ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui est la Terre-Mère

Aller en bas 
AuteurMessage
djéhouti



Masculin
Vierge Chat
Nombre de messages : 91
Date de naissance : 11/09/1951
Age : 67
Localisation : vers Sommières--Gard
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Qui est la Terre-Mère   Mar 15 Nov 2011, 11:48

Ce message me parle beaucoup, je le livre à votre connaissance et votre discernement:


Lorsque vous pensez au Créateur originel, quel être ou quelle réalité envisagez-vous ? Votre société vous enseigne que l’énergie divine mâle constitue la source et que l’énergie divine féminine constitue l’usage ou l’activité de cette dernière.
Nous dirions plutôt qu’il s’agit de l’inverse : le féminin représente la source et le masculin l’utilisation.

Il est vrai que le Créateur originel est une vibration féminine. La Source, telle que nous la connaissons, est une vibration féminine.
Il y a déjà des millions d’années, les consorts de ce principe féminin, la vibration masculine, rivalisant pour l’amour de la Déesse, se sont étiolés en un détournement d’énergie.
Vous êtes un fragment de cette énergie détournée.
Deux fils pléïadiens issus d’un dieu médiocre conquirent la Terre, se livrèrent bataille et engendrèrent le dilemme actuel.
Dans une perspective plus vaste, il ne s’agissait que d’une simple querelle de famille. La Déesse Mère se fragmenta et prit diverses formes afin de devenir l’épouse de plusieurs dieux.
Ils souhaitaient apaiser, aimer et demeurer dans cette vibration de la mère parce que c’était de là qu’émanaient toutes les forces vitales créatrices.

La Déesse est d’une conscience telle, qu’elle permet toute chose. Elle est la source qui retient les choses ensemble, la colle de la création, pour ainsi dire.
C’est un concept difficile à imaginer pour les femmes, que celui d’une entité puissante circulant dans leur propre sang et à leur image.
C’est éprouvant pour les hommes de penser qu’une vibration féminine est la source sous-jacente de toute chose.

Ressentez au cœur même de votre identité la sollicitude, l’offrande et le mystère de la mère.
Un retour et un éveil à l’énergie de la Déesse Mère surviendront.
Durant cette décennie, vous découvrirez que toutes vos religions sont fondées sur un idéal fallacieux. Elles se basent toutes sur un mouvement autoritaire, impitoyable, patriarcal, alors qu’en réalité la Déesse Mère sous-tend toute chose.
Nous dans les Pléïades, avons découvert la cause principale de cette distorsion de l’énergie :
Nous n’avons pas honoré la mère. Nous avons fait en sorte d’attirer son attention, mais nous n’avons pas mis en valeur la création de la mère, l’offrande de la mère.

Votre planète doit apprendre l’identité de la Déesse en tant que créateur. Vous le devez. Le fait de comprendre la face cachée de la Déesse fait aussi partie de l’exploration de son énergie, car la déesse a fait quelque chose qui a causé la perte de son pouvoir.
Cela se trouve dans les cellules de votre être parce que chacun d’entre vous, homme ou femme, possédez la Déesse en vous.

La Déese s’apprête à prendre naissance à travers vous, que vous soyez homme ou femme.
Le déclin et la chute de la Déesse s’appuie sur des raisons importantes.
L’énergie de la Déesse a toujours reconnu les rites de la fertilité. Cette énergie ne ressemblait pas à votre monde occidental ; pour elle, la sexualité n’était pas honteuse.
La Déesse adorait la sexualité. La sexualité constitue, bien sûr, votre héritage naturel.
Cependant, comme pour toute chose, il y a eu distorsion.

Il fut un temps, dans le domaine de la Déesse, où la vibration mâle dut subir des affronts considérables. Les femmes, sous l’influence de sources extérieures, cessèrent de rendre hommage et de s’associer à eux, et le sentiment d’unité entre l’homme et la femme se perdit.
Par la suite, dans le domaine de la Déesse, les hommes furent pratiquement réduit à n’être qu’un service d’étalons.
Les femmes s’égarèrent dans la puissance de la Déesse à tel point que les hommes n’étaient pas considérés comme leurs égaux. Ils n’étaient plus que des objets servant à accomplir les rites de fertilité.
Plusieurs hommes étaient tués à la suite de rites de fertilité uniques célébrés avec des représentantes de la Déesse locale. On se livrait à la castration et à d’autres sacrifices. Cela est véridique.
Les femmes détournèrent l’énergie sexuelle masculine, engendrant la présente réaction.
Tout cela est en train de changer, et vous rencontrerez la déesse apparaissant avec compassion dans la vie de ceux prêts à la ressentir.

L’énergie de la Déesse fut jadis imprégnée d’une terrible force négative qui la détourna de son but. C’était à une époque bien antérieure à l’ère chrétienne.
Le pendule oscilla par la suite vers l’autre direction, si bien que lorsque les vibrations mâles se mirent à jouer leur rôle, elles répondirent avec véhémence à ce que certaines femmes avaient fait.
Vos souvenirs sont conservés dans vos cellules et votre sang, et vous avez par vos choix, déterminés la nature de votre expérience.

Vous vous êtes revêtus d’une énergie divine négative, autoritaire, et le temps est venu de reconnaître la Déesse.
Un équilibre est nécessaire : évitez de vénérer une énergie au détriment de l’autre.
Les hommes en rendant hommage à la Déesse, apprendront à honorer la vie. Les femmes apprendront à redéfinir la façon dont elles donnent la vie.
La vie pourra faire son entrée accompagnée d’un formidable orgasme au moment de l’accouchement.
C’est là un domaine où vous aurez à restructurer vos croyances et votre expérience.

Lorsque vous explorez la Déesse, vous vous mettez à apprécier la vie. Lorsque vous faites cela, vous ne surpeuplez pas la Terre et vous ne tuez pas.
Ce qui doit prédominer dans le paradigme du monde, c’est une compréhension de ce qu’est la vie, de ce qu’est la mort, de ce que sont toutes les espèces du fait que tout est étroitement lié. Tout est relié à la même source.

Le mouvement patriarcal a transformé votre histoire, reléguant la Déesse aux murmures du mythe ou de la légende. Où se trouve la déesse dans votre Bible, votre Coran, votre Torah ?
Le conflit entre la Déesse et le patriarcat se perpétue, de sorte que vous êtes maintenant si éloignés de l’énergie de la Déesse que vous n’avez même pas une image ou un modèle de ce que pourrait être la Déesse.
Laquelle des sociétés occidentale, à votre connaissance, rend hommage à la déesse ? Et pourtant, le portail même de la côte est des Etats-Unis est gardé par une gente dame portant un flambeau.

La Déesse est d’une grande générosité. Elle est demeurée dans les coulisses lors de cette lutte du patriarcat parce qu’elle savait qu’elle était la force créatrice de toute chose, et que toute chose devra éventuellement la redécouvrir.
Dans sa générosité elle permet.
Que signifie le fait de donner naissance, d’aimer ce que vous avez créé et de permettre à la création son évolution sans interférer ?
L’amour est-il protecteur ou permissif ? Si une force divine se montrait protectrice de ses créations, elle contrôlerait ce qu’elle apprend de celles-ci et ne pourrait apprendre que selon ce qu’elle permettrait.
Une force qui permet toute chose peut apprendre de façon illimitée parce qu’elle possède l’aptitude de dire :
« Montres-moi. Enseigne-moi. Je suis toi. Tu es moi. »
C’est un état de conscience.

Nous souhaitons que chacun d’entre vous connaisse la Déesse. Prenez comme quête de l’appeler à vous d’une quelconque façon.
Invitez la déesse à vous enseigner la vie. Elle se mettra à opérer en vous suivant des modes profonds.
Plusieurs parmi vous nous ont invité, nous les Pleïadiens, à entrer dans votre vie. Nous jouons avec vous, et vous connaissez notre vibration, notre humour, nos ruses. Nous-mêmes travaillons avec la Déesse.

Les choses doivent changer. La Déesse est effectivement en train de concerter les évènements comme partie de la solution.
L’énergie de la Déesse opère en votre cœur afin qu’il reste ouvert.
Nous vous demandons de garder le cœur ouvert, pas seulement pour vous-mêmes, mais aussi pour ceux dont les chemins croiseront le vôtre en cette ère de grands enseignements.
Si vous rendez hommage au principe féminin en vous et sur la planète, cette reconnaissance servira de fondation nouvelle à vos communautés et à vos civilisations.

Extrait de "TERRE" – Barbara Marciniak.

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est la Terre-Mère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière pour les Enfants de la Terre-Mère
» Les cristaux et notre mère terre gardez en un sur vous !
» Prière pour notre Terre Mère !
» Terre mère (Edito de la Semaine)
» vénération de la Terre Mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: La Vérité qui fâche-
Sauter vers: