ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se protéger du risque de l'événementiel grâce à la Présence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Se protéger du risque de l'événementiel grâce à la Présence   Jeu 17 Mar 2011, 17:59

Bonjour à toutes et tous,


ce titre se veut naturellement confrontant par rapport à l'actualité, et à la page d'accueil du forum.

Tout est dans ce titre que je propose en confrontation.

Ce qui arrive ne se produit pas par hasard. C'est la conséquence d'une spéculation induite par un refoulement, un "défaut" de Présence. Ce n'est pas un jugement, mais une analyse dialectique.

L'Etre humain est addicté à l'électricité. La centrale atomique en difficulté au Japon représente archétypalement l'épine du clivage, sur lequel se fonde la symbiose humaine.

Inévitablement, cette épine du clivage sera ôtée, comme dans le film "Avatar". Oh, peut-être pas cette fois-ci...

Mais il est peut-être temps de partir "en exode" avant que d'être contraint de le faire par la "marche des événements".

C'est un exode intérieur: il s'agit de quitter le confort et la protection illusoires de la bulle psychologique, afin d'avancer vers la perception directe de la Présence.

Seule la Présence permet d'échapper à l'événementiel et à sa dramatisation en des conséquences funestes. Car la Présence ne cherche pas à transformer unilatéralement la réalité par des chimères psychologiques. La Présence est dans la Rencontre, exclusivement. Donc Elle est dans la détermination naturelle du meilleur potentiel collectif.

La question est de savoir si on est prêt à adhérer à ce meilleur potentiel collectif, qui implique cet "exode" sublimatoire, où si l'on préfère rester dans la dramatisation de la bulle psychologique vouée à son inexorable catastrophe.

La dramatisation de bulle psychologique est, certes, une illusion, mais avec des effets, hélas, bien réels.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Uglabald

avatar

Masculin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 70
Date de naissance : 11/02/1966
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Se protéger du risque de l'événementiel grâce à la Présence   Ven 18 Mar 2011, 16:34

Salut Sphinx,

Etre dans la Présence c'est-à-dire dans la reconnaissance de la vie que nous SOMMES ne passe-t-elle pas nécessairement par une mort de ce que l'on croit être (à savoir l'ego, une identification) ? Cette identification étant déja une mort, j'irais jusqu'à dire n'est-il pas demandé à l'humanité de mourir à cette mort (qui fut nécessaire dans l'histoire de l'homme pour l'élaboration du processus narcissique et du retour du fils prodigue)?

Merci
Uglabald
Revenir en haut Aller en bas
https://pierreduray.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Se protéger du risque de l'événementiel grâce à la Présence   Ven 18 Mar 2011, 18:24

Bonsoir Uglabald,


Citation :
Etre dans la Présence c'est-à-dire dans la reconnaissance de la vie que nous SOMMES ne passe-t-elle pas nécessairement par une mort de ce que l'on croit être (à savoir l'ego, une identification) ?

Oui, c'est le deuil relatif à la sublimation narcissique = mourir psychologiquement pour adhérer consciemment à la Vie, et donc, en corollaire, échapper à la morbidité physique (on ne sublime PAS pour échapper à la morbidité, car ce serait une illlusion morbide de plus, la morbidité est "vaincue" en simple corollaire naturel de l'adhésion à Soi).


Citation :
Cette identification étant déja une mort, j'irais jusqu'à dire n'est-il pas demandé à l'humanité de mourir à cette mort

C'est dialectiquement une condition vitale/morbide qui est typiquement celle de la dualité, à savoir la condition d'un potentiel (morbidité de la virtualité) existentiel pas encore accompli, donc pas totalement vivant, n'ayant pas définitivement exclu la morbidité, l'attraction régressive du mirage archaïque (facination de la perfection formelle), par intégration de l'évidence de la puissance vitale dans la dynamique du Couple Sacré.

Et il s'agit, oui, en somme de mourir à la morbidité de l'attachement psychologique à soi-même, narcissiquement redondant. Il s'agit de mourir à ce qui nous attache au néant de l'Etre, dans le pur potentiel originel d'où nous avons été appelés à cette prénaissance qu'est la dualité.


Citation :
qui fut nécessaire dans l'histoire de l'homme pour l'élaboration du processus narcissique et du retour du fils prodigue

Je dirais inévitable, pas nécessaire.

L'oubli est narcissiquement inévitable, mais pas nécessaire.

Passant de la totale conscience claire, mais totalement assistée, l'Etre doit "soudain" intégrer cette conscience claire, et donc accéder à la discrimination des polarités, en passant inévitablement par une "amnésie", et une condition confusionnelle inévitable.


Le mouvement de l'Etre est, lui, nécessaire, pour évoluer vers l'intégration de la conscience claire ou régresser vers l'assistanat symbiotique intégral du pur potentiel. La confusion est, elle, inévitable pendant ce mouvement narcissique.

Le Fils prodigue ne peut véritablement "revenir", que si paradoxalement il est complètement, définitivement "parti".

Car dialectiquement, la Séparation unifie. Le Fils et le Père ne peuvent se Rencontrer QUE dans l'affirmation identitaire intégrale du Fils, donc dans sa "Séparation définitive" d'avec le Père, de sorte qu'ils soient devenus égaux tous deux dans leur affirmation identitaire.

La "fête" du Père pour le "retour" du Fils Prodigue, est la Félicité de la Rencontre. Car la dialectique du Lien et de la Séparation est relative au fondement de la conscience: la perception, et la Rencontre fondée sur la perception qui, pour être intégrale, requiert une stricte équivalence entre les Personnes.

Cette équivalence est forcément corrélée à une affirmation identitaire intégrale, libre de tout contrôle narcissique forcément restrictif et inhibiteur.


Amitié à toi,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Uglabald

avatar

Masculin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 70
Date de naissance : 11/02/1966
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Se protéger du risque de l'événementiel grâce à la Présence   Sam 19 Mar 2011, 08:20

Citation :
La "fête" du Père pour le "retour" du Fils Prodigue, est la Félicité de la Rencontre. Car la dialectique du Lien et de la Séparation est relative au fondement de la conscience: la perception, et la Rencontre fondée sur la perception qui, pour être intégrale, requiert une stricte équivalence entre les Personnes.

Ce qui pourrait expliquer les paroles de Jésus sur la croix : " Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? "
Revenir en haut Aller en bas
https://pierreduray.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Se protéger du risque de l'événementiel grâce à la Présence   Sam 19 Mar 2011, 17:54


Il est certain que la symbiose doit prendre totalement fin à un moment donné, pour que la Rencontre véritable et complète puisse se produire. Telle est l'émancipation.

Maintenant, arrivé à un tel stade, l'Etre est supposé préparé, avoir toutes les données, et ne pas être surpris par ce qui se passe, car il le comprend bien.

C'est d'ailleurs le but de la préparation spirituelle, que de donner à l'Etre les données, notions, et préfigurations utiles à ce qu'il puisse signifier correctement ce qu'il est destiné à vivre, s'il en fait le choix. C'est la raison d'être exclusive de la bulle psychologique, que de recevoir cette préparation.


Donc, je me demande s'il ne faut pas chercher ailleurs le sens de cette phrase?


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se protéger du risque de l'événementiel grâce à la Présence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se protéger du risque de l'événementiel grâce à la Présence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grossesse fragile
» Manque de protéines? attention danger!
» Le magnésium diminue le risque de diabète
» protéines de soja structurées
» Protége genoux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: