ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 666 = www

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: 666 = www   Lun 25 Avr 2011, 13:00

La transcription en hébreu de 666 est WWW !!!!

En effet, la valeur numèrique de la lettre Vav Hébraïque (V ou VV) est le 6.
Comment Jean, à 80 ans, du fond de son cachot a eu cette vision du WWW et l'a nommé le chiffre de la Bête.

Et le Dragon (Illuminati) transmet son pouvoir à la Bête (WWW) :

"et par les prodiges (techniques) qu'il lui a été donné d'accomplir au service de la Bête, elle fourvoie les habitants de la terre, leur disant de dresser une image en l'honneur de cette Bête, qui frappée d'un glaive a repris vie.
On lui donna même d'animer l'image de la Bête pour la faire parler, et de faire en sorte que soient morts tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la Bête.
Par ses manoeuvres (=manipulations), petits ou grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer sur la main droite (= souris) ou sur le front (=écouteurs/casque), et nul ne pourra acheter ni vendre (=CarteBancaire) s'il n'est marqué au nomde la Bête ou au chiffre de son nom (= adresse IP).

C'est ici qu'il faut de la finesse ! Que l'homme doué d'esprit calcule le chiffre de la Bête, c'est un chiffre d'homme : son chiffre c'est 666 (WWW)"

Apocalypse 13.15

Qui n'a pas sa bobox ???


Dernière édition par diane le Ven 06 Mai 2011, 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: 666 = www   Mer 27 Avr 2011, 08:46

"Firefox" = "le feu du 666"
>>> "fox" : F=6 ; O=15=6 ; X=24=6
Revenir en haut Aller en bas
xzat

avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 69
Date de naissance : 20/09/1989
Age : 28
Localisation : lens
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: 666 = www   Mer 27 Avr 2011, 14:20

"O=15=6"

Pourquoi 15=6 ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Mer 27 Avr 2011, 16:16

Bonjour à tous,

Citation :
La transcription en hébreu de 666 est WWW !!!!

(...) Qui n'a pas sa bobox ???
Citation :
"Firefox" = "le feu du 666"

Avoir un site web et utiliser un navigateur plutôt qu'un autre n'a rien de diabolique.

Ce forum a aussi une adresse web.

www...., les sites web ? N'est-ce pas aussi une possibilité d'utiliser 3x plus notre 6e sens et d'appliquer ainsi notre « bon sens » afin de développer notre chacra 6 ou le Discernement : qui n'est ni plus, ni moins que la connaissance spirituelle intrinsèque ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Jeu 28 Avr 2011, 17:10

En hébreu, toutes les lettres ont une valeur numérique.
En français ou en anglais, c'est déja plus arbitraire et la signification a moins de sens..
Pour moi, ce n'est pas un jeu de l'esprit lol
L'apocalypse de Jean -écrite en araméen, une langue sémitique- décrit assez précisément ce que nous vivons.

Dans Apocalypse 13.11 on voit m^me qu'il y a deux bêtes :
-la première surgit de la mer = s'attaque à l'inconscient collectif : la télévision qui nous formate depuis des décennies.
-l'autre bête "ressemble à un agneau mais parle comme un dragon" -le gentil internet, libre et convivial-
et sort de la terre : nous piège au niveau des démarches matérielles (factures, impots, compte en banque, courses : toutes les transactions y passent)
C'est tellement plus pratique de tout faire de chez soi, sans se déplacer ^^ pourquoi refuser ?
C'est sur ce plan-là qu'est l'enjeu, celui de la MATIERE.
Avez-vous remarqué ce changement de société ?? La façon d'utiliser le net est en train de changer : chaque foyer en France -même le plus démuni- est train d'installer sa box et se fait "numériser" : la numérisation de l'humain en série...

Internet a 15 ans maxi, ceux qui l'ont expérimenté depuis ses débuts en on vu et tiré le meilleur (j'en fais partie sunny )
mais à l'heure actuelle, le web est devenu le règne de la facilité sur fond de pub et de consommation. (sans oublier la luxure ! )

Le world wide web -le filet à l'échelle mondiale- est en train de devenir l'aboutissement de la technologie du contrôle appliquée au plus grand nombre !!

Sauf si on le sait !!

J'ajoute que ce fut pour moi assez difficile à admettre (grosse résistance) parce qu'internet m'a beaucoup beaucoup apporté mais j'ai l'impression qu'on est passé à une autre étape (collectivement).
Revenir en haut Aller en bas
xzat

avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 69
Date de naissance : 20/09/1989
Age : 28
Localisation : lens
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: 666 = www   Jeu 28 Avr 2011, 19:14

Bonjour,

Effectivement Diane, internet fait partie d'un plan bien sombre. Il y a seulement un revers, comme tu l'explique internet permet aussi de partager des connaissances, par exemple. Cependant internet permet aussi de propager leur "propagande", déjà propager par les films, la tv et de contrôler des masses entière (facebook, youtube, google). De plus, internet est un énorme moyen de propager le capitalisme: l'entreprise devient virtuel, l'argent devient encore plus virtuels.

A peser le pour et le contre, je pense qu'il s'en sorte. Au point de vue technique, ont peut être réellement être "anonyme" sur internet, seulement une grosse majorité n'a pas la connaissance pour cela.

Comme tu le dis, pour ceux qui savent utiliser internet, cela devient un formidable outil !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Jeu 28 Avr 2011, 20:19

Bonsoir Diane,

Citation :
En hébreu, toutes les lettres ont une valeur numérique.
En français ou en anglais, c'est déja plus arbitraire et la signification a moins de sens..
Oui, en effet. Mais comme tu le fais remarquer toi-même, il y a une distinction entre la valeur numérique des lettres hébraïques et la valeur numérique des lettres latines.

Si www donne bien 666, cette adresse est incomplète. Nous le savons, une adresse web est toujours suivie d’un nom du site avec également une valeur numérique. De plus, la valeur numérique totale des mots latins : World (9 tet) Wide (5 he) Web (3 ghimel) est 17 ; 1+7= 8 (het) donc « diaboliser » ce 666 n’a pas de sens car comme le dit cette apocalypse (= révélation) :

18. c'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Derrière ce chiffre se trouve donc bien un « homme » - qui utilise ce programme, cette technologie à bon escient ou non - encore faut-il réaliser que cet homme peut parfaitement nous personnaliser donc très bien être nous-même.

Citation :
Dans Apocalypse 13.11 on voit m^me qu'il y a deux bêtes :
Mais ces Bêtes ont plusieurs « têtes » et « cornes ».

Autrement dit, la Bête, c'est avant tout un terme générique qui désigne tout ce qui a pour but de contrôler. Ce sont à la fois des micro-puce sous cutanés et des implants médicaux que des technologies, parfois tellement puissantes (ex. Haarp) qu'elles s'exercent au niveau d'une planète, d'un système solaire voire plus.

Si la télévision et internet sont aussi source de manipulations, ils ne sont pas plus « contrôlants » que nos adresses de domicile fixe, nos noms et prénoms « listés » sur nos cartes d’idendité, nos cartes de sécurité sociale, nos passeports, nos cartes bancaires, etc.

Refuser de donner ses « coordonnées », son « nom de famille » ou sa date de naissance par exemple ne nous est pas interdit... Il est vrai aussi que lorsque nous ne le faisons, les « pressions » peuvent devenir très importantes surtout quand ces manipulations ne sont conscientisées. Mais il nous est possible de dépasser ces « pressions »...

http://antahkarana.forumzen.com/t586-rfid

:aa:
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 666 = www   Jeu 28 Avr 2011, 22:02

Bonsoir à vous tous,
ce débat ayant été introduit il y a plusieurs années sur le forum je vous partage pour rappel un résumé de Joël Labruyère :



Citation :
SIX CENT SOIXANTE SIX

Ce n’est pas pour nous effrayer que de grands clairvoyants et des prophètes ont prédit l’apparition prochaine d’un puissant démon sur notre planète. Une calamité comme il n’y en a jamais eu. D’où les spéculations autour du nombre 666 dont on croit avoir identifié la trace dans les technologies de pointe. S’il ne s’agissait que de cela ! En réalité, apparaît la synthèse du double démon que l’on appelle Diable et Satan - les pôles matériel et subtil des puissances adverses. Cela a commencé depuis le début de ce 21° siècle après l’intense préparation du siècle précédent. Nous devons nous y préparer au lieu de nous voiler la face.
Pourquoi inquiéter l’humanité avec le problème du Mal, se demandent les faux prophètes qui nous anesthésient ? Les bergers des orthodoxies ont continuellement dissimulé la gravité du problème du Mal pour faire croire qu’ils avaient « la situation bien en mains ».
Pourquoi était-il hérétique d’investiguer du côté de la face cachée des choses ? Parce que les autorités planétaires qui nous désinforment sont les représentantes du « Prince de ce monde ». L’histoire officielle est un lavage de cerveau. Donc, en ce qui concerne l’origine et la nature du Mal, circulez, il n’y a rien à voir !

Ce n’est pas pour nous faire peur que des prophètes nous ont alerté sur ces démons tapis à l’arrière plan de l’existence ordinaire, et dont nous sommes les médiums inconscients.
Les sages ont-ils voulu nous nuire en nous apportant une connaissance que nous ne pourrions pas assumer ? Au contraire, ils nous ont prévenu par amour, afin de nous préparer à identifier le Mal, à le démasquer et le vaincre à l’aide de notre force d’âme. « La vérité vous affranchira ».
Pourquoi l’être humain devrait-il connaître la nature d’un Mal cosmique qui le dépasse entièrement ? N’avons-nous pas déjà tellement à faire avec notre existence si compliquée, la lutte pour la vie, les soucis, la maladie...? Pourquoi charger notre conscience d’une connaissance aussi affligeante ?
Nous espérons toujours qu’un « sauveur » va mener le combat à notre place, comme des soldats qui abandonnent la première ligne des opérations alors que les renforts sont en vue.
Peu s’interrogent sur le sens de la parole : « Michaël a combattu le Dragon et l’a jeté sur la terre où il erre en grande fureur ».
Si ce Dragon a été jeté sur la terre, l’affaire n’est donc pas réglée, et la bataille ne fait que commencer. Voilà ce qu’il faut comprendre si l’on veut vivre en conscience et devenir fort.
Nous devons connaître la réalité du Mal jusqu’au fond parce que c’est notre devoir en tant qu’humains incarnés dans la matière.
Nous avons une immense responsabilité aux yeux des êtres spirituels vivant sur d’autres dimensions et qui ne peuvent pas voir à travers les zones denses où nous sommes incarnés.
Ils n’ont pas notre faculté de précision mentale que nous procure la condensation matérielle. Ici bas, on vient apprendre la vérité avec la précision que nous procure l’acuité de la douleur. On n’est pas là pour se prélasser dans le « meilleur des mondes » mais pour apprendre les lois de la vie réelle. Nous sommes là pour transmuter la souffrance en conscience, et la conscience en amour.
Celui qui n’apprend pas de l’expérience va souffrir dans l’avenir.
L’économie universelle implique que des règnes vivent au service d’autre règnes. Ainsi, des êtres de nature spirituelle, dieux et anges, ont besoin d’être informés par les humains incarnés dans la matière qui sert à forger la conscience. Certains Dieux ne peuvent connaître le Mal comme nous l’éprouvons dans la chair, et ils guettent notre éveil pour parer aux assauts des puissances démoniaques. L’homme est le partenaire des dieux. De son sort dépend celui de hiérarchies spirituelles qui attendent son redressement spirituel pour se transférer sur un plan d’existence supérieur. Cela explique l’agitation qui règne ici-bas, et pourquoi le Mal cosmique, à travers le relais des sociétés secrètes terrestres mène une guerre totale aux forces de l’Esprit. La terre est le théâtre d’enjeux cosmiques.
L’être humain est au centre de ce conflit car il participe de deux natures : terrestre et spirituelle. (Le Diable signifie « celui qui est double », et Satan est « celui qui s’oppose ») Ces démons ne sont pas des images mythiques, mais des puissances insatiables, des anti dieux qui se sont nourris de nos faiblesses au fur et à mesure de notre descente dans la densité matérielle.
Les plus terrifiants vivent sur les plans sous-humains, là où les hommes de pouvoir puisent leur énergie en rendant un culte aux démons à travers les organisations terrestres – religieuses, politiques, occultes. Tout pouvoir terrestre dépend de la puissance démoniaque, et c’est pourquoi la recherche de la vérité sur le Mal est un sujet tabou. Notre culture oblitère totalement la question du Mal, et il est conseillé de se contenter des maigres explications de la théologie et de la science. Celui qui se risquerait à exposer la terrible vérité est jugé fou ou hérétique. (cathares)
Par sa double nature, l’homme est donc le mieux placé pour connaître les démons et les affronter, car n’est-ce pas lui qui les nourrit par son existence même ?
« Seuls les hommes sont capables de connaître les secrets des démons. C’est par cette offrande des hommes, aux dieux, de secrets arrachés aux démons, que peuvent être détournés les noirs agissements de ces démons, et ainsi, là où avaient dominé les ténèbres, peut à nouveau rayonner la lumière spirituelle. » (R.S. An die Freunde/octobre 1925)
Bien entendu, voir le Mal n’est pas agréable quand nos tendances naturelles nous portent à l’insouciance. Mais que nous le voulions ou non, il arrive un moment dans l’histoire où nous sommes face à la terrifiante réalité. Souvent, c’est à cause de catastrophes historiques qui emportent nos illusions sur leur passage, alors que nous aurions voulu nier la réalité. Certains s’obstinent à nier la vérité, ce qui les mène à se ranger du côté du Mal. Ils en deviennent les serviteurs, par ignorance ou par goût. Ils régressent et doivent être écartés.
C’est pourquoi, il existe des retardataires qui demeurent à l’arrière de l’évolution et qui sont rétrogradés sur des systèmes planétaires plus lents – la lune par exemple.
Notre époque est trompeuse car nous pourrions nous croire à l’abri, hors des zones du Mal qui a sévi durant le XX° siècle, où l’atrocité fut à son comble avec le nazisme et le bolchevisme.
Des prophéties apocalyptiques nous annoncent que ces atrocités passées ne sont que les prémisses du Mal à venir. La propagande médiatique nous matraque avec les abominations idéologiques du XX° siècle pour nous faire croire que le pire est derrière nous. Et le new age proclame par mille channels inconscients « le mal est vaincu, l’âge d’or est là ! » On connaît cette propagande de diversion…
Les marchands de faux espoirs sont les ennemis du genre humain. Ce sont des traîtres lorsqu’ils nous proposent comme solution aux fléaux de notre époque de nous adapter en saupoudrant l’horreur moderne de bons sentiments. Cela s’appelle collaborer avec l’ennemi. Le Mal leur fait si peur qu’ils n’osent plus l’évoquer, jugeant toute tentative d’investigation derrière l’aspect caché des choses comme étant du masochisme.
Il nous faut être attentif à la propagande qui tend à dissimuler le vrai visage du Mal car son but, pacifiste et généreux en apparence, est de nous désarmer. On nous livre à l’ogre comme des enfants gavés de sucreries. On nous trahit, on nous vend.
A l’opposé de la spiritualité molle avec sa névrose sécuritaire, l’esprit véritablement positif accepte de voir la situation telle qu’elle est. Il anticipe sereinement l’évolution dramatique des choses. Toutefois, le démasquage du Mal ne peut s’effectuer que progressivement. Il ne faut pas perturber les être trop fragiles qui doivent traverser beaucoup d’expériences avant de réaliser ce qui se joue derrière le décor.
Il y eut dans le passé des fraternités spirituelles qui ont confronté le Mal en pleine conscience. C’est grâce à leur effort héroïque que nous ne sommes pas entièrement submergés. Ces êtres ont foré un couloir de lumière à travers les ténèbres du monde. Ils ont transmuté le Mal en Bien. Si les Manichéens avaient refusé d’aller jusqu’au bout de leur lucidité en ce qui concerne la nature des puissances qui se déchirent sur la terre et au ciel, le Mal serait aujourd’hui encore plus arrogant. Ces chevaliers de la vérité furent cruellement persécutés par les autorités civiles et religieuses de leur temps, car celle-ci n’aiment pas qu’on s’intéresse à leurs secrets.
Il en fut de même pour les Templiers qui s’apprêtaient à arracher le monopole de l’or à la puissance bancaire naissante, ce qui aurait changé radicalement le cours de l’histoire.
C’est parce qu’il y a toujours eu des êtres héroïques jusqu’au sacrifice que nous bénéficions d’une marge de liberté de conscience. Sinon, la puissance mauvaise, ne rencontrant aucun résistance de la part des humains, aurait tout emporté : corps, âme et esprit. Déjà, ayant investi l’âme de l’humanité, elle veut désormais s’emparer du sanctuaire le plus intérieur.
C’est « l’abomination de la désolation dans le Saint des Saints » dont parle le prophète Daniel.
A chaque époque, l’assaut du Mal prend un caractère différent, brutal ou séducteur, et il rivalise de violence ou de charme pour attaquer la citadelle de la conscience.
Car le Mal veut s’approprier l’humain par lequel il espère venir à l’existence - en prenant sa place - et sans lequel il n’aurait aucun pouvoir créateur. Car le Mal ne crée rien.
Il doit d’abord vider l’être de son individualité autonome afin de s’emparer de son corps et de sa conscience. Ceux qui enseignent qu’il n’y a pas d’esprit divin en l’homme, sont en proie à la plus pernicieuse des maladies : l’athéisme. L’athéisme est la conséquence d’un Mal supérieur. Par cet égarement, certains démons se déchaînent en toute liberté, puisque leurs victimes, athées et matérialistes, ne croient pas en l’existence des puissances divines ou démoniaques. C’est pourquoi, d’après l’exemple des totalitarismes majeurs du XX° siècle, le communisme athée a pu séduire le monde plus largement que le nazisme paganiste, car ce dernier croyait en des forces invisibles dont les bolcheviques n’avaient aucune conscience, quoiqu’ils en fussent les serviteurs aveugles.
Nous avons été alors confrontés aux deux pôles du Mal – la puissance luciférienne du passé, d’une part, et de l’autre, la puissance matérielle qui se projette vers le futur.
Mais il survient à notre époque un troisième démon, plus perfide encore car il a appris à se servir de la force des deux démons précédents.
Ce démon moderne a rassemblé les forces diaboliques du dessous et du dessus.
A travers les hommes qui ont déjà succombé à l’illusion de l’idéalisme fumeux ou ceux qui vouent un culte à la matière, il s’incarnera prochainement un esprit encore plus mauvais dont le Livre de l’Apocalypse parle comme du « signe de la Bête 666 ». C’est un « nombre d’homme », ce qui signifie qu’il émergera par l’intérieur de la conscience et non par l’extérieur comme le Diable et le Satan mythiques. C’est donc le démon de la bestialité à « visage humain ».
Ce démon 666 exprime l’immoralité absolue en l’homme. C’est l’homme plongé dans la bestialité et fier de l’être. Sur ce type humain qui émerge, Hitler prophétisa : « J’ai vu l’homme nouveau, il est cruel et intrépide ». On peut en voir les signes annonciateurs à travers certaines perversités contemporaines qui demeurent encore inconnues du public.
On parle de crimes odieux commis sur des enfants - la pédophilie par exemple. Le public entend parler de scandales comme l’affaire Dutroux, mais il ne sait rien des réseaux pervers qui touchent les hautes sphères où se pratiquent des rites abominables, étouffés par la loi du silence qui règne parmi l’élite.
Le type 666 est le politicien arrogant qui ment avec effronterie en niant ce qu’il a dit la veille. Toujours avec le sourire, la main sur le cœur, et jurant sur les grands principes de démocratie, paix, justice, liberté…et sur le Christ !
L’humanité est en danger. Le nier revient à se placer du côté des serviteurs du « démon solaire » dont l’ombre avance à travers l’élite au pouvoir sur toute l’étendue du globe.
Bientôt, de nombreux êtres serviront de médium à ce démon qui cherche à pénétrer dans le monde par l’intérieur de l’être humain. L’épreuve de cette confrontation sera sévère mais indispensable car la connaissance du Mal procurera à l’humanité la victoire sur les plans inférieurs et la possibilité d’une élévation.
Pour ce démon, l’enjeu est tout ou rien, car il risque d’être identifié pour ce qu’il est : l’adversaire absolu de l’humanité.
C’est pourquoi, il se déchaînera d’une manière inouïe, afin d’opérer un passage en force, un viol brutal de la conscience humaine, au risque, en cas d’échec, de perdre le fruit de ses efforts séculaires. Cette intrusion a nécessité pour cet esprit 666 une longue préparation, comme il ressort de l’histoire des siècles écoulés.
On peut dire que nous n’avons encore rien vu !
L’humanité va donc être placée devant un choix : accéder à la Conscience ou se soumettre au « prince de ce monde ».
Bien entendu, chacun croit avoir fait le bon choix, mais ce n’est pas aussi évident si on considère lucidement ce à quoi nous nous relions chaque jour - ce que l’on nous oblige à faire et à penser, comment on nous manipule.
Sommes-nous des chevaliers occupés à servir la dame intérieure (l’âme), ou retardons-nous chaque jour la décision de nous engager dans le noble combat pour notre salut spirituel ?
Il est difficile de savoir où nous en sommes. C’est pourquoi, les véritables chevaliers de l’esprit ne suivent pas les doctrines et les croyances qui portent à l’évasion, la dispersion, la compromission, la complaisance, la mollesse…
Nous avons déjà donné des avertissements sur les pièges à éviter. Il est utile de rappeler aux personnes facilement séduites par les révélations du nouvel âge, que dans le domaine spirituel, le Mal utilise la séduction comme arme majeure. Cela explique la propagande qui inonde les circuits spécialisés et qui frappe des êtres en recherche, n’ayant pas d’expérience pour déjouer les pièges flatteurs qu’on leur tend. On joue sur les points faibles : argent, maladie, frustration, névroses diverses…pour nous rendre dépendant de quelque chose d’extérieur. Le « démon » nous rend dépendant d’une autorité extérieure, afin de limiter le champ du libre arbitre individuel, s’interposer et finalement prendre la place de cette autorité en laquelle nous avons cru un moment.
Quant à ceux qui ne recherchent que les « petits bonheurs » de l’existence, ils doivent savoir qu’il ne reste plus de temps pour se décider à devenir sérieux, car depuis 2001, tous les signaux sont allumés. Les jeux sont faits et il ne sert à rien d’essayer de convaincre celui qui n’a pas encore compris.
Le combat contre le Mal à venir ne sera gagné que par ceux qui auront pris soin de préserver leur individualité et de se réunir au sein d’une famille d’êtres conscients.
Les isolés devront être très forts, plus forts que le démon 666 !
L’accélération des processus en cours va sans aucun doute pousser à une décision nombre d’indécis. La plupart iront se jeter les yeux grands ouverts dans la gueule du lion.
Le meilleur moyen pour dynamiser notre aspiration c’est de nous exercer à la lucidité envers ces forces du Mal qui ont commencé leurs grandes manœuvres. Cette lucidité implique de ne pas s’attarder sur les aspects événementiels spectaculaires mais de rechercher la cause derrière l’apparence.
Voir la réalité contemporaine sans se voiler la face, s’informer avec précision sur l’avancée de la guerre que le Démon 666 mène contre notre conscience, c’est notre devoir en ces temps apocalyptiques. Cette attitude a parfaitement été décrite dans la mythologie chevaleresque, et nous connaissons tous les vertus à cultiver et les faiblesses à rejeter.
Alors, lorsqu’il paraîtra de toute sa hauteur sur la scène du monde, nous ne risquerons pas de confondre le démon solaire 666 avec Dieu.
Quant à ceux qui préfèrent aller s’entasser en troupeaux apeurés dans les stades pour invoquer « l’Esprit Saint » et demander une « guérison », il n’est plus temps de les avertir car ils sont déjà pris dans le filet. Toutes les séductions du ciel inférieur et de l’enfer s’abattent sur le monde. C’est le temps de la grande sélection, le temps du « faux prophète qui séduira les élus eux-mêmes, si cela est possible ».

Pour constituer une force capable de résister au démon 666, on doit s’unir avec des âmes apparentées, au sein de communautés en dissidence avec l’ordre mondial. L’esprit du Mal qui est actuellement à l’œuvre, veut empêcher ce regroupement d’énergie spirituelle qualitative. La constitution de foyers de résistance est la seule alternative contre l’emprise collective du système 666.
C’est pourquoi, le démon 666 incite les êtres à se réfugier dans leur petit coin et il plonge nombre d’aspirants à la lumière dans les expériences astrales qui les déportent vers les zones éloignées de leur être le plus intérieur.
Toutefois, avec la précipitation des événements, nombre d’êtres vont se réveiller, comme pendant l’alerte d’un bombardement où chacun sait ce qu’il doit faire pour sauver sa vie. Aux abris ! Bienvenue à bord !
N’échappera au Mal que ce qui en nous n’est pas de sa nature, la conscience qui n’a pas été contaminée par l’athéisme, la culture de masse, la politique, la religion jésuite, la science matérielle, la désinformation médiatique, les modes stupides et les mœurs décadentes, les idéalismes de replâtrage, le nouvel âge occulte, etc…
C’est une période stimulante, et sans aucun doute, des événements remarquables se préparent. Qui pourrait s’attrister lorsque le voile de la vérité se déchire et laisse entrevoir une Vie entièrement nouvelle ?
Grâce à la confrontation avec les forces du Mal, nous allons pouvoir développer une force du Bien inconnue jusqu’alors.
Voilà pourquoi, au lieu de nous affliger, nous faisons face et nous nous organisons matériellement et spirituellement.
Le Bien qui naît lorsque le Mal est vaincu en conscience, n’a rien à voir avec la bonté ordinaire qui est souvent un aveu de faiblesse, se manifestant comme une attitude de crainte devant la souffrance de l’existence. Cette bonté humaine est légitime compte tenu des conditions pénibles qui règnent ici-bas, mais ce n’est pas le Bien. Le Bien est la pleine Conscience dominant la puissance inférieure.

Source : Undercover n° 13


Dernière édition par AMBRE le Jeu 28 Avr 2011, 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
xzat

avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 69
Date de naissance : 20/09/1989
Age : 28
Localisation : lens
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: 666 = www   Jeu 28 Avr 2011, 22:02

douceur a écrit:

Mais ces Bêtes ont plusieurs « têtes » et « cornes ».

Autrement dit, la Bête, c'est avant tout un terme générique qui désigne tout ce qui a pour but de contrôler. Ce sont à la fois des micro-puce sous cutanés et des implants médicaux que des technologies, parfois tellement puissantes (ex. Haarp) qu'elles s'exercent au niveau d'une planète, d'un système solaire voire plus.


Cette Bête n'existe, à mon jugement, que dans un monde de dualité. Peut importe les noms qu'on lui donne, cette entité a pour but de donner un sens contraire à l'évolution naturelle des organismes vivant (nous y compris).

Toute chose doit suivre une évolution, or dans ce monde, ce système et cette matrix, tout est fait pour bloquer et faire régresser les âmes via un comportement, une pensée contraire à notre évolution. Cette Bête a tourner le dos a Dieu (la Lumière).

Haarp, le système bancaire, les puces rfid, etc sont les effets d'un cause: la bête domine actuellement notre monde (ou + encore). Il n'y à qu'a voir que le 25 décembre devient une fête purement matérialiste alors que celle-ci devrait être une "fête" spirituelle (et pour cause ...)

Seulement l'évolution suis tout de même sont évolution et pour cause nous avons notre libre arbitre. La bête ne peut pas avoir d'emprise sur nous sans que nous le voulons.
En ce temps où tout vas changer, la bête essaye de corrompre le maximum d’âme et ne se cache plus.

M'enfin dans un monde dualiste, le combat entre le deux pôles positif et négatif, est éternel. La tentions actuelle entre ces pôles arrive actuellement à sont extrême, voila pourquoi la Terre est théâtre actuel de comportement relativement violent.

Citation :

Albert Einstein Le plus incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible

Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: 666 = www   Sam 30 Avr 2011, 15:53

xzat a écrit:
"O=15=6"

Pourquoi 15=6 ?
Il manque juste le signe "+" ; (1+5=6)
... Même chose pour X=24 ; (2+4=6)

...Nous sommes, dans un monde de dualité ; ça ne changera pas.

"La Bête" est pour tenter d'empêcher l'éveil spirituel (soit par tentative de destruction, soit par tentative d'imitation/détournement/inversion ; il y a une "lumière spirituelle", que les sens fussent-ils "subtils" - sensitifs-médiums - ne peuvent appréhender, et il y a toutes les imitations de lumière spirituelle parfaitement accessibles aux sens "subtils", qui peuvent conduire à des "inversions de spiritualité", comme on en rencontre souvent).

Pour ce qui concerne "la toile" du web, voir la prescience/"prophétie" de Rudolf Steiner.

Il n'y a pas "d'évolution naturelle spirituelle automatique inéluctablement assurée" ; le parcours spirituel (avec son terme conceptualisé : transfiguration) est dépendant de la foi et du libre arbitre. Rien d'automatique, là dedans. À ce sujet là, le concept évolutionniste n'est pas adapté.
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: 666 = www   Sam 30 Avr 2011, 15:57

xzat a écrit:
(...)
Citation :

Albert Einstein Le plus incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible
Einstein était un con comme les autres. Aujourd'hui le nom "Albert Einstein" jouit du rôle de tarte à la crème.
Revenir en haut Aller en bas
xzat

avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 69
Date de naissance : 20/09/1989
Age : 28
Localisation : lens
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: 666 = www   Dim 01 Mai 2011, 03:38

Grok a écrit:
xzat a écrit:
(...)
Citation :

Albert Einstein Le plus incompréhensible, c'est que le monde soit compréhensible
Einstein était un con comme les autres. Aujourd'hui le nom "Albert Einstein" jouit du rôle de tarte à la crème.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

edit: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , sa va plus vite que la lumière.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Dim 01 Mai 2011, 12:32

...Je ne con-naissais cette étymologie.
Je n'avais pas encore lu ces liens.

Merci pour ces découvertes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Dim 01 Mai 2011, 20:30

Douceur, tu dis
Citation :
World (9 tet) Wide (5 he) Web (3 ghimel) est 17 ; 1+7= 8 (het) donc « diaboliser » ce 666 n’a pas de sens car comme le dit cette apocalypse (= révélation) :
Tu remarqueras que je ne parle pas de six cent soixante six, mais de six six six, soit la transcription exacte des trois lettres www.
Sans aucun calcul, opération, permutation ou je ne sait quoi.
six six six en tant que numéro pour représenter le règne du numérique.

Je suis d'accord avec xzat et Grok, la Bête représente le capital (au sens Marxiste) et notre manière de compter et "consommer" le capital.
La manière "d'homme" de tout convertir en chiffres, nombres et numéros.

Pour moi c'est clair, maintenant je ne cherche à convaincre personne.

J'apporte juste une info par rapport la l'autre Bête qui sort de la terre, et qui me parait désigner les démarches administratives et toutes les transactions financières.
La première Bête (sortant de la mer) étant les media en général.
Citation :
Il est vrai aussi que lorsque nous ne le faisons, les « pressions » peuvent devenir très importantes surtout quand ces manipulations ne sont conscientisées. Mais il nous est possible de dépasser ces « pressions »...
Pourtant, j'ai constaté qu'il devient impossible de remplir certains formulaires administratifs sans numéro de portable. De même qu'on ne peut rien payer sans numéro de CB...à ce niveau-là, ce n'est plus de la pression ;-)

Il n'est pas question de diaboliser ou de faire peur/d'alimenter certains égrégores.

Juste d'aller vers un peu plus de connaissance et de lucidité. sunny

Citation :
Nous sommes, dans un monde de dualité ; ça ne changera pas.
Quelle pensée négative et involutionniste lol tu oublies le Plan Divin Grok !!!
Revenir en haut Aller en bas
xzat

avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 69
Date de naissance : 20/09/1989
Age : 28
Localisation : lens
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: 666 = www   Dim 01 Mai 2011, 21:29

diane a écrit:

Pourtant, j'ai constaté qu'il devient impossible de remplir certains formulaires administratifs sans numéro de portable. De même qu'on ne peut rien payer sans numéro de CB...à ce niveau-là, ce n'est plus de la pression ;-)

Tous ceux qui ce passe ce téléphone portable et/ou de CB connaisse ce problème. (Ce n'est pas mon cas), Quand l'administration ou d'autres entités sociales demande le numéro de tel portable pour plus de "facilité" si vous expliquer que vous ne souhaitez pas donner votre numéro vous vous heurtez à une incompréhension "pourquoi pas, c'est normal d'avoir un portable/ de donner sont numéro".

Pas besoin de rappeler que la "reforme santé" d'obama, tous ceux qui souhaitent en profiter devrons "porter" une puce rfid. Mais ce détails n'entrera en fonction que dans 3(-1) ans, le temps de le faire accepté à la population.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Lun 02 Mai 2011, 00:03

Bonsoir


Citation :
Nous sommes, dans un monde de dualité ; ça ne changera pas.


En plus les jeunes générations ont de moins en moins de recul par rapport au conditionnement "qu'ils" nous imposent .... ça c'est un vrai danger pour moi .. ils sont nés dedans tout comme le monde du travail .. pour eux "c'est comme ça maintenant" nous les "vieux" on est sur la voix de la "sortie"mais on "voit" .. pour avoir connu cette pseudo "évolution" dans la course aux médias et au plus vite de tout pour tout et partout... !!
Bruno Betheleim a dit ...
"la paix dans une socièté totalitaire s'achète au prix e la mort de l'âme"

...Il semblerait que nous soyons en plein "combat" ...

mais André malraux a dit .. " le 21 ème siècle sera spirituel ou ne sera pas" ....

Bonne nuit

Marie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Lun 02 Mai 2011, 02:12

Bonsoir Diane,

Citation :
La transcription en hébreu de 666 est WWW !!!!

En effet, la valeur numèrique de la lettre Vav Hébraïque (V ou VV) est le 6.
Citation :
En français ou en anglais, c'est déja plus arbitraire et la signification a moins de sens..
Citation :
Tu remarqueras que je ne parle pas de six cent soixante six, mais de six six six, soit la transcription exacte des trois lettres www.
Sans aucun calcul, opération, permutation ou je ne sait quoi.
six six six en tant que numéro pour représenter le règne du numérique.
Il y a contradictions dans tes propos. Il ne s'agit pas d'une transcription exacte mais bien d'une « interprétation » qui amalgame des mathématiques propres à une culture avec des lettres qui ne font partie de cette culture.

Vav ou waw (ו, prononcé /v/) est la sixième lettre de l’alphabet hébreu. Elle trouve son origine dans une lettre de l’alphabet phénicien, laquelle a aussi donné le digamma et l’upsilon de l’alphabet grec, ainsi que les lettres F, V, Y, U et W de l’alphabet latin.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vav_(lettre)


« C’est plus arbitraire » en effet, car la valeur numérique du vav hébreux n’est pas identique à la valeur numérique de la lettre latine W.

En latin, le « W » est la 23° lettre de l’alphabet : 2+3 =5; WWW= 5+5+5=15=1+5=6. Il n’y a donc pas de six six six.

De plus, le latin n’est pas adapté à la phonétique des Langues Sacrées (comme le Sanskrit, le Vattan, l'Hébreu, les Runes, le Chinois, etc.) tout simplement parce que le latin n’est qu’une langue écclésiastique dont la fonction première a été de transmettre une parole sacrée sans être au départ un langage sacré.

Cette approche des sites web et particulièrement de www !!!!=666 est donc pour moi réductrice et faussée. Car l’outil internet et ce qui en découle, comme tous les outils qui nous entourent, ne sont pas « mauvais » en soi - ni mauvais, ni bon d'ailleurs -. Ce sont nous, les hommes qui, par une utilisation non appropriée voire non éthique, leur donnons un « pouvoir » contrôleur, manipulateur, voire destructeur... ou non.

Citation :
Pour établir les codes d’une connaissance particulière à un concept, à une religion, à une science, à un rituel, à une croyance, les hommes ont manipulé tant les symboles que les alphabets, sacrés ou non. Pour y voir clair, je dépouille donc tout concept, des symboles religieux, etc. Au risque de choquer, je dis que renoncer à tout expliquer avec des traditions ou des mathématiques qui appartiennent en propre à un peuple, sans pour autant les rejeter, ne peut que servir car cela ouvre d’autres perspectives. Ce renoncement empêche de « s’enfermer » dans une théorie et vision « finie » comme cela se produit chez nombre de théoriciens de tous bords.

Citation :
J'apporte juste une info par rapport la l'autre Bête qui sort de la terre, et qui me parait désigner les démarches administratives et toutes les transactions financières. La première Bête (sortant de la mer) étant les media en général.
N’est-ce pas « l’homme » qui effectue toutes ses démarches ?

Citation :
Pourtant, j'ai constaté qu'il devient impossible de remplir certains formulaires administratifs sans numéro de portable. De même qu'on ne peut rien payer sans numéro de CB...à ce niveau-là, ce n'est plus de la pression ;-)
Rien ne nous empêche d’écrire une série de zéro à la place de notre véritable numéro de téléphone ou de simplement ne pas le donner. Avoir un portable ou simplement un fixe n'est pas une obligation légale.

On peut TOUT payer sans compte bancaire. Cela demande une organisation différente entrainant entre autre, de fréquents déplacements car alors les paiements se font « cash » sur place, ou par virements postaux, etc.
AUCUNE adminsitration/société ne refuse d’être payée de cette manière si c’est la seule façon, pour elle, de voir son argent entrer dans ses caisses !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Lun 02 Mai 2011, 06:31

T'inquiète pas Marie, c'est juste que nous les vieux lol, on a du recul, du "vécu", de l'expérience, c'est la seule différence...
Les jeunes sont noyés dedans, certes, mais pas inconscients loin de là, et d'autant mieux placés pour "lutter" contre le systéme qu'ils sont à l'intérieur : c'est vraiment le meilleur endroit pour être efficace !!!

Douceur, je reconnais que je me suis permis d'interpréter la lettre Vav par un w, sachant que phonétiquement le Vav se prononce [w] !!
C'est avant tout une affaire de son, puisqu'on parle d'une langue vivante -pas de calculs mathématiques-
et de visuel car je saisis que Jean a eu cette vision du www (qui est un sigle avant d'être une adresse !), et l'a traduite dans sa langue soit Vav Vav Vav...puis l'a en qq sorte numérisé exprès (donc hors symbolique), au cas où ça ne serait PAS ENCORE CLAIR !
Citation :
c'est ici qu'il faut de la finesse
N'importe qui ayant une connaissance basique de l'Hébreu le comprend et tous les Israëliens pourraient le savoir s'ils avaient lu le Nouveau Testament (sic)

Je ne parle pas vraiment de situation présente mais ce vers quoi on se dirige insidieusement...
Par ailleurs, je remarque la résistance qu'entraine ce sujet, liée je pense à l'attachement que l'on a dévelloppé pour cet outil qu' est internet et qui a apporté beaucoup de bienfaits, je ne le nie pas.

ps : pour le portable je t'assure qu'on ne peut pas mettre une série de 00, il faut un 06 et si le champ n'est pas rempli, l'inscription n'est pas validée, c'est du réel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Lun 02 Mai 2011, 18:38

Bonjour Diane,

Citation :
je reconnais que je me suis permis d'interpréter la lettre Vav par un w, sachant que phonétiquement le Vav se prononce [w] !!
Il s’agit d’une interprétation kabbalistique d'un texte chrétien : l'apocalypse de Saint Jean. Peut-on kabbaliser n'importe quel texte ? Pourquoi les Juifs n'ont-ils pas pris alors ce texte dans leurs canons ?

Citation :
C'est avant tout une affaire de son, puisqu'on parle d'une langue vivante
Quelle est la différence entre une langue vivante et une langue morte ?

La langue morte est celle qui est complète. Dans la mesure où elle est complète, elle ne peut plus évoluer, et tout ce qui lui est extérieur dans l'horizon linguistique est le fruit d'une dérivation illogique (ce qui suppose que la dérivation est, du point de vue éthique, une chute originelle - et que, illogique, elle s'oppose au Logos). Il est bien évident que l'idée d'une langue morte est une Idée de la raison, plus proche du mythe que du concept de symbole. La langue vivante est imparfaite, c'est-à-dire mal adaptée au réel - ce qui se marque par un abandon des flexions (flamand, hollandais) -, mais ouverte à la vie conquérante. Il s'agit donc d'un outil rugueux, mais efficace, qui nie les différences. Dans cette détermination, la langue est vivante en tant que moyen de communication par simplification des détails, si bien que le parler tend vers une fondation anthropologique du système linguistique. Cette dualité est-elle une antinomie au sens strict, ou une opposition psychologique ? Et comment, en conséquence, organiser le système linguistique général ? Les langues mortes pour les langues vivantes et inversement...

http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=18842656

Citation :
-pas de calculs mathématiques- et de visuel car je saisis que Jean a eu cette vision du www (qui est un sigle avant d'être une adresse !)
La « vision » est celle de la Bête, non pas celle de www ni même du 666 puisque « Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête . »

D’ailleurs au sujet du 666, il est dit que :

Le nombre de la Bête ou chiffre de la Bête est contenu dans l'Apocalypse de Jean, au chapitre 13, verset 18. Ce nombre est « six cent soixante-six » ou, en chiffres arabes, « 666 », quoique quelques manuscrits comportent le nombre « six cent seize » ou « 616 » ou encore « 665 ».

Cette marque (Ap 13:11-18), relevant de la spéculation littéraire chiffrée, commune chez les auteurs d'apocalypses, doit permettre d'identifier la Bête de l'Apocalypse - sans qu'il soit précisé laquelle - dans une symbolique, déjà présente dans le livre de Daniel, qui représente un pouvoir politique. Ce nombre de la Bête a donné lieu par la suite à beaucoup d'interprétations à travers les siècles.

On appelle hexakosioihexekontahexaphobie la peur du nombre 666.

http://www.biible.fr/biible-share.jsp?url=http%3A%2F%2Ffr.wikipedia.org%2Fwiki%2FNombre_de_la_b%25C3%25AAte&title=Nombre+de+la+B%EAte+-+Wikip%E9dia


Citation :
et l'a traduite dans sa langue soit Vav Vav Vav...puis l'a en qq sorte numérisé exprès (donc hors symbolique),
Pourrais-tu citer tes sources ?

Les Livres Sacrés du Nouveau Testament sont les quatre Évangiles, le livre des Actes des Apôtres, les quatorze Épîtres de Saint Paul, l’Épître de Saint Jacques, les deux Épîtres de Saint Pierre, les trois Épîtres de Saint Jean, l’Épître de Saint Jude et l’Apocalypse.

Á ma connaissance, tous les livres du Nouveau Testament ont été écrit en Grec, excepté l’Évangile de Saint Mathieu et l’Épître aux Hébreux qu’on « croit » avoir été écrit en Hébreu en faveur des Juifs et peu de temps après, traduit en Grec.

Citation :
Les versets de l'Apocalypse de Jean concernant la Bête et son nombre figurent dans le chapitre 13, versets 11-18. Les versets 17 et 18, en grec ancien, sont les suivants :

« 17 καὶ ἵνα μή τις δύνηται ἀγοράσαι ἢ πωλῆσαι εἰ μὴ ὁ ἔχων τὸ χάραγμα, τὸ ὄνομα τοῦ θηρίου ἢ τὸν ἀριθμὸν τοῦ ὀνόματος αὐτοῦ. 18 ὧδε ἡ σοφία ἐστίν• ὁ ἔχων νοῦν ψηφισάτω τὸν ἀριθμὸν τοῦ θηρίου, ἀριθμὸς γὰρ ἀνθρώπου ἐστίν• καὶ ὁ ἀριθμὸς αὐτοῦ ἑξακόσιοι ἑξήκοντα ἕξ. »

Différentes écritures
Le nombre est écrit de différentes façons suivant les manuscrits. Dans les manuscrits grecs, le nombre « ἑξακόσιοι ἑξήκοντα ἕξ » est souvent rendu dans la forme numérique « χξς ». Un fragment provenant du site Oxyrhynchus donne, par exemple, une version différente : « 616 », écrit « χις ».

http://www.biible.fr/biible-share.jsp?url=http%3A%2F%2Ffr.wikipedia.org%2Fwiki%2FNombre_de_la_b%25C3%25AAte&title=Nombre+de+la+B%EAte+-+Wikip%E9dia

Citation :
Citation :
au cas où ça ne serait PAS ENCORE CLAIR !

c'est ici qu'il faut de la finesse
Je constate surtout que tu « insistes » sur une vision apocalyptique qui ne correspond en rien à ma réalité.

Je remarque aussi que tu ne fais que temporaliser l’Apocalypse alors que son a-temporalité est aussi reconnue. Les interprétations du rapport entre Néron et la bête (666) ou le rapport entre le roi Salomon de l’Ancien Testament et la bête sont toutes aussi valables que celles qui font apparaître la bête à différentes époques historiques « cruciales » (seconde guerre mondiale, etc.).

Citation :
Divers commentateurs chrétiens modernes considèrent que les thèses historique et futuriste sont toutes les deux valables. La supposition de départ est que, étant donné que l'Apocalypse traite du jugement du monde, elle ne peut pas être limitée à un regard actuel sur les événements entourant Jean vers le milieu du Ier siècle (temps de Néron). En même temps, il serait exagéré de penser que Jean aurait écrit ce texte uniquement à destination de lecteurs du futur, sans qu'il eût d'intérêt pour ses contemporains. Cette approche suppose donc que l'Apocalypse comportait un message à destination de ses contemporains, tout en revêtant un caractère prophétique concernant les « temps de la fin ».

La critique interne de l'Apocalypse conduirait très certainement à une datation de l'Apocalypse du temps de Néron, et plus précisément du temps de la persécution de Néron (vers 66-67).

La Bête de 666 (cf. Ap 13,18) ne serait autre que Néron lui-même selon l'interprétation la plus fréquemment donnée de cette gématrie. D'autre part l'écrivain nous déclare (cf. Ap 17,10) que lorsqu'il écrivait, le sixième « Roi » était encore vivant.

Or, le sixième empereur romain (Basileus en grec) fut précisément Néron selon la manière habituelle de compter des Anciens, soit :
1. César
2. Auguste
3. Tibère
4. Caligula
5. Claude
6. Néron

Cette manière de voir éclaire l'Apocalypse. Les deux témoins de Ap 11,1-13 ne seraient autres que les apôtres Pierre et Paul, victimes récentes de la persécution de Néron. Babylone, la ville assise sur 7 collines (cf. Ap 17,9) serait, bien sûr, Rome.

La Femme, mère de l'enfant mâle (cf. Ap 12), ne peut être que Marie, la mère du Christ, dont, on le sait, Jean avait pris la charge (cf. Jn 19,27).

Le petit livre de Ap 10, révélé à Jean mais non encore rédigé, n'est autre que le futur quatrième évangile que Jean méditait déjà dans sa retraite de Patmos, avec sa division nettement septénaire : les sept tonnerres, ou révélations, de Ap 10,3-4 (Voir Plan septénaire de l'évangile de Jean).

La première tête de la Bête (cf. Ap 13,3) blessée à mort, mais qui reprit vie, fut César, fondateur de la dynastie, assassiné aux ides de mars (en - 44) mais ressuscité en les personnes de ses successeurs qui reprenaient son nom de César.

On peut interpréter le millenium d'Ap 20,1-6, et la première résurrection, comme un temps de réussite provisoire de l'Église du Christ, temps qui devait suivre la chute de l'empire romain. En somme une époque de chrétienté.

L'Apocalypse ne prétend pas décrire seulement la fin du monde, et les catastrophes qui la précèderont, mais bien toute l'histoire humaine avec ses péripéties: le présent (des Églises), cf. Ap 1,9 --- 3,22; le passé, éloigné ou immédiat, cf. Ap 4,1 --- 13,18; et l'avenir, proche ou lointain, cf. Ap 14,1 --- 22,5.

La parousie, et la Jérusalem d'en haut, seront seulement présentées en finale : cf. Ap 20,11 --- 22,5.

L'Apocalypse fut un écrit de circonstance, destiné à réconforter les chrétiens par temps de persécution et à prédire la ruine de l' "Antéchrist", Néron actuellement régnant et dans son acmé. Il se promenait en Grèce, tout près de Patmos, lorsque Jean mettait par écrit sa prophétie, dans les années 66-67 de notre ère.

On s'explique que ce livre, appelé à circuler sous le manteau, fût rédigé dans un langage symbolique et même chiffré.

En aucun cas l'Apocalypse ne fut composée pendant la persécution de Domitien, dont on n'est même pas sûr qu'elle ait existé. Irénée nous dit que l'auteur de l'Apocalypse, et non pas l'Apocalypse elle-même, fut vu sous Trajan, c'est-à-dire qu'il vécut très vieux (cf. Adv. Hae. V, 30, 3 dans le texte latin) ; on a une confirmation de ce fait dans la finale du quatrième évangile (cf. Jn 21,23).

La théorie documentaire qui fait de l'Apocalypse un patchwork composé de morceaux rapportés, de différentes époques ou de différents auteurs, est vigoureusement réfutée, d'une part par l'unité de style de ce petit ouvrage, et d'autre part par la rigueur du plan septénaire qu'on peut y découvrir et qui l'organise comme un tout. (Voir ci-dessus : Plan septénaire de l'Apocalypse). Elle n'aurait pas de sens si elle n'eût été expédiée, dans son intégralité, avant la chute et le suicide de Néron (chute et suicide auxquels elle ne fait aucune allusion).

L'Apocalypse et le quatrième évangile, bien que du même auteur, furent rédigés dans des circonstances et à des époques très différentes. L'Apocalypse est plus ancienne que l'évangile de Jean, et son style nettement plus fruste, et d'autre part truffé de réminiscences vétérotestamentaires.

Dans ses épîtres, plus tardives également, Jean ne déclarera plus que Néron fût l'Antéchrist : c'était désormais obsolète ; mais bien tout homme qui nie Jésus-Christ (cf. 1 Jn 2,22; 4,3).



Le nombre de la Bête
Signalons cependant qu'il existe dans l'Ancien Testament une autre occurrence du nombre 666, en 1 Rois, 10, 14. Le roi Salomon y reçoit en une année 666 talents d'or.

On constate ici, une fois de plus, combien le langage de l'Apocalypse est tributaire de l'Ancien Testament.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Apocalypse


Citation :
N'importe qui ayant une connaissance basique de l'Hébreu le comprend
Je comprends parfaitement, c’est bien pour cela que « j’approfondis et élargis » cette question et ne me contente de ton approche. Les amalgames impropres, les généralités et les superficialités « réduisant » la Vision ne sont mon fait.

Citation :
et tous les Israëliens pourraient le savoir s'ils avaient lu le Nouveau Testament (sic)
Citation :
Par ailleurs, je remarque la résistance qu'entraine ce sujet, liée je pense à l'attachement que l'on a dévelloppé pour cet outil qu' est internet.

Ces déclarations ne reposent sur aucuns argumentaires. Il s’agit de simples spéculations.

De plus, il y a confusion quand le développement argumentaire est pris pour de la résistance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Ven 06 Mai 2011, 23:27

hey !!
mais ça y est, j'ai compris : tu es la FJ de sphinx !!!! (ou son élève assidue lol)
C'est absolument incroyable ...désolée je ne viens plus sur ce forum donc je ne connais pas ses membres ^^

Pour en revenir à mon sujet, je n'ai rien à prouver ni à justifier : je fais part d'une REVELATION personnelle (donc hyper subjective) qui me permet de comprendre la manière dont une prophétie a été formulée pour nous être la plus accessible aujourd'hui.
Soit : comment un clairvoyant a reçu une vision du triple Vav (v/w/u)
et pourquoi il l'a ensuite "convertie" numériquement dans un but précis.
Serait-ce pour essayer de nous faire saisir ce qu'il voyait : le règne du numérique -et sa matrice monstrueuse semblable à une bête-
& notre manie contemporaine de systématiquement réduire le vivant à des chiffres, nombres et numéros ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 666 = www   Sam 07 Mai 2011, 15:07

Bonjour Diane,

Citation :
je fais part d'une REVELATION personnelle (donc hyper subjective)
Étrangement, cette révélation et interprétation circule sur les sites francophones depuis déjà plus de 4 ans.

Citation :
un clairvoyant a reçu une vision du triple Vav (v/w/u)
Non. C'est FAUX.
Citation :
et pourquoi il l'a ensuite "convertie" numériquement dans un but précis.
Non. C'est FAUX.

car la vision exacte est celle-ci :

« καὶ ἵνα μή τις δύνηται ἀγοράσαι ἢ πωλῆσαι εἰ μὴ ὁ ἔχων τὸ χάραγμα, τὸ ὄνομα τοῦ θηρίου ἢ τὸν ἀριθμὸν τοῦ ὀνόματος αὐτοῦ. ὧδε ἡ σοφία ἐστίν• ὁ ἔχων νοῦν ψηφισάτω τὸν ἀριθμὸν τοῦ θηρίου, ἀριθμὸς γὰρ ἀνθρώπου ἐστίν• καὶ ὁ ἀριθμὸς αὐτοῦ ἑξακόσιοι ἑξήκοντα ἕξ. »

Dans la dernière phrase, les mots signifient :

- ἀριθμὸς = nombre (et non pas chiffre/φιγούρα)

- ἑξακόσιοι = six cents
- ἑξήκοντα = soixante

- ἑξακόσιοι ἑξήκοντα = six cents soixante...

Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante (-six).

Autrement dit :

- le www. ne fait pas partie de la vision
- le chiffre répétitif 666 n'en fait pas partie non plus

donc d'une part, faire fit des "centaines" - qui ne sont par ailleurs nullement contestés - d'autre part, changer le mot "nombre" en "chiffre" comme tu le fais
Citation :
le chiffre de la Bête, c'est un chiffre d'homme : son chiffre c'est 666 (WWW)"

Tu remarqueras que je ne parle pas de six cent soixante six, mais de six six six, soit la transcription exacte des trois lettres www.
n'a aucun sens d'autant plus, qu'en Hébreu la façon correcte d'écrire le nombre 666 est TRSW et pas WWW.



Comme il s'agit quand même d'un écrit grec peut-être devrions-nous penser simplement aux lettres grecques ?

La transcription du nombre 666 en grec est : Chi, Ksi, Digamma : Chi = 600, Ksi = 60, Digamma = 6.



Citation :
hey !!
mais ça y est, j'ai compris : tu es la FJ de sphinx !!!! (ou son élève assidue lol)
C'est absolument incroyable ...désolée je ne viens plus sur ce forum donc je ne connais pas ses membres ^^

J'ai ri de bon coeur
de cette tentative de manoeuvre
dont l'oeuvre se meurt
dans la lueur vacillante d'un leurre
avant même d'atteindre le coeur
de l’Élève toujours ouvert
aux graines des Ensemenceurs
qui fleurissent quand c'est l'Heure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 666 = www   

Revenir en haut Aller en bas
 
666 = www
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: La Vérité qui fâche-
Sauter vers: