ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Question pour Steph, reconnaissance de la flamme jumelle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Question pour Steph, reconnaissance de la flamme jumelle?   Sam 05 Mar 2011, 21:00

Je le sais Steph que je t'ai déjà parlé un peu de ça il y a quelque mois mais ce n'est toujours pas clair dans mon être... Donc je m'adresse de nouveau à toi et l'oiseau qui te guide...

En pensant à ça ce matin, je me demandais si ce n'était pas plus facile pour l'homme que pour la femme de discerner sa flamme jumelle? Je m'explique, l'homme, étant de base attiré par la forme extérieure féminine, qui tombe sur sa flamme jumelle peux quand même assez facilement discerner si il y attraction sexuelle ou non. Si l'homme objective la femme, si il est attirer par la forme extérieure de la femme (seins, fesses, etc...), il n'est assurément pas en présence de son complément divin... Le fait qu'il n'y ait qu'une seule femme sur tout le lot que l'homme puisse vraiment rencontrer au niveau de l'être, au niveau divin, qu'il n'y ai qu'une seule femme qui lui est impossible d'objectiver ne lui permettrait t'il pas plus facilement de discerner sa flamme jumelle que pour son complément, la femme?

La femme quand à elle désire être désirer, je ne crois pas qu'elle soit capable d'objectiver l'homme, de désirer la forme extérieure autant que l'homme puisse le faire. Contrairement à l'homme, je ne crois pas qu'elle puisse faire le discernement de sa flamme jumelle au regard. Je ne crois pas qu'elle puisse faire la différence entre désir (attirance) et amour (reconnaissance divine) au regard. Je crois que la femme peut discerner sa flamme jumelle d'un autre homme par la manière dont elle se se sentira en sa présence, lors de la relation sexuelle (si elle se sent utilisée comme seulement un objet ou non lors de l'acte), de la manière dont l'homme agira avec elle mais ce processus est beaucoup plus ambigu. Tandis que pour l'homme, je crois quasiment qu'il puisse reconnaître au premier regard si il a une connexion au niveau de l'âme avec une autre femme...

Donc ma question est, crois-tu que le processus de la reconnaissance de la flamme jumelle passe toujours par l'homme en premier? ou du moins, crois-tu que l'homme, possédant plus facilement les qualités de raison et discernement et étant plus encré physiquement que la femme, puisse plus facilement reconnaître sa flamme jumelle que la femme?


Ceci étant dit, je crois qu'il est possible autant pour la femme que pour l'homme, de reconnaître sa voix dans la voix de sa flamme jumelle et de reconnaître son regard dans le regard de sa flamme jumelle, le regard étant l'entré de l'âme et la voix, une reconnaissance de la même vibration!

Monsieur l'oiseau, corrige moi si j'ai tord!
Merci! :)


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Question pour Steph, reconnaissance de la flamme jumelle?   Sam 05 Mar 2011, 22:13

Bonsoir Pascal,



Et bien...

C'est assez particulier.

Il est vrai que lorsque j'ai rencontré la Femme avec laquelle, des années plus tard, j'ai vécu un début d'envol... j'ai VU.

C'était lors de la quatrième ou cinquième rencontre. C'était au moment où j'avais une connexion particulièrement puissante avec la Beauté de la Matière, où je voyais cette Beauté dans l'écorce des arbres par exemple, mais pas superficiellement.

Comment le dire? Une perception supra-visuelle, sub-moléculaire, ou même subatomique. Je ne peux pas le décire autrement. C'est voir au-delà de la vision, ce qui est la seule façon de "voir" la Beauté.


Or donc, ce soir-là dans l'appartement de cette Personne, en regardant son cou (elle était légèrement tournée de l'autre côté), j'ai VU !

Quoi?

Bin, justement, encore la Beauté au niveau subatomique, ou l'identité génétique, mais éthérique alors. Difficile à vraiment décrire. En tout cas, j'ai VU. D'une vision pénétrante.

Je lui en ai parlé il y a peu de temps seulement, et à ce moment, donc des années plus tard, son "cou" a confirmé la chose sur le plan subtil: son cou se souvenait de mon regard pénétrant et lui a confirmé mon récit.


Je pense qu'une Femme est très capable de savoir si un Homme est ou n'est pas son complémentaire Sacré. Et du moins, sait-elle intuitivement s'il est prêt ou pas à "aller plus loin".

Elle va même intuitivement, ou parfois quasi-inconsciement, mettre en oeuvre les obstacles destinés à faire évoluer la relation vers la sublimation, si cette relation a vocation de faire germer un potentiel plus important. Elle peut le faire pour sa propre FJ, ou par "procuration" pour la FJ d'une autre.

Nous avons véritablement travaillé notre relation de façon profonde, dans le respect mutuel, et nous reconnaissons aujourd'hui avoir évolué l'un et l'autre grandement grâce à notre Rencontre, et notre synergie relationnelle.

Nous nous sommes "quittés", nous avons "rompu", pour nous apercevoir ensuite que notre relation devenait encore plus intime, évidente, grâce au respect mis en oeuvre dans cette "rupture", qui n'était que celle de certains aspects symbiotiques.


Tout ce que j'écris dans cette section, je le vis. Même le début de la dynamique Sacrée, je l'ai vécu aussi. Il n'y a pas que la théorie dialectique ici, il y a aussi l'expérience dialectique.

Je ne sais pas si elle est "ma FJ", mais j'ai atteint le point où cela ne présente plus vraiment d'importance pour moi. Bon, j'y pense encore un peu, parfois. Mais c'est très relativisé.


Je me suis parfois trompé aussi, abusé par le ballet des Ames Soeurs, énergétiquement envoûtantes. J'ai pris des Ames Soeurs pour la "FJ", alors que j'étais encore conditionné par certaines refoulements, et donc par certains manques.


Si j'observe bien les choses, cette relation particulière avec cette Personne m'a fait avancer vers la remémoration de l'Humilité du Frère envers sa Soeur. Et cela est l'essentiel.

Les Ames Soeurs n'interviennent, au bon moment, que lorsque le véhicule narcissique du Couple Sacré a évolué, et que des redressements énergétiques peuvent intervenir (karma naturel). Il ne faut pas les confondre avec la relation essentielle, qu'il faut discriminer de toutes les autres.


Je voudrais pouvoir, comme le héro de "Slumdog Millionaire", quitter le "poste de police" avec la confiance du "commissaire", ayant témoigné de ma participation au "jeu" uniquement dans le but de retrouver ma Soeur éternelle, et rien d'autre.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Question pour Steph, reconnaissance de la flamme jumelle?   Sam 05 Mar 2011, 22:33

Et bien...

C'est assez particulier.

Il est vrai que lorsque j'ai rencontré la Femme avec laquelle, des années plus tard, j'ai vécu un début d'envol... j'ai VU.

C'était lors de la quatrième ou cinquième rencontre. C'était au moment où j'avais une connexion particulièrement puissante avec la Beauté de la Matière, où je voyais cette Beauté dans l'écorce des arbres par exemple, mais pas superficiellement.

Comment le dire? Une perception supra-visuelle, sub-moléculaire, ou même subatomique. Je ne peux pas le décire autrement. C'est voir au-delà de la vision, ce qui est la seule façon de "voir" la Beauté.


Or donc, ce soir-là dans l'appartement de cette Personne, en regardant son cou (elle était légèrement tournée de l'autre côté), j'ai VU !

Quoi?

Bin, justement, encore la Beauté au niveau subatomique, ou l'identité génétique, mais éthérique alors. Difficile à vraiment décrire. En tout cas, j'ai VU. D'une vision pénétrante.

Je lui en ai parlé il y a peu de temps seulement, et à ce moment, donc des années plus tard, son "cou" a confirmé la chose sur le plan subtil: son cou se souvenait de mon regard pénétrant et lui a confirmé mon récit.




J'ai adoré lire toute ta réponse et ce bout que je viens de citer m'a extrêmement touché. J'ai vécu la même chose que toi et je crois que je n'aurais pu mieux décrire ce que j'ai vécu que ce que tu as fais. Très émouvant! C'est comme si on peut voir le divin dans la matière à travers la femme!

Si tu as quoique ce soit à rajouter ou si quelque chose te vient à l'esprit à propos de ce sujet au cours des prochaines semaines, j'aimerais bien t'entendre le partager à nouveau!

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question pour Steph, reconnaissance de la flamme jumelle?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question pour Steph, reconnaissance de la flamme jumelle?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» decret pour notre flamme jumelle
» question pour les filles
» Question pour un chretien
» Question pour celles qui ont choisi de rester à la maison
» Une petite question pour nos amis matheux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: