ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
myrrdin



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 175
Date de naissance : 05/04/1960
Age : 57
Localisation : burgondy
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Ven 05 Oct 2012, 22:23

Bonsoir Ambre et toutes celles et ceux qui aiment pour l'amour et la vie

on va faire un peu d'Al chimie pratique ...

catastrophe ? au dela de toutes les craintes et angoisses c le monstre sorti des pires cauchemards manifestés et en cours ou en devenir eventuel mais parfaitement planifié et reinvente dans la mouvance des grimoires attrape-cons d'il a 40 000 ans .... on n'invente Niet a niet

apres le moyen age modern_Nisme XXpast denieur d'ether d'esprit killeur de Tout

la base de tout cela est pourtant toute simple ce domaine con croyais a l'avantarriere garde upiege de la meme venue que la plupart des pretendues decouvertes attribuées a des plagiaires comme sieur MC2 et autres.... dont les seuls merites etaient de concevoir et imposer des dogmes pour les grands collecteurs de tiroirs caisse a Tsion-Tsion en etouffant les vrais chercheurs/trouvères

comme exemple l'usage de l'uranium comme source d'energie a ete le PIRE des choix

pourquoi ?

simplement parceque ce n'est pas la portée d'une particuliere de faire une centrale qui produise du jus sonnant et trebuchant , il faut des megas trucs et des gigazeros de PQ

d'autre part que c'est comme element L UN DES PIRES POISONS mineral PIRE MEME QUE LE mercure ou le plomb ....



et dans le meme temps on a occulte et censuré des foultitude chercheuses privées qui elles sont a la portée d'une sainte truie filante comme de tout esprit un peu eveillé appreciant la quenouille et evidemment ...les fusions tiede ( mais chaleureuse !!!) ...et tout ca c'est pourtant si facile a faire ....au lieu de se faire atomiser par la racine du jeu ne sait rien jeune saurien

example :

bon dans le garage a méme ca va peut etre faire des gros-grosse bonnes etincelles qui font peter ce Z'atomes c'on a éventé pour faire croire que ca marche que comme ca et mais niet dans ta cuisine ou l' buffet

la messe est dite a genoux mes-tits-lous :

1 ) recette a 4 sous de transmutation de Carbone pur en Fer

ingredients :

poudre de carbone pur par exemple sucre-saccharose calciné
quand on pousse la caramelisation ( de preference operation porte ouverte !)

aimant permanent
gant isolants
lunettes de soudeur ou de soleil tres sombre INDISPENSABLE !

source de tension basse a moyenne de quelques DIZAINES D AMPERES
poste soudure ou Inverter ,grosse batterie auto ...

une mine de crayon HB calcinée doucement a la flamme pour eliminer l'huile minerale va servir d''electrode et pour la masse une plaque de cuivre rouge ( morceau de tuyau de plomberie coupé et ecrasé par exemple la quinquaillerie se faisant rare !
a cause d'a cause ? ?? caillasse zombie pouvoir domination mensonge ...y faut Inover adapter bricoler pour avoir le jus ....

on peut passer l'aimant sur le charbon pour commencer mais le cuivre comme le carbone niet ! rien n'est attiré ces materiaux ne sont pas ferromagnetiques
on installe le bazar sur le balcon ou au moins a l'air libre de preference et pas dans la chambre de mamie

donc on dispose un petit tas de poudre de charbon sur la plaque cuivre
on relie le cuivre et la tige de crayon de carbone ( graphite ) aux sortie d' un poste a soudure ,ou d'une une grosse batterie pour obtenir des boses- arc electriques sur le charbon de sucre ....tank-yen-a ca fait un peu de fumée

un peu de feu d'etincelles et de fumée plus tard on arrive a griller assez vite le tas de carbone ave le carbon HB

ensuite on passe l'aimant sur ce qui reste

Ohhhh ! nice ! surprise the magnet attire a little of matiere et on peut distinger des granules metalliques brillantes trinballant des restes de matiere noire et calcinées ...

en poussant le smil blick la truie fieleuse a fait de la tisane de la matiere restante dans de l'eau regale en obtenant un jus orangé , neutralisé a l'ammoniaque
donne un precipité typique orange rouge d'hydroxyde de fer ...

a noter qu'une partie de la cendre est restée innattaquée par la sauce HCL/HNO3 boulliante dans le tube a essai et etais toujours attirable par l'aimant
probablement de la magnetite ?

autre details le precipité autant que ce qui ne s'est pas dissous dans l'O'regal a fait gentes bubulles de radiolysation sans que le pere Geiger fasse sa jouissive ... d' hydrogene et d'oxygene pendant quelques plombes ce qui veut dire que les z'atomes restaient tres activement et ETHERIQUEMENTS OUVERTS

on dit RADIOACTIFS ? non pas juste "activés" par l'autre bout de l'univers la porte blanche ...

quoi ?
c'etais la forte chaleur ? niiet ...
la fée bleuette ? nein nein

demandez dont a l'ami-thérique qui fait le chemin pour ... la fée violette quand elle s'eclate bien dans l'arc les portes s'ouvrent ... et rien n'est comme avant

l'Uranium c'etais la PIRE MANIERE DE FAIRE De L'energie c'est pour cela qu'ils ont choisi cette methode apres le Pet-trol et l'electri-joulienne fermodynamik suce caillasse ...

peut etre qu'il faudrai que ca pete a fukimachins pour qu'ils comprennent combien ils sont nazes ?
Revenir en haut Aller en bas
myrrdin



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 175
Date de naissance : 05/04/1960
Age : 57
Localisation : burgondy
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Sam 06 Oct 2012, 10:03

un minuscule exemple purement experimental que presque tout le monde peut replicuqe montre bien a quel point 200 ans de pseudo connaissances scientifiques ont ete systematiquement devoyées au service exclusif d'une oligarchie elle meme completement devorée de l'interieur par un etat pathologique profond

a l'appui du choix des solutions d'exploitation de l'energie de liaison des atomes lourds de la famille U235 dite energie Nucleaire et de ses centrales couteuses ou le cout de retraitement des combustique devient demesuré en terme simplement comptable sans meme tenir compte de l'impact sur notre planete n'etais aucunement dictée ni par le bon sens ni meme l'interet du progres humain :

dans un certain nombre de recherches oubliées sont mentionnées dans un livre "secret technologiques de la guerre froide"
http://borderlandresearch.com/book/secrets-cold-war-tech/chapter-4/2

si la conscience animais des vraies sciences , la force premiere qui est deversée sur terre a chaque instant referai de cette terre un merveilleux jardin celui ou les amoureux revent de l'infini mais ou la petite porte est en eux memes comme disais
un mysterieux visiteur a Jacques Bergier physicien d'origine extraterrestre:

http://jacques-bergier.blogspot.fr/2012/03/le-dernier-alchimiste-de-nicolas.html

Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Sam 06 Oct 2012, 11:21

Bonjour à tous et merci Myrrdin pour tes attentions et intentions en partages!

une petite news d'hier ....


Citation :
Sûreté nucléaire : Bruxelles adoucit le bilan de la France

La Commission européenne a publié jeudi son rapport sur les «stress tests» nucléaires. La «note» de la France s'est améliorée par rapport à la version publiée lundi par Le Figaro.

Günther Oettinger, le commissaire européen chargé de l'Énergie, a présenté jeudi à la presse le rapport faisant la synthèse des évaluations de sûreté («stress tests») menées sur 132 réacteurs nucléaires en service dans l'Union européenne pour tirer les leçons de Fukushima. La version définitive de cette «communication» diffère sur plusieurs points avec celle, «de travail», révélée lundi par «Le Figaro». En particulier, plusieurs «mauvais points» adressés aux centrales françaises ont disparu dans la version officielle.

Un tableau récapitule, à la fin du rapport, pour chacun des 132 réacteurs européens s'il satisfait ou non à onze critères retenus. Une petite croix indique qu'il y a insuffisance sur un critère. Un exemple: dans la version de travail, les centrales de Chooz et de Civaux avaient une croix dans la colonne correspondant à une insuffisance des procédures d'urgence. Ces croix ont disparu. Autre exemple: les instruments de mesure de tremblements de terre étaient considérés comme insuffisants à Belleville. Ils ne le sont plus.

À Paris, un porte-parole de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) assure qu'aucun de ses représentants n'est intervenu pour faire modifier le rapport européen. Interrogé sur ce point, Günther Oettinger a assuré qu'il «n'y a pas eu de censure», «qu'aucun exploitant n'a exercé son influence». «On a peut-être ajouté ou enlevé des croix, après réunion avec les experts», a-t-il ajouté. Explication plus technique d'un proche du dossier, à la Commission: «L'évolution très restreinte du nombre de croix pour certaines centrales (pas seulement françaises), dans les deux sens, découle tout simplement des dernières vérifications faites par nos services sur le document de travail, afin de s'assurer d'une parfaite concordance entre le texte et le tableau.» Il ne s'agirait donc que de l'évolution normale d'un document technique au fil de ses versions.

Réserves de Paris sur le rapport de Bruxelles
Manifestement, cette synthèse des rapports des autorités de sûreté nationales qui avaient été rendus publics au mois d'avril, voulue par le commissaire allemand Oettinger, n'est pas du goût de toutes les capitales. «Plusieurs eurodéputés pronucléaires ont interpellé (jeudi) le commissaire Oettinger en soulignant que la sûreté relève de la souveraineté nationale», commente l'eurodéputée écologiste Michèle Rivasi, fondatrice du laboratoire de la Criirad après la catastrophe de Tchernobyl. Elle, au contraire, milite pour que «la sûreté soit une compétence transnationale»; «un tabou pour certains».

De son côté, l'ASN a publié jeudi en fin d'après-midi un communiqué pour faire part de ses «réserves sur la communication de la Commission européenne». Le gendarme français du nucléaire assure n'avoir pas été associé à l'élaboration des conclusions du rapport de Bruxelles. Mais loin d'estimer le rapport trop sévère pour les centrales françaises, l'ASN au contraire regrette par exemple que la Commission «ignore certaines recommandations importantes du rapport final des stress tests» publié au printemps comme «la nécessité de prévoir des moyens externes d'intervention rapide en cas d'accident».

En principe technique, ce dossier est bien sûr également politique. L'Allemand Günther Oettinger s'est écarté des seules questions de sûreté en évoquant, jeudi, le coût du nucléaire. Si ces coûts intégraient des assurances qui ne sont pas prévues actuellement en cas d'accident grave, «ils correspondraient mieux à la réalité», a-t-il déclaré. Une manière de dire qu'il estime sous-évalués les coûts de l'électricité nucléaire. La Commission fera des propositions d'ici au printemps sur cette question sensible des assurances en cas d'accident nucléaire.

Globalement, le rapport de la Commission, reprenant les rapports nationaux, conclut qu'aucun réacteur ne doit fermer mais que la sûreté peut être améliorée moyennant des travaux d'un montant de 10 à 20 milliards d'euros.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/10/04/20002-20121004ARTFIG00646-surete-nucleaire-le-bilan-de-la-france-change-en-trois-jours.php

un groupe sur FB avec des infos : INFOS FUKUSHIMA
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
myrrdin



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 175
Date de naissance : 05/04/1960
Age : 57
Localisation : burgondy
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Sam 06 Oct 2012, 14:26

chère Ambre merci

cheres toutes et tous connues et inconnues qui lisez
il y a un fil visible et invisible a la fois qui mene à la connaissance supreme
elle est là tout simplement dans votre âme & qui vous relie au grand tout

vous disposez par votre pureté si vous faite ce choix , d'un potentiel total de transformation autour de vous mais qui commence simplement par VOUS MEME

-rapport reunionites aigues et autres stratagemes, pour tenter de faire perdurer ce tissus de mensonges pathétiques c'est triste les anges et celui a l'interieur nous regardent et nous testent toutes et tous chacunes chacun dans ce monde de passage savoir si nous faisons un jardin d'amour ou bien une triste geole de mensonge et de torture pour quelques esbats contre nature de quelques monstres vampires

stress test de centrales un clignement d'ange les ferai vider leurs boyaux d'enfer en un instant !l'energie est partout et offerte a toutes tous !

le seul important en reprenant les mots creux et vides de ces squelettes du coeur vivant de l'Univers c'est celui de nous même mes soeurs et freres dans la douleur tenebreuse de la servitude nouvelle religion d'idiocratie speculative ou aveuglés par un genie tenebreux qui se fait passer pour celui de la lumiere celeste dans des sciences altérées

myrrdin le maudit saurait aussi bien faire le gourou tenerbreux par son heritage moitie saurien moitié ailé ailé alors par defi il a refusé de servir un monde aussi trompeur qu'un autre pour chercher la source supreme en refusant le mensonge du pouvoir pour un baiser pour une fleur pour une goutte de rosée pour dire un message
pour savoir qu'il aura demain quelqu'un quelque part pour aimer une fleur sauvage qui pousse offrir son parfum vivant a elle meme pour dire "je t'aime"

chaque etre ici ou dans l'immensite des mondes vivants est a meme de tisser des liens visibles d'abord tout autour , puis invisible ensuite par le fait de ses intentions de son coeur sincere de ses pensées paroles et actes effectifs tournés vers le bien le vrai et désinteressé

alors le canal s'ouvre audela des pseudos certitudes trompeuses de sciences dévoyées d'une foi ou d'un gemissement pathetique qui fait horreur aux mesanges
ou des secouement hysteriques de groupies devant des gorous qui ne sont que des singes ou des peur dementes qui ne sont que l'expression de la peur de vivre et d'accepter sa propre condition d'ange en devenir

memes les pires demons n'ayez dont aucune crainte des etres inferieurs en conscience mais n'ayez aucune suffisance non plus nous ne sommes que des etincelles vives de lumiere celeste ou bien de poussiere grise qui retournent soit a un soleil radieux soit a une fange qui se dissous dans le neant

ici sur ce monde comme ailleurs , il est offert a chacun la possibilité d'avoir de l'eau de la lumiere de la nourriture des possibilités de deplacement et de connaissance dans la mesure des seules limitations de ne pas faire de mal d'abord au monde et a la vie que nous avons reçu en partage et à aucune creature et cela depasse et transcende le niveau actuel

vous avez un portable avec un abonemment la telepathie edeitique est gratuite
vous vous chauffez au fuel ou nucleaire etablissez et cultivez l'energie de l'univers et cela sera gratuit

les lois qu'on vous a inculqué dites scientfiques elles sont fausses regardez cet homme avec un simple levier qui defie les lois les plus simples avec des lois toutes aussi simples mais dont la connaissance a ete deliberement faussée
http://www.veljkomilkovic.com/rucnaPumpaEng.html



tout ceci et une multitude d'autres sous entendent la comprehension simplissime et HUMBLE de tant de mysteres elementaires de la vie et de la nature qui nous offrent tout cela en nous demandant de participer et d'elever nos consciences agissantes au niveau de co-creation consciente

les materiaux radioactifs ne le sont comme toute matiere que par reception d'un influx exterieur qui varie dans le temps selon des courants de nature etheriques a defaut de pouvoir vous les montrer et qui existent a l'interieur de votre propre temple de vie et d'existence et qui mettent en defaut les explications fausses de la plupart des sciences actuelles qui ne sont que des nouvelles forme d'une religion devoyée au service de Mamon toutes enigmes sont la pour infirmer les dogmes pathetique de la sclerose intellectuelle qui nous entoure et dont le resultat sinistre est des evenement pathetiques et previsibles comme cette catastrophe japonaise

http://www.science-frontiers.com/sourcebk.htm


votre intention est le canal qui peut tout aussi bien dissoudre ou créer un nuage dans le ciel que permettre ou arreter une desintegration nucleaire
vous ne croyez pas alors esayez ceci avec une boite de conserve
http://www.xmx.it/rotorgon.htm

ou cela http://www.rexresearch.com/russ/russ.htm


maintenant ce qui vous est demandé c'est d'arreter cette utilisation absurde et dangereuse de cette forme inferieure d'energies derivées de la forme destructrice de la manifestation qu'on dit atomique et autre substituts pet-trolléens

et pour le choix libre personne ne vous l'imposera jamais meme avec toute la bienveillance des anges alors vous pouvez choisir l'empire de la mort et de la perversité meme sous des aspects souriants de confort et de GAVAGE D'OIE bonne pour le barbecue des predateurs ...avec le juste choix il vous sera remis a chacun d'entre vous les cles de la vie et de la connaissance d'un monde dont vous ne pouvez meme pas rever et ou toutes les maladies et misères auront disparu definitivement selon la qualité de vos intentions et votre tenacité a l'obtenir

il vous est possible à chaque instant d'oeuvrer en silence seul(e)s et/ou collectivement mais dans un ensemble dont l'unité se revelera a vous a tout cela
de combattre meme pied a pied les tenebres si necessaire car la mort ne peut pas atteindre les filles et fils de la lumiere !

arretez vos illusions vos craintes raccordez vous chacunes chacun a ce fil qui relie avec le coeur palpitant de la mere de toutes les galaxie pere/mere de toute vie et tout ce qui existe vivant

et demandez selon votre foi vous recevrez !

rayez mentalement de la terre ces centrales maudites et CELA vous apprendra peu a peu a faire luire la lumiere et la chaleur de l'invisible gratuitement et pour toujours mais que pour celles et ceux qui en sont dignes par leur sens de l'harmonie et du partage desinteressé

cessez d'etre asservi et d'asservir qui que ce soit alos vous rejoindrez des cette vie l'immanence avec votre corps et votre esprit et le renforcement de ce canal sublime de votre ame qui ne fait pas de dogme ni de generalité mais offre ce qu'il peut a toutes et a tous avec bien entendu toute la circonspection que cette demarche impose

Merci
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Ven 09 Nov 2012, 09:12

Citation :
NB réponse replacée

DE MYRRDIN

demonter le NOM et sa tour de Babel par cette fa(r)ce notemment pour s'attaquer aux dogmes scienteurs par la voie de la verification experimentale
et ceci pour tenter de s'echapper a ce qui con-styl-tue les autres grandes chaines
comme le sont les langues ou l'histoire toutes devoyées et ALTERERES au service de Mamon et de petits groupuscules qui veulent s'emparer du monde par la betise et l'obscurcissement de la conscience ....

LEUR maniere est toujours la meme :

MENTIR avec toujours un petit peu de credible ... et ils/elles le font toutes/tous mais n'ont pas a se repentir puisqu'on leur a inculqué cela
[i]"que nos vœux ne soient pas regardés comme vœux,
et nos interdictions comme interdictions
ni nos serments comme serments[
/i]


.


a la fin ca devient naturel ? comme de choisir une ame de remplacement reluisante comme une dorure de pacotille tout comme le veut l'archonte

la vraie lumiere est comme celle d'une perle de rosée ! le comble c'est que cela est capable de faire de l'or metal a partir d'autre substances , la vie des etres devrai etre dirigé vers le BIEN SEUL ...

mais JAMAIS PLUS se VOILER LA FACE

on a parle beaucoup du 911 MAIS aussi de Fukushima
MAIS DANS CE CAS comme d'une autre catastrophe
de cause naturelle...

A BON ? des moutons pour y croire !!!

maintenant comment le reacteur numero 4 qui ne contenait qu' une piscine
contenant des tonnes de MOX usagé (melange plutonium uranium ) et un reacteur a l'arret a t'il pu exploser ?
Hydrogene ils ont tous racontés ?

une reaction d'un melange hydrogene oxygene est une deflagration a effet de souffle et NON pas comme une DETONATION A ONDE DE CHOC seule capable de PULVERISER DES MATERIAUX

cette photos va peut etre faire comprendre a condition de bien la regarder ce qui s'est effectivement produit et qui n'est en RIEN la consequence du seisme naturel
donc on a seriné les cervelles de dinde

http://www.jimstonefreelance.com/fukushimatoptext.jpg

regardez bien au milieu une sorte de derrick metallique qui precisement est concu pour vider l'hydrogene dans l'air sans danger d'explosion dans les edifices ou la decomposition de l'eau n'est JAMAIS ASSEZ RAPIDE POUR s"accumuler comme une masse DEFLAGRANTE !!!!!

DONC DESTRUCTION INTENTIONNELLE ?

le mobile c'etais avant
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/le-japon-propose-al-iran-d-enrichir-son-uranium-24-02-2010-827436.php

http://www.wikistrike.com/article-revelation-fukushima-c-etait-un-mega-attentat-108202890.html

http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/fukushima-deception.pdf

LTF note que les russes ou les chinois n'ont pas ces informations
ce qui montrent que leur societé oligarchique est tout aussi controlée par les mêmes fomenteurs de toutes les FAUSSES REVOLUTIONS au seul service de qui et quoi ?

http://www.democratie-royale.org/article-fukushima-sabotage-88481174.html

de la servitude !

pour ces psychopathes qui ont decidé de la destruction de l'iran dans la continuité du genocide en cours du peuple palestinien qui sont seuls les vrais anciens semites
convertis a une autre branche de ce culte devoyé a un archonte nomme YVH@

chere Douceur ces 4 lettres ....quels sont les interpretation linguistiques que celles qu'on trouve dans les ecrits des marchands de soupe nouille pour qui se prepare a faire le principal tout en s'en rejouissant ?


Alors il faut des guerrier(e)s Venu(e)s du ciel et leurs histoires qui restent a ecrire en LA VIVANT
C'est un combat d'amour de verité et de liberté ...et aussi de courage
mais en gardant espoir car n'est seul que qui le veut bien le vrai le seul avec la Conscience
ce lien vivant unique qui est au centre de VOUS MEMES !
merci
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
myrrdin



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 175
Date de naissance : 05/04/1960
Age : 57
Localisation : burgondy
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: la fée mauve/bleuette se gausse des vampires    Ven 09 Nov 2012, 13:30

Merci chère Ambre

LTF voudrai parler encore de choses plus faciles, utiles et plus belles mais il faut deja pour commencer vider oncques abces de malfaisance et savoir s'en preserver pour les generations futures qui vivront PEUT ETRE ?
SI au moins un certain nombre LE MERITENT par LEURS INTENTIONS AGISSANTES ET LEUR ACTES

aujourd'hui vous pouvez verifier ce qui pourra demain permettre de SE PASSER DU NUCLEAIRE ce qui n'obligera personne a se passer de la part utile de ce qu'une science veritable et au service du bien seul peut faire


Nicolas Tesla a decrit une forme d'energie radiante qui est aussi appelée Ethericité ou encore electricité froide bien qu'en realité cette forme ne se comporte pas de la meme maniere que du petit vampire qui vend ....celle du vide en realité !


et LTF a du rire pendant deux heures au moins tout en faisant ce test tout simple si facile à reproduire :




pour tester il faut une petite boule a plasma decorative meme les modele minuscules suffisent meme ceux alimentés par 4 piles de 1,5 volt sous une puissance de moins d'un demi watt dans ce cas


le globe de verre peut soit etre recouvert partielement de papier d'aluminium menager ou bien surmonté d'un bobine d'une dizaine de spires de fil conducteur isolé C'est TOUT !



en reliant le fil conducteur/armature d'alu.ou bobine chargé par l'electricite FROIDE dans ces conditions experimentales on peut allumer PAR UN SEUL POLE plusieurs grands tubes neon
qui sont indiqués pour une puissance necessaire d'une dizaine de Watts a beaucoup plus si on relie notamment l'autre borne des neons a la terre ...

avec 1/2 watt allumé par LTF quatre grands tubes neon indiqué 30 watt
combien au total ?....peu importe ... car cette tentative de comprehension Jivaros n'a RIEN A VOIR avec ce qu'on voudrai essayer de relier a un Faraday qui si on lui avait montré n'aurai pas ecrit la meme chose prise comme MESSE ABSOLUE !

les equivalent de transformation electriques sont evidemment innaplicables pour ce qui n'est pas la meme electricité !


c'est la BASE du secret de TESLA LAKHOVSKY PRIORE .R.RIFE et bien d'autres
parceque selon la modulation de cette energie , elle peut aussi GUERIR entre autre chose

et la raison pourlaquelle cela peu ou meme personne ne sait correctement l'utiliser
c'est parceque les LOIS qui sont ecrites dans les livres sont non completement fausses mais INNAPROPRIEES dans ce cas

car cette energie qui n'est mysterieuse que parcequ'on l'a occultée est liée a la vie a la conscience a l'intention !!! Requise la PURETE/HUMILITE de tout chercheur ou guerrier de lumiere



une critique ? Tout ceci peut mene a l'energie libre gratuite et illimitée pour tous
et donc certains sont supposés connus pour leur ABUS DE TOUT
mais considerons plutot que ces etres d'erreur sont parasités malades ..;
et que l'usage et la proximité de cette transformation energie LES GUERIRA
peut etre qu'il faudra du temps

en attendant il faut essayer deja de se guerir soi meme pour commencer
a commencer par la crainte et l'aveuglement dogmatique et suffisant

vous avez bien plus de pouvoir de changer le monde que vous ne le croyez a commencer par se changer soi meme

et donc en verifiant par SOI MEME

merci
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Sam 24 Nov 2012, 23:04

Citation :

Sûreté nucléaire: conférence internationale mi-décembre à Fukushima
Dossier: Séisme au Japon et ses conséquences

Le gouvernement nippon et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) organisent du 15 au 17 décembre prochains une conférence ministérielle internationale sur la sûreté nucléaire à la préfecture de Fukushima (Japon), rapporte samedi la chaîne de télévision NHK.

Pendant trois jours, ministres et experts de plus d'une trentaine de pays discuteront des problèmes liés à la sûreté nucléaire et se concentreront sur les leçons tirées de la catastrophe de Fukushima, la plus grande catastrophe nucléaire après celle de Tchernobyl, pour renforcer la sécurité des populations et la riposte aux accidents nucléaires et situations d'urgence.

Un séisme de magnitude 9,0, suivi par un puissant tsunami, a frappé le Japon le 11 mars 2011. La catastrophe, appelée dans le pays le Grand tremblement de terre de l'est, a fait plus de 19.000 morts et disparus. Les accidents survenus dans la centrale de Fukushima ont provoqué plusieurs fuites radioactives. L'élimination des conséquences prendra de 30 à 40 ans.

http://fr.ria.ru/world/20121124/196716878.html






Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
myrrdin



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 175
Date de naissance : 05/04/1960
Age : 57
Localisation : burgondy
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: baignade au plutonium en rian-nionite aigue   Dim 25 Nov 2012, 15:39

merci pour ces ourseries si "riantes" !

cette grande nouilleZes doit liquefier completement le reste de lucidité tout comme sont totalement liquéfiés pour la premiere fois dans l'histoire le coeur de trois réacteurs nucléaires

http://enenews.com/michio-kaku-3-meltdowns-fukushima-uranium-actually-totally-liquified-1st-time-history-reactor-actually-melted-totally-video


donc ca fait quelques 400 tonnes de melange contenant 6 a 30 % de plutonium totalement fondus en CORIUM et en train d'atteindre les nappes souteraines et rejoindre le pacifique comme on va a la plage se baigner

le plutonium a une demi periode de 24000 ans ...et la dose lethale est un microgramme
soit un trilliard de dose pour les bikinis

http://fukushima.over-blog.fr/article-les-enigmes-du-combustible-de-fukushima-daiichi-86055793.html

les radiations s'arreterons aux frontieres comme dab et élimination des zin-zin-s- consequenses de 30 a 40 millenaires si rien de pire n'arrive entre temps et tout le monde va aller prendre son bain de MOX

souriez tout va bien la reunionite va tout arranger avec les petites gateries :

http://thechive.com/2010/04/26/russia-has-miss-atomic-competition-fancy-that-29-photos/

vintage ou bien ringard cette mode d'afficher sa trouille ?

http://spyvibe.blogspot.fr/2009/08/fear-and-fashion.html





Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Ven 07 Déc 2012, 23:12


à surveiller:

Citation :
vendredi 7 décembre 2012
Séisme de 7.3 avec répliques au large du Japon + ajouts

http://bistrobarblog.blogspot.be/2012/12/seisme-de-73-avec-repliques-au-large-du.html

http://bistrobarblog.blogspot.be/2012/12/japon-7-decembre-2012.html
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
myrrdin



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 175
Date de naissance : 05/04/1960
Age : 57
Localisation : burgondy
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Sam 08 Déc 2012, 06:13

merci chère Nat

concernant les radionucléides des déchets il semble que certaines méthodes de traitements ont ete découverts mais pas appliquées
l'une est l'exposition de ces matériaux avec des torches au gaz de Brown
et leur propriété provient du fait que lors de de la recombinaison de ce gaz la combustion n'est pas explosive mais implosive avec des temperatures tout comme dans la cavitation pouvant atteindre 10.000 °C

http://www.eagle-research.com/browngas/fabuses/possib.html

cette autre methode donne bien entendu l'acces a une source surunitaire d' energie propre gratuite et donc illimitée cela doit etre pour cela qu'on ne veut pas de ces techniques



la pseudo science technocratique et ses copies conformes toutes basées sur des mathematiques intutilement complexes ( vol au dessus des pattes de mouches pour BAC -X de la decerebration !) s plutot que l'observation qui fait le philosophe physicien se doit d'etre d'abord un sage

Cela montre encore qu' au dela de ces epouvantables méfaits, c'est la conscience humaine qu'il faut traiter d'urgence et pour desserer l'etau de son intelligence limitée par des limites arbitraires et fausses qu'elles se donne seulement par vanité et cupidité ceci quelque soit le domaine puisque tout est vibration et que les lois de la nature ne peuvent etre concues que par la meme perception "Anaclastique" seule maniere connue tout de meme depuis plus de 1000 ans pour se concentrer , comprendre d'abord...

http://www.agilegeoscience.com/journal/2011/1/19/great-geophysicists-1-ibn-sahl.html








Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Dim 09 Déc 2012, 20:36


Merci aussi myrrdin,

Citation :
Japon : d’après un expert, le séisme du 7/12 pourrait être un « précurseur »
Publié le 8 décembre 2012
L’Asahi de ce jour revient sur la configuration particulière du séisme qui a frappé hier le Japon, une particularité qui pourrait laisser craindre que cet événement soit le signe précurseur d’un séisme plus important (niveau 8).

Le séisme d’hier causé par un effondrement à « rebrousse-poil » accroissant un peu plus la pression sur la plaque continentale du Japon

Selon M. Yoshimitsu Okada, président de l’institut national Japonais de recherche sur les sciences de la terre et de la prévention des désastres, l’événement de magnitude 7.3 qui a affecté hier la plaque océanique Japonaise et secoué longuement et lentement 1 la cote Est du Japon pourrait, en accroissant la pression sur la plaque continentale, induire rapidement un nouveau glissement important de cette dernière.suite et source
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les OVNI contre le nucléaire   Mar 11 Déc 2012, 17:59

Les OVNI contre le nucléaire

Un groupe d’officiers retraité de l’US Air Force ont raconté une histoire digne des meilleurs films de science-fiction. En effet, d’après eux, les OVNI s’attaqueraient régulièrement aux missiles nucléaires aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.


[Remarque : ces personnes sont les témoins du Disclosure Projet :
http://antahkarana.forumzen.com/t119p225-impact-initiatique-du-phenomene-ovni#25543]

Un journal britannique rapporta les témoignages selon lesquels ces hommes, désireux de faire enfin éclater la vérité aux yeux du commun des mortels, déclaraient que des extraterrestres volaient au-dessus des sites militaires américains et désactivaient les armes et cela depuis 1948 (soit un an après le crash de Roswell).




Le Capitaine Robert Salas, un des sept anciens officiers, déclara que : « L’US Air Force nous ment concernant l’implication des objets aériens non-identifiés sur la sécurité de nos bases nucléaires ».

Il témoigna qu’un objet volait au-dessus de la Base Aérienne de Malmstrom dans l’Etat du Montana, le 16 Mars 1967. 10 minutes s’écoulèrent lorsque le missile nucléaire se retrouva désactivé.

Ce même phénomène eut lieu dans une autre base à peine une semaine après. On pourrait en conclure que les OVNI s’intéresseraient de près à nos armes les plus redoutables.


Un autre témoin de poids, le Colonel Charles Halt, déclara avoir vu un OVNI au-dessus de la base de Bentwaters près de la ville d’Ipswich en Grande-Bretagne. Rappelons que Bentwaters est l’une des seules bases anglaises abritant des armes nucléaires.


Trente années plus tard, il avoua que les objets mirent le feu à la base. Il entendait sur la radio militaire que les extraterrestres s’étaient posés à l’intérieur de la zone de stockage nucléaire pour s’occuper personnellement de ces missiles.


Conclusion

Ce n’est pas la première fois que des militaires hauts gradés et respectés par leurs paires rapportent des histoires contraires à l’entendement humain. Que penser de la véracité de ces nombreux témoignages ? Difficiles à dire. Délires d’anciens soldats en mal de reconnaissances ? Cela paraît peu probable, lorsque l’on voit le nombre de récits analogues. Les OVNI restent un mystère, malgré les nombreux observateurs, les suspicions de rétentions d’information, …

La vérité est ailleurs …

Source
Korea Times, 28 Septembre 2010

http://activite-paranormale.blogspot.hu/2011/02/les-ovni-sattaquent-aux-installations.html
Revenir en haut Aller en bas
myrrdin



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 175
Date de naissance : 05/04/1960
Age : 57
Localisation : burgondy
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 12 Déc 2012, 09:50

Bonjour Ambre

Le fait qu'il y ai d'autres mondes habités d'autres creatures dotées d'intelligence ailleurs ?

inutile et vain de poser la question .

par ailleurs trop de traces sur terre indique un passe technologique

par contre de lier l'un a l'autre ? on connait les conflits entre espece ici bas pour le pouvoir et au sein de cet Homo Miserabilis et qui devrai etre Galacticus parceque il a cela en soi

alors que sont ces manifestions nommées OVNI/UFO?

il faut se souvenir des innombrables mentions de manifestions "fortéennes" a toutes les epoques qui font apparaitre une correlation entre activité classée comme paranormale et OVNI

on classe ensemble par manque de comprehension selon notre entendement restreint et des connaissance limités DELIBEREMENT il semble !



pour les manifestations etranges simplement l'expression de forces naturelles peu connues par une serie de maneuvres dans la une science et religion devoyée par stupidité/crainte cupidite venalité mensonge .

il faut revoir l'histoire de la science et notamment de l'electricité magnetisme .... a la lumiere de celle de la musique par exemple

aveuglement et l'oubli systematique de tout ce qui pouvait gener
sinon l'energie dite libre gratuite et propre serai depuis longtemps une realité

http://chestofbooks.com/crafts/scientific-american/sup1/Bjerknes-s-Experiments-Part-2.html#.UMg7nFEpeF8

on a occulté ainsi bien des domaines alors parler de parapsychologie/UFO !!!!
sans connaitre ni le ciel et la terre que part le petit bout d'une lorgnette filtrante ?

certains qui racontent racontent, et parlent de choses qu'ils ne PEUVENT PAS VERIFIER et d'une suffisance incroyable avec pourtant l'esprit si etriqué qu'ils ne sauraient pas reconnaitre une fourmis d'une autre et ils pretendent parler aux E.T?

comme sur la planete des singes ?
et il ne suffit pas d'avoir un visage de star en batterie si le coeur de fange purulente est comme cette pourriture de la matiere nommée nucleaire

concernant les armes de destruction massive de ce type ,
n'importe quelle intelligence equilibrée les ferai detruire immediatement tout aussi bien que les installations civiles qui se revelent aussi dangereuses et d'autres domaines tout aussi pire .

alors Alien ou pas ?
la seule chose a penser c'est que c'est D'ABORD A NOUS et NOTRE DEVOIR de terrien de mettre FIN definitivement a ce type de technologies et tout ce qui est corrompu et mettre fin a la destruction de la nature a commencer par autour de soi par ses mauvaises habitudes de consommation ...


quand a ceux qui defendent le nucleaire ?
leur faux pretextes : comment remplacer le petrole ....ou cette horreur innommable qui pretend prendre la suite ....

FAUX il y avait depuis des années d'autres moyens propres :
la science actuelle s'est fourvoyée dans des voie sans issue en s'eloignant de la conciliation naturelle de la Conscience avec la recherche veritable et EN OCCULTANT CENSURANT TOUTES les experiences et la comprehension qu'elle peut provoquer !

ca c'est VERIFIABLE !!!on peut le faire SOI MEME !!!!


quand aux connaissances qu'on dit supra ? ou extra ?

comme des marque de dentrifrices ou bien sulfureuse/spirit-tueuse comme une emananation de fosse septique ?

la verité vraie et les connaissances qui mene un peu plus de verité sont a la portée de qui est en etat de developpement ET DE PURETE d'intention , avec le fait de observer et d'apprendre sans a priori c'est donc interieur D'ABORD !

ce qui necessite de ne pas intervenir n'importe comment ?

une technologie avancée des presumés ET ? celle ci serai de guerir la BETISE humaine qui mene a se fourvoyer ,

alors E.T ou pas E.T ?

tenant compte du LIBRE ARBITRE de la creature ou du phenomene observé!

de la NON INGERENCE d'autant plus que la conscience de la creature s'eleve vers l'infini sauf dans un cas de SURVIE ou on dit en orient

TUE LE TIGRE QUI VA BONDIR !

alors est ce vraiment des etrangers qui peuvent vivre ailleurs et qui auraient a
intervenir ?

pourquoi pas les "songes" de la terre elle meme ou ceux des meillleurs de ses enfants pour dire STOP ?




les reves de ces enfants qui peuvent prendre la forme d'une fleur merveilleuse ou du tranchant d'un rasoir si nécessaire ou d'une flamme de lumiere froide ...

tout ceci et bien davantage est offert aux ames qui sont comme des mots d'amour



chaque etre de cette planete devrai rever d'une chose qui est dans un premier temps etre et vivre en harmonie ?


peut on demander a des etres venus d"ailleurs d'intervenir ou alors quel serai le prix a payer ?

le mieux n'est il pas de s'occuper chacun de ses affaires ?

celle des humains entre autres : stopper le nucleaire sous TOUTES LES FORMES tout autant que la foutaise de controle climatique , manipulation genetique ...


vaste programme , et bien ca commence par etre dans la vie comme on aurait envie qu'elle soit et ca on peut commencer tout de suite dans SA VIE ?

et LTF va aller ranger ses petits morceaux de bois car l'hiver est la

Bonne journée a toutes et a tous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Guerres nucléaires   Sam 15 Déc 2012, 21:25

Bonsoir Myrrdin,

Citation :
il faut se souvenir des innombrables mentions de manifestions "fortéennes" a toutes les epoques qui font apparaitre une correlation entre activité classée comme paranormale et OVNI

on classe ensemble par manque de comprehension selon notre entendement restreint et des connaissance limités DELIBEREMENT il semble !
Il est intéressant de relever le fortéantisme qui a ses "tenants" et ses "sceptiques" mais dont son "créateur" à malgré lui induit un courant qui vaut ce qu'il vaut :

Citation :
Fort se considérait comme un « vrai sceptique », quelqu'un qui s'oppose à toutes les formes de dogmatisme, ne croit à rien et ne prend pas position sur quelque sujet que ce soit.
Ses ouvrages sont tantôt perçus comme une critique de la science de manière générale, tantôt comme une critique des biais des scientifiques de l'époque (et de leur tendance à ignorer les éléments ne correspondants pas à leurs idées reçues) ou, de manière plus générale, des gens qui prétendent détenir la vérité absolue.

Pourtant, Charles Fort est parfois décrit comme le premier à avoir tenté une approche scientifique des phénomènes paranormaux, ce qui ne semble pas avoir été son intention. Sa démarche ne correspond pas à la méthode scientifique et s'apparente plutôt à la collection d'anecdotes, indépendamment de leur origine et de leur fiabilité, puis à la spéculation à leur sujet, sans qu'il y ait de tentative de tester par l'expérience les hypothèses émises.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Articles/Charles_Fort


Citation :
on a occulté ainsi bien des domaines alors parler de parapsychologie/UFO !!!!
sans connaitre ni le ciel et la terre que part le petit bout d'une lorgnette filtrante ?

certains qui racontent racontent, et parlent de choses qu'ils ne PEUVENT PAS VERIFIER et d'une suffisance incroyable avec pourtant l'esprit si etriqué qu'ils ne sauraient pas reconnaitre une fourmis d'une autre et ils pretendent parler aux E.T?
Il semble que l'on ai aussi occulté le fait, d'une part, que l'énergie nucléaire (et les dangers de la radioactivité) ne date ni des découvertes de la radioactivité naturelle (par Becquerel) ni de celles faites en 1898 (sur le polonium et le radium) par Pierre et Marie Curie ou de la créations des Bombes A et H lors de la seconde guerre mondiale.

Et d'autre part, que des "guerres nucléaires" (provoquées par des Intrus exo-planète terre) ont déjà ravagées (par le passé) notre Terre sans que l'on puisse alors y faire grand chose.


Citation :
alors Alien ou pas ?
la seule chose a penser c'est que c'est D'ABORD A NOUS et NOTRE DEVOIR de terrien de mettre FIN definitivement a ce type de technologies et tout ce qui est corrompu et mettre fin a la destruction de la nature a commencer par autour de soi par ses mauvaises habitudes de consommation ...
Avant et afin de pouvoir (justement) mettre fin en posant un "autre regard" sur ces épineux problèmes que renferment les guerres nucléaires (actuelles non conscientisées par la plupart) et encore "cachées" (par les médias), il m’apparaît utile de parler des OVNI.


Le texte qui suit débute avec les VIMANAS (aéronefs spatiaux), ici : http://antahkarana.forumzen.com/t119p225-impact-initiatique-du-phenomene-ovni#25581
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Vimanas et Guerres nucléaires   Sam 15 Déc 2012, 22:02

GUERRES AERIENNES ANTIQUES :


Des armes high-tech :

Il y avait manifestement, dans l’Inde antique, il y a de cela un certain nombre de millénaires, des armes de destruction massive. Dans le Mahabharata, par exemple, on évoque la guerre du Kurukshetra, laquelle opposa les 5 frères Pandavas (soutenus par l’Avatar Krishna) aux Kauravas qui leur avaient volé leur royaume. Michel Coquet évoque l’utilisation, lors du conflit, des armes suivantes :

1. Les « armes magiques ».

2. Les « armes soniques ».

3. Les « armes vivantes ».

4. Les « armes de feu ».

Dans la « science magique », il y a « l’arme flamboyante » ou « l’agni-astra ». On mentionne les « chars volants des dieux » et leurs armes. Vishvakarma mit au point une catégorie d’« armes magiques » appelées « mantramukta », armes fonctionnant au moyen de sons mantriques. Dans le Mahavira de Bhavabhonti, acte 5, l’Avatar Rama précise certains points relatifs aux armes dites « magiques », c’est-à-dire ne pouvant fonctionner que par le biais des facultés psychiques de l’Homme. Certaines armes produisaient « l’assoupissement » (djrimbhaka), l’endormissement (prasvapana), référence étant faite, aussi, à une arme atomique capable de réduire en cendres toute une armée.

Arjuna « projetait vers l’ennemi des nuages, de la terre, de l’air et des montagnes, puis, usant d’une arme appelée Antardhana, il faisait tout disparaître », ce qui, écrit Coquet, pourrait impliquer un appareil envoyant vers l’ennemi des hologrammes au moyen d’un laser. Krishna, lui, utilisa une flèche « qui tuait en cherchant le son », probablement, note Coquet, une ancienne version de la fusée à tête chercheuse. A la fin de la guerre, Krishna utilisa son arme favorite, le disque (su-darshana) qui, dit-on, « coupa en deux le vaisseau volant de son ennemi ».
Karna possédait des « flèches magiques à gueule de serpent » (naga-astra), l’une d’elles étant porteuse « d’un puissant élémental qui possédait le pouvoir de diriger la flèche ».

Parmi les armes les plus connues, il y a l’arme de feu appelée agni-astra, mentionnée dans le Vishnu Purana, et utilisée par Drona, un grand héros du Mahabharata. Drona était un brahmane maître en science militaire (dhanurveda). L’arme de feu, assez similaire à l’arme atomique, fut donnée par le Rishi Bharadvaja (un instructeur) à Agnivesa, le fils d’Agni, qui lui-même la donna à Drona.

Le Samarangana Sutradhara est un recueil d’anciens manuscrits décrivant en 230 pages une science de la guerre tout à fait exceptionnelle, ainsi que l’art de construire les vimanas. Le Samar raconte que des villes entières furent détruites par 2 astronefs dénommés « Astra » et « Brahma ». Les armes « Astra » ou « Soposamhara » étaient de véritables projectiles à jets. Mentionnons aussi :

• Les bombes sphériques « sikharastra », qui répandaient des jets enflammés analogues aux bombes au napalm, et dont le lancement se faisait grâce à une espèce de catapulte montée sur une plate-forme.

• L’arme « Avidyastra », qui agissait sur le système nerveux de l’ennemi par un pouvoir de suggestion.

• Le « Prasvapana » ou « flèche du sommeil », qui était un projectile à gaz toxique.

• Le « Samvarta », qui répandait des rideaux fumigènes.

• Le « Saura » ou « bombe du dieu Soleil », qui dégageait des flammes et un bruit de tonnerre.

• Le « Dard d’Indra », qui avait la forme d’une longue flèche aux empennages triangulaires, pouvait tuer 10.000 ennemis en une seule fois, et était lancé grâce à une gigantesque catapulte.

• L’« Agniratha » (char de feu), qui était un engin à réaction transporté par un astronef et capable de réduire en cendres 100.000 hommes avec la rapidité de la foudre.

• Le « Kapilaksha » ou « œil de Kapila » (inventé par le sage Kapila), qui a transformé en un instant, dit-on, 60.000 sujets du roi Sagara en autant de petits tas de cendres.

• L’arme circulaire ou « œil rond », ayant la forme d’un objectif parabolique, « la seule susceptible de concentrer des ondes supersoniques ».

On parle de char, blindé, qui comportait une grande plate-forme montée sur 8 paires de roues avec un gros tube massif - devant ressembler à un canon primitif - qui lançait un énorme obus explosif. C’était une espèce de gros char blindé ou plutôt un gros calibre sur affût automoteur avec des blindages latéraux pour protéger les servants.

On mentionne aussi une arme pouvant être lancée des vimanas ou du sol. 100, 500 et 1000 sont les nombres indiquant les guerriers que l’engin tuait selon la charge employée. Voici, en outre, une description extraite du Drona Parva :

« Un énorme projectile flamboyant, brûlant d’un feu sans fumée, fut lancé. Une obscurité profonde enveloppa les troupes et les objets. Un vent terrible commença à souffler, d’épais nuages couleur de sang descendirent presque sur la terre, la nature semblait affolée et le soleil tournait sur lui-même. Les ennemis tombaient comme des arbustes détruits par les flammes, l’eau des fleuves devenait bouillonnante, et les êtres qui essayaient de s’y réfugier périssaient misérablement. Les forêts n’étaient plus qu’un seul flamboiement, et des milliers d’éléphants et de chevaux atrocement brûlés remplissaient l’air de barrissements et de hennissements, tandis qu’ils couraient affolés parmi les flammes. Après toute cette terrible confusion, une brise forte et fraîche dissipa la fumée et éclaircit l’horizon. Nous contemplâmes un spectacle terrifiant : sur le champ de bataille, brûlés par une arme épouvantable dont nous n’avions jamais entendu parler, des milliers de tués étaient réduits presque en cendres. Ce projectile puissant et terrible était dénommé l’Arme d’Agneya. Il ressemblait à un long fuseau pointu et était introduit dans un gros tube de guidage, dont la portée pouvait être réglée. »

Le Drona Parva mentionne aussi la « Foudre de Fer », qui réduisit en cendres presque tous les membres de la race des Vrishnis et des Andhakas. Le roi Canra ordonna de la détruire. Son efficacité était due à la très fine poudre contenue dans l’engin qui, à cause du vent, se répandit un jour pendant qu’on la jetait à la mer et provoqua de terribles brûlures aux hommes et aux animaux, lesquels périrent en l’espace de quelques heures. La zone devint dangereuse à cause d’invisibles radiations, et des mutations se produisirent dans la faune plusieurs mois après. On peut parler, ici, d’ancêtre des missiles de moyenne portée, muni de tête atomique…

On disait, de « l’Arme de Brahma », qu’elle contenait la « puissance de Dieu ». Elle avait la forme d’un gigantesque bouclier concave, dont la partie intérieure était parfaitement polie et mobile. Elle était montée sur une vaste plate-forme munie de roues. Un rayon incandescent était utilisé… L’opérateur déroulait des câbles et les plongeait dans l’eau, ainsi qu’une prise de terre, probablement pour établir un bon contact. A cette époque, de nombreuses lois défendaient l’emploi de cette arme, sauf en cas de nécessité absolue…

On lit, dans le Drona Parva, que le fils de Drona, « ayant établi le contact, déchargea la Narayana » (autre nom de l’arme). Cela provoqua des vents violents, des trombes d’eau, des tonnerres terrifiants, un tremblement de terre, le soulèvement des eaux par dessus les digues, sans oublier les montagnes qui « se fendaient ». Le rayon frappait particulièrement les guerriers munis de cuirasses, ceux-ci devenant transparents et disparaissant. Le rayon devait probablement désintégrer les cellules du corps.

Au cours d’une bataille dans l’estuaire du Gange, de nombreux guerriers ennemis se sauvèrent en se jetant à l’eau, en mouillant leurs armes et en se lavant complètement, ce qui leur permettait de neutraliser les effets de l’épouvantable rayon. Ou peut-être s’étaient-ils mis à l’abri…

Dans le Karna Parva, un témoin oculaire a raconté le bombardement auquel les engins volants des Rakshasas soumirent son peuple :

« Nous aperçûmes dans le ciel quelque chose qui ressemblait à un nuage écarlate, comme les flammes cruelles d’un feu ardent. De cette masse émergea un énorme vimana peint en noir qui lança de nombreux projectiles flamboyants : le bruit qu’il faisait en se rapprochant de la terre ressemblait à celui de mille tambours roulant tous ensemble. Le vimana se rapprochait du sol à une vitesse incroyable en lançant de nombreuses armes étincelantes comme l’or, des milliers de foudres accompagnées d’explosions violentes, et des centaines de roues de feu. Ce fut un tumulte affreux, pendant lequel on vit tomber les chevaux, les éléphants de guerre et des milliers de soldats tués par les explosions. L’armée en déroute fut poursuivie par le terrible vimana jusqu’à ce qu’elle fut anéantie. »

Une arme secrète est aussi évoquée : la « Langue du Destructeur », la « Sœur de la Mort ». Karna la braqua contre les Rakshasas. Le projectile étincelant s’élança vers le ciel nocturne, il y eut une explosion terrifiante, et les vimanas des Rakshasas furent réduits en cendres. Mais l’un des vimanas, seulement endommagé, détruisit l’arme meurtrière. L’arme avait disparu avec des centaines de guerriers, et à sa place il y avait un grand trou dans le sol qui aurait pu facilement contenir « cinq cents éléphants de guerre harnachés »… (12)

David Childress évoque aussi les guerres aériennes de l’Inde ancienne. Les anciennes épopées indiennes, écrit-il, relatent avec force détails des guerres aériennes survenues voilà plus de 10.000 ans. Il cite le sanskritiste Ramachandra Dikshitar (qui a été professeur à Oxford), auteur de « War in Ancient India » (1944) :

« Notre vaste littérature pouranique et épique contient de nombreux exemples montrant la façon admirable dont les Indiens de l’antiquité surent conquérir les airs. »

R. Dikshitar note que l’un des Brahmanas parle de « l’Agnihotra », un vaisseau qui s’élevait dans le ciel. Dans le Rig Véda Samhita, on lit que les Ashvins transportèrent Bhoujya au moyen de vaisseaux ailés et sûrs… Dikshitar évoque le Samarangana Soutradhara de Bhoja et ses références aux machines volantes et autres engins utilisés à des fins militaires ou autres. Dikshitar note que les auteurs anciens faisaient la distinction entre les guerres mythiques (dites "daiva") et les guerres réelles (dites "manousa"). Les premières comprennent par exemple la lutte entre Soumbha et la déesse Dourga. On trouve la référence au cheval volant du brahmane Galava, etc. Maya, par contre, possédait une « voiture dorée » qui volait, équipée d’armes diverses. Le Vikramaourvasiya relate que le roi Pouraravas se lança, à l’aide d’une voiture aérienne, à la poursuite du Danava qui avait enlevé Ourvasi. Dans le passage consacré au combat entre Lava et Candraketou (acte VI), l’Outtararamacarita mentionne la présence de plusieurs voitures aériennes transportant des spectateurs célestes. Et le Harsacarita contient une phrase affirmant que les Yavanas sont accoutumés aux machines aériennes. Quant au Jivakacintamani, un ouvrage tamoul, il parle des évolutions aériennes de Jivaka. (13)

David Childress note que si l’on en croit la grande épopée indienne du Mahabharata, d’inconcevables batailles furent livrées dans le passé à l’aide d’aéronefs, de rayons de particules, d’armes chimiques et, dirait-on, d’armes atomiques. Ainsi, il n’est pas impossible que les batailles des derniers temps de l’Atlantide aient mis en jeu des armes à la technologie extrêmement sophistiquée.

Dans son livre intitulé « Ancien Astronauts : A Time Reversal ? », l’auteur néo-zélandais Robin Collyns a avancé 5 techniques de guerre que les anciens - ou les « anciens astronautes » - auraient pu utiliser, parmi lesquelles il y a les canons à plasma. Le plasma est un gaz ionisé. Or, des gaz ionisés semblent mentionnés dans l’ancien livre indien sur les vimanas intitulé Vimaanika Shastra (ou Vymanika Shastra), qui évoque l’utilisation du mercure comme carburant – le mercure, métal liquide, étant susceptible de devenir un plasma par électrisation.

Le Mahabharata relate des guerres effroyables survenues très longtemps avant l’époque où l’ouvrage fut composé (en dravidien ancien, puis en sanskrit). Mais quelles étaient, à cette époque lointaine, les nations en conflit ?

L’empire de Rama et l’Atlantide :

Comme nous l’avons vu, certaines épopées hindoues comme le Ramayana, le Mahabharata et le Drona Parva font clairement allusion à des engins volants et à des guerres impliquant des armes sophistiquées (grosses boules de feu pouvant détruire une cité entière, « lances volantes » pouvant anéantir des « cités pleines de forts », etc.).

« Le Mahabharata (…) relate des guerres effroyables survenues très longtemps avant l’époque où l’ouvrage fut composé – d’abord en dravidien ancien, puis en sanskrit. L’empire de Rama, que décrivent le Mahabharata et le Ramayana (…), était apparemment contemporain des grandes cultures occidentales atlante et osirienne. L’Atlantide, que l’on connaît par les écrits de Platon et d’anciennes sources égyptiennes, semble avoir existé au milieu de l’Atlantique et avoir été une civilisation patriarcale et de haute technologie. Quant à la civilisation osirienne, les doctrines ésotériques et les témoignages archéologiques en situent la zone de diffusion, (…), dans le bassin méditerranéen et l’Afrique du Nord ; qualifiée aussi de civilisation égyptienne prédynastqiue, elle aurait été ravagée par les inondations au moment où s’abîma l’Atlantide et où la Méditerranée commença à se remplir d’eau. L’empire de Rama se serait évanoui au cours du millénaire qui suivit la destruction du continent atlante. » (David Childress)

David Childress note que l’empire de Rama et l’Atlantide étaient au faîte de leur puissance quand la guerre éclata, en raison, semble-t-il, de la tentative faite par l’Atlantide pour subjuguer Rama. Il observe que l’empire de Rama, décrit par le Mahabharata et le Ramayana, était apparemment contemporain des grandes cultures occidentales atlante et osirienne.

- L’Atlantide semble avoir existé au milieu de l’Atlantique et avoir été une civilisation de haute technologie.

- La civilisation osirienne était géographiquement localisée dans le bassin méditerranéen et l’Afrique du nord. Qualifiée aussi de civilisation égyptienne prédynastique, elle aurait été ravagée par les inondations au moment où s’abîma l’Atlantide et où la Méditerranée commença à se remplir d’eau.

- L’empire de Rama se serait évanoui au cours du millénaire qui suivit la destruction du continent atlante (ou - ajouterai-je - de ce qu’il en restait, diverses sources faisant état de plusieurs destructions séparées dans le temps). Cet empire se serait étendu en Afghanistan et en Iran. Il allait probablement jusqu’à l’Indonésie, l’Asie du sud-est et le Pacifique.

L’empire de Rama avait été fondé par les Nagas (ou Naacals), arrivés en Inde en provenance de Birmanie et anciennement originaires, selon le colonel James Churchward, de ‘‘la patrie de l’est’’. Ils s’installèrent sur le plateau du Deccan, en Inde du nord, et établirent leur capitale sur l’emplacement de l’actuelle Nagpour. Leur empire semble s’être étendu ensuite sur toute l’Inde du nord et avoir englobé les cités d’Harappa, Mohenjo-Daro, Kot Diji (Pakistan actuel), Lothal, Kalibanga, Mathoura, et peut-être d’autres cités telles que Bénarès, Ayodhya et Patalipoutra. Ces cités étaient dirigées par des ‘‘grands professeurs’’ – ou ‘‘maîtres’’ – constituant l’aristocratie bienveillante de la civilisation de Rama. On les appelle aujourd’hui les ‘‘rois-prêtres’’ de la civilisation de l’Indus, et on a retrouvé un certain nombre de statues de ces ‘‘dieux’’. Ils auraient été dotés de pouvoirs psychiques extraordinaires…

On pense que la cité d’Ayodhya (mentionnée dans le Ramayana) pourrait être la petite ville d’Ayodhya qui se trouve en Inde du nord, et où chaque année, à l’occasion d’un festival hindou, on promène une réplique de vimana. Selon S. N. Pande (1998), cependant, une autre localisation – l’Afghanistan – est possible, car l’actuelle ville d’Ayodhya ne date que d’environ 800 av. J.-C. Selon lui, la première Ayodhya fut reconstruite sous le nom de Kushak, qui faisait référence à la tribu de Kashi, puis à Kusha, fils de Rama. C’est ainsi qu’Ayodhya et Kashi devinrent synonymes.

A l’origine, les populations du pourtour de Mu (ou Lémurie) – le continent disparu de l’océan Pacifique – se seraient divisées, avec le temps, en 2 groupes, et auraient émigré, l’un vers l’Atlantide, l’autre vers l’Inde (empire de Rama). Les premiers étaient les tenants du temporel, alors que les autres étaient les tenants du spirituel.

Il semble que l’Atlantide ait voulu imposer sa suzeraineté à l’empire de Rama. Il en résulta les guerres atroces rapportées par les anciennes épopées indiennes…

Le Mahabharata et le Drona Parva mentionnent, parmi les armes utilisées, de grosses boules de feu pouvant détruire une cité entière, le « regard de Kapila » (qui, en quelques secondes, réduisit en cendres 50.000 hommes), des lances volantes (capables d’anéantir des « cités pleines de forts »).

Dans un premier temps, les Rois-Prêtres de l’empire de Rama auraient battu les Atlantes. Selon David Childress, qui se réfère à une source « ésotérique », c’est avec des moyens « psychiques » que l’armée atlante aurait été mise en déroute. Le Roi-Prêtre, ayant levé les bras au ciel, aurait fait appel à une « technique mentale » (connue des seuls initiés) qui aurait eu pour conséquence la mort du général et des officiers atlantes. Les forces atlantes s’enfuirent dans leurs vaisseaux aériens. Dans la cité assiégée, aucun individu n’avait péri.

La suite de l’histoire est contée par les épopées indiennes. L’Atlantide semble avoir eu recours à son arme la plus destructrice, qui s’apparente à une arme atomique si l’on se réfère à certains vers du Mahabharata. On y parle d’un « projectile unique » chargé « de toute la puissance de l’univers », d’une « colonne incandescente de fumée et de flamme, brillante comme mille soleils ». Cette « foudre de fer » réduisit en cendres « la race entière des Vrishnis et des Andhakas ». Les cadavres brûlés furent méconnaissables, les cheveux et les ongles tombèrent, les poteries se cassèrent sans cause apparente, et les oiseaux blanchirent. Au bout de quelques heures, toute la nourriture fut infectée, et pour échapper à ce feu, les soldats durent se jeter dans des ruisseaux pour se laver, eux et leur équipement. Ainsi que le note David Childress, nous avons ici, très précisément décrits, les effets d’une explosion atomique. La radioactivité provoque, en effet, la chute des cheveux et des ongles, contre laquelle l’immersion dans l’eau, même si elle ne guérit pas, est la seule échappatoire.

On notera que, curieusement, l’ancienne littérature sanskrite était familière à J. Robert Oppenheimer, le ‘‘père de la bombe H’’. Au cours d’une interview donnée après le premier essai atomique, il cita la Bhagavad Gita : ‘‘Je suis devenu la Mort, le Destructeur des Mondes ; nous avons tous dû ressentir cela'’. Après le premier test nucléaire d’Alamogordo, on lui demanda à l’Université de Rochester si c’était la première bombe atomique qui venait d’exploser, et il répondit : « Dans l’histoire moderne, "oui" ».

On a découvert, en Inde, des éléments qui tendent à prouver que certaines cités furent détruites par des explosions atomiques. Lors des fouilles de Mohenjo-Daro et Harappa, on découvrit des squelettes affalés dans les rues, sans sépulture, ces squelettes étant âgés de plusieurs milliers d’années. Or, ces squelettes sont parmi les plus radioactifs jamais trouvés, à égalité avec ceux de Nagasaki et d’Hiroshima. Des chercheurs russes ont notamment découvert un squelette présentant un taux de radioactivité 50 fois supérieur à la normale. L’archéologue russe A. Gorbovsky (« Riddles of Ancient History », 1966) a évoqué le haut niveau d’irradiation présenté par les squelettes. Des milliers d’objets fondus – baptisés ‘‘pierres noires’’ – ont également été trouvés à Mohenjo-Daro, qui semblent être des fragments de récipients en terre soudés par une chaleur extrême.

D’autres cités découvertes dans le nord de l’Inde présentent des signes d’explosions de grande ampleur. L’une de ces cités, située entre le Gange et les collines de Rajmahal, semble avoir été soumise à une chaleur intense. D’énormes masses de murailles et de fondations se sont fondues ensemble, littéralement vitrifiées. Comme il n’existe pas le moindre signe d’éruption volcanique à Mohenjo-Daro ni dans les autres cités, la seule explication possible d’une chaleur capable de fondre des récipients de terre est une explosion atomique ou quelque autre arme inconnue. Ces cités ont subi une dévastation totale.

Les zones périphériques d’Harappa et de Mohenjo-Daro sont de véritables déserts, « même si une agriculture limitée tend aujourd’hui à se développer à leur voisinage ».

Au Cachemire, les ruines du temple de Parshapour (en bordure de Srinagar) témoignent d’une totale destruction, comme si une explosion avait soufflé les énormes blocs de pierre dispersés sur une vaste superficie. David Chlidress se demande s’il s’agit là du résultat des armes utilisées lors des batailles décrites par le Mahabharata. Il y a aussi, à 400 km au nord-est de Bombay, le cratère géant, quasi circulaire, de Lonar, lequel mesure 2154 m de diamètre et est âgé d’au moins 50.000 ans. Le site et ses alentours sont vierges de toute trace de météorite, alors qu’il s’agit du seul cratère d’« impact » en basalte que l’on connaisse. Ce site présente des marques de choc violent (une pression au moins égale à 600.000 atmosphères) et de chaleur intense et soudaine (ce dont font foi les sphérules de verre basaltique). Pat Franck, consultant américain en sciences spatiales, a développé la théorie selon laquelle certains grands cratères terrestres seraient en réalité des vestiges d’anciennes explosions nucléaires…

David Childress fait un parallèle entre les guerres atomiques anciennes de l’Asie du sud et les menaces mutuelles que se sont lancées, à notre époque, l’Inde et le Pakistan. Il note à ce propos que l’Inde moderne est fière de sa force nucléaire et la compare à la ‘‘flèche de Rama’’. De son côté, le Pakistan ne rêve que d’envoyer ses bombes sur l’Inde. Ironie de l’histoire, le Cachemire, site probable d’une guerre atomique antérieure, est au centre de ce conflit.

David Childress note que selon la littérature ésotérique, l’Atlantide aurait également voulu soumettre une civilisation établie dans le désert de Gobi, alors une plaine fertile. Ils auraient tiré vers le centre de la Terre à l’aide d’un « armement à ondes scalaires » et auraient ainsi anéanti leurs ennemis, « se sabordant peut-être eux-mêmes par la même occasion ! ». (14) Signalons cependant que, d’après certaines sources, l’Atlantide a été en conflit avec la Lémurie. On peut par exemple trouver ce scénario dans les messages « canalisés » par Aurelia Louise Jones et Dianne Robbins. (15)



Suite : http://www.les-ovnis.com/pages/les-ovnis-dans-l-histoire-temoiganges-art-religions/textes-sacres-hindous-mahabharata-ramayana-drona-parva-yantra-sarvasva-et-les-machines-volantes-vimanas.html
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Ven 18 Jan 2013, 18:57



Fukushima : le CNRS tait la vérité et domestique les masses
Thierry Ribault | Economiste au CNRS

Citation :

Le CNRS a rendu accessible le 7 janvier un dossier scientifique multimédia sur l’énergie nucléaire, destiné au « grand public ». Chercheur au CNRS en poste au Japon, où je travaille sur les modalités de la protection humaine dans le contexte du désastre de Fukushima, je tiens à me dissocier des propos tenus dans cette « animation », destinée à domestiquer les masses et taire la véritable situation à Fukushima.

Dans ce dossier « scientifique » aux desseins animés, les affirmations dénuées d’argumentation et prenant des allures d’évidences indiscutables sont légion. Ainsi, il y est certifié que :

« Le nucléaire est un investissement politique sur le très long terme, qui impose des décisions sur plusieurs décennies, difficiles à remettre en cause même après un accident nucléaire majeur comme celui de Fukushima. »

On apprend également que :

« Le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sur la catastrophe de Tchernobyl, paru en 2005 sous l’égide des Nations unies, a évalué le nombre de décès de victimes immédiates de l’accident à moins de 50, et à 2 200 celui de l’excès de décès entraîné par l’exposition à la radioactivité des 200 000 “liquidateurs” les plus exposés. »
suite et source
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mar 22 Jan 2013, 20:52

Citation :

Encore un truc que l'on vous épargnera ce soir aux infos... J'avoue que c'est une problématique à laquelle je n'avais pas pensé... Avec -9°C prévu sur site le 23 Janvier 2013, quid de la fameuse piscine n° 4 et des milliers de containers remplis d'eau radioactive ? : ( Ils devraient mettre des couvertures avec des résistances électriques chauffantes pour éviter qu'ils n'explosent par le froid.

Trois articles autour d’un seul et même sujet : Fukushima, car non seulement la catastrophe n’a jamais cessé, mais elle continue chaque jour avec une issue qui n’a rien de réellement positive. Métaphoriquement, on voit bien que l’histoire de la centrale est à l’image de l’économie du pays, et même en étant optimistes, on ne peut occulter la réalité des faits… (benji).

COMME ANNONCE LE GEL MENACE LA CENTRALE FUKUSHIMA ET SES KILOMETRES DE CANALISATIONS D’EAU http://www.crashdebug.fr/index.php/international/5971-special-fukushima-sur-les-canalisations-d-eau-et-le-cnrs-entre-revolte-et-deni
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mar 12 Fév 2013, 13:19



12 février 2013 - 10h27
Le troisième essai nucléaire nord-coréen fait trembler la Chine

Le régime nord-coréen a confirmé ce mardi avoir réalisé un troisième essai nucléaire sous-terrain. Selon le ministère sud-coréen de la défense, l’engin employé a produit une déflagration de 6 à 7 kilotonnes (1 kilotonne avait été utilisé lors du premier essai en 2006, 2 kilotonnes en 2009). Ce nouveau test, réalisé à moins de 100 km de la frontière chinoise, en pleines vacances du nouvel an lunaire, a offensé les réseaux sociaux en Chine

http://chine.blogs.rfi.fr/article/2013/02/12/le-troisieme-essai-nucleaire-nord-coreen-fait-trembler-la-chine

Corée du Nord: nouveau test nucléaire souterrain

Des voyageurs à la gare de Séoul regardent l'annonce par la télévision sud-coréenne du test nucléaire mené par la Corée du Nord, le 12 février 2013.
AFP / KIM JAE-HWAN
Par RFI
La Corée du Nord a confirmé avoir procédé avec succès ce mardi matin 12 février à un essai nucléaire souterrain, le troisième de son histoire, comme elle avait annoncé en avoir l'intention, rapporte l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir en urgence aujourd'hui.L'agence précise que le test qui a été conduit d'une manière parfaitement sûre a été fait à l'aide d'un engin nucléaire miniaturisé d'une grande puissance explosive.

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20130212-coree-nord-nouveau-test-nucleaire-souterrain-pyongyang-seoul


http://lesmoutonsenrages.fr/2013/02/12/quand-la-folie-dun-seul-homme-pourrait-conduire-a-une-fin-horrible-de-toute-une-region-voire-du-monde/



Un séisme de magnitude 5 environ s'est produit cette nuit en Corée du Nord et a été détecté dans le monde entier. Il était artificiel et causé par l’explosion d’une bombe nucléaire. http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/geologie-1/d/en-bref-lessai-nuclacaire-souterrain-nord-coracen-provoque-un-sacisme_44584/#xtor=AL-27-1[ACTU]-44584[en_bref_:_l_essai_nucleaire_souterrain_nord-coreen_provoque_un_seisme]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 06 Mar 2013, 17:19


Citation :

La tragédie de Fukushima au cinéma dans The Land of Hope

L'accident nucléaire de Fukushima, qui a forcé une centaine de milliers de personnes à fuir, après le passage d'un tsunami qui a lui-même fait près de 19.000 morts et disparus, est raconté sans pathos ni voyeurisme dans un film au titre provocateur, The Land Of Hope ("Le Pays de l'espoir").
http://www.commeaucinema.com/tournage/la-tragedie-de-fukushima-au-cinema-dans-the-land-of-hope,283738
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Ven 04 Oct 2013, 18:22

Alors que la situation s’envenime à Fukushima, le taux de radioactivité ne cessant de grimper, on pourrait à venir à s’interroger : sommes-nous en train d’assister à une réaction en chaîne à ciel ouvert ?

http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/fukushima-reaction-en-chaine-a-141613
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Lun 02 Déc 2013, 16:02



Les retombées de Fukushima ont endommagé les thyroïdes des bébés californiens

par CHRIS BUSBY

Une nouvelle étude sur les effets des petites quantités de retombées radioactives de Fukushima sur la santé des bébés nés en Californie montre un excès significatif d'hypothyroïdie causée par la contamination radioactive qui a voyagé sur 5 000 miles au-dessus du Pacifique. L'article sera publié la semaine prochaine dans la revue scientifique Open Journal of Pediatrics.

L'hypothyroïdie congénitale est une maladie rare mais grave qui affecte normalement environ un enfant sur 2 000, et qui exige une intervention clinique - la croissance des enfants souffrant de cette maladie est affectée s'ils ne sont pas traités. Tous les bébés nés en Californie sont suivis à la naissance pour vérifier le taux de thyréostimuline (TSH) dans le sang, car des niveaux élevés indiquent une hypothyroïdie.

Joe Mangano et Janette Sherman du Projet Radioactivité et Santé Publique à New York, et Christopher Busby, chercheur invité à l'Université Jacobs de Brême, ont examiné les taux d'hypothyroïdie congénitale (CH) des nouveau-nés à partir des données de l'État de Californie sur la période des explosions de Fukushima.

Leurs résultats sont publiés dans leur article "Changement dans les cas confirmés et limites d'hypothyroïdie congénitale en Californie, en fonction des retombées environnementales de la catastrophe nucléaire de Fukushima". Les chercheurs ont comparé les données de bébés exposés à l'iode 131 radioactif et nés entre le 17 mars et le 31 décembre 2011, avec celles de bébés non exposés nés en 2011 avant les expositions ainsi que d'autres nés en 2012.

Les cas confirmés d'hypothyroïdie, définis comme ceux ayant un niveau de TSH supérieur à 29 unités, ont augmenté de 21% dans le groupe de bébés qui ont été exposés à un excès d'iode radioactif dans l'utérus (*). Le même groupe d'enfants montre une augmentation de 27% des "cas limites" (**).

Contrairement à ce que disent de nombreux rapports, l'explosion des réacteurs et des piscines de combustible usé à Fukushima a produit des niveaux de contamination radioactive comparables aux rejets de Tchernobyl en 1986. En se basant sur les estimations du Laboratoire Norvégien de l'Air, il est possible d'estimer que plus de 250PBq (200 x 1015) d'iode 131 (d'une demi-vie de 8 jours) ont été rejetés à Fukushima.

Ceci est également prévu si l'on compare les estimations de césium 137 avec les rejets d'iode 131 rejetés à Tchernobyl, des quantités qui ont causé l'épidémie de cancers de la thyroïde de la Biélorussie, de l'Ukraine et de certaines parties de la République de Russie.

Nous y reviendrons plus tard. A Fukushima, les vents ont de manière générale poussé l'iode radioactif et les autres radionucléides volatils vers la mer, vers l'océan Pacifique. Le voyage de 5 000 miles jusqu'à la côte Ouest des Etats-Unis laisse beaucoup de temps pour la dispersion et la dilution. Néanmoins, de petites quantités d'iode 131 ont été mesurées dans le lait, provoquant l'inquiétude générale.

Les autorités ont minimisé les risques en se basant sur le fait que les "doses" étaient très faibles ; beaucoup plus faibles que le fond radioactif naturel. L'Université de Berkeley a mesuré de l'iode 131 dans l'eau de pluie du 18 au 28 mars 2011, date après laquelle les niveaux ont diminué. Si nous supposons que les mères buvaient 1 litre d'eau de pluie par jour pendant cette période (bien sûr, elles ne l'ont pas fait), le modèle actuel de risque radioactif de la Commission Internationale de Protection Radiologique (CIPR) calcule une dose absorbée par la thyroïde des adultes de 23 microsieverts, moins de 1/100ème de la "dose" de fond radioactif annuel. Le fœtus est plus sensible (environ 10 fois plus, selon le CIPR) mais il est exposé à moins que cela car il est peut-être 100 fois plus petit.

Donc, cette constatation est un exemple de plus pour dire que le modèle de risque radioactif actuel, utilisé par les gouvernements de tous les pays, est massivement inadapté pour prédire le préjudice de l'exposition des radionucléides internes ou pour expliquer des observations claires.

On a refusé que la catastrophe de Fukushima puisse être une cause potentielle d'effets sur la santé, même au Japon, et encore moins aussi loin qu'en Californie. Et sur ​​quelle base ? Parce que la «dose» est trop faible.

C'est le mantra scandé par l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA), l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS, en grande partie la même équipe) et le Comité Scientifique des Nations Unies sur les Effets des Rayonnements Ionisants (UNSCEAR). Et n'oublions pas tous les scientifiques nucléaires qui s'abattirent sur ​​Fukushima avec leurs conférences internationales et leurs présentations apaisantes.

On a entendu ce chant après Tchernobyl, après les leucémies infantiles des sites nucléaires, dans les cas concernant les vétérans d'essai nucléaire atmosphérique, et dans toutes les autres situations évidentes qui, dans n'importe quel domaine scientifique impartial, auraient depuis longtemps balayé la conviction que les expositions internes de bas niveau ne sont pas dangereuses.

Mais ce concept de «dose» qui s'adapte à tout est le navire en perdition de l'industrie nucléaire. Il offre un paravent essentiel pour l'utilisation des armes à l'uranium, que ce soient les bombes à fission ou les munitions à l'uranium appauvri, pour le développement de centrales nucléaires comme Hinkley Point, pour l'enfouissement des déchets radioactifs dans des décharges au centre de l'Angleterre, pour les rejets de plutonium en mer d'Irlande provenant de Sellafield (où il dérive jusqu'au rivage et provoque une augmentation des cancers sur les côtes du pays de Galles et d'Irlande) et, plus récemment, pour le déni des gouvernements britanniques des excès de cancers parmi les vétérans des essais nucléaires.

Cette nouvelle étude n'est pas la première à attirer l'attention sur la sensibilité de l'enfant à naître aux produits de fission internes. En 2009, j'ai utilisé les données qui m'ont été fournies quand j'étais membre de la Commission d'Examen des Risques des Rayonnements des Emetteurs Internes (CERRIE) du gouvernement britannique pour réaliser une méta-analyse des taux de leucémie infantile dans cinq pays d'Europe : Angleterre et Pays de Galles, Allemagne, Grèce, et Biélorussie.

Il y avait eu une augmentation inattendue et statistiquement significative des leucémies infantiles (0-1 ans) chez les enfants qui étaient dans l'utérus (le corps entier ayant été suivi) pendant l'augmentation des niveaux de césium 137 de Tchernobyl. L'intérêt de cette étude (comme l'étude de la TSH) est que, contrairement aux leucémies infantiles de Sellafield, il n'y a vraiment aucune autre explication possible.

C'était la faible "dose" de césium 137 qui a causé les leucémies. Et la corrélation dose-réponse n'est pas une ligne droite : l'effet avec une "dose" très faible était supérieur à celui de la "dose" très élevée. Sans doute parce qu'avec les doses élevées les bébés ont péri dans l'utérus et ne pouvaient pas, par conséquent, développer une leucémie. J'ai publié les résultats et attiré l'attention sur l'échec du modèle de la CIPR dans le International Journal of Environment and Public Health en 2009.

J'ai publié un article sur cette preuve par la leucémie infantile de l'échec du modèle de risque dans Energie et Environnement en 2000, et je l'ai également présentée la même année à la conférence de l'Organisation Mondiale de la Santé à Kiev. C'est là que j'ai vraiment affronté pour la première fois le renversement de la science déployé par les chefs de l'AIEA et de l'UNSCEAR. La conférence a été filmée par Wladimir Tchertkoff et vous pouvez voir son excellent documentaire, qui été fait pour la télévision suisse, Mensonges Atomiques (titre original : Atomic Lies), réédité en 2004 en Controverses Nucléaires (lien vers Youtube, documentaire sous-titré en français, visible en 5 parties - titre original : Nuclear Controversies, lien vers Youtube, 51 minutes, sous-titrage en anglais).

Ce que font ces gens, c'est de rejeter tout élément de preuve d'une augmentation des taux de cancer ou de toute autre maladie en opposant que "les doses étaient trop faibles". De cette façon, la réalité est dissipée. Mais que signifie cette quantité de "dose"? Il s'agit d'une simple quantité physique, qui représente l'absorption de l'énergie du rayonnement. Un Sievert de rayonnement gamma correspond à une Joule par kilogramme de tissu vivant.

Cela pourrait fonctionner pour le rayonnement externe. Mais cela ne fonctionne pas pour les expositions internes à des éléments radioactifs qui peuvent produire d'énormes effets sur l'ADN cellulaire à de faibles "doses" moyennes. C'est comme comparer le fait de se réchauffer devant un feu avec le fait de manger un charbon ardent. Ou comme comparer un coup de poing avec un coup de couteau. La même dose, la même énergie. Des effets très différents...

Cette escroquerie de la "dose" a été utilisée pour rejeter les effets réels depuis son invention en 1952 pour faire face aux risques liés aux expositions dues au développement des armes nucléaires et aux essais. Pour ceux qui veulent creuser plus profondément dans la science, il y a un chapitre récent que j'ai écrit dans le livre New Research Directions in DNA Repair [Nouvelles orientations de la recherche pour la réparation de l'ADN].

Les cas les plus inquiétants de la sensibilité du fœtus à la radioactivité sont les études de sex-ratio de Hagen Scherb, un biostatisticien allemand et membre du Comité Européen sur les Risques Radologiques (CERI). Avec sa collègue Christina Voigt, il a publié une série d'articles montrant un changement soudain dans le sex-ratio des nouveau-nés après divers incidents d'exposition à la radioactivité.

Le sex-ratio - c'est-à-dire le nombre de garçons nés pour 1 000 filles - est un indicateur bien accepté pour les dommages génétiques, et les perturbations dans le ratio normal de 1 050 (garçons pour 1 000 filles) sont dues à la mort avant la naissance d'individus touchés par la radioactivité, d'un sexe ou de l'autre selon que le père (le sperme) ou de la mère (œuf) a été plus exposé.

Nous avons trouvé un tel effet (plus de filles) dans notre étude de Falloujah, en Irak, où il y avait une exposition à des armes à l'uranium. Mais Scherb et Voigt ont étudié les grandes catastrophes, Tchernobyl, les retombées des essais d'armes nucléaires, la proximité de sites nucléaires dans les données de nombreux pays du monde. C'est un ensemble de données énormes.

Ils estiment que des millions de bébés ont été tués par ces expositions discrètes aux rayonnements internes. Le projet nucléaire militaire est responsable d'un très grand nombre de décès. Dans les années à venir, je crois que cela finira par être considéré comme le plus grand scandale de santé publique de l'histoire humaine.

Bien entendu, l'exposition à l'iode radioactif est associée au cancer de la thyroïde chez les enfants. Il y a eu une forte hausse du cancer de la thyroïde en Biélorussie, en Ukraine et en République de Russie après Tchernobyl. La situation à Fukushima semble devoir y faire écho, bien que les autorités affirment qu'il n'y aura pas d'effet.

Notre article rapporte 44 cas de cancer de la thyroïde confirmés dans la classe des 0-18 ans dans la préfecture de Fukushima pour les six derniers mois (un chiffre qui a augmenté depuis à 53). Dans l'article sur l'hypothyroïdie, nous discutons des 44 cas relativement à la population et calculons que cela représente un excès de 80 fois, sur la base des données nationales d'avant les rejets d'iode de Fukushima.

Cela pose un sérieux défi pour le Dr Wolfgang Weiss de l'ONU et de l'OMS, qui a déclaré l'année dernière qu'aucun cancer de la thyroïde ne pourrait résulter de la catastrophe de Fukushima car les "doses étaient trop faibles". Comment explique-t-il l'augmentation de 80 fois dans cette situation normalement rare ?

Ou plutôt, quand admettra-t-il que l'ensemble du modèle scientifique qui sous-tend son point de vue est frauduleux ? Et que le rayonnement nucléaire est - grosso modo - 1 000 fois plus dangereux pour la santé humaine qu'il ne le prétend ?
L'article original est disponible ici ainsi que sa traduction :
source
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Jeu 19 Déc 2013, 19:22

Par Harvey Wasserman Mondialisation.ca, 16 décembre 2013 ecowatch.com a écrit:



Fukushima continue de cracher des radiations. Les quantités semblent être en hausse, de même que les impacts.

Le site a été infiltré par le crime organisé. Il y a des signes terribles catastrophe écologique dans le Pacifique et d’impacts sur la santé humaine aux États-Unis.

Mais au Japon, une nouvelle Loi sur les Secrets d’État fait qu’un tel discours devient passible de dix ans de prison.

Taro Yamamoto, un législateur japonais, dit que la loi “représente un coup d’Etat” conduisant à “la recréation d’un Etat fasciste.” Le puissant journal Asahi Shimbun la compare aux lois «conspirationnistes» adoptées par le Japon totalitaire dans le cadre des préparatifs de Pearl Harbor, et avertit qu’elle pourrait mettre fin aux reportages indépendants sur Fukushima.

Le Premier ministre Shinzo Abe a orienté le Japon dans une direction de plus en plus militariste. Les tensions ont augmenté avec la Chine. Les manifestations massives ont été abandonnées avec des discours de «trahison».

Mais c’est Fukushima qui pèse le plus lourdement sur la nation et sur le monde.

Tokyo Electric Power (Tepco) a commencé à ramener au niveau du sol les barres de combustible chaudes suspendues en l’air de l’unité IV fortement endommagé. Les premiers assemblages enlevés pourraient contenir des barres encore inutilisés. Les autres pourraient être extrêmement radioactifs.

Mais Tepco a mis le holà sur la couverture médiatique et s’est plaint des hélicoptères des journalistes qui filmaient le retrait des barres de combustible.

En vertu de la nouvelle loi sur les secrets d’État, le gouvernement pourrait interdire – et arrêter-tous les médias indépendants sous n’importe quel prétexte à Fukushima, jetant un voile d’obscurité sur une catastrophe qui nous menace tous.

De toute évidence, quelle que soit la solution de nettoyage possible, cela prendra plusieurs décennies. La ville de Fairfax, CA, a appelé à une reprise en main mondiale de Fukushima. Plus de 150 000 signataires ont demandé une telle intervention à l’ONU.

En tant que société privée, Tepco vise à arrondir les angles, à rogner sur les salaires et à transformer ce nettoyage en un centre privé de profit.

Elle en aura amplement l’occasion. La piscine de combustible à l’unité Quatre pose d’énormes dangers qui pourraient prendre des années pour en venir à bout. Il en est de même pour les piscines des unités Une, Deux et Trois. L’ensemble du site est parsemé de milliers de barres hautement radioactives et d’autres matériaux dont les retombées potentielles sont des milliers de fois supérieures à celles qui ont frappé Hiroshima en 1945.

Peu de temps après l’accident, Tepco a réduit la main-d’œuvre de Fukushima. Il en a depuis rétabli une partie, mais a réduit les salaires. Des entrepreneurs louches font la navette parmi des centaines d’ouvriers non qualifiés qui travaillent dans des conditions horribles. Reuters affirme que le site est comme une ruche, infiltré par le crime organisé, soulevant le spectre du vol de matières radioactives pour des bombes sales et plus.

Des milliers de tonnes d’eau radioactive stagne désormais dans les réservoirs qui fuient, construits par des ouvriers temporaires qui mettent en garde contre leur construction de mauvaise qualité. Ils sont sûrs que cela va s’effondrer avec un fort tremblement de terre.

Tepco dit que, de toute façon, il ne peut que vider l’excès d’eau dans le Pacifique. L’expert nucléaire Arjun Makhijani a préconisé que l’eau soit stockée dans des superpétroliers jusqu’à ce qu’elle puisse être traitée, mais la suggestion a été ignorée.

Des centaines de tonnes d’eau s’écoulent aussi quotidiennement des montagnes à travers le site contaminé pour se jeter dans le Pacifique. L’ingénieur nucléaire Arnie Gundersen a depuis longtemps demandé à Tepco de creuser une tranchée remplie avec des absorbants pour détourner ce flux. Mais il a été répondu que cela coûterait trop cher.

Maintenant Tepco veut installer un mur de glace. Mais sa construction prendrait au moins deux ans. On ne sait pas d’où proviendrait l’énergie pour maintenir la paroi gelée, ni même si cela fonctionnera.

Pendant ce temps, les radiations ont maintenant atteint des niveaux records, tant dans l’air que dans l’eau.

Les retombées ont déjà été détectées au large de la côte de l’Alaska . Elles vont circuler le long de la côte ouest du Canada et des États-Unis jusqu’au nord du Mexique à la fin de 2014. La disparition massive de bébés lions de mer, de sardines, de saumon, d’orques et autres animaux marins a été signalée, ainsi qu’une désintégration massive des étoiles de mer. Un marin a fait un documentaire sur une immense « zone morte » à 2,000 miles de Fukushima. Les Impacts sur les humains ont déjà été documentés en Californie et ailleurs.

Sans intervention mondiale, les isotopes à vie longue de Fukushima vont continuer à se déverser dans la biosphère pour les décennies à venir.

La seule énergie désormais produite à Fukushima provient d’une énorme nouvelle éolienne récemment installée offshore.

Encore en plein dans un désastre qu’il ne peut pas gérer, le gouvernement japonais pousse toujours à rouvrir les 50 réacteurs en arrêt forcé depuis la fusion des réacteurs. Il veut éviter les retombées publiques au sein d’une population terrifiée, et sur les Jeux olympiques de 2020, prévue pour une région de Tokyo maintenant remplie de points chauds radioactifs. Au moins une des caméras sur site a cessé de fonctionner. Le gouvernement a aussi apparemment interrompu la surveillance des radiations par hélicoptère.

Il y a un an un professeur japonais avait été détenu 20 jours sans procès pour avoir dénoncé l’incinération en plein air des déchets radioactifs.

Maintenant le Premier ministre Abe peut faire bien pire. Le Times of India rapporte que la loi sur les secrets d’État est impopulaire, et que la cote de popularité de Abe a chuté au moment où cette loi est passée.

Mais la nouvelle loi peut faire de la démocratie japonaise une relique de son passé pré-Fukushima.

C’est la marque cancéreuse d’un régime nucléaire attaché à contrôler toutes les informations sur une catastrophe mondiale mortelle maintenant en progression constante.
Harvey Wasserman

Article original en anglais : http://ecowatch.com/2013/12/11/japans-new-fukushima-fascism/

Traduction : Avic
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Ven 20 Déc 2013, 10:35

Le désastre de Fulushima est une illustration de la fascisation larvée qui menace toutes les démocraties pour cacher aux peuples le plus longtemps possible les terribles méfaits du libéralisme en faillite.
Il n'est que de voir comment se détériore la démocratie en France. Voici pour confirmer mon pessimisme un mail que j'ai reçu hier.

Citation :

Hier soir, à l'abri des regards, le Président Hollande a promulgué la Loi de Programmation Militaire et avec elle l'article 20 qui organise la captation par l'État de nos données numériques , sans l'avis d'un juge.

Malgré votre mobilisation et vos actions pour interpeller les élus, ces derniers ne sont pas parvenus à dépasser les clivages politiques pour réunir les 60 signatures requises pour une saisine du Conseil Constitutionnel, signatures pourtant à portée de main . Une fois de plus, le sectarisme a eu raison de nos libertés individuelles.

Mais nous ne baisserons pas les bras! Ces derniers jours, nous avons réuni plus de 90.000 signatures, nous avons été des centaines à envoyer des messages sur les réseaux sociaux et à téléphoner à l'Assemblée nationale et à l'Élysée, la presse a relayé notre appel . En faisant tout cela, nous avons constitué, pour la première fois en France, un véritable mouvement citoyen pour défendre nos libertés sur Internet.

Ce n'est que le début. Devant la défaillance manifeste de nos représentants, c'est à nous d' exploiter tous les recours démocratiques possibles pour stopper ces atteintes à nos droits au nom du "tout sécuritaire". Nous devons nous faire entendre lors des prochaines échéances sur les questions de vie privée en 2014.

Dans les prochains jours, avec l'association Internet Sans Frontières au sein de laquelle je milite, nous allons mettre en place un espace d'information et de collaboration sur lequel associations et citoyens comme vous et moi pourront coordonner nos actions futures. Je vous informerai dès le lancement.

Merci encore pour votre action,

Stéphanie Lamy

PS: pour plus d'informations, cliquez ici pour lire le communiqué publié par Internet Sans Frontières

Restez mobilisés pour faire changer les choses et défendre vos libertés:

Signez l'appel des 562 écrivains contre la surveillance d'Internet.

Lancez votre propre pétition sur le sujet qui vous tient à coeur.

Comme quoi il n'y a pas qu'au Japon que ça va mal.

Joyeux Noël à tous. Ce sera peut-être le dernier Noël  à se dérouler dans la paix.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5656
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mar 31 Déc 2013, 16:52

REGARDE KERNOA CE QUI VIENT DE TOMBER/

Tepco comme les politiques ou les associations ont un point commun, ils ne sont pas très loquaces dès qu’il s’agit de tenir informé de la situation réelle à Fukushima, d’ailleurs, récemment, une loi permettant de garder le secret sur ce point est passée. Pourtant, annonce qui risque de ne pas être reprise dans les médias classiques, le fait que le réacteur N°3 entrerait actuellement en fusion, le scénario du pire qui se réalise donc… Thcernobyl fut une calamité qui dure encore, et ce n’était que de l’uranium, Fukushima est chargée au mox, un mélange d’uranium et de plutonium, et là, c’est autrement plus grâce. De plus, pour rappel, toute l’Amérique du nord va être touchée par les radiations qui vont forcément aller en augmentant, reste à savoir si l’Europe va être touchée, et si oui, quand!



   Le site Turner Radio Network (TRN) a publié un rapport concernant la centrale nucléaire de Fukushima Diachi qui devrait affecter tout l’hémisphère Nord.

   Selon le rapport: «Les personnes résidant sur la côte ouest de l’Amérique du Nord devraient immédiatement commencer à se préparer pour une autre arrivée possible de rayonnement atmosphérique dangereux issu du site de la catastrophe nucléaire de Fukushima au Japon. »

   TEPCO a confirmé que, via une caméra de surveillance, de la vapeur a commencé à sortir du réacteur N°3, même si elles ont « pas été identifiés dans des conditions anormales de la centrale. »

   La société n’est pas claire sur les détails de ce changement soudain au réacteur 3 en raison de « niveaux de radiation mortelles dans ce bâtiment. »

   Des experts concluent que cela peut « être le début d’une« criticité de la piscine de combustible (une fusion) »impliquant jusqu’à 89 tonnes de combustible nucléaire qui brûle dans l’atmosphère et se dirigeant vers l’Amérique du Nord. »

   Vapeur a été vue en provenance du réacteur 3.

   Des suppositions éclairées suggèrent que la vapeur est issue « de ce qu’il reste au cinquième étage de l’immeuble principalement détruit. »

   TEPCO a admis qu ‘«ils ne savent pas pourquoi cette vapeur est générée, mais avec un ton neutre, il a été  révélé aujourd’hui (28 Décembre) que la vapeur a été repéré le 19 Décembre sur une courte période de temps, puis de nouveau le 24 Décembre et encore le 25 Décembre « .source et suite
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Lun 06 Jan 2014, 18:49

Que veux-tu Nathalie, je reste sans voix. J'admets que la fllière nucléaire comporte de gros risques. Mais la technologie moderne n'a pas fait pieux comme moyen de production massive continue. Pour faire la comparaison, le gouvernement allemand a fait le pari de la transition énergétique et est en train de la perdre. Le résultat  est pire que prévu. le gouvernement allemand reconstruit à la hâte des centrales au charbon ou pire encore des centrales à la lignite combustible hautement polluant. L'énergie éolienne a depuis toujours été une vaste supercherie pour les esprits rationnels car la production est intermittente. En Bretagne nous avons eu une longue période sans vent. Pour te relater le ridicule de la situation, Les autorités locales des collectivité territoriales où sont installés des parc d'éoliennes sont si inquiètes de passer pour des incapables  qu'elles font tourner les éoliennes à vide alors le vent est nul.
D'un point de vue économique, la production éolienne d'électricité coûtera beaucoup plus cher aux consommateurs que les filières nucléaire et thermique quand les gouvernements ne financeront plus les implantations et l'entretien des parcs installés Le surcoût est dû aux centrales thermiques qui sont beaucoup plus chère du fait que les centrales thermiques ne supportent pas le fonctionnement intermittent.
Fukushima est l'illustration caractéristique non pas des grands dangers que font courir les centrales nucléaires sur l'environnement,  mais surtout pointe du doigt les énormes carences de gestion de la sécurité  que fait courir aux citoyens les règles de l'économie libérale en matière de sécurité. Une économique qui génère tant de travailleurs pauvres, mais en plus met en danger les citoyens proches d'installations délicates qui ne peuvent supporter une réduction des budgets dédiés au fonctionnement pérenne des centrales nucléaires pour des questions de rentabilité économique.

Je ne sais pas si mon intuition sera confirmée par les fait mais il me semble que tous les signaux d'alarme convergent vers des grands bouleversements en 2014. Parmi ces signaux indicateurs, l'accident de Fukushima est le plus significatif. Les autres signaux arrivent en masse également mais sont négligés par l'ensemble des pouvoirs politiques de la planète.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
 
Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» autre utilisation du nucléaire
» Vidéo : un autre regard sur les vaccinations
» Une tête de mort apparaît dans la fumée de l'accident nucléaire de Fukushima !
» Fusion nucléaire - ARTE
» Batterie nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: La Vérité qui fâche-
Sauter vers: