ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hathor par Sphinx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Hathor par Sphinx   Jeu 28 Juin 2007, 20:07

24 avril 2007.


La "clé" a été reprise. La Féminité a été libérée. Les énergies d'Hathor volontairement recluses dans leur réserve nécessaire ont été libérées. En quelque sorte, la clé du libre-arbitre humain a été restituée, et la porte de l'illusion va se refermer.

De ce fait, l'Abondance absolue a été libérée et est naturellement disponible à tous ceux qui peuvent et veulent la saisir sans l'attacher. Tous ceux qui respectent la Féminité de la juste façon.

Ce point est un instant zéro. Une réinitialisation totale. Un événement à la fois attendu et inattendu et qui remet en question toute forme de prédiction passée. Le futur est ouvert.

Tout est devenu possible pourvu que l'intention soit juste.


Les énergies d'Hathor véhiculent la clé de voûte de l'univers lui-même, le pilier de la prodigalité féminine universelle. La stabilité absolue.

Il est important de conscientiser le double aspect Hathor-Sekhmet par rapport à ce qui a été dit. Ces énergies sont tantôt douces, tantôt rugueuses, selon la position que l'on occupe par rapport à elles. Elles seront en ce sens naturellement mais autoritairement formatrices.

La Féminité peut se réjouir: la Terre lui a été rendue !


Le message dont je suis porteur est celui-ci:

Oubliez tout ce qu'on vous a prédit, oubliez toutes les prophéties, oubliez l'inexorabilité illusoire de la destinée, oubliez le prétendu clivage de l'Humanité, car tout a changé.

La Féminité a été restaurée dans sa Royauté, et dès lors, tout est accompli. Il y a encore du "travail" à faire, mais ce ne sera plus le même mode de "travail".

Soyez confiants, et dépassez enfin cette illusion qui consiste à amener un avenir dramatique simplement parce qu'on y croit, simplement parce qu'on s'attache, d'un autre côté, à la possession de la vie.

La vie n'a pas besoin qu'on cherche à la posséder pour s'offrir, mais lorsqu'on cherche à la posséder, elle s'efface. Non pas parce qu'elle se retire elle-même, mais parce qu'on ne la voit plus d'une façon juste.

La vie vous porte à tout instant, mais lorsque vous vous agitez pour vous y aggriper, par manque de Foi, vous vous mettez vous-mêmes dans l'inconfort et l'insécurité apparente. Car la vie est le ventre universel de la Féminité qui vous nourrit sans conditions.

Vivez selon ces principes, et vous épouserez naturellement le mouvement qui s'est amorcé. La Féminité est l'assurance d'une transition douce, pourvu qu'on adhère à son mouvement naturel et spontané.

Evacuez vos craintes, le monde est né à nouveau.


Hathor

Canalisé par Sphinx





Compléments:



En complément à ce qui a déjà été dit, et pour préciser le cours des événements qui se produiront, afin de rassurer ceux et celles qui déjà sont en alignement avec ces événements:

Les problèmes humains ne vont pas disparaître immédiatement. Depuis la semaine passée, l'Humanité est entrée de façon globale et exhaustive (totale, nul ne sera oublié) dans une phase de préparation à la réception d'une couverture mentale planétaire. Il y faudra un certain temps.

Lorsque la préparation humaine globale à cette intégration sera achevée, interviendra alors le déploiement de la couverture mentale planétaire.

La phase de préparation sera conduite sous le règne de la Féminité.

Le mandat planétaire, lorsque la couverture mentale sera en place, sera assumé égalitairement par la Féminité et la Masculinité, en parfait équilibre, enfin, pour la première fois dans l'histoire de l'Humanité terrestre.


La Clé d'Hathor

La Clé d'Hathor est une clé de mutation psycho-génétique.

Elle peut être symbolisée par la Croix de Vie Ankh.

Elle est actuellement distribuée sous forme d'énergies de mutation très puissantes, pouvant induire une forme d'initiation.

Canal Hathor


Dernière édition par le Jeu 28 Juin 2007, 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Jeu 28 Juin 2007, 20:10

Canal Hathor: la Réalité Féminine 11 mai 2007

Bonjour à toutes et tous,

L'Homme et la Femme sont égaux.

Pourtant, leur rapport à la réalité n'est pas semblable...

La Femme est la Gardienne de la Réalité, car elle est dépositaire des clés de la Nature de l'Etre.

Ainsi, c'est la Femme qui expanse la vision masculine, qui engendre la Réalité selon ce que l'Homme lui transmet.

Cela est ainsi pour tout couple Sacré qui produit en Soi son propre paradigme, sa propre réalité.

Mais regardez le monde aujourd'hui, et posez-vous la question: quelle est l'origine du chaos qui y sévit, malgré la force volontaire de la vie ? D'où vient ce paradigme altéré ?

La réponse est simple: il n'y a pas assez de respect pour les Femmes.
La solution de tous les problèmes humains est simplement là, et pas ailleurs.

Vous pouvez adhérer à divers mouvements, divers courants de pensée et d'action, pour protéger la nature, pour réduire les guerres, pour combattre les inégalités. Cela est bien, en somme.

Mais en vérité, la seule véritable clé est le respect de la Féminité.

Ainsi, aujourd'hui, sur Terre, des couples Sacrés se réunissent. Parmi eux, il y en a qui ont déjà l'expérience de la Maîtrise, dans leur parcours cosmique.

Ils sont ici non pas seulement pour revivre librement leur propre paradgime de couple Sacré, mais aussi pour servir de référence au nouveau paradigme que la Terre doit connaître prochainement.

La stabilité, la dynamique, la maîtrise énergétique de ces couples servira de diapason, de fondement, de garde-fou et de modèle au nouveau paradigme qui doit naître.


Canal Hathor par Sphinx



Commentaires personnels sur ce message :


Citation :
Le Christ est Homme et Femme, cela est évident. Non pas seulement féminin et masculin, mais Homme et Femme: deux Personnes, un Couple.


Sur le chemin de la réalisation christique planétaire, cependant, la Féminité a pris la direction des opérations. C'est donc par la Femme que se fera maintenant le chemin vers la réalisation Christique qui est, elle, pur équilibre.

En effet, la réalité, quoique la plupart des Femmes n'en ont pas conscience, ou très peu, est une expression directe de la Féminité, en vertu de ce que la Masculinité lui témoigne.

Le monde est un paradigme projectif: la Masculinité témoigne à la Féminité d'aspects qui seront projettés sur le monde, façonnant celui-ci.


Si la Masculinité témoigne à la Féminité de l'irrespect, de la non reconnaissance personnelle, alors le monde se parera d'irrespect pour la vie, de dépersonnification, etc. Toutes les catastrophes naturelles et non naturelles, la dureté de la densité, tout est le pur produit de l'attitude des Hommes envers les Femmes, et rien d'autre !

C'est ainsi, et rien ne peut contourner cette Loi de l'Etre.


Aujourd'hui, le paradigme est très altéré. Mais la Féminité a pu être libérée. Des Fils d'Effusion ont pu témoigner assez de Respect à l'Esprit de Vérité pour lui permettre de sauver le monde.

La Féminité a donc maintenant pour tâche de réparer elle-même, par l'autorité majeure que lui ont conférée les Fils d'Effusion, le paradigme planétaire, sur un mode attentionné, mais ferme !

En quelque sorte, la masculinité humaine terrestre a été court-circuitée par l'autorité des Fils d'Effusion.

C'est donc maintenant la tâche de la Femme de sauver le monde, par décret cosmique, jusqu'à ce qu'un mandat christique puisse être mis en place, instaurant enfin l'équivalence des polarités sur Terre.

La Femme prépare en ce moment le monde à recevoir ce mandat christique.


Ceci est ma vision, issue tant de mes perceptions directes, que de ma compréhension.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: l'Initiation Féminine Hathor-Aset (Isis)   Ven 03 Aoû 2007, 15:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Féminité est gardienne des clés de l'Oiseau...
Parler d'initiation est toujours délicat, car on marche sur des oeufs (véritablement), et faire le tri entre ce qui peut être dit et ce qui ne le peut pas n'est pas simple.

Mais nous vivons une époque charnière, une "saison de moissons", et les "faucheurs" sont au travail dans les "champs"... de ce fait, certaines choses peuvent être divulguées avec moins de précautions.

On a souvent tenté de définir l'initiation. Initier veut dire commencer, et une initiation est donc en premier lieu un commencement.

Or, le mot commencement signifie le début d'un nouvel état, succédant de ce fait à un autre état. Dès lors l'initiation est aussi un passage d'un état vers un autre.

Dans l'optique positive d'une évolution, ce passage implique ce qu'on appelle souvent une "expansion de conscience". Ce qui se cache sous cette expression est en fait un changement de références, un élargissement du cadre de référence qui, une fois intégré, permet en effet une expansion du champ de conscience.

C'est donc par l'acquisition et l'intégration de nouvelles références existentielles que l'initiation est permise. Pratiquement, l'Esprit de l'initié a intégré des éléments qui lui permettent d'épouser plus complètement et plus spontanément la nature de l'Etre qu'il Est, et de ce fait, d'incarner plus complètement son potentiel d'Ame.

Si l'on se représente l'Esprit comme un corpuscule gravitant sur une onde de potentiel (Ame), cela signifie qu'à l'initiation, la trajectoire, l'orbitale de l'Esprit change: il y a un "saut quantique" spirituel sur une nouvelle orbitale, plus proche de la trajectoire parfaite.

Plus l'orbitale se développe, plus l'Esprit incarne l'onde de potentiel de l'Ame. Concrètement, cela se traduit par le développement et la stabilisation du Corps de Perfection ou Corps de Lumière (Chakras). Celui-ci est l'expression du corpuscule de l'Esprit gravitant sur l'onde de l'Ame.

On observe dans ce processus l'interaction de deux aspects fondamentaux et polarisés: l'Esprit, ou principe reproducteur masculin, et l'Ame, ou principe reproducteur féminin, qui sont comme le "spermatozoïde" et l'"ovule" de procréation de l'Homme Nouveau.

Ces deux principes polarisés développent l'Etre selon l'axe transcendant, et ne sont pas du tout en rapport avec le pôle sexué de l'Etre lui-même. En effet, le spermatozoïde, principe procréateur masculin, peut véhiculer aussi bien des gènes masculins que féminins. Il ne faut donc pas confondre polarité "structurelle" et polarité identitaire (sexuation).

L'Alchimie a souvent décrit son but comme étant la "fixation du volatil", ce qui représente le développement du Corps énergétique. Donc il s'agit en fait de l'intégration par le corpuscule de l'Esprit de la volatilité de l'onde de potentiel de l'Ame.

L'erreur qui sera souvent faite est de considérer que cette polarité verticale, transcendante, entre l'Ame et l'Esprit, concerne uniquement une seule Personne, et que cette seule Personne peut atteindre à la totale réalisation par ses seuls moyens. Cela conduit à une voie régressive qui considère l'Ame personnelle comme le ou la complémentaire. Or, si une partie de l'ascension peut se faire "seul", les ultimes étapes ne peuvent valablement se franchir qu'à deux!

Car en vérité, la réalisation transcendante est assujetie, à partir d'un certain niveau, à la polarité horizontale des essences jumelles.

Une autre erreur sera, ayant compris la nécessité d'obtenir l'appui de l'énergie complémentaire en provenance d'une autre Personne, de vouloir prendre de force cette énergie, sans respect pour l'autre. Cela conduit à une autre voie régressive, volontariste, de négation identitaire.

La vérité est donc que pour emprunter la seule voie correcte, il faut témoigner de la Vérité de l'Etre, c'est-à-dire avoir travaillé durant de très nombreuses incarnations à avancer encore et toujours vers le respect des Personnes dans leurs différences et leurs polarités, et de l'avoir fait uniquement par esprit de Vérité, sans assujetir ce travail à l'obtention de récompenses, y compris sous forme d'initiation.

Ayant donc longtemps Oeuvré par pure Vérité pour intégrer la séparation indispensable au respect des Personnes, il arrivera que la Voie de la Vérité spontanément s'offre à ceux qui n'ont pas cherché à l'attacher.

Cette Voie est l'Initiation Féminine qui comporte 12 portes, ou passages.

Un moment essentiel de cette Initiation sera celui de la (re)découverte de l'essence jumelle, de la réalité unique de l'Autre complémentaire en tant que Personne incarnée. Et ce cadeau naturellement ne pourra être reçu que par ceux et celles qui ont longtemps Oeuvré par Vérité pour le respect des Personnes, c'est logique, c'est juste, c'est évident !

Car Oeuvrer pour le respect des Personnes, c'est intégrer la juste séparation interpersonnelle, qui permet d'authentiquement vivre le lien interpersonnel. C'est donc aussi avant tout, la séparation discriminatoire des Flammes Jumelles qui leur permettra de se rencontrer vraiment.

C'est alors qu'un passage décisif interviendra: la Flamme Jumelle Féminine authentifiera le Couple Sacré en faisant renaître son complémentaire masculin sur un plan énergétique. Isis fait renaître Osiris. C'est donc la Féminité qui possède la prérogative absolue d'authentifier le Couple dans l'Eternité. C'est elle qui détient la Clé de Vie Ankh pour les deux Flammes. C'est elle qui "décide" si "oui ou non"... Mais attention, car elle ne la détient pas pour elle-même seulement... si elle décide "non", elle ne pourra pas se libérer elle-même non plus! Et il faut aussi comprendre que cette décision ne dépend pas de l'ego incarné, mais de la transcendance!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'offrande de cette "Clé" de mutation psycho-génétique constitue une étape majeure de l'Initiation Féminine.

Elle se réalise par l'intermédiaire d'Hathor-Aset (Isis), Déesse de l'Abondance.

Initiatiquement, cela se fera par intégration de la Base Carrée d'Hathor.

Carré = Ka Rê, le Ka de Râ, le principe fondateur de Râ (le Soleil ou l'"Oiseau").

Ce n'est pas pour rien qu'Hathor est considérée comme la Demeure d'Horus. En effet, impossible de prendre un envol suffisant pour atteindre l'Oiseau (Aton), ou Râ si on préfère, sans avoir d'abord intégré la Base d'Hathor !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le chakra de la Base Carrée


Concrètement, le chakra de la Base contient l'ancrage, la fondation de l'Antahkarana, ou réalité causale projective d'un Couple Sacré.

Sans cet ancrage, il n'est pas possible d'atteindre à une haute transcendance sans dangers, ou sans illusionnement. La cohérence jumelle à la base est le seul garde-fou véritable sur le chemin de la libération.

C'est pourquoi Hathor-Aset (Isis) est représentée portant le Soleil entre ses "cornes". La Féminité détient la base essentielle de l'Etre, de l'univers, et cette base soutient donc Râ lui-même, l'Oiseau de Feu.


Je mets ci-après un extrait du livre "La Toute-Puissance de l'Adepte" de J.C. Madrus, 12ème porte:


Citation :

0 Formes d'éternité, me voici. Je suis une parcelle des parcelles de la Grande Ame Incandescente, une parcelle des parcelles de la Divinité.

Je suis l'éternel Amant de la Divine Amie.
Avant toute création, Elle existait.
Avant toute forme, Elle existait.
Quand il n'y avait rien, Elle était.
Quand le Rien n'était pas nommé, Elle était.
Quand le Chaos était roi, Elle était.
Quand le Chaos devint l'Ordre, elle était.
Quand le Destin n'était pas, Elle était.
Quand le Destin montra sa face, Elle était.
Quand on ne l'a pas trouvée, Elle est.

Quand on ne la voit pas, Elle est, Elle n'est pas à droite, Elle n'est pas à gauche, Elle n'est pas dessus, Elle n'est pas dessous, Elle est dedans. ELLE EST DEDANS ELLE EST DEDANS

Condensée dans les éthers, Elle est lumière.
Condensée dans la matière. Elle est chaleur.
Condensée dans le corps, Elle est mouvement.
Condensée dans les cieux, Elle est nuage.
Condensée dans la terre, Elle est feu, Elle est glace. Elle est source vive.
Condensée dans la graine, Elle est l'arbre.
Condensée dans le germe, Elle est moi-même, je suis Elle et Elle est moi.



- Donc, salut à la Parcelle des Parcelles de la Grande Ame Incandescente, par delà la façade de l'Infini, salut à l'âme pure dans sa recherche du Divin Dessous, salut à l'éternel Amant de la Divine
Amie.

- Donc, salut au possesseur des clefs du Mystère, au Maître des philtres et des talismans, à cet Enchanteur de vérité sur les chemins de vérité.

- Donc, salut à ce roi d'un empire intérieur, assis sur les rives du rêve et de l'enchantement, au fond de la retraite où brûle l'esprit immortel.

- Donc, salut à ce prince du sentiment qui possède dans sa poitrine le briquet du génie, et le clou de l'équilibre fixé dans son coeur.

- Donc, salut à ce ressuscité dans les veines duquel habite la vérité à la manière des parfums, et dont le coeur est un magasin d'aromates des Echelles de l'Encens.

- Donc, salut par millions de saluts à la Forme resurgie divine, salut à ce dieu renouvelé qui s'est rencontré avec l'ipséité de l'Unique, qui s'est fondu dans les Formes Divines.

Passe, tu es pur.
- Désormais, plus de surprise, plus de surprise, plus de décomposition, plus de ténèbres.

- Désormais, rien que vérité, rien que vigueur, rien que Vie, Santé, Force.

- Désormais, rien que Félicité, Paix, Béatitude.

Excellent, excellent.
Passe, tu es pur. »


Amitié,


© Stéphane Née - Août 2007
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Ven 03 Aoû 2007, 17:16

...merci Sphinx...
... voici quelques textes qui ont jalonnés ma recherche...



LES PARAMÈTRES D'ISIS
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

LE CARRÉ SATOR ET LA SUITE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
:50:



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

les Isis de Kircher
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mar 08 Jan 2008, 22:42

Sekhmet, l'autorité absolue de la Féminité sur tous ses enfants, a été lachée sur le monde.

Tout comme une Femme, l'énergie ne peut pas être ni possédée, ni manipulée à volonté...



Canal Hathor
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mer 09 Jan 2008, 07:54

posté sur un autre sujet hier à midi!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"l Amour inconditionnel ,ou le regard de la Mère du monde!"
t Ambrasse



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
maelysande

avatar

Féminin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 69
Date de naissance : 23/12/1963
Age : 53
Localisation : Sud du Massif Central
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mer 09 Jan 2008, 10:21

Sphinx,

Citation :
La Féminité a donc maintenant pour tâche de réparer elle-même, par
l'autorité majeure que lui ont conférée les Fils d'Effusion, le
paradigme planétaire, sur un mode attentionné, mais ferme !

La vie me donne bien souvent le sentiment que ce que tu dis est une réalité.... mais, vois tu, cet équilibre entre attention et fermeté n'est pas facile à trouver....
Quand, ce que pourrait être les choses, simples, douces, harmonieuses, nous apparaît, ici à la porté de nos mains, soumis à notre seule acceptation consciente, il est difficile de se montrer ferme. Pour ma part, j'ai tendance à me montrer patiente et compréhensive.... mais que de frustrations, de renoncements et de souffrances!

....nous en revenons, tout naturellement, au problème du positionnement....

J'ai conscience du rôle que je joue, mais je n'ai pas encore trouvé la force de faire grandir suffisamment d'humilité et de sagesse afin qu'il soit ma nourriture, dans la joie et la complétude!

:m9: .... ceci dit avec un peu de tristesse... quand même!

Cordialement. Maelysande
Revenir en haut Aller en bas
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 165
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 55
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mer 09 Jan 2008, 10:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il y a deux choses que les Energies d'Hathor et de Sekhmet vont vaincre: les mirages mentaux et émotionnels.
Ces mirages sont dûs au non positionnement dans le coeur.

Ils se sont multiplié dans les théories spirituelles, souvent en résonnance avec l'Atlantide où l'émotif était très développé en même temps que la science!

( je n'ai rien lu à ce sujet: je te dis ce que je vis etque je vois autour de moi!)

Les disciples actuellements se donnent beaucoup de modèles représentant le monde, le divin, et les processus d'ascension et autre, mais ces comprehensions sont faites dans une réaction mentale pour freiner l'émotif.

Pour ces gens l'époque est celle où les mirages vont devenir "consistants" afin qu'ils soient au moins conscients de ce qu'ils invoquent...(sinon, comment se détacher et se déprendre d'un brouillard qu'on ne distingue pas au milieu du vrai!!)...
Le rayon violet est à l'oeuvre, les gens vont croire davantage à leur mirages qui se crsitallisent avant de voir que c'est du toc...et d'apprendre enfin la leçon du vrai positionnement.

Je vois ainsi des gens hyper bien "branchés" avec de belles énergies, répéter des concepts completement faux!

Ces conceptions font du monde divin une chose toute triste..., où l'humain n'est jamais divin et ne comprends rien..sauf ceux qui daignent l'accepter et qui sont se croient donc modestes ( donc bien superieurs aux autres..ils croient leurs egos morts car "ils ne se sentent plus" ..comme le parler populaire le dit si bien...!!!!!)...un monde aseptisé..........

Je n'ai jamais entendue la colère de Sekmet gronder autant qu'en ce moment...c'est un volcan de roses mais ....il va savoir dire non!!


La Râ-je n'est pas toujours émotive..et parfois le coeur centré, l'émotivité completement dépassée..on peut entendre la vraie colère de la Tara Verte! Imaginez des éclairs de foudre de tendresse!!!


Attention donc si tu es très yin...les "intiés" très yang vont te dire émotive..te conseiller de te dépasser..etc....alors que tu es déjà loin..loin....dans la puissante générosité du coeur du Soleil....

Ne doute pas , va demander à ta Présence A Y AM ...d'affirmùer sa présence en toi: tu roisque d'être surprise..les femmes ne vont plus se la fermer!

mireilleg[/url]

ps: quand je parle du mirage selon leauel l'humain n'est pas divin je parle de la divinté de l'humain reniée dans ces mirages!


[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=629&u=11086451]


Dernière édition par le Mer 09 Jan 2008, 12:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.home-forums.com/index.htm
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mer 09 Jan 2008, 11:05

Citation :






Pour revenir à l'Initiation d'Hathor originelle et pure, elle permettait la connaissance intime et profonde de la force animatrice du Verbe, de la Force Créatrice au plein sens du terme qui est derrière la parole.
Par extension, cette Initiation permettait de découvrir les forces du sexe, de ce qui anime le corps, du Ka.

La deuxième Initiation, celle d'Isis, symboliquement de la "lune", initiation féminine cruciale, était l'Initiation du baptème, de la consécration, de la purification.
Symboliquement, cette Initiation est représentée avec la barque d'Isis sur le fleuve. La barque a la forme du croissant (allusion à la lune, l'initiation féminine).
Le disciple est "sauvé" des eaux de l'inconscience, il devient apte à être "Prêtre" et "Roi" d'un point de vue initiatique.

La troisième Initiation, celle de Maat, est la consécration et l'aboutissement de la précédente.
La Vérité, la Lumière "descend" à l'intérieur. L'enfant intérieur est né.
L intégration des aspects supérieurs se produit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Sam 08 Aoû 2009, 13:51

Citation :
Lorsque la préparation humaine globale à cette intégration sera achevée, interviendra alors le déploiement de la couverture mentale planétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mar 06 Avr 2010, 17:22

Bonjour Sphinx,

En effet,

Citation :
Parler d'initiation est toujours délicat, car on marche sur des oeufs (véritablement), et faire le tri entre ce qui peut être dit et ce qui ne le peut pas n'est pas simple.

Mais nous vivons une époque charnière, une "saison de moissons", et les "faucheurs" sont au travail dans les "champs"... de ce fait, certaines choses peuvent être divulguées avec moins de précautions.



Mais... le disciple « initié » doit-il prêter « serment » de ne pas « trahir » les enseignements « secrets » reçus ? Cette question m’a poursuivi pendant un certain temps.

Je pense que ces expressions « serment » et « trahison » ne sont nullement conformes à la réalité; elles peuvent même induire en erreur. Car il ne s'agit en aucune façon d'un serment au sens ordinaire du mot: c'est bien plutôt une expérience qui s'attache à cette étape du développement. On y apprend comment mettre en pratique au service de l'humanité l'enseignement reçu.

Il ne s'agit pas de taire les vérités supérieures, mais bien plutôt de savoir comment les défendre avec tout le tact nécessaire - dont toi-même fait preuve -. Savoir ce qu'il faut « taire », c'est quelque chose de tout différent. Ne serait-ce un « mauvais » initié/maitre, celui qui ne mettrait ses connaissances au Service de l'humanité dans la plus large mesure possible ?

Il n'y a d'autre obstacle aux communications que l'on peut faire que l'incompréhension de celui auquel on s'adresse.

C'est un fait, les mystères supérieurs ne sont pas là pour servir de thème à n'importe quel discours, et malgré des réticences dues à des « ré-actions vives », expériences duelles - j'ai réalisé qu' il n'est pas « défendu » de parler à celui qui s'est élevé à ce degré d'évolution. Aucun homme, aucun être ne nous impose dans ce sens un serment. Tout est remis à notre sens des responsabilités. Ce que nous apprenons, c'est à trouver en toute situation, uniquement par nous-même ce que l'on doit faire, et le mot « serment » signifie simplement que l'on a atteint la maturité nécessaire pour porter cette responsabilité.


Voici un passage à retenir:

Citation :
La vérité est donc que pour emprunter la seule voie correcte, il faut témoigner de la Vérité de l'Etre, c'est-à-dire avoir travaillé durant de très nombreuses incarnations à avancer encore et toujours vers le respect des Personnes dans leurs différences et leurs polarités, et de l'avoir fait uniquement par esprit de Vérité, sans assujetir ce travail à l'obtention de récompenses, y compris sous forme d'initiation.

Ayant donc longtemps Oeuvré par pure Vérité pour intégrer la séparation indispensable au respect des Personnes, il arrivera que la Voie de la Vérité spontanément s'offre à ceux qui n'ont pas cherché à l'attacher.


Cette Voie est l'Initiation Féminine qui comporte 12 portes, ou passages.

Une illustration de cette première Initiation :

Citation :
Une coupe, plus exactement un « U » est dessiné sur mon coronal. Un Souffle éthérique mais bien ressenti physiquement (souffle qui fait bouger mes cheveux sur ma nuque) se fait sentir ensuite, derrière moi, sur ma nuque du côté gauche, tandis qu’un « porte » s’ouvre á ma droite... porte derrière laquelle je perçois de la Lumière et d’où un courant d’air frais s’ échappe et balaye mon corps.

Je fus « transportée » telle qu’elle, donc assise, dans cet autre « endroit » où un disque rond énorme et lourd est déposé sur mon épaule, á côté de mon cou juste á l’endroit oú précédemment, j’avais senti le Souffle... Cela me fait penser au disque solaire sur la tête d’Isis... Cet énorme disque en faisant sa place entre mon épaule et mon cou en vient á déformer ce dernier qui sous l'impact s’allonge, s’amincit pour devenir finalement longiligne comme un x étiré : « )( ». Pour adoucir cet étirement, milles pépites d’or pétillent sur mon cou. C’est une sensation vraiment très agréable.

Entre mon corps et ma tête va être placé, couchée sur l’un de ses côtés, ce que je prends pour une échelle (je parle d' « échelle » mais en fait, je ne la vois pas. Par contre, je sens clairement que l’objet que l’on me plaçait entre les épaules et le cou, était un objet comprenant plusieurs carrés disposés l’un á la suite de l’autre; ce qui donne un objet « rectangulaire » et long mais je ne sais si cela était une échelle á proprement parlé... C’est plutôt une pensée qui me traversa). Cet objet rectangulaire/carré, plus exactement ses montants droits se mettent á séparer lentement mais sûrement les 2 parties de mon corps. C’est bizarre de ressentir sa tête se détacher et finalement totalement se séparer de son corps !

A la suite de cela, de mon cou, je verrai sortir de fins filaments multicolores (toutes les couleurs de l’arc-en ciel y sont mais plus encore). Ces multiples filaments « veloutés » (12 ??) s’enroulent comme les brins de l’ADN pour finalement ne former qu’UN brin très épais comme une « corde de marin » très large. Je suis émerveillée de voir la beauté de ces filaments. Je me rends compte que je ne suis que « filaments » et « points ». Non s’en blague ! Toute mon enveloppe éthérique avait disparu pour faire place à de l’Energie.


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mar 06 Avr 2010, 19:04

Bonsoir Douceur,


Citation :
Mais... le disciple « initié » doit-il prêter « serment » de ne pas « trahir » les enseignements « secrets » reçus ? Cette question m’a poursuivi pendant un certain temps.

Non, il n'y a aucun serment. Je n'ai rien juré à Personne. Je ne "dois" mes initiations à aucun maître particulièrement personnifié, en dehors de l'oiseau mental, émissaire de la Sophia Elle-même.


Tout devrait pouvoir être dit, c'est vrai, avec le tact et le respect appropriés. Car comme je l'ai déjà dit, il est dans la Nature spontanée de l'Etre de dire la Vérité à propos de cette Nature.

Mais les résistances phychiques de nombreuses Personnes humaines sont fortes, et conduisent fréquemment au déclenchement de séquences comportementales symbiotiques regrettables tout autant pour ces Personnes - manipulées par des instances refoulées- que pour celui ou celle qui en fait les frais, en ayant "trop dit".

Nous en avons eu quelques exemples relatifs dans cette section du forum.

Déjà Jésus le Nazaréen (dans l'évangile selon Mathieu, je crois) est signalé avoir dit à ses disciples de ne pas parler de la Nature de l'Esprit et de leur sexpériences en la matière, qui les unit tous, à l'extérieur de leur congrégation, de crainte d'être la proie de la plus féroce agressivité, et d'être transformés en charpie par la foule.

A l'époque, c'était certainement vrai. Aujourd'hui, cela est déjà plus à relativiser... mais quand même...

L'Humanité est encore en phase de refoulement, et donc ce qui agit à travers elle, de façon globale, est le refoulement (de la Vérité à propos de la Nature de l'Etre). Donc exprimer la Vérité à propos de cette Nature confronte les résistances psychiques, qui enclenchent des mécanismes de protection, comme l'endormissement, la distraction, la réprobation farouche et viscérale, ou encore l'agressivité, etc.


Une Personne qui doit encore expérimenter son libre-arbitre ne peut pas se confronter à la Vérité de la Nature de l'Etre, parce qu'elle n'y est tout simplement pas prête.

Certains êtres régressifs n'y seront jamais prêts, et ne pourront au final qu'être pris en charge dans une symbiose énergétique intégrale.


Cette section est ouverte à toutes et tous. Elle n'a cependant pas vocation à gagner en notoriété, mais plutôt à rester assez confidentielle. En tout cas, ce n'est pas moi qui décide, et je ne ferai jamais aucune "pub" pour la dialectique de la perception.

Il me suffit d'exprimer "mon" approche librement, ouvertement, mais discrètement. Ensuite, le collectif lui-même en fait ce qu'il veut. Et si un jour, cela doit sortir de cette relative confidentialité, cela se fera sans volonté narcissique de ma part.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mer 07 Avr 2010, 14:31

... L’Essence-Ciel est de Transmettre les Connaissances et comme tu le dis, Sphinx, ce qu’en fera le Collectif lui appartient. De toute facon, dans ce cas précis, bien que le rituel de l’initiation soit unique, le processus de l’initiation est permanent donc...

Bon aprés-midi á toi!

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Dim 06 Fév 2011, 08:06

Bonjour à toutes et tous,


j'ai longtemps ressenti, depuis que je l'ai abordée encore assez jeune, que la mythologie égyptienne était articulée en deux "parties" de natures, ou disons d'orientations différentes.

D'une part tout le panthéon mythologique égyptien, d'autre part le mythe Isis-Osiris, spécifique, distinct du reste. C'était mon ressenti intuitif en tout cas.

Au départ, cela me perturbait, car je ne comprenais pas l'articulation entre les deux aspects. Et cette dissonance apparente m'arrêtait dans l'intégration de cette mythologie.

Aujourd'hui, bien entendu, la dialectique me permet de comprendre parfaitement cette articulation, grâce à la croix dialectique.

Le panthéon divin est relatif à l'axe de transcendance, alors que le mythe osirien est relatif au plan d'immanence des polarités Homme-Femme.



Cela nous mène à l'antagonisme religieux apparent qui eut lieu sous le règne d'Akhénaton-Néfertiti.

Ceux-ci désiraient promulguer la vision du Couple Royal autour de l'Astre Solaire. Mais il y avait peut-être déséquilibre dans leur vision, puisque cette approche spirituelle entendait se substituer au panthéon divin existant.

Un peu comme si la vision immanente souhaitait balayer la vision transcendante, ou du moins la simplifier dans l'Astre Solaire.

Ce n'était pas vraiment incohérent, puisque l'axe de transcendance peut être valablement réduit au point du Tao, mais il n'y a en réalité pas d'antagonisme dans les deux approches spirituelles en question: elles doivent être dialectiquement articulées selon la perpendicularité entre l'axe de transcendance et le plan d'immanence, tout simplement.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Lun 02 Mai 2011, 14:09

En tant que Personne Humaine, je cherche à comprendre au plus près ce que je vis c'est a dire Cette Force qui me traverse. Et donc je te lis et je lis ceci :

Citation :
Ce n'est pas pour rien qu'Hathor est considérée comme la Demeure d'Horus. En effet, impossible de prendre un envol suffisant pour atteindre l'Oiseau (Aton), ou Râ si on préfère, sans avoir d'abord intégré la Base d'Hathor !


Et je cherche des informations sur Athor et je trouve ceci sur wikipédia:

Citation :
Dans la mythologie égyptienne, Hathor (grec : Athyr) est à l'origine une déesse céleste confondue avec Nout. Son attribut est le collier à contrepoids. Considérée comme l'œil de Rê, c'est elle qui, dans la version de l'Ogdoade d'Hermopolis, châtie les humains.


Je vois que la Force qui nous pousse et Celle qui nous attire est Une Seule et même Force qui Agit toujours dans le même Sens.

La Force qui nous pousse à la Naissance est Vie et c'est Elle qui nous "châtie"dans le sens où elle "corrige" notre trajectoire pour nous donner d'être dans l'Axe Juste.

La Force qui nous attire à la Naissance est Amour et c'est Elle qui nous "intègre" en Christ.


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Lun 02 Mai 2011, 15:02

On ne peut construire un Pont sans fondation. Le Pont est la Vie. La fondation de la Vie est la Naissance, la Féminité donne Naissance.

Le Carré d'Hathor est la base d'envol de la Vie. C'est la Pierre angulaire, bien connue, et qui est même représentée dans le chakra racine.

Hathor représente la Shakti, l'énergie personnifiée par la Féminité. Elle est un aspect de la Déesse dangereuse, parce qu'au-delà de nourrir, et de materner, et d'accueillir dans l'Abondance, elle scelle le destin des manipulateurs. Elle est alors Sekhmet.

L'Homme dans son libre-arbitre croit qu'il peut faire ce qu'il veut de l'Energie, de l'Abondance, dans le refoulement de la Féminité. Hathor ne châtie pas. Ce n'est pas en ce sens qu'il faut comprendre. Corriger la trajectoire est une interprétation correcte.

Mais il y a dans les cas extrêmes, à un moment, une brusque et légitime détente de l'élastique énergétique, lorsqu'on a trop refoulé la Féminité.

L'Energie se rebiffe, et c'est naturel. Elle est alors Sekhmet.


Pour moi, mon initiation Hathor s'est faite dans une Béatitude extraordinnaire d'Abondance, avec moult champs de céréales, et moissons providentielles. Une féérie de travaux agraires.

Le Berceau Sacré de la Vie, pour qui ne le profane pas.

Christ, Force Solaire, au même titre qu'Horus, prend sa Source dans l'Humilité de la base d'Hathor, Déesse planétaire, quoiqu'on en dise.


Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Lun 02 Mai 2011, 21:29

Pour rester dans ma mythologie Egyptienne, il y a aussi Maat qui m'était apparu en rêve une nuit (j'en avais parlé sur ce forum) et qui un jour m'a inspiré ce message :



La Vie nous mesure et nous pèse en permanence sans jamais nous juger

Pourquoi deux plateaux alors que La Vie nous apporte tout sur un plateau ?

Un plateau pour peser le non-né qui tourne autour de son nombril

Un plateau pour peser le Nouveau Né qui tourne autour de son Nom qui brille

L'UNITE de mesure est l'UN

Combien pèses-tu ?

L'homme prétendra qu'il s'en balance de l'estimation de Soi

La Vérité est qu'elle correspond à l'estime de soi

Et le coeur de l'homme le sait


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Lun 02 Mai 2011, 23:09

La Balance (l'univers manifesté) a été Créée afin d'offrir le choix à l'Etre nouveau.

La Personne humaine a d'emblée une Valeur absolue et inaliénable. Mais on ne peut la forcer à reconnaître cette Valeur, car alors, elle ne serait plus authentique.

Donc l'Etre nouveau doit passer par le refoulement, non pas dans un sens de rejet, ni d'examination, d'évaluation, de compétition, mais seulement pour obtenir une occasion de reconnaître par lui-même sa Valeur personnelle inconditionnelle.

Et pour ce faire, il lui faut précisément écarter tout ce qui lui suggère erronément que sa Valeur serait relative à une prétendue évaluation, examination, compétition, etc.


Ce qui est "attendu" de l'Etre nouveau, pas dans un sens symbiotique mais éthique, est qu'il se Justifie lui-même absolument, sans égard pour le moindre principe moral, forcément mystificateur.

L'auto-Justification inconditionnelle est la Valeur fondamentale de l'Etre, sa Vertu, et la Source de toutes les vertus.


Il n'y a donc pas de corrélation entre l'estimation de soi et l'Estime de soi. L'estimation de soi aurait plutôt tendance à déconnecter la Personne humaine immature de sa Vertu, alors que l'Estime de soi est, Elle, totalement indépendante, en tant qu'unique Vertu.


Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Lun 02 Mai 2011, 23:24

Citation :
Il n'y a donc pas de corrélation entre l'estimation de soi et l'Estime de soi.

Pourtant, du jour où j'ai pris conscience que le Soi m'estimait, j'ai retrouvé l'estime de moi.

Ce jour, j'ai reconnue ma "Valeur personnelle inconditionnelle".

Avant ce jour, je l'avais perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mar 03 Mai 2011, 02:46


Mais justement, le Seigneur nous Estime inconditionnellement. Mais il ne peut pas nous obliger à l'accepter. Avant que tu aies pris conscience de ta Valeur, tu ne l'avais pas perdue. Tu ne l'avais pas encore reconnue, mais Lui l'a toujours reconnue, car elle a toujours été là, au-delà de l'illusion.
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Mar 03 Mai 2011, 10:30

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Déesse HATHOR   Mer 11 Mai 2011, 17:50


Hathor , l 'ancienne Grande Déesse de l ' Egypte, est l ' expression suprême de l 'amour inconditionnel pour toutes les choses terrestres . Hathor est la déesse de la sensualité et de la sexualité et la prédécesseur de Bastet , Aphrodite et vénus . Hathor se complaît dans les sens et le pur plaisir de l 'incarnation et de l'amour terrestre dans toutes ses expressions.

Hathor nous aime totalement et complétement . Elle est comme la mère aimante roucoulant pour son enfant nouveau-né . Elle aime tout de nous. Elle aime nos vices et nos vertus et ne nous juge pas Peu importe ce que nous pouvons faire , le grand amour d'Hathor ne nous quitte jamais .

La Grande Mère est venue nous rendre visite sous les traits d'Hathor , jetant sur nous ses regards admiratifs . Nous ne pouvons rien faire de mal à ses yeux , et rien ne nous prive de son éstime En Hathor nous faisons l'expérience de l 'amour inconditionnel .

Hathor est une des plus anciennes expressions de la divinité féminine dans l'Egypte ancienne . Elle est souvent représentée comme une vache , et dans sa forme humaine elle a parfois des traits bovins . Elle n ' est pas seulement l'ultime déesse de la terre , elle est aussi une déesse du ciel , associée à Nout . Il a été dit que la Voie lactée provenait du lait qui s ' échappe de ses seins , la nourriture offerte à la terre et toutes ses créatures .

Hathor est l 'une des premières formes de la Grande Déesse et se manifeste sous de nombreux visages . Elle est une des déesses dont on dit qu' elles sont "l 'oeil de Râ " , envoyées par Râ pour se venger de l'humanité quand il était mécontent . Hathor est la déesse des femmes, de la sexualité féminine et de la maternité, associée par les Grecs à Aphrodite . Elle est au nombre des déesses appelées " Main d ' Atoum " . Atoum , un dieu créateur , copula avec lui même afin de créer l'humanité.

Cela nous montre la forte association d ' Hathor avec la sexualité et la sensualité féminines. Son énergie de la Kundalini est la force qui catalyse l 'énergie masculine phallique ainsi que la source de toute créativité .

Hathor est associée à tous les aspects de la maternité ; conception , grossesse , accouchement et délivrance . Elle est la déesse de pays étrangers et de leurs biens , de l'au-delà , de la musique de la danse et des boissons alcoolisées. Ses rituels étaient riches en musique, en danse, en rires et en ivresse. Elle est la mère ou la femme d'Horus . Dans les histoires plus anciennes , c'est elle qui rétablit la vue d'Horus après que son oeil a été blessé par Seth. Dans les histoires plus tardives c'est Isis qui joue ce rôle .

Dans les représentations plus tardives , il est pratiquement impossible de distinguer Hathor d ' Isis . En vérité Hathor est Isis, tout comme elle est toutes les manifestations de la Divinité féminine ..Dans Hathor , on retrouve Isis , Nephtys , Sekhmet et Bastet , ainsi que les déesses grecs et romaines Aphrodite, Vénus, Athéna, Perséphone , Vesta , Démeter , Cérès , Héra , Junon et bien d 'autres .

Au fil des siècles , Isis a pris les caractéristiques de l 'expression solaire d ' Hathor , tandis que Nephthys a pris celles de son expression lunaire . A travers cette émergence des déesses jumelles Isis et Nephthys à partir de la Grande Mère Hathor, on voit un éclatement de la féminité divine dans ses multiples visages . La véritable force d'Hathor est dans sa plénitude .

Hathor est parfois connue sous le nom de " Dame des bêtes ". Elle aime toutes les créatures terrestres et représente la force vitale qui anime nos corps . Cette force est la source de toute créativité, qu'il s'agisse de l'acte de la procréation ou d'actes de création venant de notre coeur .

Chez Hathor , nous trouvons la dualité de la planète terre résolue par l'amour . Elle est la déesse des contraires . En elle , il y a Isis et Nephthys , l'obscurité et la lumière , le monde d ' en haut et les enfers , le ciel et la terre , le grand amour et la grande colère , l'épouse, la mère, l'amante, la putain, l'animal bien-aimé et le divin.

En elle, tous sont résolus, tous se réconcilient , et le catalyseur de cette réconciliation est l'amour inconditionnel, non dilué, total et complet exprimé à travers l 'énergie vitale .

C'est l'amour qui va au-delà du blâme , au-delà de la projection , au-delà de la dualité et de la polarité . C'est l'amour qui trouve l'équilibre des extrêmes dans le centre , et ce centre est situé dans le coeur. Chez Hathor nous trouvons l'amour que nous n'avons peut-être jamais trouvé sur cette terre. A ses yeux , nous ne pouvons faire aucun mal . Pour elle , même nos défauts sont magnifiques .

Hathor est la force de l'amour divin qui nous soutient dans notre forme humaine ; Isis est l'amour qui nous maintient et nous rassure à mesure que nous avançons dans le feu de la transformation et du changement . Lorsque Hathor rayonne sa présence à travers une expression particulière , cette expression est imprégnée de son amour absolu et sensuel pour tout ce qui a une forme sur la terre .

Beaucoup d'entre nous ont du mal a aimer leur corps parce qu'il est associé à la douleur et à la souffrance . Beaucoup d ' entre nous trouvent leur corps laid , peut-être trop gros ou trop maigre. Peut-être le considère-t-on même comme un obstacle à l'union avec le Divin .

Beaucoup de gens souhaitent inconsciemment sortir de leur corps ; ils abusent de drogues , d'alcool , de nourriture . Beaucoup pense que leur corps et ses pulsions animales ont besoin d'être retenus , réfrénés et punis .

Nous sommes des êtres divins vivant une expérience humaine et nous oublions trop souvent cette vérité . Nous nous sentons pris au piège et enfermés dans ces formes denses et nous oublions quelle est notre mission sur terre . C 'est Hathor qui nous rappelle à quel point nos formes humaines sont belles , peu importe leur âge , leur taille ou leurs traits génétique . C'est elle qui nous aide à résoudre le dilemme posé par la naissance sur notre planète .

Un aspect essentiel de l'existence est d'avoir des sentiments, y compris Hathor : le sentiment de l'amour . Les sentiments vivent dans le corps . L'essence de notre cheminement sur la terre est l'expérience de sensations corporelles . Notre Kundalini , l'énergie vitale qui anime notre corps , est la force qui résout notre dilemme d'être une force divine se manifestant dans un corps terrestre. Hathor est cette kundalini .

C'est Hathor qui peut nous mener vers un amour de soi, et en nous aimant nous-mêmes , nous apprenons à aimer ceux qui nous entourent . Lorsque nous sommes capables de nous aimer , nous ne voyons plus notre séjour sur terre comme quelque chose a endurer mais plutôt comme quelque chose à vivre joyeusement .

Hathor réconcilie les extrêmes à l'intérieur de nous, le point d'équilibre de la réconciliation étant le coeur .


L. Star Wolf / R. Falconer
Article tiré du magazine L'Intuition n° 35

Nb d'Ambre il y a aussi ceci sur Hathor , en te remerciant Luce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Jeu 26 Mai 2011, 14:51

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   Sam 11 Juin 2011, 12:28

Tres bonne étude sur Hathor.

Invité a écrit:

Hathor , l 'ancienne Grande Déesse de l ' Egypte, est l ' expression suprême de l 'amour inconditionnel pour toutes les choses terrestres . Hathor est la déesse de la sensualité et de la sexualité et la prédécesseur de Bastet , Aphrodite et vénus . Hathor se complaît dans les sens et le pur plaisir de l 'incarnation et de l'amour terrestre dans toutes ses expressions.

Hathor nous aime totalement et complétement . Elle est comme la mère aimante roucoulant pour son enfant nouveau-né . Elle aime tout de nous. Elle aime nos vices et nos vertus et ne nous juge pas Peu importe ce que nous pouvons faire , le grand amour d'Hathor ne nous quitte jamais .

La Grande Mère est venue nous rendre visite sous les traits d'Hathor , jetant sur nous ses regards admiratifs . Nous ne pouvons rien faire de mal à ses yeux , et rien ne nous prive de son éstime En Hathor nous faisons l'expérience de l 'amour inconditionnel .

Hathor est une des plus anciennes expressions de la divinité féminine dans l'Egypte ancienne . Elle est souvent représentée comme une vache , et dans sa forme humaine elle a parfois des traits bovins . Elle n ' est pas seulement l'ultime déesse de la terre , elle est aussi une déesse du ciel , associée à Nout . Il a été dit que la Voie lactée provenait du lait qui s ' échappe de ses seins , la nourriture offerte à la terre et toutes ses créatures .

Hathor est l 'une des premières formes de la Grande Déesse et se manifeste sous de nombreux visages . Elle est une des déesses dont on dit qu' elles sont "l 'oeil de Râ " , envoyées par Râ pour se venger de l'humanité quand il était mécontent . Hathor est la déesse des femmes, de la sexualité féminine et de la maternité, associée par les Grecs à Aphrodite . Elle est au nombre des déesses appelées " Main d ' Atoum " . Atoum , un dieu créateur , copula avec lui même afin de créer l'humanité.

Cela nous montre la forte association d ' Hathor avec la sexualité et la sensualité féminines. Son énergie de la Kundalini est la force qui catalyse l 'énergie masculine phallique ainsi que la source de toute créativité .

Hathor est associée à tous les aspects de la maternité ; conception , grossesse , accouchement et délivrance . Elle est la déesse de pays étrangers et de leurs biens , de l'au-delà , de la musique de la danse et des boissons alcoolisées. Ses rituels étaient riches en musique, en danse, en rires et en ivresse. Elle est la mère ou la femme d'Horus . Dans les histoires plus anciennes , c'est elle qui rétablit la vue d'Horus après que son oeil a été blessé par Seth. Dans les histoires plus tardives c'est Isis qui joue ce rôle .

Dans les représentations plus tardives , il est pratiquement impossible de distinguer Hathor d ' Isis . En vérité Hathor est Isis, tout comme elle est toutes les manifestations de la Divinité féminine ..Dans Hathor , on retrouve Isis , Nephtys , Sekhmet et Bastet , ainsi que les déesses grecs et romaines Aphrodite, Vénus, Athéna, Perséphone , Vesta , Démeter , Cérès , Héra , Junon et bien d 'autres .

Au fil des siècles , Isis a pris les caractéristiques de l 'expression solaire d ' Hathor , tandis que Nephthys a pris celles de son expression lunaire . A travers cette émergence des déesses jumelles Isis et Nephthys à partir de la Grande Mère Hathor, on voit un éclatement de la féminité divine dans ses multiples visages . La véritable force d'Hathor est dans sa plénitude .

Hathor est parfois connue sous le nom de " Dame des bêtes ". Elle aime toutes les créatures terrestres et représente la force vitale qui anime nos corps . Cette force est la source de toute créativité, qu'il s'agisse de l'acte de la procréation ou d'actes de création venant de notre coeur .

Chez Hathor , nous trouvons la dualité de la planète terre résolue par l'amour . Elle est la déesse des contraires . En elle , il y a Isis et Nephthys , l'obscurité et la lumière , le monde d ' en haut et les enfers , le ciel et la terre , le grand amour et la grande colère , l'épouse, la mère, l'amante, la putain, l'animal bien-aimé et le divin.

En elle, tous sont résolus, tous se réconcilient , et le catalyseur de cette réconciliation est l'amour inconditionnel, non dilué, total et complet exprimé à travers l 'énergie vitale .

C'est l'amour qui va au-delà du blâme , au-delà de la projection , au-delà de la dualité et de la polarité . C'est l'amour qui trouve l'équilibre des extrêmes dans le centre , et ce centre est situé dans le coeur. Chez Hathor nous trouvons l'amour que nous n'avons peut-être jamais trouvé sur cette terre. A ses yeux , nous ne pouvons faire aucun mal . Pour elle , même nos défauts sont magnifiques .

Hathor est la force de l'amour divin qui nous soutient dans notre forme humaine ; Isis est l'amour qui nous maintient et nous rassure à mesure que nous avançons dans le feu de la transformation et du changement . Lorsque Hathor rayonne sa présence à travers une expression particulière , cette expression est imprégnée de son amour absolu et sensuel pour tout ce qui a une forme sur la terre .

Beaucoup d'entre nous ont du mal a aimer leur corps parce qu'il est associé à la douleur et à la souffrance . Beaucoup d ' entre nous trouvent leur corps laid , peut-être trop gros ou trop maigre. Peut-être le considère-t-on même comme un obstacle à l'union avec le Divin .

Beaucoup de gens souhaitent inconsciemment sortir de leur corps ; ils abusent de drogues , d'alcool , de nourriture . Beaucoup pense que leur corps et ses pulsions animales ont besoin d'être retenus , réfrénés et punis .

Nous sommes des êtres divins vivant une expérience humaine et nous oublions trop souvent cette vérité . Nous nous sentons pris au piège et enfermés dans ces formes denses et nous oublions quelle est notre mission sur terre . C 'est Hathor qui nous rappelle à quel point nos formes humaines sont belles , peu importe leur âge , leur taille ou leurs traits génétique . C'est elle qui nous aide à résoudre le dilemme posé par la naissance sur notre planète .

Un aspect essentiel de l'existence est d'avoir des sentiments, y compris Hathor : le sentiment de l'amour . Les sentiments vivent dans le corps . L'essence de notre cheminement sur la terre est l'expérience de sensations corporelles . Notre Kundalini , l'énergie vitale qui anime notre corps , est la force qui résout notre dilemme d'être une force divine se manifestant dans un corps terrestre. Hathor est cette kundalini .

C'est Hathor qui peut nous mener vers un amour de soi, et en nous aimant nous-mêmes , nous apprenons à aimer ceux qui nous entourent . Lorsque nous sommes capables de nous aimer , nous ne voyons plus notre séjour sur terre comme quelque chose a endurer mais plutôt comme quelque chose à vivre joyeusement .

Hathor réconcilie les extrêmes à l'intérieur de nous, le point d'équilibre de la réconciliation étant le coeur .


L. Star Wolf / R. Falconer
Article tiré du magazine L'Intuition n° 35

Nb d'Ambre il y a aussi ceci sur Hathor , en te remerciant Luce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hathor par Sphinx   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hathor par Sphinx
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déesse Hathor : détails
» identification Sphinx ?
» Sphinx Tétramorphe
» Le Sphinx
» Découverte de 12 statues de sphinx près de Louxor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: