ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une réflexion sur l'Ascension...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juan-Matus



Masculin
Cancer Chat
Nombre de messages : 44
Date de naissance : 14/07/1975
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Une réflexion sur l'Ascension...    Ven 17 Fév 2012, 00:48

Restons simplement sur le plan de la réflexion, et je m’excuse d’avance, faute de temps et faute de désir, de ne pouvoir intervenir par la suite en entrant dans les éventuelles discussions qui pourraient se développer. Je me contente seulement ici de proposer un cadre un peu plus élargi et un peu plus éclairci pour la réflexion... Restons simplement sur le plan de la réflexion, essayons de nous élever au-delà de la crispation des croyances et de la frilosité des espoirs, essayons de nous élever également au-delà de la subjectivité des expériences personnelles... et voyons comment les choses se dévoilent sur le simple plan de la réflexion ouverte. Et si j’ai séparé le texte de réflexion ci-dessous, d’avec cette petite introduction, c’est pour faciliter le travail à ceux qui désireront partager ce texte en d’autres lieux.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.meditationsolaire.com/
Juan-Matus



Masculin
Cancer Chat
Nombre de messages : 44
Date de naissance : 14/07/1975
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Une réflexion sur l'Ascension...    Ven 17 Fév 2012, 20:45

Une réflexion sur l’Ascension.

Ne va-t-il pas de soi que les corps subtils de l’être humain ne sont pas de nature physique, mais appartiennent intrinsèquement à d’autres plans vibratoires et à d’autres dimensions vibratoires ? Si la croyance matérialiste est possible, n’est-ce pas parce que la substantialité des corps subtils n’est pas un fait physique, mais un fait appartenant à des ordres de réalités se situant, sinon au-delà, du moins en-dehors du physique ? La croyance matérialiste n’est-elle pas en cette question, d’une certaine façon et un peu comme malgré elle, l’affirmation de la nature « au-delà du physique » ou « en-dehors du physique » des corps subtils de l’être humain ?

Simplifions les choses et disons alors que l’être humain est composé de deux corps... d’un corps immédiat dit corps physique, et d’un corps médiat dit corps subtil... Nous aurons besoin de parler de corps immédiat, plutôt que de corps physique, car le fait d’être physique est seulement une condition du corps immédiat, et non la nature intrinsèque du corps immédiat... Mais afin qu’il n’y ait pas de confusion possible dans votre esprit, je précise encore une fois que ce qui est appelé corps immédiat ici, est ce que vous appelez habituellement corps physique... Regardez vos mains... palpez vos joues... prenez une grande respiration... vous faites l’expérience de votre corps immédiat...

Le corps médiat appartient à d’autres plans vibratoires... à d’autres dimensions vibratoires... Supposons que l’on détruise votre corps immédiat... que se passe-t-il alors pour vous ? En le disant d’une certaine façon, le centre de gravité de votre conscience se recentre dans votre corps médiat, puisque votre corps immédiat a disparu... et vous vous retrouvez naturellement dans d’autres plans vibratoires et dans d’autres dimensions vibratoires... C’est ce qui se passe avec la mort : le corps immédiat cesse d’être capable de retenir le centre de gravité de votre conscience en son sein, et ce centre de gravité se recentre spontanément dans le corps médiat... et vous vous retrouvez dans d’autres plans et dans d’autres dimensions...

Supposons encore que vous soyez capable de déplacer le centre de gravité de votre conscience, de votre corps immédiat vers votre corps médiat, sans que votre corps immédiat soit arrivé au terme de son potentiel vital... Que se passe-t-il alors ? Cette expérience est connue comme étant la décorporation... Le corps immédiat semble endormi... et parfois même il se trouve comme dans un état de catalepsie... tandis que vous-même... en tant que conscience immédiate... êtes transféré dans votre corps médiat... et vous pouvez alors voyager dans d’autres plans et dans d’autres dimensions...

Tandis que l’expérience de la mort présente quelque chose de définitif... l’expérience de la décorporation présente quelque chose de provisoire... ce qui signifie qu’après un certain temps vous revenez... en tant que conscience immédiate... dans votre corps immédiat... Une expérience de décorporation qui devient définitive, se transforme simplement en mort.

Il n’y a pas de confusion à faire. La mort et la décorporation ne sont pas l’Ascension. Des gens meurent tous les jours sur la planète, et vous-même êtes certainement mort dans chacune de vos incarnations antérieures... Des centaines de milliers de personnes... peut-être des millions... à travers le monde, ont vécu volontairement ou involontairement des expériences de décorporation plus ou moins belles, plus ou moins longues... et certains d’entre vous en ont déjà vécu aussi... Cela fait des dizaines de milliers d’années, voire des centaines de milliers d’années, qu’il en est ainsi au sein de l’humanité terrestre...

Si la notion d’Ascension a véritablement un sens... alors elle renvoie nécessairement à quelque chose en rapport avec le corps immédiat... L’Ascension n’étant ni la mort, ni la décorporation, elle ne renvoie pas à un phénomène de déplacement du centre de gravité de la conscience immédiate, car la mort et la décorporation sont la traduction immédiate de tout déplacement significatif du centre de gravité de la conscience immédiate... Dire que le centre de gravité de votre conscience immédiate se déplace de manière significative, c’est dire que vous faites : soit l’expérience radicale de la mort, soit une expérience temporaire de décorporation...

Nous entendons implicitement les cas particuliers de déplacement du centre de gravité de la conscience immédiate... qui sont des déclinaisons particulières des deux grands cas généraux que sont la mort et la décorporation... Par exemple les NDE ou expériences aux frontières de la mort, qui sont des décorporations temporaires présentant un risque élevé de basculement dans une expérience définitive de mort... Par exemple encore les expériences de paralysie du sommeil de diverses sortes et de diverses intensités, qui sont des variantes particulières des expériences de décorporation mais dépourvues de capacité de mouvement dans l’espace...

A quel phénomène renvoie la notion d’Ascension ? Votre corps immédiat est dit corps physique... simplement parce que le taux vibratoire référentiel qui est caractéristique de ce qu’on peut appeler la dimension physique, est son taux vibratoire habituel... La substance de votre corps immédiat est capable de vibrer à différents taux vibratoires... et donc de se syntoniser sur différents taux vibratoires référentiels... Disons ceci : le terme densité peut être compris comme un synonyme de dimension vibratoire... et donc il peut servir de terme générique pour désigner les différents taux vibratoires référentiels qui existent pour la substance dont est faite votre corps immédiat, ainsi que le corps immédiat planétaire...

Appelons 3ème densité, par biais culturel, la dimension vibratoire connue comme dimension physique... Les densités supérieures... 4ème densité, 5ème densité, 6ème densité, 7ème densité, etc... etc... représentent des densités vibratoires plus élevées, ayant donc des taux vibratoires référentiels plus élevés les uns que les autres, et plus élevés que le taux vibratoire référentiel de la 3ème densité... Nous avons posé précédemment la distinction entre corps immédiat et corps médiat... nous devons ici poser la distinction entre le plan incarnationnel et le plan désincarnationnel... Les densités dont nous parlons ici, depuis la 3ème densité jusqu’aux densités supérieures qui sont certainement relativement nombreuses, sont des dimensions vibratoires relevant du même plan incarnationnel... Le plan désincarnationnel comprend aussi ses propres dimensions certainement nombreuses...

Vous êtes un être incarné dont le corps incarnationnel vibre dans la 3ème densité... Ce qu’on appelle ordinairement un mort, est un être désincarné... qui n’a plus de corps incarnationnel... et dont le corps désincarnationnel, pour l’appeler ainsi, vibre selon l’une ou l’autre des dimensions relevant du plan désincarnationnel... Est-ce que les êtres qu’on appelle parfois êtres de l’espace... qui peuvent parfois faire apparaître leurs vaisseaux dans nos cieux... sont des morts ? Non ce ne sont pas des morts... ce sont des êtres incarnés mais dont les corps immédiats vibrent normalement dans des densités vibratoires supérieures... certains êtres de l’espace sont des êtres de 4ème densité, d’autres sont des êtres de 5ème densité... Un humain terrestre est un être de 3ème densité...

La vie incarnationnelle dans l’espace sans bornes peut-elle se définir autrement que par cette sorte de panorama peut-être illimité d’êtres incarnationnels peuplant les différentes densités vibratoires du plan incarnationnel dont l’envergure est peut-être bien infinie ? Pour le dire autrement... ne semble-t-il pas qu’il existe des races multiples à travers l’espace... certaines appartenant, comme la race terrestre, à la 3ème densité... et d’autres appartenant à des densités vibratoires supérieures... la 4ème densité, la 5ème densité, etc... ? Ainsi donc, dans ce qu’on nomme génériquement l’invisible, il ne se trouverait pas seulement que les êtres désincarnés... mais il se trouverait aussi des êtres incarnés vivant dans des densités vibratoires supérieures...

Dire qu’un être est passé de la 3ème densité à l’une ou l’autre des densités supérieures, de façon temporaire ou définitive... sans que ce soit une décorporation... c’est dire que cet être a vécu un déplacement interdimensionnel... nécessairement avec son corps incarnationnel, c’est-à-dire avec son corps immédiat... sinon il s’agit d’une expérience de décorporation... ou de la mort... Il s’agit ici de poser les termes et les expressions, sans confusion... Nous parlerons de déplacement interdimensionnel quand l’être passe d’une densité à une autre avec son corps immédiat... Si le corps immédiat n’est pas de la partie, alors il s’agit d’une décorporation... une décorporation pendant laquelle le corps incarnationnel demeure dans sa densité habituelle, peut-être endormi, peut-être en catalepsie, tandis que le corps médiat qui possède naturellement une certaine élasticité vibratoire, va visiter d’autres densités...

Le terme Ascension est un cas particulier de déplacement interdimensionnel : c’est un déplacement interdimensionnel définitif, depuis une densité donnée, vers une densité supérieure. Le terme Chute dans ce contexte est également un cas particulier de déplacement interdimensionnel : c’est un déplacement interdimensionnel définitif, depuis une densité donnée, vers une densité inférieure...

L’humanité terrestre a-t-elle été fondée dès le départ comme une race de 3ème densité ? Ou plutôt, était-elle une race de densité supérieure, qui aurait vécu une Chute jusque dans la 3ème densité ? Ce sont là des questions qui ont davantage un intérêt documentaire, plutôt qu’une portée vitale... car les réponses, quelles qu’elles soient, ne changent rien à la nécessité... voire à l’impératif... d’aborder le futur proche ou lointain avec une aspiration de lumière...

Posons plutôt des questions d’une portée un peu plus importante... Commençons par la question suivante : que doit faire une race planétaire pour vivre une Ascension, par exemple pour passer de la 4ème densité, vers la 5ème densité ? Doit-elle simplement attendre qu’une sorte de processus ascensionnel proto-naturel... ou proto-cyclique, ce qui revient au même... se déploie sur sa planète, ou touche sa planète... ? Ou au contraire, peut-elle réaliser par elle-même une Ascension en mettant en œuvre une dynamique motrice qui est autre chose que d’attendre un processus ascensionnel proto-naturel... ? Quelles pistes de réponses peuvent-elles s’ouvrir devant de telles questions ?

Parler de l’Ascension est assez inadéquat dans un contexte de précision... sauf quand on évoque le processus en lui-même... Lorsqu’il s’agit d’évoquer des déclinaisons spécifiques de ce processus général, il est on ne peut plus juste de parler alors d’une Ascension... Par exemple, le déplacement dimensionnel définitif de la 3ème densité à la 4ème densité, est une Ascension... Le déplacement dimensionnel définitif de la 7ème densité à la 8ème densité, est aussi une Ascension... Il s’agit toujours du processus de déplacement vibratoire définitif, d’une densité donnée à une densité supérieure...

Ce qui se passe à un niveau planétaire... au niveau de toute une race... est la somme complexe de ce qui se passe pour chaque individu de la planète... pour chaque individu de la race... Comment un être incarnationnel d’une densité donnée peut-il vivre une Ascension vers la densité supérieure ? Il y a deux grandes possibilités qui s’offrent à l’être qui souhaite vivre une Ascension... La première est que l’être ait la chance de bénéficier de l’intervention d’une puissance interdimensionnelle exogène, que cette puissance soit celle d’un phénomène proto-naturel... ou que cette puissance soit celle d’un ou plusieurs êtres interdimensionnels...

Imaginons qu’il existe un groupe d’êtres interdimensionnels en relation avec la planète terre et proposant librement une Ascension à qui le souhaite... Si une telle Ascension n’était pas conditionnée et qu’il suffisait à chacun de souhaiter en bénéficier et d’en exprimer le désir d’une manière ou d’une autre... au moins la majorité du milieu spiritualiste « nouvel-age », voire une bonne partie de l’humanité « croyante », aurait déjà vécu l’Ascension... S’il existe un groupe d’êtres interdimensionnels proposant une Ascension, cette proposition est entourée de conditions sélectives extraordinairement difficiles, à en juger par le fait que le séjour en 3ème densité, puis la mort pour rejoindre le plan désincarnationnel, soit encore le déroulement dominant de l’existence de l’humanité terrestre, milieu spiritualiste inclus bien évidemment...

Soit les conditions sélectives pour bénéficier dans les faits d’une Ascension dispensée par un groupe d’êtres interdimensionnels... sont des conditions d’une extraordinaire difficulté... soit aucune proposition d’Ascension ne saurait encore être considérée comme véritablement sérieuse... Nous ne parlons pas de promesses d’Ascension formulées par tel ou tel être interdimensionnel, ou tel ou tel groupe d’êtres interdimensionnels, et dont l’horizon de concrétisation est indéterminé ou indéterminable... nous parlons bien de proposition en bonne et due forme, se concrétisant dès lors qu’une personne allant au-devant d’une telle proposition, satisfait aux conditions demandées ou exigées...

Pour qu’une personne soit ascensionnée par des êtres interdimensionnels... l’histoire para-ésotérique de l’humanité montre que : soit cette personne a simplement eu la chance que cela lui arrive... soit cette personne a été tellement méritante que des êtres interdimensionnels lui ont accordé une Ascension... comme une sorte de récompense céleste pour un accomplissement terrestre de valeur exceptionnelle...

Dans le premier cas, la chance est la chance, par définition la chance authentique c’est un bien, un grand bien, qui vous arrive indépendamment de toute considération de mérite... et indépendamment de tout effort que vous ayez pu faire... Dans le second cas, les critères de mérite des êtres interdimensionnels doivent nécessairement être très différents des critères souvent utilisés, aussi bien par les milieux profanes que par les milieux spiritualistes, sinon nombre de personnes profanes ou spiritualistes estimées d’une valeur extraordinaire au regard des valeurs terrestres, auraient bénéficié de l’Ascension...

Nous avons dit qu’il y avait deux grandes possibilités qui s’offrent à l’être qui souhaite vivre une Ascension... et nous venons seulement d’évoquer quelques aspects de la première de ces deux grandes possibilités... Que peut-on déduire de ce panorama de la première grande possibilité ? Qu’une Ascension dispensée par des êtres interdimensionnels répond à des paramètres de dispensation qui, de toute évidence, échappent encore à la plupart des spiritualistes qui, et ceci est une image, regardent vers le ciel avec l’espoir d’être élevés « corps et âme » dans une dimension vibratoire supérieure par un faisceau de lumière...

Qu’on ne se méprenne pas sur ce point... l’histoire proto-ésotérique témoigne qu’il y a eu des prophètes, des mystiques et des saints qui ne sont pas sortis de l’incarnation dans la 3ème densité par la voie de la mort, mais qui ont été élevés, ascensionnés, dans des dimensions vibratoires supérieures par la puissance des êtres célestes... Si cela n’est pas un fait courant se produisant souvent au sein de l’humanité, c’est simplement parce que, pour le dire de manière on ne peut plus elliptique : « les êtres célestes ne font pas ascensionner le premier spiritualiste venu »... Pour la majorité du milieu spiritualiste qui se bat résolument contre toute notion de mérite et de travail, cet aspect de la vérité peut être difficile à entendre, et encore plus difficile à intégrer...

Voyons ce qu’il en est d’une autre perspective... Supposons qu’il y ait une promesse de dispenser une Ascension, dans un futur plus ou moins proche... promesse faite par un groupe d’êtres interdimensionnels qui en ont en effet la capacité... De deux choses l’une : soit cette promesse est inconditionnelle, soit elle est conditionnelle. Si elle est inconditionnelle, cela signifie que toute être incarné à ce moment-là, vivra l’Ascension lorsque le jour de la concrétisation de la promesse sera effectif... Nul besoin d’essayer de se préparer de quelque façon que ce soit... Nul besoin d’essayer de mener quelque travail intérieur que ce soit... La promesse étant inconditionnelle, au jour de sa concrétisation elle vaudra pour tous, peu importe la complexion de chacun... peu importe le « niveau » de chacun... tout le monde sera alors ascensionné dans la densité vibratoire supérieure...

Le cas spécifique de la prophétie-promesse de l’Enlèvement de l’Eglise, est un cas de promesse conditionnelle... Il faut correspondre à certains critères, satisfaire à certaines conditions, sinon vous ne serez pas du nombre des personnes qui bénéficieront de l’Ascension/Enlèvement de l’Eglise lorsque le jour de la concrétisation de cette prophétie-promesse adviendra... Dans ce cas spécifique, les conditions de base sont d’accepter Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, et d’y croire vraiment et littéralement... sur fond de la trame commune des théologies biblistes dominantes... et de pratiquer sa foi chrétienne avec sincérité et détermination... toujours sur fond de la trame commune des conceptions biblistes dominantes...

Si vous estimez que cette promesse est véritablement digne de confiance, et si vous souhaitez réellement vivre l’Ascension... alors la seule chose à faire est d’essayer de faire en sorte de correspondre aux critères et aux conditions que cette promesse exige... La promesse de l’Enlèvement de l’Eglise est un élément central du nouveau testament chrétien... et on ne saurait croire que l’on est un véritable chrétien sans prendre au sérieux cette promesse qui est l’une des plus belles et des plus puissantes du nouveau testament...

Personnellement je pense que cette promesse biblique n’est pas quelque chose qui a été exprimé par le Maître Jésus, mais il s’agit simplement pour la plus grande partie du matériel sur cette question, d’une surinterprétation de la part de Paul, de certaines bribes de paroles attribuées au Maître et rapportées après l’Ascension du Maître par des gens qui ont entendu parler d’autres gens qui ont entendu parler des disciples du Maître... Paul livrait ses propres interprétations et ses propres visions d’individu n’ayant pas encore atteint l’Eveil du Cœur, davantage qu’il ne relayait verbatim la parole du Maître. Et si l’histoire mystique nous dit que Paul est devenu lui-même un Maître dans ses incarnations suivantes, il ne doit pas cette réalisation de l’Eveil aux distorsions qu’il a imprimées à l’enseignement du Maître Jésus dans ses épîtres...

Mais mon avis personnel n’a pas grande place dans cette réflexion...

Existe-t-il une autre promesse d’Ascension plus ou moins comparable à la promesse chrétienne de l’Enlèvement de l’Eglise ? Peut-être rien qui puisse se prévaloir de la force de groupe qui supporte la promesse chrétienne... Ce qui peut être considéré comme approchant c’est la prophétie plus ou moins récurrente et plus ou moins renouvelée dans le temps par le proto-groupe de l’Ashtar-Command... la prophétie... la promesse... le projet... de l’Evacuation planétaire... Le proto-groupe de l’Ashtar-Command établit lui-même généralement la concordance entre l’Evacuation planétaire et l’Enlèvement de l’Eglise... mais dans une conception où les termes Enlèvement et Eglise voient leur sens transformé et élargi au-delà de la trame chrétienne habituelle...

Tout comme il a été possible de déduire que les critères rattachés aux éventuelles propositions de dispensation de l’Ascension par des êtres interdimensionnels, sont des critères présentant un niveau élevé d’exigence que, de toute évidence, peu de spiritualistes et peu de gens en général satisfont... ou sont capables de satisfaire... de manière analogue il est possible de déduire que si les promesses de dispensation dans le futur d’une Ascension-Enlèvement-Evacuation sont peut-être sérieuses... elles peuvent nécessiter de satisfaire à des critères et à des conditions relativement précis... et ne sont donc pas nécessairement de nature inconditionnelle... On pourrait aussi se demander ce qui justifierait que de telles promesses n’aient pas encore été concrétisées et que toute l’humanité n’ait pas encore vécu l’Ascension, si elles n’étaient pas précisément de nature conditionnelle...

Il serait donc raisonnable de déduire que, si des promesses d’Ascension pour un futur peut-être proche ou peut-être encore lointain, sont sérieuses... elles sont probablement de nature conditionnelle... Il faudrait alors essayer d’opérer le travail nécessaire pour satisfaire aux conditions exigées... Et c’est de l’ordre de l’évidence, que de considérer que si de telles promesses existent et sont sérieuses, leur concrétisation est encore à venir, elle n’a pas encore eu lieu...

Il faut évoquer aussi les principaux aspects de la seconde partie de la première possibilité, parmi les deux grandes possibilités qui s’offrent à l’être qui souhaite vivre une Ascension... Il s’agit de l’hypothèse d’un phénomène ascensionnel proto-naturel... et prenons le cas de figure d’un phénomène qui serait au minimum d’échelle planétaire... car c’est cette perspective qui a donné naissance à l’expression « Ascension planétaire »...

On suppose donc qu’il existerait un processus proto-naturel qui aurait pour vertu d’opérer l’Ascension de tout un corps planétaire et donc d’à peu près toutes les formes de vie qui s’y trouvent... Supposons, comme le laisse entendre l’opinion dominante du milieu spiritualiste se référant au channeling, que ce processus soit progressif... Et supposons encore, pour faire une concession supplémentaire, que ce processus soit déjà en cours sur la planète terre... et cela depuis quelques années... Comment ce processus se traduirait-il au niveau d’un individu ?

L’Ascension a du sens lorsqu’elle concerne la réalité incarnationnelle de la personne... en d’autres termes son corps immédiat... Si aucun signe d’élévation vibratoire n’est signifiant dans le corps immédiat, alors il n’y a aucune raison de s’en référer à un processus d’Ascension, il s’agit de quelque processus vibratoire parmi les divers processus énergétiques du corps médiat, qui concernent essentiellement les opérations et les destinées du corps médiat... L’Ascension est la forme définitive d’un déplacement interdimensionnel... et parler d’un processus d’Ascension est toujours un petit peu abusif... il conviendrait de parler plus simplement de processus d’élévation vibratoire... pouvant conduire ou non à une Ascension... Mais continuons néanmoins de parler de processus d’Ascension, par simple commodité...

Donc il y a processus d’Ascension lorsque des signes signifiants d’élévation vibratoire prennent forme dans la réalité de l’être immédiat... Prenons le cas de figure le plus simple : un processus d’Ascension qui aura pour accomplissement le déplacement interdimensionnel de l’être incarnationnel, de la 3ème densité jusque dans la 4ème densité... Donc un processus d’Ascension de la 3ème vers la 4ème densité... Qu’est-ce que cela signifie d’un point de vue pragmatique ?

Disons qu’un corps immédiat parfaitement syntonisé dans la 3ème densité, est à 0% du taux vibratoire de la 4ème densité... 100% représenterait une parfaite syntonisation dans la 4ème densité... Donc un être de 3ème densité qui vivrait un processus d’Ascension progressif vers la 4ème densité, verrait son pourcentage progressivement augmenter : 0%... 5%... 10%... etc... etc... 80%... 90%... Puis 100% : Ascension dans la 4ème densité effectuée.

Toujours en simplifiant, supposons que l’on parle carrément d’un processus d’Ascension de la 3ème vers la 5ème dimension... Une personne qui serait à 50% dans la 5ème dimension... serait de fait, en simplifiant davantage encore, à 100% dans la 4ème dimension... Donc il est suffisant de considérer seulement le cas de figure du processus d’Ascension de la 3ème dans la 4ème dimension...

Examinons quelques cas de figures... Supposons que votre taux vibratoire immédiat s’élève... pourcentage par pourcentage... Peut-être estimez-vous par exemple que vous étiez à 3% de 4ème densité il y a cinq ans... et peut-être pensez-vous sincèrement que vous êtes environ à 15% de 4ème densité aujourd’hui... voire plus ? Comprenez-vous réellement ce que cela signifie d’un point de vue pragmatique ? Prenons quelques repaires : 5%, 10%, 20%, 30%, 40% et 50%... et posons-nous quelques petites questions...

Premier grand cas de figure : votre taux vibratoire s’élève... mais votre environnement demeure syntonisé dans la 3ème densité... à environ 100% de 3ème densité comme c’est le cas ordinairement... plus ou moins 1%... A chaque repaire vibratoire, quel doit être le fonctionnement organique et physiologique de votre corps immédiat ? Quel doit être votre rapport avec votre environnement ? Quel doit être votre rapport avec les lois dimensionnelles ordinaires de la 3ème densité ? Quelles doivent être les capacités de votre psychisme et de votre métabolisme ?

A 5% d’élévation vibratoire vers la 4ème densité... il n’y a rien de « supranormal » qui se manifeste... sauf que vous résistez un peu mieux aux petites épidémies saisonnières de grippe et de gastro... sauf que vous guérissez un peu plus vite des petits bobos ordinaires... petites coupures... petites éraflures... et de manière générale vous êtes relativement en meilleure santé... et vous avez l’impression de percevoir un tout petit peu mieux la beauté des choses ordinaires... Vos sens immédiats ont l’air de fonctionner un peu mieux... et votre mental vous semble un peu plus clair et serein... La seule chose qui soit vraiment significative pour vous, c’est que vous percevez une sorte de douce luminosité partout... et vous voyez... plutôt relativement bien... dans le noir...

A 10%... il y a des choses déjà plus signifiantes qui se manifestent... Sur le plan du ressenti intérieur... vous vous sentez à la fois plus léger, plus vibrant, plus vivant... vous avez l’impression d’être capable de vous envoler... mais à ce stade ce n’est qu’une impression subjective qui rend compte ici de l’élévation de votre taux vibratoire... Vous n’êtes pas encore capable de vous envoler dans les airs... mais vous avez la forte impression que vous n’en êtes pas loin...

... Sur le plan psychique... en vous concentrant suffisamment... et il vous faudra seulement quelques heures d’affilées d’essais pour entrer en pleine possession de cette capacité et l’exercer avec aisance... en vous concentrant suffisamment vous pouvez lire dans l’esprit des gens... avec une certaine clarté et une certaine précision... et voir leurs pensées immédiates : ce à quoi ils sont en train de penser, ce qu’ils sont en train de se dire dans leur tête, ce qu’ils veulent faire dans les minutes ou les heures qui suivent, ce qu’ils sont en train de ruminer et qui appartient à leur passé plus ou moins récent... Si cette capacité relève seulement de l’élévation de votre taux vibratoire, vous ne devriez pas être en mesure d’influencer l’esprit des gens, vous devriez seulement pouvoir le lire...

Sur le plan physiologique... les capacités d’auto-guérison de votre corps immédiat sont beaucoup plus importantes... Elles ne sont pas encore miraculeuses, mais elles sont déjà suffisamment importantes pour avoir des effets significatifs pour vous... Vous aurez d’abord l’impression générale d’avoir un peu rajeuni, et vos allergies diverses auront disparu d’elles-mêmes... Mais le plus important est la capacité de votre psychisme à mobiliser le pouvoir d’auto-guérison de votre corps... A ce stade, il vous est possible de vous guérir vous-même de la plupart des problèmes de santé ordinaires dont l’origine n’est pas génétique, sans recourir à quelque médication que ce soit, y compris la proto-médication alternative... C’est par la combinaison entre la relaxation profonde et la focalisation de l’intention, que votre psychisme est capable de mobiliser les capacités plus importantes d’auto-guérison de votre corps...

A 20%... en vous concentrant un tout petit peu devant un mur, vous pouvez littéralement voir à travers, comme s’il s’agissait d’une vitre claire transparente... Toujours avec un minimum de concentration, vous pouvez entendre nettement et clairement le bruit d’un frottement de doigts fait à une centaine de mètres au milieu d’une foule... et isoler ce bruit précisément... Votre capacité de lire dans les esprits s’approfondit en capacité à lire dans les subconscients, et voir ainsi l’histoire de la personne... et les lignes principales de ses probabilités de futur...

... Vos capacités d’auto-guérison entrent dans le domaine du magique... et s’étendent en capacités de remodeler votre physiologie et votre physionomie... vous devenez capable par exemple de modifier la couleur de votre peau, de modifier la couleur et la forme de vos yeux, de faire disparaître des problèmes de vue, de grandir votre corps ou de le rapetisser de plusieurs centimètres, de modifier ceci ou cela dans votre corps... Le rapport entre votre psyché et votre corps est beaucoup plus puissant, et avec votre psyché vous pouvez davantage remodeler les paramètres organiques et biologiques de votre corps, et allez au-delà de la seule question de la guérison des maladies ou de la correction des infirmités...

Vous ne pouvez toujours pas voler dans les airs... mais vous pouvez déjà pratiquer la lévitation... et marcher sur l’eau... Quand votre taux vibratoire augmente jusqu’à 30% de la 4ème densité, vous pouvez passer à travers les murs... et voler dans les airs... A 40%... vous ne projetez plus d’ombre... et vous devez déjà commencer à faire un effort psychique pour rester au contact des choses de la 3ème densité... il vous faudra vous concentrer un peu pour saisir un simple verre d’eau... pour serrer simplement la main de quelqu’un qui vous dit bonjour, sans lui passer à travers... A 50%... vous êtes invisible pour les êtres de 3ème densité... et vous ne pouvez plus que voir et entendre, mais vous ne pouvez plus toucher... ni être vu, ni être entendu...

Vous êtes alors dans une situation un peu similaire par exemple à celle d’une personne qui vient de mourir, mais dont le corps médiat se situe encore dans l’environnement de la 3ème densité, et qui n’a pas encore rejoint le plan désincarnationnel : elle voit son corps immédiat allongé et dépourvu de vie, elle voit et entend tout le monde... mais les gens marchent droit sur elle et la traversent, personne ne la voit, personne ne l’entend... et il faudra un médium pour communiquer avec cette personne... Vous êtes dans une situation un peu similaire, sauf que vous n’êtes pas mort, vous êtes là avec votre corps immédiat... Vous n’êtes pas encore entré dans la 4ème densité... Votre perception est toujours branchée référentiellement sur la 3ème densité, mais votre actation, pour la nommer ainsi, n’est plus vibratoirement en contact avec la 3ème densité...

Dans les pourcentages se situant entre 50% et 100%... vous aurez l’impression de vous retrouver dans une sorte de matrice d’énergie blanche, dorée ou bleue... mais sans forme et sans fin... et à 100% vous émergerez dans la 4ème densité...

L’élévation de votre taux vibratoire, dans le cas de figure où votre environnement reste un environnement de 3ème densité, se signale surtout par trois grands paramètres : vos capacités de perception psychiques et sensorielles ; vos capacités d’auto-modulation sur les caractéristiques de votre corps immédiat ; et vos capacités à soustraire votre corps immédiat à l’action des lois dimensionnelles ordinaires, au point par exemple de le faire léviter ou de le rendre imperméable aux températures extérieures... Tout cela demeure valable dans le cas de figure où votre environnement s’élève vibratoirement avec vous, mais il faut y rajouter alors votre capacité à agir psychiquement sur les objets autour de vous... Par exemple, si vous êtes à 30%... vous pouvez faire léviter par l’action de votre psychisme, une table se situant elle aussi à 30%... ou transformer en glaçon un petit bol d’eau lui aussi à 30%...

S’il est vrai qu’il y a un processus d’Ascension planétaire en cours actuellement... il n’a pas encore dû élever la vibration des gens ou de la planète au-delà de 2% ou 3% par rapport à la 4ème densité...

Nous pourrions affirmer que, lorsqu’elle a lieu, l’élévation du taux vibratoire d’un être ou d’un objet se fait par sauts, par bonds... et non de manière progressive... Mais il n’y a pas besoin de faire une telle affirmation, la réflexion n’est pas différente en ses points essentiels, que l’on considère un processus par sauts ou un processus par progression continue... Dans un processus par bonds, les paliers intermédiaires servant de repères sont délimités et peu nombreux, et le passage d’un palier à l’autre se fait instantanément... Par exemple on passerait instantanément de 0% de 4ème densité, à 25% ; puis de 25% à 50% ; puis de 50% à 75%... et enfin de 75% à 100%... avec la possibilité de se stabiliser de manière plus ou moins durable à chaque palier intermédiaire. Cela ne change en effet rien du tout par rapport à la question de savoir ce que représente d’un point de vue pragmatique, le fait de se situer à tel ou tel taux vibratoire, à tel ou tel pourcentage de 4ème densité...

Le substrat vibratoire qui permet d’élever le taux vibratoire d’un être incarnationnel, est une réalité énergétique beaucoup plus fondamentale que le matériau génétique du corps immédiat... Ce sont deux niveaux de réalité différents et distincts... Vous pouvez modifier le matériau génétique d’un être, sans modifier son taux vibratoire incarnationnel... Les généticiens le font même tous les jours, avec des drosophiles, des souris, des moutons et des singes... Ils génèrent des mutations génétiques diverses chez des individus ou des lignées d’individus de ces espèces, mais ces individus demeurent des créatures de 3ème densité, de taux vibratoire normal... Et vous pouvez élever le taux vibratoire d’un être incarnationnel, sans générer de mutation ou de transformation dans son matériau génétique...

Revenons à la question des deux grandes possibilités qui s’offrent à un être qui souhaite vivre une Ascension... Dans l’un des aspects importants, et nous ne traiterons que celui-là ici, l’autre grande possibilité dit que cet être doit développer une puissance intérieure suffisamment grande pour réaliser son Ascension... de sa propre autorité... de son propre chef... de sa propre souveraineté individuelle...

Penchons-nous plus spécialement sur la relation entre l’évolution génético-psychique, pour la nommer ainsi, et la puissance psychique... Certains paramètres du matériau génétique sont liés à la complexion et à la capacitance spécifiques du cerveau-psyché... Ce sont ces paramètres là qui participent de ce qu’on appelle ici l’évolution génético-psychique... ce sont les paramètres les plus importants... plus importants, du point de vue de l’évolution de fond d’une race, que les paramètres qui programment par exemple le nombre de doigts, la longueur des oreilles, la couleur des yeux, la formation d’un troisième œil sur le front, la formation d’un organe sonar, etc...

La puissance psychique, sous sa forme purement énergétique, est la capacité de la volonté psychique à percevoir, à sonder et à manier des énergies sous diverses formes : champs, radiations, charges, ondes, agrégats plus ou moins cristallisés, etc... Et c’est encore la capacité de la volonté psychique à émettre des ondes, des flux et des radiations psychiques... Et il faut comprendre ceci, indépendamment du taux vibratoire du corps immédiat...

Ce qui doit nous intéresser ici, c’est la capacité de la volonté psychique à avoir une action sur la fréquence vibratoire du corps immédiat... En-deçà d’un certain niveau de puissance psychique... disons à un niveau psychique mineur... l’être n’est pas capable de modifier psychiquement et significativement son propre taux vibratoire incarnationnel... Au niveau psychique médian, l’être devient capable psychiquement de modifier son propre taux vibratoire à un niveau significatif... par exemple jusqu’à 25% vers la densité supérieure, ou vers la densité inférieure s’il est un être au moins de la 4ème densité... Au niveau psychique majeur, l’être devient capable psychiquement d’opérer le déplacement interdimensionnel, vers les densités supérieures et vers les densités inférieures... et il est surtout capable d’opérer par une certaine ascèse psychique, une Ascension vers les proches densités supérieures... sans être encore suffisamment puissant pour ascensionner dans les niveaux ultimes du plan incarnationnel... Au niveau psychique transcendant, pour le nommer ainsi, l’être est psychiquement capable d’ascensionner en un bond magistral aux confins des densités les plus élevées du plan incarnationnel...

Ce serait une idée fausse de croire qu’à chaque densité vibratoire correspond un niveau d’évolution génético-psychique... Il existe des races de niveau psychique mineur dans les 3ème, 4ème et 5ème densités... Il existe des races de niveau psychique médian dans les 3ème, 4ème, 5ème, 6ème et 7ème densités... Il existe des races de niveau psychique majeur dans les 5ème, 6ème et 7ème densités... Au-delà de la 7ème densité... dans les 8ème et 9ème densités... vivent les psychiques transcendants... S’il existe des densités vibratoires au-delà de la 9ème et se situant encore dans le plan incarnationnel, cela dépasse de trop loin l’entendement pour qu’il soit même possible d’en faire une esquisse...

Notre question au départ de tous ces développements, était de savoir ce que pouvait ou devait faire une race qui aspirait à réaliser une Ascension... A ce stade de notre réflexion, une telle race doit faire avancer son niveau d’évolution génético-psychique jusqu’au niveau psychique majeur... voire transcendant...

La clé de la capacité de faire évoluer le niveau génético-psychique se trouve dans la maîtrise de la science génétique... Comment un individu peut-il faire muter son propre matériau génétique et le hisser à un niveau d’évolution génético-psychique plus élevé ? Comment un tel individu ayant opéré sur lui-même une mutation génético-psychique, peut-il faire pour transmettre cette mutation à sa descendance ? Comment opérer une mutation génético-psychique chez un individu déterminé ? Comment diffuser cette mutation génético-psychique au sein de l’ensemble de la race, ou au sein des groupes importants de la race ?

La science génétique permettant d’opérer avec un réel savoir-faire des mutations génético-psychiques évolutives chez des individus et des groupes d’individus, et faire en sorte que ces mutations soient transmissibles de générations en générations... cette science-là n’est pas encore en possession de l’actuelle humanité terrestre... bien que les généticiens terrestres commencent à saisir certains aspects mineurs de la science de la mutation dirigée et définie... et commencent à savoir opérer des mutations génétiques mineures de forme sur des spécimens animaux...

Par rapport aux singes, les hommes se situent à peine à un microdegré au-dessus sur l’échelle de l’évolution génético-psychique... Par rapport aux hommes, des êtres de l’espace d’un niveau psychique médian se situent plusieurs grands degrés au-dessus... Mais l’homme est identique en ceci aux êtres de l’espace, qu’il est un esprit divin immortel incarné dans un corps incarnationnel... un corps incarnationnel dont le cerveau-psyché est à peine suffisamment évolué pour disposer d’une interface corticale utilisable pour la conscience extérieure immédiate de l’esprit divin immortel...

Dans les faits, même sans être de niveau psychique majeur... la plupart des êtres de l’espace pratiquent couramment des déplacements interdimensionnels... Comment ? Par la technologie... A partir d’un certain niveau de technologie, il est possible de concevoir des cerveaux symbiotiques capables de générer des champs vibratoires de déplacement interdimensionnel... Pratiquement tous les vaisseaux spatiaux de moyenne et grande envergure sont munis de ces cerveaux symbiotiques...

La majorité des races qui voyagent dans des vaisseaux sont des races se situant entre les niveaux modestes du niveau psychique médian, et les niveaux les plus élevés du niveau psychique médian... que l’on peut assimiler aux niveaux les plus modestes du niveau psychique majeur... Ces êtres ne sont généralement pas capables de maîtriser le déplacement interdimensionnel par leur seule volonté psychique, et ils doivent utiliser les champs vibratoires des cerveaux symbiotiques pour se déplacer entre les dimensions...

Les êtres psychiques majeurs et les êtres psychiques transcendants n’ont pas besoin des vaisseaux pour se déplacer entre les dimensions et dans l’espace...

Voyons le cas de figure suivant... Un être psychique médian se densifie jusque dans la 3ème densité en passant par le champ vibratoire d’un vaisseau... et cet être vient séjourner au milieu de l’humanité... Il ne pourra pas apparaître et disparaître à volonté... et il ne pourra pas traverser les murs... Cependant, sa puissance psychique est absolument énorme en comparaison du niveau psychique mineur d’un terrestre... Il pourra commander à votre cerveau de ne pas le voir... et vous croirez qu’il a disparu sous vos yeux, quand il n’a fait que bloquer la capacité de votre cerveau à le voir... Il pourra parler directement dans votre tête, par télépathie... et vous l’entendrez dans votre tête avec une clarté et une richesse de profondeur, de nuances et d’émotions, plus grandes que si vous l’entendiez avec vos oreilles...

En quelques secondes, il pourra imprimer dans votre esprit ce qui correspondrait au contenu de plusieurs heures d’enseignements ou de communications en paroles...

Mais il pourra aussi lire dans votre esprit et dans votre subconscient... effacer votre mémoire... vous plonger dans une profonde transe hypnotique rien que par l’émission d’une onde psychique... Ajouter à tout cela qu’il a une maîtrise élevée de la psychokinésie et de la projection psychique, et vous n’aurez pas encore une véritable idée de l’étendu de sa puissance psychique... Parmi les humains terrestres « ordinaires »... un tel être est véritablement une sorte de surhomme... et ce n’est pas pour rien que les hommes les ont appelés « les dieux »...

Un psychique médian densifié dans la 3ème densité, n’est pas densifié par l’exercice pur de sa puissance psychique... il en est incapable... et il a besoin de la technologie des vaisseaux spatiaux pour rejoindre sa densité vibratoire d’origine... Mais en-dehors de cela, même en étant densifié dans la 3ème densité, sa puissance psychique médiane est suffisamment importante pour qu’il maîtrise les conditions brutes de sa vie dans la 3ème densité, et plus encore les conditions sociales et relationnelles de cette vie... Vivre secrètement dans la société terrestre, dans la maîtrise complète de leurs conditions de vie, y compris de leurs déplacements partout sur la planète, c’est un jeu d’enfant pour de tels êtres...

Les psychiques majeurs et les psychiques transcendants peuvent traverser l’univers en un éclair et se densifier dans la 3ème densité à volonté, et retourner tout aussi à volonté dans les densités supérieures... L’utilisation des vaisseaux est essentiellement le fait des races et des individus de niveau psychique globalement médian... ainsi que le fait des psychiques majeurs des premiers degrés, qui n’ont pas encore une maîtrise parfaite, instantanée et aisée du déplacement interdimensionnel...

Nous avons commencé cette réflexion en évoquant entre autre le phénomène de la décorporation... Ce n’est que dans la 3ème densité, et pour des êtres de niveau psychique mineur comme le sont les terrestres, que la décorporation est encore un phénomène plus difficile à maîtriser et à enseigner que la conduite d’une voiture... Pour les psychiques médians des densités au-delà de la 3ème densité, la décorporation est inutile, elle est préférée à la projection télépathique et à la projection psychique... dont la pratique régulière a elle-même la vertu d’aider au développement de la puissance psychique... tandis que la décorporation affaiblit certains paramètres incarnationnels importants...

Pour les psychiques mineurs des densités au-delà de la 3ème densité, la décorporation est une aptitude qui se maîtrise relativement bien... Et pour la plupart des races de psychiques mineurs des densités au-delà de la 3ème, la technologie des cerveaux symbiotiques est encore inaccessible... à la fois trop complexe et trop profonde... exigeant une puissance psychique intellectuelle d’un niveau trop élevé... Ces races psychiques mineures ne voyagent pas dans l’espace avec des vaisseaux spatiaux, elles voyagent par décorporation... et pour communiquer avec les humains terrestres qui sont dans la 3ème densité, elles ont besoin de passer par l’entremise des médiums et des sensitifs... On peut dire qu’une grande partie de l’activité de channeling est le fait de ces êtres psychiques mineurs des autres densités... et une partie moins grande des communications par les médiums provient des désincarnés terrestres...

Une proportion beaucoup plus petite... infime... des communications reçues des êtres d’autres densités, vient des races psychiques médianes... et ces êtres communiquent alors par leur propre puissance télépathique... Quand un être psychique médian communique par l’entremise d’un messager... soit il parle télépathiquement et distinctement dans la tête du messager, soit il imprime en un instant dans l’esprit du messager, par télépathie synthétique, le message ou l’enseignement qu’il souhaite transmettre...

Les races psychiques mineures des autres densités... diffusent par le channeling... leurs propres croyances, leurs propres opinions, leurs propres interprétations... et leur propre incapacité à comprendre correctement et profondément les réalités énergétiques... Tandis que les races psychiques médianes voient qu’il est tout simplement inutile d’essayer d’expliquer aux terrestres la vraie nature des réalités énergétiques complexes et des activités énergétiques complexes qu’elles manient, parfois pour le bénéfice des destinées de l’humanité terrestre, et toujours pour le bénéfice des innombrables races en voie d’évolution dans l’univers local...

Pour finir, nous devons ramener notre attention, et l’y maintenir bien au-delà du simple intérêt d’un texte de réflexion comme celui-ci, sur une chose d’une importance vitale... C’est surtout par le biais des contactés qui ont rencontré des êtres interdimensionnels densifiés, avec ou sans la proximité d’un vaisseau spatial, qu’il est davantage possible d’entendre quelque chose du message central authentique des races supérieures... Ce message ne consiste pas en transmission de connaissances technologiques d’une ultime complexité, ni même en transmission de révélations métaphysiques d’une ultime complexité...

Ces races supérieures nous disent simplement que pour elles... rien n’a plus d’importance que l’Amour... Elles se sont élevées jusqu’aux sommets de l’intelligence psychique... bien au-delà... incommensurablement au-delà... infiniment au-delà... de l’horizon mental et intellectuel le plus profond ou le plus vaste dont puissent rêver les plus profonds penseurs de génie de l’humanité terrestre... pour simplement découvrir que la seule destinée authentique de l’intelligence intellectuelle, mentale et psychique... est de s’incliner devant l’intelligence infinie du Cœur... devant la simplicité et devant la primauté absolue de l’Amour...

Méditons sur ce que dit l’un de ces êtres au sommet de la puissance psychique... l’un de ces maîtres transcendants de la psyché... :

« Nous vous disons que l’Amour est la Science par excellence ; celle dont découlent véritablement toutes les autres sciences ; celle vers laquelle doivent converger véritablement toutes les autres sciences. Les races qui négligent l’étude et la pratique de l’Amour au bénéfice de quoi que ce soit d’autre, sont dans l’erreur. L’Amour est tout, il est véritablement au centre de tout, et il explique véritablement tout. Pour toutes les espèces, pour toutes les races, pour toutes les créations, dans tous les univers... l’Amour doit être en vérité le principe, le début et la fin de toute chose. Si les hommes mettaient l’Amour au centre de leurs façons de penser, de leurs façons d’agir et de leurs façons de vivre, la terre deviendrait en peu de temps un véritable paradis... ce qu’elle était destinée à être. Si les hommes apprenaient à Aimer de toute la force de leur Cœur, ils acquerraient en peu de temps la plénitude du bonheur dans leur existence. Rien n’est impossible à l’Amour. »

Un Messager.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.meditationsolaire.com/
 
Une réflexion sur l'Ascension...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une réflexion sur l'ascension
» L'animal est-il un être de réflexion ?
» La signification de l'Ascension !!
» Réflexion sur la prière
» Ascension, fumisteries, changements planétaires, intra terrestres et délires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l air du temps... :: Forum sur "2012" Apocalypse, réalité ou illusion-
Sauter vers: