ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Atlantide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Les phénix



Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 24/06/1979
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Mar 03 Mar 2009, 21:07

Bonsoir,

Finalement, je me rends clairement compte que ce refoulement total ou partiel de notre condition de proie est similaire au refoulement total ou partiel de notre incomplétude physique.
Ils sont indissociables.

Une fois que m’a condition de proie et que mon 2/3_1/3 féminin/masculin sacré sont authentifiés, je ne peux en théorie que discerner tous les mirages spéculatifs de ce monde.
Si j’assume parfaitement mon statut de proie alors je n’ai + besoin, au fil de mes réincarnations, de m’investir tantôt dans la conscience B, tantôt dans la conscience C. Ma lame est suffisamment tranchante pour ne + entrer en connivence spéculative avec B ou C, ne + permettre à l’énergie vampirique A de me court-circuiter de ma véritable essence Harmonique.

Pareillement, si j’assume parfaitement mon 2/3_1/3 féminin/masculin sacré, je n’ai + besoin d’entrer en connivence narcissique et sexuelle avec quiconque autre que ma FJ. A partir de ce seuil de conscience, que j’ai 0, 10 ou 100 relations narcissiques sexuelles, le résultat de ces expériences ou non expériences restera anecdotique et me renverra invariablement à mon point d’authenticité. Je n’ai + besoin, au fil de mes réincarnations, de prendre parti pour ma polarité principale et dénigrer ma polarité secondaire. Je reconnais le masculin/féminin sacré pour ce qu’il est et me désolidarise du masculin/féminin karmique afin de ne + permettre à l’énergie vampirique A de me court-circuiter de ma véritable essence Harmonique.


Que ce soit pour conscientiser, incarner, assumer son inavouable statut de proie ou son inavouable incomplétude physique 2/3_1/3 sacré, il faut avoir sublimé toutes les consciences spéculatives. C’est exactement la même chose.


Etant encore en voie de réintégration, je viens récemment de conscientiser des fragments de refoulement de ma condition de proie en les dissimulant derrière le programme virus : j’étais jadis un prédateur !


Tout comme j’avais conscientisé voici quelque temps le programme virus :

Pourquoi une fois mon 2/3_1/3 féminin/masculin sacré authentifié, ne pourrais-je pas piloter mon être cosmique, androgyne, en toute autonomie ? Pourquoi aurais-je besoin de m’en référer à une FJ incarnée ? Point ne serait besoin d’avoir atteint le point de fusion avec ma FJ incarnée pour incarner l’Oiseau ?
Si j’ai validé avec chacune de mes âmes sœurs ma réintégration sacrée, alors pourquoi aurais-je besoin d’une FJ incarnée ?
Si je suis suffisamment responsable pour ne + mettre en danger l’Ordre Harmonique, pourquoi ne pourrais-je pas alors fusionner avec mon propre Oiseau cosmique sans passer par la case FJ incarnée…


Je le vois bien aujourd’hui cela correspondait à de la toute-puissance spéculative + ou – déguisée répondant à une impatience, un forcing. Un désir de vouloir forcer la rythmique de réintégration. C’était encore ma féminité karmique, spéculative qui voulait engloutir de manière détournée voire pernicieuse la masculinité sacrée de ma FJ ; la masculinité sacrée tout court !

Il s’agit de vraiment prendre conscience que notre polarité complémentaire a autant de valeur que notre polarité principale, et chercher des moyens détournés, faussement légitimes pour prendre le dessus sur celle-ci, est la preuve irréfutable que nous ne sommes pas encore prêts à fusionner. Que nous continuons à faire malgré nous le jeu de A, de la matrice.

Il s’agit de vraiment prendre conscience que nous sommes des proies à part entière et chercher des moyens détournés, faussement légitimes pour ne pas le reconnaître, l’assumer est la preuve irréfutable que nous entretenons de la toute puissance spéculative, que nous faisons le jeu du groupe A, de la matrice et donc que nous ne sommes pas encore prêts à nous libérer.

Didier et ses amis harmoniques : Les phénix.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Mer 04 Mar 2009, 13:25

Bonjour Les Phénix,


Citation :
Finalement, je me rends clairement compte que ce refoulement total ou partiel de notre condition de proie est similaire au refoulement total ou partiel de notre incomplétude physique.
Ils sont indissociables.

Tout-à-fait! C'est ce que je pense aussi. Le narcissisme personnel interférant, non-sublimé, témoigne forcément d'une toute-puissance partielle, fragilité qui maintient la Personne dans une symbiose intermédiaire de type Victime/Bourreau, où elle ne s'accepte pas en tant que Proie, sans pour autant avoir régressé dans la symbiose totale de la Prédation.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 131
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Mer 04 Mar 2009, 16:44

mis simplement, pardonner aux autres et a soi donne acces a une vision innocente de sa propre nature, et ouvre automatiquement l'acces du coeur sacre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Les phénix



Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 24/06/1979
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Mer 04 Mar 2009, 21:15

Bonsoir,

Localiser mon 2/3 féminin sacré n’a pas été chose simple.

En effet, durant mon cheminement (donc un homme ayant le féminin pour polarité principale), j’ai alimenté une haine semi consciente pour le masculin karmique, ingérant et irresponsable quel que soit la forme qu’il pouvait revêtir.

1. J’ai rejeté en bloc ma nature féminine intrinsèque en imitant le masculin factice, spéculatif autrefois encore à la mode.
2. J’ai rejeté la nature masculine de l’Autre en commençant à me questionner sur ma véritable nature.
3. Je me suis réfugié dans une féminité spéculative, engloutissante niant la masculinité sacrée ; dans l’illusion que la Libération passait par le sauvetage du monde coûte que coûte via la croyance spéculative de maîtres ascensionnés « désintégrés » !! Oui, des maîtres ascensionnés en réaction, en guerre contre la conscience séparative B, des maîtres ascensionnés avec leur conscience A refoulée.
Et qui + est, des maîtres ascensionnés refoulant aussi leur polarité secondaire, n’ayant aucunement intégrés la dynamique de l’Oiseau.
4. Identification de ma polarité principale féminine sacrée et sublimation de ma féminité karmique donc identification de la féminité sacrée macro, planétaire et sublimation de la féminité karmique macro, planétaire. Cette féminité karmique qui veut sa vengeance en souhaitant engloutir le masculin, le séduire à tout va, ou à l’inverse qui se réfugie derrière des mirages spéculatifs..
5. Identification de ma polarité masculine secondaire sacrée donc identification de la masculinité sacrée macro. Et démystification de cette masculinité karmique qui continue à s’ingérer, à violer énergétiquement à tout va et s’octroie encore tous les droits.


Je ne voudrais pas m’accorder de circonstances atténuantes, accorder des circonstances atténuantes à ma féminité sacrée, à la féminité sacrée planétaire. Je pense qu’elle a autant de responsabilité que la masculinité sacrée.

Le chemin de sublimation et de réintégration est, me semble-t-il, tout aussi besogneux, « surhumain » pour l’une (féminité) que pour l’autre (masculinité).

Dans ma vie de tous les jours, je vois bien que la masculinité karmique n’est aucunement responsable de mon équilibre ou déséquilibre. Si je maintiens ma lame tranchante, ma fermeté éthique, toutes formes d’énergies masculines karmiques/spéculatives se font naturellement et allègrement « décapitées ».
Si par contre, je suis non vigilant, sur pilote automatique, sans faire le décalage N+1, alors c’est le chaos et l’énergie vampirique A, via les énergies masculines karmiques hypertrophiées, peut faire un festin royal de ma pauvre personne.

Je ressens bien que depuis 2007, de nombreux êtres incarnés se sont suffisamment authentifiés pour ne + permettre à A, via entre autres les énergies masculines spéculatives et hypertrophiées, de régner en maître absolu sur cette Terre. Et cela est une bénédiction sans pareil !

Didier et ses amis harmoniques.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Jeu 05 Mar 2009, 17:16

Bonjour,


Citation :
mis simplement, pardonner aux autres et a soi donne acces a une vision innocente de sa propre nature, et ouvre automatiquement l'acces du coeur sacre...


Bien entendu ,Credo, la Proie inscrit sa position de vie dans le vrai Pardon, de tout ce qui est fait "par Don", sans spéculation, sans rancune ni jugement moral. Le Pardon qui n'offre aucune satisfaction illusoire au narcissisme individualiste, qui n'est détourné par aucune vanité condescendante.



Les Phénix, ne serait-il pas possible que ta perception des 2/3 de Yin sacré en toi soit induite par un ultime contrôle qui précèderait le lâcher-prise narcissique de l'identité sexuée, avant sa promulgation naturelle au moment de l'accomplissement mental, ou bien es-tu certain de toi?

Ce n'est que lorsqu'on a totalement abdiqué le contrôle narcissique sur la sexuation qu'elle se révèle et s'émancipe telle qu'elle est. Et cela présuppose de ne plus observer la sexuation, de ne plus se dire je suis comme ça, ou comme ci, je suis masculin, ou féminin...

Ces aspects ne deviennent authentiques et vraiment effectifs que lorsqu'intégralement libérés, lorsqu'ils ne sont plus l'enjeu d'aucun narcissisme personnel.

Au point que je suis personnellement obligé de me dire que je ne connais probablement pas encore du tout ce qu'est la véritable sexuation.

Et cela implique paradoxalement d'intégrer la possibilité d'occuper la position de l'autre polarité, et qu'alors, celle-ci (la position, pas la polarité) se présente à nous pour intégration, un peu comme un "obstacle" à franchir, et qu'une erreur alors serait de s'identifier confusionnellement à cette position comme si elle constituait notre polarité effective, alors que ce n'est qu'un "reflet" (position) à assimiler de l'autre polarité. C'est par expérience que je parle ayant été confronté à cette mystification.

Mais peut-être que ça n'a rien à voir et que ta perception est juste.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Les phénix



Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 24/06/1979
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Jeu 05 Mar 2009, 21:47

Bonsoir Sphinx,

Merci de soulever la question.

A ce jour, je ne doute une seconde de ma perception. Mais peut-être le fait de pointer le doigt là-dessus me permettra d'ici quelques semaines de valider ou invalider ma perception présente?

Ce qui me confronte dans ma perception ou peut-être ma mystification est que je rencontre beaucoup d'hommes de nature féminine et beaucoup de femmes de nature masculine..

Aujourd'hui, j'ai vraiment ce sentiment d'abriter ma féminité effective sacrée derrière un corps d'homme pour être certain de ne pas être court-circuité par les pièges vampiriques quasi indépassables de cet ancien paradigme, me donner la garantie de ne pas dans cette vie "rater mon coup". Mais peut-être, est-ce encore une mystification?

Donc à ce jour, j'ai vraiment ce sentiment d'être intrinséquement féminin, d'en maîtriser tous les rouages, une nature chevillée au corps et à l'âme; et me révéler tout à coup masculin me semblerait arrivé de nulle part!

Ceci revient à vouloir te poser une question:

dans ta perception présente, serait-ce un "défaut de fabrication" si un couple sacré inversait ces polarités principales à savoir l'homme "féminin" et la femme "masculine?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Ven 06 Mar 2009, 01:03

Bonsoir Les Phénix,


Citation :
dans ta perception présente, serait-ce un "défaut de fabrication" si un couple sacré inversait ces polarités principales à savoir l'homme "féminin" et la femme "masculine?


Je dois répondre "oui", et c'est quelque chose que j'ai un jour conscientisé et exprimé avec une conviction et une force qui provenaient de très profondément en moi, sans que ce ne soit manifestement de la toute-puissance pour autant.

Cette conviction stipule que la représentation du Couple spirituel par le Couple incarné doit être symboliquement exacte, afin que le Couple spirituel puisse se reconnaître dans le Couple incarné.

Et que donc ni une rencontre homoseuxuelle, ni une rencontre hétérosexuelle en configuration inversée, ne peut conduire à la fusion du Couple Sacré.

Et ce n'est vraiment pas amusant d'exprimer un tel point de vue, mais je sens que je dois le faire pour être en cohérence dans mes propos.


L'idée dialectique qui sous-tend une telle affirmation est la suivante:

La Matière est la Croix dialectique. Et la Matière densifiée est une Croix dialectique qui s'est cristallisée de façon à permettre l'évolution narcissique des polarités sexuées jusqu'à leur fusion consciente.


Cela signifie qu'aucun aspect Matériel n'est anodin, et que la Matière, même densifiée par déresponsabilisation humaine, reste la réalité Sacrée qu'il faut intégrer. Le tout étant de pouvoir discriminer les importances significatives véritablement transmises par la Matière de celles qui lui sont confusionnellement projetées dessus.

S'émanciper consiste à passer à travers la densité Matérielle de part en part pour intégrer la Matière elle-même, dans ses importances significatives, et en permettre la transmutation (dédensification).

De ce fait, au moment de la fusion du Couple Sacré, tous les niveaux existentiels et donc aussi Matériels sont complètement intégrés dans leur signification, et cela exige une cohérence significative, représentative, totale entre tous ces niveaux. C'est un passage par un point de mise à "zéro" intégrale.

Cela veut dire que les significations présentes sur les plans spirituel, psychologique, physiologique, biologique, et minéral (quintessence) doivent toutes participer à la synthèse qui se réalise au moment de la fusion, et que la moindre incohérence à cet instant empêchera l'alchimie fusionnelle de se produire, parce que "le Couple spirituel ne pourra pas se reconnaître totalement dans le Couple incarné".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


C'est le point de vue que me suggère la dialectique, mais on peut ne pas être d'accord avec ça.



On peut aussi exprimer le fait que si une première phase humaine s'authentifie, elle modifiera assez le paradigme, non pas pour modifier les exigences significatives de la fusion Sacrée, ce qui n'est pas possible, mais pour permettre aux autres Couples Sacrés des actualisations significatives "à la volée", sans besoin de réincarnation, pour leur donner accès à la fusion (actualisations qui auraient requis de ces Couples Sacrés une réincarnation, avant l'affirmation d'une première phase identitaire dans l'Humanité).



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Dim 08 Mar 2009, 13:35

Bonjour à toutes et tous,


de façon à clarifier certains points qui, visiblement ne l'étaient pas forcément, je fais ici une petite mise au point par rapport au Prédateur et à la Proie.


J'avais exprimé, au début des échanges avec Les Phénix, que la conscience intégratrice "D" avait la vision inclusive des deux mondes et des trois points de vue et qu'elle avait joué initialement le rôle de "gardien" pour les Prédateurs.

Cela ne fait pas pour autant d'elle un Prédateur, qui se serait ensuite "amendé" spontanément (ce n'est pas possible sans confrontation avec une vraie Proie).

Concrètement, au départ, la conscience "D" naissante est encore dans le refoulement de sa partie archaïque, toute-puissante, par laquelle elle se fait manipuler par les instances vampiriques qui profitent de la puissance de la phase naissante pur l'utiliser à des fins de contrôle ("gardien" - cf le film "Eden Log").

Concrètement donc aussi, très rapidement, la conscience "D" a accès à tous les plans, aux deux mondes, même si elle n'est pas Prédatrice, et ne fait pas partie d'un monde clivé en particulier (Z est introduit dans le "vortex" - cf le film "Zardoz", Moïse est introduit dans la Maison de Pharaon).

Cependant, comme le levier de résorption du clivage se trouve dans le monde prédaté, la conscience "D" va aller vers ses Frères et Soeurs du monde prédaté (Moïse, accepté dans la Maison de Pharaon, n'est pourtant pas Egyptien (Prédateur), et va donc finalement vers les esclaves Hébreux, là où se trouvent ceux qui gardent un potentiel évolutif, là où se trouve le levier permettant de mettre un terme au joug esclavagiste (vampirique).

La conscience "D" décide donc d'aller vers l'esclavage, consciemment, mais non pas pour se victimiser comme les autres, mais pour aller tout au bout de la condition d'esclave, et devenir une véritable Proie, débarrassée de la toute-puissance, parce qu'elle a réintégré sa conscience archaïque, et peut alors confronter le Prédateur (Moïse confronte Pharaon).

En somme, l'Esprit, décidant de renoncer totalement à sa toute-puissance, accepte de s'incarner intégralement, en abandonnant son lien inauthentique, symbiotique, manipulatoire, avec la sphère Prédatrice.


On voit donc clairement que jamais la conscience "D", incarnée en cohérence de phase, n'est Prédatrice, mais vu sa puissance potentielle, soit elle doit être détruite dans l'oeuf (meurtre des permiers nés d'Israël = spéculation karmique destinée à empêcher l'avènement de la cohérence de phase), soit elle doit être "courtisée", intégrée précocement dans le milieu Prédateur, manipulée à travers ce qui lui reste d'archaïsme refoulé pour lui faire croire qu'elle fait partie ou qu'elle a fait partie du monde Prédateur, de façon à l'amadouer, à l'empêcher de réaliser sa condition de Proie, qui est son meilleur potentiel, et pourrait confronter totalement le monde Prédateur.


C'est une nuance fondamentale: bien que devant intégrer la conscience archaïque "A", jamais la Proie n'a été Prédateur, car la conscience archaïque "A" ne détermine l'état Prédateur que si elle a été définitivement refoulée par choix existentiel irréversible.

Mais en tant que refoulement précoce inévitable, à réintégrer, la conscience archaïque "A" participe de l'équilibre triple de conscience, et ne détermine pas du tout un état Prédateur (par exemple, un foetus ou un jeune enfant n'est pas un Prédateur malgré sa symbiose intégrale ou très importante, car cet état n'est pas une conséquence d'un choix existentiel définitif, mais d'une étape inévitable du développement).


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 131
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Dim 08 Mar 2009, 17:38

Sphinx a écrit:






La conscience "D" décide donc d'aller vers l'esclavage, consciemment, mais non pas pour se victimiser comme les autres, mais pour aller tout au bout de la condition d'esclave, et devenir une véritable Proie, débarrassée de la toute-puissance, parce qu'elle a réintégré sa conscience archaïque, et peut alors confronter le Prédateur (Moïse confronte Pharaon).



mais en realite, la predation d'une chose reelle est impossible, dans le sens ou rien en peut toucher l'etincelle divine au fond du coeur, seules les parties de l'ame non habitees par cette Volonte peuvent etre occupees...

c'est un peu comme si la chambre du roi etait impenetrable, mais que ce dernier laissait les parties de son royaume occupees par les "profiteurs" parce qu'il en a peur.Dans ces zones, les bandits et voleurs regnent en maitre, mais ne ne peuvent en aucun cas atteindre la realite du roi ( et donc tout le potentiel du royaume).

Au bout du compte, rien de reellement sacre ne peut etre menace, seule la floraison et la manifestation du Sacre peuvent etre ( en apparence?) retardees.

C'est comme cela que je ressens ce qui se passe en moi, seules les parties habitees par la peur sont des proies potentielles, tout ce qui est habite par une vraie confiance est intouchable.

Les predateurs sont pour moi comme la magicien d'Oz, ils n'ont de pouvoir que derriere leur rideau...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Dim 08 Mar 2009, 18:04

Bonjour Credo,


Citation :
la predation d'une chose reelle est impossible, dans le sens ou rien en peut toucher l'etincelle divine au fond du coeur

Par contre, l'auto-prédation de la réalité individuelle par elle-même est possible, si le "Roi" refoule définitivement sa conscience archaïque, s'identifiant alors à elle. Tel est un Prédateur.

L'étincelle divine est alors rejetée de la phase, qui n'est plus occupée que par le Double narcissique. Le "Roi" a choisi d'abdiquer et abandonne son royaume.

Mais donc, tant qu'on n'est pas devenu une vraie Proie, on reste une victime, et on peut se laisser entraîner ver l'auto-prédation et l'effondrement narcissique.

Citation :
Au bout du compte, rien de reel ne peut etre menace, seule sa floraison et sa manifestation peut etre retardee.

Mais dans le cas du Prédateur, ce retard passe par une réinitialisation de la phase identitaire (réintégration collective du Double résiduel), et le passage par une autre Création, une nouvelle Manifestation Procréatrice.

Car justement plus rien de réel ne subsiste sur la phase, sa réalité ayant été invalidée, le "Roi" étant retourné au virtuel.

Il en a le pouvoir dans son absolu, s'il s'en laisse convaincre... bien qu'il ne disparaisse jamais vraiment, puisqu'il peut revenir à la réalité. Mais pas dans n'importe quelles conditions.

Citation :
les parties habitees par la peur sont des proies potentielles

Des victimes potentielles, une vraie Proie étant par nature intouchable.

Le terme Proie désigne dans ces échanges, un être totalement débarrassé de toute forme de toute-puissance narcissique, et ne pouvant donc plus être touché ni manipulé par le biais d'une telle toute-puissance.

La vraie Proie n'a plus peur du tout.

Citation :
tout ce qui est habite par une vraie confiance est intouchable.

Il s'agit d'une vraie Proie.

Citation :
Les predateurs sont pour moi comme la magicien d'Oz, ils n'ont de pouvoir que derriere leur rideau...


Certainement, et seule une vraie Proie peut écarter ce rideau, et restituer la peur là où elle naît.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Les phénix



Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 24/06/1979
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Dim 08 Mar 2009, 21:35

Bonsoir,

(Pour revenir sur l'échange..)

Après quelques temps de reliance suite à tes apports cher Sphinx, je ne peux en conclure que la seule chose qui bloquait est que je butais en effet sur la position, l’obstacle yin sacré (donc en effet ma polarité croisée, secondaire !) car je le reconnais désormais, j’étais mystifié par identification à ce yin ! Comme si le contenant 2/3_1/3 sacré semblait bien intégré par contre le contenu yang/yin pas vraiment.

Car pour le reste, tout coule de source.

D’ailleurs, si tu peux apporter des éléments concernant ta propre démystification antérieure avec ta propre polarité secondaire yin, ce ne serait pas pour me déplaire.

En ce qui me concerne, je constate en effet que j’ai toujours eu tendance à m’identifier assez naturellement au yin, eu une affection toute particulière pour cet aspect là.
Mon authenticité s’est révélée d’abord et avant tout dans la fermeté éthique, ce côté très tranchant, ce non à toutes formes d’inauthenticité. Ce non inflexible à toutes formes d’énergies inconscientes et vampiriques. Ce non particulièrement destiné à toutes les énergies phalliques et non maîtrisées s’insinuant dans mon espace de vie.
Car comme je le témoignais, depuis environ 2 ans, je me suis positionné/affirmé et toutes ces énergie phalliques inconscientes n’ont + ou quasi + de pouvoir sur moi-même. Je ne me sens + être cette marionnette de chair, ce jouet humain pour le groupe A via essentiellement tous ses relais humains au masculin karmique, spéculatif et hypertrophié gravitant dans mon espace de vie !
Tous les êtres humains sont considérés pour ce qu’ils sont : des êtres humains à part entière quels qu’ils soient et les énergies vampiriques stimulées par A sont ce qu’elles sont : des mirages, des illusions qui n’ont + aucun pouvoir, aucune influence à ce degré d’authenticité et de conscientisation.

Finalement, notre 2/3 sacré ne peut se révéler totalement déconfusionné à nous-même, pur et intégral qu’une fois toutes nos identifications narcissiques désamorcés comme tu le précisais. Une fois que nous sommes parvenus à nous élever au-dessus de tous ces jeux de projections, d’introjections, d’identifications et appropriations narcissiques.
Je n’en suis juste qu’à l’orée de cette conscientisation. Peut-être, je peux déjà anticiper que si je commence à sublimer l’obstacle, la position de ma polarité secondaire yin sacré alors ma FJ commence à sublimer de son côté et symétriquement l’obstacle, la position de sa polarité secondaire yang sacré. Et pour ainsi dire nous nous les délivrons et restituons respectivement ?



Autrement, je suis assez d’accord avec l’idée qu’un couple sacré composé d’un couple hétérosexuel avec un homme « féminin » et une femme « masculine » ressemblerait à une défaillance, une réintégration non encore aboutie.

Mais alors j’en viens à la question suivante : un homme intrinsèquement féminin et une femme intrinsèquement masculine n’existent pas. Cela ne peut exister qu’en apparence, ne peut qu’être le résultat que de constructions mentales et contre constructions mentales. (Un processus un peu similaire aux consciences B spéculatives et C contre spéculatives avec A tirant les ficelles au sein de cette matrice macro.)

Dans ce cas, le processus (de réincarnation) consisterait à s’identifier tantôt à un masculin karmique spéculatif, tantôt à un féminin karmique contre spéculatif avec toujours A tirant les ficelles au sein de cette matrice dans la matrice: l’arbre généalogique (la matrice généalogique). En effet, tant que nous restons dépossédé de notre être véritable, nous nous renvoyons inlassablement nos constructions et contre constructions mentales (nos virus familiaux, relationnels) tout particulièrement au sein de notre matrice généalogique..
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Lun 09 Mar 2009, 15:30

Bonjour Les Phénix,


Citation :
D’ailleurs, si tu peux apporter des éléments concernant ta propre démystification antérieure avec ta propre polarité secondaire yin, ce ne serait pas pour me déplaire.

Voilà une requête délicate.

Il me faut un peu de temps pour mettre en forme la réponse à une telle question.

Je dirais cependant à priori qu'il y a un parcours d'intégration de la sexuation qui suit le cycle d'intégration narcissique dans ses différentes étapes.

Et que tout autant les étapes de l'intégration narcissique sont incontournables et doivent se succéder dans un orcre précis, il en va de même pour l'intégration de la sexuation qui est directement corrélée à l'intégration narcissique.

De ce fait , je peux déjà, en première approche, proposer la séquence suivante:


- refoulement narcissique = prédéfiniton sexuée = immaturité originelle
- délégation narcissique = neutralité sexuée précoce = confusion sexuée
- appropriation narcissique = homosexuation précoce = comparaison sexuée
- consommation narcissique = sexualité possessive = fixation sexuée
- sublimation narcissique = sexualité identificatrice = détermination sexuée
- émancipation narcissique = sexualité libérée = affirmation sexuée

Certes, cette association de séquences est probablement trop stricte, trop parfaite, et on peut certainement constater concrètement des fluctuations, des écarts, des superpositions, entre les déroulements des deux séquences, et même entre certaines étapes d'une même séquence, mais l'idée est ici posée schématiquement, et de façon assez juste, je pense.

Mais il faut garder à l'esprit que chaque Personne va vivre ces étapes à un rythme différent, et sur des modes différents. Ainsi, une étape presqu'anodine chez l'un, sera cruciale chez l'autre. Mais il subsistera toujours des tendances générales.


Tout accès stabilisé aux étapes suivantes, quel que soit la séquence considérée, implique une intégration suffisante de l'étape en cours.

Si tel n'est pas le cas, l'attraction régressive d'une étape mal intégrée va soit bloquer le processus dans l'étape en cours, soit le bloquer dans une des étapes suivantes mal stabilisée, ou même provoquer une régression vers des étapes antérieures.

Il y a un ordre logique (dialectique, circulaire, intégratif) dans la séquence.


L'immaturité originelle est une confrontation narcissique à la définition sexuée préalable (prédéfinition): le sexe de chaque Personne est prédéterminé par l'impulsion originelle Procréatrice, mais par immaturité de conscience ( = immaturité narcissique), cette définition ne peut pas être d'emblée reconnue, acceptée et intégrée par les Personnes.

De ce fait, il y a refoulement originel de la complémentarité sexuée, et de ce fait, la Personne se clive de son aspect sexué.

Et cela mène alors logiquement à un état de neutralité sexuée (apparente, car le potentiel de sexuation est toujours présent en latence).

Cette neutralité apparente, confusionnelle, ne va cependant pas pouvoir résister longtemps, car l'incomplétude de l'être, laissée pour compte par le refoulement originel de la complémentarité sexuée, va commencer à faire pression sur la Personne pourqu'elle réintègre ce refoulement originel.

Et c'est à travers le miroir narcissique du corps physique, dans lequel est inscrite (si la spéculation karmique ne s'en est pas mêlée) la latence de l'identité sexuée, que l'intégration va commencer, d'abord par comparaison homosexuée.

Donc, l'autre, dans sa propre sexuation corporelle similaire, renvoie à soi l'image de la sexuation personnelle. C'est l'étape de la comparaison sexuée.

(NB: la particularité de l'Etre Humain est d'être prédéfini dans sa sexuation - ce qui signifie que pour lui, il n'y a plus de nécessité d'incarnations alternées par rapport à la sexuation - mais les incarnations humaines alternées en sexuation se produisent malgré tout, engendrées par les agitations de la spéculation karmique)

Donc, jusqu'à ce point, le refoulement permet la neutralité, la neutralité permet la comparaison, et à présent la comparaison permet la fixation sur la polarité adéquate (celle qui est en adéquation avec le corps physique).

Car si la comparaison homosexuée précoce est bien intégrée, elle débouchera forcément sur un commencement de prise en charge de l'incomplétude personnelle, par la fixation sur la position sexuelle suggérée par le sexe du corps physique.

Si la comparaison homosexuée précoce n'est pas bien intégrée, elle conduira peut-être à une "distorsion à 180°" du pivot narcissique (le Double), et au lieu de diriger la pression d'incomplétude personnelle vers la complémentarité, la dirigera vers la similitude, à savoir l'homosexualité.


La comparaison homosexuée précoce sert en effet, à partir de la position de neutralité, à exclure la similitude sexuée comme solution possible à la pression existentielle de l'incomplétude personnelle, pression issue du refoulement originel de la complémentarité.

Si la comparaison n'est pas assez intégrée, l'exclusion de la similitude ne sera pas assez affirmée.

La fixation homosexuée est pourtant aussi fondée sur une exclusion, comme la fixation hétérosexuée, mais dans ce cas, il s'agit de l'exclusion de l'autre polarité sexuée, de la complémentarité. Car la possessivité narcissique, sexuelle, s'exerce sur la même polarité, puisqu'elle n'a pas pu être totalement rencontrée et assimilée en comparaison.

Le manque narcissique se tourne donc vers une comparaison insuffisante, inachevée, dans une addiction à la similitude, et exclut alors, au moins partiellement, l'ouverture à l'autre polarité. Toute posessvité narcissique symptomatise forcément la présence d'une exclusion, dans un sens ou dans un autre.



Le problème c'est que naturellement, dans l'étape de fixation sexuée, c'est encore la pression d'incomplétude personnelle qui mène la danse, et non pas la conscience intégrale de la complémentarité.

Et donc, la fixation sexuée sur le sexe corporel prend en charge la pression d'incomplétude personnelle, certes, mais est de ce fait narcissiquement fondée sur une dynamique par manque.

La complémentarité est requise non pas par conscience de cette complémentarité, lui restituant sa signification intégrale, mais par manque produit par la pression d'incomplétude personnelle, issue du refoulement de la complémentarité.

De ce fait, la fixation sexuée est de nature narcissiquement possessive. Néanmoins, sans cet attachement possessif, narcissique, l'étape suivante de sublimation narcissique ne serait pas possible. Car on ne peut pas travailler au détachement sans avoir d'abord attaché.

L'idée est de comprendre que la fixation sexuée reste encore une position sexuée très caduque, car finalement, elle n'est pas produite par une reconnaissance intrinsèque de l'autre polarité sexuée, mais par une exclusion comparative de la propre polarité personnelle.

Et donc si l'étape de comparaison homosexuée précoce était logique, produisant la fixation sexuée, cela reste encore dans une logique par défaut, par manque, par exclusion. Et à un moment donné, il faut pouvoir aller au-delà de cette logique du manque.

La fixation sexuée, par attachement narcissique, offre donc le substrat idéal pour l'étape suivante: la sublimation de l'attachement.

Mais cette sublimation va devoir passer d'un mode à un mode tout autre, totalement inverse, d'une dynamique de manque à une dynamique progressivement de plus en plus par plénitude consciente.

Et de ce fait, l'influence de l'étape de comparaison homosexuée précoce va devoir être à ce stade rectifiée, décontaminée de son exclusion.

Et c'est à ce moment, Les Phénix, que le problème de la position de l'autre polarité sexuée va devoir être envisagé, et posera un problème d'identification.

Car si dans l'étape de la comparasion homosexuée précoce, il y avait fixation par exclusion, dans cette étape-ci il doit y avoir détermination par identification. L'identification à la position de l'autre polarité sexuée permet paradoxalement de déterminer la polarité sexuée personnelle.

Mais il y a à ce stade encore un écueil de toute-puissance, et qui fait que la possessivité narcissique de la fixation, encore insuffisamment sublimée, cherche encore à posséder l'autre polarité sexuée, non plus par possession directe, extérieure, mais par identification confusionnelle intérieure.

A savoir qu'au lieu de pouvoir réellement s'identifier à la position de l'autre polarité, par subimation, la Personne s'identifie à l'autre polarité elle-même, dans un élan de possessivité camouflée sous une apparence identificatrice, en réalité confusionnelle.

C'est un peu comme si la toute-puissance archaïque profitait de la dilution sublimatoire de l'attachement exclusif à notre propre sexe (attachement produit par comparaison homosexuée précoce excluante), pour engager un autre mode possessif plus subtil, par identification.

Il faut donc alors démystifier ce processus, et le rectifier encore et toujours par sublimation, de façon à correctement focaliser l'identification non pas directement sur l'autre polarité sexuée, mais sur sa position relative.

L'identification effective, complète, à la position de l'autre polarité, qui permet la détermination de la polarité personnelle, ne peut se réaliser qu'en désarmoçant toutes les formes de possessivité narcissique, parmi lesquelles l'identification confusionnelle est peut-être la plus subtile, et probablement un des derniers écueils relatifs à l'intégration de la sexuation.


Et enfin, une fois déterminée, la polarité sexuée peut être définitivement affirmée dans l'émancipation narcissique.


On le voit, chaque étape de la séquence cherche toujours à favoriser l'intégration de la signification sexuée, dans un ordre dialectique existentiellement, narcissiquement logique, et dont idéalement aucune étape ne peut être exclue, ni mal intégrée.


Je compléterai peut-être pour ce qui est de mon expérience personnelle, et en tous cas pour d'autres points que tu as abordés.


Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Lun 09 Mar 2009, 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les phénix



Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 24/06/1979
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Lun 09 Mar 2009, 23:02

Merci pour ces fondamentaux.
Revenir en haut Aller en bas
Les phénix



Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 24/06/1979
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Mar 10 Mar 2009, 20:57

Bonsoir,

Je conscientise indéniablement qu'il y avait confusion chez moi entre identification à la position de l'autre polarité et l'autre polarité elle-même et donc impossibilité de déterminer mon yang sacré.
Je m'étais fabriqué une prison de conscience confusionnelle où mon identification à la position de l'autre polarité: yin sacré était devenue archi verrouillée.
Maintenant, tous ces verrous sautent, ces flux confusionnels se démagnétisent tant sur les plans visibles, invisibles, symboliques. Exemples: déverrouillage lors de la journée internationale de la Femme,"déverrouillage" d'un nuage au milieu d'un immense ciel bleu m'interdisant l'accès au soleil (yang sacré) au bout de plusieurs heures..etc.. Lors de mes reliances.

En effet, comme tu l’as justement indiqué Sphinx, cette déconfusion ne peut se réaliser qu'en désamorçant toutes les formes de possessivité narcissique. Et il s'agit bien de focaliser l'identification non pas directement sur l'autre polarité sexuée mais sur sa position relative.

C'est effectivement à ce niveau que mon nouveau saut quantique de conscience débute.


Il est vrai que ce plein accès à la conscience D n'est fait que de subtilités et qu'il faut une faculté énorme pour être prêt en permanence à mourir à soi-même et à ses propres croyances sans cesse périmées. C'est comme mourir symboliquement autant de fois en une vie que physiquement en 12000 ans, pour plaisanter un peu.
Nous devons en permanence démagnétiser des couches hypnotiques de conscience + ou – denses pour atteindre notre noyau, notre Authenticité. Tout cela s’appelle : se responsabiliser !



Pour clarifier les choses depuis le début des échanges et grâce à ta coopération Sphinx, je précise bien que :

Je suis une Proie en voie d’authentification vivant au sein d’une matrice composée de A (prédateurs non incarnés), B (êtres humains « matérialistes » spéculatifs) et C (êtres humains « sauveteurs » contre spéculatifs).

Je n’ai jamais été un Prédateur et réintègre/décloisonne/ « dé refoule » mes consciences A (B et C.)

Je reconnais qu’un couple sacré ne peut être constitué qu’à travers un couple hétérosexuel avec un homme (2/3 yang sacré + 1/3 yin sacré) et une femme (2/3 yin sacré + 1/3 yang sacré).


Didier et ses amis harmoniques : Les phénix.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Mar 10 Mar 2009, 21:28

Je suis heureux si ces fondamentaux ont pu te parler, Les Phénix.


En fait, si la fixation sexuée provient d'une exclusion lors de la phase de comparaison sexuée, l'émancipation sexuée provient d'une inclusion lors de la phase de détermination sexuée.

Cette fois, il ne s'agit plus d'exclure la polarité similaire, mais il s'agit d'inclure l'autre polarité complémentaire. Et l'inclusion de l'autre polarité détermine alors la polarité personnelle. C'est donc la phase de détermination sexuée.

Et cela se fait en étant capable de se mettre à la place de l'autre polarité, d'assumer sa position, car alors on est vraiment dans l'équivalence des polarités entre elles, dans leur différenciation. La relativisation sexuée est alors complète.

Et la stricte équivalence des polarités libère la dynamique sexuée du Couple Sacré, dans laquelle les identités sexuées sont évidentes, spontanées, et non plus spéculées et attachées aux organes.

Donc la capacité d'identification à la position de l'autre polarité, permet une inclusivité et une équivalence qui libère l'affirmation de l'identité sexuée personnelle.

Mais comme on le comprend, il ne s'agit pas de se substituer à l'autre polarité, de l'évincer, ou de la remplacer, en se prenant pour elle par exemple. Tout ça est encore de la confusion.


Citation :
être prêt en permanence à mourir à soi-même et à ses propres croyances sans cesse périmées

Le seul aspect qui ne soit jamais périmé est la Nature de l'Etre. On doit mourir à toutes nos croyances pour faire de la place à la Connaissance de cette Nature telle qu'elle est. Et il faut aussi alors lui permettre de s'exprimer et se dévoiler à notre conscience, en empruntant son canal naturel: le facteur mental de la Sophia.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Jeu 12 Mar 2009, 13:43

Bonjour,

on trouve dans l'hindouisme ce genre de représentation, où un dieu marche sur un enfant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette image, un peu choquante de prime abord, traduirait-elle ton concept de narcissisme sublimé, réduit en un point (l'enfant sous le pied, à la circonférence), ainsi que le concept de la proie et du prédaté ?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Ven 13 Mar 2009, 17:33

Bonjour Didiera,


Je pense oui. Mais le point n'est pas l'enfant, car si on regarde, il y a deux enfants, en opposition. Le point est la synthèse des deux enfants.

Les deux enfants, représentent dans une première approche, les deux Personnes complémentaires, mais opposées (clairement visible sur la statuette). Ce sont les deux instances relativistes, sexuées, sur lesquelles repose le Soi.

Mais pourquoi des enfants écrasés? Parce que leurs narcissismes personnels respectifs, produits d'une interférence archaïque, doivent être sublimés pour être mis au Service du Couple, du Soi, du potentiel collectif.

Et donc ces deux enfant écrasés pourraient en effet être synthétisés par le potentiel conjugal central libéré.

Mais ce qui est effectivement écrasé dans les instances relativistes, c'est le Double narcissique, produit de l'interférence de la conscience archaïque toute-puissance.


Dans le cas du Prédateur, l'inverse s'est produit: le(s) Double(s) ont écrasé le Soi, et squattent la phase identitaire qui ne traduit plus exclusivement que la toute-puissance archaïque.

Merci pour cette image.

Par ailleurs, les aspects ternaires et quaternaires du Soi (Couple Sacré) semblent représentés par les trois visages, autour du visage central, qui est la synthèse des trois autres, et pourtant par lui-même un quatrième à part entière.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Les phénix



Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 24/06/1979
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Dim 15 Mar 2009, 21:24

Bonsoir,

Voici ce que je peux témoigner à ce jour..

Une fois le contrôle narcissique sur la sexuation relâchée, l’homme retrouve naturellement son yang sacré, « son fauteuil de roi » car sa sensibilité au yin sacré est totale. Il est en mesure de ne + fauter, commettre d’impairs avec cet aspect là de lui-même (1/3) et donc des autres. Il connaît toutes les souffrances que peut endurer le yin sacré car il les a lui-même traversé. Cette initiation pure au yin sacré lui confère sa vraie place : celle du Père, un père intégralement respectueux et sensibilisé aux valeurs féminines.
Et cette conscience nouvelle entrouvre les portes de la vraie Création (la vraie, l’unique, celle dépouillée de ses désirs personnels et de ses projections/introjections narcissiques).

Alors oui, la licence d’exploitation du groupe A n’a + aucun impact à ce niveau de conscience là. L’énergie vampirique ne peut que tourner à vide, être rendue à elle-même.

L’homme ayant réintégré ses consciences A B C ; l’homme ayant réintégré toutes les subtilités initiatiques du yin sacré entrevoit le nouveau continuum des Créateurs. 2 mondes, 2 paradigmes en contradiction et pourtant intimement liés, tant nécessaire l’un pour l’autre.

Dans cette vision là, toute notion de pouvoir extérieur, de « c’est la faute à » est illusoire.

Je me vois 2 ans en arrière : "si je me sens sans dessus/dessous, c’est la faute aux prédateurs A et à toutes ces énergie vampiriques !!"

Mais ce que je ne voyais pas encore est que ces énergies avaient de l’influence sur moi car j’entretenais des pensées spéculatives, des désirs personnels entre autres de sauvetage voire de vengeance.

Je ne voyais pas encore que la conscience D était au-delà de ce manège archétypal, tout comme je ne voyais pas encore y a une semaine que le couple sacré, l’Oiseau était au-delà de toutes ces couches hypnotiques, tous ces fondamentaux incontournables dont tu as fait part cher Sphinx.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Jeu 09 Avr 2009, 13:03

Bonjour à toutes et tous,


l'arrivée d'un chat à mes côtés m'initie actuellement plus profondément à la conscience du Prédateur, et plus particulèrement du Superprédateur intérieur Sacré, le Fils, l'Oiseau, le Dragon protecteur du potentiel éternel et collectif.

En somme, comme je l'avais déjà esquissé, l'arrivée de Cortez dans le film "Apocalypto" représente la venue de l'Oiseau, dans son aspect Superprédateur Sacré, christique, de Fils cosmique, car en vérité, rien ne peut se confronter impunément à la puissance éthique du potentiel collectif !

L'Oiseau éthique, en tant que Superprédateur Sacré, est aussi ce qui intervient dans le film "Le Parfum" pour "nettoyer" après son passage, toutes les formes de spéculation qui s'en sont prises au "héro" du film.

Car l'Oiseau éthique fait Alliance naturelle avec celui qui avance dans la simplicité d'Esprit. Il le protège avec une résolution à la mesure de la simplicité d'Esprit qui lui est rendue dans la Rencontre.

Celui qui s'incarne en cohérence de phase identitaire et progresse vers la réalisation du potentiel incarnationnel, libère progressivement de lui ce potentiel, qui est purement collectif, et qui est donc l'Oiseau éthique, le Superprédateur Sacré, le Fils.

Il a débarqué en incarnation avec le Superprédateur, ils sont venus ensemble, si on peut dire. Mais à la naissance, une confusion originelle inévitable a provoqué l'oubli transitoire du potentiel.

Cependant, puisqu'il y a incarnation en cohérence de phase, l'Oiseau éthique lui-même se manifestera à la conscience par un appel puissant, et proposera une voie de discrimination, de libération de ce potentiel.

L'Homme est alors celui qui guide le Jaguar, le Superprédateur Sacré, le potentiel collectif, vers sa réalisation, vers la mise en ordre et le resserement éthique du paradigme.


Dans tous les cas, la conscience foetale est le Superprédateur Sacré, mais dans la confusion toute-puissante de l'être immature, il n'y a pas de discrimination entre la Personne et le Superprédateur Sacré.

Et c'est cette confusion entre la Personne et ce qui par nature incarne légitimement la toute-puissance absolue, à savoir le potentiel collectif, l'Oiseau, qui crée la toute-puissance personnelle qui déterminera l'individualisme (et le faux collectivisme individualiste, comme en ex-URSS).

Car bien entendu, le potentiel collectif est légitimement tout-puissant... c'est bien le Superprédateur Sacré, L'Oiseau Simurgh.

Il est aussi le protecteur, l'arbitre et l'instructeur du Couple Sacré. C'est le Dragon protecteur du Trésor de l'Esprit, et seul celui qui avance dans la simplicité d'Esprit pourra "vaincre" le Dragon, en faisant en réalité Alliance avec lui.


Car l'émancipation de la Personne consiste forcément à mettre fin à la confusion qui la fait se mélanger en conscience avec le Superprédateur Sacré, avec le potentiel collectif. De façon à lui restituer légitimement sa puissance, et à le Rencontrer, et alors pouvoir être AVEC la puissance du potentiel, en être le témoin et le canal conscient.

Il y va un peu de même que pour ces ind!gènes qui, approchant d'une rivière aux berges peuplées de crocodiles, les regardent les uns après les autres en leur disant "je t'ai vu! Je t'ai vu!" Car ils savent que ces prédateurs n'attaquent que s'ils n'ont pas été repérés par leur proie.

Celui qui n'a pas conscience du Superprédateur Sacré, de la toute-puissance du potentiel collectif, ne le voit pas parce qu'il est en confusion avec lui. Et être en confusion signifie être en symbiose prédatrice, ce qui concrètement signifie "jouer narcissiquement à l'appât", provoquer le prédateur.

Conscientiser et voir le Superprédateur Sacré, c'est mettre fin à la confusion, et donc mettre un terme à notre penchant prédateur intérieur confusionnel, et enfin Rencontrer le potentiel collectif libéré de notre Personne, et faire Alliance Sacrée avec lui, dans la simplicité d'Esprit, car le Superprédateur ne supporte pas la spéculation ni la ruse qui en découle.

Seule la simplicité d'Esprit témoignée par le Couple Sacré permet de Servir le Fils, le Superprédateur Sacré, l'éternel potentiel collectif.

Mais pour atteindre la discrimination complète d'avec le potentiel collectif, il faut inévitablement et très logiquement s'être incarné en cohérence de phase.


Celui qui s'incarne en cohérence de phase est un "Fils d'Effusion" (christique), qui s'incarne par un véhicule dont la cohérence émane directement du Père, et accompagné d'un potentiel de puissance (Oiseau-Dragon) dont la légitimité relève du potentiel collectif uniquement.


En attendant qu'une telle incarnation se produise, l'Amour du Couple Sacré Procréateur Père-Mère protège le paradigme face au Superprédateur Sacré, par leur propre Alliance conjugale Sacrée autour de et en Celui-ci.

Mais comme on l'a déjà dit, l'Homme qui guide le Jaguar est déjà parmi nous, et le Superprédateur Sacré est sur le point d'être rendu.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Jeu 09 Avr 2009, 13:11

Un Prédateur régressif, de type "conscience A", donc vampirique, est un être qui s'est complètement confondu symbiotiquement avec le Superprédateur Sacré, perdant toute possibilité de le Rencontrer véritablement par lui-même.

De ce fait, seule une confrontation avec celui qui Rencontre et guide le Superprédateur Sacré peut confronter un Prédateur régressif.

La Proie est la seule position intérieure permettant de Rencontrer et de guider le Superprédateur Sacré.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Jeu 09 Avr 2009, 13:29

On peut encore dire ceci:


Lorsque nous n'acceptons pas le monde tel qu'il est et voulons le changer, et que nous le jugeons, c'est parce que nous sommes en confusion avec la conscience du potentiel collectif que nous nous approprions narcissiquement, et qui de ce fait "parle en nous" au lieu de s'exprimer à travers nous.

La tension évolutive du monde est détournée par confusion dans la redondance narcissique personnelle: la tension d'évolution ne s'exprime plus concrètement à travers nous, mais se contemple elle-même sans plus pouvoir être mise en oeuvre. Elle "se dit elle même" et n'oeuvre plus concrètement.

Nous bloquons alors narcissiquement le potentiel évolutif. Et cela se traduit par rejet, jugement, condamnation, actions individualistes toute-puissantes, mais concrètement, la puissance du potentiel collectif ne s'exprime plus authentiquement.

Véritablement, et même si nous ne le conscientisons pas car la confusion est une conséquence d'un refoulement psychique, c'est par notre toute-puissance confusionnelle, narcissique, individualiste, que nous empêchons le monde d'évoluer tout en nous révoltant -"hypocritement" quelque part- qu'il n'évolue pas, alors que c'est par notre refus individualiste du monde que nous bloquons son potentiel évolutif.

Au lieu de nous confrondre avec le potentiel collectif, désirant assumer vaniteusement sa puissance par nous-mêmes, en nous en faisant le porte-parole aveugle et illégitime, et en prétendant vouloir arranger les choses par des actions volontaristes, unilatérales et confusionnellement toute-puissantes, laissons plutôt cette puissance se développer à travers la fiabilité de notre témoignage impartial et simplement ouvert, inclusif, Aimant, et libérée de notre narcissisme, s'engouffrer dans notre canal de Présence au monde.

Reconnaître la toute-puissance de l'éternel potentiel collectif, c'est en fait Reconnaître Dieu dans l'aspect du Fils, le Superprédateur Sacré.


La Proie est la position intérieure d'Alliance avec le Superprédateur Sacré, et c'est Lui qui intervient pour confronter tous les Prédateurs régressifs qui voudraient s'en prendre à la Proie. Et c'est parce que la Proie elle-même n'intervient pas, ce qui en fait une vraie Proie, qu'elle est intouchable, défendue par le Superprédateur Sacré. Elle est en cohérence harmonique avec le potentiel collectif.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Ven 10 Avr 2009, 16:34

En somme, la prédation est celle du néant originel, camouflée par l'illusion de la perfection originelle.

C'est notre propre néant originel, lié à notre extraction du potentiel collectif par un Couple Sacré Procréateur, qui nous mine de l'intérieur, parce que nous n'avons pas intégré ce néant, en le reconnaissant par sublimation narcissique.

Nous ne somms pas nés à nous-mêmes sans intégration du néant de la Source. Et ce néant de la Source nous rappelle vers l'arrière, vers une régression narcissique en l'origine, jusqu'à la néantisation dans l'illusion de la perfection formelle.

Pour intégrer ce néant de la Source, il faut pouvoir le confronter consciemment, et donc le Rencontrer, et donc s'en discriminer, en bouclant le cercle narcissique de façon à aborder le retour en la Source par le bon côté, évolutif, dans une position d'affirmation existentielle, liée à l'avènement de la cohérence de phase identitaire.

IL faut donc accepter de naître à soi-même, maintenant, accepter que tout commence à cet instant, et à tous les instants qui en découleront. Il faut revendiquer notre naissance et en déposséder le néant originel qui, refoulé, nous l'a confisquée.

LE Fils, dans son aspect de Superprédateur Sacré, est ce néant originel du pur potentiel éternel dont tous les êtres sont issus, potentiel qui les dévore et les tue s'ils ne le démystifient pas, s'ils ne s'en discriminent pas par intégration de leur néant originel, mettant fin à son refoulement, et s'appropriant par là leur véritable naissance, libérant leur potentiel de sorte qu'il ne les détruira plus.

Il n'y a que dans le cadre du Couple Sacré qu'on peut achever le cycle existentiel et confronter le néant de la Source. C'est à la polarité masculine, dont le corpuscule spirituel est Yin, d'intégrer le néant de l'origine.


Amitié,

steph



NB: le néant de la Source est le Minotaure au coeur du labyrinthe intrapsychique. L'illusion de la perfection formelle originelle est le chant des sirènes de la régression dans l'Odyssée du cycle narcissique (cf aussi 2001 Odyssée de l'Espace).
Revenir en haut Aller en bas
Les phénix



Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 24/06/1979
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Sam 11 Avr 2009, 22:45

Bonsoir,

Il est désormais avéré pour ma novice conscience D que si je me débats en pensées ou en actes avec l’illusion spéculative du pouvoir de B, je ne fais que me lier à cette illusion, ce karma. Le gonfler! Nourrir de manière complice et inconsciente la matrice.
Exactement de même, si j’aide et soutiens l’illusion contre spéculative et victimisante de C, je ne fais que me lier à cette illusion, ce karma. Le gonfler à « l’hélium »!

Par exemple, si j’ai accès à mon propre guérisseur, si je suis en harmonie avec mon + haut potentiel intérieur et donc avec le + haut potentiel collectif ; peu m’importe que la toute puissance de la conscience C impose son désir, sa vision narcissique, à savoir : remettre en question, lutter contre le système pharmaceutique/médical dont la toute puissance de la conscience B détient le « pseudo » pouvoir. (Pouvoir entièrement fictif pour D puisque la santé existe déjà, sans besoin de B)
Je ne réagis + quand B continue à exploiter l’ignorance/toute puissance C et aussi forcément sa propre ignorance/toute puissance B. Je reste dans mon alignement en exprimant ma position, mon état de conscience le cas échéant.
Lorsque D se sera réajusté, il permettra à C et B de se réajuster. C’est le jeu des dominos, le battement d’aile du papillon. Ainsi C incarnera son propre guérisseur aussi plutôt que d’aller contre combattre B et sa manipulation illusoire. Et B rendra les armes car il conscientisera bel et bien que sa manipulation est illusoire, absurde, néfaste et bien sûr toute puissante. Il accédera aussi à son tour à son propre guérisseur naturellement.


Pareillement, si je suis authentique, vrai avec moi-même donc si j’ai accès à la vérité (et non vérité) extérieure, collective, peu m’importe que la conscience C exige, impose son désir, sa vision personnelle, à savoir : remettre en question, lutter contre la conscience B qui détient le « pseudo » pouvoir de l’information (et désinformation) via par exemple les grands groupes influents, les hommes politiques, les gens de médias… (Pouvoir entièrement fictif pour D puisque l’information existe sans besoin de B : le Soi, groupes indépendants, internet…)
Je ne réagis donc + lorsque B continue à exploiter l’ignorance/toute puissance C et aussi forcément sa propre ignorance/toute puissance B. Je préserve ma position tranchée et paradoxalement, également, bienveillante: intégratrice.
Lorsque D se sera réajusté, il permettra à C et B de se réajuster. Ainsi C incarnera sa propre authenticité, vérité plutôt que d’aller contre combattre B et sa manipulation illusoire. Et B rendra les armes car il conscientisera bel et bien que sa manipulation est illusoire…Pour finalement incarner à son tour, son intégrité ordinairement.

Je pourrais encore décliner ces illustrations.


Je veille donc dans une position tranchée et empathique (j’ai l’image de l’épée d’excalibur) à ne + subir les tentations et ruses de A via le camp spéculatif de la conscience B ou + logiquement du camp contre spéculatif de la conscience C.

Une proie D n’est ni bourreau ni victime, n’appartient à aucun des 2 camps, elle a simplement réintégré ses consciences A B C. Elle insuffle simplement les convergences harmoniques et le nouveau paradigme en intensifiant naturellement et impunément le resserrement éthique de l’ancien monde spéculatif et contre spéculatif.
Oui la prédation ne se joue de nous que si nous sommes piégés par notre toute puissance (originelle, fœtale, archaïque, « néantique »..) déguisée, si nous continuons à prendre nos désirs personnels spéculatifs ou contre spéculatifs pour la Réalité. Car harmoniquement, synchronistiquement, quantiquement, tout est là.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Dim 12 Avr 2009, 13:46

Tout est là!


Oui, Les Phénix, tout est déjà là, et merci pour cette nouvelle synthèse.

Mais si tout est déjà là, pourquoi cela n'apparaît-il pas plus clairement dans nos existences?

Parce que nous faisons la plupart des choses, et réalisons la plupart de nos choix... sans savoir vraiment pourquoi!

De ce fait, la signification de notre Réalité nous échappe, et donc les conséquences de nos choix et de nos actions sont hors de maîtrise, hors harmonisation. Tout simplement parce qu'une signification ou contre-signification externe (et exclusive) est venue se glisser dans notre signification (inclusive) bancale.

Typiquement, la signification inclusive de la conscience "D" est piratée par les pseudo significations ou contre-significations exclusives des consciences "B" et/ou "C", processus qui profite énergétiquement à l'alimentation vampirique de la conscience "A".

En effet, ces pseudo significations exclusives insérées subtilement dans notre signification bancale, y constituent des cycles parasites destinés à dériver l'énergie psychique vers l'extérieur.

C'est un peu, pour faire une comparaison avec l'informatique, comme si un code viral était introduit dans un programme. Ce code viral détourne les ressources du système pour alimenter des processus parasites, en se camouflant dans un programme légitime.

Tout ce qui nous pousse à nous battre les uns (unes) contre les autres, tout ce qui constitue la spéculation humaine à tous les niveaux, et qui écrase le monde sous une chape d'angoisse, d'incompréhension, et de rejet nihiliste de la Personne, avec la violence qui en découle, est une contamination virale qui opère au sein de la fragmentation intrapsychique inévitablement issue de l'immaturité humaine.

Si toutefois nous étions restés assez proches du cadre du karma naturel, sans lourde fracture mentale collective ayant créé un groupe humain vampirique important, la situation serait moins difficile à dépasser. Mais une telle fracture s'est produite, et il faut l'accepter telle quelle, et ne surtout pas vouloir la juger, car cela ne serait qu'un symptôme de notre contamination par cette fracture.



Pour en revenir à la signification de nos choix, il faut conscientiser que s'ils sont réalisés avec la moindre connotation de refoulement, de peur ou d'angoisse, ce qui implique donc aussi la colère egotiste revoltée (victimisation), la manipulation (négation d'autrui), et en somme toute forme de négation de la Personne, alors il se glisse dans ces choix une signification externe, méconnue, qui en adultère la signification principale, et détourne l'énergie psychique vers un effet exclusif que nous n'avons pas conscientisé.

Pourquoi s'étonner alors de ce que nos choix n'amènent pas au final la signification que nous pensions y avoir mise, et que leurs conséquences nous échappent totalement?

En fait, nous abdiquons à un aspect extérieur inconscient une grande partie de notre faculté de choix, et nous sommes complices de la manipulation qui nous vampirise.


Si par exemple je fais un choix par peur, alors une partie de la signification du choix sera caractérisée par la peur, par ce sentiment indistinct, intrinsèquement spéculatif, qui donc cristallise le futur par emprisonnement dans le passé, et qui de ce fait engendrera dans notre futur des événements externes à notre signification personnelle, dysharmoniques par rapport à soi. Le meilleur potentiel ne pourra pas se réaliser, et il y a donc déconnexion de l'évidence de la puissance vitale (car elle est préalablement invalidée par la peur introduite dans le choix - c'est pourquoi la voie du Bushido préconise de toujours sauter sur l'occasion qui nous permettrait de mourir... en quelque sorte comme position permanente de confiance en la puissance vitale, sauter sur l'occasion de mourir n'étant nullement dans ce cas lié à une quelconque intention de mourir - aucune morbidité dans le Bushido originel, mais gare à ses dérives plus récentes comme les kamikazes!).

Mais la décontamination de nos choix par rapport à la peur ne peut pas se réaliser dans le rejet de la peur non plus, dans l'inconscience la plus totale! Car ce serait toujours une peur: la peur est refoulée par peur (refoulement du refoulement = double couche) et cela n'arrange donc rien du tout, au contraire.

Celui qui, par toute-puissance, clame bien fort n'avoir peur de rien, et effectivement n'a peur de rien, n'occupe pas une position intérieure plus juste que celle de la peur elle-même!

Car s'il n'a peur de rien, ce n'est pas par démystification psychique de la peur, mais par double couche de refoulement. Cette double couche qui est réclamée des Personnes qui font la guerre, sous toutes ses formes ("légitimée" par la nation, ou le clan, ou le groupe social). Qu'on le comprenne ici: la bravoure n'existe pas! Elle est une illusion de toute-puissance archaïque.

Aucune gloire ne peut jamais surgir de la guerre, car la Gloire n'existe qu'en sa propre Vertu, spontanée, intrinsèquement liée à l'évidence de la puissance vitale. Seul Christ est dans la Gloire légitime, et on peut s'y associer par la Foi en la puissance vitale

Le système décore allègrement ses braves pour entretenir l'illusion par des honneurs narcissiques, pour garantir la continuité de l'investissement de braves dans la contre-spéculation de défense de la nation... On ne peut pas avancer vers l'intégration d'une conscience inclusive "D", sans tordre le cou à l'illusion toute-puissante archaïque de l'héroïsme. L'héroïsme, l'abnégation, le sacrifice morbide, ne sont en effet qu'une récupération de l'illusion foetale du sauvetage de maman, dérivée vers une manipulation sociale, travestie et édulcorée par la noblesse mégalomane de l'illusion archaïque. Par un conditionnement subtil du système, maman est remplacée par la nation (par exemple) dans l'illusion narcissique primitive du sauvetage sacrificiel foetal, mais maman peut aussi bien être dérivée vers la bande de "délinquants", ou l'entreprise dans laquelle on "travaille"...

Dans tous les cas, seule la démystification mentale permet d'occuper une position intrapsychique correcte. La dialectique est la forme naturelle que prend cette démystification mentale. Le mental, dans sa forme naturelle, possède donc toutes les clés dont nous avons besoin pour démystifier l'illusion de notre condition.


Concrètement, si lorsque je fais un choix, je le réalise en absence de rejet, de peur, d'angoisse, de spéculation, d'illusion de bravoure ou de sacrifice morbide qui sont des spéculations subtiles, si je l'effectue comme si j'étais déjà mort (voie du Bushido), non pas dans un sens morbide, mais pour m'extraire narcissiquement de l'équation de ce choix, alors ce choix intègrera uniquement la signification que je lui communique, et ses conséquences seront naturellement harmoniques, car décontaminées du moinde parasitage externe et exclusif.

Tout choix véritable ne peut-être qu'inclusif et ouvert sur un futur décristallisé, en retour d'un passé libéré, avec des conséquences purement harmoniques.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Atlantide   Dim 19 Avr 2009, 12:16

Bonjour à toutes et tous,



"Dieu est un Feu dévorant"... tant il est vrai que dans sa troisième Personne, le Fils, il est implaccable et invincible: c'est le Superprédateur Sacré, l'Eternel potentiel collectif.

Entre le cercle existentiel des Couples Sacrés, et le Centre de potentialité collective, Christ, le Fils, il y a une différence de potentiel infinie, et cette différence de potentiel infinie est un "Feu dévorant" contre lequel nul ne peut rien, sans l'intégration du Couple Sacré dans sa dynamique de perfection.


La confrontation du Superprédateur Sacré exige la plus totale simplicité d'Esprit, car le superprédateur est toujours simple lorsqu'il est naturel ou Sacré. Pour le Rencontrer, il faut une simplicité équivalente, celle d'une Proie intégrée à un Couple Sacré. Toute spéculation serait vaine et même peut-être désastreuse car la spéculation est toujours une victimisation, et ne peut confronter un véritable Prédateur, ni surtout le Superprédateur Sacré...

En fait, un Couple Sacré intègre à la fois la Proie et le Superprédateur Sacré, le Fils. Et c'est pourquoi il y a Alliance divine, équilibre éternel, en la Trinité.

Il est vain de chercher spéculativement le contact avec le Superprédateur Sacré, car s'aprochant trop près, sans la retenue de la dynamique Sacrée, on ne peut qu'être détruit, comme Icare voulant s'approcher trop du Soleil.


S'approcher trop du Superprédateur Sacré est une confusion symbiotique qui, à terme, débouchera sur une identification erronée au Superprédateur, et donc finalement à l'absorption complète et annihilatoire dans le pur potentiel central.

On ne peut donc pas s'approcher impunément du Superprédateur Sacré. On ne peut que faire Alliance avec Lui, en l'incluant, en l'intégrant, par Séparation interpersonnelle, dans la simplicité d'Esprit. Alors on est à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de Lui. C'est la symbolique du Phoenix, l'Oiseau de Feu, qui renaît dans le Feu divin de la sublimation sarcificielle.

C'est cela être une Proie: accepter d'emblée, sublimatoirement, d'avoir déjà été Prédaté, ce qui évite la Prédation, car on est déjà AVEC et EN le Superprédateur Sacré, Christ, le Fils.


L'Homme qui naît en cohérence de phase, donc par pur appel collectif, mandaté par le Père, est dès le départ en Alliance avec le Fils, le Superprédateur Sacré. C'est l'Homme qui Guide le Jaguar. L'Homme alors peut être appelé Fils d'Effusion, quoique ce soit le Suprédateur Sacré, Christ, qui effuse à travers lui, par l'entremise de la dynamique Sacrée..


Il n'est pas là pour lui-même, et suit inévitablement la vraie Voie du Bushido, de la relativisation personnelle non-morbide, afin de guider le Jaguar en affirmant son Alliance avec Lui.


Le rôle de la polarité masculine du Couple Sacré est donc de préserver l'Alliance avec le Superprédateur Sacré, et cela implique une Présence intégrale, une sublimation narcissique totale, une discrimination totale d'avec le potentiel, permettant l'Alliance et l'expression effective du potentiel.


Naturellement, dans la réalité intégrée, non-dualiste, du Couple Sacré, l'aspect Prédation laisse place à une expérience inédite, au-delà de la Prédation, mais pourtant, la terminologie de la Prédation et de la Proie reste valable.


Voici l'exemple d'un Home qui, à un certain niveau, cherche la Rencontre avec un superprédateur:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



NB: les prédateurs naturels sont préservés dans le Sacré par l'instinct. Le libre-arbitre ne permet plus d'être intrinsèquement inscrit dans le Sacré. Ne pas oublier que la maîtrise de l'Emotion spirituelle est une intégration consciente de la spontanéité instinctuelle, sans spéculation, sans préméditation, le mental rendu purement à lui-même sans redondance narcissique.


Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Dim 19 Avr 2009, 15:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Atlantide   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Atlantide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» A la recherche de l'Atlantide (documentaire)
» L'Atlantide et le règne des géants
» Le mythe de l'Atlantide
» L'Atlantide
» Atlantide retrouvée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: