ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA ROUTE DU TEMPS: Temps cyclique - temps linéaire?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LA ROUTE DU TEMPS: Temps cyclique - temps linéaire?   Mer 17 Mai 2017, 20:42

Philippe Guillemant a écrit:
Voici un exemple de synchronicité vécue durant l'un des ateliers que j'ai animés, à Paris (IRIS) ou à Genève (ISSNOE):

dont j'ai parlé au début de ma récente conférence à Perpignan.
L'image jointe est celle qu'a découvert le participant concerné et qui a engendré chez lui un choc émotionnel.
J'ai d'autres exemples où ce sont les lieux visités qui ont engendré le même effet mais j'ai choisi cet exemple parce qu'il se prête bien à un calcul de probabilité.
(Je précise que le participant m'a donné l'autorisation de publier cette vidéo qui ne porte pas atteinte à son anonymat)

Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LA ROUTE DU TEMPS: Temps cyclique - temps linéaire?   Ven 02 Juin 2017, 20:55

Philippe Guillemant a écrit:

Le nouveau livre de Vahé Zartarian: "Kosmogonie, la conscience créatrice" est excellent, facile à lire et tout à fait complémentaire avec mon discours::)


Kosmogonie

la conscience créatrice
Vahé Zartarian

D’où vient l’univers? d’où vient la vie? que sommes-nous? Chaque époque imagine ses réponses. La nôtre a les siennes élaborées par la science: l’univers, la vie, l’homme, ses pensées, sa conscience, tout émergerait des agitations aléatoires d’une matière inanimée. À y regarder de près, c’est moins plausible qu’il y paraît.

Et si la conscience était première?

Les fait scientifiques se réorganisent alors en un récit de la création qui s’accorde mieux avec nos intuitions et nos expériences:
– des intentions se projettent au cœur de la matière, au cœur de la vie, pour donner formes et mouvements;
– l’univers émerge comme une vaste organisation de pensées projetées par des consciences créatrices;
– chacun devient partie prenante d’un jeu cosmique par quoi la conscience se révèle à elle-même tout en déployant indéfiniment ses créations.

L’auteur appuie son propos sur de nombreux exemples d’expériences de physique, de biologie, d’éthologie, de neurosciences.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LA ROUTE DU TEMPS: Temps cyclique - temps linéaire?   Jeu 22 Juin 2017, 11:46



Philippe Guillemant & Elisabeth de Caligny témoignent de leur relation très particulière qu'ils ont avec cet ouvrage que sont "Les dialogues avec l'ange". C'est un livre qui vient à vous "quand le moment est venu", qui ne se lit jamais deux fois de la même façon, mais qui permet aussi de concilier science et spiritualité.

A partir de cette base de discussion, Philippe va mettre en garde les spectateurs contre les fausses notions de new-age, et va mettre définitivement les pendules à l'heure sur la mystification de la loi d'attraction.

Enfin, Magali Cazottes, établira une relation entre le suaire de Turin et "les dialogues avec l'ange" et nous partagera sa vision de l'objectif des dialogues.


voir ces posts

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vos avis sont les bienvenus!
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Les 10 lois quantiques Stéphane Drouet   Jeu 04 Jan 2018, 11:18

Réflexion quand pensez vous?

Les 10 lois quantiques Stéphane Drouet

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chaque jour, d’ailleurs, sans le savoir souvent, nous utilisons les créations issues des travaux de la physique quantique : appareils numériques, portables GSM, ordinateurs PC, Internet, Wifi, ouvertures de portes à reconnaissance laser…..

Au delà de ce constat, selon ses enseignements, nous serions bien plus que de la simple matière, avant tout des êtres faits d’énergie et d’information.

Nos pensées créeraient notre monde physique et nous serions ainsi responsables de tout ce qui nous arrive, en tant que créateurs de notre réalité de chaque jour.

Sur ces bases, ce sont tous nos rapports au monde, notre faculté à dépasser nos émotions et nos peurs, notre propension à générer de l’argent, à mieux vivre en famille et en couple, notre potentiel de guérison, qui en seraient alors totalement chamboulés.

Des phénomènes encore inexpliqués comme la mémoire cellulaire, les transmissions de pensée, les guérisons spontanées, les intuitions, les syncronicités, la médiumnité, la télékinésie, l’homéopathie seraient alors également décodables avec limpidité.

Les 10 paradigmes quantiques

Chaque loi est détaillée dans les pages suivantes


   I.          Toute la vie est information et énergie, et non pas juste de la matière. Les pensées, les émotions, les idées, les croyances que nous émettons sont de l’information stockée dans un champ d’énergie qui nous entoure et qui nous relie tous. Nous sommes ainsi de l’information, et nous sommes tous connectés à ces informations dans ce champ dont nous faisons aussi partie intégrante.
Les travaux des physiciens depuis le début du vingtième siècle nous apprennent que notre réalité tangible est constituée dans l’infiniment petit, au niveau atomique, de particules en mouvement, vibrant sur une fréquence propre à l’information portée. Notre corps est constitué de particules subatomiques, nos pensées, notre environnement le sont tout autant. Ces informations  porteuses d’énergie sont tout à la fois ondes et corpuscules, c’est-à-dire matière. En interactions les unes avec les autres, elles constituent des champs électromagnétiques qui nous entourent, et qui rassemblés eux-mêmes forment un champ global, le champ quantique.


II.          La vie est créée par notre esprit, et toutes nos pensées, émotions et croyances prédestinent à la création de notre vie. Ce que nous observons et percevons n’est qu’une création de notre pensée. Nous sommes de puissants créateurs.
La physique quantique nous enseigne aussi que la réalité que nous vivons est avant tout liée la construction d’images mises bout à bout, construites par notre cerveau, selon nos centres d’intérêt et nos croyances. Dans cette vision de la réalité, c’est l’observateur qui crée sa réalité chaque instant, selon ses pensées, ses désirs, ses émotions. Il devient responsable de ce qui lui arrive chaque jour. C’est donc son regard sur la vie qui créé sa son quotidien, l’ordre comme le désordre.


III.          Toute molécule dans l’univers est créée à partir d’au moins deux énergies opposées mais complémentaires : masculine/féminine, positive/négative. La vie doit donc se réaliser autant dans la coopération que dans la lutte, la compétition. Aucune chose dans l’univers ne combinant pas au moins deux atomes complémentaires constituant un équilibre, ne peut exister dans la Nature.
La physique quantique nous révèle également que chaque particule est constituée avant tout de particules sous-jacentes, de polarité opposée, mais qui en se rencontrant, forment une particule supérieure. C’est la base de l’ensemble du modèle de particules bâti par les physiciens, plus communément appelé « Modèle standard ». Ainsi toute particule nous constituant, et donc créant la vie, est faite d’énergies opposées mais complémentaires. Chaque particule possède ainsi son opposé.


IV.          La vie respecte une loi essentielle : rien ne se perd, rien ne se gagne, tout se conserve. Tout ce qui nous arrive est donc conçu de manière équilibrée : plaisir/souffrance, gain/perte, soutien/challenge. L’équilibre dynamique dans toute chose participe au maintien de la vie.
La loi de conservation de la masse dévoilée par Lavoisier fin dix-huitième siècle, nous apprend que l’énergie et la masse constituant la matière ne se perdent jamais mais qu’elles se transforment. L’eau avec ces différents états en est un parfait exemple. En outre chaque particule du modèle standard est liée à la rencontre de deux particules sous-jacentes de charge opposée, mais d’énergie complémentaire afin de former un équilibre neutre. L’atome et la matière sont neutres.


V.          Nous attirons à nous dans notre vie – êtres comme événements – ce qui est en résonance avec nous, pour nous faire grandir. L’homme n’a pas été créé en priorité pour le bonheur, mais essentiellement pour l’évolution, et tout ce qui nous arrive dans la vie est conçu dans ce sens.
La physique quantique nous enseigne également qu’en matière d’ondes, deux ondes de même phase, c’est-à-dire de même creux et même sommet, s’additionnent par résonance pour former une onde dont la fréquence est amplifiée de la somme des deux. Par résonance elles se reconnaissent et l’énergie ainsi échangée est amplifiée. Deux ondes ayant deux phases opposées par contre s’annulent. La résonance est donc soit stimulante, soit inhibante. Les particules de même fréquence vont s’attirer les unes vers les autres pour échanger de l’information.


VI.          La vie est holographique. Tout ce qui est à l’extérieur de nous est à l’image de ce qui est à l’intérieur. Notre vie est notre reflet intérieur. Les êtres que nous rencontrons sont notre reflet.
Les physiciens d’avant-garde nous révèlent les secrets du cerveau. Le cerveau fonctionne de manière holographique, sans que la mémoire puisse être localisée spécifiquement dans une de ses parties. Le cerveau holographique conscient ou inconscient, construit également le monde comme un hologramme, car en tous points de la réalité de chacun d’entre nous, le monde est une expression de nous-mêmes par résonance.


VII.          Nous avons une place qui nous est réservée dans ce monde, pour servir le mieux l’humanité, pour créer quelque chose de plus grand que nous-mêmes. Nous créons plus grand en créant des liens entre les êtres et les choses. Faire du lien, c’est donner du sens à la vie, c’est donner un sens à notre vie.
Les biophysiciens nous révèlent que le sens de la vie quantique est orienté vers la cohérence de tout système vivant. Notre ADN stocke et produit chaque jour des bio photons, donc des particules de lumière, qui vont par effet de cohérence quantique, remettre en équilibre les cellules de chaque organe. La cohérence quantique véhiculée par la lumière, ramène de l’ordre dans notre système, et permet aux cellules de nos organes de vibrer dans une fréquence unique propre à leur(s) fonction(s). Par effet de cohérence, le lien est restitué entre nos cellules. Chacune reprend sa fonction qui lui est propre. Une cellule qui ne vibre plus en cohérence avec son environnement, meurt, ou amène le désordre dans le système.


VIII.          La vie a un sens caché. Tout ce qui nous arrive dans nos vies est conçu de manière à nous faire grandir. Tout est utile et a un sens dans la vie et la nature. Tout chaos apparent, toute situation douloureuse, recèle un ordre caché.
Les physiciens nous apprennent que la matière est faite de chaos et que la lumière, donc ce qui n’est pas matière, est constituée d’ordre. A l’observation de l’expérience des fentes de Young où des particules corpusculaires, donc de la matière, lancées contre une plaque de réception forment finalement un schéma d’ondes, on perçoit distinctement qu’un chaos apparent à l’origine, recèle de manière dissimulée de l’ordre sous-jacent, de la lumière. Notre réalité est en permanence à la fois matière et lumière, de manière juxtaposée, c’est-à-dire ordre et désordre tout à la fois.


IX.          La vie est dynamisée selon un mouvement perpétuel. Rien n’est immobile, tout est en mouvement, et le mouvement préexiste à la vie. Sans mouvement, pas de vie. Tout se construit et se détruit donc en permanence.
Les travaux des physiciens nous dévoilent également le fonctionnement intrinsèque des particules, à travers le concept d’indétermination. Il est ainsi impossible de déterminer la localisation d’une particule, sauf à l’observer pour la mesurer. Les particules sont en mouvement permanent, et elles disparaissent et réapparaissent en permanence, passant de la lumière à la matière, par construction / destruction. C’est le principe même de la construction de notre réalité quotidienne.


X.          L’évolution de l’homme ne se conçoit qu’à travers la création d’intelligence expérientielle, mémorisée dans le champ quantique. Par le don de nos expériences, nous donnons à la vie, et nous recevons tout autant des autres en retour. Plus l’humanité grandit et plus nous grandissons, et inversement. Cette loi sous-tend la loi du mouvement.
Enfin les physiciens nous apprennent également que le champ de tous les champs, le champ quantique fonctionne comme une mémoire et qu’il mémorise l’ensemble informations échangées entre particules. Ainsi quand deux particules se rencontrent, elles gardent la mémoire de l’autre. Le champ se nourrit en permanence de ces interactions. Il est alimenté par de l’information complémentaire née de l’expérience des particules, qui expérimentent de nouveaux liens entre elles. Il devient plus intelligent.


Stéphane Drouet





Stéphane DROUET a 48 ans, est né à Nantes, et a déjà vécu trois vies dans cette vie.
Tout d’abord juriste puis consultant expert sur des gros projets informatiques, où pendant près de dix huit ans, il a accompagné des hommes et des femmes à intégrer le changement dans leur vie professionnelle autour des outils informatiques métier. Puis l’humain ne l’a pas quitté, lorsqu’il a décidé il y a près de dix ans, après une expérience d’état modifié de conscience bouleversante dans le sud de la France, de basculer dans sa troisième vie: celle d’accompagnant et de guide auprès des humains en quête d’identité et en souffrance profonde. Il a alors intégré dans sa dimension de thérapeute toutes les dimensions successives suivantes : énergétique, lois de physique quantique, coaching, PNL, psychothérapie, symbolique organique des conflits psy, thérapies quantiques, lois des neurosciences, réflexes neuro-corporels archaïques, naturopathie.
Aujourd’hui il propose une approche thérapeutique très avant-gardiste mêlant psychothérapie transpersonnelle, épigénétique, neurosciences et physique quantique. Il nomme sa démarche psychologie neuro-quantique. En 2011, il fonde l’approche quantique Arquantis basée sur dix paradigmes novateurs en matière développement humain.
Il anime désormais des conférences sur cette approche en France et à l’Etranger, sur le Web ou à la Radio, ainsi que des séminaires à destination du grand public, des praticiens de santé divers, et de l’accompagnement. Il reçoit en consultations individuelles sur plusieurs sites en France et à l’étranger, et est l’auteur des trois ouvrages remarqués : « Paraboles quantiques » aux Editions Avant-propos, et les plus récents « La Révolution quantique de la pensée » et « L’intelligence quantique du cœur » aux Editions Dangles.

Ses évènements et sa démarche thérapeutique sont consultables sur le site suivant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et sur de nombreuses vidéos disponibles sur le Net. Ou sur le profil facebook suivant : stephane drouet arquantis. Il est joignable à cette adresse : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour de plus amples renseignements.
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5571
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Colloque TOULOUSE 2018: 17 Mars 2018   Jeu 18 Jan 2018, 08:33


Jean STAUNE a écrit:
Depuis un siècle nous avons fait des progrès extraordinaires dans notre connaissance de l'infiniment petit ou de l'infiniment grand, mais nous sommes loin d'avoir accompli les mêmes progrès dans la connaissance de nous mêmes.

Il y a aujourd'hui à peu près autant de théories visant à expliquer la conscience qu'il y a de spécialistes du domaine, n'est-ce pas le signe que la science actuelle ne cherche pas dans la bonne direction ?

Et si la conscience pouvait exister sans avoir besoin du support des neurones, pouvait s'échapper de nos corps, mais aussi de l'espace et du temps ?

De l'étude des expériences d'approche de la mort aux nouveaux concepts que nous apporte la physique quantique, des études faites sur des sujets prétendants sortir de leur corps jusqu’aux phénomènes paranormaux, toutes une série d'indices nous montre que ces hypothèses ne sont pas absurdes.

En rassemblant 12 spécialistes mondialement connus de ces divers domaines, en présentant des faits et des théories nouveaux, ce colloque de TOULOUSE, un des plus grands jamais organisé en Europe sur le sujet (après celui de PARIS en Février 2017 à la Mutualité - 2000 personnes), donnera à chacun d'entre nous la possibilité de progresser sur le chemin du "connais-toi toi-même".

Jean STAUNE
Fondateur de l'Université interdisciplinaire de Paris, est un philosophe des sciences et essayiste, diplômé en paléontologie, mathématiques, gestion, sciences politiques et économiques.


Ancien collaborateur scientifique de l’École Polytechnique de Lausanne, aujourd'hui chargé de coursà HEC. Consultant en management auprès des entreprises.



Il est également secrétaire général de l'Université Interdisciplinaire de Paris.
Maitre de cérémonie du Colloque Toulouse 2018

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avec :

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français diplômé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe.

Il est Docteur en Physique du Rayonnement et habilité à diriger des recherches. Spécialiste d’intelligence artificielle, ses travaux ont débouché sur la création de deux entreprises innovantes licenciées par le CNRS.



Ses brevets et publications portent essentiellement sur des méthodes de traitement de l’information dérivées de la théorie du chaos, qu’il a appliqué à la reconnaissance de formes, à l’analyse des mouvements des yeux et à la caractérisation de l’activité cérébrale EEG (calcul du niveau d’éveil).

Jocelin Morisson est journaliste scientifique, auteur et traducteur. Il a travaillé une quinzaine d’années dans la presse professionnelle du secteur de la santé, tout en collaborant régulièrement au magazine Le Monde des Religions ainsi qu’à la revue Nouvelles Clés à partir de 2003.



Il a publié de nombreux articles dans les revues et magazines VSD Hors-série, Nexus, Inexploré, Le Monde des Religions et La Vie. Il est un contributeur régulier de l’Inrees.



Il est auteur ou coauteur de huit livres consacrés aux sciences psychiques, états modifiés de conscience et phénomènes inexpliqués. Il a également traduit huit ouvrages de l’anglais, dont les best-sellers d’Eben Alexander, Anita Moorjani ou Amit Goswami.

C’est vers l’âge de 7 ans que Nicolas Fraisse a commencé à remarquer qu’il était différent des autres… Auparavant, il pensait que tout le monde pouvait sortir de son corps. Ce vécu lui semblait tout à fait normal jusqu’au jour où il a commencé à se poser des questions… « Peu à peu en grandissant, je me suis demandé si tout cela n’était pas dû à mon imagination… » Pour s’assurer qu’il ne rêvait pas, Nicolas s’est mis à vérifier méticuleusement les informations qu’il ramenait de chaque OBE (expérience hors du corps). À partir de 13-14 ans, c’en était presque devenu obsessionnel : « Un jour, lors d’un de mes “moments d’absence” en classe, j’ai vu mon père construire un petit muret censé maintenir une butte de terre dans le jardin. En rentrant chez moi, j’ai pu constater que le travail avait bien été fait… Après un certain nombre de vérifications de ce style, je n’ai plus douté que mes sorties de corps étaient bien réelles!»

Docteur en biologie moléculaire Sylvie Dethiollaz a créé l’Institut Suisse des Sciences Noétiques (ISSNOE), une fondation reconnue d’utilité publique, qu'elle anime à Genève avec Claude Charles Fourrier (psychothérapeute), avec qui elle a co écrit "Etats modifiés de conscience : NDE, OBE et autres expériences aux frontières de l’esprit. » et « Voyage aux confins de la conscience: Dix années d’exploration scientifique des sorties hors du corps. Le cas Nicolas Fraisse. »


Claude Charles Fourrier est psychothérapeute.


A l’âge de vingt-cinq ans, le vécu d’une expérience extrême l’a conduit à la nécessité d’un suivi thérapeutique et analytique. Engagé depuis dans une démarche de développement personnel continue, ponctuée d’autres expériences d’EMC, il en vient naturellement à la relation d’aide.

Depuis plus de vingt-cinq ans, il exerce en cabinet privé et également, depuis 2004, au sein de Noêsis

Morvan Salez est docteur en astrophysique et techniques spatiales. Ancien chercheur au CNRS, il a reçu le prix Antoine d’Abbadie de l’Académie des Sciences pour la réalisation avec son équipe d’un instrument de l’Observatoire spatial Herschel, lancé par une fusée Ariane en 2009.



Il s'intéresse à de nombreuses recherches allant de la physique fondamentale à la biologie.



Il est aussi conseiller scientifique, romancier, scénariste, auteur-compositeur-interprète, activités auxquelles il se consacre depuis 2012.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA ROUTE DU TEMPS: Temps cyclique - temps linéaire?   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA ROUTE DU TEMPS: Temps cyclique - temps linéaire?
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Régression linéaire VS ANOVA ?
» Cours sur le Modèle Linéaire
» validation régression linéaire multiple
» Régression linéaire multiple et valeurs prédites
» anova / régression linéaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l'air du temps... :: Les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés, les NDE initiation et conscience, La route du Temps, La Merkabah ...-
Sauter vers: