ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 mysterieux virus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Mar 11 Mai 2010, 11:48

Oligarques et marouts

Un autre volet des signes des temps

Des personnalités parviennent au sommet du pouvoir en étant dépourvues de tout sens moral. Les puissants sont-ils organisés en une confrérie internationale ne cooptant que des êtres malfaisants ?


Parmi les nombreuses affaires qui impliquent ces personnalités sans âme, l’opération de vaccination de masse contre la grippe A met en évidence l’effrayante inhumanité des oligarques.


Les responsables de la campagne de vaccination contre la grippe A ne sont toujours pas inculpés d’empoisonnement des populations. La justice ne fait rien alors que de plus en plus de vaccinés sont malades et que la presse a révélé les scandaleuses clauses du contrat secret signé entre les politiciens sans scrupules et la mafia pharmaceutique.


Le vaccin contre la grippe A n’est pas dénué de risques pour la santé. Les laboratoires ne l’ignoraient pas, c’est pour cette raison qu’ils avaient exigé des politiciens le dédouanement de toutes leurs responsabilités en cas de décès ou d'effets secondaires graves. Les politiciens et le milieu des affaires (et du crime organisé) s’entendent comme larrons en foire.


De dangereux larrons, nommés « marouts » dans la tradition ésotérique, ont-ils pris le contrôle des Etats, des multinationales et des institutions internationales comme l’OMS, l’ONU, l’OTAN, etc. ?


« Marout » est un terme sanscrit ou dravidien de même racine que « Morigu » (en gallo-celtique) et mort. « Le marout, dit Jean Louis Bernard, est un être à l’âme morte, au psychisme mort quant à son essence, quoique susceptible de donner des apparences de vie à ce faux vivant ou mort-vivant. Notion mystérieuse, troublante ! Dans la légende hindoue, les marouts seraient les instruments (les marionnettes) du dieu védique Roudra qui se servirait d’eux et de leur poison morbide pour répandre les épidémies. C’était l’opinion du sage Apollonius de Tyane, selon son historiographe. Une épidémie grave ravageant Ephèse, le thaumaturge y mit fin en faisant lapider à mort un marout ayant l’apparence d’un mendiant. Le dieu hindou Roudra, très ambigu car régentant à la fois la maladie et la médecine et déchaînant ouragans et tempêtes cosmiques, s’est peu à peu fondu dans Shiva, le destructeur divin des religions, nations ou grandes familles, mortes en essence, et des civilisations épuisées. Or la notion de marout est l’un des tragiques arcanes de l’ésotérisme politique, celui-ci se comprenant mieux sous l’optique shivaïte que chrétienne. Les brahmanes disent que lorsque Shiva (= la Providence, le Destin) veut rabaisser une nation, caste ou famille régnante, il place à la tête de cette nation, caste ou famille, un marout qui en deviendra le chef ou l’épouse du chef. Ne possédant par nature qu’une âme pourrie, cet être hybride contaminera les hautes sphères de la société par exemple, ou les arts ou la religion, et le déclin deviendra inéluctable si des hommes n’extirpent à temps le marout. Les Tibétains nomment ces marouts « cadavres vivants ». […] Notre temps de fin d’âge noir et de veille d’Apocalypse a donné la vedette à un petit nombre de marouts, directement ou indirectement politiques, barrant en tout cas la route aux hommes forts et l’ouvrant aux écroulements. »


Depuis 1971, l’année de parution du livre de Jean Louis Bernard, « Les archives de l’insolite », d’où sont extraites ces lignes, tout indique que les marouts sont plus nombreux et constituent en grande partie l’oligarchie mondiale. Ils imposent partout des pratiques agricoles, industrielles, commerciales mortifères qui sont à l’origine de la pollution chimique, radioactive et génétique (OGM) et de la destruction du tissu social (chômage et paupérisation).


[url=http://bouddhanar.blogspot.com/2010/05/oligarques-et-marouts.html]http://bouddhanar.blogspot.com/2010/05/oligarques-et-marouts.html[/url]


pour rappel

Monday, September 07, 2009


La grippe A : l'Etat en fait-il trop ?




Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Lun 11 Oct 2010, 18:40


(Source : Alterinfo)
H1N1 ou le réveil salutaire du citoyen
Le film d’initiative citoyenne enfin sur Internet

Ce film représente plus d’un an de démarches, d’actions en justice, de confrontations rigoureuses du discours officiel avec la réalité des faits… Dans cette vidéo de synthèse,
vous pourrez découvrir ou redécouvrir la position de différents médecins sur le sujet,
voir ou revoir des extraits de JT, des extraits de nos conférences de presse mais aussi la réaction de plusieurs citoyens interrogés au cours de différents microtrottoirs.
Ce film, c’est nous, c’est vous, c’est le reflet fidèle et rigoureux d’un ras-le bol généralisé
face aux mensonges et à la manipulation. Enfin, c’est la preuve de l’impérative nécessité de structures citoyennes de vigilance, viables et fonctionnelles.

Le film
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Sam 08 Jan 2011, 19:52


VOIR EN PAGE 1 POUR INTRODUCTION AU SUJET
ET SIDA, LA VÉRITÉ QUI CHOQUE ICI
CHEZ KAZEO
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Mer 01 Juin 2011, 10:54

empoisonnement de nos enfants : 1 enfant autiste sur 2500 il y a 20
ans contre 1 sur 175 aujourd’hui… Assassiner les coupables est il de la
légitime défense



http://www.dailymotion.com/video/xe3xia_liberte-vaccinale-francoise-joet-24_news

http://www.dailymotion.com/video/xh9r8l_dossier-video-autisme-et-vaccination_news#from=embediframe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 09 Juin 2011, 12:36



E.Coli produite par génie génétique:les preuves ?








Même
si un jeu pour blâmer les légumes est actuellement en cours dans l’UE,
où une souche de E. coli résistante rend les
gens malades et remplit les hôpitaux en Allemagne, pratiquement
personne ne parle de la façon dont E. coli pourrait être comme par magie
devenue résistante à huit classes différentes
d’antibiotiques et puis tout à coup apparaître dans
l’approvisionnement alimentaire.


Cette variation particulière d’e.coli
est membre de la souche O104, et les souches 0104 ne sont presque jamais
(normalement) résistantes aux antibiotiques. Pour leur
permettre d’acquérir cette résistance, elles doivent être exposées
de façon répétée aux antibiotiques afin de fournir la «pression de
mutation» qui les pousse vers la résistance complète aux
antibiotiques.


Donc, si vous êtes curieux de
connaître les origines d’une telle souche, vous pouvez inverser avant
tout l’ingénierie du code génétique de la bactérie E. coli et
déterminer assez précisément les antibiotiques auxquels elle a été
exposée pendant son développement. Cette étape a été faite (voir
ci-dessous), et quand vous regardez le décodage génétique de
cette souche O104 qui menace aujourd’hui les consommateurs
d’aliments dans l’UE, il se dégage une image fascinante de la façon dont
elle est née.




Le code génétique révèle l’histoire



Lorsque des scientifiques de
l’Institut Robert Koch en Allemagne ont décodé la constitution génétique
de la souche O104, ils ont constaté qu’elle était résistante à
toutes les classes et à toutes les combinaisons d’antibiotiques:


. pénicillines

. tétracycline

. l’acide nalidixique

. triméthoprime-sulfaméthoxazole

. céphalosporines

. amoxicilline / acide clavulanique

. pipéracilline-sulbactam

. pipéracilline-tazobactam



En outre, cette souche O104 possède
une capacité à produire des enzymes spéciaux qui la transforme en ce
qu’on pourrait appeler une «bactérie superpuissante »,
nommée techniquement «BLSE »:


« Les BLSE sont des enzymes qui
peuvent être produits par une bactérie qui les rend résistants aux
céphalosporines par exemple, à la céfuroxime, céfotaxime et
ceftazidime – qui sont les antibiotiques les plus utilisés dans de
nombreux hôpitaux », explique l’agence de protection pour la santé au
Royaume-Uni.




En plus de cela, cette souche O104
possède deux gènes – TEM-1 et CTX-M-15 – qui «ont donné des frisson aux
médecins depuis les années 1990″, rapporte The Guardian.
Et pourquoi ont-ils fait frémir les médecins? Parce qu’ils sont si
mortels que de nombreuses personnes infectées par de telles bactéries
connaissent la défaillance d’un organe critique et meurent
tout simplement.




Bioingénierie d’une super-bactérie mortelle



Alors, comment, exactement, une telle
souche bactérienne vient à l’existence pour résister à plus d’une
douzaine d’antibiotiques dans huit classes de médicaments
différents et présenter deux mutations du gène mortel en plus des
fonctions des enzymes BLSE?


Il n’y a vraiment qu’une seule façon
pour que cela se produise (et une seule manière) – vous avez à exposer
cette souche de E. coli à l’ensemble des huit classes de
médicaments antibiotiques. Habituellement, cela ne se fait pas dans
le même temps, bien sûr: Vous devez d’abord l’exposer à la pénicilline
et trouver les colonies survivantes qui sont résistantes
à la pénicilline. Vous prenez alors les colonies survivantes et les
exposez à la tétracycline. Les colonies ayant survécu sont maintenant
résistantes à la pénicilline et la tétracycline. Vous
pouvez ensuite les exposer à un sulfamide et recueillir les colonies
survivantes à cela, et ainsi de suite. Il s’agit d’un processus de
sélection génétique effectué dans un laboratoire avec un
résultat souhaité. C’est essentiellement la façon dont certaines
armes biologiques ont été développées par l’armée américaine dans ses
laboratoires de Ft. Detrick, au Maryland.


Bien que le processus réel soit plus
compliqué que cela, le résultat est que la création d’une souche de E.
coli qui résiste à huit classes d’antibiotiques nécessite
une exposition répétée, soutenue à ces antibiotiques. Il est
pratiquement impossible d’imaginer comment cela pourrait se produire
tout seul dans la nature. Par exemple, si cette bactérie est
originaire de nourriture (comme nous l’avons dit), alors où
va-t-elle acquérir la totalité de cette résistance aux antibiotiques,
étant donné que les antibiotiques ne sont pas utilisés dans les
légumes?


Lorsqu’on examine les données
génétiques auxquelles nous sommes maintenant confrontés, il est
difficile d’imaginer comment cela pourrait se produire « dans la
nature. » Alors que la résistance à un seul antibiotique est commun,
la création d’une souche de E. coli qui résiste à huit différentes
classes d’antibiotiques – en combinaison – défie tout
simplement les lois de la permutation et de la combinaison génétique
à l’état sauvage. Autrement dit, cette souche E. coli n’aurait pas pu
être créée à l’état sauvage. Et ce qui ne laisse qu’une
seule explication pour son origine: le laboratoire.




Conçue puis relâchée dans la nature



Les éléments de preuve indiquent
maintenant que cette souche mortelle de la bactérie E.coli a été conçue
et ensuite, soit elle a été libérée dans les aliments soit
elle s’est en quelque sorte échappée d’un laboratoire et allée dans
les aliments par inadvertance. Si vous êtes en désaccord avec cette
conclusion – et vous y êtes bien entendu invité – alors
vous êtes forcé de conclure que cette superbactérie octobiotique
(résistante à huit classes d’antibiotiques) s’est développée de façon
aléatoire d’elle-même … et cette conclusion est bien plus
effrayante que celle du « génie biologique », parce que cela
signifie que des superbactéries octobiotiques peuvent simplement
apparaître n’importe où à tout moment sans motif. Ce serait tout à
fait une théorie exotique en effet.


Ma conclusion a en fait plus de sens:
Cette souche de E. coli a été certainement conçue, puis relâchée dans la
chaîne alimentaire dans un but précis. Quel est-il ?
C’est évident, je l’espère.


C’est problème, réaction, solution à
l’œuvre ici. D’abord causer un problème (une souche mortelle de la
bactérie E. coli dans l’approvisionnement alimentaire).
Ensuite, attendre la réaction du public (tollé d’une population
terrorisée par E. coli). En réponse à cela, adopter la solution désirée (
contrôle total sur l’approvisionnement alimentaire
mondial et interdiction des germes crus, du lait cru et des légumes
crus).


Tout cela est bien à propos, bien sûr.
La FDA a compté sur le même phénomène aux Etats-Unis en poussant vers
sa récente loi « sur la sécurité alimentaire et sa
modernisation » qui interdit essentiellement les petites
exploitations familiales bio à moins de lécher les bottes des organismes
de réglementation de la FDA. La FDA a réussi à écraser la liberté
agricole en Amérique en nous mettant sur le dos une peur de flambées
de E. coli dans l’approvisionnement alimentaire des États-Unis. Quand
les gens ont peur, rappelez-vous, ce n’est pas difficile
de les amener à accepter à presque n’importe quel niveau une
tyrannie dans la réglementation. Et rendre peureux sur la nourriture est
une question simple …que résolvent quelques communications du
gouvernement par courrier électronique aux affiliés des médias.




D’abord interdire la médecine naturelle, puis ensuite attaquer l’approvisionnement alimentaire



Maintenant, rappelez-vous: Tout ceci
se passe dans la foulée de l’interdiction de l’UE pour les herbes
médicinales et les suppléments nutritionnels – une
interdiction flagrante des thérapies nutritionnelles qui aident à
garder les gens en bonne santé et exempts de maladie. Maintenant que
toutes ces herbes et suppléments sont illégaux, la prochaine
étape est de rendre les gens peureux pour la nourriture fraîche,
aussi. C’est parce que les légumes frais sont curatifs, et aussi
longtemps que le public a le droit d’acheter des légumes frais,
il peut toujours prévenir la maladie.


Mais si vous pouvez faire peur aux
gens pour les légumes frais – ou même les interdire tout à fait – alors
vous pouvez forcer l’ensemble de la population vers un
régime d’aliments morts et transformés qui favorisent les maladies
dégénératives et renforcent les bénéfices de compagnies pharmaceutiques
puissantes.


Cela fait partie du même agenda, vous
voyez: Garder les personnes malades, leur refuser l’accès aux plantes
médicinales et aux suppléments, puis tirer profit de
leurs souffrances au bénéfice des cartels pharmaceutiques mondiaux.


Les OGM jouent un rôle similaire dans
tout cela, bien sûr: Ils sont conçus pour contaminer la chaîne
alimentaire avec le code génétique qui cause l’infertilité chez
les êtres humains. Et ceux qui sont en quelque sorte capables de se
reproduire après l’exposition aux OGM continuent de souffrir d’une
maladie dégénérative qui enrichit les compagnies
pharmaceutiques grâce à leurs «traitements».


Vous souvenez-vous des pays ciblés par
cette crise récente de E. Coli? L’Espagne. Pourquoi l’Espagne? Vous
vous souvenez peut-être que les câbles échappés de
Wikileaks ont révélé que l’Espagne s’est opposée à l’introduction
d’OGM dans son système agricole, et que le gouvernement américain l’a
même secrètement menacée de représailles politiques pour sa
résistance. Cette fausse responsabilité de l’Espagne pour les morts
par E. coli est probablement une représailles pour le refus de l’Espagne
de sauter dans le train des OGM.


C’est la vraie histoire derrière la
dévastation économique des producteurs de légumes espagnols. C’est l’une
des intrigues secondaires qui se poursuit avec ce schéma
de la superbactérie.




L’aliment comme arme de guerre – création Big Pharma?



Soit dit en passant, l’explication la
plus probable de l’endroit où cette souche de E. coli a été conçue,
c’est que les géants de la pharmaceutique l’ont amené avec
eux dans leurs propres laboratoires. Qui d’autre a accès à tous les
antibiotiques et aux équipements nécessaires pour gérer les mutations
ciblées de milliers de colonies potentielles d’E. coli?
Les compagnies pharmaceutiques sont bien placées pour mener à bien
ce complot et en tirer profit. En d’autres termes, ils ont les moyens et
la motivation pour s’engager précisément dans de telles
actions.


Outre les sociétés pharmaceutiques,
peut-être que les organismes de réglementation des maladies infectieuses
ont eux-mêmes ce genre de laboratoire. Le CDC, par
exemple, pourrait sans doute le faire, s’il le voulait vraiment.


La preuve que quelqu’un a conçu cette
souche d’E. coli est juste écrit dans l’ADN de la bactérie. Ce sont des
preuves médico-légales, et ce qu’elles révèlent ne peut
être nié. Cette souche a subi des expositions répétées et prolongées
à huit différentes classes d’antibiotiques, puis a réussi à apparaître
dans l’approvisionnement alimentaire. Comment faire
sans un régime bien planifié mené par des scientifiques peu
scrupuleux? Il n’existe pas de «mutation spontanée » dans une souche qui
résiste aux huit principales catégories de marque
d’antibiotiques vendus par Big Pharma aujourd’hui. Ces mutations
doivent être délibérées.




Une fois de plus, si vous êtes en
désaccord avec cette évaluation, alors vous dites, non, ce n’était pas
fait exprès … Le hasard! Et une fois de plus, je dis que
c’est encore plus effrayant! Parce que cela signifie que la
contamination de notre monde par les antibiotiques est arrivée
maintenant à un tel extrême qu’une souche d’ E. coli à l’état sauvage
peut être saturée avec huit classes différentes d’antibiotiques au
point où elle se développe naturellement dans sa propre superbactérie
mortelle. Si c’est ce que les gens croient, alors c’est
presque une théorie encore plus effrayante que l’explication de la
bio-ingénierie!




Une nouvelle ère a commencé: les armes biologiques dans les aliments



Mais dans les deux cas – peu importe
ce que vous croyez – la simple vérité est que le monde est maintenant
confronté à une nouvelle ère de souches globales de
superbactérie qui ne peuvent pas être traitées avec des médicaments
connus. Elles peuvent toutes, bien sûr, être facilement tuées avec de
l’argent colloïdal, ce qui est exactement pourquoi la FDA
et les régulateurs de santé dans le monde ont violemment attaqué les
sociétés qui fabriquent de l’argent colloïdal toutes ces années: Ils ne
veulent pas voir le public mettre la main sur des
antibiotiques naturels qui fonctionnent vraiment, vous voyez. Cela
irait à l’encontre du but même de rendre tout le monde malade d’abord .


En effet, ces souches d’ E. coli
peuvent être assez facilement traitées par une combinaison
d’antibiotiques à spectre complet à partir de plantes naturelles comme
l’ail, le gingembre, les oignons et les herbes médicinales. En plus
de cela, les probiotiques peuvent aider à équilibrer la flore du tube
digestif et « évincer » les E. coli mortelles. Un système
immunitaire sain et un bon fonctionnement du tube digestif peuvent
lutter contre une infection à la superbactérie E. coli, mais c’est
encore un autre fait que la communauté médicale ne veut pas
que vous sachiez. Ils préfèrent que vous restiez une victime
impuissante sur un lit d’hôpital, en attendant de mourir, sans options
qui s’offrent à vous. C’est « la médecine moderne ». Ils
provoquent les problèmes qu’ils prétendent traiter, et puis ils
n’iront même pas vous traiter avec tout ce qui fonctionne bien.


Presque tous les décès attribuables à
présent à cette éclosion de E. coli sont facilement évitables. Ces décès
sont dus à l’ignorance. Mais plus encore, ils peuvent
également être des morts par une nouvelle ère d’armes biologiques à
base d’aliments déclenchée par un groupe de savants fous ou une
institution axée sur l’agenda qui a déclaré la guerre à la
population humaine.




Traduction Hélios (Bistro bar Blog)

REALINFOS

depuis"l'éveil 2011"

Dav "2012 un nouveau paradigme"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 09 Juin 2011, 12:40



Des germes de Soja à la source de l'épidémie d'E. coli ?









Le mystère règne encore





SANTE - L'Eceh; qui a déjà fait une vingtaine de morts, notamment en Allemagne, reste
mystérieuse malgré de nouvelles hypothèses émises par des scientifiques...






Dernière
info/18h15: Des germes de soja sont
peut-être à la source de l'épidémie d'E. coli (Eceh) qui a fait 22
morts et a touché plus de 2.000 personnes depuis trois semaines en
Europe, a déclaré dimanche un responsable allemand. Les
autorités allemandes ont notamment enquêté sur un producteur de
fruits et légumes en Basse-Saxe.




Le
ministre allemand de la Santé, Daniel Bahr, était dimanche en visite à
l'hôpital de Hambourg-Eppendorf,
débordé par l'afflux de patients infectés par la bactérie Eceh qui
a fait une vingtaine de morts, et dont l'origine reste inconnue après
plus de deux semaines de recherches intensives.




Alors que le bilan reste incertain dimanche, au moins Dix-huit des décès ont été enregistrés en Allemagne,
la plupart dans la région de Hambourg, foyer de l'épidémie.




Au total, plus de 2.000 personnes auraient été contaminées par une forme rare de l'Escherichia coli
entérohémorragique (Eceh), identifiée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sous le code «O104:H4».




Selon, l'OMS, qui a recensé des malades dans 12 pays, c'est la première fois que cette souche est décelée à
l'occasion d'une épidémie.




Les femmes davantage touchées



La bactérie, qui touche pour une raison inconnue plus particulièrement les femmes, provoque des hémorragies
dans le système digestif et, dans les cas les plus graves, des troubles rénaux (syndrome hémolytique et urémique, SHU).




Plusieurs pistes sont évoquées par la presse allemande comme origine de la contamination, dont celle
d'un restaurant de Lübeck, dans le Schleswig-Holstein (nord).




Son
patron Joachim Berger a déclaré aux chaînes de télévision publiques ZDF
et ARD avoir été informé par
les autorités sanitaires que trois groupes parmi ses clients, dont
des touristes danois, étaient tombés malades. Le restaurateur a
toutefois affirmé qu'aucun de ses employés n'avait été
contaminé.




Le porte-parole du ministère de la protection des consommateurs de cet Etat régional, Christian Seyfert, a
affirmé à l'AFP que les soupçons concernant ce restaurant n'étaient pas «corroborées par les faits actuellement».




Les concombres ne sont pas en cause



En attendant, les enquêteurs de la police fluviale de la région continuent d'orienter leurs recherches vers
les grossistes alimentaires et les restaurants.




La
nourriture et tout particulièrement les légumes ont été rapidement
soupçonnés par les scientifiques et
les autorités sanitaires de Hambourg d'être le vecteur de la
maladie, et plus particulièrement des concombres en provenance
d'Espagne, qui ne sont finalement pas la cause de la
contamination.




Le
laboratoire européen de référence pour l'Escherichia coli, à Rome, a
affirmé que les analyses ne
permettaient pas de mettre des légumes en cause, mais l'Institut
Robert Koch (RKI), chargé de la veille sanitaire en Allemagne, continue
toutefois de recommander aux consommateurs d'éviter les
légumes crus, quelle que soit leur origine, faute de nouvel
indice.




Les productions de biogaz en
question




Dimanche, plusieurs scientifiques ont émis l'hypothèse que la bactérie pourrait provenir des centres de
production de biogaz, nombreux dans un pays qui privilégie le recyclage de ses déchets organiques.




Le biogaz est produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales.



«Il y a toutes sortes de bactéries qui n'existaient pas auparavant qui sont maintenant produites dans les
bacs de fermentation», a déclaré Bernt Schottdorf, patron d'un laboratoire médical à Augsbourg (sud) au quotidien Welt am
Sonntag
.




«Elles produisent des hybrides, se mélangent les unes aux autres sans que l'on n'ait étudié ce qui se passe
vraiment», a-t-il ajouté, soulignant que plus de 80% de ces déchets étaient ensuite utilisés pour fertiliser les terres.




Ernst
Guenther Hellwig, président de l'Académie vétérinaire et agricole de
Horstmar-Leer (nord), a souligné
qu'il avait peu plu au cours du printemps, ce qui pouvait suggérer
que les plantes n'avaient pas été débarrassées de ces engrais naturels.








Face
au manque de résultats des chercheurs allemands, la Commission
européenne s'est dite prête samedi
à envoyer une équipe d'experts en Allemagne tandis que
l'opposition a dénoncé le «manque de coordination» des autorités
fédérales et régionales.




Lundi, l'Eceh devrait occuper les esprits au cours de la réunion des ministres européens de la Santé, à
Luxembourg.




Une rencontre extraordinaire des ministres de l'Agriculture devrait suivre le 17 juin alors que plusieurs
pays, dont l'Espagne, exigent des aides pour leurs producteurs de fruits et légumes dont les ventes se sont effondrées.



© 2011 AFP depuis Wikistrike



Dav "2012 un nouveau paradigme"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 09 Juin 2011, 12:44



Bactéries réactives à l’intoxication radioactives













S’il s’avère que les études oubliées
et volontairement détournée d’Antoine Béchamp, docteur ès-Sciences,
docteur en médecine, en chimie et en pharmacie décrivent
plus précisément la réalité biologique que les interprétations
tronquées du chimiste et biologiste Louis Pasteur (Voir l’article publié
le 6 mai 2011 sur agoravox « médecine de guerre »), alors
il y a fort à parier que la contamination alimentaire dont sont
victimes les populations dans le Nord de l’Allemagne en ce moment ne
soit pas liée directement à l’ingestion d’une bactérie
contaminante mais à un empoisonnement alimentaire autre qui provoque
dans le corps des victimes la mutation bactérienne incriminée. Suivant
la théorie expérimentale du docteur Béchamp, le corps
humain soumis à un trauma psychologique, physique ou toxique produit
à partir de particules vivantes, présentes en toutes cellules et qu’il
appela en son temps microzymas, le corps humain donc
produit de lui-même une souche bactérienne ou virale ou fongique
active qui permet la lyse des tissus traumatisés et la réorganisation
nécessaire au rétablissement de l’équilibre du milieu
intérieur. Les microbes suivant cette théorie validée par 40 ans
d’histologie mais effacées de la mémoire de la médecine par les Lobis de
guerre pharmaceutique, qui n’y auraient pas trouvé de
rentabilité financière, les microbes seraient dont un adjuvant de la
guérison, une création réactive du corps pour, en quelque sorte,
nettoyer et aider à rétablir l’harmonie du vivant.


Dans cette optique et compte tenu des
syndromes de diarrhées hémorragiques qui sont de toute évidence une
réaction d’expulsion violente et vitale du corps face à une
agression brutale, la piste d’une intoxication alimentaire est
effectivement plus que plausible. Ne se pourrait il pas que cette
bactérie mutante extrêmement rare soit une création de l’organisme
en souffrance aigue tentant d’expulser un radio éléments ingéré au
travers d’un aliment particulier et qui aurait comme les champignons ou
les plantes à feuilles vertes ( épinard, salades…) par
exemple la caractéristique de concentrer ces métaux radioactifs. Le
caractère exceptionnel de cette souche bactérienne doit être mis en
parallèle avec le caractère exceptionnel d’un type de
contamination du moment. Dans ces temps de dissémination planétaire
dans l’hémisphère Nord d’émanations radioactives d’iode, de Césium voir
de plutonium ou autre radioéléments issus de la centra
le nucléaire de Fukushima, cette hypothèse mériterait d’être étudiée
scientifiquement dans l’urgence et pourrait dans le meilleur des cas
permettre d’éliminer cette cause possible de
contamination.



Erik
Gruchet.


Docteur en chirurgie dentaire, Saint Pierre le samedi 4 juin 2011

Reçu par mail le 4 juin 2011

Dav "2012 un nouveau paradigme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 09 Juin 2011, 13:12




Gardasil : Une jeune fille vaccinée raconte











Naomi Snell de Melbourne en
Australie venait d’avoir 25 ans. Parallèlement à ses études de
journalisme elle gagnait sa vie et faisait chaque jour ses 5 km de
course à pieds. En janvier 2008 elle reçut le dernier des 3 vaccins
Gardasil comme les officiels de santé publique australiens le
recommandaient.






Naomi raconte qu’elle est tombée
malade après ses premières doses de vaccin, mais n’ayant pu établir un
lien entre ses problèmes de santé et le vaccin, elle se fit vacciner
une troisième fois.






Quelques semaines après le
dernier vaccin, elle commença à souffrir de douleurs dans tout le corps
et d’inflammations des articulations. Peu de temps après, elle
commença à perdre l’équilibre, à souffrir de convulsions et ne put
finalement plus marcher.






Elle consulta un rhumatologue car
ses tests sanguins avaient démontré une réaction auto immune. Elle fut
finalement orientée vers un neurologue chez qui elle est toujours
en traitement. L’IRM du cerveau révéla une démyélinisation comme celle
qui est associée à la sclérose en plaques.






Naomi attribue tous ses symptômes
à la vaccination. C’est seulement après être devenue malade qu’elle
apprit que quantité d’autres personnes avaient aussi souffert
d’effets secondaires, voire étaient décédées après cette vaccination.
Naomi a décidé de réaliser une vidéo sur son cas et a créé une page Facebook destinée aux personnes qui, comme elle, pensaient avoir souffert de ce vaccin.






« Depuis que je suis tombée
malade après avoir été vaccinée j’ai été obligée de postposer mes
études de journalisme. Je n’ai non plus été capable de reprendre mon
travail plein temps. J’ai même dû arrêter complètement mon travail
pendant de longues périodes sans être payée. »






« Je sens maintenant que petit à
petit mes forces commencent à revenir, mais je me demande si je pourrai
un jour guérir complètement. Avant de faire le vaccin j’étais
capable de courir mes 5 Km par jour. Même mon écriture s’est détériorée
depuis que j’ai fait ce vaccin. »






Naomi souhaite que la vaccination
HPV soit suspendue dans le monde entier « jusqu’à ce que les risques
associés au vaccin aient été complètement évalués. » Elle encourage
les autres à réellement s’informer sur ce vaccin. « Nous devons
reprendre notre pouvoir en main pour pouvoir prendre les meilleures
décisions en ce qui concerne nos propres corps, mais seulement après
avoir été complètement informées. J’ai bien dû apprendre qu’il n’est
pas toujours positif de prendre ce qu’un médecin vous conseille à
première vue. L’information que les médecins vous donnent ne provient
pas toujours de personnes qui ont à cœur vos meilleurs intérêts. »






Malinda M. Weninger nous a
raconté que sa fille de 21 ans est malade depuis trois ans suite à sa
vaccination. Des milliers de filles sont malades, mais ne font pas
toujours le lien avec le Gardasil. De nombreuses personnes se sont
adressées à la FDA, explique Weninger, mais ces gens continuent à ne
rien vouloir entendre.






Aux Etats-Unis, en Australie, en
Grande Bretagne et ailleurs, des femmes et des parents de jeunes filles
qui ont établi le lien avec le vaccin n’arrêtent pas de raconter
leurs histoires et de mettre en garde contre tous ces risques
potentiels. Dans la plupart des cas, ils se heurtent à l’indifférence
des officiels de santé…






La FDA et le CDC ont
continuellement maintenu que le Gardasil était sans danger et efficace
et que ses avantages l’emportaient sur les risques. Les agences
officielles de santé en Grande Bretagne et en Australie ont la même
position.






Seule l’Inde a suspendu la vaccination Gardasil pour pouvoir approfondir la recherche…





Il y a trois choses dont on ne parle pas dans les groupes favorables à la vaccination Gardasil :





La première c’est que ce vaccin
est un produit commercial qui fait l’objet d’un puissant lobbying auprès
des gouvernements. Sa commercialisation rapporte d’énormes profits.
On parle de marché d’un milliard de dollars pour le monde.






En second lieu le vaccin n’a pas
été testé sur certains types de populations, comme par exemple les
personnes souffrant de trouble auto immuns.






En troisième lieu, la déclaration des effets secondaires du vaccin n’est nullement obligatoire aux Etats-Unis…





C’est à ceux qui sont malades d’apporter la preuve de la relation avec le vaccin…


Notes et extraits Related:


Gardasil controversy pits real
moms vs. actor moms FDA records link 28 deaths in 2008 to
the Gardasil vaccine Journal reports teenager nearly
blinded following vaccination against HPV virus Public
pressure halts Gardasil vaccine trial in India



http://www.fleshandstone.net/healthandsciencenews/1842.html


Urgent warning about Gardasil


http://www.youtube.com/watch?v=msoyRYSoSJk&feature=related


EN FRANCAIS: VIDEO, Dr Philippe de Chazournes: le vaccin anti HPV (Gardasil) dans tous ses états:


http://www.dailymotion.com/video/x84xac_extrait-le-vaccin-anti-hpv-gardasil_news


Sylvie Simon .com


Il y en a malheureusement qui
doivent apprendre à leur dépend la dangerosité des vaccins. Mais au
moins ici, cette fille se sert de son expérience, pour mettre en garde
les autres jeunes filles qui auraient l’intention d’accepter ce vaccins.
En espérant que sont message sera entendu.



Jo ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 09 Juin 2011, 21:02

E.Coli produite par génie génétique: les preuves ?









Trouvé chez Dav « 2012 un nouveau paradigme » depuis« l’éveil 2011″ Traduction d’ Hélios (Bistro bar Blog) qui vient en version originale de REALINFOS
Merci à eux. Illustrations google images

Même si un jeu pour blâmer les légumes est actuellement en cours
dans l’UE, où une souche de E. coli résistante rend les gens
malades et remplit les hôpitaux en Allemagne, pratiquement personne ne
parle de la façon dont E. coli pourrait être comme par magie devenue
résistante à huit classes différentes d’antibiotiques et puis tout à
coup apparaître dans l’approvisionnement alimentaire.

Cette variation particulière d’e.coli est membre de la souche O104,
et les souches 0104 ne sont presque jamais (normalement) résistantes
aux antibiotiques. Pour leur permettre d’acquérir cette résistance,
elles doivent être exposées de façon répétée aux antibiotiques afin de
fournir la «pression de mutation» qui les pousse vers la résistance
complète aux antibiotiques.
Donc, si vous êtes curieux de connaître les origines d’une telle
souche, vous pouvez inverser avant tout l’ingénierie du code génétique
de la bactérie E. coli et déterminer assez précisément les
antibiotiques auxquels elle a été exposée pendant son développement.
Cette étape a été faite (voir ci-dessous), et quand vous regardez le
décodage génétique de cette souche O104 qui menace aujourd’hui les
consommateurs d’aliments dans l’UE, il se dégage une image fascinante
de la façon dont elle est née.

Le code génétique révèle l’histoire


Lorsque des scientifiques de l’Institut Robert Koch en Allemagne ont
décodé la constitution génétique de la souche O104, ils ont constaté
qu’elle était résistante à toutes les classes et à toutes les
combinaisons d’antibiotiques:
. pénicillines
. tétracycline
. l’acide nalidixique
. triméthoprime-sulfaméthoxazole
. céphalosporines
. amoxicilline / acide clavulanique
. pipéracilline-sulbactam
. pipéracilline-tazobactam
En outre, cette souche O104 possède une capacité à produire des
enzymes spéciaux qui la transforme en ce qu’on pourrait appeler une
«bactérie superpuissante », nommée techniquement «BLSE »:
« Les BLSE sont des enzymes qui peuvent être produits par une
bactérie qui les rend résistants aux céphalosporines par exemple, à la
céfuroxime, céfotaxime et ceftazidime – qui sont les antibiotiques
les plus utilisés dans de nombreux hôpitaux », explique l’agence de
protection pour la santé au Royaume-Uni.
En plus de cela, cette souche O104 possède deux gènes – TEM-1 et
CTX-M-15 – qui «ont donné des frisson aux médecins depuis les années
1990″, rapporte The Guardian. Et pourquoi ont-ils fait frémir les
médecins? Parce qu’ils sont si mortels que de nombreuses personnes
infectées par de telles bactéries connaissent la défaillance d’un
organe critique et meurent tout simplement.

Bioingénierie d’une super-bactérie mortelle


Alors, comment, exactement, une telle souche bactérienne vient à
l’existence pour résister à plus d’une douzaine d’antibiotiques dans
huit classes de médicaments différents et présenter deux mutations
du gène mortel en plus des fonctions des enzymes BLSE?
Il n’y a vraiment qu’une seule façon pour que cela se produise (et
une seule manière) – vous avez à exposer cette souche de E. coli à
l’ensemble des huit classes de médicaments antibiotiques.
Habituellement, cela ne se fait pas dans le même temps, bien sûr: Vous
devez d’abord l’exposer à la pénicilline et trouver les colonies
survivantes qui sont résistantes à la pénicilline. Vous prenez alors
les colonies survivantes et les exposez à la tétracycline. Les
colonies ayant survécu sont maintenant résistantes à la pénicilline et
la tétracycline. Vous pouvez ensuite les exposer à un sulfamide et
recueillir les colonies survivantes à cela, et ainsi de suite. Il
s’agit d’un processus de sélection génétique effectué dans un
laboratoire avec un résultat souhaité. C’est essentiellement la
façon dont certaines armes biologiques ont été développées par l’armée
américaine dans ses laboratoires de Ft. Detrick, au Maryland.
Bien que le processus réel soit plus compliqué que cela, le résultat
est que la création d’une souche de E. coli qui résiste à huit classes
d’antibiotiques nécessite une exposition répétée, soutenue à ces
antibiotiques. Il est pratiquement impossible d’imaginer comment cela
pourrait se produire tout seul dans la nature. Par exemple, si cette
bactérie est originaire de nourriture (comme nous l’avons dit),
alors où va-t-elle acquérir la totalité de cette résistance aux
antibiotiques, étant donné que les antibiotiques ne sont pas utilisés
dans les légumes?
Lorsqu’on examine les données génétiques auxquelles nous sommes
maintenant confrontés, il est difficile d’imaginer comment cela
pourrait se produire « dans la nature. » Alors que la résistance à
un seul antibiotique est commun, la création d’une souche de E. coli
qui résiste à huit différentes classes d’antibiotiques – en combinaison
– défie tout simplement les lois de la permutation et de la
combinaison génétique à l’état sauvage. Autrement dit, cette souche E.
coli n’aurait pas pu être créée à l’état sauvage. Et ce qui ne laisse
qu’une seule explication pour son origine: le laboratoire.
Conçue puis relâchée dans la nature


Les éléments de preuve indiquent maintenant que cette souche
mortelle de la bactérie E.coli a été conçue et ensuite, soit elle a été
libérée dans les aliments soit elle s’est en quelque sorte échappée
d’un laboratoire et allée dans les aliments par inadvertance. Si vous
êtes en désaccord avec cette conclusion – et vous y êtes bien entendu
invité – alors vous êtes forcé de conclure que cette superbactérie
octobiotique (résistante à huit classes d’antibiotiques) s’est
développée de façon aléatoire d’elle-même … et cette conclusion est
bien plus effrayante que celle du « génie biologique », parce que
cela signifie que des superbactéries octobiotiques peuvent simplement
apparaître n’importe où à tout moment sans motif. Ce serait tout à
fait une théorie exotique en effet.
Ma conclusion a en fait plus de sens: Cette souche de E. coli a été
certainement conçue, puis relâchée dans la chaîne alimentaire dans un
but précis. Quel est-il ? C’est évident, je l’espère.
C’est problème, réaction, solution à l’œuvre ici. D’abord causer un
problème (une souche mortelle de la bactérie E. coli dans
l’approvisionnement alimentaire). Ensuite, attendre la réaction du
public (tollé d’une population terrorisée par E. coli). En réponse à
cela, adopter la solution désirée ( contrôle total sur
l’approvisionnement alimentaire mondial et interdiction des germes
crus, du lait cru et des légumes crus).

Tout cela est bien à propos, bien sûr. La FDA a compté sur le même
phénomène aux Etats-Unis en poussant vers sa récente loi « sur la
sécurité alimentaire et sa modernisation » qui interdit
essentiellement les petites exploitations familiales bio à moins de
lécher les bottes des organismes de réglementation de la FDA. La FDA a
réussi à écraser la liberté agricole en Amérique en nous mettant sur
le dos une peur de flambées de E. coli dans l’approvisionnement
alimentaire des États-Unis. Quand les gens ont peur, rappelez-vous, ce
n’est pas difficile de les amener à accepter à presque n’importe
quel niveau une tyrannie dans la réglementation. Et rendre peureux sur
la nourriture est une question simple …que résolvent quelques
communications du gouvernement par courrier électronique aux
affiliés des médias.
D’abord interdire la médecine naturelle, puis ensuite attaquer l’approvisionnement alimentaire


Maintenant, rappelez-vous: Tout ceci se passe dans la foulée de
l’interdiction de l’UE pour les herbes médicinales et les suppléments
nutritionnels – une interdiction flagrante des thérapies
nutritionnelles qui aident à garder les gens en bonne santé et exempts
de maladie. Maintenant que toutes ces herbes et suppléments sont
illégaux, la prochaine étape est de rendre les gens peureux pour la
nourriture fraîche, aussi. C’est parce que les légumes frais sont
curatifs, et aussi longtemps que le public a le droit d’acheter des
légumes frais, il peut toujours prévenir la maladie.
Mais si vous pouvez faire peur aux gens pour les légumes frais – ou
même les interdire tout à fait – alors vous pouvez forcer l’ensemble de
la population vers un régime d’aliments morts et transformés qui
favorisent les maladies dégénératives et renforcent les bénéfices de
compagnies pharmaceutiques puissantes.
Cela fait partie du même agenda, vous voyez: Garder les personnes
malades, leur refuser l’accès aux plantes médicinales et aux
suppléments, puis tirer profit de leurs souffrances au bénéfice des
cartels pharmaceutiques mondiaux.

Les OGM jouent un rôle similaire dans tout cela, bien sûr: Ils sont
conçus pour contaminer la chaîne alimentaire avec le code génétique qui
cause l’infertilité chez les êtres humains. Et ceux qui sont en
quelque sorte capables de se reproduire après l’exposition aux OGM
continuent de souffrir d’une maladie dégénérative qui enrichit les
compagnies pharmaceutiques grâce à leurs «traitements».
Vous souvenez-vous des pays ciblés par cette crise récente de E.
Coli? L’Espagne. Pourquoi l’Espagne? Vous vous souvenez peut-être que
les câbles échappés de Wikileaks ont révélé que l’Espagne s’est
opposée à l’introduction d’OGM dans son système agricole, et que le
gouvernement américain l’a même secrètement menacée de représailles
politiques pour sa résistance. Cette fausse responsabilité de
l’Espagne pour les morts par E. coli est probablement une représailles
pour le refus de l’Espagne de sauter dans le train des OGM.
C’est la vraie histoire derrière la dévastation économique des
producteurs de légumes espagnols. C’est l’une des intrigues secondaires
qui se poursuit avec ce schéma de la superbactérie.
L’aliment comme arme de guerre – création Big Pharma?



Soit dit en passant, l’explication la plus probable de l’endroit où
cette souche de E. coli a été conçue, c’est que les géants de la
pharmaceutique l’ont amené avec eux dans leurs propres laboratoires.
Qui d’autre a accès à tous les antibiotiques et aux équipements
nécessaires pour gérer les mutations ciblées de milliers de colonies
potentielles d’E. coli? Les compagnies pharmaceutiques sont bien
placées pour mener à bien ce complot et en tirer profit. En d’autres
termes, ils ont les moyens et la motivation pour s’engager précisément
dans de telles actions.
Outre les sociétés pharmaceutiques, peut-être que les organismes de
réglementation des maladies infectieuses ont eux-mêmes ce genre de
laboratoire. Le CDC, par exemple, pourrait sans doute le faire, s’il
le voulait vraiment.
La preuve que quelqu’un a conçu cette souche d’E. coli est juste
écrit dans l’ADN de la bactérie. Ce sont des preuves médico-légales, et
ce qu’elles révèlent ne peut être nié. Cette souche a subi des
expositions répétées et prolongées à huit différentes classes
d’antibiotiques, puis a réussi à apparaître dans l’approvisionnement
alimentaire. Comment faire sans un régime bien planifié mené par des
scientifiques peu scrupuleux? Il n’existe pas de «mutation spontanée »
dans une souche qui résiste aux huit principales catégories de marque
d’antibiotiques vendus par Big Pharma aujourd’hui. Ces mutations
doivent être délibérées.
Une fois de plus, si vous êtes en désaccord avec cette évaluation,
alors vous dites, non, ce n’était pas fait exprès … Le hasard! Et une
fois de plus, je dis que c’est encore plus effrayant! Parce que cela
signifie que la contamination de notre monde par les antibiotiques est
arrivée maintenant à un tel extrême qu’une souche d’ E. coli à l’état
sauvage peut être saturée avec huit classes différentes
d’antibiotiques au point où elle se développe naturellement dans sa
propre superbactérie mortelle. Si c’est ce que les gens croient, alors
c’est presque une théorie encore plus effrayante que l’explication
de la bio-ingénierie!
Une nouvelle ère a commencé: les armes biologiques dans les aliments


Mais dans les deux cas – peu importe ce que vous croyez – la simple
vérité est que le monde est maintenant confronté à une nouvelle ère de
souches globales de superbactérie qui ne peuvent pas être traitées
avec des médicaments connus. Elles peuvent toutes, bien sûr, être
facilement tuées avec de l’argent colloïdal, ce qui est exactement
pourquoi la FDA et les régulateurs de santé dans le monde ont
violemment attaqué les sociétés qui fabriquent de l’argent colloïdal
toutes ces années: Ils ne veulent pas voir le public mettre la main sur
des antibiotiques naturels qui fonctionnent vraiment, vous voyez.
Cela irait à l’encontre du but même de rendre tout le monde malade
d’abord .
En effet, ces souches d’ E. coli peuvent être assez facilement
traitées par une combinaison d’antibiotiques à spectre complet à partir
de plantes naturelles comme l’ail, le gingembre, les oignons et les
herbes médicinales. En plus de cela, les probiotiques peuvent aider à
équilibrer la flore du tube digestif et « évincer » les E. coli
mortelles. Un système immunitaire sain et un bon fonctionnement du
tube digestif peuvent lutter contre une infection à la superbactérie E.
coli, mais c’est encore un autre fait que la communauté médicale ne
veut pas que vous sachiez. Ils préfèrent que vous restiez une
victime impuissante sur un lit d’hôpital, en attendant de mourir, sans
options qui s’offrent à vous. C’est « la médecine moderne ». Ils
provoquent les problèmes qu’ils prétendent traiter, et puis ils n’iront
même pas vous traiter avec tout ce qui fonctionne bien.

Presque tous les décès attribuables à présent à cette éclosion de E.
coli sont facilement évitables. Ces décès sont dus à l’ignorance. Mais
plus encore, ils peuvent également être des morts par une nouvelle
ère d’armes biologiques à base d’aliments déclenchée par un groupe de
savants fous ou une institution axée sur l’agenda qui a déclaré la
guerre à la population humaine.
—-
Moi, ça me fais penser que
c’est juste la suite logique à l’après Codex… on commence à nous priver
de liberté d’acheter les medicaments que l’on veut… et maintenant on
s’attaque à l’alimentation pour mieux CONTROLER ses 7 milliards de
petites moutons…

Donc un conseil aux moutons :
Arrêtez de Bêller, Arrêtez de vous plaindre, ou arrêtez d’en avoir rien à
fiche, Prenez conscience de ce qu’il se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Sam 27 Aoû 2011, 00:33

Draco, un traitement efficace contre tous les virus ?
Info rédaction, publiée le 24 août 2011

Des chercheurs du Massachusetts Insitute of Technology (MIT) tentent de mettre au point un traitement révolutionnaire qui pourrait lutter efficacement contre tous les virus. Celui-ci, baptisé "Draco", s’est pour l’heure montré efficace contre 15 virus parmi lesquels celui de la grippe H1N1.

Cela parait trop beau pour être vrai et pourtant. Le magazine Time rapporte que des chercheurs du MIT essaient de mettre au point un traitement qui pourrait être efficace contre tous les virus. Ce traitement baptisé "Draco" (pour Double-stranded RNA Activated Caspase Oligomerizers) s'est déjà montré efficace, sur des cellules humaines et animales infectées par 15 virus différents dont celui de la grippe H1N1, du rhume commun, de la dengue, de la polio et plusieurs types de virus responsables de fièvres hémorragiques.

Les premiers résultats, publiés dans la revue scientifique PLOS One, ont été obtenus en poussant des cellules infectées à s’autodétruire. Le traitement amènerait en fait toutes les cellules touchées par le virus à l’apoptose, la mort cellulaire programmée, rapporte Le Monde. En effet, quand un virus attaque des cellules saines, il s’approprie leurs capacités à se répliquer et les utilise pour se multiplier. Lors de ce processus,"le virus produit des ARN double-brin, un marqueur indiquant que la cellule est infectée", précise Time magazine. Ensuite, quand le virus a fini de se répliquer, il tue la cellule hôte et passe aux suivantes.

Ainsi pour combattre l’infection virale, "les cellules humaines disposent de protéines qui s’attachent à l’ARN double-brin et déclenche une cascade de réactions qui stoppe la réplication des virus". Mais Todd Rider, l'un des responsables du programme, a eu l’idée de combiner ces protéines avec une autre protéine qui pousse les cellules au suicide. Résultat : le traitement génère une autodestruction de toutes les cellules infectées, rapporte Le Monde.

Un traitement aussi efficace contre le VIH ?

En laboratoire, Draco a ainsi déjà permis de guérir des souris infectées par le H1N1 et les scientifiques chargés du projet espèrent obtenir l’autorisation de pratiquer d’autres essais cliniques animaux avant de passer à l’être humain. Selon le quotidien britannique The Daily Mail, ce nouveau médicament pourrait être commercialisé "d’ici à dix ans". Un délai qui apparait court au vu du chemin à parcourir mais indispensable si l'on considère les nombreuses perspectives.

S'il s'avère réellement efficace, Draco pourrait en effet permettre de combattre efficacement des virus contre lesquels les traitements sont actuellement limités, notamment les hépatites et le VIH, responsable du sida. "Il est certainement possible que le traitement ne fonctionne pas avec certains virus, mais pour le moment, nous n’en avons pas trouvé", assure Todd Rider, qui précise qu'"en théorie, ça devrait marcher contre tous les virus".

http://www.maxisciences.com/traitement/draco-un-traitement-efficace-contre-tous-les-virus_art16516.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Mar 27 Sep 2011, 18:31

Les ondes wifi photographiées











Ils sont parvenus à photographier des ondes WiFi

D’ordinaire totalement invisibles à l’œil nu, les ondes WiFi ont été
rendues visibles par un petit groupe de chercheurs, afin de voir
l’impact de celles-ci dans notre environnement quotidien.

Cette démonstration artistico-technologique de light painting est
l’œuvre du trio de chercheurs norvégiens Timo Arnall, Jorn Knutsen, et
Einar Sneve Martinussen. Ces derniers ont conçu et fabriqué un bâton
détecteur de WiFi haut de 4 mètres et hérissé de 80 LEDs qui s’allument
et s’éteignent en fonction de la puissance du signal WiFi pour parvenir à
en capturer les ondes.

Cette étrange expérience vise à matérialiser par des points lumineux
les signaux WiFi habituellement invisibles à l’œil nu et qui nous
entourent pourtant au quotidien. Les chercheurs ont ainsi pu mesurer les
caractéristiques physiques d’un réseau WiFi (force, débit, etc) en
trouvant comment représenter ces données dans l’espace de manière
graphique. Entre l’installation artistique de « light art » et
l’expérience scientifique, le trio de chercheurs norvégiens nous donne
alors à voir toute la beauté cachée des ondes WiFi !

Découvrez les ondes WiFi en vidéo :



http://wikistrike.over-blog.com




© 2011, Les Chroniques d'Arcturius.
Tous droits réservés pour tous pays.
Merci de citer vos sources.
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez vous s’en!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Sam 22 Oct 2011, 17:59

Californie – Vaccins : Enfants vaccinés sans consentement des parents

2013 arrive vite, et Obama a prévu dans sa réforme de la Santé de pucer tout les américains avant cette date. Faut faire vite...

Aujourd'hui, 9 octobre 2011, le Gouverneur Brown a signé le texte de loi AB499 qui permettra que l'on vaccine les enfants de 12 ans sans que les parents en soient informés et sans qu'ils puissent donner leur consentement. Ce texte s'applique aujourd'hui aux vaccins Gardasil et au vaccin contre l'hépatite B, mais sera vraisemblablement étendu à tout nouveau vaccin STD qui sera ultérieurement mis sur le marché.

Cela signifie qu'à partir de demain les garçons et les filles de 12 ans vont se retrouver seuls dans le bureau du médecin ou des infirmières de l'école. On leur présentera un vaccin en leur disant que s'ils ne l'acceptent pas ils pourront devenir malades ou même mourir. Le vaccin sera ensuite administré aux enfants et leurs parents n'en sauront vraisemblablement jamais rien...

La notice du vaccin Gardasil comporte 30 pages. L'Etat de Californie a décidé que des enfants de 12 ans étaient compétents pour pouvoir lire et assimiler cette information, pour comprendre les risques et les bénéfices de ce vaccin et de donner un consentement libre et éclairé. Absurde.

[...] La plupart d'entre vous savent déjà que quand un effet secondaire du vaccin se produit, quelque soient les preuves de la responsabilité du vaccin qui pourraient être apportées, le fait est simplement nié par l'establishment médical. En outre, aucune des personnes impliquées dans le programme d'administration des vaccins ne peut être rendue responsable de quelque dommage que ce soit, ni même de décès...
Auteur

Sylvie Simon

Source

SOTT.net

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: mysterieux virus   Sam 22 Oct 2011, 18:19

Vaccinez-vous qu’ils disaient…

http://www.choix-realite.org/5316/vaccinez-vous-quils-disaient

Les nouvelles générations de puces fonctionnent avec des cristaux liquides directement injectables dans le sang pour se loger dans certaines régions du cerveau.

Le Dr de Brouwer explique à ce propos: "Ces transpondeurs, à partir d'une influence magnétique extérieure, permettent d'agir à l'échelle cellulaire, c'est à dire inconsciente, soit avec des émetteurs, soit avec des antennes télé, soit avec des satellites. Si de tels transpondeurs étaient injectés à des humains, il serait possible d'agir sur les gens à distance avec une antenne cellulaire qui court-circuite la conscience individuelle."

Le journaliste indépendant Serge Monast relate une campagne de vaccination au protocole inhabituel, inclinaison particulière de la seringue, forte pression de quelques secondes exercée à l'endroit de l'injection, recommandation de retirer la seringue très rapidement. "Ce fait rattaché au protocole spécial est d'autant plus étrange dans l'administration d'un vaccin contre la méningite, qu'il ressemble en tous points à la manière dont on injecte un "implant électronique" servant à l'identification personnelle et fabriqué par Texas Instrument.

La méthode est aussi semblable à celle utilisée pour l'injection de cristaux liquides, afin d'empêcher leur retour dans la seringue... La ressemblance existant entre ce protocole et celui utilisé dans le cadre de l'injection d'implants électroniques devant servir à l'identification des sujets injectés, mais aussi à leur repérage par satellite, ainsi qu'au contrôle direct de l'individu pour des fins politiques est tout à fait troublante."
Auteur

Nenki

Source

DAILYMOTION.com

Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Sam 26 Nov 2011, 13:48

Citation :
Un virus qui peut tuer la moitié de la population mondiale a été fabriqué en laboratoire...
Published: 24 November, 2011, 14:27
* Cette découverte est annoncée aujourd'hui, mais nous savons que ce virus a été conçu depuis plusieurs années dans des laboratoires militaires. Pourquoi avoir créé ce monstre génétique capable de tuer des milliards d'êtres humains? La campagne du Center for Diseases Control (CDC) sur le thème de "L'Apocalypse Zombies" pourrait prendre tout son sens...

Un virus qui a le potentiel de tuer jusqu'à la moitié de la population mondiale a été créé dans un laboratoire. Le virus est une souche de la grippe H5N1, grippe aviaire, qui a été génétiquement modifiée pour devenir beaucoup plus contagieuse. Il a été créé par Ron Fouchier du Centre médical Erasmus à Rotterdam, Pays-Bas, lequel a présenté son travail au public lors d'une conférence sur l'influenza en septembre dernier.

Fouchier dit que la souche circule chez les animaux, notamment les oiseaux, mais qu'elle affecte rarement les humains. Dans les dix années depuis l'émergence de la grippe aviaire en Asie, moins de 600 cas ont été signalés chez les humains. Mais la souche H5N1 est particulièrement vicieuse, tuant environ la moitié des patients diagnostiqués. Ce qui l'empêche de devenir une menace majeure pour la santé publique c'est qu'elle n'est pas facilement transmissible chez l'homme. Ou du moins, jusqu'à présent...

Les chercheurs de l'équipe de Fouchier ont utilisé des furets pour tester la réponse humaine à la grippe. Ils ont transmis la H5N1 d'un à l'autre pour rendre le virus plus adaptable sur de nouveaux hôtes. Après 10 générations, le virus avait muté pour devenir aéroporté, ce qui signifie que les furets malades ont infecté les bêtes à proximité.

Une étude génétique a montré que la nouvelle souche avait seulement 5 mutations par rapport à l'originale et qu'elles se sont toutes produites dans leur milieu naturel. La souche de Fouchier est aussi contagieuse que la grippe saisonnière humaine qui tue des dizaines de milliers de personnes chaque année.

"Je ne peux pas penser qu'un autre organisme pathogène est aussi effrayant que celui-ci", a déclaré un généticien microbien qui a travaillé sur la maladie du charbon pendant de nombreuses années. Il ne croit pas que l'anthrax est aussi effrayant que cette souche.

Source:
http://rt.com/news/bird-flu-killer-strain-119/
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Uglabald

avatar

Masculin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 11/02/1966
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Sam 26 Nov 2011, 23:25

A lire : Le Fléau de Stephen King

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Fl%C3%A9au_(roman)
Revenir en haut Aller en bas
https://pierreduray.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Ven 16 Déc 2011, 16:13

Courrier de vicflame

VITAL ! L’ARTICLE QUI DENONCE EN PROFONDEUR L’ESCROQUERIE ET LES DANGERS DES VACCINS, AINSI QUE LES LOIS VACCINALES TOTALITAIRES QUI SONT EN TRAIN D’ETRE MISES EN PLACE ACTUELLEMENT !!!







Chers amis,


Je vous ai traduit en français, ci-dessous, un ARTICLE ABSOLUMENT VITAL ET CAPITAL À LIRE CONCERNANT LES EFFETS NÉFASTES DES VACCINS, ET LA FAÇON DONT LES CRAPULES DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE EUGÉNISTE ET CRIMINELLE, AIDÉES PAR LES POLITICARDS VÉREUX, SONT EN TRAIN DE RENDRE LES VACCINS OBLIGATOIRES DANS CERTAINS PAYS, VIA DES LOIS TOTALITAIRES (USA EN TÊTE, BIEN ENTENDU).

Les liens avec le nazisme sont abordés également. Et nous retombons encore sur des noms tristement connus (Kissinger, Merck etc.)...

Après avoir lu cet article, vous saurez une fois pour toutes pourquoi il ne faut plus prendre de vaccins.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source: http://www.salem-news.com/articles/november292011/vaccines-contaminated-se.php


Le 29 novembre 2011, à 01:02



TOUS LES VACCINS SONT CONTAMINES – TOUS, JUSQU’AU DERNIER


S. Edmonson pour Salem-News.com


« La cause principale, si ce n'est pas la cause unique, de l'augmentation monstrueuse des cancers, a été la vaccination » - Dr Robert Bell, ancien vice-président de la Société internationale pour la recherche sur le cancer au British Cancer Hospital.




Les experts disent que les familles doivent avoir un regard critique sur les vaccins.



(Washington, DC) – VOUS ETES-VOUS PRECIPITE POUR OBTENIR UN VACCIN CONTRE LA GRIPPE TOUS LES ANS OU AVEZ-VOUS AMENE DILIGEMMENT VOS ENFANTS AFIN QU’ILS REÇOIVENT LA QUARANTAINE DE VACCINS INFANTILES OBLIGATOIRES ?

C'EST VRAIMENT UNE HONTE, PARCE QUE VOUS AVEZ INVOLONTAIREMENT ECHANGE UNE GRIPPE BANALE OU JUSTE LA ROUGEOLE, CONTRE LE FAIT D’AVOIR CHARGE VOTRE CORPS OU LES CORPS DE VOS ENFANTS AVEC LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS MORTELS, UNE BACTERIE DESTRUCTRICE, UN PRODUIT CHIMIQUE CHOISI POUR NUIRE A LA FERTILITE, ET AVEC DE L'ADN SYNTHETIQUE QUI MENACE D'ENDOMMAGER VOTRE PROPRE ADN - LE CODE BIOLOGIQUE DE VOTRE EXISTENCE.


QUI DIT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINES ?


NUL AUTRE QUE LE DIRECTEUR (AUJOURD'HUI DECEDE) DES VACCINS DE CHEZ MERCK, LE DR MAURICE HILLERMAN, QUI DEVANT LA CAMERA (cf.http://www.youtube.com/watch?v=GvsXrVkjyz4 ) A ADMIS QUE LES VACCINS MERCK CONTRE L'HEPATITE B, CONTAMINES PAR UN VIRUS, AVAIENT PROVOQUE L'EPIDEMIE DE SIDA AUX ÉTATS-UNIS. IL A POURSUIVI EN DISANT QUE TOUS LES VACCINS DE MERCK SONT CONTAMINES PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS. (LE GOUVERNEMENT AMERICAIN A CONCEDE LE VACCIN CONTRE L'HEPATITE B PROVOQUE LE LUPUS – cf. http://childhealthsafety.wordpress.com/2011/04/25/us-concedes-hep-b-causes-lupus/ ). Ce vaccin est OBLIGATOIRE pour tous les nourrissons aux Etats-Unis dès le jour de leur naissance, ET EST ASSOCIE A LA SCLEROSE EN PLAQUES EGALEMENT).


Pour les Juifs qui ont cru presque religieusement les autorités médicales au sujet des vaccins et qui ont chié sur ceux qui étaient inquiets concernant la sécurité des vaccins, ils pourraient vouloir remarquer que Hillerman était juif.

Ou ils pourraient reconnaître que le Dr Larry Palevsky, un pédiatre de New York certifié par le conseil (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/11/14/Expert-Pediatrician-Exposes-Vaccine-Myths.aspx ), est juif aussi, lui qui pendant dix ans A DONNE REGULIEREMENT DES VACCINS A SES PATIENTS JUSQU'A CE QU'IL REMARQUE QU’ILS PERDAIENT LE CONTACT VISUEL et commence alors à effectuer des recherches sur ces VACCINS en lesquels il avait aveuglément placé sa confiance. IL A CONSTATE QU'ILS SONT TOUS CONTAMINES PAR DES VIRUS QUI SONT SI PETITS QU'ILS NE PEUVENT JAMAIS ETRE RETIRES. IL NE DONNE PLUS AUCUN VACCIN. IL TRAITE A PRESENT SES JEUNES PATIENTS POUR DE L’AUTISME ET D'AUTRES BLESSURES NEUROLOGIQUES PROVENANT DES VACCINS.

Donald W. Scott, rédacteur en chef de The Journal of Degenerative Diseases (« Le Journal des maladies dégénératives ») et co-fondateur de « The Common Cause Medical Research Foundation » (la fondation de recherche médicale de la cause commune), RELIE LES VACCINS AU SIDA (comme l'avait fait Hillerman) ET A LA RECHERCHE AMERICAINE SUR LES ARMES BIOLOGIQUES, ET DIT QU'ILS SONT CONTAMINES PAR DES MYCOPLASMES , UNE BACTERIE PRIMITIVE QUI DETRUIT LES PAROIS CELLULAIRES.

La plus haute autorité scientifique qui dit que les vaccins sont contaminés est peut-être Garth Nicolson. Il est biologiste cellulaire et rédacteur en chef du Journal of Clinical and Experimental Metastasis, ainsi que du Journal of Cellular Biochemistry. Il est l'un des scientifiques les plus cités au monde, et a publié plus de 600 documents médicaux et scientifiques examinés par des pairs ; il a édité plus de 14 livres, et a siégé au comité de rédaction de 28 revues médicales et scientifiques. IL NE DIT PAS SIMPLEMENT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINES PAR DES MYCOPLASMES, MAIS IL AVERTIT LES ETATS-UNIS QU'ILS LE SONT (contaminés, NDT – cf. http://www.youtube.com/watch?v=Tk-RMI4qNvA ). NICOLSON VA PLUS LOIN ET AFFIRME QUE NOUS SOMMES TOUS ENDOMMAGES PAR LES VACCINS ET CONTRACTONS DES MALADIES CHRONIQUES DEGENERATIVES.

CES DEGATS SE TRADUISENT PAR DES PATIENTS QUI SONT MALADES TOUT AU LONG DE LEUR VIE (ET DONC, PAR DES PROFITS QUI DURENT TOUTE UNE VIE) POUR L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE QUI FABRIQUE LES VACCINS, ET IL DIT QUE CELA NE SEMBLE PAS ETRE ACCIDENTEL.


Selon les statistiques de la CIA: A mesure que les inoculations augmentent, l’espérance de vie aux Etats-Unis est en train de DIMINUER

1980: 9 vaccins, l'autisme est rare

2009: 36 vaccin$ avant l'âge de 5 ans

2010: 55 vaccin$ avant l'âge de 6 ans





TOUS LES VACCINS RENDUS OBLIGATOIRES POUR LES ENFANTS ET BEAUCOUP D'AUTRES VACCINS AUSSI, y compris les vaccins contre la grippe saisonnière qui sont en train d’être rendus obligatoires pour les travailleurs des soins de santé, SONT CONTAMINES PAR DU POLYSORBATE 80, L'INGREDIENT CENTRAL D’UN BREVET PHARMACEUTIQUE INDUSTRIEL QUI VISE A NUIRE A LA FERTILITE. L'industrie pharmaceutique a un long passé concernant la RECHERCHE D'UN VACCIN QUI STERILISERAIT DES POPULATIONS ENTIERES (cf. http://www.salem-news.com/articles/november072011/experiments-auschwitz-rg.php ). DONC, EN PLUS D'ETRE CONTAMINES PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS, ET PAR LES MYCOPLASMES BACTERIENS, LES VACCINS SONT AUSSI INTENTIONNELLEMENT "CONTAMINES" PAR UN PRODUIT CHIMIQUE QUI EST, SELON LE BREVET, UN AGENT STERILISANT « BREVETE » ET TRES RECHERCHE (cf. http://organichealthadviser.com/archives/polysorbate-80-in-swine-flu-vaccines-infertility-in-humans ).

Au-delà du fait de contenir du polysorbate 80 et le cancer, ainsi que d'autres virus, et probablement des mycoplasmes, LE VACCIN GARDASIL EST CONTAMINE DE FAÇON SUPPLEMENTAIRE. CE VACCIN - AINSI QUE TOUS LES NOUVEAUX VACCINS - EST CONTAMINE AVEC DE L'ADN GENETIQUEMENT MODIFIE (cf.http://coto2.wordpress.com/2011/07/17/murdoch-and-vaccines-exposure-of-murdochs-crimes-expose-a-much-larger-story/ ). IL PEUT CONTAMINER L'ADN DES GENS, TOUT COMME LES CULTURES GENETIQUEMENT MODIFIEES PEUVENT CONTAMINER LES CULTURES NORMALES. LE GARDASIL EST LUI-MEME CONTAMINE PAR UNE VERSION FABRIQUEE PAR L’HOMME DE L'ADN DU HPV (cf. http://coto2.wordpress.com/2011/09/15/in-6-countries-mercks-gardisil-contaminated-with-ge-viral-hpv/ ), LE VIRUS MEME CONTRE LEQUEL IL ETAIT CENSE PROTEGER, QUI MENACE A PRESENT NON SEULEMENT D’ALTERER L'ADN SAIN DES ENFANTS AVEC DE L'ADN SYNTHETIQUE (!), MAIS AVEC UNE VERSION QUI REND MALADE.

Le Gardasil a été suspendu en Inde après que quatre filles en soient décédées, mais le massacre a continué aux Etats-Unis malgré les décès confirmés de 100 filles. Et à présent, le CDC, qui entretient des liens particuliers avec Merck, le fabricant (du Gardasil), veut que tous les garçons le prennent aussi.

Le consentement éclairé est au cœur du Code de Nuremberg qui a été créé par le TRIBUNAL DE NUREMBERG afin de faire en sorte que l'industrie pharmaceutique de commette plus jamais les hideux abus "médicaux" qu'il a effectué pendant la Shoah. EN CALIFORNIE, JERRY BROWN EST EN TRAIN DE DEMANTELER CE CONSENTEMENT ECLAIRE (cf.https://rdt.mercola.com/view.aspx?Email=llcohencole@gmail.com&ReturnURL=http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2011/11/15/bills-that-restrict-californian-health-freedom.aspx?e_cid=20111115_DNL_art_2 ) AFIN QUE CES VACCINS MORTELS, QUI SONT ASSOCIES A L'INFERTILITE (cf.http://community.babycenter.com/post/a7628435/gardasil_cause_of_infertility ), SOIENT INOCULES A TOUS LES ECOLIERS.

ET C'EST PENDANT L'HOLOCAUSTE QUE LES COMPAGNIES PHARMACEUTIQUES ONT EFFECTUE DES EXPERIENCES SUR DES FEMMES JUIVES PRISONNIERES A AUSCHWITZ AFIN DE DEVELOPPER UN VACCIN QUI LES STERILISAIT EN SECRET.

HENRY KISSINGER A RECOMMANDE L'ELABORATION DE VACCINS QUI STERILISENT SECRETEMENT (cf. http://www.thepetitionsite.com/1/a-universal-declaration-of-resistance-to-mandatory-vaccinations/ ) DANS UN IMPORTANT RAPPORT REMIS AU GOUVERNEMENT AMERICAIN, ET AUSSI TARD QU’EN 2009, UN MINISTRE DE LA SANTE FINLANDAIS A DECLARE QU'IL ETAIT DERRIERE LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE H1N1, QUI ETAIT DESTINE A DIMINUER LA POPULATION (cf.http://www.youtube.com/watch?v=AHur7u13woc ).

Jerry Brown vient de signer un PROJET DE LOI QUI PERMETTRA DE DECIDER S’IL FAUT QUE DES ENFANTS, DES 12 ANS, PRENNENT UN VACCIN CONTRE LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES. LE CONSENTEMENT PARENTAL N'EST PAS NECESSAIRE ET ON NE PERMETTRA MEME PAS AUX PARENTS DE SAVOIR SI L'ENFANT A PRIS LE VACCIN. Le VACCIN CONTRE L'HEPATITE B DE MERCK est celui qui est inclus, tout comme un AUTRE VACCIN DE MERCK, LE GARDASIL, inoculé afin de soi-disant lutter contre le cancer des ovaires. UN CHERCHEUR AYANT TRAVAILLE SUR LE GARDASIL DIT QU'IL N'EXISTE AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN FONCTIONNE (cf. http://www.cbsnews.com/stories/2009/08/19/cbsnews_investigates/main5253431.shtml ). "Cela soulève des questions concernant la recommandation du CDC selon laquelle une série de vaccins soit donnée aux filles dès 11 ans (cf. http://www.cdc.gov/std/hpv/STDFact-HPV-vaccine-young-women.htm ). « Si nous vaccinons les enfants de 11 ans et que la protection ne dure pas ... nous les exposons à des effets secondaires, petits mais réels, pour aucun bénéfice », explique le Dr Stephen Harper. « LES BENEFICES POUR LA SANTE PUBLIQUE SONT INEXISTANTS, IL N'Y A PAS DE REDUCTION DES CANCERS DU COL DE L’UTERUS... ».

Les données actuelles pour le Gardasil, jusqu'au 12 août 2011 :

Personnes rendues handicapées : 763
Décès : 103
N'ont pas récupéré : 4777
Frottis anormaux : 430
Dysplasie cervicale : 157
Cancer du col de l’utérus : 41
Menaces pour la vie : 444
Visites en salle d’urgence : 9115
Personnes hospitalisées : 2307
Séjour étendu en hôpital : 201
Cas graves : 3111
Effets indésirables : 23388

Mais ces chiffres sont basés sur les statistiques de professionnels de la médecine qui ne veulent pas être poursuivis. En réalité, « MOINS DE 10% DES DECES, DES CONVULSIONS, DES PARALYSIES ETC., SONT RAPPORTES COMME ETANT CAUSES PAR LES VACCINS QUE LES MEDECINS ONT DONNE DANS LEUR BUREAU » (cf.http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ).

Les estimations réelles qui suivent sont fondées sur des rapports provenant d'un cabinet d'avocats (cf. http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ):

« 840 jeunes filles et 2 garçons sont décédés après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV. 201.010 jeunes filles ont soufferts d’effets débilitants tels que la fatigue, des convulsions, de la paralysie, etc. après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV ».


LA LOI CALIFORNIENNE APPROUVE, MEME A L'AVANCE, TOUS LES VACCINS QUI DOIVENT ETRE PRODUITS (ET QUI SONT COMPLETEMENT NON TESTES) POUR LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES, BIEN QUE SUR LES DEUX VACCINS ACTUELS DE MERCK QU’ILS POUSSENT SUR LES ENFANTS, UN VACCIN DE MERCK A PROVOQUE LE SIDA ET PROVOQUE LE LUPUS, ET L'AUTRE LE VACCIN DE MERCK EST CONTAMINE DE MULTIPLES FAÇONS ET S’EST REVELE HAUTEMENT MORTEL. LES ENFANTS SERONT CEUX QUI DECIDER S’ILS PRENNENT LES VACCINS OU NON, ET ILS VONT PRENDRE CETTE DECISION APRES AVOIR ETE FORCES DE VISIONNER DES VIDEOS DE GENS QUI DECEDENT D’UNE MORT TERRIBLE DUE AU CANCER. NON SEULEMENT CE VACCIN SERAIT ADMINISTRE SANS CONSENTEMENT PARENTAL, MAIS ON REFUSE DE FAIRE SAVOIR AUX PARENTS SI LE VACCIN VA ETRE ADMINISTRE OU S'IL A ETE ADMINISTRE. SI L'ENFANT A UN MALAISE OU DECEDE PAR LA SUITE, LES PARENTS POURRAIENT NE PAS VOIR LE DOSSIER MEDICAL DE LEURS PROPRES ENFANTS.

C'est ce qui reste du « consentement éclairé » destiné à fournir des droits humains afin de protéger le monde des abus de l'industrie pharmaceutique commis contre l'humanité.

Après la Seconde Guerre mondiale, ce fut Merck qui reçut la fuite des capitaux (cf. http://www.whale.to/b/nazi_allopathy.html ) de l'industrie pharmaceutique inculpée pour crimes contre l'humanité, esclavage d’êtres humains et assassinat de masse.

Dans le cas des enfants, plutôt qu’ils soient confrontés à des maladies d'enfance qui représentent une menace insignifiante (cf. http://www.jinipatelthompson.com/html/2.html ), ils sont, par mandat judiciaire, BOMBARDES DE FAÇON REPETITIVE TOUT AU LONG DE LEUR ENFANCE AVEC DES VIRUS QUI PROVOQUENT DES MALADIES (Y COMPRIS LE CANCER), UNE BACTERIE QUI DETRUIT LES CELLULES, UNE MENACE A L'INTEGRITE DE LEUR ADN, ET UN PRODUIT CHIMIQUE SPECIFIQUEMENT CHOISI POUR ALTERER LA FERTILITE. ET DES LOIS SONT EN TRAIN D’ETRE ECRITES AFIN D’AJOUTER A CETTE LISTE DEJA BIEN LONGUE DE VACCINS QU'ILS DOIVENT PRENDRE, Y COMPRIS LES DEUX VACCINS DE MERCK RENDUS OBLIGATOIRES. L'UN EST UN VIEUX VACCIN DE MERCK QUI A PROVOQUE LE SIDA ET QUI PROVOQUE LE LUPUS. L'AUTRE EST UN VACCIN DE MERCK QUI PRETEND EMPECHER LE CANCER DU COL DE L'UTERUS, BIEN QUE LES FILLES AIENT PEU DE CHANCES DE LE CONTRACTER EN PREMIER LIEU (ET LES GARÇONS, AUCUNE CHANCE DE LE CONTRACTER !), ET QU’IL PEUT FACILEMENT ETRE DETECTE PAR FROTTIS ET TRAITE AVEC SUCCES ET QU’IL N'Y AIT AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN L’EMPECHE. EN ATTENDANT, CE VACCIN TUE DES ENFANTS.

LA CONTAMINATION DU VACCIN CONTRE LA POLIO, ET SES EFFETS PERSISTANTS (cf. http://deathbyvaccination.com/ ) :

FAIT: Avant que le vaccin contre la polio, il n'y avait jamais eu de virus provenant d'une autre espèce qui avait été délibérément injecté dans les humains.

FAIT: 61% de toutes les tumeurs humaines (à l'autopsie) contiennent à présent le virus du singe SV40 (cf. http://rense.com/general94/bill.htm ), que l’on peut faire remonter au vaccin contre la polio dans les années 1950 et 1960.

FAIT: la division des vaccins de CUTTER et WYETH ont produit un vaccin mortel contre la polio contenant un virus vivant qui donnait en fait la polio à la personne qui recevait ce vaccin.

FAIT: toutes les informations ci-dessus ont été cachées au public pendant des années pour éviter une panique publique et afin d’éviter une perte de confiance dans les vaccins. La polio était une maladie infectieuse très rare qui représentait peu de risques pour le public (cf. http://www.whale.to/vaccine/bayly.html ), mais le risque (de la polio) fut grandement exagéré par la Polio Foundation avant l'introduction du vaccin contre la polio, le vaccin miracle - contaminé par un virus de singe qui a été, depuis lors, la cause de cancers des tissus mous pendant des décennies.

BIEN QU’ILS NE SOIENT CONFRONTES A AUCUN RISQUE DE SANTE GRAVE, LES GENS PAYENT POUR QUE LEURS CORPS SOIT CONTAMINE PAR DES VACCINS CONTAMINES. EN PRENANT CES VACCINS, ILS ECHANGENT LE RISQUE MINIME DE CONTRACTER DES MALADIES COMMUNES QUI, ELLES-MEMES, SONT RAREMENT DANGEREUSES ET PEUVENT ETRE TRAITEES SI ON LES CONTRACTE, CONTRE LA CERTITUDE ABSOLUE DE CHARGER LEUR CORPS AVEC

1. LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS INFECTIEUX,

2. UNE BACTERIE DESTRUCTRICE, ET

3. UN PRODUIT CHIMIQUE QUI REDUIT LA FERTILITE.

ILS FONT CECI PARCE QU'ILS SONT TERRORISES PAR LEUR PROPRE GOUVERNEMENT AVEC DE FAUSSES INFORMATIONS (cf.http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/10/24/CBS-Reveals-that-Swine-Flu-Cases-Seriously-Overestimated.aspx ) CONCERNANT LES RISQUES DE DIVERSES MALADIES, ET ON LEUR REFUSE DES INFORMATIONS VITALES A PROPOS DU RISQUE SCIENTIFIQUE REPRESENTE PAR LES VACCINS (cf.http://www.thinktwice.com/s_misc.htm ).

CES VACCINS, SANS AUCUN DOUTE, MENACENT LEUR PROPRE FERTILITE ET CELLE DE LEURS ENFANTS, AINSI QUE LEUR VIE MEME.


Dernière édition par AMBRE le Jeu 10 Jan 2013, 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 29 Déc 2011, 22:17


Citation :
20 faits peu connus au sujet des vaccinations...

Catherine Frompovich
Expovaccins
...que vous ne trouverez sûrement jamais sur aucun site gouvernemental !

1. En 1868, 1873 et 1881 les vaccinations contre la variole aux Etats-Unis ont entraîné une extension alarmante de la lèpre comme le rapporte le Board of Health (Conseil de Santé).

2. En 1883, un document intitulé : Dossier d'une catastrophe vaccinale fait état de 400 décès après vaccinations.

3. En 1900 le Syndicat Rockefeller et JP Morgan a acheté l'Encyclopedia Britannica. Toute information et références défavorables aux vaccinations ont été éliminées de l'Encyclopédie.

4. En 1917, au cours de la première guerre mondiale, des soldats américains qui avaient été vaccinés avant de s'embarquer pour l'Europe tombaient subitement morts à la suite d'un syndrome bizarre qui semblait n'affecter que les jeunes personnes.

5. Le 27 août 1928 la Ligue des Nations [qui a précédé les Nations Unies] a publié un rapport sur l'encéphalite (inflammation du cerveau) qui stipulait : « L'encéphalite post-vaccinale qui nous occupe est devenue un problème en soi... C'est un nouveau risque précédemment inconnu et insoupçonné qui est lié à la vaccination... »

6. Le Secrétaire à la Guerre, Henry L. Simpson a publié un rapport en 1942 qui précisait : « la dernière expérience que nous avons eue du vaccin à l'armée contre la fièvre jaune nous a valu 28.505 cas d'hépatite et 62 décès. »

7. L'expérimentation de l'Ecole Willowbrook en matière de vaccins s'est déroulée de 1950 jusqu'à 1972. Au cours de cette période des enfants handicapés mentaux ont été délibérément infectés par l'hépatite dans le but de pouvoir mettre au point un vaccin.

8. En 1957 The New York Times a signalé que près de 50% des cas de polio chez des enfants âgés de 5 à 14 ans se produisaient chez des enfants qui avaient été vaccinés contre la polio.

9. En 1972, au cours d'une audition devant le Sous Comité du Sénat, l'inventeur du vaccin anti polio, Jonas Salk, devait témoigner que presque toutes les poussées de polio depuis 1961 étaient le résultat ou avaient été provoquées par le vaccin polio oral.

10. The Lancet a signalé en 1976 que les vaccins ne protégeaient pas efficacement contre la coqueluche et que près d'un tiers des personnes qui avaient fait une coqueluche avaient bel et bien été complètement vaccinées.

11. The Lancet a rapporté en 1977 qu'aucune protection contre la coqueluche n'avait été démontrée chez les nourrissons.

12. La revue Science a signalé en 1977 que 26% des enfants qui recevaient la vaccination contre la rubéole développaient de l'arthrite.

13. Dans le journal médical Archives of Disease in Childhood de 1984, Vol.59, n°2, pp.162-65 on peut lire : « Depuis la diminution du nombre de vaccinations contre la coqueluche,[sic], les admissions à l'hôpital et les taux de décès faisant suite à la coqueluche ont décliné d'une manière inattendue... La gravité des attaques et des taux de complications des enfants admis à l'hôpital n'a virtuellement pas été modifiée. »

14. En 1986, le Congrès Américain a voté le « Vaccine Injury Compensation Act. » (Acte visant à dédommager les victimes des vaccinations).

15. C'est en 1988 que le « Vaccine Injury Compensation Program » a été financé.

16. En 1994 The Lancet a signalé que l'asthme était cinq fois plus fréquent chez les enfants vaccinés que chez les enfants non vaccinés.

17. La Manuel de 1996 de Merck a publié : « Des maladies auto-immunes peuvent être provoquées par les encéphalites qui peuvent faire suite à la vaccination contre la rage. Des réactions auto-immunes croisées pourraient probablement être provoquées par du tissu cérébral animal qui se trouve dans le vaccin. »

18. En 1999 The Lancet publie un article qui fait état de 15.229 cas de diphtérie en Russie, alors que la plupart des enfants étaient complètement vaccinés.

19. Selon le NIH (Institut National de Santé), une étude japonaise de 2002, « Développement de la politique Vaccinale au Japon », explique que le nombre des enfants qui sont devenus autistes varie en proportion directe du nombre d'enfants qui ont été vaccinés chaque année.


20. En 2006 le Nigeria a enregistré une augmentation des cas de polio en dépit d'un taux de vaccinations quasi universel dans ce pays.

http://vactruth.com/2011/10/25/20-vaccination-trivia-facts/
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Lun 02 Jan 2012, 20:05



LE CANCER S’ATTAQUE AUX CHEFS D’ÉTAT LATINOS
SES PRINCIPALES CIBLES SONT LES PRÉSIDENTS ET PRÉSIDENTES DES PAYS ÉMERGENTS



En moins de deux ans, cinq des plus importants chefs d’État en Amérique Latine sont atteints d’ un cancer, mettant leur vie en danger.

Ce fut d’abord, l’actuel président du Paraguay, Fernando Lugo, vint par la suite l’actuelle présidente du Brésil, Dilma Roussef alors qu’elle se préparait à sa compagne présidentielle. Le troisième cas est celui d’Hugo Chavez, président du Venezuela, suivi de celui d’Ignacio Lula, ex président du Brésil et toujours très influent en Amérique latine et dans le monde. Le tout dernier cas est celui de la présidente de l’Argentine, Cristina Fernandez, nouvellement élue avec la plus forte majorité jamais atteinte dans l’histoire du pays.

Qu’ont-elles en commun ces personnes? Quatre d’entre elles assument présentement des responsabilités de chefs d’État et le cinquième, ex chef d’État, Luis Ignacio Lula, est pressenti par plusieurs pour occuper des fonctions importantes dans le processus d’intégration de l’Amérique latine et éventuellement au sein de la Communauté des États latinos américains et des Caraïbes (CELAC), récemment fondée par l’ensemble des 33 chefs d’États de la région. Ils ont également en commun d’œuvrer pour une société plus juste, une démocratie plus participative et une unité régionale plus forte et plus indépendante.

Ils sont tous et toutes de grands démocrates, comptant sur un fort appui populaire. Ils sont tous et toutes de foi chrétienne, ne pouvant, de ce fait, être considérés comme des communistes, athées, n’ayant aucune croyance en Dieu. Des arguments largement utilisés au siècle dernier pour combattre les groupes révolutionnaires et, dans le cas du Chili, un gouvernement démocratique. Forts de leur démocratie et de leur foi, les adversaires doivent trouver d’autres motifs de propagande pour les discréditer et d’autres astuces dont ils ont seuls le secret pour s’en débarrasser. Les assassinats qui se vendaient relativement bien à l’opinion publique dans les années 1960-1980, ne peuvent plus l’être aussi facilement dans les temps que nous vivons. Il faut tout de même sauver l’image d’une certaine morale. Si tuer un communiste était œuvre juste, tuer un croyant l’est beaucoup moins.

Toujours est-il que devant cette épidémie de cancers chez les Présidents et Présidentes, Chavez s’est interrogé de la façon suivante : «Serait-il étrange qu’ils aient développé une technologie pour inoculer le cancer sans que personne n’en soit au courant?» Cette phrase de Chavez, totalement sous forme interrogative et sans identifier qui que ce soit, a fait le tour du monde, enveloppée et coiffée, toutefois, de toutes les insinuations possibles. En somme, Chavez, ce radical évoque l’existence une technologie américaine visant à inoculer le cancer et les Etats-Unis en seraient les instigateurs.

Il s’agit d’un évènement rarement vu, affectant, en une période relativement courte, les principaux leaders d’une Amérique latine en éveil et en transformation profonde. Nous savons que les adversaires de cette mutation profonde ne négligent aucun moyen pour faire échouer ces projets d’intégration régionale et de démocratie participative. Il est certain que si pareille technologie existait, ces adversaires seraient les premiers à en faire usage. Ce ne sont pas des considérations morales ou éthiques qui les en empêcheraient. S’ils ont été capables, par le passé, d’assassinats les plus atroces (Plan Condor), ils seraient encore plus disposés pour ce type d’assassinats, mieux couverts et comme plus naturels. En somme, un assassinat sans péché et sans mauvaise conscience. Un assassinat dont seul le destin pourrait répondre.

Point n’est besoin d’être extrémiste et radical, comme les médias officiels veulent le suggérer, pour soulever la question qu’a soulevée Chavez. Incroyable de voir jusqu’à quel point les médias officiels et certains intervenants, je suppose en service commandé sur les sites d’information alternative, s’acharnent à faire de Chavez un radical extrémiste, sans mesure aucune, anti américain et rajoutez-en. Il est d’abord et avant tout celui que plus de 60% de son peuple veulent comme Président. Il est également celui que respectent beaucoup les 33 chefs d’État de l’Amérique latine et des Caraïbes. Il fait partie de ces leaders qui ont de la culture et de l’ouverture. Ce n’est pas pour rien que nos médias lui donnent très peu la parole et que la machine à “diaboliser” fonctionne à plein régime. S’il fallait que le Québec ait un tel leader pour porter la flamme de l’indépendance et de la souveraineté, nous n’en serions pas là où nous en sommes! De quoi rêver!

Je profite de l’occasion pour vous souhaiter à tous et à toutes une Bonne et Heureuse année 2012

Oscar Fortin

Québec, le 29 décembre, 2011

http://humanisme.blogspot.com

Note: mise au point par Chavez lui-même:

http://www.telesurtv.net/secciones/noticias/102079-NN/chavez-afirma-que-no-acuso-a-nadie-al-referirse-a-cancer-en-lideres-latinoamericanos/source et commentaires
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Morgane

avatar

Féminin
Nombre de messages : 142
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Sam 07 Jan 2012, 21:21

C'est étonnant, comme les hommes politiques défendant une cause juste et noble ont tendance à mourir prématurément, soit de cancer, soit de crise cardiaque (alors qu'ils n'avaient jamais eu de problème de coeur dans leur vie).

L'opération de Cristina Kirchner a réussi, apparemment sa glande thyroïde n'était pas cancéreuse. La manière dont elle a réussi à soustraire son pays à la dictature des marchés pour rendre un niveau de vie correct à son peuple est admirable !
Chez ces dirigeants-là, l'histoire se termine bien et j'en suis heureuse pour eux !

Plusieurs channelings sur le site de "la presse galactique" disent que les gens qui en ont besoin seront protégés (hommes politiques honnêtes et autres travailleurs de lumière), et j'en ai eu la démonstration juste avant Noël. Bien que j'estime mon rôle très modeste par rapport aux gens précités, un incendie criminel a failli m'emporter avec tous mes voisins. Le feu a touché 3 maisons, 1 endommagée par l'arrière, 1 dont le toit a explosé et celle où le feu a pris, en sinistre total (il ne reste qu'un mur). La mienne n'a rien eu malgré la violence terrifiante de l'incendie, le feu s'est arrêté à quelques cm de mon mur, c'est surnaturel !!

Même chez nous, certains décès et maladies s'accumulent un peu trop pour être honnêtes:
- Lucien Outers, un des fondateurs du FDF après l'établissement de la frontière linguistique en 63 et tribun du parti, mort prématurément à à peu près 50 ans
- Jean Gol, qui voulait construire un plan d'avenir pour les francophones au moyen de la fédération PRL-FDF, décédé en 95 d'une hémorragie cérébrale (l'ambulance qui aurait du mettre 5 minutes à arriver a mis presque 1/2h, je le sais parce que mes parents le connaissaient)
- André Renard, syndicaliste, décédé en 1962, à 53 ans, juste après la grande grève de 60-61
- Ernest Glinne, ancien ministre socialiste, mort d'une crise cardiaque juste après s'être présenté aux élections européennes pour le retour de la Belgique francophone à la France
- Jacques Simonet, ancien ministre-président de la Région bruxelloise, décédé en 2007 à 43 ans d'une embolie pulmonaire
- Antoine Dusquesne, ancien président libéral qui avait tenté une alliance avec les centristes pour contrer l'hégémonie du PS "des affaires", victime d'un accident vasculaire cérébral en 2006 et décédé en 2010
- Daniel Ducarme, décédé d'un cancer juste après avoir publié son projet de "Belgique française"
- d'autres personnes moins connues et militantes dont je préfère taire le nom, ne sont pas décédées mais ont attrapé un cancer ...

Ceux qui nous restent prennent bien soin d'eux, mangent sainement et font du jogging !!!


Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Lun 09 Jan 2012, 16:21


Merci Morgane pour ta contribution , et j 'espère que tu te portes bien...

pour suivre, ceci d 'Isabel
le:


Citation :
DIMANCHE 8 JANVIER 2012

Des virus génétiquement modifiés, pouvant mettre à mort des millions de personnes, sont financés par les États-Unis et par de nombreux pays et ce, depuis des décennies
* Voici un article documenté et brillant, de 2009, qui montre que nos dirigeants à la solde de l'industrie pharmaco-militaire ont créé des virus mortels qui ont tué des millions de personnes, depuis au moins le début des années 1900. Si vous n'avez pas le temps de lire cet écrit entièrement, faites au moins la lecture des zones de texte en gras.

Il existe des preuves alarmantes qui ont été cumulées par des sources scientifiques sérieuses à l'effet que le gouvernement des États-Unis soit sur le point d'avoir ou aurait déjà une « arme » qui porte le nom de grippe aviaire. Si les reportages sont exacts, cela pourrait déclencher une nouvelle pandémie sur la planète. Une pandémie qui pourrait être plus dévastatrice que l'épidémie de grippe espagnole de 1918 et qui a tué environ 30 millions de personnes dans le monde avant de se résorber. Les expériences du Pentagone et de l'Institut national de la santé des États-Unis réalisées avec les restes congelés du virus de 1918 sont de la pure folie scientifique. Est-ce que les États-Unis sont sur le point de déclencher une nouvelle pandémie sélective raciale dans le cadre d'un processus obligatoire de vaccination avec un vaccin prétendument fabriqué « contre » la grippe aviaire?
http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 27 Sep 2012, 20:36

Citation :


Nous sommes fiers de pouvoir reproduire ici, avec l'aimable permission de l'auteur, un texte d'une grande importance et d'une grande cohérence, persuadés que beaucoup de confrères pensent tout bas ce que le Dr Didier Tarte ose ici dire tout haut. Enfin une bouffée d'oxygène et de bon sens, cela fait réellement du bien!

Intouchables, inquestionnables... et puis quoi encore ?!

Voici un article « Eviter la casse avec les médicaments » très bien fait et très pertinent pour lequel on doit remercier la revue de l'Union française des Consommateurs Que Choisir de présenter ainsi son numéro spécial sur la santé d'Octobre 2012.

Une démonstration rigoureuse et fine où nous trouvons ces réflexions :
« Les médicaments sont censés nous soigner. Pourtant ils peuvent nous rendre plus malades, voire nous tuer, car tous sans exception, induisent des effets indésirables. Parfois mal connus, souvent mal compris par les patients et mal pris en compte par les médecins, ils sont d'une manière générale sous estimés. Tous les médicaments sont dangereux, en théorie comme en pratique. En théorie, parce que ces substances actives provoquent de multiples effets dans notre corps, désirables ou non. »
Voilà des observations très intéressantes dont on se demande pourquoi un genre de médicaments très particulier se trouve toujours exclu de ces constatations. Alors que plus encore que les médicaments, ces substances actives provoquent de multiples effets dans notre corps, désirables ou non.

Allons ! Qui pourra trouver ce genre de médicament si particulier, jamais suspecté de tels effets ? Fin du suspense ?

Pour ceux qui auraient du mal à trouver : il s'agit des vaccins. En effet ils tombent parfaitement sous le coup de toutes ces remarques ainsi que de celles que nous allons relever plus loin. L'auteur souligne à juste titre : « tous sans exception induisent des effets indésirables..... Ils sont d'une manière générale sous estimés. »

Ainsi surgit un espace d'exclusion de la réflexion concernant spécifiquement les vaccins. Pourquoi cette situation permettant aux vaccins d'échapper au droit d'inventaire comme celui que l'on doit avoir vis-à-vis de tout médicament ? De quelle logique suspecte et trouble cette attitude est-elle le témoin ?

Le vaccin a réussi ce tour de force de devenir intouchable ! Insoupçonnable même, sauf de la part de personnes qui reçoivent alors l'étiquette de sectaire et plus grave encore de « lobby anti vaccin ». Appellations qui permettent d'office de réduire à néant toute interrogation sur les risques, mais surtout qui permet de déconsidérer ceux qui s'interrogent. De la part du lobby vaccinal, cette accusation ne manque pas de piquant, voir d'odieux, quand on sait les considérables moyens financiers dont il dispose et de sa capacité d'imposer aux Etats des contrats léonins où Big pharma se trouve dédouanée de toute responsabilités vis-à-vis des effets secondaires, comme cela s'est concrétisé en catimini lors de l'épisode du H1N1. Or ces protestataires, ainsi déconsidérés, n'ont comme pouvoir d'influence et de révélation, comme prétendu « lobby », que leur conscience, leur témoignage, et leur cri d'alarme renouvelé.

Depuis longtemps, il est tout à fait avéré officiellement qu'à peine 1 à 10 % des effets secondaires sont effectivement recensés et comptabilisés[1]! Et ce pourcentage est encore plus faible en ce qui concerne les vaccins.

L'article fait encore ressortir :
« Toujours suspecter le médicaments. En plus de leur nocivité directe, les effets indésirables peuvent être indirectement dangereux dans le cas où ils ne sont pas reconnus comme tels. (Ne peut-on évoquer plus justement une réalité insoupçonnable concernant les vaccins ?)
Les experts qui ont été interviewés le déplorent : les professionnels de santé n'envisagent pas assez la culpabilité possible du médicament. « Et si c'était le médicament ? », voilà la question qui doit se poser souvent, préconise Bruno Toussaint, directeur de la rédaction de la revue Prescrire. Devant tout nouveau symptôme, le médicament doit figurer dans la liste des causes possibles. »
Voilà qui est parfaitement dit, mais comme par hasard jamais formulé à propos des vaccins (notamment à la revue Prescrire !) Ce parti pris est-il tolérable ? N'y-a-t-il pas là un incroyable manque de rationalité ou même d'éthique, que les vaccins soient ainsi blanchis d'office ? Si les dangers des médicaments sont dénoncés, ces mêmes experts semblent méconnaître totalement la part des vaccins dans l'émergence et la progression des maladies chroniques, auto-immunes[2] et dégénératives qui justement devient le pain béni pour tous ces nouveaux médicaments.

Et l'article poursuit même que « le meilleur test consiste, quand c'est possible, à arrêter le médicament suspect ». Et bien justement, cette situation est exclue en ce qui concerne les vaccins ! Leurs effets désirés ou non ne peuvent être suspendus. C'est une mèche allumée qui attend son heure d'expression plus ou moins loin dans le temps suivant les facteurs de déstabilisation de la vie auquel chacun est soumis. Par ailleurs, il faut insister sur le fait, que les médicaments sont censés s'adresser à des personnes malades alors que les vaccins ne sont majoritairement injectés à des personnes en bonne santé. Et ceci, dès les premiers jours de la vie alors que le système immunitaire n'est pas encore pleinement constitué. N'est ce pas là une excellente façon de le dénaturer dès la naissance ? Comment ce qui semble logique à propos des médicaments, deviendrait illogique à propos des vaccins ? Quel statut ces derniers ont-ils pu acquérir pour s'affranchir de la loi commune de la raison et de la rigueur ? Et même de l'honnêteté ?

Sans le savoir l'article enfonce le clou, si on veut faire l'effort minimum d'étendre la réflexion des médicaments jusqu'aux vaccins, en présentant un encart spécial intitulé Méfiance ! où il précise :

« Un excès d'optimisme envers un médicament est toujours douteux. Ces deux petites phrases doivent nous alerter.

1 - C'est un médicalement totalement sûr.
2 - C'est un médicament tout nouveau.

Pour conclure la fin de cet encart avec « D'une certaine façon, les utilisateurs des médicaments jouent les cobayes ».

La première affirmation reproduit le refrain mille fois entendu à propos des vaccins. Mais ce qui doit être suspecté à propos des médicaments ne tiendrait-il plus à propos des vaccins ? Voilà une bonne logique, digne de Diafoirus ! Toujours l'effondrement de la réflexion autour des vaccins....

Et que vient de formuler récemment le Docteur Anne Marie Moulin[3], lors d'une émission de France 5 intitulée « Vaccins, le virus du doute »[4] ?
« Il ne faut pas cacher au public que ces nouveaux vaccins sont des vaccins expérimentaux et que, quelque part, on ne peut pas se passer d'un saut dans la population pour appliquer à un grand nombre d'individus un vaccin, qui par définition, n'est pas nécessairement adapté à la constitution de chacun. C'est là un enjeu aujourd'hui ». A rapprocher donc avec la conclusion de l'encart : « D'une certaine façon, les utilisateurs des médicaments nouveaux jouent les cobayes ».
Il semble justifié de conclure ces remarques en reprenant la démonstration faite par le Docteur Alain Perrier dans son livre Vaccins : Abus de conscience. « L'évolution du symbole du caducée montre clairement l'évolution de l'éthique médicale au cours des siècles. Le passage de la verticalité à l'horizontalité et la suppression des attributs transcendantaux de l'homme nous permettent de mieux comprendre que la médecine moderne ne soigne plus des Etres Humains, mais de simples créatures réduites à l'état d'objet.»[5]

N'est-il pas alors nécessaire de rapprocher ce texte avec l'interview toute récente du professeur Philippe Even[1][6], lors de la sortie de son livre sur les médicaments :
«L'entreprise médicale menace la santé» ? Mais là encore, les vaccins sont exclus de la réflexion. Toujours ce statut d'intouchable en action ! Les vaccins à l'instar de Méduse, qui paralysait du regard les mortels qui osaient la regarder, ont acquis un statut capable de paralyser la pensée de la presse et celle des instances officielles. Une sidération incompréhensible de la capacité de s'interroger à leur propos.
Dr Didier Tarte.

[1] Introducing MEDWatch A New Approach to Reporting Medication and Device Adverse Effects and Product Problems David A. Kessler, MD, for the Working Group JAMA, June 2, 1993-Vol 269, No. 21
[2] http://www.plosone.org/article/info:doi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0008382
[3] Le docteur Anne-Marie Moulin, directrice de recherche au CNRS, historienne de la médecine avec son livre L'aventure de la vaccination a siégé au Comité technique des Vaccinations.
[4] http://www.youtube.com/watch?v=Xs8uuuAxeMw
[5] L'évolution du caducée est expliquée sur le site suivant http://expovaccins.over-blog.com/article-vaccins-abus-de-conscience-le-nouveau-livre-du-dr-alain-perrier-76030968.html
[6] Le Nouvel Observateur du 13 Septembre 2012, ainsi que sur le site du journal

LU SUR SOTT/ http://fr.sott.net/articles/show/9847-Intouchables-vaccins-le-coup-de-gueule-legitime-d-un-medecin
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 22 Nov 2012, 18:26


Mercredi 21 novembre 2012
Ce que les médecins pensent de la vaccination : l’enquête-choc, non publiée, de l’INPES


Sur le site de Sylvie Simon

Citation :
Alors que l’on nous a seriné, pendant des années, que les doutes sur les vaccins n’avaient pas lieu d’être, “que ces produits étaient parmi les plus sûrs”, que le corps médical est en majorité en faveur des vaccins et que les populations sceptiques sont très minoritaires et soit-disant d’origine sectaire, une enquête-choc de l’INPES (tellement choc d’ailleurs qu’elle en est restée NON PUBLIEE) démontre tout le contraire.


L’INPES (Institut National de Prévention et d’Education à la Santé) a en fait réalisé, en 2005, avec l’Institut de Sondage BVA, une enquête auprès d’un échantillon représentatif de 400 médecins français, généralistes et pédiatres afin d’évaluer leur perception de l’utilité et de la sécurité des vaccins. Les résultats sont si éloquents qu’il fallait, bien entendu, tenter au maximum, d’en dissimuler les résultats au public….

58 % des médecins se posent des questions sur l’utilité des vaccins donnés aux enfants.

31 % des médecins se posent des questions sur la sécurité des vaccins.

La référence à cette enquête est donnée, très confidentiellement, aux praticiens dans le document de l’INPES intitulé “Vaccinations, Guide pratique pour le praticien” et est notée comme suit :

”BVA. Étude sur les vaccins pédiatriques auprès des médecins généralistes et des pédiatres. 2005 : p. 31 – non publiée.”

EST-CE VRAIMENT NORMAL, démocratiquement parlant, que de tels résultats soient demeurés aussi longtemps aussi confidentiels ?

Car, pendant ce temps, la plupart de ces médecins QUI DOUTENT soit de l’utilité soit de la sécurité ont fort probablement continué à vacciner aveuglément de peur de faire part publiquement de leurs doutes, en commençant par leur patientèle !!!

Si ces médecins ont ainsi accepté de donner franchement leur avis dans ce type d’enquête, c’est bien entendu parce qu’ils ont forcément dû recevoir une garantie absolue d’anonymat.

L’omerta est si forte que, dans les faits, hélas, c’est toujours le sinistre “Faites ce que je dis, pas ce que je fais” qui prévaut. Au détriment du patient bien sûr et de son droit à un consentement libre et éclairé.

Il n’en reste pas moins qu’avec de tels chiffres, plus aucune obligation vaccinale d’aucune sorte ne saurait encore trouver la moindre légitimité scientifique ou démocratique.

Source : http://www.inpes.sante.fr/50000/OM/pdf/vaccination/09vod_guide-medecin.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Jeu 10 Jan 2013, 19:13

Je reposte cet article de l 'an passé suite à tout ce qui véhicule à nouveau sur la toile cet hiver!!!

Courrier de vicflame

VITAL ! L’ARTICLE QUI DENONCE EN PROFONDEUR L’ESCROQUERIE ET LES DANGERS DES VACCINS, AINSI QUE LES LOIS VACCINALES TOTALITAIRES QUI SONT EN TRAIN D’ETRE MISES EN PLACE ACTUELLEMENT !!!







Chers amis,


Je vous ai traduit en français, ci-dessous, un ARTICLE ABSOLUMENT VITAL ET CAPITAL À LIRE CONCERNANT LES EFFETS NÉFASTES DES VACCINS, ET LA FAÇON DONT LES CRAPULES DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE EUGÉNISTE ET CRIMINELLE, AIDÉES PAR LES POLITICARDS VÉREUX, SONT EN TRAIN DE RENDRE LES VACCINS OBLIGATOIRES DANS CERTAINS PAYS, VIA DES LOIS TOTALITAIRES (USA EN TÊTE, BIEN ENTENDU).

Les liens avec le nazisme sont abordés également. Et nous retombons encore sur des noms tristement connus (Kissinger, Merck etc.)...

Après avoir lu cet article, vous saurez une fois pour toutes pourquoi il ne faut plus prendre de vaccins.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source: http://www.salem-news.com/articles/november292011/vaccines-contaminated-se.php


Le 29 novembre 2011, à 01:02



TOUS LES VACCINS SONT CONTAMINES – TOUS, JUSQU’AU DERNIER


S. Edmonson pour Salem-News.com


« La cause principale, si ce n'est pas la cause unique, de l'augmentation monstrueuse des cancers, a été la vaccination » - Dr Robert Bell, ancien vice-président de la Société internationale pour la recherche sur le cancer au British Cancer Hospital.




Les experts disent que les familles doivent avoir un regard critique sur les vaccins.



(Washington, DC) – VOUS ETES-VOUS PRECIPITE POUR OBTENIR UN VACCIN CONTRE LA GRIPPE TOUS LES ANS OU AVEZ-VOUS AMENE DILIGEMMENT VOS ENFANTS AFIN QU’ILS REÇOIVENT LA QUARANTAINE DE VACCINS INFANTILES OBLIGATOIRES ?

C'EST VRAIMENT UNE HONTE, PARCE QUE VOUS AVEZ INVOLONTAIREMENT ECHANGE UNE GRIPPE BANALE OU JUSTE LA ROUGEOLE, CONTRE LE FAIT D’AVOIR CHARGE VOTRE CORPS OU LES CORPS DE VOS ENFANTS AVEC LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS MORTELS, UNE BACTERIE DESTRUCTRICE, UN PRODUIT CHIMIQUE CHOISI POUR NUIRE A LA FERTILITE, ET AVEC DE L'ADN SYNTHETIQUE QUI MENACE D'ENDOMMAGER VOTRE PROPRE ADN - LE CODE BIOLOGIQUE DE VOTRE EXISTENCE.


QUI DIT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINES ?


NUL AUTRE QUE LE DIRECTEUR (AUJOURD'HUI DECEDE) DES VACCINS DE CHEZ MERCK, LE DR MAURICE HILLERMAN, QUI DEVANT LA CAMERA (cf.http://www.youtube.com/watch?v=GvsXrVkjyz4 ) A ADMIS QUE LES VACCINS MERCK CONTRE L'HEPATITE B, CONTAMINES PAR UN VIRUS, AVAIENT PROVOQUE L'EPIDEMIE DE SIDA AUX ÉTATS-UNIS. IL A POURSUIVI EN DISANT QUE TOUS LES VACCINS DE MERCK SONT CONTAMINES PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS. (LE GOUVERNEMENT AMERICAIN A CONCEDE LE VACCIN CONTRE L'HEPATITE B PROVOQUE LE LUPUS – cf. http://childhealthsafety.wordpress.com/2011/04/25/us-concedes-hep-b-causes-lupus/ ). Ce vaccin est OBLIGATOIRE pour tous les nourrissons aux Etats-Unis dès le jour de leur naissance, ET EST ASSOCIE A LA SCLEROSE EN PLAQUES EGALEMENT).


Pour les Juifs qui ont cru presque religieusement les autorités médicales au sujet des vaccins et qui ont chié sur ceux qui étaient inquiets concernant la sécurité des vaccins, ils pourraient vouloir remarquer que Hillerman était juif.

Ou ils pourraient reconnaître que le Dr Larry Palevsky, un pédiatre de New York certifié par le conseil (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/11/14/Expert-Pediatrician-Exposes-Vaccine-Myths.aspx ), est juif aussi, lui qui pendant dix ans A DONNE REGULIEREMENT DES VACCINS A SES PATIENTS JUSQU'A CE QU'IL REMARQUE QU’ILS PERDAIENT LE CONTACT VISUEL et commence alors à effectuer des recherches sur ces VACCINS en lesquels il avait aveuglément placé sa confiance. IL A CONSTATE QU'ILS SONT TOUS CONTAMINES PAR DES VIRUS QUI SONT SI PETITS QU'ILS NE PEUVENT JAMAIS ETRE RETIRES. IL NE DONNE PLUS AUCUN VACCIN. IL TRAITE A PRESENT SES JEUNES PATIENTS POUR DE L’AUTISME ET D'AUTRES BLESSURES NEUROLOGIQUES PROVENANT DES VACCINS.

Donald W. Scott, rédacteur en chef de The Journal of Degenerative Diseases (« Le Journal des maladies dégénératives ») et co-fondateur de « The Common Cause Medical Research Foundation » (la fondation de recherche médicale de la cause commune), RELIE LES VACCINS AU SIDA (comme l'avait fait Hillerman) ET A LA RECHERCHE AMERICAINE SUR LES ARMES BIOLOGIQUES, ET DIT QU'ILS SONT CONTAMINES PAR DES MYCOPLASMES , UNE BACTERIE PRIMITIVE QUI DETRUIT LES PAROIS CELLULAIRES.

La plus haute autorité scientifique qui dit que les vaccins sont contaminés est peut-être Garth Nicolson. Il est biologiste cellulaire et rédacteur en chef du Journal of Clinical and Experimental Metastasis, ainsi que du Journal of Cellular Biochemistry. Il est l'un des scientifiques les plus cités au monde, et a publié plus de 600 documents médicaux et scientifiques examinés par des pairs ; il a édité plus de 14 livres, et a siégé au comité de rédaction de 28 revues médicales et scientifiques. IL NE DIT PAS SIMPLEMENT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINES PAR DES MYCOPLASMES, MAIS IL AVERTIT LES ETATS-UNIS QU'ILS LE SONT (contaminés, NDT – cf. http://www.youtube.com/watch?v=Tk-RMI4qNvA ). NICOLSON VA PLUS LOIN ET AFFIRME QUE NOUS SOMMES TOUS ENDOMMAGES PAR LES VACCINS ET CONTRACTONS DES MALADIES CHRONIQUES DEGENERATIVES.

CES DEGATS SE TRADUISENT PAR DES PATIENTS QUI SONT MALADES TOUT AU LONG DE LEUR VIE (ET DONC, PAR DES PROFITS QUI DURENT TOUTE UNE VIE) POUR L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE QUI FABRIQUE LES VACCINS, ET IL DIT QUE CELA NE SEMBLE PAS ETRE ACCIDENTEL.


Selon les statistiques de la CIA: A mesure que les inoculations augmentent, l’espérance de vie aux Etats-Unis est en train de DIMINUER

1980: 9 vaccins, l'autisme est rare

2009: 36 vaccin$ avant l'âge de 5 ans

2010: 55 vaccin$ avant l'âge de 6 ans





TOUS LES VACCINS RENDUS OBLIGATOIRES POUR LES ENFANTS ET BEAUCOUP D'AUTRES VACCINS AUSSI, y compris les vaccins contre la grippe saisonnière qui sont en train d’être rendus obligatoires pour les travailleurs des soins de santé, SONT CONTAMINES PAR DU POLYSORBATE 80, L'INGREDIENT CENTRAL D’UN BREVET PHARMACEUTIQUE INDUSTRIEL QUI VISE A NUIRE A LA FERTILITE. L'industrie pharmaceutique a un long passé concernant la RECHERCHE D'UN VACCIN QUI STERILISERAIT DES POPULATIONS ENTIERES (cf. http://www.salem-news.com/articles/november072011/experiments-auschwitz-rg.php ). DONC, EN PLUS D'ETRE CONTAMINES PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS, ET PAR LES MYCOPLASMES BACTERIENS, LES VACCINS SONT AUSSI INTENTIONNELLEMENT "CONTAMINES" PAR UN PRODUIT CHIMIQUE QUI EST, SELON LE BREVET, UN AGENT STERILISANT « BREVETE » ET TRES RECHERCHE (cf. http://organichealthadviser.com/archives/polysorbate-80-in-swine-flu-vaccines-infertility-in-humans ).

Au-delà du fait de contenir du polysorbate 80 et le cancer, ainsi que d'autres virus, et probablement des mycoplasmes, LE VACCIN GARDASIL EST CONTAMINE DE FAÇON SUPPLEMENTAIRE. CE VACCIN - AINSI QUE TOUS LES NOUVEAUX VACCINS - EST CONTAMINE AVEC DE L'ADN GENETIQUEMENT MODIFIE (cf.http://coto2.wordpress.com/2011/07/17/murdoch-and-vaccines-exposure-of-murdochs-crimes-expose-a-much-larger-story/ ). IL PEUT CONTAMINER L'ADN DES GENS, TOUT COMME LES CULTURES GENETIQUEMENT MODIFIEES PEUVENT CONTAMINER LES CULTURES NORMALES. LE GARDASIL EST LUI-MEME CONTAMINE PAR UNE VERSION FABRIQUEE PAR L’HOMME DE L'ADN DU HPV (cf. http://coto2.wordpress.com/2011/09/15/in-6-countries-mercks-gardisil-contaminated-with-ge-viral-hpv/ ), LE VIRUS MEME CONTRE LEQUEL IL ETAIT CENSE PROTEGER, QUI MENACE A PRESENT NON SEULEMENT D’ALTERER L'ADN SAIN DES ENFANTS AVEC DE L'ADN SYNTHETIQUE (!), MAIS AVEC UNE VERSION QUI REND MALADE.

Le Gardasil a été suspendu en Inde après que quatre filles en soient décédées, mais le massacre a continué aux Etats-Unis malgré les décès confirmés de 100 filles. Et à présent, le CDC, qui entretient des liens particuliers avec Merck, le fabricant (du Gardasil), veut que tous les garçons le prennent aussi.

Le consentement éclairé est au cœur du Code de Nuremberg qui a été créé par le TRIBUNAL DE NUREMBERG afin de faire en sorte que l'industrie pharmaceutique de commette plus jamais les hideux abus "médicaux" qu'il a effectué pendant la Shoah. EN CALIFORNIE, JERRY BROWN EST EN TRAIN DE DEMANTELER CE CONSENTEMENT ECLAIRE (cf.https://rdt.mercola.com/view.aspx?Email=llcohencole@gmail.com&ReturnURL=http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2011/11/15/bills-that-restrict-californian-health-freedom.aspx?e_cid=20111115_DNL_art_2 ) AFIN QUE CES VACCINS MORTELS, QUI SONT ASSOCIES A L'INFERTILITE (cf.http://community.babycenter.com/post/a7628435/gardasil_cause_of_infertility ), SOIENT INOCULES A TOUS LES ECOLIERS.

ET C'EST PENDANT L'HOLOCAUSTE QUE LES COMPAGNIES PHARMACEUTIQUES ONT EFFECTUE DES EXPERIENCES SUR DES FEMMES JUIVES PRISONNIERES A AUSCHWITZ AFIN DE DEVELOPPER UN VACCIN QUI LES STERILISAIT EN SECRET.

HENRY KISSINGER A RECOMMANDE L'ELABORATION DE VACCINS QUI STERILISENT SECRETEMENT (cf. http://www.thepetitionsite.com/1/a-universal-declaration-of-resistance-to-mandatory-vaccinations/ ) DANS UN IMPORTANT RAPPORT REMIS AU GOUVERNEMENT AMERICAIN, ET AUSSI TARD QU’EN 2009, UN MINISTRE DE LA SANTE FINLANDAIS A DECLARE QU'IL ETAIT DERRIERE LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE H1N1, QUI ETAIT DESTINE A DIMINUER LA POPULATION (cf.http://www.youtube.com/watch?v=AHur7u13woc ).

Jerry Brown vient de signer un PROJET DE LOI QUI PERMETTRA DE DECIDER S’IL FAUT QUE DES ENFANTS, DES 12 ANS, PRENNENT UN VACCIN CONTRE LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES. LE CONSENTEMENT PARENTAL N'EST PAS NECESSAIRE ET ON NE PERMETTRA MEME PAS AUX PARENTS DE SAVOIR SI L'ENFANT A PRIS LE VACCIN. Le VACCIN CONTRE L'HEPATITE B DE MERCK est celui qui est inclus, tout comme un AUTRE VACCIN DE MERCK, LE GARDASIL, inoculé afin de soi-disant lutter contre le cancer des ovaires. UN CHERCHEUR AYANT TRAVAILLE SUR LE GARDASIL DIT QU'IL N'EXISTE AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN FONCTIONNE (cf. http://www.cbsnews.com/stories/2009/08/19/cbsnews_investigates/main5253431.shtml ). "Cela soulève des questions concernant la recommandation du CDC selon laquelle une série de vaccins soit donnée aux filles dès 11 ans (cf. http://www.cdc.gov/std/hpv/STDFact-HPV-vaccine-young-women.htm ). « Si nous vaccinons les enfants de 11 ans et que la protection ne dure pas ... nous les exposons à des effets secondaires, petits mais réels, pour aucun bénéfice », explique le Dr Stephen Harper. « LES BENEFICES POUR LA SANTE PUBLIQUE SONT INEXISTANTS, IL N'Y A PAS DE REDUCTION DES CANCERS DU COL DE L’UTERUS... ».

Les données actuelles pour le Gardasil, jusqu'au 12 août 2011 :

Personnes rendues handicapées : 763
Décès : 103
N'ont pas récupéré : 4777
Frottis anormaux : 430
Dysplasie cervicale : 157
Cancer du col de l’utérus : 41
Menaces pour la vie : 444
Visites en salle d’urgence : 9115
Personnes hospitalisées : 2307
Séjour étendu en hôpital : 201
Cas graves : 3111
Effets indésirables : 23388

Mais ces chiffres sont basés sur les statistiques de professionnels de la médecine qui ne veulent pas être poursuivis. En réalité, « MOINS DE 10% DES DECES, DES CONVULSIONS, DES PARALYSIES ETC., SONT RAPPORTES COMME ETANT CAUSES PAR LES VACCINS QUE LES MEDECINS ONT DONNE DANS LEUR BUREAU » (cf.http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ).

Les estimations réelles qui suivent sont fondées sur des rapports provenant d'un cabinet d'avocats (cf. http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ):

« 840 jeunes filles et 2 garçons sont décédés après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV. 201.010 jeunes filles ont soufferts d’effets débilitants tels que la fatigue, des convulsions, de la paralysie, etc. après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV ».


LA LOI CALIFORNIENNE APPROUVE, MEME A L'AVANCE, TOUS LES VACCINS QUI DOIVENT ETRE PRODUITS (ET QUI SONT COMPLETEMENT NON TESTES) POUR LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES, BIEN QUE SUR LES DEUX VACCINS ACTUELS DE MERCK QU’ILS POUSSENT SUR LES ENFANTS, UN VACCIN DE MERCK A PROVOQUE LE SIDA ET PROVOQUE LE LUPUS, ET L'AUTRE LE VACCIN DE MERCK EST CONTAMINE DE MULTIPLES FAÇONS ET S’EST REVELE HAUTEMENT MORTEL. LES ENFANTS SERONT CEUX QUI DECIDER S’ILS PRENNENT LES VACCINS OU NON, ET ILS VONT PRENDRE CETTE DECISION APRES AVOIR ETE FORCES DE VISIONNER DES VIDEOS DE GENS QUI DECEDENT D’UNE MORT TERRIBLE DUE AU CANCER. NON SEULEMENT CE VACCIN SERAIT ADMINISTRE SANS CONSENTEMENT PARENTAL, MAIS ON REFUSE DE FAIRE SAVOIR AUX PARENTS SI LE VACCIN VA ETRE ADMINISTRE OU S'IL A ETE ADMINISTRE. SI L'ENFANT A UN MALAISE OU DECEDE PAR LA SUITE, LES PARENTS POURRAIENT NE PAS VOIR LE DOSSIER MEDICAL DE LEURS PROPRES ENFANTS.

C'est ce qui reste du « consentement éclairé » destiné à fournir des droits humains afin de protéger le monde des abus de l'industrie pharmaceutique commis contre l'humanité.

Après la Seconde Guerre mondiale, ce fut Merck qui reçut la fuite des capitaux (cf. http://www.whale.to/b/nazi_allopathy.html ) de l'industrie pharmaceutique inculpée pour crimes contre l'humanité, esclavage d’êtres humains et assassinat de masse.

Dans le cas des enfants, plutôt qu’ils soient confrontés à des maladies d'enfance qui représentent une menace insignifiante (cf. http://www.jinipatelthompson.com/html/2.html ), ils sont, par mandat judiciaire, BOMBARDES DE FAÇON REPETITIVE TOUT AU LONG DE LEUR ENFANCE AVEC DES VIRUS QUI PROVOQUENT DES MALADIES (Y COMPRIS LE CANCER), UNE BACTERIE QUI DETRUIT LES CELLULES, UNE MENACE A L'INTEGRITE DE LEUR ADN, ET UN PRODUIT CHIMIQUE SPECIFIQUEMENT CHOISI POUR ALTERER LA FERTILITE. ET DES LOIS SONT EN TRAIN D’ETRE ECRITES AFIN D’AJOUTER A CETTE LISTE DEJA BIEN LONGUE DE VACCINS QU'ILS DOIVENT PRENDRE, Y COMPRIS LES DEUX VACCINS DE MERCK RENDUS OBLIGATOIRES. L'UN EST UN VIEUX VACCIN DE MERCK QUI A PROVOQUE LE SIDA ET QUI PROVOQUE LE LUPUS. L'AUTRE EST UN VACCIN DE MERCK QUI PRETEND EMPECHER LE CANCER DU COL DE L'UTERUS, BIEN QUE LES FILLES AIENT PEU DE CHANCES DE LE CONTRACTER EN PREMIER LIEU (ET LES GARÇONS, AUCUNE CHANCE DE LE CONTRACTER !), ET QU’IL PEUT FACILEMENT ETRE DETECTE PAR FROTTIS ET TRAITE AVEC SUCCES ET QU’IL N'Y AIT AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN L’EMPECHE. EN ATTENDANT, CE VACCIN TUE DES ENFANTS.

LA CONTAMINATION DU VACCIN CONTRE LA POLIO, ET SES EFFETS PERSISTANTS (cf. http://deathbyvaccination.com/ ) :

FAIT: Avant que le vaccin contre la polio, il n'y avait jamais eu de virus provenant d'une autre espèce qui avait été délibérément injecté dans les humains.

FAIT: 61% de toutes les tumeurs humaines (à l'autopsie) contiennent à présent le virus du singe SV40 (cf. http://rense.com/general94/bill.htm ), que l’on peut faire remonter au vaccin contre la polio dans les années 1950 et 1960.

FAIT: la division des vaccins de CUTTER et WYETH ont produit un vaccin mortel contre la polio contenant un virus vivant qui donnait en fait la polio à la personne qui recevait ce vaccin.

FAIT: toutes les informations ci-dessus ont été cachées au public pendant des années pour éviter une panique publique et afin d’éviter une perte de confiance dans les vaccins. La polio était une maladie infectieuse très rare qui représentait peu de risques pour le public (cf. http://www.whale.to/vaccine/bayly.html ), mais le risque (de la polio) fut grandement exagéré par la Polio Foundation avant l'introduction du vaccin contre la polio, le vaccin miracle - contaminé par un virus de singe qui a été, depuis lors, la cause de cancers des tissus mous pendant des décennies.

BIEN QU’ILS NE SOIENT CONFRONTES A AUCUN RISQUE DE SANTE GRAVE, LES GENS PAYENT POUR QUE LEURS CORPS SOIT CONTAMINE PAR DES VACCINS CONTAMINES. EN PRENANT CES VACCINS, ILS ECHANGENT LE RISQUE MINIME DE CONTRACTER DES MALADIES COMMUNES QUI, ELLES-MEMES, SONT RAREMENT DANGEREUSES ET PEUVENT ETRE TRAITEES SI ON LES CONTRACTE, CONTRE LA CERTITUDE ABSOLUE DE CHARGER LEUR CORPS AVEC

1. LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS INFECTIEUX,

2. UNE BACTERIE DESTRUCTRICE, ET

3. UN PRODUIT CHIMIQUE QUI REDUIT LA FERTILITE.

ILS FONT CECI PARCE QU'ILS SONT TERRORISES PAR LEUR PROPRE GOUVERNEMENT AVEC DE FAUSSES INFORMATIONS (cf.http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/10/24/CBS-Reveals-that-Swine-Flu-Cases-Seriously-Overestimated.aspx ) CONCERNANT LES RISQUES DE DIVERSES MALADIES, ET ON LEUR REFUSE DES INFORMATIONS VITALES A PROPOS DU RISQUE SCIENTIFIQUE REPRESENTE PAR LES VACCINS (cf.http://www.thinktwice.com/s_misc.htm ).

CES VACCINS, SANS AUCUN DOUTE, MENACENT LEUR PROPRE FERTILITE ET CELLE DE LEURS ENFANTS, AINSI QUE LEUR VIE MEME.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Sam 04 Mai 2013, 20:32

Citation :


vendredi 3 mai 2013

Des scientifiques sonnent l'alarme sur le danger des nouvelles souches virales créées par le mélange du virus de la grippe aviaire et de la grippe humaine: si la souche du virus devait s'échapper du laboratoire elle pourrait provoquer une pandémie mondiale et causer des millions de morts, avertissent les experts

* Les laboratoires d'ingénierie génétique et les agences de contrôle et de protection du public (CDC, FDA) savent pertinemment que des expériences sont menées, depuis quelques années, pour produire le virus le plus mortel et le plus virulent. L'alerte a été sonnée en 2010 par des scientifiques de différents pays concernant le croisement génétique de la H1N1 (hautement virulent) avec la H5N1 (hautement mortel). Et encore, les recherches se poursuivent jusqu'à ce jour où l'humanité toute entière sera soumise à une expérience "in vivo", où nous ne serons que de pauvres rats de laboratoire!

Des scientifiques chevronnés ont critiqué "l'irresponsabilité épouvantable" de chercheurs chinois qui ont délibérément créé de nouvelles souches du virus de la grippe dans un laboratoire vétérinaire [un "accident de bio-sécurité" sera accusé d'avoir déclenché la pandémie mondiale...]. Ils ont mis en garde qu'il y a un danger à voir s'échapper le virus du laboratoire, ce qui pourrait provoquer un massacre mondial.

Lord May de Oxford, un ancien chercheur du gouvernement et président de la Royal Society, met à garde la communauté scientifique: "Ils disent qu'ils font cela pour aider à développer des vaccins et des manifestations similaires. En fait, la vraie raison, c'est qu'ils sont poussés par une ambition aveugle".

"Le dossier de confinement dans les laboratoires, comme celui-ci, n'est pas rassurant. Ils prennent sur eux la capacité de créer la transmission d'humain à humain d'un virus très dangereux. C'est terriblement irresponsable ", a-t-il ajouté.

L'étude controversée du mélange viral a été réalisée par une équipe dirigée par le professeur Chen Hualan, directeur de la recherche nationale sur la grippe à l'Institut de recherche vétérinaire.

Source:
http://www.independent.co.uk/news/science/appalling-irresponsibility-senior-scientists-attack-chinese-researchers-for-creating-new-strains-of-influenza-virus-in-veterinary-laboratory-8601658.html
Publié par Isabelle
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5660
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: mysterieux virus   Mar 14 Mai 2013, 09:47

Citation :

Vaccins et dommages neurologiques

Les vaccinations sont particulièrement neurotoxiques. Elles ont été associées à de nombreux troubles neurologiques, comme des encéphalopathies, l’épilepsie, les convulsions, l’autisme, la déficience mentale, la dépression, l’anxiété, les troubles du système nerveux central, la paralysie, le Syndrome de Guillain-Barré, la surdité, la cécité, le trouble du déficit de l’attention et la mort subite du nourrisson (MSN).Les troubles neurologiques associés aux vaccinations sont divers et nombreux. Les vaccinations abaissent les niveaux de QI et contribuent à créer des troubles mentaux, ainsi que les maladies neurologiques énumérées plus bas.

La relation entre vaccinations, encéphalopathies et maladies neurologiques ont fait leur apparition dans les revues médicales depuis l’avènement des programmes de vaccination de masse. L’autisme était inconnu avant la vaccination et s’est développé très parallèlement aux vaccinations de masse. Le trouble du déficit de l’attention et les troubles de l’apprentissage chez les enfants sont attribués aux vaccinations de l’enfance, de même que les convulsions, les paralysies et l’épilepsie. Les lésions cérébrales constituent de loin un des effets secondaires graves le plus fréquemment associé à la vaccination, bien que leur nombre exact ne soit pas toujours fidèlement rapporté.

Troubles neurologiques induits par les vaccinations :

Encéphalite
Ataxie/apraxie
Retard de développement
Méningite/Paralysie
Polio paralytique
Syndrome de Guillain-Barré
Lupus
Hyperactivité – Trouble de l’apprentissage
Maladies démyélinisantes
Maladies auto-immunes, épilepsie
Convulsions
Cécité
Surdité
Mort subite du nourrisson
Confusion mentale – Abaissement du QI
Tumeurs cérébrales (SV-40)

La liste qui provient de différentes sources n’est pas exhaustive.
SUITE ET SOURCE http://www.alterinfo.net/Vaccins-et-dommages-neurologiques_a90152.html
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
mysterieux virus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» les derniers virus en circulation
» Virus?
» Loi martiale en Ukraine - nouveau virus - peste pneumonique?
» Le pouvoir caché des virus
» Virus Liv 3 en 3ème ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Santé-Soins holistiques...-
Sauter vers: