ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les 3 degrés du Couple Sacré

Aller en bas 
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4317
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Les 3 degrés du Couple Sacré   Ven 29 Mar 2013, 08:36


Bonjour à toutes et tous,



je l'ai déjà évoqué à une ou deux reprises, éventuellement motivées par certaines confrontations argumentaires, mais je souhaite reprendre ici ce sujet afin de le développer un peu plus.


Or donc "peu passe(ro)nt par la porte étroite."

En fait, la grandeur de la "porte" est inversement proportionnelle à l'ouverture du libre-arbitre. Ce n'est donc que lorsqu'on est dans un libre-arbitre totalement ouvert, que la porte est la plus étroite, et qu'on peut donc passer par cette porte la plus étroite!

Ensuite, il faut aussi comprendre que l'intégrité de l'émancipation est directement proportionnelle à l'ouverture du libre-arbitre, et donc inversement proportionnelle à la grandeur de la "porte".

Donc, plus la condition de libre-arbitre est ouverte, plus la porte est étroite, et plus l'émancipation à laquelle mène cette porte est intégrale.


Mais disons-le tout de suite, il n"y pas pas en réalité, une telle progressivité dans la "taille" de la "porte".

En réalité, elle n'a que trois positions possibles: absolument étroite, relative(ment étroite ou large, comme on veut), ou totalement large.

Seule la porte étroite, absolument étroite, conduit à l'émancipation intégrale.

En fait, la "taille" de la porte dépend du choix existentiel, et de son expression par rapport à un certain libre-arbitre.

Lorsque le choix existentiel est "positif", pro-existentiel, et que ce choix est totalement affirmé au sein d'un libre-arbitre complètement ouvert, alors la porte (absolument) étroite s'offre à l'Etre qui peut s'y émanciper totalement.

Cette porte est tout simplement le point central, écartelé en Christ, de la crucifixion mentale. Le point où le Phoenix plonge dans son propre feu, pour renaître de ses cendres. La porte est abssolument étroite parce qu'en fait, elle n'est qu'un point, juste un point.

Elle permet l'émancipation intégrale tout simplement parce qu'elle exige la tenue d'un cap d'une absolue précision, pour la passer, permettant d'intégrer parfaitement la phase identitaire, au sein du Soi collectif.

La "porte" relative est une porte qui se présente dans un contexte assisté, catalysé, où la condition de libre-arbitre n'est pas totalement ouverte, ce qui de ce fait ne permet pas une expression intégralement authentique du choix existentiel.

Cependant, ce choix est resté préservé, dans son potentiel de réalisation, malgré le passage par un libre-arbitre intégral, et cela permet sa "récupération" dans le cadre d'une émancipation relative, catalysée. La porte n'étant que relativement étroite, elle ne garantit pas la tenue d'un cap tout-à-fait précis, et donc ne mène pas à l'intégration parfaite de la phase identitaire. Et de ce fait, l'émancipation doit être comprise comme intermédiaire. Ni absolue, mais pas non plus véritablement absente.

Lorsque la porte est totalement large, elle l'est tellement que l'Etre ne peut pas éprouver l'expérience de la franchir! De ce fait, il ne peut pas y avoir conscientisation effective du passage, et donc pas d'émancipation du tout! En effet, puisque la perception consciente du passage manque, aucune Séparation dialectique conjugale ne s'afffirme, et donc aucun Lien véritable ne peut être fondé, même relativement. La phase identitaire reste en ce cas une réalité hors d'atteinte pour la conscience régressive de l'Etre.


J'ai déjà developpé le fait que l'émancipation d'un paradigme en condition de libre-arbitre impliquait l'exécution d'une séquence de désentrelacement causal, prévue dès l'origine des temps, et dans laquelle chaque Couple Sacré ,(chaque Etre donc), possède une position spécifique, à savoir un ordre de passage unique.

Quel que soit le choix existentiel réalisé, chaque Couple Sacré sera appelé à son tour, et suivra son destin légitime en fonction de son choix, ou un destin illégitime en raison d'un non-choix (régressifs par perte de dynamique = "tièdes").


En fait, cette séquence de d"sentrelacemet causal fonctionne un peu comme un fermoir-éclair. Il y a une "tirette", qui est en fait le "Portail", et à mesure que les "mailles", les Couples Sacrés, attachées ensemble passent dans le "Portail" de la "tirette", les polarités fr chaque maille doivent s'écarter l'une de l'autre.

Au-delà du passage du portail, les Couples Sacrés obtiennent un destin particulier en fonction de leur position existentielle au moment du franchissement du portail. Selon cette position existentielle, l'écartement produit par le "jugement" éthique du "Portail" aura un effet différent sur les Couples Sacrés.

Si le Portail a été franchi dans une configuration absolument étroite, l'écartement des polarités sera intégral, donc la Séparation totalement authentifiée, donc le Lien complètement affirmé, et l'émancipation intégralement obtenue.

Si le Portail a été franchi dans une configuration relativement étroite, l'écartement des polarités sera relatif, ce qui ne permettra pas une authentification complète de la Séparation identitaire, et donc ne permettra pas de fonder un Lien inexpugnable, ni de ce fait une émancipation intégrale sur la phase identitaire du Soi.

Cependant, parce que la séquence de désentrelacement se produit au sein d'une réalité modifiée, une "dimension" hybride, où la Matière est partiellement spiritualisée, et donc incomplètement transmutée, le fait de passer par la porte relative permet d'être émancipé relativement à la référence existentielle d'un autre Couple Sacré, mais qui est lui intégralement émancipé.

Car il faut comprendre que dans un souci de précuation éthique, les Couples Sacrés qui constituent le Portail, et au moins certainement le premier (Couple "Clé de Voûte"), sont un (des) Couple(s) Sacré(s) de "second niveau". A savoir qu'ils ont déjà vécu une émancipation collective ailleurs, dans un autre paradigme, et que la mémoire de cette émancipation partielle va sécuriser l'émancipation actuelle d'un autre paradigme.


En somme, il y a donc trois niveaux de Couple Sacré, en fonction du stade d'émancipation:

- les Couples Sacrés immatures n'ayant jamais vécu d'envol collectif, ni donc de séquence de désentrelacement causal. Leur choix est vierge.

- les Couples Sacrés partiellement émancipés, ayant déjà vécu un envol collectif et donc une séquence de désentrelacement causal. Leur choix est déjà partiellement affirmé.

- les Couples Sacrés intégralement émancipés.


Les Couples Sacrés de second niveau, partiellement émancipés, peuvent trouver une occasion de s'émanciper intégralement en assumant la naissance d'un monde, en prenant la première place, ou une place du Portail en tout cas, conduisant à un envol collectif. L'émancipation intégrale du (des) Couples de second niveau entraîne celle de tout le collectif, à son propre niveau.

Jamais aucune Création de paradigme en condition de libre-arbitre (agglutination causale) n'est mise en Oeuvre sans que ce point soit vérifié: il y a un (des) Couples de second niveau pour assumer l'envol collectif, en prenant la (les) première place de la séquence de désentrelacement.


Les Couples Sacré de troisième degré ne s'incarnent plus dans la densité, ni donc ne passent par un libre-arbitre ouvert, mais sont devenus des références existentielles, responsables de collectifs en partie émancipés, et aussi de procréations cosmiques.

Et donc, lorsqu'un Couple Sacré de second degré "enfante" un monde en servant de référence à la séquence libératoire, après être lui-même passé en premier dans une condition de libre-arbitre totalement ouvert, il passe au troisième degré et devient le référent du collectif en cours d'envol.

Il peut y avoir plusieurs référents, car il n'y a pas d'exclusive existentielle au sein de l'émancipation.


Donc, l'activation et l'"agitation" des polarités humaines, incarnées simultanément, d'un Couple Sacré de second degré, au sein d'un paradigme en condition de libre-arbitre, augure probablement d'un proche potentiel d'émancipation collective.

La particularité d'un Couple Sacré de second degré est d'une part qu'ils ont une expérience préalable du chemin, ainsi que celle d'une Vie conjugale déjà en partie émancipée. D'autre part, ils ont une plus grande facilité à s'incarner à partir d'une hauteur suffisante pour que l'Homme naisse en cohérence de phase, afin de pouvoir assumer au moment adéquat la "mission" émancipatoire.

Le choix d'un tel Couple Sacré a déjà été affirmé partiellement, mais il faut comprendre que pour pouvoir passer par la porte la plus étroite, ce choix doit être "remis en jeu" intégralement! Ce qui représente une sublimation intégrale pour ceux qui ont déjà vécu une conjugalité en partie émancipée!



Amitié,

steph


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4317
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les 3 degrés du Couple Sacré   Sam 25 Mai 2013, 16:13


Pour information:

Les Couples Sacrés du second degré, dont la "mission" dans l'"univers" est d'émanciper, depuis l'intérieur (seule possibilité), des paradigmes en condition de libre-arbitre, sont connus sous l'expression "Ordre des Melchisédech". Il ne faut bien entendu pas prendre le mot "ordre" dans un sens hiérarchique, mais tout comme pour l'"Ordre Christique intérieur", dans un sens harmonique.


Amitié,

Steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4317
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les 3 degrés du Couple Sacré   Lun 09 Déc 2013, 02:00

Or donc, les trois degrés du Couple Sacré constituent le processus naturel d'évolution des Couples Sacrés vers l'émancipation intégrale dans l'intégration absolue de leur Cause-en-Soi.

Il y a dès lors deux étapes, deux "marches", à franchir pour passer du premier degré au second puis au troisième.  La première étape est en fait un "envol collectif", une émancipation par laquelle un ensemble de Couples Sacrés de premier degré accède au second degré par l'entremise d'un ou plusieurs Couples Sacrés de second degré, qui eux-mêmes vont transiter vers le troisième degré au cours de cet "envol".   Seuls les Couples Sacrés de premier degré ayant préservé leur dynamique évolutive progressiste sont aptes à accéder au second degré, car il s'agit d'être prêt à vivre selon les lois éthiques d'un collectif harmonique, certes pas parfaitement, mais avec une adhésion consciente authentique.

Et c'est là qu'intervien(nen)t le(s) Couple(s) Sacré(s) du second degré passant au troisième degré.  Il(s) prendront la responsabilité éthique du collectif émancipé au second degré, à savoir qu'il(s) veilleront à la sécurité de tous les Couples n'ayant pas encore une intégration absolue de leur Cause-en-Soi, au sein de l'Harmonie collective et des implications pratiques que cette Harmonie collective réclame à ses adhérents.

La dynamique absolue du (des) Couples de troisième degré va suppléer aux déficiences éventuelles des Couple de second degré par rapport aux lois éthiques de l'Harmonie collective.  C'est à la fois une sécurisation existentielle, et une préparation à aller plus loin, à un moment où librement, chaque Couple Sacré du second degré se sentira prêt, à son heure juste, et selon les opportunités collectives harmoniques, à accéder au troisième et ultime degré.

En effet, puisque la dynamique absolue du Couple Sacré au troisième degré procède d'une vitesse angulaire infiniment rapide, les polarités d'un tel Couple Sacré peuvent de façon instantanée et pratiquement permanente, se trouver en correspondance avec toutes les phases identitaires du collectif harmonique, et suppléer tout besoin particulier à partir des ressources inépuisables de la dynamique absolue.

Tout ceci, cependant, n'est possible donc que pour des Couples ayant accédé au second degré car ils avaient commencé l'intégration de leur Cause-en-Soi au premier degré, même si, bien entendu, cette intégration n'était pas achevée (pour ainsi dire impossible au premier degré!)

Les polarités féminines des Couples Sacrés de premier degré ayant avorté, pourront cependant aussi être prises en charge, sous forme de "pseudo-polarités" assistées sur base du Saint-Esprit, par la dynamique absolue du (des) Couple Sacré de troisième degré.  Elles auront alors réintégré le germe de leur polarité masculine pour une nouvelle opportunité de réalisation, ailleurs, en d'autres temps.

Etant harmonique, la structuration collective dont il est question n'implique aucune forme de pouvoir hiérarchique, mais un partage intégral autour d'une vision commune, respectueuse du potentiel collectif dont nul n'est exclu!

Si donc un (ou plusieurs) Couple Sacré de troisième degré "règne" sur le collectif, il s'agit d'un règne harmonique, où tous les autres Couples sont invités à partager le "règne" quel que soit leurs niveaux respectifs! Certes donc l'éthique est fondamentalement gardée par les intervenants du troisième degré, mais en pratique, tout le collectif règne sur lui-même à travers cette sécurisation.

Il s'agit donc effectivement d'une véritable émancipation qui sera vécue comme telle par tous les Couples accédant au second degré, même si en pratique, elle n'est pas encore absolue pour ceux-ci.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4317
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les 3 degrés du Couple Sacré   Sam 14 Déc 2013, 21:10

La compréhension de la différence d'émancipation entre les Couples Sacrés de premier degré et ceux de second degré est assez simple, d'un point de vue "technique".


Les Couples Sacrés de second degré s'émancipent sur une croix matérielle absolue: la Matière y est complètement densifiée, et donc y présente un état absolu du point de vue de l'inertie.  Dès lors, la crucifixion mentale sur une telle croix, corrélée à un état dualiste de libre-arbitre grand ouvert, permet d'intégrer cet absolu inertiel, comme Cause-en-Soi au sein des polarités du Couple Sacré, qui passe alors au troisième et ultime niveau.

Par contre, les Couples Sacrés de premier degré s'émancipent naturellement sur base d'une croix dialectique matérielle déjà en partie spiritualisée par le passage d'un Couple du second au troisième degré, et qui assume alors une forme de catalyse auprès des autres, par l'entremise d'une réalité hybride où le libre-arbitre est resserré par ses polarités dialectiques, garantes de l'éthique vitale universelle.

Dans cette réalité hybride, la Matière est donc partiellement spiritualisée, et son état n'est plus un absolu densifié.  Les lois physiques ont déjà commencé à se modifier dans une transmutation partielle.  De ce fait, l'intégration inertielle par crucifixion mentale ne peut pas être dans ce cas absolue non plus, et donc l'émancipation par acquisition de la Cause-en-Soi reste incomplète.

Mais elle sera par la suite assistée gratuitement et sans limites par la dynamique du (des) Couple(s) de troisième degré.  


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5573
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les 3 degrés du Couple Sacré   Lun 29 Sep 2014, 19:33



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Citation :
"Révérez, chers compagnons, le femme et sanctifiez-la.
Non pas en tant que mère de la race, ni en tant que compagne ou maîtresse
mais en tant que jumelle de l’homme et sa partenaire,part pour part, dans le long tourment et déchirement de la vie à deux.
Car sans elle l’homme ne peut pas traverser le segment de la dualité.
Mais en elle il trouvera son unité et en lui elle trouvera sa délivrance de la dualité.
Et ces jumeaux seront en temps voulu, réconciliés en un seul …qui est l’homme parfait.

Mikhaîl Naimy
extrait du « livre de Mirdad »
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4317
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 53
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Les 3 degrés du Couple Sacré   Mar 30 Sep 2014, 00:13

En, effet, la Genèse parle de la séparation d'un androgyne indifférencié, afin de lui offrir un chance d'intégrer en propre son unité, dans un androgyne différencié.

Ainsi, les 24 côtes de l'Homme primordial, androgyne, correspondent aux 24 diviseurs du cercle de 360°. L'extraction d'une côté représente l'ablation du diviseur de poids le plus fort: le diviseur unitaire!

De ce fait, l'Homme devient régi par le diviseur 2, le diviseur sexué, ce qui le conduit également à la dualisation existentielle.

C'est pourquoi l'être humain possède 22 paires de chromosomes, plus une paire de sexuation. Les 22 paires représentent les 22 lettres du Verbe Créateur, les 22 diviseurs entiers de 360° générateurs de polygones dans le cercle.

Le "chromosome divin", rétablissant l'unité androgyne, est réintégré lorsque les polarités sexuées Homme et Femme sont unifiée de par leur complète Séparation, leur totale discrimination relative l'une de l'autre! C'est le chromosome ("côte") 24, garant de l'unité.

D'ailleurs, au verset 24: C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

Alors qu'au verset 23: Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l'appellera femme, parce qu'elle a été prise de l'homme.

Ce qui traduit bien le propos présent:

23: information génétique de sexuation

24: information génétique d'unification


Aucun corps charnel ne peut intégrer correctement la côte-chromosome 24 !  Seul le Corps Christique unifié, dans sa Matière transmutée, dédensifiée, le peut!

Toute tentative de réaliser l'androgynie divine dans la chair est vouée à l'échec et à l'adultération dialectique.

 L'Homme ne peut donc retrouver son unité qu'en intégrant la Femme, et cette dernière sera alors libérée de sa condition dualiste clivée, tout cela par réintégration de la côte enlevée.

D'un point de vue spirituel, la Femme fondée sur l'unité d'une côte est "complète" sans l'être, alors que l'Homme à qui on a retiré une côte est incomplet d'une certaine façon.  Ce qui est représenté par la différence structurelle de la paire sexuée, dont le X féminin est "complet", alors que le Y est "réduit".



Le système génétique lui-même est fondé sur la dialectique de Pi, sur base de 314: 3 positions 1 codon 4 bases.  De plus, comme déjà vu: 1+4+1+5+9+2 = 22 (Verbe Créateur polygonal), 1x4x1x5x9x2 = 360, et le nombre de permutation différentes de ces 6 chiffres = (Factorielle 6)/2 = 360.





Amitié,



steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 3 degrés du Couple Sacré   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 3 degrés du Couple Sacré
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hieros Gamos ou Hiérogamie
» 2ème degré et energie passant par les mains ...
» Image du Sacré-Coeur
» Fête du Sacré Cœur
» pour la sauvegarde d'un couple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: