ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lucifer

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Lucifer   Dim 08 Juin 2008, 20:09

Bonjour à toutes et tous,


voici un sujet délicat, épidermique, mais qu'il convient de démystifier sous l'angle dialectique, pour désamorcer une diabolisation aussi illusoire que récurrente.

Lucifer signifie le porteur de Lumière. Quelle est donc cette Lumière?

Ma réponse dialectique est : l'identité. En effet, la Lumière issue de la discrimination dialectique est l'identité.

Lucifer est celui qui porte donc la Lumière tout comme la discrimination dialectique porte l'identité.

Mais avec Lucifer, il nous faut revenir à un concept dialectique que j'ai abordé déjà quelques fois dans mes articles: l'identité collective.

On se souvient du schéma suivant de la croix dialectique:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Sur l'axe vertical, sont placés les deux pôles transcendants, à savoir la Personne et la Collectivité.

Que recouvrent ces deux expressions?

Et bien respectivement:

- l'identité individuelle est la Personne
- l'identité pluraliste est la Collectivité

En effet, l'affirmation d'une authenticité individuelle qualifie la cohérence d'une Personne.

Et l'affirmation d'une authenticité collective qualifie la cohérence d'une pluralité. Une collectivité dont la cohérence globale est affirmée possède donc une identité, tout comme un individu.


Le problème est qu'au commencement de l'oeuvre de Procréation, la cohérence pluraliste de l'Humanité n'est que virtuelle, car aucun des individus qui la composent ne s'est lui-même authentifié en tant que Personne, en tant qu'identité individuée.

Or, une pluralité ne peut constituer effectivement une collectivité, une Personne collective, en devenant cohérente que si les individus qui la composent se responsabilisent collectivement en intégrant leur identité individuelle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De ce fait, la croix dialectique n'est que virtuelle, car ni la Personne individuelle, ni la Personne collective ne sont authentifiées. Elles ne peuvent l'être que par le Couple des polarités immanentes, horizontales, le Soi central de la Croix.


De quelle façon ce système virtuel peut-il être dynamisé vers son authentification?

Et bien, il faut que l'identité collective se mettent transitoirement au service de l'authentification des identités individuelles. Il faut donner une latitude aux individus de s'individuer, et de s'authentifier, en passant par une phase transitoire de confusion, de libre-arbitre.

Pendant cette phase transitoire, la Lumière dialectique de l'identité collective doit s'effacer, quitter le faîte de la croix dialectique, et plonger tout en bas (= "chute" apparente), afin de nourrir les individuations personnelles par le bas.

L'identité collective doit s'effacer et se mettre au service des identités individuelles le temps que celles-ci s'authentifient. Ce processus inévitable, et qui représente une inversion transitoire de l'ordre dialectique, est la "chute" de l'Ange de Lumière au fond de l'"abîme" identitaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Lucifer est donc l'Ange qui incarne l'identité collective de l'Humanité, le gardien de la Lumière dialectique sur le plan collectif, et qui doit s'effacer et plonger tout en bas, transitoirement, afin de permettre le développement progressif des identités individuelles.

Le problème est qu'au départ, la Lumière dialectique plongée au coeur des Ténèbres éblouit les individualités. Cet éblouissement crée l'illusion de l'egotisme, de l'individualisme, qui est une illusion nécessaire: celle du narcissisme (on retrouve cet éblouissement narcissique dans 2001 Odyssée de l'Espace: la Lumière dialectique du Monolithe provoque l'apparition de l'arme chez les primitifs! Mais c'est une confusion inévitable et transitoire).

On constate en effet que dans le système dialectique transitoirement inversé, les canaux du désir sont logiquement inversés, devenant narcissiques.

La confusion verticale est en effet corrélée à la confusion horizontale des polarités. Le mouvement de la "chute" de Lucifer voit aussi la féminité "plonger": la Féminité humaine se voit asservie au narcissisme transitoire, et la Féminité Procréatrice (Mère cosmique) est requise pour nourrir et éduquer l'Humanité.

La Sofia semblera donc avoir "chuté", mais ce sera aussi illusoire que pour la chute de Lucifer. Jamais la Mère cosmique, ni sa qualité qui est la Sofia, ne peuvent chuter. Jamais le Père cosmique ne peut perdre le lien avec la Mère, avec la "Shékinah"...

Pendant la première partie du processus, la plongée de l'identité collective vers l'individuel embryonnaire y induit une confusion par "éblouissement". On voit ces effets sur les canaux de désir inversé qui deviennent narcissiques.

En effet, le canal bas gauche devient un inducteur de narcissisme masculin par exacerbation de l'ego masculin = machisme (l'identité personnelle exacerbe la polarité masculine).

Et le canal haut droit devient un inducteur de viol du féminin par exacerbation de la pression du désir (la polarité féminine est forcée à l'appel potentiel).

De ce fait, les courants centraux sont aussi inversés par rapport à la croix dialectique redressée: le canal central est inversé et témoigne du narcissisme primaire de la maculinité en confusion symbiotique, et la réponse identitaire est aussi inversée, forcément, perpétuant la "chute" luciférienne transitoire = absence de réponse identitaire valable à l'appel du potentiel collectif.

Au centre, l'Antechrist ("celui qui vient avant le Christ") représente l'absence de cohérence du Couple Sacré, la confusion des polarités sexuées entre elles. Il représente l'ouverture du Couple Sacré au influences causales extérieures, ce qui est symbolisé par les énergies de Seth, le "Frère diviseur".


Mais lorsqu'au moins un être humain masculin intègre en totalité la Lumière dialectique de Lucifer, telle qu'elle est, sans éblouissement narcissique, sans distorsion, il libère alors Lucifer, l'identité collective, en en devenant le premier "chantre". Il devient le premier garant authentique de la cohérence collective. Il est comme Héraclès délivrant Prométhée du rocher sur lequel il est enchaîné.

Car Prométhée est Lucifer. Prométhée est descendu pour apporter le Feu du Ciel (la Lumière dialectique) aux hommes. Et il a été enchaîné à un rocher par Zeus non pas par punition, mais pour permettre à sa Lumière de nourrir les hommes par le bas, dans la plus complète humilité, un total anonymat (l'identité collective doit s'effacer pour laisser latitude suffisante à l'évolution humaine individuelle).

Donc, à un moment du processus, un homme réalisant la synthèse éthique peut délivrer Lucifer en lui reconnaissant sa Lumière authentique, et en devenant lui-même source d'une semblable Lumière. L'identité collective alors a été complètement intégrée par au moins un individu, qui affirme sa propre identité par référence à l'identité collective. Sa propre synthèse pourra servir de catalyseur éventuel pour celle des autres.

Il devient "fils de Lucifer", non pas le faux fils egotiste issu de l'éblouissement narcissique, mais le vrai fils de l'humilité Luciférienne, car il permet à l'identité collective de remonter au faître de la croix dialectique. Il met en échec, par la cohérence de la Lumière dialectique, les spéculations de la confusion, les "forces de Seth, le "Frère de discorde".

Il est aussi Fils du Père, car il permet à Christ de s'affirmer au centre de la croix dialectique, et sonne donc la fin du règne de l'Antéchrist , car puisque Lucifer est libéré et restauré, la Féminité l'est aussi (la Sofia est délestée de son fardeau "maternant"), et donc le Couple Sacré peut converger et fusionner, et l'Oiseau peut donc aussi renaître comme le Soleil, ce qui nous amène au Phénix, et à l'oiseau de Feu.

Le Phénix est donc le mental qui plonge vers sa propre oblitération causale pour intégrer l'identité collective, et renaître nanti de son identité individuelle au Service de la collectivité. Cela ne peut être réalisé en totalité que par un Couple Sacré.

Pour en revenir à notre homme, il est Fils de Lucifer, mais aussi Fils du Père. Lucifer est donc le Père. Lucifer est un aspect fondamental de la relativisation dialectique des polarités sexuées lors de la Procréation cosmique: les deux Personnes polarisées Père et Mère se mettent partiellement au service, selon leurs natures respectives, de l'éducation de leurs enfants, de l'Humanité.

L'Ange Lucifer est la part que le Père met de sa propre identité transitoirement au service de l'évolution et de l'émancipation de l'Humanité (Zeus assujettit le Titan Prométhée au Service de l'Humanité). En effet, en cours d'évolution, la cohérence humaine ne lui permet pas d'épouser le collectif de conscience. De ce fait, une protection transitoire est indispensable. L'identité prêtée par le Père non seulement permet l'évolution humaine, mais aussi la protège du flux collectif.

Dans le même processus, la Sofia est la part que la Mère met de sa propre nature transitoirement au service de l'évolution et de l'émancipation de l'Humanité. Elle participe aussi à la protection de l'Humanité par rapport au flux collectif de l'éternel présent.

Par éblouissement narcissique, cette influence originelle d'une partie de l'identité du Père dans la Procréation sera interprétée comme incestueuse au sein du libre-arbitre humain, ce qui est une interprétation erronée. Si l'induction avait été incestueuse dans le chef du Père, le libre-arbitre humain n'eut pas été possible. Mais cette éventualité n'est pas envisageable!

Dialectiquement, un Couple Sacré Père Mère ne peut pas faire d'erreur de Procréation. C'est existentiellement impossible, en raison de l'éthique dialectique gardée par l'Oiseau Lui-même.

On comprend donc pourquoi on envisage traditionnellement Lucifer comme une "entité angélique incestueuse": c'est un effet de l'éblouissement narcissique inévitable du à la "descente" de l'identité. Rien de plus.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Dim 08 Juin 2008, 21:53

En résumé:

La relativisation marginale, apparente, des polarités Père Mère entre elles crée une inversion dialectique propice à la Procréation et à la maturation d'êtres nouveaux.

Cette relativisation marginale des polarités sexuées a deux conséquences fondamentales dans l'Oeuvre procréatrice:

- la "chute" de l'identité collective pour "nourrir" identitairement les polarités individuelles = "chute" de Lucifer = investissement responsable du Père : la transcendance est transitoirement en confusion

- l'implication de la Féminité, et la subordinnation d'un aspect de celle-ci dans le developpement et l'éducation des êtres nouveaux = "chute" de la Sofia = investissement responsable de la Mère : l'immanence est transitoirement en confusion

Ces "chutes" sont donc purement apparentes, et ne durent que le temps imparti à l'émancipation des êtres nouveaux.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 130
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Lucifer   Dim 08 Juin 2008, 23:17

Dans les écrits de Steiner, il y a une oposition saine entre Lucifer et Ahriman, le mal (=l'égarement des âmes) résidant dans le fait de ne pas équilibrer ces deux pôles.
Qu'en penses-tu?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 09 Juin 2008, 01:51

Bonjour Credo,

on pourrait considérer qu'Arihman serait l'"ombre" de Lucifer.

En effet, lorsque l'identité collective descend pour se mettre au service des identités individuelles, en retour de cette confusion, le pôle collectif va prendre une nature également confuse, et devenir "individualisé".

Cette individualisation confuse du pôle de la collectivité serait Ahriman. En haut de la croix, cette entité confuse est celle qui assume le viol généralisé de la féminité humaine dans la confusion, par l'entremise du canal narcissique haut droit (sur le schéma posté dans le premier article).

A partir de là, on peut envisager Lucifer et Arihman comme pôles dialectiques apparents. Ce ne sont pas des vrais pôles car ils n'existent dans ce sens qu'au sein de la confusion dialectique.

Néanmoins, ils témoignent probablement de dynamiques corrélées au sein du paradigme en confusion. Constatons aussi que l'Antechrist est au centre des deux, témoignant de l'inversion dialectique transitoire due à la confusion.

Ce qu'on peut certainement dire est que lorsque Lucifer est libéré, alors il revendiquera en tant qu'identité collective sa position légitime en haut de la croix, et détrônera Ahriman.

Je ne pense donc pas que le salut humain passe par un équilibre entre ces deux aspects. Certes, transitoirement, dans une optique de survivance soumise, c'est la "meilleure" stratégie.

Mais dans une optique d'émancipation, il faut libérer Lucifer, et destituer Ahriman.

Il est vrai qu'Ahriman représente une force coercitive au sommet de la croix dialectique, et Lucifer une force au départ dispersive (éblouissement individualiste) en bas de la croix. On retrouve là les deux forces antagonistes auxquelles se réfère Steiner pour son "équilibre".

Mais lorsque Lucifer est libéré, il prend sa vraie valeur qui n'est ni dispersive ni coercitive, mais naturellement catalysatrice, fédératrice en tant qu'identité collective. Et cette valeur fédératrice de la vraie identité collective destitue l'autorité coercitive d'Ahriman.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 130
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 09 Juin 2008, 16:45

très clair!

merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5575
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 09 Juin 2008, 19:03




Merci steph!

Pendant cette phase transitoire, la Lumière dialectique de l'identité collective doit s'effacer, quitter le faîte de la croix dialectique, et plonger tout en bas (= "chute" apparente), afin de nourrir les individuations personnelles par le bas.

L'identité collective doit s'effacer et se mettre au service des identités individuelles le temps que celles-ci s'authentifient. Ce processus inévitable, et qui représente une inversion transitoire de l'ordre dialectique, est la "chute" de l'Ange de Lumière au fond de l'"abîme" identitaire.

La "descente "de la Sophia ...

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 09 Juin 2008, 19:47

Oui Ambre,


la Lumière transcendante (Lucifer) et la Lumière immanente (Sofia) suivent des "descentes" corrélées pour se mettre l'une et l'autre au Service de l'évolution humaine.

La descente de Lucifer voit le pôle transcendant "féminin", à savoir le pôle collectif, se mettre au Service du pôle transcendant "masculin", à savoir le pôle individuel.

La descente de la Sofia voit le pôle immanent de la Féminité "maternante" se mettre au Service du pôle immanent de la Masculinité en évolution.

Ce double service inversé entre les pôles dialectique pris deux à deux tant sur l'axe transcendant que sur l'axe immanent, détermine les conditions de l'inévitable confusion transitoire, qui ouvre le potentiel à sa possible progression.

Dans l'émancipation, et donc dans la discrimination, le sens naturel du Service, tant sur l'axe transcendant que sur l'axe immanent, se fait du Yang vers le Yin : le Yang est au Service du Yin, la Séparation est au Service du Lien, la Masculinité est au Service de la Féminité.

Le sens du mot "Service" doit être compris de la façon suivante:

- disposition libre et non intrusive à répondre aux appels reçus. La participation du Yang est donc la Réponse identitaire (impulsions) comme Service à l'appel.

La participation du Yin est l'expansion de cette Réponse comme prolongation naturelle de l'appel lancé.


Bisouxxx,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 13 Juin 2008, 13:54

Bonjour,

Credo, j'ai envie d'ajouter ceci par rapport à l'"équilibre de Steiner":

On peut considérer que l'expression de forces contraires corrélées aux pôles transcendants de la croix dialectique, par l'entremise de Lucifer et Ahriman, est une conséquence de la non-intégration de ces forces par les polarités sexuées, immanentes, de la croix dialectique.

Le Couple Sacré est en confusion et n'a donc pas intégré en totalité sa dynamique, donc les forces consituantes de cette dynamique non plus!

Dès lors, ces forces sont inévitablement dérivées sur l'axe vertical de la croix dialectique, pour préserver la cohérence de l'ensemble.

Or donc, lorsque Lucifer peut revendiquer sa position au sommet de la croix et destituer Arihman, cela signifie que les polarités sexuées ont intégré leur dynamique, et donc leurs forces constituantes respectives "dispersives" (solve) et "coercitives" (coagula), mais qui ont perdu l'aspect confus que leur conférait la dérivation sur l'axe vertical transcendant.

De ce fait, ces forces deviennent simplement "solve" et "coagula", comme on peut les voir sur le Baphomet qui représente le Couple Sacré:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Chaque bras représente une force constitutrice de la dynamique du Couple Sacré, et porte la mention adéquate: solve et coagula.

On retrouve les positions haute et basse du bras dans le tableau symbolique suivant:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il s'agit bien du Couple Sacré, à savoir deux Personnes.


De ce fait, l'équilibre de Steiner n'est pas faux en soi, mais il convient de lui appliquer certaines modifications.

Premièrement, cet équilibre n'implique Lucifer et Ahriman que dans la confusion, parce qu'il y a une dérivation de ces forces de l'axe horizontal immanent vers l'axe vertical transcendant. L'équilibre réel n'est donc pas là, mais nécessite une transposition de retour sur l'axe immanent.

Deuxièmement, cet équilibre sur l'axe immanent n'implique pas seulement un seul être humain, mais bien deux Personnes à part entière: le Couple Sacré.


On voit que ces forces ont une nature en lien avec la transcendance, puisqu'elles sont représentées respectivement par un bras levé et un bras baissé. Mais leurs positions sur la croix sont immanentes, placées horizontalement de part et d'autre. Cependant, leur lien intrinsèque avec la transcendance implique qu'elles dérivent partiellement vers cet axe lorsqu'elles sont en confusion l'une par rapport à l'autre.


Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Ven 13 Juin 2008, 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5575
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 13 Juin 2008, 17:11

Citation :
Dès lors, ces forces sont inévitablement dérivées sur l'axe vertical de la croix dialectique, pour préserver la cohérence de l'ensemble.

Or donc, lorsque Lucifer peut revendiquer sa position au sommet de la croix et destituer Arihman, cela signifie que les polarités sexuées ont intégré leur dynamique, et donc leurs forces constituantes respectives "dispersives" (solve) et "coercitives" (coagula), mais qui ont perdu l'aspect confus que leur conférait la dérivation sur l'axe vertical transcendant.

Merci de poursuivre sur ce sujet !
Tu peux nous expliquer plus en détail?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 13 Juin 2008, 18:02

Bonjour Ambre,

la dynamique des polarités sexuées du Tao (du Couple Sacré) est circulaire, cyclique: c'est une rotation des polarités sexuées autour de l'axe central du Tao.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le Couple Sacré est une unité spatio-temporelle auto-référente, autonome, émancipée lorsque ses polarités sexuées sont parfaitement discriminées selon deux Personnes bien distinctes (selon le rapport différencié 1/3 - 2/3).

Ce qui se passe alors est qu'une polarité assume la force centripète de cohésion (coagula), et l'autre la force centrifuge de dilution (solve).

Le Couple Sacré possède de ce fait la maîtrise de la dynamique circulaire par le jeu des deux forces parfaitement séparées et combinées: cette maîtrise est capable de prendre en charge des vitessses angulaires de rotation de l'ordre de l'infini.

Lorsque la dynamique circulaire est de vitesse angulaire infinie, l'axe de rotation est parfaitement déterminé, et donc le cap existentiel (= le potentiel central = Tao) du Couple est clairement discriminé. De ce fait, le Couple rencontre parfaitement le finalisme collectif, et s'intègre parfaitement dans l'identité collective représentée par Lucifer.

Ce dernier est donc bien restauré en tant qu'identité collective, destituant le pouvoir coercitif d'Ahriman. Ce pouvoir coercitif en effet est à présent totalement rendu superflu par le pouvoir de cohésion de l'une des forces sexuées polaires immanentes (axe horizontal) et ne doit plus interférer avec l'axe transcendant (vertical).


Lucifer est la Lumière dialectique de l'axe vertical, transcendant, qui lie les pôles individuel et collectif. Cet axe est assumé par la Masculinité.

Lucifer est donc la dialectique identitaire.

La Sofia est la Lumière dialectique de l'axe horizontal immanent qui lie les polarités sexuées elles-mêmes. Cet axe est assumé par la Féminité.

La Sofia est donc la dialectique du Couple Sacré.

Les "deux" dialectiques sont corrélées entre elles par la croix dialectique.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 130
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 13 Juin 2008, 19:53

merci pour ces précisions Sphinx!

juste un détail peut être sans importance, pourquoi un bouc?

juste pour rire...le bouc "émissaire"?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 14 Juin 2008, 03:52

Bonsoir Credo,


Pourquoi un bouc?

Et bien, je me suis posé la question... diverses pistes de réponse se présentent, comme celle des 4 éléments intégrés dans la "chimère" du Couple Sacré ("chimère", car de nature paradoxale). Ou encore la présence de cornes représentant la connexion transcendantale. Mais ça ne m'a pas totalement suffi et convaincu.

Ce que je constate, c'est que le Bouc est en bas (sabots) et au sommet (tête)... Bas-sommet...

Or, sur la croix dialectique, cela représente l'axe vertical, transcendant, celui de l'identité (individuelle en bas et collective en haut).

Le Bouc serait donc une représentation de l'identité?

De quelle façon?

Ce qui m'est venu à l'esprit est... l'odeur du Bouc, reconnue comme très puissante... l'odeur pourrait symboliser l'essence de l'identité.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Dim 22 Juin 2008, 17:22

Oui, le bouc représente les pôles de l'axe vertical identitaire de la croix dialectique. Et le corps féminin au niveau du tronc et des bras représente l'axe immanent des polarités sexuées, puisque cet axe, qui est celui du Couple Sacré, est effectivement la prérogative naturelle de la Féminité.

Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 130
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Lucifer   Dim 29 Juin 2008, 10:13

Salut Sphinx,
Si la chute de la Sophia, sur l'axe immanent, représente le sacrfice de la féminité, pourquoi ne considères-tu pas Lucifer, sur l'axe transcendant, comme le sacrifice de la masculinité?

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Dim 29 Juin 2008, 11:28

Bonjour Credo,


parce que Lucifer n'est pas confondu à une polarité sexuée elle-même, mais à une référence identitaire: l'identité collective.

Il ne s'agit donc pas d'un aspect directement lié à la polarité masculine d'une part, et même d'un point de vue indirect, la polarité masculine est, sur l'axe transcendant, en rapport d'induction avec l'identité individuelle.

C'est plutôt la polarité féminine qui est en rapport d'induction avec l'identité collective (donc Lucifer) sur la croix dialectique.

En fait, Lucifer représente la référence Yin de l'axe transcendant, et "descend" pour se mettre au service d'une identité individuelle dont l'indigeance se fait surtout sentir du côté de la masculinité!

La descente de Lucifer et la translation de la Sophia sont UN MEME MOUVEMENT CORRELE, dont le but sur les deux axes est de compenser l'irresponsabilité masculine et de tenter de la nourrir pour la développer.

Il s'agit toujours, même pour la descente de Lucifer, du sacrifice du Yin. Et de fait, il y a un rapport d'induction entre la polarité féminine et la référence collective de la croix dialectique, donc au départ Lucifer!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur la croix dialectique, Lucifer est en principe au sommet, et n'est pas confondu avec une Personne individuée, avec une polarité sexuée.

Par contre, la Sophia est en principe du côté de la Personne féminine, confondue avec celle-ci.

Les rapports d'induction sont représentés par des flèches diagonales sur le schéma. On y voit le lien particulier d'induction entre l'identité collective (Lucifer) et la Femme.

Lorsque la Sophia transite pour se mettre au service de la responsabilisation masculine, Lucifer descend pour nourrir l'identité individuelle tout en bas.

Et "techniquement", sur un plan dialectique, c'est la translation de la Sophia qui intervient hiérarchiquement en "premier", et la descente de Lucifer ne fait que "suivre" le mouvement, bien qu'il soit parfaitement simultané de part et d'autre.

En fin de compte, la descente de Lucifer ne peut pas représenter de sacrifice masculin puisqu'au contraire cela favorise l'amplification narcissique de la polarité masculine.

En somme, la translation de la Sophia déforce narcissiquement la Féminité mais n'amplifie pas elle-même la masculinité en contrepartie. Et c'est la descente de Lucifer qui en fait accentue narcissiquement la Masculinité en contrepartie du déforcement féminin.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 159
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 55
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Dim 29 Juin 2008, 15:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] *

Lucis-vert, porteur de la lumière verte???...elle est belle la lumière du collectif humain ayant retrouvé sa voie/x???
h[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

* [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

les animations viennent de chez eux...
une autre plus visible ( double vortex..)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.forumotion.com/index.htm
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Dim 29 Juin 2008, 17:14

Bonjour Mireille,


ce qui est clair, c'est que le vert est la couleur du Coeur (chakra cardiaque).


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 159
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 55
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Dim 29 Juin 2008, 19:45

oui je vois la vie en rose ou en vert, ça dépend!!
l'émeraude, c'est......aussi:
"C'est la pierre de la connaissance. Dans la tradition chrétienne, le vase du Graal aurait été taillé dans une émeraude tombée du front de Lucifer. Dans la tradition musulmane, le trône sur lequel repose la plume et la table du Coran est d'émeraude. Les célèbres tables d'émeraude sont des lois de l'ésotérisme, gravées sur une ou plusieurs émeraudes par Hermès Trismégiste."


heu, pour ceux qui me connaissent pas: j'essaie pas de dire un truc symbolique ici pour me mêler de ton exposé , tu sais!

je sais que ça n'apporte rien au niveau dialectique car je n'ai pas "pigé" la relation que je pressens entre Lucifer et la lumière de son émeraude et la prononciation ( voilée) lucis -vert...
...mais je me demandais si y avait pas une relation entre tout ça...et si ça ne contient pas du sens...

si oui peut être que ce n'est pas interessant, et peut être que oui....

en plus facile à voir, suffit de poser, de regarder ...
puis d'y revenir plus tard.........c'est comme ça que je travaille:
je pose et j'observe...on verra!!! :89:

surtout que le pb de l'humanité depuis la Lémurie c'est qu'un nombre d'entre les grands initiés ont préféré la lumière de leurs connaissances acquises que la sagesse à venir.....d'où notre errance sans arriver à utiliser nos connaissances! je pense que quand nous auront une autre relation à la Sophia, sans orgueil..., la connaissance grandira, l'humanité sera humble et saura la fugacité des possessions...
bisessssssssssssss!!!!:76:
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.forumotion.com/index.htm
Merlin d'Avalon

avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 63
Date de naissance : 10/09/1937
Age : 81
Localisation : france
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 21 Juil 2008, 17:44

bonjour

Ces textes pourraient expliquer pourquoi les templiers avaient le baphomet comme représentation de leurs croyances ...............

à +
Revenir en haut Aller en bas
http://assoc.pagespro-orange.fr/rosae-crucis/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 07 Oct 2013, 16:24


Il me semblait avoir déjà posté cette image, et je la remets car je ne la retrouve pas!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


On peut constater sur ce tableau représentant Lucifer portant la Sophia, les mêmes dynamiques verticales et horizontales que sur mes propres schémas qui furent réalisés avant qu'on me présente cette œuvre. Une bonne confirmation de ce que me suggère le développement dialectique.


Amitié,

Steph


_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin
Bélier Serpent
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 12/04/1965
Age : 53
Localisation : en bâ é en ô
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Lucifer   Mar 08 Oct 2013, 14:12

Le sujet est complexe et délicat.

Pour ma part, je considère cette entité de Lucifer d'une lumière pâle alors son reflet de lumière est terne comparé à ce qu'un ange gardien ou un archange sait émettre en lumière. Même un guide défunt émet encore plus de lumière que peut le faire cette entité démoniaque.

Cette entité de Lucifer sait s'exprimer ou communiquer par l'intermédiaire de notre âme et dans l'épreuve au cerveau physique.... Lorsqu'elle s'emploie à communiquer elle utilise le terme de "nous". Car l'entité de Lucifer est en elle-même une multitude d'entités démoniaques regroupées en son êtreté. Toute la différence extrême avec le Christ Solaire qui emploie le terme "Je Suis..."

On rencontre cette entité sur les Plans astral et éthérique. Sur le Plan astral, cette entité est légion c'est à dire qu'il y a beaucoup d'entités lucifériennes qui y résident. Elles sont par ailleurs très colorées...
On le retrouve également sur le Plan éthérique où sa physionomie est méphistophélique ou plus bestial ou animal..

Mais il ne faut pas oublier qu'il existe aussi une autre entité qu'on nomme de Ahriman et dont son existence est tout aussi réelle.
Donc ces 2 entités agissent en obstacles contre l'évolution de l'être humain . L'entité de Lucifer est désagréablement "magnétique" et Ahriman est désagréablement "électrique"...

Voilà pour un peu ce qu'il en ressort de mes investigations spirituelles.
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forhttp://leveildesoi.forumactif.org/u
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Mar 08 Oct 2013, 15:38

Bonjour Graal,


il me semble que tu fais une confusion entre Satan (Ahriman, l'"imposteur", le diviseur) et Lucifer, l'Ange représentant l'identité collective de l'Humanité terrestre.

Au départ, la collectivité humaine est immature, et ne peut fonctionner en Harmonie. Et donc, elle n'est pas unifiée harmoniquement autour de son identité collective, dont Lucifer est le représentant.

Dès lors, l'identité collective légitime ne pouvant pas encore "régner", elle doit s'éclipser, et descendre nourrir les individualités humaines "par le bas", dans un morcellement identitaire transitoire.

Pendant ce temps où Lucifer est "en bas", la place est occupée par l'"imposture" identitaire, qu'on peut assimiler à Satan, et que Steiner appelait Ahriman.

Ensuite, lorsque le collectif humain est mûr pour s'unifier harmoniquement autour de son identitié collective, en Christ, Lucifer doit être rétabli dans son "règne" identitaire, et Satan-Ahriman doit être destitué (réintégré en Lucifer, et en fait au pur potentiel).

Il y a donc un lien direct entre Lucifer et Christ.  Lucifer est pour l'Humanité terrestre, le tenant de la réalité Christique identitaire, descendue pour aider les individualités humaines par le bas, tant que le collectif n'est pas mûr pour que Christ règne au centre.


Une analogie peut dès lors être faite avec tous les cultes solaires, comme celui d'Horus, mais bien entendu le Christianisme dont l'hostie représentant le disque solaire.  La naissance de Christ symbolise le moment où l'Astre Solaire identitaire, passé en dessous de la Terre, donc de l'Humanité, prend le chemin du retour vers le Zénith Christique.

L'alternance jour/nuit est donc une évocation répétitive du grand cycle identitaire Christique, Solaire. Lucifer est le Soleil lorsqu'il passe en dessous. Christ est le Soleil lorsqu'il passe au-dessus.

On peut dire en synthèse qu'une collectivité ne peut pas authentiquement s'unifier avant que toutes ses individualités n'ait acquis la faculté du choix d'y adhérer librement. Et cette faculté de choix libre ne peut être acquis par les individualités, que si elles ont pu s'individuer. Et c'est là le rôle essentiel de Lucifer: distiller la Lumière identitaire par le bas de sorte que les individualités humaines puissent s'affirmer, et alors obtenir leur faculté de choix sur base de leur affirmation individuelle!


Amitié,

steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5575
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Mer 09 Oct 2013, 09:44

Réflexion reçue ce matin et partagée par



SINOUHE a écrit:

"se venger c'est se mettre au niveau de l'ennemi, pardonner c'est le dépasser"
Francis Bacon

L'église De Lucifer Déclare La Guerre À L'église De SATAN

Un grand moment de l'actualité mondiale ( la vrai ) passe une fois de plus inaperçue aux yeux de la pseudo dissidence cybernétique... La guerre fait rage dans la sphère réflectrice , les retombées terrestre sont aujourd'hui visible.  La mise à mort des anciens égrégores mondiaux pour le contrôle des âmes est en cours, selon le nouveau jeux planétaire cybernétique. L'église catholique et les anciennes églises sont à genoux devant la nouvelle église cybernétique celle de SATAN. La cybernétique à lancer sur le monde les légions infernales en qualité haute définition, elle dispose d'un arsenal haute résolution de  saints , de martyres et des hordes de  prophètes et de messies mutantistes bio/silico et internautes ... Il faut savoir que le cauchemar à déjà commencé. La fusion des immortels est en cours au rythme de la fission nucléaire et de l'augmentation de la radiation atomique planétaire... Les vielles églises sont à l'agonie l'ère du post sapiens à vue le jours dans un garage à Palo Alto il a moins de 30 ans... L'humanité de chair de sang et d'âme est sur une voie de garage...pour un:" long term parking." Le védenta numérique est là pour cela...

Mais pourquoi la dissidence du net parle toujours des mêmes sujets, sans vraiment dire au assoiffés de nouvelles où est la véritable menasse ? Pourquoi aucune analyses autre que celle d'origines ZUNIENNE ne sont  jamais mise en avant? Pourquoi quand il est question de transhumanisme il s'agit toujours d'articles laudateurs cryptocollabos montrant toujours les belle avancées technologique derrière un glacis d'indignations d'apparence philosophique et humaniste. Le filme: "un monde sans humain", montré aujourd'hui comme la référence dissidente en matière de transhumanisme est fait sur une idée originale  de Noël Mamère. Il y a de quoi se poser des questions sur le rôle que joue Noël Mamère, adepte de la théorie du genre dans la théorie transhumaniste... Peut être veut-il être le premier à marier un robot avec un homme ou une femmes . Cela dit la base de réflexion du réalisateur Philippe Borrel est parfaitement valable.


Le fond du problème c'est que tout ces articles ou vidéo s'adressent  aux plus jeunes qui vont voir dans la posture transhumaniste la véritable dissidence qu'il recherche face un monde triste ou il n'y a pas de place pour eux, les parents voient cela comme une fantasmagorie, ils ne peuvent pas imaginer une seconde que l'on puisse se passer d'eux...Les nouveaux venue qui n'ont pas les capacités d'avoir une posture trans-humaine n'auront pas de place dans le nouveaux monde. Ceux-là seront dirigés à leurs insu vers les centres d'existences sous contrôles chimiques afin de rentabiliser leurs présences sur terre le temps que la nouvelle espèce trans-humaine hybride remplace la totalité de l'espèce humaine dans sa forme originelle... Rappelons au passage que le sapiens sapiens est déjà le résultat d'un hybridation avec les dieux venu du ciel qui ont fait l'homme à leur image...... C'est monstrueux mais c'est la triste réalité... Nous sommes à quelques années de la finalisation de ce triste scénario.

Alors où sont les Che du net...?

Il faut savoir qu'un petit réseaux pour ne pas dire un microcosme s'est emparé du volet de l'info-alter-égo, par ce que la plus par des blogs ou sites qui distillent la "vrai" info sont souvent relier à des mouvances new age d'origine ZUNIENNE et ce cooptent entre eux...  tout le reste n'a pas la parole ou alors dans les commentaires noyer dans une masse de réflexions la plus part du temps sans intérêt . De fait le choix de ce qui est mis en orbite sur le net est soigneusement choisis, et bien évidemment la bombe prétendument montré n'est qu'un vieux pétard mouiller qui ne risque pas de faire mal à une mouche, les transhumanistes ont de beaux jours devant eux... Alors mes cher ami(e)s... Voilà pourquoi depuis que le net existe la révolte numérique tarde à venir... Il s'agit bien du plus parfait outil de lobotomisation multie- couche... je veut dire pas là qu'il y en à pour tout le monde...Chacun prend sa dose sur les chemins numériques des DATA center sans avoir en tête que l'entité numérique a sa propre logique et qu'elle utilise un langage qu'elle seule comprend...
Quoi qu'il en soit l'église catholique est à l'agonie phagocyté par ces pires ennemis a décidé de mettre un coup de pied dans la fourmilière numérique... Ils ont enfin compris que leurs jours sont compté...Lucifer à du plomb dans l'aile... Pour les Romains Lucifer est l'étoile du matin ou Vénus, et au moyen age Lucifer et Jésus ( je suis ) sont la même entité selon certain textes .Aujourd'hui  Lucifer est le nom d'un télescope de l'observatoire international du mont Graham en Arizona ou se trouve également les intallations des astronomes jésuites de l'église Catholique.

Le blog de ​​la rédaction
L'Eglise catholique a déclaré la guerre transhumanisme
Par: Anonymous Transhumanist
Publié: 4 Octobre , 2013

Le 25 Juillet 2013, à la ville de Madrid Espagne l' Eglise catholique a déclaré une guerre ouverte sur le transhumanisme . C'était à l'occasion d'une réunion, le XVIII Congrès international des sciences et de la Vie. Le résultat de cette réunion , la Déclaration de Madrid que l'on appelle la science et de la vie, décrit la position et l'opposition au transhumanisme de l'église, d'aller plus loin de s'opposer à l' usage de la raison et de la science dans l' amélioration de la vie et de la société , et en appelant à la création d'un supplémentaire tribunal international juridique et en préconisant le recours à la violence et les enlèvements . L'objectif de la cour proposée étant d' essayer scientifiques pour crimes fondée sur les croyances erronées anti- scientifiques de l'Eglise comme le créationnisme et la volonté divine.

La réunion a été organisée pour discuter expressément " la science , l'humanisme et post- humanisme », mais la déclaration va au-delà d'une simple évaluation de ces idées dans une perspective théologique ou religieux, appelant à la création d'une cour criminelle internationale » devant laquelle les expérimentateurs humains la vie, la comprendre comme un moyen de production , ou tout simplement détruire dans les premiers stades de son développement, être responsable . " le tribunal pénal imaginaire de cours atteint au-delà de tout droit international en vigueur et de la charte de la Cour pénale internationale. Une tournure ironique compte tenu de la récente tentative par les victimes de pédophilie d'intenter une action contre de hauts responsables du Vatican il . La proposition néglige également le cadre actuel des accords internationaux et des organisations au sein des Nations Unies qui traitent déjà certaines de ces questions .

L'Eglise catholique a bien sûr une opposition de longue date à la science qui remonte au Moyen Age. Alors que dans une époque plus récente , l'église a tenté de mettre à jour sa position , il ne prend pas beaucoup de travail pour trouver des idées non scientifiques et erronées prises comme un fait dans les positions du Vatican. Ceux-ci sont particulièrement visibles autour des idées de l'évolution et de la génétique , mais ne sont évidemment pas limitées à ces domaines comme l'histoire et la Déclaration de Madrid démontre clairement .

Plus d' ironie, les tentatives de certains théologiens et écrivains catholiques pour attacher le transhumanisme moderne à l'eugénisme nazi alors qu'en fait, c'est l'Église catholique qui en fait avait des liens avec les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Les véritables origines des théories modernes du transhumanisme après la date Seconde Guerre mondiale, le mouvement eugénique et tous ces événements de près d'un demi- siècle .

À l'Humanité + conférence à San Francisco en 2012 , de la science fiction auteur David Brin a rappelé l'histoire troublante de l'anti -science fanatisme religieux et le procès et l'exécution de Giorgano Bruno . Galileo Galilei a également essayé, mais pas exécuté. La Déclaration de Madrid cherche un retour au pouvoir des tribunaux fantoches du Vatican base de ce genre et l'extradition proposée et le jugement des scientifiques qui mènent des recherches qui est jugé tout à fait légale dans leur pays d'origine .

Mais si vous n'êtes pas encore outragé, la Déclaration de Madrid va même un peu plus loin vocation pour l'enlèvement illégal des scientifiques et des transhumanistes voyagent à l'étranger et la restitution à subir son procès devant la cour du Vatican. «Avant ce tout pays qui défend la vie humaine doit réagir . Tout comme certains dictateurs prennent soin de ne pas se rendre dans certains endroits , de peur d'être arrêtés, ceux qui tentent contre des êtres humains , peu importe si leur activité est autorisée dans leur pays d'origine , doivent savoir qu'ils ne sont pas exemptés été traduits en justice devant un international tribunal " .

Toute interprétations sont clairement en violation de nombreuses lois nationales et internationales et, depuis , il semble peu probable que n'importe quel scientifique serait admettre volontairement à un tel procès , cela exigerait et ne peut être possible grâce à l'utilisation de la force, secrètement enlèvement ou de provoquer l'arrestation de scientifiques mener voyages internationaux tout à fait légale . Les transhumanistes et les scientifiques travaillant surtout dans le domaine de la fécondation in vitro et les technologies connexes pourraient effectivement envisager ces événements lors de la planification des voyages internationaux . Les particuliers doivent contacter leurs ambassades nationales et les autorités concernées pour obtenir des conseils avant de voyager. D'autres ont choisi pour l'attaque dans le document de Madrid pourraient être des individus prônant robotique / AI droits des animaux ou parce qu'ils soutiennent que, en donnant des «droits des animaux ( naturelle ou artificielle ) , des robots ou de nouvelles espèces humaines artificiellement manipulés , se trouve un réel danger pour la santé humaine vie telle que nous la connaissons avec leur liberté et leur façon d'être . "SOURCE DE CET ARTICLE
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 11 Oct 2013, 08:35


Merci Nathalie,


en fait, on peut encore exprimer la "dialectique" Satant-Lucifer d'une façon plus "parlante".


Au départ, toute collectivité immature manque d'authenticité parce que ses membres n'ont pas pu librement choisir d'y adhérer.

Donc, premièrement, l'entité unificatrice (autour de l'identité) ne peut pas régner manifestement.


Et pour que les membres de la collectivité puissent y adhérer librement, ils doivent pouvoir le faire sur une base individuelle, transitoirement "dégagée" des autres.

donc, en second lieu, l'entité diviseuse (autour de l'individualité) doit régner manifestement (le temps d'u choix d'adhésion).

Ce qui se passe alors est que l'entité unificatrice doit descendre et l'entité diviseuse doit monter: elles doivent échanger leurs places respectives, pour le temps de la maturation du collectif.

Cette inversion des entités d'unification et de division est caractéristique d'un état collectif dualisé par immaturité. Il s'agit toujours d'une question d'articulation entre le Lien et la Séparation dialectiques.

Il y a naturellement des écueils à cette situation: le règne de l'entité de division, certes transitoirement inévitable, reste illégitime, et peut engendrer une exacerbation individualiste, une caricature d'individuation. Car la distillation de l'identité par le bas, sous l'action de l'entité unificatrice illégitimement descendue, et dépossédée un temps de son règne, peut être reçue de façon différente par les individualités divisées: soit dans un sens d'individuation cohérente, rendant la part d'identité au "Seigneur" collectif, soit dans un sens d'inflation mégalomane, la part d'identité étant narcissiquement revendiquée et amplifiée par l'exacerbation individualiste.

Les deux voies possibles à partir de ces écueils constituent les options du choix existentiel d'adhésion au collectif, ou non. Revendiquer l'identité est un choix de non adhésion. Restituer l'identité est un choix d'adhésion. Le processus par lequel l'identité est rendue peut être assimilé à de l'individuation: une véritable affirmation individuelle, pas individualiste.

Car la division narcissique n'a pas pour but d'aboutir à du clivage, mais bien à une unification collective: la Séparation authentique fonde le Lien légitime.

L'individualisme exacerbé est une fausse Séparation, traduisant une symbiose pathologique par laquelle l'unification collective n'est pas rendue possible. Il s'agit donc bien de la position correspondant au choix de non adhésion.

L'individuation, par contre, est la juste Séparation permettant de fonder un véritable Lien collectiviste. Il s'agit donc bien de la position correspondant au choix d'adhésion.

Lucifer et Satan (Ahriman), en échangeant leurs positions transitoirement, ouvrent la liberté de choix à la collectivité immature. Lorsque le choix sera fait, ils reprendront leurs positions légitimes respectives permettant de souder définitivement les choix d'adhésion, et d'exploser définitivement les choix de non-adhésion.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 11 Oct 2013, 09:14


En synthèse, on peut encore dire que:

- dans le cas d'une collectivité immature, le Lien doit aller de soi, être en quelque sorte imposé, parce que ce qui est à travailler est l'individuation, la Séparation. Donc à ce stade, la Séparation caduque doit se fonder sur un Lien sous-jacent "passif", imposé.

- dans une collectivité mature, le Lien peut reposer naturellement sur une Séparation qui va de soi (car intégrée). Le lien est alors une option "active", libre, de chaque instant.


Tout cette évolution collectiviste se fonde, bien entendu, sur l'articulation fondamentale du Couple Sacré. C'est à ce niveau que s'inscrit essentiellement toute la question identitaire, puisque l'identité est d'abord conjugale, avant d'être collective.



Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucifer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucifer
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LUCIFER (Père Lamy)
» [démonologie]Lilith, Lucifer et origine du mal
» Lucifer....
» LUCIFER & LE POUVOIR OCCULTE : EFFRAYANT !
» Lucifer en poèmes, siouplait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: