ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Oiseau de Feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: L'Oiseau de Feu   Sam 09 Juin 2007, 18:11

L'Oiseau de Feu




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Stéphane Née 2007

De quoi nous parle le Feu ?

Il nous parle de structure dans l'absence de structure, de mouvance dans la constance, d'impermanence dans la permanence, du rythme dans l'absence de rythme.

La Flamme possède forme et structure, elle dure, et elle danse, et pourtant elle n'est jamais semblable à ce qu'elle était, elle fait de la mutation perpétuelle son mode permanent d'existence.

Le Feu nous parle bien entendu de dialectique des complémentaires.

L'oiseau Simurg aussi, nous parle de Feu, car cet oiseau singulièrement exubérant dans ses formes, allie la structure (d'un oiseau) à la non structure (de tout ce qu'on peut imaginer).

Ensemble, structure et non structure forment l'Eternel, qui est à la fois Etre et Potentiel d'Etre.

La structure est celle du Yin et du Yang, mais au sein même de la structure, le Yin renvoie à l'absence de structure. La structure du Tao intègre l'absence de structure dans son potentiel créatif.

C'est obligatoire, car sans la liberté créatrice de l'absence de structure, comme créer, comment procréer ?

Sans page blanche, comment écrire, peindre ou dessiner ? Sans matrice, comment engendrer ?

L'Oiseau de Feu nous renvoie au Phoenix, oiseau mythique qui renaît de ses propres cendres, suggérant un Feu qui ne consume pas, qui ne se nourrit pas de substance, et qui ne s'éteind donc jamais!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le Phoenix renaît du paradoxe dialectique qui implique que seule l'intégration de la fin permet de ne pas finir. La sublimation, le sacrifice magistral de plonger délibérément vers sa propre fin est ce qui permet au Phoenix de l'intégrer définitivement, et de renaître pour l'éternité.

C'est ce qui permet à l'Etre de plonger volontairement vers la fermeture de son cycle avant que celui-ci ne s'achève inévitablement. C'est la seule façon de prendre en main son destin et de réaliser soi-même l'achèvement de son cercle de Vie, de façon à renaître dans sa synthèse centrale.

Cet accomplissement n'a rien à voir avec un suicide, mais bien au contraire, il s'agit d'une sublimation pour la vie: un mouvement intérieur vers une autre position de conscience.


Sans l'impulsion de la structure, l'espace ne peut rien expanser, et sans l'espace, l'impulsion ne peut rien engendrer. La réalité est un espace structuré par le temps, un lien structuré par la séparation. Mais l'un sans l'autre, ils ne peuvent rien !

L'impulsion insufle un rythme à la Flamme, mais sans espace la Flamme n'aurait pas de place pour exprimer sa danse...


L'Oiseau de Feu est un couple de deux Personnes authentiques, séparées, mais unies par un même coeur.

Car si l'Oiseau n'était qu'une seule Personne, et assumait à la fois tout le Temps et tout l'Espace, il n'y aurait pas d'intégration de l'imperfection nécessaire à la dynamique de vie, de reproduction!

Un seul être serait toujours parfaitement corrélé à lui-même, et serait stérile! La vie nous a démontré la prééminence de la reproduction hétéroséxuée, ce n'est pas un hasard.

La seule façon de s'émanciper est de reconnaître et d'accepter que l'on est imparfait individuellement, non pas une acceptation comme par fatalisme, mais parce qu'on comprend que cette imperfection, lorsqu'elle est reconnue et intégrée pour ce qu'elle est vraiment, devient le moteur de création de la richesse omniverselle, la dynamique de vie!

Je suis imparfait sans ma moitié jumelle, et cette imperfection est un trésor précieux, car c'est ce qui nous ouvre tous les horizons de la co-créativité.

C'est bien entendu un difficile challenge pour un être tel que l'être humain, issu d'une totale perfection statique, que de devoir intégrer la réalité de son imperfection, et surtout parvenir à s'apercevoir de la chance qu'il a reçue grâce à cela.

C'est pour cette raison que l'intégration de la sexualité spirituelle a toujours été malaisée, et s'est confrontée à nombre de réticences et de perversions.

Mais la vraie dialectique est aussi celle de la perfection ET de l'imperfection !


Seule, une Flamme Jumelle n'a plus d'accès à sa perfection originelle, sauf par une triste voie régressive...

Mais à deux, par la resynchronisation de leur coeur unique, deux Flammes Jumelles peuvent reconstituer leur perfection conjointe originelle TOUT EN conservant leur dynamique de couple formé de deux Personnes authentiques.

C'est cela le challenge des Flammes Jumelles: allier l'imperfection individuelle source de dynamique créatrice de richesse de vie, et la perfection collective de leur couple, qui s'unira à tous les autres couples, "tous les autre Soi", car le Soi, le Coeur, est lui à la fois unique et multiple.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Sam 09 Juin 2007, 19:12

...un seul mot...Sublime...Sublime!
merci
voir ici pour complément sur le Mantiq Al Tayr que tu m as fait découvrir d ailleurs:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5582
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Jeu 16 Aoû 2007, 10:02

Voici une proposition de réflexion que je sous partage avec l accord de Sphinx...


Le feu de l oiseau

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Au commencement, le Couple Créateur scinda dialectiquement ses polarités de façon à Créer l'Univers.

La Mère exprima le pôle éducatif de la féminité, qui est celui de la Loi qui s'applique sans s'imposer, c'est-à-dire la Nature, aspect essentiel et spontané, appliquée à toute chose par immanence spatiale.

Le Père exprima le pôle éducatif de la masculinité, qui est celui de la Loi qui s'impose sans s'appliquer, c'est-à-dire la synhèse théorique, archétypale, éthique, prodiguée par transcendance temporelle.

Comme il est d'usage, des Couples Sacrés en parachèvement de Maîtrise se sont manifestés d'eux-mêmes à la requête du Couple Créateur, afin d'être mandatés par eux pour les missions essentielles de Fils d'Effusion et d'Esprit de Vérité à travers l'univers.

Ce degré de pré-Maîtrise Créatrice est connu comme "Ordre des Melchisédeck", ou "nés sans Père ni Mère".

La mission d'un Fils d'Effusion est d'apporter la synthèse éthique du Père à un monde en condition de libre-arbitre.

La mission d'un Esprit de Vérité est d'attendre au sein de ce monde, d'y scruter, et d'y reconnaître par intuition à partir de sa propre Nature spontanée, l'émergence du Fils d'Effusion.

Les missions de Fils d'Effusion et d'Esprit de Vérité pour un même monde sont assumées par les polarités respectivement masculine et féminine d'un même Couple Sacré en situation de pré-Maîtrise Créatrice.

Tant que l'Esprit de Vérité présent au sein d'un monde n'a pas reconnu la synthèse éthique du Père à travers le Fils, cet Esprit de Vérité reste attaché à ce monde sans pouvoir y régner en tant que mandataire divin.

Lorsque le Fils d'Effusion émerge et est reconnu, il libère l'Esprit de Vérité pour un mandat planétaire sous la tutelle de la Mère universelle.

Car cela est le signe que les conditions dans la sphère de subjectivité de ce monde sont réunies pour que le paradigme puisse être assumé localement et de façon partiellement autonome.

On ne peut pas, en effet, sans lui faire courir de grand risques identitaires, intervenir dans la régulation subjective d'un monde en situation de libre-arbitre, à partir de l'extérieur, autrement qu'en lui assurant simplement une base naturelle suffisamment stable.

De ce fait, toute régulation de sa propre subjectivité ne peut être issue que de l'intérieur d'un monde en situation de libre-arbitre. Et dès lors, toute émancipation même partielle du paradigme de ce monde ne peut être engendrée que par une modification spécifique et interne de ce monde.

Ce déclencheur spécifique et interne est la libération de l'Esprit de Vérité planétaire par le Fils d'Effusion.

Suite à ce déclencheur, un "Ajusteur de Pensée", par l'entremise d'une couverture mentale planétaire, pourra être appliqué à tout être de ce monde. C'est la conséquence de la synthèse éthique du Fils d'Effusion reconnue par l'Esprit de Vérité. Celui-ci expanse alors la synthèse éthique sur une échelle planétaire.

Le libre-arbitre est alors supplanté par l'Ajusteur de Pensée, modifiant le paradigme et son mode de régulation.
La libération de l'Esprit de Vérité planétaire par le Fils d'Effusion est le déclencheur de la régulation interne du paradigme car il s'agit d'une rencontre entre la Connaissance comme synthèse éthique et la Connaissance comme Nature spontanée.

En effet, la Maîtrise consciente de la Nature de l'être est forcément issue de la rencontre et de l'union de sa synthèse cognitive d'une part et de sa mise en oeuvre spontanée d'autre part. La Loi qui s'impose sans s'appliquer s'unit à la Loi qui s'applique sans s'imposer, et de cette double vérité surgit la Maîtrise.

La synthèse éthique de la Nature de l'être est l'information véhiculée par le "fluide séminal" d'Effusion, qui fertilise la "matrice" de l'Esprit de Vérité, de façon à enfanter le nouveau paradigme qui sera alors auto-régulé par Maîtrise (au moins en partie) par le Couple Sacré .


(libre de diffusion dans son entièreté sans modifications,par Stéphane Née pour Antahkarana)
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Christalain

avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 241
Date de naissance : 15/08/1967
Age : 50
Localisation : Rhone-alpes
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Jeu 16 Aoû 2007, 14:17

Bonjour Sphinx,

Dans la Cabbale source (ou du moins qui se déclare comme telle), la polarisation primordiale est impulsée par le premier couple créateur Adam et Eve sous forme de la déclinaison Kain et Habel (Soleil et Saturne). Il ne s'agit pas semble-t-il d'une polarisation sexuée et "symétrique" mais d'une opposition entre AME DE VIE et ESPRIT UNIVERSEL, entre INVOLUTION ET EVOLUTION. (traduit arbitrairement dans l'histoire par la classique opposition du bien et du mal).
La similitude avec ta théorie réside dans cette séparation douloureuse des 2 jumeaux Kain et Habel pour expérimenter le libre arbitre et parcourir le jardin spirituel "du bien et du mal". Le symbole de la "réunification" n'est pas ici l'oiseau de feu, mais le "Lion ailé" (l'esprit est la matière). Et surtout, elle amènerait au retour de l'homogénéité sous forme d'Androgynat.
J'ai du mal a voir si ces 2 approches sont conciliables tellement le vocabulaire employé est différent (plutot allégorique pour la cabbale, et plutot métaphysique pour ta théorie des FJ) , Cela me rassurerait car cette cabbale source me semble très riche de spiritualité et de sagesse profonde, Et d'autre part, je me reconnais aussi dans le dépouillement extrême dont tu fais preuve dans tes explications métaphysiques, de façon à faire appel le moins possible aux mythes et légendes anciennes et t'appuyer sur une pure logique implacable...
Que penses-tu de ces 2 approches ? conciliables ou pas ?
Merci d'avance et excuses moi si mes questions ne sont pas très claires, je suis en apprentissage !!! ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Jeu 16 Aoû 2007, 17:56

Bonjour Christalain,

selon moi, la clarté dans toutes ces notions émerge toujours d'une correcte utilisation de la double polarité "verticale - horizontale", de la transcendance et de l'immanence.

Très souvent, afin de nous parler de principe transcendant, les textes sacrés utilisent des références de l'immanence, plus parlantes à l'intellect humain, mais cela induit d'un autre côté précisément une confusion entre les deux axes qui, à partir d'un certain niveau de pénétration des textes, doit être rectifié.

Adam et Eve ne sont pas un couple au sens immanent du terme, ce n'est pas un couple sexué, ni même un couple de deux Personnes: c'est la dissociation verticale, transcendante, de la conscience et de l'inconscient.

Une partie de la conscience est "extraite", séparée, inversée et accolée à la conscience afin de lui fournir une zone causale tampon permettant l'usage du libre-arbbitre, zone tampon qui est aussi une porte dérobée de la conscience permettant de la motiver par l'intermédiaire du "serpent".

A partir de cette dissociation verticale, très logiquement apparaîssent deux "fils", deux "frères, ou si on préfère deux conséquences corrélées de cette manipulation de conscience:

- l'ego, ou perception redondante de la conscience qui s'envisage comme phénomène séparé, menant à l'individualisme, ce qui est représenté par Kain dans ton exposé, et qui correspond aux chakras inférieurs défocalisés

- la conscience spirituelle, principe qui sera rapidement étouffé par le premier, et correspondant aux chakras supérieurs pris en otage par les inférieurs défocalisés, et qui correspond à Habel dans ton exposé

Donc, les deux "fils" de la dissociation de conscience Adam-Eve correspondent au fractionnement de l'être entre son Soi transpersonnel et son Soi individualiste, entre les chakras supérieur et les inférieurs.

Ensuite viendra le troisième fils d'Adam et Eve, Seth, le "remplaçant" d'Abel, qui est la Personne individuée qui doit réparer la fracture de conscience, entre autres par sublimation de l'ego, et franchissement cardiaque.

On peut trouver une expression de cela dans 2001 Odyssée de l'Espace, où Bowman (Seth), sorti du vaisseau pour tenter de secourir son coéquipier (Abel) tué par l'ordinateur de bord (Caïn - Ego), doit y pénétrer de force, puis désactiver l'ordinateur, avant de pouvoir vivre son initiation, qui permettra de réparer la fracture de conscience (franchissement cardiaque).


Comme tu le vois, toute cela concerne exclusivement la dialectique sur l'axe transcendant, et bien qu'en rapport avec ce qui se produit sur l'axe immanent de la sexuation, ne doit pas être mélangé avec!

Mon récent article "La croix ou la double polarité" est précisément en rapport avec cet aspect de discrimination transcendance-immanence.


Amitié à toi,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Christalain

avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 241
Date de naissance : 15/08/1967
Age : 50
Localisation : Rhone-alpes
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 17 Aoû 2007, 12:09

Merci Steph !
j'y vois plus clair entre immanence et transcendance !
crois-tu que l'on peut retrouver cette double polarité dans les arcanes majeurs du tarot qui est serait une "cabbale réduite", ou "cabbale de poche" comme j'aime à l'appeller...!
bien a toi
Alain
sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 17 Aoû 2007, 13:33

Ce double aspect est certainement présent à travers l'ensemble du Tarot, mais on le voit plus manifestement sur la lame 7 "Le Chariot", sur laquelle de façon claire et évidente, la tension horizontale immanente régule la "progression du Chariot", le flux transcendant.

Par ailleurs, l'Oeuvre du Char, ou Maasse Merkabah constitue effectivement la seconde articulation principale de la Kabbale, après Maasse Berechit, ou l'Oeuvre de Création.

On peut aussi se référer à la lame "Le Monde" sur laquelle les 4 vivants sacrés représentent eux aussi la double polarité qui, correctement discriminée, permet la libération de la Fille (Matière transmutée).

Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Mer 13 Jan 2010, 21:22


Qui a dit que les oeufs ne volaient pas ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Certainement pas les Anges qui nous ont jeté dans l'O
aux quatre coins du monde
avec pour mission :
" Naître . et clore . ce monde "

Si les oeufs ont besoin de chaleur pour éclore,
l'Oeuf a besoin du Feu de Dieu pour que l'Oiseau commence à poindre
D'UN NOUVEAU JOUR

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Mer 13 Jan 2010, 23:40

Superbe image!
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Mar 01 Fév 2011, 22:16

Bonsoir Sphinx

Il y a aussi cet oiseau en haut de l'image de l'homme de Palenque

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Est-ce l'Oiseau dont tu parles?
Cet homme est-il un extra-terrestre dans un ovni (perso j'y crois pas trop)?
Un homme en train de Voir (au sens Castanédien)?

..
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Mer 02 Fév 2011, 18:05

Bonsoir Didiera,



je ne connaissais pas cette figure (Homme de Palenque).


Après une première analyse succinte, j'y vois des symbôles présents dans Fuxi et Nuwa, mais aussi le carré Sator, associé à la charrue et au Baphomet.


Premièrement, tout en haut, on a l'oiseau mental fabuleux, le Simurgh, en fait Quetzalcoatl dans la tradition Maya.

Juste en dessous, on trouve de façon évidente, côte à côte, les symbôles compas et équerre, situés entre deux petits personnages tenus par l'oiseau de part et d'autre de ces symboles.


Les deux fonctions polaires Solve et Coagula sont donc bien représentées, associées aux deux corpuscules sexués du Couple Sacré (deux petits personnages), comme dans Fuxi et Nuwa.

En-dessous, de part et d'autre, on voit deux sortes de poignées qui correspondent aux bras de la charrue ,et aux cormes du Baphomet.

L'ensemble oiseau + bras est Sator, le Semeur, le Soi qui dirige ses causes relativistes (Couple Sacré). C'est le haut du Baphomet, avec les deux cornes, et la torche centrale.

On a ensuite, Arepo, le soc de la charrue, qui est représenté par le corps typé "machine", en forme de pointe vers le bas (plus ou moins), et qui correspond à la tête de bouc du Baphomet.

Ensuite, le personnage humain tient le bas du soc ("machine"), ce qui correspond à "tenet", la fixation de la charrue, et qui est représenté au niveau de la partie d'apparence humaine dans le Baphomet.

L'animal à la forme de jaguar correspond à "opera", à savoir ce qui met en oeuvre le "Char" (charrue), soit l'essieu des roues, représenté par le bâton central dans le corps du baphomet.

Enfin, les deux petits "jaguars", représentent les deux roues de la charrue (Rotas), correspondant aux sinusoîdes droite et gauche dans le corps du Baphomet, deux animaux en opposition qu'on retrouve dans la lame "Le Chariot" du Tarot (qui représente la même chose), et deux sinusoîdales qu'on retrouve dans Fuxi et Nuwa, ou dans le caducée, bien entendu.

Tout cela évoque Maassé Markabah, l'Oeuvre du Char, en Kabbale.

Bref, tout est là, encore une fois, pour témoigner du Couple Sacré.


Quelques points de comparaison à envisager par rapport à l'Homme de Palenque:





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Mer 02 Fév 2011, 18:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Mer 02 Fév 2011, 18:36

J'ai fait un schéma de correspondance supplémentaire afin d'aider à mieux percevoir ces éléments spirituels transculturels:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Mer 02 Fév 2011, 23:38

Merci Sphinx!
Plein de trucs que je n'avais pas vu, le compas, l'équerre, la ressemblance avec Baphomet, ...

En lisant Wiki, je m'aperçois que ce couvercle du sarcophage du roi Pacal faisait partie du Temple des Inscriptions, sur le site de Palenque.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avec ces détails :

Citation :
Depuis le temple, un escalier qui était dissimulé par une dalle
tourne deux fois à angle droit et mène à une crypte située 22 m plus
bas, un peu au-dessous du niveau du sol extérieur. Une grande dalle
triangulaire fermait la crypte. Le long de l'escalier court un conduit
en pierre reliant le temple à la crypte. Les archéologues baptisèrent ce
conduit «psychoduc» ou «conduit de l'âme», considérant que sa fonction
était de servir de trait d'union entre l'esprit du défunt et le monde
des vivants. La crypte mesure 4 x 10 m et la voûte a une hauteur de 7 m. L'espace est pratiquement entièrement occupé par le sarcophage.

Le couvercle du sarcophage, à l'iconographie cosmique complexe,
représente le souverain défunt dans une position curieuse qui a suscité
différentes interprétations. La plus communément admise est que Pakal
tombe dans la gueule du monstre terrestre au moment de sa mort à l'image
du soleil couchant. Une autre possibilité serait que le roi émerge de
la terre à l'image du soleil levant. Derrière le roi se dresse un arbre
cosmique en forme de croix sur lequel est perché un oiseau
. Une
inscription sur la tranche du couvercle mentionne les dates de
naissance, d'accession et de décès de Pakal, ainsi que les dates
d'accession et de décès de ses prédécesseurs. Sur les côtés du
sarcophage figurent des portraits d'ancêtres émergeant à mi-corps de la
terre sous forme d'arbres fruitiers:
sa mère, la Dame [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
et son père K'an Hix Mo' représentés chacun deux fois, Ahkal Mo' Nahb,
K'an Joy Chitam, la reine Yohl Ik'nal, représentée également deux fois
et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Une pyramide, un sarcophage, un conduit : comme en Egypte!
Je pense que Mayas et Egyptiens savaient très bien se servir de leur Markabah, de leur vaisseau énergétique pour traverser les mondes.
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 09:30

A ton avis, l'homme peut-il léviter?

comme ici

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ou faire léviter les pierres (technique possible de construction des pyramides)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 11:47

Il n'y pas de limite pour l'être humain, Didiera...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 14:02

Je suis plus impressionné par un méditant qui tient fermement sur le sol, que par un autre qui a tendance à s'envoler!

Dans mon optique, le premier signale une grande stabilité d'ancrage, propice à l'incarnation de la Présence: il fait descendre et s'incarner le Soi.

Le second, lui, a plutôt tendance à se faire happer par le Soi, non? Comment incarner la Présence dans ces conditions? Il est trop "léger", il ne fait pas le poids.

Le plus spectaculaire n'est pas forcément le plus légitime... c'est même bien souvent le contraire. On ne verra pas d'authentiques Yogi spirituels s'adonner à l'art des Fakirs.

Un envol typé densité comme celui de la lévitation n'est pas un véritable envol émancipatoire, même pas un début: c'est tout au plus une instabilité.

Le but de la spiritualité n'est pas de transgresser les lois, mêmes adultérées, de la Matière. Car la Matière est la Croix dialectique qui doit nous permettre de nous rendre égaux dans l'humilité, et non pas nous transformer en phénomènes de foire.

La sipritualité est le culte du non-événement, du non-spectaculaire. Alors parce que la conscience conjugale s'égalise dans le non-événement, elle acquiert la vraie liberté de choix, donc pas celle du libre-arbitre, mais bien celle de la Vraie Vie.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 15:33

Une fois qu'on a bien incarné le Soi, on a peut-être droit à une petite 'libération' :)

Une lévitation, ça serait une petite élévation, puis rester en suspension.

A mon avis, il faut se servir du hara, qui aussi le centre de gravité du corps, là où se concentre la gravité terrestre.
Bien-sur, ce n'est pas pour faire le fakir de foire!

Mais je me demande si l'union avec la FJ ne passe pas par une élévation-lévitation.

J'ai recherché dans les lames de Tarots si l'une évoquait la lévitation. Je n'ai rien trouvé. A moins que la carte du monde l'évoque. J'ai lu ailleurs que tu l'appelais la Fille, la Matière transmutée.


Benoit, donc, toi tu lévites couramment ? :)
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 16:14

Bonjour Didiera,

Dans cette vidéo, on ne peut pas parler de lévitation vu que l'homme garde un pied sur terre.
Ce n'est qu'un tour de passe passe qui a mes yeux ne passent que pour une supercherie.

Cela dit, des cas de lévitations sont avérés, notament chez certaines saintes.
Ces femmes "légères" ne se donnaient pas en spectacle et on ne peut leur reprocher de ne pas faire le poids.
Est-ce de leur faute si elles lévitent et peut-on parler de faute lorsque la volonté propre n'entre pas en jeux ?
(Je dis "elle" car il s'agit bien souvent de femme.)

Didiera a écrit:
Mais je me demande si l'union avec la FJ ne passe pas par une élévation-lévitation.
A mon sens, une personne est a même de léviter lorsqu'elle se retrouve dans l'axe juste mais lorsque sa flamme jumelle n'est pas incarnée et donc ne peut contrebalancer dans l'incarnation l'Attraction du Soi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 16:44

Didiera a écrit:
Benoit, donc, toi tu lévites couramment ? :)

Moi non.

Oui pour les Maitres... Ils peuvent voler comme ils le veulent...


Voici deux vidéos sympas (j'ai pas dit qu'elles étaient authentiques)










Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 17:22

Bonsoir à toutes et tous,


aucune sainte ne peut non plus m'impressionner.

Lorsque le vortex harmonique du Couple Sacré s'engage, il y a transsubstantiation, et "écrasement" de l'espace en deux dimensions (comme dans le symbole du Tao). Il n'y a donc pas de déplacement spatial particulier: la faculté de voyager sans déplacement est intégrée: il n'y a donc plus de mouvement relatif particulier. La troisième dimension est alors réservée au potentiel évolutif, au Vrai Temps, tout simplement, qui est l'Eternel Présent.

La gravité (friction identitaire) ne s'exporte alors plus, et n'est donc plus une référence relative: elle est centralisée dans le Tao, dans la référence Christique identitaire légitime. La lévitation, quoiqu'on en pense, reste par son mouvement relatif, prisonnière de la référence gravifique relative. Ce n'est donc pas une véritable libération.

Lorsqu'une Personne spiritualiste commence à se centrer trop haut, au dessus du Coeur, il y a déséquilibre, probablement dû à l'absence de contrebalancement par la complémentarité polaire du Couple Sacré.

L'équilibre Christique, garant de l'intégrité des Personnes, se situe au Coeur. Etre en dessous, ou au-dessus, est déséquilibré. Mais selon moi, il vaut encore mieux être en-dessous, car au-dessus, les mirages sont redoutables, probablement plus piégeants que ceux d'en-dessous.

Une Personne sexuée ne peut pas résister seule à l'appel du potentiel du Soi. Et si elle s'y confronte toute seule, et se fait happer, parce qu'elle s'en est trop approchée, c'est alors narcissiquement régressif, contre toute apparence éventuelle. C'est la chûte narcissique d'Icare, dont les ailes collées, et donc pas authentiquement dialectiques, ne peuvent résister au Soleil du Soi.


Le destin humain légitime est de Rencontrer le Soi dans l'intégration Matérielle que seul peut réaliser le Couple Sacré. Cette intégration de la Matière dans le Corps Christique unifié est une réintégration des plans existentiels préalablement clivés, diffractés, réintégration qui aboutit à la fin des déplacements relatifs (puisque la relativité est totalement assumée par les polarités sexuées, et ne "déborde" plus).

Pour intégrer sa cause-en-soi, et s'émanciper, le Couple Sacré doit venir chercher la causalité dans la Matière relativisée (gravifiquement interférente). Et lorsque cette intégration se produit, il n'y a rien qui puisse encore s'apparenter à un mouvement relatif quel qu'il soit.

Seule une simulation de tels mouvements peut encore intervenir pour un Couple Sacré unifié. Or, dans la lévitation, il est supposé que le corps avec sa masse grave, se déplace en dépit de la gravitation. Ca n'a rien à voir.

Seul un Couple Sacré unifié est vraiment émancipé de la gravité, et cela correspond à un état où le mouvement relatif est rendu infinitésimal, et où la masse grave de la Matière est annulée. Le reste est une forme de mirage dans tous les cas.


Pour le dire autrement: un corps dépourvu de masse grave n'est plus sensible à la gravitation. De ce fait, il n'est plus inscrit dans le cadre du mouvement relatif. Son expression naturelle ne sera donc pas un mouvement particulier (d'élévation spatiale, etc).


Amitié,

steph










Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 19:55

Bonsoir Steph,


Sphinx a écrit:
aucune sainte ne peut non plus m'impressionner.

Que veut tu dires par "impressionner" ?

Personne ici n'a fais échos d'être impressionné par qui ou quoi que ce soit...




Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 20:31

Bonsoir Benoît,


Citation :
Cela dit, des cas de lévitations sont avérés, notament chez certaines saintes.
Ces femmes "légères" ne se donnaient pas en spectacle et on ne peut leur reprocher de ne pas faire le poids.

Citation :
Que veut tu dires par "impressionner" ?

Je veux dire:

"Créer l'événement par du spectaculaire".

"spectaculaire" (pour moi, dans ce cadre-ci) = mirage d'affranchissement des lois naturelles.

Le spectaculaire n'a pas besoin d'être montré en spectacle devant des foules, pour être spectaculaire. Une Personne toute seule peut se livrer au spectaculaire, dont elle est alors narcissiquement son propre et unique "public" (quoiqu'on ne soit jamais seul...).

L'événementiel, le spectaculaire, comme déjà développé dans une série d'articles à ce sujet, est là pour détourner la conscience de l'essentiel. C'est la stratégie de la diversion. Si un gouvernement doit absolument cacher des infos capitales, et détourner l'attention du citoyen d'un sujet délicat, le mieux est de créer une diversion, un événement. Et plus c'est gros, spectaculaire, plus c'est efficace.

Donc je dis que l'éventuel spectaculaire developpé par une sainte ne peut pas m'impressionner, dans le sens où ça ne va pas distraire ma conscience de l'essentiel: l'humble équivalence du Couple Sacré.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 20:45

Ok.

Bonne soirée ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 20:51

Le spectaculaire est, par exemple, un des points délicats de l'extase vibratoire, parce que l'Harmonie n'est pas l'expérience habituelle de ce monde dualiste.

Lorsqu'un méditant extatique entre en vibration harmonique, il accède donc à un état inhabituel (ici), qui tend à créer l'événement dans sa conscience, par l'entremise du spectaculaire.

L'inflation narcissique immodérée n'est pas loin.

L'idée est donc de s'appuyer sur la conscience de l'équivalence pour restituer à l'Harmonie sa véritable Nature, toujours collective, au minimum conjugale, dans la démystification du mirage événementiel.

Le méditant extatique en état vibratoire doit pouvoir vivre cet état sans en faire un événement, un spectacle dont il serait la vedette.

Ce qui au départ tend à perturber cette simplicité dans l'extase vibratoire, est la focalisation de la conscience sur l'événementiel sensoriel physique (vibrations), ressenti comme spectaculaire.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: L'Oiseau de Feu   Ven 04 Fév 2011, 21:09

Dans le film Avatar, par exemple, la mission du Toruk Makto est compliquée par le fait même de sa singularité, qui pourrait engendrer de l'événementiel dans sa conscience, par du spectaculaire (il atterrit au milieu du peuple Na'vi, impressionné).

C'est sa simplicité fondamentale (il est "né en cohérence de phase"), qui le protège de la dérive événementielle, mégalo.

C'est une phase probablement inévitable (il doit bien y avoir un "premier"), mais il est bien dit au final qu'il n'y aura plus de Toruk Makto... toutes et tous doivent être égaux, et non plus clivés autour du spectaculaire (l'Arbre, épine du clivage, est le symbôle de ce spectaculaire, par sa taille - il devait être "détruit").


Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Ven 04 Fév 2011, 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Oiseau de Feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conseils pour recueillir un oiseau blessé, tombé du nid ...
» Le nom d'un oiseau
» [Oiseau] Le cygne
» les noms du pic (oiseau) en breton - pivert, pic-épeiche -
» oiseau mal en point

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: