ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Les enseignements secrets des sages guerriers...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Les enseignements secrets des sages guerriers...   Lun 02 Avr 2012, 09:16

Extrait traduit rapidement par JSF pour Antahkarana de "The Magus of Java, Teachings of an Authentic Taoist Immortal",de Kosta Danaos.



Le HSIEN (p.46 sqq)

Ce serait négligent de continuer à partir de là sans vous donner des informations sur ce qu'il est communément considéré comme "l'immortalité" par les alchimistes Taoïstes, et quelle est la théorie à propos de l'état d'immortalité de l'école nei-dan taoïste. Il est dit que les immortels ont des capacités similaires à celles de John Chang, et que la déformation des lois naturelles habituelles est aisée pour eux. Cependant, je dois vous avertir que la technique et la méthode de Maître Chang diffère beaucoup de celle utilisée par les autres systèmes. Aussi, comme je l'ai expliqué auparavant, les enseignements de John n'ont rien à voir avec la religion. Si ce que nous disons plus-bas vous conduit à d'autres livres, je dois vous avertir à propos de la pratique de la méthodologie soulignée dans d'autres publications; je ne sais pas si les procédures décrites sont réelles ou imaginaires (ou si elles sont dangereuses pour l'étudiant).

L'humain immortel, perfectionné ou hsien (littéralement "homme montagne") est une figure centrale du taoïsme religieux. Les techniques utilisées par les gens pour atteindre l'immortalité se basaient à la fois sur l'alchimie interne et externe. L'école externe (wei-dan) développa des techniques basées sur des expériences chimiques et des régimes alimentaires et espéraient une immortalité physique réelle; et il y a des arguments forts qu'ils ont, effectivement, arrivés à avoir un élixir qui fournissait un rajeunissement au moins partiel (j'ai entendu que les dirigeants chinois actuels ont pris une telle potion pour retenir leur vitalité et jeunesse). L'école interne (nei-dan) soulignait l'importance du contrôle de la respiration, d'exercices yogiques, de la méditation, et de techniques sexuelles. Au travers du contrôle de la respiration et par le mouvement de la force de vie (ch'i) dans les champs du corps, l'individu prolongeait sa vie et atteignait l'immortalité par l'alimentation d'un "corps spirituel" embryon (shen), qui devient le soi immortel après la mort. Par son développement, trois thèmes devinrent centraux aux enseignements du taoïsme nei-dan.

1. La philosophie du wu-wei (spontanéité et non-interférence) adjoint à une profonde vénération de la vie et une perception augmentée des rouages de la nature à tous les niveaux.

2. L'alchimie yogique pour la transmutation des dotations de l'esprit et du corps en un esprit immortel ayant le pouvoir sur le monde physique. Le corps de l'esprit, le shen, était créé et nourri par la distillation de l'énergie de vie (ch'i) augmentée par le pouvoir inhérent au pouvoir de la semence purifiée (ching). Cette "purification" était un processus méditatif.

3. Les yogas de la méditation absolue où le désir et la passion s'évanouissaient, permettaient au yogi d'entrer dans un état d'illumination où le corps de l'esprit peut exister indépendamment du corps et émaner pour "chevaucher les nuages".

Le mot hsien en chinois est composé des idéogrammes de la montagne et de l'homme, et signifie cela. On pense que, bien que les montagnes soient yang, certaines montagnes sont pleines de l'énergie primale yin de l'univers, et c'est cette énergie que les chercheurs taoïstes recherchaient pour "recharger leurs batteries" et profiter du calme de l'environnement en méditation. Je viens moi-même d'une zone montagneuse et peux témoigner qu'en pratiquant dans les hautes terres, l'énergie que je ressens est des centaines de fois ce dont je fais expérience en pratiquant dans la ville où je vis d'habitude.

Cette école wei-dan, qui cherchait une formule chimique pour une immortalité physique réelle, n'est pas directement pertinente pour ce texte. L'école interne ou nei-dan, d'un autre côté, l'est. Les taoïstes nei-chia, qui suivaient cette école, cherchaient un moyen par lequel la condition de l'existence humaine pouvait être transformée en une qui durerait infiniment, mais pas nécessairement sous la forme physique. Pour y arriver, ils travaillaient exclusivement avec les outils donnés par la nature, ceux du mental, du corps, et de l'esprit. "L'elixir d'immortalité" n'était pas fabriqué dans un creuset avec des potions d'arsenic, de mercure, et de perle, comme dans l'école wei-dan, mais dans le corps lui-même, en utilisant les propres énergies de vie de l'individu.

En Chine les trois qualités de l'énergie humaine sont nommées San Bao, ou "trois trésors". C'est le ching, le ch'i, et le shen, ou l'essence, l'énergie, et la conscience. Par la transmutation de ces trois trésors du grossier au subtil, et par l'interaction subséquente, un mystérieux "quelque chose" est conçu. Ce "quelque chose" est l'embryon d'esprit, qui, comme tout bébé, demande une gestation avant sa naissance. Cependant, si le yogi taoïste réussit à développer le corps d'esprit, il peut exister indépendamment de son corps physique et est ainsi immortel.

Un principe fondamental de la croyance en le corps de l'esprit est que, bien que l'homme ait une âme qui vit après la mort, l'âme n'est pas immortelle et mourra elle-même avec le temps. Je crois personnellement que cette doctrine religieuse apparut simplement parce que les yogis ne pouvaient pas percevoir les esprits de défunts après une période donnée de temps - mais que durant cette période ils le pouvaient. L'échec ou l'ignorance n'est pas largement tolérée en Chine, vous ne pouvez pas juste dire "je ne sais pas". C'est pourquoi les professeurs taoïstes en sont venus à ce quelque chose, et le dogme expliqué ci-dessus en est le résultat. Vous verrez qu'il y a des arguments à mes affirmations dans les chapitres qui suivent.

Le Ching - ce terme signifie au fond "essence" - c'est la chose primale de la vie. Beaucoup croient qu'une certaine quantité de ching nous est donnée dans notre vie, et quand vous l'épuisez, vous êtes fini. Chez l'homme, le ching est présent sous sa forme grossière dans le sperme, et est déposé dans les testicules. Sous une forme plus raffinée, le ching circule dans la moelle osseuse du corps, et est stockée dans les reins. De ce fait, il était de la plus haute importance de préserver l'essence, ce qui a conduit aux théories de rétention du sperme et de l'éjaculation contrôlée si représentative du taoïsme dans la littérature occidentale. Certains professeurs affirmaient que le ching avait une tendance naturelle à s'écouler vers le bas. Ils interdisaient donc les rapports sexuels pendant mille jours durant l'apprentissage, de sorte que le ching "s'empile" et vivifie les centres d'énergie du corps. D'autres toléraient un nombre minimum de libération sexuelle, le philosophe Sun Szue-mo recommandait le programme suivant : "Pour les hommes dans la vintaine, une éjaculation tous les quatre jours; dans la trentaine, une tous les huit jours; dans la quarantaine, une tous les seize jours; dans la cinquantaine, une tous les vingt et un jours. A partir de soixante ans et après, l'émission devrait être évitée, bien qu'un homme de soixante ans toujours robuste puisse permettre une éjaculation par mois."

Nous sommes très loin de la stimulation sexuelle exorbitante flagrante dans la société occidentale. En Europe vous pouvez rarement marcher dans la rue sans penser au sexe; des femmes à gros seins affichées sur les couvertures des magazines de tous les kiosques (certaines nues, certaines à peine vêtues), tandis que leurs homologues masculins très fiers promettent aux lectrices féminines des orgasmes répétés sans fin. C'est bien peu naturel; il suffit de regarder le monde animal pour réaliser que la reproduction n'est pas quelque chose à faire tous les jours. Mon chien peut me distancer durant son sommeil et aller plus vite qu'une moto-neige dans la neige profonde; l'humain normal ne pourrait espérer rejoindre ses prouesses physiques. Il se reproduit deux fois par an. Peut-être que cette conservation naturelle du ching permet aux autres mammifères des capacités physiques fantastiques.

J'ai déjà parlé du ch'i. Le shen, le trésor final, est un peu plus difficile à identifier. Sous sa forme grossière il signifie sans doute "le mental, le soi, l'âme"; j'utiliserai le terme conscience personnelle. Comme expliqué plus tôt, de nombreux taoïstes croient que l'esprit lui-même ne peut pas durer indéfiniment, et doit être "amélioré" de sorte que le prix de l'immortalité puisse être capturé. Il semble qu'il y ait un processus à cette fin.

J'ai dit que le ching, l'essence de la vie, est d'abord transmuté et raffiné en ch'i. J'ai vu de nombreuses procédures pour cela dans la littérature, plus ou moins agréables et douloureuses. L'approche la plus commune est simplement une abstinence sexuelle couplée à des exercices de respiration yogique.

Si vous remarquez qu'on parle beaucoup du masculin et du sperme, vous avez raison; il y a peu de choses dans les textes taoïstes qui soit utile pour les femmes en quête de la Voie. Cependant, dans les mythes et dans l'histoire, il y a des immortels taoïstes et Maîtres qui étaient des femmes. Mais c'est sur comment elles ont atteint leurs pouvoirs et l'immortalité que la littérature est silencieuse (en dehors de prendre une pilule, ce que nous devons laisser de côté.)

Une fois que le ching a été transmuté en ch'i au travers de la méditation et de la respiration yogique, le pratiquant rejette les enchevêtrements de la vie mondaine et "quêtait la paix" de sorte de revivifier le shen au travers du ch'i. (Habituellement, on rapporte que la zone où la graine du shen réside est entre et derrière les sourcils -- le troisième oeil diront certains). Mais une fois que le shen était conçu il devait rester en gestation; puis ensuite naître; et une fois né il avait besoin d'une nourriture; et ainsi de suite jusqu'à pouvoir exister de lui-même. La procédure demandait un raffinement continuel du ching en ch'i et le transfert de l'énergie du ch'i au shen. Il va sans dire que cela prend longtemps, peut-être toute la vie du pratiquant, et ce n'était pas quelque chose à prendre à la légère.

Pour l'alchimiste taoïste, le dantien était le creuset dans lequel l'élixir d'immortalité était préparé. C'était là que le ching était raffiné en ch'i, et dans le dantien le ch'i purifié était envoyé dans la "Vallée de l'Esprit" entre les sourcils pour donner naissance à l'embryon shen. De toute évidence, le dantien était un endroit préservé avec soin (il est effectivement fréquent même aujourd'hui en Chine d'emmitoufler son ventre pour le protéger du froid, sans beaucoup vêtir le thorax et les bras.)

Il y avait une autre étape à partir de là si le yogi souhaitait véritablement l'éternité : Le shen indépendant devait être fusionné à la Source de Toutes Choses, le Tao. En essence, ce que les professeurs disaient est que la personnalité doit s'unir au flux de tout l'univers. Si une telle chose est possible, c'est uniquement à l'étape finale du développement humain.

Il est fait clairement référence dans le Tao Te Ching à la graine du shen et la continuation de la conscience après la mort.

"Ceux qui gardent leur centre endurent.
Ceux qui meurent mais continuent à exister sont immortels".

Cette section en particulier du Vieux Maître est très importante et le lecteur devrait le garder à l'esprit en lisant les chapitres suivants. Il a été source de consternation et de grande confusion parmi les sinologues occidentaux, la question étant, comment "mourir mais continuer à exister" ? J'espère sincèrement que ce texte éclaircira ce dilemme.

Laissez moi répéter mon mot d'avertissement avant de continuer. Bien que beaucoup ait été écrit dans de nombreuses publications, la méthode San Bao n'est pas celle que suivait précisément Maître Chang; il y a des ressemblances, et de nombreux concepts sont pertinents (c'est pourquoi je l'inclus ici), mais en essence à la fois l'approche et la méthode est différente. En aucune façon vous devriez suivre la méthode San Bao sans guidance directe et compétente, dans une recherche de générer des capacités semblables à celles de mon professeur, cette voie mène à la folie et à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les enseignements secrets des sages guerriers...   Ven 13 Avr 2012, 22:44


NB Pour ceux que ces enseignements intéressent, me faire la demande pour une traduction en PDF.
Pour des raisons de copyright, je ne peux les publier sur le forum.


richel
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enseignements secrets des sages guerriers...   Sam 14 Avr 2012, 01:26

Bonsoir Ambre,

... J'ai lu avec attention la traduction partielle du texte (au passage, je remercie JSF pour ses recherches et son travail) dont la partie sur la couleur des auras (seulement trois couleurs : blanche, noire, jaune - donc PAS de rouge ou de rose, de bleu ou violet, de vert, etc. comme les médiums les décrivent, les maîtres Reiki l'enseignent ou les photos de Kirlian nous le montrent** -) correspond exactement à ce que mon ami mexicain voit.

J'aimerais lui transmettre ces informations car si il voit la couleur de l'aura de certaine personne - vision qui le marque à chaque fois profondément car arrivant dans des circonstances bien précises -, il n'en connait la signification...


Citation :
** Le procédé dit photographie Kirlian (ou effet Kirlian) a été découvert accidentellement en 1939 par le technicien russe Semyon Kirlian et sa femme Valentina Kirlian. Les clichés Kirlian montrent un halo lumineux autour d'un objet. Pour Kirlian et ses successeurs, attachés au domaine de la parapsychologie et des médecines énergétiques, la photographie Kirlian serait une manifestation de l'aura humaine.

Ce phénomène est devenu populaire lors de la parution du livre de Sheila Ostrander et Lynn Schroeder, Psychic Discoveries, en 1970 (traduction française : Fantastiques recherches parapsychiques en URSS, 1973).

Il a depuis été démontré que le halo lumineux présent autour des objets photographiés est dû à l'effet corona.

(...) Explications

Des études scientifiques ont démontré que l'effet corona était à l'origine des halos. Dans une pièce sombre, cet effet est visible comme une faible lueur. Dans le cas de la photographie Kirlian, du fait de la tension élevée, le film photographique est affecté plus profondément que dans un cas d'utilisation normale, donnant naissance aux volutes colorées observées.

D'après les chercheurs de l'université Drexel, les phénomènes de variations et de persistance des halos sont dus à des rayures microscopiques sur la surface du verre utilisé lors de la préparation de l'image.

Les promoteurs de l’effet Kirlian, sans nier l'existence d'un processus physique permettant la création de ces halos, considèrent que leur forme et leur couleur seraient influencées par l'état énergétique de l'objet de la photographie. Selon Kirlian, l'effet serait une manifestation de « la conversion des propriétés non-électriques d'un objet ou d'un corps en propriétés électriques, avec un transfert direct des charges de l'objet ou du corps sur l'émulsion photographique ». Certains thérapeutes (médecines bioénergétiques) utilisent le procédé Kirlian afin d'établir un « diagnostic énergétique » sur des personnes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Photographie_Kirlian



:aa:
Revenir en haut Aller en bas
mercurius



Masculin
Balance Cochon
Nombre de messages : 8
Date de naissance : 05/10/1947
Age : 69
Localisation : poitou charente
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Les enseignements secrets des sages guerriers...   Ven 11 Mai 2012, 16:47

Bonjour Ambre
oui je serais intéressé par le PDF que vous proposez
merci d'avance
Mercurius
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les enseignements secrets des sages guerriers...   Ven 11 Mai 2012, 17:12

C'est fait en mp Mercurius...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les enseignements secrets des sages guerriers...   Mar 11 Déc 2012, 20:29


JSF a fait un résumé en français et vient de le mettre en ligne sur son nouveau site:


Citation :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

bien à vous et bonnes lectures!
Nathalie Ambre
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Uglabald

avatar

Masculin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 83
Date de naissance : 11/02/1966
Age : 51
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Les enseignements secrets des sages guerriers...   Dim 16 Déc 2012, 12:44

Hello,
Personnellment, je trouve que ces documents sont une mauvaise publicité. Je ne remets en aucune façon les compétences de cet expert mais on tombe de nouveau dans le fantastique et le magique alors qu'il s'agit du fruit d'un travail rigoureux réalisé sur plusieurs décénies !
Revenir en haut Aller en bas
https://pierreduray.blogspot.be/
 
Les enseignements secrets des sages guerriers...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De belles pensées...
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Sainte Catherine de Sienne et commentaire du jour "Ce que tu as caché aux sages et aux savants,..."
» Les secrets enfouis de la Bible
» Enseignements bouddhistes sur youtube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l air du temps... :: l'éveil de la Kundalini: l’axe dressé au centre de l’Univers et de la Personne-
Sauter vers: