !!!

Oui, je disais donc... pour imager le processus de christification. Tu peux d'une part sur les shémas faire "pivoter", se "renverser" (par la droite de préférence) le "bonhomme solaire du haut", pour qu'il vienne se superposer sur celui du bas...

Mais dans le même temps, il faudrait pouvoir montrer que c'est la "croissance" de l'embryon christique dans le coeur du lunaire (la place qu'il fait à cette petite voix) qui guide, qui dirige, qui permet la la réintégration des véhicules solaires, ses "corps de gloire"...

Là ça deviens un peu confus parce qu'il est difficile de montrer, d'un côté que les véhicules du hauts sont parfaits et entier mais que dans le même temps ils se "tissent" sur les véhicules du bas en même temps que la conscience mental dualisante, se transpose, se soumet à l'inspiration de l'âme humaine de l'intime...

Bon tout cela deviens confus, et flambynoyant !!

Il y a double mouvement, c'est ça qui est difficielement shématisable...
Le bas qui apprend à appeler et à écouter son Intime, et le haut qui répond tout le temps et qui descend, mais seulemnt quand il peut.

La suite dans les prochains épisodes !
A vous les studios :)
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Mer 04 Juin 2008, 12:12

Re !
Commentaires sur ton premier shéma :

En haut sur la droite, qui englobe tous les véhicules, ce n'est pas "Ame", c'est "ETRE".

Ensuite au niveau de l'Atman où tu as mis "spirituel" , tu peux mettre "Intime", ou Atman, ou "Etre Véritable" ... mais le mieux car c'est la définition la plus juste c'est "JE SUIS".

Au dessous où tu as mis spirituelle tu peux mettre "âme divine" (sous entendu , de l'Intime-Atman) avec un petit signe négatif ou féminin... ou encore "âme-Esprit" (qui indique bien la connection avec l'aspect "Père-esprit" que représente l'Atman dans le microcosme individuel de l'Etre.)
La Bouddhi, ou âme-esprit est la Guenièvre des contes, la Reine sublime devant laquelle le chevalier (l'âme humaine) devra s'incliner et devra rejoindre pour partager sa splendeur et son Royaume !


Au dessous où tu as mis "humaine", tu peux mettre "âme humaine" (sous entendu de l'intime-Atman) avec une polarité masculine.

Les Noces Alchimiques de C.R.C c'est le mariage de l'âme humaine, avec l'âme divine... de son propre Etre véritable : ll'INTIME.
Le mariage de la réintégration dans le JE SUIS de l'Atam, qui les as émané.

Autre chose :

"Le Père" cela m'embête un peu où tu la mis.
L'Atman est le "Père" individuel de chacun, le 1er principe source de l'Etre véritable... mais "LE PERE" c'est autre chose.

Ca deviens de l'abstraction ici, mais si tu veux rajouter quelque chose dans ton shéma, quelque chose qui soit en plus intelligible.. Alors tu Rajoute un triangle au dessus de ATMAN.
"plan monadique" et "logoique"... je ne trouve pas que ca aide de manière concrète à l'intelligibilité de la chose.

Non, là où nous en sommes au niveau de l'Atman, de l'intime, c'est le N°4, la miséricodre, Chesed.

La triade divine de chacun, c'est un triangle a l'envers... mais au dessus, il y a le triangle à l'endoit. (Hokma, Binah, et Kether) dont elle est l'image.
L'homme véritable c'est la triade divine de chacun... Manas-Bouddhi-Atman, mais cette triade est "à l'image" de la triade couronne DIVINE du dessus, à l'image de Dieu.

Donc Le Père, tu le laisse tranquille, tout en haut au dessus de Kether, sinon tu te fait cramer par les séraphins qui gardent sous les ordres de l'Ange de la Face !

Si tu veux le mettre, tu met un triangle, "Pere, Fils, Saint Esprit"... avec le Père en haut, le Fils à droite, et le Saint Esprit en Binah à gauche.

A toi de voir où tu veux t'arrêter... et comment tu va t'y prendre graphiquement quand tu voudra tout mettre !!

@ plus ;)
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Jeu 05 Juin 2008, 01:47

uncia a écrit:

Mais avant il faut faire une sorte de pacte !
J'ai le droit de m'amuser, de poser ma chemise mentale -qui n'est pas mon "monde chéri" et dans lequel j'étouffe rapidement- et de ballancer à l'emporte pièces des choses inutiles, non linéaires, frivoles et pleine de... joie....
CAPITO ???
J'ai très bien compris.
Mais dans le pacte, moi aussi j'ai le droit de m'amuser et de faire des boutades.
Pour écrire le bout de message que tu cites, je me suis glissé dans tes vêtements lunaires quelques instants, et je me suis imaginé le genre de réponses que tu m'aurais faite si j'avais écrit ce que tu as écrit... N'oublie pas, les autres sont nos miroirs. Ils ne font que refléter ce que nous sommes...
CAPITO ???

Uncia a écrit:

Ensuite au niveau de l'Atman où tu as mis "spirituel" ...
Au dessous où tu as mis spirituelle tu peux mettre "âme divine"
J'ai mis Atman au niveau de "Divine" et Budhi au niveau de "spirituel" et Humaine au niveau de Manas (sous entendu "âme humaine" car je ne voulais pas répéter le mot Âme qui était au dessus).
Je ne comprends pas pourquoi tu veux que je change car il me semble qu'ils sont bien situés.

Rem: En ce qui concerne le triangle, j'ai voulu respecter Père = Atman, Saint Esprit = Budhi, Fils = Mana (d'où les couleurs dans la nouvelle version)




Quelques commentaires :

Dans la première étape :
- L'être humain est sous l'emprise du moi égotique
- L'ange est présent mais éloigné
- L'être solaire est transparent car peu perçu
- Le bébé pleurt car on ne s'occupe pas de lui

Dans la seconde étape, au cours de l'éveil :
- L'emprise du moi égotique est moins forte
- L'ange se rapproche
- L'être solaire devient plus visible
- Le bébé se rend compte qu'on s'occupe de lui

Dans la troisième étape, la christification :
- Le mal n'existe pas
- L'ange est tout proche
- L'être solaire est superposé à l'être lunaire
- Le bébé est un bébé du "bonheur"
- Ce qui est en haut est le reflet de ce qui est en bas (les couleurs sont les mêmes !)
Revenir en haut Aller en bas
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Jeu 05 Juin 2008, 02:41

Pour information, sur le premier schéma, j’ai modifié les couleurs des différents plans car j'ai pensé qu'avec ses corps lunaires, l’être humain part de la Terre (marron) pour aller au Ciel (bleu). Et avec ses corps solaires, il part du Ciel (bleu) pour aller vers le Soleil (Jaune).
Cette idée ne va pas révolutionner le monde mais je voulais juste expliquer pourquoi les couleurs avais été changées.

Quelques remarques non exhaustives concernant le premier schéma (dont certaines qui vont commencer à montrer qu'il y a bien un lien entre les corps et l'origine de la Vie) :

A partir de ce schéma, de ce qui a été dit précédemment, et de quelques autres sources d'informations, on peut visualiser les éléments suivants :

1) L'éther (ou akasha) est une substance qui est la base de tout ce qui existe. Cet éther est la Véritable Origine de la Vie. Ou plutôt il EST (tout court).

2) Tout n'est que vibration. Toute manifestation n'est qu'altération de la substance unique par des degrés spécifiques de l'énergie unique. L'individu est une superposition d'énergies différenciées par des modes de vibration distincts. Ces modes de vibration distincts de l'énergie représentent les différents corps de l'individu.

Rem : Si nous voulons ascensionner vers des fréquences supérieures, c’est à nous d’augmenter notre fréquence vibratoire car ce n’est pas la fréquence des différents plans qui va s’abaisser à notre niveau.

3)
- Une idée est conçue par l’âme spirituelle.
- le corps de la volonté consciente (âme humaine) qui relie et unifie ne déforme pas trop cette idée.
- le corps mental qui a tendance à séparer et diviser risque d’oublier certains morceaux au cours de son découpage. Et il risque d’oublier le lien qu’il y a avec ces morceaux. Donc l’idée commence à être un peu moins « idéale » que lors de sa création.
- le corps des émotions viendra rajouter une couche d’émotivité sur l’idée pour la rendre encore moins idéale et beaucoup plus subjective (car autant le corps mental conservera une certaine rigueur scientifique, autant le corps des émotions aura tendance à briser cette rigueur).
- ce qui fait qu’en arrivant dans la matière, l’idée "sera ce qu’elle sera" et non pas forcément ce que l'inspiration de départ aurait voulu qu’elle soit.
On peut donc se poser la question suivante ?
Imaginons que certains procédés permettent à des êtres d’aller puiser dans le plan Boudhique (siège de l’âme spirituelle) une information (idée). Est-ce que cela garantit la pureté de l’information une fois revenue dans le plan physique ?
On vient de voir que non tant que tous les corps intermédiaires n’auront pas été purifiés.
C’est une des raisons pour lesquelles il faut toujours conserver un esprit critique lorsque certains disent communiquer avec des êtres spirituels ou puiser directement dans l’Akasha. Car même si les informations qu’ils ont réussi à puiser sont pures à la Source, rien ne dit qu’elles ne se dénaturent pas à l’arrivée. Cela ne signifie pas que toutes les informations rapportées sont toujours fausses, mais juste que potentiellement elles peuvent l’être.

4) Selon Jean Sebastien Berger (auteur du livre "l’Energie, l’information et le vivant") tout dans l'univers se présente sous deux formes : le pondéral (la matière) et l'information. Ils sont reliés entre eux par le troisième élément qui permet la vie et l'adaptabilité : l'énergie. Pour lui, la Trilogie de l'être vivant est l'information, l'énergie et la matière. Son livre est intéressant car on y voit un point de vue scientifique (et non pas ésotérique) de l'origine de la vie. Je pense qu'il faudra parler tôt ou tard de ce que pense le monde scientifique de l'origine de la vie car cela pourra apporter quelques éclairages intéressants..

5) La Vie, le corps vital est initié par le corps éthérique. Cela laisse sous-entendre que le corps physique seul n'est pas vivant. Il a besoin des autres corps pour se maintenir en vie.
Tous les corps sont reliés par la corde d’argent.
Remarque : D’après T. Lobsang Rampa, la "corde d'argent" est une masse de molécule à haute fréquence qui vibrent et gravitent à grande vélocité pour mettre en contact le corps humain et le surmoi.
A la mort d’un individu, la corde d’argent se rompt.
Le corps éthérique se décompose près des défunts. Cela se manifeste par des fumées au dessus des tombes.
Le corps astral de l'individu continue à vivre après la mort et c'est lui qui peut être appelé par des cercles spirites. Il est le reflet de ce qu'a été l'individu durant sa vie, ses passions, ses désirs, ses connaissances (augmenté de quelques capacités spécifiques au monde dans lequel il se trouve : perception extrasensorielle, possibilité de vision de l'avenir, etc...) mais n'est en rien l'individu lui-même (le "Je Suis", l'âme). L'âme d'un individu est immortelle.

Remarque:
Aucun corps ne devrait être enseveli, ni touché, avant que trois jours complets se soient écoulés à compter de l'instant de la mort. Ces trois jours sont nécessaires au corps vital pour se détacher complètement du corps physique. Les Esséniens respectaient rigoureusement cette règle de vie.
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Jeu 05 Juin 2008, 11:21

Infomystère
Citation :
J'ai très bien compris.
Mais dans le pacte, moi aussi j'ai le droit de m'amuser et de faire des boutades.

Non, tu as pas le droit !!
hi hi hi !! (il y a tellement de gros smiley, que j'ai la flème d'aller chercher les tous simples au sourire)... donc pour éviter les malentendus je vais faire ça :)

:)

Ou grossos modo, des points d'exclamations c'est aussi des sourires !
Comme ça on comprend bien qu'on est en train de s'amuser tous les deux :)

Ca commence à être sympa les shémas !

Autre chose :

Lorsque je dis "je préférerais ceci", ou lorsque dans mon élan je dis "il faut"... le sous entendu, c'est toujours "tu fait ce que tu veux", c'est ton sujet, et ton interrogation qui a donné naissance à ce fil.

Ensuite je puis argumenter, et si ce que je te dis te "parles" tu intègre ou non sur tes shémas.

Donc à tout à l'heure, je vais regarder de plus prêt ce qui me gêne encore dans ton premier shéma qui comment à être "sympa" tout de même !

Le deuxième shéma est très parlant aussi... voyons voir si l'on peut encore leur faire dire plus de chose !

;)
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Origine de la vie   Jeu 05 Juin 2008, 12:14

Commentaires et remarques sur le Shéma N°1 :

Toujours la collone verte sur la droite.
- Petit carré vert en bas "conscience esprit", je veux bien que tu m'explique. Je ne comprends pas ce que ça fait là et à quoi cela correspond ?

- Le "JE SUIS" c'est l'INTIME, l'Atman... comme tu as mis un fonds vert, je verrais plus comme définition de ce fonds vert "ETRE" qui engloble tous les véhicules solaires donc. Avec au passage, éventuellement une mise en perspective des véhicules lunaires (donc la partie du bas) comme étant le PARAITRE "par-etre" (ce qui fait barrage à l'Etre d'une certaine façon).

Donc, "JE SUIS" c'est la Conscience de l'intime, je développe un poil :
Un Nisargadatha Maharaj, lorsque sont maitre lui file l'illumination (par ce qu'il l'a bien sur), il le fait avec un truc tout con (je ne suis pas ... mon corps physique, je ne suis pas mon corps astral... etc ... désidentification avec toutes les "enveloppes" de l'INTIME -c'est le pendant sous entendus de l'affirmation primordiale "JE SUIS", qui est l'Etre véritable)
Donc le "maître" qui se tiens dans le "JE SUIS"... peut "donner" l'illumination du "JE SUIS".
Bref JE SUIS... c'est l'état de conscience de l'INTIME, de l'ATMAN.
Je trouve "âme divine" ça ne veux rien dire pour décrire l'ATMAN (ou alors on m'explique). L'Atman est une unité. L'Atman c'est le JE SUIS qui précède et où retourne ses propres émanations qui sont "la Bouddhi" (âme esprit) et le Manas (âme humaine), l'ATMAN c'est la conscience de l'unité, hors du temps et de l'espace (la conscience seulement, on ne parle pas des véhicules).
Voilà ce qui me fait dire qu'il est préférable de mettre "JE SUIS" au niveau de l'ATMAN, parce que l'ATAM, c'est la conscience du "JE SUIS".

Ensuite je vais regarder de plus prêt pour la "Bouddhi". Le but étant (si c'est à cela qu'on est en train de s'amuser ! :) ) de shématiser de la manière la plus simple et intelligible possible la constitution de l'Etre Humain.

Et puis je reviendrait sans doute pour d'autres bricoles !

Autre chose :

Ce que je verrais bien :

Tu pourrais peut être faire un point au milieu des deux bonhommes en bas... comme un antonoire allongé qui monte au coeur du triangle de la triade du dessus (Triade au coeur de laquelle tu pourrait mettre l'homme-pintacle de De Vinci) pour figurer que l'Homme-Triade est "coincé", enbouteillé, latent en potentiel, dans le coeur des "hommes endormis dans leurs habits lunaires).
Ce qui nous permettrais d'enlever la "corde d'argent" qui fait un peu tout mutch et qui de toute façon monte trop haut... elle relie les bonhommes du bas, au coeur de la Triade du dessus, c'est déjà pas mal !


Commentaires et remarques sur le Shéma N°2 :

bien vu le bébé !
Le point de raccordement du coeur par contre, pas sur le côté, en plein sternum... le bijoux symbolique qui pends autour du coup et qui tombe en plein sternum, c'est à ce niveau là que le "Fils" gratouille, chatouille avec sa splendide Lumière d'Amour ! "dedans" et "devant", en plein sternum.

Et si il pleur, ce n'est pas raccorder au bonhomme du haut, parce que raccorder au bonhomme du haut, il n'est pas malheureux !
C'est raccordé aux véhicules lunaires dont le "pilote" (notre conscience endormis) est à ce point abusée par son mental séparateur tourné vers l'extérieur, qu'il oublie de l'écouter, de s'occuper de lui...
Donc : raccordement du bébé malheureux dans le bonhomme lunaire. Tu l'a fait "pleurer", l'image juste (mais, et tu fait ce que tu veux).. c'est en fait beaucoups plus méchant que ça... l'enfant DIVIN, le Christ... qui est la porte d'accès au Royaume et dont la substance essencielle est l'AMOUR... cet AMOUR Christique, il est tout bonnement crucifié dans le monde du mental !

Mais un bébé crucifié ça ferait mal à voir sur un dessins... et pourtant, tu prend n'importe quel bébé, le plus sublime qui soit.. tu le crucifies sur une croix, et EN VERITE, tu as une image encore plus "gentil" de ce qui se passa pour le CHRIST... passons.

Alors à toi de voir... disons que tu peux lui mettre quelques clous avec du sang à ce bébé, comme ça on voit bien pourquoi il pleur, car lorsque tu dis :

Citation :
- Le bébé pleurt car on ne s'occupe pas de lui

Selon ton humble serviteur, ce n'est pas suffisant... non seulement on ne s'occupe pas de lui, mais on le blesse, on lui fait mal... lorsqu'il descend dans le monde du mental.
Donc il ne descend pas christifier les véhicules, ou alors il est obligé de se cacher... parce que le "moi égotique" (qui est hérode) est prêt à sigouillé tous les bébés juste pour l'atteindre lui !

Et là, j'en reviens au PLAN divin... qui vérouille tous les accès du dessus.
Le Christ don la substance est AMOUR, est "le chemin et la vie"... on ne va au Père que par LUI (l'AMOUR).

Bon, bon... où en sommes nous avec tout ce flan ! :)

Pour le fun :

- Une couronne sur la tête du bébé ! Parce que c'est le Bébé Divin ! le "plus que" PETIT PRINCE !!

- Le "petit diable", on pourrait le rendre encore plus explicite. Comme ça, tout noir à côté de nous, on à l'impression qu'il est extérieur. On pourrait peut être lui écrire sur le ventre "MOI"... parce que c'est lui.. parce que c'est "moi" le méchant. C'est "moi" qui fait du mal au "SOI" (autre terme pour désigner l'intime) et qui bloque le miracle de sa descente.

- Pour le bébé, mettons du symbole.
Le premier, donc, maltraité... piétiné.. l'idéal, symboliquement, ce serait de le mettre à terre, avec "cloux", bref, vraiment pas bien traité !
Image 2 impec, il se met à 4 pattes.
Images 3, tu le met debout ! Lorsqu'il se lève, il nous "redresse" par sa droiture !

@ plus ;)
Revenir en haut Aller en bas
 
Origine de la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'origine de la mer...
» origine géographique de l'immigration bretonne en armorique
» Révélation sur l'origine des Bretons???
» Quelle est l’origine de l’Eglise Catholique ?
» qui connait l origine de la peur de vomir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Partages-Recherches-Eveil du Soi...-
Sauter vers: