ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Éveil, Illumination... Y a-t-il une pédagogie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Éveil, Illumination... Y a-t-il une pédagogie ?
 -oui
 -non
 -je ne sais pas
 -je n y ai pas réfléchi...
Voir les résultats
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Éveil, Illumination... Y a-t-il une pédagogie ?   Ven 22 Juil 2016, 08:36

(Eté 2004 Revue 3° Millénaire) a écrit:


Y a-t-il une libre recherche spirituelle ?
Pour beaucoup d’entre nous une vie spirituelle au quotidien paraît bien lointaine. Alors que certains « découvreurs de l’intériorité » suggèrent une intense quête permanente, d’autres évoquent la fin ou l’abandon libérateur de toute recherche. Si, pour ces derniers, la « recherche spirituelle » reste un mythe de l’ego, il s’agit, pour la plupart des « cherchants » d’une nouvelle orientation.
Au-delà des mots, une mise en question et en éveil, devient donc indispensable : qu’est-ce qu’une « recherche » spirituelle ? Peut-elle être libre du conditionnement de nos peurs et de nos désirs passagers ?
Notre manière de chercher, systématiquement fragmentaire, est à redécouvrir, dans notre façon d’être humain en quête de vérité. Une recherche véritable ne peut se situer dans le cercle de nos errances habituelles.
Devenu attentif à ses propres motivations, à ses fuites ou ses ambitions, le chercheur s’ouvre à un mode totalement nouveau d’investigation, où l’intériorité humaine et l’environnement planétaire peuvent enfin déployer de nouvelles harmonies.
C’est alors qu’il n’y a plus de chercheur séparé, égaré par une quête désespérée porteuse d’espoir, mais un « cherché » qui s’éveille au mystère de la Vie désormais consciente d’elle-même.
(sommaire de la revue N° 72 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: L’âme, l’esprit et le corps    Mer 03 Aoû 2016, 12:07

Citation :
L’âme, l’esprit et le corps (Leçon 135.)

De même qu’il est des désirs qui relèvent du corps et des désirs qui relèvent de l’esprit, il existe aussi des désirs qui relèvent de l’âme. De la même manière, il y a un ordre d’expérience qui relève du corps, un ordre d’expérience différent qui relève de l’esprit et il est aussi un ordre d’expérience qui appartient à l’âme. Parce que l’âme n’est pas enclose dans l’ordre de l’objet, elle ne saurait être rencontrée que dans une pure subjectivité sans objet. Dans l’état de veille, le point d’appui de l’expérience est le corps-physique et donc le lieu de l’incarnation. Dans cet état prédomine la dualité sujet/objet et l’accent propre à la réalité est placé dans l’objet. Dans l’état de rêve, le point d’appui de l’expérience est le corps-subil où l’esprit est seul avec le jeu de ses propres constructions oniriques. Dans cet état, le mental règne en maître, mais la dualité sujet/objet est toujours présente. Le caractère hallucinatoire de l’expérience, la forme affaiblie de conscience qui caractérise le rêve, maintiennent l’empire de l’objet. Dans le sommeil profond la conscience est vide d’objet et non-duelle, l’intentionnalité est abolie, le Soi demeure seul et sans ego, mais le sommeil est enveloppé de torpeur.  Cela explique l’importance considérable que le Vedânta accorde à turiya, le quatrième état, appelé aussi samadhi, enstase. Samadhi est un état de pure lucidité où la conscience demeure éveillée sans objet. Le texte des Yoga-sutra de Patanjali précise de manière très nette que la réalisation de samadhi est le but de toutes les pratiques spirituelles, car c’est alors seulement que le Soi est connu dans sa nature essentielle. Comme pure Conscience. Quand samadhi est stabilisé au sein de la vie quotidienne, l’âme n’est plus éclipsée par l’ordre de l’objet et la Présence s’épanouit, régénérant de l’intérieur la relation à l’objet. L’âme retrouve la place qui est la sienne dans laquelle elle préside à toute création authentique. Il appartient à l’âme de créer de manière intemporelle.  De la même manière, l’esprit a son propre temps, le temps psychologique, le corps, lui, suit le temps de la Nature.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Extrait de Philosophie-Spiritualite.Com L'âme, l'esprit et le corps - Nouvelles leçons de philosophie  vol 3

Tours et Détours sur Autrui
Serge Carfantan

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
Éveil, Illumination... Y a-t-il une pédagogie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» les 10 entraves qui empêxhent d'atteindre l'éveil
» réveil nocturne / le moindre bruit dérange / boules kies
» réveil en pleine nuit à heure fixe bébé 11 mois
» Bébé de 7 mois et réveil matinal - Besoin de conseils!
» Problèmes de réveil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l air du temps... :: l'éveil de la Kundalini: l’axe dressé au centre de l’Univers et de la Personne-
Sauter vers: