ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Christalain

avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 241
Date de naissance : 15/08/1967
Age : 51
Localisation : Rhone-alpes
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Sam 11 Avr 2009, 12:02

Les OGM sud-africains victimes d'un bug, la récolte est condamnée

Afrique du Sud : Le maïs OGM Monsanto tombe en panne, victime d'un bug - Les récoltes sont condamnées. Afrique du Sud maïs OGM Monsanto tombe panne victime bug. Les OGM sud-africains victimes d'un bug, la récolte est condamnée - LMOUS

Trois variétés de maïs OGM Monsanto sont victimes d'un bug(*) en Afrique du Sud. La récolte des 82 000 hectares concernés est condamnée. Une simple erreur de manipulation en laboratoire pour le semencier, un échec de la biotechnologie pour les écolos. Pas vraiment de quoi rassurer les populations, à l'aube d'une crise alimentaire sévère...

Les agriculteurs sud-africains n'en reviennent toujours pas. 82 000 hectares de maïs génétiquement modifiés achetés à Monsanto ne produisent rien. D'aspect extérieur, les plantes paraissent en bonne santé : aucune trace de maladie ou de malformation. Mais les grains ne sortent pas. Ce phénomène concerne trois variétés de maïs, dans trois provinces sud-africaines.

Une erreur en laboratoire peut aujourd'hui provoquer une famine

Monsanto a avoué un problème lors du "processus de fertilisation en laboratoire", qui concernerait un tiers des agriculteurs ayant acheté les semences. La firme a aussi annoncé qu'elle indemnisera les paysans pour les pertes subies, sans en avoir encore évalué le coût. Un directeur de Monsanto en charge de l'Afrique, Kobus Lindeque, a déclaré que sa compagnie allait "revoir les méthodes de production de graines pour les trois variétés impliquées, et que des ajustements seraient effectués". Sous vos applaudissements...

Jusqu'à 80% des productions anéanties

Sur 1000 agriculteurs qui ont utilisé les semences modifiées, 280 déclarent avoir subi des dommages, jusqu'à 80% de la récolte pour certains. Mais Marian Mayet, directrice du Centre Africain sur la Biosécurité (Johannesburg), conteste les chiffres, elle demande l'ouverture d'une enquête indépendante et un moratoire immédiat sur toutes les cultures OGM. "Monsanto dit qu'ils ont fait une erreur de laboratoire, mais nous disons que c'est la technologie elle-même qui est un échec. Il est impossible de faire une 'erreur' avec trois variétés différentes de maïs" a-t-elle déclaré.

L'Afrique du Sud est un précurseur en matière d'OGM, ayant autorisé la culture et la consommation du maïs transgénique Monsanto au même moment que les Etats-Unis. Le gouvernement n'impose aucune législation particulière, ni au niveau de la production, ni au niveau de l'étiquetage. Le maïs est, en Afrique du Sud, un des produits les plus consommés. La faiblesse de la récolte de cette année menace l'équilibre alimentaire de la région.

Les trois variétés de maïs OGM sont censées, selon les brochures de Monsanto, lutter contre les mauvaises herbes et augmenter les rendements. Raté.

(*) Bug, traduction française : punaise, insecte, parasite, microbe. Un comble pour des OGM voués à lutter contre ce genres de bestioles !

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org
Féebleue

avatar

Féminin
Cancer Cochon
Nombre de messages : 89
Date de naissance : 27/06/1971
Age : 47
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mar 19 Mai 2009, 19:04

Nouvel article de Sylvie SIMON à paraître dans la revue "VOTRE SANTE"

Effet boomerang chez Monsanto :

Aux États-Unis, cinq mille hectares de culture de soja transgénique ont du être abandonnés par les agriculteurs et cinquante mille autres sont gravement menacés. Cette panique est due à une « mauvaise » herbe qui a décidé de s’opposer au géant Monsanto, connu pour être le plus grand prédateur de la Terre. Insolente, cette plante mutante prolifère et défie le Roundup, l’herbicide total à base de glyphosphate, auquel nulle « mauvaise herbe ne résiste ».

Quand la nature reprend le dessus.

C’est en 2004, qu’un agriculteur de Macon, en Géorgie, ville située à environ 130 kilomètres d’Atlanta, remarqua que certaines pousses d’amarantes résistaient au Roundup dont il arrosait ses cultures de soja.

Les champs victimes de cette envahissante mauvaise herbe ont été ensemencés avec des graines Roundup Ready, qui comportent une semence ayant reçu un gène de résistance au Roundup auquel nulle « mauvaise herbe ne résiste ».

Depuis cette époque, la situation s’est aggravée et le phénomène s'est étendu à d'autres états, Caroline du Sud, et du Nord, Arkansas, Tennessee et Missouri. Selon un groupe de scientifiques du Centre for Ecology and Hydrology, organisation britannique située à Winfrith, dans le Dorset, il y aurait eu un transfert de gènes entre la plante OGM et certaines herbes indésirables, comme l’amarante. Ce constat contredit les affirmations péremptoires et optimistes des défenseurs des OGM qui prétendaient et persistent à affirmer qu'une hybridation entre une plante génétiquement modifiée et une plante non-modifiée est tout simplement « impossible ».

Pour le généticien britannique Brian Johnson, spécialisé dans les problèmes liés à l’agriculture : « Il suffit d’un seul croisement réussi sur plusieurs millions de possibilités. Dès qu’elle est créée, la nouvelle plante possède un avantage sélectif énorme, et elle se multiplie rapidement. L’herbicide puissant utilisé ici, à base de glyphosphate et d’ammonium, a exercé sur les plantes une pression énorme qui a encore accru la vitesse d’adaptation. » Ainsi, un gène de résistance aux herbicides a, semble-t-il, donné naissance à une plante hybride issue d’un saut entre la graine qu’il est censé protéger et l’amarante, devenue impossible à éliminer.

La seule solution est d’arracher les mauvaises herbes à la main, comme on le faisait autrefois, mais ce n’est pas toujours possible étant donné l’étendue des cultures. En outre, ces herbes, profondément enracinées sont très difficiles à arracher et 5 000 hectares ont été tout simplement abandonnés.

Nombre de cultivateurs envisagent de renoncer aux OGM et de revenir à une agriculture traditionnelle, d’autant que les plants OGM coûtent de plus en plus cher et la rentabilité est primordiale pour ce genre d’agriculture. Ainsi Alan Rowland, producteur et marchand de semences de soja à Dudley, dans le Missouri, affirme que plus personne ne lui demande de graines Monsanto de type Roundup Ready alors que ces derniers temps, ce secteur représentait 80 % de son commerce. Aujourd’hui, les graines OGM ont disparu de son catalogue et la demande de graines traditionnelles augmente sans cesse.

Déjà, le 25 juillet 2005, The Guardian publiait un article de Paul Brown qui révélait que des gènes modifiés de céréales avaient transité vers des plantes sauvages, créant ainsi une « supergraine » résistante aux herbicides, croisement « inconcevable » par les scientifiques du ministère de l’environnement. Depuis 2008, les media agricoles américains rapportent de plus en plus de cas de résistance et le gouvernement des États-Unis a pratiqué d’importantes coupes budgétaires qui ont contraint le Ministère de l’Agriculture à réduire, puis arrêter certaines de ses activités.

Plante diabolique ou plante sacrée

Il est amusant de constater que cette plante, « diabolique » aux yeux de l’agriculture génétique, est une plante sacrée pour les Incas. Elle fait partie des aliments les plus anciens du monde. Chaque plante produit en moyenne 12 000 graines par an, et les feuilles, plus riches en protéines que le soja, contiennent des vitamines A et C et des sels minéraux.

Ainsi ce boomerang, renvoyé par la nature sur Monsanto, non seulement neutralise ce prédateur, mais installe dans des lieux une plante qui pourra nourrir l’humanité en cas de famine. Elle supporte la plupart des climats, aussi bien les régions sèches que les zones de mousson et les hautes terres tropicales et n’a de problèmes ni avec les insectes ni avec les maladies, donc n’aura jamais besoin de produits chimiques.

Ainsi, « la marante » affronte le très puissant Monsanto, comme David s’opposa à Goliath. Et tout le monde sait comment se termina le combat, pourtant bien inégal ! Si ces phénomènes se reproduisent en quantité suffisante, ce qui semble programmé, Monsanto n’aura bientôt plus qu’à mettre la clé sous la porte. À part ses salariés, qui plaindra vraiment cette entreprise funèbre ?
Sylvie SIMON
Revenir en haut Aller en bas
http://sandrine.pertin.over-blog.com/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mer 23 Sep 2009, 16:39

La Liberté de Choix en Santé



Par Nos Libertés le mardi 22 septembre 2009, 18:35



Citation :
"La Fondation pour la liberté de choix en santé" a réalisé le 12 septembre 2009 une conférence passionnante sur le sujet de la liberté de choix en matière de santé et sur les vaccinations.

Les objectifs de cette conférence étaient de mobiliser les citoyens et les intervenants de la santé, d'informer au sujet des lois que les politiciens sont en train de faire passer, notamment avec le Codex Alimentarius et de présenter l'imposture de la grippe porcine montée en béchamel par l'OMS et l'industrie pharmaceutique.

Les participants à cette conférence étaient les suivants :

Shawn Buckley : avocat défendant les fabricants de produits de santé naturels, président de l'association "Natural Health Products Protection Association".

Docteur Shiv Chopra : scientifique ayant fait sa carrière au sein de Santé Canada, qui se bat pour interdire dans l'alimentation : pesticides, hormones, OGM, antibiotiques.

Trueman Tuck : activiste de la santé et co-auteur de "Death by Modern Medicine".

Roland Lauzon : naturopathe depuis 1972.

Maître Jean Dury : avocat criminaliste, défenseur de libertés et auteur de "La Dictature médicale".

Jean-Jacques Crèvecoeur : scientifique, philosophe et pédagogue, défenseur des médecines alternatives et auteur du documentaire "Seul contre tous".

Ghis : ancien médecin, auteur de "La Mafia médicale".

Carol Vachon : consultant en nutrition, qui défend les atouts du lait cru contre le lait pasteurisé, notamment dans son ouvrage "Le Bon Lait".

Docteur Andrew Moulden : spécialiste en neuropsychiatrie et neurologie comportementale, qui a démontré que toutes les vaccinations pouvaient provoquer des dégâts importants pour la santé.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Lun 12 Oct 2009, 22:02

LHC : démarrage en douceur


vendredi 9 octobre 2009 par zef

(Source : science presse)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le super-accélérateur de particules, le LHC, qui a tant fait jaser l’an dernier, va redémarrer en novembre —mais moitié moins fort. Ça pourrait pourtant suffire, s’ils sont chanceux, pour détecter ces choses qu’il est censé détecter et que personne n’est arrivé à expliquer clairement.

Le boson de Higgs ? La particule-dieu ? Des expressions qui ont frappé l’imagination —surtout la deuxième— mais qui signifient encore bien peu de choses. Même pour les physiciens, qui n’ont jamais observé ce fameux boson, et espèrent que le LHC, le Large Hadron Collider, leur permettra d’en confirmer l’existence, enfin.

On se rappellera que le LHC était tombé en panne en septembre 2008, à peine neuf jours après son « lancement ». Essentiellement, un problème misérablement technique —une connection électrique qui surchauffe, bref un court-circuit— dans ce bidule de 10 milliards de dollars —avait endommagé plusieurs des électro-aimants géants, qui servent à maintenir les protons sur leur trajectoire dans le tunnel.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Or donc, il n’atteindra, des semaines après son redémarrage en novembre, que la moitié de sa capacité, soit 7 TeV (trillions d’électron-volts) plutôt que 14. C’est un compromis, entre ceux qui voulaient presser le pas pour son redémarrage et ceux qui veulent prévenir un autre court-circuit. Mais même ainsi, ce sera loin au-dessus du record historique de 2 TeV établi par le super-accélérateur de particules américain Tevatron, en Illinois.

Certains physiciens disent que 7 TeV, c’est juste au-dessus du seuil nécessaire pour détecter ces « particules exotiques » qui, pour l’instant, n’existent que... dans leurs équations. D’autres physiciens prétendaient, l’an dernier, que 14 TeV ne serait peut-être même pas suffisant pour atteindre ce seuil. Allez savoir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce qui est sûr, mais guère plus clair pour les profanes, c’est qu’entre 1 et « quelques » TeV, « les mathématiques soutenant le modèle standard » de notre univers commencent à perdre des plumes. C’est quoi, ces 7 TeV ? C’est une énergie colossale, obtenue pendant une infime fraction de seconde. Dans le tunnel en forme de beignet du LHC, on enverra des jets de protons l’un vers l’autre, dans l’espoir que quelques-uns entrent en collision, à une vitesse proche de celle de la lumière.

C’est l’énergie dégagée par cette collision qui génère ces trillions d’électron-volts : l’équivalent des conditions qui prévalaient un infime moment après le Big Bang, un infime moment nécessaire pour observer ces particules exotiques qui, autrement, échappent à nos regards.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mer 25 Nov 2009, 19:45

Genève, le 23 novembre 2009. Aujourd’hui, pour la première fois, deux faisceaux ont circulé simultanément dans le LHC, ce qui a permis aux opérateurs de mettre à l’épreuve la synchronisation des faisceaux et de donner aux expériences l’occasion de détecter des collisions proton-proton.
Pour en savoir plus :



  • Communiqué de presse: Deux faisceaux circulent dans le LHC et produisent les premières collisions
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mer 02 Déc 2009, 17:33

sujet remonté


Nous y sommes:

Voici ce que prévoit le nouveau dispositif du codex alimentarius à partir du 31 décembre 2009:

- De supprimer et d'interdire de nombreuses vitamines et nutriments essentiels dans notre alimentation ainsi que d'introduire 7 des 9 pesticides que 176 pays ont bannis!

De rendre les vitamines illégales!

- D'interdire les compléments alimentaires naturels et de les remplacer par des produits de synthèse pharmaceutique à bas dosage (car toxiques) et seront uniquement disponibles en pharmacie sur prescription médicale.

- D'interdire progressivement les médecines alternatives telles que l' acupuncture, la médecine énergétique, ayurvédique, tibétaine.

- L'agriculture et l'alimentation animale se verront réglementées selon les normes du complexe pharmaco-chimique, interdisant du même coup l'agriculture dite bio-dynamique.

- L'alimentation humaine certifiée légale devra être irradiée (ex : irradiée au Cobalt - le terme technique employé pour rassurer la population étant ionisé .)"


D'après les études de scientifiques-neurologues, ces nouvelles normes alimentaires et de soin constituent un véritable génocide au niveau mondial qui coutera la vie à environ 3 milliards de personnes.

Prenez note que ce n'est pas moi qui déclare ces suppositions, je n'ai aucune idée de leur authenticité. Alors soit cette femme dit vrai ou alors elle est complètement folle et essai de nous faire paniquer littéralement.

L'Afrique du Sud et l'Inde refusent de se soumettre à ces directives, et aux États-Unis et au Royaume-Unis, la résistance s'organise. Tony Blair est qualifié d'hypocrite pour défendre le codex alimentarius.

Cette règlementation aussi absurde qu'elle soit, s'explique par l'origine même du codex alimentarius et ses liens étroits avec Rockefeller, qui détient l'étendue de l'industrie pharmaceutique mondiale et qui souhaite stopper par ce moyen
la concurrence qu'exerce la médecine naturelle sur le pharmaco-chimique.




pour rappel donc of course:


 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spagyrie vient de Spao (séparer) et Ageiro (réunir)
Il s’agit de séparer 3 Principes, de les purifier, pour enfin les réunir, afin d’en augmenter puissamment les vertus.
Les 3 Principes spagyriques d’une plante sont :
1) Huile essentielle (l’âme de la plante)
2) Teinture liquoreuse (l’esprit de la plante)
3) Sels minéraux et oligo-éléments (le corps de la plante)

et
Les remèdes naturels.
Phyto-aromathérapie, gemmothérapie, naturopathie, nutrition, argile... Propriétés et usages thérapeutiques des plantes médicinales, huiles essentielles et autres produits naturels de santé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
tres bon blog à découvrir!



et

Discernement oblige!



</SPAN>
Citation :

Citation:
Plus récemment, et en collaboration avec son épouse, la psychiatre Rima Laibow, M. Stubblebine est membre du conseil de la Canadian Submarine Technologies Inc, et affirme être le concepteur d’AEGIS, «une initiative privée ayant une valeur stratégique pour la sécurité nationale».

Devant un tel historique professionnel et ses relations étroites avec l’administration nationale américaine, la stupéfaction a été complète dans la communauté de la liberté thérapeutique lorsque, au début de l’année 2005 M. Stubblebine et Rima Laibow ont créé le site internet de la Natural Solutions Foundation sur lequel il se présente comme un expert en Codex Alimentarius.
On aurait pu donc penser qu’un homme qui a tenu des responsabilités de haut niveau dans l’armée américaine et ses services de renseignement devrait savoir à quel point la précision des informations est une nécessité. Mais les observateurs expérimentés de la liberté thérapeutique ont pu se rendre compte que M. Stubblebine ne s’est pas donné la peine de se former correctement à son nouveau domaine d’activité ou qu’avec l’aide de Mme Laibow, il a décidé de propager intentionnellement des documents inexacts, voire de désinformation sur le Codex et autres questions d’alimentation complémentaire par l’intermédiaire de ce site internet et de communiqués de presse. En outre, en dépit des rappels exprimés par les observateurs les plus expérimentés de la liberté thérapeutique, M. Stubblebine et Mme Laibow ont continué de diffuser leurs informations erronées, ignorant sciemment toutes les demandes formelles de les retirer de leur site internet.
<A class=postlink href="http://www.laleva.org/fr/2007/02/un_major_general_moderne_expose_.html" target=_blank>[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
myrrdin



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 167
Date de naissance : 05/04/1960
Age : 58
Localisation : burgondy
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Dim 06 Déc 2009, 10:27


"Prenez note
que ce n'est pas moi qui déclare ces suppositions, je n'ai aucune idée
de leur authenticité. Alors soit cette femme dit vrai ou alors elle est
complètement folle et essai de nous faire paniquer littéralement"

Par simple curiosité sur la liste des produits phytosanitaires , il en existe un pris au hasard qui est ajouté sur tous les fruits et legumes (un simple produit fongicide) et modifie la replication des cellules de trois genérations de rats .( qui ne vivent que 3 ans !)


Pour les aliment irradiés c'est la copie du procede chinois pour traiter les produits d'exportation ( on ne peut plus les faire germer ni faire de boutures ... c'est tellement pratique ensuite on parle de norme sanitaire !

Evidemment si il avait moins d'excrocs dans les medecines alternatives ou si les produits bios du commerce n'etaient pas une usine à fric on pourrait parler l'injustice mais ce n'est pas le cas puisque tout le monde ne pouvait pas les acheter et que certains produits sont une pure arnaque .

Mais precisement c'est les exces des uns qui suscitent les exces des autres !

Est ce que l'espece humaine va resister et pour combien de temps, au mercantilisme , à la lacheté , au mensonge et à la peur et à l'inculture ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ils appellent cela "transparence de la méthode" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il faut donc etre soi meme expert pour pouvoir donner son avis Et cela signifie avoir recu des diplomes . Et les établissements qui delivrent ces papiers recoivent des financements.

Le combat et le meme que contre l'inquisition mais maintenant il est doublé du combat contre le profit et de tous les autres combats réunis .

il reste un seul chemin et un seul moyen qui est de faire appel à la puissance supreme en soi !

Chacun est libre de le trouver et de s'en servir en accord avec l'Ethique universelle .

NLDR Par contre tout acte de commerce ou de proselytisme , le fait de tenir toute organisation attaché à la notion de bénefice ou de resultat s'ecarte de ce principe supreme et le rend au mieux inoperant, au pire susceptible des effets previsibles pour complicité avec le genocide planetaire et manquement à l'ethique ( c'est de la tres haute tension !!!!)







Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Lun 04 Jan 2010, 09:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Nécro-Codex Alimentarius

Dernière tentative de discrédit des thérapies
à base de vitamines: un geste criminel?
Docteur Matthias Rath
Conclusion


Comme la revue publiée par Cochrane en 2004 et l'étude dans le Lancet, la publication de cette méta-analyse Cochrane intervient à une date cruciale dans la lutte mondiale pour le maintien de l'accès libre aux thérapies vitaminiques non brevetables.



La Commission européenne, avec le soutien actif de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), est maintenant entrée dans les dernières étapes d'une procédure qui vise à définir les niveaux maximums autorisés des vitamines et des minéraux dans les suppléments alimentaires. Aujourd'hui, il est prévu que ces niveaux devraient être annoncés avant janvier 2009 et que dans de nombreux cas les dosages autorisés seront largement inférieurs aux niveaux nécessaires pour prévenir des maladies chroniques et promouvoir une santé optimale.



Entre temps, au Canada, en Nouvelle-Zélande, aux États-Unis et dans de nombreux autres pays, des initiatives de réglementation similaires sont en cours pour restreindre la disponibilité des thérapies naturelles. Par conséquent, si de telles actions réussissent et si les patients de demain n'ont pas d'autre alternative que de faire appel à la médecine pharmaceutique toxique, des millions de personnes mourront alors que leurs maladies auraient pu être évitées grâce aux recherches de la médecine cellulaire.



Nous sommes donc amenés à nous demander si les décisions sciemment prises par les chercheurs de Cochrane, pour aider et renforcer la position de ceux qui veulent imposer des réglementations draconiennes visant à réduire la disponibilité des suppléments vitaminiques, sont potentiellement criminelles.



Pour y répondre, résumons les preuves.



Premièrement, nous savons que les recherches de la médecine cellulaire offrent la possibilité de sauver des millions de vies humaines. Nous savons aussi que la plupart des médicaments prescrits ne donnent pas les résultats souhaités par la plupart des patients et que les effets secondaires néfastes sont statistiquement classés entre la quatrième et la cinquième cause de décès des patients hospitalisés aux États-Unis. Si le libre accès aux thérapies naturelles sûres n'existe plus, les médicaments synthétiques seront la seule option disponible.



Concernant la récente méta-analyse de Cochrane, nous savons que les deux organisations qui la soutiennent – Knowledge & Research Centre for Alternative Medicine (ViFAB, Danemark), Copenhagen Trial Unit's Centre for Clinical Intervention Research (Rigshospitalet, Danemark) – sont fortement favorables à la médecine pharmaceutique et sont étroitement affiliées au gouvernement danois qui applique avec détermination une politique anti-supplément.



De plus, nous savons que la majorité des financements de Cochrane Collaboration provient d'organismes ayant des relations étroites avec l'industrie pharmaceutique qu'ils soutiennent, et que Wiley, maison d'édition de la Bibliothèque Cochrane, est directement impliquée par la promotion de la médecine chimio-pharmaceutique.



Finalement, fait plus grave encore, nous savons que la recherche et le développement pharmaceutique est le domaine de spécialisation scientifique de Christian Gluud, un des principaux auteurs de la méta-analyse Cochrane, et qu'il est partie prenante dans plusieurs conflits d'intérêt, ayant de puissantes connexions avec des organisations institutionnellement favorables à la médecine orthodoxe.



Compte tenu de ces divers éléments, que pouvons-nous conclure lorsque Gluud et ses confrères exigent que des mesures politiques urgentes soient prises pour instaurer une réglementation plus stricte des suppléments? Sommes-nous supposés croire que les conflits d'intérêt mentionnés ici ne sont que des coïncidences et que tous ces efforts répétés pour discréditer les thérapies vitaminiques non brevetables ne visent pas à protéger les intérêts financiers d'une industrie pharmaceutique multimilliardaire ainsi que ses investissements dans le «commerce de la maladie»?



Honnêtement, nous pensons que les preuves énoncées ici sont suffisamment évidentes pour qu´aucune personne raisonnable ne puisse les écarter sans hésitation. À tel point que nous sommes convaincus que les organisateurs de la campagne sur les «suppléments vitaminiques comme cause de mort prématurée» devront éventuellement rendre compte de leurs actes.
La justice prévaudra: la santé et la vie de millions de personnes en dépendent.


Nécro-Codex


•> Eradication de la médecine traditionnelle et naturelle


•> Codex: son rôle et son impact sur votre santé


•> Codex: le contrôle et le déni de la science


•> Le projet de loi C-51 au Canada


•> Discrédit des thérapies à base de vitamines: un geste criminel?


•> Question à l'Europe: les carottes et les noix du Brésil...


•> Un major général moderne exposé


•> Interview du Dr. Matthias Rath - avril 2003
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Lun 22 Mar 2010, 15:07

PLAN DE DÉPOPULATION MONDIALE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

GEORGIA GUIDESTONES
source et article : LE VOILE DÉCHIRÉ
sujet ici
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le monument situé à Georgia Guidestones, aux États-Unis est d'une importance capitale, car il est une preuve incontestable d'un projet important du Nouvel Ordre Mondial. Ce monument, selon les informations que j'ai pu trouvé, a été payé par une des fondations de la famille Rockefeller. le 1er commandement qui y est inscrit fait mention d'un programme eugénisme à venir, un plan de dépopulation à grande échelle sur toute la planète.

Je vous encourage à visionner le vidéo suivant, où il nous est clairement démontré qu'au lieu d'avoir les dix Commandements de Dieu, vous y trouverez les 10 Commandements du Nouvel-Âge. Le Nouvel-Âge est le nouveau nom utilisé, pour amener les populations vers les mystères anciens de Babylone.

Le premier Commandement, dit qu'il faut réduire les populations à 500 millions de personnes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ce que nous annonçons depuis longtemps nous est confirmé par un exposé donné par un scientifique renommé, le docteur Eric R. Pianka. Ce dernier a bien tenté d'éteindre le «feu» en nous envoyant un courriel afin de nous dire que ces propos avaient été déformés. Le problème est qu'il existe un enregistrement de sa conférence ; article que vous lirez dans un instant. Je peux donc confirmer que le Dr Pianka nous ment complètement sur un sujet des plus importants. Quelques jours après que l'enregistrement ait été dévoîlé, la CIA a rencontré ce bon Docteur Pianka. Il se tient bien tranquille dans son coin car on n'en a plus de nouvelles.

Le pire est qu'il trouve naturel de passer par un tel processus. Sait-il pourtant que les virus utilisés amènent de grandes souffrances physiques pour ceux qui sont contaminés? Cela ne semble pas le distraire ni l'incommoder. Pour lui, il est nécessaire de passer par un tel processus afin de rétablir un processus dit «normal» de la nature. Projet des plus diabolique pour entrer dans l'ère du nouveau Millénium. Comment peux-t-on entrer dans cette Nouvelle Ère de Paix en détruisant des milliers de vies? La stérilisation qui sera aussi utilisée afin de contrôler les populations nous montre jusqu'à quel point ces personnages diaboliques font peu de cas de la vie humaine. Projets insensés qui nous rappelle les plans d'Hitler, il n'y a pas si longtemps ainsi que d'autres qui ont suivi la même mouvance de destruction envers des populations entières.

Pour d'autres articles sur le sujet en anglais : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Faites connaître ces articles à tous vos contacts afin qu'ils puissent comprendre que nos autorités n'ont pas des projets de Paix pour l'humanité mais des plans de destruction et de morts. N'oublions pas que 90 % de la population peut aussi signifier 9 sur 10 des gens que nous chérissons. Mettons-les en garde contre cette vaccination massive qui sera imposée par les gouvernements (via les programmes militaires) mais qui sera en réalité un vaccin de mort. D'autres vaccins et d'autres méthodes sont utilisées, nous y reviendrons dans le futur.

Voici donc, la Nouvelle Vision pour le XXIe siècle à laquelle tous nos gouvernements ainsi que plusieurs scientifiques adhèrent : les meurtres de milliers de personnes pour le soi-disant bien de l'humanité.


UN SCIENTIFIQUE DE HAUT NIVEAU DÉFEND LE MASSACRE DE 90 % DE LA POPULATION HUMAINE

Des camarades professeurs et des scientifiques applaudissent et crient leur approbation par rapport à l'agenda tordu et génocidaire de l'élite (et qui porte) sur le contrôle de la population

Paul Joseph Watson et Alex Jones/Prison Planet.com, le 3 avril 2006

Un scientifique de haut niveau a donné un discours à la Texas Academy of Science (académie Texane des sciences) le mois dernier, un discours dans lequel il préconisait la nécessité d'exterminer 90% de la population par le virus Ebola qui se transmet par l’air. Les commentaires qui donnent froid dans le dos du Dr. Eric R. Pianka et leur réception enthousiaste soulignent encore une fois l'agenda de l'élite visant à décréter des mesures horrifiantes de contrôle des populations

On avait ordonné que les mots de Pianka soient tenus hors des enregistrements avant même qu'il ait commencé, alors que les caméras étaient éloignées et que des centaines d'étudiants, de scientifiques et de professeurs s’asseyaient dans le public.

Disant que le public n'était pas prêt à entendre l'information présentée, Pianka a commencé en hurlant : "Nous ne sommes pas meilleurs que des bactéries!", alors qu’il sautait dans un trip malthusien de fin du monde au sujet du surpeuplement qui détruit la Terre.

Se tenant devant une image de crânes humains, Pianka a joyeusement défendu le virus Ebola, transmis par l’air, comme étant sa méthode préférée pour exterminer les 90% nécessaires d'humains, le préférant au SIDA en raison de sa période plus rapide de mise à mort. Les victimes de l'Ebola souffrent de la plus affreuse des morts imaginable, au fur et à mesure que le virus les tue en liquéfiant leurs organes internes. Le corps se dissout littéralement alors que la victime se tord de douleur en saignant par chaque orifice. Pianka a alors cité le leurre du pic du prix de l’essence ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) comme une autre raison pour lancer le génocide mondial. "Et les combustibles fossiles s'épuisent," a-t-il dit, "aussi je pense que nous pourrions devoir retrancher de nouveau deux milliards (de personnes), ce qui correspondrait environ à un tiers des personnes nécessaires (devant être tuées)."

Plus tard, le scientifique a fait bon accueil à la dévastation potentielle due à la grippe aviaire et a brillamment parlé de la politique obligatoire de limitation des enfants de la Chine, avant de commenter avec zèle : "Nous devons stériliser tout le monde sur Terre."

A la fin du discours de Pianka, l’assistance n’a pas éclaté en un chœur de huées et de sifflements mais en une réception rauque d’applaudissements et d’acclamations alors que les membres du public clamèrent pour se rapprocher du scientifique afin de lui poser des questions ultérieures. Pianka s’est vu remettre, plus tard, une récompense de scientifique distingué par l'académie. Pianka n'est pas un cinglé. Il a donné des conférences dans des universités prestigieuses du monde entier.

Un observateur horrifié a été capable de prendre des notes sur ce discours et notre gratitude va à Forrest M. Mims [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour avoir porté cet écoeurant discours à l’attention du monde.

À travers l'histoire, les élites ont inventé une justification à des pratiques barbares en tant que couverture pour leur véritable agenda de pouvoir absolu et de contrôle sur les populations. Jusqu'au 19ème siècle, le commerce transatlantique des esclaves a été justifié en disant que la pratique était biblique et donc moralement rachetable en nature, malgré le fait qu’aucun passage de ce genre n'existe dans la Bible.

De 1932 jusqu'en 1972, le Tuskegee Study Group ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) (illustré ci-dessous) a délibérément infecté les communautés noires pauvres en Alabama avec la syphilis sans leur consentement et en empêchant tout traitement alors que les malades écumaient la ville, tuant des familles entières. En 1951, le gouvernement israélien a utilisé la technologie fournie par le gouvernement des USA afin d’irradier 100.000 enfants juifs (http://www.prisonplanet.com/articles/october2005/281005ringwormchildren.htm ) lors d’une expérience atomique de masse menée sur une génération entière de jeunes Sépharades utilisés comme cobayes. 6.000 moururent juste après les expériences et le reste souffrit pendant le restant de leurs jours de maladies débilitantes et du cancer.

L'avertissement digne du jugement dernier de Pianka concernant le boom de la population, pour lequel Mims prétend qu’il n’a présenté aucune preuve que ce soit, est de la pseudo-science complète. Les populations dans les pays développés diminuent et elles n’augmentent de façon dramatique que dans les pays du tiers-monde. L'industrialisation elle-même égalise les tendances de population et même en dépit de cette population mondiale, les modèles prouvent par habitude que la population de la Terre s'égalisera à 9 milliards d’individus en 2050 et diminuera lentement par la suite. "La population des pays les plus développés restera pratiquement inchangée à 1,2 milliards d’individus jusqu'en 2050," déclare un rapport des Nations Unies ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] des Nations Unies/ ).

L’étude propre de Conservation Internationale (http://www.cnsnews.com/ViewCulture.asp?Page=%5CCulture%5Carchive%5C200212%5CCUL20021206b.html ) a révélé que 46% de la surface de la Terre était une zone sauvage intacte, ce qui signifie des secteurs de terre et qui n’incluent pas la mer. On accepte généralement que la population entière du monde pourrait se tenir dans l'état du Texas et que chacune pourrait posséder un acre de sa propre terre.

Pensez à l'importance des déclarations de Pianka. Il veut tuer neuf personne sur dix de votre famille et il veut les tuer par l’un des moyens les plus douloureux et agonisant imaginables.

Si Pianka, ou « The Lizard Man » (« l'Homme-Lézard » comme il aime s'appeler, est si véhément dans la nécessité de massacrer la population humaine, fera-t-il un pas en avant pour être le premier sur la liste ? Sacrifiera-t-il ses enfants pour le soi-disant plus grand bien de la planète? Nous en doutons. Les étudiants qui ont salué de façon si enthousiaste ses idées rentreront-ils à la maison et se tueront-ils eux-mêmes pour la cause, si cette cause est si juste ?

On a remarqué la façon dont Pianka a présenté son argument avec le genre de joie que vous verriez chez un serial killer dément avant qu’il achève sa victime. C'est une attitude que nous avons rencontrée à de nombreuses reprises. Discuter du massacre de 90% de la population mondiale par l'intermédiaire d'une maladie terrifiante est suffisamment malade en soi mais vous vous attendriez au moins à ce que ses défenseurs soient sérieux et sobres dans leur approche du sujet. L'opposé semble être le cas, où le sujet est abordé dans un contexte de joyeux lèchement de babines et frottement de mains comme si l'individu était sur le point de plonger ses dents dans un bifteck à l'os.

Cette fenêtre nous donne une vue claire sur la raison exacte pour laquelle ces salauds de dérangés mentaux entourent cette idéologie. Ils aiment la mort et leurs vies sont motivées par de sombres influences très différentes de vous ou de moi

L'approbation de Pianka sur la façon dont l'état-policier chinois a efficacement contrôlé sa population nous indique que cette rhétorique est juste la colle qui fait tenir le véritable agenda de l'élite. Une attaque biologique montée de toutes pièces et reprochée à des terroristes pourrait être la couverture parfaite pour mettre en place le programme de réduction de la population et de l'usurpation des libertés qu’il nous reste.

Au 21ème siècle, l'élite s’inquiète du fait que depuis plus de 6 milliards de personnes pourrait jaillir une nouvelle élite pour défier leur emprise sur les rênes du pouvoir. C'est une raison pour le désir d’exterminer la population jusqu’à un niveau maniable. Un autre raison est le contrôle du comportement des cerfs existants et de les mener en troupeau, comme du bétail, jusqu’à l’abattoir

Comme nous l’avons documenté, les membres de l'élite sont assez ouverts dans leur convoitise fébrile que pour commettre des meurtres de masse et le nettoyage ethnique. Dans l'avant-propos de sa biographie « If I were an Animal » (« Si j'étais un animal », le prince Philip a écrit : "Dans le cas où je serais réincarné, je voudrais revenir en tant qu’un virus mortel, afin d’être de quelque utilité pour résoudre la surpopulation."

Le National Security Memo 200, daté du 24 avril 1974, et intitulé "Implications de la croissance de la population mondiale pour la sécurité des Etats-Unis et les intérêts d'outre-mer," dit : "Le Dr. Henry Kissinger a proposé dans son mémorandum au NSC que « la dépopulation devrait être la priorité la plus élevée de la politique étrangère des Etats-Unis envers le Tiers- Monde. » Il a cité des raisons de sécurité nationale, et parce que l'économie des Etats-Unis exigera de grandes et croissantes quantités de minerais provenant de l'étranger, particulièrement des pays moins développés...

Partout où une diminution de la population peut augmenter les perspectives pour une telle stabilité, une politique de population devient appropriée aux ressources, aux approvisionnements et aux intérêts économiques des Etats-Unis." Kissinger prépara pour le président Jimmy Carter un manifeste de dépopulation appelé « Global 2000 » ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )qui détaillait l’utilisation de la nourriture comme une arme afin de dépeupler le Tiers-Monde.

Une des plus effrayantes reconnaissances d'intention mortelle provint des lèvres du défunt Jacques Cousteau, la sainte icône environnementale. Dans une entrevue avec l’UNESCO Courier de novembre 1991, le célèbre océanographe a dit: "Les dégâts que les gens causent à la planète sont dûs à la démographie -- ils correspondent au degré de développement. Un Américain encombre la Terre beaucoup plus que vingt habitants du Bangladesh. Les dommages sont directement liés à la consommation. Notre société se tourne vers davantage de consommation inutile. C'est un cercle vicieux que je compare au cancer...."

"C'est une chose terrible à dire. Afin de stabiliser la population du monde, nous devons éliminer 350.000 personnes par jour. C'est une chose horrible à dire, mais c’est tout aussi mauvais de ne pas l'exprimer."

Le Melbourne Age ( > [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) a rendu compte de documents récemment découverts détaillant le projet du microbiologiste qui a gagné le Prix Nobel de la Paix, Sir Macfarlane Burnet, visant à aider le gouvernement australien à développer des armes biologiques pour utilisation contre l'Indonésie et autre pays "surpeuplés" de l'Asie du Sud-Est.

L'idéologie de Pianka fait partie de la même ligue que celle d’Hitler, de Pol Pot, et du reste des despotes de l'histoire qui ont préconisé l'extermination de masse et ont eu l’audace de la revêtir d’une façade Straussienne 'noble '. Nous exigeons que l’on ouvre une enquête à son sujet pour avoir ouvertement réclamé le meurtre de masse, et en attendant, nous encourageons chacun à cliquer ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et à envoyer un e-mail à Pianka, ce qui lui permettra de recevoir votre réponse concernant son souhait que vous et votre famille entière mouriez.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mar 23 Mar 2010, 10:03

Partage de Karotrape
Un lien de Futura-science paru aujourd'hui :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


En vidéo : terra incognita au LHC sur les découvertes futures


Source Futura science

Le vendredi 19 mars 2010 vers 5 h 25, le LHC à effectuer une collision à 3.5 TEV. Prévu pour 14 Tev, ce résultat positif est une suite logique de montée en puissance de cette machine complexe. A partir de 7 Tev, probablement en Avril, des résultats intéressants devraient êtres produits mais il faudra de nombreux mois de vérifications et d'interprétations, concernant une probable nouvelle "faune" de particules.

4 sites internet pour suivre les informations du LHC, par secteurs d'interventions :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mar 30 Mar 2010, 17:05


Début du programme de recherche du LHC



Genève, le 30 mars 2010. À 13h06, des faisceaux sont entrés en collision à une énergie de 7 TeV, donnant ainsi le coup d’envoi au programme de recherche du LHC. Dans le monde entier, des physiciens des particules se préparent à une moisson potentiellement riche de données de nouvelle physique ; le LHC entame en effet sa première longue période d'exploitation à une énergie trois fois et demie supérieure aux énergies atteintes précédemment dans un accélérateur de particules.

« C’est un grand jour pour les physiciens des particules, déclare Rolf Heuer, directeur général du CERN[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Nombreux sont ceux qui attendent ce moment depuis longtemps, et leur patience et leur persévérance ont fini par payer. »

« Avec ces énergies de collision record, les expériences LHC vont pouvoir aborder une vaste région à explorer ; on va commencer à traquer la matière noire, les nouvelles forces et les nouvelles dimensions, ainsi que le boson de Higgs, indique Fabiola Gianotti, porte-parole de la collaboration ATLAS. Le fait que les expériences aient déjà publié des articles sur la base des données enregistrées l’an passé est de très bon augure pour cette première période d’expérimentation. »

« Nous avons tous été impressionnés par les performances du LHC à ce jour, souligne Guido Tonelli, porte-parole de l’expérience CMS. Il est particulièrement gratifiant de constater à quel point nos détecteurs fonctionnent bien. Nos équipes de physiciens, dans le monde entier, analysent déjà les données. Nous allons bientôt nous attaquer à certaines grandes énigmes de la physique moderne comme l’origine de la masse, la grande unification des forces et la présence abondante de matière noire dans l’Univers. Nous devons nous attendre à vivre des moments exceptionnels. »

« C’est le moment que nous attendons et auquel nous nous préparons depuis longtemps, déclare Jürgen Schukraft, porte-parole d’ALICE. Nous comptons beaucoup sur les résultats des collisions de protons et, plus tard dans l’année, des collisions d’ions lourds, pour arriver à mieux comprendre la nature de l’interaction forte et l’évolution de la matière dans l’Univers primordial. »

« LHCb est prête pour la physique, souligne Andreï Golutvin, porte-parole de l’expérience. Un grand programme de recherche nous attend. Il nous permettra d’étudier en profondeur la nature de l’asymétrie entre matière et antimatière. »

Le CERN exploitera le LHC sur une période allant de 18 à 24 mois, avec pour objectif de fournir aux expériences suffisamment de données pour réaliser des avancées notables via des branches très diverses de la physique. Dès qu’elles auront « redécouvert » les particules de l’actuel modèle standard, préalable indispensable à l’étude d’une nouvelle physique, les expériences LHC partiront à la recherche systématique du boson de Higgs. Grâce à la quantité de données attendues (1 fb-1 dans le jargon des physiciens), la combinaison des données obtenues par ATLAS et CMS permettra d’explorer un large domaine de masses, et il y aura une chance bien réelle de découverte si la masse du Higgs avoisine les 160 GeV. Si la particule est beaucoup plus légère ou beaucoup plus lourde, il sera difficile de la découvrir pendant cette première période d'expérimentation.

S’agissant de la supersymétrie, ATLAS et CMS disposeront chacune de suffisamment de données pour multiplier par deux la sensibilité actuelle aux nouvelles découvertes. Aujourd’hui, les expériences sont sensibles à certaines particules supersymétriques dont les masses vont jusqu’à 400 GeV. Le LHC, avec 1fb-1, va permettre d’aller jusqu’à 800 GeV.

« Le LHC a de bonnes chances de découvrir au cours des deux années à venir des particules supersymétriques, explique Rolf Heuer, ce qui pourrait nous permettre de mieux comprendre de quoi est constitué environ un quart de l’Univers. »

Et même à l’autre extrémité – plus exotique – du spectre des découvertes possibles, cette première période d’exploitation du LHC doublera notre potentiel de découvertes. Les expériences LHC seront sensibles à de nouvelles particules massives indiquant la présence de nouvelles dimensions et ayant des masses allant jusqu’à 2 TeV (contre 1 TeV actuellement).

« Plus de 2000 doctorants attendent avec impatience des données des expériences LHC, souligne Rolf Heuer. Ils auront le privilège de rédiger les premières thèses à la nouvelle frontière des hautes énergies. »

À l’issue de cette période d’exploitation, le LHC sera arrêté pour que l’on puisse procéder aux opérations de maintenance usuelles et terminer les réparations et les travaux de consolidation requis suite à l’incident survenu le 19 septembre 2008 pour pouvoir atteindre l’énergie nominale de 14 TeV. Jusqu’à présent, les accélérateurs du CERN fonctionnaient selon un cycle annuel : ils étaient exploités pendant sept à huit mois et arrêtés quatre à cinq mois chaque année. Étant donné que le LHC est une machine cryogénique fonctionnant à très basse température, il lui faut environ un mois pour être ramené à température ambiante et un autre mois pour être refroidi. Un arrêt de quatre mois dans le cadre d'un cycle annuel ne se justifie donc plus. C’est la raison pour laquelle le CERN a décidé de passer à un cycle plus long avec des périodes de fonctionnement plus longues et des arrêts eux aussi plus longs en cas de besoin.

« Deux années d’exploitation continue ne seront pas de tout repos pour les opérateurs du LHC et les expériences, mais le jeu en vaudra bien la chandelle, précise Rolf Heuer. En commençant par une longue période d’exploitation et en concentrant sur une seule période d’arrêt la préparation des collisions à 14 TeV, nous augmentons la durée d’exploitation totale au cours des trois années à venir. Ainsi, nous pourrons rattraper le temps perdu et donner toutes leurs chances aux expériences d’imprimer leur marque. »
Pour plus d'information



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Grande victoire pour l’industrie pharmaceutique ...   Mar 28 Sep 2010, 11:44


Grande victoire pour l’industrie pharmaceutique : Les plantes médicinales bientôt interdites dans l’UE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est quasiment fait. Nous allons voir disparaître les préparations à base de plante, ainsi que la possibilité pour les herboristes de les prescrire.


L’industrie pharmaceutique, qui depuis quelques décennies tente d’éliminer toute concurrence, a presque atteint son but. Le 1 avril 2011—dans moins de huit mois—pratiquement toutes les plantes médicinales seront illégales dans l’Union Européenne. L’approche adoptée aux Etats-Unis est un peu différente, mais a le même effet dévastateur. Les gens sont devenus des réceptacles pour toutes les cochonneries que l’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness choisit de déposer, et nous n’avons d’autre choix que de payer le prix qu’ils demandent.

L’industrie pharmaceutique et l’agrobusinesss sont presque arrivés à contrôler chaque aspect de notre santé, depuis la nourriture que nous mangeons jusqu’à la façon dont nous nous soignons quand nous sommes malades. Soyez-en sûrs : cette prise de contrôle prendra tout ce qu’il reste de notre santé.

Dès le 1er avril prochain

Dans un des pires poisson d’avril de tous les temps, la directive européenne pour les produits à base de plantes médicinales traditionnelles (THMPD) a été décrétée le 31 mars 2004.(1) Elle réglemente l’usage des produits à base de plante qui étaient auparavant librement échangés.

Cette directive demande à ce que toutes les préparations à base de plante soit soumises au même type de procédure que les médicaments. Peu importe si une plante est d’un usage courant depuis des milliers d’années. Le coût de cette procédure, estimé à 90,000 à 140,000 euros par plante, est bien au-delà de ce que la plupart des fabricants peuvent payer, et chaque plante d’un composé doit être traitée séparément.

Peu importe si une plante utilisée depuis des milliers d’années est sans danger et efficace. Elle sera considérée comme un médicament. Bien sûr, les plantes sont loin d’être des médicaments. Ce sont des préparations faites à partir de sources biologiques. Elles ne sont pas nécessairement purifiées, car cela peut modifier leur nature et leur efficacité, comme pour tout aliment. C’est une distorsion de leur nature et de la nature de l’herboriste de les prendre pour des médicaments. Cela, bien sûr, ne compte pas pour le monde pharmaceutique européen contrôlé par Big Pharma, qui a gravé le corporatisme dans le marbre de sa constitution.

Le Dr. Robert Verkerk de l’Alliance for Natural Health, International (ANH) décrit le problème qui se pose si l’on demande à ce que les préparations à base de plantes répondent aux mêmes normes de conformité que les médicaments :

Faire passer un remède classique à base de plante provenant d’une culture médicale traditionnelle non-européenne au travers du système d’autorisation de mise sur le marché de l’UE s’apparente à faire passer une cheville carrée dans un trou rond. Le système de régulation ignore les traditions spécifiques et n’est donc pas adapté. Une adaptation est requise de toute urgence si la directive est discriminatoire à l’égard des cultures non-européennes et viole par conséquent les droits de l’homme.(2)
Droit commercial

Pour mieux comprendre comment cela peut se produire, il faut savoir que les lois du commerce ont été au centre des initiatives visant à mettre tous les aspects de l’alimentation et la médecine sous le contrôle de l’industrie pharmaceutique et de l’agrobusiness.

Si vous avez suivi ce qu’il s’est passé aux Etats-Unis concernant le lait cru et la Food and Drug Administration (FDA) qui déclare que les aliments se transforment par magie en médicaments quand on affirme qu’ils sont bons pour la santé, vous avez pu remarquer que la Federal Trade Commission (FTC) a pris part au processus.

Les aliments et les médecines traditionnelles sont considérés comme des questions commerciales plutôt que comme une question de droits de l’homme. Cela place les désirs des grandes corporations, plutôt que les besoins et désirs des gens, au centre des lois sur les aliments et plantes. C’est cette distorsion qui transparaît dans les déclarations outrageusement absurdes de la FDA, affirmant par exemple que les Cheerios (des céréales de petit-déjeûner) et les noix sont presque des médicaments simplement parce qu’on dit que c’est bon pour la santé.

Le but de tout cela est de sécuriser le monde pour le libre-échange des méga-corporations. Les besoins et la santé des gens ne rentrent tout simplement pas en considération.

Comment combattre cette intrusion sur notre santé et notre bien-être

Ce n’est pas chose faite, du moins, pas tout à fait. Si vous tenez aux plantes, et si vous vous souciez des vitamines et autres suppléments, agissez s’il vous plait. Même si ces questions vous semblent sans importance, pensez aux gens pour qui ça l’est. Doit-on leur interdire le droit au traitement médial et aux soins de santé de leur choix ?

L’ANH lutte activement contre ces intrusions. Ils vont actuellement devant les tribunaux pour tenter de stopper la mise en application de la THMPD. Nous ne pouvons qu’espérer qu’ils réussiront, mais l’histoire récente montre qu’aucune manœuvre légale ne peut s’opposer à ce rouleau compresseur. Nous ne pouvons pas nous asseoir et attendre les résultats de leurs efforts. Nous devons voir leurs efforts comme faisant partie d’un tout, dans lequel chacun de nous joue un rôle.

C’est à nous—à chacun d’entre nous—d’agir. Si vous vivez en Europe, envoyez s’il vous plait une lettre ou un message à votre Membre du Parlement Européen. Consultez cette page pour trouver qui c’est et comment le contacter. Puis, envoyez une lettre déclarant, en termes non équivoques, que vous soutenez fortement l’action de l’ANH pour stopper la mise en application de la THMPD et que vous espérez qu’ils vont aussi prendre position pour les droits des gens et choisir les remèdes médicinaux.

S’il vous est difficile d’écrire une telle lettre, cliquez ici pour un modèle (au format universel .rtf) suggéré par l’ANH. N’hésitez pas à l’utiliser. (Denice Delay a gentiment traduit cette lettre en espagnol. Merci !)

Imaginez-vous devant vos enfants ou petits-enfants vous demandant pourquoi vous ne l’avez pas fait. Comment allez-vous leur dire que leur bien-être ne vous intéressait pas ? Comment allez-vous leur dire que regarder la dernière émission de télé-réalité importait plus que de consacrer quelques instants à écrire une simple lettre ?

C’est seulement en luttant activement que cette farce contre notre bien-être peut être stoppée. Si nous restons dans l’apathie, alors ça arrivera. Notre droit à protéger notre santé et celle de nos enfants est sur la balance. Si vous vous souciez du bien-être de vos enfants et petits-enfants, vous devez agir. Exprimez-vous, car maintenant, c’est le moment de vérité. Vous pouvez rester assis et ne rien faire, ou vous pouvez vous exprimer.

Et après l’avoir fait, parlez-en à toutes les personnes que vous connaissez. Dites-leur qu’il est temps d’agir. Il n’y a vraiment pas de temps à perdre.

Lettre-type en français :
Concerne : Directive sur les plantes médicinales traditionnelles
Madame, Monsieur,

Je soutiens vivement les systèmes de santé traditionnels anciens, y compris ceux qui se sont construits au fil des millénaires dans des pays non-européens.

Jusqu’à maintenant, aucune plante chinoise ou indienne (ayurvédique) n’a fait l’objet d’une autorisation au titre des dispositions prévues par la directive. Je suis préoccupé par le fait que les plantes issues de ces traditions, et que j’utilise comme compléments alimentaires depuis … années, seront interdites au terme de la période transitoire prévue par la directive, à savoir le 31 mars 2011.

Il convient d’amender urgemment cette directive afin d’étendre son champ d’application à des cultures non-européennes.

Je vous prie instamment d’exercer les pressions nécessaires sur votre gouvernement ainsi que sur la Direction générale de la santé et des consommateurs (DG SANCO) afin de mettre en oeuvre de tels amendements.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.


(Source : Gaia-health, par Heidi Stevenson, trad. NewsOfTomorrow.org, 12 sept. 2010)
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: De la fiction à la réalité!   Lun 11 Oct 2010, 19:15





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De la fiction à la réalité

par NewsOfTomorrow

NB:De la fiction à la réalité
11 octobre 2010, par NewsOfTomorrow



Si chacun tenait la vie pour sacrée et en conséquence prenait le temps de s’informer, de penser et non laisser quelqu’un d’autre penser à sa place... ahhh quel monde magnifique ce serait ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci pour ton message Ambre, par contre je ne suis pas l’auteur de l’article ci-dessus, il s’agit de Thanatos et la source est Alterinfo.


Apporter la démocratie par la guerre et la destruction, autrement dit apporter la stabilité par le chaos voilà le credo utilisé par les dirigeants occidentaux. Ils prétendent détruire pour mieux reconstruire ! Comme si on reconstruisait une vie détruite comme on rebâtit une maison. Les maisons sont faites de matière morte donc c’est assez facile, mais là on parle d’êtres d’une complexité telle qu’on n’en a pas encore fini de faire le tour. Mais j’imagine une maison rebâtie sur une terre souillée par de l’uranium appauvri ! Comme je l’ai déjà dit j’avais du mal à comprendre comment dans les pays occidentaux il y a eu autant de va-t’en guerre qui souhaitaient qu’on attaque l’Afghanistan et l’Iraq mais à vrai dire maintenant j’ai compris et je me dis que les forces des ténèbres ont probablement déjà gagné à moins qu’elles soient d’une stupidité telle qu’elles gâchent tous les efforts qu’elles ont entrepris et qu’un vrai miracle se produise[/b].





Tous ces va-t’en guerre ont accepté l’idée que leur armée aurait à tuer des innocents que l’on désigne sous le terme infâme de « dommages collatéraux ». Si tant est que c’est une guerre et que l’on considère qu’Al Quaïda (pour peu que cette organisation existe ou soit ce que les médias disent qu’elle est) est en guerre contre l’occident alors on dira que les morts du 11 septembre 2001 (pour peu que l’on sache vraiment qui a commis cette infamie) sont des « dommages collatéraux ». Mais en vérité comme beaucoup l’ont compris le monde n’est pas en guerre contre les Etats-Unis mais les Etats-Unis sont en guerre contre le monde. Mais dire ceci est prendre un raccourci douteux car en vérité de mon point de vue cela est plus complexe que cela. Je pense qu’une poignée de psychopathes utilise les Etats-Unis comme « un outil qui sera jeté après usage » (comme cela est mentionné dans l’œuvre de fiction « predator ») et la destruction de cet outil est programmée. La dette énorme de ce pays par exemple en est à mon avis la preuve de même que les actes de sauvetages insensés de la FED. Je sais que certains sont surpris qu’une telle élite soit aussi maléfique et pourtant ils acceptent (ou ont accepté) presque sans sourciller qu’un homme, Ben Laden est le diable en personne qui envoie ses « démons » commettre des attentats suicides en occident par pure méchanceté ou par jalousie. Un film que j’avais vu dans le temps et que j’ai revu récemment est je le pense, assez intéressant. Ce film s’intitule « couvre-feu » et je pense que beaucoup de personnes gagneraient à le voir. Dans ce film il est indiqué que les terroristes (bien sûr arabes, il ne faut pas rêver quant à la capacité d’élévation des metteurs en scène et scénaristes hollywoodiens quoique…) qui mettent à feu à sang New York sont des personnes qui ont été formées par la CIA dans le but de créer des problèmes à Saddam Hussein (c’est fou comme ça rappelle l’histoire des talibans). Dans ce monde et je l’ai appris à mes dépens la vérité n’est pas loin de la fiction. Dans ce film aussi il est dit que les terroristes veulent transformer les USA en tout sauf une démocratie et j’ai trouvé cette idée très intéressante. Une élite qui aurait tout intérêt à détruire les libertés verrait dans ces « attentats » des opportunités et nous savons que l’opportunisme est une des « qualités » des dirigeants occidentaux. Maintenant affirmer qu’ils aient commandité ces « attentats » c’est franchir un pas que je franchis aisément et je ne suis vraisemblablement pas le seul (à me méfier de la version officielle sûrement lire cet article que j’ai trouvé intéressant : Le Mouvement pour la vérité sur le 11 septembre a-t-il été neutralisé ? et ici un autre article tout aussi intéressant du même auteur : Réflexions à froid sur le 11 septembre 2001), de plus certains films semblaient prémonitoires voir ici. Les élites et je l’ai déjà dit croient servir un « intérêt supérieur » (ils parlent de liberté et de démocratie) et ils sont donc des fanatiques. Je suis de ceux qui croient qu’en décrivant les « terroristes » qui en veulent au mode de vie des citoyens occidentaux, ils (les membres de l’élite) parlent d’eux-mêmes. Il n’y a qu’à voir l’aplomb avec lequel Madeleine Albright ou Tony Blair disent des choses horribles et leur manque terrifiant de remords face aux horreurs commises au nom de cet « intérêt supérieur ». Et ils disent cela sans véritablement être inquiétés. Il est clair dans mon esprit que nous sommes dans un monde divisé en deux, un monde terrifiant à vrai dire. Un monde où on désigne par crime un meurtre commis par un citoyen lambda et par acte préventif un même meurtre commis par les membres de l’élite. Qu’on ne vienne pas me dire que les élites ne sont pas des criminels ! Car ils le sont bien et ne pas le voir c’est soit être leurs complices soit être d’un aveuglément sidérant. Oui ce sont des criminels et chaque dommage collatéral ou chaque jeune soldat qui revient mort, mutilé, détruit mentalement est une de leurs victimes. Si on doit compter leurs victimes alors le nombre deviendra rapidement effroyable. Et ils continuent encore et encore.

L’affaire de la marée noire gérée par BP et maintenant l’affaire de cette boue toxique qui a vraisemblablement atteint le Danube. Et toutes ces catastrophes ne sont que la partie émergée de l’iceberg, qu’en est-il alors de la partie immergée ? Quand on accepte l’idée que l’élite est criminelle on en vient à se demander quels autres crimes ont-ils commis et quelles autres atrocités se préparent-ils à commettre encore ? Et pire que tout quels sont leurs limites dans l’horreur.

Comme je l’ai dit ils ont prospéré car certains d’entre nous cautionnaient leurs actes soit par méchanceté, soit par négligence ou pire encore par aveuglément. Et cela continue malheureusement alors beaucoup d’entre nous ont un peu de sang sur les mains. Je suis sévère quand je dis ça ? Mais pas du tout ! Quand vous courrez les magasins pour payer des objets dont vous ne savez comment ils sont fabriqués que croyez-vous que vous faites ? Enfin peut-être comme le dit un de mes amis, nous sommes tous des monstres qui s’ignorent. Des monstres qui agissent soit par négligence, soit par aveuglément ! Mais dans ce cas valons-nous mieux que l’élite ? De mon point de vue l’ignorance volontaire est crime, car conduira inéluctablement à détruire sans s’en rendre compte. Et persévérer dans cette ignorance sans se remettre en question est quelque chose d’impardonnable. Car se poser de bonnes questions n’est pas au-delà de la capacité de beaucoup d’entre nous.

Un autre film qui a attiré mon attention est « wanted » et ce qui a été dit dans ce film à savoir « qu’il faut en tuer un pour peut-être en sauver 1000 » (Angelina Jolie (une des actrices du film) lors d’une interview le 26 juin 2008 sur E-Entertainment a dit ceci : "I really like and believe in the code of "KILL ONE, SAVE A THOUSAND" and I believe it could be very helpful to society in the future." Traduction pour les anglophobes : « J’apprécie vraiment et je crois au code de « tuer une personne, pour sauver un millier » et je crois que ça pourrait être très utile pour la société dans le futur ».)

Je pense que dans ce genre de films l’élite que je perçois comme la « fraternité » qui y est décrite, essaie de justifier ses actes. Cette élite se croit éclairée, savante et seule capable de gérer cette planète correctement (le discours vers la fin de Morgan Freeman dans ce film est on ne peut plus parlant). Alors soit nous croyons que cette élite sera bénéfique à long terme pour notre race, soit nous ne le croyons pas. Soit nous croyons que toutes les atrocités de l’élite, son manque d’empathie, sa passivité devant les actions de certaines multinationales sont pour le bien de l’humanité soit nous ne le croyons pas !

L’élite essaie de nous faire croire que nous sommes trop nombreux sur terre et que nous sommes comme des virus comme cela est décrit dans deux œuvres de fiction, l’une très célèbre à savoir « Matrix » et l’une qui l’est beaucoup moins à savoir « Virus » (réalisé par John Bruno grand ami du célébrissime James Cameron). Dans Matrix l’agent Smith s’adressant à Morpheus dit ceci : « J’aimerais vous faire part d’une révélation surprenante. Elle m’est apparue quand j’ai voulu classer votre espèce. Je me suis aperçu que vous n’étiez pas des mammifères. Les mammifères de cette planète développent un équilibre naturel avec le milieu qui les entoure. Pas les êtres humains. Vous vous installez dans une région et vous vous multipliez, vous proliférez jusqu’à ce que vous ayez épuisé toutes les ressources naturelles. Et la seule façon que vous avez de survivre est d’aller vous installer ailleurs.Il existe d’autres organismes sur cette planète qui font de même. Savez-vous ce que c’est ? Les virus. Les êtres humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète. Vous êtes la peste, et nous, nous sommes l’antidote. »

Ces affirmations même issues de fictions ne sont à mon avis pas anodines, pas plus que ne le sont les écrits sur les « georgia guidestones » qui parlent de maintenir la population humaine à moins de 500 millions d’individus. Alors certains trouveront ce que je dis « tiré par les cheveux » et je les comprends tout à fait ! Mais ils ne pourront m’enlever de la tête qu’un génocide est en route comme l’a dit justement un de mes amis (voir plus bas ).

L’affaire de BP avec l’ignoble Corexit (voir ici) et maintenant cette histoire de boue toxique, sans compter l’affaire des déchets toxiques dans mon pays, tout cela me prouve qu’une guerre contre la vie est engagée. Et nous savons que l’élite prend ses précautions notamment avec l’arche de Noé végétale. Et qui sait s’ils n’ont pas des bunkers comme dans un autre de fiction à savoir « deep impact ». Mais nous savons déjà qu’ils ont des bunkers souterrains prévus pour une guerre nucléaire ce qui était la principale hantise lors de la guerre froide. La guerre contre l’Iran est fort improbable à moins bien sûr que cela fasse partie du plan génocidaire que moi et beaucoup d’autres ressentent dans les actes de l’élite. Plusieurs pays sont détruits que ce soit par les actes du FMI et la BM, que ce soit par les guerres, que ce soit par les catastrophes du genre marée noire et autre, que ce soit par des catastrophes naturelles (dont les conséquences sont amplifiées par le cynisme des élites comme en Haïti, en Nouvelle-Orléans (Katrina) ou encore en Afghanistan) et ne seront vraisemblablement pas reconstruits.

Alors les morts s’empilent, les maladies se répandent et la vie recule. Quel beau monde se présente devant nous, n’est-ce pas ? Certains sont encore optimistes ? Normal l’espoir fait vivre. Mais je ne suis pas de ceux qui attendent le secours de nos « frères de l’espace », car s’ils devaient intervenir qu’attendent-ils ? Si ce Maitreya messie de mes fesses (excusez-moi l’expression) devait intervenir qu’attend-il ? Le sang n’a-t-il pas encore assez coulé ? Les souffrances ne sont-elles pas encore assez grandes ?

Non mes amis je n’attends rien de ces gens dont l’existence elle-même n’est pas claire, j’attends plus de chacun de nous, mais à vrai dire je me demande si ce n’est pas une perte de temps. J’attends que chacun d’entre nous assume ses responsabilités, qu’il fasse marcher sa cervelle et qu’il réfléchisse à comment aider les gens et comment contrer les plans de l’élite. Mais je vous dis en vérité je n’ai guère d’espoir et je suis effaré de voir autant de gens tomber sous le regard séducteur de certains politiciens de merde comme Barak Obama. Autant de messies qui viennent distraire les populaces et faire croire qu’ils apporteront un vrai changement. Si tant est que ce messie de mes deux représentait une menace pour le système celui-ci aurait déjà pris des mesures à son encontre. Non le salut ne peut venir que de gens qui ont la foi, foi en la vie, foi en la vérité et qui ont l’amour d’eux-mêmes et l’amour de leurs prochains. Quand je parle d’avoir l’amour de soi-même, je ne parle d’être égocentrique je parle de respecter son corps, de respecter ses ancêtres et de respecter sa descendance. Car il faut toujours réfléchir à ce qui va arriver à sa descendance. Alors certes cet avenir concernant notre descendance relève de la fiction mais rien n’empêche de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour qu’il soit potentiellement beau. Les parents se sacrifient pour leurs enfants ce qui est la logique même qui selon moi doit prévaloir et charité bien ordonnée commence par soi-même. Mes frères et sœurs l’avenir est encore d’une certaine manière dans nos mains car je crois que nous avons encore notre mot à dire, pour combien de temps encore ? Je ne sais pas, mais je fais ce que j’ai à faire et pour le reste je le laisse à la grâce de Dieu.



Citation :
Citation:
Nul besoin de rappeler qu’un groupuscule extrémiste et extrêmement dérangé semble s’être donné pour but de contrôler totalement la planète et de la soumettre à sa pensée capricieuse et immature.

Nul besoin de rappeler que les georgia guidestones sont sans aucun doute un aperçu de ce qu’ils souhaitent comme monde idéal. Dans ces georgia guidestones ils parlent d’une population de 500 millions d’habitants ce qui signifie qu’ils envisagent sans aucun doute d’exterminer plus de 6 milliards d’êtres humains. Bien sûr nous sommes dans le domaine de la spéculation et des œuvres telles que « Terminator » ne sont que de la science-fiction, bien sûr. Nous espérons que les choses soient aussi simples, oui nous l’espérons en effet, sauf qu’elles ne sont probablement pas aussi simples et que toutes ces œuvres sont bien en ce qui me concerne des avertissements à une humanité trop naïve pour croire qu’elles puissent être un jour réelles. Si seulement la plupart des humains pouvaient voir plus loin que le bout de leur nez, ce serait merveilleux. Et bien observons le monde et tirons les conclusions qui s’imposent !

On nous annonce une famine rien moins que ça, alors que dans un même temps on nous parle d’arche de Noé végétale contrôlée nous savons par qui et dans le but de se prémunir contre une grande catastrophe, ben voyons ! On nous parle de catastrophes climatiques dont les perturbations météorologiques actuelles ne seraient que de gentils hors d’œuvre. On nous parle de guerre nucléaire et d’un pays voyou qui représenterait une menace pour l’humanité rien de moins que ça. Personnellement je pense que certains illuminés ont bien l’intention de « génocider » le genre humain et de le réduire à quelques centaines de millions d’individus qui seront bien plus facile à dompter. Et pour se faire je crois qu’ils vont utiliser tous les moyens que leurs esprits troublés peuvent concevoir que ce soit par exemple les empoisonnements notamment nucléaires avec entre autres déchets nucléaires et uranium appauvri ou autres guerres insidieuses. Je pense aussi qu’ils vont déclencher une guerre nucléaire. Ils ont enclenché une guerre économique pour affaiblir les humains et prendre le contrôle de tout ce qui leur sera utile dans le monde futur qu’ils souhaitent entièrement à leur botte. Il y aura des catastrophes sismiques et climatiques qui en tueront beaucoup à court, moyen et long termes. Les humains que j’ai rencontrés ont toujours eu du mal à se projeter. En ce qui me concerne la question n’est pas si mais quand ! En fait je crois que ça a déjà commencé et que le Titanic planétaire est en train de couler tandis que l’orchestre gentiment joue sa musique oserai-je dire satanique. Et le monde ressemblera dans bien des endroits à Haïti, Gaza, l’Iraq et d’autres tristes endroits encore. Le monde sera un endroit sinistre et où il ne fera pas bon vivre.
Personnellement je me fiche que l’on me croit ou non, je dis ce que je ressens comme je le ressens. Je comprends parfaitement que l’on considère mes dires comme délirants et bien j’ai envie de dire, tant pis pour les naïfs.

Trop de gens croient encore au Père Noël ou attendent un superhéros comme superman pour venir sauver leur peau. Il ferait mieux de se demander qui a encouragé ce genre de croyances et dans quel but. Je vous le dis franchement il vaudrait mieux vous préparer physiquement et mentalement pour ce qui arrive en un mot grandir. Le monde ne sera plus jamais comme avant alors arrêtez de rêver. Et inutile de chercher des boucs émissaires car nous sommes tous coupables de cette situation, tous autant que nous sommes. Du petit con qui consomme des choses futiles au gros débile qui ne rêve que de faire du profit en spéculant et ne se préoccupant pas des impacts sur le monde réel. Du petit naïf qui avale à sec la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 au grand dadais qui a voté pour Obama. D’une manière ou d’une autre nous ressemblons à ces personnes. Tous nous avons alimenté la bête immonde qui va nous engloutir car la bête en question en vérité réside dans notre cerveau reptilien et la part d’irresponsabilité voire de débilité profonde que nous avons en chacun de nous. Si nous cherchons un coupable à tout ceci regardons-nous dans une glace. Et qu’on ne vienne pas me dire qu’il y a des saints sur terre parce que je n’y crois pas une seule seconde. Je nous vois bien retourner à l’âge de pierre voire plus et peut-être qu’après nous repartirons sur de bonnes et saines bases. Enfin tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

Je pense en ce qui me concerne que nous avons franchi le point de non retour et ça ne me plait pas de le dire mais je suis réaliste. On a coutume de dire que l’espoir fait vivre moi j’ai pour habitude de dire que l’espoir idiot fait périr avant l’heure. J’ai vu l’espoir dans les yeux des gens quand Mandela a été libéré, quand le mur de Berlin est tombé ou quand un « mulâtre » a accédé à la maison blanche. Autant d’espoirs qui n’étaient que des illusions et des preuves de l’incapacité des humains à grandir et à accepter la réalité. Mais tant pis pour les naïfs car le monde est et sera toujours impitoyable envers eux. J’ai le sourire désabusé de celui qu’il sait qu’il va mourir et donc qu’il ne sert à rien de s’attacher à toutes les futilités vaines qu’offre ce monde. Le génocide est en cours c’est une certitude et il est inutile de se cacher les yeux. Je n’attends rien de ce monde et j’ai du mal à comprendre ceux qui en attendent quelque chose m’enfin il en faut de tout pour faire un monde. Je leur souhaite de faire de beaux rêves jusqu’au réveil car celui-ci aura un goût de cauchemar.

Le moine obscur.
source
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 460
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 70
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Lun 11 Oct 2010, 23:33

Bonjour Ambre

Je suis désolé mais je vais encore passer pour un incorrigible pessimiste. Ce sujet que tu lances est brûlant d'actualité car c'est en en effet, bien avant tout le reste, le problème de la surpopulation qui est le plus crucial Je te recommanderai de revisionner le film "Le Soleil Vert".
Je suis un incorrigible optimiste, un empêcheur de tourner en rond, mais tout compte fait je préfère encore faire partie de cette catégorie de personnes qui ne prennent pas des vessies pour des lanternes.
Dans son ouvrage "Le Miroir de Cassandre", Bernard WERBER a écrit ce si pertinent aphorisme:
Citation :
Un optimiste c'est quelque de mal renseigné
ou, selon moi "qui raisonne mal".

Il suffit de citer ta première phrase pour commencer un vaste et très utile et important débat:
Citation :
Si chacun tenait la vie pour sacrée et en conséquence prenait le temps de s’informer, de penser et non laisser quelqu’un d’autre penser à sa place... ahhh quel monde magnifique ce serait !

Le monde est cruel, c'est pourquoi il faut se blinder. Ne hurles et lis ce qui suit.

Premier exemple: raisonnons comme le fond les végétariens: Il ne faut plus manger de viande, par contre on peut boire du lait.
Oui mais pour qu'une vache donne du lait, il faut qu'elle ait un veau. Oui mais si on laisse le veau sous la mère; le paysan ne récolte plus de lait. Il faut donc séparer le veau de sa mère.
-première cruauté:
As-tu entendu, Ambre les cris de douleurs que poussent à la fois la vache et son veau quand on les sépare? Moi si j'habite à coté d'une ferme. c'est insupportable. Mais si le fermier ne se bouche pas les oreilles on ne pourra plus boire du lait à son petit déjeuner.
deuxième cruauté: La période d'allaitement est limitée dans le temps. Il faudra donc remettre la vache avec le taureau pour une autre fécondation. Il y aura à la clé un autre veau ou génisse. Qu'il faudra à nouveau séparer.

- troisième cruauté: A la longue, en admettant que nous soyons tous devenus végétarien, il va y avoir une accumulation de veux et génisses qui vont grandir et manger de plus en plus. De ce fait les pâturages vont vite devenir exigus. sauf à acheter les prés du voisins ou à les conquérir par la violence ou la guerre, la situation du fermier va devenir intenable.
- quatrième cruauté:
Mais heureusement, les humains sont carnivores et raffolent de foies et de rôtis. Les veaux sont donc conduits à l'abattoir. et ainsi le cycle peut recommencer.


Tu pourras remarquer que je viens de décrire un cycle avec les phases " naissance - croissance- et mort".
C'est comme cela que fonctionne la vie.

Les humains deviennent actuellement en surnombre et les "près" vont devenir trop petits por loger tout ce beau monde. On peut prétendre aimer la vie, on ne peut plus laisser la bride sur le cou de la croissance démographique.

C'est pourquoi, selon mon intuition, il faut espérer que Gaïa, Urantia se dévoue pour nous sortir d ce mauvais pas.

Car il n'est plus possible pour les humains de s'entretuer sans charger leurs mémoires quantiques. ce qui grèverai grandement leur évolution.
Alors les cataclysmes vont se multiplier et cela a déjà commencé. Si nous ne contrôlons pas dès maintenant les naissances, alors il ne fait aucun doute que nous allons entrer dans une période de cruauté sans nom.
Guerre pour les minerais, pour l'eau potable, pour les espace agricoles. Immigrations fuyants les sécheresses et les désertifications, les guerres fratricides pour récupérer un peu d'espace vital.

Alors vois-tu, même si chacun tenait la vie pour sacrée, si chacun prenait le temps de d'informer, il arriverait à la même conclusion que celui qui pense à sa place.
Et le monde ne serait pas magnifique.

Je savais que je te ferai hurler. Pardonnes-moi, c'est pour la bonn
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 460
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 70
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Lun 11 Oct 2010, 23:37

Désolé j'ai eu un petit souci de clavier.
Pardon pour les fautes non corrigées.
Je t'écrivais, pardonne moi c'est pour la bonne cause.

Avec toute ma reconnaissance d'avoir oser lancer un tel débat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
yves LE MAITRE



Masculin
Cancer Singe
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 05/07/1968
Age : 50
Localisation : nantes
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mar 12 Oct 2010, 00:06

La théorie du complot a la dent dure.

Celle de l'extinction totale de l'humanité aussi. Faire disparaitre 6 milliards d'humains pour n'en conserver "que " 500 millions est un projet ambitieux, et sans doute le plus réaliste qui soit.

L'étendue de l'égoisme individuel est tel que même si la planète parvenait à fournir les moyens nécessaires au maintien de notre niveau actuel de vie de façon indéfinie, sans régulation de population, l'espace pour s'y déplacer, ou se retirer pour se retrouver soi finirait par manquer. A titre indicatif, la moitié de l'humanité vit en ville aujourd'hui, et 50 % des français vivent en banlieue. Ce pays a la plus faible densité de population en europe.

Les idées des crétins qui nous dirigent peuvent sembler absurdes, mais elles ne sont qu'une réponse absurde à un mode de fonctionnement profondément débile.

Nous n'avons jamais été capable de répondre aux questions essentielles permettant de définir d'une manière stable et rigoureuses les priorités pour chacun, tout en respectant ce qu'ils sont.

Nous ne sommes toujours pas en mesure d'accepter la mort pour ce qu'elle est, par contre nous n'hésitons pas à repousser toutes les limites de toutes les formes de moralités.

Toutes ces agitations actuelles sont le reflet d'une agitation beaucoup plus importante et d'ordre cosmique. L'homme est une marionnette convaincue de son autonomie, et incapable d'en faire la preuve.

L'événement qui se présente est tellement radical qu'il ne peut être défini par aucun d'entre nous. Même si des intelligences de toute sorte ont tenté de nous prévenir ou d'exploiter cette situation, il ne nous est possible aujourd'hui que d'en accepter l'approche, et d'en percevoir ce que nous pouvons en accepter.

Il est probable à ce stade que la réalité telle que nous la connaissons puisse être entièrement redéfinie. Nous en savons assez sur la matière pour comprendre qu'elle n'a rien de stable ni de définitif dans son état, même subatomique.

Dans cette perspective, plus grande encore que le cataclysme d'il y a 10 à 12 000 ans, les projets des quelques illuminés ou inspirés par on ne sait vraiment qui semblent aussi ridicules que la politique sociale de giscard, parfait pandore des confréries occultes.

Il faut juste remettre les pions à leur place. Rien ne sert de courir. Nous sommes immortels et disposons de moyens quasi illimités pour agir. Nous ne les utilisons que dans le cadre d'une perspective de conscience. Si le danger est réel, nous produirons les moyens nécessaires et adéquats.

L'homme est bien plus que ce qu'il prétend être, mais la conditions humaine touche à sa fin, car elle n'a plus de raison d'être : elle a épuisé toutes ses ressources quelle civilisation peut encore nous empêcher de sombrer dans un bain de sang général ?
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mer 13 Oct 2010, 19:50

Bonsoir,

je viens de vous lire tous les deux,
Kernoa je connais ton point de vue et ta verve , et ta plume!Et je n ai pas hurlé...
Et oui j ai déjà entendu le cri de douleur d une génisse à qui on retire son veau..
j ai grandi auprès d amis fils de fermiers que je remercie pour m voir appris la Vie!


Yves ,ton intervention est explosive et tes deux phrases m interpellent beaucoup surtout quand tu commences avec :

Citation :
Celle de l'extinction totale de l'humanité aussi. Faire disparaitre 6 milliards d'humains pour n'en conserver "que " 500 millions est un projet ambitieux, et sans doute le plus réaliste qui soit.
et termine en guise de conclusion avec :
Citation :
Il faut juste remettre les pions à leur place. Rien ne sert de courir. Nous sommes immortels et disposons de moyens quasi illimités pour agir. Nous ne les utilisons que dans le cadre d'une perspective de conscience. Si le danger est réel, nous produirons les moyens nécessaires et adéquats.

J avais fait en janvier 2010 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] une section sur les dangers de l eugénisme, partages tu ces vues???Qui est ce "nous"?


Kernoa , tu m avais déjà donné ton point de vue...
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mer 13 Oct 2010, 21:16

Citation :


C'est pourquoi, selon mon intuition, il faut espérer que Gaïa, Urantia se dévoue pour nous sortir d ce mauvais pas.

ben....en différé du LE BLOG DE LA MATRICE
Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir


"Steve Miller, paisible habitant de Géorgie (près d'Atlanta), a une passion : faire pousser des légumes dans son jardin. Le problème c'est que ses cultures sont trop importantes, et qu'il donne des légumes à ses voisins. Cela ne convient pas à l'administration, qui veut lui infliger 5000$ d'amende."



Regardez ce petit reportage passé à la télévision. Désormais, les voisins lui viennent en aide.
Cliquez ici pour voir.
Revenir en haut Aller en bas
yves LE MAITRE



Masculin
Cancer Singe
Nombre de messages : 17
Date de naissance : 05/07/1968
Age : 50
Localisation : nantes
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mer 13 Oct 2010, 23:36

Hello,

Citation :
Yves ,ton intervention est explosive et tes deux phrases m interpellent beaucoup surtout quand tu commences avec :

Oui, c'est une marque de fabrique qu'on peut parfois me reprocher.

Je ne suis pas eugéniste, je suis logique.

La terre est une matrice destinée à produire de la conscience, nous l'avons investi dans ce but, il y a fort longtemps, alors que la vie n''y était pas encore.

Pour permettre la continuité de son évolution biologique, et produire de nouvelles possibilités, il faut que les courants organiques provenant de l'univers et particulièrement du centre de la galaxie puissent s'y exprimer librement.
Cela nécessite des espaces immenses, sans occupation humaine ou uniquement dans un mode de vie tribale avec fort peu de monde, comme cela a été le cas fort longtemps.

Il est difficile même pour moi de saisir jusqu'où s'est développée l'humanité lors de la précédente civilisation détruite entre 10 et 12 000 ans avant notre ère. Une civilisation que nombre des habitants actuels ont connu.

Je sais qu'il parait comme terrible l'idée de voir réduire l'humanité de 90 % de sa population, pourtant, si rien ne se fait, il se peut qu'elle soit réduite de 99 %. Cela s'est déjà produit.

Cela parait extrême ? Très bien. Suivons l'histoire de l'homme.

Homo erectus : 1 million d'années.
Homo sapiens : 200 000 ans

disparition d'erectus : 20 000 ans.

apparition de l'agriculture : 10 à 12 000 ans avant notre ére.

conclusion : homo erectus enterre ses morts et maitrise le feu, mais ne fait rien d'autre pendant 1 million d'années.
Homo sapiens déboule (d'où çà au fait ?), se mélange avec erectus et reste aussi inerte pendant 190 000 ans, après quoi il modifie le monde progressivement et finalement très rapidement.

Cette version de l'histoire est aussi débile que pratique : le sommet, c'est maintenant. Donc, nous avons raison de mener le monde de cette façon.

C'est absurde. Comme il est absurde de croire que nous pouvons maintenir la population à un nombre aussi élevé. Seul le pétrole nous permet de nourrir cette population. Cette dépendance est en soi une condamnation inéluctable à une famine sans précédent.

"il y aura toujours une solution" Oui, certainement. Pour les plus forts. Je pense que j'ai répondu à la question si je suis eugéniste : il est inutile de l'être. L'homme fait çà très bien sans même s'en rendre compte.


A savoir qui nous sommes, ou plutôt ce que nous sommes.

La conscience est le seul but de l'univers matériel, ou plus exactement la réponse à l'univers matériel. ils sont complémentaires, opposés et en totale harmonie.

L'humanité est l'expression d'une conscience qui s'est à ce point investi dans le monde organique qu'elle en est devenue organique
"et dieu leur donna alors des peaux de bêtes"
Avant cela Adam nomma les créatures, en clair, il les a créé à partir de vibrations dans le but d'exprimer ce que lui inspirait le souffle divin dont il s'éloignait peu à peu. (je simplifie à fond, évidement)

Nous sommes cette conscience, divisée en des multiples parties, avec comme point de départ l'ego, qui nous sépare les uns des autres. La connaissance du bien et du mal, c'est la divergence de point de vue : ce que tu me fais, me fais mal.
Mais, non, c'est pour ton bien (je résume encore, bien sûr)

Mais cette expérience permet d'aller beaucoup plus loin dans la matière. Que se passe t il si j'occulte une partie de la vérité ? jusqu'où alors que je peux aller dans l'exploration d'une expérience de séparation de tout et donc d'identification personnelle ?
La souffrance, a t elle une limite ?
Si je tue, est ce que je peux vaincre la mort ?
Est ce que Dieu peut encore venir jusqu'ici ?
et finalement Qui suis je ? Jusqu'où puis je aller seul ?


et ainsi de suite.

Le résultat est notre monde, nos expériences et nos dieux, qui pour beaucoup sont des hommes qui sont parvenus à reconstruire peu à peu ce que nous sommes en réalité. nous nous sommes multiplié, mais la suite les membres de ce forum la connaisse bien.

lorsque c'est nécessaire pour notre évolution nous créons les conditions d'un éveil. Cela aussi s'est déjà produit
(bouddha, lao tseu, confucius, socrate et probablement zoroastre sont apparus en même temps)
Différents personnages de l'histoire sont des héros victorieux de la mort, le dernier étant bien sur le Christ, notre plus sûr recours.
Il me semble qu'on peut mesurer la puissance d'une vague qui arrive à l'importance du retrait des eaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Jeu 14 Oct 2010, 08:42

Citation :
Il faut juste remettre les pions à leur place. Rien ne sert de courir. Nous sommes immortels et disposons de moyens quasi illimités pour agir. Nous ne les utilisons que dans le cadre d'une perspective de conscience. Si le danger est réel, nous produirons les moyens nécessaires et adéquats.

L'homme est bien plus que ce qu'il prétend être,

merci ...

Citation :
Je sais qu'il parait comme terrible l'idée de voir réduire l'humanité de 90 % de sa population, pourtant, si rien ne se fait, il se peut qu'elle soit réduite de 99 %. Cela s'est déjà produit.
Citation :

Plusieurs fois et pour des civilisations bien plus évoluées que "nous" ... quelles "empreintes" allons nous laisser ??? perdureront t elles aussi longtemps que les égyptiens .. les amérindiens... les atlantes ... et les mayas qui font couler tant d'encre ... !! et j'en passe ... au pied d'un mur bien grand que nos cerveaux humains sont bien incapables d'embrasser pour "résoudre" .. les limites sont déjà dépassées .. que nous reste t il ???
il me semble que ceux qui mettent l'humanité à genoux ... ne mesurent pas les conséquences de leur erreur ....
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Jeu 14 Oct 2010, 22:09

Merci Yves et vous tous,

puisque le titre de ce post est "de la fiction à la réalité" que pensez vous du monument "Guidestone" , évoqué dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], que Kernoa nous avait proposé...(il semble qu il y ai un dixième commandement Kernoa)

pour ceux qui ont envie d investiguer plus, un autre forum l a dejà fait, et bien fait par un membre qui se nomme PapaRano!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Georgia Guidestone




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Georgia Guidestone est un monument en granit érigé le 22 mars 1980 aux États-Unis, en Géorgie, près d’Elberton. Il est surnommé le « Stonehenge américain ».


Dix commandements sont gravés sur les deux faces de 4 pierres érigées verticalement et écrits en 8 langues différentes qui sont : l’anglais, le russe, l’hébreu, l’arabe, l’hindi, le chinois, l’espagnol et le swahili.

Les dix commandements inscrits étant :

* 1. Maintenir l’humanité en dessous de 500.000.000 individus en perpétuel équilibre avec la nature

* 2. Guider la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité

* 3. Unir l’humanité avec une nouvelle langue vivante

* 4. Traiter de la passion, la foi, la tradition et toutes les autres choses avec modération

* 5. Protéger les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables

* 6. Laisser toutes les nations régler leurs problèmes externes et internes devant un tribunal mondial

* 7. Éviter les lois et les fonctionnaires inutiles

* 8. Équilibrer les droits personnels et les devoirs sociaux

* 9. Primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini

* 10. Ne pas être un cancer sur la terre, laisser une place à la nature





Il est intéressant de remarquer qu’on y retrouve une partie des protocoles d’Adam Weishaupt. Celui-ci a déclaré un jour: "la grande force de notre Ordre réside dans sa dissimulation; qu'il n'apparaisse jamais sous son nom propre, mais toujours sous le couvert d'un autre nom, d'une autre activité...".
Le créateur de ce monument souhaitant garder l’anonymat dont le pseudonyme est R.C. Christian ce qui est sûrement une évocation de Christian Rose-Croix ou Christian Rosenkreutz, censé être le fondateur de la Rose-Croix, une société secrète. Le monument a été construit par la firme Elberton Granite Finishing Company qui a reçu une commande et un règlement d’une personne qui n’a pas souhaité révéler son identité.



ps pour Yves:

</SPAN>
Citation:
Cette version de l'histoire est aussi débile que pratique : le sommet, c'est maintenant. Donc, nous avons raison de mener le monde de cette façon.

je dirais que c est la remontée maintenant!

re/ps: j ai retrouvé ceci aussi:
Dix commandements pour l’après-catastrophe ( ?)
25 juillet 2010, par Ambre


revoir
[url=http://newsoftomorrow.org/spip.php][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?article6145[/url] et

ceci François Marginean :
Eugénisme et agenda mondial de dépopulation et

cet extrait lu en 2004
ur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extraits d’un article ayant pour titre “L’urbanisme au service de la Gnose, Denver International Airport, U.S.A., Un étrange aéroport maçonnique... et luciférien...”du numéro 105 (janvier-février 2003) de la revue catholique (“aggravée de traditionnalisme”) " Sous La Bannière". Il fait suite à un article publié dans le numéro 78 (juillet-août 1998) et intitulé “Le “Monument de la Mort””.

“(...) L’âge d’or des occultistes

Le Stonehenge américain rappelle les dix commandements des Illuminati... Sur la plus élevée des collines du comté d’Elberton en Géorgie, est érigé un énorme monument de Granit. Sur les quatre pierres géantes qui soutiennent la pierre de faîte, sont gravées dans huit langues différentes les dix préceptes ou commandements de la hiérarchie occulte qui domine le monde. Cet étrange monument relativement peu connu du public, dévoile le programme futur que les Illuminati projettent d’appliquer. Le message qu’il délivre présente une inquiétante similitude avec celui des peintures de D.I.A. L’origine de ce monument est enveloppée de mystère, parce que personne ne connaît la véritable identité des hommes qui sont les auteurs de sa construction. La seule anecdote connue à ce propos est l’arrivée en juin 1979 d’un étranger jeune et élégant qui s’est rendu au bureau de l’”Elberton Granite Finishing Compagny”. Il a déclaré représenter un groupe d’hommes dont le projet est d’établir dans la région d’Elberton, un monument pour communiquer un message à l’humanité. Les formalités accomplies, l’homme a disparu. Vingt ans se sont écoulés et le monument a été édifié depuis. Mais personne n’a jamais su qui était vraiment R.C. Christian et les noms de ceux qu’il a représentés. Faits d’une relative importance en regard de celle des messages gravés sur les pierres levées d’Elberton, lesquels se déclinent en 4 chapitres majeurs :

1. Etablissement d’un gouvernement mondial.

2. Contrôle de la démographie planétaire.

3. Rapport de l’homme avec la nature, l’écologie devenant son credo.

4. Spiritualité de type Nouvel Age, par l’abandon de toutes les religions actuelles.

Entre-temps, R.C. Christian est réapparu de façon singulière, car un livre écrit par cet homme a été découvert à la bibliothèque publique d’Elberton. La lecture de cet ouvrage a révélé que le monument qu’il a commissionné, a été érigé à la mémoire de Thomas Paine qui professait la philosophie occulte des lumières qui fut également un des acteurs entreprenants de la révolution française. Périodiquement, cette “Guidestone” est utilisée pour des cérémonies occultes. Une véritable loi du silence entoure la nature véritable des célébrations mystiques qui s’y déroulent. Le trou que l’on aperçoit a été foré dans la pierre centrale, de sorte que l’étoile polaire puisse être visualisée à tout moment. C’était l’une des conditions stipulées par R.C. Christian, pour la construction du Stonehenge américain. Cette précision reflète le souci de l’alignement avec les étoiles, le soleil et la lune. Les groupes occultes utilisent souvent l’alignement et le mouvement des corps célestes pour leurs cérémonies initiatiques. (...) Ainsi, en recommandant tout simplement l’extinction de 90% de l’humanité, le message de la pierre d’Elberton est plutôt inquiétant...Mesure drastique nécessaire, selon ce codicille, pour retrouver un équilibre planétaire de cinq cents millions d’êtres humains... Le message de la pierre d’Elberton, dans sa propension à chercher l’harmonie de l’infini, suggère le remplacement de toutes les religions de la planète par une nouvelle spiritualité, syncrétisme qui dégagerait ainsi l’être humain de son attachement religieux. Il en va également de même pour l’insistance du précepte à l’adresse du genre humain, qui l’engage à s’effacer pour laisser place à la nature. Celui-ci fait notamment appel aux mouvements écologiques mondiaux, véritables soulèvements totalement manipulés et dévoyés par des concepts politiques. Ces divers courants n’en seraient toutefois qu’aux prémices de l’application concrète des messages de la pierre d’Elberton...

Une charte de la terre a été codifiée sous la direction de Mikhaïl Gorbatchef et Maurice Faure. Dans ce document se trouvent les mêmes enseignements que ceus délivrés par le message d’Elberton : contrôle de la démographie, gouvernement mondial, importance de la nature et de l’environnement, et avènement d’une nouvelle spiritualité.

En conclusion...

Le message délivré par l’art exposé à D.I.A. indique quels sont les moyens dont la maçonnerie mondiale coalisée envisage de faire usage afin de parvenir à ses fins. Il semble entrer en résonnance avec les sinistres préceptes de la pierre d’Elberton et de cette charte de la terre...

Yoko Ono, la veuve du célèbre Beatles John Lennon semble n’être pas totalement inculte en la matière... Elle a notamment déclaré à propos deu Stonehenge Américain : “Je veux que les personnes écoutent les pierres...Nous sommes dirigés vers un monde où nous pourrions disparaître, et peut-être le globe n’existera pas...Il est un temps pour prendre conscience de toutes les belles choses qui sont dans ce pays et les pierres de la Géorgie symbolysent cela." (*
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Le lobby occulte qui notamment a inspiré l’édification de D.I.A. et du monument d’Elberton est composé de groupes de personnes oeuvrant ainsi ensemble vers le gouvernement mondial, et un nouveau système économique du monde assorti d’une nouvelle spiritualité : l’âge d’or maçonnique... Le premier acte de cette sinistre représentation mondiale semble avoir débutté le 11 septembre 2001 à Manhattan, mais pour les curieux, il semble que le programme de ce terrible spectacle dont nous pourrions être les acteurs est dévoilé à D.I.A. et à Elberton...”

Article qui n’y va pas avec le dos de la cuillère (c’est comme ça qu’on dit ?) mais intéressant.

Le début de l’article est consacré à D.I.A. et fait une analyse de ses "fresques murales" et de sa construction architecturale. Mais tout a peut-être déjà été dit dans un autre sujet sur cet aéroport ?

</I>
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Fausse alerte à propos de l’interdiction ...   Mar 26 Oct 2010, 21:27



Fausse alerte à propos de l’interdiction des plantes médicinales
???

(Source : Le blog de Jean-Daniel Metzger, S’inscrire à la NewsLetter du Blog, 17/10/10)



Attention : la présente note est susceptible d’évoluer. J’ai proposé mon analyse du phénomène mais le cas est complexe et je n’ai qu’une partie des éléments, divers sondages sont en cours auprès de professionnels pour recueillir leurs avis.

Tout d’abord on me signale ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et il me faut prendre la peine de traduire correctement ces pages afin d’en assimiler le contenu.

Mais voici quelques remarques...

Une alerte a été lancée par plusieurs sites dont [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?article8816 indiquant que les plantes médicinales seront interdites à partir du 1 avril 2011 et soumises au même type d’autorisation de mise sur le marché que les médicaments.

On pouvait croire à une fausse alerte car l’article avait été signalé en tant que Hoax mais ce n’est pas le cas...

Dans le première version de cette note, je soulignais que je n’avais pas trouvé mention de la date butoir de 2011, or elle existe sous la forme d’un délai de 7 ans après la publication de la directive du 31 mars 2004, modifiant la directive 2001/83/CE. Autant pour moi, je me suis trompé...

Il n’empêche que cette alerte est fautive pour plusieurs raisons, d’abord elle n’est pas du tout explicite des vrais problèmes et d’autre part ce n’est pas en lançant une pétition 6 mois avant l’échéance du couperet que l’on va pouvoir changer quelque chose.

Il est tout de même surprenant que des producteurs de plantes en gélules et des marchands comme les laboratoires Lebeau et la firme Dieti Natura n’aient point fait sonner le toscin plus tôt en essayant de prendre des mesure car si ce que l’on annonce devait se réaliser du jour au lendemain, ces firmes peuvent d’ores et déjà se préparer à mettre la clef sous la porte.

Voici le texte de la directive [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?uri=OJ :...

Constitution du pharmacopée européenne

En somme si j’ai bien compris, il s’agit de créer une sorte de "pharcopée européenne" incluant toutes les substances médicinales d’origine végétales en les soumettant à une procèdure d’autorisation dite simplifiée consistant en un enregistrement sous la forme d’une monographie. Il n’est pas question d’essais cliniques etc...

Article 16 bis
1. Une procédure d’enregistrement simplifiée (ci-après dénommée “enregistrement de l’usage traditionnel”) est instaurée pour les médicaments à base de plantes qui répondent à l’ensemble des critères suivants :
L’enregistrement simplifié est sujet à des limites et ne peut concerner que des plantes dont l’usage traditionnel est établi dans la CE d’assez longue date. Pour ce faire la CE a prévu une "Agence". Encore un moyen de donner l’occasion à des "experts" plus ou moins inféodés aux labos de se remplir les poches...

Ce qui est menaçant c’est que l’usage à l’extérieur de la communauté (plantes ayurvédiques, amazoniennes etc...) ne pourra faire l’objet d’un enregistrement que si elle ont été utilisées

Les éléments bibliographiques ou rapports d’expert établissant que le médicament ou un produit équivalent est d’un usage médical au moins trentenaire avant la date de la demande, dont au moins quinze ans dans la Communauté. Sur demande de l’État membre auquel la demande d’enregistrement de l’usage traditionnel a été présentée, le comité des médicaments à base de plantes émet un avis sur la validité des preuves attestant l’anciennetéde l’usage du produit ou du produit équivalent. L’État membre transmet les pièces pertinentes à l’appui du dossier soumis au comité ;
Qui doit faire la demande d’enregistrement ?

En vue de l’enregistrement de l’usage traditionnel, le demandeur introduit une demande auprès de l’autorité compétente de l’État membre concerné.
C’est là que le bât blesse, ce ne sont pas les états qui doivent prendre l’initiative de faire enregistrer leur propre pharmacopée mais, si j’ai bien compris, des particuliers ou des sociétés marchandes désirant vendre les plantes ou produits en question.

Toujours dans l’hypothèse où j’aurais compris (car avec les pervers qui fabriquent ce genre de loi il faut en général embaucher une armée de juristes spécialisés pour s’y retrouver dans ce genre de fatras), on se retrouve dans le même cas de figure qu’avec les compléments alimentaires. Deux laboratoires, l’irlandais et un labo belge, ont tenté de faire enregistrer le monométhylsilanetriol mais ils ont échoué.

Ce qui va se produire

Dans le meilleur des cas, une liste de plantes comparables à celles dont la vente est permise en France dans les boutiques de diététiques (plantes condimentaires ou utilisées en tisane de façon immémoriale) survivra mais encore faut-il qu’une organisation se charge de faire le nécessaire en vue de l’enregistrement.

Quant aux plantes chinoises, ayurvédiques, amazoniennes et à certaines huiles essentielles, elles vont disparaître du marché ou seront vendues exclusivement par Internet à partir de pays situés hors Europe.

Il faut bien comprendre que ceux qui voudraient prendre l’initiative de faire enregistrer certaines plantes exotiques seront condamnés à dépenser des fortunes sans être protégées contre la concurrence. Et comme personne n’aura pris l’initiative, la directive débouchera sur un vide sidéral !

Un résultat catastrophique

La directive part d’un bon sentiment celui, comme on l’a vue de s’entendre sur une pharmacopée végétale européenne comportant des monographies bien documentées attestant un usage traditionnel et ses conditions mais l’UE laisse l’établissement de ces enregistrements à la charge de particuliers de sorte qu’il risque de ne rien rester des possibilités végétales existantes.

On ne va sans doute pas faire la guerre à la sauge, au romarin mais c’en est probablement terminé des différentes ethnomédecines.

Elle ne demeureront accessibles qu’au prix de beaucoup de risques. Les marchands devront s’établir en dehors de l’Europe et au final le résultat obtenu sera à l’opposé des visées sécuritaires quauelle la directive est censée aboutir puisque n’importe qui pourra vendre n’importe quoi à partir de l’Inde de la Chine ou même des USA.

Mais le lobby pharmaceutique qui est à l’origine de ce complot sait ce qu’il fait. Il s’agit de mettre des bâtons dans les roues aux plus communs des mortels en faisant en sorte que les "résistants" y regardent en deux fois.

Le texte ne laisse aucunement supposer que les pharmaciens pourraient contourner la liste qui sera établie et c’est là que l’on mesure l’ampleur de l’interdit. On ne pourra même pas incendier quelques pharmacies en signe de protestation...

Avis sont partagés

On me fait remarquer qu’il s’agit d’un ajout à la directive sur le médicament et qu’on n’est donc pas dans le domaine des compléments alimentaires de sorte que la situation à cet égard resterait inchangée.

En ce qui me concerne, j’ai compris la directive comme exprimant une volonté de ramener dans le giron de la pharmacie toutes les plantes médicinales. Dans ce cas il faudrait s’attendre à voir disparaître certaines plantes. Sauf que la Suisse n’étant pas dans l’UE, Dieti-Natura garderait sa liberté. Mais pour combien de temps ? Il ne faut pas oublier que le laboratoire homéopathie Schmidt Nagel a été contraint de détruire ses souches anciennes de nosodes et de les remplacer par des souches complètement carbonisées et donc largement inefficace suite aux alertes concernant le prion et la maladie de la vache folle.

Selon un de mes correspondants on devrait donc à l’arrivée trouver davantage de médicaments de phytothérapie dans les pharmacies françaises car par ex. les allemands étant très portés sur les plantes médicinales ont du travailler à nourrir l’espèce de codex européen voulu pour les plantes.

Soit mais le marché des plantes s’est concentré, c’est Arkopharma et quelques rares autres qui vont tirer les marrons du feu avec des gélules hors de prix et la mauvaise réputation que traîne cette firme. Je rappelle qu’à une certaine époque on commercialisait de la merde importée de Chine et les jeunes de Carros presque tous employés de la firme était sujets à des problèmes allergiques. Je veux bien croire que de ce côté la situation a évolué favorablement mais il n’empêche que vendre 40 gélules 7,50 €uros c’est du vol.

Enfin quid des plantes chinoises, ayurvédique et Cie...

A supposer que pour les plantes européennes l’entrée en vigueur de la directive retoquée en 2004 ne change pas grand chose à la donne actuelle, des coupes sombres sont à craindre. Je rappelle qu’il faut au minimum 15 ans d’usage dans l’UE pour qu’une plante ait droit de cité.

La fin d’un monde

Il faut convenir que ce qui se prépare est particulièrement sinistre et que d’une certaine manière on a bien des raisons de prévoir une sorte de fin du monde (en fait une fin du monde tel qu’on le connaissait) pour 2012. Pas de choc avec un astéroïde mais un monde dominé et muselé par une oligarchie financière, à moins que le système économique ne s’écroule en débouchant sur une véritable barbarie. Il ne sera pas difficile d’en arriver là, il suffit en effet que les communications s’arrêtent brutalement et toute vie sera paralysée.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Mer 10 Nov 2010, 12:32

mardi 9 novembre 2010 par NewsOfTomorrow

(Source : Syndicat Simples et Nature et Progrès)

“Grande victoire pour l’industrie pharmaceutique, les plantes médicinales bientôt interdites dans l’UE “ : propagande, désinformation, enjeux de pouvoirs autour de l’herboristerie en Europe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ci-dessous une réponse à l’article Grande victoire pour l’industrie pharmaceutique : Bientôt la disparition des plantes médicinales dans l’UE (voir aussi Fausse alerte à propos de l’interdiction des plantes médicinales ???, Pétition Européenne pour exiger notre droit aux plantes médicinales ! Les députés européens se moquent de la liberté de choix en santé, et Une directive européenne met en danger les plantes médicinales (Pétition)).



Thierry Thévenin Mérinchal, le 18 octobre 2010

Bonjour,

En réponse aux multiples mails d’inquiétude que j’ai reçu ces jours-ci de la part d’adhérents du syndicat Simples et de bien d’autres personnes, voici mon analyse personnelle ainsi que quelques réflexions à propos du texte suivant :
« Grande victoire pour l’industrie pharmaceutique : les plantes médicinales bientôt interdites dans l’UE »,
texte signé Heidi Stevenson qui « tourne » largement sur le web en ce moment et que j’ai reproduit plus bas, à la suite de mon analyse.


NB : j’ai ajouté çà et là, dans le texte original (en italique) des commentaires personnels (en gras pour plus de lisibilité)[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ANALYSE :
Ce texte, construit comme un texte de propagande, est erroné ; il accumule raccourcis et effets d’annonce chocs. Il discrédite ainsi son auteur et ses objectifs.

Ceci étant dit, c’est dommage, car il a le mérite de mettre en lumière un phénomène bien réel et inquiétant : l’inflation galopante des outils et des procédures réglementaires qui, sous le louable prétexte de protéger le public, le déresponsabilisent et l’assujettissent progressivement aux rares groupes de pression ou d’intérêt - groupes de lobbying - (industriels, distributeurs, médias,…) qui sont suffisamment organisés et puissants pour avoir les moyens de décrypter, analyser, orienter ces mesures ou même plus simplement d’exister légalement en passant à travers le crible de ces dispositions juridiques d’une incroyable complexité.

Si vous en doutez ou si voulez simplement mesurer cette complexité, allez explorer l’adresse suivante : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (in english, sorry…) et notamment « la brève description de la procédure » qui nous intéresse à la page : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] où on apprend bien sûr que la motivation des concepteurs poursuit bien entendu le double objectif suivant : « the protection of public health and the free movement of medicinal products. »


NB : Par ailleurs, est complètement oubliée au passage dans ces processus de validation, la question pourtant cruciale de la disponibilité et de la durabilité des ressources médicinales, lesquelles sont encore pour une écrasante majorité issues de la récolte sauvage.

Et si la même somme de « génie », énergie, temps passé, hommes et moyens gigantesques mis en œuvre pour établir ces outils pour la « protection de la santé et liberté de mouvement des préparations médicinales » étaient plutôt affectés à un véritable programme d’éducation, de formation des consommateurs et des prestataires (producteurs, transformateurs, prescripteurs, vendeurs) ?
Il aura fallu près de deux ans de travail de plusieurs dizaines d’experts représentants des 27 pays – du 23/11/2005 au 07/09/07 – pour que la commission HMPC1 ( The Committee on Herbal Medicinal Products) reconnaisse aux graines de fenouil commun (Foeniculum vulgare L. ssp. ) ses indications de drogue antispasmodique expectorante ou digestive, indications connues depuis des siècles dans les cultures populaires euro-méditerranéennes et chinoises. Le cas de la feuille de vigne rouge (Vitis vinifera L. ssp.) aura pris 3 ans : entamé le 31 octobre 2007, il a aboutit seulement le 15 juillet de cette année… etc.

Combien de temps faudrait-t il, combien d’argent cela coûterait-t il au contribuable européen pour valider et autoriser la diffusion légale des milliers de remèdes végétaux traditionnels potentiels (le Pr Paul Fournier3 avait recensé 1500 espèces médicinales rien que pour la France métropolitaine, plus de 20 000 espèces auraient été « couramment » utilisées à travers le monde ; sans même parler des remèdes composés ; environ 17000 formules pour la seule médecine traditionnelle chinoise) ?

La réponse est simple : c’est impossible et cela ne se fera jamais.

Seront jetés dans le no-man’s land de l’illégalité – ou bien peut être dans un futur musée européen des arts médicinaux premiers - des multitudes de remèdes créoles, berrichons, tibétains, nigériens ou cévenols et de remèdes de la tradition orale méprisée qui ne justifieront pas des « éléments bibliographiques appropriés » ; … à moins qu’ils ne « passent leur licence » dans l’éprouvette de quelque ethnopharmacologue patenté de l’industrie pharmaceutique pour renaître sous la forme d’un médicament dûment breveté et reconnu par l’EMA (European Medicines Agency).

La politique - inévitable - qui est poursuivie à travers la Directive 2004/24/CE est de fait partiale et réductrice. Elle favorise l’hégémonie des 3 cultures dominantes au niveau mondial : occidentale (« officielle »), chinoise (MTC) et indienne (ayurvédique) ; et encore, cette hégémonie étant elle même traitée « au rabais ».

Le rempart de la réglementation est-il vraiment l’outil le plus pertinent aujourd’hui pour protéger un citoyen européen globalement ignorant et passif en matière de protection et de gestion de sa propre santé et globalement en voie « d’érosion » généralisée au niveau de son savoir médicinal traditionnel ?
Ou bien ce rempart serait-il celui - stratégique - d’une citadelle administrative pour la conquête de laquelle se battent sans merci, les quelques groupes de lobbying précités afin de s’en disputer l’une de ses concessions les plus profitables : le marché de la « santé naturelle » ?

Ce texte de Mme Heidi Stevenson, relayé par Alliance for Natural Health International (ANH) sur une multitude de sites Internet, ne serait-il pas un épisode maladroit de cette lutte ?

Quoi qu’il en soit, je ne souscrirai pas à l’appel de Mme Stevenson car je crois que l’avenir de la « protection de la santé et liberté de mouvement des préparations médicinales » des citoyens de l’Europe passera, non pas par une lutte médiatique ou juridique pour des droits ou des espaces commerciaux, mais plutôt par la revendication – y compris s’il le faut par une certaine résistance citoyenne – d’espaces légaux d’éducation et de formation pour la préservation et la transmission des savoirs médicinaux traditionnels.

L’ensemble de ces savoirs est immense et précieux, il est le fruit d’innombrables siècles d’adaptation, d’innovation, d’expérimentation des peuples, ne laissons pas accaparer, appauvrir ou enfermer ce patrimoine commun dans des cadres prétendus sécuritaires, juridiques ou scientifiques, lesquels ne sont bien souvent en réalité que des outils servant des monopoles ou des intérêts particuliers. Et faisons également attention de pas nous laisser berner par des discours de propagande marketing qui viseraient à nous faire défendre au nom d’un prétendu principe de libre échange, un mode de consommation néo-libéral aveugle et outrancier de ce même patrimoine.

Les plantes médicinales ne sont pas un vulgaire produit commercial, leur délivrance au consommateur ne doit pas être une activité marchande soumise aux seules règles de la spéculation et du profit.

Il serait important et urgent au regard du regain d’intérêt croissant qu’elles suscitent en Europe de créer un statut professionnel légal communautaire accompagné d’outils d’éducation populaire et de formation professionnelle adaptés pour une continuité sûre et durable de l’expression de cet élément essentiel de la culture humaine.

Encore et toujours, je revendique une réhabilitation rapide du métier d’herboriste dans notre pays, qui prenne en compte les évolutions multiculturelles et les exigences environnementales qui caractérisent notre époque et notre continent, ainsi qu’une intégration de la transmission des savoirs populaires relatifs aux plantes médicinales dans l’éducation en général et dans l’éducation à la santé en particulier.
<BLOCKQUOTE>

TEXTE :

Heidi Stevenson, samedi 25 septembre 2010
« Grande victoire pour l’industrie pharmaceutique : Les plantes médicinales bientôt interdites dans L’UE »</BLOCKQUOTE>

Non, c’est faux ! C’est la vente d’une plante en tant que médicinale (c’est à dire délivrée avec des indications thérapeutiques) qui sera interdite tant qu’on aura pas obtenu une AMM (autorisation de commercialisation) auprès de The Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC). Il s’agit d’ailleurs de l’aboutissement effectif de la Directive N° 2004/24/CE du 31 mars 20044 relative aux savoirs traditionnels (plantes médicinales traditionnelles), directive citée plus bas par Mme Stevenson.
<BLOCKQUOTE>

« C’est quasiment fait. Nous allons voir disparaître les préparations à base de plante, ainsi que la possibilité pour les herboristes de les prescrire. »

</BLOCKQUOTE>

C’est faux , c’est de la pure désinformation. Il me semble que cela est juste destiné à susciter de l’émotion chez le lecteur.
<BLOCKQUOTE>

« L’industrie pharmaceutique, qui depuis quelques décennies tente d’éliminer toute concurrence, a presque atteint son but.


Le 1 avril 2011 - dans moins de huit mois - pratiquement toutes les plantes médicinales seront illégales dans l’Union Européenne.
»</BLOCKQUOTE>

Non et non !!! C’est un raccourci. Cette directive est censée permettre une procédure d’autorisation de mise sur le marché « simplifiée » pour l’enregistrement des médicaments traditionnels à base de plantes sans exiger les renseignements et les documents classiques des tests et essais cliniques sur la sécurité et l’efficacité , à condition qu’il existe suffisamment de preuves d’une utilisation médicinale du produit – éléments bibliographiques ou rapports d’experts détaillés - pendant une période d’au moins 30 ans, dont au moins 15 ans dans la Communauté Européenne.
Toutefois, cette procédure même « simplifiée » par rapport à celle qui est prévue pour les médicaments classiques, reste trop lourde et coûteuse pour des petites structures artisanales, surtout si elles ont une grande gamme de remèdes à faire valider. Ce sont donc pas les plantes médicinales, mais les petits acteurs de la filière qui seront poussés vers l’illégalité le 1 avril 2011.
<BLOCKQUOTE>

« L’approche adoptée aux Etats-Unis est un peu différente, mais a le même effet dévastateur. Les gens sont devenus des réceptacles pour toutes les cochonneries que l’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness choisit de déposer, et nous n’avons d’autre choix que de payer le prix qu’ils demandent.


L’industrie pharmaceutique et l’agrobusinesss sont presque arrivés à contrôler chaque aspect de notre santé, depuis la nourriture que nous mangeons jusqu’à la façon dont nous nous soignons quand nous sommes malades. Soyez-en sûrs : cette prise de contrôle prendra tout ce qu’il reste de notre santé.
Dès le 1er avril prochain
Dans un des pires poisson d’avril de tous les temps, la directive européenne pour les produits à base de plantes médicinales traditionnelles (THMPD) a été décrétée le 31 mars 2004.(1)
Elle réglemente l’usage des produits à base de plante qui étaient auparavant librement échangés.
»

</BLOCKQUOTE>

Librement échangés !? Certainement pas en France, en tout cas où le libre échange des plantes n’existe plus légalement depuis le début du XIIIè siècle, époque de l’institution des corporations des professions de santé (apothicaires, herboristes, médecins, épiciers…).
De même, dans le plus grand nombre – la totalité ? - des autres pays de l’Union, des dispositions réglementaires légifèrent depuis très longtemps sur la question de l’échange des plantes médicinales.
A mon avis, derrière ce texte, ce sont les gros distributeurs de compléments alimentaires qui « crient au loup » car ils sont en guerre médiatique contre leur « ennemi naturel » : les gros distributeurs de l’industrie pharmaceutique.


Les producteurs du syndicat Simples ainsi que tous les petits acteurs indépendants de l’herboristerie européenne se trouvent quelque part dans un espèce de no-man’s land au beau milieu du front de la bataille et dans l’ombre de ces deux géants.

<BLOCKQUOTE>

« Cette directive demande à ce que toutes les préparations à base de plante soit soumises au même type de procédure que les médicaments. Peu importe si une plante est d’un usage courant depuis des milliers d’années. »

</BLOCKQUOTE>

Cette affirmation est encore fausse. En fait les exigences pour ces plantes sont réduites par rapport à celles d’un médicament classique. En fait, une étude bibliographique scientifique détaillée et des rapports argumentés d’experts doivent apporter des éléments sur le recul d’usage traditionnel pour faire apparaître plausible l’efficacité du produit et réduire la nécessité de réaliser des essais précliniques et cliniques si l’usage traditionnel montre l’innocuité de ce produit dans des conditions spécifiées. Alors, l’autorité pourra conclure à un niveau satisfaisant de sécurité et d’efficacité du produit. En l’absence de données suffisamment documentées pour pouvoir bénéficier d’un classement en usage médical bien établi (dix années de recul), le recul d’utilisation est, pour relever d’un classement en usage traditionnel, d’au moins trente années, dont au moins quinze dans la communauté.
Ce dernier point génère de fait une discrimination culturelle injuste en faveur de la culture européenne et plus généralement
bibliographique.
<BLOCKQUOTE>

« Le coût de cette procédure, estimé à 90,000 à 140,000 euros par plante, est bien au-delà de ce que la plupart des fabricants peuvent payer et chaque plante d’un composé doit être traitée séparément. »

</BLOCKQUOTE>

Je ne sais pas si ces chiffres sont réels mais c’est clair qu’un remède traditionnel chinois ou ayurvédique composé parfois de 10 ou 15 espèces ne serait jamais « rentable » si on lui imposait un tel « péage ».
<BLOCKQUOTE>

« Peu importe si une plante utilisée depuis des milliers d’années est sans danger et efficace. Elle sera considérée comme un médicament. »

</BLOCKQUOTE>

Encore le même raccourci que précédemment.
<BLOCKQUOTE>

« Bien sûr, les plantes sont loin d’être des médicaments. »

</BLOCKQUOTE>

Je ne suis pas forcément d’accord avec cette affirmation. Cela dépend de la définition entendue pour le terme médicament. Si médicament signifie produit pharmaceutique standardisé, je suis d’accord : les plantes ne sont pas des médicaments ; mais si « médicament » signifie remède alors je ne suis pas d’accord. Il est indéniable que les plantes médicinales peuvent être des remèdes thérapeutiques même si elles ont le plus souvent d’autres usages.
C’est d’ailleurs pourquoi je plaide depuis plusieurs années pour le retour officiel d’herboristes formés et reconnus qui puissent aider le public à utiliser sereinement les plantes médicinales pour le bien de leur santé au quotidien.

<BLOCKQUOTE>

« Ce sont des préparations faites à partir de sources biologiques. Elles ne sont pas nécessairement purifiées, car cela peut modifier leur nature et leur efficacité, comme pour tout aliment. C’est une distorsion de leur nature et de la nature de l’herboriste de les prendre pour des médicaments. »</BLOCKQUOTE>

Pas pour moi : les plantes médicinales peuvent soigner ou soulager des maladies et sont donc des médicaments. Il est toutefois évident que leur variabilité et leur recul d’usage souvent extrêmement important doit permettre de les différencier des médicaments de synthèse et de ne pas leur faire subir les mêmes obligations de contrôle et d’évaluation que ces derniers ; obligations qui seraient en l’occurrence abusives et inadaptées.
<BLOCKQUOTE>

« Cela, bien sûr, ne compte pas pour le monde pharmaceutique européen contrôlé par Big Pharma, qui a gravé le corporatisme dans le marbre de sa constitution.
Le Dr. Robert Verkerk de l’Alliance for Natural Health, International (ANH) décrit le problème qui se pose si l’on demande à ce que les préparations à base de plantes répondent aux mêmes normes de conformité que les médicaments :
Faire passer un remède classique à base de plante provenant d’une culture médicale traditionnelle non-européenne au travers du système d’autorisation de mise sur le marché de l’UE s’apparente à faire passer une cheville carrée dans un trou rond. Le système de régulation ignore les traditions spécifiques et n’est donc pas adapté. Une adaptation est requise de toute urgence si la directive est discriminatoire à l’égard des cultures non-européennes et viole par conséquent les droits de l’homme.(2)
»

</BLOCKQUOTE>

C’est vrai que ce système est discriminatoire ; il favorise les remèdes issus des cultures dominantes. Il relègue à terme en dehors du circuit légal les cultures minoritaires et (ou) orales.
Cela relance d’ailleurs l’idée souvent abordée dans les réunions du syndicat de créer des ponts et de la solidarité entre les producteurs Simples et d’autres producteurs et herboristes du monde.

<BLOCKQUOTE>

« Droit commercial.

Pour mieux comprendre comment cela peut se produire, il faut savoir que les lois du commerce ont été au centre des initiatives visant à mettre tous les aspects de l’alimentation et la médecine sous le contrôle de l’industrie pharmaceutique et de l’agrobusiness.”

</BLOCKQUOTE>

C’est le modèle hypocrite, hégémonique et faussement libéral des multinationales qui gagne au nom du bien public du terrain dans toutes les institutions politiques.
<BLOCKQUOTE>

« Si vous avez suivi ce qu’il s’est passé aux Etats-Unis concernant le lait cru et la Food and Drug Administration (FDA) qui déclare que les aliments se transforment par magie en médicaments quand on affirme qu’ils sont bons pour la santé, vous avez pu remarquer que la Federal Trade Commission (FTC) a pris part au processus. »

</BLOCKQUOTE>

Dans notre pays, ce principe de l’allégation thérapeutique qui « fait » le médicament est inscrit depuis longtemps dans le Code de la santé publique. A ce sujet, en France, La définition du médicament s’est considérablement étendue au cours du XXe siècle. A l’origine, pour simplifier, c’est une substance qui prévient ou traite les maladies, ainsi que l’avait d’ailleurs établi l’ordonnance du 4 février 1959 (JORF du 8/02/1959). Ensuite elle va également s’appliquer à toutes les substances qui peuvent restaurer, corriger ou modifier les fonctions organiques selon l’ordonnance n°827-67 parue au JORF du 28 septembre 1967, (ceci pour principalement répondre à l’apparition de la pilule contraceptive). En fait, cette nouvelle définition, beaucoup plus floue va permettre de justifier l’extension du monopole de la pharmacie à de très nombreux produits hygiéniques ou diététiques.
<BLOCKQUOTE>

« Les aliments et les médecines traditionnelles sont considérés comme des questions commerciales plutôt que comme une question de droits de l’homme. Cela place les désirs des grandes corporations, plutôt que les besoins et désirs des gens, au centre des lois sur les aliments et plantes. C’est cette distorsion qui transparaît dans les déclarations outrageusement absurdes de la FDA, affirmant par exemple que les Cheerios (des céréales de petit-déjeûner) et les noix sont presque des médicaments simplement parce qu’on dit que c’est bon pour la santé. »

</BLOCKQUOTE>

En France, à ce jour, il faut que la plante n’ait pas d’autres usage que thérapeutique pour être considérée comme une plante médicinale. (”Une plante médicinale est une plante présentant des propriétés médicamenteuses, sans avoir ni ne pouvant avoir aucune utilisation alimentaire, condimentaire et hygiénique” article L. 512, CODE DE LA SANTE PUBLIQUE). La directive N° 2004/24/CE ne semble pas remettre ce principe en cause.
<BLOCKQUOTE>

« Le but de tout cela est de sécuriser le monde pour le libre-échange des méga-corporations. Les besoins et la santé des gens ne rentrent tout simplement pas en considération.
Comment combattre cette intrusion sur notre santé et notre bien-être


Ce n’est pas chose faite, du moins, pas tout à fait. Si vous tenez aux plantes, et si vous vous souciez des vitamines et autres suppléments, agissez s’il vous plait. Même si ces questions vous semblent sans importance, pensez aux gens pour qui ça l’est. Doit-on leur interdire le droit au traitement médical et aux soins de santé de leur choix ?
L’ANH lutte activement contre ces intrusions. Ils vont actuellement devant les tribunaux pour tenter de stopper la mise en application de la THMPD. Nous ne pouvons qu’espérer qu’ils réussiront, mais l’histoire récente montre qu’aucune manœuvre légale ne peut s’opposer à ce rouleau compresseur. Nous ne pouvons pas nous asseoir et attendre les résultats de leurs efforts. Nous devons voir leurs efforts comme faisant partie d’un tout, dans lequel chacun de nous joue un rôle.
C’est à nous—à chacun d’entre nous—d’agir. Si vous vivez en Europe, envoyez s’il vous plait une lettre ou un message à votre Membre du Parlement Européen. Consultez cette page pour trouver qui c’est et comment le contacter. Puis, envoyez une lettre déclarant, en termes non équivoques, que vous soutenez fortement l’action de l’ANH pour stopper la mise en application de la THMPD et que vous espérez qu’ils vont aussi prendre position pour les droits des gens et choisir les remèdes médicinaux.
Imaginez-vous devant vos enfants ou petits-enfants vous demandant pourquoi vous ne l’avez pas fait. Comment allez-vous leur dire que leur bien-être ne vous intéressait pas ? Comment allez-vous leur dire que regarder la dernière émission de télé-réalité importait plus que de consacrer quelques instants à écrire une simple lettre ?
C’est seulement en luttant activement que cette farce contre notre bien-être peut être stoppée. Si nous restons dans l’apathie, alors ça arrivera. Notre droit à protéger notre santé et celle de nos enfants est sur la balance. Si vous vous souciez du bien-être de vos enfants et petits-enfants, vous devez agir. Exprimez-vous, car maintenant, c’est le moment de vérité. Vous pouvez rester assis et ne rien faire, ou vous pouvez vous exprimer.
Et après l’avoir fait, parlez-en à toutes les personnes que vous connaissez. Dites-leur qu’il est temps d’agir. Il n’y a vraiment pas de temps à perdre.
»</BLOCKQUOTE>

Je le redis, je ne souscrirai pas à l’appel de Mme Stevenson car il est erroné, subjectif et présente, à mon avis, un ton manipulateur qui dessert la cause qu’il veut soutenir.

Il existe en France et dans bien d’autres pays d’Europe des herboristes, des usagers, des producteurs, des enseignants, des scientifiques, universitaires, thérapeutes, médecins et même des politiques qui croient à l’avenir de la médecine traditionnelle des plantes et œuvrent pour la reconnaissance objective et indépendante de l’herboristerie à l’échelle européenne. Puissent-ils se rencontrer et se fédérer pour aboutir le plus rapidement possible.



Notes

1 HMPC, Secretariat, European Medicines Agency, 7 Westferry Circus, Canary Wharf, London E14 4HB

2 On peut avoir un exemple de la teneur de ce travail en allant voir la page [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3 FOURNIER (P.), 1947-1948 - Le livre des plantes médicinales et vénéneuses de France – 3 vol. - Editions Paul Lechevalier – Paris ( ouvrage réédité en 1999 par Connaissances et Mémoires Européennes).

4 Directive No. 2004/24/EC, publiée au Journal officiel n° L 136 du 30/04/2004 p. 0085 - 0090 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?uri=CELEX:32004L0024:FR:HTML
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Lun 15 Nov 2010, 20:38



9 novembre 2010
Premières collisions d’ions lourds au LHC
Après 7 mois de collisions avec des protons, le LHC entame une nouvelle phase d’exploitation. Pendant un mois et pour la première fois, des ions plomb sont accélérés et entrent en collision dans la machine. Cette exploitation ouvre de toutes nouvelles perspectives et permettra de sonder la matière telle qu’elle existait dans les tout premiers instants de l’Univers. À partir du 6 décembre, le LHC subira un arrêt technique pour maintenance puis l’exploitation avec protons reprendra en février et le programme scientifique se poursuivra tout au long de l’année 2011.
article source
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5577
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   Jeu 18 Nov 2010, 20:56

Citation :
jeudi 18 novembre 2010 par Zone-7
(Source : Le droïde enchainé)


Le Large Hadron Collider (LHC, Genève) est le joujou des physiciens de la mécanique quantique et du modèle standard. Il permet d’accélérer des particules à une vitesse proche de celle de la lumière, et de les mettre en collision, afin de les défoncer et d’y voir les bribes de particules nouvelles qu’elles créent. Il permet aussi de créer des micro trous noirs ainsi que des big bangs qui permettent d’en apprendre plus sur ce moment qui a tout créé.

Le LHC a créé pour la première fois le 7 novembre dernier un mini big bang de quelques millions de degrés en balançant un ion de plomb contre un autre à la vitesse de la lumière. Les deux ions se sont purement et simplement désintégrés dans une flambée de particules à très haute température qui permettra après découpage des données recueillies par le capteur ALICE de vérifier l’existence du boson de Higgs, onde/particule messagère proche du photon qui est susceptible de transmettre l’information de la masse aux particules.

Ouf, la Terre n’a pas fini engloutie dans un trou noir géant !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOMMES-NOUS GOUVERNÉS PAR DES PSYCHOPATHES DANGEREUX ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'univers est-il habité ou sommes-nous seul
» sommes nous seuls dans l'univers.
» Sommes-nous un bon exemple pour représenter l'islam?
» Sommes-nous les animaux domestiques d'un dieu ?
» Sommes-nous seuls dans l'univers?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: La Vérité qui fâche-
Sauter vers: