ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Société

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Dim 05 Juin 2011, 14:45

Bonjour à toutes et tous,


un Yogi indien, célèbre gourou en son pays, a entamé une grève de la faim pour réclamer la peine de mort contre la corruption des autorités en Indes.

Y a t'il la moindre différence de toute-puissance foetale entre ladite corruption, et une grève de la faim perpétrée par une figure emblématique qui profite de sa notoriété pour tenter d'imposer coercitivement sa subjectivité personnelle unilatérale?

Une grève de la faim n'est-elle pas toujours une forme de la toute-puissance foetale refoulée?

Gandhi n'a-t'il pas eu recours à plusieurs reprises à une telle grève de la faim?


Ce sont des jeux de pouvoir narcissiques, et ils ne font pas partie des usages du Sage. Il font partie de l'arsenal de guerre du refoulement.

La "révolution" non-violente ne peut impliquer aucune violence. Une grève de la faim est toujours une violence, ne fût-ce que par rapport à la vie du corps physique. Mais bien entendu, c'est surtout une forme de chantage.


La grève, d'une façon générale, est toujours une toute-puissance s'exerçant contre une autre toute-puissance, et il ne peut en résulter que de la toute-puissance, d'une façon ou d'une autre.

D'ailleurs, le droit de grève est communément traduit et exprimé par le droit d'empêcher de travailler, donc le droit de nier le droit d'autrui, avec, dirait-on, une avalisation tacite des autorités...

La solidarité qui n'est authentique que si elle est spontanée, ne peut pas être forcée, car alors, ce n'est plus de la solidarité.

La Vertu de l'Etre, qui est inexpugnable, ne peut être forcée, car ce ne serait plus de la Vertu, mais de la morale, donc du contrôle narcissique. Il n'y a pas de vertu morale.


Amitié,

steph





Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5575
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Lun 06 Juin 2011, 08:31


Bonjour Steph,


Citation :
Gandhi n'a-t'il pas eu recours à plusieurs reprises à une telle grève de la faim?


Ce sont des jeux de pouvoir narcissiques, et ils ne font pas partie des usages du Sage. Il font partie de l'arsenal de guerre du refoulement.

Je lis et prend note:
que penses tu des Cathares qui se "suicidaient" en se laissant mourir de faim
et le mystère de l Endura?


voir
Suicide et bonne fin chez les derniers cathares!
(un jeu de mots de ma part:"suicide et" bonne faim " chez les derniers cathares?")
et pour rappel ce sujet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


belle journée à vous tous,
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Lun 06 Juin 2011, 13:40

Bonjour Nathalie,


Citation :
que penses tu des Cathares qui se "suicidaient" en se laissant mourir de faim

Je ne connaissais pas cet aspect.

Alors il y a deux possibilités:

- soit ils se suicidaient comme ça, juste pour protester et/ou renoncer, sans que ce ne soit un chantage, et alors cela reste malgré tout de la toute-puissance morbide face au Soi, et de l'événementiel narcissique

- soit ils se suicidaient par esprit de chantage, et cela revient aux cas que j'ai abordés précédemment

Donc, pour moi, on peut faire une distinction entre une toute-puissance extravertie, manipulatrice, de chantage, et une toute-puissance introvertie, morbide, de (faux) renoncement. Mais c'est toujours de la toute-puissance


Voici ce que j'ai trouvé à propos de l'Endoura, par la Rose+Croix d'Or:

Citation :
L’ endoura est la base du chemin libérateur . Endoura si gnifie briser, diminuer, devenir silencieux .
Il ne s’ agit pas du tout de renier l’ existence physique de l’être humain . Car sans le corps physique il n’est pas possible de choisir et de décider consciemment d’ aller le chemin de retour vers la nature originelle . Il ne s’agit pas non plus de se retirer de la vie, se privant par là de la juste possibilité de trouver la vie véritable.

Centre Gnostique de la Rose-Croix d'Or, 88 rue des Trois Baudets, 59510, HEM
Mardi 03 Mai 2011 à 20h


On rejoint donc la Voie du Bushido dans sa signification originelle:

Ne jamais éviter de mourir en Esprit, de sorte d'être véritablement vivant.

Ce n'est pas le corps qui doit mourir, mais les agitations de l'Esprit. Il s'agit d'affamer non pas le corps physique, mais la réflection narcissique de l'Esprit dans le mental.

Les samouraïs n'y ont rien compris, et en ont produit une doctrine d'hyper-exacerbation narcissique, morbide, vaniteuse, terriblement foetale, artificiellement justifiée par l'illusion morale de l'honneur.

Certains Cathares on peut-être fait une erreur similaire...

L'Esprit, dans sa toute-puissance immature, est prêt à affamer le corps, plutôt que de renoncer à sa domination subjective, plutôt que d'"affamer" son propre narcissisme redondant.


Bisouxxx,

steph



Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 41
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Société   Lun 06 Juin 2011, 15:33

Oui, l'âme aspire aux Nourritures Célestes et il est vrai que le goût amer de ce monde extérieur aura tendance a écoeurer l'âme et la pousser à se laisser mourir de faim.

Et pourtant, l'âme est appelée non pas à se laisser mourir de faim, mais à boire la Lumière du Juste.

Défendre une cause est humain et peut paraître noble.
Mais en vrai, La Cause des causes est invulnérable.
Etant invulnérable, la Cause des causes ne demande pas a être défendu au prix de notre vie, mais Elle demande a être accueilli au Nom de la Vie.

Et accueillir en soi la Cause des causes, revient à Naître en Esprit et donc à mourir narcissiquement.

Lorsque la Cause des causes éclot notre âme, Elle clot en nous le fonctionnement duel et nous donne de sortir de ce monde sans pour autant mourir physiquement : et l'UNpossible vient jusque dans ce monde.

Pour donner un exemple concret en ce qui a trait aux nourritures dans sa première expression, je voudrais parler d'une personne que j'ai rencontré et qui ne se nourrit plus de nourritures terrestres depuis plus de 8 ans maintenant et qui pourtant est toujours vivante.
Ainsi, cette personne ne répond plus aux lois de ce monde et donc elle n'est plus de ce monde et pourtant y est encore physiquement.






Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Lun 06 Juin 2011, 16:33

Bonjour MyrÂme,



Citation :
Ainsi, cette personne ne répond plus aux lois de ce monde et donc elle n'est plus de ce monde et pourtant y est encore physiquement.


Et nous ne sommes naturellement pas, dans ce contexte, dans une forme de grève de la faim, puisque la grève suppose un contrôle narcissique.

Il est question, dans la Bible, de faits similaires, par exemple lorsque Moïse est prisonnier, et que, ne recevant qu'eau et pain sec, il a plutôt tendance à prendre du poids et à se porter comme un charme.

Mais attention, comme selon moi seul le Couple Sacré peut véritablement émanciper l'Etre de ses assuétudes, une telle aptitude rencontrée chez une seule Personne m'interpelle. Et je ne suis donc pas certain que dans ce cas, une forme de contrôle narcissique ne s'opère pas, autrement.

Car il y a toujours deux façon d'échapper aux lois du monde:

- une authentique par Christ (Couple Sacré)
- une artificielle par Satan


L'événementiel du Fakir est une adultération régressive du Yoga. Lorsque les "pouvoirs" apparaîssent, il faut les laisser où ils sont, car ils ne sont pas le but.

Le fakir manifeste du spectaculaire car il est narcissiquement prisonnier de ce spectaculaire qui a fasciné son psychisme lorque les "pouvoirs" sont apparus. Les pouvoirs contrôlent le fakir, qui n'a donc pas de maîtrise authentique. C'est de l'exhibitionnisme.


Pourquoi une Personne humaine devrait-elle s'extraire des lois du monde d'une façon ostentatoire, avant d'avoir vécu la fusion du Couple Sacré?

Certes, à un certain point de convergence Sacrée, la Personne humaine échappe naturellement aux lois du monde, mais pas de façon trop manifeste, pas de façon trop événementielle, spectaculaire. Car il s'agit de préserver le partage de la condition humaine et en même temps le vécu d'une autre condition.

Car on ne peut converger dans la dynamique Sacrée qu'à partir d'un point de condition humaine partagée.

Je suis toujours très réticent dès lors que je suis confronté au spectaculaire du fakir.

S'affranchir manifestement des assuétudes incarnationnelles sans être en fusion Sacrée ne me semble pas existentiellement cohérent, ni donc souhaitable.


Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 41
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Société   Lun 06 Juin 2011, 22:00

Bonsoir Stéphane,

Sphinx a écrit:
Mais attention, comme selon moi seul le Couple Sacré peut véritablement émanciper l'Etre de ses assuétudes, une telle aptitude rencontrée chez une seule Personne m'interpelle.

Il ne s'agit pas d'un cas isolé, mais de plusieurs milliers de Personnes dans le monde qui vivent directement de Lumière sans passer par la système digestif qui transforme en l'homme les aliments solides en Energie.

La Vie est vivante et ce qui n'était pas possible hier l'est aujourd'hui.
Je conçois tout à fait que cela puisse paraître impossible si l'on se réfère au passé, mais le Présent nous invite à nous ouvrir à l'Unconnu.
Ainsi Christ en Jésus a dit : "Vous ferez les oeuvres que je fais, et vous en ferez même de plus grandes."

Lorsque l'Esprit Vivant s'incarne en l'homme, il est apte à nourrir tous ses corps (selon ce que l'homme remet entre Ses Mains) et petit à petit l'homme quitte le fonctionnement vampirique qui est de se nourrir de ce qui est extérieur à soi.
Et pour certain cela s'exprime par la nourriture dans sa première expression.



Sphinx a écrit:
L'événementiel du Fakir est une adultération régressive du Yoga. Lorsque les "pouvoirs" apparaîssent, il faut les laisser où ils sont, car ils ne sont pas le but.

Le fakir manifeste du spectaculaire car il est narcissiquement prisonnier de ce spectaculaire qui a fasciné son psychisme lorque les "pouvoirs" sont apparus. Les pouvoirs contrôlent le fakir, qui n'a donc pas de maîtrise authentique. C'est de l'exhibitionnisme.

Oui ce que tu dis est juste mais ne concerne en rien la personne que j'ai rencontré.
Elle ne s'impose rien par jeux de pouvoir.
L'Amour qui nourrit s'Unpose en son sein car elle s'ouvre à Lui.

La personne en question est depuis toujours en Amour avec la Nature et toutes ses formes de vie.
Le Nouveau fonctionnement qui est le sien, c'est UNposé en elle-même comme une évidence et c'est avec une grande douceur qu'elle a invité son corps physiques et ses cellules à se nourrirent directement de la Lumière qui dit-elle est présente partout autour de nous.
D'ailleurs cette personne précise bien qu'elle se nourrit mais directement de Lumière, sans passer par son ventre.

Il m'est donné de voir que son Amour de la vie n'est plus passionnel et de ce fait elle ne se nourrit plus par les trippes. Elle aime sans désir dévorant, elle aime la Vie sous toutes ses formes sans pour autant la dévorer.

Véritablement, aujourd'hui que je suis ouverte à l'UNconnu, vivre directement de l'Energie du Christ Eveillé en soi, ne me paraît pas du tout spectaculaire mais Naturel.

Et c'est à chacun de s'ouvrir chaque jour davantage en se remettant entre Les Mains de Celui qui est apte à nous nourrir en totalité.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Lun 06 Juin 2011, 22:08


MyrÂme,


J'entends tes paroles.

Il n'empêche que selon moi, Christ passe par le Couple Sacré. A voir si cela correspond à la réalité de cette Personne, ou pas.

Les Oeuvres de Christ passent exclusivement par le Couple Sacré. Ce qui ne passe pas par le Couple Sacré, passe par Satan dès lors qu'on entre dans une forme de libération quelconque des assuétudes naturelles.


Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 41
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Société   Lun 06 Juin 2011, 22:26



Oui, cette Personne vit l'Amour Vertical et l'Amour Horizontal.

A+








Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Mar 07 Juin 2011, 15:19


Ok,


j'aurais aussi envie de dire qu'il n'est certainement pas demandé que l'une ou l'autre Personne échappe à la condition de ses Frères et Soeurs en Humanité avant les autres.

L'idée est de changer la condition pour toutes et tous. "Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous (et toutes)". Un premier Couple Sacré ne fusionnera pas pour lui-même, mais pour le collectif entier.

Donc, ça continue de m'interpeller malgré tout.

Et cette idée confirme pour moi le fait que Jésus et Marie-Madeleine ne faisaient pas partie intégrante du karma planétaire humain.


Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Mar 07 Juin 2011, 17:48


C'est aussi (en partie) pour ça que je ne crois pas aux "maîtres" ascensionnés.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 41
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Société   Mar 07 Juin 2011, 20:45

Bonsoir,

Sphinx a écrit:

j'aurais aussi envie de dire qu'il n'est certainement pas demandé que l'une ou l'autre Personne échappe à la condition de ses Frères et Soeurs en Humanité avant les autres.

L'idée est de changer la condition pour toutes et tous. "Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous (et toutes)". Un premier Couple Sacré ne fusionnera pas pour lui-même, mais pour le collectif entier.

Etant toujours incarnées, ces Personnes n'échappent pas à la condition des leurs Frères et Soeurs en Humanité.

Il n'est pas demandé d'échapper à la condition Humaine, mais il est demandé de vivre en communion et non en compétition.
Et la nourriture épuisable est source de compétition pour la survie.
Ainsi ces Personnes qui se sont ouvertes à cette nouvelle forme de nourriture ouvrent une voie de "progrès " qui non seulement ne dessert pas le collectif, mais est à même d'être partagée par tous et toutes.

A mon sens, ces Personnes se nourrissent de nourritures spirituelles qu'elles puisent à la Source commune et inépuisable et cela se manifeste en elles dans cette expression.
De même, le Verbe que tu exprimes en mots Stéphane est une nourriture spirituelle que tu puises à cette même Source et que tu transmets.

Lorsque Christ naît en notre coeur, petit à petit nous quittons le fonctionnement narcissique. Et l'Enfant que nous sommes ne se nourrit plus essentiellement par son nombril, mais est apte à boire le Lait de Vie et à le transmettre.

Tout comme toi Stéphane, ces personnes nous transmettent un "savoir vivre Ensemble" sans compétition et en Harmonie, et cela se manifeste en elles à une autre niveau que toi, à un niveau plus concrêt, mais c'est la même Source qui s'exprime.

Voilà, c'est ce que je perçois de mon côté.

Sonia


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Mar 07 Juin 2011, 21:53

Bonsoir Sonia,


l'incarnation dans la densité implique forcément de supporter les assuétudes de la densité. Sinon, c'est qu'on n'est pas véritablement incarné dans la densité.

Or, pour être "plus loin" que la densité, libéré de la bulle psychologique et des assuétudes de la densité, donc pour être plus complètement incarné, il faut passer par le vortex du Couple Sacré, et un tel vortex est le fruit d'une convergence collective, et donc concerne tout le collectif humain.

Principe: il n'est pas nécessaire d'être libéré des nourritures terrestres pour se nourrir spirituellement. Car la Vertu de l'Etre étant inexpugnable, elle n'est en compétition avec aucune prétendue perversité.

De ce fait, le nourrissement spirituel ne peut pas non plus être en compétition avec les nourritures terrrestres.

Certes, les nourritures terrrestres peuvent occulter un temps le développement de la cohérence spirituelle. Mais lorsque les nourritures spirituelles sont découvertes, il n'est pas du tout important que les terrestres disparaîssent. Car la compétition est impossible, sauf dans la plus totale illusion.

Plus encore, la matérialité doit être rencontrée par l'Esprit. Ce qu'on nomme "nourritures spirituelles", est la nourriture de l'Esprit, et relève de la Matière. Ce qu'on appelle "nourritures matérielles", ou "terrestres", sont les illusions de la sphère psychologique, les productions incohérentes de l'Esprit lui-même... paradoxe!

Et donc, il n'est pas selon moi ni requis, ni spécialement cohérent, qu'un(e) spiritualiste témoigne ostensiblement d'une libération des assuétudes incarnationnelles, en ce que cela n'apporte rien du point de vue des nourritures spirituelles relevant de la Matière, mais au contraire contrevient au principe de partage de la condition incarnée.

Dès lors, on peut même penser que la disparition prématurée des assuétudes incarnationnelles puisse faire partie de l'occultation des nourritures spirituelles relevant de la Matière... à savoir un Esprit qui régresse tellement dans sa toute-puissance subjective qu'il rechigne carrément devant la matérialité.


Stéphane

Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 41
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Société   Mar 07 Juin 2011, 22:40

Stéphane,

Sphinx a écrit:
Certes, les nourritures terrrestres peuvent occulter un temps le développement de la cohérence spirituelle. Mais lorsque les nourritures spirituelles sont découvertes, il n'est pas du tout important que les terrestres disparaîssent. Car la compétition est impossible, sauf dans la plus totale illusion.

Pourquoi parles-tu de compétition entre les nourritures spirituelles et les nourritures terrestres ?

Il n'y a pas de compétition entre elles car à la base, ce sont une seule et même nourriture.

Les aliments solides sont de l'énergie que notre appareil digestif transforme et transmet à notre corps physique pour le constituer.

Or, l'énergie dont se nourissent ces personnes est la même que celle qui constitue les plantes et les animaux, simplement ces personnes la puisent directement dans l'Esprit de la Nature sans passer l'ingestion de la créature.

Sonia.



Revenir en haut Aller en bas
alskida

avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 84
Date de naissance : 27/06/1972
Age : 46
Localisation : Liège-Belgique
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Société   Mar 07 Juin 2011, 23:10

Salut MyrÂme,

Je ne comprends pas comment une personne incarnée dans notre paradigme terrestre peut vivre dans l'unité en étant si éloignée des habitudes de consommations alimentaires de ses frères en incarnation.
Comment une libération pourrait-elle être effective sans être présente dans l'unité collective?
Je ne crois pas aux émancipations dans le cadre d'une trajectoire personnelle, quelle libération pourrait-il y avoir si on est seul à être libéré, il n'y a pour moi aucune liberté dans la solitude, quelle que soit le niveau atteint.
En quoi le fait de se nourrir de lumière peut-il être libérateur pour l'ensemble incarné? c'est un exemple pratiquement impossible à suivre, et générateur d'illusions pour le plus grand nombre.
Quand Sphinx publie son expression dialectique, n'importe qui, capable de lire le français, peut en profiter librement.

amicalement,
Alskida
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Mer 08 Juin 2011, 00:08

Sonia,


je dis que la compétition n'est PAS possible entre les deux.

Citation :
Car la compétition est impossible

Par contre, pour moi, ces nourritures ne sont pas de même source, même si ce que tu exprimes n'est pas faux non plus:

- les nourritures spirituelles émanent de la Matière
- les nourritures "terrestres" émanent en fait de l'Esprit lui-même, projetant sa subjectivité exacerbée sur l'onde mentale, créant la bulle psychologique

Donc, les nourritures "terrestres" sont de nature psychologique, et la densité physique est une cristallisation réactive de la Matière face à l'exacerbation subjective de la bulle psychologique. La densité est la Matière qui se cristallise parce que l'Esprit refuse de la Rencontrer, et préfère rester dans sa bulle à s'alimenter de subjectivité.

Les nourritures matérielles, physiques, forment donc une alimentation forcée (assuétudes) de l'Esprit parce que celui-ci, fasciné par ses productions psychiques (bulle psychologique - nourritures "terrestres"), se nourrit d'abstractions, d'illusions, oublie la Matière, et risquerait donc de mourir d'inanition.

Donc oui, les nourritures matérielles denses, addictives, sont une forme que prennent les nourritures spirituelles lorsque l'Esprit se nourrit d'illusions. Mais même si elles relèvent aussi de la Matière, c'est bien l'immaturité de l'Esprit qui en est la cause fondamentale, pas la Matière elle-même.

La seule façon de se libérer éthiquement des assuétudes est de dépasser la bulle psychologique totalement. Or, selon moi, ce n'est complètement possible que par et dans la dynamique du Couple Sacré.

Un "libéré vivant" n'est pas une Personne dont la condition charnelle diffère de ses Frères et Soeurs incarnés en Humanité. Car l'Humilité ne se trouve jamais du côté de la singularisation ostentatoire, sauf pour un Avatar du Soi (qui est toujours un Couple Sacré émancipé, donc apte à modifier les conditions d'incarnation pour tout le monde).


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 41
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Société   Mer 08 Juin 2011, 13:31

Bonjour,

Alsika a écrit:
Je ne comprends pas comment une personne incarnée dans notre paradigme terrestre peut vivre dans l'unité en étant si éloignée des habitudes de consommations alimentaires de ses frères en incarnation.
Les habitudes de consommations alimentaires sont-elles ce qui nous unis en Humanité ?

A mon sens, ce qui nous unis en Humanité est l'Amour qui est nourriture sous toutes ses formes.
Personnellement, lorsque mon coeur est très actif, je n'ai pas faim et donc je ne mange pas.
Les habitudes alimentaires sont du domaine de la convivialité et non de l'Amour.

D'ailleurs les personnes qui se nourrissent de Lumière peuvent tout à fait manger des aliments solides. Mais si elles n'ont pas faim, pourquoi devraient-elles manger ?


Stéphane, lorsque tu puises dans la Connaissance, as-tu toujours faim de connaissances "mièvres" (pour reprendre tes mots) ?



Alsika a écrit:
Quand Sphinx publie son expression dialectique, n'importe qui, capable de lire le français, peut en profiter librement.
Ceci n'est pas vrai car si tout le monde peut lire, tout le monde n'est pas apte à saisir le sens de ses messages.
J'ai déjà transmis certains de ses messages à une personnes qui m'a dit ne rien comprendre et qui on peut le dire, les trouve complexes et "indigestes".


Alsika a écrit:
Comment une libération pourrait-elle être effective sans être présente dans l'unité collective?
Lorsque Sphinx exprime le Verbe, il puise dans un réservoir de Connaissance qui ne lui est pas exclusivement réservé.
Est-ce pour autant que tous ses Frères et Soeurs en Humanité y puisent déjà ?

Sachant que tous ne puisent pas encore dans ce réservoir de Connaissance, est-ce pour autant que Sphinx échappe à la condition Humaine de ses Frères et Soeurs ?

.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Mer 08 Juin 2011, 17:38

Bonjour Sonia,


Citation :
Les habitudes de consommations alimentaires sont-elles ce qui nous unis en Humanité ?

Oui, les assuétudes nous égalisent dans notre condition, tant que l'égalité ne prévaut pas naturellement dans l'Harmonie.

Ces assuétudes naîssent justement pour compenser l'inégalité narcissique issue de l'exacerbation individualiste de la subjectivité personnelle dans la bulle psychologique.


Citation :
Lorsque Sphinx exprime le Verbe, il puise dans un réservoir de Connaissance qui ne lui est pas exclusivement réservé.Est-ce pour autant que tous ses Frères et Soeurs en Humanité y puisent déjà ?

Le rapport que tu fais n'est pas juste.

Le fait d'avoir accès à cette Connaissance ne me dispense pas de subir la condition charnelle de mes Frères et Soeurs en Humanité, en effet. Et cela signifie que ma condition incarnée n'est donc pas manifestement modifiée par rapport à celle des autres en général. C'est cela qui importe.

Car sans partage de condition, pas d'action juste possible dans la sphère de libre-arbitre, et donc aucune Présence énergétique cohérente, mais en fait, aucune légitimité d'expression quelle qu'elle soit.

Pour intervenir légitimement dans un paradigme en condition de libre-arbitre, il faut le faire de l'intérieur. Et pour le faire de l'intérieur, il faut assumer manifestement la condition incarnationnelle générale telle qu'elle s'applique pour toutes et tous, sauf probable adultération.

Je ne dis pas que certains miracles ne peuvent se produire sur le chemin de celui qui est incarné en cohérence de phase. Mais ils restent subtils, et ne donnent jamais l'idée que quelque chose de totalement hors du commun se produit. Ils peuvent parfois vraiment étonner, mais jamais au point de l'impression d'invraisemblance du commun.

Pour parler par exemple de mon expérience de début d'envol Sacré, en partage de conscience à distance, il met certainement en jeu une réalité matérielle largement au-delà de l'expérience du commun. Mais manifestement, rien n'a été montré, et si on nous avait observés elle et moi à ce moment-là, on n'aurait rien noté de particulier, à part deux Personnes s'agitant au téléphone, plongées toutes deux dans un trip qu'on qualifierait probablement de psychotique, ou encore de simple mystification théâtrale.


Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5575
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Mer 08 Juin 2011, 18:11



BONJOUR à tous,

Citation :
La seule façon de se libérer éthiquement des assuétudes est de dépasser la bulle psychologique totalement. Or, selon moi, ce n'est complètement possible que par et dans la dynamique du Couple Sacré.

Un "libéré vivant" n'est pas une Personne dont la condition charnelle diffère de ses Frères et Soeurs incarnés en Humanité. Car l'Humilité ne se trouve jamais du côté de la singularisation ostentatoire, sauf pour un Avatar du Soi (qui est toujours un Couple Sacré émancipé, donc apte à modifier les conditions d'incarnation pour tout le monde).

...donc aucun de nous, n' est (naît) ,à l' heure actuelle , libre ...



Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Mer 08 Juin 2011, 18:55


En effet, Nathalie, personne!


Car pour être une Personne libre, il faut pouvoir assumer et son côté individuel et son côté collectif. Une Personne trop individualiste ne saurait être véritablement libre, puisqu'il lui manque son équilibre fondamental entre individualité et collectivisme.

Une Personne s'épanouit donc dans sa liberté, à partir du moment où son individualité s'harmonise avec la collectivité.

Or, cette harmonisation n'est totalement réalisée que par la fusion du Couple Sacré, puisque la Rencontre des polarités jumelles est aussi celle de l'individualité et du collectif, l'Homme étant une collectivisation individuelle, et la Femme étant une individualisation collectiviste.

La Rencontre des polarités permet celle des aspects transcendantaux, c'est la croix dialectique:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Bisouxxx,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 41
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Société   Mer 08 Juin 2011, 21:08

Bonsoir,

Sphinx a écrit:
Oui, les assuétudes nous égalisent dans notre condition, tant que l'égalité ne prévaut pas naturellement dans l'Harmonie.
Oui, mais les assuétudes ne sont pas que alimentaire.
Elles se sont simplement libérées d'une partie des assuétudes, a savoir l'alimentation "mièvre".
Et ses personnes vivent d'autres assuétudes qui ne sont pas des contreparties à cette libération, mais des parties non encore libérées.

De même Stéphane que tu t'es libéré des assuétudes de la connaissance "mièvres" (et certainement d'autres formes d'assuétudes car l'ouverture du Coeur nous libère petit à petit ).

La Liberté se puise dans La Conscience Christ de l'Eternel Présent et pourtant elle est progressive en l'Homme et en la Femme.

Une question s'UNpose en mon esprit et je te la pose Stéphane : est-il possible de s'ouvrir chaque jour davantage à l'UNconnu sans se libérer de certaines assuétudes ?





Sphinx a écrit:
Le fait d'avoir accès à cette Connaissance ne me dispense pas de subir la condition charnelle de mes Frères et Soeurs en Humanité, en effet. Et cela signifie que ma condition incarnée n'est donc pas manifestement modifiée par rapport à celle des autres en général. C'est cela qui importe.
A mon sens, leur condition charnelle ne diffère en rien de celle de leurs Frères et Soeurs.
En vérité, ces personnes se nourrissent de la même Energie que tous.

Je vois que ces personnes ont activé en elles un "nouvelle fonction" qui est en potentiel en toute Personne Humaine.

Le fait de se nourrir directement d'Energie sans passer par la créature que l'on ingère, ne me semble pas tenir du miracle mais tout simplement d'un processus Naturel qui se déploie progressivement et qui au final touchera toute l'Humanité.

D'ailleurs, certaines personnes sont omnivores, d'autres végétariennes, d'autres végétaliennes ... ou se situe la limite de la condition charnelle ?


Merci pour ces échanges nourissants :)

Sonia








Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Mer 08 Juin 2011, 21:59

Bonsoir Sonia,


Citation :
Oui, mais les assuétudes ne sont pas que alimentaire.

Elles sont strictement physiques, relatives au maintien de la vie morbide (charnelle).
Donc on peut citer par exemple respiration, alimentation, boisson, sommeil.



Citation :
De même Stéphane que tu t'es libéré des assuétudes de la connaissance "mièvres" (et certainement d'autres formes d'assuétudes car l'ouverture du Coeur nous libère petit à petit ).

D'une part, les connaissances mièvres ne constituent pas des assuétudes, puisqu'il ne s'agit pas d'addictions physiques fondamentales soutenant la vie morbide.

D'autre part, je continue à m'intéresser à de nombreux domaines mièvres, et cela n'est pas en compétition avec le développement du mental dialectique, qui évolue à son propre rythme avec ses propres ressources, sans me réclamer d'efforts.

La plupart des connaissances mièvres sont relatives à la bulle psychologique, et font donc partie des nourritures terrestres illusoires produites par l'Esprit immature lui-même.

Or, cette bulle psychologique n'est pas prévue pour disparaître, mais pour s'intégrer, se marginaliser infinitésimalement.


Je ne suis libéré d'aucune assuétude ou addiction dont le refoulement est lié au Couple Sacré. Car si j'écarte prématurément la moindre composante refoulée, je ne pourrai pas vivre la fusion Sacrée qui nécessitera leur intégration.

Le refoulement doit être intact pour être réintégré.


Citation :
A mon sens, leur condition charnelle ne diffère en rien de celle de leurs Frères et Soeurs.
En vérité, ces personnes se nourrissent de la même Energie que tous.

Je vois que ces personnes ont activé en elles un "nouvelle fonction" qui est en potentiel en toute Personne Humaine.


Ce qui me pose problème est l'aspect intégral et trop manifeste de ces "nouvelles fonctions".

En 2003, avant mon franchissement cardiaque, j'ai vécu pendant un an en mangeant véritablement très très peu par jour. Cela s'est produit un jour en extase vibratoire: mon rapport à la nourriture s'est modifié au cours de l'extase, et mon corps physique est spontanément passé en cétose en l'espace d'une seconde.

Spontanément, alors que je n'y connaissait rien à l'époque, j'ai fait un régime protéiné, mais très très restrictif. Pourtant, il n'y avait aucune ascèse, aucune restriction volontaire, aucun effort. Je n'avais qu'à suivre le mouvement.

Le but en était probablement une perte de poids destinée à me préparer au franchissement cardiaque et à l'ouverture des feux.

Au bout d'un an de ce régime incroyablement réduit, j'ai demandé une prise de sang afin de vérifier que tout allait bien: pas la moindre carence!

Mais donc ce n'était bien entendu pas un régime: c'était le Soi qui pilotait le phénomène.

Ceci dit, je n'ai jamais arrêté de manger complètement, et je ne pense pas que ce soit le but du tout. C'eût été trop manifeste, trop confrontant pour les autres. Et ce le fut d'ailleurs déjà assez bien comme ça!


L'émancipation EST le Couple Sacré, et la Sagesse appelle à le comprendre et à le revendiquer en tout domaine: je ne souhaite pas échapper en aucune façon à la condition d'incarnation collective car je sais que c'est parfaitement vain avant de vivre la fusion du Couple Sacré.

La transsubstanciation est la seule juste façon de s'émanciper car l'éthique y est garantie par la dynamique Sacrée.

Citation :
La Liberté se puise dans La Conscience Christ de l'Eternel Présent et pourtant elle est progressive en l'Homme et en la Femme.

Cependant, l'évolution spirituelle procède par sauts quantiques, et il y a des aspects qui doivent s'inscrire dans l'évolution collective pour être justes.



Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Société   Mer 08 Juin 2011, 22:34

bsr stef,
Dernièrement un médecin m' a dit qu'il y a le Dieu de l'univers qui s'occupe
parfaitement et quand c'est nécessaire de nous nettoyer le corps à sa façon
je présume et qu'il fait bien les choses....je suis restée silencieuse après ce contact
et il m'a dit une chose importante en peu de mots..je n'avais plus de pensée et ses
paroles me sont allées droit dans le .......COEUR; un médecin spécialiste dans un
hôpital normal....mais j'ai sentie toute une philosophie et une humilité, une
compassion...ensuite je me suis qu'il doit être Franc-maçon car c'était comme une
référence au Grand Architecte de l' Univers; je n'oublierai pas ces paroles...pourquoi
s'inquiéter quand On s'occupe si bien de Nous.....!!!!!!
Quel réconfort d'entendre des mots justes!!!
je reconnais que cet un partage très personnel de ma part du à ma grande sensibilité
en ce moment, ce n'est pas tellement mon habitude...mais bon!!!

amicalement

D-C
Revenir en haut Aller en bas
alskida

avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 84
Date de naissance : 27/06/1972
Age : 46
Localisation : Liège-Belgique
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Société   Jeu 09 Juin 2011, 01:28

Bonsoir MyrÂme,

Citation :
Les habitudes de consommations alimentaires sont-elles ce qui nous unis en Humanité ?

Pour moi, la consommation alimentaire est l'expression la plus évidente de notre etat prédateur et l'accepter en conscience me semble nécessaire dans le cadre du partage collectif de cette charge symbiotique, et cela evolue personne ne mange exactement pareil ni ne réagit identiquement à la même nourriture, nous sommes unis sur Terre qu'on le veuillle ou non.

Citation :

D'ailleurs les personnes qui se nourrissent de Lumière peuvent tout à fait manger des aliments solides. Mais si elles n'ont pas faim, pourquoi devraient-elles manger ?
Par humilité, d'ailleurs la personne à qui tu faisais référence, ne continue-t-elle pas de manger?


Citation :
Alsika a écrit:
Quand Sphinx publie son expression dialectique, n'importe qui, capable de lire le français, peut en profiter librement.

Ceci n'est pas vrai car si tout le monde peut lire, tout le monde n'est pas apte à saisir le sens de ses messages.
J'ai déjà transmis certains de ses messages à une personnes qui m'a dit ne rien comprendre et qui on peut le dire, les trouve complexes et "indigestes".
C'est pour cela que j'ai écrit "peut en profiter librement" donc pas forcément, j'ai déjà expérimenté ce coté "indigeste" et je le comprends très bien mais cela ne m'a pas empêcher de lire quand même, les mots restaient lisibles même si le sens n'était pas forcément compréhensible. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4322
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Société   Jeu 09 Juin 2011, 04:07

Et bien, je dois avouer que parfois quand je me relis, je prends pitié des lecteurs et lectrices de "ma" prose, car je peux éprouver moi-même une certaine indigestion. Mais pour ce qui est de comprendre, je finis toujours par comprendre ce que j'avais écrit. Enfin peut-être, jusqu'à un certain point...

Donc, j'affirme qu'il y a toujours de la signification qui coule de mes doigts lorsque j'écris.

La quantité d'information qui m'a traversé le cerveau depuis 4 ans, atteint parfois les limites de mes capacités cognitives. Je veux dire, par exemple, qu'il y a des concepts qui sont passés si vite de la perception à l'écriture, et que je n'ai plus revisités par la suite, que je dois réfléchir pour me souvenir précisément de quoi il s'agissait, et comment cela s'articulait.

J'y parviens toujours, car tout aspect exprimé est logiquement relié à la dialectique, mais ce n'est pas forcément immédiat.


Et puis, il y a parfois des gros paquets qui me parviennent, me faisant voir tout un nouveau pan de synthèse à développer, avec des tas de nuances et d'articulations. Et heu, je sais que j'en ai "perdu" l'un ou l'autre en route, car leur vision fut intégrale mais fugace, et je n'ai pas eu l'occasion d'en entamer le "décompactage". Surtout par exemple, lorsque ça m'arrive en faisant mes courses dans une grande surface, au rayon fruits et légumes!

Je n'écris pas forcément l'intégralité des synthèses qui me viennent. Mais quand même la plus grande partie, et de toute façon, les plus importantes, sauf si je n'ai pas eu l'occasion de les "décompacter" et qu'elles se sont évanouies, ce qui est plutôt rare.

Mais rien n'est jamais perdu. Si ça doit venir, ça reviendra.

C'était la petite digression de la nuit...


Amitié,

steph

Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 41
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Société   Jeu 09 Juin 2011, 10:16

Bonjour à tous,

Sphinx a écrit:
Elles sont strictement physiques, relatives au maintien de la vie morbide (charnelle).
Donc on peut citer par exemple respiration, alimentation, boisson, sommeil.
Sachant que cette personne se nourrit de la même énergie que tous (seule la forme diffère) , qu'elle respire, boit et dort, elle est donc dans la même condition charnelle que ses frères et soeurs en Humanité.



Sphinx a écrit:
Ceci dit, je n'ai jamais arrêté de manger complètement, et je ne pense pas que ce soit le but du tout.
A mon sens il n'y a pas de but.
Simplement s'ouvrir à l'Unconnu et se laisser guider par ce qu'Il UNpose en nous sans nous l'imposer.
Le Soi propose et la Personne dispose, si elle l'accepte.



Sphinx a écrit:
C'eût été trop manifeste, trop confrontant pour les autres. Et ce le fut d'ailleurs déjà assez bien comme ça!
A mon sens, se positionner par rapport aux "autres" n'est pas Juste.
Le seul référent Juste est le Soi.
Seul le Soi nous donne d'intégrer notre position Juste autour du cercle et ce en lien avec le point central qu'est le Coeur Commun.


Sonia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Société   

Revenir en haut Aller en bas
 
Société
Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La société martienne
» La SOBEPS (Société Belge d’Étude des Phénomènes Spatiaux)
» où va notre société?
» société parfaite
» La Culture de la Mort,une caractéristique de notre société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: