ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FAUX ESPRIT !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Jeu 31 Juil 2008, 18:45

re-Bonjour Christalain,


je voudrais revenir sur ceci:

Citation :
c'est donc toi seul qui fait ce rapprochement.

Cette citation, de toute façon sortie de son contexte général, risquait de semer une confusion avec la dialectique, justement.

Donc, ce n'est pas précisément que j'établis un rapport avec la dialectique, mais en fait que je souhaite mettre certaines choses au point de façon à prévenir, si possible, un amalgame éventuel.

Il était clair pour moi que ce n'était pas forcément écrit par rapport à la dialectique, mais la citation était fameusement tendancieuse de ce point de vue...

J'ai donc volontairement réagi en tenant compte de ce caractère tendancieux.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Jeu 31 Juil 2008, 18:56

Bonsoir Uncia,


Selon moi, la toute-puissance n'est pas associée au Père. Tu ne comprends pas bien mon approche.

La toute-puissance est présente tout autant chez les femmes que chez les hommes. Car tout autant les femmes que les hommes sont des Personnes, fondées sur un Esprit, qui est au départ tout-puissant dans sa vitualité, au stade "foetal".


Je ne pense vraiment pas me tromper sur la nature respective des polarités sexuées.

Ensuite, par rapport à cette tristesse dont tu parles, que souhaites-tu que nous fassions? Que je fasses? Attends-tu quelque chose en particulier?


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Jeu 31 Juil 2008, 19:09

Sphinx :

Citation :
Je ne pense vraiment pas me tromper sur la nature respective des polarités sexuées.

Ensuite,
par rapport à cette tristesse dont tu parles, que souhaites-tu que nous
fassions? Que je fasses? Attends-tu quelque chose en particulier?

Non, non, je n'attends rien.
Si cela n'a aucune raisonnance en toi, je ne sais d'où ça viens... ni où ça va.

Ce que l'on peut faire, c'est se souhaiter une bonne nuit par exemple !

La nuit porte conseil dit on !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Jeu 31 Juil 2008, 19:25

Bonsoir Uncia,


je ne parle pas fréquemment de mes expériences transcendantales en extase vibratoire. Mais je vais ici faire une exception:

J'ai eu l'occasion de "voir" le Corps cosmique du "Seigneur" en développement, dans son entièreté, et de ressentir dans la même perception l'Amour que les Créateurs Père et Mère lui portent.

J'ai ressenti leur Amour unifié, et pourtant bien discriminé, venant de l'un et de l'autre, ensemble ET séparément.

Et il n'y avait aucune raison de considérer que l'Amour était plus important chez l'un que chez l'autre! J'ai vécu cela bien avant de commencer à developper la théorie dialectique du Couple Sacré, avant même la dialectique de la perception! C'était il y a au moins trois à quatre ans!

Et par cela, je signifie également que je n'ai pas de "problème relationnel" particulier avec le Père... et donc non, ce dont tu parles ne résonne pas particulièrement en moi.

Au contraire, par l'intégration de l'éthique du Couple Sacré, je sais que je fais écho à l'éthique du Père, pour pouvoir l'assumer "un jour" pleinement comme Lui.

Ceci n'est, on le voit, pas de la dialectique mentalisée, mais une expérience vécue, qui confirme, en ce qui me concerne, la dialectique.

Je te souhaite aussi une bonne nuit!


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Jeu 31 Juil 2008, 19:39

De plus en plus surprenant...

Sphinx...

Je vais regarder de mon côté...

Citation :
Selon moi, la toute-puissance n'est pas associée au Père. Tu ne comprends pas bien mon approche.

Il me semble avoir compris que tu l'associait à l'esprit dans sa "virtualité" toute puissante parce que non manifesté... non confronté à l'"autre" etc...

Mais là où je trouve la chose très "étrange", c'est les adjectifs que tu utilise pour qualifier cet "esprit-père-tout-puissant-virtuel-incohérant-orgeuilleux etc....
Comme une froideur et presque une jalousie... un reproche... toujours en réaction sur sa "toute puissance"...
Toi qui est tellement précis sur les mots, c'est d'autant plus troublant...
Là les mots ne sont pas équivoques, les mots que tu as utilisés sont très très précis, mais témoignent dans le même temps d'une perspective très particulière sur ton "Père"...


C'est véritablement ce point précis qui m'accroche... je n'arrives pas à saisir comment tu peux qualifier l'esprit avec ces adjectifs...
Je trouve cela tellement étrange, et tellement "déplacé"...

C'est un mystère... pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Jeu 31 Juil 2008, 21:00

Bonsoir Uncia,


comme je te l'ai déjà dit, selon moi, tu confonds des aspects structurels de la Personne avec la Personne elle-même.

L'Esprit est, d'une certaine façon, le spermatozoïde du Père, mais pas le Père lui-même!

L'Ame est l'ovule de la Mère, mais pas la Mère elle-même!

Ensemble, L'Esprit et l'Ame forment une Personne nantie d'un Corps, et cette Personne est sexuée dans son Corps en fonction du sexe que porte l'Esprit.

En effet, un Esprit peut porter le Yin ou le Yang, tout comme un spermatozoïde peut porter un gène X ou Y.

Un Esprit est un des deux corpuscules du Dragon Yin Yang, et chaque corpuscule porte un sexe différent.


En synthèse, la réalité d'une Personne est formée par des éléments constitutifs dont la polarisation est structurelle: un Esprit comme corpuscule venant du Père, et une Ame comme onde venant de la Mère.

La fécondation de l'onde par le corpuscule forme le Corps (lorsqu'il y a encore confusion entre le corspuscule Esprit et l'onde Ame, le Corps est non intégré, donc densifié: il y a nécessité d'incarnation).

Ces éléments constitutifs structurellement polaires sont donc identiques à la fois chez l'homme et chez la femme. Chacun a son Esprit corpusculaire et son Ame ondulatoire. Et enfin, chacun a son Corps même si, en principe, le Corps est unifié lorsque la discrimination est complète (formation du Couple "androgyne" intégré et discriminé).

Ces éléments constitutifs servent de base, d'ancrage à la différenciation polarisée, à la sexuation des Personnes.

La polarisation sexuée n'est pas structurelle, mais fonctionnelle, et détermine le sexe des Personnes par différenciation:

- Esprit Yang et Ame Yin pour la femme

- Esprit Yin et Ame Yang pour l'homme



Et cela donne ceci:





Par rapport à la toute-puissance...


Que ce soit chez l'homme ou chez la femme, l'Esprit est l'élément structurel fondateur de la Personne. Il n'a pas plus d'importance que l'onde, mais de sa cohérence dépend la qualité de l'onde.

L'Esprit a donc bien une mission "fondatrice". Et on peut comprendre que si quelque chose est incohérent, et bien c'est que cela vient forcément de l'Esprit... sinon, ce serait lui ôter sa nature fondatrice, non?

Donc, oui, si il y a incohérence, il faut incriminer l'Esprit dans sa toute-puissance, c'est-à-dire dans son inaptitude à rencontre la réalité sans essayer de la redéfinir.

Le corpuscule manque de cohérence, car il doit travailler pour intégrer sa propre cohérence, sa propre authenticité. Il n'est pas un corpuscule parfaitement circulaire pouvant fonder une onde parfaite, mais il a plein de bosses et de fosses, de tiraillements divers à aplanir.

Et là, il y a encore des nuances à comprendre par rapport à la différenciaion sexuée, mais ça devient compliqué pour cette réponse, et tout est écrit dans ma section à ce sujet.

Pour résumer, la responsabilité d'établir définitivement la cohérence des Esprits dans le Couple Sacré, incombe à la polarité masculine.

Ceci en vertu des natures respectives des polarités sexuées et de leur position dans la dynamique du couple Sacré, et donc de leur façon de réaliser le sacrifice narcissique.


De tout cela il faut comprendre que je n'incrimine pas du tout le Père...



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Ven 01 Aoû 2008, 08:11

Bonjour Sphinx
Citation :
comme je te l'ai déjà dit, selon moi, tu confonds des aspects structurels de la Personne avec la Personne elle-même.

L'Esprit est, d'une certaine façon, le spermatozoïde du Père, mais pas le Père lui-même!

L'Ame est l'ovule de la Mère, mais pas la Mère elle-même!


Le mot "Esprit", dans "ta" dialectique veux-tu dire...

L'Esprit, dans "ta" dialectique est donc, le "spematozoîde" du Père... peut-on dire "l'idée du Père" ?... comprend que même dans cette analogie, toutes les incohérences, orgueil, toute puissance etc que tu mets sur l'émanation du Père, je la fasse remonter jusqu'au Père...

Mais je crains que nous n'arrivions à nous comprendre... ce n'est pas faute d'efforts.

Citation :
L'Esprit a donc bien une mission "fondatrice".
Et on peut comprendre que si quelque chose est incohérent, et bien
c'est que cela vient forcément de l'Esprit... sinon, ce serait lui ôter
sa nature fondatrice, non?

Donc, oui, si il y a incohérence, il
faut incriminer l'Esprit dans sa toute-puissance, c'est-à-dire dans son
inaptitude à rencontre la réalité sans essayer de la redéfinir.

La mission "fondatrice", "causal" de l'Esprit...
Si bien que si quelque chose "bug" en bas, on fait remonter la "responsabilité sur l'Esprit sinon ça remet en cause sa nature fondatrice.... ?
C'est là que ça me "chiffone"...
Essayons autre chose...

Qu'est-ce que l'égo pour toi... dans "ta" dialectique ? Quelle est sa source ? L'égo dans le sens "pégoratif", dans le sans "qui fait barrage"... vois tu de quel égo je veux parler ? Tu as suffisament lu d'auteurs plus ou moins "dialectiques" pour, au moins de cette manière, identifier l'égo sur lequel je t'interroge ? (Désolé de le poser sous cette forme, mais je veux bien "différencier" la chose avant que tu ne la "fonde" dans ta dialectique !!... de sorte de pouvoir bien observer le mouvement ! Qu'au moins sur le point de départ je sois sûr que nous parlions de la même chose !)

Deuxième interrogation :

Quid de l'"anomalie" de la grâce ? Comment intègre tu dans "ta" dialectique, le facteur "grâce" ? Je dirais presque, "L'incohérence grâce" ? Où la place tu ?

D'avance merci pour le temps que tu voudras ou non prendre pour éclairer ma lanterne :)
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Ven 01 Aoû 2008, 12:35

Bonjour Uncia,


ce n'est pas seulement "ma" dialectique. Le symbole du Taï Chi, le double Dragon Yin-Yang appartient à la tradition spirituelle de l'humanité depuis bien longtemps.

Celui-ci présente la façon dont l'être est structuré et dynamisé. Et au niveau de la struture de chaque polarité, on voit effectivement un corpuscule et une onde.

De tout temps, mais ma propre référence me vient de la Kabbale, l'Esprit est le "point", le corpuscule qui féconde l'onde, tout comme le Yod féconde le principe cyclique, ondulatoire, HWH, pour former le Tétragramme Sacré YHWH.

La dialectique, contrairement à ce que peuvent penser certaines personnes, est présente en filigrane de nombreuses traditions.

Quoiqu'il en soit, je n'ai pas besoin de cette référence kabbalistique pour associer l'Esprit au corpuscule. La nature intrinsèquement circulaire de l'Esprit, de sa virualité, lui confère cette nature corpusculaire.

En somme, la rencontre entre l'Esprit et l'Ame, le corpuscule et l'onde, est la rencontre entre un principe circulaire intégré (sphéricité du corpuscule) et un principe circulaire extériorisé (onde).

On peut même synthétiser cela par le fait que le corpuscule est une linéarité "circularisée", et l'onde une "circularité" linéarisée. Toujours la dialectique à l'oeuvre...

Mais de tout ceci on peut comprendre que l'Esprit est ce qui fonde l'Etre, et que c'est de sa propre cohérence que dépend la cohérence l'Etre, car il est l'Etre dans son fondement individuel, personnel.

Ceci dit, on ne peut pas renvoyer au Père l'incohérence de ses "Fils"... cette incohérence est par ailleurs inévitable, sans quoi les Etres nouveaux ne pourraient pas s'authentifier en travaillant à résoudre par eux-mêmes leur propre incohérence.


En ce qui concerne l'ego, je prévois d'écrire un article détaillé, avec plusieurs schémas, de façon à rendre compte de cet aspect. Ce serait trop long de développer tout dans cette réponse, et je suis absent une bonne partie de la journée, et peut-être même plus.

Disons en résumé que l'Esprit est pure virtualité, et qu'il n'a aucun moyen de résoudre son incohérence inévitable sans un "moule-miroir" pour l'aider à conscientiser sa "forme" et ses défauts de circularité, d'équivalence.

Ce "moule-miroir", est comme une membrane semi-perméable qui serait moulée sur la virtualité de l'Esprit. C'est le mental.

A travers la membrane, certaines instabilités importantes de l'Esprit peuvent "passer", et faire gonfler des "bulles d'inflation narcissique, mégalo". La perception de ces renflements extériorisés peut "patafioler" l'Esprit et lui faire croire à une autre entité, un aspect séparé de lui, mais qui n'est en réalité qu'une excroissance non intégrée de lui-même!

L'ensemble de ces excroissances narcissiques, enflées à travers la membrane mentale, forme l'"ego", l'ennemi intérieur imaginaire, le bouc-émissaire pratique.

Tant que l'Esprit ne reconnaît pas l'ego comme étant lui-même, il ne peut pas se responsabiliser pour les instabilités signalées de cette façon, et ne peut donc pas progresser...

On comprend donc que ni l'ego ni le mental ne portent la responsabilité des instabilités à résoudre... l'Esprit est celui qui porte cette responsabilité. Le mental est procuré pour simplement aider l'Esprit à se former en lui montrant son "ego", à savoir ses instabilités intrinsèques.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Ven 01 Aoû 2008, 13:37

Bonjour Sphinx,

Merci pour ta réponse.

Je vois un peu mieux comment tu perçois les choses...
Mais j'avoue être guère friants d'analogies scientifiques, il y a une dimension importante qui est absente dans ces "images" (ondes, corpuscules) à tel point qu'elles m'apparaissent dépourvues de vie et de conscience...
Bon, ceci étant dit :

Citation :
A travers la membrane, certaines instabilités
importantes de l'Esprit peuvent "passer", et faire gonfler des "bulles
d'inflation narcissique, mégalo". La perception de ces renflements
extériorisés peut "patafioler" l'Esprit et lui faire croire à une autre
entité, un aspect séparé de lui, mais qui n'est en réalité qu'une
excroissance non intégrée de lui-même!

L'ensemble de ces excroissances narcissiques, enflées à travers la membrane mentale, forme l'"ego", l'ennemi intérieur imaginaire, le bouc-émissaire pratique.

Bien sur, l'égo n'existe pas... du point de vue de celui qui s'est "récupéré", il n'y a plus identification avec les divers "excroissances de lui même", là l'image est très parlante !

Citation :
Disons en résumé que l'Esprit est pure virtualité, et qu'il n'a aucun moyen de résoudre son incohérence inévitable sans un "moule-miroir" pour l'aider à conscientiser sa "forme" et ses défauts de circularité, d'équivalence.

Ce que je continue de trouver étrange... mais cela commence un peu à se "dissoudre" (:) .... c'est la position "manipulatrice" dans laquelle tu place l'esprit... à cause de la toute puissance que tu lui prêtes, comme si tout son "effort" pour se "circulariser"... était un caprice d'enfant foetal tout puissant... et un peu méchant !

Je comprend que tu fasse remonter toute la responsabilité jusqu'à lui de ce point de vue... mais peut être qu'une image plus poétique me comblerait d'avantage....

Une histoire d'amour entre le haut et le bas, plutôt qu'un divin caprice d'en haut pour se marier au bas...

Plutôt qu'une "manipulation orgueilleuse"... on peut aussi voir que l'esprit génère ses propres gardes fous, ses propres protections pour circonscrire la dangerosité de sa toute puissance... dans une noce avec sa complétude... et il y a sous cet aspect une intelligence globale qui devrait -me semble-t-il- forcer l'admiration de l'analyste... non ?

Vois-tu ce que je te "reproche" ? Comme si le dessin de l'esprit, ce petit boutchou foetal tout puissant, n'était après tout, pas si "méchant" :)

Mais peut-être dois-je encore me frotter à ta vision pour arrondir ce petit relief !

NB : quid de la grâce ? (lorsque tu auras le temps)
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Ven 01 Aoû 2008, 14:08

Je reviens sur un point :

Citation :
Le mental est procuré pour simplement aider
l'Esprit à se former en lui montrant son "ego", à savoir ses
instabilités intrinsèques.

On
comprend donc que ni l'ego ni le mental ne portent la responsabilité
des instabilités à résoudre... l'Esprit est celui qui porte cette
responsabilité. Le mental est procuré pour simplement aider l'Esprit à
se former en lui montrant son "ego", à savoir ses instabilités
intrinsèques.

Qu'est-ce que tu appel "instabilités intrinsèques" ?
des sautes de liberté autonome ?"


Et qui procure, génère, appel à la vie, l'expérience de l'égo, et l'"aide" mental... pour se responsabiliser ? N'est-ce pas l'Esprit lui-même, à la source... ?!

Et encore pour finir de bien circonscrire ce point, qu'est ce que tu appel :

Citation :
ses défauts de circularité, d'équivalence.

Si possible (je sais j'abuse !) en images non scientifiques.... plutôt en "mouvements psychologiques", comment tu décrirais ces "défauts de circularité et d'équivalence" ?

Là je vois pas trop l'image...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Sam 02 Aoû 2008, 12:19

Bonjour Uncia,


je n'ai pas le temps de répondre à tout, mais voici déjà quelques réponses:

Citation :
Mais j'avoue être guère friants d'analogies scientifiques, il y a une dimension importante qui est absente dans ces "images" (ondes, corpuscules) à tel point qu'elles m'apparaissent dépourvues de vie et de conscience...

Ce n'est pas scientifique, même si on peut le croire. Ainsi que je l'ai dit, déjà la Kabbale, depuis des millénaires, utilise et la dialectique et les concepts, formulés autrement, de corpuscule et d'onde.

Je n'accorde pas personnellement à la science le poids que l'humanité lui attribue en général.


Non. Ce dont il est question est de la rencontre nécessaire entre la virtulalité de l'Esprit, sa liberté créatrice en quelque sorte, et la Nature de l'Etre.

Or, cette Nature n'est pas quelconque, inconditionnée, mais au contraire conditionnée dans le sens où elle répond à sa propre condition naturelle.

Il est vrai qu'il faut déconditionner le mental... mais cela signifie qu'il faut le libérer des influences virtualistes de l'Esprit, de façon à ce que le mental déconditionné puisse rendre compte de façon impartiale, fiable, de la Nature de l'Etre qui n'est pas quelconque!

Il y a donc une forme de Connaissance, qui n'est pas scientifique, mais qui présente une composante causaliste similaire à la science, et qui rend compte de la Nature dialectique de l'Etre.


Et la véritable liberté créatrice de l'Esprit ne peut réellement s'exprimer qu'à travers l'intégration de cette Nature de l'Etre. Sans cela, l'Esprit ne fait que virtualiser, et rien de plus: il ne fait que s'agiter dans l'inconsistance.

L'Esprit doit rencontrer et intégrer la Connaissance de sa propre Nature pour pouvoir s'émanciper, c'est logique.


Si maintenant, on souhaite un peu de poésie dans la formulation de la dialectique, voici ce que ma défunte compagne m'écrivait il y a déjà bien longtemps:


Citation :
"Demain ou après, seras-tu, toi, grain minuscule des sables mouvants de la vie, libre d'engendrer des vagues?"

Ceci fut écrit bien avant mon éveil spirituel. Donc bien avant que je n'aborde dialectiquement la spiritualité, et même avant que je ne commence à étudier la Kabbale.

On y reconnaît pourtant déjà le lien dialectique entre le corpuscule (le grain de sable) et l'onde (les vagues).


En fin de compte, la conscience ne saurait s'émanciper et prendre toute son ampleur sans intégration de la Connaissance de sa propre Nature.

Et la vraie vie ne peut commencer qu'avec l'émancipation consciente.

Citation :
Ce que je continue de trouver étrange... mais cela commence un peu à se "dissoudre" (:) .... c'est la position "manipulatrice" dans laquelle tu place l'esprit... à cause de la toute puissance que tu lui prêtes, comme si tout son "effort" pour se "circulariser"... était un caprice d'enfant foetal tout puissant... et un peu méchant !

Son "caprice", qui est plutôt une résistance intrinsèque, ne consiste pas à se circulariser, mais à refuser de le faire.

L'Esprit, dans sa virtualité, commence par être résistant aux contraintes de confrontation avec la réalité de la Nature de l'Etre. Ce n'est pas plus compliqué que cela...

Il refuse la confrontation car il s'estime au-delà d'une telle contrainte. Paradoxalement, par refus de la confrontation, il alourdit la contrainte (car les lois dialectiques sont paradoxales, tout étant corrélé par des équilibres binaires).


Citation :
Une histoire d'amour entre le haut et le bas, plutôt qu'un divin caprice d'en haut pour se marier au bas...

Ce n'est pas du tout un caprice du point de vue des Créateurs, mais un acte de pur Amour et de pure Volonté, et totale conscience: ils ont appelés des Etres nouveaux, ils les ont ProCréés.

Citation :
Plutôt qu'une "manipulation orgueilleuse"... on peut aussi voir que l'esprit génère ses propres gardes fous, ses propres protections pour circonscrire la dangerosité de sa toute puissance...

L'Etre non-émancipé est forcément assisté... il a besoin qu'on lui signale ses limites et qu'on l'aide à les intégrer.

Citation :
Comme si le dessin de l'esprit, ce petit boutchou foetal tout puissant, n'était après tout, pas si "méchant"

Ce n'est pas une question de méchanceté mais de manque de conscientisation, d'intégration de l'authenticité.

Je répondrais au reste plus tard.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
delz

avatar

Masculin
Lion Tigre
Nombre de messages : 55
Date de naissance : 08/08/1986
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Sam 02 Aoû 2008, 12:36

Débat interessant. Il y a encore quelque temps, j'aurais était en accord avec le texte en question, mais mes intuitions ont changées par rapport au fameux mental en question.

La pensée, est un centre de l'Etre, et de ce fait, mérite véritablement sa place dans son fonctionnment. C'est un outil de connaissance, qui permet de rendre le réel intelligible, et par là même d'avoir une connaissance intime avec lui, et d'entrer en communion avec les différents Etres et Règnes.

Le problème du mental me semble plutot être son manque de maturité et ainsi, comme le centre émotionnel par exemple, il demande purification, "illumination". Englué dans les peurs, dans la confusion, dans les jugements moraux, dans la spéculation, le mental est bien incapable de se relier véritablement aux Etres et d'entrer en communion avec la Vie. Il s'agit donc il me semble de nettoyer ce centre, tout comme l'emotionnel, et de "sublimer" comme dirait Sphinx, les pensées de "basses vibrations" pour y laisser la place à des pensées et sentiments plus nobles, liées à des valeurs supérieures. A mon sens, rien ne vaut pour celà une obsevation consciente de nos pensées, sentiments et autres, sans culpabilité.

La finalité, de ce que j'en perçois maintenant, serait alors une communions intime avec la Vie et les Etres, non pas par une ablation du mental mais par une présence auto-consciente. Si nous avons quitté la Source indifférencié, sans conscience propre, ce n'est pas pour y revenir dans le même "état" mais bien en ayant forgé sa conscience propre (retour en conscience auprès de la Source).

Que de belles choses peuvent êtres ressenties et vécues (déjà à un faible niveau) par l'illumination d'un centre énergétique presque toujours rabaissé voir nié dans la démarche spirituelle, car il est le meilleur exemple de la confusion humaine et de la non-réalisation de l'Humain.

Bien à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Sam 02 Aoû 2008, 17:02

Bonjour Sphinx,

Citation :
Ce n'est pas scientifique, même si on peut le croire. Ainsi que je l'ai dit, déjà la Kabbale, depuis des millénaires, utilise et la dialectique et les concepts, formulés autrement, de corpuscule et d'onde.


Je soulignais juste une préférence personnelle sur le mode d'expression...

Par exemple,

Entre ces deux phrases :

Citation :
En somme, la rencontre entre l'Esprit et l'Ame, le corpuscule et l'onde, est la rencontre entre un principe circulaire intégré (sphéricité du corpuscule) et un principe circulaire extériorisé (onde).


Citation :
"Demain ou après, seras-tu, toi, grain minuscule des sables mouvants de la vie, libre d'engendrer des vagues?"

La seconde dégage combien plus de profondeur et de vie à mes "yeux"..

Tu ne t'offenseras pas de la comparaison, je l'espère...
Même si tu aura peut être envie (hélas :) )... de défendre la porté différente de ton mode d'expression !

Quoi qu'il en soit, je te remercie pour ce très beau partage...
Cette petite phrase pleine... d'ondes et de particules...

... de Vie !
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Sam 02 Aoû 2008, 19:13

Pour redevenir un peu "analytique" :

Citation :
Son "caprice", qui est plutôt une résistance intrinsèque, ne consiste pas à se circulariser, mais à refuser de le faire.
L'Esprit,
dans sa virtualité, commence par être résistant aux contraintes de
confrontation avec la réalité de la Nature de l'Etre. Ce n'est pas plus
compliqué que cela...

C'est là que je "bute" toujours... à cause d'une acception différente de l'"Esprit"...

Ce que j'aurais tendance à appeler "Esprit" contient la volonté "préalable" de se "circulariser"...
L'intention de descendre se "rencontrer", alors que "l'esprit" que tu décris, c'est comme si c'était "seulement" celui qui apparaissait, qui "naissait" dans la résistance avec... lui-même ! ... et non pas également "celui" qui avait appeler cette expérience.

Vois-tu ce que je veux dire ?
Qui "motive", qui "émet" l'intention de circulariser une parcelle de lui-même en lui conférant, par l'incarnation, par la confrontation avec une "matière", un champ de découverte/création de son individualité... séparé, mais à vocation d'universalité ?

C'est vers ce "qui" que je fait remonter le "Père", c'est vers ce "qui" que j'aurais tendance à utiliser ''Esprit"... c'est pourquoi lorsque tu l'utilises uniquement comme attribue du "fils de la volonté première", en résistance, en bataille avec lui-même, je titille !!

Où alors mettons nous d'accords sur les mots :)

Veux tu bien, l'espace d'une seconde, sortir du champ de l'expérience de l'individualisation d'une "entité" (couple sacré si tu veux)... d'une entité "circonscrite".

Que "vois-tu" en amont ?

"Esprit Universelle" ?

Cascades infinies de "paternités spirituelles sublimes" ?

Pourquoi utiliser "esprit" seulement lorsqu'il y a tout sauf l'esprit justement !

Citation :
En fin de compte, la conscience ne saurait
s'émanciper et prendre toute son ampleur sans intégration de la
Connaissance de sa propre Nature.

La "conscience" oui...

Tu as l'air d'utiliser "esprit" comme.... ahhh !! ça m'agace !!! (rire !!)

... voilà !

... tu as l'air d'utiliser "l'esprit", dans le même sens que "l'inconscient" !! là !!! :)

C'est pas un peu ça qui aurait tendance à m'agacer ? :)

Bon... j'arrête là pour ce soir !!

Bonne soirée à tous ;)
Revenir en haut Aller en bas
damejane

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 293
Date de naissance : 01/06/1951
Age : 66
Localisation : sans port d'attache
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Sam 02 Aoû 2008, 21:17

Bonsoir à tous et à toutes,



Comme Uncia, j'ai eu quelques difficultés à cerner le terme ‘’Esprit’’ selon le point de vue de Sphynx.

A la lecture des différents échanges, ce sont les perceptions de chacun et les différences de plan de conscience dont chacun parle qui donne cette forme de "dissonance".

Le texte de Nicolas BERDIAEV, (Esprit et Réalité) mis en lecture par Balzac, me paraît le plus juste dans la forme quant au point de vue exposé sur la question.

Quant au texte initial, point de départ du débat ‘’contradictoire’’, il fait mention des pièges du mental. Il ne s'agit pas de dénigrer le mental, ni de dénigrer la dialectique, l'éveil ne se cristallise pas sur l'aspect de cultiver le plan mental tout comme le fait la dialectique, car l'éveil se développe par les perceptions du côté intérieur qui passent par l'ouverture du cœur.

Cela équivaudrait à rester bloqué sur un plan de conscience plongeant l'être dans une limitation et non dans une expansion de conscience selon un éveil progressif, cas de l’ouverture autant du centre cardiaque puisque c’est lui qui ouvre la perspective sur l’esprit .

Le propre du mental concret est de limiter, classifier, répertorier, contrôler. Dans la forme actuelle, l'homme en incarnation ne peut vivre sans mental et pourtant par l'éveil "il boit la coupe de l'oubli " (R. Steiner), et son mental devient « transparent » parce qu’il est imprégné par la lumière de l’Esprit, comme l’ont si bien dit les sages « zen entre autre » du Bouddhisme*.

(* EXTRAIT Bouddhisme et philosophie : la question de l'identité
par Françoise Bonardel http://www.bouddhisme-universite.org/actualites/Cahiers-1.htm )

J’ajouterais ceci : il n’y a pas de religions , dogmes, principes, supérieurs à la vérité.

De même, quand on évoque Dieu, l’unique, on dit aussi celui dont rien ne peut être dit.

De l’Esprit, nous n’en avons qu’une perception qui reste en accord avec nos possibilités d’ouverture à « l’Esprit » correspondant à la note vibratoire, le rayon et le plan d’évolution intérieure qui est de l’ordre du ‘’subtil’’.

Cette part d’éveil est en harmonie avec cela, propre à chacun tant que l’ouverture du cœur ne s’est pas pleinement réalisée.

Or le centre cardiaque s’ouvre à partir de la quatrième initiation, il ne s’arrête évidemment pas là, ce que trop de personnes oublient, l’évolution de l’éveil passe par le cœur dans la continuité, vers d’autres ouvertures plus grandioses encore.

Seuls les grand êtres reconnus pour Maîtres tels que le Bouddha peuvent reconnaître pleinement la nature de l’Esprit du fait de leur évolution spirituelle qui "fait" que leur conscience est éveillée à l’Esprit.


Il est ici présenté un angle de vue en partage et je salue au passage la diversité des échanges de chacun, donc : merci à tous !


:475:

Bien à vous, cordialement :DameJane


:753:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shanti-om.net/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 17:32

Bonjour à toutes et tous, et ici plus particulèrement à Uncia, Delz et Damejane.


Je vais essayer de répondre selon mon approche personnelle, qui n'est pas seulement fondée sur une théorisation, mais aussi sur une expérience spirituelle.

Citation :
l'éveil ne se cristallise pas sur l'aspect de cultiver le plan mental tout comme le fait la dialectique, car l'éveil se développe par les perceptions du côté intérieur qui passent par l'ouverture du cœur.

Cela équivaudrait à rester bloqué sur un plan de conscience plongeant l'être dans une limitation et non dans une expansion de conscience selon un éveil progressif, cas de l’ouverture autant du centre cardiaque puisque c’est lui qui ouvre la perspective sur l’esprit .

Comme je l'ai déjà exprimé à plusieurs reprises, le vécu de l'expérience est insuffisant à valider l'expérience: la sinification donnée à l'expérience est aussi essentielle que lé vécu de l'expérience lui-même.

En effet, lorsqu'on parle d'éveil spirituel, ou d'émancipation, on parle de conscientisation. Toute initiation est une prise de conscience, par exemple.

Et une conscientisation provient inévitablement de la rencontre entre un signifiant et un signifié, entre un Connaissant et une Connaissance.

C'est pourquoi la signification de l'expérience est spirituellement aussi essentielle que son vécu. Et c'est pourquoi il s'agit de donner une signification existentielle correcte aux expériences, de sorte de progresser dans la conscientisation, l'éveil, l'émancipation.

L'ouverture du Coeur ne suffit pas à donner une signification correcte. L'ouverture du Coeur est forcément, en tant qu'initiation, déjà le résultat d'une rencontre cohérente entre un signifiant et un signifié.

Par ailleurs, une signification altérée peut parfois donner lieu à une "initiation" régressive, à savoir une illusion de conscientisation.

Dans un tel cas, l'ouverture du champ de conscience n'est que partielle, focalisée de façon spécifique, et permise par une régression de conscience à l'opposé de l'ouverture apparente.

En somme, cela n'offre pas de cohérence particulière d'affiner les perceptions par ouverture cardiaque, si on ne peut pas attribuer à ces perceptions une signification appropriée.

On comprend de ce fait l'importance essentielle de la "voie mentale" pour compléter la "voie du Coeur". Sans l'une ou sans l'autre, l'expérience n'est pas cohérente.


Citation :
J’ajouterais ceci : il n’y a pas de religions , dogmes, principes, supérieurs à la vérité.

De même, quand on évoque Dieu, l’unique, on dit aussi celui dont rien ne peut être dit.

Mais si la vérité était inconnaissable, incompréhensible, nul ne pourrait l'intégrer et la vivre...

Toute forme de connaissance élaborée à travers une volonté egotiste, à travers un mental soumis aux pressions des refoulements, constitue un dogme, une religion, une forme arbtraire de pseudo-connaissance.

Ce n'est pas pour autant que la vraie Connaissance est inaccessible au mental, à la compréhension... mais cette compréhension ne peut émerger que spontanément, sans arbitraire individualiste, sans contamination sentimentale, sans confusion symbiotique.

Et pour cela seule la logique pure, décontaminée, qui est en fait dialectique, est cohérente.

Dialectiquement, la Logique et l'Emotion forment un axe de polarités en corrélation. Tout au fond de la Logique est l'Emotion, tout au fond de l'Emotion est la Logique. Par discrimination de ces deux polarités, on permet leur alliance.

L'alliance de la voie mentale avec la voie du Coeur, lorsqu'elles sont parfaitement discriminées, est la seule façon de progresser spirituellement.

En effet, une voie du Coeur n'est, selon les critères dialectiques, pas décontaminée, ni de ce fait cohérente et véritable, sans alliance discriminée avec la voie mentale.


Citation :
Le propre du mental concret est de limiter, classifier, répertorier, contrôler.


Non, on le voit, ce n'est pas cela le propre du mental. Ce n'est que l'altération du mental par la toute-puissance non-sublimée de l'Esprit en développement.

Le propre du mental est de rendre compte de la Connaissance de l'articulation dialectique des polarités sexuées entre elles. Sa mission est donc de permettre l'intégration cognitive, consciente, de la Nature de l'Etre telle qu'elle est.

Mais cela seulement si le mental n'est pas détourné et manipulé par toute-puissance.

Citation :
et son mental devient « transparent » parce qu’il est imprégné par la lumière de l’Esprit, comme l’ont si bien dit les sages « zen entre autre » du Bouddhisme*.

C'est une approche inversée, par manque de cohérence dialectique, justement.

Ce n'est pas le mental qui doit s'imprégner de la Lumière de l'Esprit, mais l'Esprit qui doit s'imprégner de la simplicité, de l'humilité de la logique mentale, dont la mission est de transmettre la vérité de la Sophia, de la Gnose, de la dynamique des polarités sexuées.

Citation :
Comme Uncia, j'ai eu quelques difficultés à cerner le terme ‘’Esprit’’ selon le point de vue de Sphynx.

A la lecture des différents échanges, ce sont les perceptions de chacun et les différences de plan de conscience dont chacun parle qui donne cette forme de "dissonance".

Mais dans tous les cas, il n'y a qu'une seule Nature de l'Esprit.

Celle qui est déjà signifiée dans la Genèse par:

"Et l'Esprit de Dieux planait sur les Eaux"

Ce qui est presque identique à:

Citation :
"Demain ou après, seras-tu, toi, grain minuscule des sables mouvants de la vie, libre d'engendrer des vagues?"

Il s'agit d'un corpuscule surfant sur les ondes.

Et en allant plus loin encore, l'Alliance kabbalistique du Feu et de l'Eau représente aussi le double aspect corpusculaire et ondulatoire.

Ma formulation Uncia, n'est peut-être pas poétique, mais elle appelle un "chat" un "chat", tout simplement.

L'Esprit est un corpuscule, tout simplement parce qu'il rend compte de la "multi-dimensionnalité" perceptive caractéristique de l'Esprit: la sphéricité corpusculaire permet une perception unifiée, instantanée, de tous les potentiels en même temps.

L'expériene pure de l'Esprit est donc cette perception sphérique, panoramique, simultanée, complète, de tous les potentiels de vie.

Mais une telle perception circulaire est purement virtuelle sans alliance avec la linéarité causale de la réalité. Elle ne s'actualise pas pas par elle-même, et n'est pas engagée dans la réalité d'une linéarité causale. Elle est donc forcément symbiotique, non-émancipée, assistée transitoirement dans son actualisation.

Citation :
Ce que j'aurais tendance à appeler "Esprit" contient la volonté "préalable" de se "circulariser"...
L'intention de descendre se "rencontrer", alors que "l'esprit" que tu décris, c'est comme si c'était "seulement" celui qui apparaissait, qui "naissait" dans la résistance avec... lui-même ! ... et non pas également "celui" qui avait appeler cette expérience.

La volonté préalable de circulariser peut être seulement proposée, et non pas imposée. L'Esprit du Père peut communiquer cette impulsion, mais pas forcer son intégration, car dans le cas contraire, l'authenticité spirituelle du Père se substituerait à celle de ses "enfants".

Or, l'authenticité est un aspect que l'on ne peut intégrer que par choix existentiel, en dehors de toute influence particulière émanant des Créateurs.

Alors peut-être bien que l'Esprit vierge, au sommet, en Présence du Père, comprend son "challenge", dans une conscience assistée par celle du Père.

Mais concrètement, lors de la confrontation à l'intégration de la réalité, l'assistance cognitive du Père se sera relativisée, éloignée, pour permettre le libre-abitre, et le choix d'authentification.

Citation :
Qui "motive", qui "émet" l'intention de circulariser une parcelle de lui-même en lui conférant, par l'incarnation, par la confrontation avec une "matière", un champ de découverte/création de son individualité... séparé, mais à vocation d'universalité ?

La problématique de la motivation est présentée dialectiquement dans la Genèse, lors de l'épisode du jardin à l'Est d'Eden.

En fait, ce sont les Créateurs qui motivent, mais "incognito", par conflit simulé, de sorte de ne pas interférer avec l'appropriation de la motivation par l'Etre nouveau.

Le Serpent n'est que l'assistance sinusoïdale, cyclique, fournie de façon camouflée par la dynamique du Couple Créateur, afin de suppléer transitoirement à la dynamique des Couples nouveaux, tant que ceux-ci n'ont pas intégré leur propre dynamique par choix authentique.

Chaque Couple Sacré est auto-motivé, par intégration de sa Cause en Soi, mais ne peut pas transmettre l'authenticité de cette Cause en Soi au cours du processus de ProCréation.

Il est seulement possible de transmettre une cause qui pourra éventuellement être authentifiée et transformée en Cause en Soi par les Couples nouveaux.

Citation :
C'est vers ce "qui" que je fait remonter le "Père", c'est vers ce "qui" que j'aurais tendance à utiliser ''Esprit"... c'est pourquoi lorsque tu l'utilises uniquement comme attribue du "fils de la volonté première", en résistance, en bataille avec lui-même, je titille !!

Comme tu le vois, l'essentiel principe d'authenticité fait que ce n'est pas aussi simple...

L'Esprit du Père est à l'origine de la ProCréation, mais cette dernière ne peut pas transmettre l'authenticité du Père.

Chaque Esprit nouveau doit intégrer sa propre authenticité par choix existentiel.

Donc oui, l'Esprit du Père est bien circulaire, authentique, émancipé, traduisant une expérience complète, d'une virtualité alliée à la réalité linéaire.

Mais cette authenticité ne peut pas être transmise, car l'authenticité est par nature intransmissible!

On peut donc aussi parler, de façon séparée, des Esprits des Etres nouveaux qui doivent encore intégrer l'humilité de la linéarité logique, ce qui forme la réalité de l'Etre, son adhésion au grand mouvement de la vie.

Tant que l'Esprit n'est que dans la contemplation de ses potentiels, sans les confronter à la linéarité du réel, l'Esprit ne vit pas authentiquement par lui-même. Il n'est qu'une virtualité totalement assistée.


L'Esprit est initialement un ensemble de potentiels de force tournés vers un centre. Le problème est qu'il y a originellement confusion, car l'Esprit doit intégrer par lui-même sa cohérence, pour être authentique.

Donc il doit partir inévitablement d'une position d'incohérence relative.

Cette incohérence fait que les potentiels de force ne sont pas parfaitement équilibrés entre eux, et donc ne pointent pas vers un centre précis. Le corpuscule manque de cohérence.

Pour s'authentifier, l'Esprit doit intégrer par lui-même sa propre cohérence en travaillant sur ses potentiels de force, de façon à ce qu'ils finissent par pointer vers un centre ponctuel unique.

Ce n'est que lorsque cela est acquis que l'Esprit a intégré son authenticité.

Mais pour pouvoir réaliser cette intégration, l'Esprit a besoin d'un témoin qui lui communique la cohérence de sa position relativement à la dynamique dialectique du Couple Sacré dont il fait partie.

Ce témoin dialectique qui doit renvoyer à l'Esprit l'information quant-à sa cohérence est le mental.

Mais l'Esprit ne devient apte à écouter le "retour" des indications mentales qu'après avoir réalisé son choix existentiel "critique" dans un sens positif.

Citation :
... tu as l'air d'utiliser "l'esprit", dans le même sens que "l'inconscient" !! là !!! :)

Plus exactement, un Esprit authentifié est uniquement conscience.

Mais un Esprit encore en partie incohérent sera caractérisé par un équilibre déforcé d'avec la conscience collective.

Et donc oui, l'inconscient est alors un aspect interne de l'Esprit qui n'a pas unifié l'espace intrapsychique en y affirmant une cohérence complète par l'équilibre magistral d'un centre conscient.

L'individuation (Jung) est en fait la modification de l'équilibre intrapsychique entre l'Esprit individuel et la collectivité de conscience: tant que la Séparation (Yang) corpusculaire de l'Esprit n'est pas assez affirmée, le Lien (Yin) de la conscientisation collective ne peut pas être assez perçu, compris et vécu.

Citation :
Que "vois-tu" en amont ?

"Esprit Universelle" ?

Cascades infinies de "paternités spirituelles sublimes" ?


C'est l'Oiseau. Le modèle universel de l'Etre. Le Couple Sacré, qui intègre en son centre l'Eternel Potentiel collectif, qui témoigne de la somme de toutes les perfections à l'horizon de l'Eternel Présent.

Le problème des spiritualites est bien souvent qu'il n'envisagent que la source causale des Etres, mais pas la source finale des Etres...

La source causale des Etres est l'ensemble des Couples Sacrés, nés à eux-mêmes dans l'Eternel Présent.

Mais ceux-ci sont au Service du Potentiel collectif, et c'est ce Potentiel qui appelle ses propres Causes!

La vraie source existentielle n'est donc pas causalement "derrière", mais finalement "devant".

Il y a donc une collectivité intégrale impossible à jamais atteindre et réaliser: l'Eternel Potentiel. Mais paradoxalement, parce que cette inaccessibilité est intégrée par la collectivité "actuelle", alors la collectivité intégrale est actualisée, et rend le Présent éternel.

L'intégration d'un Potentiel infini permet de vivre éternellement dans le Présent.

C'est cette dialectique entre collectivité actuelle et collectivité intégrale qui est le fondement de tout.

Et le modèle qui permet d'allier ces deux aspects est le Couple Sacré.

La dynamique parfaite du Couple Sacré permet en effet d'actualiser un Potentiel infini dans le Présent.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 17:59

Bonjour Sphinx et merci pour ce développement,

Citation :
Ma formulation Uncia, n'est peut-être pas poétique, mais elle appelle un "chat" un "chat", tout simplement.

Certes...
Il n'empêche que ma préférence va aux formulations qui appellent un chat... et qui voient arriver le chat et l'esprit du chat lorsqu'elles souhaitent l'appeler :)
Ce que fait la "poésie sacrée"... et dont est moins capable une expression dialectique.
Mais là n'est pas le sujet.

Autre parenthèse :
Je t'ai vu "égratiner" un peu Jacob Boheme...
Qu'il plaise au Ciel qu'il y ait d'avantages de "piètre dialecticien" de sa sorte !

Quid de la grâce ?

D'avance merci.
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 18:46

Tans pis pour le hors sujet...

Je vais "réagir", non sur le sujet, mais sur l'énigme du Sphinx, la seule qui m'interpelle au delà des mots échangés.

Voilà, pour être tout à fait franc, je ressent comme un terrible gâchis...
D'où cela viens ? Où cela va ?
Je l'ignore, mais merci de me laisser exprimer cette impression vague et pourtant profonde... un peu déchirante...

Lorsque j'aurais compris d'où cela viens...

Sphinx, écoute :

Je trouve que tu te gâche...
Que tu te caches...

Derrière ce choix d'expression...
Ce n'est pas toi !

J'ai presque envie de te botter les fesses !

Et je rigole qu'à moitié :)

Bon... ça c'est dit !
Voyons la suite du programme :)
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 18:46

Bonjour Uncia,


J'apprécie aussi le langage symbolique, et tu "prêches un converti", en quelque sorte.

Néanmoins, il faut comprendre que le langage symbolique est une expression préparatoire, qui rend compte des articulations dialectiques à travers des contenants "neutres", non-conceptuels, donc plutôt des formes référentielles (à des concepts non formulés en clair).

Une telle formulation permet de susciter des résonances émotionnelles produites par l'instillation subtile des articulations dialectiques "camouflées", et ce en court-circuitant les résistances psychiques issues des refoulements de toute-puissance de la Personne.

La symbolique est donc une expression de moindre résistance, favorisant le développement de la vie, de la conscience, lors d'une certaine phase d'évolution, en libérant une énergie émotionnelle au coeur de la Personne, de sorte d'appuyer la libération des refoulements, et donc des résistances psychiques.

Mais mon expression n'est pas de moindre résistance, mais au contraire de forte résistance. Et cela favorise le développement de la vie, et de la conscience, lors d'une autre phase d'évolution.

Donc ce n'est pas tant que la symbolique témoigne plus de la vie que l'expression dialectique directe, conceptuelle, mais qu'elles sont associées à des phases évolutives différentes.

Il est clair qu'une expression de forte résistance ne convient pas à une Personne ayant encore de nombreuses résistances très profondes.

Pas plus qu'une expression symbolique ne parlera à certains types de Personnes.

Quant-au fait d'égratigner... je dirais que ça n'a rien de personnel, mais que d'un autre côté aucune référence "traditionnelle" particulière ne m'impressionne!

Ma seule référence est la Sophia qui me parle à travers le canal mental, en association avec l'Emotion de l'ouverture du Coeur.


En ce qui concerne la Grâce, il faut tenir compte de ce qui suit:

On ne peut forcer personne à accepter un présent, même s'il est infiniment précieux, et absolument gratuit.

La Grâce ne peut pas se substituer à l'authenticité du choix personnel.

En d'autres termes, le choix consiste fondamentalement à reconnaître l'existence de l'Autre, et que c'est donc Autrui qui Sauve.

L'intervention de la Grâce est donc corrélée à l'acceptation de la recevoir, car cette acceptation est le choix existentiel lui-même!

C'est la reconnaissance de Christ, de l'Oiseau, du Couple Sacré, qui Sauve, en permettant d'intégrer naturellement la vraie dynamique de Vie.

Mais cette reconnaissance doit être spontanée, authentique, pour permettre à la Grâce d'intervenir.

Sans cela, Elle risquerait de compromettre, au contraire, l'authenticité de l'être, et donc son potentiel!


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 19:11

En somme, l'acceptation de la Grâce est le renoncement à la toute-puissance personnelle, qui permet la déconfusion progressive du mental, et l'intégration de la dialectique, de la Gnose de la Sophia transmise par le canal mental.


Uncia,


tu es bien libre de croire ce que tu veux à mon égard, et même d'avoir envie de me botter les fesses! Mais pas de le faire!

Il n'empêche que je ne partage pas du tout ton point de vue.

Je suis sur un chemin que je n'ai aucune intention d'abandonner sans raison valable...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
uncia



Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 08/11/1971
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 19:26

Sphinx :
Citation :
En somme, l'acceptation de la Grâce est le
renoncement à la toute-puissance personnelle, qui permet la déconfusion
progressive du mental, et l'intégration de la dialectique, de la Gnose
de la Sophia transmise par le canal mental.

D'accord, je vois.

Citation :
tu es bien libre de croire ce que tu veux à mon égard, et même d'avoir envie de me botter les fesses! Mais pas de le faire!

:)

Citation :
Il n'empêche que je ne partage pas du tout ton point de vue.
Je suis sur un chemin que je n'ai aucune intention d'abandonner sans raison valable...

Je pense bien qu'avec le chemin que tu as parcouru, ce n'est pas mes petites sautes de confusion qui vont t'égratigner :)

Cela dois donc venir de "moi"... et dans ce cas, je te suis reconnaissant par avance de ce que "tu" permettra de mettre en lumière le moment venu !
Revenir en haut Aller en bas
damejane

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 293
Date de naissance : 01/06/1951
Age : 66
Localisation : sans port d'attache
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 19:41

Citation :


SHYNX a écrit :
Je suis sur un chemin que je n'ai aucune intention d'abandonner sans raison valable...



De même je pourrais dire que cela est juste pour d'autres. Il ne s'agit pas forcément d'abandonner, d'ailleurs.

Il ne s'agit pas de proner une voie qui serait meilleure qu'une autre, ni de faire une (sorte de) compétition.


En tout cas c'est le libre choix de chacun qui lui permet de suivre la voie qui convient, et chacun peut ou pas désirer changer d'optique sur la question de la spiritualité. C'est l'expérimentation et l'intégration sur un chemin de vie qui invitera ou pas à trouver la note de ce qui est juste à vivre par ce libre choix, justement...

De même que les réincarnations donnent la possibilité d'avancer autant de fois que nécessaire, car la Vie se charge bien à chaque occasion sérieuse de donner la leçon qu'il faut.

Et au bout du compte, tout est juste à vivre
.


Bien à vous : DameJane.


.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shanti-om.net/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 21:05

Bonsoir Damejane,


Citation :
En tout cas c'est le libre choix de chacun qui lui permet de suivre la voie qui convient, et chacun peut ou pas désirer changer d'optique sur la question de la spiritualité.

C'est dans ce sens que la présentation d'optiques différentes, et éventuellement contradictoires, est fondamentale.

Il est vrai que mon point de vue ne rencontre pas sur certains aspects que j'estime essentiels, les approches spiritualistes habituelles, "traditionnelles", référencées par des piliers de la spiritualité.

Mais il a le mérite de présenter une alternative, que j'estime cohérente pour ma part, mais que je n'ai pas l'intention non plus d'imposer.

Je présente mon approche en contrepoids de l'approche habituelle, et je suis simplement prêt à la défendre comme on le ferait pour une thèse, un mémoire...

Mais cependant pas avec la vanité de défendre une pure théorie, mais en fait une Connaissance validée par sa propre cohérence éthique, et par l'expérience.

L'importance que j'accorde à cela est la démystification des aspects nihilistes les plus subtils qui sont encore transmis par les approches spiritualistes "classiques".

Cette démystification intégrale du nihilisme nécessite cependant une expression "en clair" de la dialectique, de façon conceptuelle, et donc une expression dont la cohérence est "fortement résistante", ou "confrontante".

Et puis chacun fait ses propres choix...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
damejane

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 293
Date de naissance : 01/06/1951
Age : 66
Localisation : sans port d'attache
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Dim 03 Aoû 2008, 23:00

Citation :
Et puis chacun fait ses propres choix...

Oui Sphynx, sur ce point, il semble que nous sommes d'accord.


Bien à vous, amicalement : DameJane.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.shanti-om.net/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: FAUX ESPRIT !   Mer 06 Aoû 2008, 09:25

Se peut-il que la "dialectique" soit une étape, une aide, un "outil" pour le mental, pour l'amener à dépasser une situation qui lui semble incohérente, illogique...

Cette alternative que j'ai trouvée m'a beaucoup aidée au niveau mental justement et m'a permis de passer à une autre étape...

Le coeur et la tête doivent parfois se resynchroniser...

:p1:
Revenir en haut Aller en bas
 
FAUX ESPRIT !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» St-Jean de la Croix et les faux mystiques(texte important)
» Avoir le Saint-Esprit, être guidé par le Saint-Esprit, être baptisé du Saint-Esprit,naître de l'Esprit...???
» "Ce Pape n'a pas été choisi par mon Esprit Saint (...) Mon Pape est votre Pape Émérite Benoît XVI" !
» Le faux vicaire - Vers Vatican III ?
» L'idéogramme de l'esprit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Partages-Recherches-Eveil du Soi...-
Sauter vers: