ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mar 21 Juin 2011, 23:32

Grok, il n'est pas prouvé que la filière du nucléaire soit pire.

Toucher à la structure du vivant, on y viendra d'une manière ou d'une autre.

Pour le reste, chacun n'a que ce à quoi il aspire.

Il faudra que je fasse un post sur les pratiques sexuelles, en énergie ça vaut bien Fukushima, et en conditionnement chez l'humain, bien plus que la
lenteur des japonais. Et pourtant, la terre tourne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mar 21 Juin 2011, 23:37

C'est marrant comme le mot politique est perçu. Bon, je ferai mieux d'aller me coucher... pendant l'étude du dictionnaire.

Marie, je te le dis tout de go, ton ego devrait s'habiller avant de gesticuler.

Avant d'attendre que le monde se donne la peine de changer, commençons par nous même.
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mar 21 Juin 2011, 23:41

Un article du CROM daté du 24/03/2011 ; je poste parceque pour l'instant rien ne peut contredire cette hypothèse d'une irradiation volontaire de la planète (complot occulte pour rendre volontairement la planète radioactive, et en ce moment ça commence avec l'hémisphère nord), dont la catastrophe de Fukushima serait l'un des moyens (il y a aussi les munitions militaires à uranium appauvri ; il y a aussi le fait que fût votée il y a à peu près un an une loi européenne autorisant les matériaux radioactifs dans la construction, alors qu'on ne peut raisonnablement comprendre l'intérêt de voter une telle loi en Europe, il y a aussi le fait que dès le mois de mars tout de suite après Fukushima l'Union Européenne a relevé tous les taux légalement acceptables de radioactivité dans les aliments en Europe, jusqu'à un facteur 20...) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (cliquer)





CROM le 24/03/2011 a écrit:
LES TROIS OBJECTIFS OCCULTES DE L'OPÉRATION FUKUSHIMA


Que le séisme au Japon ait été programmé ou non – les antennes de HAARP auraient fonctionné à plein pot du 9 au 11 mars et les nuages prirent d’étranges formes ondulées – les conséquences de cette catastrophe répondent, en tout cas, à trois objectifs majeurs de l’élite mondialiste. Précisons donc les enjeux de cette opération complexe qui est loin d’être terminée...


Le premier de ces objectifs, le plus «modeste», est de détruire définitivement le peuple japonais. La Deuxième Guerre mondiale fut achevée par deux bombes atomiques, sur Hiroshima et Nagasaki ; il est naturel que ce qui apparaît de plus en plus comme la «troisième guerre mondiale» commence par une irradiation généralisée du Japon.

Comme nous l’avons souvent mentionné, l’explosion au-dessus d’Hiroshima fut voulue par ceux qui se font appeler la «Grande Loge Blanche», un groupe d’êtres désincarnés très influents dans les affaires planétaires. Dans un message du 9 août 1945, Djwal Kuhl, envoyé de cette Loge, déclarait à son médium Alice Bailey que l’explosion de la bombe A constituait «le plus grand événement spirituel qui se soit produit depuis l’apparition du règne humain» et qu’elle préparait «l’instauration du Royaume de Dieu sur Terre» (A. Bailey, Extériorisation de la Hiérarchie, Éditions Lucis Trust)

Toujours dans cette déclaration généralement ignorée des adeptes du New Age – qui préfèrent voir dans la Loge Blanche une hiérarchie divine – D.K. explique comment, à l’avenir, devront être traités les Japonais : «Ils seront vaincus (...) par la destruction physique de leur potentiel de guerre et par la mort de l’aspect forme. Cette destruction et la libération subséquente des âmes emprisonnées est un événement nécessaire. C’est la justification de l’emploi de la bombe atomique sur la population japonaise».

Le «maître de sagesse» Djwal Kuhl annonce donc, et justifie, ni plus ni moins un génocide de la race japonaise, apparemment inintégrable dans l’Ordre Mondial.

Et son mot d’ordre se réalise : si Hiroshima annonçait la fin du Japon en tant que nation indépendante, Fukushima marque une destruction beaucoup plus profonde de l’âme japonaise. C’est ce qu’il faut comprendre lorsque D.K. parle de «la mort de l’aspect forme», la forme n’étant pas les corps mais le moule éthérique duquel ces corps sont issus. La radioactivité attaque directement ces moules, créant les dégénérescences physiques que nous connaissons.



DEUXIÈME OBJECTIF


Nous voyons donc que la «troisième guerre mondiale» en cours ne sera pas seulement une guerre entre différentes nations mais qu’elle sera surtout une guerre contre tous ceux qui, dans les populations civiles, s’opposent encore – même seulement mentalement – au plan de l’Ordre Mondial. C’est une guerre subtile et magique contre la conscience, qui ne nécessitera pas forcément l’utilisation d’armes conventionnelles.

C’est dans cette perspective de guerre contre la conscience qu’il faut chercher le second objectif de l’opération Fukushima: l’irradiation, légère mais néanmoins réelle, de la planète entière. En effet, comme nous le savons, après s’être répandu en Amérique, le nuage radioactif va toucher maintenant l’Europe avant de continuer vers l’Est. Or la radioactivité n’a pas seulement des effets négatifs sur la santé: elle en a aussi et surtout sur la conscience.

Comme nous l’avions indiqué dans un article que nous republions aujourd’hui, la radioactivité favorise l’apparition d’entités que la tradition ésotérique nomme les Asuras. Provenant des couches invisibles en-dessous de la surface de la Terre, ces entités constituent un grave danger pour l’âme. En revanche, elles sont très utiles pour le développement des technologies noires, en particulier de l'informatique.

C’est pourquoi les mondialistes favorisent systématiquement la radioactivité, multipliant les centrales nucléaires et les explosions soi-disant expérimentales. Depuis 1945, 2053 explosions atomiques ont «illuminé» le ciel, dont plusieurs centaines sur la côte ouest des États-Unis où les Asuras sont particulièrement actifs. Une de nos sources nous apprenait récemment qu’ils allaient jusqu’à placer des substances radioactives dans le béton des autoroutes européennes.

Depuis le début de l’année 2011, la conscience est donc attaquée à la fois par l’augmentation des ondes et par une radioactivité ambiante à laquelle la population va être forcée de s’habituer. C’est l’aspect destructeur du Plan, tel que voulu par Djwal Kuhl et les magiciens noirs de la «Loge Blanche».



TROISIÈME OBJECTIF


Mais il y a aussi un aspect «constructif» à l’opération Fukushima – un troisième objectif qui est décisif dans la construction de l’Ordre Mondial. En effet, nous savons maintenant que la radioactivité conduit à la formation de certains gaz nobles qui permettent ensuite à des entités invisibles d’apparaître plus facilement aux yeux du commun des mortels.

L’initié Jan Van Rijckenborgh affirmait en effet dans son ouvrage La Grande Révolution: «Dans un proche avenir, et sous l’influence du gaz noble B, l’atmosphère du monde matériel sera phosphorée d’une certaine manière. Une telle situation a déjà été réalisée artificiellement dans certaines régions de la terre par des savants qui ont eu recours, expérimentalement, à la bombe atomique. Ceux que nous appelons les esprits liés à la terre (...) deviendront visibles à l’œil physique » [repris dans V.I.T.R.I.O.L. 19, Le voile entre la vie et la mort].

Connaissant les plans de cette «Loge Blanche», nous pouvons en déduire que l’irradiation de la planète est une étape préparatoire avant l’opération Blue Beam, durant laquelle doit se manifester un «sauveur planétaire» – une sorte d’Antéchrist qui unira ensuite toutes les religions et les nations en une seule entité de droit divin: le Nouvel Ordre Mondial.

Le journaliste Serge Monast, dans son article sur Blue Beam paru en 1994, affirmait, que la NASA avait les moyens technologiques de faire des projections holographiques dans le ciel. Mais le Grand Jeu sera plus que des hallucinations holographiques: ce sera l’apparition bien réelle d’entités désincarnées, entités qui n’auront rien de divin mais qui chercheront néanmoins à soumettre l’humanité.

Nous comprenons alors pourquoi la «libération de l’énergie atomique» est, selon Djwal Kuhl, un événement nécessaire pour «l’instauration du Royaume de Dieu sur Terre»: c’est grâce à la radioactivité que la Loge Blanche et sa hiérarchie de «maîtres invisibles» pourra apparaître – s’extérioriser – et prendre le pouvoir politique. La boucle est bouclée.

L’opération «retour du sauveur planétaire» est nécessairement complexe, exigeant la coordination d’un grand nombre d’acteurs, et nous ne pouvons prétendre savoir exactement comme elle va se dérouler. Mais il nous semble vital de nous y préparer, qu’elle ait lieu en 2012 ou plus tard. C’est pourquoi nous avons organisé un séminaire spécial sur la Nouvelle Religion Mondiale, lors duquel nous aurons le temps d’expliquer le pourquoi et le comment de cette opération, ses implications occultes et sa relation avec d’autres événements apocalyptiques.

Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mar 21 Juin 2011, 23:50

sursis a écrit:
Grok, il n'est pas prouvé que la filière du nucléaire soit pire.

(...)
Tsss tsss, il faut arrêter les arguties, c'est pire un point c'est tout. Toutes les autres formes de pollution sont éliminées après quelques générations (dire cela n'est pas une intention d'en minimiser la gravité). La pollution radioactive des déchets nucléaires s'étend sur des centaines de millier d'années, et on ne sait toujours pas quoi en faire.

Elle attaque immédiatement le vivant dans sa structure même (ADN, molécules, atomes).

Les résultats de Tchernobyl nous montrent qu'elle attaque les moules éthériques du vivant, la capacité du vivant à s'autoréparer.

C'est pire, et c'est tout. Il n'y a rien à ajouter ni à retirer à cette constatation.

Je précise que la fission nucléaire (en cause ici) ne serait pas à "mettre dans le même sac" que d'éventuelles avancées dans la fusion nucléaire complètement non polluante (Z-Machine, Focus Fusion, et autres montages consacrés à la fusion nucléaire propre non radioactive non polluante, ITER ne faisant pas partie du lot car hyper dangereux également).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 00:20

Grok (j'ai du mal avec ton pseudo),

Je parle de la filière c'est à dire des méthodes (des combines) de marchés, instaurant un monopole etc... et toi tu parles des effets pervers de l'atome, avec tout ce que cela implique.
Au passage la fusion a aussi ses défauts ( les tensions spatio-temporelles).

Concernant "la grande loge" que tu mentionnes, il y a certains aspects qui apparaissent fondés. Le Coup de l'illusion OVNI semble depuis avoir été abandonné. Il semble que ce soit plutôt au niveau de la conscience que tout va se jouer, avec des subtilités non encore révélées.

Cette loge serait à la botte d'une autre loge elle même ne disposant pas seule d'un pouvoir décisionnel. De plus, l'Humain terrestre, c'est à dire la conscience formée par l'humanité a aussi son mot à dire par sa prise de conscience actuelle et celle à venir sous l'influence vibratoire qu'elle reçoit.

Un petit mot aussi à Marie pour lui présenter mes excuses, car ma manière d'écrire est peut-être encore bien plus criticable.

Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 00:32

sursis a écrit:
Grok (j'ai du mal avec ton pseudo),
(...)
Ah ah !...

...Ok, bien reçu, merci pour les clarifications.

(Il semblerait qu'il faille devoir faire/"non-faire" quelque chose, en tout cas, à un moment où à un autre, et je ne sais pas encore exactement quoi)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 00:39

Citation :
Marie, je te le dis tout de go, ton ego devrait s'habiller avant de gesticuler.

bla bla bla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 02:13

Le sujet est : La colère d'un homme, un père.

La personne qui nous a proposé la vidéo : Douceur.

Examinons les différentes réactivités.

Il y a bien sûr Douceur qui fut touchée, notre chère Administratrice qui nous recommande de visionner la vidéo, et ensuite les différents intervenants sans doute touchés à des degrés divers.

Il est normal d'être touché par un homme exprimant sa sincérité dans la détresse, un homme qui pense aux autres, aux enfants. Il n'en demeure pas moins que sa colère compréhensible lui fait affirmer aussi des choses inexates (l'Iran, la libye). Il y avait donc bien des commentaires à faire.

Il y a ceux qui ont déjà pu se faire une opinion sur la question à la lumière des diverses lectures sur le web, et qui tentent de renseigner les autres en proposant des copies ou des liens tout en ouvrant le débat sur des synthèses étayées. Les avis divergents, et le débat progresse.

Il y a aussi des intervenants aux idées toutes faîtes, en général basées sur le sacro-saint amour du prochain, lesquels deversent des copié-collés qu'ils approuvent sans vouloir en subir la critique dialectique. D'ailleurs, il est aisé de les différenciers, car ils n'apportent rien de constructif au débat en dehors de leur amour du prochain sans cesse répété.

Un forum est avant tout un échange d'idées permettant une évolution de notre compréhension. Il est inévitable que toute écriture destinée à être lue (c'est pas toujours le cas) implique un reflet narcissique. Quand cela devient un besoin jusqu'à faire une fixation les écrits d'un membre particulier cela devrait inviter à s'interroger, ce qui semble en réalité illusoire, car un tel comportement suppose une impossibilité à se poser des questions.

Il y a aussi les narcissiques dont je ne m'exclue pas, qui font certes avancer le débat par leur savoir réel ou leur spéculations (re-moi, lol), et qui existent aussi à peine inconsciemment (pas toujours) en expliquant leur vérité, Bref, les borgnes se croient rois au royaume des aveugles.

Et puis il y a les ministres, ils déposent leur idées et évitent d'en rajouter s'il voient que cela ne convient pas. Très bien, mais ils rajoutent de nouvelles idées quelques jours ou semaines après sans tenir compte des critiques apportés aux premières idées.

... et il y a ceux évidemment qui n'en rajoutent pas, car ils sont là pour apprendre ... et prendre gratuitement.

Ce mélange hétéroclyte devrait permettre à tout le monde d'accepter l'autre avec ses différences du moment.

Je suis sidéré de l'inefficacité des écrits répétés de Sphinx, comme de l'oubli des écrits de L. Knight, Gurdjiev,... et bien d'autres. S'ils ne détiennent peut-être pas la vérité, il y a des aspects qui sont pourtant vérifiés dans la pratique de tous les jours, et vérifiable comme sur ce forum.

On peut se poser la question de l'utilité de telles révélations. Si nous sur un forum spirituel, sommes considérés sensibles à de tels enseignements et n'arrivons pas à les mettre pas en pratique dans nos débats, alors quelle chance auront-ils de l'être ailleurs ?

Ce post, qui peut être déplacé sur un autre sujet, est comme tous les autres ouvert à la critique constructive. Tout ceux qui montrent les contradictions ou les erreurs, n'en déplaise à nos égos, se font en réalité nos frères ... et nos soeurs.

Amen, lol.




Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 03:16

Ce qui m'intéresse, c'est l'efficacité du témoignage vidéo de Alex ; c'est la seule vidéo de "Playbacklapompe" (son nom de compte/canal Youtube) qui ait dépassé les 5000 vues : 70 000 vues en trois jours, avant disparition des vidéos depuis ce "canal Youtube" là (celui de "Playbacklapompe"). C'est également la seule vidéo en français qu'il ait consacré à ce sujet, le succès a été foudroyant, il s'annonçait exponentiel (et je subhodore qu'il le sera, d'une façon plus... décentralisée, à partir de multiples canaux, et donc moins répertoriables et comptabilisable).


C'est significatif ; plus significatif que les réactions individuelles en ce forum, semblerait-il. Ce témoignage dispose d'une force qui éventuellement a pu faire peur et enclencher (?) des manœuvres de censure, donc le seul résultat sera de ne pas pouvoir rapidement comptabiliser ce succès, et de pouvoir prétendre éventuellement que succès il n'y a pas, que ça n'existe pas.


Se focaliser sur les erreurs de détails du témoignage paraitrait relever d'une forme de myopie intellectuelle, voire de mauvaise foi intellectuelle : dans sa globalité, pour le fond du sujet (danger extrême et humainement inacceptable des réacteurs nucléaires, exigence d'abandon immédiat sans conditions de ce type de production), ce témoignage est parfaitement juste et censé. Une autre critique est celle d'utilisation de procédés démagogiques, "à la façon de NS" ; je ne vois pas trace dans cette vidéo de narcissisme "à la façon de NS" (capable d'accumuler les énormités contradictoires avec l'apparence de conviction fournie par le fonctionnement interne "anormal"), mais une sincérité authentique qui connait aussi le doute et l'introspection (doute et introspection que la personne mentionnée en exemple de démagogie ne connait pas).


Tu écrits, Sursis, que Alex (le prénom de cette personne qui est en vidéo) affirme des choses inexactes à propos de l'Iran et la Libye. Quelles sont ces choses inexactes que tu décèles, voudrais-tu préciser ?... Pour ma part, je n'ai pas le souvenir de quelque chose de particulièrement faux à ces sujets.


Cette vidéo est simplement un témoignage puissant (comme en témoigne son succès rapide et sa reprise quasi immédiate en divers endroits de la francophonie, dont ici même) que beaucoup d'entre nous ressentent comme ayant le pouvoir de changer les rapports de force et les choses, de catalyser une prise de conscience. Aucune tentative de le minimiser ne semblerait avoir à moyen terme des chances d'être efficace à son encontre (et des tentatives de minimiser, il y en a et il y en aura encore, c'est arrivé en même temps que le succès).


Bravo Alex !...
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 460
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 70
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 08:30

Bonjour singularity.
je suppose que ce message s'adresse à moi.
Citation :
MERCI CHER AMI... JE CROIS QU IL VA FALLOIR MESURER LE DEGRE DE LA DROGUE QUE NOUSA VONS DANS LES ALIMENTS ET DANS L EAU DISTRIBUEE DANS NOS GRANDES SURFACES... AUTREMENT NE S EXPLIQUE PAS CETTE PASSIVITE DU PEUPLE FRANCAIS... C EST PAS SA FACE NATURELLE... JE CROIS QUE MEME L AIR A DES CHOSES A NOUS ANNONCER ET A DENONCER SI ON ESSAYERAI DE LUI VERIFIER LA PURETE...

Alors, oui, il faut le clamer haut et fort, nous vivons dans une atmosphère sur une planète même complètement polluée.
Le premier à l'avoir dénoncé, c'est le commandant Cousteau. Et malgré le succès de ces films, les humains ne l'on pas entendu. C'est pourquoi va venir demain une apocalypse endogène créé par l'homme qui va rétablir tous les équilibres.
La pollution est telle, que les pouvoirs publics n'osent plus publier les chiffres. Mais en même temps il est certain que la plus part des humains ne voudront pas les entendre.
Ce dont nous avons besoin le plus en ce moment c'est d'avoir de la cohérence dans nos actions et à ce titre nous sommes tous concernés.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 460
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 70
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 09:03

Bonjour Singularity et bravo, en écrivant ce qui suit tu montres que tu es très perspicace.

[quote]CHER AMI
kernoa a écrit:
... ME SEMBLE BIEN MEPRISANT VOTRE MESSAGE AVEC DES REMARQUES DESOBLIGEANTES A L ADRESSE DE NOTRE AMI DOUCEUR DE JAPON... POURQUOI??

S'il est un trait de mon caractère que je combat avec acharnement,c'est bien celui-là: le mépris envers les autres.
Et ce sentiment de mépris est activé à chaque fois que je constate dans les individus le manque de cognition, ou le manque de cohérence dans l'action.
A bien y réfléchir, je ne sais pas si c'est du mépris ou de l'exaspération.
Ma compassion envers les humains n'est d'ordre émotionnel mais par contre totalement désintéressée.
je tente de leur apporter des éléments de réflexion en laissant autant que possible mon égo éloigné. C'est une habitude que j'ai acquise lors de mon passage à l'école spirituelle de la Rose Croix d'Or.

Mais en fait, à tout bien réfléchir, c'est la Vérité qui est souvent méprisante pour les pauvres humains que nous sommes.
C'est pourquoi nous avons construit des sociétés sur le mensonge permanent.
Merci à toi et bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 11:49

Kernoa,

Il semblerait que la vérité, toute la vérité, aussi effrayante soit-elle, puisse maintenant être dite. De toutes façons elle apparaitra. Un mot au passage sur l'aspect méprisant de certaines réponses. Il y en a encore bien plus méprisant, c'est de ne pas répondre du tout. Ce qui n'est bien sûr pas ton cas, je le précise pour éviter les incompréhensions par ailleurs.

Car Grok on ( hooooo nooonnn lol, je ne l'ai pas fais exprès et je ne le pense pas du tout, bien au contraire, mais bon avec un pseudo pareil ça devait arriver, lol) me l'a déjà dit, mais c'est vraiment une évidence, je dois mal m'exprimer... ou alors trop bien peut-être, car j'ai beau me relire, nulle part je dis que "Alex" est narcissique. Mon précédent post mentionnait l'approche (les besoins) de certains membres du forum, et l'incapacité à sortir d'une confusion occultant les mots et le sens réel d'une phrase pour n'y voir que son idée personnelle ... ce qui vient d'être démontré une nouvelle fois très peu plus haut.

Ceci-dit, la dramaturgie d' "Alex", fusse-t-elle fondée, est aussi empreinte d'un peu de narcissisme.

Bon, ( tiens, je dis toujours "bon", comme un autre petit grand narcissique, que je n'envie pas surtout pour sa femme, lol) je vais faire un effort dans ma prose.

La libye.

Si personne n'avait rien fait, nous serions en train de débattre sur une probable vidéo "d'Alex", en père très en colère dénonçant les massacres du régime.

D'autre part, sans rentrer dans le jeu des pressions et autres manipulations finacières, les paris politiques ( le dico, lol) d'un autre narcissique au pouvoir en France, est justement de prévenir des attaques terroristes futures radicales en aidant la révolution, laquelle lorsqu'elle sera au pouvoir se sentirait redevable, mais aussi et surtout déjà imbriquée financièrement avec le pouvoir français. Et comme personne en général (l'exception fait mal), et surtout les hommes de pouvoir, n'aiment qu'on leur touche le portefeuille, finalement la stratégie française n'apparaît pas si idiote. Indirectement cela a aussi une répercution sur l'Iran.

Car l'islam, ce n'est pas ce que disent beaucoup d'excellent souffis, c'est avant tout un livre qui auto-proclame une vérité absolue à la lettre près, ce qui implique qu'un "bon musulman" s'enferme à sa critique (celle du coran) et doive en suivre les "directives" en étant certain qu'ils sont supérieur à son propre pouvoir d'analyse. C'est à dire qu'un musulman "doit" mettre sa confiance absolue en un dieu extérieur qui sait toujours mieux que lui. C'est le choix de tout croyant et il est respectable, c'est son chemin...

... qui devient celui de l'autre, car le coran ne propose pas, mais impose l'égémonie de l'Islam sur toute la surface du globe. Ceux qui citent des passages de tolèrance envers les autres religions (et seulement deux religions) devraient citer aussi les conditions de cette tolérance. Car les bouddhistes eux n'ont droit à aucun traitement de faveur (litote).

Ceux qui disent le contraire, souvent au nom de l'amour du prochain sont simplement des ignorants... qui se font manipuler, comme un certain "Alex".

Attention, je parle ici des textes et de leurs implications, pas du tout de la populations musulmane, laquelle est très majoritairement favorable à une adaptation des textes dans le sens de la tolèrance, et puis bien qu'encore confuse, elle a au moins encore, elle, l'energie de se révolter.

Alors bien sûr, si l'Iran dispose de l'arme atomique, il est peu probable qu'elle l'utilise, encore que rien n'est certain, mais cela renforce le pouvoir égémonique de l'Islam dans ses moyens de pression, c'est à dire que cela diminue directement, ou par le biais d'autres nations, les possibilités décisionnaires individuelles jusque sur le territoire français. Et ne parlons même pas des pressions sur Israël, et des conséquences dramatiques qui pourraient en découler, et autrement plus salissante radioactivement que celle de Fukushima.

"Alex" mentionne aussi la guerre froide.

Il a raison dans l'absolu, mais tort dans son analyse relative, celle qui ne prend en compte que les décisions humaines. Selon les seules décisions humaines, nous serions passé assez près d'un tir croisés de missiles (URSS-USA), et quand même moins près dans le sens (USA-URSS), car lorsqu'on s'enferme dans un régime totalitaire idéologique, on se coupe des analyses dialectiques, et cela peut faire naitre la peur, laquelle peut faire naître des réactions démesurées. Cela fonctionne aussi dans un sens différent. Par exemple certains pays font naitre la peur chez leur citoyens afin de mieux les diriger à faire n'importe quoi, enfin surtout à faire en sorte qu'ils les enrichissent.

Selon le fameux Ordre Mondial à venir, et surtout selon nos "maitres" des dimensions parallèles, il est probables qu'un déclanchement nucléaire est-ouest complètement destructeur pour la planète en fussent été empéché. La terre renferme une multitude de matérialisations végétales qu'il convient de conserver, et une un réservoir de flux énergétique humain qu'il serait idiot de laisser se détruire.

Donc, "Alex" à raison, mais dans une analyse complètement erronée. La manipulation fait donc son oeuvre.

Il est courant de confondre émotion induite avec le réel ressenti. Sphinx, si tu nous faisais un petit rappel sur la confusion ?

Alors ne faut-il plus écouter personne ? Un homme en colère aurait-il toujours tort ?

La bonne compréhension vient aussi des "non dits", du ressenti direct dans le coeur, et non pas dans l'émotionnel conditionné. Car si on perçoit "la vérité d'Alex", surtout sa sincérité, et qu'on rentre alors dans le jeu de l'identification, il n'en deumeure pas moins que c'est notre frère, Nous en essence, et en ce sens, Nous ne Nous trompons pas.

Amitiés à tous et à toutes, oui à toi aussi, et il te faudra la supporter, je suis ton frère, lol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 12:21

[quote="sursis"]Il y a aussi des intervenants aux idées toutes faîtes, en général basées sur le sacro-saint amour du prochain, lesquels deversent des copié-collés qu'ils approuvent sans vouloir en subir la critique dialectique. D'ailleurs, il est aisé de les différenciers, car ils n'apportent rien de constructif au débat en dehors de leur amour du prochain sans cesse répété.

O QUE VOUS AVEZ RAISON.... OOOOOOO, QUEL RAISON TERESTRE ET DE 2011 ET MALFORME DANS SON FOND.... C EST LA REPETITION DE CET AMOUR LA, QUI VOUS ENNUI??? MAIS C EST EXACTEMETN CE QUE JE DISAIS A VOTRE CHER DOUCEUR... VOUS ETES UNE DOUCE DOUCEURE AIGRIE totu en etant LE beau STEREOTYPE DE LA SOCIETE D AUJOURD HUI... ET CELA TOUS... APARS PEUT ETRE MARIE... VOUS AVEZ DES IDEES STEREOTYPEES COMME LA LOI DE LA SOUMISSION vous LE DEMANDE AUJOURD HUI... VOUS ARRIVEREZ BIEN UN GRAND NOM DANS LE NOUVEL ORDRE MONDIAL SUREMENT... LA PLANETE DOIT VOUS REMERCIER ANTICIPE... C EST PROFONDEMENT TRIST ET ABSOLUMENT ABSONCS... MAIS CELA NE M ETONNE PAS DU TOUT VU TOUT CE QUE VOUS PUBLIEZ LA SUR VOTRE FORUM TANT BENI... ANTAHKARANA VEUT DIRE QQCHS ... VOUS ETES EN DEHORS... CHANGEZ LE NOM DE VOTRE FORUM... POURQUOI PAR EXEMPLE ""BLA BLA "" COMMENT UN DEs VOTREs A SUGGERE AVEC TANT D INTELLECT... DIVIN ET SACRE ET PAR AMOUR POUR LES AUTRES ET CELUI DE SOI MEME... lumiere amour et conscience.... qui VOUS MANQUE DANS VOTRE DIALECTIQUE QUE JE SUPPOSE EST LE MIRROIRE DE VOTRE REALITE TERESTRE...
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 460
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 70
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 14:42

Bonjour sursis

c'est à mon adresse ce que tu écris ceci:
Citation :
oui à toi aussi, et il te faudra la supporter, je suis ton frère, lol.
?

Si c'est le cas, je suis preneur et t'en remercie.
Pour le reste je n'interviens pas sur ce forum pour me faire des amis, mais en fidèle servant de ma conscience et aussi parce que beaucoup de textes entrent en résonance avec mon intuition personnelle. Amitié ou inimitié, la belle affaire! Amour, compassion, fraternité, de bien jolis mots qui cachent souvent une réalité désastreuse, des idéaux détournés de leurs sens par des égos ayant peur pour leurs survies.

Non ce qui importe c'est apporter des éléments de réflexion à partir de faits ou d'évènements concrets ou d'expériences réellement vécues.
Comme tu le dis, le silence est bien plus méprisant que la parole.
C'est pour cela que je reste relativement discret.
Pour revenir à la Lybie, l'intervention militaire de notre dégourdi de président cache en réalité des desseins peu clairs. De toute façon le concept du droit d'ingérence est une ineptie d'un point de vue de l'Évolution. Les humains ne doivent pas interférer dans des champs d'expérimentations souverains. C'est pour cela que les ETs resteront discrets et qu'ils nous laisseront nous dépatouiller de nos misères afin de ne pas perturber notre enseignement actuel.

Il est important de préserver des champs d'évolution distincts et divers. A l'origine, les peuples et les races sont apparus dans des territoires et continents séparés suivant un plan de formation divin très précis.
Les migrations massives et les mélanges de cultures engendreront des conflits sanglants, mais je ne suis pas sûr que tu désires lire ce genre de propos.

Les humains génèrent chez moi deux sentiments contraires: de la compassion et de l'agacement.

C'est pour cela, tu peux me croire, que je suis PRESSÉ de quitter ce monde.
Amitiés à toutes et tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 17:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (cliquer)



Kokopelli le 21/06/2011 a écrit:
- 21 juin 2011: Le cauchemar radioactif de Fukushima-City.


La troisième ville et la capitale de la Préfecture, Fukushima-City, se situe à 60 km de la centrale nucléaire de Fukushima 1 et accueille 300 000 habitants (lien, cliquer).


Elle ne fait pas partie de la zone d’évacuation obligatoire, facultative ou même à prévoir.


Un citoyen de cette ville, Seiichi Nakate, a créé une association, pour évaluer le niveau de désastre en cette ville, qui s’appelle Fukushima Network to Protect Children from Radiation. Rappelons que le 19 avril, le Gouvernement Japonais avait fait passer le seuil de radioactivité admissible pour les enfants de 1 à 20 millisieverts/an. Seiichi Nakate, très en colère, a donc demandé à l’organisation Greenpeace de venir analyser les sols de la ville et ces analyses ont commencé le 7 juin. Ce sont du césium-134, du césium-137, et du cobalt-60 qui ont détectés. Par exemple, au Lycée de Watari, le niveau de radioactivité était de 45 microsieverts/heure après que la couche de sol de surface eût été ôtée. Seiichi Nakate avait mesuré la couche de sol de surface, avant qu’elle ne fût ôtée, et elle titrait alors 360 microsieverts/heure, ce qui à louche doit correspondre à 2000 millisieverts/an. Pour comparaison, la dose admissible en France est de 1 millisievert/an, à savoir 2000 fois inférieure.


Au jardin d’enfants près du lycée, un taux de 35 microsieverts/heure (200 millisieverts/an) fut détecté sous une gouttière. Dans ce même jardin d’enfants, le directeur avoua que le sol de surface avait été retiré mais qu’il ne savait pas ce qu’il fallait en faire car le Gouvernement n’a pas encore transmis d’instructions.


Faut-il préciser une fois de plus que tout le nord du Japon devrait être évacué d’urgence, y compris Tokyo? Nous sommes les témoins, en live, du génocide nucléaire du peuple Japonais et personne ne bronche.



...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 17:30

Eh singularity.... Dis, tu veux bien me garder un petit bout de ta moquette, elle a vraiment l'air fabuleuse, lol.

Du coup, je ne pense pas que Marie apprécie beaucoup tes compliments.

L'Amour comporte aussi une part de risque, normal c'est lié au libre-artibre. Etre dans l'Amour c'est assumer ce qu'on fait ça condition, et ne pas systématiquement rejeter sur l'autre la faute à ce qui ne convient pas.

Non, sérieux, si tu veux avancer une argumentation comme tu le souhaites, c'est à dire directement et seulement avec le coeur et en Amour, je suis preneur. Tu fixes l'heure, on se met en méditation et je m'accorde. OK ? Laisses-moi juste le temps de mettre mes lunettes de soleil, histoire de me protéger de ta lumière... hé, c'est une blague.

C'est quand tu veux. Ainsi le forum ne servira plus qu'à cela, fixer des rendez-vous en attendant que même fixer les rendez-vous devient inutile.

Singularity, au lieu de me fixer, fixe tes idées (en minuscule, la touche à gauche du clavier) et en français STP, non pas un français correct, non juste un français qui nous soit compréhensible. Explique-nous ce que nous n'avons pas compris, si c'est difficile à mettre en mot utilise des images, tout ce qui te vient à l'esprit. Ici, dans l'Antahkarana, on fera le tri, et tout ce qui viendra de ton coeur par réel Amour, même s'il serait critiqué dans sa forme écrite, touchera inévitablement nos Coeurs. Merci.

Tu sais pas quoi Singularity, je t'aime déjà vraiment, et je n'écris pas cela juste pour montrer que je sais prendre des risques.

Kernoa, mon amitié réelle et sincère t'est acquise depuis longtemps.

Au delà des lignes, des points de vue, des connaissances réciproques, il y a ce petit quoi indéfinissable qui te "singularise". Peut-être ton âme qui pousse à aller sans cesse vers l'autre, vers le bien. Ta présence ici n'est pas indispensable, pas plus que la mienne ou celle de Singularity, ou d'autres encore, mais ta lecture nous apporte beaucoup, bien plus que tu ne l'imagines.

Alors avec tout ce que tu as déjà donné, si toi tu es pressé de quitter ce monde, je me soumettrais à ce choix, car comme tu l'expliques encore plus haut, personne n'a le droit d'ingérence (et pourtant il en faut parfois un peu, c'est dynamique) et te pardonnerais ton petit égoïsme, car une Lumière reflète sur ton âme où que tu sois.

Mais bon (zut encore ce mot), j'avoue que je préfèrerais et de beaucoup te lire encore longtemps et te voir bénéficier du renouveau prometteur, contempler la vision matérielle de l'expression de ton attente intérieure. Etre le gardien de son frère, c'est Etre avec Lui.

Bon, il faut que je me calme un peu, sinon on va croire que je suis gay, et presque toutes les femmes du site vont m'envoyer des MP.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 17:46

Merci Grok pour ces infos.

Tu es super fairplay. Je te salue bien bas.

Bon (et Zut), Kernoa ne parlait-il pas de la nécessité de ne pas faire d'ingérence dans les pays étrangers ?

Que dire alors des radiations dans l'atmosphère dans les années 59 à 62 ? On est très, très loin de ces records.

Une prise de radiation sous une goutière est particulièrement pernicieuse, y compris sur un sol ayant récupéré des ruissellements ou une stagnation climatique.

Je ne dis pas que tout est contestable, et ne cherche pas à minimiser ce qui est une vraie catastrophe... nationale, pas mondiale. Je pense qu'il faut juste un peu de discernement recul fasse aux informations, surtout de la part de ceux qui vivent de cela.

Ce qui arrive à Fukushima et probablement karmique ce qui veut dire que les âmes aspirent à ce qu'elles vivent, pour leur bien, pour le notre aussi sans doute, dans toute l'étendue du sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 20:53

sursis a écrit:
(...)
Que dire alors des radiations dans l'atmosphère dans les années 59 à 62 ? On est très, très loin de ces records.
(...)
...Je pourrais retrouver le lien de l'estimation à un potentiel de plus de huit fois la contamination de l'ensemble des "essais" d'explosions atomiques réalisés depuis l'invention de la bombe atomique. Et cela dans un laps de temps beaucoup plus court, à venir peut-être si toujours rien n'est fait...


C'est bien une catastrophe internationale, et pas seulement nationale. L'hémisphère nord est progressivement irradié, vers une irradiation générale jamais connue dans l'histoire. Le "nuage radioactif", passant par dessus l'Amérique du nord, est déjà sur la France (et l'Europe). Les taux de radioactivité ont augmenté, cela a été relevé (et signalé dans Ouest-France, par exemple et entre autres il y a un mois et demi).


On aimerait bien voir les potentiels robotiques et militaires s'occuper enfin de Fukushima plutôt que d'aller par exemple bombarder des libyens qui n'ont rien demandé (et qui disposaient, avec le régime de Khadafi, du niveau de vie le plus élevé d'Afrique, avec des facilités sociales supérieures à la protection sociale française ; mais ceci n'est pas le sujet, le sujet n'est pas dans ce "topic" là de discuter de l'hyper banditisme en matière de politique internationale, avec hold-up du siècle sur les fonds souverains libyens et leur menace d'indépendance vis à vis de la Banque Mondiale et du FMI, avec le dinar libyen indexé sur l'or et indépendant du dollar... etc...).


...Bref, il n'est pas question de paniquer (la situation est trop grave pour se permettre de paniquer), mais une prise de conscience et une recherche et diffusion d'infos indépendantes des propagandes serait vraiment souhaitable, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 460
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 70
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 21:47

Bonsoir Sursis.

Je te rassure, si je suis pressé de quitter ce monde, ce ne sera pas pour autant que je vais précipiter l'échéance.
Parce qu'il faudra que j'aille jusqu'au bout de la mission que je me suis fixée dans cette incarnation, à savoir, accompagner mes contemporains dans la prochaine vague de mort/résurrection qu'on appelle ascension qui est programmée.
Et puis j'ai encore une fille qui passe son BAC, et je pense qu'elle a encore besoin de son père.
Apocalypse ou non, il faut continuer à vivre calmement, même si les radiations de Fukushima survolent nos têtes.
Je suis, je le répète, sensible à ton amitié. En revanche je ne sais pas si mes écrits servent à quelque chose. Je l'espère mais cela n'a pas d'importance parce que j'aime par de dessus tout me coucher avec le sentiment apaisant du devoir accompli. Je me dévoue pour les humains et ne demande rien en échange car mes discours n'ont pour vocation d'adoucir leurs souffrances, mais au contraire de les secoue, de les faire sortir des sentiers battus, des idées reçues et du politiquement correct en les mettant en face de leurs contradictions.

J'ai beaucoup apprécié ton appel à Singularity plein de tendresse. Puisse-t-elle nous lire! Sa souffrance transpire dans son message.

A bientôt donc et bonne soirée.


Grok salut.

Je partage ton avis. Le rôle joué dans l'intervention militaire par notre philosophe de salon, BHL est obscur et confus. Il y a longtemps que toute cognition n'habite plus cet homme qui, en outre, est entrer en errance.
Ce petit philosophe de poche a réussi à entraîner dans un conflit sans issue un président en perdition dans les sondages et qui accumule les erreurs grossières alors qu'il espère redorer son blason électoral. Ce qui caractérise ces deux hommes, c'est leur totale ignorance en géopolitique et des cultures locales. En Lybie, ce sont deux qui s'affrontent pour s'emparer des richesses pétrolières du pays, et non pas, comme la propagande nous l'a fait croire, des révolutionnaires démocrates en lutte contre un pouvoir tyrannique. Sarkozy a encore perdu à la fois une occasion de se tenir tranquille, mais plus grave encore, terni durablement l'honneur de la France.
Quant au droit d'ingérence, il a été invoqué par un membre éminent et français de l'oligarchie internationale, alors en poste au Kosovo, Bernard Kouchner. Le droit d'ingérence est l'arme idéologique de cette oligarchie pour mettre en place grâce au concours de l'OTAN le Nouvel Ordre Mondial et d'imposer la culture dominante américaine.
Malheureusement pour cette oligarchie, la crise financière est venue anéantir tous ses espoirs.

Mais on s'éloigne du sujet.

amitiés à toute et tous.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 460
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 70
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 21:57

A propos du droit d'ingérence.
je vous propose ce texte qui vient de me parvenir.

Citation :

A lire, déguster et faire circuler car ce texte n'a pas été divulgué....
Superbe réponse du ministre brésilien de l'Éducation interrogé par des étudiants aux États-Unis ...

(la presse nord-américaine a refusé de publier ce texte).



Sujet : Internationalisation de la foret Amazonienne !

Discours du ministre brésilien de l'Éducation aux États-Unis.

Pendant un débat dans une université aux États-Unis, le ministre de l'Éducation Cristovao Buarque, fut interrogé sur ce qu'il pensait

au sujet de l'internationalisation de l'Amazonie.

Le jeune étudiant américain commença sa question en affirmant qu'il espérait une réponse d'un humaniste et non d'un Brésilien.

Voici la réponse de M. Cristovao Buarque.



En effet, en tant que Brésilien, je m'élèverais tout simplement contre l'internationalisation de l'Amazonie.

Quelle que soit l'insuffisance de l'attention de nos gouvernements pour ce patrimoine, il est nôtre.



En tant qu'humaniste, conscient du risque de dégradation du milieu ambiant dont souffre l'Amazonie, je peux imaginer que

l'Amazonie soit internationalisée, comme du reste tout ce qui a de l'importance pour toute l'humanité.

Si, au nom d'une éthique humaniste, nous devions internationaliser l'Amazonie, alors nous devrions internationaliser les réserves de pétrole du monde entier.

Le pétrole est aussi important pour le bien-être de l'humanité que l'Amazonie l'est pour notre avenir. Et malgré cela, les maîtres des

réserves de pétrole se sentent le droit d'augmenter ou de diminuer l'extraction de pétrole, comme d'augmenter ou non son prix.



De la même manière, on devrait internationaliser le capital financier des pays riches. Si l'Amazonie est une réserve pour tous les

hommes, elle ne peut être brûlée par la volonté de son propriétaire, ou d'un pays.

Brûler l'Amazonie, c'est aussi grave que le chômage provoqué par les décisions arbitraires des spéculateurs de l'économie globale.

Nous ne pouvons pas laisser les réserves financières brûler des pays entiers pour le bon plaisir de la spéculation.



Avant l'Amazonie, j'aimerai assister à l'internationalisation de tous les grands musées du monde. Le Louvre ne doit pas appartenir à la seule France. Chaque musée du monde est le gardien des plus belles œuvres produites par le génie humain.

On ne peut pas laisser ce patrimoine culturel, au même titre que le patrimoine naturel de l'Amazonie, être manipulé et détruit selon la fantaisie d'un seul propriétaire ou d'un seul pays.

Il y a quelque temps, un millionnaire japonais a décidé d'enterrer avec lui le tableau d'un grand maître. Avant que cela n'arrive, il faudrait internationaliser ce tableau.



Pendant que cette rencontre se déroule, les Nations unies organisent le Forum du Millénaire, mais certains Présidents de pays ont eu des difficultés pour y assister, à cause de difficultés aux frontières des États-Unis. Je crois donc qu'il faudrait que New York, lieu du siège des Nations unies, soit internationalisé.

Au moins Manhattan devrait appartenir à toute l'humanité. Comme du reste Paris, Venise, Rome, Londres, Rio de Janeiro, Brasília, Recife, chaque ville avec sa beauté particulière, et son histoire du monde devraient appartenir au monde entier.



Si les États-Unis veulent internationaliser l'Amazonie, à cause du risque que fait courir le fait de la laisser entre les mains des Brésiliens, alors internationalisons aussi tout l'arsenal nucléaire des États-Unis. Ne serait-ce que par ce qu'ils sont capables d'utiliser de telles armes, ce qui provoquerait une destruction mille fois plus vaste que les déplorables incendies des forêts Brésiliennes.



Au cours de leurs débats, les actuels candidats à la Présidence des États-Unis ont soutenu l'idée d'une internationalisation des réserves flores tales du monde en échange d'un effacement de la dette.

Commençons donc par utiliser cette dette pour s'assurer que tous les enfants du monde aient la possibilité de manger et d'aller à l'école. Internationalisons les enfants, en les traitant, où qu'ils naissent, comme un patrimoine qui mérite l'attention du monde entier.

Davantage encore que l'Amazonie.

Quand les dirigeants du monde traiteront les enfants pauvres du monde comme un Patrimoine de l'Humanité, ils ne les laisseront pas travailler alors qu'ils devraient aller à l'école; ils ne les laisseront pas mourir alors qu'ils devraient vivre.

En tant qu'humaniste, j'accepte de défendre l'idée d'une internationalisation du monde. Mais tant que le monde me traitera comme un Brésilien, je lutterai pour que l'Amazonie soit à nous. Et seulement à nous!

Ce texte n'a pas été publié. Aidez-nous à le diffuser. Merci!


Volà qui est fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Mer 22 Juin 2011, 23:39

Les 100 jours de Fukushima : 621 millions de Curie d’effluents aériens. (cliquer pour lire l'article complet)


Extrait de l'article :


AIPRI le 21/06/2011 a écrit:



Les 100 jours de Fukushima : 621 millions de Curie d’effluents aériens.





100 jours se sont écoulés depuis le tragique 11 mars 2011 mais aucun organisme « consacré » n’a encore proposé d’estimation réaliste des émissions radioactives de Fukushima alors que chacun sait la Tepco d’une incapacité proverbiale: ses radiométries de l’eau étaient si exactes que le système de décontamination vendu au prix fort pour ne fonctionnner qu’au dessous d’un certain seuil de radioactivité a été immédiatement obstrué. Tout finira-t-il dans l’océan ?


Pendues aux sous-évaluations périodiquement revues à la hausse de la Tepco, ces « institutions » nucléaires restent ainsi muettes sur ce point capital de radioprotection. (Sans compter qu’elles taisent le risque permanent d’explosion nucléaire par sédimentation du plutonium fondu : un tiers de litre de plutonium, 6 kg, réuni par malheur dans une poche sphérique du magma et c’est l’explosion atomique au sol). Elles ne savent à l’évidence ni reconstruire l’inventaire des cœurs atomiques avec la courbe de rendement des produits de fission, ni tirer parti du retour d’expérience des accidents de Shellafield, de Three Mile Island, de Tchernobyl, etc. pour quantifier les effluents en fonction de la volatilité des éléments (en clair de leur température d’ébullition). Elles sont à l’évidence indifférentes au sort d’une population et d’une humanité soumise à une contamination interne supplémentaire dont les effets délétères se manifesteront dans toute leur implacable ampleur génotoxique et oncologique avec le temps ici même.


L’AIPRI, outrée et meurtrie par tant d’indifférence à l’égard de la sauvegarde de la vie, propose ici l’horrible inventaire hypothétique minimal des effluents aériens relâchés par 3 des 6 chaudières atomiques de Fukushima. (Les dizaines voire centaines de tonnes de carburant « éteint » explosées qui ont éparpillé des quantités colossales de particules insolubles d’uranium, de plutonium, d’américium, de cobalt, de strontium, de césium, de technécium, etc ne sont pas ici prises en examen, pas plus que ne sont pris ici en compte les effluents aériens des combustibles fondus des centrales F4, F5 et F6.)


(...suite de l'article sur le lien cité)



...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Jeu 23 Juin 2011, 00:52

Et en France, comment vont les centrales nucléaires ?... (cliquer pour l'article complet)


Médiapart le 22/06/2011 (extrait) a écrit:


Nucléaire : incidents en série à la centrale de Paluel


(...)



Philippe Billard, lui, a fondé une association, "Santé-sous-traitance", pour défendre la santé des sous-traitants qui représentent aujourd'hui environ la moitié des travailleurs du nucléaire. "La peur aujourd'hui de la population dans un accident nucléaire, c'est d'être contaminée et d'attraper un cancer. Eh bien nous, nous sommes contaminés régulièrement dans les centrales. Et on attrape des cancers. L'accident est déjà arrivé chez nous. Nous sommes les liquidateurs de tous les jours".


Des "liquidateurs" en France ? Ne nous a-t-on pas dit et répété que la catastrophe, c'était pour les autres, ceux qui n'appliquent pas nos principes de sûreté, qui n'ont pas la chance de posséder notre organisation d'expertise et notre autorité nucléaire "indépendante" ?


Ni franchement catastrophique ni vraiment rassurante, la situation de Paluel illustre au quotidien le fait que le système est vulnérable. Qu'il fonctionne avec des défaillances permanentes techniques et humaines, qui alimentent un climat général de méfiance, sinon de paranoïa. Que les grands principes de la sûreté ne sont pas respectés dans la dure réalité. Que la course à la productivité tend à prendre le pas sur l'exigence de sécurité. Et que la multiplication des contraintes à respecter pour que ce système continue à fonctionner le rend de plus en plus inhumain.



...




Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Jeu 23 Juin 2011, 04:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (cliquer)


Génocide nucléaire en cours sur le peuple japonais
(contamination radioactive de tout l'hémisphère nord de la planète à des taux jamais connus dans l'histoire, en cours également)


Kokopelli le 23/06/2011 a écrit:


- 23 juin 2011 : À Fukushima City : 81,37 microsieverts/heure = 710 millisieverts/année ! Et Le Gouvernement Japonais dirait sûrement que ce ne sont que de méchantes rumeurs ! (cliquer)

C’est tout simplement 710 fois supérieur à la norme, l’ancienne norme Japonaise qui est toujours prévalente en France.

Faut-il répéter : 710 fois supérieur à la norme.

Ne serait-ce pas un seuil limite d’évacuation ?

Rappelons que Fukushima-City, à 60 km de la centrale nucléaire, ne fait pas partie de la zone d’évacuation. Rappelons aussi que le seuil d’évacuation pour Tchernobyl était de 5 millisieverts/année.


GÉNOCIDE.





Kokopelli le 23/06/2011 a écrit:



- 23 juin 2011 : Obama et la Croix-Rouge déclarent l’état d’alerte pour les deux centrales nucléaires du Nebraska.

Cette déclaration est toute fraîche (cliquer) : les USA ont été obligés de réagir car la presse internationale commençait à être un peu trop bavarde, surtout la presse alternative d’ailleurs.

La centrale nucléaire de Cooper est toujours opérationnelle et elle est à 10 cm (de crue) de stopper toute activité.

Quant à celle de Fort Calhoun, l’eau monte inexorablement et va encore monter plus.

La situation n’a pas été facilitée par le passage récent de tornades sur le Nebraska.

La centrale de Fort Calhoun a vu passer des vents de 140 km/heure. Ces tornades avaient d’ailleurs été annoncées, deux jours avant, par le blogger Dutchinse (cliquer), un expert à déceler les anneaux de HAARP (cliquer) ! Il n’y a pas qu’à Fukushima que ça bricole ferme.




...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 200
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Jeu 23 Juin 2011, 04:22

Alors, il me semble, que le moment est vraiment proche, de mettre en œuvre les possibilités spirituelles, authentiques (c'est pas le moment pour des kundalinis de bas étage et divagations astrales, et autres invocations collectives astrales bidons "de lumière et d'amour" à "Maitre Machin Chose" ou autre pseudo divinité tartempionne, là), que d'aucuns ont pu authentiquement intégrer. Je ne sais pas comment ça se fera, mais on y est, là. Ça ne rigole plus du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   Jeu 23 Juin 2011, 13:21

Bonjour Grok,

Et merci pour toutes ces précisions, enfin plutôt ces informations. Car pour être tout à fait précis il faut savoir que la norme en France n'est pas de 1 mVs (Microsiverts) mais de 2 mVs dans le civil, et de 20 mVs dans le nucléaire.

On communique en Microsiverts/heure et non Microsiverts/an dans l'accidentalogie nucléaire car il y a supposition que les radiations s'échappant d'un réacteur soient limitées dans le temps. La conversion mVs/heure en mVs/an est donc une projection théorique... qui se peuvent se révéler exactes si un confinement total ne parvient pas à être réaliser... et donc s'avèrer fausses dans le cas contraire. Ceci dit en cas d'emballement causant la destruction des infracstructures, toutes les projections se révèleront dépassées.

Concernant la pollution atmosphérique, le facteur temps est également très important. Les organismes vivants cellulaires supportent mieux une radiation intense limités dans le temps qu'une radiation prolongée à moindre dosage. Par exemple bien que la norme civile en France soit de 2 mVs, une simple radiographie aux rayonx X irradie au minimu déjà de 1 mVs le patient et cela peut être 5 voire 10 fois plus important pour radiographier certains organes. Et une simple maison en granit irradie déjà pas mal.

J'ajoute que certaines parties du territoire français irradient déjà naturellement à 2 mVs, (records dans une régionde en Inde à cause de sables et sédiments particulièrement radio-actifs avec une irradiation autour de 17 mVs (à vérrifier) ... et de nombreux cas de pathologies associés.

La pollution atmosphérique causée par l'explosion des bombes (environ 2.000 de mémoire) à la fin des années 50 et début 60, était continue sur plusieurs années, et devenait donc particulièrement nocive. Ces précisons ne doivent pas masquer l'ampleur de la catastrophe de Fukushima.

****************

Dans le point de vue de nos dirigeants politiques il n'y a que deux points de vue, ou leur combinaison.

C'est soit le nucléaire avec une appréciation des risques sanitaires, soit le non nucléaire avec une appréciation des risques éconnomiques, soit une combinaison des deux risques.

Lorsque vous prenez votre voiture le matin, statistiquement vous avez plus de risque de mourrir sur la route que de mourir de radiations radio-actives suite à un accident de centrale nucléaire. Par contre, il y a beaucoup plus de risque de voir la France perdre des avancées éconnomiques (enfin, plutôt limiter sont retard) entraînant une augmentation du chomage et de perdre les élections suivantes, que de voir une centrale exploser.

Les dirigeants politiques prennent des risques calculés. Ce sont des décisionnaires.

A ce niveau le débat éclairé serait impératif pour prendre la juste valeur des enjeux, car affirmer être pour ou contre le nucléaire est très insuffisant même en argumentant sur l'explosion de Fukushima. Il convient de démontrer méticuleusement que les appréciations des risques ne sont que des appréciations, et que personne ne peut prévoir avec certitude l'ampleur des mouvements terrestres, mais qu'au contraire on sait exactement ce que produit les rayonnement radio-actifs.

Personnellement, pour ceux qui m'aurait mal compris, je pense que le nucléaire est une erreur de jeunesse de l'humanité, qui à déjà produit des effets immondes. Et il faut vraiment avoir de la M... dans les yeux pour continuer à ignorer cela depuis Tchernobyl. Mais ainsi va le chemin de l'humanité...

Plus qu'un rappel Fukushima a enfin ouvert le vrai débat, partout dans les coeurs des hommes. Ic,i il convient de dire un grand Merci au Japon, à Alex, Douceur, Ambre, Marie (les obus radio-actifs sont aussi une multitudes de poisons localisés), et tous les intervenants sur ce post que je ne citerai pas, ou aussi d'autres qui poussent le débat dans une contradiction qui apporte des éléments nouveaux. L'avenir se fait en commun dans l'Amour de l'autre, du Soi commun, (Singularity l'a rappelée à sa façon), avec nos différences que nous ne devons pas accepter bêtement, c'est à dire d'une manière égotique séparatiste, mais dans l'effort conjoint et personnel de la compréhension de chacun dans son chemin.

Hum, je vais finir curé si je reste ici.


Dernière édition par sursis le Jeu 23 Juin 2011, 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fukushima "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire ...
Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» autre utilisation du nucléaire
» Vidéo : un autre regard sur les vaccinations
» Une tête de mort apparaît dans la fumée de l'accident nucléaire de Fukushima !
» Fusion nucléaire - ARTE
» Batterie nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: La Vérité qui fâche-
Sauter vers: