ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Pensez-vous que nous sommes proche de l'apocalypse ?
 Oui
 Non
 Aucune idée
Voir les résultats
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Qui a créé les pétroglyphes de Las Labradas ? - Mexique   Mar 22 Jan 2013, 00:03

Qui a créé les pétroglyphes de Las Labradas ?

C'est à 80 kilomètres au nord de Mazatlan, dans l'État de Sinaloa, au nord-ouest du Mexique, que se situe une plage connue sous le nom de Las Labradas. Les rochers y sont recouverts de plus de 600 pétroglyphes.

Aujourd'hui, les chercheurs mexicains ont découvert des sites archéologiques dans les environs datant de la période archaïque (2500-1000 avant notre ère), ainsi qu'un autre site plus tardif...
Ils pourraient fournir des indices sur les créateurs des pétroglyphes de Las Labradas.



Pétroglyphes de Las Labradas. Image: Wikimedia Commons


Des dents taillées en V et des crânes déformés.

A ce jour, il existe 22 sites sur l'éperon rocheux portant des traces d'activité humaine. Quatre d'entre eux ont été étudiés entre 2010 et 2012: La Fleur de l'Océan, Le Brin, Lomas del Mar et Arroyo La Lomita.

Joel Santos Ramirez, de l'Institut national d'anthropologie et d'histoire (INAH) et son équipe ont découvert un site Aztatlán (750-1250 CE) contenant des céramiques et une sépulture multiple de cinq personnes: deux mâles adultes, deux adolescents (un garçon et une fille) et un nourrisson.

Tous, sauf l'enfant, ont les dents qui ont été limées en "V" et deux avaient des déformations crâniennes. Ce sont des pratiques culturelles qui étaient communes aux peuples de Sinaloa.

Les caractéristiques physiques de la sépulture ont permis à Joel Santos d'attribuer le site à une culture locale se raccordant à la chronologie d'Aztatlán de l'ouest: entre 1250 et 750 ans.


Le lien entre l'art rupestre et l'habitat.

Parmi les poteries découvertes figurait une pièce ornée de cercles concentriques; c'est l'un des éléments symboliques présents dans de nombreux pétroglyphes de Las Labradas.

Mais il est encore trop tôt pour relier les gravures rupestres aux habitats qui font l'objet de fouilles. On ne sait pas non plus si elles appartiennent aux premiers habitants de Sinaloa, ou plus tard, à la culture Chicayota.

Ramirez suggère qu'il pourrait même s'agir de deux cultures: les personnes qui ont créé l'art rupestre peuvent avoir perpétué d'anciennes traditions.

Sur le site de Lomas del Mar, il y a avait plus de débris de poteries et de coquillages de la période Aztatlán.
De même à Arroyo La Lomita, situé à 3 kilomètres à l'intérieur, sauf que cette fois, de la céramique et des objets ont pu être associés à des pétroglyphes.


La plus ancienne occupation connue au nord-ouest du Mexique

En plus de ces sites tardifs, Ramirez en a découvert un autre qui va "changer la chronologie sur l'ancienneté de l'occupation humaine dans le nord-ouest du pays".
Ils étaient sur le site de la Fleur de l'océan, dans ce qui était l'embouchure de la crique, lorsqu'ils ont trouvé 60 pointes de projectile (20 complètes et 40 fragments), ce qui représente la plus ancienne preuve de présence humaine dans la région.

Jusqu'à présent, le plus ancien site dans le nord-ouest du Mexique était daté vers 2000 avant notre ère et avait été découvert par l'archéologue Joseph Mountjoy en 1972.

Ramirez a indiqué qu'en plus des pointes de projectiles, ils ont trouvé une foule d'autres objets en pierre, y compris des fragments d'outils en pierre, des grattoirs et des marteaux, des éclats provenant du travail de la pierre...
Tout cela confirme l'existence de camps temporaires et d'un atelier de fabrication lithique où des pointes de projectiles ont été créés .



Deux des pointes de projectiles trouvées sur le site. Image: INAH

D'après Joel Santos, l'époque archaïque, divisée en trois grandes étapes, a été étudiée principalement à partir de pointes de projectiles trouvées dans des abris sous roche, dans des grottes et dans le désert.
Mais une telle découverte au cours "de fouilles archéologiques, cela est rare ... c'est comme trouver une aiguille dans une botte de foin."

Santos a conclu qu' "il y a eu de nombreuses études sur les pétroglyphes du Mexique, qui s'intéressent généralement aux aspects artistiques et technologiques. Mais ils oublient les anciens schémas d'établissements humains et les sites qui pourraient apporter une meilleure compréhension. Las Labradas est l'un des premiers sites qui offre la possibilité de relier un domaine de gravures rupestres à une installation humaine."

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Mar 12 Fév 2013, 14:18



Serait ce la fin de l' ère des poissons?

Froid polaire pour ce Nouvel an chinois sous le signe du serpent d 'eau, démission du Pape, mort des abeilles, mort des poissons etc... et en ce mois de février sous le signe du verseau essais nucléaire encore et encore...sans oublier les comètes qui nous frôleront de très près ces prochains mois dont la comète Lemmon, d'un vert étincellant et se déplaçant à l' allure d'un chevalier , ...mais je m' égare!
Pour couronner le tout cet article
Avatar et la connéxion raélienne...sniff , je ne croie plus au père Noël!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Photo prise ce 5 février 2013 en Islande : 30.000 tonnes de poissons morts ![Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Lun 25 Fév 2013, 10:37


Point de vue d 'un catholique sur ce qui advient,
point d 'interrogation?
Certains propos risques de choquer les auditeurs non préparer!


Pierre Hillard est docteur en science politique (sous la direction d'Edmond Jouve, voir référence dans "Ouvrages") et essayiste français. Il a fait des études d'histoire, de sciences politiques et d'études stratégiques. Spécialiste du « mondialisme », il critique ce qu'il interprète comme un processus technocratique de décomposition des nations et d'unification du monde, passant par la constitution de « grands blocs continentaux ».

sa thèses;

Selon Pierre Hillard, le but de l'Union européenne n'est pas la création d'une Europe unie mais d'un bloc euro-atlantique avec l'Amérique du Nord. Il cite le cas de Richard de Coudenhove-Kalergi, un des premiers fédéralistes européens, qui affirmait déjà la volonté de créer une « Union atlantique », l'Angleterre faisant le pont entre l'Europe et l'Amérique. Il désignait l'ensemble comme une « Fédération à trois »2.
En raison du transfert de compétences politiques, économiques et monétaires à des blocs continentaux en voie d'unification (Union européenne, Union nord-américaine à l'instigation de Robert Pastor, Union des nations sud-américaines, Union africaine, etc.), les États vidés de leurs substances sont appelés à se disloquer en raison de facteurs multiples (financiers, ethniques, économiques, etc.). Même les États-Unis, en raison de la création en cours de l'Union nord-américaine, sont appelés à éclater en plusieurs entités territoriales (cf. thèse d'Igor Panarine) de même que le Canada.
Ce processus en cours partout sur la planète permettra à des blocs continentaux débarrassés de leurs États de constituer l'architecture de la gouvernance mondiale.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Lun 25 Fév 2013, 17:06

Un peu de baume au cœur de la Résistance mondiale à l'établissement du Nouvel Ordre Mondial...
Traduit de l'anglais par Résistance 71

Durant un discours récent en Pologne, l'ancien conseiller à la sécurité nationale Zbigniew Brzezinski a prévenu ses coreligionnaires élitistes qu'un mouvement de « résistance » mondial mené par un « activisme populiste » contre « le contrôle extérieur » est en train de menacer de faire dérailler la poussée vers le nouvel ordre mondial.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Structure en pierre dans le Lac de Tibériade en GALILEE   Mar 16 Avr 2013, 22:57

Une mystérieuse structure en pierre retrouvée sous les eaux du Lac de Tibériade
Publié par Maxime Lambert, le 14 avril 2013

Une structure géante en pierre découverte sous les eaux du Lac de Tibériade, en Israël, laisse les archéologues perplexes. Des doutes subsistent encore sur l’âge et la fonction de cette mystérieuse construction.


Voici une découverte archéologique pour le moins mystérieuse. Cachée sous les eaux du Lac de Tibériade, au nord-est d’Israël, une structure géante composée de pierres sommeille depuis des milliers d’années. Cette composition monumentale a été identifiée pour la première fois en 2003 au cours d’études réalisées au moyen d’un sonar dans la partie sud-ouest du l’immense étendue d’eau. Depuis, des expéditions sous-marines ont été organisées pour tenter de résoudre l’énigme qui se cache derrière une telle construction.

Une publication, parue récemment dans l'International Journal of Nautical Archaeology, indique qu’il s’agit en fait d’un amalgame de pierre formant un ensemble conique de 10 mètres de haut pour un diamètre de 70 mètres. "Un examen détaillé révèle que la structure est faite de blocs de basalte mesurant jusqu'à un mètre de long, ne présentant aucun motif apparent de construction" précise l’étude. Selon les chercheurs, il s’agirait probablement d’un cairn géant, à savoir d’un ensemble de pierres empilées les unes sur les autres. Des structures similaires existent ailleurs dans le monde et sont la plupart du temps utilisées pour marquer des sépultures, toutefois il est encore impossible de savoir si cette construction a été réalisée à cette fin. Pour l’heure, les chercheurs s’accordent à dire qu’il s’agit d’une réalisation humaine édifiée autrefois sur la Terre avant d’être recouverte par le lac.

Des fouilles archéologiques sous-marines devraient être réalisées dans le futur afin de déceler d’éventuels artéfacts qui pourraient apporter un éclairage sur l’âge de la structure. Pour Yitzhak Paz, archéologue, la construction pourrait être vieille de plus de 4.000 ans. Il explique à Live Science : "La possibilité la plus logique est qu'elle appartienne au troisième millénaire avant JC". En effet, d’autres réalisations de cette époque ont été retrouvées à proximité sur des sites correspondant jadis à des villes fortifiées. (Crédits photo : Shmuel Marco)

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/pierre/une-mysterieuse-structure-en-pierre-retrouvee-sous-les-eaux-du-lac-de-tiberiade_art29204.html


LA MYSTÉRIEUSE STRUCTURE SOUS-MARINE DANS LA MER DE GALILÉE POURRAIT ÊTRE ARTIFICIELLE

Une structure de pierre mystérieuse, découverte au fond de la mer de Galilée en Israël il y a neuf ans, pourrait être un tumulus d'origine humaine.
(...)
L'anomalie a été détectée pour la première fois au cours de l'été 2003 lors d'une étude au sonar de la partie sud-ouest de la mer de Galilée, qui est le plus grand lac d'eau douce d'Israël mais aussi le plus bas sur Terre à -211 mètres.

Les plongeurs ont rendu leurs conclusions dans un article publié dans l'International Journal of Nautical Archaeology: "La forme et la composition de la structure immergée ne ressemble à aucune caractéristique naturelle. Nous concluons donc qu'elle est artificielle et l'on pourrait dire que c'est un cairn".


La construction a probablement été construit sur la rive et a été submergé en raison d'une hausse du niveau des mers. Mais il n'est pas exclu que la structure ait pu également être assemblée sous l'eau dans le cadre d'une économie maritime car elle attire beaucoup de poissons.

"Un examen attentif de plongée sous-marine a révélé que la structure est faite de blocs de basalte jusqu'à 1 mètre de long sans aucun motif apparent de construction", soulignent les scientifiques, "les rochers ont des aspects naturels sans aucun signe de taille ou burinage. De même, nous n'avons pas trouvé de signe d'arrangement ou de murs qui délimitent cette structure."

Mais pour apporter des précisions sur la date et le but de ce bâtiment, les recherches doivent trouver des artéfacts. Des fouilles archéologiques sont donc nécessaires.

Yitzhak Paz, de l'Autorité des Antiquités d'Israël et de l'Université Ben Gourion, estime qu'il pourrait remonter à plus de 4.000 ans: "La possibilité la plus logique est qu'il appartient au troisième millénaire avant JC, car il y a d'autres exemples de mégalithes de cette époque que l'on trouve à proximité".

Le plus connu est Khirbet Beteiha, qui était "la ville la plus puissante et la plus fortifiée" situé sur le territoire de l'Israël moderne il y a 4.000. La construction sous-marine est situé à 30 kilomètres de là.

Paz a ajouté que cette construction de dix mètres de haut indique que ceux qui l'ont fait, étaient dans une «société bien organisée, avec des capacités de planification et une capacité économique», autrement un tel projet aurait été impossible.
Le scientifique a exprimé l'espoir que l'expédition archéologique sous-marine puisse avoir lieu dans un proche avenir proche: "Nous allons essayer de le faire au plus tôt, je l'espère, mais cela dépend de beaucoup de facteurs" a-t-il déclaré.

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.hu/2013/04/la-mysterieuse-structure-sous-marine.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sirius A et B : les races siriennes   Mar 16 Avr 2013, 23:19

Les miracles du Coran: L'étoile Sirius


Citation :
Cet ensemencement produisit donc des formes de vie, des races dont « le codage génétique et les modes de manifestation sont l’expression de combinaisons variées du vaste matériau génétique appartenant aux trois races de Fondateurs et de leur différentes expressions biologiques ». (Voyageurs, Tome I. p. 236)

Mais des conflits entre « Lyriens » (D-12) et « Elohim » (D-11) connus sous le nom de « guerres angéliques » fini par endommager et compromettre le matériau génétique de deux races. Cette dégénérescence progressive génétique auto-infligée découlant de l'utilisation inappropriée de Libre Arbitre atteint simultanément la race reptilienne en provenance de la Lyre-Véga de D-10 (qui deviendront les « Séraphins déchus », les aïeux des Draconiens d’Orion ou Drakos) et la race Anyous de D-11, les hybrides félin-singe aquatique.

Alors que les Anyous se voient refuser la requête demandant aux Collectifs de Conscience Eternelle de détruire la race reptilienne (ceux-ci choisissent plutôt de réhabiliter les Séraphins déchus), nous apprenons en substance que :

Citation :
« les Anyous [hybrides félin-singe aquatique] commencèrent alors une campagne de domination á l’échelle universelle, car ils avaient l’intention de détruire toutes les races, á l’exception de la leur, et de s’approprier la totalité de notre Matrice du Temps. C’est au cours de cette rébellion contre les races de Fondateurs Christos que la race Anyou de la 11e Dimension (D-11) dans la densité 4 adopta le nom de « Anu » et devint connue connue sous le nom de légion d’anges déchus Anu-Elohim, les aïeux de la race vengeresse (Anu)nnaki. La légion d’anges déchus Anu-Elohim créa la race sirienne Anunnaki dans le seul but de détruire la race de Fondateurs Christos, connue sous le nom d’anges gardiens de type Oraphim-Humain.
(...) Pour en venir finalement à Sirius B, à la suite de la destruction du Portail Stellaire 12 de la Lyre (point d’ensemencement de la vie), les races de Fondateurs Christos du type félin-humain (les Anuhazis), les Cérez séraphin du type oiseau-humain, les Athiens séraphin du type mante ainsi que les Inyous du type cétacé et les Pégasaille du type cheval-cerf ailé en combinant leur patron génétique, créèrent ensemble une race à peau bleue appelée les Azurites. « Ils sont parfois doté d’ailes et de plumes et sont des races de types humain, félin terrestre et oiseau-mammifère possédant le codage génétique le plus avancé dans notre Matrice du Temps ». Cette race fut, en fait, créée pour pouvoir intervenir en cas de crise.

Cette race bleue (cf. le film Avatars non anodin sorti en cette période cruciale de crise !?) servant en tant qu’équipe de sécurité du Templier Universel est « le bras mobile de l’Alliance des Mondes Libres, le corps administratifs des Gardiens ». Le conseil d’administration de cette équipe est parfois appelé le Grand Conseil ou Conseil Azurite et parfois encore le Conseil Sirien car les membres s’incarnent dans ce corps de densité par la lignée Azurite de Sirius B (portail de D-6) et pour cause, car la porte/le portail D-12 permettant les « naissances » avait été détruit(e) par les Anu-Elohim et pas encore reconstruit(e) à ce moment-là.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: DÉCOUVERTES SUR LA STATUE DE L'ÎLE DE PÂQUES HOA HAKANANAI'A   Dim 21 Avr 2013, 01:29

Les statues de l’île de Pâques dont il est fait mention ici en début de page réservent d'autres surprises encore

http://antahkarana.forumzen.com/t2682p60-apocalypse-realite-ou-illusion-comment-faire-face?highlight=l%92%EEle+de+P%E2ques#24917


DES DÉCOUVERTES SUR LA STATUE DE L'ÎLE DE PÂQUES HOA HAKANANAI'A DU BRITISH MUSEUM
4.17.2013

Les archéologues ont fait de nouvelles découvertes surprenantes au sujet de la mystérieuse statue de l'île de Pâques exposée au British Museum.

En utilisant les dernières technologies d'imagerie numérique, ils ont réussi à trouver de nouveaux éléments sur la religion qui a précipité la chute de ces statues géantes.



La mystérieuse statue de l'Ile de Paques du British Museum. (Photo : Flickr/David Berkowitz)

Le même Arbre de Vie apparaît dans le glyphe archaïque magyar

http://antahkarana.forumzen.com/t18p75-les-dieux-et-les-deesses#24342



La statue de l'île de Pâques Hoa Hakananai'a est impressionnante à regarder. Debout avec environ 2.4 mètres de hauteur, son expression solennelle regarde fixement les visiteurs du British Museum à Londres.

Bien que sa façade soit sculptée en douceur, son dos, par contre, n'a rien à voir. Il est rainuré et grêlé de multiples représentations d'hommes-oiseaux: des formes qui ont surgi à un moment où les gens de l'île de Pâques ont abandonné le culte des statues et se sont plutôt tournés vers le culte de l'homme-oiseau.

Autour de l'an 1600, les Rapa Nui, les habitants de l'île de Pâques, ont fait face à une crise écologique. Ils ont cessé de vénérer leurs statues iconiques et se sont tournés vers la nouvelle religion de l'Homme-oiseau.

Ce culte inclus un rituel qui repose sur la collecte du premier œuf de sterne sur un îlot voisin. Le premier nageur qui a pu recueillir l’œuf et le ramener en toute sécurité jouissait d'un statut sacré pendant un an.

En fait, Hoa Hakananai'a représente très probablement un moment où les Rapa Nui se tournaient lentement vers la nouvelle religion.

Son dos est gravé d'images qui révèlent un aperçu de ce culte. Mais, jusqu'à présent, les chercheurs ont eu du mal à déchiffrer les représentations.
Aussi, ils ont pris des centaines de photos de la statue sous des angles différents. Ils ont ensuite créé un modèle informatique entièrement texturé de la statue, capable de tourner sur 360 degrés.

Ensuite, ils ont utilisé une source de lumière virtuelle qui traverse la surface de l'image numérique de la statue. Cela a permis aux chercheurs de visualiser des détails invisibles.

Mais qu'est ce- que les chercheurs ont donc trouvé ?

Ils ont noté que les deux hommes-oiseaux sur le dos de la statue étaient l'un mâle et l'autre femelle. Cela leur a permis de donner une histoire narrative complète relative au culte de l'Homme-oiseau.
La scène montre un poussin mâle quittant le nid, regardé par ses parents mi-oiseaux, mi-humains.
L'homme-oiseau femelle est représenté par la femelle Komari sur l'oreille droite de la statue, tandis que l'homme-oiseau mâle est sur la gauche représenté par une pagaie, un symbole de l'autorité masculine.


En plus de ce récit, les chercheurs ont également constaté que la statue n'a pas été placé sur un socle de pierre sur le rivage, comme on le pensait auparavant. «l'étude de la base conique suggère que, plutôt que d'être le résultat d'un amincissement pour la faire rentrer dans un trou, comme cela est souvent suggéré, il est plus probable qu'elle soit la partie du rocher d'origine à partir duquel elle a été sculptée», a déclaré Mike Pitts, un des chercheurs, "cela peut aussi expliquer pourquoi, comme nous le voyons maintenant au British Museum, il semble pencher légèrement vers la gauche."

L'étude a été menée par des chercheurs du Groupe de recherche archéologique Informatique à l'Université de Southampton et le rédacteur en chef du British Archaeology.
http://decouvertes-archeologiques.blogspot.hu/2013/04/des-decouvertes-sur-la-statue-de-lile.html


RAPPEL :
Le glyphe que l'on distingue maintenant clairement sur le bas du dos de la statue correspond exactement au glyphe retrouvé sur la Vache (TeHéN) que j'ai parlé mentionné dans la section "Les dieux et déesses" :

Citation :
En 1995, une statue de vache de 7500 ans d'âge sur laquelle sont gravées des pictogrammes a été retrouvé dans la Vallée de Saint Georges, en Hongrie (Szentgyörgyvölgyi tehén). La voici :




- La lettre transylvanienne en forme de chevron que l'on prononce « S » (et illustrant l’idéogramme angles/coins = « Sarok ») se situe sur les pattes de la vache. Cette statue, par conséquent, est considérée tant par les archéologues, les linguistes que les philologues, etc. comme un modèle du monde en trois dimensions, sur lequel la voûte céleste est maintenue par 4 piliers d’angle. La voûte céleste, représentée par la lettre rovasique « G » (= éG = Ciel) n’est rien que moins que la déesse du Ciel à savoir la déesse Nut/Nout - fréquemment représentée nue - des égyptiens .

Les 3 dimensions aux 4 coins du monde/Univers donnent au total 12 dimensions.

Ce concept des 12 dimensions se retrouve sur la croix cosmique celte aux 12 rayons, sur la croix cathare aux 12 boules, la croix cyclique d'Hendaye décorée de chevrons et de nombreuses représentations d'Arbres aux 12 branches placées en angle :





– C’est sur la vulve (partie génitale) de la vache que le « nt / tn » (sonorement « Ten » signe de l’Arbre de Vie à 12 branches : 2x 6 branches) est inscrit. Le sens de TEN peut être comparé au mot « élevage » (= TENyés) comme au mot « vache » (= TEhéN). Ces mots illustraient le rôle que la Vache jouait dans le domaine de la fertilité, ancien spectacle de mère nature.


Image de la lettre rovasique représentant l'Arbre de Dieu, Arbre de Vie ou Arbre d'(Is)Ten :

Accouchement au coté de l'Arbre de Vie dans le temple égyptien de Kom Ombo :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_Sobek_et_Haro%C3%ABris


N.B. : Le mot vache (= « tehén » en hongrois) signifie littéralement « Te H Én »
à savoir en français: Toi H Moi (le H symbolisant les chromosomes XX)

(...)
Citation :
Nous avons vu au chapitre précédent que Volkert Haas et Robert Georgin étaient arrivés, chacun de son côté, à la même conclusion que des sociétés matriarcales ont existé avant l’apparition des Hittites en Anatolie et au 10e siècle de notre ère chez les Fils du dieu soleil Rous (« Russie »). De plus Georgin a jeté les bases d’une démonstration qui devrait conduire à établir que le reste l’Europe à cette même époque a été matriarcale. De nombreux autres auteurs ont fait aussi les mêmes observations.

(…) La Lituanie comme l’ensemble de la Russie avait une déesse solaire appelée Saule (entre autres noms), l’homologue de Sulis.

Cette représentation était encore utilisée en Lituanie au 19e siècle. De plus l’enfant divin n’était pas solaire dans cette région, mais lunaire et s’appelait Menulis (le is final étant l’abréviation du Christ). Il faut donc se demander si les Fils de Rous étaient les adeptes d’un nouveau culte, ce qui situe le culte solaire donc près de nous. En outre il sera nécessaire aussi de questionner la prétendue égyptomanie des siècles précédents et notamment cette fameuse « renaissance », dont nous allons voir, l’espace d’un éclair, « l’étrange étrangeté », car elle relève de l’imposture, digne des faussaires de l’histoire, pour camoufler que l’Europe a eu la même religion que l’Égypte et le Proche-Orient durant des siècles et longtemps avant le judéo-christianisme qui est une construction très récente également frauduleuse.

Quoi qu’il en soit c’était donc la Vache sacrée la divinité principale du néolithique. Sans doute le fut-elle aussi durant la majeure partie du bronze, cela se vérifie dans le fait que c’est elle qui incarne la lune et le soleil à la fois (voir ill. 21) et dont elle fut la gardienne en tant que maîtresse du temps et de l’année – année, mot formé sur son nom Anna.

Sulis a donc été une déesse vache, c'est-à-dire sainte Anne ou Inanna, la même divinité que Hathor ou Isis en Égypte. Toutes devinrent aussi des Taures célestes après avoir été des Taures chthoniennes.

http://isabadela.over-blog.com/article-3-2-fran-ois-mitterrand-le-sphinx-de-solutre-68727571.html

http://antahkarana.forumzen.com/t18p75-les-dieux-et-les-deesses#24342
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sirius - Il est temps pour vous de savoir   Dim 21 Avr 2013, 01:47



La première mondiale du documentaire Sirius aura lieu le 22 Avril, 2013 à Los Angeles, CA.
Le dr. Greer donnera une introduction personnelle à la projection du film à Charlottesville, VA, le 9 mai 2013.



Sirius - Il est temps pour vous de savoir

Citation :
Il est temps que la vérité soit connue: nous ne sommes pas seuls dans le cosmos ... et NOUS NE SOMMES PAS SEULS - ici sur terre.
La Terre a été visité par des Civilisations interstellaires de pointe qui peuvent voyager dans d'autres dimensions plus vite que la vitesse de la lumière. Ils utilisent des systèmes de propulsion de l'énergie qui peuvent nous amener à une nouvelle ère. Les humains ont aussi développé ces systèmes, mais ceux au pouvoir les ont supprimé afin de nous maintenir à la merci des combustibles fossiles. Il est temps pour vous de savoir ...
http://siriusdisclosure.com/
http://sirius.neverendinglight.com/

Avec sa sortie prévue le 22 avril prochain aux Etats-Unis, le documentaire "Sirius" a pour objectif de mettre en évidence la vérité cachée par le Gouvernement américain concernant les OVNIS ainsi que l'intelligence extraterrestre. De plus, ce documentaire dévoilerait aux yeux de tous l'existence d'un minuscule humanoïde retrouvé dans un désert du Chili.

Un documentaire dont la sortie est prévue le 22 avril prochain aux Etats-Unis a pour objectif de mettre en évidence que la vie extraterrestre existe bel et bien. Mais, le point le plus fort de ce documentaire à venir est certainement le corps d’un être extraterrestre découvert il y a quelques années. D’une taille d’un peu plus de 15 centimètres, il a été découvert dans le Désert d’Atacama, au Chili. Alors que de nombreuses recherches ont été effectuées sur cet humanoïde, les scientifiques ont pu en dégager une séquence ADN, qui sera donc dévoilée dans ce documentaire.


"Le mensonge rapporte"

Intitulé "Sirius", ce documentaire n’a pas pour objectif de ressasser les mêmes théories déjà connues sur une vie extraterrestre possible. Le but ultime de ce documentaire est plutôt de montrer que si ces hypothèses étaient vraies, le Gouvernement américain ferait tout pour cacher la vérité au peuple. La puissance de "Sirius" provient certainement d’un homme : le docteur Steven Greer. En 1993, ce dernier avait créé "The Disclosure Project" (traduisez littéralement "Le Projet Révélation"). L’objectif de ce projet était de faire avouer au gouvernement qu’il savait la vérité sur les Objets Volants Non Identifiés et les extraterrestres. "Ce que les gens ont besoin de savoir c’est que les secrets autour des Objets Volants Non Identifiés et l’intelligence extraterrestre n’a rien à voir avec les extraterrestres. Cela a à voir avec l’espèce humaine et le pouvoir des intérêts financiers que le mensonge rapporte" a raconté Steven Greer dans une vidéo postée sur YouTube au mois de mai 2012. "Plus besoin d'essence" En d’autres termes, le docteur prétend que le gouvernement américain en sait beaucoup plus sur le fonctionnement des Objets Volants Non Identifiés qu’il n’en laisse paraître. Comme on peut le voir dans ce trailer, de nombreux essais ont été réalisés afin de savoir et comprendre comment ces objets volants pouvaient fonctionner sans une quelconque énergie que l’on connaît sur terre (essence, nucléaire ou encore le charbon). "Ce fait est vraiment l’histoire la plus secrète qui soit. Une fois que les gens auront appris que des projets désormais classés ont mis en évidence le fonctionnement des Objets Volants Non Identifiés, ils réaliseront que l’on n’a plus besoin d’essence, de charbon ou d’énergie nucléaire" a ajouté Steven Greer, relayé par The Huffington Post.

En savoir plus: http://www.gentside.com/extraterrestre/sirius-le-documentaire-qui-pretend-conna-tre-la-verite-sur-les-extraterrestres-et-les-ovnis_art49686.html


Les témoignages recueillis par le du dr. Greer sont postés ici : http://antahkarana.forumzen.com/t119p225-impact-initiatique-du-phenomene-ovni?highlight=Steven+Greer+++-+Film+SIRIUS#25543
Revenir en haut Aller en bas
Körêm

avatar

Masculin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 56
Date de naissance : 09/02/1965
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Suis-je prêt pour l'Apocalypse ?   Mer 08 Oct 2014, 12:04

Voilà une question qui mérite que chacun se pose, au vu de ce qui se passe actuellement à l'échelle planétaire.

Il ne s'agit pas dans mon propos de savoir quelle est la nature de cet apocalypse / révélation qui va de pair avec les notions d'ascension et de résurrection, mais plutôt de proposer des angles de vue qui tournent autour de l'état d'esprit qu'il serait souhaitable d'avoir pour vivre parfaitement cette expérience.

Il y a tout d'abord les enseignements de Jésus-Christ qui pointent souvent cette question au moyen de paraboles  comme ici :


Jésus-Christ a écrit:
Mt XXV 1-13 : «  Alors, le Royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles ; mais les sages prirent avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent. Au milieu de la nuit, on cria : voici l’époux, allez à sa rencontre ! Alors, toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages : donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages répondirent : Non ; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva ; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit : je vous le dis en vérité, je ne vous connaîs pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure ».

Je vous propose ce texte Tiré du livre "LE MONDE QUI VIENT" d'Yves Albert d'Auge :

extrait a écrit:
Voici l'histoire des 3 hommes qui attendaient le Messie.

A la fin des temps, il est dit que le messie doit réapparaitre. Cela n'intéresse pas grand monde : le spectacle de la terre est si captivant ! certains cependant se prépare avec ardeur à sa venue :

Le premier personnage de cette histoire est un travailleur acharné, rigoureux : il veut tout connaître, tout ordonner en un système universel. Entouré de ses livres, il ne vit le soleil qu'à travers les couleurs d'un vitrail toujours fermé. A force de recherches et de déductions, il a composé un "Protocole pour l'approche du Messie lors de la Parousie" . D'abord succinct, ce protocole est devenu au fil des jours un vrai monstre de complexité, et les feuillets du manuscrit dansent en désordre autour de l'auteur.

Voici qu'une nuit on crie : "c'est le Messie qui passe !"

Affolé, pas prêt du tout à force de préparation, notre savant se précipite sur ses papiers : "mon protocole ! que prendre ? que faire ? Il vient trop tôt ! " Il saisit au hasard quelques brassées de feuilles, butte sur une table, s’embarrasse dans son tapis et tombe. Une ironique lueur lunaire vient se poser devant son nez, éclairant en rose et vert le papier qui se présente à lui : "Comment aborder le Messie après l'avoir reconnu. Premièrement lui demander s'il est né sur terre ou s'il vient directement du ciel ..."
Furieux et désespéré, il finit par sortir. le Messie  était passé et tout semblait ordinaire.

Le deuxième personnage est un amoureux de la vie, mais surtout de la vie rêvée. C'est un poète, pour qui ce monde-ci n'est qu'un prétexte à vagabonder parmi les dévas, les dakinis, les fées, les anges. Il ne prête guère attention aux faits ni aux évènements, occupé comme il est à jouer sur l'orgue de l'Imaginaire. Il sait pourtant que le Messie doit venir et déjà, plus de mille fois, il a vécu la scène, contemplé l'entité divine, inventé des dialogues et des attitudes, corrigeant ceci, ajoutant cela ... Toujours embarqué sur le même vaisseau, toujours brodant la même étoffe, toujours déconnecté du réel...
Mais voici qu'un matin on crie "C'est le messie qui passe !"
Dort-il ? Est-il réveillé ? Il n'en sait rien. Aussi reprend-il le fil de son rêve, avec la satisfaction des répétitions attendues. Or sa fenêtre mal fermée, s'ouvre brusquement et le bruit du monde vient déchirer son univers romanesque. Il se lève, court regarder dehors : il y a bien des passants. Où est le Messie ?

Quant au troisième personnage, c'était un moine de la nouvelle sorte, bien ancré dans ses chakras, dominant sa vie et les évènements, présent au Divin et au monde, sans déséquilibre, sans régime, sans cellule et sans église. Là où il était, tout était là pour lui, et il travaillait avec une ardente sérénité, s'efforçant à chaque acte de faire pénétrer l'éternité dans l'instant. Sa construction était belle et forte, et surtout transparente. Il était au courant, lui aussi, du retour prochain du Messie : mais il pensait avant tout à son propre retour devant le Verbe Amour ...
Lorsqu’un jour, à midi, il entend crier : " C'est le Messie qui passe !"
Il se met aussitôt debout, dans l'idée de participer à un avènement, de vivre un moment chargé d’intensité sacrée. Avant de sortir, il jette les yeux sur un miroir qui était adossé au mur, tout éclaboussé de soleil. Que vit-il dans ce miroir, dans ce rayonnement ? Il regarda, sourit, et alla se rasseoir.

Enfin je suggère ce livre pour les personnes qui sont intéressées par ce sujet, c'est un roman fiction mais basé sur ce thème. Il permet en s'identifiant au héros ou aux divers personnage de ressentir cette problématique et de voir qu'elle serait notre réaction si nous étions amenés à vivre concrètement l'Apocalypse :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Jeu 22 Jan 2015, 20:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




L'horloge de l'apocalypse avancée à minuit moins trois



Le Bulletin des scientifiques atomiques, une association qui compte 18 anciens Nobels, juge "très élevée la probabilité de catastrophe planétaire sans que des mesures soient prises rapidement" contre le réchauffement et la course aux armes nucléaires.

La célèbre pendule indique maintenant minuit moins trois minutes, précise Kennette Benedict, présidente de cette association qui a créé en 1947 cette pendule symbolisant à l'époque l'imminence d'un cataclysme nucléaire.

La dernière fois que l'aiguille avait été déplacée remonte au 10 janvier 2012, quand elle avait été avancée d'une minute.

Elle n'a jamais été aussi près de minuit depuis 1984, également à 23H57, au moment le plus tendu des relations américano-soviétiques. "Aujourd'hui, le réchauffement climatique incontrôlé et une course aux armes nucléaires résultant de la modernisation des énormes arsenaux, représentent des menaces extraordinaires et indéniables à la survie de l'humanité", a estimé Kennette Benedict. "Les dirigeants mondiaux n'ont pas agi avec la promptitude et l'ampleur requise pour protéger les citoyens de catastrophe potentielle", a-t-elle ajouté pour justifier la décision de déplacer l'aiguille de la pendule.

Belga




Citation :
[ltr]
Des scientifiques nucléaires américains publient depuis 1947 leur horloge de la fin du monde, dont le décompte par rapport à minuit illustre le danger qui pèse sur l’humanité. Cette fois, l’apocalypse n’a jamais été aussi proche...[/ltr]




[ltr]L'horloge de l'apocalypse, qui symbolise l'imminence d'un cataclysme planétaire, a été avancée de deux minutes, à minuit moins trois, ont annoncé jeudi des scientifiques internationaux citant la double menace du réchauffement climatique et le regain de tensions nucléaires.[/ltr]




[ltr]Le Bulletin des scientifiques atomiques, une association qui compte dans ses rangs 18 prix Nobel, juge ainsi "très élevée la probabilité de catastrophe planétaire à moins que des mesures ne soient prises rapidement".[/ltr]




[ltr]La célèbre horloge indique maintenant minuit moins trois minutes, précise Kennette Benedict, présidente de cette association qui a créé en 1947 cette horloge symbolisant au départ l'imminence d'un cataclysme nucléaire.[/ltr]




[ltr]"Aujourd'hui, le réchauffement climatique incontrôlé et une course aux armes nucléaires résultant de la modernisation des énormes arsenaux existant représentent des menaces extraordinaires et indéniables à la survie de l'humanité", a estimé Kennette Benedict en annonçant cette décision lors d'une présentation à Washington.[/ltr]




[ltr]"Les dirigeants mondiaux n'ont pas agi avec la promptitude et l'ampleur requises pour protéger les citoyens de catastrophes potentielles", a-t-elle ajouté pour justifier le déplacement de l'aiguille de la pendule.[/ltr]




[ltr]La dernière fois que l'aiguille avait été déplacée remonte au 10 janvier 2012, quand elle avait été avancée d'une minute.[/ltr]




[ltr]Elle n'a jamais été aussi près de minuit depuis 1984, quand elle avait également été réglée à 23H57 au moment le plus tendu des relations américano-soviétiques.[/ltr]




[ltr]Sur le front du climat l'absence d'action ces dernières années face à la forte opposition politique a empiré la situation, déplore Sivan Kartha, un membre du bureau scientifique du Bulletin of the Atomic Scientists et un des responsables du Stockholm Environment Institute.[/ltr]




[ltr]"Les gaz à effet de serre dans le monde se sont accru de 50% depuis 1990 et ces émissions ont augmenté plus rapidement depuis 2000 que durant les trois décennies précédentes combinées", précise-t-il.[/ltr]





[ltr]Civilisation humaine[/ltr]





[ltr]Selon lui, les investissements consacrés aux infrastructures d'exploitation des énergies fossiles ont dépassé mille milliards par an, sans compter des centaines de milliards de dollars de subventions publiques. "Nous devons et pouvons inverser cette tendance", insiste le scientifique.[/ltr]




[ltr]Pour Richard Somerville, professeur et chercheur retraité du Scripps Institution of Oceanography à l'Université de Californie, "les efforts entrepris pour réduire les gaz à effet de serre ont été très insuffisants pour éviter des perturbations climatiques".[/ltr]




[ltr]"Sans des réductions beaucoup plus importantes de ces gaz, le monde émettra suffisamment de dioxyde de carbone (CO2) d'ici la fin de ce siècle pour bouleverser profondément le climat terrestre", prévient-il.[/ltr]




[ltr]"Ce changement climatique affectera des millions de personnes et menacera un grand nombre d'écosystèmes dont dépend la civilisation humaine", poursuit le professeur Somerville, pressant "les dirigeants du monde d'agir de façon coordonnée et rapidement pour réduire drastiquement surtout les émissions de CO2".[/ltr]




[ltr]Quant aux tensions nucléaires, l'optimisme prudent qui prévalait avec la fin de la Guerre Froide s'est évaporé, juge Sharon Squassoni, directeur du programme de prévention de la prolifération des armes nucléaires au Center for Strategic and International Studies, un institut de recherche de Washington.[/ltr]




[ltr]Bien que les Etats-Unis et la Russie ne détiennent plus les dizaines de milliers d'armes nucléaires qu'ils avaient durant la Guerre Froide, le rythme de réduction de ces arsenaux s'est fortement ralenti ces dernières années, et ce bien avant la crise en Ukraine.[/ltr]




[ltr]De 2009 à 2013, l'administration du président Barack Obama n'a éliminé que 309 têtes nucléaires, relève Sharon Squassoni.[/ltr]




[ltr]Un conflit nucléaire même limité provoquerait un grand nombre de morts et aurait des effets très néfastes sur l'environnement, selon elle.[/ltr]




[ltr]Ces scientifiques pressent également les responsables politiques de trouver dès maintenant une solution durable au problème du stockage des déchets nucléaires des centrales.[/ltr]




[ltr]Depuis sa création en 1947, l'horloge de l'apocalypse a été ajustée 18 fois, de minuit moins deux en 1953, quand les Etats-Unis ont décidé de produire la bombe à hydrogène, à minuit moins 17 minutes en 1991, à la fin de la Guerre Froide.[/ltr]








[ltr][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/ltr]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Körêm

avatar

Masculin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 56
Date de naissance : 09/02/1965
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Sam 11 Avr 2015, 12:08

Bonjour,

Voilà un thème récurent de nos jours, et qui m'interpelle beaucoup au vu de tous les évènements qui se déroulent partout dans le monde.

Quelle est votre opinion sur ce sujet ?

Pour ceux que cela intéresse il existe un site où l'on peut passer un test sur le thème : "apocalypse, suis-prêt ?" , je vous donne l'adresse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sinon j'aimerai bien débattre avec vous de ce sujet

Ps : j'ai rajouté le sondage sur le sujet initial pour avoir une idée de l'opinion des membres de ce forum
flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Dim 19 Avr 2015, 17:47

Bonjour Körem,

Pour Louis d’Alencourt, auteur des articles "Le Grand Réveil", nous sommes en plein dans l'apocalypse, c'est pourquoi "les châtiments sont [déjà] derrière nous", selon lui, bien que nombreux sont ceux qui ne le reconnaissent pas.

Je cite :

Louis d’Alencourt a écrit:
Tous les secteurs sont concernés : école, entreprise, institutions, familles, médias, divertissements, et même l’Eglise. Il est là le signe de la fin des temps et des châtiments.

Oui, les châtiments sont derrière nous et personne ne veut le reconnaître.
Pourtant… les hommes ont la mémoire courte…
Deux guerres mondiales, la révolution bolchevique suivie de l’invasion du monde par le socialo-communisme, de multiples guerres civiles, les génocides arméniens et staliniens, la révolution des mœurs, la société de consommation, le capitalisme, aujourd’hui les persécutions des islamistes, des catastrophes naturelles de grande envergure, et surtout, surtout : la révolution dans l’Eglise.
Cette longue liste de châtiments due à l’iniquité des hommes n’a pas l’air d’impressionner l’homo occidentalis.
L’Occidental, vautré dans son infamie, la télé face à lui, le smartphone dans une main et la canette de coca zéro dans l’autre, et pour lequel Dieu est une idée sympathique mais lointaine, attend stoïquement des signes plus forts.
Il ne se ne se rend même plus compte qu’il est entièrement dans Babylone, que ses préoccupations majeurs sont matérielles, qu’il pratique une spiritualité de comptoir, qu’il prend le chemin de la damnation éternelle et qu’il est là son châtiment.

Je viendrai comme un voleur dit le Christ dans l’Apocalypse.
Tenez-vous donc prêts vous aussi, car c’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’Homme viendra nous a-t-il dit en Matthieu 24


Tout est accompli. Les châtiments annoncés par les prophéties ont déjà eu lieu.
Il reste la purification finale, le Jour de la Colère de Dieu, la fin du mal.
Ce jour appartient à Dieu mais il est proche, très proche.
Parce que l’humanité doit tout restaurer dans le Christ, selon la belle formule de saint Pie X.


https://legrandreveil.wordpress.com/2015/04/17/le-chatiment-des-hommes/


Toi, par contre, et si je me réfère au sondage, tu parles de tout cela (du chaos et de la révélation, j'entends) seulement au "futur". Pourquoi ?

Que penses-tu de l'article "Le châtiment des hommes" ?
Revenir en haut Aller en bas
Körêm

avatar

Masculin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 56
Date de naissance : 09/02/1965
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Lun 20 Avr 2015, 13:06

Douceur a écrit:
Toi, par contre, et si je me réfère au sondage, tu parles de tout cela (du chaos et de la révélation, j'entends) seulement au "futur". Pourquoi ?

Que penses-tu de l'article "Le châtiment des hommes" ?


Bonjour,

L'article est intéressant, et je suis d'accord sur beaucoup de points. Il y est dit ceci


Extrait a écrit:
Tout est accompli. Les châtiments annoncés par les prophéties ont déjà eu lieu.
Il reste la purification finale, le Jour de la Colère de Dieu, la fin du mal.

Cela se situe bien au futur ... Quand le "mal" sera terminé nous le saurons et il est évident que ce n'est pas le cas aujourd'hui.

Je me fie à ce que je vois, pas aux théories ... Pour l'instant nous en sommes encore dans la phase montante de la destruction de l'ancien ... d'ailleurs la 3ème guerre mondiale ne fait que commencer et pourtant elle a déjà tué des centaines de milliers de personnes voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Quand aux dérèglement de la nature et à la pollution cela continue allègrement.

L'ancien va continuer à disparaître dans la douleur et les flammes pendant que point le nouveau ... cela durera jusqu'au point de basculement : quand la conscience de l'humanité dira "STOP je ne veut plus de cela" sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Mer 22 Avr 2015, 15:11

Je m’interroge Körem...

Dans ces textes, les formules du genre "le jour de"; "la fin de"; "l'heure" (pré)supposent une date fixe et identique pour tous c'est-à-dire un "Jour X avec point de basculement à la clé" accompagné d' "une Révélation" que chacun serait capable d'assimiler "sans peur" et donc dans la Joie.

Pourtant, sur notre chemin respectif, au cours de notre évolution, nos expériences-perceptions étant bien distinctes, comment la population - qui plus est, dans son entièreté - serait-elle capable de comprendre (une Révélation faite à heure/jour fixe) ?

N'est-ce pas un non sens de prétendre qu'un peuple soit capable de tout digérer en même temps... alors surtout que toute Compréhension sous-entend Acceptation, l'un n'allant pas sans l'autre ?

Ne devrions-nous pas plutôt appréhender les phrases "Je viendrai comme un voleur" et "Tenez-vous donc prêts vous aussi, car c’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’Homme viendra" comme étant un processus tout au plus, "Personnel conjugué donc conjugal/polarisé" et non nécessairement global et uniforme lié á notre époque contemporaine ?



Toutes ces questions font que je me trouve, personnellement, incapable de répondre á ton sondage : "Pensez-vous que nous sommes proche de l'apocalypse ?" car selon-moi la compréhension d'un Révélation est graduelle... et pas nécessairement lié au (faux) temps linéaire.

Car ce que je comprends aujourd'hui, permet de réécrire le passé et de poser les nouvelles bases du futur.
Revenir en haut Aller en bas
Körêm

avatar

Masculin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 56
Date de naissance : 09/02/1965
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Jeu 23 Avr 2015, 12:58

Oui, c'est une bonne question. Selon moi il ne faut pas confondre l'éveil et l'Apocalypse ou plutôt comprendre la différence entre les deux :

- Eveil = processus individuel permettant d'échapper au cycle des réincarnation seul

- Apocalypse = processus collectif terminant un cycle ou ce monde de façon universelle

Ainsi de tous temps les individus ont eu la possibilité de quitter le samsara (si je parle de façon bouddhiste mais on peut l'exprimer autrement) . Mais pendant ce temps le reste des humains continuaient leur parcours dans l'incarnation. Quand vient l'Apocalypse/révélation, les "énergies" forcent le processus à l'échelle universelle. Ainsi il n'y a plus le moyen de tergiverser, d'attendre une nouvelle réincarnation ... ou plusieurs.

Dans le processus Apocalyptique, il s'agit d'un tri global de ce qu'il reste de l'humanité de fin de cycle (kali-yuga) la dernière chance après un grand nombre de réincarnations. Ce n'est pas un processus doux, on pourrait le comparer à un accouchement avec forceps. Le concept se résume à accepter le salut proposé ou a disparaître avec ce monde. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Apocalypse de Saint Jean   Lun 27 Avr 2015, 17:04

Bonjour Körem,


Selon mes vécus, la "Personne Christique Tripartite" constituée de deux individus - parcourant leur chemin d'Eveil de manière individuée - comprend un homme, une femme et un Couple (Sacré).

Autrement dit, il n'y a pas confusion dans mon esprit entre éveil et révélation (apocalypse). 


Aujourd'hui, après un certain nombre d'expériences inédites à mon actif depuis décembre 2014, jusqu'à ce jour, je remets totalement en question le concept apocalyptique de fin de monde (disparition, révélations collectives et synonymes) véhiculé depuis des lustres par certaines prétendues "autorités" en la matière. 

Je parlerai de celles-ci quand Compréhension et Acceptation seront totalement effectives...



A propos Körem, as-tu lu cet extrait posté il y a quelques années :


Douceur a écrit:
Bonjour Ambre, 
Bonjour Didier,
Bonjour à tous,

Voici en partage une partie de mes lectures estivales des plus interpellantes.

P.S. : L’image d’entrée de cette rubrique (la Femme) est comme une illustration parfaite de ce qui suit :



Les Révélations et « Saint Jean-Le-Divin »

Dans la falsification Jéhovienne (Annunaki) [les créateurs de nos dieux] de l’Ecriture Essénienne d’origine, il y a eu de nombreuses références historiques de faites sur les « Trompettes de Dieu », et leur pouvoir de traduire la « Colère de Dieu » pour le bénéfice des « Justes » [le vrai Dieu-Esprit n’est ni coléreux, ni vengeur mais les petits dieux le sont (ceux présentés à notre attention par les Angéliques Déchus que sont les Anunnaki et les (Anu)-Elohim)]. Comme nous avons dit précédemment, la « Trompette » Biblique était un « mot code » Atlantéen servant à désigner la technologie de projection d’un Champ Sonique sous-spacial à Mions, qui avait été utilisé par les Jéhoviens (Annunaki) en qualité de système armé déclenchable à distance depuis avant l’Atlantide. Se référer à une « trompette » et « à quatre animaux » avait donc une signification cachée qui n’était pas de nature « spirituelle » ou « ésotérique ». Cela se référait plutôt à une technologie scientifique tangible créée par les Anunnaki. Les références que l’on trouve maintenant dans l’Apocalypse de la Bible à propos de « Trompette », des « Anges, des « Quatres Cavaliers », de « l’Autel d’Or devant le Trône » et des « 24 Anciens devant le Trône », tout ceci ne faisait pas partie des vrais traductions des Disques CDT de l’Accord Emeraude des Fondateurs produites par les Esséniens.

Par contre, toutes ces images pittoresques ou codes symboliques font partie d’un Programme d’Insertion Holographique créé par les Angéliques Déchus Jéhoviens (Anu)-Elohim et les Dauphins Bipèdes Anunnaki de Sirius A et d’Arctarius, dans la Matrice Fantôme. Les histoires sont partiellement basées sur des faits, en ce qui concerne la réalité technologique des Sceaux Planétaires naturels qui libèrent, ouvrent ou sont « levés » grâce au Portail Stellaire 12 (= l’Agneau) pendant un cycle d’Activation Stellaire. En vue d’ « inventer » leur propre version de l’Apocalypse grâce à laquelle l’agenda de domination Jéhovien serait accompli, les Jéhoviens Annunaki projetèrent, sous la forme d’une série de « visions » du Net (Nibiruan Electrostatic Transduction fiel [champ électrostatique en provenance de la planète Nibiru]) produites holographiquement, une version déformée de l’histoire de la Révélation selon l’Accord Emeraude Atlantéen.

L’individu responsable pour ceci a émergé, alors que l’interprétateur de la « Révélation Biblique » devint connu sous le nom de « Saint Jean-le-Divin », qui était en fait une femme « Gardienne de la Flamme » de l’Accord Emeraude, née d’une mére Melchizédek [remarque : Melchizedek fait référence à une « Race » - la 6e - et non pas à un personnage quelconque] et d’un père Anu-Melchizedek. Les Jéhoviens Anunnaki utilisèrent cette femme au moyen d’un Lien Astral depuis leur portion du NET, pour lui faire consigner par écrit la « prophétie » qui préparait ceux qui suivraient l’agenda Jéhovien d’Un Seul Ordre Mondial. C’est ainsi que le symbolisme de « l’Autel d’OR qui est devant le Trône » devint une allusion déformée aux champs de lumière d’OR d’Orion Mintaka, Portail Stellaire Universel numéro 8, dans les enseignements de l’Accord Emeraudes. Les « 24 Anciens qui siègent sur leur Trône » représentent les Angéliques Déchus Jéhoviens Anu-Elohim, les aïeux du Conseil Nibirien Anunnaki des 24, lui-même contrôlé par les « Suzerains » Jéhoviens de « pure souche », les Dauphins Bipèdes Anunnaki. Les « visions » données à « Saint Jean » étaient une interprétation symbolique de l’agenda Jéhovien pour la création d’Un Seul Ordre Mondial, ce qui était prévu pour la période s’étendant de l’année 2001 à 2008 de notre ère, pendant la prochain Cycle D’Activation Stellaire. Le « Livre des Révélations » Jéhovien était basé sur la connaissance jéhovienne anu-elohim des enseignements de l’Accord Emeraude en Atlantide sur le Templier et les Sceaux Planétaires, et la conduite des Sceaux planétaires pendant le Cycle d’Activation qui aurait lieu de l’an 2000 á 2017. L’histoire de la Révélation Jéhovienne dépeignait audacieusement ce que les Jéhoviens comptaient faire au Bouclier Planétaire de la Terre pendant le drame de Conflit Final, qui était supposé se dérouler entre l’an 2000 et 2017.

(Voyageurs Tome II, pp. 447-448)




Douceur, Douze heures - DÉL ┼

++++++++++++++++++++++++
Revenir en haut Aller en bas
Körêm

avatar

Masculin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 56
Date de naissance : 09/02/1965
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Lun 27 Avr 2015, 19:12

douceur a écrit:
Aujourd'hui, après un certain nombre d'expériences inédites à mon actif depuis décembre 2014, jusqu'à ce jour, je remets totalement en question le concept apocalyptique de fin de monde (disparition, révélations collectives et synonymes) véhiculé depuis des lustres par certaines prétendues "autorités" en la matière.

C'est ton choix ... Mais dans ce cas comment expliques-tu ce qui se passe aujourd'hui ? Et que résume bien cette vidéo par exemple ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Lun 27 Avr 2015, 21:27

... Je ne choisis pas, justement. Je Vis et Accepte ce que la Vie m'Offre... car la Vie est Cadeau ! 

Il n'y a pas plus grande prison que le (faux) choix à sois-disant faire entre ceci ou cela alors qu'il y a une vaste panoplie de Couleurs sur laquelle surfer à loisir est possible.



La vidéo postée m'était connue. Que de drames décrient/décriés dedans n'est-il pas ?

J'ai l'impression d'entendre un disque rayé, le même refrain scandé, la même chanson déclamées et ce, depuis des décennies !!!

Si le drame m’entoure car "cultivé" pour susciter "culpabilité mortifère", impuissance ou plus grave encore, pour créer des révoltes menant aux guerres/terrorismes, si je vois des gens effrayés frémir tous les jours autour de moi ou souffrir car malades, esclaves, en manques de ceci-cela et que sais-je d'autre, cela ne correspond PAS à ma réalité.
 

N'est-il pas étrange de ne plus osez dire à haute voix que êtes une personne qui n'êtes PAS malade, une personne paradoxalement Libre dans ce monde qui vous fait croire que tout est horreur ????



Mes vécus des plus "prometteurs" contrairement aux cris lugubres de sinistres oiseaux, encore une fois, ne traduisent pas les Changements qui me sont Percevables.
Revenir en haut Aller en bas
Körêm

avatar

Masculin
Verseau Serpent
Nombre de messages : 56
Date de naissance : 09/02/1965
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Mar 28 Avr 2015, 11:51

Douceur a écrit:
Si le drame m’entoure car "cultivé" pour susciter "culpabilité mortifère", impuissance ou plus grave encore, pour créer des révoltes menant aux guerres/terrorismes, si je vois des gens effrayés frémir tous les jours autour de moi ou souffrir car malades, esclaves, en manques de ceci-cela et que sais-je d'autre, cela ne correspond PAS à ma réalité.


N'est-il pas étrange de ne plus osez dire à haute voix que êtes une personne qui n'êtes PAS malade, une personne paradoxalement Libre dans ce monde qui vous fait croire que tout est horreur ????

Bonjour,

Si vous avez la chance de vivre dans une bulle personnelle qui n'est pas affectée par tout ce qui se passe, et bien tant mieux pour vous !

Cela dit plusieurs questions se posent :

- Peut-on éternellement se soustraire à la réalité ?
- Combien de temps cette bulle résistera-t-elle ?
- Même si quelques-uns ont réussi à s'extraire du "merdier" ambiant, doivent-ils abandonner les 99,99 % des autres humains qui ne sont pas dans ce cas là ?

Questions personnelles :

- Comment faites-vous pour ignorer la souffrance de la nature aujourd'hui ?
- Comment faites-vous pour ignorer le malheur de milliards d'humains qui se débattent dans ce monde insensé et surtout quel conseils leurs donnez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Dim 03 Mai 2015, 16:44

Bonjour Körem,
 
… du tutoiement, tu es passé au vouvoiement… non nominatif : un mur de protection est érigé, ta « bulle » est effective.
 
 

Puisque tu poses des questions personnelles, qui ne savent PAS être abordée en deux mots, le plus simple est de les illustrer à l’aide de vécus concrets. Ce que je ferai donc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Dim 03 Mai 2015, 16:49

Alors, il est impossible de vivre dans une bulle de protection quand on quitte son lieu familial, et son pays de naissance (autant de bulles), qui plus est totalement seule (une jeune femme donc !), vers une métropole trois fois plus grande que Bruxelles, sans en connaître ni les rues, ni les quartiers fréquentables ou pas, ni les endroits où aller faire ses courses, etc. (car il n’y a pas encore à l’époque de « centres commerciaux », ni de supermarchés « occidentaux », ni toutes « les facilités (réelles) » auxquelles j’étais habituées - nous sommes en 1995 et la Hongrie ne fait pas encore partie de la communauté européenne -), sans y avoir aucun ami(e)s, aucune relation, ni aucun membres de ma familles, ceux-ci vivant dans la sud-ouest du pays.

Trouver du travail sans aide d'aucune sorte (et sans parler la langue correctement et encore moins, le langage technique propre à mon métier – n’ayant à l’époque que des connaissances basique du magyar-), un logement, me faire accepter ici en tant qu’occidentale (car que vient faire ici, dans un pays économiquement défavorisée, avec 40 heures/sem., sans toutes les conditions sociales effectives en Belgique, etc. , une expatriée de naissance ?), créer la confiance à mon encontre (chose inimaginable aujourd'hui que les frontières sont ouvertes), etc., etc., etc. me demanda un travail personnel considérable, quotidien et continuel.

Mais il est également impossible de se confiner dans une matrice protectrice telle que peut (artificiellement) l’être un lieu de travail, ou une ville quand l’on travaille à son propre compte (depuis 1997) en plus, dans le pays entier aussi bien que dans différents pays… aux règlements et habitudes de constructions et lois fiscales, administratives et autres toujours bien distincts !



Si paradoxalement, je suis une véritable ermite car travaillant toujours seule (bien qu’en collaboration lorsque le projet le demande), je suis pourtant de ceux/celles (encore très rares) qui - sans l’aide de multinationale - sont dans les faits allées/qui vont à la Rencontre – aujourd’hui encore - de différents peuples, aux mœurs, religions et cultures propres à chacun, et connus au départ, seulement par ouï-dire.

_________________
Douceur, Douze heures - DÉL ┼

++++++++++++++++++++++++
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Dim 03 Mai 2015, 17:11

Körem a écrit:
Questions personnelles :

- Comment faites-vous pour ignorer le malheur de milliards d'humains qui se débattent dans ce monde insensé et surtout quel conseils leurs donnez-vous ?


…Et puis, je suis dans l’incapacité, je dis bien dans l’incapacité totale et concrètes, de passer à côté de personnes en souffrance réelle (des états d’âme aux vibrations particulières que je distingue parfaitement des états de victimisation, inconscients ou pas, très communs voire habitudes souvent normatives dans nos sociétés).
 
Savais-tu, Körem, que les Personnes qui sont réellement bien avec elles-mêmes, c’est-à-dire celles sans refoulements, sans compensations ou autres, contaminent mais ici, dans le bon sens du terme, aussi les autres, les personnes qui croisent leurs chemins ?
 
 

Douceur a écrit:
Puisque tu poses des questions personnelles, qui ne savent PAS être abordée en deux mots, le plus simple est de les illustrer à l’aide de vécus concrets. Ce que je ferai donc.

 
Un jour, à la sortie d’une bouche de métro, alors que j’étais sur le point de la quitter, je ne sais pourquoi, je sentie devoir me retourner et descendre à la rencontre d’un homme debout, le dos tournée dans un coin. Là, je lui demande s’il va bien, en se tournant, je vois son arcade sourcilière fendue, saignante, et comprends qu’il était tombé des escaliers quelques instants avant mon arrivée. Je posais alors spontanément ma main droite sur son arcade sanguinolente et pris, sa main droite dans l’autre sans mot dire. C’est quand il se confondit en excuses « Croyez-moi, croyez-moi, je n’ai pas l’habitude de boire ! » accompagnées de propos incohérents pour moi, que de son haleine d’alcool, je compris qu’il était ivre. Il ne semblait pourtant pas être un sans-abri car vêtu d’un costume gris clair. Je restais là, devant lui « souriante » mais silencieuse, plongeant mon regard dans le sien. De ce regard, exprimant une incommensurable souffrance-tristesse, soudain, tandis qu’il demandait « Vous ! Vous êtes un ange ?, vous êtes un ange ? », je vis des larmes y surgir puis ruisseler lentement sur ses joues… Je ne bougeais et ne disais toujours rien. Quand son émotion se dissipa, je lui demandais s’il était capable de rentrer chez lui et s’il allait vraiment le faire « rentrer directement » ? A sa réponse ferme mais calme : « Je vous le promets ! », je compris que je pouvais maintenant le laisser… et partie donc sans me retourner.
 
Et paradoxalement, tous les sans-abris ne sont pas malheureux et en souffrance (ayant Accepter leur sort car ayant Compris les causes les y aillant menés), et s’il est vrai que certains sont prêt à sortir de leur misère (mais pas tous, ne nous y trompons pas !), ce qui leur manque parfois… voire souvent, c’est le simple « coup de pouce » envoyé par l’Univers, voire l’encouragement… pour retourner dans le monde dit civilisé ! Et je sais de quoi, je parle mon papa ayant été un sans-abri.
 
Il n’y a pas si longtemps, un soir, à l’heure de fermeture, vers 22h00, je donnais « en souriant et en le regardant dans les yeux » des pièces à un « mendiant » assis dans la pénombre. (Avez-vous déjà remarqué l’attitude – malaise, regard fuyant - qu’adoptent les gens devant un mendiant ? Ils n’osent pas dire non/oui en les regardant dans les yeux.) Poursuivant mon chemin, et déjà à quelques mètres de là, je l’entendis crier après moi : « Madame, madame ! ». Accourant à moi, à ma grande surprise, il me demanda si je ne l’aiderais pas à compter son argent (sic ?!). Comme j’accepte, il s’assied à nouveau à même le sol. Pour être à la même hauteur que lui, je m’accroupis moi-même à ses côtés et l’épaule contre le mur, la tête baissée, je commence les comptes. Je perçois soudain, dans mon dos, qu’à notre vue, là dans le noir, des passants nous prennent pour un « couple de mendiants ». Et là, tandis que je continue à prendre des mains sales, qui désirent sentir la contact de ma propre main (il s’agit du besoin d’un contact physique donc « simplement humain », j’en suis bien consciente), les pièces, cet homme me demande soudain : « Vous croyez en Dieu ? ». Pour ne pas perdre le fils des comptes, je lui réponds que « Croire n’est pas le mot exacte. Mais par contre, je Sais que Jésus, plus exactement que le Christ existe, oui ! » (Surprise moi-même par la réponse que je donne, par les mots qui sortent de ma bouche ?!) Lorsque finalement, je lui dits le montant, les yeux sortant presque de ses orbites sous l’effet de surprise, il me répond « Mais alors je sais prendre le train et rentrer chez moi !? ». Là, c’est moi qui réalise qu’effectivement le montant n’est pas petit ! Je lui fais remarquer, par contre, qu’il lui faudra, avant le train, prendre le métro car la gare ne se trouve pas à côté. Et comme « par hasard », ce jour-là j’ai dans mon portefeuille des tickets de métros que je sors et lui tends spontanément. Je vais même plus loin, je lui propose de le déposer en voiture à la station de métro. Ce qui s’en suivit…
 

Tout comme dans le premier cas, où aucune pensée négative ne m’effleura (Mon dieu, du sang ! Je peux attraper qqch ! Il est ivre, tu dois le laisser, il peut être dangereux !, etc.). Ne m’arrêta, ici, ni la saleté de cet homme, ni les rues devenues entre temps désertes, ni la nuit, ni les dangers potentiels, etc. ne me firent hésiter qu’en au fait de le faire monter ou pas dans ma voiture. Je savais, l’Univers fonctionnant à la perfection et m’ayant mise à cet endroit non pas par hasard, que c’était LA bonne chose à faire, que c’était le coup de pouce qui servirait (peut-être) cet homme à avoir le courage de repartir dans son village… 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Dim 03 Mai 2015, 17:25

Bien entendu, on peut toujours supputer qu’un être humain à son simple niveau ne peut rien faire pour ses semblables mais c’est alors méconnaître bien des Lois.

Ou encore, étant donné qu’ici, « j’ose parler de moi et d’une réalité de non victimisation (me mettre en évidence - Oh l'horreur ! -) », dévaloriser ma personne, et/ou spéculer dessus est possible à loisirs. Pourtant, parfois, il faut justement oser parler de ses expériences pour que des réalités plus stables et cohérentes puissent être percues par d'autres, par ceux non portés vers/par le catastrophisme et le drame humain.
 
Pour terminer cette partie, Körem, je n’ai pas de conseils à donner… qui ne seraient que supputations.
L’état de Victime n’a PAS lieu d’être, tout comme l’état de Sauveur d’ailleurs contre un Agresseur. Tous ces comportements engendrant le triangle de Karpman dit « triangle infernal » n’offrant aucune solution aux problèmes nous environnant !
 
La clé, n'est-elle pas justement de sortir de ces états d’être (artificiellement entretenus, promus), de devenir Mature et Responsable à son propre niveau ?
 

Je sais que j’AIDE les Autres en regardant justement « la Réalité » en face, pour reprendre tes mots, tout en travaillant sur moi-même bien entendu. Et ce que j'expérimente, si pas quotidiennement mais de plus, en plus fréquemment, pour ne pas m’en rendre compte, permet de penser que le fonctionne de ma Personne donc de mon Couple Sacré n'est pas caduque ou involutif.   


Dernière édition par douceur le Dim 03 Mai 2015, 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Conférence Neuro-Pirates, Neuro-Esclaves - Apocalypse   Dim 03 Mai 2015, 17:35

La vidéo postée dernièrement explique bien les problèmes qui surviennent :

quand on attend d’un état, d’une nation, d’un groupe politique, d’un individu (autre que soi-même) qu’ils donnent, proposent, apportent des solutions de sauvetages lui octroyant alors l’état du (faux) sauveur.

La voici à nouveau :





Conférence Neuro-Pirates, Neuro-Esclaves 

Partie 1 : Intervention de Lucien Cerise

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"   Dim 03 Mai 2015, 19:18

Körem a écrit:
Questions personnelles :

- Comment faites-vous pour ignorer la souffrance de la nature aujourd'hui ?

Citation :
Pour réaliser certains composants électroniques utilisés dans la fabrication des téléphones portables, des ordinateurs, des caméras vidéos mais aussi des systèmes hautement spécialisés comme les satellites et les réacteurs, on utilise un minerai plutôt rare et précieux (ce qui lui vaut le nom d’or gris) : le coltan. Pour certains de ces produits technologiques il n’existe pas d’alternative au tantale extrait du coltan, en particulier pour les appareils de communication sans fil en plein essor.

http://antahkarana.forumzen.com/t2841-l-or-gris-le-coltan


Bonsoir Körem,

Fermer les yeux est chose facile quand notre confort en dépend, n’est-il pas ? Car n’est-ce pas ce que nous faisons lorsque nous achetons les téléphones intelligents, les ordinateurs portables et autres, pour ne se limiter qu’à cela ?

Ce que je fais à mon niveau ? Je garde mes appareils jusqu’à ce que mort totale s’en suive, - et les fais donc toujours réparer -, et ce, jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible de les utiliser.

C’est utopique ? Cela ne sert à rien ? L’esclavage, l’exploitation infantile, humaine, de la terre ne s’arrêtera pas pour autant ?

Mon point de vue ?
Tout change toujours et surtout lorsque des prises de consciences sont effectives et démarrent en nous, en premier.

Exemples :

Depuis deux à trois mois, ma grosse TV, âgée de 20 ans environ, réparée une seule fois, fonctionnant avec télécommande universelle, l’originale s’étend cassée me donne une image blanche. Au début, je pensais qu’elle rendait l’âme, jusqu’à ce que je comprenne qu’il n’en était rien ! L’électronique ayant tellement évoluée, cette TV d’un ancien monde n’est plus capable de déchiffrer ces données électroniques. Il sera offerte à des ferrailleurs roms pouvant en tirer profit comme bien d’autre de mes appareils domestiques antérieurs l’ont été.

Puisque les informations, comme certaines chaînes télévisées nationale sont captables via internet, cable identique à celui de la TV, je refuse d’en racheter une nouvelle. Et oui, je n’ai pas (le confort) des chaînes commerciales RTL, par exemple, qui ne transmettent pas en direct sur les réseaux.

J’ai toujours refusé d’acheter caméras, lecteurs vidéo, CD, DVD, appareils photos digitaux et que sais-je d’autres existant aujourd’hui sur le marché. Et si j’en ai, c’est parce qu’ils m’ont été offert, à diverses occasions, par diverses personnes sous prétexte qu’on ne pouvait pas vivre sans cela. Je n’ai jamais eu de MP3, je n’ai pas de Ipad.

Quand j’avais un travail, en Europe, en dehors de la Hongrie, où je pouvais me rendre en voiture, j’embarquais mon ordinateur de bureau dedans et le faisait voyager. Je puis, par expérience dire que vous êtes prise pour une « folle » si les gens savent que vous pourriez-vous en acheter ou pour « une pauvre » s’ils spéculent. Ce sont des voyages en avion de plus en plus fréquents vers des endroits de plus en plus éloignés qui m’ont incité/obligé à en acheter car subvenir à mes besoins et remplir mes contrats, je devais.

Mon ancien ordinateur fixe devenu super lent à s'en arracher les cheveux mais fonctionnant toujours a été offert au complet à une amie pensionnée de ma maman, n’ayant pas le moyen de s’en acheter mais désirant s’y former. Pour ma part, j’ai demandé à un de mes clients français de France - dont je savais qu’il devait, en tant que sous-traitant, les documents contractuels signés l’y obligeant, de changer ses ordinateurs au maximum, tous les 3 à 4 ans (sic !!) – s’il voulait bien m’en vendre un d’occasion, refusant d’en acheter un nouveau. L’univers, comme je le dis bien souvent fonctionnant à la perfection, il me fut offert, avec en prime l'assistance d'un informaticien via TeamVieuwer, comme moi-même ait offert le mien.

Je n'ai pas fait installer le WIFI. Je n'utilise pas d'aspirateur robot sans fils, etc.

Je suis abonnée à la même société de téléphone mobile depuis les débuts mais n’ai toujours pas de téléphone intelligent, le refusant tant que mon fixe et l’ancien type mobil sont opérationnels. Pourtant, ironie du sort, je pourrais en avoir sans même en acheter car comme disent les employés de la compagnie de téléphone qui me contactent fréquemment mais « Vous avez vos points de fidélité que vous perdez si vous ne les utiliser endéans x années ! » N’acceptant pas mon refus, ils me relancent régulièrement.

Tout est donc mis en œuvre pour vous rendre consommateur invétéré et frustré si vous n’avez les appareils sus nommés. La prise de conscience du fait que le neuro-esclavage débute ici ne me permet une soumission inconsciente à ce système pervers.

Je m’arrête ici……


Dernière édition par douceur le Dim 03 Mai 2015, 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
"Apocalypse, réalité ou illusion, comment faire face ?"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» saint Josémaria !Comment faire face à la peur de la mort?[
» Comment faire face à la peur?
» comment faire face a la critique coupable
» LA VIE : réalité, ou illusion ? Comment faire face ( par Jacqueline BOUSQUET )
» Comment faire face à différents types de personnalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l air du temps... :: Forum sur "2012" Apocalypse, réalité ou illusion-
Sauter vers: