ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Veilleur Silencieux Serge PASTOR

Aller en bas 
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Le Veilleur Silencieux Serge PASTOR   Sam 07 Juil 2018, 16:22



Proche de l’enseignement de J. Krishnamurti, Serge Pastor est enseignant et rééducateur en psycho-pédagogie auprès d’une population d’enfants et d’adolescents en difficulté. Son expérience, il la raconte par l’expérience de la rencontre avec ce qu’il nomme le Veilleur Silencieux.





Il sera mon invité en NOVEMBRE 2018 pour un week end d'échanges lors d'un séminaire à Namur où nous vous proposerons aussi des causeries, rencontres individuelles et une conférence

Serge PASTOR, proche de l’enseignement non duel de J. Krishnamurti, a été professeur auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes en difficulté psychologique. Il a travaillé autour de la relation d’aide et du service à autrui : en zone d’éducation prioritaire, en milieu carcéral et en chantiers de réinsertion, à l’hôpital auprès de personnes handicapées et dans diverses associations caritatives.

Pendant de nombreuses années, il a focalisé des groupes autour de l’enseignement non duel et de la méditation active.

A 66 ans, Serge s’est retiré dans les Hautes-Alpes et conduit toujours, à la demande, en tous lieux (France, Suisse, Belgique), des cercles de paroles d’adultes, des groupes de réflexion et de méditation active, dans lesquels il invite les stagiaires à mettre l’accent sur l’observation bienveillante de soi dans l’instant et sur la perception immédiate de « ce qui est », c’est-à-dire ce que je suis dans l’ici et maintenant.

Auteur de nombreux ouvrages liés au développement de « l’être », d’articles dans plusieurs revues du Revue Troisième Millénaire, Serge consacre sa vie à aider l’être humain à se libérer des chaînes d’un moi emprisonné sous la tyrannie de ses propres conditionnements qui constituent son « avoir ».

Serge partagera avec chaque personne sa propre rencontre avec le Veilleur silencieux, le « JE-ULTIME » atemporel et a-spatial que JE SUIS en essence et qui EST derrière notre égo qui existe certes, mais qui n’est pas.

" Le Veilleur Silencieux a surgi comme la brise du matin caresse le visage de l’enfant lorsqu’il ouvre la fenêtre de sa chambre et de son cœur.
Il est resté présent durant plus d’un mois.[…]

Chaque matin, entre 3 h et 6 h, le Veilleur Silencieux émergeait instantanément et avec bienveillance de mon être intérieur, suite à tout questionnement que je me posais. A chaque contact, le lien fut limpide, authentique, pur, sans aucune équivoque possible..."



Serge Pastor, extraits de l’avant-propos, L’Écroulement de la Forteresse de l’Ego ou l’Éclosion de l’Amour, A.L.T.E.S.S.E.




PROGRAMME du séminaire

Trois objectifs à partager:
- QUE SUIS-JE ici et maintenant?
- PUIS-JE OBSERVER avec lucidité le mouvement de mes pensées ?
- QUI SUIS-JE ? EXISTER OU ETRE ? JAILLISSEMENT DU VEILLEUR SILENCIEUX
Serge proposera des lectures courtes et méditatives d’extraits d’éveil de sages tel que R. Tagore, Kabîr, Prajnanpad, Ramakrishna, Bouddha ou de guides d’avant-garde sur le plan non-duel comme J. Krishnamurti, Jean Klein, sachant que chaque stagiaire reste toujours le porteur de Sa propre lumière.

* Serge invitera aussi chacun(e) à méditer certains de ses écrits:
Se réveiller, c'est découvrir notre absence, notre vide, notre néant qui est la nature du moi telle que l'énonce J. Krishnamurti qui indique que : « si nous sommes capables de regarder ce vide en face, d'accepter simplement cette douloureuse solitude, la peur disparaît alors complètement, et une transformation radicale s'opère. »

Cette transformation par vision directe, cette mutation encore largement ignorée, procède d'une connaissance de soi, d'une observation de soi, libre de toute intervention mentale. Elle ne résulte pas d'une introspection, d'une analyse, de jugements conditionnés par des désirs ou des craintes, elle échappe à tous nos savoirs.

Car « il est possible, dit Serge Pastor, que se produise en moi une réelle “révolution de l'esprit” et qu'une subite vision pénétrante me fasse toucher du doigt que je peux très bien m'acquitter et assumer des rôles qui sont socialement et naturellement les miens, sans nul besoin de m'y identifier et d'en tirer un profit égotique. A ce moment-là, surgit une compréhension immédiate de ce que je suis en essence, derrière la “coque” de l'ego et de ce que je peux sembler être aux yeux des autres. »


Plus d'infos bientôt et inscription à lady_jeane@hotmail.com


Textes philosophiques (EXTRAIT)
Serge Pastor éradication de l'arbre de la peur



L’observateur : La peur peut-elle être engendrée par l’imagination ?

L’être :

Ton imagination est l’essence même de l’ego-observateur. Elle est fertile par nature. Aussi étant enfant vois-tu une forme de loup dans l’obscurité de ta chambre alors que ce n’est qu’un simple vêtement posé sur ton lit. Etant adulte, tu as peur d’une explosion atomique alors qu’un avion proche vient de franchir le mur du son. Cet homme à l’air patibulaire que tu vas croiser sous ce porche dans l’obscurité va certainement t’attaquer. Tu changes de trottoir !

L’imagination joue sa partition sur le registre de l’émotion, engendre une crainte, voire une frayeur ou une terreur-panique. Il suffit de crier » alerte à la bombe » dans le hall d’une gare ou » Il y a le feu dans l’immeuble » pour te voir saisi par la peur. Que s’est-il passé en réalité ?

Ton mental s’est approprié cette information et l’a chargé de sens. Le langage du mental qui te caractérise est essentiellement sémantique. En tant qu’ego-observateur tu ES langage et représentation mentalo-sensori-motrice.

L’observateur : Ne suis-je donc qu’une création mentale ? Une existence illusoire ?

L’être :

Sourires… Espérais-tu être autre chose ? Tu existes vraiment, tout comme ta peur existe mais elle n’est pas ! Exister est une chose, être n’est pas une chose.

Le langage existe mais n’est pas, de par le simple fait de sa nature de concept » sur » la vie. Un concept sur la vie n’est pas la vie. Le mot traduit (d’ailleurs bien incomplètement) la chose qu’il cherche à représenter ou à symboliser, mais n’est pas cela. Le symbole est-il l’essence de l’être ou sa représentation ? La peur est un concept, un leurre, une fantaisie créée par l’ego. De même, le langage qu’est l’ego ne peut tout au plus qu’émettre un parfum bien ténu de l’être.

Effectivement, tu es ce que tu penses, ce que tu ressens, ce que tu crois, ce que aimes ou détestes. Tu es ta peur, tu es ta représentation du monde. Tu es cette existence existant sans êtreté, enchaîné aux modèles pré-formatés de la forteresse de l’ego cimentée par les mémoires, l’histoire, les acquis, les images, les mots, les émotions… dont les murs sont si épais qu’aucune lumière ne peut y pénétrer. Une forteresse érigée sur du sable, prête à s’écrouler, alors même qu’à chaque pan de mur qui s’effondre je me hâte de le reconstruire inlassablement. Que d’énergie gâchée !

L’ego est création mentale. Comment pourrait-il en être autrement ? Tu es une construction pensée sans aucun penseur libre acteur de son propre changement.

suite et source chez Serge Carfantan
http://www.philosophie-spiritualite.com/textes_3/pastor2.htm


Dernière édition par AMBRE le Mar 10 Juil 2018, 12:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Le Veilleur Silencieux Serge PASTOR   Sam 07 Juil 2018, 18:19

Serge PASTOR a écrit:
MA RENCONTRE AVEC LE VEILLEUR


TEMOIGNAGE

« Ma rencontre avec le Veilleur Silencieux s’est produite un soir de printemps. A l’arrière-plan de l’agitation et du jacassement mental incessant de l’Ego, se tient, calme et immobile, le Veilleur Silencieux.

Je ne L’attendais pas. Je ne Le connaissais pas. Je n’en avais même jamais entendu parler, ni dans mes lectures, ni dans mes rencontres.

Pourtant, au soir de ce 21 avril 2001, alors que j’étais assis sur un rocher, dans une petite crique au bord de la mer méditerranée, face à la splendeur irisée d’un coucher de soleil dont les derniers rayons caressaient et réchauffaient tout mon corps, Il est venu à moi, sans prévenir.

Alors même que j’observais avec joie les perles dorées de lumière scintillante qui retombaient à chaque fracas de vague sur les parois rocheuses, Il a surgi de l’intérieur, à la manière d’un souffle bienfaisant et aimant de feu et de glace, balayant tout sur son passage, telle une lame déferlant sur le frêle esquif de ma personnalité littéralement mise devant le fait accompli. Instantanément, une paix mêlée d’un profond sentiment chaleureux d’amour pour toute la création, envahit tout mon être.

J’étais un et en même temps multiple. J’étais le corps, le rocher, la mer, le soleil, le ciel, la terre. Une sensation inédite jamais rencontrée auparavant.

J’étais un avec ces rares voiliers qui rentraient au port, avec ces mouettes au loin, ces personnes qui se hâtaient de rentrer en marchant le long du sentier du littoral. L’intérieur et l’extérieur ne formaient qu’un tout sans aucune frontière, aucune séparation. J’étais à la fois l’observateur et la chose observée, sans nul mot, sans nulle forme-pensée ou idée pour tenter de traduire quoi que ce soit.

En cet état, aucun conflit, aucun choix, aucune pensée, aucune émotion ne surgissaient de mon mental totalement effacé, aucune attente de quelque nature que ce soit ne me perturbait. Une quiétude infinie m’envahissait. Une présence simple, naturelle, unie à la totalité de la vie dans laquelle le penseur habituel n’était pas convié.

Une sérénité indéfectible, éternelle, coexistait à l’intérieur et à l’extérieur. Un sentiment d’éternité m’envahissait. Pour la première fois de mon existence, « j’étais » le silence absolu !

L’égo encapsulé de chair, gainé et enserré dans ce corps séparé qui déambulait il y a quelques minutes au bord de la plage, avait purement et simplement disparu. La respiration de mon corps épousait le mouvement de la vie.

Elle était lente et s’emplissait, se nourrissait d’elle-même, un peu comme si je me respirais à moi-même, sans intérieur ni extérieur à combler, sans espace-temps à remplir. Dans cet ici et maintenant, j’étais le monde.

Un être neuf dans lequel je me reconnaissais, celui que j’avais toujours été et que j’ignorais totalement jusqu’à ce 21 avril. Le Silence était là, tout simplement. “Je” n’étais plus une entité à part entière. “J’” étais tout et rien à la fois.

Le “moi” avait baissé la garde. Ne le nourrissant plus, il se mourait à lui-même. Aucune peur dans ce processus de disparition du moi. Un processus de vie et de mort instantanées s’opérait à l’intérieur de moi, un peu comme si une “liquidation” de mes vieilles peaux physiques, émotionnelles et mentales était engagée.

Durant ce processus transformationnel, je vis, tel un spectateur aimant et joyeux, “l’ancien moi” résister et ne voulant pas se vider de sa substance. Avec la plus grande simplicité qui soit, je renonçai à son pouvoir, à son autorité d’autrefois, à son lot de mesquineries, à tous ses faux-semblants. Son irréalité m’apparut enfin avec lucidité. J’acceptai de mourir à mon identification à l’égo.

Le Veilleur Silencieux que je vivais comme non-langage, non-verbal, non-formel, à travers tout mon être, a surgi comme la brise du matin caresse le visage de l’enfant lorsqu’il ouvre pour la première fois, la fenêtre de son cœur innocent.

Le Veilleur est resté présent durant plus d’un mois.

Chaque matin, entre 3 h et 6 h, IL émergeait instantanément et avec bienveillance de mon être intérieur, en écho à tout questionnement que je m’étais posé la veille. A chaque contact, le lien fut limpide, authentique, pur, sans aucune équivoque possible. »

Serge PASTOR
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: « Le Veilleur Silencieux » Serge Pastor à Namur en Novembre   Mer 11 Juil 2018, 18:09

avec Nathalie Ambre. a écrit:

Serge PASTOR, proche de l’enseignement non duel de J. Krishnamurti, a été professeur auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes en difficulté psychologique. Il a travaillé autour de la relation d’aide et du service à autrui : en zone d’éducation prioritaire, en milieu carcéral et en chantiers de réinsertion, à l’hôpital auprès de personnes handicapées et dans diverses associations caritatives.

Pendant de nombreuses années, il a focalisé des groupes autour de l’enseignement non duel et de la méditation active.

A 66 ans, Serge s’est retiré dans les Hautes-Alpes et conduit toujours, à la demande, en tous lieux (France, Suisse, Belgique), des cercles de paroles d’adultes, des groupes de réflexion et de méditation active, dans lesquels il invite les stagiaires à mettre l’accent sur l’observation bienveillante de soi dans l’instant et sur la perception immédiate de « ce qui est », c’est-à-dire ce que je suis dans l’ici et maintenant.

Auteur de nombreux ouvrages liés au développement de « l’être », d’articles dans plusieurs revues du Revue Troisième Millénaire, Serge consacre sa vie à aider l’être humain à se libérer des chaînes d’un moi emprisonné sous la tyrannie de ses propres conditionnements qui constituent son « avoir ».

Serge partagera avec chaque personne sa propre rencontre avec le Veilleur silencieux, le « JE-ULTIME » atemporel et a-spatial que JE SUIS en essence et qui EST derrière notre égo qui existe certes, mais qui n’est pas.

" Le Veilleur Silencieux a surgi comme la brise du matin caresse le visage de l’enfant lorsqu’il ouvre la fenêtre de sa chambre et de son cœur.
Il est resté présent durant plus d’un mois.[…]

Chaque matin, entre 3 h et 6 h, le Veilleur Silencieux émergeait instantanément et avec bienveillance de mon être intérieur, suite à tout questionnement que je me posais. A chaque contact, le lien fut limpide, authentique, pur, sans aucune équivoque possible..."

PROGRAMME du séminaire
Trois objectifs à partager:
- QUE SUIS-JE ici et maintenant?
- PUIS-JE OBSERVER avec lucidité le mouvement de mes pensées ?
- QUI SUIS-JE ? EXISTER OU ETRE ? JAILLISSEMENT DU VEILLEUR SILENCIEUX

Serge proposera des lectures courtes et méditatives d’extraits d’éveil de sages tel que R. Tagore, Kabîr, Prajnanpad, Ramakrishna, Bouddha ou de guides d’avant-garde sur le plan non-duel comme J. Krishnamurti, Jean Klein, sachant que chaque stagiaire reste toujours le porteur de Sa propre lumière.

* Serge invitera aussi chacun(e) à méditer certains de ses écrits:
Se réveiller, c'est découvrir notre absence, notre vide, notre néant qui est la nature du moi telle que l'énonce J. Krishnamurti qui indique que : « si nous sommes capables de regarder ce vide en face, d'accepter simplement cette douloureuse solitude, la peur disparaît alors complètement, et une transformation radicale s'opère. »

Cette transformation par vision directe, cette mutation encore largement ignorée, procède d'une connaissance de soi, d'une observation de soi, libre de toute intervention mentale. Elle ne résulte pas d'une introspection, d'une analyse, de jugements conditionnés par des désirs ou des craintes, elle échappe à tous nos savoirs.

Car « il est possible, dit Serge Pastor, que se produise en moi une réelle “révolution de l'esprit” et qu'une subite vision pénétrante me fasse toucher du doigt que je peux très bien m'acquitter et assumer des rôles qui sont socialement et naturellement les miens, sans nul besoin de m'y identifier et d'en tirer un profit égotique. A ce moment-là, surgit une compréhension immédiate de ce que je suis en essence, derrière la “coque” de l'ego et de ce que je peux sembler être aux yeux des autres. »

AVANT LE SEMINAIRE

a/ Chaque stagiaire est invité à se pencher sur sa propre personnalité et définir de façon synthétique (une simple formulation suffit) :

* Trois attachements ou dépendances qu’il (elle) constate dans son quotidien (de nature physique, émotionnelle, mentale, idéologique, religieuse, professionnelle, familiale, autre…).

* Ses pensées qui reviennent quotidiennement de façon compulsive (pouvant être liées aux attachements, dépendances ou aux peurs).

* Trois peurs (de quelque nature qu’elles soient).

* Trois intolérances (de quelque nature qu’elles soient).

* L’image ou les images qu’il (elle) A de soi-même dans son quotidien.

* L’image ou les images qu’il (elle) RENVOIE dans son quotidien.

b/ Chaque stagiaire se penche sur son être et définit de façon synthétique (une simple formulation suffit) :

* Une ou plusieurs expériences personnelles portant éventuellement sur son éveil à la non-dualité.

* Ce qu’il (elle) entend par « éveil non-duel ».

* Ses « attentes », relativement à ce séminaire, en matière « d’éveil ».

Chacun(e) est libre de fournir ou pas le jour du séminaire, ce compte-rendu écrit, personnel et privé, de l’évoquer lors des entretiens en petits groupes ou encore en privé avec Serge.

- Conférence le Vendredi 23 à 18h30 / Paf 10€
(offerte à ceux qui font le séminaire)
Réservation souhaitée à espacecatharose@gmail.com

- Séminaire Samedi 24 & Dimanche 25
de 9h30 à 18h30 / Paf 180€*

(+ suivi avec séance en individuelle pour ceux qui font le séminaire uniquement le lundi 26 sur rdv * à 30€)
LIEU
Centre Humanescence
Rue Godefroid 20, 5000 Namur
BELGIQUE


Infos et réservations à espacecatharose@gmail.com
VALIDEE AVEC LE PAIEMENT DE 100 € AU PLUS TÔT ET AU PLUS TARD LE 1 NOVEMBRE 2018 SUR LE COMPTE

Le Catharose Nomade A.S.B.L
BNP Paribas Fortis 001-4663115-13 (BE 08 0014 6631 1513)
*com : VEILLEUR 2018 avec le NOM et le NOMBRE de places réservée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Veilleur Silencieux Serge PASTOR   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Veilleur Silencieux Serge PASTOR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serge de Beketch (archives)
» Serge de Beketch (archives)
» Serge Lama chante le Je vous salue Marie
» Programme du marquage de l'humanité selon Serge Monast
» Que pensez-vous de la chanson de Serge Lama ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Partages-Recherches-Eveil du Soi...-
Sauter vers: