ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  L’une des drogues les plus dangereuses jamais synthétisées!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5576
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: L’une des drogues les plus dangereuses jamais synthétisées!   Mer 18 Avr 2012, 18:15

Désomorphine

La désomorphine, dite « drogue Crocodile » ou « Krocodile » en anglais, est une drogue inventée aux États-Unis en 1932. Elle est réapparue en Sibérie en 2002 et a connu un essor dans toute la Russie en 2010, d'où elle est passée en Allemagne en 2011. Elle est fabriquée à partir de codéine, trouvée dans des médicaments vendus uniquement sur ordonnance médicale, du moins en Europe. http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9somorphine


Citation :

La drogue « Krokodil », un substitut à l'héroïne produit en Russie, serait aux portes de la Belgique après s'être signalée en Allemagne. Outre ses terribles effets secondaires, elle ne laisse que 3 ans d'espoir de vie.
Les autorités sanitaires de la ville de Bochum ont identifié, chez quatre toxicomanes, les symptômes ravageurs de cette nouvelle drogue : plaies purulentes aux endroits des injections, destruction de chairs, profusion de boutons rouges. Son nom de « Krokodil » rend compte des effets terribles de cette substance : la peau prend un teint verdâtre et développe des écailles. La gangrène est souvent au bout du chemin de l'absorption de ce poison.

La fabrication de « Krokodil » aurait été lancée dans des régions reculées et pauvres de Russie, comme la Sibérie. cette drogue artisanale est un mélange de codéine, de benzène, de dissolvant pour peinture et de phosphore rouge. La codéine n'étant pas soumise à prescription en Russie, il est relativement aisé pour les trafiquants de s'en procurer et d'inonder le marché.

Plus de 1.00.000 de Russes seraient déjà sous l'influence de cette drogue qui, selon les spécialistes, ne laisse aux consommateurs qu'un espoir de survie limité à 2 ou 3 ans. Les toxicomanes se sont rués sur cette drogue car elle coûte jusqu'à 10 fois moins cher (5 euros) que l'héroïne et produit des effets analogues.

30.000 surdoses
La plupart des toxicomanes qui l'adoptent ne sont pas au courant des terribles effets secondaires que « Krokodil » produit. Ils croient avoir affaire à de l'héroïne bon marché et ne découvrent qu'au terme de plusieurs semaines de prise qu'il s'agit de la drogue mortelle qui provoque une accoutumance très importante.

La Russie est l'un des pays où la consommation d'héroïne est la plus importante au monde. La lutte contre l'importation des drogues venues d'Afghanistan a contraint le marché et les trafiquants à développer la fabrication de cette « drogue du pauvre » qu'est le « Krokodil ». Fabriquée à base de substances industrielles, facilement acquises sur le marché et en tout cas pas soumises à une réglementation contraignante, cette drogue n'est pas nécessairement considérée comme une substance illégale. Selon l'Agence de contrôle des drogues, basée à Moscou, les achats de codéine, l'un des composants essentiels de la « Krokodil », ont été multipliés par douze en moins de cinq ans. Car la codéine n'est pas seulement utilisée pour la redoutable « Krokodil », mais aussi pour une infinité d'autres drogues artisanales.

Chaque année, 30.000 Russes décèdent de surdose d'héroïne, soit un tiers des décès dus à l'ensemble des drogues. La part de marché prise par « Krokodil » s'élèverait déjà à 5 %.

Aucun cas n'a encore été signalé en Belgique. Mais la présence de « Krokodil » en Allemagne semble rendre inéluctable son arrivée chez nous.

Citation :
Canada- L’une des drogues les plus dangereuses jamais synthétisées, connue sous le nom de Krokodil en Russie, a fait son entrée au Canada, selon des travailleurs sociaux du sud de l’Ontario. Selon la GRC, l’effet recherché se rapproche de celui de l’héroïne, mais les effets secondaires sont encore plus dévastateurs. Son nom, la Krokodil, fait référence aux effets ravageurs, tels des morsures de crocodile, qu’elle provoque sur et sous la peau.

Cette drogue est apparue en 2002 dans l’est de la Russie et la Sibérie. Elle s’est répandue de plus en plus auprès des jeunes russes, surtout ceux issus de classes défavorisées, qui trouvent en cette drogue le moyen d’échapper à leur quotidien.

Seulement, la Krokodil a des effets dix fois supérieurs à ceux de l’héroïne à un coût trois fois moindre. Elle détruit et pourrit littéralement l’épiderme. Elle arrive même à trouer les os. À n’en pas douter lorsqu’on analyse ses composants : iode, héroïne, essence, dissolvant à peinture, phosphore rouge (partie rouge des allumettes) et codéine (contenu dans le somnifère).

La Krokodil a un aspect pâteux, obtenu après combustion, et provoque des dégâts incurables. Le membre où est administrée la drogue se gangrène et doit souvent être amputé. Pire, les spécialistes ne donnent qu’une espérance de vie de un à trois ans pour tous les consommateurs, qui meurent soit d’un empoisonnement du sang, d’une méningite, d’une pneumonie ou de pourrissement.



En Ontario

La travailleuse sociale ontarienne Karen Burton est « terrifiée » à l’idée que le Krokodil a fait son entrée au pays. Selon elle, rien ne se compare à cette drogue, qui a la réputation de réduire à 2 ou 3 ans l’espérance de vie de ceux qui la consomment.

Des toxicomanes lui ont confié qu’ils utilisaient cette drogue en dernier recours, lorsqu’ils sont incapables de se procurer de l’héroïne ou le médicament antidouleur OxyContin, maintenant banni en Ontario.

Le bureau de la santé publique de Toronto veut que la province facilite l’accès aux traitements pour ceux qui ont des problèmes de dépendance à l’OxyContin. Les cliniques de désintoxication débordent. Plusieurs spécialistes craignent que les toxicomanes se tournent vers des drogues plus dures

.source


Apres le cristal meth américain, la Russie a trouvé sa drogue du pauvre: http://www.france24.com/fr/20120302-reporters-russie-desomorphine-Krokodil-h%C3%A9roine-moscou-ekaterinbourg-Ksenia-Bolchakova-france24


voir ce dossier sur les drogues

Kaneh-Bosm,Cannabis et le pouvoir Pinéal ! [ Aller à la page: 1, 2, 3, 4]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
L’une des drogues les plus dangereuses jamais synthétisées!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» N'oublie jamais que Je suis le Dieu de l'impossible.
» écriture d'invention liaisons dangereuses
» 2008 : Alain Juppé promet qu'il ne sera jamais ministre tant qu'il sera maire de Bordeaux
» Qu'en est-il de ceux qui n'ont jamais entendu parler de l'évangile ?
» Drogues digitales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Elargir son Horizon-
Sauter vers: