ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA LIBERTÉ ÉMOTIONNELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: LA LIBERTÉ ÉMOTIONNELLE   Jeu 01 Oct 2009, 22:25

LA LIBERTÉ ÉMOTIONNELLE
par
JUDITH ORLOFF




Ce livre présente une série merveilleusement rédigée de stratégies psychologiques pour optimiser les émotions positives et minimiser les émotions toxiques. Psychiatre consultante, l’auteur allie les domaines de la médecine conventionnelle et de la guérison alternative ; elle traite les émotions comme terrain d’entraînement pour l’âme et conçoit « chaque triomphe sur la peur, l’anxiété et le ressentiment comme moyen de développer nos muscles spirituels. » ?Puisque le moi est la base de la liberté émotionnelle, l’auteur élucide pour le lecteur comment découvrir son type émotionnel – intellectuel, empathique, roc ou exubérant – et offre des suggestions permettant de trouver l’équilibre. Parmi ses conseils, il faudra éviter les « vampires émotionnels » ou consulter ses rêves, qu’elle classe en trois types : psychologiques (où s’expriment les peurs et les névroses), prophétiques et conseils. La seconde partie du livre s’attaque aux défis les plus difficiles que pose la vie : dépression, solitude, anxiété, frustration, rejet, chagrin, envie et amertume. Judith Orloff examine exhaustivement et avec honnêteté chacune de ces émotions, faisant appel à des anecdotes personnelles et inspirées de sa pratique médicale. Ce livre intuitif et optimiste permettra à ceux qui souffrent de tracer un parcours hors de leur souffrance. Judith Orloff est psychiatre agréée, professeur auxiliaire clinique de psychiatrie à l’UCLA. Conférencière renommée sur le plan international, elle donne des stages sur le lien entre médecine, intuition et liberté émotionnelle. Ses travaux ont été publiés dans USA Today et présentés sur des chaînes de télévision comme CNN...


Extraits de son livre Liberté émotionnelle, p. 1 à 37
Ariane Éditions, 2009


La liberté émotionnelle : le secret de la sérénité [ p. 1 à 11 ]
Je vous invite à entreprendre un voyage remarquable qui vous apportera un bonheur plus grand, une paix plus profonde et une maîtrise de la négativité à laquelle vous n'auriez jamais accédé. Vous avez la capacité de réaliser cette liberté émotionnelle; elle est plus proche que vous le croyez. Peu importe le degré de stress dans votre vie à l'heure actuelle, le temps d'un changement positif est maintenant venu.
Notre société connaît une véritable débâcle sur le plan affectif. Les gens sont agités, instables; ils ont les nerfs à vif. L'année dernière (2008), on a prescrit du Prozac à plus de trente millions d'individus. La violence familiale sévit dans un foyer sur six. Cinquante pour cent des personnes au volant réagiront en klaxonnant, en hurlant, par des gestes obscènes ou la rage au volant si on leur coupe la voie. La moitié des mariages se solde par un divorce.
Personne ne souhaite vivre ainsi. Notre société, véritable cocotte-minute, nous pousse psychologiquement jusqu'à nos limites. Nous avons grand besoin d'être délivrés de cette impitoyable crucifixion quotidienne par le stress. Nous méritons d'être plus heureux, mieux dans notre peau, d'avoir des relations épanouissantes. Ce livre vous donnera le pouvoir d'atteindre cette qualité de vie supérieure et de gérer ingénieusement votre stress. C'est avec plaisir que j'offre des stratégies pratiques et inédites en vue de maîtriser vos émotions, car les mécanismes d'adaptation courants ne suffisent plus devant les tensions démesurées de notre époque. Il est insensé d'accepter de souffrir d'anxiété, de fatigue ou de dépression chronique, comme tant de nous le faisons. Je m'insurge contre ce statu quo glauque et j'espère que vous le ferez aussi.
Liberté émotionnelle offre la solution pour retrouver le bonheur et un cœur ouvert. Qu'est-ce que la liberté émotionnelle? C'est l'accroissement de votre capacité d'aimer en cultivant les émotions positives et le fait de demeurer un observateur compatissant des états d'âme négatifs afin de les transformer, qu'il s'agisse des vôtres ou de ceux d'autrui. Cet art de vivre vous délivrera de la peur et vous permettra de transiger avec l'adversité sans avoir à recourir à l'agression, à perdre votre sang-froid ou à vous sentir perturbé. Le résultat? Nanti d'une authentique liberté émotionnelle, vous choisissez alors de réagir de manière constructive au lieu de perdre votre emprise sur la situation dès que l'on touche vos points faibles, comme la plupart des gens. Voilà qui vous permet de communiquer plus efficacement, d'acquérir une confiance en vous-même et de l'empathie pour autrui. Vous êtes ainsi maître de l'instant présent, quelles que soient la personne ou les circonstances que vous affrontez.
Bien que la liberté soit généralement perçue comme l'absence de censure des propos, l'émancipation de l'esclavage, le droit de voter ou de rendre un culte à sa guise, il est impossible d'atteindre une liberté intégrale jusqu'à ce que nous prenions en main nos émotions au lieu de les laisser nous régir. Il s'agit là d'un changement de paradigme radical dont nous sommes tous capables, peu importe les angoisses qui nous tourmentent ou les épreuves vécues antérieurement. Si vous êtes douloureusement assujetti à vos émotions, ce livre vous enseignera à vous en affranchir...
<div align=justify>
J'ai rédigé cet ouvrage, car, à titre de psychiatre agréée en pratique privée et de professeur auxiliaire à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA), je travaille dans un système médical traditionnel qui n'a qu'une compréhension partielle des émotions. Même aujourd'hui, on ne leur accorde pas le respect qu'elles méritent. Trop souvent, les médecins négligent les études scientifiques qui établissent un lien flagrant entre les émotions et la santé...
Au fil des années passées à travailler avec les patients et les participants à mes stages, j'ai constaté que la liberté émotionnelle découle de plusieurs sources, conventionnelles et alternatives. Ce livre représente une occasion pour moi de marier mes plus ardentes passions: la médecine traditionnelle, l'intuition, l'énergie subtile et le rêve - alliance mystique et toutefois pragmatique. J'ai baptisé "psychiatrie énergétique" ce nouveau type de psychothérapie de mon cru qui fait la synthèse de plusieurs domaines de connaissance. J'expliquerai comment je me sers de chacun de ces domaines pour aider mes patients à réaliser la liberté émotionnelle. Ainsi, vous pourrez y parvenir aussi.

suite
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LA LIBERTÉ ÉMOTIONNELLE   Mer 06 Fév 2013, 10:14

Bonjour ,
d 'autres extraits du livre de JUDITH ORLOFF proposés par Jean charles

AFFRONTER L'ANXIÉTÉ ET L'INQUIÉTUDE,
ACQUÉRIR LA QUIÉTUDE INTÉRIEURE



Extraits de son livre Liberté émotionnelle, p. 281 À 320

La liberté émotionnelle, c'est acquérir un calme intérieur qui va croissant, l'antithèse de l'anxiété. Le calme est en vous, en chacun de nous. Misérablement, plusieurs d'entre nous ignorent tout à fait comment le retrouver. Personne ne nous l'a jamais enseigné. Aujourd'hui, vous apprendrez. Être calme ne signifie pas engourdir ses sentiments, être assommant ou farfelu. C'est un état de pouvoir, une quiétude centrée et une contenance à laquelle vous pouvez accéder en toute situation.

Cette transformation sonde les émotions tentaculaires de l'anxiété et de l'inquiétude, et offre des stratégies pour les transformer grâce au calme intérieur. En cette ère de l'anxiété, l'excès et la vitesse nous assaillent: violence, crimes, réductions d'effectifs, indigence, troubles mondiaux, désastres naturels. Jour après jour, nous sommes assaillis de tensions nouvelles et démesurées qui viennent aggraver les tracas personnels au sujet de tout - problèmes familiaux, santé, vieillissement...

La quiétude intérieure apporte la résilience permettant de réagir sans paniquer. Une situation provoquera peut-être une angoisse légitime, mais celle-ci ne doit pas vous condamner à vivre avec la mâchoire serrée, dans un émoi incessant. Du point de vue de la liberté émotionnelle, l'anxiété n'exclut pas l'équanimité. À vrai dire, notre monde hyper stressé constitue le laboratoire idéal où cultiver le calme intérieur. Songez aux occasions qui se présentent!

Il est possible de demeurer serein en dépit des circonstances les plus perturbantes ou des appréhensions les plus insidieuses, comme la peur du vieillissement ou l'obsession des problèmes de santé alors que vous vous portez bien. Les causes de l'anxiété varient, sachez-le. Mais si vous développez prioritairement ce calme intérieur, celui-ci fera ses preuves en toute situation.

La psychiatrie énergétique considère que l'anxiété est une réaction émotionnelle intense devant la peur, que celle-ci repose ou non sur les faits. Il s'agit d'une peur agrémentée d'un degré supplémentaire d'agitation, d'une appréhension aiguë ou chronique excessivement fébrile et nerveuse concernant votre bien-être. (Elle diffère ainsi de la dépression, caractérisée par la tristesse.) Même si l'anxiété maintient un état d'alerte mentale et physique, elle peut conduire au surmenage. Cette émotion consiste essentiellement à anticiper le danger. Vous vous demandez alors ce qui se passera si... au lieu de vivre l'instant présent. L'anxiété vous garde un peu à l'avance sur vous-même, à anticiper le pire. Elle entraîne un éventail de manifestations - se ronger les ongles, être nerveux à propos d'une entrevue pour un travail, jusqu'aux crises de panique graves.

Comment savoir si vous souffrez d'anxiété?

Selon l'Association psychiatrique américaine, vous êtes candidat si vous vous inquiétez beaucoup, si vous êtes agité, irritable, perfectionniste, si vous éprouvez des difficultés de concentration et un mauvais sommeil. Vous vous reconnaissez? Vous tentez peut-être aussi, de manière obsessionnelle, compulsive, de tenir l'anxiété à l'écart par une propreté excessive, un lavage incessant des mains, des listes ou des visites réitérées chez le médecin. Par ailleurs, vous souffrez peut-être d'agoraphobie, cette peur de se trouver dans des lieux d'où il est difficile de sortir - vous réduisez donc vos fréquentations au minimum ou ne quittez pas la maison.

Les facteurs de stress situationnels et les déséquilibres biochimiques comptent parmi les causes communes de l'anxiété. Bien que les peurs soient généralement spécifiques et identifiables - "J'ai peur des serpents venimeux" -, l'anxiété est diffuse. Vous serez vaguement anxieux, ou anxieux à l'excès, sans toutefois savoir pourquoi; il est trop facile de s'habituer à cet état. "Je suis ainsi et voilà tout", conclurez-vous. C'est à éviter. Il existe de meilleures solutions...

Le calme intérieur est un centre intuitif en chacun de nous qui permet l'ancrage. Peu importent les émotions qui déferlent, ou que ce calme paraisse fort distant, il est possible de l'acquérir. Cette transformation vise aussi à apaiser l'inquiétude grâce au calme intérieur. L’inquiétude est une forme d'anxiété dirigée vers un élément spécifique.

Que vous soyez un anxieux chronique, ou uniquement soucieux à l'occasion, cette émotion représente une tentative de vous rendre maître de la situation, de dompter un sentiment d'impuissance par rapport à l'avenir. Même si l'anxiété incite à résoudre les problèmes, à éviter des erreurs ou à se préparer à un examen, par exemple, des mécanismes d'adaptation plus sains s'offrent à nous. De toute évidence la vie a son lot de préoccupations justifiées qui exigent une action productive, mais l'inquiétude fait de la préoccupation une souffrance. Comme le dit mon maître spirituel: "Si vous gravissez une montagne en vous souciant du lendemain, la montée sera très nénible." Je vous enseignerai à ne pas être asservi par cette émotion négative. Pour commencer, réfléchissez aux questions ci-dessous.

Questionnaire sur l'inquiétude : Suis-je un être inquiet?

Pour déterminer à quel point vous êtes inquiet, interrogez-vous:

Ai-je plusieurs sujets d'inquiétude chaque jour?
Ai-je tendance à amplifier les problèmes, non à les minimiser?
Suis-je préoccupé par des choses dont personne d'autre dans mon entourage ne se soucie?
Suis-je inquiet même dans les moments heureux?
Est-ce que je me rends compte de mon incapacité à cesser de me tracasser, même si j'essaie?
Une fois un souci résolu, est-ce que je me focalise immédiatement sur une autre préoccupation?
Une réponse affirmative à ces six questions indique que l'inquiétude joue un rôle important dans votre vie. Quatre ou cinq réponses affirmatives signalent que cette inquiétude prévaut. Deux ou trois réponses affirmatives témoignent d'un degré d'inquiétude modéré. Une seule réponse affirmative dénote un faible degré d'inquiétude. Aucune réponse affirmative suggère que vous êtes davantage un combattant qu'un être inquiet!

L'inquiétude et l'anxiété ne répondent généralement pas aux traitements de la psychiatrie conventionnelle. Les modalités traditionnelles, dont les médicaments anxiolytiques, la psychothérapie et les interventions behavioristes, ont leur utilité, mais s'avèrent tout de même insuffisantes. Mon approche de ces émotions fait appel à une compréhension de leur biologie, leur caractère spirituel, leur puissance énergétique et leur psychologie. Si l'un de ces éléments fait défaut, il y a un manque flagrant...

L'anatomie de l'anxiété, de l'inquiétude et du calme intérieur:

Pour parvenir au calme, il faut saisir intellectuellement les principes qui le sous-tendent et savoir intuitivement comment s'y prendre. Ce calme intérieur n'est pas un concept flou ni une entité singulière. Sur les plans biologique, spirituel, énergétique et psychologique, il dégage les sensations propres auxquelles on accède grâce à diverses techniques. Dans les sections qui suivent, nous les étudierons toutes pour que vous goûtiez un calme synchronisé dans chaque domaine. Grâce à cette information, vous serez en mesure de déjouer les émotions négatives et de découvrir votre point centre.

REPROGRAMMER LA BIOLOGIE DE L'ANXIÉTÉ
DE L'INQUIÉTUDE ET DU CALME INTÉRIEUR

Passons directement à la pire version de l'anxiété: la crise de panique généralisée. Que se passe-t-il dès lors sur le plan physiologique? L'adrénaline envahit votre corps. La tension artérielle monte en flèche, de même que s'accélèrent le pouls, la respiration et qu'augmente le taux de cortisol, l'hormone du stress. L'acide chlorhydrique - oui, de l'acide - afflue dans votre œsophage, où il n'est pas censé affluer, et provoque des brûlures. Vos bronchioles se contractent. Votre poitrine se resserre. Vous avez le souffle court, et en raison de l'hyperventilation, trop de dioxyde de carbone est expulsé de votre système : vous êtes étourdi, engourdi et vous éprouvez des fourmillements dans les doigts et les orteils. Vous frémissez, vous avez l'impression de perdre le contrôle et que vous allez vous évanouir ou mourir. (Plusieurs personnes sous l'empire de la panique croient faire une crise cardiaque.) La solution immédiate à court terme? Il faut souffler lentement dans un sac en papier, ce qui rétablira le taux de dioxyde de carbone et mettra fin au cycle de la panique.

Les symptômes de formes moins intenses d'anxiété sont atténués par rapport aux effets décrits ci-dessus. L'inquiétude, en l'occurrence, qui produit une vibration biologique constante d'anxiété, ne retiendra peut-être pas votre attention aussi radicalement ou promptement que la panique, mais elle s'avérera usante, et ce, de manière chronique...

L'anxiété et l'inquiétude s’inscrivent dans notre corps physique. Il est possible d'apprendre dans les circonstances les plus inattendues! Les expériences stressantes sont des facteurs inducteurs de ces émotions, de même que l'hérédité. Des études scientifiques suggèrent que l'anxiété a un caractère familial, soit en raison d'un conditionnement ou de facteurs génétiques. La chimie cérébrale compte aussi parmi les facteurs: l'anxiété est associée à une insuffisante de trois neurotransmetteurs principaux, les substances qui opèrent la communication entre les neurones...

Mesure émotionnelle active
QUATRE MÉTHODES POUR RETROUVER LE CALME ET APAISER L'ANXIÉTÉ


suite et source des transcriptions chez JC
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Athena

avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 192
Date de naissance : 26/01/1973
Age : 44
Localisation : Rhône-alpes
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: LA LIBERTÉ ÉMOTIONNELLE   Mer 06 Fév 2013, 11:24

merci beaucoup Ambre...ce livre a l'air très bien fait, donnant des pistes pour l’apaisement intérieur.

Concernant les émotions, il est bien difficile de les "maîtriser" lors d'évènements parfois "traumatiques" dans nos vies mouvementées ( et tant mieux), c'est riche ? Mais même plein de bonnes intentions, on est parfois envahi d'elles, p'être les comprendre lors de leur venue surtout, sont-elles rationnelles par exemple, proportionnelles ?

Le tout étant de trouver un juste milieu, entre trop et pas du tout non ?

Une vie sans émotions (même celle considérées comme négatives) serait terne, il me semble.

Sans vouloir contrôler nos émotion on peut au moins les comprendre, ça me semble plus juste. Lorsqu'on les juge, il naît un certaine violence, avec l'idée de "je dois changer". Je suis donc toujours très partagée lorsque je lis ce genre d'ouvrage, car la limite entre contrôle et réel apaisement est mince.

De plus, j'ai parfois l'impression qu'en ce qui concerne la psychanalyse et la psychologie, le but est de nous faire nous adapter à la société, certes cela aide à vivre mieux avec les autres et d'être mieux dans sa peau, mais ne devenons-nous pas trop dociles ? trop adaptés ? trop gentils ? La colère, n'est pas une chose mauvaise en soi par exemple, si elle est acceptée comprise, et pas gratuite.

Mais sans doute que ce livre nous éclaire à ce sujet, ceci est mon point de vue ;) et je ne l'ai pas lu. L'auteur semble parler de cas précis, où les émotions deviennent handicapantes, et entamant le bien-être de la personne de manière chronique.

C'est un travail du moment pour moi, et un message spontané à ce sujet.

Merci encore Ambre de toujours nous dégoter de très bons bouquins concernant notre recherche intérieure, même si tous ne me parlent pas.

Belle journée à tous

Athena




Revenir en haut Aller en bas
http://espritderencontrer-a.forumactif.com/index.htm
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LA LIBERTÉ ÉMOTIONNELLE   Mer 06 Fév 2013, 11:35




Citation :
Le tout étant de trouver un juste milieu, entre trop et pas du tout non ?

Une vie sans émotions (même celle considérées comme négatives) serait terne, il me semble.

Sans vouloir contrôler nos émotion on peut au moins les comprendre, ça me semble plus juste.

Merci Athéna!

Hier , nous avons acheté ce livre-ci , qui même, si aux premiers abords , ne semble pas dans la continuité, l' est, comme souvent... « l’observation participante »

Un médecin face à l’invisible
Gérard Vigneron

De la Grèce antique à la physique quantique, un passionnant voyage qui traverse le voile du monde des apparences. Confronté, dans l’exercice de sa profession de médecin généraliste et dans sa vie, à des événements paranormaux inexplicables par la science, le Dr Vigneron s’est lancé dans une grande enquête au-delà des frontières de la connaissance actuelle. Comme le rappelle judicieusement Patrice van Eersel dans sa préface, ce qui importe, ce sont les faits. Et même s’ils ne font pas partie de la culture officielle, ces faits, pour bizarres qu’ils paraissent, restent des faits. Il est bien sûr facile de les nier, mais on peut écouter aussi ce qu’ils ont à nous dire. ­Cette quête a mené le Dr Gérard Vigneron dans le monde entier. À partir des constatations de son expérience quotidienne, qu’il s’agisse d’expériences de mort imminente ou médiumniques, de diverses formes de télépathie ou des dons de guérison, l’auteur témoigne de faits objectifs tout en réfléchissant aux innombrables fils invisibles qui forment la trame de notre univers. Il nous propose ainsi une carte pour nous repérer dans ces mondes étranges grâce à une méthode an­thro­pologique qui a fait ses preuves : « l’observation participante ».
Un livre d’une grande rigueur qui nous éclaire sur des façons de penser l’impensable et de réfléchir à l’improbable.

http://www.editions-du-relie.com/Un-medecin-face-a-l-invisible.html
Belle journée à toi et à vous tous,
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LA LIBERTÉ ÉMOTIONNELLE   Mer 12 Mar 2014, 11:00

LA NOURRITURE DE L’AME


Les émotions font partie de ces endroits de nous-même que l’on n’a pas l’habitude de comprendre.Elles ne sont pas rationnelles.
Nous n’agissons pas d’après ce que nous pensons, (mais) d’après ce que nous ressentons.
On ressent avec tout notre être. (Ainsi) quand nous sommes tristes, notre corps entier est triste.
La seule chose possible pour changer nos émotions est de les surmonter. En les surmontant on acquiert ce qu’on appelle maturité. C’est un processus d’évolution physique autant que mental.
Les émotions sont littéralement « digérées », c’est-à-dire que nous différencions ce dont nous avons besoin de ce que nous devons éliminer.
Avoir atteint une maturité émotionnelle implique avoir digéré un éventail suffisamment large de sentiments humains pour nous permettre de survivre
émotionnellement indépendamment de toute forme de protection parentale ou autre autorité protectrice. Quotidiennement, nous absorbons une certaine quantité d’émotions sous la forme de charges énergétiques créées par les réactions de notre corps envers nos sentiments.
Certaines de ces charges sont facilement digestibles, d’autres sont plus difficiles à digérer et certaines sont indigestes. On appelle ces dernières
émotions négatives ou toxiques. Où vont ces charges quand elles ne peuvent être digérées?
Exactement aux mêmes endroits que les aliments mal digérés vont dans notre corps : le foie, les tissus adipeux, le système lymphatique, et tous les
tissus et les endroits qui résonnent familièrement avec cette charge particulière.
En fait le corps ne peut pas vraiment « oublier » quoi que ce soit, il choisit plutôt délibérément de « ne pas se souvenir » de quelque chose en particulier. Ce qui lui donne beaucoup de travail. (…)
Nous sommes nés pour jouir de la vie. Malheureusement la vie n’est pas toujours agréable. Pour nous protéger des horreurs du désespoir et du désarroi notre corps est équipé d’un système de protection bien sophistiqué. Ce système de déni est notre gardien, chargé de nous cacher de ces émotions dangereuses jusqu’à ce que l’on ait les conditions requises pour nous permettre de les digérer. Une fois que nous avons acquis suffisamment de maturité, que nous sommes suffisamment stables et forts et que notre système de soutien est sûr, ce gardien nous le fait savoir en libérant un peu de conscience, par un symptôme.
Un symptôme alors devient une tentative de nous faire savoir du plus profond de notre être qu’il est temps de changer et d’évoluer, qu’il est temps de guérir.

Extrait de l’ouvrage La guérison émotionnelle par la psychologie et l’alchimie interne taoïste classqiue par Gilles Marin SOURCE
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
LA LIBERTÉ ÉMOTIONNELLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière pour demander la liberté intérieure !
» La régulation émotionnelle.
» Semi-liberté pour les loups
» De la liberté de religion en Iran
» Pour la liberté d`éducation!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Partages-Recherches-Eveil du Soi...-
Sauter vers: