ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lucifer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 11 Oct 2013, 12:09


Pratiquement, la restitution de l'identité au Soi est la façon, pour la Personne masculine, d'intégrer la conscience d'être le Frère de sa Sœur éternelle.

Lorsque l'identité est pleinement rendue, elle ne peut plus constituer un écueil narcissique par rapport à l'adhésion collective, mais aussi par rapport à la mort morbide! Dans la certitude de la conscience du Frère (de sa Sœur éternelle), quel que soit le choix de sa Sœur, ce sera parfait, même si la dynamique Sacrée ne devait pas se produire dans cette incarnation-ci. Car la conscience du Frère (de sa Sœur éternelle) est immuable. Aucune spéculation ne peut donc s'y attacher.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
azuréen



Masculin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 17/11/1960
Age : 57
Localisation : Dans l'Azur
Loisirs : Vibrant pour presque tout
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 12 Oct 2013, 09:44

Bonjour Sphinx, Bonjour à Tous,

L'intégration et la séparation ainsi que l'alternance des positions se retrouvent à tous les niveaux,
et pratiquement dans les actes de la vie courante, elles se constatent dans la motivation des choix.

L'intégration individualisée n'apparaît pas provenir uniquement d'un choix individuel, mais d'un long processus postérieur venant paradoxalement positionner un choix en amont dans le temps.

En réalité, de notre point de vue, le choix d'intégration consciente ne provient donc pas d'un quelconque choix pris dans "le maintenant".

Plus simplement, une personne décide une option sur la base de constations passées, et elle projette dans le futur un conséquence prévisible permettant de définir ce choix.

C'est donc l'estimation, laquelle est en réalité création, qui détermine l'action présente.  Ainsi, imaginez-vous saint-homme, et quelque part vous le deviendrez. Imaginez être en couple sacré et votre moitié se présentera, ou plutôt vous prendrez alors conscience d'elle.

A partir de ce moment la dualité s'estompera, l'intégration du Tout sera plus naturelle, et la conception même de l'intégration, comme les explications sur son processus n'aura plus de cause.

Lucifer et Satan...

Disséquer la dualité, c'est encore de la dualité.

Alors est-il inutile de la faire ?

Cela aide à la décision du choix (créatif), même s'il est insufflé du "futur".

Amitié,

JC
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 12 Oct 2013, 17:46

Bonjour Azuréen,


tu parles de ce que j'appelle la "transformation du choix".   LE choix est en effet préalable à toute incarnation.  Mais, effectué dans l'"absolu" de la condition désincarnée, il ne peut pas être promulgué tel quel, car ce serait de la toute-puissance, et n'aboutirait à rien de véritablement noouveau.

Donc, le choix doit être confronté à la Matière et au libre-arbitre, et cela implique qu'il doive être confirmé dans un cadre existentiel dualisé.  Oh, pas forcément hyperdualisé!  Juste ce qu'il faut pour l'authentifier.

A ce titre, l'hyperdualisation est toujours la conséquence d'une répulsion face à la Matière, et donc à un oubli insuffisant de l'Esprit qui s'incarne, trop narcissiquement, ce qui donc invalide la possibilité d'une complète authentification du choix.

Sinon, d'un point de vue pratique, en incarnation, le choix est décomposé en une série de "points de passage" qu'il s'agit de négocier "correctement", de façon à engendrer une inertie de choix toujours plus grande.

Au moment du point de choix crucial, il n'y a en fait plus véritablement de choix à faire, ou en tout cas, il n'est pas plus important que les précédents: il faut seulement que l'inertie acquise jusque là par les points de passage précédents permette de négocier le cap délicat, et de passer à l'"orbitale spirituelle" supérieure.


Ensuite, comme tu le dis, il s'agit de pouvoir faire "comme si".  A savoir que par exemple, pour m'installer dans la conscience du Frère de sa Sœur éternelle, je dois appeler en moi, consciemment, la position associée au Couple Sacré synchrone, même s'il ne l'est pas encore de façon manifeste.

Comme il s'agit d'une évidence, donc en fait déjà réalisée, mais encore à "transformer", c'est par une forme de conscience préalable à sa manifestation authentique que l'on s'en nourri, et que l'on en projette la réalité évidente dans notre destinée.


Il faut aussi comprendre que les points de passage et les "choix" de vie associés, correspondent toujours à une tendance intrinsèque, et que le fait de ne pas s'y engager correspond à une forme de désaveux de soi-même, une forme de traîtrise à soi.  Cela correspondra souvent à des valeurs contredites par le système ambiant, et c'est là la seule forme de "travail" à effectuer: rester tenace vis-à-vis des valeurs de notre feu central.  Si l'incarnation s'est faite de façon assez cohérente, avec un oubli bien établi, alors cette ténacité à rester sur un chemin marginal au système ne se soldera pas par une morbidité quelconque, ou en tout cas, pas fondamentale d'un point de vue vital.

Et aussi, ce qui est à construire, par ses choix, se trouve en marge de tout le système dualiste! Il n'y à rien à prouver ni à se prouver par rapport à la vie dualiste. Il faut seulement ne pas se laisser trop hypnotiser par le système pour œuvrer à ce qui est véritablement essentiel, en marge de la vie dualiste. Un peu comme si l'on avait une petite annexe où l'on peut construire le véhicule conjugal. Il s'agit de (laisser) faire les choix qui permettent de "travailler" régulièrement dans l'"annexe" afin que le véhicule se construise. Mais il n'a rien à voir, ce véhicule, avec la vie dualiste tout autour.

Dans ce cadre, donc, Satan et Lucifer représentent les aspects dialectiques verticaux, transcendantaux, d'individualité et collectivité (relatifs toujours aux polarités dialectiques Séparation et Lien), dont l'influence s'inverse lors de l'ouverture du paradigme à la dualité (ce qui est une simple conséquence de l'immaturité de conscience qui règne sur l'amalgame causal des nouveaux Couples Sacrés).

Disséquer la dualité n'est pas de la dualité, selon moi, car une part importance de la conscienisation  consiste en la démystification des projections narcissiques.  Comprendre les rouages techniques de la dualité permet de prendre par rapport à elle une position "méta" qui remet les choses à leur juste place selon leur juste Nature.  Par exemple, pour Satan et Lucifer, il s'agit de démystifier les projections "diabolisantes"  pour comprendre ce qui est à l'œuvre dans ces aspects du paradigme dualiste, pourquoi ils sont combinés de cette façon, et de ce fait, comment ils peuvent recombinés au-delà de la dualité.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin
Bélier Serpent
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 12/04/1965
Age : 52
Localisation : en bâ é en ô
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 14 Oct 2013, 10:45

Le propre du Christ Solaire est de rassembler et d'unir.
Tandis que le propre de Lucifer est de désunir et de séparer alors je ne vois pas en quoi il peut servir pour l'humanité puisqu'il ne l'aime pas.


Un Être de Lumière tel qu'un vrai Ange de Lumière aime l'humain tandis que le diable de Lucifer n'aime pas l'être humain comme le font les démons donc il n'est pas un Ange.

L'être de Lucifer essaie de s'accaparer l'être humain afin de l'emprisonner dans l'illusion et ainsi il tend à l'écarter du Seigneur.

Par contre l'Être de Lumière qui est véritablement un Envoyé du Christ Solaire est l'Archange de Lumière qu'on nomme  Michael. Là, c'est un véritable Être de Lumière.
Alors je ne vois pas l'attirance qu'on peut avoir avec un démon tel que Lucifer.
La beauté et la Lumière de l'Archange dépasse en tout point de vue un démon tel que Lucifer.
L'entité de Lucifer est "magnétique" et la personne qui sera confronté à cet énergumène subira de terribles douleurs en son âme par de tels effets négatifs qu'apportent ce diable. Tandis que Ahriman apportent du négatif dont la douleur est "électrique".
On y trouve une Triade des entités de Ahriman, de Lucifer et de Sorath sur les plans vibratoires de l'éthérique.
Dans cette Triade méphistophélique se trouve dans la partie qui   concerne  ce Méphisto de Lucifer,le Dragon et la Bête à plusieurs têtes.

Tout ceci sont des expérimentations que j'ai vécu personnellement dans mes investigations spirituelles...
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forhttp://leveildesoi.forumactif.org/u
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 14 Oct 2013, 11:30


Tu penses comme tu veux, Graal.

Cependant, il est impossible de percevoir correctement la vérité à travers des projections. Or, la diabolisation est une projection. Tu te confrontes aux images diabolisées projetées dans le bas astral par une Humanité incarnée très incohérentes, très agitées. Et tu crois percevoir là la réalité des entités concernées.

Dialectiquement parlant, la Séparation est un élément fondamental de l'unification dans le Lien universel. Car le Lien n'est correctement ancré que sur une authentique Séparation. La distillation identitaire de Lucifer a donc pour finalité de promouvoir la juste Séparation individuée sur laquelle le choix de l'unité pourra être effectué par tous les membres de la collectivité.

J'expérimente aussi, mais au niveau de Beriah, monde spirituel de Création, où j'ai déjà rencontré Michaël plusieurs fois.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin
Bélier Serpent
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 12/04/1965
Age : 52
Localisation : en bâ é en ô
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 04 Nov 2013, 11:09

En voyage astral, il m'a été possible de rencontrer l'Archange de Lumière Michael et d'aller à l'intérieur de son êtreté. Lorsque je suis sorti des épreuves et de l'abîme du Néant. Il m'a soigné et purifié et j'ai pu traverser la Citadelle de Lumière pour aller plus haut et ainsi rencontrer encore de plus Hautes Entités Célestes...

Peux-tu en donner une description de ce Seigneur de la Compassion Michael ?


Quant à Lucifer, il émet une souffrance terrible sur notre propre âme ...Ce n'est pas l'oeuvre d'une bonne entité comme on veut me le faire croire, il suffira de le rencontrer dans sa toute réalité et pas par des imaginations ou des suppositions.

L'Ange Gardien, les démons de Lucifer et de Ahriman savent créer des "illusions".
L'Ange Gardien enseigne et informe par ces illusions ou des visions.
Tandis que ces démons éprouvent et essaient de duper par ces illusions ou des visions.
Il suffit de l'expérimenter et le vivre pour connaitre ces vérités.
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forhttp://leveildesoi.forumactif.org/u
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Lun 04 Nov 2013, 12:14

Bonjour Graal,


Le voyage Astral est une illusion majeure qui se limite justement à l'Astral où MICHAEL N'EST PAS, car il est en Bériah, et dans la succession des mondes (Axis Mundi), se tient en Tiphéreth de Bériah en superposition avec Kéter de Yésirah! Or, Kéter est toujours inaccessible. Donc, pour Rencontrer Michaël, il s'agit de passer en Bériah par la non-Sephirah Daath de Yésirah, et se retrouver en Yesod de Bériah, devant Lui.

L'Astral est le monde de l'illusion des formes, et c'est pourquoi tu poses la question immature: peux-tu en donner une description?

Michaël est une identité particulière qui assume une fonction d'encadrement de l'Oeuvre Michaël n'est pas l'identité de l'Archange, mais le nom de la fonction archangélique qu'il assume. Donc, déjà, il faut dissocier le nom de la fonction, et le nom propre de l'entité qui assume cette fonction.

Tout cela est relatif à des signatures énergétiques, que l'on capte psychiquement en se trouvant assez haut, précisément en Bériah, monde de Création où il n'y a pas de formes au sens classique du terme. D'ailleurs, la projection Astrale n'est pas indispensable à de tels contacts: on peut, et même on doit, la court-circuiter pour monter plus haut, sans besoin de projections.

Comme en ce qui me concerne, je fais le grand "écart", je peux entrer en contact angélique/archangélique sans modification d'état du tout. Je reçois donc des impulsions psychiques régulièrement de ces instances.

L'astral se trouve en dessous de Bériah, en Yétsirah, monde de Formation, justement! C'est le monde des formes, et de l'illusion des formes, sous une très forte emprise de la dualité, et donc de l'illusion morale toute-puissante issue du refoulement fœtal.

En Bériah, il y a non pas Satan ou Lucifer, mais Samaël, un autre Archange, celui des "Ténèbres". Pourtant, il assume une mission d'encadrement fondamentale de l'Œuvre également.

Il n'y a que dans l'illusion dualiste de l'empire de la forme que l'on peut rencontrer des instanciations mystificatrices, qui rendent compte de la dérive morale, et de la diabolisation. Et c'est normal puisque le monde des formes (Yétsirah = Astral) est en grande partie le fourre-tout de toutes les errances psychologiques de l'Humanité, un reflet de son état psychique immature, chaotique.

Grosso modo, toute une bande d'élémentaux qui jouent à se faire passer pour ce qu'il ne sont pas: ils s'insinuent dans tout ce qu'ils trouvent, coques astrales des morts, projections narcissiques des vivants. Ce n'est pas à ce niveau qu'on peut véritablement se fier à quoi que ce soit!


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin
Bélier Serpent
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 12/04/1965
Age : 52
Localisation : en bâ é en ô
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Lucifer   Jeu 07 Nov 2013, 13:20

Bonjour,

Sphinx a écrit : "Le voyage Astral est une illusion majeure qui se limite justement à l'Astral..."

Je pense que c'est méconnaître les sorties hors corps ou le voyage astral car le dédoublement peut s'effectuer sur différents plans et dimensions dont celui de notre plan terrestre, le plan astral, le plan éthérique, le plan mental, le plan causal...

Effectivement, la rencontre de l'Archange Michael ne s'effectue pas sur les plans de l'éthérique et de l'astral, il se situe en dehors de ces mondes. Il faut pouvoir effacer la "conscience imaginative" puis passer par le Passage et la traversée de l'Abîme du Néant et y subir jusqu'à 5 terribles épreuves de l'âme...
Avec cela, il faut pouvoir avoir  aussi vécu bon nombre d'expériences spirituelles avant cette rencontre...

Pour aller plus vite et sachant que tous ces sujets sont très long à  expliquer, je mets un récit d'une expérience spirituelle  incomplète vécu en septembre 2009 durant une Grande Ascension...

L'ÊTRE BLANC de Lumière et Sa Compassion, le Passage de Lumière Blanche et la Citadelle de Lumière


En Sortie Hors Corps ou en voyage astral, il ne se trouve aucun sol pour y poser un pied. On est comme suspendu dans les "airs" dans un espace infini. Qu'importe la manière qu'on veut se disposer debout ou assis en tailleur! On est suspendu et on peut avancer et se déplacer ainsi...


...Après avoir subi de terribles souffrances d'âme et ces dures épreuves dans un Macrocosme où la nuit est plus noire que ce qu'on connait. Sorti de ce Néant, je me retrouve assis en tailleur, la tête baissée, les bras ballants retombant sur les jambes.
Je me sens dans ces après épreuves comme anéanti et encore envahi d'une Grande Déception en mon âme.
Je baisse la tête et je vois de la Lumière Blanche se refléter tout autour de moi et parmi un Lieu qui me paraît interminable. Je ressens la Lumière qui émane son Amour et sa Félicité.
Je regarde tout autour de moi et sur ma gauche, je vois comme une limite ou une frontière entre l'épaisse noirceur de l'Obscurité et la Lumière d'où je me situe. Je regarde devant moi en essayant d'apercevoir quelque chose ou quelqu'un au loin.

Puis tout à coup, je vois de la Lumière Somptueuse envahir tout le Lieu en m'imprégnant de cet immense Amour de Félicité par son émanation. Apparaît quelqu'un que j'essaie de distinguer mais recevant son immense Amour de Félicité provenant de cet Être de Lumière. Je me dis: "C'est le Christ".
Je suis totalement émerveillé.
Et poussé d'un grand désir de rencontrer le Christ, je me sens  déporté et je me retrouve en un instant à l'intérieur de l'Entité et/ou entre ces jambes.
A l'intérieur de l'Être de Lumière, je suis assis en tailleur dans une sorte de compartiment ou dans un sorte de coque à la manière d'une icône. C'est à dire je regardais tout autour de moi et je voyais que j'étais à l'étroit dans le Corps de l'Être de Lumière.

Puis je ressens comme par empathie les Félicités d'Amour, de Compassion, de Confiance et de Positivité... Mais le souvenir de mes souffrances que j'avais vécu dans le Néant était juste un peu reparu lorsque je me situais à l'intérieur du Corps Subtil de l'Être. Et instamment, je me disais que cet Être Blanc de Lumière possède de semblables particularités de Félicités provenant du Christ mais que le Christ en possédait davantage et infiniment. Puis je reconnais l'Être en me disant avec étonnement et émerveillement à l'intérieur de son êtreté: "C'est Michael !"

En un instant, je me retrouve à ma place initiale me situant en face de Lui et en le scrutant curieusement. Je suis dans un état d'âme particulier, envahit par les émanations de Mickael. Je le regarde et je vois toute cette Blanche Lumière imprégnée tout cet endroit où je me trouve. Des parties de Lumière plus épaisse se trouvent sur l'Être et qui ne me permet pas de le voir plus distinctement et plus entièrement. Je cherche un terme approprié "nuage de brouillard épais" ou encore la Lumière Blanche sortant par l'Êtreté de Michael.

Il est tout blanc de blanc emplit de Lumière Blanche, vêtu d'une cape, d'une cuirasse et d'un casque dont sur chaque côté et au niveau des oreillettes se trouvent disposées une rangée de 3 dentellières...Dû au casque qui recouvrait sa tête, je n'y ai vu aucune oreille ni cheveu. Bien qu'il y ait des ressemblances avec l'être humain mais aussi avec l'entité de Lucifer...Il est très différent tandis qu'un Ange Gardien ressemble davantage à un être humain. Son visage est très fin et très allongé...Son nez droit et sa bouche sont moyenne et bien faîtes, ni trop grand, ni trop court. Il donne un aspect de jeune adulte. Sa hauteur est plus grande qu'un homme...

Toujours assis en tailleur, l'Être Blanc de Lumière se situe devant moi à 2 ou 3 mètre pour donner une explication de distance. Juste après mon observation, l'Être Blanc de Lumière se déplace en ma direction. Son déplacement vers moi me donne une impression d'une "grande force" ou d'une "masse" qui se déplace comme un roc ou comme un guerrier. Difficile d'exprimer un terme quant à cette impression.
En se penchant et en étendant son bras droit vers moi, je vois que son visage me montre ou dévoile un aspect d'une personne qui éprouve de la Compassion.
Ceci est très impressionnant. Je vois qu'il a l'orbite de ces yeux entièrement tout noirs, il ne possède aucune pupille.
Je vois lorsqu'il avance son bras entouré d'une cuirasse blanche comme une protection et qu'elle est comme constituée de "petites plumes".

Puis lorsque l'Être Blanc de Lumière a posé sa main sur moi, toute mon âme a ressenti une sensation de bien-être extraordinaire, qui a envahi tout l'intérieur et toute la périphérie de cette âme. Je me sens dans un grand bonheur et j'oublie tout ce que j'avais vécu précédemment des épreuves du Néant, de ces Souffrances d'âme et de ces Grandes Déceptions.

Et de suite, je retourne à l'intérieur de l'Êtreté de Michael. Je restes toujours assis en tailleur, je tourne la tête pour regarder autour de moi et je vois comme des parois. Je suis à l'étroit et je ne bouges pas. J'ai l'impression d'être dans une sorte de compartiment ou dans une sorte d'icône dans ce Corps de l'Être Blanc de Lumière.

Puis je regarde devant moi et je vois un prodigieux espace emplit de Lumière Blanche s'étendre vers de l'interminable dont on lui prêtes en ésotérisme de Tunnel de Lumière, à part que ce tunnel n'existe pas ou pas du tout de l'interprétation qu'on en donne.
Là où je porte mon regard, je vois toujours et partout de la Lumière Blanche. Je pénètre et j'avance dans cette Lumière à une grande vitesse toujours dans la position assis en tailleur. Je suis continuellement dans un bien-être extraordinaire, dans un émerveillement d'amour et de bonheur dont je ne saurais dire son ampleur tellement c'est si grand et magnifique...


Assis en tailleur , j'avance avec aisance et avec bonheur parmi cette Lumière Blanche et resplendissante se trouvant partout où je peux porter mon regard.
Par ailleurs, j'ai des difficultés à saisir lorsqu'une personne veut témoigner qu'on passe par un tunnel, alors que tout autour, c'est blanc de lumière.
Soit ! Je continue à avancer et j'observe tout autour de moi .
Puis je passe à travers la porte ou plutôt le portail d'un château fort, en m'élevant vers la hauteur.
Je remarque que je me trouve à l'envers dans une position où je suis le dos tourné aux Murailles.
De là, je tourne mon buste et je me retourne complètement en gardant la position en tailleur.
Je frôle la Muraille en m'élevant vers le haut et je vois le dessus des Murailles qui la découpent en dentellières. Je dépasse le haut de la Muraille et là j'aperçois une Coupole.
Je regarde un peu partout et au loin mais la Lumière Blanche embrasse toute cette Cité Céleste.
La Lumière Blanche sort de partout par cette Citadelle ou Cité Céleste semblant interminable...

Puis en m'élevant de plus en plus haut je me baisse pour admirer ce merveilleux spectacle de la Cité Blanche de Lumière...


Quelques notes: La représentation extérieure dont se dispose ce Château Fort ou de cette Cité Céleste est la représentation extérieure de l'Archange de Lumière.
C'est à dire la Coupole qu'on voit de la Cité est la représentation du Casque que porte l'Archange , les Murailles sont la représentation de sa Cape et de sa Cuirasse...
Les dentellières qu'il porte par trois de chaque côté de son Casque représente les dentellières qui découpe le dessus des Murailles...
Graal
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forhttp://leveildesoi.forumactif.org/u
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Jeu 07 Nov 2013, 13:31


Bonjour Graal,


je lirai ta citation un peu plus tard!

Je dirai seulement ceci: pour quelqu'un comme moi, l'ancrage matériel, incarnationnel est fondamental, car il s'agit de passer à travers la Matière pour l'intégrer, et non pas rebrousser chemin vers l'illusion du "pur" Esprit (immature)!

L'objectif de l'Œuvre d'unification est de réunifier les plans existentiels actuellement clivés les uns des autres par amalgame confusionnel (paradoxe dialectique). Dans ce contexte, la sortie astrale est tout sauf ce qui est à favoriser, et dénote souvent un ancrage incarnationnel problématique.

Le mieux est donc de réunifier les plans sans sortie de corps, en restant parfaitement ancré dans la conscience de base incarnée. C'est le "grand écart" dont j'ai déjà parlé et qui fait partie de l'Œuvre d'unification (Maassé Merkabah, ou Œuvre du Char).

Pour ta citation, je la lis et te réponds bientôt.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Ven 08 Nov 2013, 08:42

Bonjour Graal,


je dois avouer que je n'aime pas trop les longues citations dans un débat contradictoire.  Comme article de base, ou informatif, ok, mais sinon, cela donne l'effet de ne pas totalement échanger avec l'interlocuteur.

Je concède qu'ici, cette citation a valeur exemplative pour, je suppose, ton expérence personnelle.  Bien!


Ce récit commence effectivement en plein dans l'astral.  Il s'agit d'une ascension en projection astrale, ce qui implique qu'à tout niveau, il puisse y avoir mystification.  Le "tunnel" est le "pont au dessus du chaos" (de l'astral).

L'allusion à une "force" ou "masse" fait typiquement partie des expériences astrales.  Cette expérience reste dans son ensemble trop teintée des perceptions narcissiques liées aux projections astrales.

En vérité, mon identité spirituelle est Melchisédech.  Je suis en même temps au-delà du "pont" et incarné en ce monde.  Le contact que j'ai avec les anges et Michaël en particulier sont  exclusivement énergétiques, sur base d'une signature identitaire: des vibrations d'échange, en extase, mais en extase sans changement d'état de conscience, sans projections!  J'ai une connexion directe. Je suis "alimenté" en permanence.

Parfois, un ange se manifeste sous une forme, lorsqu'il intervient dans ce monde et me prévient éventuellement.  Ainsi, soit pour m'aider, soit pour aider des connaissances en difficulté, ou encore pour intervenir sur la scène géopolitique mondiale, avec des effets visibles dès les jours qui suivent l'indication de son intervention.  L'aspect de l'ange est alors celui d'un disque blanchâtre, un peu comme une soucoupe volante, mais on ne saurait pas s'y tromper!  Je ne le vois que par la vision intérieure, naturellement!  Le contact psychique se réalise au centre de la tête!

C'est cela, selon moi, la véritable expérience de contact angélique: l'échange énergétique, vibratoire, le langage des oiseaux en somme!    Et il n'est pas du tout nécessaire de s'envoyer en projection dans l'astral pour cela!  Au contraire, l'idéal est de pouvoir franchir le "pont" sans décorporer du tout!  De cette façon, on est certain que rien de l'astral ne viendra fausser l'expérience.

Un aspect particulier du récit est cette allusion à un "brouillard", ce qui est typique des expérience de l'astral.

Encore une fois, seule l'Œuvre d'unification est juste et sans pièges!   Elle implique de réunir les plans ici et maintenant, et pour cela, faire l'essentiel des expériences humaines en restant incarné, présent au monde.

En ce qui concerne Lucifer, puisqu'il s'agit du vrai problème de ce débat, il faut comprendre que ses énergies ne sont pas similaires lorsqu'il passe en dessous, que lorsqu'il est en haut.  Son contact peut s'en ressentir.  Ce n'est pas pour autant  qu'il s'agit d'une entité démoniague, au contraire!

Pour exemple: c'est l'Ange sans Ailes" dans les films "Matrix", et de fait, il est du côté de Neo!

En fait, Lucifer est Prométhée apportant le Feu aux Hommes.  Quel est ce Feu?  C'est le Feu identitaire, qui d'abord engendre le Conflit identitaire, avant que l'unité identitaire puisse se réaliser à partir du Conflit. "Il y a un temps pour la guerre et un temps pour la paix", nous dit l'Ecclésiaste.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 09:26


Pour compléter ma réponse:

Lorsque je suis entré dans la cathédrale St-Michel à Bruxelles, j'ai été immédiatement baigné par les énergies de l'Archange et cela n'a cessé que lorsque j'ai mis le pied dehors! J'étais en contact direct avec Lui, mais cela n'était pas notre première Rencontre.

En prise directe avec ses énergies, j'ai trouvé que l'édifice religieux qui représente set construit de façon bien représentative, avec de gros moellons clairs et parfaitement découpés, suggérant une sorte de "forteresse". J'ai vu sa compassion à l'égard des visiteurs de l'endroit.

Mais aucune sortie du corps. Aucune projection. Juste le contact identitaire, énergétique, avec ses empreintes vibratoires qui peuvent suggérer des "effets", des nuances, comme celle de la "forteresse", mais sans aucune visualisation strictement formelle.


Il est vrai que mon point de vue est très spécifique, puisque je suis né pour ,en principe, "passer à travers", donc né en "grand écart", avec un lien vers le monde spirituel ouvert depuis la naissance. Et dans cette optique, la solidité de l'ancrage physique charnel est primordial. Et c'est tant mieux!


Toute expérience conduite à partir de la projection astrale, même la plus transcendantale, est selon moi toujours peu ou prou adultérée précisément en raison de l'abandon de l'ancrage corporel physique. La signification de l'expérience risque d'en être faussée, et c'est fondamental.


Enfin, je répète l'importance de s'extraire de l'illusion morale attachée à la dualité, car elle ne permettra pas, justement, de correctement signifier l'expérience.

Il y a un seul problème dans le monde dualiste: ce sont les régressifs par perte de dynamique, les spéculateurs vampiriques, les "tièdes", qui se sont soustraits au choix existentiel. Ce n'est pas un jugement moral, mais une analyse éthique.



Amitié,

steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
azuréen



Masculin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 17/11/1960
Age : 57
Localisation : Dans l'Azur
Loisirs : Vibrant pour presque tout
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 14:40

Bonjour,

Si on pousse encore un peu plus loin l'analyse éthique, la perte dynamique n'apparaît pas uniquement consécutive à un choix (de la personnalité s'entend), mais aussi directement produit par les projections des différentes ramifications de l'Ame.

Le "tiède" serait le passif d'un certain point de vue, mais aussi l'équilibrant de l'autre partie "active" de son Ame. "L'actif" en conscience individualisée serait donc bien ingrat de ne pas le "ramener" avec lui, et pour tout dire ce serait même impossible, car justement son état de conscience avancé impose une assistance.

L'expérimentation conduite à partir d'une projection astrale est probablement altérée, justement à cause de l'ancrage physique. Sans cet ancrage, l'expérimentation dans l'astral demeure généralement exact, du point de vue de la perceptionà partir de l'astral s'entend, car dans l'astral les matérialisations sont relatives. Ce qui altère la projection c'est le tiraillement entre une matérialité (percue) figée en 3 D, et cette matérialité astrale qui est bien plus maléable.

Etre profondément ancré dans le physique dévierait donc les possibilités d'expérimentation dans l'astral, sauf s'il s'agit de ressentis directs, et de ce point de vue je te rejoins assez bien Steph.

Concernant l'archange Michaël.

C'est ici une question de ressenti.

Entre le point de conscience le plus "profond en nous" et le point de "Source au delà de la conscience", il y a une marge où même l'archange Michaël ne peut accéder en tant qu'être manifesté. Et l'incorruptibilité se trouve dans le non manifesté.

Bien à Vous.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 16:08

Bonjour Stephane,

Sphinx a écrit:
Il y a un seul problème dans le monde dualiste: ce sont les régressifs par perte de dynamique, les spéculateurs vampiriques, les "tièdes", qui se sont soustraits au choix existentiel.  Ce n'est pas un jugement moral, mais une analyse éthique.
C'est un problème pour qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 16:26

Bonjour Benoît,


c'est un problème pour le Soi collectif, qui doit attendre l'Heure juste pour pouvoir les "vomir".  Et c'est un problème pour tous car tant que l'Heure ne sonne pas, on doit supporter l'accroissement de poids existentiel que cette partie régressive fait peser sur la condition humaine.

Si tu veux, lorsque l'Etre fait son choix existentiel, progressif ou régressif, tout est clair pour le Soi collectif, et il n'y a rien qui fait traîner les choses en longueur et en souffrances!  Le problème des régressifs par perte de dynamique est qu'il se sont soustraits au choix existentiel, et que leur nature n'est donc pas précisée: ils n'en ont pas!   De plus, ils spéculent sur le karma pour empêcher l'émancipation collective car justement ils n'ont pas de nature légitime dans le Soi collectif!


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 16:37

Tu as un malaise contre ces gens toi ?

Ca fais partie de la vie, du libre arbitre que des êtres puissent freiner une progression, faut l'accepter c'est comme ça, non ?

On a pas à se battre contre ça.

Enfin, c'est pas ce que tu dis je crois, d'ailleurs je sais pas où tu veux en venir en donnant ces infos.. (?)
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 16:56


Je veux en venir à la démystification du bien et du mal, de l'illusion morale! Il n'y a ni bien n i mal! Il y a juste des choix. Et dans ce contexte, un problème "technique" survient lorsque l'Etre nouveau se dérobe au choix. Malheureusement, cela accentue le poids de la condition incarnée, et œuvre à empêcher le potentiel collectif d'atteindre sa complétude.

Il n'y a pas de jugement moral dans mes paroles. J'en suis venu à parler de cela en raison de l'illusion morale attachée à l'astral: il n'y a ni bien ni mal, juste des choix. Mais le refus du choix est en contravention avec l'éthique universelle, c'est autre chose.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 17:25

Sphinx a écrit:

Je veux en venir à la démystification du bien et du mal, de l'illusion morale!  Il n'y a ni bien n i mal!  Il y a juste des choix.  
C'est pas faux.


Sphinx a écrit:

Et dans ce contexte, un problème "technique" survient lorsque l'Etre nouveau se dérobe au choix.  Malheureusement, cela accentue le poids de la condition incarnée, et œuvre à empêcher le potentiel collectif d'atteindre sa complétude.
Ah.


Sphinx a écrit:

Il n'y a pas de jugement moral dans mes paroles.   J'en suis venu à parler de cela en raison de l'illusion morale attachée à l'astral: il n'y a ni bien ni mal, juste des choix.  Mais le refus du choix est en contravention avec l'éthique universelle, c'est autre chose.
Chacun fait ce qu'il veut... Un jour ou l'autre tout le monde feras fasse à ces choix.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 17:28


Le problème de la dérobade du choix, est qu'on ne peut pas faire face à son choix, puisqu'il n'y en a pas!

C'est pourquoi il faudra leur assigner d'office, d'autorité, une nature régressive qu'ils n'ont pourtant pas choisie, et qui ne sera donc pas légitime.

Tu vois le problème?


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 17:40

Les Frères sombres travaillent pour le Soi, car leur choix est fait et entériné, et leur nature est claire et connue.

Les Frères de Lumière travaillent pour le Soi, car leur choix est fait, et leur nature est claire et connue.

Les "tièdes" n'ont pas fait de choix, et se sont placés dans une position de dynamique existentielle où le choix est devenu inaccessible.  Leur nature n'est pas claire, et en fait, elle n'existe pas.  Ils ne travaillent pas pour le Soi, mais pour leur propre conservation clivée et clivante.  Ils sont de ce fait les seuls véritables vampires de l'énergie psychique humaine, et leur présence au sein de l'inconscient collectif renforce et maintient le clivage intrapsychique humain.  Ils fonctionnent exclusivement par adultération mentale, spéculation exacerbée, dans le but d'empêcher le potentiel de réalisation collectif d'arriver à son terme, de sorte que la dualité ne puisse pas prendre fin.  Car la souffrance humaine dans la dualité est leur unique pitance.

Les Frères sombres "vivent" aussi sur l'énergie psychique humaine, mais de façon naturelle: ce sont de vrais prédateurs. Ils font légitimement partie de l'actualisation du Soi.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 18:01

Sphinx a écrit:

Le problème de la dérobade du choix, est qu'on ne peut pas faire face à son choix, puisqu'il n'y en a pas!

C'est pourquoi il faudra leur assigner d'office, d'autorité, une nature régressive qu'ils n'ont pourtant pas choisie, et qui ne sera donc pas légitime.

Tu vois le problème?
Je m'en fiche en fait. Désolé de dire ça, c'est pas contre toi.

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 18:11


C'est ton droit.

Moi, je ne m'en fiche pas car je connais l'impact de ce problème sur la condition humaine et la souffrance dans la dualité. Il n'y a aucune raison pour que la souffrance se prolonge au-delà du minimum presque inévitable!


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 18:15

Qu'est-ce que je peux faire, qu'est-ce que tu peux faire et qu'est-ce qu'on peut faire pour que la souffrance mondiale diminue et finisse par s'arrêter ?

Moi je fais mon cheminement cathartique tant bien que mal...

Y a rien à forcer.. je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 18:36

On peut...

...Court-circuiter la spéculation karmique de sorte que le potentiel humain terrestre se finalise rapidement et que le karma naturel reprenne ses droits. Je suis là, entre autres, pour ça, et je ne suis pas le seul. Un aspect de cette "mission" concerne le "travail vibratoire" avec action énergétique sur l'inconscient collectif où sont réfugiés les "grands" spéculateurs.

"Spéculateur" n'est pas une nature reconnue par le Soi. Donc, il a besoin d'"anticorps" spécifiques pour en gérer la pathologie. C'est l'idée...


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 18:42

Sphinx a écrit:
"Spéculateur" n'est pas une nature reconnue par le Soi.  Donc, il a besoin d'"anticorps" spécifiques pour en gérer la pathologie.  C'est l'idée...
Je vois. Il se trame en arrière-plan de nos sociétés, un Star Wars réel ?

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4301
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Lucifer   Sam 09 Nov 2013, 19:23

Bin oui, c'est la Guerre des Etoiles sur cette planète!  Je l'ai déjà dit souvent.  Mais tout le monde ne le voit ni ne le sait...

Mais très sincèrement, j'affirme que la "fin" est proche, et que le changement tant espéré se manifestera très bientôt.  Je suis là pour ça.  Donc la convergence harmonique est prévue, et c'est la raison pour laquelle la "bataille" fait rage en ce moment! Le "Vortex" se rapproche, comme dans "Avatar".


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucifer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucifer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LUCIFER (Père Lamy)
» [démonologie]Lilith, Lucifer et origine du mal
» Lucifer....
» LUCIFER & LE POUVOIR OCCULTE : EFFRAYANT !
» Lucifer en poèmes, siouplait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: