ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la kundalini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joseph2



Masculin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 36
Date de naissance : 12/11/1968
Age : 49
Localisation : france
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: la kundalini   Mer 03 Déc 2008, 17:39

Quand je suis debout, je sents des fourmillements dans le dos. Est-ce un symptôme d'évolution ou un problème physique de vertèbre?

Joseph2
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: la kundalini   Mer 03 Déc 2008, 18:34

Bonsoir Joseph2,


c'est une excellente question, et il est bien délicat d'y répondre juste comme ça, sans plus d'informations.


Une chose est cependant certaine pour moi: il faut privillégier le travail sur le chakra du Coeur, et éviter les montées "sauvages" de kundalini par le bas, ainsi que les inductions "sauvages" par le haut également.


Seul le travail éthique sur le respect de la Personne, et le travail énergétique associé sur le chakra du Coeur, permettent une évolution équilibrée qui respecte l'intégrité personnelle et ne risque pas d'induire des addictions inférieures ou des manipulations supérieures.

Ceci dit sans vouloir faire peur, car ressentir des mouvements énergétiques un peu partout dans le corps devient une expérience normale de presque tous les instants pour celui qui développe son système énergétique.


Une caractéristique fréquente dans le cas de montées sauvages par le bas est une explosion de la libido. Ce n'est pas un signe positif.

L'énergie s'engouffre dans un système non préparé au niveau du centre d'équilibre cardiaque, et amplifie alors les instabilités des chakras sur son passage, induisant une hyperintensification de leurs dérèglements symbiotiques.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: la kundalini   Mer 03 Déc 2008, 19:15

Bonjour et heureuse de vous accueillir ici Joseph2!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vous avez aussi cette rubrique très détaillée où vous trouverez beaucoup de réponses à vos questions!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 131
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: la kundalini   Ven 05 Déc 2008, 13:18

je travaille par syntonisations progressives de l'Esprit ( et donc par extension du corps physique) avec les niveaux les plus profonds accessibles du Coeur Sacre.
Je ressens que le supramental et toutes les dimensions de l'existence se trouve en un point du Coeur Sacre.

Mes recherches actuelles sur Aurobindo et la Mere me semblent malsaines parce qu'elles visent a faire descendre l'energie du supramental au niveau dense pour transformer le corps physique et realiser la transubstanciation. Nul reference explicite au couple sacre MAIS c'etait un travail de couple ( comme pour Satprem et Sujata).
Selon mon enquete ici sur place a Auroville, Satprem aurait reussi l'experience l'an passe.

Qu'en penses-tu Sphinx?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la kundalini   Ven 05 Déc 2008, 13:48

Tout les exercices spirituel qui te parlent sont bons pour toi , et puis si ça dérape ça te ferras une bonne expérience pour géré le stress et l'angoisse..." Comme jim morison disait, il existe dans le désert un serpent de 10miles de long, si tu l'embrasse avec tes peurs il te dévorera alors que si tu l'embrasse en abandonnant tes peurs, il t'emportera sur son dos et son énergie circulera en toi" c'est à peu de choses près l'expérience dont il a fait part à son amis.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: la kundalini   Jeu 11 Déc 2008, 18:30

Bonsoir Credo,


Citation :
Mes recherches actuelles sur Aurobindo et la Mere me semblent malsaines parce qu'elles visent a faire descendre l'energie du supramental au niveau dense pour transformer le corps physique et realiser la transubstanciation. Nul reference explicite au couple sacre MAIS c'etait un travail de couple ( comme pour Satprem et Sujata).

Selon mon approche, il ne s'agit pas de faire descendre le supramental, ce qui apparaît à priori comme de la toute-puissance...

L'oiseau supramental est déjà là, dans la Matière, qui est une croix dialectique.

Ce qui doit descendre, c'est l'Esprit, la virtualité identitaire, pour rencontrer la Matière, par l'entremise de l'union Sacrée des polarités sexuées.

Il s'agit donc de "convaincre" la Matière afin qu'elle transmute spontanément, sans aucun apport d'énergie particulier, simplement en lui montrant le modèle de l'oiseau, du Couple Sacré, qu'elle peut reconnaître, et auquel elle adhèrera forcément, car ce modèle est en conformité éthique avec la Nature de l'Etre.

C'est le facteur anthropique du Couple Sacré. La transsubstanciation n'est pas une réaction énergétiquement exogène qui impliquerait la descente d'une égnergie particulière, mais une réaction énergétiquement endogène répondant spontanément et naturellement à la Présence d'une Signification éthique intégrale.

Alors qu'ont-ils tenté de faire? Par quels moyens, et quels furent les effets obtenus? Je ne sais.

Mais ce que je sais c'est que la véritable transsubstanciation sacrée ne crée pas une nouvelle race humaine globale, mais identifie chaque Couple, chaque identité, à une nouvelle espèce en Soi.

Le principe évolutif ne peut trouver son accomplissement qu'à cette condition: l'affranchissement de la dépendance à l'espèce par intégration du plan de l'espèce au niveau de l'individualité du Couple Sacré.

Au fond, lorsque je lis ce que tu décris de ces travaux, cela me fait penser au fait de faire descendre une énergie "cosmique" symbiotique, mal identifiée, en paliatif à la descente de l'Esprit bloquée par toute-puissance refoulée, tout en tentant d'en obtenir la fusion d'énergies différenciées (couple) mais pas parfaitement corrélees (pas jumelles).


Ceci dit, cela pourrait ne provenir que d'une confusion d'interprétation entre la descente de l'Esprit d'une part, et le développement conjoint de l'oiseau supramental en combinaison avec une augmentation endogène de l'énergie d'autre part.

En fait, en raison d'une certaine confusion, l'énergie "supramentale" serait vue comme descendant (alors qu'elle ne fait qu'aumenter à mesure que l'Esprit descend).

La descente de l'Esprit ne fait pas descendre une énergie, mais une identité (virtualité), qui descend pour s'inscrire dans un modèle (oiseau supramental) qui alors libère l'énergie et transmute la Matière.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 131
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: la kundalini   Mar 16 Déc 2008, 09:12

ton analyse est tres interessante, je dois faire des recherches plus approfondies, notamment en lisant les carnets de Satprem les plus recents, mais je crois intuitivement que leur maniere de proceder est une forme de toute-puissance refoulee...
je n'arrive seulement pas a determiner a quel moment ils s'ecartent de l'oiseau ( parce qu'a priori tout ce que tu ecris trouve sa correspondance dans leur recherche)...

merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: la kundalini   Mar 16 Déc 2008, 12:09

Bonjour Credo,


par ailleurs, pour avoir lu certains extraits de propos de Mère rapportés par une personne l'ayant côtoyée, elle précisait clairement, l'éprouvant de cette façon, que le supramental n'était pas "en haut", que le discours spiritualiste habituel consistant à prôner une forme d'ascension vers le haut était une illusion, et que le supramental était bien sur notre plan, dans le corps physique, dans la Matière au fond.


Et cela corrobore l'idée que le supramental ne doit pas descendre, car il est déjà là. C'est l'Esprit qui doit accepter de descendre.

Ce qui est central dans l'approche éthique du supramental est le respect des Personnes dans tous les cas. C'est un critère qui peut servir à déceler la toute-puissance. Toute forme de spéculation ou de manipulation est en contravention avec l'éthique.

Peut-être doit-on simplement considérer que le fait de spéculer sur l'intégration du supramental en organisant un travail et des recherches particulières autour d'un couple probablement "croisé", en exerçant par volonté individualiste des effets et des contacts énergétiques entre les Personnes dans le but d'obtenir la fusion, est une adultération énergétique et une violation de la Personne.

Il faut comprendre que de nombreux contacts énergétiques "pré-sacrés" peuvent s'établir entre des âmes soeurs très proches, et que cela présente un risque de détournement, éventuellement "tantrique", lorsque la signification n'en est pas bien comprise, et que l'énergie est alors dévoyée pour servir de base à des expérimentations spéculatives.

De même qu'il existe des rituels dévoyés dans certaines Traditions pour tenter de fracturer l'âme d'une Personne de façon à s'y unir en dehors de l'éthique sacrée, et que cela constitue un des actes les plus pervers et gravissimes face à l'éthique universelle.


Le simple mot "recherches" me met donc la "puce à l'oreille". La Rencontre sacrée est bien le résultat d'une recherche, mais d'une recherche intérieure de la vérité, de l'éthique, et une détermination dans le respect des Personnes.

L'union Sacrée est donc un résultat éthique, et non pas spéculatif qui interviendrait consécutivement à des expérimentations énergétiques, ou autres.

Par ailleurs, seul le détachement par rapport aux expériences spontanément offertes par l'énergétique corporelle permet, par relativisation personnelle, de leur conférer une juste signification dans le respect des Personnes, et tenter de les reproduire, de les développer, de les analyser et de les utiliser sur un mode causal spéculatif similaire à celui de la pensée scientifique serait une grave erreur, car c'est une attitude forcément symbiotique, une tentative toute-puissante de s'approprier illégitimement la signification de la réalité.

On ne peut que lacher prise et restituer la signification à la réalité, qui alors l'offre spontanément, dans la cohérence et non pas la confusion.


Voilà quelques pistes...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 131
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: la kundalini   Sam 20 Déc 2008, 13:30

j'ai pu rencontrer une femme dernierement. C'est la deuxieme fois en quelques mois.
L'experience ressemble a l'entree de l'esprit dans le coeur sacre, a le rencontre de l'autre coeur puis a un degagement tres intense mais tres doux d'energie, dans un mouvement depuis le coeur vers les pieds, avec un allegement de la matiere des deux corps.
J'ai ressenti a chaque fois une envie d'agripper l'experience mais chaque vague d'energie sublimee (c'est a dire pas transformee en rapport sexuel) a harmonise les chakras inferieurs d'une maniere inaccessible dans une experience d'ouverture seul.
Quels sont les limites et les dangers d'une telle experience, est-ce dangereux de vouloir la reproduire, quelles sont les consequneces d'un derapage ( qui s'est produit d'ailleurs, par un rapport sexuel le jour suivant)?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: la kundalini   Dim 21 Déc 2008, 01:19

Bonsoir Credo,


Citation :
Quels sont les limites et les dangers d'une telle experience

Aucune limite si ce n'est celle que l'expérience place spontanément.

Aucun danger si ce n'est celui de vouloir contrôler l'expérience, l'attacher, et en redéfinir les limites unilatéralement, individualistement, même si cela se fait par adhésion des deux partenaires à cette expérimentation.


Si une telle expérimentation survient, cela peut devenir embêtant, car à un moment donné, la spéculation qui y préside risque d'être vraiment détournée par une entité tierce, parasite, ou pire, qui profitera du canal spéculatif, symbiotique pour s'imiscer dans les échanges énergétiques des Personnes, et s'y ancrer.

Citation :
quelles sont les consequneces d'un derapage ( qui s'est produit d'ailleurs, par un rapport sexuel le jour suivant)?

Si l'acte sexuel est simplement sexuel et n'est pas mélangé à de l'expérimentation énergétique spéculative, alors ce n'est pas problématique.

C'est un simple rapport sexuel narcissique avec les mélanges énergético-karmiques habituels. Pas de quoi vraiment s'en faire.

On peut cependant noter que l'idéal eut été de sublimer la rencontre, pour totalement authentifier l'échange.

Un risque n'apparaît qu'en cas de tantrisme dévoyé, de sexualité sacrée adultérée, si le rapport physique est spéculativement, volontairement accompagné d'un travail énergétique exprimental.


Les actualisations de chakras par l'entremise de rencontres spécifiques (Ames Soeurs) est une caractéristique de tous ceux et celles qui progressent vers l'union sacrée.

Ce sont des refocalisations partielles, entre autres du chakra sacré, qui a tendance à papillonner narcissiquement lorsque la confusion prévaut.

Si l'on attache l'expérience de la refocalisation, on risque de réduire l'ouverture pour la suite de la refocalisation, des autres rencontres et échanges.

Parfois, certaines "réparations" de chakra ont des effets absolument "surréalistes" tellement ils peuvent être puissants dans leur effets (en fonction de l'importance de leur "fracture" initiale).

Une réparation énergétique dans la sphère sexuelle, faite par un simple contact à fleur de peau, peut provoquer un orgasme d'une amplitude inconnue jusque là par la Personne.

Pourtant, ce n'est que le résultat d'une induction énergétique de réparation d'une Ame Soeur vers une autre, et ne signifie donc pas forcément qu'il s'agit de la polarité jumelle.

Un simple phénomène harmonique et spontané de type "Reiki"...

Le problème est qu'on peut être tenté de reproduire volontairement de tels effets, et ce n'est pas conseillé...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Credo



Masculin
Taureau Chèvre
Nombre de messages : 131
Date de naissance : 25/04/1979
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: la kundalini   Dim 21 Déc 2008, 06:32

merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeursacre.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la kundalini   Mer 25 Mai 2011, 16:33

Citation :
Seul le travail éthique sur le respect de la Personne, et le travail énergétique associé sur le chakra du Coeur, permettent une évolution équilibrée qui respecte l'intégrité personnelle et ne risque pas d'induire des addictions inférieures ou des manipulations supérieures.
Selon mon approche, il ne s'agit pas de faire descendre le supramental, ce qui apparaît à priori comme de la toute-puissance...

L'oiseau supramental est déjà là, dans la Matière, qui est une croix dialectique.

Ce qui doit descendre, c'est l'Esprit, la virtualité identitaire, pour rencontrer la Matière, par l'entremise de l'union Sacrée des polarités sexuées.

Il s'agit donc de "convaincre" la Matière afin qu'elle transmute spontanément, sans aucun apport d'énergie particulier, simplement en lui montrant le modèle de l'oiseau, du Couple Sacré, qu'elle peut reconnaître, et auquel elle adhèrera forcément, car ce modèle est en conformité éthique avec la Nature de l'Etre.


C'est le facteur anthropique du Couple Sacré. La transsubstanciation n'est pas une réaction énergétiquement exogène qui impliquerait la descente d'une égnergie particulière, mais une réaction énergétiquement endogène répondant spontanément et naturellement à la Présence d'une Signification éthique intégrale.

Alors qu'ont-ils tenté de faire? Par quels moyens, et quels furent les effets obtenus? Je ne sais.

Mais ce que je sais c'est que la véritable transsubstanciation sacrée ne crée pas une nouvelle race humaine globale, mais identifie chaque Couple, chaque identité, à une nouvelle espèce en Soi.

Le principe évolutif ne peut trouver son accomplissement qu'à cette condition: l'affranchissement de la dépendance à l'espèce par intégration du plan de l'espèce au niveau de l'individualité du Couple Sacré.

Au fond, lorsque je lis ce que tu décris de ces travaux, cela me fait penser au fait de faire descendre une énergie "cosmique" symbiotique, mal identifiée, en paliatif à la descente de l'Esprit bloquée par toute-puissance refoulée, tout en tentant d'en obtenir la fusion d'énergies différenciées (couple) mais pas parfaitement corrélees (pas jumelles).


Ceci dit, cela pourrait ne provenir que d'une confusion d'interprétation entre la descente de l'Esprit d'une part, et le développement conjoint de l'oiseau supramental en combinaison avec une augmentation endogène de l'énergie d'autre part.

En fait, en raison d'une certaine confusion, l'énergie "supramentale" serait vue comme descendant (alors qu'elle ne fait qu'aumenter à mesure que l'Esprit descend).

La descente de l'Esprit ne fait pas descendre une énergie, mais une identité (virtualité), qui descend pour s'inscrire dans un modèle (oiseau supramental) qui alors libère l'énergie et transmute la Matière.

L’expérience qui suit se déroulera d’une part, après la Fusion éthérico-énergétique avec mon Jumeau. D’autre part, à la fin de ce que j’appelle la « période bleue » qui débuta après le franchissement cardiaque (4°chacra), au travers de mes vécus liés à la gorge (5° chacra) pour se terminer par les « extensions et clarifications » du 3° oeil (ou 6° chacra de couleur bleu indigo).


... Assise, ma nuque s’active. De part et d’autres de celle-ci, à distance égale, s’activeront les Flammes de mes Principes Divins masculins (à gauche) et féminins (à droite). Les Gardiens de celles-ci (un Etre Lumineux Masculin et un Etre Lumineux Féminin se tiennent respectivement à leur cotés et « veillent sur elles ».
-------> Toute l’année derniére, vous l’avez surement vous aussi remarqué, ILS ont attiré mon attention sur ces 2 Polarités disctinctes, sans qu’alors je comprenne.

Ces Gardiens, d’abord l’Etre Féminin, déposent leur mains sur mon coronal comme y activant qqch. Je perçois à leur contact que mes flammes montent et s’entrelacent. Pourquoi ? Car l’Unité –rien avoir avec l’Unité, « être Un » compris dans le sens « humain », terme tellement utilisé et répandu à l’heure actuelle- ne peut être sans le réunion préalable de 2 Polarités ! Ceci « coule de Source »... ma nouvelle Conscience me fait voir cela avec une telle limpidité...

Je remarque que ma respiration est quasi indétectable,... comme ralentie à l’extrême, mes poumons ne se soulévent pas et pourant je n’étouffe pas... Je sais et réalise aussi que si qqn devait regarder mon poul, il ne le détecterait pas !! Mon rythme cardiaque ayant lui-même fortement baissé...

Entre mon 3° chacra et mon 4ê chacra, mon « petit soleil » = coeur s’active... mais Mon Dieu mais à quel point ! Je sens qu’à cet endroit de mon corps qqch commence à gonfler, à gonfler, à gonfler comme un ballon. C’est dense, très dense...

J’ai un haut le corps, ma tête tombe en avant, et je suis comme « expulsée » ! Mais c’est bizarre ce n’est pas « hors de moi » que je suis expulsée mais vers mon Centre, vers mon être intérieur... je suis expulsée à l’intérieur de moi (??!!). Je « chute à l’intérieur de moi ».

Le ballon d’énergie trés dense, gonfle encore et encore en moi, il est déjá si gros qu’il dépasse mon enveloppe corporelle et s’étend hors de moi à en devenir mon aura. Je réalise que je « baigne » dans une nouvelle « dimension » énergétique mais que cette dimension fait maintenant « partie de moi » ! Je ne suis plus extérieure à elle. Je « suis » cette énergie-dimension et la « répends » (??!!)

(...) Ce qu’il y a à l’intérieur de moi se densifie, mon aura se densifie, je suis cette « nouvelle matière »...



Une semaine plus tard, -qui étrangement est le même jour qu'aujourd'hui donc le 25 mai- :


Assise, je sens, à l’intérieur de ma tête, des Energies se mettre en rotation. Ces Energies font tourner tout mon être intérieur dans le sens des aiguilles d’une montre.

Des énergies tournoient au-dessus de mon coronal. C’est d’abord sur ma tempe droite que vont être dirigées et focalisées ces énergies en provenance d’une Dimension Supérieure.

Une point énergétique se met en activation sous mon oreille droite, tandis que l’artère de mon cou gonfle à craquer. L’Energie s’y trouvant descend vers le coeur.

Le bout de mon nez, mon menton et mes joues vibrent et piquotent.

Les Energies en provenance du coronal, « tout droit » descendent vers ma gorge. Arrivées à la base de mon cou, elles se divisent en 2 branches : l’une se dirige vers la droite, l’autre vers la gauche et irradient.

Tandis que des sons se font entendre, dans mon oreille droite - sons ultra-sonique très graves -, j’ai un flash : un visage conique fait de cristal transparent bleu/mauve m’apparait. Ce visage a forme totalement humaine semble un être « vivant » mais avec un visage cristalisé.
Soudain surgit devant moi, une onde « souple », sinusoidale de couleur vert d’eau. L’apparition de cette onde s’accompagne de sons très forts et aigus cette fois-ci. (!?) Cette onde sinusoidale se transformera sous mes yeux en un large trait horizontal (de 1,2 cm d’épaisseur). Je suis « au-dessus » de ce trait et de ces sons/couleurs quand un gonflement à l’intérieur de moi, à nouveau sous ma poitrine se fait sentir.

Comme un ballon, à partir de ce point central, je gonflerai. La bulle d’énergie qui gonfle en moi, à m’en faire comme me « soulever » (comme un gaz soulèverait dans les airs les ballons gonflables) gonfle au point de dépasser mon enveloppe physique. Ceci aura comme effet, qu’à la fin je me sens, je suis comme dans un gros ballon d’énergie dont le centre est en moi, sous ma poitrine.


Je suis donc en parfait accord avec ceci également :

Citation :
par ailleurs, pour avoir lu certains extraits de propos de Mère rapportés par une personne l'ayant côtoyée, elle précisait clairement, l'éprouvant de cette façon, que le supramental n'était pas "en haut", que le discours spiritualiste habituel consistant à prôner une forme d'ascension vers le haut était une illusion, et que le supramental était bien sur notre plan, dans le corps physique, dans la Matière au fond.


Et cela corrobore l'idée que le supramental ne doit pas descendre, car il est déjà là. C'est l'Esprit qui doit accepter de descendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la kundalini   

Revenir en haut Aller en bas
 
la kundalini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kundalini et fauteuil roulant.
» reveil de la kundalini
» La kundalini.
» Kundalini
» Kundalini Yoga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: