ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Lettres de feu solaire Hébraïques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les Lettres de feu solaire Hébraïques   Lun 27 Avr 2009, 01:49

Bonsoir,
Il y a quelques mois, une amie m'avait affirmé: "... Il est temps!!"
Nous abordons un sujet particulier et le "verbe" apparait très important, tant dans ses correspondances que dans ses vibrations...
Les lettres hébraïques, incas, sanscrites sont des lettres qui transcrivent le langage Universel et Solaire, c'est à dire que c'est une langue où les lettres sont très chargées en Énergie du "Verbe".
Elles sont vivantes et puissantes. Issues de l' Héritage au-delà de la Lémurie et qui se "perd" dans la nuit des temps.

Les lettres hébraïques étaient le langage des initiés de très haut rang en Égypte antique. À l' époque, le "peuple" qui ignorait tout de cette langue pensait que les Initiés parlaient directement avec les "dieux". La Légende rapporte qu' elle était la langue des "dieux" venus d' en "Haut", du ciel.
Les lettres de Feu Solaire, ont chacune une correspondance dans nos centres et dans nos cellules.
J'ai remarqué qu'en "fixant" chacune un certain temps, elles prenaient une dimension en 3D et elles finissent par s' estomper.
En restant attentif à notre corps et à nos cellules (qui nous parlent) , il est alors surprenant de constater qu' elles "pénètrent" dans le "coeur" et vont se placer à l'endroit qui leur correspond....Plus tard, elle changent de place selon la demande ou la question posée.. et je ne sais pas pourquoi...

La Bâton de Vie ou la Croix d' "Ankh" sont-ils une "conception" ou des "outils" particuliers de ces correspondances vibratoires? Le bâton pourrait être "identifié" à la "baguette des mages" (rien à voir avec les prestidigitateurs) et la Croix est identifiée aux correspondances des 4 Hiérarchies Élémentales ou Principaux Visages de Dieu, aux 4 points cardinaux, le tout en rapport avec le corps humain.
Le Bâton de vie ou "kundalini"(¹) est parfaitement adapté à la diffusion d' énergie. Le verbe, comme la pensée, permet, par la puissance de l' esprit, la Croix et son Centre, la fusion entre le très Haut et le Très bas s' équilibrant ainsi avec l' horizontalité.

Dans le livre cité , "Rencontre avec La Splendeur" ( de Marie Elia), il apparaît que chaque Lettre correspond aux différentes Qualités à intégrer dans les Énergies "kundaliniques" appelées aussi: "Cobra" (Voir l'image des coiffes pharaoniques).

J'ignore encore si les Lettres rendues vivantes et intégrées en nous sont la "porte" qui ouvre sur l'incommensurable, mais quelque part, avec certainement bien d'autres, elles doivent être une "clé" importante.
C'est comme un récipient qu'il appartient à chacun de remplir et selon ce que l'on y met, les résultats divergent.

*Car effectivement, à quoi sert-il de remplir d'une eau la plus pure si le Récipient (¹) n'a pas la pureté du cristal...?

Ce ne sont que des questionnements personnels, basés sur du "connu", du "constaté" et d'autre part, un travail particulier avec une Amie. Grâce à cette coopération, je découvre l'inconnu, au delà du "su", au jour le jour dans le vécu...

Il existe 7 Lettres Majeures, correspondant aux centres énergétiques ou chakras, dans la verticalité:
-Yod au dessus de la tete,
-Shin au niveau du frontal,
- Hé au niveau de la Gorge,
- Aleph, au niveau du Thymus,
- Vau(vav) entre plexus et nombril,
- Mem entre chakra Racine et chakra Sacré, (appelé aussi "Imra")
- et Hè au niveau du centre Racine...
L'on peut facilement émettre et en parallèle, la compréhension des vibrations possibles en association, des notes Musicales do, ré,mi, fa sol, la, si et le do supérieur..
Ainsi que les couleurs de l'arc en ciel....

À chaque activation consciente, la réception de la "dose" massive d' Énergie est puissante, et ça"décoiffe"...
Comme l' alcool, à consommer avec modération... :a9:

(Les notes vibrent et accompagnent la Lettre de naissance....)
31416

Amicalement

*(Symbolique du Verseau ?)
(¹) Cobra? Corps? Véhicule...?


Dernière édition par Plénitude le Lun 27 Avr 2009, 22:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La Lettre Tsaddé   Lun 27 Avr 2009, 02:12

La Lettre Tsaddé Finale


(Image et compréhension, réflexion personnelle)

Nous sommes humains et nous sommes soumis à des règles. Nous faisons des erreurs, nous apprenons, et souvent à nos dépends... nous grandissons.

J'ai compris, comme beaucoup de personnes que nous avons un divin, une âme et un réceptacle. Jusque là, rien de nouveau.Le canal de notre âme, pour rejoindre le divin s'appelle kundalini. Ce canal est le Conduit de l' Énergie divine en nous. Le véritable corps est notre Corps de Lumière aussi appelé Âme, le corps connu n'est que la construction "concentrée" de la "descente" d' Énergie ou pour l'image, de l'imbrication des différents corps. La kundalini est aussi le Canal intelligent qui fait la jonction entre le divin et le réceptacle (l'âme humaine et l' Âme divine) en passant par le Corps de Lumière. Notre Corps Divin ne peut s'incarner directement sans disloquer toutes les molécules du corps physique, il a besoin de ce "filtre" qu'est le Corps de Lumière ou l' Âme. Lorsque le travail d'intégration final est effectué, l' âme se "dissout" dans le Divin et inter-agit dans le corps physique par le "Cobra".

À mon avis,il est facile de commettre cette erreur, dans ma compréhension du jour: celle de penser que le Divin de l'un aime le Divin en l'autre. Que l' Âme de l'un aime l' Âme en l'autre, et que le physique de l'un aime le physique de l'autre. Pourtant, nous sommes tous d'accord pour affirmer qu'en nous, notre Divin aime notre Âme qui, elle, aime notre corps.. Alors, pourquoi la logique de l'un ne s'applique-t-elle pas à l'autre de manière identique? Pourquoi séparer..?

Nous pensons que le dieu en l' homme aime la déesse en la femme, et bien que tout ça paraisse logique , dans ce schéma, pourtant... rien n'apparaît constructif. Le divin reste avec le divin, l'âme avec l' âme... et nulle co-création.. Pourquoi? parce que il n'y a pas d' échange inter-polarités... Deux plus(+) ensemble, deux moins(-) ensemble ne donnent rien.. et au "final" deux corps complémentaires, mais pas dans l' Énergie créatrice qui passe (se donne ou s'offre) nécessairement par le plus de l'un, au moins de l'autre, jusque dans la matière. Aimer de Divin à Divin, d' Âme à Âme et de corps à corps, c'est de la "séparation" ? Les divins sont remplis de lumière, les âmes d'amour et les corps "suivent" accompagnés de l' ego, qui s'empresse de "tout remettre à sa sauce".

Effectivement, s'aimer soi même c'est louable et nécessaire, mais dans l'absolu, rester ainsi c'est du narcissisme? Pour l'image, s'aimer d' Âme à Âme et de Divin à Divin ressemble plus à de "l'homosexualité" qu'à de la Créativité (Ceci n'est pas péjoratif). Pour que les "couples" soient créateurs, tant depuis le Haut que jusque dans le Bas, il est nécessaire que le processus, identique en nous, se manifeste de la même façon dans nos rapports de l' un envers l'autre. En fait, ce n'est pas le divin qui aime le divin en l'autre , il n'en a "rien à faire" puisque c'est la Même Source. Notre divin aime l' Âme en l'autre et le divin de l'autre aime l' Âme en l'un. L' Âme ainsi nourrie, ne peut que grandir dans l' Amour Divin grâce à l' effet "miroir", autrement appréhendée que dans le plan de la 3D, sans être confrontée à la dualité physique, c'est à dire à la spirale des épreuves, ...L' échange se fait par le milieu, au point d' équilibre, le "zéro", le centre.. Par ce processus, L'âme devient divine et peut innonder du Divin le Corps physique.... Par cela, la descente et la révélation dans le physique se réalise par le rayonnement du centre issu du Centre, pour l'image, un peu comme le centre de l'axe de l'aiguille d'une balance...

Pour bien comprendre l' "image", il est suggéré d'imaginer un "X" dans l' échange Énergétique et/ou corporel (ou la Croix de St André) avec en son centre une barre verticale et nous obtenons le "Monogramme du Christ*", le "6": les Triangles Entrelacés ou la Lettre hébraïque "Tsaddé Finale". L' Équilibre Parfait. Le Royaume de Melchitsédek, Le Roi de la Nouvelle Jérusalem, notre Royaume, Notre lumière en Nous... Le Christ Humain Incarné. Dans cette "relation" énergétique ou corporelle, individuelle ou partagée en couple,, nous pouvons imaginer le haut du "X" par le divin du "couple", et le centre par l' échange ou le don du divin à l'âme réunifiée, de l'un à l'autre...Le "jambage de la "Croix , le "X", serait le cadeau de l' âme à l'incarnation. La barre verticale "serait" le Cobra ou la Kundalini. Les complémentaires s'attirent ... et sont créateurs (¹)... dans l' échange qui passe de haut en bas (et de gauche à droite, qui se fait automatiquement par voie de conséquence).

Ce qui est en Haut est comme en Bas (comme le "Do" mineur et le "Do" majeur) .

Bien que leur Amour puisse être louable, Nous n'avons jamais vu deux masculins ensembles ou bien deux féminins ensembles être co-créateurs de vie... Quelles que soient les "espèces".

Nota:
* le Monogramme du Christ est comme un K reflété dans un miroir "placé à gauche", surmonté de la Lettre "P" (P.A.I.(+:X)

(¹) Le mot Créateur vient de l' assemblage de descente Énergétique des divinités antiques : Ka-Ré-Hator.
Ka: le "Sablier" ou encore le "X", le "8", l' Esprit ou le Divin..
Ré: le Soleil, le Centre, l'Âme, Râ
Hator: L' Incarnation divinisée, le (H), le "8" incarné, (H ou F), (dernier niveau d' Isis**)
Et bien sûr le Canal de réunification absolu, Le Cobra ou kundalini...

Il existe aussi l'initiation suprême d' Osiris**, mais cela est une autre "histoire"...
(**Isis est le Nom héllénisé d' Aset (Astt) en Égyptien, et Osiris est le Nom grec de Ptah en égyptien.)

Le Verbe moderne ou antique se prononce à l'identique, la seule différence, c'est que la signification est tout autrement orientée...

Si nous prononçons des mots (composées de lettres), ces lettres/mots nous parlent aussi... en retour.
Les "paroles" et les "pensées" sont créatrices... Sur l' Énergie du verbe Passé pourtant issu de l' Éternel et ramené au Présent...
Ancienne...? ou nouvelle Énergie dans l' Éternel ?...
Pourquoi séparer ? ....
À méditer ?...


Dernière édition par Plénitude le Lun 27 Avr 2009, 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Lettres de feu solaire Hébraïques   Lun 27 Avr 2009, 02:29

Dans le but du partage, des "clés" et "solutions" ou de l'usage conscient et louable de "travailler" sur soi, nous pouvons "aborder" Le Mystère du Tétragrammaton...
Le "Yod Hé Vau Hé" est souvent , dans le Verbe comme dans son Action de Vie, légèrement "orienté" dans un sens précis tels "Yahwé" ou "Yéhéwé" ou encore "Yéhvé", "Yéshouwah", "Yéshouah". Cela met en action des " Forces" issues de la même Origine à Effets différents ...
Cela, bien sûr, ne dénigre en aucune façon les autres "outils" mis à disposition, que chacun(e) possède et qui ont toujours donné satisfaction. Tels les Lettres de "Feu" Incas ou Sanscrites, issues d' autres "Peuples du Soleil". Ici, il est question, rappelons le du Verbe des Hauts Initiés en Égypte, et de la langue qui en découlait. La méditation, les outils divers tels le "chamanisme" ou plutôt "L'art de l' Homme Médecine" est une autre approche. Tous les enseignements, dans l' Essence se rejoignent.
Le but n' étant pas de s' étendre sur ce sujet mais d'apporter un début d' explication, un début de compréhension, un "usage" fiable du Verbe au-delà des images et croyances de toutes sortes, (religieuses, etc ...). Il est souhaitable de se positionner comme "observateur"... et "faire" abstraction de tout le "connu"....
Bien sûr, nous pouvons remarquer que ces Noms commencent par "Y" (Yod).
Le "Yod Hé Vau hé" est la "construction" Universelle du Verbe de la Création pour créer. Il existe, bien évidemment des vibrations et couleurs de "rayons de créations"... Cependant et pour lui donner " Acte de Vie", la PUISSANCE de "SHIN" est nécessaire. Pour ceux et celles qui ont en leur possession les Lettres de la "Rencontre avec la Splendeur", ils possèdent une base non négligeable de "travail". Ils peuvent alors, au-delà de toute "imagerie", comprendre par ces simples mots pré-cités, l'utilité et surtout la nécessité de la Lettre Shin. Le Nom Sacré de "Yéshouah", n'est pas "vain" et indique bien que la Puissance de Shin active et rend vivant en animant le principe 1er de la Création dans le mouvement de Vie.
En résumé, sur ces simples "exemples" qui ne sont pas exhaustifs, beaucoup peuvent comprendre que la Puissance de Shin en TOUT peut apporter une très grande libération, par le Verbe agissant sur la matière. Exemple, : Shin en d'autres lettres situées en des points précis, là où il existe des noeuds (manifestés trop souvent malheureusement par des raideurs ou douleurs), etc .... Une "demande cellulaire" en vue de libération.
Dans la compréhension de la "descente" d' Énergie divine, ou de l' "Arbre de Vie" , nous pouvons aisément comprendre qu'il y a plusieurs "Christ" ou "Yéshouah":

- Le Christ Universel, (Tête)
- Le Christ Divin en Soi, (Thorax)
- Le Christ Humain, (Ventre)
- Le Christ Planétaire.. (Le corps ou la Planète)
"Tous" sont composés de "polarités" Féminine/Masculine ou Électro-Magnétique.
Nous pouvons aussi faire une relation intéressante entre le Christ (=4 Éléments) fois (X) 4 , nous obtenons le Nombre 16, ou le Carré magique si cher aux Initiés de Haut Rang. Mais le but ici n'est nullement de développer la Cabale Hébraïque.

Il est toutefois possible de demander à son corps, dans la conscience d' être attentif concernant sa réponse, de nous indiquer où Ils se trouvent. Animé(e) d'intention pure, respectueux de la Loi, de la Liberté d' Être, et surtout sans intention de "voyeurisme". Par ce même procédé, nous pouvons aussi comprendre que nous pouvons demander à notre corps de nous indiquer où se trouve ce que nous cherchons dans ce qui nous est présenté ou renvoyé en miroir. Les problèmes liés à ceci et celà ou ceux ci et ceux là... d'y "plaquer" en nous, dans la manifestation de la Puissance divine, le rayonnement d'amour et de libération (Solution divine), pour ensuite l'offrir ainsi à "celui ou celle qui en a besoin". Évidemment, même si nous avons du mal à y croire, son effet "miroir" en nous est bien présent avec ses maux, non encore révélés, mais bien "réels".
Pourquoi ? Puisque nous avons tout et tous en nous, agir sur nous n'est pas de la manipulation. Sans risque pour personne... Personnellement, je vois mal quelqu'un agir "contre autrui" en s'en prenant à une partie de lui-même, donc se "faire mal", sans en souffrir lui même... Peut-être le "masochisme" ?
Il est nécessaire de comprendre qu'en agissant sur les autres, comme le font certains "érudits" pour "dominer" ... C'est en fait contre une partie d'eux même qu'il agissent car de l'autre est émis un miroir de soi même qui déplait. Certains vont même jusqu'à désirer détruire, sans même ressentir que c'est une partie d'eux même, qui ne leur convient pas, qu'ils "tuent". On appelle ça aussi la cristallisation des cellules ou le karma dans les "mémoires cellulaires". Mais cela est une autre façon de comprendre et un autre sujet.

Pour en revenir au "sujet", cette "expérience" est basée sur du "vécu" partagé ici. Disons pour résumer, qu'il s'agit ici d'une "complémentarité mise au jour" qui paraît non négligeable, ainsi que d'une "approche" du Verbe en Conscience. Alors que nous l'utilisons par les sons et vibrations de tellement de façons inconsciente(s) sans jamais nécessairement comprendre la "portée" de nos mots. Il est compréhensible dans ces explications simplistes de "deviner" sans trop d'efforts comment en faire "usage" sur/pour et en soi.
C'est aussi une façon de "soigner" ses "mots" et surtout ses "maux" par la Respiration Consciente ou prânique (aller chercher très haut en "apnée"). Et ainsi, par la manifestation et l'expression du Verbe (ou Lettre), de ramener par le souffle les "effets du Mouvement de la Vie" dans la Personnalité composée de nos différents corps jusqu'au coeur de nos cellules, milliards de "Christ" en nous ...) Animant ainsi nos différents "Christs" en soi en union avec les différents plans composés du Monde des Âmes, du Cosmos et de la Planète ( L'Univers et Sa Création). En bref, en agissant sur nous même, nous partageons avec le Grand Tout, en laissant aller là où ça doit aller, sans guidance et sans projection dûes à la volonté personnelle.

Ça décoiffe.... Par conséquent, est-il suggéré d'utiliser avec modération pour "qui n'a pas l'habitude" et par "palliers"... Y "aller "molo" ...

Voici pour une aide éventuelle et l' introduction citée plus haut.
Il existe biend 'autres "clés" mais chacun pourra , dans son ressenti et dans sa guidance propre (intuition pure), trouver comment rendre vivant en soi le Verbe.

"Et le Verbe devient Chair"


Dernière édition par Plénitude le Lun 27 Avr 2009, 22:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Lettres de feu solaire Hébraïques   Lun 27 Avr 2009, 12:55

Bonjour,
Toujours dans la suite de la compréhension de ce sujet et je finirai sur ça.. :a9:
J'imagine aisément que l' auteur de "La Rencontre avec la Splendeur" est bien plus apte à parler de son Oeuvre que ma façon simpliste de l'aborder.
La Lettre Daleth
appelée aussi "Porte du Royaume":

Nous avons pu constater qu'il y a un "Hé" composé de "Yod" supportant (pour l'image) la Lettre Daleth, à gauche, comme si Yod était "inversée".

Nous avons pu constater aussi qu'il y a un "Hé" composé de "Vau" ou "Vav" supportant ( pour l'image) la Lettre Daleth , comme si "Vau" était inversé.. (Dans les deux cas, à gauche)
Nous pouvons résumer par un Hé "Yodé" et un Hé "Vaué".

La lettre Vau serait-elle Yod "allongée" ou expansée ?
L'identique incarné ?
Nous comprenons aisément que: "Ce qui est en Haut devient comme en Bas". Comme "étiré" dans la matière en passant par la "Porte" pour l'image...
Il existe beaucoup de co-relations à réaliser pour comprendre que le Verbe est la base de Tout...
Bien sûr, il est "facile" de dire ou de penser: "ce ne sont que des dessins ou de l' écriture ancienne..."
Cependant, il en est tout autrement lorsque par la respiration, comme indiquée dans un message plus haut, les Lettres deviennent "illumination" des centres énergétiques concernés et qui s'intègrent plus facilement.
Un grand merci à Marie Elia .
Le célèbre adage: "Dis moi comment tu t'appelles et je te dirai qui tu es"...
Chacun(e) doit garder en mémoire qu'il/elle est responsable devant l' Éternel de l' usage qu'il/elle en fait. La première "chose" à faire serait il de demander, "commander" et recevoir la Sagesse ? (Intégration de la Lettre...)
À méditer ...?

Pour conclure, les images sont plus vivantes et représentatives de mouvement de vie.
Comme l' a si bien fait comprendre un conférencier: "Voir avec un regard d'enfant, dans la simplicité, et recomposer le "puzzle", c'est succulent"!"


Dernière édition par Plénitude le Lun 27 Avr 2009, 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les Lettres de feu solaire Hébraïques   Lun 27 Avr 2009, 13:10


En effet !
Merci Plénitude !
Très bel exposé et très belle invitation à la méditation:
Citation :
Le célèbre adage: "Dis moi comment tu t'appelles et je te dirai qui tu es"...
Chacun(e) doit garder en mémoire qu'il/elle est responsable devant l' Éternel de l' usage qu'il/elle en fait. La première "chose" à faire serait il de demander, "commander" et recevoir la Sagesse ? (Intégration de la Lettre...)
À méditer ...?



Pour conclure, les images sont plus vivantes et représentatives de mouvement de vie.
Comme l' a si bien fait comprendre un conférencier:


"Voir avec un regard d'enfant, dans la simplicité, et recomposer le "puzzle", c'est succulent"!"



richel
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Lettres de feu solaire Hébraïques   Lun 27 Avr 2009, 23:23

Bonsoir,
144001
Merci Ambre.

Je tiens aussi à rappeler que les Lettres s'intègrent mieux et illuminent" en "décristallisant" les mémoires de nos "cellules", avec et par tout l'amour en notre coeur, dans l'intention pure de se transformer soi-même...
Et surtout sans intention de désirer briller comme un "soleil" pour être vu, ou encore pour acquérir du "pouvoir".

S'il m'est permis une suggestion? N' avoir aucune crainte, et garder confiance pourvu qu'on reste dans le coeur. La "flamme de l' espoir" peut être rallumée .Du moment que chacun(e) puisse ne pas donner tellement d'importance aux souffrances et croyances diverses qui, à terme, s' avèrent bien illusoires.
Et d' Offrir en conscience à toute la création le travail sur soi, sans aucune rétention...

Juste un petit mot "final" concernant le Lettre "Shin" " . Elle est composée de "Yod" et de "Vau"...
Bref, le Pouvoir de la Puissance de Shin, issue du Non Manifesté, révélée et exprimée en conscience dans le "Manifesté" (corps)...
Avec les Lettres , intégrées en soi,nous pouvons comprendre :
"Et le Verbe devient Chair..."

Une "relation" avec la Grande Invocation serait -il un lien à étudier? :72:
Très certainement... et je reste persuadé qu'une encyclopédie pourrait même
être écrite . :a2:
Ce qui est en Bas devient comme en Haut:
Le Paradis sur Terre retrouvé ?
:656:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Lettres de feu solaire Hébraïques   Lun 27 Avr 2009, 23:42

La Note "FA" et le Yod Hé Vau Hé....

Le "Fa" est la "résonance" des 4 Éléments, et se "situe" au chakra du plexus .. Centre Christique Solaire, ou encore dénommée "Fleur Solaire*" (au dessus du plexus *rayonnant presque jusqu'au nombril)... Ce chakra résonne dans l' Équilibre et anime tout le "reste". Sur Le "Fa" est aussi construit toute la création...La Terre "résonne" sur la vibration de la Note "FA", Elle possède les 4 Éléments en puissance.

Dans le "Fa", on peut y retrouver le "Yod Hè Vau Hé" (Air, Feu, Eau, Terre). La Lettre Mem pourrait être assimilée à l' Énergie vitale de la Divine Mère... ou le "Transit" par le Sang et l' Eau.
Le YHVH , par la Puissance de Shin en nous, anime l'ensemble afin que la conscience humaine rejoigne divinement, par des efforts constants, la Conscience universelle formant ainsi le "Feu de la Conscience" (ou la Vie).
Ce qui produit la jonction entre le Cosmos et l' Être Humain.. Il devient ainsi le "Yod Hè Shin Vau Hé": Il est traduit en langage "parlé" en Hébreux par "Yéshouwah" ou Yéshouah...... C'est très puissant et sans risque.

La vibration, avec l'emplacement conscient des Lettres permet, associées au couleurs, de rendre vivantes et d'intègrer le verbe dans le corps...
(À découvrir par chacun(e) selon son ressenti... par exemple, en demandant à l' âme de le placer là où il se doit , en co-relation avec le Divin ...)
Cela nécessite très certainement un travail de purification... avant et après...

La Lettre "Mem" représente et est placée (¹) dans (le ventre) la Matrice, La Mère Divine ou Divine Providence, Créatrice et Matrice de l'Univers et de l'immensité.... Donc , ça apparaît "logique" que cela vibre dans toutes les cellules de son corps et nous pouvons avancer même dans tous les "mini" Galaxies ou Systèmes Solaires intérieurs...
Quelque part, une invitation à découvrir et révéler la "Femme Solaire"..? et de Sublimer toute Notre Création...? Comme Marie Madeleine...?

Physiquement, c'est le Coeur qui est construit le premier dans la Matrice de la mère et tout se "greffe", se construit ensuite autour... Comme une mère qui parle à son bébé, il est compréhensible qu'il est conseillé de parler à ses cellules, "bébés intimes" et personnels à chacun(e)... Et comme la mère qui offre à son enfant tout l' amour qu 'elle peut donner, ça sera amplifié... Bien évidemment dans la fluidité et sans rétention aucune...
Intégrer les Lettres sans y mettre de guidance et de volonté personnelles? Ça passe "comme une lettre à la poste".
Les sachant intelligentes, elles vont se placer d'elles même... Ça aide beaucoup dans les "nettoyages" , ainsi que dans l' accueil des ressentis d' énergie au niveau physique...Nous pouvons ressentir en nous que c'est divinement contrôlé. Ça peut même donner l'inspiration pure ...

En résumé, dans l' Essence de l' essentiel, ça peut être traduit par une conjugaison au PRÉSENT :
- "Révélez moi, "Je" vous révèle"...
- "Nous nous révélons "...
- "Demandez et Recevez"...

(¹) En tenant compte qu'elles peuvent se déplacer selon le "besoin" en cours... Et là, c'est le Divin en soi qui s'en occupe...
Voilà, l'exposé est fini :53:
Amicalement,
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Lettres de feu solaire Hébraïques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire des lettres hébraïques
» Lettres Hébraïques et leur signification
» Comment écrire un nom ou un prénom français en caractères hébraïques
» Signification des Lettres Hébraïque
» Pâque et PâqueS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Partages-Recherches-Eveil du Soi...-
Sauter vers: