ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Mer 05 Oct 2011, 13:55

Eh oui...

La probable future victoire du peuple libyen et de Kadhafi en cette guerre diabolique qui a été déclenchée en Libye, face aux bombardements humanitaires dantesques de l'OTAN, sera un "tremblement de terre planétaire" dans l'opinion mondiale.


Le NOM a pensé attaquer un "maillon faible" pour cette guerre en Libye, sans comprendre les spécificités de la structure sociale de ce pays, ce qui serait une première grosse erreur. La machine de guerre de l'OTAN/USA et ses médias décerveleurs s'est mise en route, mais il sera montré que cela ne suffit pas face à un peuple décidé et conscient. Beaucoup de libyens, des dizaines de milliers (pour un pays de 6 millions d'habitants), ont déjà payé de leur sang et de leurs vies cette atroce guerre contre le pays qui était le plus prospère de l'Afrique, avec une protection sociale supérieur à la protection sociale française (Alain Juppé, mentant effrontément en surfant sur l'inconscient collectif et ses préjugés, a osé dire que "Kadhafi a ruiné son pays en 42 ans de pouvoir" sans qu'aucun journaliste ne le contredise alors que les faits et statistiques disponibles disent exactement le contraire, il est ahurissant de constater qu'il soit si facile de mentir impunément et d'imposer une irréalité virtuelle dans l'esprit du public).


Il est possible de développer les implications, c'est un certain travail. Mais voilà déjà deux vidéos pour ceux qui connaitraient peu le sujet, l'une est en anglais simple et l'autre sous-titrée en français, avant d'éventuelles documentations supplémentaires à venir :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Mer 05 Oct 2011, 14:10

Si les "indignés" européens et état-uniens savaient ce que Kadhafi a fait pour son peuple, ils demanderaient très vite les mêmes avantages et conditions de vie !!!...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Journalisme et médias en tant qu'armes de guerre   Sam 08 Oct 2011, 11:57

Dans un entretien datant d'avant-hier 06/10/2011 diffusé sur une chaine de télévision syrienne, Thierry Meyssan qui était à Tripoli raconte ce qu'il a vu : comment les journalistes des médias occidentaux étaient accompagnés par des militaires OTAN dotés de cartes de journalistes, comment ils fabriquaient le mensonge destiné à l'opinion publique, comment ils étaient en liaison directe avec l'OTAN et les services de renseignement concernés et en exécutaient les ordres, comment ils posaient des balises électroniques destinées aux bombardements de l'OTAN (y compris chez des familles de responsables libyens dont les enfants furent tués par des "bombes humanitaires" afin de les intimider). C'est passionnant, pour ceux qui auraient le temps de visionner, en ce sens que ça dévoile des aspects de la machination visant à conquérir militairement la Libye avant d'autres étapes mondiales de domination.


C'est à une machine infernale que les libyens ont affaire, une entreprise de démolition et de conquête structurée, planifiée (depuis au moins dix ans), dont une des composantes importantes est la manipulation systématique des opinions publiques à un niveau rarement égalé dans l'histoire. La seule chose qui n'a pas bien été prise en compte par cette machinerie infernale et calculatrice créée par des personnes dépourvues de cœur est le cœur des libyens, et le cœur de celui qui a été présenté comme un fou sanguinaire, Kadhafi.


Je me souviens que Jan van Rijckenborgh, dans le livre "Démasqué" (deuxième édition de 1978, introuvable neuf actuellement, j'ai pu le trouver en occasion) mentionne la Méditerranée comme le lieu du prophétique Armageddon. L'atroce guerre sans nom contre la Libye est-elle le prémisse de Armageddon et de l'Apocalypse ( = "le temps des révélations" ) ?...




Partie 1
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Partie 2
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Partie 3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Partie 4
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Partie 5
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Partie 6
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Sam 08 Oct 2011, 14:23

Dr Fredrick Toben : "Le Nouvel Ordre Mondial est en train de s'écrouler"



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Sam 08 Oct 2011, 17:26

Indignés en vue : médias en mode camouflage










Indignés en vue : médias en mode camouflage
Réponse à l'article de la RTBF publié le 30 septembre 2011, au sujet du mouvement des Indignés.

Qui est ce journaliste qui ne daigne pas signer son article ?

Alors
que l'écrasante majorité des médias détenus par des groupes privés
taisent l'évolution croissante du mouvement des Indignés et bien qu'il
faille admettre à sa décharge que l'article de la RTBF qui nous occupe a
le mérite de relayer des informations maintenues sous silence dans la
presse généraliste jusqu'ici, cet article est minés d'approximations,
d'erreurs et de non-dits. Ce qui révèle à nouveau le manque de
compétence du journalisme actuel, à moins que ce ne soit carrément de la
désinformation - volontaire ou non - dont il use avec régularité.

La terminologie et le vocabulaire utilisés dans ce papier sont plus
que douteux. N'ayons pas peur des mots. Ils sont trompeurs et
contradictoires.

En voici 10 illustrations :

1. "la fièvre revendicatrice" : comme si cette dernière était
supposée se dissiper ? Et qu’elle ne pouvait s’exprimer qu’à travers la
revendication ?

2. "En occupant Wall Street, c'est le système financier et la
dictature des marchés qui sont pris pour cibles" : l’important c’est pas
la chute... c’est l’atterrisage…

3. …le titre de la rubrique suivante est : "Pas de message ciblé"...
"Le mouvement Occupy Wall Street peine à prendre son envol à New-York,
la faute peut-être à l’absence d’un message précis" : notre journaliste
fantôme est un magicien, il transforme des cibles en non cibles à la
vitesse de la lumière !

4. "les revendications ont ensuite dérivé vers..." : seraient-ce des campeurs lunatiques ?

5. "Du pacifisme à la violence" : une rubrique entière consacrée à
l’assimilation de la violence au sujet, associant bizarrement les
émeutes de Londres aux mouvements horizontaux, pacifistes et
profondément politiques des Indignés et induisant l'idée que la violence
londonienne se répandra inexorablement... Rappelons que le titre de
l'article est : "Inde, Israël, Etats-Unis : le mouvement des "indignés"
gagne tous les pays." Il est évident que la volonté ici est de compiler
toute une série de mouvements populaires par essence singuliers, de les
trier pour les besoins de la cause et de veiller à brouiller les pistes
en les servant sur un buffet épicé.

6. "Une ère post-démocratique" : le journaliste nous rappelle que
nous vivons donc bien en démocratie ?! Mais que va-t-il donc bien
pouvoir se passer après ? Ce dernier nous a déjà proposé son hypothèse
au point 5.

7. Et juste ensuite : "Ce mouvement citoyen apolitique réclame une
vraie démocratie participative..." : deux erreurs fondamentales en une
phrase. Les Indignés ne sont pas apolitiques, au contraire, c’est un
mouvement profondément politique. Aspirent-ils à une démocratie
participative ou à une démocratie tout court ? Leur ambition est-elle de
colmater les brèches d’un système en faillite ou celle de repenser le
monde et de tout remettre en question ?

8. "Les affrontements entre policiers et militants sont presque les
seuls sujets qui attirent l’attention des médias, peu enclins à donner
une vraie visibilité aux évènements" : S'agit-il d'affrontements ou de
violences policières ? Les Indignés peuvent-ils être réduits au statut
de militants ? Ce journaliste fait mine d'être à contre courant et de
dire les choses, mais en fait, il détourne tellement la réalité qu'il
finit par la déservir, la travestir même.

9. "Des citoyens partis des quatre coins de l’Europe rameutent..." :
Encore une fois, parle-t-on de citoyens pacifiques et éveillés ou de
combattants violents qui 'rameutent' ?

10. Pour clôturer ce florilège, il ne signe pas son papier, si ce
n'est par une mention tout aussi évocatrice que sa rigueur
journalistique et son honnêteté intellectuelle : C'est Con !

En tout état de cause, la marche des Indignés arrivera à Bruxelles le
8 Octobre 2011. Et La Première Agora Internationale se tiendra du 8 au
15 Octobre 2011, au Parc Elisabeth, station de Métro Simonis.

Littéralement,
Badi Baltazar
Loïc Decamp
Roland Nasky
Cédric Rutter
Ben Borges
Auteur


  • Badi Baltazar

Source


www.agoravox.fr" class="postlink" target="_blank" rel="nofollow">AGORAVOX.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Sam 08 Oct 2011, 17:31


Le capitalisme prend fin nous dit Immanuel Wallerstein











Les médias ne sont pas économes en observations d’ordre téléologique,
voire eschatologique. Parmi les prévisionnistes, prêcheurs
d’apocalypse, docteurs en prospectives, essayistes médiatiques,
théoriciens avérés ou improvisés de l’économie, philosophes de
l’histoire, certains annoncent la fin du capitalisme. Les uns en
s’appuyant sur l’impasse financière actuelle, les autres en y ajoutant
des considérations d’ordre écologique ou bien social. Les uns voient la
planète se détruire, les autres imaginent une révolte planétaire des
indignés. L’indignation face à mondialisation conduit vers la
mondialisation des indignés. De Tel Aviv à New York en passant par
l’Espagne, les insurgés se manifestent, alors que le printemps arabe a
laissé l’impression d’une transition mais pour l’instant, les nouvelles
ne sont pas très optimistes. Les cartes géopolitiques se redistribuent,
en Asie, au Proche-Orient, tandis que quelques hauts fonctionnaires de
l’économie envisagent une récession mondiale. Bref, des signes
d’instabilité parcourent le monde. Les médias parlent de crise. Ce qui
est cohérent puisque l’instabilité génère la crise. Des choix sont
nécessaires. Mais pour l’instant, la perplexité reste de circonstance
car nul ne sait où on en est et où on va. Il n’est pas inutile d’aller
voir ce qu’en pense Immanuel Wallerstein, philosophe du système-monde
dont les analyses sont respectées, surtout dans les cercles
altermondialistes et chez les amis du Monde diplo. Wallerstein
vient d’accorder un entretien avec un média russe. L’occasion de faire
un point sur l’état du système en évoquant son analyse.

Selon Wallerstein interrogé par Russia today,
le capitalisme est au bout du rouleau. Il a épuisé ses possibilités de
se perpétuer en se recomposant. La crise du capitalisme ne remonte pas à
quelques années et ne se réduit pas aux événements financiers observés
entre 2008 et 2012. Le système est en crise depuis le milieu des années
1970 (allusion au choc pétrolier de 1974). Et donc, presque quatre
décennies d’instabilités et de crises concevables comme les signes d’un
système se défaisant, se détricotant (en traduisant infolding).
Ainsi, les combats politiques ne vont plus concerner le capitalisme
mais le système qui va le remplacer. Ce propos a le mérite d’être
tranché.

Un second constat porte sur ce qui va remplacer le capitalisme.
Wallerstein n’écarte pas la possibilité d’un système plus démocratique
et plus égalitaire, tout en précisant que l’Histoire n’est jamais allé
dans ce sans. Allusion sans doute aux transitions totalitaires du
premier 20ème siècle. L’autre possibilité est un système encore plus
centralisé, hiérarchisé, polarisé avec des centres de domination et des
populations surexploitées. On ne sait pas quel système remplacera le
capitalisme mais on sait qu’il est possible d’avoir un système pire qui
fera regretter le précédent. Nous serions donc face à une bifurcation
rendue nécessaire par le fait que l’accumulation incessante du capital
n’est plus possible et que si ce système a bien fonctionné depuis 500
ans, comme tout système évoluant dans le temps, il arrive à un stade ou
les forces de décomposition l’emportent sur les forces de création.

Deux choses essentielles doivent ainsi être mises en avant. D’abord
le côté incertain et dangereux inhérent à ce système en crise qui
devient imprévisible à court terme. Wallerstein oppose les 500 ans du
cours tortueux mais relativement stable du système capitaliste aux
secousses récentes produites (et subies) par ce système qui est
maintenant entré dans une phase d’indécision et surtout,
d’indétermination. Cette situation modifie le rapport des individus face
au temps. L’époque où l’on pouvait se projeter sur des décennies est
révolue. La condition humaine est donc radicalement modifiée, notamment
sur la question de la liberté. Wallerstein évoque l’opposition entre
déterminisme et liberté déjà pensée par la philosophie grecque. Dans un
système à peu près stable, au cours relativement déterministe, la
liberté n’a pas vraiment sa place et les choix semblent s’imposer en
étant encadrés pour ainsi dire par la logique du système. A l’inverse,
dans un système fortement instable, la liberté devient importante. Elle
est même convoquée par l’Histoire car chaque acte, chaque décision,
chaque orientation concourt à faire basculer la bifurcation dans un
système ou un autre. Belle invitation philosophique s’il en est. Nous
sommes responsables du monde qui vient.

Il va de soi que cette analyse mérite critique et discussion (car il
semble qu’une telle instabilité ait déjà été observée en 1930).
J’insiste enfin sur un détail important concernant le système devenu
imprévisible. Dans un tel système, les opérateurs ne peuvent plus se
projeter sur des années, ni même des mois. Une telle conjoncture est
alors paralysante. Elle n’incite pas les opérateurs à investir ni les
acteurs à aller de l’avant. Cette remarque est plus subtile qu’il n’y
paraît car si tel est le cas, la situation est dans une impasse car
l’indécision ajoute à l’instabilité qui ajoute de l’imprévisibilité et
donc paralyse en créant d’autres indécisions. On peut ajouter que le
système est à l’image d’une bicyclette sur laquelle on ne pédale pas
assez vite et qui devient instable. Le problème du capitalisme, c’est
qu’il nous a imposé une accélération faisant que pour stabiliser le
système, il faut pédaler de plus en plus vite. Le système, ce sont aussi
des hommes, qui pourraient être eux aussi au bout du rouleau.

Mais une question persiste. Le capitalisme vit-il vraiment ses
dernières années ? La question reste en débat, même si elle vient d’être
réglée par un brillant philosophe du système.



Source : agoravox
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Sam 08 Oct 2011, 18:00

AFP, Mise à jour : 9 septembre 2011
Irak: colère après le meurtre d'un journaliste et contre la corruption

Le
meurtre d'un célèbre journaliste a provoqué la colère des Irakiens,
déjà furieux face à l'incapacité du gouvernement à répondre à leurs
difficultés, alors que le chef de la lutte anti-corruption a
démissionné, se disant victime de pressions de la part de partis
politiques.


AFP



Vendredi,
une centaine de personnes, vêtues de noir, ont organisé des funérailles
symboliques d'Hadi al-Mehdi, un journaliste de radio critique du
gouvernement assassiné la veille dans son appartement à Bagdad.
Elles
ont porté un cercueil recouvert du drapeau irakien et d'une photo de
Hadi al-Mehdi, vers la place Tahrir à Bagdad, où s'étaient rassemblées
300 personnes pour protester contre l'absence de services publics
décents huit ans après la chute du régime de Saddam Hussein.
"La
voix de Hadi ne restera pas réduite au silence même s'ils l'ont
assassiné avec un silencieux", a déclaré à l'AFP Hathem Hachem, 43 ans,
qui tenait à la main un bouquet de fleurs en hommage au journaliste
abattu d'une balle dans la tête pour, d'après lui, faire taire sa voix
contemptrice du pouvoir et de la corruption.
A côté de lui, ses
amis scandaient: "Les armes munies de silencieux détruisent notre pays",
rappelant que depuis deux ans cette méthode est utilisée pour abattre
les journalistes, policiers et hauts fonctionnaires.
Le journaliste était impliqué dans les réseaux sociaux qui appelaient à des manifestations hebdomadaires contre les autorités.
"Le
martyr était très actif par le biais de Facebook dans le mouvement
contre la corruption, le bâillonnement de la liberté et les violations
de la Constitution et des lois", a affirmé à l'AFP Zaher al-Jamaa, 25
ans, un militant de la société civile.
Hadi al-Mehdi, 44 ans, père de trois enfants, animait un talk-show trois fois par semaine sur Radio Demozy.
Selon
Reporters sans frontières (RSF) "l’impertinence de son ton, la justesse
de ses critiques n’épargnait personne, n’hésitant pas à mettre en cause
le Premier ministre comme ses détracteurs, dénoncer la corruption, ou
encore l’état déplorable du système éducatif".
Arrivés près de la
rue Saadoun, une des principales artères commerçantes de la capitale, la
police a demandé aux manifestants d'abandonner la bière avant de
continuer leur route vers la place Tahrir. Il ont obtempéré après avoir
scandé: "Hadi, tu as été assassiné à cause de ta voix, mais même ton
cercueil leur fait peur".
Le premier rang du cortège portait une
banderole reprenant un des derniers messages de Hadi al-Mehdi: "Je vis
une situation horrible depuis trois jours; des gens m'appellent pour
m'avertir que je vais être assassiné".
Hadi al-Mehdi était revenu en Irak en 2007, après près de 18 ans en exil.
Selon
RSF, il est le septième journaliste irakien assassiné en 2011. Le 25
février, Hadi al-Mehdi avait été arrêté avec trois collègues, à l’issue
de manifestations qu’il couvrait sur la place Tahrir. Menottés et les
yeux bandés, ils avaient été roués de coups et fait l’objet de menaces.
Human
Rights Watch a insisté, dans un communiqué, sur "l'obligation pour les
autorités irakiennes de mener une enquête immédiate, complète et
transparente et de poursuivre en justice les responsables".
D'autres
manifestations ont eu lieu à Bassora (sud) où 500 personnes ont scandé
notamment "le pétrole ne va pas au peuple mais aux voleurs", Hilla,
Najaf et Diwaniya, au sud de Bagdad.
Alors que l'Irak est
considéré par Transparency International comme l'un des quatre pays les
plus corrompus au monde, le chef de la lutte anti-corruption en Irak a
présenté jeudi soir sa démission.
Rahim al-Uqali, à la tête de la
Commission pour l'intégrité (CPI), "a présenté sa démission (...) en
raison des pressions qu'il subit de la part des partis politiques", a
expliqué à l'AFP un responsable de son service de presse.
Dans un
entretien à l'AFP en février, ce magistrat de 44 ans avait accusé les
ministres de préférer couvrir la corruption plutôt que de la combattre
alors que cet argent sale est la source principale de financement des
insurgés.
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Dim 09 Oct 2011, 12:18

...


Aujourd'hui 09/10/2011, ne sachant plus trop quoi faire en Libye, l'OTAN continue à bombarder humanitairement la ville de Syrte, espérant que si tout le monde y est tué par les bombes humanitaires qui servent à protéger les civils qui meurent sous ces bombes humanitaires (100 000 personnes dans la ville encore, estimation, cela fait encore du monde à tuer pour éliminer toute résistance, et pouvoir enfin entrer sur les bâtiments rasés) elle pourra déclarer la victoire humanitaire sur Kadhafi, afin de créer une première historique : LE MASSACRE HUMANITAIRE à coup de bombes humanitaires.


On pourrait avoir profondément honte d'être européen et humanitaire, en ces abjectes circonstances.


Le moins que l'on puisse faire est de rechercher la vérité. Voici deux vidéos qui ne collent pas à l'actualité (quelques mois d'ancienneté), mais qui rappellent des faits.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Dim 09 Oct 2011, 12:40

...Bien entendu, je ne posterai pas les vidéos des "rebelles CNT" filmées par eux mêmes où on les voit commettre de sanglantes atrocités (décapitations, tortures, mutilations, faire manger du chien aux prisonniers après les avoir contraint à embrasser la dépouille sanglante du chien... etc, je ne parle même pas du sort des femmes libyennes que Kadhafi avait libéré dans la Jamahirya libyenne authentique démocratie participative) afin d'imposer la terreur. Elles sont facilement trouvables sur Youtube et autres.

Voilà ce que l'OTAN humanitaire, Sarkozy, Obama, Cameron et les autres autoproclamés "humanitaires" soutiennent unanimement.

Et c'est filmé par les "rebelles CNT" eux-mêmes, c'est dire la déshumanisation et le décervelage auquel les libyens et Kadhafi ont à faire face, SEULS.
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Jeu 13 Oct 2011, 00:42

...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Jeu 13 Oct 2011, 03:14

...



Ce que l'OTAN a apporté en Libye


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




...
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5549
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Jeu 13 Oct 2011, 10:26

Merci Grok pour tes recherches et informations sur le drame libyens...
Merci de nous faire prendre conscience des atrocités des guerres de part le monde et des manipulations dont nous sommes les témoins quelques peu impuissants.
Merci aussi aux autres qui participent à nous faire réagir aux intolérables aliénations et mensonges que les "psychopathe " de cette planète n ont de cesse de nous abreuver!

Pour que ces informations soient regroupées à la lecture informative, je vais donc déplacer ce post , ainsi que d'autres uniquement orienté sur ces sujets afin de na pas partir dans un débat qui n' est pas de mise sur ce forum comme je l' ai déjà préciser à plusieurs reprises.
Vu l' ampleur de ce qui se passe et la somme d'informations/désinformations qui courent sur le net , il est très difficile me semble t il d' être objectif en restant assis de l' autre coté de notre clavier?

Que pensez vous de cette rubrique pour accueillir ces sujets d'actualité:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


à ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Jeu 13 Oct 2011, 14:07

...



Merci, Ambre !...


Personnellement je n'ai pas d'avis (pour l'instant) pour la proposition que tu amènes.


Un petit résumé des mouvements médiatiques comme je les ai perçus ces dernières semaines : après avoir "vendu la peau de l'ours" (voyage de Sarkozy et Cameron à Tripoli avec discours devant 2000 personnes, filmé en plans caméras serrés pour faire illusion de popularité, à comparer avec la manifestation pro-Kadhafi du 1er juillet 2011 à Tripoli qui avait déplacé plus de un million de personnes, quand on sait que la Libye est habitée par environ 6 millions de libyens, et que aucun média occidental n'en a parlé), les médias d'ici se sont focalisés sur deux villes présentées comme "les derniers bastions du dictateur déchu en fuite Kadhafi" (comme s'il était dictateur, comme s'il était déchu, comme s'il était en fuite) : Bani Walid et Syrte.

Bani Walid a été une défaite totale pour les CNT/OTAN, malgré des bombardements humanitaires longs et massifs. Les médias d'ici n'en parlent plus trop.

Les médias se sont dernièrement focalisés sur "la prise imminente de Syrte, dernier bastion du dictateur déchu en fuite Kadhafi". Il a été annoncé à plusieurs reprises par communiqués "triomphalistes" la chute de la ville, chose à chaque fois démentie. La ville est détruite, mais n'est toujours pas prise.

Syrte, martyrisée, assommée de bombes, infrastructures universitaires, hospitalières détruites, manquant d'eau, d'électricité, de nourriture, de soins, résiste toujours à l'heure qu'il est. Elle est devenue malgré elle un élément de guerre psychologique au peuple libyen, le CNT/OTAN se focalise sur le désir de pouvoir annoncer une "victoire finale" sur la Jamahirya par une prise de Syrte (qui, si elle advenait, ne représenterait pas le rapport des forces au sol en Libye). Merci les attaques aériennes humanitaires pour "protéger les civils".


Entretemps, les CNT/OTAN désespèrent de pouvoir annoncer une nouvelle qui impacterait la popularité libyenne de Kadhafi. Hier un des fils de Kadhafi, Mountassim, a été faussement annoncé comme capturé (avant de faire lui même une annonce radiodiffusée de démenti). Avant cela, Khamis Kadhafi le militaire formé en Russie a été déclaré mort 5 fois... etc...


Aujourd'hui 13/10/2011 à 13h11, un communiqué moins triomphaliste de l'AFP repris par Le Point avec pour titre : "Libye : les forces du CNT reculent à Syrte sous le feu pro-Kadhafi" ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ). Chaque phrase, chaque mot, y sont néanmoins à lire "avec des pincettes" et esprit critique, il y a encore et toujours une présentation biaisée de la réalité.



Il est prévu demain 14/10/2011 des manifestations pro Kadhafi dans toute la Libye. Mais le seul média relativement important qui retransmette des informations non contrôlées par l'OTAN à propos de la Libye, la télévision privée syrienne El Arrai, est curieusement "en panne" depuis hier !...


Une manifestation contre la guerre en Libye est prévue pour samedi 15/10/2011 à Paris place de la République.


Voilà pour l'instant...


...


Dernière édition par Grok le Jeu 13 Oct 2011, 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Jeu 13 Oct 2011, 15:11

AMBRE a écrit:
(...)
Que pensez vous de cette rubrique pour accueillir ces sujets d'actualité:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


à ce soir...

...Après réflexion sur la proposition que tu amènes, Ambre, je serais d'avis que la guerre en Libye est un des points d'inflexion majeurs concernant la dynamique "NWO/NOM", et la thématique "2012/Apocalypse/Armageddon" (ainsi que j'avais titré ce post : "Les libyens et Kadhafi contre le NOM !...") ; et qu'en tant que point d'inflexion majeur (un petit pays faiblement armé, isolé internationalement, en train de mettre en échec une opération gigantesque ; le "grain de sable" dans la machination avant son écroulement), la Libye mérite un post qui lui soit entièrement consacré, plutôt que le mélange (et la dilution ?) dans d'autres thématiques proches. Le thème de ce sous-forum "La Vérité qui Fâche... ...ne plus se voiler la face" me paraitrait parfaitement approprié !...



Comment ce petit pays faiblement armé et isolé internationalement a-t'il déjà pu résister 8 mois à cette formidable machinerie qui a été déclenché contre lui (guerre, vol "blocage" des avoirs libyens souverains = "hold-up du siècle"... destructions des infrastructures...etc...) ?... La Libye, sans que cela soit perçu à la surface, serait en train de "réorganiser" l'OTAN qui se retrouve à cours de perspectives dans son action (bombarder, bombarder encore, désinformer, désinformer encore, mais l'échec est déjà patent à l'observation, avant de se révéler plus nettement encore bientôt).



Une petite vidéo pourrait donner une image résumant ce qui est en train de se produire, une vibration (Jamahirya libyenne, petit peuple conscient) remodèle une masse (USA/OTAN/ONU/NWO) :




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





...
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5549
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Ven 14 Oct 2011, 09:45

Bonjour Grok,

je laisse donc ce sujet tel quel ici; juste tenir à l'esprit ce que j'écrivais hier et de proposer à la lecture informative et donc sans prosélytisme ces sujets sensibles.

Bon wk à toi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Ven 14 Oct 2011, 18:16

Coucou Ambre,


Je comprends bien le souci à propos de la perception de "prosélytisme". Et aussi de "la difficulté d'être objectif derrière son clavier d'ordinateur".


D'une part il y a la présentation, "diabolisation" d'une personne présentée quasi unanimement comme un "dictateur fou sanguinaire" qui a été imprimée par répétition dans la conscience collective en dépit des faits, au point que les contrevérités les plus flagrantes (j'ai cité la phrase de Alain Juppé : "Kadhafi en 42 ans de pouvoir a ruiné son pays", qui est une absurdité de haut vol restée sans contradiction) peuvent être assénées sans interrogation ni contradiction alors même que les faits objectifs et consultables les démentent incontestablement.


D'autre part, il y a cette "guerre sans nom" (présentée comme une "non guerre" en dépit des faits militaires, au point que Obama s'est passé de l'autorisation obligatoire du congrès américain pour ce qui est des guerres en lesquelles les États Unis s'impliquent, usant de l'expression détourneuse de l'esprit des réglements américains : "Il ne s'agit pas d'une guerre mais d'une opération kinétique" puisque aucun soldat américain n'est exposé au risque d'être tué, même si ce sont des bombardements à distance avec logistique américaine qui sont effectués ; on voit là un exemple de détournement par le langage pour annuler le moindre bon sens commun et outrepasser les règlements, et en même temps on voit la résolution 1973 de l'ONU supposée "pour la protection des civils" bafouée dans son esprit et utilisée pour des actions de guerre).


Il y a vraiment une sorte de "guerre cognitive" en cours. Les forces d'agression détournent l'esprit et le bon sens commun par distorsions langagières (et Obama n'est vraiment pas "un pur", sur ce coup. Démasqué !...). L'éthique est foulée aux pieds tout en se prévalant de l'éthique.


Par ailleurs, il y a la fameuse et classique situation exposée à maintes reprises, et entre autres par les "SOTT/Cassiopéens/LKJ" reprenant Lobaczewski ("Ponérologie Politique") : lors d'un conflit, les personnes externes ont tendance à ne pas vouloir prendre parti et à se positionner comme "neutres", si ce n'est "arbitres" ; cela leur semble la position la plus "juste" pour gérer leur indécision. Et cette position quasi automatique que choisissent les personnes externes (qui ne le sont pas véritablement ici : elles sont représentées par des gouvernements qui déploient des crimes de guerre, "à leur insu" pourrait-on presque dire) profite toujours à l'agresseur (et aux psychopathes).


Je ne me pose pas en "personne externe et neutre" à cette guerre (même si je n'ai pas à en subir les conséquences horribles comme les libyens ont à les subir). Après avoir parcouru les faits (qui je le rappelle sont disponibles à tous, mais il faut chercher, et trier à l'aide de la raison !...), je me positionne du coté des agressés et calomniés. Et le moins que je puisse faire face à l'horreur est de retransmettre ce que je pense avoir compris, les pourquois du positionnement que je choisi, la recherche de vérité. C'est le moins qu'il soit possible de faire, sinon je ne pourrais pas me regarder dans une glace !... La déshumanisation ne doit pas gagner.


Du fait de ce positionnement que je choisi en conscience après examen des faits, je me vois bien évidemment soupçonné d'être "partial" et partie prenante dans cette guerre. Je me vois soupçonné de "manquer d'objectivité derrière le clavier d'ordinateur". Je me vois soupçonné de prosélytisme pour je ne sais quoi.


Tout cela, ces processus perceptifs et réactifs, est entièrement normal, et je m'y attendais. Néanmoins, ne rien dire face à ces horreurs (attaques et destruction planifiées et préparées longtemps à l'avance d'un pays prospère, l'un des rares pays prospères d'Afrique, barbaries et déhumanisations justifiées par des distorsions cognitives fallacieuses et manipulations massives à l'aide du langage) n'était pas un choix possible. Personne n'ayant pris l'initiative ici à Anthakarana sur ce sujet, je m'y suis collé, et, encore une fois c'était vraiment le moins qu'il soit possible de faire en conscience pour ne pas céder au processus de déshumanisation.



Merci, donc, Ambre, de permettre que cela soit fait.



...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Ven 14 Oct 2011, 22:41

Grok le 13/10/2011 a écrit:

(...)
Il est prévu demain 14/10/2011 des manifestations pro Kadhafi dans toute la Libye.
(...)

Difficile de savoir exactement ce qui advient aujourd'hui en Libye, après les annonces et préparations des manifestations pour aujourd'hui 14/10/2011 "dans toute la Libye".

Néanmoins :

AFP Mis à jour le 14/10/2011 à 16:50 a écrit:

Des combats ont éclaté à Tripoli


Des combats ont éclaté aujourd’hui à Tripoli entre des partisans du dirigeant déchu Mouammar Kadhafi et des forces du nouveau régime, a indiqué un porte-parole du Conseil national de transition (CNT), Abdel Rahmane Boussin.

« Après une manifestation de fidèles à Kadhafi à Abou Slim, des accrochages ont éclaté avec des forces anti-Kadhafi », a déclaré M. Boussin, qui jugé « très probable » qu’il y ait eu des victimes sans être en mesure d’avancer un bilan. Le quartier d’Abou Slim est situé à 10 km au sud du centre de la capitale.
>>> C'est relativement significatif, même si l'on note encore l'usage de l'expression : "dirigeant déchu Mouammar Kadhafi" (dont on peut se demander à quel point il serait "déchu" et "en fuite" pour être encore en mesure de déclencher des opérations en son nom conformes à ses annonces un mois après la dite "prise de Tripoli" et "victoire sur Kadhafi").


Du coté de la BBC :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BBC Dernière mise à jour: 14 octobre, 2011 - 19:18 GMT a écrit:

Libye: Reprise des combats à Tripoli


Des fusillades ont éclaté ce vendredi à Tripoli entre les troupes du Conseil National de Transition et des hommes se présentant comme fidèles au Colonel Kadhafi.

C’est la première bataille dans la capitale libyenne depuis sa prise par les forces du CNT.

Les habitants du quartier d'Abou Slim affirment que les combats ont commencé, quand des partisans de Kadhafi essayaient de hisser de manière symbolique un drapeau vert, après la prière du vendredi.

Un correspondant de la BBC à Tripoli, affirme que les affrontements ont ensuite gagné d’autres quartiers.

On note également une escalade des combats entre les forces pro et anti-Kadhafi à Syrte, l’un des derniers bastions de l’ancien homme fort de Tripoli.


Du coté des petits sites internet favorables à la Jamahirya et Kadhafi, une rumeur est propagée aujourd'hui qui dit que l'ordre aurait été donné par l'OTAN au CNT de couper pendant deux jours toutes les communications des villes Bani Walid (où l'OTAN et le CNT sont en échec total) et Syrte (qui est détruite par les bombardements aveugles et dans une situation totalement dramatique mais qui n'est toujours pas prise par les forces CNT, qui investissent des quartiers après bombardements aériens, puis battent en retraite sous le feu des loyalistes tout en demandant d'autres bombardements aériens pour pouvoir revenir sans problèmes, cela fait presque un mois que ça dure) afin de pouvoir déployer des armes de destruction massive sur ces villes et en réduire les résistances à néant sans que des témoignages en puissent exister.


On ne peut qu'espérer que de telles extrémités n'adviendront pas. Mais pour ceux qui connaissent le thème de la psychopathie, une telle éventualité ne surprendrait pas (et on ne pourra qu'espérer que les décisionnaires non psychopathes dans l'OTAN disposent encore d'une capacité suffisante à ne pas autoriser de tels moyens). Quand à savoir si un éventuel usage d'armes de destruction massive par l'OTAN serait de nature à faire cesser la résistance loyaliste dans toute la Libye, ce serait encore une autre question.



...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Ven 14 Oct 2011, 23:44

La journée du 14/10/2011 semblerait effectivement très "chaude" en Libye.


Il est dit que selon CNN l'ambassadeur des États-Unis à Tripoli (Gene Cretz, de retour en Libye depuis le 21 septembre 2011) ne répondrait plus, la Maison Blanche l'annoncerait disparu.


Selon les sites favorables à la résistance loyaliste, le Dr Moussa Ibrahim (porte parole de Kadhafi, qui avait il y a une semaine été annoncé comme capturé par le CNT avant démenti, la liste des annonces du CNT démenties par les faits est longue et serait presque cocasse) aurait demandé aux forces loyalistes se trouvant à proximité des ambassades de France, d'Italie et des USA à Tripoli de capturer les ambassadeurs puis de les mener à la ville de Bani Walid. Selon ces mêmes sites, tous les bâtiments réquisitionnés par le CNT à Tripoli seraient incendiés.


Sur Twitter, il est dit que les trois ambassadeurs auraient effectivement été capturés. Il est dit aussi que l'OTAN bloquerait toutes les "transmissions en direct" des journalistes présents, depuis plusieurs heures. Vrai ou faux, je ne saurai le dire pour l'instant, mais je pense que ceux qui ont suivi l'actualité de la guerre en Libye ont parfaitement compris que c'est aussi une guerre de l'information et une guerre d'influence sur les esprits (dans laquelle le CNT a été très maladroit avec les fausses annonces et communiqués triomphalistes successifs successivement démentis, entrainant l'OTAN maître et fomentateur de guerre avec les médias mainstream dans un ridicule propagandiste difficile à assumer sur la durée). Il est dit qu'à 20h20 GMT l'hôtel Rixos ou réside la presse internationale et de nombreux diplomates à Tripoli serait sous le contrôle total des loyalistes. Ce serait là que l'ambassadeur des États Unis aurait été arrêté par les loyalistes à 22h heure locale.


Kadhafi aurait parlé ce jour sur la chaine satellitaire "Al Mokavama" (Nilesat fréquences 10911 V 27500) quelques minutes avant les opérations à Tripoli, qui seraient dirigées par l'un de ses fils Saif el Islam, information reprise par le site russe : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Syrte n'est toujours pas prise par les CNT/OTAN, les CNT se retirent avec de lourdes pertes et demandent des renforts (ce qui pourrait d'être difficile, si des opérations loyalistes étaient déclenchées dans tout le pays aujourd'hui comme il semblerait), les bombardements continuent. Présence confirmée de femmes combattantes loyalistes à Syrte.


Il semblerait que les loyalistes aient démontré une véritable pensée militaire (stratégie, tactique, planification) depuis le retrait de Tripoli. On se souvient que Khamis, l'un des fils Kadhafi, donné 5 fois pour mort par le CNT, a été formé dans une école militaire russe. On pourrait penser que cette date annoncée d'aujourd'hui 14/10/2011 aurait été méticuleusement organisée.


La frontière avec la Tunisie serait le théatre d'opérations loyalistes envers les forces CNT présentes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans quelques jours les choses seront plus claires.
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Sam 15 Oct 2011, 14:09

Aujourd'hui 15/10/2011

Apparemment, "filtrages" dans les médias occidentaux sur les informations de Libye depuis hier.
(- Des avions de l'OTAN à haute altitude auraient bombardé le quartier de Abou Slim à Tripoli le vendredi 14 octobre 2011 à partir de 21h50 heure locale et le samedi 15 octobre aux alentours de 11h45 heure locale
- De violents combats se dérouleraient aux alentours de l'Aéroport International de Tripoli jusqu'à ce samedi 15 octobre à 20h GMT au moins
- Khamis Kadhafi serait mort au combat - Khamis Kadhafi avait déjà été donné pour mort à 5 reprises par le CNT)


Sarkozy refuserait de continuer, info ou intox ?... Une annonce serait supposément faite ce lundi à venir.


Bon, ça a l'air "très chaud", c'est une "guerre de l'information" (je dois mettre du conditionnel à tout ce qui est relaté et éditer au fur et à mesure) ; la semaine qui vient devrait permettre que les choses soient plus claires. La seule chose qui paraitrait certaine en ce moment est qu'il y aurait une offensive kadhafiste et qu'elle serait passée sous silence par les médias.


Un article de "Le Monde" 15/10/2011 : "Syrte est désormais ville ouverte, même si plusieurs jours seront sans doute encore nécessaires pour que se taisent toutes les armes. La cité n'aura pas été "libérée", elle a été mise à genoux, les os brisés."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Grok le Dim 16 Oct 2011, 00:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Sam 15 Oct 2011, 21:06

La première "journée planétaire" des Indignés

LEMONDE.FR avec Reuters et AFP | 15.10.11 | 18h01 •


De Madrid à New York, comme dans des centaines de villes à travers le monde, les "indignés" ont manifesté samedi contre la précarité liée à la crise et le pouvoir de la finance. "D'Amérique jusqu'en Asie, d'Afrique à l'Europe, les peuples se lèvent pour revendiquer leurs droits et réclamer une vraie démocratie", explique le manifeste du 15 octobre : "les puissances travaillent pour le bénéfice de quelques uns, ignorant la volonté de la grande majorité. Cette situation intolérable doit cesser".

Cinq mois après l'apparition du mouvement le 15 mai à Madrid, les protestataires ont joué la carte symbolique en se rassemblant près des hauts lieux de la finance, comme le quartier des affaires de New York (occupé depuis près d'un mois par des "anti-Wall Street"), la City de Londres ou la Banque centrale européenne à Francfort. Mais dans l'ensemble, la mobilisation est restée relativement limitée et n'a pratiquement pas perturbé les grandes villes concernées.

>> à suivre en direct et dans toutes les langues sur Twitter avec le mot clé #live15O

>> lire notre récit sur l'origine du mouvement des Indignés

Les protestataires italiens devant le Colisée, à Rome.

Les protestataires italiens devant le Colisée, à Rome.AFP/MARIO LAPORTA

À Rome, toutefois, les rassemblements ont dégénéré dans l'après-midi. La police a fait usage de gaz lacrymogènes et de canon à eau pour disperser les manifestants après une série d'incidents imputés par plusieurs témoins à des militants anarchistes des "black blocs". Près du Colisée, des affrontements ont éclaté entre la police et des manifestants qui jetaient des bouteilles et des pierres contre les forces de l'ordre.

Quatre voitures ont été incendiées et le feu s'est propagé à un bâtiment situé à proximité. Des vitrines de magasins et de banques ont été brisées lors de ces incidents qui ont fait au moins un blessé. Selon l'agence de presse Ansa, des manifestants ont également saccagé des locaux du ministère de la Défense.

Le mouvement a dégénéré lorsque des casseurs italiens se sont mis à brûler des voitures, dans le centre-ville de la capitale italienne.

Le mouvement a dégénéré lorsque des casseurs italiens se sont mis à brûler des voitures, dans le centre-ville de la capitale italienne.AFP/ALBERTO PIZZOLI

À Madrid, cinq colonnes sont parties dans la matinée des quartiers périphériques pour refaire le chemin jusqu'à la Puerta del Sol, la place emblématique qu'ils avaient occupée pendant un mois au printemps, où ils prévoient de passer la nuit de samedi à dimanche. "Le problème, c'est la crise, révolte-toi", proclamait une grande banderole en tête de la marche partie de Leganes, à une quinzaine de kilomètres au sud de Madrid.

En Espagne, un pays frappé par un chômage record de 20,89 %, la voix des "indignés", portée par un large soutien populaire, a su se faire entendre, notamment grace aux manifestations qui ont empêché ou retardé les expulsions de dizaines de propriétaires surendettés depuis le début de l'été.

Julien Assange, fondateur de Wikileaks, a tenu un discours devant les centaines de personnes rassemblées au cœur de la City, le quartier financier de Londres.

Julien Assange, fondateur de Wikileaks, a tenu un discours devant les centaines de personnes rassemblées au cœur de la City, le quartier financier de Londres. AFP/LEON NEAL

À Londres, des centaines "indignés" se sont rassemblés dans la City. Ils ont notamment écouté un discours du Julien Assange, fondateur de Wikileaks. "Je suis venu par solidarité avec les mouvements qui se déroulent dans le monde entier", confiait un enseignant sur place : "nous voulons qu'il y ait un peu de justice dans le système financier mondialisé".

Aux Pays-Bas, un millier de manifestants se sont rassemblés à La Haye, autant sur la place de la Bourse à Amsterdam. Environ cinq cent personnes étaient également rassemblées sur la place d'armes à Zurich, lieu emblématique de la finance suisse où sont situés les sièges d'UBS et du Crédit suisse. En Allemagne, les protestaires se sont pour leur part notamment retrouvés à Berlin et devant le siège de la banque centrale européenne, à Francfort.

Des manifestants à Francfort, en face du siège de la Banque centrale européenne.

Des manifestants à Francfort, en face du siège de la Banque centrale européenne.AFP/JOHN MACDOUGALL

Samedi matin, quelques centaines de manifestants ont défilé dans les grandes villes d'Asie, comme Tokyo, Sydney et Hong Kong. A Johannesburg, une cinquantaine de personnes se sont donné rendez-vous devant la plus importante Bourse d'Afrique, portant des pancartes avec les mots "A bas le capitalisme", "Que le peuple partage les richesses".

En Australie, où était donné le coup d'envoi de cette journée de mobilisation, un millier de personnes se sont réunies sur une place du centre-ville de Melbourne. Quelque 2000 manifestants, des représentants de la communuauté aborigène, des syndicalistes et des militants communistes, se sont réunis à Sydney devant la banque centrale d'Australie.

A New York, le mouvement Occupy Wall Street, qui s'est nourri aux Etats-Unis du chômage des jeunes et de l'accroissement des inégalités, et occupe un parc de l'une des plus célèbres places financières de la planète, a appelé à un rassemblement à Times Square.

A Paris, les manifestants se sont rassemblés près de la Tour eiffel.

A Paris, les manifestants se sont rassemblés près de la Tour Eiffel.AFP/JOEL SAGET

UN SUCCÈS LIMITÉ EN FRANCE

En France, au pays de Stéphane Hessel, auteur d'"Indignez-vous", qui a donné son nom au mouvement à travers le monde, la mobilisation est paradoxalement restée limitée, avec des cortèges peu fournis. Certains chercheurs expliquent ce phénomène par un chômage des jeunes moins massif que dans certains pays touchés par la crise financière, et l'importance des mouvements syndicaux qui canalisent déjà les revendications.

Ceux qui se surnomment "les 99%" et ne tolèrent plus la "cupidité" des 1% les plus favorisés se sont néanmoins fait entendre dans une trentaine de villes de province. A Paris, des centaines de personnes se sont rassemblées en début d'après-midi devant les gares, place du Châtelet et dans le quartier de Belleville, notamment. Tous devaient ensuite converger vers 17 heures, après un passage pour certains près de la Bourse, devant l'Hôtel de ville pour tenir une "assemblée populaire", selon le mouvement "Démocratie réelle maintenant".

Les "indignés" étaient environ 500 à Grenoble, selon les organisateurs, mais ils n'étaient qu'une centaine à Marseille où ils se sont regroupés sur la place du général De Gaulle, à proximité de la chambre de commerce. A Nantes, une centaine de personnes se sont rassemblées sur la place Royale, une zone piétonne du centre-ville sur laquelle quatre banques ont installé des succursales.

"Je suis ici pour pointer les incohérences du système", explique Géraldine, qui a revêtu la robe blanche et le bonnet phrygien rouge de Marianne. "On nous demande d'aller voter pour des choses qui sont déjà décidées. Or, la République, c'est nous, pas le type qui a fait l'ENA !", ajoute-t-elle.

Un "indigné" de Marseille prépare son panneau pour la manifestation du 15 octobre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Sam 15 Oct 2011, 21:11

Une attaque sur l’Iran imminente ?

La tension monte autour de l’Iran alors que de nombreux signes d’intense agitation montrent qu’une action armée serait en préparation.

L'iran accusé de terrorisme

Le ton est soudainement monté contre l’Iran ces derniers jours. Aux USA d’abord où l’administration Obama a accusé les Gardiens de la Révolution de collusion avec les narcotrafiquants en vue d’organiser l’assassinat de l’ambassadeur Saoudien aux USA.

L'Iran accusé de chercher à mettre au point la bombe.

C’est ensuite l’AIEA qui vient d’accuser ouvertement l’Iran de mener un programme de recherche nucléaire suspect, c’est à dire pouvant mener au développement de bombes atomiques, révélations qui ont durci la position du congrès US sur la question des sanctions iraniennes.
http://www.lepoint.fr/monde/iran-de...

Effervescence militaire entre USA et Israël

Sur le plan militaire également des signes d’effervescences se font sentir : Selon l’AFP ; les USA auraient fourni à Israël 55 bombes anti-bunker de type GBU-28. Ces bombes à guidage laser de presque une tonne sont capables de pénétrer jusqu’à 30m sous terre ou 6 m dans du béton avant d’exploser. Sa flèche (le pénétrateur) est sans doute constituée d’uranium appauvri.


http://www.ausairpower.net/GBU-28.html

Les spécialistes s’accordent à dire qu’il s’agirait de l’arme indispensable pour mener une mission aérienne visant détruire des installations nucléaire iranienne dont la plupart sont souterraines.

La fourniture de ces armes par les USA à Israël est une première et ce durcissement contraste étonnement avec la posture volontiers critique vis-à-vis de la politique israélienne que le prix Nobel de la paix Obama aime mettre en avant.

Dans une interview à Newsweek, james Cartwright, qui était vice-président de l’état major US jusqu’en aout dernier, a déclaré que la fourniture de ces bombes revenait à donner « le feu vert à Israël pour bombarder les installations nucléaires iraniennes. »

Newsweek cite également le républicain Steve Rothman, membre des comités de financement des militaires et de l’aide étrangère, que le président Obama a ordonné aux militaires américains de « renforcer la coopération avec Israël à tous les échelons. »
Le lieutenant Colonel Anthony Shaffer, spécialiste du renseignement militaire, affirme que l’aide logistique pour une telle attaque est déjà sur place en Israël et qu’elle aura lien dans les deux semaines.

Une attaque à haut risques

Les conséquences de l’attaque pourraient être potentiellement très graves pour plusieurs raisons :

Le premier effet immédiat de la destruction de ces installation serait une pollution massive de l’environnement par des radionucléides qui affecteraient de dramatiquement l’ensemble du moyen orient mais aussi de façon significative le reste de la planète.

La suite dépendrait de la réaction de l’Iran, qui a déjà annoncé qu’en cas d’attaque elle bloquerait le détroit d’Ormuz, ce qui provoquerait un nouveau choc pétrolier, et riposterait avec des missiles ; tels le Shahab-3, capable d’atteindre Israël et même le sud-est de l’UE (Grèce, Bulgarie, Roumanie). C'est en tous cas une des raisons avancée par les USA pour déployer de noiuvelles batteries antimissiles en Europe.

Vers un nouveau choc pétrolier.

Les USA ont déjà indiqué qu’en cas de blocus sur Ormuz, ils interviendraient militairement.
Les forces américaines ceinturent littéralement l’Iran.

Les USA ont des bases au sud à Oman, au Qatar, en Arabie Saoudite, au Koweit et en Irak. A l’ouest en Turquie. Au nord en Ouzbekistan. A l’est au Pakistan et en Afghanistan.

En mer ils disposent de la base de Diego Garcia et de quatre porte-avions USS Roosvelt, USS Vinson, USS Illustrious et USS Kitty Hawks.

Un déploiement de force impressionnante mais qui ne doit pas faire négliger la capacité de riposte de l’armée Iranienne, aguerrie par des années de guerre contre l’Irak et dotée de sa propre industrie militaire doté de 300 usines.

Un pays membre du club spatial.

L’Iran dispose même depuis 2008 de la fusée Safir capable de mettre des satellites de 27 kg en orbite à 380 km d’altitude, et potentiellement modifiable en missile intercontinental.
Une inconnue de taille est la réaction de la Russie face à cette agression. Partenaire privilégié de l’Iran, elle n’est pas liée à elle par un accord de défense. Mais il est évident qu’un changement de régime en Iran serait perçu comme une menace à la sécurité et aux intérêts pétroliers de la Russie dans la région de la mer caspienne. La possibilité d’une escalade n’est donc pas exclue.

La stratégie de la Nouvelle Carte du Pentagone.

L'attaque de l'Iran semble d'autant plus probable qu'elle s'inscrit parfaitement dans la stratégie globale du Pendagone telle que décrite par de nombreux spécialistes comme Thomas Barnett, professeur en géostratégie au US Naval War College.

http://www.agoravox.fr/actualites/i...

Dans un livre intitulé "New Pentagone Map" Thomas Barnett démontrait que le principal obstacle à la stratégie d'influence globale des USA demeurait l'Iran, tête de file des pays du "gap" c'est-à-dire refusant les nouvelles règles mondialistes imposées par les organisations internationales comme l'OMC, le FMI ou la banque mondiale.

La mise au pas de l'Iran répond donc à plusieurs objectifs. Elle servairait non seulement à maîtriser la prolifération nucléiare et à donner un débouché facile du pétrole de la caspienne vers l'océan indien mais aussi elle retirerait au mouvement des anti-mondialistes un pays parmi les plus riches et les plus en avancés.

Autant de raisons qui ont amené les USA à un patient encerclement progressif qui pourrait maintenant aboutir à une action militaire de grande envergure.

JPEG - 250.5 ko
Mapping America’s war on terrorism : An aggressive new strategy
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Dim 16 Oct 2011, 02:57

...

Au sujet des motifs officialisés pour le déclenchement de la guerre contre la Libye, voici plus bas une vidéo réalisée par Julien Teil (visionnable sur son site, je ne suis pas parvenu à intégrer la vidéo de RuTube avec les codes du forum).


Ce post sera consacré à contredire les accusations mensongères utilisées pour entrer en guerre. D'autres posts pourront être consacrés à montrer les réalisations connues de la Jamahirya libyenne (niveau de vie le plus élevé d'Afrique, devant des pays comme l'Arabie Saoudite, le Brésil, la Russie, protection sociale inconnue en Europe et aux États Unis, travaux gigantesques pour le bien être de la Libye tels que "La Grande Rivière Artificielle" qui a permis de pourvoir aux besoins en eau - gratuite car considérée comme un droit humain - de ce pays désertique qu'est la Libye ; "La Grande Rivière Artificielle" dont les médias ont très peu parlé et souvent pour se moquer d'un "projet (de) fou" qui a pourtant été mené à bien est une réalisation fabuleuse dont la guerre a stoppé la phase 4 en cours d'accomplissement après la réalisation des trois premières phases ; les libyens en étaient fiers et la considéraient comme "La huitième merveille du monde", entièrement gérée par des personnels et ingénieurs libyens >>> des pompes nécessaires à son fonctionnement, des centrales électriques nécessaires à son fonctionnement, l'usine libyenne fabriquant les tuyaux de 4 mètres de diamètre nécessaires à l'extension et à l'entretien de ce réseau hydraulique gigantesque qui s'étend sur une superficie comparable à l'ensemble de l'Europe occidentale, tout cela a été bombardé humanitairement, endommagé, détruit ; ce qui constitue des crimes de guerre).



Un résumé rapide de ce que l'on sait aujourd'hui est que :

- Il n'y a pas eu de bombardements par Kadhafi des civils libyens (les satellites de surveillance russes n'ont rien vu de tel, comme l'ont officiellement dit des généraux russes démentant tout bombardement en Libye par Kadhafi sur son peuple les images satellite en faisant foi)

- Il n'y a pas eu 6000 morts libyens par suite de répression par les forces libyennes à Misrata comme cela avait faussement été propagé avant le déclenchement de la guerre ; il y a eu au final 150 morts prouvables dans une affaire où il était question pour un état souverain de lutter contre des personnes armées. N'importe quel état au monde serait contraint d'user de violence face à des personnes faisant usage d'armes. Qu'une partie de ces armes ne provenait pas des arsenaux libyens mais étaient neuves et américaines est aussi démontré ; ce qui impliquerait une préparation/planification d'actions armées avec une aide extérieure (conseil, fourniture d'armes).

- Inutile d'épiloguer sur la vraie fausse information comme quoi Kadhafi aurait à l'époque fourni du Viagra à ses soldats pour qu'ils violent les femmes de Misrata. On voit là une propagande calculée pour titiller la conscience collective en dessous de la ceinture et supprimer toute réflexion et tout questionnement, plus c'est gros mieux ça marche ; il faut une certaine connaissance préalable de la psychologie pour décider de déployer un tel outil de manipulation.



Les sites de Julien Teil :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (RuTube, russe, devient en ce moment le "refuge" des posteurs de vidéos qui se sont faits censurer ou bien qui voudraient éviter une censure par Youtube ou Dailymotion (Dailymotion est une entreprise dont l'état français détient "curieusement" une part du capital. On pourrait se demander pourquoi privatiser des services public, La Poste par exemple, et pourquoi participer au capital de Dailymotion qui n'est pas un service public. Se poser la question sera peut-être imaginer une réponse).


Julien Teil a écrit:

Guerre Humanitaire en Libye : Il n’y a pas de preuve !

Ce document permet de comprendre comment le droit international et la justice internationale fonctionnent mais surtout comment leurs principes élémentaires peuvent être contournés. Les différentes résolutions adoptées contre la Libye se fondent sur la base d’allégations diverses : notamment sur la déclaration selon laquelle Kadhafi aurait utilisé l’aviation contre son propre peuple et engagé une violente répression contre l’insurrection, celle ci coûtant la vie à plus de 6000 civils.

Ces allégations ont été diffusées sans jamais avoir pu être vérifiées. C’est pourtant sur la base de ces affirmations que le gouvernement de la Jamahiriya Libyenne a été exclu du conseil des droits de l’homme des Nations unies avant d’être renvoyé devant le conseil de sécurité des Nations Unies.

L’une des principales sources à l’origine de l’affirmation selon laquelle Kadhafi aurait décimé son propre peuple est la ligue libyenne des droits de l’homme, une organisation rattachée à la Fédération internationale des droits de l’homme (la FIDH). Le 21 Février, le secrétaire général de la ligue libyenne des droit de l’homme le Dr Sliman Bouchuiguir avait été à l’origine d’une pétition avec l’organisation UN Watch et la National Endowment for Democracy. Cette pétition est signée par plus de 70 ONG. Puis, quelques jours plus tard, le 25 Février 2011, le Dr Sliman Bouchuiguir s’est rendu au conseil des droits de l’homme des nations unies afin d’y exposer les allégations concernant les crimes du gouvernement de Mouamar Kadhafi.

Au cours du mois de Juillet dernier nous nous sommes rendus à Genève afin de nous y entretenir avec le Dr Sliman Bouchuiguir… (voir la vidéo)




Un autre document intéressant datant du 30 mai 2011 par le Centre International de Recherche et d'Études sur le Terrorisme & l'Aide aux victimes du Terrorisme CIRET-AVT :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

CIRET-AVT dans la conclusion de l'étude du 30 mai 2011 a écrit:

(...)
Néanmoins, l’étude des faits nous conduit à affirmer que le « révolution » libyenne n’est ni démocratique, ni spontanée. Nous sommes en présence d’un soulèvement armé organisé de la partie orientale du pays, dans un esprit de revanche et de dissidence. Ce mouvement se trouve avoir été largement impulsé et soutenu de l’étranger. Il n’est que de voir le nombre de drapeaux français, américains, qataris… dans les rues des villes de Cyrénaïque pour remettre en cause le caractère « national » de cette « révolution ». Surtout, c’est une insurrection dont les leaders se cachent. La situation n’a donc rien de comparable avec les révoltes populaires tunisienne et égyptienne.
(...)




Un texte plus "polémique" dans le ton que le ton employé par les deux précédents auteurs (Julien Teil et le groupe de réflexion CIRET-AVT), mais qui contient des vérités, par un auteur vénézuélien, Luis Britto Garcia :

Luis Britto Garcia a écrit:

Certains médias présentent l’invasion de l’OTAN et des Etats-Unis contre la Libye comme un mouvement social. Pour ceux qui ne savent pas faire la part des choses, suggérons quelques pistes :

Un mouvement social majoritaire triomphe seul et n’a pas besoin de l’invasion d’une coalition impérialiste de 42 pays pilleurs pendant plus de six mois pour s’imposer.

Un mouvement social est composé de gens faits de chair et de sang, et non de victimes imaginaires de soi-disant bombardements non confirmés par les journalistes de Telesur, ni par les satellites Russes ni par ceux du Pentagone.

Un mouvement social surgit spontanément du peuple et non des plans du Pentagone pour envahir la Libye dénoncés depuis 2001 par le général Wesley Clark.

Un mouvement social n’obtient pas la protection de cette mafia de puissances hégémoniques appelée l’ONU.

Un mouvement social n’est pas dirigé par des monarques, des terroristes intégristes, des mercenaires étrangers ni d’ex-ministres du gouvernement auquel il s’appose.

Un mouvement social n’est pas présenté par Barack Obama comme « un modèle pour les relations internationales » et ne reçoit pas l’appui de l’armée d’occupation européenne appelée l’OTAN.

Un mouvement social ne commence pas par assassiner son propre chef, comme l’a fait le CNT avec son premier président, Abdel Younis.

Un mouvement social ne dispose pas de porte-avions, de navires de guerre, de bombardiers, de missiles téléguidés, d’hélicoptères de combat et d’avions sans pilotes.

Un mouvement social n’applique pas à se compatriotes la stratégie de bombardements terroristes de la population civile inaugurée par la Luftwaffe nazi contre la ville de Guernica.

Un mouvement social ne répète pas ce massacre à 20.000 reprises lors de missions aériennes contre son propre pays.

Un mouvement social ne bombarde pas systématiquement les hôpitaux, les aqueducs, les écoles, les quartiers résidentiels et les moyens de communication.

Un mouvement social ne séquestre pas des journalistes indépendants ni ne les expulse pour les empêcher de témoigner sur ce qui se passe.

Un mouvement social ne se livre pas à l’assassinat ciblé des dirigeants de son pays et n’offre pas une récompense d’un million et demi d’euros pour leurs têtes.

Un mouvement social ne déploie pas des avocats, des lobbys et des influences pour que la Cour Pénale Internationale émette des mandats d’arrêt contre ses adversaires.

Un mouvement social ne provoque pas le massacre de 60.000 personnes parmi son propre peuple.

Un mouvement social n’a pas de complices financiers internationaux capables de confisquer 270 milliards de dollars de réserves de son propre pays.

Un mouvement social n’offre pas les ressources de son pays à une nuée de sociétés multinationales.

Un mouvement social n’est jamais appuyé inconditionnellement par les monopoles et multinationales de l’information.

Un mouvement social ne dispose pas de cameramen, de scénaristes, de maquilleurs, d’acteurs, de costumiers et de metteurs en scène pour filmer au Qatar de fausses scènes de victoire.

Un mouvement social ne détruit pas et ne saccage pas les sièges diplomatiques des pays amis.

Un mouvement social ne tue pas systématiquement des compatriotes parce qu’ils ont le peau noire, comme le font les forces du CNT

Un mouvement social n’est pas dirigé par Berlusconi, Sarkozy, Cameron, Merkel et Rassmussen.

Un mouvement social n’est pas reconnu prématurément comme gouvernement par les puissances impérialistes avant même d’avoir obtenu le contrôle de tout le territoire.

S’il est facile de distinguer une invasion de l’OTAN d’un mouvement social, il est encore plus facile de distinguer un imbécile d’une canaille. L’imbécile ignore les faits énumérés plus haut. La canaille les connaît mais persiste à dire que l’invasion de la Libye est un mouvement social.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


>>> On notera que Luis Britto Garcia dans son argumentaire n'a pas pensé à évoquer le fait que le CNT est le premier et le seul dit "mouvement révolutionnaire" dans l'histoire connue qui disposa d'une nouvelle "Banque Centrale", "Libyenne", déterminée comme siégeant en la ville de Benghazi, immédiatement reconnue par toutes les "autorités financières internationales" dès le début de l'été 2011 avant même que le CNT n'ait conquis quoi que ce soit (!!!... et alors même que les avoirs souverains libyens à l'étranger étaient bloqués). L'indépendance et l'absence de dettes internationales de la vraie banque centrale libyenne, le projet de "Dinar Or" de Kadhafi, étaient manifestement des choses qu'il fallait abattre au plus vite à tout prix... Quel autre "mouvement révolutionnaire" dans l'histoire a-t'il pensé à créer sa propre banque centrale avant même d'avoir conquis le pays ?... Aucun !!!...

...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Lun 17 Oct 2011, 16:09

...

Julien Teil (journaliste membre du Réseau Voltaire) se trouvait avec Thierry Meyssan à Tripoli avant de quitter la Libye lors du retrait des forces pro Kadhafi en ce qui fût présenté comme "la chute de Tripoli et de Kadhafi" (ce que Kadhafi a mentionné comme étant "un retrait tactique" dans son premier discours diffusé après cet évènement ; au su des destructions ultérieurement advenues à Syrte, c'était sans doute un choix nécessaire pour éviter que Tripoli ne soit détruite ; et cela a entrainé que le camp CNT/OTAN et la dite communauté internationale ont annoncé prématurément une victoire en Libye, avec des voyages à Tripoli des dirigeants Sarkozy et Cameron, puis le ministre français Lellouche accompagnées de dirigeants d'entreprises françaises - le CNPF français prévoyait déjà un marché de "reconstruction de la Libye" d'une ampleur de 150 à 200 milliards de dollars, peut-être eût-il mieux valu ne rien détruire mais bon... Il y a eu des crimes de guerre, destructions par bombardements aériens humanitaires d'infrastructures vitales pour les civils, faut-il le rappeler ).



Pour les actualités du conflit libyen, la confusion est complète, le conditionnel est nécessaire. On a vu plus haut un article du journal "Le Monde" qui pose comme acquis que la ville de Syrte est conquise par le CNT/OTAN ; de cet article la seule chose qu'on pourrait considérer comme certaine est que cette ville est détruite par les bombardements humanitaires. Syrte a été présentée comme "prise" ou "en voie d'être prise" d'une façon répétitive depuis un mois, cette présupposition serait propagandiste, même si l'on voit mal comment une ville peut résister longtemps à de tels bombardements humanitaires et destructions des infrastructures pendant que les organisations humanitaires internationales détournent les yeux et ne dénoncent rien. Syrte paie le fait d'être la ville natale de Kadhafi et en tant que telle un symbole nécessaire à la propagande de guerre. Les mêmes qui prétendaient "protéger les civils" sont ceux qui ont détruit Syrte, tué aveuglément à grande échelle et privé la population de soins, d'eau et de nourriture (une "fatwa" a été décrétée à Syrte par les dignitaires religieux locaux pour que la population puisse se nourrir des chiens et des chats locaux ; les combattants survivent en buvant leur urine et les quelques pluies advenues ont pu parfois les soulager).



La ville résiste toujours à l'heure qu'il est, les bombardements humanitaires se poursuivent. Il est lu des discours comme quoi tout cela est de la faute des pro kadhafistes qui n'avaient qu'à se rendre (!...).



Comme dit plus haut, il semblerait qu'il y ait aujourd'hui un "filtrage de l'information" par les médias d'ici. Aujourd'hui, il semblerait que l'Aéroport International de Tripoli ait été entièrement pris par les forces loyalistes. La chose certaine (puisque corroborée par les deux camps, même s'il y a "filtrage" des agences de presse occidentales) est qu'il y a des combats qui se déroulent à Tripoli.


...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Mar 18 Oct 2011, 18:36

...

Hier il a été annoncé (AFP, Reuters... etc), avec "reportages vidéos" à l'appui que la ville de Bani Walid était soudainement conquise par les forces CNT (après un échec total de ces mêmes forces pendant plus d'un mois). Aujourd'hui, il semblerait qu'il s'agissait d'une énième annonce médiatique prématurée et que les CNT se soient retirés de la ville laissant place aux bombardements aveugles à distance et aux bombardements aériens humanitaires de l'OTAN (il est dit que des armes interdites, bombes incendiaires au phosphore blanc, seraient utilisées ; ce qui est certain c'est que les munitions à uranium appauvri sont utilisées par l'OTAN, qui rendront une partie de la Libye radioactive avec les conséquences connues de l'uranium appauvri dans la durée. Belle "protection des civils").
L'annonce de la mort de Khamis Kadhafi a été démentie par le porte-parole de Kadhafi, Moussa Ibrahim.


Comme dit plus haut, il y a un contrôle de l'information et une guerre de l'information, au sujet de la Libye. Les échéances électorales prochaines dans les pays déclencheurs de la guerre, et en France la complicité quasi unanime de pratiquement tous les partis politiques de "droite" et de "gauche" confondus pour déclencher cette guerre, avec seulement quelques abstentions individuelles et votes contre au sein de ces partis politiques, les intérêts financiers et géopolitiques, tout cela forme une chape de plomb sur la liberté de l'information. En Libye, les journalistes qui n'étaient pas pour le déclenchement de ce conflit et qui relayaient des points de vue "dissidents" ont du tous partir ; on peut citer Julien Teil, Thierry Meyssan, Lizzie Phelan, et d'autres. Il semblerait qu'il soit perçu comme vital pour les déclencheurs de cette guerre d'entretenir une fiction de "victoire de la liberté et de la démocratie sur le monstre sanguinaire Kadhafi en Libye", à tout prix, pendant que les bombardements humanitaires, le chaos, les destructions et les tueries continuent.





Ci dessous, le témoignage sous titré en français de Lizzie Phelan, à son retour de Tripoli il y a quelque temps déjà (ce sous-titrage en français est récent) ; qui rappelle aussi quelques faits :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


...
Revenir en haut Aller en bas
Grok



Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 205
Date de naissance : 31/12/1975
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   Mar 18 Oct 2011, 20:23

...

Curieuse, cette "visite aujourd'hui de Hillary Clinton à Tripoli"...


Que voit-on dans la vidéo de American Press ?... Hillary Clinton descend d'un hélicoptère et pas d'un avion, les plans de caméra sont tous serrés (pas de plan large qui donnerait des indications géographiques ; un hélicoptère peut atterrir n'importe où et ne nécessite pas de piste d'atterrissage d'aéroport) ; il n'y a pas de traditionnel "tapis rouge" ; on ne voit aucune image du hall de l'aéroport international de Tripoli ; le comité d'accueil est très réduit.

S'agirait-il d'indices que la situation à l'aéroport international de Tripoli ne serait pas maitrisée par le CNT (les pro Kadhafi sembleraient avoir annoncé qu'ils contrôleraient cet aéroport) ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les libyens et Kadhafi contre le Nouvel Ordre Mondial !...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Russie et Pussy Riot - la presse du Nouvel Ordre Mondial en campagne contre l`Église orthodoxe?
» Les attaques contre l'Église viendront des initiateurs du Nouvel Ordre Mondial !
» Nouvel Ordre Mondial de Dieu
» Nouvel Ordre Mondial : les responsables de la crise économique
» Accèlere-t-on la création du Nouvel Ordre Mondial?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: La Vérité qui fâche-
Sauter vers: