ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  "wetiko" les virus de l’esprit !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

*Cette approche vous parle t-elle?
 -oui
 -non
 -je ne sais pas
 -je découvre ce sujet...
Voir les résultats
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5573
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: "wetiko" les virus de l’esprit !   Mar 17 Sep 2013, 12:06

"Aussi longtemps que Satan n'est pas intégré, le monde n'est pas guéri et l'homme n'est pas sauvé.
Mais Satan représente le mal, et comment le mal peut être intégré?
Il n'y a qu'une seule possibilité: l'assimiler, c'est-à-dire, élever le niveau de conscience ... " nous dit C.Jung

* voir le sondage



Ce sujet m'a été proposé pour réflexion par Jurian.

je commence avec cette citation :


Le maître spirituel révolutionnaire Gurdjieff dit qu’en observant attentivement,
« Vous verrez que vous êtes différent de que ce que vous croyez être. Vous verrez que vous êtes deux. Un qui n’est pas, mais qui prend la place et joue le rôle de l’autre. »

Extraits de l'article:

""Dans mon livre, j’explique que le démon wetiko a pour origine les parties séparées de notre psyché, ce que Jung appelait des « complexes autonomes« . En raison d’un trauma ou d’une autre sorte de transgression de nos frontières psychiques, une partie de la totalité de notre psyché se dissocie et développe d’elle-même une vie apparemment indépendante et autonome.""

""Tout comme les virus ou logiciels malveillants infectent un ordinateur ou un programme pour qu’il s’auto-détruise, les virus de l’esprit comme le pathogène du ‘e‘epa/wetiko programment le bio-ordinateur humain à penser, à croire et à agir de manière à s’auto-détruire. Les personnes qui en souffrent, comme par exemple les personnes en proie à une addiction ou à un trauma, créent involontairement le problème qu’ils tentent de résoudre, s’accrochant désespérément à une fausse conviction, celle-même qui les égare en les torturant et les détruisant.""

-Le célèbre texte gnostique de la Pistis Sophia explique que l’antimimon pneuma s’est attaché à l’humanité comme une « maladie ».( l’antimimon pneuma , c'est-à-dire le virus du ‘e‘epa/wetiko est la racine profonde de tous les maux qui assaillent l’âme humaine. »)

-Comme Jung nous l’a rappelé, le plus grand danger qui menace l’humanité à notre époque est la possibilité que des millions de personnes (peut-être même des milliards ?) cèdent ensemble aux influences de l’inconscient, renforçant mutuellement leur folie, comme si par une peste psychique qui reste invisible parce que justement sa nature est de rendre aveugle, nous soyons involontairement complices de notre propre auto-destruction.

-Makua explique que les « gardiens hautement spirituels qui nous amenèrent dans ce monde » savaient que « l’humanité existait déjà sous la forme d’un rêve. En tant qu’individus, nous sommes les aspects manifestés de ce rêve ─ des aspects qui ont désormais grandi au point de devenir des êtres créateurs comme jamais il n’y en a eu dans ce monde. »


où il est expliqué que le démon "wetiko" a pour origine les parties séparées de notre psyché:

Dans une interview avec Mircea Eliade en 1952, Jung a révélé l'ampleur de sa vision, quand il a déclaré que:

"aussi longtemps que Satan n'est pas intégré, le monde n'est pas guéri et l'homme n'est pas sauvé. Mais Satan représente le mal, et comment le mal peut être intégré? Il n'y a qu'une seule possibilité: l'assimiler, c'est-à-dire, élever le niveau de conscience
... C'est un état où le diable n'a plus d'existence autonome, mais rejoint l'unité profonde de la psyché . Ensuite, l'opus magnum , le "grand travail" de l'alchimie est terminée:
L'âme humaine est complètement intégré!


Pour preuve de l’importance extrême d’en savoir plus sur l’action du prédateur de l’esprit, Don Juan, dans les livres de Carlos Castaneda affirme qu’il s’agit du « sujet des sujets. » Wetiko signifie littéralement « au fond », c’est-à-dire à la racine même de la destruction encore et encore recommencée que nous infligeons aux autres et à la biosphère même dont nous dépendons pour notre survie en tant qu’espèce. Il est très utile de trouver d’autres lignages et traditions qui expliquent à leur manière la maladie du wetiko, car des perspectives multiples nous permettent d’y voir plus clair, augmentant par-là même notre portée et notre capacité à identifier ce qu’aucun modèle ou carte ne peut révéler.

Certaines personnes « sensibles », comme les médiums et les channels, ont une frontière perméable entre le conscient et l’inconscient. Elles peuvent, même avec les meilleures intentions du monde, devenir les instruments inconscients des maîtres incorporels de l’illusion, et détruire la vie d’autres personnes. Makua explique que c’est parce que : « les imposteurs résident dans la même réalité que les médiums ─ les niveaux de conscience et d’expérience du mental/émotionnel. » Makua poursuit en disant qu’ils adoptent une certaine apparence pour avoir le plus d’impact sur la personne : « ils peuvent tout simplement extraire les images de l’esprit du médium, pour lui apparaître sous cette forme… Les ‘e‘epa disent simplement aux médiums ce qu’ils veulent entendre. » Quand nous sommes inspirés par les « esprits, » c’est toujours une bonne idée de vérifier nos sources, de discerner s’ils sont de la voie de la main droite ou gauche.


sujet très complet chez Jurian http://newsoftomorrow.org/abductions/visions/paul-levy-les-maitres-de-lillusion-une-vision-jungienne-des-parasites-de-lesprit-les-eepa-du-chamanisme-hawaien
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5573
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Extraits choisis en relation avec l'actualité ...   Jeu 16 Juin 2016, 08:47




Paul Levy – Les Maîtres de l’Illusion (suite)


"Tout comme les virus ou logiciels malveillants infectent un ordinateur ou un programme pour qu’il s’auto-détruise, les virus de l’esprit comme le pathogène du ‘e‘epa/wetiko programment le bio-ordinateur humain à penser, à croire et à agir de manière à s’auto-détruire. Les personnes qui en souffrent, comme par exemple les personnes en proie à une addiction ou à un trauma, créent involontairement le problème qu’ils tentent de résoudre, s’accrochant désespérément à une fausse conviction, celle-même qui les égare en les torturant et les détruisant."


Makua conclut ce qu’il vient de dire par un avertissement, « C’est là que nous franchissons le seuil et entrons dans le royaume du mal. »

Dans la mesure où nous sommes inconsciemment possédés et gouvernés par les impulsions inspirées par le virus du ‘e‘epa/wetiko virus, avec lesquelles nous nous identifions, c’est comme si un parasite ou un ténia psychique avait réquisitionné notre cerveau, en trompant son hôte, lui faisant croire que nous nous alimentons et renforçons, alors qu’en fait nous nourrissons le parasite. Ce virus de l’esprit est un pathogène psychique virulent qui insinue des formes-pensées et des croyances dans notre esprit qui, lorsque inconsciemment adoptées, vont le nourrir et finalement tuer son hôte – c’est-à-dire nous.
Comme nous ne sommes pas conscients du virus du ‘e‘epa/wetiko, il colonise littéralement notre esprit et instaure un régime apparemment autonome, un « gouvernement de l’ombre » dans notre psyché (reflété à l’extérieur par un « gouvernement de l’ombre » dans le monde) de telle sorte que nous sommes opprimés dans l’espace souverain de notre propre être. Le virus du ‘e‘epa/wetiko paralyse et bloque l’ego dans un état d’impuissance, d’immobilité, de non-vie, qui vampirise littéralement notre force de vie et notre potentiel énergétique.

Imperceptiblement, des forces psychiques impersonnelles vont peu à peu prendre le contrôle de notre psyché. Un joueur invisible nous pousse comme un pion sur un échiquier, nous sommes animés et manipulés comme des marionnettes. Nous sommes alors constamment « tenus en échec » par ces forces intangibles, qui à notre insu, « jouent » de nous depuis une zone d’ombre de notre psyché non-illuminée. Par rapport à quelque chose dont l’existence est « en vertu de… », le parasite ‘e‘epa/wetiko ne peut exister que par le « manque de vertu » de nos esprits obscurs et mal connus.

Makua poursuit à propos des ‘e‘epa : « Si nous regardons l’état actuel du monde, nous voyons leur influence partout, et à tous les niveaux… Ils s’attachent surtout à nos chefs politiques, économiques, et religieux ─ tous les principaux acteurs du jeu ─ et en toute équité, ces braves gens sont bien conscients de leur influence négative. »

Les gens qui sont contrôlés par le parasite du ‘e‘epa/wetiko ne savent pas qu’ils sont en leur pouvoir, car ce « coup d’Etat psychique » se déroule dans les zones d’ombre de leur inconscient. Par définition, si nous sommes contrôlés par des forces psychiques puissantes, nous ne savons pas que nous sommes possédés par quelque chose qui nous dépasse, et c’est précisément ce que veut le virus du ‘e‘epa/wetiko.

Ceux qui sont attirés par le pouvoir sont particulièrement susceptibles de passer sous le contrôle de ces imposteurs, qui se nourrissent de leur attrait et addiction au pouvoir. Une prédilection pour le pouvoir conduit à un aveuglement égoïste qui peut facilement être repéré, manipulé et amplifié à l’extrême par le virus du ‘e‘epa/wetiko. Les gens qui se trouvent dans des positions de pouvoir matériel et d’influence dans le monde peuvent facilement propager leur pathologie dans le monde entier, contribuant ainsi de manière significative à étendre la portée et la puissance de ce fléau psychique.

Évoquant les ‘e‘epa, Makua dit avec raison que : « Si nous regardons l’état actuel du monde, nous voyons leur influence partout, et à tous les niveaux. Nous pourrions dire que ce sont des vampires psychiques. Ce sont eux les vrais vampires. » En lisant Makua, je ressentais une excitation palpable, c’était comme si je lisais mes propres mots dans le livre de quelqu’un d’autre.

Les légendes et mythes de vampires depuis la nuit des temps décrivent et renvoient symboliquement au virus du ‘e‘epa/wetiko. Tout comme les vampires, le virus du ‘e‘epa/wetiko a soif de ce qui lui manque ─ l’essence mystique de la vie ─ le « sang » de notre âme, notre force vitale. Comme un « mort-vivant », le virus vampirique du ‘e‘epa/wetiko est fondamentalement de la matière « morte » qui « revêt » l’apparence de la vie; c’est seulement à l’intérieur et au-travers d’un être vivant qu’il acquiert un semblant de vie.

Ces vampires psychiques ne peuvent pas se reproduire par leur propre énergie, ils doivent obligatoirement se propager par nous pour que nous puissions les dissimuler, nous « sacrifier » et transmettre à d’autres ce parasite.

Le virus du ‘e‘epa/wetiko anime une forme virulente de psychose, très contagieuse, qui se propage par le canal de notre inconscience partagée. Quand ce virus de l’esprit nous atteint, il a une logique ou un code alién-ant qui affecte/infecte la conscience, tout comme l’ADN d’un virus se transmet à une cellule et l’infecte. Cependant, ses vecteurs d’infection ne voyagent pas comme des pathogènes physiques. Ce parasite errant, fluide et nomade, se propage de manière non-locale dans le champ en se renforçant mutuellement et en se nourrissant de toutes les zones d’ombres de nos inconscients.

Comme Jung nous l’a rappelé, le plus grand danger qui menace l’humanité à notre époque est la possibilité que des millions de personnes (peut-être même des milliards ?) cèdent ensemble aux influences de l’inconscient, renforçant mutuellement leur folie, comme si par une peste psychique qui reste invisible parce que justement sa nature est de rendre aveugle, nous soyons involontairement complices de notre propre auto-destruction.

Véritable phénomène quantique, [13] le virus du ‘e‘epa/wetiko est simultanément le pire poison et le meilleur des remèdes. Le virus du ‘e‘epa/wetiko fera-t-il chuter notre espèce, continuera-t-il à inspirer notre auto-destruction, ou va-t-il nous éveiller ? Sommes-nous prêts à accepter ce qu’il révèle sur nous ? En tant que phénomène « rêvé », la manifestation du virus du ‘e‘epa/wetiko dépendra de la façon dont nous le rêverons à l’avenir.


Citation :
(Source : Paul Levy, Reality Sandwich via SOTT, 1er juillet 2013)

Note :
Pour plus d’informations sur le « Virus Wetiko », vous voudrez peut-être lire l’article précédent du même auteur : « La plus grande maladie épidémique de l’humanité«  (non traduit).
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
"wetiko" les virus de l’esprit !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Archange Sabrael et son aide dans les cas de virus, parasites ou mauvais esprit.
» L'idéogramme de l'esprit
» Je m'aère l'esprit.
» Les dons de l'Esprit
» Débat sur René Descartes l'esprit critique et lescepticisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Partages-Recherches-Eveil du Soi...-
Sauter vers: