ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La libération vue comme l'unification

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La libération vue comme l'unification   Sam 12 Jan 2013, 14:55

Oui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La libération vue comme l'unification   Sam 12 Jan 2013, 15:52

Sphinx a écrit:

Oui, parfaitement!


En fait, la qualité particulière de l'humain est d'avoir atteint un stade inermédiaire de différenciation sexuée, à 50%, ce qui lui procure la base d'un équilibre, certes précaire, mais effectif, base sur laquelle il peut fonder son choix.

Ce stade intermédiaire correspond au moment où, dans la discrimination des polarités, les corpuscules respectifs ont quitté la sphère d'influence de l'autre polarité.

Ceci implique que la possibilité d'alterner le sexe des incarnations disparaît, sauf régression.

J'avais représenté cela sous l'angle du potentiel d'Ame: le potentiel d'Ame est le potentiel de discrimination des polarités entre elles. L'évolution progressiste dans ce schéma va du haut vers le bas (vers une incarnation de plus en plus complète, soutenue par une discrimination de plus en plus complète).




Mon expression dans ce vieux schéma n'est pas aussi affinée qu'aujourd'hui: là où on lit "sexuel", il faut lire "sexué", ce qui n'est pas pareil dans mon approche ("sexuel" se réfère aux organes sexuels, et "sexué" se réfère à l'identification sexuelle).

Au départ, les deux polarités sont en fait confondues, dans un chaos ou règne l'illusion absolue de la forme parfaite de la matrice cosmique.

Lorsque l'impulsion Procréatrice jaillit au centre de la Matrice, la polarisation s'amorce. A partir de là, les polarités naissantes vont se discriminer (se Séparer) progressivement. Cette amorce de polarisation engendre les potentiels d'Ame, à savoir les lignes directrices qui représentent le potentiel de libération depuis la fusion chaotique du début jusqu'à la discrimination intégrale de l'accomplissement.

Tant que le centre (en fait le corpuscule) de chaque polarité reste dans le le cercle de l'autre polarité, et réciproquement, les incarnation peuvent alterner, et cela représente des niveaux évolutifs antérieurs, comme le règne animal.

Lorsque le centre de chaque polarité atteint la limite périphérique du cercle de l'autre polarité, il y a fixation de l'identité sexuée incarnante. Et plus l'évolution affirmera la discrimination sexuée, plus cette fixation sera solide.

Si par contre, le choix se porte vers la regression de retour vers l'illusion roiginelle de la perfection, qui n'est en réalité que chaos, alors la fixation s'étiolera, et pourra conduire à des accidents de sexuation de l'incarnation.


Amitié,

steph

Oui alors bon, ok...

1/Si j'observe mon environnement je constate que les polarités au niveau social et sociétal,s sont de plus en plus "confuses" pour reprendre tes termes donc, il ne me semble pas que le collectif s'achemine vers l'émancipation...

???

2/ si je reprends ton schma sur l'autre post:



On se trouve là qq part au milieu,


mais selon moi on va plus vers la régression au niveau collectif que vers ce que tu nommes émancipation... Donc il va falloir à mon sens qu'il y ait une forme de scission pour respecter les choix des uns et des autres...

Et c'est là j'imagine qu'intervient ta 'dimension hybride' qui permettra à tous ceux qui ont fait le choix de la libération authentique de se parfaire...

Et alors que deviennent concrètement ceux qui sont en choix régressif manifeste et ceux qui n'ont pas encore choisi ? Concrètement ?
Ont-il accès à la dimension hybride ? j'imagine que non... Puisque la dimension hybride à mon sens survient après la "moissons"...

Et ceux qui n'ont pas choisi ? A savoir qu'à mon sens, mais je peux faire erreur 90 pour cent au bas mot n'en ont pas fait de choix...
Bon ceci dit, je peux me tromper hein, vu que quand je m'interroge sur mon propre choix, je suis pratiquement incapable de cerner ce qu'il est dans ce domaine et si j'en ai fait un... Rolling Eyes

Je sais que j'ai bcp de questions, mais j'essaie de rentrer dans ton paradigme (vu qu'en le découvrant il m'a semblait que certaines propositions répondaient pile à des interrogations que je formule intérieurement, de plus en plus clairement, depuis longtemps) et de voir si je peux m'en faire un idée précise.
Et puis j'en profite aussi, vu que c'est un des rares forum où je ne m'entends pas répéter à longueur de posts: "arrête de te poser des questions" "le mental doit se vider"... etc
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La libération vue comme l'unification   Sam 12 Jan 2013, 18:18

Bonsoir Danylo,


il faut se souvenir qu'une grande partie de l'Humanité n'est pas incarnée. Et de ce fait, la partie incarnée ne reflète pas forcément le bilan global évolutif de la totalité.

En outre, le fauchage et la moisson n'interviennent que lorsque l'heure à sonné, et que globalement l'Humanité a largement épuisé son potentiel de choix.

Dans ce cadre, ceux qui n'ont pas choisi sont les régressifs par perte de dynamique, les "tièdes", qui seront "vômis" vers les régressifs par choix.

Ceux qui ne peuvent pas s'émanciper seront malgré tout appelés devant le Soi, dans la dimension hybride, et c'est alors seulement que leur choix sera confronté, et leur destin scellé. Nul Couple Sacré, progressiste ou régressif, ne peut se défiler de son tour de passage devant le Soi, dans l'ordre prévu par la séquence de désentrelacement causal prévue depuis l'origine.

La dimension hybride, cependant, réduit les limites du libre-arbitre, par une imposition éthique renforcée, ce qui empêche les incarnés de s'adonner aux pires adultérations de la dualité, comme en ce moment.

Cette imposition éthique se réalise par "couverture mentale" lorsque le premier Couple Sacré s'émancipe. Il produit la formation de la dimension hybride par déploiement d'une couverture collective de son onde mentale parfaitement stable.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
azuréen



Masculin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 82
Date de naissance : 17/11/1960
Age : 57
Localisation : Dans l'Azur
Loisirs : Vibrant pour presque tout
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: La libération vue comme l'unification   Lun 14 Jan 2013, 11:17

Bonjour, et merci pour les explications détaillées ci-dessus.

Nath, voici mon point de vue sur l'éviction temporaire de Körêm.

Sphinx avait gardé son sang-froid et ne semblait pas en danger. Comme il le fut expliqué juste après par d'autres intervenants, la réaction de Körêm pouvait se comprendre, et je ne pense pas qu'un clivage autoritaire l'aide d'avantage à comprendre. D'ailleurs, vu le degré de discernement demandé pour saisir les écrits de Sphinx, le lecteur avisé aurait tôt fait la "part des choses". Bref, et toujours de mon point de vue, le forum ne paraissait quand même pas sur le point d'exploser. Et au final, le fil du sujet ne serait pas plus surchargé, y compris par ce message.

Très accessoirement, on remarquera dans mes messages précédent que j'avais quelque peu oeuvré pour prévenir cela... ou le provoquer plus rapidement !

Sur le fond, si un membre "perçoit" une anomalie dans les écrits d'un autre membre, il devrait pouvoir l'exprimer. Si cela doit se faire en dialectique et non en jugement subjectif moral, il faut aussi admettre que certains trouveront la bonne formulation écrite seulement après avoir acquis justement sur ce forum des éléments l'aidant à la réflexion dialectique, afin d'être ensuite ensuite à même de s'exprimer de la façon requise.

Ne crois-tu pas qu'il vaudrait peut-être mieux faire un petit effort d'intégration plutôt qu'actionner à titre un peu trop sécuritaire une sanction risquant de blesser, même si elle apparaît très limitée ?

Enfin, de petites parts de vérités se révèlent aussi sous de nombreuses formes d'expression, et elle nous parvient parfois en dehors des conventions.

Körêm, concernant tes affirmations astrologiques et numérologiques (décalées). J'attends ton intégration pour répondre, car il y a beaucoup à dire ici dans ce sujet vu qu'il y aurait un lien entre certains aspects numérologiques et l'unification. A bientôt donc.

Amitiés.

J-C.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La libération vue comme l'unification   

Revenir en haut Aller en bas
 
La libération vue comme l'unification
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Chapelet de la libération ! Apporte de nombreuses guérisons et libérations.
» Le précieux ornement de la libération
» Livres conseillés : Le soûtra de la libération individuelle (Shabkar)
» Amérique Latine et théologie de la libération
» Amour Divin et libération spirituelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: