ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rêve d'internet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Rêve d'internet.    Dim 27 Mar 2011, 13:44

Cette nuit j'ai rencontré en rêve une personne de ce forum
( et deux autres d'un autre forum avec lesquelles j'ai échangé pour l'une un mot et pour l'autre pas un seul mot.

Cette nuit donc je t'ai croisé Sphinx et ce, toujours par internet interposé :

C'était après une descente vertigineuse (rafting sur un couloir d'eau qui faisait une courbe descendante) ... j'entre dans une pièce/bar et je vois un ordinateur.

Je le consulte et je vois que tu avais laissé un message : tu avais écris le mot "monastère" deux fois, une fois au féminin et une fois au masculin (dans le rêve c'était possible ).

Ces 2 mots étaient écrits sur un fond d'écran de type bande dessiné pour teinter le message d'une note de légèreté-humour. Le message (qui datait de plusieurs jours) signifiait que tu te retirais définitivement dans un monastère - et la touche de légèreté pour souligner que ce n'était pas grave.

Après la lecture, je me suis dit que je ne t'avais pas dit "au revoir" et que je ne pourrai plus te le dire ... alors j'ai éprouvé en mon coeur une nostalgie qui s'est mise a amplifier, qui s'amplifiait tellement que j'ai dû faire un mouvement brusque de la tête pour sortir du plan du rêve et donc de cet état tant cette nostalgie devenait difficile à absorber.

"Nostalgie" est le mot qui m'est venu au réveil.
En fait je ressentais le sentiment que l'on éprouve lorsque l'on sait que l'on ne reverra plus jamais "une personne" ou au sens large "un entourage" (lieu...).

Si je raconte ce rêve c'est que d'habitude, au réveil, la Conscience me les interprête, mais pour celui-ci elle est restée muette, comme ci ce rêve n'en était pas vraiment un et que donc il n'y avait rien a interpréter.



Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Rêve d'internet.    Dim 27 Mar 2011, 16:12


Bonjour MyrÂme,


j'imagine que tu as ressenti intuitivement ce qui se passe en ce moment pour moi.

J'ai été appelé à une plus grande humilité depuis quelques jours. D'une façon très nette et très abrupte.

Ce n'est pas une mortification, mais c'est une prise de conscience d'un ensemble d'attitudes par lesquelles je continue à tenter psychologiquement de voler de l'énergie, de la reconnaissance, aux autres. Et c'est donc une démystification de ces processus, ce qui les désamorce.

C'est une étape vers l'humilité complète et la sortie de la bulle psychologique, et donc vers la "mort" de Steph, enfin, du Steph apparent, qui ne sera pourtant pas du tout "exterminé", mais intégré dans la véritable Personne humaine qui attend de naître en moi.


Donc rien de triste en fait. Mais je vis une mutation certaine et profonde, c'est un fait. C'est aussi pourquoi je n'écris rien en ce moment.


Amitié,

steph


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Rêve d'internet.    Dim 27 Mar 2011, 17:04


Le mot "monastère" est probablement celui qui convient le mieux à ce que je vis, car il fait référence à la solitude (monos) mais pas à l'isolement.

C'est dans la plus grande solitude du recueillement intérieur, qui correspond aussi à la plus grande humilité, que le Lien à l'Autre est intégralement déployé.

Ce qui est aussi évocateur dans ce rêve, est la smilitude/différence des deux mots "monatère", différencié par un genre. Cela m'évoque la réalité non-dualiste du Couple Sacré.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Rêve d'internet.    Dim 27 Mar 2011, 17:37

Sphinx a écrit:
Donc rien de triste en fait. Mais je vis une mutation certaine et profonde, c'est un fait.

Au fond (fond d'écran en bd) ce n'était pas triste, mais à un certain niveau ça l'était profondément.

Mon coeur l'a ressenti comme un adieu définitif pour un A Dieu éternel.

Vivre totalement la séparation pour retrouver entièrement le Lien.

C'était vraiment profond et très éprouvant pour le coeur de l'homme.

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Rêve d'internet.    Dim 27 Mar 2011, 18:21


Toute tristesse, toute nostalgie, est encore une dérive événementielle qui théâtralise et donc adultère un processus somme toute naturel et serein.

La dramatisation est toujours en porte-à-faux avec l'humilité. C'est dans une profonde paix intérieure que la véritable humilité s'épanouit.

Le deuil est toujours, lorsqu'il est complet, la démystification d'une illusion narcissique. Faire le deuil de soi-même n'est donc pas morbide, triste, nostalgique, si tout est bien démystifié.

La tristesse et la nostalgie sont produites par les entités symbiotiques qui se nourrissent des relations narcissiques adultères, lorsque ces entités sont confrontées par un travail de détachement. Elles tentent de préserver la symbiose par une pression psychologique. C'est leur condition légitime.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Rêve d'internet.    Dim 27 Mar 2011, 23:07

Citation :

En anglais, la solitude de alone embrasse la plénitude du all one, tout seul, tout un.

Ce paradoxe révèle l’aspect positif de la séparation, le pouvoir d’être à l’unisson avec l’autre à partir de son propre lieu d’être.

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêve d'internet.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déménagement et nouvelle connexion Internet
» Site internet et droits d'auteur
» Rentrer les notes sur internet + messagerie professionnelle : HELP !
» Internet à l'internat
» Question Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: