ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Mer 06 Juin 2007, 09:02

L'A.D.N.


l excellent livre de Gregg Braden  
Le Code de Dieu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A propos de ce livre

Le secret de notre passé, la promesse de notre avenir. Que représenterait la découverte d'un ancien langage - d'un véritable message - caché à l'intérieur de notre ADN ? Dans cet ouvrage fascinant, Gregg Braden partage les recherches effectuées dans le décodage de cette preuve « d'une plus grande existence » contenue dans nos cellules depuis nos origines.

Extrait :

« Il ne fait plus aucun doute que nous possédons tous en nous l'ancien nom de Dieu, et ce, de la manière la plus intime qui se puisse imaginer. Chaque fibre musculaire, chaque parcelle d'os, les larmes que nous versons ainsi que les sous-produits de la vie que nous appelons « déchets », tout cela est Dieu.

Au coeur de cette prise de conscience toute simple mais si puissante réside le fil conducteur de notre unité et la clé de notre survie. Même si nous ne savons pas exactement quels défis nous attendent dans les années à venir, nous pouvons être certains d'une chose : Quelque soit la nature de ces épreuves, c'est en tant que famille globale que nous y ferons face. Quoiqu'il advienne à un village, à un peuple ou à un pays, la même chose peut arriver à tous les autres. Nous aurons besoin de chaque once de notre sagesse collective, de notre passion de préserver la vie, et de la force qui ne peut provenir que de notre diversité pour parvenir à surmonter ces épreuves.

Depuis des centaines de générations, chaque humain a porté en lui la clé de notre survie, un message qui nous était tous adressé sous une forme qui, une fois reconnue, ne pouvait laisser place à aucune ambiguïté. Peut-être, en une sorte d'anticipation du jour où la quête de nos origines nous mènera à l'essence de la vie, est-ce uniquement par notre découverte et notre acceptation de la réalité de notre unité avec l'humanité toute entière que le message devait nous être révélé. »

Collection : Série Ariane
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Auteur(es) :  Gregg Braden  

23.95 $ - 18.10 € // 2-920987-88-7
376 pages // 2004
Distributeur au Canada : ada-inc
Distributeur en France/Belgique : dgdiffusion


Autre(s) livre(s) du même auteur(es) :
La Divine Matrice
L’Effet Isaïe
L’Éveil au Point Zéro
Marcher entre les mondes
[quote]je vous conseille vivement cette page avant de poursuivre la lecture:
l'ADN




La Vie / L'information / le Savoir



[Visions Shamanique] - Dans "Le serpent cosmique", Jeremy Narby établit un lien entre la microbiologie et le chamanisme amazonien. Les serpents colorés et entrelacés, qui reviennent si souvent dans les visions d'ayahuasca, correspondraient à la double hélice de l'ADN. Par le biais du breuvage rituel, cette molécule, qui contient toutes les informations sur les êtres vivants, livrerait aux Indiens leurs impressionnantes connaissances sur les plantes.



«  A quoi riment toutes ces connexions entre l'ADN et les serpents cosmiques, l'axe du monde et le langage des esprits ? (...) C'est vrai, l'ADN est une source d'information qui est à la fois à l'intérieur du cerveau et à l'extérieur. Se pourrait-il qu'il y ait une connexion entre les serpents et l'ADN ? Les Ashanincas disent toujours : "Si tu veux comprendre le langage de la nature, fais attention aux similarités au niveau de la forme; c'est ainsi que la nature parle (...)



Si l'hypothèse est exacte, ces Indiens disposent dans leur chamanisme d'une source de savoir biomoléculaire insoupçonné, et l'ADN n'est pas un acide désoxyribonucléique inerte; ce n'est pas un simple produit chimique, c'est animé ! Le principe qui nous anime est lui-même animé, et il y a là une conscience qui se cache en dedans. Justement, les Ashanincas appellent ces êtres Maninkari "ceux qui se cachent". On peut dire non seulement que l'ADN est vivant, mais que nous pouvons communiquer avec lui. »  (Source : « Le serpent cosmique, l'ADN et les origines du savoir » de Jeremy Narby)







Dernière édition par AMBRE le Jeu 18 Juin 2015, 20:39, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Mer 06 Juin 2007, 09:04

Tableau des hélices



Introduction : Naturopathe professionnelle de formation, Kishori Aird est « une intuitive médicale » qui a vécu dans un ashram dès l’âge de 18 ans et a un long parcours spirituel derrière elle. Devenue Maître de reiki, elle s’est spécialisée depuis 1990 dans la kinésiologie. Elle a perfectionné cette technique en collaborant avec des chiropraticiens et des naturopathes. Et depuis l'été 1997, elles entreprend des recherches sur l'ADN et sur les moyens par lesquels le reprogrammer et se le réapproprier. Elle a notamment découvert que notre ADN possède un champ vibratoire et électromagnétique qui est sensible à nos intentions, et que, comme un ordinateur, il contient « des programmations par défaut » sur lesquelles ont peut agir par la pensée et que l'on peut modifier. La reprogrammation consciente de notre ADN est, selon Kishori, l’une des clés de l’Ascension. Voici un extrait : « TABLEAU DES HELICES » de son livre : « L'ADN démystifié » (p 25)



TABLEAU DES HELICES


Hélice 1 _ 1er chakra _ Physique, survie

Hélice 2 _ 2ème chakra _ Physique, créativité, pouvoir et sexualité

Hélice 3 _ 3ème chakra _ Clairvoyance (perception intuitive), pouvoir et volonté

Hélice 4 _ 4ème chakra _ Chakra du cœur, le centre de la compassion et du sentiment d’être uni à toutes choses, capacité du corps de vibrer sur les treize hélices = alignement électrique

Hélice 5 _ 5ème chakra _ La parole, alignement magnétique - le corps s’aligne sur les hélices,liberté dans la création

Hélice 6 _ 6ème chakra _ Vision, corps subtil – connexion des corps subtils aux treize hélices, discernement

Hélice 7 _ 7ème chakra _ Ouvre à la connaissance du fait que notre identité va au-delà de la forme physique – esprit/matière

Hélice 8 _ 8ème chakra _ Couleurs, connexion avec la terre, cause originelle. Cette huitième et toutes les autres qui suivent se situent en dehors du corps physique.

Hélice 9 _ 9ème chakra _ Formes géométriques de l’univers, connexion avec les planètes et les astéroïdes, équilibre

Hélice 10 _ 10ème chakra _ Sons de l’univers, union, connexion avec notre univers et le système solaire, unité

Hélice 11 _ 11ème chakra _ Interaction, interdimentionnel – autre univers(le void et la grille Cosmique)

Hélice 12 _ 12ème chakra _ Savoir de façon irrévocable que nous sommes des êtres ayant un code complet – se sentir comblé et en paix à propos de notre véritable identité, connexion avec la source

Hélice 13 _ 13ème chakra _ Ancre la reconnexion dans le corps physique ; fait circuler librement l’énergie entre les 13 hélices et le corps et de cette manière parvenir à cohabiter deux espaces à la fois et obtenir une fusion entre le moi terrestre et le moi céleste

Extrait du Tome I : "l’ADN démystifié" de : Kishori Aird. (p 25)
Kishori Aird est l’auteur des deux remarquables livres que sont : - « L'ADN démystifié (Guide pratique de programmation des treize hélices au point zéro - Tome I) » - « L'ADN et le Choix quantique (Guide pratique de programmation des treize hélices au point zéro - Tome II) »
Citation :
Présentation de l'éditeur
Depuis la parution de L'ADN DÉMYSTIFIÉ, Kishori Aird a continué à développer de nouveaux protocoles de reprogrammation génétique en utilisant des techniques basées sur les concepts de la physique quantique. Dans L'ADN ET LE CHOIX QUANTIQUE, Kishori nous invite à entrer dans le monde de l'infiniment petit et à envisager la coexistence de multiples possibilités. Elle explique en termes simples et précis la vision quantique,
la théorie des cordes, la théorie des univers multiples, l'effet tunnel, le temps non linéaire, etc. Elle nous laisse entrevoir que le microcosme n'est pas statique mais, au contraire, que son comportement varie au gré de
l'observateur. Nous apprenons qu'il existe des mondes parallèles qui vibrent à des taux vibratoires différents de ceux de notre monde. Kishori Aird nous propose d'utiliser les protocoles de ce livre et ceux de L'ADN DÉMYSTIFIE afin d'opérer des choix nouveaux et enrichissants. Nous savons désormais que notre ADN est flexible et reprogrammable et nous bénéficions du soutien de la science et de la métaphysique. En appliquant les nouvelles découvertes scientifiques à la biologie humaine et au code génétique, nous donnerons un nouveau sens à la vie et à la
matière.

Biographie de l'auteur
Naturopathe professionnelle de formation, Kishori Aird est une intuitive médicale. En 1990, elle s'initie à la kinésiologie de reprogrammation sur la Côte Ouest des États-Unis. Elle perfectionne ensuite cette technique en collaborant avec des chiropraticiens et des naturopathes. En 1993, elle ouvre sa propre clinique et commence à donner des consultations téléphoniques en tant qu'intuitive médicale. Depuis 1994, Madame Aird enseigne aussi la kinésiologie et l'art de développer son intuition médicale. A l'été 1997, elle entreprend des recherches sur l'ADN et sur les moyens de le reprogrammer et de se le réapproprier. Elle élabore ensuite les techniques de reprogrammation qu'elle enseigne aujourd'hui.

voir d autres articles ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par le Mer 06 Juin 2007, 09:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: La double spirale et le symbole ying yang   Mer 06 Juin 2007, 10:56

...extrait de René Guénon,voir toute sa bibliographie ici:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

René Guénon est un auteur né le 15 novembre 1886 à Blois et mort le 7 janvier 1951 au Caire. Dans son œuvre il se propose, soit d'« exposer directement certains aspects des doctrines métaphysiques de l'Orient », doctrines métaphysiques que René Guénon définissait comme étant « universelles », soit d'« adapter ces mêmes doctrines [pour des lecteurs occidentaux] en restant toujours strictement fidèle à leur esprit »; il ne revendiqua que la fonction de « transmetteur » de ces doctrines, dont il déclarait qu'elles sont de nature essentiellement « non-individuelle ». Ses ouvrages, écrits en français (il rédigea aussi un article en arabe pour la revue El Marifâ), sont traduits en plus de vingt langues.
La double spirale et le symbole ying yang

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Phase descendante Phase ascendante Double spirale Symbole yin-yang

Considéré comme renfermant le germe d'où sortira la manifestation de toute chose, "l'Oeuf du Monde" est un symbole qui s'explique de lui-même. L'image de la Terre sortant de l'œuf est commune à beaucoup de formes traditionnelles: égyptienne, phénicienne, celtique, grecque, tibétaine, hindouiste, vietnamienne, chinoise, indonésienne, sibérienne etc. Néanmoins, la façon dont la manifestation s'extériorise peut revêtir des apparences diverses. En particulier, dans les traditions égyptienne et celtique, un serpent enroulé autour de l'œuf fournit une représentation de la double spirale.

Les anneaux du serpent représentent l'ensemble des cycles de la manifestation universelle. Chaque cycle reflète un état de manifestation ou l'une de ses modalités. La fin d'un cycle coïncide avec le début du suivant, c'est-à-dire que la mort d'un cycle survient toujours avec la naissance d'un autre. En conséquence, les changements dans les états manifestés peuvent être mesurés le long d'un axe vertical qui traverse chaque anneau ou cycle en son centre, là où tous les aspects propres à l'état considéré sont en parfait équilibre, en parfaite harmonie. Cet axe, appelé Axe du Monde, symbolise la direction de la manifestation de l'Etre ou de l'Unité Primordiale.





Le Principe et sa manifestation


Tous les états de manifestation ou cycles émergent du Principe non manifesté et y retournent après leur plein développement. En conséquence, ils se présentent comme sur le diagramme ci-contre où chaque cycle est généré et absorbé par le point principiel situé au centre d'une sphère non dessinée. En effet, l'Unité Primordiale contient tout en principe et ne peut devenir autre chose qu'elle-même car cela impliquerait une dualité du Tout.




Selon ce diagramme, deux mouvements inverses ont lieu. Les cycles peuvent soit se répandre à partir du point principiel intérieur vers la surface extérieure de la sphère soit se contracter de la surface extérieure au centre intérieur ou point principiel. En fait, les deux mouvements reflètent deux aspects d'une unique force liée à l'Etre:

Le point de vue cosmologique ou la sortie du monde non manifesté vers le monde manifesté qui correspond à une corporification de l'Esprit.

Le point de vue métaphysique du retour du monde manifesté vers le monde non manifesté qui exprime une spiritualisation du corps.

Ce mouvement alternatif de la mort d'un monde et de la re-naissance d'un autre, au sens très large des termes, correspond aux processus de condensation-dissipation de la tradition taoïste ou aux opérations de coagulation-dissolution propres à la tradition hermétique.

Une telle force peut être comparée, au niveau de l'individu, aux deux phases de la respiration (expiration-inspiration) ou de la pulsation cardiaque (diastole-systole). Au plan du monde cosmique, les couples évolution-involution et développement-enveloppement ont le même sens. En effet, le macrocosme et le microcosme se reflètent l'un l'autre et tout ce qui se trouve dans l'univers se retrouve dans l'être humain en fonction d'une analogie appropriée. Cependant, la force unique se rapporte au symbolisme de l'Oeuf du Monde qui concerne principalement le macrocosme ou le monde cosmique et sera dénommée par la suite force cosmique.


Polarisation de la force cosmique




Dans les différentes formes traditionnelles, la sortie dans le monde manifesté s'opère généralement sous l'influence ou l'attraction terrestre et le retour vers le Principe non manifesté sous l'influence ou l'attraction céleste. Aussi, l'Oeuf du Monde est-il souvent scindé en deux moitiés représentant ce que la tradition chinoise dénomme le Ciel et la Terre. Et les deux courants inverses de la force cosmique peuvent être symbolisés par un unique serpent enveloppant l'œuf, appelé amphisbène, pourvu d'une tête à chacune des extrémités, elles-mêmes enroulées dans des sens opposés. Les deux têtes correspondent aux pôles céleste et terrestre de la force cosmique.




Comme le Ciel est généralement associé à la lumière (yang) et la Terre à l'obscurité (yin), les deux hémisphères de l'œuf peuvent être distingués par leur couleur blanche et noire. Coupées le long de leur ligne de démarcation, les deux moitiés peuvent être déposées sur leur surface plane, l'une à côté de l'autre, reliées uniquement par l'enroulement extérieur ou cyclique. Les deux hémisphères fournissent alors une image de la double spirale qui reflète le rythme alternatif de la manifestation composé de deux phases. Un mouvement descendant du Ciel vers la Terre ou de la mort de l'Esprit à la vie corporelle et un mouvement ascendant de la Terre au Ciel ou d'une mort corporelle symbolique à une re-naissance spirituelle. Les deux points autour desquels la double spirale s'enroule sont bien entendu les deux pôles. Voir le diagramme ci-dessous.

La double spirale fournit une représentation de la force cosmique unique agissant dans des directions opposées sur les deux pôles. Tout cela est en étroite relation avec les deux sens de rotation du swastika qui montrent une même révolution vue du pôle céleste ou terrestre. Comme l'influence combinée du Ciel et de la Terre s'exerce dans des sens opposés, chaque opération de dissipation ou de dissolution à l'un des pôles s'allie avec une opération de condensation ou de coagulation à l'autre pôle afin de maintenir un équilibre d'ensemble.

La double influence du Ciel et de la Terre ne traduit rien d'autre que la complémentarité du yin et du yang, respectivement associés aux phases descendante et ascendante. Il est aisé de voir, qu'au sein du symbole yin-yang, la double spirale correspond à la ligne de démarcation entre les zones claire et sombre. De plus, le point noir dans la partie blanche ainsi que le point blanc dans la partie noire représentent les deux pôles.


Le rythme alternatif du yin et du yang, des phases descendante et ascendante, de la sortie et du retour peuvent difficilement être mieux décrites que dans le symbole du yin-yang. L'ordre des deux phases dépend de l'état pris en compte comme point de départ.

Partir d'un état non manifesté et se mouvoir vers un état manifesté signifie que le yin vient en premier; le yang suivra lors du retour vers le non manifesté. Lorsque l'être humain retourne vers le non manifesté, il a déjà atteint le centre de son cycle de manifestation et il se déplace alors le long de l'axe vertical. Cela explique pourquoi le pôle à l'intérieur de la partie sombre du symbole est représenté par un point blanc.
Inversement, lorsque l'état manifesté constitue le point de départ en direction du non manifesté, le yang doit prévaloir et le yin être associé à un mouvement ultérieur vers un autre état manifesté comme l'indique le pôle noir au sein de la partie blanche.

En conséquence, le yang est présent dans la phase descendante qui est yin; de même, le yin ne peut être omis dans la phase ascendante qui est yang. Même distinguées, les deux phases descendante et ascendante agissent de concert. Il n'y a pas de yin sans yang ni de yang sans yin. Exprimé autrement, les dix mille êtres, symbolisant la manifestation universelle, sont modifiés par le yin et le yang, depuis leur apparition dans le manifesté jusqu'à leur retour dans le monde non manifesté.


Dernière édition par le Mer 06 Juin 2007, 11:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Mer 06 Juin 2007, 10:58

Séparation des courants de la force cosmique

Lorsque les deux courants inverses de la force cosmique sont non seulement distingués comme dans l'amphisbène, mais également séparés, ils peuvent être représentés sous la forme de deux serpents enroulés dans des sens opposés autour d'un axe commun comme dans le caducée.



La légende dit que Hermès (Mercure en latin) vit deux serpents se battre (image du chaos originel) et qu'il les sépara (scission des opposés) avec un bâton (axe le long duquel le chaos va s'ordonner et devenir le cosmos). Puis, les deux serpents s'enroulèrent autour du bâton dans des sens opposés (équilibre de deux forces opposées opérant symétriquement par rapport à l'Axe du Monde). Le caducée est un attribut caractérisant les deux fonctions d'Hermès: le messager des dieux associé à la phase descendante et le psychopompe transportant les humains d'un état d'être à un autre au cours de la phase ascendante.

En tant qu'emblème médical, le caducée fait référence aux deux aspects de la force cosmique représentés par les deux serpents reliés aux phases descendante et ascendante. Ainsi, la médecine hermétique se fonde sur les opérations de coagulation et de dissolution. Dans la médecine chinoise, la condensation et la dissipation, liées aux forces du yin et du yang, jouent un rôle similaire.

Représenté par un unique serpent enroulé autour du bâton d'Esculape comme sur la figure ci-contre,

l'emblème fait essentiellement référence à la phase ascendante qui mène les êtres humains vers des états supérieurs. Cette représentation explique pourquoi, dans les temps anciens, la médecine relevait de l'art sacerdotal et non du pouvoir temporel.



La double opération de coagulation-dissolution correspond exactement à ce que la tradition chrétienne dénomme le pouvoir des clés. Un pouvoir double car il recèle la capacité de lier et délier, équivalent à coaguler et dissoudre. Ce pouvoir appartient à deux clés relevant de deux ordres différents. Une clé d'or propre au pouvoir spirituel et une clé d'argent en relation avec l'ordre temporel. Les deux clés, chacune dans leur domaine respectif, ont le double pouvoir de lier et délier, mais dans des proportions différentes. En effet, le pouvoir de lier prévaut dans le domaine temporel et celui de délier dans la sphère spirituelle, de sorte que les deux clés sont yin et yang l'une par rapport l'autre. Aussi, dans la représentation la plus commune, les deux double spirales, associées aux deux clés, sont plutôt croisées que parallèles et évoquent le swastika.

Une étroite connexion avec le symbole de Janus (de janua qui signifie porte), le dieu romain de l'initiation aux deux visages, peut être signalée à ce propos. Ici, la clé d'argent (ou le sceptre) et la clé d'or ont chacune le double pouvoir d'ouvrir et de fermer les portes d'accès respectivement aux petits mystères et aux grands mystères.
Les petits mystères consistent en une ré-génération psychique produisant un individu centré. Comme il appartient toujours à l'ordre temporel, cette initiation ne peut être associée qu'à la double spirale horizontale.

Les grands mystères donnent accès au monde spirituel, domaine des possibilités supra-individuelles. N'impliquant aucun retour vers le l'état humain, cette initiation ne peut être liée qu'à la double spirale verticale.

Ouvrir et lier correspondent à un mouvement yin, fermer et délier à un mouvement yang. En effet, après avoir ouvert la porte donnant accès à un cycle et l'avoir accompli, l'être humain re-naît à un nouveau cycle, sans possibilité de retour au précédent. Il doit par conséquent fermer la porte derrière lui.

Dans la tradition hindouiste, les deux courants de la force cosmique sont représentés par le Brahma-danda ou le bâton brâhmanique composé de deux hélices enroulées dans des sens opposés autour d'un axe vertical symbolisant, comme toujours, l'Axe du Monde. Les deux hélices se rencontrent le long de l'axe en sept lotus ou nœuds qui doivent être dénoués pour atteindre la pleine Connaissance.


Au pouvoir des clés correspond dans la tradition hindoue le double pouvoir du vajra. En tant que symbole de la foudre, il possède un pouvoir sous les deux aspects opposés ou plutôt complémentaires de génération et de destruction. Génération d'un nouveau cycle ou vie; destruction d'un cycle précédent ou mort. Dans sa représentation la plus répandue, les deux extrémités se terminent par trois flammes: la flamme centrale correspond à l'axe, les deux latérales aux courants de la force cosmique. Tenu verticalement en tant qu'attribut sacerdotal, il représente l'Axe du Monde reliant le Ciel et la Terre ou la "Voie du Milieu". Tenu incliné d'un côté ou de l'autre, il dépeint les voies tantriques de droite et de gauche, de la dévotion à la Déesse et de l'union des êtres, et forme un swastika.

Une signification similaire se retrouve dans la mythologie grecque avec le trident de Poséidon ainsi que dans la tradition nordique et le marteau de Thor.

Ajouter des exemples n'apporterait rien de plus au sens profond de la double spirale. Comme ce sens fait également référence à la droite et à la gauche, les questions relatives à l'orientation méritent aussi d'être évoquées.



Synthèse

La double spirale symbolise la polarité et l'équilibre des deux courants inverses d'une même force cosmique. Opérant aux deux pôles des deux moitiés de l'Oeuf du Monde, ils sont reliés aux deux directions opposées du swastika. Comme tels, ils prennent l'apparence de deux mouvements opposés alternatifs:

Un mouvement de sortie du Centre ou du Principe vers le monde manifesté correspondant à un point de vue cosmologique. Associé à l'influence terrestre ou yin, il signifie fondamentalement la mort de l'Esprit et la naissance du corps.

Un mouvement de retour du monde manifesté vers le Centre ou le Principe conforme à un point de vue métaphysique. Sujet à l'influence céleste ou yang, il exprime la mort du corps dans un sens symbolique et la re-naissance de l'Esprit par l'intermédiaire de l'initiation donnant accès au monde supra-sensible.

La double spirale peut difficilement être mieux figurée que par la ligne de séparation entre les parties noire et blanche du symbole yin-yang exprimant le rythme alternatif du yin et du yang. Il ne s'agit pas d'autre chose que de deux courants d'une force cosmique unique prenant diverses formes dans différentes traditions:
Selon que les deux courants de la force cosmique sont ou non séparés, nous obtenons l'image de deux têtes opposées d'un même serpent (amphisbène) ou de deux serpents enroulés en sens inverse autour du caducée.
Le même symbole prend dans l'hindouisme la forme de deux hélices du bâton brâhmanique ou du double pouvoir de destruction et de régénération du vajra.
La même chose vaut pour la double opération de coagulation et de dissolution de la tradition hermétique ou le rythme alterné de condensation et de dissipation du Taoïsme.
Le double pouvoir des clés de lier et de délier de Janus, dieu romain de l'initiation, ainsi que le symbole connexe de la tradition chrétienne ont une signification identique.

Une longue liste de symboles équivalents pourrait être fournie car ils se retrouvent dans toute tradition ou culture. Ils refléteraient tous le même sens de différentes manières. Finalement, ils sont tous porteurs d'une même teneur, le pouvoir de commander au sud et au nord, à l'est et à l'ouest, à la lumière et à l'obscurité, à la vie et à la mort. A tous les niveaux de l'existence, mort et vie co-existent. Si la mort pointe vers ce qui doit disparaître au sein de l'évolution inévitable du monde terrestre ou manifesté, elle conduit aussi à l'immuable propre au monde céleste ou non manifesté. La mort fait montre d'une ambivalence apparente en tant que présage à la révélation. Tous les rites initiatiques comportent une phase de mort préalable à celle d'une vie nouvelle. La mort d'un cycle est la condition indispensable à la naissance d'un nouveau. Vivre cette tension entre des aspects compensatoires d'une même force cosmique est le seul moyen de mourir à notre état actuel et de re-naître dans un état supérieur.




René Guénon:.
“La Grande Triade". Editions Gallimard 1957;
Particulièrement, le chapitre V sur la double spirale et le chapitre VII dévolu aux questions d'orientation.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Namaste
Invité
avatar


MessageSujet: loi du rythme   Mer 06 Juin 2007, 14:03

Bonjour à tous...

Dans le même ordre d'idée sur le flux et le reflux un autre extrait du kybalion qui apporte lui aussi sur le thème dévelloppé par Ambre un point de vue intéressant.

Pour les citations concernant la loi de polarité je vous renvoie vers l'article que j'ai posté hier.

Bonne lecture


"Tout s'écoule, au dedans et au dehors ; toute chose a sa durée ; tout évolue puis dégénère ; le balancement du pendule se manifeste dans tout ; la mesure de son oscillation à droite est semblable à la mesure de son oscillation à gauche ; le rythme est constant."
LE KYBALION.
Le cinquième grand Principe hermétique, le Principe du Rythme, implique la vérité que dans tout se manifeste un mouvement mesuré, un mouvement d'allée et venue, un flux et un reflux, un balancement en avant et en arrière, un mouvement semblable à celui d'un pendule, un phénomène comparable à celui de la marée entre les deux pôles qui existent sur les plans physique, mental et spirituel. Le Principe du Rythme se relie étroitement au Principe de Polarité. Le Rythme se manifeste entre les deux pôles dont le Principe de Polarité a montré l'existence. Cela ne peut
pas dire cependant que le pendule du Rythme oseille jusqu'à l'extrémité des pôles ; cela n'arrive que très rarement ; en fait il est difficile dans la majorité des cas d'établir la place des pôles Extrêmes. Mais l'oscillation se fait toujours d'abord "vers" un pôle et ensuite vers l'autre.
Il y a toujours une action et une réaction, une avance et une retraite, une élévation et un abaissement dans tous les phénomènes de l'univers. Ce Principe se manifeste partout, dans les soleils, les mondes, les hommes, les animaux, les plantes, les minéraux, les forces, l'énergie, l'âme, la matière et même dans l'Esprit. Il se manifeste dans la création et dans la destruction des mondes, dans la grandeur et la chute des nations, dans l'histoire de la vie de toutes choses et enfin dans les états mentaux de l'Homme.
Commençons par les manifestations de l'Esprit Du Tout ; on notera qu'il y
a toujours l'Effusion et l'Infusion, "l'Aspiration et l'Inspiration de Brahmâ"
comme disent les Brahmines. Les Univers sont créés ; une fois atteint leur
point extrême inférieur de matérialité, ils commencent leur oscillation vers le haut. Les soleils sont formés, ils atteignent leur maximum de pouvoir puis le processus de régression commence et au bout de plusieurs milliers de siècles ils deviennent des masses inertes de matière, attendant une nouvelle impulsion qui remette en activité leur énergie intérieure et qui sera le début d'un nouveau cycle de vie solaire. Il en est ainsi pour tous les mondes ; ils sont nés, ils ont vécu et ils sont morts ; quand ils revivent ils ne font que renaÎtre. Il en est de même de toutes les choses qui ont une forme quelconque ; elles oscillent de l'action à la réaction, de la naissance à la mort, de l'activité à l'inactivité, puis elles recommencent. Il en est ainsi de toutes les choses vivantes, elles naissent, grandissent, meurent, puis renaissent. Il en est ainsi de tous les grands mouvements des philosophies, des croyances, des habitudes, des gouvernements, des nations : naissance, croissance, maturité, décadence, mort puis renaissance. L'oscillation du pendule est toujours évidente.
La nuit succède au jour ; le jour succède à la nuit. Le pendule oscille de
l'Eté à l'Hiver puis de l'Hiver à l'Eté. Les corpuscules, les atomes, les molécules et les masses de matière quelles qu'elles soient, oscillent dans le cercle de leur nature. Un repos absolu n'existe pas, pas plus qu'un arrêt complet de tout mouvement ; or tous les mouvements sont soumis au Rythme. Le principe est d'une application universelle. Il peut s'adapter à toute question, à tout phénomène faisant partie d'un des nombreux plans de vie. Il peut s'appliquer à n'importe quelle phase de l'activité humaine. L'oscillation Rythmique se fait toujours d'un pôle à l'autre. Le Pendule Universel est toujours en mouvement.
La Marée de la Vie monte et descend, conformément à la Loi.
La science moderne comprend bien le Principe du Rythme ; appliqué aux
choses matérielles elle le considère comme une loi universelle. Mais les
hermétistes l'étendent beaucoup plus loin ; ils savent que ses manifestations et son influence exercent une action sur l'activité mentale de l'Homme ; ils savent
qu'il faut compter avec lui dans la succession éperdue des états d'esprit, des sentiments et des autres changements curieux et surprenants que nous remarquons en nous-mêmes. Mais les hermétistes, en étudiant les effets de ce Principe ont appris en même temps la manière d'éviter par la Transmutation
quelques-unes de ses activités.
Les Maîtres ont découvert depuis bien longtemps que si le principe du
Rythme était invariable et toujours évident dans les phénomènes mentaux, il avait cependant deux plans de manifestation en ce qui concerne les
phénomènes. Ils ont découvert qu'il y avait deux plans généraux de
Conscience, le plan Inférieur et le plan Supérieur ; la compréhension de ce fait leur a permis d'atteindre le plan supérieur et d'échapper ainsi à l'oscillation du pendule Rythmique qui se manifestait sur le plan inférieur. En d'autres termes, l'oscillation du pendule se produisait sur le Plan Inconscient et le plan Conscient n'était pas affecté. Ils appellent cette loi la Loi de Neutralisation. Elle consiste dans l'élévation du Moi au-dessus des vibrations du Plan Inconscient de l'activité mentale, afin que le battement négatif du pendule ne se manifeste pas consciemment et que le Plan Conscient ne soit pas affecté.
S'élever au-dessus d'une chose ou la laisser passer devant soi revient au
même. Le Maître hermétique ou l'élève avancé se polarise lui-même au pôle désiré et, comme s'il "refusait" de participer à l'oscillation de retour ou, si vous préférez, comme s'il "niait" son influence sur lui, il se maintient ferme dans sa position polarisée et oblige le pendule mental à exécuter son oscillation de retour dans le plan inconscient. Tous les individus qui ont atteint un certain degré de maîtrise personnelle agissent plus ou moins inconsciemment et, en ne se laissant pas affecter par leurs états mentaux négatifs et par l'état de leurs esprits, ils appliquent la Loi de Neutralisation. Cependant, le Maître profite de
cette loi à un degré bien plus élevé encore ; par l'emploi de sa Volonté il atteint une Fermeté Mentale presque incroyable de la part de ceux qui se laissent balancer, tirer en avant puis en arrière par le pendule mental des sentiments.
L'importance de ce que nous venons de dire sera appréciée de toute
personne pensante qui comprend ce que sont les états d'esprit, les sentiments et les émotions de la grande majorité des gens qui nous entourent et voit combien peu sont maîtres d'eux-mêmes. Si vous vous arrêtez et que vous vouliez réfléchir un instant, vous comprendrez à quel point ces oscillations Rythmiques
vous ont affecté pendant votre vie, comment toute période d'Enthousiasme a été suivie d'un sentiment opposé, d'un état de Dépression profonde. De même vos moments de Courage ont été suivis de moments égaux de Crainte. Il en a toujours été ainsi de la grande majorité des individus ; ils se sont constamment laissés envahir par les hauts et les bas de leurs sentiments mais ils n'ont jamais soupçonné la cause ou la raison de ce phénomène mental, Celui qui aura parfaitement compris les agissements de ce Principe aura acquis la clef de la Maîtrise de ces oscillations rythmiques des sentiments ; celle-ci lui permettra
de mieux se connaître lui-même et lui épargnera d'être tiraillé par ces flux et ces reflux successifs. La Volonté est supérieure à la manifestation consciente de ce Principe, bien que le Principe lui-même soit indestructible. Nous pouvons échapper à ses effets, mais le Principe n'en exerce pas moins son action pour cela. Le pendule ne cesse pas un instant ses oscillations ; nous pouvons seulement éviter d'être emporté avec lui.
Il existe d'autres détails sur la manière d'opérer du Principe du Rythme
dont nous désirons parler en cet endroit. Il se mêle à ses opérations une loi qui est connue sous le nom de Loi de Compensation. Une des nombreuses significations du mot "Compenser" est "Contre-balancer", qui est le sens dans lequel les Hermétistes l'emploient. C'est à cette Loi de Compensation que le Kybalion fait allusion quand il dit : "La mesure de l'oscillation à droite est semblable à la mesure de l'oscillation à gauche ; le rythme est constant."
La Loi de Compensation nous explique que l'oscillation dans une direction
détermine l'oscillation dans la direction opposée ou vers le pôle opposé ; l'une balance, ou mieux, contre-balance l'autre. Nous voyons de nombreux exemples de cette Loi sur le Plan Physique. Le pendule de l'horloge parcourt une certaine distance à droite, puis il parcourt une égale distance à gauche. Les saisons se contrebalancent l'une l'autre de la même manière. Les marées suivent la même loi. C'est encore la même Loi qui se manifeste dans tous les phénomènes du Rythme. Si le pendule n'a qu'une faible oscillation dans une direction, il n'aura
qu'une oscillation faible dans la direction opposée ; au contraire, une longue oscillation à droite signifie invariablement une longue oscillation à gauche. Un objet projeté à une certaine hauteur a une distance égale à parcourir à son retour. La force avec laquelle un projectile est envoyé à une hauteur d'un kilomètre est reproduite exactement quand ce projectile retombe sur la terre.
Cette Loi est constante sur le Plan Physique comme vous vous en rendrez
compte si vous vous reportez aux auteurs les plus compétents.
Mais les Hermétistes vont beaucoup plus loin. Ils enseignent que tout état
mental humain est également sujet à cette Loi. L'homme qui s'amuse
profondément, est sujet à souffrir profondément ; de même celui qui ne ressent qu'une peine légère est incapable de percevoir une grande joie. Le corps souffre peu mentalement mais il n'a que peu de satisfaction mentales ; il est compensé.
D'autre part il existe d'autres animaux qui sont profondément heureux, mais dont l'organisme et le tempérament nerveux sont l'occasion de très grandes souffrances. Il en est de même en ce qui concerne l'Homme. Il y a des tempéraments qui ressentent seulement de faibles degrés de plaisir mais en même temps de faibles degrés de souffrance ; il en est d'autres, au contraire, qui sont susceptibles de percevoir les joies les plus intenses mais en même temps les plus vives douleurs. La règle est que, dans chaque individu, les capacités pour le plaisir et la peine sont balancées. La Loi de Compensation agit donc pleinement ici.
Les Hermétistes vont encore bien plus loin. Ils enseignent que tout
individu avant d'être capable de ressentir un degré quelconque de plaisir, doit avoir oscillé d'une quantité proportionnelle vers le pôle opposé de ce sentiment.
Ils affirment que le Négatif précède le Positif à ce sujet, c'est-à-dire qu'un
individu, s'il éprouve un certain degré de plaisir, n'est nullement obligé de "le rembourser" avec un degré correspondant de souffrance ; au contraire suivant la loi de Compensation, le plaisir est l'oscillation Rythmique succédant à une souffrance subie soit dans la vie présente, soit dans une incarnation antérieure.
Cela jette une nouvelle Lumière sur les Problème de la Souffrance.
Les Hermétistes considèrent que les vies successives forment une chaîne
ininterrompue et que la vie actuelle d'un individu n'en est qu'un chaînon ; c'est ainsi que l'oscillation rythmique est comprise ; elle n'aurait aucune signification si la vérité de la réincarnation n'était pas admise.
Les Hermétistes affirment que le Maître ou l'élève avancé est capable, à un degré considérable, d'éviter l'oscillation vers la Souffrance, grâce au procédé de Neutralisation, dont nous avons parlé plus haut. En s'élevant sur le plan supérieur du Moi, bien des choses qui arrivent à ceux qui habitent sur le plan inférieur peuvent être évitées.
La Loi de Compensation joue un rôle important dans la vie des hommes et
des femmes. On remarquera qu'un individu "paye" généralement tout ce qu'il possède ou tout ce qu'il acquiert. S'il possède une chose, une autre lui fait défaut ; la balance est en équilibre. Personne ne peut en même temps "conserver son argent et avoir son morceau de gâteau." Tout a son bon et son mauvais côté. Les choses qu'un individu gagne sont toujours payées par les choses qu'un individu perd. Le riche possède beaucoup de choses qui manquent au pauvre, mais le pauvre possède souvent des choses que le riche ne peut avoir. Le millionnaire peut avoir un faible pour les festins et la fortune nécessaire pour se payer le luxe et apporter les mets délicats sur sa table, mais il peut lui manquer l'appétit pour les goûter avec délices ; il peut envier l'appétit et la bonne digestion du laboureur qui n'a pas la fortune ni les goûts du millionnaire et qui se trouve plus heureux de sa nourriture simple que ne le serait le millionnaire même si son appétit n'était pas usé, ni sa digestion fatiguée ; les coutumes, les habitudes et les inclinations diffèrent. Il en est ainsi dans la vie. La Loi de Compensation est toujours en action, cherchant à balancer et à contre-balancer et atteignant toujours son but, même si plusieurs vies sont nécessaires
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: L'ADN communique dans l'univers   Jeu 07 Juin 2007, 09:21

L'ADN communique dans l'univers

Ecrit par Alain-Yan Mohr le 12-10-2005
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Article en allemand, paru dans RAUM und ZEIT 13.8.2005, de Grazyna Fosar et Franz Bludorf, Berlin
Traduction vers le français: Isabella Heim

Plus les chercheurs se penchent sur les mystères de la nature, plus ils se posent de questions. Ils viennent de découvrir que nore ADN possède une sorte de conscience et qu’elle peut même communiquer, et ses prouesses sont telles qu’elles dépassent tout ce que l’homme a pu créer par la technique.

Science et religion se rapprochent à nouveau, après des siècles de fraternité ennemie. Dans sa 13ème encyclique, le Pape Jean-Paul II a dit: « La foi et la raison sont les deux ailes, grâce auxquelles l’esprit humain prend son essor et s’envole pour contempler la vérité ». Il existe déjà diverses théories par lesquelles les sciences naturelles et la conscience tentent de se réunir sous un seul toit. Nous voulons présenter un certain nombre de points de vue allant dans ce sens.

L’une des théories les plus intéressantes est sans aucun doute la nouvelle cosmologie de Matti Pitkänen, qui établit, pour la première fois, un lien entre la physique et la conscience. Le physicien finnois a postulé, il y a déjà quelques années, une brillante théorie sur la manière dont l’univers était constitué, avec, à la base, une nouvelle géométrie spatiale basée sur huit dimensions : la géo-métro-dynamique topologique (TDG). Dans cette théorie compliquée, difficilement compréhensible même pour les savants, les trous de vers (ou vermoulures) jouent un rôle important. Les « vermoulures » ont été nommées ainsi pour la première fois par le physicien John Wheeler. Il s’agit de microscopiques canaux de connexion à travers l’hyper-espace, qui apparaissent suite à des fluctuations et des variatons du vide quantique. Cet étrange nom est le résultat d’une blague de Wheeler, qui a comparé ces structures à des trous faits par les vers dans une pomme. La Théorie de Pitkänen est très provocante, parce que, pour la première fois dans l’histoire des sciences, elle tente d’établir une relation entre la physique et biologie, ce qui mène à une véritable cosmologie du vivant.

La biologie moderne, spécialement la génétique, s’occupe depuis longtemps de l’étude des molécules porteuses des gènes : l’ADN. Selon la théorie de Pitknen, l’ADN ne sert pas seulement à produire des protéines dans les cellules et de construire par cette voie le corps, comme on l’avait découvert. Selon le chercheur, le long de cette grande bioomolécule, les vermoulures déjà mentionnées d’accollent et lui servent de canaux de communication.

Par cette voie, Pitkänen arrive à une toute nouvelle vision de l’ADN, dans laquelle des termes tels que conscience et perception s’intégrent et font leur entrée dans la physique. Il écrit : « les champs-vermoulures magnétiques , qui sont greffés sur des membranes espace-temps, qui contiennent de la bio-matière courante, sont de bons candidats pour l’explication physique du mécanisme de la perception.. Le magnétisme des vermoulures pourrait même être considéré comme la quintessence des systèmes vivants ».

Dans cette citation Pitkänen se réfère à l’hypothèse des mondes parallèles, d’Everett et Wheeler, selon laquelle notre univers ne serait qu’un univers parmi de nombreux autres univers, situés dans un hyper-espace à dimensions plus élevées. Ces univers singuliers dans l’hyper-espace sont parfois également nommés feuilles (membranes) espace-temps.

Si l’on dévelooop la pensée de Pitkänen, cela veut dire que la science est sur le chemin de prouver la relation que l’on soupçonne d’exister depuis longtemps entre la gravitation et la conscience. Plus précisément : la gravitation et la conscience forment des dipôles opposés.

L’effet de l’ADN Fantôme
Une preuve sensationnelle pour la théorie de Pitkänen est basée sur les travaux d’une équipe de chercheurs inter-disciplinaires de l’Académie de Sciences de Moscou, sous la direction du biologiste moléculaire et biophysicien, Dr. Pjotr. P. Garjajev.
Garjajev et son collègue, le physicien quantique, le Dr. Vladimir Poponin, ont fait une observation insolite en mesurant les vibrations émises par des échantillons d’ADN.
Ils ont irradié un échantillon d’ADN avec la lumière laser, et ont obtenu, sur un écran, un modèle typique d’ondes. S’ils enlevaient l’échantillon d’ADN, ces ondes ne disparaissaient pas, comme on pouvait s’y attendre, mais persistaient, sous forme de structure régulière, comme s’il y avait toujours un échantillon maétriel. Comme l’ont démontré des expériences-contrôles, ces ondes devaient provenir, sans aucun doute, de l’ADN qui n’était plus présent ! Une expérience à vide, c’est-à-dire sans échantillon, ne donnait qu’une courbe d’ondes aléatoires. L’effet était reproduisible à volonté, et on l’appelle, aujourd’hui, l’effet ADN-Fantôme.

L’explication scientifique de ce phénomène est que l’ADN lui-même semble produire des ondes dans le vide (vacuum), à travers lequel une vermoulure magnétisée se produit, induite par la présence de matière vivante, qui peut persister, selon les cas, plusieurs mois – c’est ce que les recherches de Garjajev et de son collègue ont démontré.

Au début des années soixante, le biologiste britannique Rupert Sheldrake, de l’université de Cambridge a établi sa fameuse théorie sur les champs morpho-génétiques. Chaque être humain, de même que chaque être vivant, laisse une trace invisible de son existence. Pour la première fois, Pjotr Garjajev a pu rendre visible cette trace dans un laboratoire.

La question est la suivante : à quoi sert cette trace ? Avec qui ou avec quoi « chuchotent» nos gènes ? Comment communique l’ADN, et dans quel but le fait-il ?

Le plus surprenant est que tous les résultats indiquent que l’ADN n’est soumis à aucune limitation, en ce qui touche à sa faculté de communication.

Hypercommunication
D’après la théorie de Pitkänen, cette communication ne se fait pas de manière classique, mais à travers les vermoulures magnétisées, c’est-à-dire hors de l’espace-temps, soit à travers les dimensions plus élevées de l’hyper-espace. On parle de ce fait d’hypercommunication. Cette hypercommunication ne paraît pas avoir un but limité ou particulier : elle représente un point d’intersection vers ou dans un réseau ouvert – un réseau de conscience ou réseau du vivant.

Comme dans l’internet, l’ADN peut :

• Introduire ses propres données dans ce réseau
• Extraire des données de ce réseau
• Etablir un contact direct avec d’autres participants de ce réseau.

On peut dire, d’une certaine façon, que l’ADN possède sa propre « page internet », qu’il peut « surfer » et qu’il peut « chatter » avec d’autres participants. Ce qui est plus incroyable encore, l’ADN n’est pas limité à sa propre espèce, comme on pourrait peut-être le croire. L’information génétique d’êtres différents peuvent également « échanger » entre eux (entre différentes formes de vie). L’hypercommunication devient donc la première interface à travers laquelle les formes d’intelligence les plus variées sont unies, dans l’univers, entre elles.

Une autre application très importante de l’hypercommunication est représentée par la conscience de groupe, soit la possibilité, pour des groupes d’individus ou d’animaux, de pouvoir agir de manière coordonnées, comme un ensemble. Mais, comme le montrent les essais, la portée de l’hypercommunication est encore plus vaste.

Les conséquences, concernant la compréhension du processus d’apprentissage chez l’humain, sont immenses.

Notre corps humain est constitué par des cellules, et chacune d’elles contient une molécule d’ADN. Nous savons à présent que par cette voie, des milliard d’antennes de communications sont constamment en action. Notre conscience, apparamment, ne s’en est pas rendue compte, à ce jour. Ou peut-être si ?

Au cours de l’histoire, il y a toujours eu quelques individus spéciaux qui ont fait évoluer l’humanité, par des idées révolutionnaires, scientifiques ou culturelles. Mais personne ne s’est sérieusement posé la question de la manière dont ceci était possible. (sauf pour Einstein, dont le cerveau a été découpé en tranches et étudié, et où l’on a découvert une part de glie plus élevée que la normale, ce qui est intéressant au vu des nouvelles découvertes sur la fonction des cellules gliales, n.d.t.)

On a parlé de créativité, donc de la faculté à penser de manière nouvelle et différente, de créer des réalités virtuelles qui ont pu être appliquées dans la réalité. Mais l’étincelle, l’inspiration, la découverte en elle-même, n’ont jamais été expliquées, n’étaient jamais le résultat d’une pensée logique et rationnelle. Toujours, il semblait qu’elle se présentait soudainement, comme une évidence, venue de nulle part.

Est-ce qu’une telle information pourrait procéder à travers les canaux d’hypercommunication de l’ADN ? Et si oui, d’où vient-telle? Est-ce qu’une telle hypothèse peut être prouvée ? Cette dernière question est la plus difficile.

La science exige, comme preuve, la répétitivité d’une expérience, dans des conditions contrôlées d’un laboratoire. Peut-on provoquer la créativité ou l’inspiration en laboratoire, et générer dans un être humain un savoir jusque-là inconnu et inédit ?

Cette question pose un véritable défi, mais elle peut aussi être abordée, par des méthodes scientifiques actuelles, du moins partiellement.

Notre corps ne peut pas seulement générer de la lumière, sous forme de biophotons, mais il est également en mesure d’extraire de la lumière de l’environnement. Il peut même stocker cette lumière, notamment dans l’ADN, qui est également le plus impliqué dans la radiation biophotonique. Par sa forme caractéristique de double-hélice, l’ADN est une antenne électromagnétique idéale. D’une part, il est allongé, et par là une antenne droite qui peut très bien capter les impulsions électriques. D’autre part, il est également circulaire (vu d’en haut) et par là, il est aussi une excellente antenne magnétique.

Que se passe-t-il au niveau de l’énergie électromagnétique captée par l’ADN ? Elle est tout simplement stockée, par le fait que la biomolécule géante se met à vibrer, par résonnance. Ce système, en physique, s’appelle un oscillateur harmonique.

Un tel oscillateur rend également l’énergie qu’il a stockée, au bout d’un certain temps, ce qui peut être observé en chambre noire, et le temps nécessaire pour ce processus est une mesure pour sa faculté de stockage énergétique. Les physiciens appellent cela la capacité (mesure) de résonnance. On a découvert que la résonnance de l’ADN est nettement plus élevée que dans les systèmes d’oscillateurs techniques des laboratoires de physique. Ce qui signifie que les pertes d’oscillation sont minimes. Cette découverte corrobore ce qu’on suspectait depuis longtemps : l’ADN est un supra-conducteur organique, qui plus est, travaille à température du corps ! La science a encore beaucoup à apprendre de la nature…

Chaque être humain porte donc dans chaque cellule de son corps une « mécanique » technique surpuissante : un microchip avec trois gigabits de capacité de stockage, qui extrait des information électromagnétiques de son entourage, qui stocke cette information et qui peut également la retransmettre, possiblement modifiée.

Les données techniques de l’ADN en tant qu’antenne oscillatoire sont rapidement établies. Nous savons que la molécule d’ADN fait environ deux mètres, étendue, ce qui veut dire qu’elle a une fréquence propre de 150 Mégahertz. Encore un chiffre intéressant, car cette fréquence est insérée dans la bande spectrale des micro ondes, des télé-communications et du radar. Nous utilisons donc la même bande-fréquence à des buts de repérage et de communication. Simple hasard ?

La déduction s’impose : les ondes mobiles de télécommunications peuvent influencer directement notre ADN. L’ADN peut également stocker toutes les ondes harmoniques de 150 Mégahertz, donc également la lumière visible. La 22. octave de 150 Mégahertz se situe exactement dans ce domaine. La couleur de cette émanation de lumière, d’ailleurs, est le bleu. Est-ce un hasard que la réfraction de la lumière du soleil, par la Terre, fait que, depuis l’espace, elle apparaît comme la planète bleue, et que le ciel apparaît bleu ?


Dernière édition par le Jeu 07 Juin 2007, 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Jeu 07 Juin 2007, 09:21

L’ADN Microchip
Tandis que l’équipe de Pjotr Garjajev étudiait surtout l’aspect software de l’ADN, Dr. Ehud Shapiro et son équipe, du Weizmann Institute of Science à Rehovot, en Israel, se penchait sur les questions du hardware qui va avec. Leur travail est un autre pas important pour la compréhension du bio-ordinateur ADN. Mais en même temps s’entrouvrent des perspectives qu’on peut considérer comme particulièrement dangereuses. C’est le premier pas vers un lien machine-humain, qui pourrait mener vers une to9tale programmation de l’être humain, basé sur l’ADN.

L’une des principales différences entre l’ADN et votre ordinateur est que le bio-ordinateur ADN ne peut pas fonctionner de manière isolée. L’ADN n’est pas un ordinateur complet, mais plutôt une sorte de software qui nécessite, pour son fonctionnement, un « entourage/environnement hardware », qu’il touve dans la cellule vivante, dans laquelle se trouvent aussi des enzymes, qui en tant que « hardware » peuvent avoir accès au programme ADN et le mettre en route, en dirigeant la synthèse de protéines dans la cellule. C’est ainsi que le corps est bâti, et que la vie est maintenue.

Que se passerait-il si l’ADN dans une cellule activait un autre programme que celui qui est le sien ? Les enzymes de la cellulle produiraient alors autre chose que ce qu’elles font habituellement. Savoir si cela serait positif ou négatif pour le corps, c’est une autre affaire et dépendrait de manière déterminante de ce programme modifiée.

Dans la nature il existe déjà quelque cose de ce genre : ce sont de microscopiques organismes, constitués par une molécule d’ADN et par une couche externe de protéines. On les appelle virus, et ils sont à la limite entre l’inanimé et le vivant, ce sont pratiquement des « programmes software en attente », comme un CD-ROM dans votre bibliothèque, qui a besoin que vous l’insériez d’abord dans votre ordinateur avant de pouvoir lire le programme stocké.

Les scientifiques ont déjà copié les méthodes des virus. L’équipe de Shapiro, par exemple, a réussi à enseigner à compter à des bio-ordinateurs ADN, in vitro. Les trillons et multiples trillions de « microprocesseurs » en solution aqueuse travaillent environ 100'000 fois plus vite que n’importe quel ordinateur actuellement existant, et générent même leur propre énergie dont ils ont besoin pour leurs prouesses de comptage.

Pour pouvoir dérouler ce programme, un ADN spécialement configuré doit être mis en solution acqueuse, qui contient les enzymes nécessaires à la fonction correcte du bio-ordinateur, comme c’est le cas dans une cellule vivante. Le processus de calcul se passe alors dans les myriades de mini-bio-ordinateurs en réseau, à vitesse de l’éclair, par reproduction de l’ADN qui active les enzymes productrices de protéines. Après un certain temps, on vérifie les chaînes d’ADN produites, pour connaître le résultat du calcul du programme. Actuellement, cela se fait par le biais de l’analyse des molécules de l’ADN (le fameux « fingerprinting » ou empreinte génétique).

L’Onde Soliton de l’ADN
Le stockage de lumière et d’information dans l’ADN se fait au moyen d’une onde spéciale, qu’on appelle également onde soliton et qui entoure la molécule d’ADN. C’est une onde non-linéaire, soumise à des lois compliquées appelées la grille de Fermi-Pasta-Ulam. Une onde soliton est une unité dynamique, fermée en elle-même, qui ressemble à une particule de matière. Les ondes soliton sont très extraordinairement longèves et ne modifient pratiquement pas leur forme. Elles sont donc prédestinées pour conserver et stocker, sur une longue durée, des modèles d’information. Il est probable que ces ondes contiennent encore un potentiel humain absolument inédit.

L’ADN fractal et le temps
Par la forme spéciale Fermi-Pasta-Ulam de l’onde soliton dans l’ADN, on obtient de nombreuses répétitions et auto-reproductions dans le code génétique, un phénomène sur lequel insiste Garjajev. Cela signifie que l’information dans l’ADN des cellules n’est pas lue de manière linéaire, comme on lit un livre, par exemple. Au lieu de cela, la lecture se fait en avant et en arrière/arrière en avant, et de haut en bas/bas en haut, et parfois on retourne au point de départ.

La communication de l’ADN suit également des règles fractales. Elle se fait de manière non-locale. C’est-à-dire que l’ADN peut communiquer avec des porteurs d’informations très lointains, sans être soumis à l’espace ni au temps. Cet effet repose sur un paradoxe scientifique bien connu appelé Einstein-Podolski-Rosen, ou Paradoxe EPR. Il explique que deux particules de matière, qui ont été ensemble une fois et qui ont été séparées, restent pour toujours en relation. Si l’une des deux particules, par la suite, est soumise à une modification, l’autre particule réagit immédiatement, même si elles sont séparées entre-temps par des années-lumière.

La structure fractale de l’onde Soliton de l’ADN rend possible, selon Garjajev, que l’ADN communique avec des porteurs d’information, peut-être même dans l’espace. Par sa non-localité de cette forme de communication, la loi bien connue de cause à effet est invalidée. Garjajev écrit : « Cause et effet ne sont pas séparés par le temps, si l’on conçoit le temps comme un chemin vers l’organisation d’une chaîne d’événements. Ceci nécessite une unité temporelle fractale compliquée, c’est pourquoi Einstein ne l’a pas reconnue ».

D’après Garjajev, cette non-localité quantique est une fonction-cle de l’auto-organisation de la matière vivante. Non seulement il y a des formes de commucation non-physiques, comme, par exemple la télé-pathie. La communication EPR peut transmettre, en temps zéro, une multitide de données, par exemple à travers le scanning rapide et automatique de la polarisation de photons. La question qui se pose alors est pourquoi les êtres humains ne communiquent pas tout le temps de cette manière ? Pourquoi notre corps a-t-il développé un système nerveux, qui communique pratiquement à une vitesse d’escargot avec seulement 8-10 m par seconde ? Garjajev en connaît la raison: la communication EPR est beaucoup trop rapide pour le traitement des données par notre conscience, tout simplement !

Le proto-langage de l’humanité ou langue-souche
Nous parlons aujourd’hui du code génétique de manière routinière, comme d’un système de codage d’information. Mais la génétique n’a pas dévié par rapport à cette position et a continué son travail en utilisant uniquement les outils de la chimie, au lieu de demander du renfort de la part d’experts en linguistique.

Il en a été tout autrement à Moscou, dans le groupe de Garjajev. Pour l’examen de l’ADN, ils ont également consulté et inclus des linguistes.

Lorsqu’on étudie une langue, un étudie des lois comme, par exemple, la syntaxe (règle pour construre des mots à partir de lettres), la sémantique (règles du contenu des mots) ainsi que les bases de la grammaire.

Si l’on applique les résultats scientifiques au code génétique, on s’aperçoit que ce code est soumis aux mêmes règles que nos langues humaines. Bien entendu, ce ne sont pas les règles d’une langue en particulier, p.ex. le Russe, mais des règles tellement fondamentales qu’elles existent et sont à la base de toutes les langues de l’humanité. La « construction » du code génétique peut donc être relationné à n’importe quelle langue humaine !

Depuis des siècles, les scientifiques recherchent le langage-souche dont seraient issues toutes les langues du monde… Pjotr Garjajev et ses collègues l’ont peut-être trouvé.

Dans des expériences du groupe de Moscou, il a pu être démontré que les codes existant dans l’ADN ne sont pas seulement utilisés pour construire des protéines dans notre corps, comme c’est le cas pour les gènes. Le code de l’ADN est plutôt utilisé pour la communication, plus précisément, pour l’hypercommunication. Ou exprimé autrement : la nature est en réseau (online) !

Comme l’a si bien exprimé le Dalai Lama : « Tout ce qui est, n’est que parce qu’il communique avec le tout. Rien n’existe en soi, individuellement ; Tout a son existence dans l’autre » !

Les auteurs :
Grazyna Fosar a étudié la physique et l’astrophysique.
Franz Bludorf la mathématique et la physique. Après avoir longtemps travaillé dans la recherche scientifique, ils ont fait une formation comme thérapeutes-guérisseur et hypnothérapeutes. Ils vivent et travaillent à Berlin.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: EFFETS DE L'ÉNERGIE COSMIQUE SUR NOTRE ÉNERGIE   Sam 09 Juin 2007, 13:03

EFFETS DE L'ÉNERGIE COSMIQUE SUR NOTRE ÉNERGIE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
par
BARBARA MARCINIAK
Extraits de son livre SAGESSE DES PLÉIADES, p. 195-207
Ariane Éditions, 2006

Une immense vague d'énergie encodé de lumière, émanant du centre de la Voie lactée, déferle sur de nouveaux territoires de l'espace que traverse votre système solaire durant son voyage dans le cosmos. Cette énergie est introduite délibérément dans votre monde en vue d'accroître la conscience humaine et de l'équilibrer sur plusieurs plans de la réalité. Le cosmos est riche de vie; des civilisations dont la conscience est évoluée dispensent leurs connaissances et leurs réalisations partout dans la sphère de l'existence en utilisant les ondes lumineuses pour transporter les informations. Les influx massifs de radiations cosmiques, qui augmentent sans cesse, portent des schèmes et des codes susceptibles de vous faire trouver des solutions pacifiques et viables à vos difficultés globales, des solutions qui permettront à l'humanité de mieux comprendre les buts de l'existence. Une fois sélectionnés, ces codes élèveront la conscience humaine pour l'aider à résoudre le conflit idéologique qui divise actuellement l'humanité et se traduit par des actes belligérants, avides et tyranniques. Le chaos et la confusion qui sévissent dans vos sociétés poussent l'humanité à s'éveiller à un ordre de valeurs plus nobles. Vous êtes plus forts que vous ne le croyez; sachant cela, consentez à ce que le multivers (les multiples univers) vous accorde quelque chose de plus formidable que vous ne pouvez l'imaginer.


Tournant sur son axe incliné, la Terre est semblable à un joyau rare, son éclat irradiant jusqu'aux confins de l'espace et du temps. Vus de la Terre, le Soleil et la Lune paraissent avoir la même dimension; en fait, si le Soleil était un ballon de plage, la Lune serait un grain de sable. La position précise de la Terre, de la Lune et du Soleil entraîne périodiquement des éclipses lunaires ou solaires, dont l'effet puissant perturbe systématiquement l'alternance bien établie entre l'obscurité et la clarté du jour. Les éclipses déclenchent le changement en stimulant une interrelativité plus intense; elles agitent, essentiellement, le magma de la conscience. L'inclinaison de l'axe par rapport au plan orbital solaire produit le passage des saisons; lorsqu'on s'éloigne des régions équatoriales, les variations de température et le rapport lumière/obscurité augmentent radicalement.


Les équinoxes de printemps et d'automne fournissent un ancien code d'équilibrage à la Terre et à ses habitants. Deux fois par an, le soleil passe par l'équateur, donnant au jour et à la nuit une durée égale dans les hémisphères nord et sud. Cet équilibre apparent entre les heures d'ensoleillement et d'obscurité ressemble à un bouton de réinitialisation cosmique réalignant et mettant à jour le système de la nature de même que celui de l'humanité. Votre corps s'épanouit à la lumière du soleil; tout le système de la nature fonctionne grâce à une vibration de lumière pulsative. L'information est distribuée sur des ondes lumineuses. Ainsi, la diminution ou l'augmentation des heures de clarté influe fortement sur votre état de conscience. À l'automne et à l'hiver, lorsqu'il y a moins de lumière, vous vous centrez plus profondément sur vous-même pour réfléchir et réévaluer votre position dans le jeu de l'existence, une position qui consiste à gérer l'énergie dans chaque aspect du cosmos. Lorsque la lumière augmente, vous êtes plus attiré vers votre environnement externe, ce lieu où vous fonctionnez, créez et agissez.


Chaque année, le printemps réalise la promesse de renaissance de la nature. Vous vous éveillez en même temps que le sol sort de son sommeil hivernal. Les cellules de votre corps pressentent les frémissements de la lumière et réagissent en incitant votre conscience à se tourner vers l'extérieur pour mettre en œuvre les idées auxquelles vous avez réfléchi au cours des lunes plus tranquilles de l'hiver. Vos cellules savent qu'une augmentation de la lumière offre l'occasion de croître et d'augmenter vos perceptions. À chaque printemps, votre corps est incité à s'ajuster aux nouvelles ondes lumineuses, plus intenses, et à les intégrer dans votre réservoir cellulaire de savoir personnel. Votre conscience se développe de concert avec la lumière car les ondes lumineuses qui pénètrent votre corps sur le plan subatomique sont encodées de symboles porteurs d'informations nouvelles.


Le multivers maintient le contact avec toutes les dimensions et versions de la réalité par une toile raffinée d'ondes électromagnétiques interreliées. À mesure que s'allongent les heures de clarté, vos facultés sensorielles se renouvellent et, à l'instar des plantes, vous vous ajustez aux changements atmosphériques qui suscitent une sensibilité accrue aux radiations à haut spectre que transmet la lumière. Les radiations sont de l'énergie émise sous forme de particules ou d'ondes s'éloignant de leur source. Dans le cosmos, l'énergie émise par un corps se transmet dans l'espace par longueurs d'onde suivant un spectre électromagnétique et est ensuite absorbée par un autre corps. Sur le plan terrestre, les fréquences se mesurent en hertz, le nombre de cycles par seconde auquel l'énergie se meut suivant une longueur d'onde. Plus haute est la fréquence, plus courte sera la longueur d'onde; les formes d'ondes de fréquences supérieures provoquent un effet d'entraînement, ce qui incite les fréquences plus faibles à se joindre à elles et à résonner avec elles, un peu comme les vignes qui s'entrelacent le long d'un arbre pour atteindre la lumière.


Un peu partout, les gens deviennent plus sensibles aux effets de l'énergie accrue provenant des radiations cosmiques. Actuellement, la vie sur la Terre exige d'apprendre à gérer l'énergie depuis la perspective du corps physique. Le fondement de la transformation de la conscience ainsi que de l'éveil spirituel de l'humanité repose sur la réalisation du fait que la pensée produit la réalité. Même si d'autres formes de l'intelligence cosmique offrent leur sagesse évoluée pour vous aider à naviguer à travers l'époque contemporaine, il vous revient de transcender la tyrannie de la peur globale en appliquant le pouvoir de votre mental conscient à la création de votre réalité.


Vous êtes une force cosmique dont les pensées et les sentiments produisent une forme unique de radiations. À l'instar de ces autres êtres qui offrent leur secours à votre monde, tout ce que vous apprenez et réalisez ici, dans la réalité matérielle, se diffuse comme fréquence d'inspiration dans la sphère de l'existence. Et quelques réalités attendent avec impatience votre contribution! Vos réalisations collectives ou personnelles contribuent de manière significative à toutes les réalités. Elles constituent des dons formidables qui répandent les fréquences de la version humaine de la transformation spirituelle. L’influx constant d'intense énergie cosmique vous fera atteindre de nouveaux degrés de conscience et d'expression émotionnelle qui accentueront vos facultés extrasensorielles. Cet afflux énergétique vous pousse à mieux cerner en vous ce pouvoir de créer ce sur quoi vous orientez votre énergie et votre attention. Il est également indispensable de vous souvenir que, pour ancrer dans la réalité matérielle les codes nécessaires à l'accroissement de la/ conscience, vous devez non seulement préserver l'équilibre dans tous les aspects de votre vie, mais, en outre, avoir conscience de la manière dont vous vous conduisez.


Le Soleil gouverne votre système solaire; la vie telle que vous la connaissez exige que l'orbe de la lumière prospère. Tout au long de la nanoseconde (période de 25 ans allant de 1987 à 2012), une activité insolite et sans précédent continuera à livrer de hautes radiations dans votre secteur de l'existence. Ces transmissions modifient le tissu de la réalité matérielle. Les radiations cosmiques produisent un puissant effet sur votre organisme car l'activité céleste intensifiée provoque une stimulation et une communication accrues sur le plan cellulaire. L'énergie cosmique communique avec vous et avec votre version de la sphère de l'existence en influant sur les couches de l'ADN encodées de perceptions ancestrales s'étendant sur des générations. L'énergie est susceptible de réorganiser vos perceptions, de les accorder avec une optique inédite où vous serez en mesure de déconstruire les schèmes comportementaux et émotionnels autodestructeurs : la manie de persécution, la peur, la haine, la vindicte ou la violence. Cette déconstruction se fera lorsque vous constaterez et comprendrez le rôle de ces émotions, ainsi que des événements corollaires, à partir de la vaste notion de la cause et de l'effet. Pour vous extirper de la boucle incessante et ennuyeuse qui se répète tout au long de la voie menant à l'impuissance, il vous faudra en prendre la décision et imaginer avec originalité votre échappée.


L'espace et la structure internes de vos atomes sont comparables à l'étendue infinie des cieux. À l'image de l'espace extérieur rempli d'étoiles scintillantes, vos profondeurs intérieures sont parsemées, sur le plan subatomique, de motifs lumineux intermittents. Les radiations cosmiques voyagent le long du spectre électromagnétique, portant des schèmes énergétiques encodés, pareils à des cartes géographiques permettant de localiser et de construire des réalités probables. Lorsque ces fréquences puissantes entraînent vos cellules, votre système nerveux convertit les signaux cosmiques en électricité, transmettant les messages à votre cerveau et dans votre corps. Les récepteurs des cellules acceptent ces ondes, qui passent ensuite au travers des membranes cellulaires pour errer dans l'espace subatomique intérieur. Elles entrent dans cette réalité intérieure et en ressortent comme une pluie de météores dans la voûte céleste. Tout comme les mots symbolisent les idées, ces lumières intermittentes portent les codes et les schèmes d'une multitude de choix et d'options probables permettant d'améliorer la réalité matérielle. Libre à vous cependant de choisir les codes qui incarnent la voie menant à l'acquisition du pouvoir personnel.


Les codes et les schèmes comportent les instructions que les cellules utilisent pour maintenir votre corps à un degré supérieur de conscience afin que vous vous adaptiez aux bouleversements sociaux et environnementaux qui marquent l'époque. Les cellules déchiffrent l'environnement; la cellule identifie chaque chose comme une fréquence vibratoire. La force vitale réside en fait dans l'environnement et passe au travers des cellules en offrant un éventail infini de choix potentiels. Vos gènes sont programmés pour réagir aux stimuli et, grâce aux nouveaux codes pénétrant dans le corps, il est possible de jouer de l'ADN comme d'un tableau de contrôle électronique où sont décodés et traduits les divers signaux sur le plan subatomique. Le soleil, ainsi que maintes autres forces cosmiques, joue un rôle de premier plan en cette période de transformation car il diffuse les ondes que votre corps, vos cellules et votre mental cosmique utilisent pour améliorer votre destinée. Alors que votre système solaire traverse des régions inexplorées de l'espace, l'astre du jour traduit les codes de conscience entrants et les disperse dans l'ensemble de la galaxie.


N'oubliez pas que, pour expérimenter les propriétés uniques de la réalité matérielle, votre être spirituel s'incarne dans un corps physique, un dispositif apte à déchiffrer les codes et à analyser l'environnement. Il est extrêmement adaptable et fortement réceptif aux ondes lumineuses portant des instructions encodées permettant de naviguer dans le tissu de la réalité multidimensionnelle. Contrairement au mental conscient, les cellules, molécules, atomes et particules subatomiques opèrent avec une intelligence qui ne se limite pas au temps linéaire. Votre ADN comporte une accumulation de perceptions ancestrales et de souvenirs d'existences antérieures qui servent de fondation à la construction de votre identité. Un système de communication intérieur soutient vos organes, la continuité de votre mémoire ainsi que votre aptitude à vous mouvoir et à fonctionner. Il évalue et entretient simultanément une foule de communications entre les situations prétendument passées et futures qui influent sur votre réalité actuelle.


Il est possible de réinterpréter n'importe quelle perspective temporelle en la voyant sous un autre angle. Un regard neuf sur les événements passés, présents et futurs ouvre une voie nouvelle à la conscience pour se déplacer, explorer, se déployer et guérir. Même si vous êtes persuadé que vous avez pleinement conscience de ce qui se passe, d'autres aspects de vous-même coexistent simultanément avec votre conscience. Ces autres aspects perçoivent davantage votre multidimensionnalité que ne le fait votre mental conscient. Ils sont susceptibles d'agir hors de votre corps et d'employer les mêmes cellules, molécules et organes, en s'adaptant tout simplement à une fréquence différente. Ils peuvent percevoir des perspectives de réalité tout à fait valides, mais que vous et d'autres éléments de votre être ne remarquent absolument pas.


Votre corps fonctionne invariablement comme un dispositif multicouche pour déchiffrer les codes. Les codes de conscience dansent dans le vide de l'espace intérieur et extérieur afin d'ensemencer et de façonner des réalités à l'aide de schèmes énergétiques. Ces derniers sont des symboles et des indicateurs que la conscience doit explorer. Comme des marqueurs sur une carte, ils pointent vers divers carrefours d'énergie cosmique où convergent des réalités. Les codes entrants vous incitent à réévaluer délibérément vos idées sur vous-même et à élever vos conceptions au-delà des contraintes que vous vous êtes imposées ainsi que de celles qui sont favorisées par diverses factions de la société toujours en proie au déni. Pour qu'ils soient pleinement actualisés, les codes doivent être sélectionnés et intégrés par votre mental conscient.


Dernière édition par le Lun 07 Jan 2008, 09:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Sam 09 Juin 2007, 13:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pendant quelques minutes, détendez votre langue, écartez doucement vos mâchoires et centrez votre attention sur la respiration. Tout en continuant à parcourir ces lignes, éclaircissez-vous la gorge, redressez votre colonne vertébrale et ouvrez le devant de votre torse en relâchant les épaules vers l'arrière pour les aligner avec colonne.


Puis faites appel à votre imagination pour visualiser, tout en inspirant l'oxygène et la force vitale jusqu'au fond de vos poumons, un influx vivant de spirales d'énergie dorées qui pénètrent dans votre corps en dansant. Observez attentivement les sensations d'expansion et de contraction de votre poitrine, ainsi que les mouvements vers l'intérieur et l'extérieur de votre diaphragme. Voyez les spirales d'énergie tourbillonner et passer rapidement par les membranes des poumons pour enrichir votre sang de codes de conscience cosmique.


En continuant à respirer profondément et rythmiquement, orientez votre conscience vers l'univers intérieur du corps et observez les versions de la réalité auxquelles participent vos cellules, molécules, atomes et particules subatomiques. Avec qui ou avec quoi communiquent-elles? Utilisez les rythmes lents de votre souffle pour entraîner vos cellules et laissez celles-ci vous enseigner ce qu'elles savent.




Dans les univers intérieur et extérieur, la perception affinée dépend de l'aptitude à discerner et à déchiffrer les symboles afin de reconnaître la valeur des schèmes et des cycles. Les symboles sont l'interface entre la sphère de l'existence et la conscience. Ils constituent le moyen d'entailler le champ de signification. Si vous prêtez attention au ballet des énergies subtiles, la réalité se trouve alors altérée du fait que vous y avez introduit la conscience. Vos perceptions conditionnent le tissu de la réalité afin qu'il se conforme à vos attentes. Si vous tournez votre pensée vers l'expérience de réalités nouvelles, vous créez une nouvelle forme d'ondes de lucidité qui porteront vos intentions jusqu'aux plans subatomiques et entraîneront les probabilités correspondantes.


La nature de la réalité regorge de sens. Tout dans votre monde est hautement symbolique; les symboles expriment des idées plus nobles. Vous êtes la représentation symbolique de votre identité intime. Votre corps recèle une carte fortement structurée de forces énergétiques entremêlées; les lignes de la main, la plante des pieds, vos yeux, les traits de votre visage, la forme de votre corps, votre posture, votre manière de parler et de bouger véhiculent une quantité d'informations sur la personne que vous êtes. Votre style graphique et votre manière de tracer les lettres de l'alphabet, ainsi que vos données astrologiques et numérologiques, offrent des indications plus profondes sur les intentions avec lesquelles vous jouez ce jeu de l'existence.


Dans la culture mondiale actuelle, l'un des éléments les plus difficiles du jeu de la conscience dans la réalité tridimensionnelle a été d'oublier que vous faites partie de la sphère de l'existence. Il vous a fallu scinder des liens avec d'autres plans de réalité, vous retrouver dissocié pendant quelque temps de votre identité profonde et paraître ignorer les détails du plan global au niveau conscient. Même s'il existe plusieurs manières de jouer dans la sphère de l'existence, la mission peut s'avérer ardue et éprouvante car il vous faut paraître dissocié de votre conscience du soi supérieur. Celui-ci travaille toutefois toujours à cartographier les réalités probables positives et dotées de sens depuis un endroit où le temps est suspendu. Plus vous excellerez à reconnaître les schèmes au cœur des symboles de la réalité tridimensionnelle, mieux vous saurez rétablir le contact avec votre soi supérieur. Ainsi, vous ouvrirez et activerez les codes permettant d'accéder à d'autres niveaux de probabilités viables et vivifiants.


N'oubliez pas que la pensée consciente est une force puissante; elle se diffuse dans des réalités dépassant vos facultés perceptuelles, influant sur la matière et sur d'autres couches de l'existence. Une portion de votre identité est strictement focalisée sur l'instant présent, tandis que, sur le plan subatomique, la conscience fait une expérience non locale; il n'existe alors aucun mur, aucune frontière divisant l'espace et le temps. "Non local", cela signifie d'être partout simultanément, omniprésent à l'existence, et voilà pourquoi vos cellules sont douées de précognition. Chaque instant a son importance puisqu'il contient une infinité de choix probables. Du coup, il vous faut assumer une complète responsabilité pour chaque instant.


Vous sélectionnez effectivement des versions probables de la réalité aussi aisément que vous choisissez vos aliments sur les rayons de l'épicerie. Chaque décision potentielle que vous prenez engendre un vortex d'énergie, c'est-à-dire un point où des réalités potentielles s'alignent en attente d'être choisies. Avec chaque décision, vous sélectionnez un vortex d'énergie personnel pour consolider votre version du monde. Lorsque votre esprit est clair et que votre corps jouit d'une santé optimale, il est beaucoup plus facile de concentrer votre attention sur la version de réalité que vous choisissez sciemment d'occuper. L’indice d'un esprit qui s'éveille, c'est l'aptitude de focaliser consciemment son attention et de choisir sur le plan énergétique ce que l'on veut.


Si vous sélectionnez et orientez vos pensées avec des intentions claires, vous syntonisez inévitablement, par votre attention, une réalité spécifique, comme si vous ajustiez le bouton de la radio pour capter une émission particulière. L’intentionnalité s'étend au-delà du présent pour rejoindre le passé et l'avenir, parce que la pensée n'est pas sujette à l'espace ni au temps. Dans un sens plus large, les pensées explorent librement le multivers non local, fabriquant de nouvelles réalités à chaque instant du passé, du présent et de l'avenir. De nouveaux événements sont susceptibles de survenir "n'importe quand", et chaque "présent" fabrique de nouvelles versions de lui-même. Vous choisissez, et vous avez toujours le choix. Le multivers est en mouvement constant, cherchant l'équilibre idéal pour soutenir chaque partie de lui-même. Comme vous le savez désormais clairement, une partie de votre défi consiste à éveiller votre conscience perceptuelle à un dessein de vie beaucoup plus noble. Vous n'êtes pas coincé ni voué à une version apocalyptique de la réalité car celle-ci se renouvelle à chaque instant. On la sélectionne à chaque instant et vous feriez bien de ne jamais l'oublier…


Une série de croyances sociales et culturelles rigides, délimitant les confins de l'espace et du temps, vous ont encore détournés de l'apprentissage direct que dispense la nature. La confusion systémique qui en résulta sur votre tableau de contrôle cellulaire nuit désormais sérieusement à la croissance spirituelle de l'humanité. Actuellement, l'ensemble de la race humaine tente de réaliser un accord collectif crucial visant à rétablir les capacités du corps physique à déchiffrer les codes. En retrouvant les aptitudes inhérentes à faire voyager votre perception consciente dans toute la sphère de l'existence, vous obtiendrez une connaissance directe et serez en mesure de distinguer la vérité du mensonge. Vous devez retrouver cette aptitude à transcender les confins de la réalité matérielle pour parvenir à comprendre le pouvoir et l'intention des forces qui vous incitent à vous éveiller.


Alors que la confusion provoquée s'intensifie dans le monde, on se sert d'ambiguïtés politiques et sexuelles pour délibérément dérouter et démoraliser la race humaine et la scinder en factions adverses. Les vagues de propagande en apparence interminables en faveur de la guerre ainsi que l'assaut de paroles trompeuses conçues pour programmer la conscience humaine continueront à mouler une réalité faite d'augures inquiétants, de découragement, d'idées noires et d'impuissance. Même si l'administration politique de votre planète semble avoir perdu le contrôle, le fléau tragique des mensonges et des mystifications incite votre conscience en évolution à s'éveiller à sa véritable identité alors que vous occupez une forme humaine en cette époque tumultueuse de changements. Lorsque prévaudra dans le monde le bon sens spirituel, l'actuelle angoisse endémique n'aura plus de prise sur l'esprit éveillé. La perception consciente permettra de pénétrer les mystères du multivers, et vous aussi réaliserez votre force véritable.


La réalité matérielle dépend du processus créatif. Les concepts que nous vous révélons aujourd'hui visent à vous rafraîchir la mémoire et à vous rappeler le pouvoir que vous possédez d'apporter le changement dans la réalité matérielle. Le moment est venu de faire appel à votre imagination, de clarifier vos intentions, de focaliser votre énergie, d'agir et d'attendre des résultats. Vous intégrez les énergies cosmiques en vue de rétablir la fonction de codes spécifiques de conscience au sein de la forme humaine. Il faut réagir en élargissant votre éventail de possibilités et en ayant confiance en votre pouvoir dans le plan de l'existence. Un cadre de conscience beaucoup plus vaste soutient des versions positives de la réalité auxquelles vous avez consenti à participer. Sur une certaine fréquence, des formes d'intelligence observent, interagissent, collaborent avec votre version de la réalité et la soutiennent. Nous vous recommandons d'être tout à fait clairs sur ce pour quoi vous êtes disponible et ce à quoi vous n'êtes pas ouvert. Ainsi, il sera beaucoup plus facile de recevoir les mises à jour en direct des énergies cosmiques appropriées et d'éviter de voir votre ordinateur physiologique compromis par de prétendus bogues pernicieux de vibration inférieure.


En cette époque de transformations perceptuelles, vous serez mis à l'épreuve. Il faudra affermir votre résolution et justifier votre version du pouvoir de l'esprit humain. Tandis que des formes d'ondes invisibles vous modifient, on rebranche votre corps et on l'accorde pour qu'il s'adapte à l’énergie accélérée. Vous sélectionnez les codes qui conviennent le mieux à vos valeurs et à vos intentions. L’ensemble des réalités survient parallèlement, et chacune se voit consolidée par les pensées et les émotions qui y sont investies. La question suprême se pose donc ainsi: de quels programmes souhaitez-vous faire partie?


Barbara Marciniak


le site de Jean charles pour d autres transcriptions [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
image de A. Andrew Gonzalez
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Sam 09 Juin 2007, 13:07

CONSCIENCE COSMIQUE ET OPTIONS PROBABLES


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Actuellement, la conscience humaine s'épanouit et acquiert de la maturité avec dynamisme; un échange florissant de l'information incite un nombre croissant de gens à s'apercevoir qu'un formidable dénouement de la réalité survient sur la planète tout entière. Les gens sont désormais capables de saisir de nouvelles idées très rapidement; ils assimilent des concepts que jadis on aurait mis des mois, des années ou une vie entière à accepter et à intégrer. Certaines énergies cosmiques puissantes sont responsables de ces changements extraordinaires dans tous les domaines. Et, puisque les croyances et les attentes traditionnelles continuent à s'effondrer, l'aptitude à saisir rapidement de nouvelles interprétations de l'existence s'avère indispensable pour naviguer dans les courants tumultueux d'un monde lancé dans une course effrénée vers le chaos.


L’incitation au changement est encore plus impérative que vous ne l'imaginiez. La nanoseconde [période 1987-2012] favorise une transformation de la conscience qui pousse la matière à se spiritualiser et rétablit la perception de votre existence multidimensionnelle. L’éveil de la conscience prévaut dans votre vie parce que vous êtes ici, maintenant, précisément pour apprendre à gérer votre énergie. Vaincrez-vous ce conditionnement de peur qui qualifie votre expérience? Poursuivrez-vous votre quête de transformation en vous fiant à vous-même et à votre intuition? On vous demande de penser par vous-même, de croire en vous et de créer sciemment une version pacifique et viable de la réalité en assumant la complète responsabilité de votre vie. La nanoseconde est particulièrement importante, car, tandis que tout continuera de s'accélérer, des changements considérables surviendront, et vos croyances quant à la réalité et à sa nature même s'altéreront en un clin d' œil.


Partout sur la planète, la conscience collective de l'humanité atteint de nouveaux niveaux de perception. L’impulsion s'intensifie car les gens se sortent peu à peu de diverses formes de dénégation en raison de l'énergie accélérée qui change, à une vitesse supersonique, la conscience de la Terre et de ses habitants. Les gens s'éveilleront dans une réalité fort différente de celle où ils se sont endormis. L’influx croissant d'énergie cosmique agite tout sur le plan subatomique, incitant l'humanité à grandir au-delà des schèmes dysfonctionnels qui scindent la société planétaire en des factions friandes de dissension et de dispute.


Ce quart de siècle d'énergie accélérée entraîne une immense transformation de la conscience qui évacuera collectivement les contraintes perceptuelles et étendra votre perspective. Essentiellement, la nanoseconde affranchira l'humanité de son asservissement qu'elle a ignoré jusqu'ici. Le réveil de l'énergie, qui vous touche depuis de nouvelles régions de l'espace traversées par votre système solaire, ouvre littéralement votre paradigme; vous acquerrez ainsi l'aptitude à sélectionner des probabilités qui soutiennent, supportent et valorisent la vie. Ce passage génère de nouvelles explosions et éruptions solaires qui se projettent à travers l'espace, voyageant sur le vent solaire en émettant des vagues immenses de radiations cosmiques, ce qui agite toutes les particules subatomiques de votre corps. Ces intenses transmissions provenant du Soleil réorganisent entièrement votre conscience à des niveaux multiples de réalité en ajustant vos perceptions et en affinant vos sens, notamment si vous vous êtes efforcé de devenir plus conscient spirituellement et intuitivement.

D'énormes changements ont donc cours sur la Terre ainsi que dans votre système solaire et au-delà. Sur le Soleil, des tempêtes font rage en nombre croissant et l'activité électrique s'intensifie; on remarque également une augmentation de la luminosité de l'astre et une amplification de son champ magnétique. On observe aussi un accroissement de l'éclat des planètes et de leurs lunes, dont certaines paraissent désormais scintiller. Les astronomes ont noté des altérations des pôles magnétiques, d'énormes modifications des pressions atmosphériques et des températures, et des fluctuations dans les champs magnétiques de tout le système solaire. L’augmentation constante de l'activité céleste, qui prend la forme de comètes, de météores et d'astéroïdes, indique sans l'ombre d'un doute que quelque chose d'important a lieu. Pourtant, les gens sont si immergés dans les diversions et les distractions quotidiennes qu'ils admettent à peine la portée de ces transformations célestes d'envergure.


Les probabilités de la nanoseconde comportent une crise d'identité cosmique d'une complexité considérable. On vous oblige à réévaluer entièrement qui vous êtes par rapport à la carte en expansion infinie de l'existence cosmique. Il est important de comprendre que de nombreuses races extraterrestres interagissent avec l'humanité et opèrent sur la Terre depuis plus de millénaires que vous ne pouvez le concevoir. Au fil des siècles, on a observé dans l'atmosphère une myriade d'objets extrêmement insolites, et les lois scientifiques connues ne parviennent pas à expliquer leurs dimensions, leur forme et leur comportement. En raison des effets de l'accélération actuelle, l'activité des ovnis a atteint des sommets, rendant pratiquement impossible pour les gouvernements et les autorités militaires de persister à ignorer ou à dissimuler ce qui se passe dans les cieux.


Nous sommes sur le point de voir une admission officielle de la présence de formes de vie intelligente partageant votre espace et votre zone temporelle. Une fois que ce phénomène sera reconnu, le changement se précipitera encore. Du fait que vous affrontiez une série de complexités inconnues jusqu'ici, vous serez forcé de discerner entre les événements authentiques et ceux qui sont mis en scène pour vous tromper et détourner votre attention. L’admission de la présence extraterrestre déconstruira les croyances religieuses traditionnelles concernant vos origines. Votre héritage provient des étoiles, et la compréhension des secrets multicouches de ce principe est primordiale à la transformation spirituelle de l'humanité. Pour ceux qui sont toujours enchaînés au vieux paradigme qui s'effondre, où les médias et les paroles des officiels ne sont jamais mis en doute, il deviendra de plus en plus difficile et déroutant de repérer la vérité.


Diverses forces terrestres et cosmiques luttent désespérément pour capter votre attention, car là où vous portez celle-ci se trouve l'énergie investie pour créer la réalité que vous vivrez. À la clef de votre éveil spirituel, il y a le courage de poser témérairement des questions. Depuis longtemps, les gens s'accrochent à diverses formes de dénégation. Par suite de ce manque d'attention à la vie s'est développé un terrain fertile et souterrain où commettre des actes ignobles. Ce genre de comportement de la part de vos dirigeants illustre bien le déni de votre société, qui cherche à esquiver la vérité. En se livrant à toutes sortes de mensonges et de mystifications, ils mettent à l'épreuve vos facultés de discernement. Lorsque vous retrouverez votre capacité de déplacer votre perception consciente partout dans la sphère de l'existence, vous obtiendrez la connaissance directe et serez en mesure de différencier entre la vérité et les leurres. Vous devez retrouver cette aptitude à dépasser les confins de la réalité physique pour parvenir à cerner le pouvoir des forces qui vous poussent à vous éveiller. Dès lors, on ne vous abusera pas si facilement.


On se sert des médias du courant dominant, qui sont sous contrôle, comme moyen pour détourner votre attention vers un monde probable dépourvu de vitalité et de créativité. En faisant bifurquer votre attention vers une réalité de violence et de guerre, on conditionne vos pensées et vos croyances pour qu'elles vous asservissent et fassent de vous une victime complètement impuissante. Opterez-vous pour le pessimisme ou l'acquisition de pouvoir? Vous laisserez-vous bousculer ou ferez-vous usage de l'énergie nouvelle pour vous élever vers des réalisations éminentes? Le quart de siècle d'accélération vous offre l'occasion de mener une vie empreinte de pouvoir. Il suffit de développer votre attention et votre perception consciente jusqu'au point où vous apercevrez les vérités plus nobles de votre héritage spirituel et participerez activement à la création d'un monde qui acceptera ces principes.


Contrairement à ces tentatives de confondre le public, qui vont en se multipliant, les énergies cosmiques entrantes équilibrent le terrain de jeu car elles ouvrent les écluses de la conscience humaine et vous incitent à prêter attention à une source d'information émanant du tréfonds de votre être, soit votre propre génie du savoir intérieur. Une fois que ce génie puissant sera sorti de sa bouteille, vous aurez à votre disposition des facultés extrasensorielles et intuitives nouvelles qui vous permettront d'atteindre rapidement d'autres stades de l'acquisition de pouvoir personnel. Vous serez ainsi en mesure d'affronter la dynamique spirituelle de la transformation. Une fois les aptitudes intérieures de l'humanité consolidées et développées, il sera plus difficile de dissimuler la vérité, et ce, dans n'importe quel domaine. Lorsque le déni généralisé cessera, on dévoilera des informations dissimulées jusqu'ici et tout ce qui était autrefois secret deviendra plus transparent. Ne vous inquiétez pas de ces révélations, car votre capacité d'affronter le changement consciemment et de changer le monde effectivement signalera que vous avez retrouvé votre pouvoir. Comme tout évolue de plus en plus rapidement, ceux qui sont en phase avec l'éveil réaliseront des progrès immenses sur le plan de la perception consciente et sauront comment guider les nouvelles capacités mentales, émotionnelles et intuitives que l'humanité aura acquises. Il sera bientôt évident que toutes les formes de conscience participant à la réalité tridimensionnelle assimilent des leçons extrêmement valables, même si toutefois volatiles, sur les conséquences et les ramifications de jouer avec ces énergies subtiles.


Toutes les formes de conscience baignent dans un océan de particules subatomiques en mouvement constant. Votre mental conscient différencie ces particules et les sélectionne pour les employer à sa guise. Elles participent activement à la construction de réalités car elles sont en contact continu avec la sphère entière de l'existence. Au fil de l'accélération et des passages de votre système solaire dans de nouvelles régions de l'espace intersidéral, vous devrez incorporer individuellement la nouvelle chorégraphie de l'énergie qu'offrent ces régions. Plusieurs types d'activité céleste serviront à propulser la conscience collective vers de nouveaux stades de compréhension en activant des codes de conscience qui rétabliront l'honneur, la dignité, la raison d'être et le caractère sacré de la vie.


Plusieurs formes de vie conscientes qui partagent votre espace physique, n'étant séparées que par une barrière temporelle, sont aussi sujettes à la transformation. Les changements que connaît votre monde surviennent à vrai dire sur le plan subatomique, et l'on pourrait dire, à la blague, que vous n'êtes qu'entraînés par le mouvement général. En tant qu'être humain, vous vivez les changements dans la réalité tridimensionnelle; pourtant, en apprenant à intégrer et à incorporer une plus grande quantité de cette énergie accélérée, vous découvrirez systématiquement que ce que vous vivez se joue aussi sur de nombreux autres niveaux de réalité avec un grand nombre de personnages. Votre manière d'utiliser votre perception et votre attention sera d'une importance capitale car elle déterminera la version du monde que vous créerez. Une partie du défi qui se pose au cours de la transformation consiste à suivre le courant de l'accélération multidimensionnelle tout en apprenant à gérer et à orienter votre conscience en éveil par une intention claire et en demeurant ancré et en pouvoir dans la réalité tridimensionnelle.


L’un des éléments primordiaux de la voie menant à l'acquisition du pouvoir personnel, c'est de découvrir l'histoire véritable de votre planète, car il vous faut comprendre qui vous êtes et d'où vous provenez. Bien que le cosmos vous incite à participer en tant que membre d'une réalité plus vaste - il faut ouvrir les yeux sur votre héritage stellaire -, des manipulateurs globaux et leurs marionnettistes désincarnés font de leur mieux pour vous détourner de la vérité; c'est d'ailleurs leur rôle dans le jeu. Avant de vous incarner ici-bas, vous étiez au courant des événements insolites et étranges qui surviendraient au cours de la période d'énergie accélérée; vous êtes donc venu participer à ces événements d'envergure en vue d'y avoir un impact. Le vieux principe du verre à moitié vide ou à moitié plein illustre bien ce que vous affrontez. C'est votre manière d'interpréter ce que vous avez sous les yeux jour après jour ainsi que les choix que vous effectuez qui détermineront votre expérience et infuseront de l'énergie dans une réalité probable.


Lors du processus d'éveil, il s'agit d'aborder le flot incessant de questions qui s'élèvent de l'intérieur et d'y apporter des réponses. Il est sage et sain de remettre en cause le cadre de votre réalité personnelle et collective, parce que cela libère l'attitude conditionnée avec laquelle on altère votre compréhension de la vie sur la Terre, ainsi que votre place dans le schème de l'existence. Un esprit inquisiteur, scrutateur, exerce un formidable impact sur la conscience collective et, comme des semences lancées au vent, il est impossible de prédire où atterriront vos pensées et où elles prendront racine une fois qu'elles auront été dégagées des contraintes. Avec la précipitation du rythme de vie, une nouvelle perspective de réalité se révélera et la vérité vous semblera bien plus étrange que n'importe quelle fiction.


par
BARBARA MARCINIAK
Extraits de son livre SAGESSE DES PLÉIADES, p. 223-229
Ariane Éditions, 2006
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: L'ADN humain est un internet biologique   Sam 09 Juin 2007, 15:30

L'ADN humain est un internet biologique et supérieur à bien des égards à l’internet artificiel. Une récente recherche scientifique russe explique directement ou indirectement des phénomènes comme la clairvoyance, l'intuition, les actes de guérison spontanés et à distance, l’auto-guérison, les techniques d'affirmation, les auras lumineuses peu communes de certaines personnes (à savoir des maîtres spirituels), l'influence mentale sur la météorologie et bien plus. En outre, il est prouvé qu’il existe un type de médecine entièrement nouveau dans lequel l'ADN peut être influencé et reprogrammé par des mots et des fréquences SANS couper et remplacer des gènes isolés.


Seulement 10 % de notre ADN est utilisé pour la fabrication de protéines. C'est ce sous-ensemble d'ADN qui intéresse les chercheurs occidentaux et qui est examiné et classé par catégories. Les autres 90 % sont considérés comme "ADN débarras". Les chercheurs russes, cependant, convaincus que la nature n'est pas stupide, ont rejoint des linguistes et des généticiens dans une étude pour explorer ces 90 % "ADN-débarras". Leurs résultats, découvertes et conclusions sont tout simplement révolutionnaires! Selon eux, notre ADN n'est pas seulement responsable de la construction de notre corps, mais sert aussi comme stockage de données et dans la communication. Les linguistes russes ont constaté que le code génétique, particulièrement dans les 90 % soi-disant inutiles, suit les mêmes règles que toutes nos langues humaines. À cette fin, ils ont comparé les règles de syntaxe (la façon dont les mots sont mis ensemble pour former des expressions et des phrases), la sémantique (l'étude de la signification/du sens dans le langage) et les règles de grammaire de base. Ils ont constaté que les corps alcalins de notre ADN suivent une grammaire régulière et suivent des règles tout comme nos langages. Donc les langues humaines ne sont pas apparues par coïncidence, mais sont le reflet de notre ADN inhérent.


Le biophysicien et biologiste moléculaire russe, Pjotr Garjajev, et ses collègues ont également exploré le comportement vibratoire de l'ADN. [Dans un souci de brièveté, je ne donnerai ici qu’un résumé. Pour plus de détails, veuillez vous référer à l'annexe à la fin de cet article.] Le fait est que "des chromosomes vivants fonctionnent comme des ordinateurs solitoniques-holographiques utilisant les radiations laser de l’ADN endogène." Cela signifie qu'ils ont réussi, par exemple, à moduler certaines fréquences sur un rayon laser avec lequel ils ont influencé la fréquence de l'ADN et ainsi l'information génétique. Puisque la structure de base des paires alcalines de l'ADN et celle du langage (comme expliqué ci-dessus) ont la même structure, le décodage de l'ADN est inutile. Il suffit simplement d’employer les mots et les phrases de la langue humaine! Cela, aussi, a été prouvé avec des expériences! La substance vivante de l'ADN (dans le tissu vivant, pas in-vitro) réagira toujours aux rayons laser modulés linguistiquement et même aux ondes radio, si les fréquences appropriées sont employées. Cela explique finalement et de manière scientifique pourquoi les affirmations, la formation autogène, l'hypnose peuvent avoir de tels effets sur les humains et leur corps. C'est tout à fait normal et naturel que notre ADN réagisse au langage. Alors que les chercheurs occidentaux découpent des gènes des chaînes de l'ADN et les insèrent ailleurs, les Russes ont travaillé avec enthousiasme sur des dispositifs qui peuvent influencer le métabolisme cellulaire par le biais de fréquences radio et lumineuses modulées appropriées et réparer ainsi des défauts génétiques.


Le groupe de recherche de Garjajev a réussi à prouver qu'avec cette méthode des chromosomes endommagés par des rayons X par exemple peuvent être réparés. Ils ont même saisi des information génétiques d'un ADN particulier et l'ont transmis sur un autre, reprogrammant ainsi des cellules en un autre génome. Ils ont ainsi transformé avec succès, par exemple, des embryons de grenouille en embryons de salamandre simplement en transmettant les informations génétiques de l'ADN! Par ce moyen, toute l'information a été transmise sans aucun effet secondaire ou désagréments rencontrés habituellement en coupant et en réintroduisant des gènes isolés de l'ADN. Cela représente une révolution et une sensation incroyable qui transforment le monde! Tout cela en appliquant simplement des vibrations et du langage au lieu de la procédure de coupage archaïque ! Cette expérience démontre l’immense pouvoir de la génétique des ondes qui a, selon toute évidence, une plus grande influence sur la formation des organismes que les processus biochimiques des séquences alcalines. Des enseignants ésotériques et spirituels savent depuis des éternités que notre corps est programmable par le langage, les mots et la pensée. Cela a maintenant été prouvé et expliqué scientifiquement. La fréquence doit bien sûr être correcte. Et c'est pourquoi tout le monde n’y arrive pas toujours ou ne peut toujours le faire avec la même force. La personne individuelle doit travailler sur les processus intérieurs et la maturité pour établir une communication consciente avec l'ADN. Les chercheurs russes travaillent sur une méthode qui ne dépend pas de ces facteurs mais qui fonctionnera TOUJOURS , à condition que l’on utilise la fréquence correcte.


Mais plus la conscience d'un individu est développée, moins il a besoin de n'importe quel type de dispositif! On peut atteindre ces résultats par soi-même et la science arrêtera finalement de se moquer de telles idées et confirmera et expliquera les résultats. Et cela ne s’arrête pas là. Les scientifiques russes ont également découvert que notre ADN peut provoquer des perturbations dans le vide sidéral, produisant ainsi des « trous de ver » magnétisés! Les « trous de ver » sont les équivalents microscopiques des ponts Einstein-Rosen dans le voisinage des trous noirs (résultats des étoiles éteintes). Ce sont des liaisons par tunnel entre des secteurs tout à fait différents dans l'univers par lesquelles l'information peut être transmise hors de l'espace et du temps. L'ADN attire ces particules d'information et les transmet à notre conscience. Ce processus d'hyper-communication est plus efficace en état de relaxation. Le stress, les soucis ou un intellect hyperactif empêchent une bonne hyper-communication ou alors l'information sera totalement déformée et inutile. Dans la nature, l'hyper-communication a été utilisée avec succès depuis des millions d'années. Le flux organisé de la vie dans le monde des insectes le prouve de manière radicale.


L'homme moderne la connaît seulement à un niveau beaucoup plus subtil, en tant qu’"intuition". Mais nous pouvons aussi réapprendre à l’utiliser tout à fait. Un exemple de la Nature : Quand une fourmi reine est séparée géographiquement de sa colonie, la construction du nid continue avec la même ardeur et selon le plan. Cependant, si la reine est tuée, tout le travail dans la colonie s’arrête. Aucune fourmi ne sait plus quoi faire. Apparemment la reine envoie aussi "les plans de construction" de très loin via la conscience de groupe de ses sujets. Elle peut être aussi loin qu’elle le veut, tant qu'elle est vivante. En ce qui concerne l’homme, l'hyper-communication se produit le plus souvent quand on accède soudainement à l'information qui se situe en dehors de son domaine de connaissances. Une telle hyper-communication est alors vécue comme une inspiration ou une intuition. Par exemple, le compositeur italien Giuseppe Tartini a rêvé une nuit qu'un diable était assis sur le bord de son lit, jouant du violon. Le lendemain, Tartini a été capable d’écrire la pièce entièrement de mémoire, il l'a appelée la Sonate du Diable. Pendant des années, un infirmier de 42 ans a rêvé d'une situation dans laquelle il a été connecté à une sorte de connaissance sur CD-ROM. Un savoir vérifiable provenant de tous les domaines imaginables lui a alors été transmis, savoir dont il était capable de se rappeler le matin. Il y avait une telle inondation d'information que c’était comme si toute une encyclopédie lui avait été transmise durant la nuit. La majorité des faits se situait en dehors de sa base de connaissances personnelle et traitait de détails techniques dont il ne savait absolument rien.


Quand l'hyper-communication se produit, on peut observer des phénomènes spéciaux dans l'ADN même tout comme dans l'être humain. Les scientifiques russes ont illuminé des échantillons d'ADN avec une lumière laser. Une onde typique se formait sur l'écran. Lorsqu’ils ont retiré l'échantillon d'ADN, le schéma de l’onde n'a pas disparu, il est resté. De nombreuses expériences de contrôle ont démontré que le schéma continuait à provenir de l'échantillon enlevé, dont le champ d'énergie continuait apparemment à subsister par lui-même. Cet effet est maintenant appelé l’effet ADN fantôme. On soupçonne que l'énergie en dehors de l'espace et du temps continue à couler par les « trous de ver » activés après que l'ADN ait été retiré. L'effet secondaire le plus souvent rencontré dans l'hyper-communication, comme dans les êtres humains, sont des champs électromagnétiques inexplicables autour des personnes concernées. Des dispositifs électroniques comme les lecteurs de CD et autres appareils peuvent être perturbés et cesser de fonctionner pendant des heures. Lorsque le champ électromagnétique se dissipe lentement, les appareils fonctionnent à nouveau normalement. Beaucoup de guérisseurs et de médiums connaissent cet effet de par leur travail. Au plus l'atmosphère et l'énergie sont bonnes, au plus il est frustrant que le dispositif d'enregistrement arrête de fonctionner et d’enregistrer exactement à ce moment là. Et le fait d’allumer et d’éteindre plusieurs fois l’appareil après la session ne rétablit pas le bon fonctionnement, mais le matin suivant tout est à nouveau redevenu normal. Peut-être que ceci va rassurer beaucoup de personnes, car cela n’a rien à voir avec le fait qu’ils soient techniquement inaptes, cela signifie qu’ils sont doués pour l'hyper-communication.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Sam 09 Juin 2007, 15:30

Dans leur livre « Vernetzte Intelligenz » (Intelligence en réseau), Grazyna Gosar et Franz Bludorf expliquent ces rapports de manière claire et précise. Les auteurs citent aussi des sources d’après lesquelles l'humanité aurait été, à ses débuts, comme les animaux, très fortement connectée à la conscience de groupe et agissant comme un groupe. Afin de développer et d’éprouver l'individualité, nous, les humains, avons cependant dû oublier presque complètement l'hyper-communication. Maintenant que nous sommes devenus assez stables au niveau de notre conscience individuelle, nous pouvons créer une nouvelle forme de conscience de groupe, à savoir une conscience dans laquelle nous avons accès à toute l'information via notre ADN, sans être forcés ou contrôlés à distance sur l’usage que nous allons faire de cette information. Nous savons maintenant que, comme sur l'internet, notre ADN peut alimenter le réseau de ses propres données, qu’il peut consulter des données du réseau et qu’il peut établir le contact avec d'autres participants du réseau. Guérison à distance, télépathie ou "sensation à distance" sur l'état de proches etc. peut ainsi être expliqué. Certains animaux sentent aussi à distance quand leurs propriétaires projettent de revenir à la maison. Cela peut être clairement interprété et expliqué via les concepts de conscience de groupe et d'hyper-communication.


Une conscience collective ne peut raisonnablement être employée au cours d'une certaine période de temps sans une individualité distincte. Ou alors nous retournerions à un instinct grégaire primitif qui est facilement manipulé. L'hyper-communication dans le nouveau millénaire signifie quelque chose de tout à fait différent :

Les chercheurs pensent que si des humains tout à fait individuels retrouvaient la conscience de groupe, ils auraient un pouvoir divin de créer, changer et former les choses sur la Terre! [Je suis ravi. Finalement les ordres de l'Univers sont expliqués scientifiquement!!!] ET l'humanité se dirige collectivement vers une telle conscience de groupe de la nouvelle sorte. Cinquante pour cent des enfants aujourd'hui seront des enfants à problèmes dès qu’ils iront à l'école. Le système actuel rassemble les gens en troupeaux et exige des ajustements. Mais l'individualité des enfants de nos jours est si forte qu’ils refusent cet ajustement et l’abandon de leurs particularités des façons les plus diverses. Dans le même temps, de plus en plus d’enfants clairvoyants naissent [voir le livre les Enfants Indigo de Chine par Paul Dong ou le chapitre sur les Indigos dans mon livre Nutze die täglichen Wunder (Utilise les Miracles Quotidiens)]. Quelque chose dans ces enfants s’efforce de plus en plus d’atteindre la conscience de groupe de la nouvelle sorte et ne sera plus réprimé plus longtemps. En règle générale, le temps météo, par exemple, est plutôt difficilement influencé par un seul individu. Mais il peut être influencé par une conscience de groupe (rien de nouveau par rapport à certaines tribus faisant leur danse de la pluie). Le temps est fortement influencé par les fréquences de résonance de la Terre, les fréquences appelées Schumann. Mais ces mêmes fréquences sont également produites dans nos cerveaux et lorsque beaucoup de personnes synchronisent leur pensée, ou que des personnes individuelles (des maîtres spirituels, par exemple) concentrent leurs pensées à la manière d'un laser, alors il n’est pas surprenant, scientifiquement parlant, qu’ils peuvent ainsi influencer le temps.


Les chercheurs dans le domaine de la conscience de groupe ont formulé la théorie de civilisations de Type I. Une humanité qui développerait une conscience de groupe de la nouvelle sorte n'aurait ni problèmes environnementaux, ni pénurie énergétique. Car si elle devait employer son pouvoir mental en tant que civilisation unifiée, elle aurait le contrôle des énergies de sa planète comme une conséquence naturelle. Et cela inclut toutes les catastrophes naturelles!!! Une civilisation théorique de type II serait même capable de contrôler toutes les énergies de sa galaxie. Dans mon livre Nutze die taeglichen Wunder, j'ai décrit un exemple de cela : Chaque fois qu’un grand nombre de personnes concentrent leur attention ou leur conscience sur une chose identique comme les Fêtes de Noël, la coupe du monde de football ou les obsèques de Lady Diana en Angleterre, alors certains générateurs informatiques de nombres aléatoires commencent à livrer des nombres ordonnés à la place des nombres aléatoires. Une conscience de groupe ordonnée crée l'ordre dans tout son environnement!!! (voir le message de Lumitoile "Les electrogaiagrammes et les effets de la pensée sur les machines" posté le 2 mars dernier voir aussi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Quand un grand nombre de personnes se réunit de manière très proche, les potentiels de violence se dissolvent aussi. Il semble que ici aussi, une sorte de conscience humanitaire de toute l'humanité est créée. À la Love Parade, par exemple, où chaque année environ un million de jeunes gens se rassemblent, il n'y a jamais eu d'émeutes brutales comme il en arrive par exemple aux manifestations sportives. Le nom de l'événement seul ne peut être considéré comme la cause ici. Le résultat d'une analyse indiquait plutôt que le nombre de gens était TROP GRAND pour permettre un basculement vers la violence. Pour revenir à l'ADN : apparemment c'est aussi un supraconducteur organique qui peut travailler à la température normale du corps. Des supraconducteurs artificiels exigent des températures extrêmement basses, situées entre 200 et 140°C, pour fonctionner. Comme on l’a récemment appris, tous les supraconducteurs sont capables de stocker la lumière et donc l'information. C'est une nouvelle explication sur la manière dont l'ADN peut stocker l'information. Il y a un autre phénomène lié à l'ADN et aux « trous de ver ». Normalement, ces « trous de ver » super petits sont fortement instables et sont seulement maintenus pour les plus minuscules quelques fractions d'une seconde. Dans certaines conditions (voir dans le livre de Fosar/Bludorf mentionné ci-dessus) des « trous de ver » stables peuvent s'organiser, formant alors des espaces vides distincts dans lesquels par exemple la gravité peut se transformer en électricité. Les espaces vides sont des boules auto-radiantes de gaz ionisé qui contiennent des quantités considérables d'énergie. Il existe des régions en Russie où de telles boules radiantes apparaissent très souvent. Revenus de leur confusion, les Russes ont commencé des programmes de recherche massifs, conduisant finalement à certaines des découvertes indiquées ci-dessus. De nombreuses personnes connaissent les espaces vides comme des boules lumineuses dans le ciel. Ils les observent attentivement, étonnés et se demandent ce qu’elles pourraient bien être. Une fois, j'ai pensé : "Salut là-haut. Si vous êtes un OVNI, volez en triangle." Et soudainement, les boules lumineuses se sont déplacées en triangle. Ou elles fusaient à travers le ciel comme des palets de hockey sur glace. Elles accéléraient de zéro à des vitesses folles tout en glissant doucement à travers le ciel.


On reste bouche bée et j'ai aussi, comme tant d'autres, pensé que c’étaient des OVNI. Des gentils, apparemment, puisqu’ils ont volé en triangle juste pour me faire plaisir. Dans ces régions, où apparaissent souvent des espaces vides qui volent parfois comme des boules de lumière de la terre vers le ciel, les Russes ont maintenant trouvé que ces boules peuvent être guidées par la pensée. On a découvert depuis que ces espaces vides émettent des ondes de basse fréquence comme celles qui sont produites dans notre cerveau. Et à cause de cette similitude des ondes, elles sont capables de réagir à nos pensées. Courir avec excitation dans une boule située au niveau de la terre n’est pas une bonne idée, parce que ces boules de lumière peuvent contenir des énergies immenses et sont capables de faire muter nos gènes. Précisons qu’elles pourraient mais ne le feraient pas nécessairement. Car de nombreux enseignants spirituels produisent aussi de telles boules ou colonnes de lumière visibles en profonde méditation ou pendant le travail énergétique qui déclenche des sentiments réellement plaisants et ne causent aucun mal. Apparemment ceci dépend aussi de quelque ordre intérieur ainsi que de la qualité et de la provenance de l’espace vide. Il existe certains enseignants spirituels (le jeune Anglais Ananda, par exemple) chez qui, de prime abord, on ne voit rien ; mais quand on essaie de les photographier pendant qu’ils sont assis et parlent ou méditent dans l'hyper-communication, on n’obtient qu’une image d'un nuage blanc sur une chaise. Durant certains projets de guérison de la Terre, de tels jeux de lumière apparaissent aussi sur les photographies. Pour parler simplement, ces phénomènes ont un rapport avec les forces de gravité et d'anti-gravité, qui sont aussi exactement décrits dans le livre, et avec les « trous de ver » toujours plus stables et l'hyper-communication et donc avec les énergies en-dehors de notre structure spatio-temporelle. Les générations précédentes qui ont vécu de telles expériences d'hyper-communication et d’espaces vides visibles ont été convaincus qu'un ange leur était apparu. Et nous ne pouvons savoir vraiment à quelles formes de conscience nous pouvons avoir accès en utilisant l'hyper-communication.


Ne pas avoir la preuve scientifique de leur existence réelle (les gens ayant eu de telles expériences ne souffrent PAS toutes d'hallucinations) ne signifie pas qu'il n'y a pas de contexte métaphysique. Nous avons simplement fait un autre pas géant vers la compréhension de notre réalité. La science officielle reconnaît aussi des anomalies de gravité sur la Terre (qui contribuent à la formation d’espaces vides), mais seulement un peu moins qu’un pour cent des cas. Mais récemment on a découvert des anomalies de gravité entre trois et quatre pour cent. Un de ces endroits est Rocca di Papa, au sud de Rome (l'emplacement exact est donné dans le livre Vernetzte Intelligenz avec plusieurs d'autres). Des objets ronds de toutes sortes, que ce soit des balles ou des bus remplis, remontent les pentes. Mais la bande à Rocca di Papa est plutôt courte et défiant la logique les sceptiques ont toujours recours à la théorie de l'illusion d'optique (ce qui n’est pas possible en raison de plusieurs particularités de l'endroit).

Toutes les informations sont tirées du livre "Vernetzte Intelligenz" de Grazyna Fosar et Franz Bludorf ISBN 3930243237, résumées et commentées par Baerbel.

Malheureusement le livre est seulement disponible en allemand jusqu'ici. Vous pouvez contacter les auteurs ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


------------------------------------------------------------------------------------------------
Message reçu de Baerbel
auteur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
traduction :Sabine Leurquin pour Lumitoile
correction : Jean Carfantan pour Lumitoile
langue originale : anglais
Diffusion [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vous pouvez diffuser ce message à la condition que l'intégralité en soit conservée y compris ces quelques lignes.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: THE PLEIADIAN AGENDA par Barbara Hand Clow   Jeu 21 Juin 2007, 10:01

Partage de Fred Idylle
THE PLEIADIAN AGENDA par Barbara Hand Clow
Traduction libre de quelques extraits tirés du chapitre La ceinture de photons.


La ceinture de photons et le processus de transmutation.

La ceinture de photons a été détectée pour la première fois en 1961 grâce aux instruments mis au point pour le lancement des satellites. Moi, Satya, astrologue d’Alcyone, je vous dirai qu’il y a déjà une preuve importante accumulée sur le fait que vous recevez des énergies et des impulsions des Pléiades et de Sirius à chaque fois que vous élargissez votre perception mentale au-delà de l’atmosphère terrestre. Un argument convaincant en faveur de contacts effectués entre la Terre et Sirius fut rapporté par Robert Temple dans son livre Le Mystère de Sirius, publié en 1977; il demandait comment une tribu africaine illettrée pouvait savoir que Sirius fait partie d’un système de trois étoiles. Ainsi, ce qui se passe dans une particule photonique à quelque part dans la Galaxie se passe simultanément dans sa particule photonique jumelle. C’est ainsi que ce qui se passe actuellement sur l’étoile Maya des Pleiades est exactement ce qui se passe dans le système solaire de la Terre

Un photon est un quantum (la plus petite particule).d’énergie électromagnétique, sans aucune matière ni charge électrique et d’une durée de vie indéfinie. A cause de cette charge électrique nulle et de cette vie indéfinie, je demeure sur Alcyone, magnétique et éternel. Selon la physique des quanta, le positronium est composé d’un électron et d’un positron et parce que le positron est l’anti-particule de l’électron, les deux se rencontrent éventuellement et forment deux quanta de lumière ou photons. La collision transforme la dualité en lumière et comme l’électron est une unité de base de l’activité - la vie - il déclenche la transmutation du positron - le karma . Ainsi, comme la lumière photonique augmente dans votre système solaire, votre karma se transmute en information puisque la lumière, c’est de l’information. Alors que vous libérez du karma, les anti-particules et les électrons entrent en collision, des quanta de lumière sont formés et la ceinture de photons se manifeste! Au fur et à mesure que la lumière photonique augmente dans votre monde, votre densité se relâche et, de votre subsconscient, remonte de l’information (lumière) personnelle. Plus vous explorez votre histoire karmique, plus vous attirez les occasions de collisions énergétiques. Vous ressentez cette accélération.

Il y a des milliers d’années, d’abord votre corps spirituel et ensuite, votre corps mental, furent transmués par la lumière; et durant l’ère des Poissons, vous avez transmuté votre corps émotionnel. La transmutation de votre corps physique a commencé le 14 mars 1994 et cela implique que votre corps relâche des anti-particules appelés miasmes.

Tous, vous avez des miasmes dans votre corps, desquels vous devez vous libérer. Ce sont des masses éthériques contenant des codes de maladies génétiques ou de vies antérieures et de maladies de votre vie présente, codes non effacés à cause des vaccins, lesquels ont empêché la mémoire de la maladie de se manifester puis, de s’effacer; ou la mémoire de maladies que vous avez enfouies dans votre corps lorsque vous avez pris des antibiotiques, des produits chimiques ou subi des radiations alors que votre corps voulait se guérir au moyen de son propre système immunitaire ou en se laissant aller à la guérison totale par la mort.

Les organisateurs galactiques- les Mayas - ont brillamment planifié l’ascension de la Terre par l’étude de la configuration et de la densité de votre corps émotionnel à compter de 3113 av. J.C. jusqu’à maintenant. Ils ont étudié ce qu’il vous faut accomplir en prochaine étape - vous libérer de votre corps physique - et ils savent que vous ne pouvez le faire qu’à l’aide de tous les pouvoirs de votre corps mental.

Les Mayas sont toujours les guides durant ces périodes et ils savent exactement ce dont vous avez besoin pour votre ascension. L’ascension c’est votre ré-immersion dans le Paradis (ou Jardin de l’Eden) avec ouverture de votre mémoire stellaire.

Dans son oeuvre magistrale, Les Calendriers Mays et Hunhab K’U, dix-sept calendriers sacrés mayas sont décrits - la plupart étant à court terme - et l’un de ces calendriers démontre un cycle pleiadien de cinquième dimension, le soleil décrivant une orbite autour d’Alcyone dans un cycle de 26,000 ans.

Mon véhicule (Barbara Hand Clow) a remarqué que le cycle pleiadien et le cycle des dates de précessions sont tous deux de 26,000 ans et que la fin du calendrier maya et la date de précession du Verseau sont rapprochées. Robert Stanley (chercheur), dans son rapport sur la découverte de la ceinture de photons par satellites en 1991, commente ainsi:

- Ces excès de photons sont émis par le centre de la Galaxie...Notre système solaire entre dans cette région de la Galaxie à tous les 11,000 ans et la traverse pendant 2,000 ans tout en complétant son orbite galactique de 26,000 ans. La façon dont les Pléiades voyagent en tant que groupe est quelque peu différente de celle des autres groupes d’étoiles de la Galaxie. L’étude du mouvement spécifique et du mouvement universel des étoiles a donné à penser à la plupart des anciens astronomes qu’Alcyone est le soleil central autour duquel tourne l’univers entier. Le système solaire (de la Terre), les Pleiades et Sirius tournent autour du Centre galactique sur une orbite de 225 millions d’années. Il est possible que les astronomes ne puissent jamais pouvoir vérifier la relation entre notre Soleil, les Pleiades et Sirius. Alors, comment se fait-il que diverses peuplades indigènes éloignées l’une de l’autre clament une origine sirienne ou pleiadienne s’il ne s’agit pas d’anciens souvenirs du système stellaire auquel appartient notre soleil?

A ce sujet, un fait qui a attiré de plus en plus l’attention depuis 1987 et qui fut décrit par José Arguelles, c’est l’activation de notre système solaire grâce au Rayon galactique de synchronisation. Ce processus a commencé il y a environ 5,100 ans et est entré dans sa phase optimale, 1987-1992, les 16 et 17 août 1987. Tous les peuples indigènes de la Terre se sont synchronisés avec ce rayon et les astronomes ont rapporté que le Centre galactique émettait de formidables énergies aux environs de cette date. La supernova 1987 était visible en février 1987 au moment où Arguelles et un groupe rituélique préparaient Palenque en vue de la Convergence harmonique. Il y a précession de la Terre dans le Verseau tous les 26,000 ans alors que chaque grand cycle maya se termine et recommence. Selon les cosmologies aztèque et maya, 2012 est, de plus, la fin d’un cycle de 104,000 ans, composé de 4 grands cycles mayas. Ceci coincide avec le cycle des 4 grands âges des aztèques, qui disent que la Terre
entrera alors dans le 5e monde. Ce cycle est aussi le terme d’une orbite galactique de 225 millions d’années depuis l’introduction des espèces reptiliennes sur Terre. Moi, Satya, puis vous dire que l’énergie du Rayon de Synchronisation galactique de 1987 a provoqué une nouvelle fréquence dans la ceinture de photons, permettant ainsi au système des Pleiades de mettre en place un nouveau plan pour la prochaine étape d’évolution au-delà du mode reptilien. John Jenkins a définitivement établi que la fin du calendrien se situe au solstice de l’hiver 2012 lorsque le Soleil rejoint le point de traverse entre l’écliptique de la Terre et l’Equateur galactique. Jenkins a même commenté que cette rencontre est le message décrit sur le couvercle du sarcophage de Votan à Palenque.Comme les Pleiadiens l’ont dit, à la fin du grand calendrier en 2012, l’intelligence biologique se répandra dans toute la Galaxie grâce à cette autoroute d’information-lumière. Cest comme si les bandes de photons stimulent la rencontre des anti-particules cachées partout dans la Galaxie, alimentant et augmentant ainsi la force photonique.Les Mayas savaient que la purification du corps émotionnel et, ultérieurement, du corps physique, éveillerait
l’intégrité biologique. Ils ont vu à quel point les émotions faussées nuisent à l’intégrité biologique lorsque cette distorsion fut illustrée devant eux par Cortez et ses troupes. Ils ont été capables de regarder le dieu dans les yeux et, alors, ils furent sacrifiés par les espagnols. Les Mayas sont maintenant des quanta de lumière qui persuadent de plus en plus de gens de cesser d’abuser de la Terre. Ils sont prêts à diriger la planète lors du saut critique de 2012. Rien ne subsistera , dans la ceinture de photons, sous une forme de 3e dimension à moins de pouvoir faire le saut des 9 dimensions. Oui, c’est vrai mais tout ceci se produit assez lentement pour vous permettre d’accélérer la vibration de votre corps de façon à vous synchroniser avec la ceinture. Si vous choisissez d’activer le niveau vibratoire de votre corps, vous trouverez l’accès à l’énergie purificatrice dans votre colonne vertébrale; vous déclencherez le système électrique de votre corps et le karma dont vous avez besoin pour provoquer des collisions! Les photons qui se frappent éveillent le magnifique serpent replié sur lui-même dans votre chakra-racine.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Jeu 21 Juin 2007, 10:02

La Médecine du serpent et le Calendrier maya -


La clé pour l’activation de la kundalini repose, enfouie dans le grand calendrier maya, lequel est entièrement basé sur la Médecine du serpent. Le décompte des jours de ce calendrier est surveillé par les Gardiens des Jours qui calculent à l’aide de 13 numéros et de 20 jours. Ecoutez attentivement car ces secrets sont les clés qui ouvrent à l’Intelligence cosmique. Le serpent, Ahau Can, sur lequel le calendrier est basé est le durissus crotalus. Son pénis est fourchu et il lui pousse 2 nouvelles écailles tous les 20 jours, ce qui en fait le modèle idéal de la dualité au niveau des quanta. Les nouvelles écailles correspondent à un changement à tous les 20 jours et chaque côté de la chaîne des carrés entrelacés formant losanges sur la peau de Ahau Can comporte 13 maillons. Ces carrés de 13 unités par côté servent de base à tous les motifs de tissage et symboles cosmiques utilisés dans l’art maya. Ce qui signifie que les tisserands et les artistes retissent constamment, dans le temps, le motif cosmique et ne se séparent jamais des périodes indiquées au grand Calendrier. Le calcul des jours et les motifs de tissage gardent le Temps du Calendrier cosmique. N’est-ce pas étonnant? L’éveil du serpent sacré, Ahau Can, dans votre corps est le moyen de revenir au Paradis. Ce calendrier avec le calcul perpétuel des jours fut créé pour vous aider à vous rappeler que le Gardien du Livre des Reptiles, l’espèce complétant 225 millions d’années d’évolution, est le Serpent sacré. Ce serpent est la forme reptilienne élevée - ou l’archétype - et les Mayas l’ont utilisé en tant que guide-archétype dans le processus de transmutation. Plus loin dans ce livre, vous verrez que la géométrie sacrée de la 6e dimension est toujours au centre de puissants enseignements de guérison sur Terre.

Les élémentaux et le royaume tellurique -

Les éléments instables relâchés sur la surface de la Terre durant les derniers 11,000 ans doivent être ramenés à la fréquence de la dimension tellurique (2e dimension), où ils pourront se réharmoniser avec le centre de la planète. Ce retour des éléments à leur fréquence naturelle peut se révéler très toxique, tout comme l’est le venin de serpent dans votre sang. Lorsque des éléments radio-actifs à demi-vivants sont activés et répandent leur puissance de 2e dimension dans la 3e, une instabilité terrible s’en dégage, que vous ressentez tous. Vous étiez supposés remarquer que la radio-activité et la pollution chimique déclenchent le cancer mais vous en avez ignoré les signes. Apprenez à vous libérer de vos toxines en notant comment vous vous sentez lorsque vous êtes écrasés par des énergies de 4e dimension qui ne vous appartiennent pas. Lorsque vous manifestez des actions karmiques sur la 3e dimension, lesquelles sont déclenchées par des forces archétypiques de 4e dimension cherchant à s’exprimer, vous commencez à sentir ce que c’est que d’être utilisés comme du matériel brut par d’autres êtres. Par exemple, un désir d’orgasme peut aboutir en déviation sexuelle ou un désir réprimé pour des liens affectifs peuvent se manifester par un meurtre. Cette purification s’étend aux 9 dimensions -Profitez du nettoyage de votre corps émotionnel et utilisez cette énergie libérée pour nettoyer la pollution nucléaire. Puisque vous aussi avez été envahis et brisés, vous êtes à même de comprendre la douleur des élémentaux et sympathiser avec eux. À mesure que vous avancez dans la ceinture de photons, ces derniers déclenchent dans votre corps émotionnel un processus provoquant le nettoyage des élémentaux. La ceinture de photons agitera, partout sur la planète et de façon croissante, les éléments non désirables de votre corps. Il est aussi dangereux d’être à proximité de centrales nucléaires que de personnes colériques. Votre propre fonctionnement est basé sur la résonance vibratoire et il est temps d’examiner de près votre niveau vibratoire. Tenez-vous éloignés des personnes qui ne peuvent s’élever jusqu’à votre taux vibratoire. A mesure que vous avancez dans la lumière photonique, l’agitation s’intensifie. L’humanité se divise en deux groupes:

1- ceux qui ont fait un travail intense sur leur corps émotionnel entre 1987 et 1994 et qui se sont exposés de façon minime aux radiations et aux produits chimiques et qui apprennent maintenant à se libérer des miasmes de leur corps; et

2- ceux qui s’exposent imprudemment à un environnement toxique ou qui ont refusé de purifier leur corps émotionnel et qui sont pleins de colère, exaspérés et qui se rendent malades. Pendant ce temps et à la lumière de la crise qui se prépare sur la planète, une action de groupe est requise en vue du saut critique.

Ces sentiments (positifs) peuvent guérir les autres humains, les animaux, les microbes, les plantes, les élémentaux et les esprits.
Le pouvoir de votre champ curatif personnel est directement proportionnel au pouvoir de votre amour, ce qui attire toujours une aide et assistance de la part des Pleiadiens. L’amour attire les Pleiadiens dans votre monde, spécialement vers les enfants.
Si vous émanez cet amour impersonnel, une conscience provenant de Sirius peut soudainement apparaître, prête à ouvrir une porte à laquelle vous avez frappé pendant des éons et cela, parce que les Siriens ne transfèrent que la structure d’abord ouverte par l’amour. Chiron est le guide mi-humain, mi-animal, qui peut vous diriger vers les parties profondément blessées de votre corps émotionnel. Lorsque vous creusez dans votre partie obscure, là où la douleur est enfouie, vous commencez à
sentir dans votre corps les puissantes forces telluriques. Ces forces furent emprisonnées dans votre corps lorsque les Anunnaki de la 4e dimension ont retiré les élémentaux hors de leur monde souterrain (2e dimension) afin de les utiliser comme déclencheurs de nombreux drames dans votre 3e dimension. Le danger relié aux croyances et aux groupes.

Pour vous donner une idée de l’époque critique où nous vivons, je vous demande de penser un moment aux groupes. Rien ne sera plus dangereux pour vous, au cours des prochaines années, que votre implication dans des groupes rassemblés au nom de systèmes de croyances archétypiques. Le bombardement des Brand Davidians à Waco, Texas, en 1993 et du Federal Building à Oklahoma City en 1995 - lesquels ont causé la mort de plusieurs enfants innocents - ne sont que des avertissements. Littéralement, la seule chose qui peut arrêter ces mouvements irréfléchis de violence intérieure, c’est la reconnaissance par chacun de vous de votre propre douleur intérieure. Dans ce livre, vous entendrez parler de Lucifer. Pour le moment, qu’il suffise de savoir que Lucifer est une grande force emprisonnée dans la chrétienté par les forces de contrôle religieux. Lucifer est utilisé comme archétype afin d’éviter que vous regardiez votre propre mal intérieur. Il vous parlera de son emprisonnement dans votre royaume. Pour le moment, sachez que vous porter Lucifer dans votre propre corps lorsque vous refusez de regarder votre propre violence intérieure.

L’enfant intérieur qui est en vous est la source de votre accès aux interdimensions et vous ne pouvez y accéder si vous portez des jugement sur tout le monde sauf sur vous-mêmes et si vous exigez un démon pour y déposer ce que vous refusez de voir en vous-mêmes. Au moment où vous êtes stimulés physiquement par l’activation photonique, les Pleiadiens aiment brasser les groupes parce que vous ne survivrez pas si vous pensez éviter, de cette façon, de vous brasser vous-mêmes. Les groupes basés sur des systèmes de croyances sont là pour se servir de votre énergie dans les périodes de saut critique et le groupe lui-même vous empêche de descendre profondément en vous-mêmes. Jusqu’en 1999, ces divers groupes vont tout faire pour vous retenir, incluant vous tuer. Member-ship (membre de..) signifie body-ship (corps de..) et nous suggérons que vous n’engagiez pas, sur signature, les membres de votre corps....
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Jeu 21 Juin 2007, 10:02

Chiron est l’archétype du travail énergétique pratiqué sur le corps


Les élémentaux de 2e dimension sont attirés dans votre corps par les forces archétypiques de la 4e dimension qui veulent vous utiliser à la manière d’un robot pour jouer leurs drames. Si vous n’avez pas le sentiment très net d’être maître de votre corps, les forces archétypiques de 4e dimension peuvent attirer les élémentaux de 2e dimension dans votre corps et, c’est alors que vous pouvez trouver difficile d’identifier le type d’énergie que vous resssentez. Puisque la plupart d’entre vous ne savez pas interpréter le language du sang, vous trouvez difficile de comprendre les énergies élémentales qui s’y infiltrent. C’est la raison pour laquelle il y a tant de tabous reliés au sang. Donc, vous devez réaliser l’efficacité du travail énergétique pratiqué sur le corps puisqu’aucune force ne peut vous influence si vous connaissez bien votre corps. Si vous laissez parler votre intuition, de profondes vérités se feront jour dans votre esprit et une énergie considérable est relâchée, ce qui vous libère. Ceci vous permet de redécouvrir le sens de l’intégrité pure et ce que c’est que d’être vraiment dans son corps.

Nous allons vous faire passer un test à l’aide d’une petite histoire afin d’évaluer votre compréhension de cette grande révélation. Un jour, Adolf Hitler décida de contrôler le monde. Ce désir lui était venu de son enfance alors qu’il n’avait pas été reconnu pour ce qu’il était - un grand alchimiste. A mesure qu’il vieillissait, il devint de plus en plus frustré parce que les gens ne le reconnaissaient pas comme un grand alchimiste qui avait un pouvoir sur le royaume des élémentaux et qui pouvait exciter les gens afin de les contrôler. Il décida alors de démontrer ses pouvoirs à tous. Il signa de grands pactes magiques avec des archétypes de 4e dimension. Ces êtres poussèrent alors des individus de 3e dimension à se rassembler en groupes et ces groupes furent poussés à leur tour à manifester divers agendas basés sur la peur. Graduellement, les individus portèrent toute leur attention sur ces agendas et non sur leur vie de tous les jours et s’isolèrent de leur famille, agissant comme des robots et des moutons dans le système d’Hitler. En échange, Hitler devint l’organisateur en chef des drames, attirant sur lui l’attention de tous. Remarquez. Il a attiré toute l’attention parce que personne ne l’a oublié. Il a mis en place les drames en activant alchimiquement le royaume des élémentaux de 2e dimension, qui ont alors attiré les énergies des archétypes dans le corps des gens et, alors, il a manipulé ces gens de 3e dimension en se basant sur le gigantesque système de croyances qu’il a également manipulé. Pourquoi je vous parle de lui? Je vous ai dit que je voulais voir si vous acceptiez le test. Si vous réagissez avec horreur à nos paroles, c’est que vous faites encore partie d’un des groupes inventés par Hitler; le groupe est appelé Holocauste. Ce n’est pas que l’Holocauste n’est pas la dernière des horreurs. Ce l’était! Mais je vous avertis que les groupes exploitant les souvenirs sont plus dangereux que les groupes travaillant sur les problèmes actuels. Observez ce que vous faites lorsque vous vous penchez sur le passé. Est-ce que vous ramenez constamment de vieux blocages émotionnels ou le faites-vous pour libérer vos sentiments au sujet de ces vieilles douleurs? Utilisez ces repères puissants du passé uniquement pour en relâcher les forces élémentales en direction de leurs propres mondes et non comme des moyens de les garder emprisonnées sur Terre.

De la guérison et des orgasmes durant l’accélération photonique -

Dans l’excitation de leur libération, ces puissantes intelligences élémentales ajustent leur fréquence à celle du centre de la Terre et, par le principe de gravité, quittent votre corps. Une fois que vous avez identifié l’énergie des forces élémentales des êtres négatifs (méchants), vous ressentez cette énergie lorsqu’elle se manifeste chez d’autres et vous pouvez ainsi diriger votre nouvelle harmonie curative sur le cancer d’une autre personne. Le mot nucléaire signifie: à nouveau clair. Tout se clarifiera. Le soleil dirige le sens de votre identité sur la Guerre et une fois qu’il sera complètement inclus dans la ceinture de photons, vers l’an 2000, mâle et femelle s’harmoniseront. Votre perception personnelle de mâle et femelle n’a absolument rien à voir avec vos préférences sexuelles, qui sont simplement des avenues de créativité en vue d’une exploration potentielle multi-dimensionnelle. Dans l’intervalle, votre résonance avec un genre ou l’autre protège l’intégrité de votre espèce. Une forte attirance sexuelle en vue de l’accouplement est le principe d’interconnection dans l’Univers; il intensifie l’attraction et la jonction via les photons.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Jeu 21 Juin 2007, 10:03

L’autoroute d’information galactique et les Siriens -
Nous sommes votre étoile centrale et, afin que nous puissions tenir les circuits des orbites et des harmoniques au moyen de la résonance des ondes, laquelle tient la cohérence de ce système stellaire, nous exigeons un niveau très complet d’intelligence. Les Mayas ont indiqué que les orgasmes humains font tourner le Centre galactique! Rappelez-vous. Le fait d’être conscients de contenir votre KA (corps de lumière) dans votre corps physique active l’énergie de la kundalini. C’est pourquoi la connaissance du KA était si appréciée en ancienne Egypte. L’Egypte, de 3500 à 1400 av. J.C., était une civilisation qui offrait à son peuple la connaissance du champ géométrique lumineux émis par Sirius. Dans ce champ appelé le Nil bleu, on indiquait aux êtres comment maintenir le KA dans leur corps; lequel tenait ainsi en place l’intégrité de ce champ du Nil. Les êtres étaient donc gardiens de la résonance cosmique. Depuis mars 1994, ce champ géométrique lumineux est revenu s’encastrer dans le vortex d’Egypte et la 3e dimension s’est à nouveau déployée pour tenir les formes géométriques de la 6e dimension de Sirius. Lorsque votre système solaire orbite à travers la nuit galactique, vous avez accès à la lumière subtile de plusieurs systèmes d’étoiles. Par exemple, vous pouvez expérimenter la lumière d’Arcturus ou la connaissance d’Orion. Le point à noter au sujet du nouveau champ énergétique activant votre planète, c’est que vous serez davantage capables de créer votre propre réalité parce que la nature expansive du champ géométrique sirien rendra les synchronicités visibles dans la 3e dimension. Plus vous ferez confiance à cette nouvelle manière (intuition) de percevoir votre environnement, plus vous serez heureux. Les Egyptiens ont réalisé le Nil bleu alors qu’ils se trouvaient en dehors de la Ceinture de photons; ils ont utilisé la lumière des étoiles en construisant le système de pyramides du Plateau de Guizeh, carte stellaire donnant accès aux Chemins d’Osiris, Chemin du Corridor d’Orion pendant la nuit galactique. Les Egyptiens ont développé un système pour la mise à terre de la lumière stellaire. Au cours des prochaines années, vous réaliserez que ce même système technologique a été utilisé à Rennes leChâteau, Avebury et Teotihuacan.

Maintenant que le champ de Sirius agit à nouveau dans les grilles géomantiques, vous serez étonnés de constater à quel point se réveillent et votre planète et votre vision. Vous rebâtirez les temples qui rehaussent les sites sacrés lorsque vous réaliserez combien ils sont importants pour stabiliser la planète durant son voyage dans la Ceinture de photons. À défaut de ces champs, l’état de conscience sur Terre est sous l’emprise de la dualité et ceci est la raison pour laquelle Akhénaton a tenté, d’une manière bizarre, de rétablir le champ. Dans un environnement caractérisé par la dualité, il est extrêmement difficile de percevoir comment créer sa réalité. Je vous dis que le moyen de vous harmoniser à la polarisation naturelle des photons est de modeler votre vie sur la 3e dimension selon le système du zodiaque. Imaginez que, sur la surface de la planète, vous êtes au centre d’un plan horizontal circulaire divisé en 12 champs d’exploration et vous serez étonnés de voir à quel point ce modèle peut développer votre potentiel. Normalement, vous êtes dans un champ de dualité, soit d’un côté, soit de l’autre, par exemple, moi ou les autres? Mais dans un champ à six polarités donc, douze expériences fondamentales de vie, vous jouez votre rôle tout en élargissant les limites de chacune des six polarités. Ces douze divisions développent votre conscience au-delà de la dualité et la projettent hors de la 3e dimension. Ici, vous vous trouvez dans un nouveau et magnifique champ de possibilités. Vous êtes attentifs aux pouvoirs découlant des changements sur la Terre et aux grands drames que des individus comme O.J. créent pour vous et vous décidez: Je vais sortir d’ici. Alors, rendez-la amusante votre sortie! Cessez de juger ce que vous faites ou cessez de le faire et décidez de vivre!

Si vous ne vous sentez pas en harmonie avec votre environnement parce que c’est trop sec ou trop froid, trop bruyant ou trop retiré, réfléchissez à votre situation. À mesure que le champ énergétique géométrique sirien envahit votre propre champ, vous ne pourrez demeurer dans un endroit que vous n’aimez pas. La seule chose que vous devez faire, c‘est de vous sentir reliés à l’endroit où vous vivez et d’irradier ce sentiment dans votre environnement. Bientôt, votre fonction sera de relier à la Terre les formes géométriques de Lumière. La Terre ne tolèrera plus que vous la rejetiez. Il importe peu que vous viviez à la ville ou à la campagne, dans la jungle ou le désert. Vous êtes personnellement codé pour aimer un certain endroit sur la planète et le champ géomérique sirien vous y attirera.

L’activation photonique éveille les miasmes de votre corps et vous ne pourrez transmuter votre souffrance dans un environnement qui ne vous convient pas. Ecoutez la voix intérieure et dites: Je vais vivre ici! Sortez de votre passé, tout a changé! Tout ce que vous avez à faire, c’est d’entrer en vous-mêmes et de nommer vos peurs alors que vous choisissez de vivre dans un endroit qui vous fait grandir. Ensuite, sortez, faites exactement ce que vous craignez le plus et observez-vous sérieusement. L’accélération est très intense afin d’évacuer les miasmes et c’est pourquoi vous devez vous fixer à un endroit afin que la Terre vous assiste. Gaia va redonner naissance à chacun de vous.

Le tableau 10 vous aide à comprendre comment la 1ère dimension vous relie à un certain point. Puis, un triangle se forme en passant par les énergies telluriques que votre propre corps attire. Votre corps se branche au pouvoir du centre de la Terre, entre en résonance avec les énergies du royaume tellurique de la 2e dimension au moyen de filaments à l’intérieur de votre corps, composés de diverses formes élémentales et enfin, s’exprime au moyen de 4 corps de conscience pendant la durée de votre vie sur la 3e dimension. Visualisez le monde archétypique de la 4e dimension comme un dôme qui peut contenir l’énergie formidable émanant de votre corps physique. Ce dôme de la 4e dimension se maintient grâce aux élémentaux souterrains de la 2e dimension, expression de Gaia et il a la capacité de vibrer aux forces provenant de la 5e à la 9e dimension, vous donnant accès à de très hautes vibrations. La 4e dimension possède suffisamment de densité, formée d’émotions, pour vous permettre de créer le dôme en entier; ainsi, vous pouvez observer les drames de la 4e dimension et si vous pouvez cesser de juger ce que vous voyez, vous commencez à capter de très subtiles fréquences.

Si vous doutez de ceci, pensez à votre histoire. Quoi d’autre pourrait expliquer la richesse de tous les drames qui se déroulent sur votre planète? Et quelle est la raison qui vous pousse à vous tuer les uns les autres par milliers afin de décider à qui appartient un petit territoire sur la planète? Si vous y réfléchissez, vous comprenez la façon dont les besoins des forces élémentales de la 2e dimension deviennent exacerbés lorsque les êtres archétypiques de la 4e dimension vous poussent à vous battre. Comment, sur Terre, pouvez-vous maîtriser les drames des archétypes de la 4e dimension, lesquels sont actuellement l’expression du désir des royaumes éthériques de communier avec vous? Le plan éthérique est fait d’une vibration si subtile que vous ne pouvez le percevoir sans la transduction de cette 4e dimension, au-delà du plan physique. La transduction, c’est le processus par lequel votre appareil téléphonique reçoit d’abord des signaux électriques et, ensuite, les transmet en sons audibles. Ecoutez, vous éprouvez des sentiments bien négatifs vis-à-vis de ce plan émotionnel parce que vous pensez que vous avez été utilisés. Cependant, votre seule issue, c’est de passer cette porte. Vous devez apprendre comment cela fonctionne puisque, selon Zecharia Sitchin, les Anunnaki ont manipulé vos gènes. Dans son livre Signet of Atlantis, notre véhicule (Barbara Hand Clow) décrit un scientifique atlantéen décodant des photons dans un laboratoire et elle indique comment les extraterrestres peuvent connaître les humains en décodant leur ADN.. Donc, on décode de nouveau votre ADN. Vous êtes examinés par vos scientifiques Anunnaki. Ils vous disent pouvoir guérir les maladies en rectifiant votre ADN. Moi, Satya, je vous dis que la seule façon de rectifier votre ADN, c’est en vous libérant de vos émotions négatives, en purifiant votre corps de ses miasmes et en retrouvant une clarté d’intention et une intégrité spirituelle. Votre ADN et votre corps sont le miroir de votre être, alors travaillez sur vous-même et surveillez qui veut vous disséquer. Vous avez un problème non résolu, allez à l’endroit où vous pensez le résoudre, arrêtez-vous et résolvez-le sur-le-champ. Vos chakras ne s’ouvriront que si vous faites entièrement confiance au champ d’énergie dans lequel vous vivez, soit la 3e dimension puisque c’est dans cette atmosphère que vous recevez les ondes des autres dimensions. Comme je l’ai dit, l’immersion totale dans la Ceinture de photons déclenchera l’activité de toutes les dimensions simultanément et vous sortirez alors de votre corps à moins que, dans votre 3e dimension,
bien reliés à la Terre, vous ne soyez capables de tenir la fréquence de toutes les dimensions.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Jeu 21 Juin 2007, 10:07

Autre PS en date du 06/09/02.

Un concours heureux de circonstances (qui est déjà lui même étonnant mais que nous n'avons pas le temps de décrire ici) a fait que nous sommes entrés en possession, il y a très peu de temps, de 3 ouvrages particulièrement ésotériques qui se rattachent à l'enseignement diffusé par ceux que l'on dénomme les Pléadiens. Ces ouvrages transmis par channelling proviendraient d'une d'une certaine Soria entité féminine adepte d'une haute transcendance. Ces ouvrages que nous n'avons pas encore lus, étaient restés sur une table de notre bibliothéque quand, le jeune Jean-François, (dont nous avons déjà eu à parler de sa remarquable sensibilité médiumnique) est venu nous rendre visite. Il a de suite été poussé à jeter un coup d'oeil sur le premier livre de Soria et en ouvrant ce livre, chose étonnante qui n'a pas manqué de nous surprendre grandement, il est tombé pile sur la page 112 suivante : (les termes en rouge sont de nous évidemment )


" La thèse retenue par vos scientifiques n'est pas conforme à la réalité. Le centre de la Terre est la demeure d'Êtres hautement évolués qui sont les gardiens des fonctions vitales de la planète, et le siège du grand Être qui gère la maintenance de l'assemblage des particules selon le schéma du Grand Constructeur. Votre centre de la Terre est creux et possède son propre Soleil générateur de Vie. Une flore y pousse également et reçoit la vie de milliers d'insectes, d'animaux. Désolée de lever ce voile, mais il faut regarder la vérité dans sa
théorie pour la découvrir dans la matière.

Vous regardez vers les étoiles mais ne connaissez pas la composition de votre Terre. Des portes donnent accès au sous-sol de votre planète. Naturellement, elles s'ouvriront dès votre allégeance au Soleil Central. L'intérieur de votre sphère est aussi beau que son extérieur, on y trouve des vallées, des monts, des lacs, des rivières comme dans votre géophysique externe. Les gardiens de ces portes sont très efficaces et le passage ne sera accordé qu'avec un décret du Soleil Central .

L'humanité interne de cette planète vit d'après les lois des univers et pour l'avènement de votre humanité. Parfois, quelques Êtres élevés de votre sol prennent contact avec des représentants de cette civilisation très avancée, et le silence maintenu jusqu'ici l'a été pour respecter leur vie. Mais aujourd'hui, en accord avec cette civilisation, nous levons un coin du voile.

Leur technologie rejoint la nôtre et ils utilisent des vaisseaux d'exploration et de surveillance. Nous les accueillons aux tables de congrès des univers, leur lumière intérieure est supérieure à la nôtre, tout plan établi en vue d'une aide à votre humanité est soumis à leur connaissance, et nous attendons toujours leur approbation avant de mettre à exécution toute partie d'un plan vous concernant.

Dans les interventions sur votre sol figurent parfois des participants de cette humanité. Chose certaine, votre planète est surveillée par leurs vaisseaux, qui effectuent régulièrement des vols afin d'intervenir si besoin est. Ils acceptent de dévoiler leur existence mais ne veulent pas encore entrer en contact avec vous dans les prochaines années.

Autrement dit, vous allez devoir plonger dans la connaissance des différentes humanités que votre Terre porte en elle et sur elle. La ceinture de feu est actionnée à volonté par cette humanité quand un nettoyage en surface s'avère nécessaire. Ces Êtres régulent les flux internes de votre sphère pour maintenir ouverts les circuits de la fluidité de la Terre. Leur participation consciente avec l'Être respônsable de l'ordonnance des particules de votre planète est permanente et gardée dirigée vers le but initial donné par le Grand Constructeur. Il manque le troisième participant conscient votre humanité.

La présence interne de ces Etres permet l'ancrage des couleurs, du Noir et du Blanc. Votre participation dans la réalisation du but du Grand Constructeur ouvrira le chemin des couleurs vers les Univers en construction. Rien n'es anodin dans la Création, tout sert à la réalisation finale et à l'expansion de la Vie du Soleil Central. Les grandes civilisations antérieures de votre planète connaissaient ces êtres et les respectaient avec vénération. Il est demandé d'ancrer cette connaissance et de vivre en partenariat avec les humanités existantes sur votre planète.

Non, vous ne vivrez pas avec eux, leur quotidien est bien trop éloigné de vos préoccupations primaires, mais des délégations représentant chaque humanité pourront se rencontrer afin d'établir les ponts permettant des réalisations communes. Ainsi, avec notre venue sur votre sol, plusieurs niveaux de conscience seront établis. La résonance de ces différentes consciences vous offrira de nouvelles portes àexplorer et, de nouveau, vous aurez sept portes par chakra et les couleurs correspondantes à maîtriser. Je vous ai parlé d'infini, mais cette notion existe sur votre sphère. Nul besoin de partir sur une autre planète pour la rencontrer et la vivre. La reconnaissance de cette civilisation interne correspond au premier niveau de la vie au centre de votre Terre.

Le Soleil du centre de la Terre est une porte à dimensions multiples comme votre Soleil externe. Il vous invite à découvrir tous les chemins de sa composition.

Les premiers contacts entre ces humanités se feront par l'intermédiaire des voyages sur votre kundalini. Quand vous serez vraiment installés dans votre volonté de servir fidèlement le but du Grand Constructeur, alors ils ouvriront leurs portes pour vous rencontrer.

Leur lumière étant très soutenue, il vous faut grandir dans la vôtre pour soutenir sa brillance. Ils connaissent tout des particules et utilisent avec aisance la fusion atomique dans sa forme la plus évoluée. Constamment, ils surveillent vos apprentis sorciers, et ils interviennent parfois directement quand cela s'avère trop dangereux pour la planète. Leur action a sauvé plusieurs fois déjà la réalité de votre monde. Pourtant, c'est avec amour qu'ils vous soutiennent dans la difficile tâche expérimentale qui vous incombe.

Tous les êtres conscients et en accord avec les lois des univers reconnaissent que vous avez une multitude de difficultés à surmonter avant de pouvoir vous ancrer dans le Soleil Central...

Fin de citation

Que dire de plus devant un tel aveu de Sonia. Si c'est encore de la désinformation, comme certains seraient tentés de le croire, avouez cependant que cela est bigrement bien tourné et que les meilleurs écrivains de Science-Fiction pourraient aisément en prendre ombrage et regretter de n'avoir pas écrit un tel texte. D'autre part avouons aussi que cette affaire de Terre creuse n'a pas fini de faire couler de l'encre.

Les trois ouvrages de Soria en question s'intitulent: I -Les grandes Voies du Soleil Avril 2001; II - Maîtrise du corps
ou unité retrouvée Sept.2001; III - Voyage Mars 2002. publiés aux Editions Ariane.

Vives amitiés tropicales de
Fred



Fred répondra volontier à vos questions..
son site :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par le Dim 24 Juin 2007, 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Jeu 21 Juin 2007, 17:04

LA GRILLE PLANÉTAIRE (TREILLIS) ET LE NOUVEL AN DU CALENDRIER MAYA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un chercheur sur le treillis de la planète, Ivan P. Sanderson, a trouvé que les vingt faces de l'icosaèdre comportaient douze points extérieurs qui sont reliés à des endroits sur Terre où des phénomènes très étranges, tels que la perte du temps et de l’apparence, se produisent.
Le Triangle des Bermudes est un de ces « tourbillons » et se trouve également dans une zone proche d’Hawaii.
Hawaii se trouve sur les points de la grille de l’icosaèdre et de l’étoile tétraédrique ; ceci peut expliquer l’intensité et les potentialités du travail de cérémonie effectué dans cet endroit.
Elle « touche » littéralement les deux lignes principales des grilles géométriques de la planète.<0}

Lors de l'écriture de ce passage sur la grille de l'icosaèdre, je reçus un mail concernant ce phénomène en rapport avec cette fameuse grille et la nouvelle année Maya.
D’après José Argüelles, cette date tombe toujours le 26 juillet au moment où Sirius se lève avec le Soleil à l’horizon.
L’image ci-dessous montre la façon dont le Soleil (Kinich Ahau) et Sirius se lèvent simultanément le long des grilles de l’icosaèdre ; si vous l’observez de la Grande Pyramide.<0} {0><}100{>Cette carte montre aussi où les constellations seraient placées si vous étiez en train de l’observer de cet endroit. (Remarquez que le nord se trouve à votre gauche lorsque vous le regardez).

Cette année, cette date correspond au Kin 259 : Tempête bleue Cristal :
Je dédie afin de catalyser, universalisant l’énergie.
Je scelle la matrice de l’auto génération avec la tonalité cristal de la coopération.
Je suis guidé(e) par le pouvoir de la magie.
La dernière fois que l’on était Tempête bleue Cristal, était le 8 novembre 2003. Souvenez-vous, au moment de la Concordance Harmonique ; lorsque six planètes s’alignèrent dans le ciel sous la forme d’une énorme étoile tétraédrique.
Ses effets ont été ressentis dans le monde entier ; des millions de personnes ont médité et fêté cette configuration unique.Exactement 260 jours après, soit un tour de Tzolkin plus tard, nous avons le nouvel An Maya.

De telles synchronicités deviennent « normales » lorsque vous êtes habitué(e) à utiliser le Tzolkin comme votre calendrier quotidien.<0}



LA GRANDE PYRAMIDE



Cette image repère clairement l’Égypte, plus particulièrement les pyramides, comme le point central de la grille.
Il s’agit du méridien primaire d’origine de la planète.
Il se trouve non seulement à un endroit où la plus grande surface de la Terre émerge dans de nombreuses directions, mais il est également le point unique où toutes les grilles se rencontrent.

L’importance de l’Égypte, qui se situe à 30 degrés au nord de l’équateur, le long de cet alignement nord-sud devient une évidence d’après les recherches de Carl Munck, un chercheur sur le treillis au niveau mondial.
Au cours de son étude de l’ensemble de la grille et de tous les sites sacrés qui se trouvent le long de ces lignes et sur ces points, il découvrit le méridien primaire d’origine, où toutes les coordonnées sont prises sur une ligne nord-sud qui passe par la Grande Pyramide.

Tous les sites sacrés sur la grille ont été repérés en utilisant cette dernière comme point central.
Le méridien de Greenwich n’est qu’une construction récente et se situe bien en dessous de l’alignement correct.
Tikal et la pyramide souterraine de Rock Lake dans le Wisconsin (Etats-Unis) suivent également ce même alignement nord-sud.

La Grande Pyramide est construite sur le plus puissant vortex de la planète ; là où toutes les lignes du tétraèdre, du cube, de l’octaèdre, de l’icosaèdre et du dodécaèdre se rejoignent.
Wilcock pense qu’elle fut construite à cet endroit précis car il s’agit du point d’équilibre gravitationnel des continents du monde (David Wilcock,<0}{0><}100{>La transition des âges –
00{>chapitre 11).
Il déclare également que les géométries des différentes grilles avaient besoin d’un point de départ, d’une certaine façon, et que ce point se trouve où se situe la Grande Pyramide.
C’est comme s'il s’agissait d’une prise qui équilibre la structure de l’énergie de la Terre, tout en régulant les fréquences cosmiques qui arrivent et sortent de notre planète.
Alors, que dire de l'autre méridien à Greenwich ?
Ce méridien nous dicte le temps sur toute la surface de la planète.
Toutes les horloges et les fuseaux horaires sont réglés sur cette ligne nord-sud.
Les Réseaux d’art planétaires (RAP/PAN), créés à l’origine par José Argüelles, ont organisé un événement sur le méridien de Greenwich, le Jours Hors du Temps, au moment du réveillon de la nouvelle année maya, dans le but de dissoudre le méridien incorrect et de ramener l’harmonie à nouveau dans le temps.
Le festival de la Paix fait partie de cette célébration mondiale qui s’efforce d'apporter la fréquence du nouveau temps naturel sur la planète (la fréquence du 13 :20) en remplaçant la fréquence mécanique du 12 :60 qui domine notre conscience.
Le mouvement du calendrier des treize lunes est en plein boom !


Texte transmis en anglais par Crystaleagle de Londres, responsable du site wavespell.net et traduit en français par Véronique Coffignal/Toulouse.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et pour rappel
La Concordance Harmonique de 2003

Traduction du message de Drunvalo Melchizedek
Paru en anglais sur le site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vol 4 Novembre 2003

LA CONCORDANCE HARMONIQUE ET LA LEGERETE DU COEUR

La Concordance Harmonique de 2003

Me voici à nouveau sur la corde raide. Ce que je vais vous dire peut ne pas
arriver. Mais quelquefois on doit faire quelque chose en vue de garder son
intégrité. Et je sens que les signes sont trop forts pour garder le silence.

Les 8 et 9 Novembre, il y aura dans l'Hémisphère Nord une éclipse lunaire
totale. Et pendant cette éclipse il y aura aussi, mondialement, un événement
remarquable dans les cieux : un Grand Sextile de planètes.

Le Grand Sextile est une étoile à six pointes, appelée parfois l'Etoile de
David, elle se formera pendant l'éclipse lunaire entre cinq planètes et
Chiron.

Après une grande dose de réflexion, je suis porté à croire que cette
Concordance Harmonique représente une ouverture inter-dimensionnelle d'une
importance sans commune mesure pour la race humaine. Je crois que ce moment
historique est l'instant où la 4e Dimension commencera à s'ouvrir sur Terre
et les paramètres de la vie s'expanseront au-delà de ce que nous croyions
être possible.

La Concordance et la Prophétie moderne

C'est John Mirehiel, le 28 Août 1998, qui a découvert cette configuration
astrologique et l'a appelée « la Concordance Harmonique de 2003 ". C'est
lui, qui a réalisé le premier, que ce n'était pas le thème d'un individu
mais celui de la Terre Mère elle-même.

Ce thème, ainsi que John Mirehiel me l'a expliqué directement, décrit un
moment d'un potentiel incroyable celui où la race humaine peut changer la
réalité externe vers une réalité nouvelle, pleine d'espoir et de beauté. Ce
moment représente, non pas la fin de la vie mais un nouveau départ.

Quand John m'a présenté cette information, je n'avais pas d'autre contexte,
ni d'autres faits pour venir étayer ce que j'écoutais. Mais avec les
récentes prédictions des Maya et des Hopi, tout a changé.

Concordance et Convergence

Du point de vue de John Mirehiel, ces 8-9 Novembre 2003 sont en fait reliés
à la Convergence Harmonique de 1987, qui avait été annoncée au monde par
Jose Arguelles et sa femme, Lloydine. Et d'après ce que j'ai lu, ces deux
chercheurs croient aussi que les 8-9 Novembre, marqueront le début du
dernier cycle galactique qui finit le 21 Décembre, 2012.

Mais il y a un nombre grandissant de chercheurs qui croient que l'année
grégorienne 2012 ne correspond pas à l'année 2012 du Calendrier Maya.
Pendant mes recherches au milieu des années 80, j'ai découvert six endroits
où, pour des raisons politiques et religieuses, l'église catholique a changé
la date de l'année en la reculant. D'après ma compréhension de l'époque,
j'aurais pu prouver qu'en lien avec le Calendrier Maya, notre année 2003 en
cours était réellement et au moins l'année 2009.

Mais d'autres disent qu'il y a eu trois autres fois où l'année a été
reculée. Si ceci est vrai, alors en ce moment même, en l'année 2003, nous
sommes en fait dans l'année 2012 du Calendrier Maya !

Et si ceci est vrai, les récentes prédictions des anciens Maya (qu'entre le
16 Août 2003 et le 15 Décembre, notre monde passera par des changements
massifs), ont tout à fait du sens. Cette relecture de l'année concorde aussi
avec les calculs des anciens Hopi, qui croient que pendant cette même
période viendra le Jour de la Purification.

J'ai parlé à propos des prédictions Hopi et Maya dans le numéro d'Octobre de
ma revue (Lettre n° 10). Mais ce ne sont pas les seules prédictions. Il y a
des hommes et femmes guérisseurs de différentes traditions autour du monde
qui s'accordent aussi pour dire que ce temps est le temps que nous
attendions.

Une série de faits qui viennent de l'Egypte est extrêmement intéressante
placée en regard des prédictions Maya et Hopis. Cela concerne le calendrier
en pierre de la Grande Pyramide. Je n'ai plus l'information exacte avec moi,
mais dans les Halls qui traversent la Grande Pyramide il y a une série de
pierres parallèles qui ont été décodées depuis longtemps et qui
représentent, année après année, le Calendrier Grégorien. Elles auraient pu,
bien entendu, représenter n'importe quel calendrier. Mais si elles sont en
relation avec la Calendrier Grégorien, elles représenteraient une période de
temps commençant approximativement entre 10.500 av.JC et s'étendant à
travers l'histoire pour se terminer en Décembre 2003 !

Qu'est ce que les anciens Egyptiens auraient pu savoir à propos de cette
date si proche ? Et qu'est ce que tout cela signifie ?

Si mon interprétation de toutes ces données est juste, la date des Maya du
21 Décembre 2012, la date de la Fin des Temps dont nous avons tous entendu
parler pendant plusieurs années, arriverait cette année !

Toute interprétation ou prédiction au-delà de ceci dépend de vous ou de
celui que vous écoutez. Mais ce qui est clair est que, s'il est correct
d'ajuster le Calendrier Grégorien en diminuant de 9 ans (et je pense qu'il
l'est), alors le moment que nous sommes en train de vivre n'est pas un
moment ordinaire de l'histoire.

Un dernier point. Parfois des gens pensent que quand on atteindra le 21
Décembre 2012, le monde se terminera ou il changera brusquement
définitivement. Mais j'ai parlé avec l'ancien Maya et prêtre shaman Hunbatz
Men et avec Don Pablo, qui est le porte parole des Maya, ils sont tous les
deux d'accord pour dire que Décembre 2003 marquera la fin d'un très long
cycle, et l'émergence d'un nouveau monde.

De façon réaliste, il semble probable que le changement que nous anticipons
a commencé environ il y a 100 ans, et qu'il continuera pendant quelque temps
dans le futur. En d'autres termes, le changement ne va pas être un événement
abrupt.

La Concordance Harmonique et la Légèreté du Coeur

J'ai suivi les prédictions Maya et Hopi et j'ai étudié la connaissance de
l'ancienne Egypte pendant une bonne partie de ma vie. Et je pense que le
temps est venu de parler en quoi la Légèreté du Coeur est essentielle pour
aller vers des mondes plus élevés. Laissez moi vous en expliquer ma
compréhension en quelques mots.

De la même manière que le monde entier change, la Légèreté du Coeur n'est
pas quelque chose qui arrive soudainement ou automatiquement. Elle est
réalisée seulement après une longue période de temps et, beaucoup, beaucoup
de vies. Mais si vous êtes prêt, vous allez comprendre ce que je dis, et le
changement commencera à l'intérieur de vous. Sinon, il n'y a rien d'autre à
faire que de continuer à travailler vers ce but.

Lorsque nous entrons dans les dimensions supérieures, le " Cinquième Soleil
" des Maya ou le « Cinquième Monde " des amérindiens, les pensées, les
sentiments, les émotions, les mots, et les actions qui rayonnent de nous
deviennent de puissantes formes-pensées qui se manifestent dans la réalité
extérieure. Nous créerons ainsi notre réalité directement par ce que nous
sommes.

Si nous émettons de la peur, alors nous créerons une réalité de peur. Si
nous émettons de l'amour, alors nous créerons une réalité d'amour.

Et si ceci est vrai, alors il devient évident que notre état intérieur de
conscience est extrêmement important pour notre expérience dans ces mondes
supérieurs.

La Légèreté du Coeur est un état d'être qui est réalisé par le
non-attachement. Et il est concrétisé par la réalisation intérieure que
toute la Création est un Tout, complet et parfait, comme en ce moment même.
Il n'y a rien à faire ni nulle part où aller.

Une autre façon de dire ceci est : quand on a la connaissance que Dieu est
présent à chaque instant de la vie, que Dieu est entier, complet et parfait,
alors, et seulement alors, cet état de non-attachement peut être réalisé.

Une fois que cet état de non-attachement est réalisé, la Légèreté du Coeur
survient automatiquement. Et quand nous avons atteint la Légèreté du Coeur,
nous n'avons rien de plus à gagner ni à perdre dans la vie. Dans cet état,
nous sommes un avec Dieu, et nos vies deviennent une partie de l'Océan des
Vies qui est la Matrice de la Création.

Vous pouvez faire ceci. Laisser aller le stress. Laisser aller vos
préoccupations. Réalisez que Dieu vit en vous et tout autour de vous. Et
sachez que tout ce que vous émettez depuis l'intérieur de votre être
deviendra le monde extérieur que vous vivrez et expérimenterez.

Après le 8 Novembre, 2003, je crois que cela deviendra de plus en plus
évident. Permettez que ce Nouveau Monde commence avec vous.

En amour et service
dossier proposé par Logan:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
cristo



Masculin
Bélier Serpent
Nombre de messages : 15
Date de naissance : 25/03/1965
Age : 52
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Jeu 21 Juin 2007, 19:05

Nous avons subi, lors de nos passages sur Sirius (entre autre ), des manipulations (les ames clonées) ainsi que l'encodage des des fausses ames soeurs creatrices de "drames humains" de souffrances que nous pouvons aujourd'hui regarder en souriant, mais qui nous ont tout de meme ancrer dans un cycle karmique pas toujours rigolo. Qu'en savez vous? Quand aux ouvrages de R.F Fauze coauteur de Soria notre soeur stellaire, je ne pourrais que vivement les recommandés à celles et à ceux qui ne les connaissent pas encore. cristo
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Mar 03 Juil 2007, 22:09

Suite à un rêve que j ai fait cette nuit..j en reviens à deux textes que j ai relu et que je vous partage...

le premier est extrait de
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Sur la piste du serpent
par Jeremy Narby


Mais par où devais-je commencer?

Ma réaction instinctive eût été de retourner en Amazonie péruvienne pour y vivre quelque temps encore avec des ayahuasqueros . Mais ma vie avait changé. Je n'étais plus un jeune anthropologue sans attache, mais un père de famille avec deux enfants en bas âge. Mon enquête allait donc devoir se centrer autour de mon bureau villageois en Suisse et de la bibliothèque universitaire la plus proche.

Je commençai par me plonger dans la littérature anthropologique sur le chamanisme. Je lus pendant des mois et pris des centaines de pages de notes catégorisées. Ce travail me fit apparaître qu'à travers l'immensité de l'Amazonie occidentale, des dizaines de peuples indigènes utilisent l'ayahuasca et affirment qu'il est la source de leur savoir botanique. Les anthropologues ont souvent signalé leurs propos, mais n'y ont jamais vu cependant que des métaphores, tant ils étaient convaincus que les Indiens ne pouvaient avoir acquis leur savoir botanique que par expérimentation aléatoire.

Or, il suffit de considérer les recettes de certaines mixtures indigènes, le curare par exemple, pour se rendre compte que pareille explication est insuffisante. On sait que ce poison, d'origine amazonienne, a révolutionné la médecine moderne, du jour où, dans les années 1940, les scientifiques ont découvert qu'il paralyse tous les muscles, y compris ceux de la respiration, et facilite donc grandement la chirurgie des organes vitaux. Il existe dans le bassin amazonien quarante sortes de curare, élaborés à partir de quelque soixante-dix espèces végétales différentes. Pour fabriquer le curare qu'utilise la médecine moderne, il faut combiner plusieurs plantes et les cuire dans de l'eau pendant soixante-douze heures, en évitant de respirer les vapeurs parfumées mais mortelles qu'elles dégagent. Le produit de cette cuisson est une pâte concentrée, active seulement par voie sous-cutanée: si on l'avale ou si on l'étale sur la peau, ses effets sont anodins. Il est difficile de comprendre comment quelqu'un aurait pu tomber sur une recette aussi compliquée en expérimentant au hasard -surtout si l'on considère qu'il existe dans la forêt amazonienne 80 000 espèces de plantes au moins.

Après avoir examiné de façon relativement détaillée les données ethnographiques, botaniques et neurologiques, j'en vins à considérer la possibilité que les chamanes amazoniens accèdent réellement à de l'information dans leurs hallucinations. S'il en était ainsi, me dis-je, l'énigme du savoir hallucinatoire se réduit à une seule question: l'information qu'ils acquièrent vient-elle de l'intérieur du cerveau (comme la science le dit des hallucinations) ou vient-elle du monde extérieur, du monde des plantes (comme ils le disent eux-mêmes)?

De l'intérieur ou de l'extérieur? Telle était la question.

Le premier jour de printemps où il fit soleil, je pris congé et partis me promener dans une réserve naturelle. En marchant, je réfléchissais à cette question devenue obsessionnelle: de l'intérieur ou de l'extérieur? Tout à coup, il me vint à l'esprit que les deux possibilités étaient peut-être vraies en même temps; que l'information pouvait venir à la fois de l'intérieur de la tête et du monde extérieur des plantes. Je ne voyais pas encore ce que cette idée pouvait bien signifier, mais elle me plaisait, car elle conciliait deux points de vue apparemment divergents.

Le lendemain, de retour dans mon bureau, je me mis à parcourir mes notes de lecture. Je venais de lire sans discontinuer pendant six mois, et il ne me restait plus qu'à classer mes notes pour pouvoir commencer à écrire mon livre. Avant de m'atteler à ce travail systématique, je décidai cependant de consacrer une journée entière à feuilleter librement les piles de papier que j'avais amassées au cours de l'automne et de l'hiver.

J'examinai mes notes sur les expériences personnelles que certains anthropologues ont faites avec de l'ayahuasca, et relus pour le plaisir le texte complet du premier compte-rendu du genre, celui de Michael Harner.

Harner raconte l'expérience qu'il a vécue en 1961 chez les Indiens Conibo de l'Amazonie péruvienne. Lorsqu'il eut ingéré de l'ayahuasca, des créatures reptiliennes géantes surgirent dans son cerveau et lui montrèrent comment elles avaient créé la vie sur Terre, insistant qu'une telle information était réservée aux mourants et aux morts. Harner vit alors des espèces de dragons arriver du cosmos et créer la vie en se cachant sous des formes multiples. "J'appris, écrit-il, que les créatures-dragons résidaient à l'intérieur de toutes les formes de vie, homme y compris". Par un astérisque, Harner renvoie alors le lecteur à une note au bas de la page (qui, étrangement, ne paraît pas dans la traduction française originale, mais a été intégrée dans le texte publié dans ce numéro du "Temps stratégique") qui affirme ceci: "Je dirais en rétrospective que [les créatures] étaient presque comme de l'ADN. Mais en ce temps-là, en 1961, je ne savais rien de l'ADN.".

Je marquai une pause. Il y a effectivement de l'ADN à l'intérieur du cerveau humain, ainsi que dans le monde extérieur des plantes, puisque la molécule de la vie qui contient l'information génétique est la même pour toutes les espèces. L'ADN peut donc être considéré comme une source d'information à la fois externe et interne -précisément ce que je cherchais à imaginer la veille, en déambulant dans la forêt.




Brin d'ADN

Harner ne fait aucune autre mention de l'ADN dans son texte. En revanche, quelques pages plus loin, il note que "dragon" et "serpent" sont synonymes, ce qui me fit penser que la double hélice ressemblait, par sa forme, à deux serpents entrelacés.

C'est ainsi que je suis tombé sur l'idée qu'il existe un lien entre l'ADN et le savoir hallucinatoire.

Au début, je ne prenais pas vraiment cette idée au sérieux. Après tout, il semblait hautement improbable que des Indiens consommateurs de drogue et vivant dans des forêts profondes aient pu communiquer dans leurs hallucinations avec l'ADN. Mais aucune autre explication concernant le savoir chamanique ne me paraissait satisfaisante. Si les ayahuasqueros accédaient réellement à de l'information botanique, d'où provenait-elle? L'hypothèse de l'ADN présentait au moins l'avantage de répondre à la question.

Les jours suivants, je classai l'ensemble de mes notes et repérai plusieurs autres cas où des serpents cosmiques sont associés à la création de la vie. Mais je n'étais pas plus avancé pour autant.

A l'époque où je séjournais à Quirishari, je savais déjà que la croyance animiste selon laquelle tous les êtres vivants sont, précisément, animés par les mêmes essences avait été corroborée en 1953 par la découverte de la structure de l'ADN. J'avais appris au collège, en classe de biologie, que la molécule de la vie est la même pour toutes les espèces et que l'information génétique nécessaire à l'élaboration d'une rose, d'une bactérie ou d'un être humain est codée dans un langage universel à quatre lettres, A, C, G et T, qui désignent quatre composés chimiques formant la double hélice de l'ADN. La correspondance entre l'ADN et les essences animées perçues par les chamanes n'était pas donc pas nouvelle pour moi. Le classement de mes notes ne me révéla aucune autre correspondance intéressante.

Avant de commencer à rédiger mon livre, je tins néanmoins à vérifier en bibliothèque une dernière piste. Dans plusieurs mythes de création où j'avais trouvé des serpents cosmiques, j'avais également trouvé des jumeaux -peut-être était-ce là une correspondance avec la double hélice. Je fouillai quelques livres sur la mythologie et découvris avec surprise que le thème des jumeaux était très répandu dans les mythes de création, non seulement en Amérique du Sud, mais dans le monde entier. Ainsi, le serpent à plumes des Aztèques, Quetzalcoátl, qui symbolise l'énergie vitale sacrée, est-il un enfant jumeau du serpent cosmique Coatlicue -en aztèque, le mot coatl ayant le double sens de "serpent" et de "jumeau".

Comment se faisait-il que les Aztèques parlaient également d'un serpent double, d'origine cosmique, et symbole de l'énergie vitale?

Je quittai la bibliothèque et rentrai à la maison. J'avais besoin de réfléchir. Que signifiait donc tout cela? Je partis à nouveau me promener en forêt, afin de mettre de l'ordre dans mes idées. Après avoir récapitulé les éléments que j'avais en main, je me rendis compte que j'étais dans une impasse. Ruminant sur ce blocage, je songeai tout à coup au conseil que m'avaient prodigué les Ashaninca: "Regarde la forme", m'avaient-ils dit. Le matin même, à la bibliothèque, j'avais consulté plusieurs encyclopédies à propos de l'ADN, et noté que sa forme y était le plus souvent décrite comme une échelle, ou une échelle de corde torsadée, ou un escalier en colimaçon. Le déclic eut lieu dans le quart de seconde suivante: "LES ÉCHELLES! Les échelles des chamanes "symboles de la profession" (selon Métraux), présentes dans les thèmes chamaniques du monde entier (selon Eliade)!"

Je revins précipitamment à mon bureau et entrepris de parcourir rapidement les livres de Mircea Eliade, en particulier Le chamanisme et les techniques archaïques de l'extase (1951). Selon Eliade, il existe "d'innombrables exemples" d'échelles chamaniques sur les cinq continents: ici des "échelles tournantes", là des "escaliers" ou des "cordes tressées", impliquant nécessairement une communication entre le Ciel et la Terre. Eliade cite également l'Ancien Testament, où l'on voit Jacob rêver une échelle dont le sommet atteint le ciel, par laquelle "les anges du Seigneur montent et descendent". Eliade mentionne aussi des serpents cosmiques, en Australie cette fois.

Les correspondances que je commençais à percevoir dépassaient de loin la portée de mon enquête. Mais je ne pouvais plus m'arrêter. Je saisis les quatre tomes de l'oeuvre de Joseph Campbell consacrée à la mythologie mondiale pour voir s'il mentionnait d'autres serpents cosmiques. Un des premiers dessins que j'aperçus en ouvrant le volume intitulé Mythologie occidentale était un sceau mésopotamien datant de 2200 av. J.-C. environ, montrant le Dieu Serpent sous forme humaine avec son symbole caducée: deux serpents entrelacés en une double hélice:

Feuilletant fiévreusement le livre de Campbell, je trouvai des serpents torsadés dans la plupart des images représentant une scène sacrée. Grâce à l'index je découvris qu'il y a des serpents cosmiques créateurs de vie non seulement en Amazonie, au Mexique et en Australie -mais à Sumer, en Egypte, en Perse, dans le Pacifique, chez les Hindous, en Crète, en Grèce et en Scandinavie. Campbell écrit à propos de ce symbolisme omniprésent:"Partout où la nature est vénérée comme étant animée en elle-même, et donc divine de façon inhérente, le serpent est révéré comme son symbole".

Je consultai aussitôt le Dictionnaire des Symboles à la rubrique "serpent" et lus: "Il joue des sexes comme de tous les contraires; il est femelle et mâle aussi, jumeau en lui-même, comme tant de grands dieux créateurs qui sont toujours, dans leur représentation première, des serpents cosmiques. [...] Le serpent visible n'apparaît donc que comme une brève incarnation d'un Grand Serpent Invisible, causal et a-temporel, maître du principe vital et de toutes les forces de la nature. C'est un vieux dieu premier que nous retrouverons au départ de toutes les cosmogénèses, avant que les religions de l'esprit ne le détrônent" (les italiques figurent dans le texte original).

Face à l'énormité de ce que je croyais être en train de découvrir, ma tête se mit à tourner. Il apparaissait, en effet, que, partout dans le monde, les chamanes utilisent certaines techniques pour réduire leur conscience au niveau moléculaire et accéder ainsi à la connaissance du serpent/principe vital, alias ADN. Depuis des mois, les indices de cette découverte se trouvaient à portée de ma main, dans ma propre bibliothèque, mais je n'avais pas su les voir. D'ailleurs, personne ne semblait les avoir remarqués. Ni Eliade, ni Campbell ne mentionnent l'ADN. Est-ce parce que le savoir occidental sépare les choses pour les comprendre: d'un côté la mythologie, de l'autre la biologie, et laisse entre deux s'étendre un no man's land?


Dernière édition par le Mar 03 Juil 2007, 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Mar 03 Juil 2007, 22:13

La nature est intelligente, et nous ?


Dix ans après sa première hypothèse - les chamanes auraient un accès direct à la double hélice d’ADN -, l’anthropologue Jeremy Narby se tourne vers des scientifiques... aux découvertes étonnamment animistes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Nouvelles Clés : Le serpent cosmique (éd. Georg) se déroulait en Amazonie et c’est là que commence aussi votre nouveau livre, L’intelligence dans la nature (éd. Buchet Chastel). En fait, vous aviez promis à vos lecteurs une suite à votre enquête. Vous aviez découvert, très surpris, que les peuples premiers - que nous appelons schématiquement « chamaniques » et qui sont un peu nos ancêtres - n’ont pas acquis leurs connaissances originelles de façon pragmatique, par « essais/erreurs », en testant un peu tout et n’importe quoi, mais plutôt en communiquant directement avec les autres règnes vivants, dans une sorte d’intuition fulgurante. Une telle communication inter-espèce suppose que les animaux et les plantes ont une conscience. Vous avez donc décidé de creuser, cette fois auprès de scientifiques, la question de savoir si toute la nature ne pouvait pas être décrite comme intelligente.

Jeremy Narby : Je suis retourné en Amazonie, puisque c’est là en effet que commence la piste qui m’a mené du chamanisme à la biologie moléculaire et m’a fait penser que la nature était intelligente. Le Serpent cosmique faisait l’hypothèse qu’en superposant les connaissances chamaniques et celles des biologistes, on se retrouvait comme avec deux cartes, deux grilles de lecture datant d’époques très différentes mais coïncidant étrangement. Les biologistes travaillent sur l’ADN, qui est une sorte de texte chimique enfoui au fond de chaque cellule. En soi, cela semble confirmer l’idée d’une intelligence, certes mystérieuse mais générale. J’ai donc repris l’enquête, en commençant par ceux qui m’en avaient parlé en premier : les chamans amazoniens, qui véhiculent à ce sujet une connaissance vieille de milliers d’années. À partir de 2001, j’ai sillonné surtout l’Amazonie péruvienne, pour interviewer les spécialistes indigènes, dans plusieurs cultures : Ashaninka, Shipibo, Shaoui, Kaldochi, Qitchua, Awahi... Ils sont tous d’accord : pour eux, les plantes et les animaux pensent, ont des plans, un savoir, sont « humains » dans leurs mondes... En fin de compte, rien de très nouveau. C’est même très ancien. Ils l’ont toujours dit et il n’y a pas trente six façons de le dire. Au bout d’un certain temps, il s’est plutôt agi de déplacer mon travail anthropologique du côté des scientifiques...

N. C. : Les chamans disent-ils que la nature a des intentions à notre égard ?

J. N. : Il faut comprendre que pour eux, le concept de « nature » n’a pas de sens. Je leur demandais plutôt quel intérêt pouvaient avoir les plantes à nous donner des informations. La réponse était généralement qu’elles sont beaucoup plus anciennes que nous et se préoccupent de notre santé, comme des grands-parents se préoccupent de leurs petits-enfants même s’ils sont méchants. Les grands-parents ne savent pas dire non à leurs petits-enfants quand ces derniers leur demandent quelque chose ! C’est leur plaisir de les informer.

Moi, je recherchais, de façon délibérément politique, à révéler un terrain d’entente entre le savoir indigène et la science. Il est clair que l’idée d’une « intention » de la nature fait glisser le sujet vers ce que nous appellerions la « téléologie », dont les scientifiques ont a priori horreur. Je n’avais donc pas envie d’aller par là en premier. Je voulais plutôt circonscrire un plus petit dénominateur commun entre les cultures primordiales et nous, humains formés par la science du début du 21ème siècle. J’ai donc laissé à l’arrière-plan les intentions de la nature, supposées ou réelles, pour devenir une sorte de diplomate entre des systèmes de savoir très différents et dépasser les approches classiques. Il m’a semblé que le travail le plus radical consistait à me comporter comme un anthropologue, non plus auprès des indiens, mais des scientifiques. Je suis donc sorti d’Amazonie pour me rendre dans des laboratoires, notamment de biologie, et y poser des questions candides, comme je l’avais fait pendant des années dans la forêt.

La science est un autre monde que la forêt. Les scientifiques s’expriment d’abord par le texte - ce qui est assez pratique et m’a permis de connaître, sans quitter mon domicile, de repérer toutes sortes de recherches allant dans le sens de mon enquête. Par exemple des études sur le sens de l’abstraction chez les abeilles, ou sur la capacité des plantes à prendre de bonnes décisions, ou encore sur l’aptitude des moisissures visqueuses (des êtres unicellulaires) à trouver la sortie d’un labyrinthe ! J’ai contacté ces chercheurs et suis allé les interroger dans les laboratoires où ils opéraient. Ce n’est évidemment pas une étude exhaustive. J’ai plutôt reniflé ma piste, comme un chien lâché après une proie...

N. C. : Vous avez couru après des chercheurs qui s’étaient signalés sur le web comme menant des recherches en affinité avec votre sujet ?

J. N. : Exactement, bien que ne sachant pas d’avance à qui j’aurais à faire. Il faut avouer que nous avons pas mal de préjugés vis-à-vis des scientifiques : nous les imaginons froids, pressés, portant des blouses blanches et parlant à la troisième personne. Alors que chacun dee ceux à qui j’ai rendu visite était large d’esprit, humble, anti-dogmatique, critique des explications matérialistes simples, ouvert au mystère et, ma foi, à la pointe d’une interrogation réellement rationnelle, basée sur l’expérimentation sur... eh bien oui, sur l’intelligence dans la nature. Et montrant ce qu’il y a de beau dans la science : elle génère des résultats reproductibles et solides. C’est vrai que les chamanes peuvent, dans leurs visions, dialoguer par exemple avec l’esprit d’une abeille et apprendre des choses sur la « façon abeille » de ressentir le monde. Mais quand le chamane revient de son voyage, on n’a que sa parole. Tandis que lorsqu’un scientifique met des abeilles dans un labyrinthe, conçu de façon à montrer que ces abeilles peuvent gérer des concepts abstraits - comme de reconnaître et de transmettre aux autres la bonne piste marquée par une lettre ou par une couleur, et d’éviter les autres pistes, marquées par d’autres lettres ou d’autres couleurs -, c’est une expérience que tout le monde peut tester à son tour.

N. C. : Cela dit, un rituel à l’ayahuasca génère des visions comportant des constantes, quelle que soit la personne - par exemple des visions de serpent de toutes tailles...

J. N. : Sauf que deux personnes ne voient jamais exactement la même chose, même s’il y a certainement des recoupements possibles. Sans doute l’approche rationnelle est-elle plus myope et ne peut pas poser toutes sortes de questions - cela lui donne d’ailleurs une sorte d’humilité. En revanche, les données générées sont solides et relativement incontournables. Par exemple, quand on montre qu’une moisissure unicellulaire peut trouver le chemin le plus court entre l’entrée et la sortie d’un labyrinthe, personne ne peut plus effacer ce savoir ! Imaginez ça : une simple cellule ! On ne sait pas comment elle fait, mais le fait est définitivement établi. L’excitant, dans tout cela, est de constater que l’Occident s’est certes coupé du chamanisme, mais que sa science est désormais assez développée pour commencer à atteindre des résultats similaires à ceux des chamans, par une approche sans doute plus myope, mais conduisant finalement aux mêmes endroits. On peut utiliser la science pour comprendre la nature. Évidemment, on peut aussi combiner les deux : science et chamanisme sont... synergiques. Mais il n’est même plus besoin de se pencher sur le chamanisme, on peut rester pleinement sur le terrain scientifique pour arriver à une compréhension quasi chamanique de la nature. Et ça, c’est une belle chose. C’était en fait mon idée de départ, mais j’ai été surpris de constater à quel point les scientifiques parlaient comme des chamans, réfléchissaient comme des chamans et avaient même des yeux comme des chamans !

N. C. : Des yeux !?

J. N. : Anthony Prewabas, par exemple, qui étudie l’intelligence des plantes et enseigne la biologie à l’université d’Edimbourg, a un regard particulièrement perçant, qui m’a fait penser à un certain nombre de chamans que j’ai connus. Le regard des chamans a été un sujet commenté à plusieurs reprises - dans Chamanes au fil du temps (éd. Clés / Albin Michel), nous avons publié des textes frappants là-dessus. Un regard souvent assez difficile à soutenir.

Finalement, le chamanisme fait quelques propositions centrales. L’une d’elles est que la nature est intelligente, que l’on peut communiquer avec elle et que les chamans développent des techniques pour cela. Une autre est que, sous la surface de la diversité des êtres, on trouve une unité cachée, qui relie les êtres et dont la connaissance se transmet de chaman à chaman. En gros, ce que les biologistes contemporains découvrent de nos jours, c’est bien ça. Ainsi, en étudiant les signaux moléculaires que les cellules des plantes s’envoient, lorsqu’elles apprennent et communiquent, Anthony Prewabas a montré que ces signaux étaient en grande partie similaires à ceux que nos propres neurones utilisent pendant que nous sommes en train d’avoir cette conversation.

N. C. : Des échanges d’ions à travers des membranes ?

J. N. : Ou carrément des protéines ou des bouts d’ARN. Nous pouvons donc toujours penser, avec notre cerveau, que le brin d’herbe à nos pieds n’a rien à voir avec nous, mais en réalité, pour que notre cerveau puisse avoir cette pensée, il doit utiliser les mêmes messages que les cellules à l’intérieur du brin d’herbe utilisent pour que celui-ci puisse assimiler de l’information du monde extérieur et prendre les bonnes décisions qui lui permettront d’exister. Telle est la vérité moléculaire mise à jour pendant les années 90. Quelqu’un comme Anthony Prewabas a découvert tout ça avec ahurissement : en prenant les molécules au sérieux, on est finalement amené à avoir un point de vue animiste ! Et ça dépasse largement les signaux neuronaux : vous savez que la moitié des gènes contenus dans le génome de la banane ont des équivalents dans le génome humain. Cela ne veut pas dire que nous sommes à moitié banane ; mais un gène étant une sorte de paragraphe d’information, qui sert à construire une protéine, la moitié des paragraphes du grand livre d’information nécessaire à l’élaboration de la banane sont exactement les mêmes que ceux du grand livre humain.


Dernière édition par le Mar 03 Juil 2007, 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Mar 03 Juil 2007, 22:14

N. C. : Cette « grande unification » entre êtres vivants est d’autant plus frappante qu’à l’intérieur même de nous, les biologistes découvrent, stupéfaits, que nos neurones, nos glandes endocrines et notre système immunitaire fonctionnent avec les mêmes molécules.

J. N. : Ça va très vite. On oublie trop facilement que les premiers « textes » des différents génomes n’ont commencé à paraître qu’en 1995 (l’année de parution du Serpent cosmique). Pour ma nouvelle enquête, je ne me suis appuyé que sur les découvertes de ces dix dernières années, qui ont été d’une richesse folle et que nous sommes loin d’avoir encore intégrées. Du coup, un chercheur comme Anthony Prewabas en fait désormais presque trop, oubliant que nous vivons toujours dans un monde où les plantes sont considérées comme stupides. Le deuxième sens du mot « légume » dans le dictionnaire est une insulte s’appliquant aux êtres humains plongés dans l’inconscience du coma. C’est comme si notre vocabulaire était encore raciste envers l’ensemble des autres espèces. Nous admettons à la rigueur que certaines espèces « supérieures », grands singes, dauphins, rats, chats et mammifères en général, sont doués d’une certaine intelligence - ce qui revient à enfoncer une porte ouverte -, alors que nous nous refusons à étendre cette qualité aux reptiles ou aux insectes, et encore moins aux plantes, qui n’ont pas de cervelle. Ce préjugé s’avère faux.

N. C. : Faux du haut en bas de l’échelle. Votre nouvelle enquête passe progressivement des êtres unicellulaires aux plantes, puis aux insectes, avant d’en arriver finalement aux mammifères, notamment au jaguar, qui règne en quelque sorte sur la forêt amazonienne...

J. N. : C’est une figure majeure de cette région. Les chamans s’affirment capables de se transformer en jaguar, c’est-à-dire de se mettre, au cours de leur transe, dans l’état d’esprit de ce félin. La transformation est un thème qui revient sans cesse dans le chamanisme. Mais qui revient sans cesse aussi en science ! Rien ne reste tel, tout se transforme et même nous, nous sommes le fruit d’une évolution qui n’a de cesse de transformer les êtres. Chamans et scientifiques ont donc en commun de voir, non seulement l’unité sous la surface de la diversité, mais aussi les transformations permanentes qui grouillent sous l’apparente stabilité. La nature est un magnifique paradoxe, comme le Concombre masqué de la bédé : « Tel qu’en lui-même, toujours il change. » La molécule d’ADN n’a apparemment pas changé en quatre milliards d’années, alors que son mécanisme intrinsèque a généré des milliards de formes se métamorphosant en permanence, à l’infini. C’est pourquoi les néodarwiniens ont raison de mettre l’emphase sur l’évolution et de la placer au centre de tout - même si je ne suis pas d’accord avec eux quand ils disent que le moteur de celle-ci est une accumulation de mutations aléatoires. À mon sens, toute certitude sur le moteur de l’évolution et sur les causes finales, dans un sens ou dans l’autre, relève de la croyance théologique et pas de la démarche scientifique. Ce moteur n’est pas démontrable ! Certains sont convaincus qu’il ne fonctionne que par hasard et nécessité, d’autres que c’est Dieu qui a fait le coup. Je ne veux surtout pas me positionner sur l’un ou l’autre terrain. Je veux rester agnostique. En tant que diplomate entre les savoirs, surtout préoccupé par l’état de la biosphère où nous vivons, je sais que je ne sais pas : les causes ultimes de l’évolution m’échappent.

N. C. : Renvoyons donc dos-à-dos les néodarwiniens, si attachés à leur athéisme militant, et les créationnistes biblistes, qui voient la main de Dieu partout. En affirmant : « L’univers n’a pas de but ! », les premiers ne se rendent généralement pas compte qu’ils ont le même mode de pensée que les seconds, alors qu’ils dirigent les universités et gouvernent l’idéologie et les médias ! À ce propos, que pensez-vous des virulentes attaques des néodarwiniens contre les partisans de l’« intelligent design » ? Ces derniers ne disent-ils pas, comme vous, que la nature a une intelligence intrinsèque - ce qui, selon eux, prouve l’existence de Dieu ?

J. N. : Il ne faut pas tous les mettre dans le même sac. Certains sont plus fins que d’autres. Michael Behee ( ?), William Dembsky sont des gens qui posent tout de même de bonnes questions - dont celle de l’intelligence de la nature, que je trouve bien sûr excellent de mettre sur la table. En revanche, vouloir en profiter pour importer Dieu dans la nature ne me semble pas judicieux.

N. C. : Que l’on parte des grandes percées scientifiques du 20° siècle (en particulier en physique de l’infiniment petit, où le réel nous échappe) ou du dialogue culturel entre Occident et Extrême-Orient (où l’ineffable Tétragramme jouxte l’ultime Vacuité), il semble nettement plus... intelligent, c’est le mot, de se garder de ce genre de raccourci. Seul un agnosticisme positif et ouvert peut fédérer les différentes croyances !

J. N. : J’aime l’idée que c’est le processus évolutionnaire lui-même qui est intelligent. Une intelligence interne en quelque sorte. Interne au monde, au réel, à la matière, plutôt qu’une intelligence « au-dessus » ou qu’un hasard aveugle. J’ai abordé la question dans un séminaire de trois jours, aux États-Unis, ne sachant pas quel accueil me serait fait. C’est très bien passé, je n’ai eu droit qu’à des applaudissements. Ni les scientifiques, ni les spiritualistes présents ne m’ont agressé. Tous avaient plutôt envie de prolonger la discussion. Je crois que le monde commence à être prêt pour une sorte de synthèse. D’ailleurs, ce qu’on peut observer, dans ce match d’« Intelligent design contre Néodarwinisme », c’est qu’ils sont tellement comme deux béliers se rentrant dedans, qu’on ne peut à l’évidence pas en rester là. On a nettement besoin d’une synthèse. Car enfin, nous sommes tous concernés ! Certes, chacun a le droit de croire ce qu’il veut, mais ce qui est en question, c’est la vie elle-même et son sens ! Alors, il n’y a aucune raison pour que tel ou tel groupe puisse tranquillement affirmer que ce sens est ceci, ou qu’il est cela et que nous l’acceptions ! Il serait intéressant de voter sur ces questions, mais au préalable, il faudrait vraiment informer l’opinion, sur les données et les enjeux, ce qui n’est pas le cas actuellement. Mais je pense que la plupart des gens qui lisent un peu ou qui ont, ne serait-ce qu’un chat ou un chien, savent bien que les humains n’ont pas le monopole de l’intelligence, de la conscience, de la sensibilité. Ils savent que la vie est sacrée, que nous vivons dans un monde matérialiste et technologique qui l’a désacralisée, et qu’il y a donc un problème. Et un désir grandissant de se rapprocher de la nature de manière un peu plus fine.

C’est clair, qu’il y a une intelligence dans la nature et jusqu’au fond de nos cellules. C’est clair qu’il y a quelque chose d’ahurissant et de mystérieux dans la vie. C’est clair que l’évolution a eu lieu et que nous faisons partie. Pour un être humain, comprendre la biosphère est sans doute aussi compliqué que pour une fourmi de comprendre New York. C’est difficile, nous sommes trop petits... tout en nous débrouillant finalement pas si mal. Et je crois que l’agnosticisme aide à s’ouvrir au plus grand nombre possible de données, mais sans nécessairement vouloir tout de suite retomber sur des certitudes. On peut tout de même en savoir beaucoup plus sur la biosphère qu’une fourmi. J’aime croire dans le savoir, tout en me sachant ignorant, à jamais, des causes finales.

N. C. : Quand vous parliez des gens qui ont des animaux domestiques, vous m’avez fait penser au biologiste Rupert Sheldrake, qui a écrit, il y a une quinzaine d’années, un livre intitulé L’âme de la nature. Quelle différence entre lui et vous ?

J. N. : C’est carrément un scientifique et il y va frontalement - c’est tout à son honneur, car il en a pris plein la figure. Total respect pour Rupert ! Je tente un autre sentier, plus indirect. Je suis un anthropologue qui mène une enquête auprès des Indiens et des scientifiques et je leur donne tour à tour la parole, c’est tout. À chaque lecteur citoyen de penser ensuite ce qu’il veut. Si, ayant lu mon bouquin, il pense toujours que la nature est une grosse machine que l’on peut piétiner et exploiter, libre à lui ! Je ne me confronte à personne. Quand Rupert Sheldrake a écrit son premier livre, la revue Nature a dit qu’il fallait le brûler ! Rien de tel contre moi. J’embrasse les scientifiques qui découvrent des choses nouvelles et je mets simplement en lumière le fait que ces découvertes sont parallèles à ce que les cultures indigènes disent depuis longtemps. C’est donc une bonne nouvelle ! J’aime l’approche aïkido et le respect...

N. C. : ... tout en reconnaissant qu’il y a souvent malentendu sur les mots : « savoir », « connaissance », « know how » ne recoupent que très partiellement leurs homologues dans d’autres langues. Vous nous proposez ainsi d’adopter le mot japonais « shi seï », pour nous élargir l’esprit...

J. N. : Chaque mot est une valise chargée, parfois bourrée de linge sale. Le mot intelligence est souvent défini dans les dictionnaires occidentaux comme une spécificité strictement humaine, qui ne peut donc en aucun cas s’appliquer à des êtres non humains. Nos préjugés nous sont donc injectés dès l’apprentissage des mots. Même chose pour le mot Nature, qui est censé définir tout ce qui n’est pas humain dans l’univers. En ce sens, l’expression « intelligence dans la nature » est une impossibilité. Du moins en anglais ou en français. Depuis que le chercheur japonais xxxxx a découvert qu’une moisissure unicellulaire pouvait résoudre l’épreuve du labyrinthe et qu’il a écrit dans la revue Nature qu’elle était donc « intelligente », il se trouve confronté à deux types de journalistes : les Occidentaux lui demandent surtout de s’expliquer sur le mot « intelligent » appliqué à une cellule ; alors que les Extrême-Orientaux, eux, veulent surtout savoir, en détail, comment la moisissure a réussi son coup. Nos concepts même nous empêchent d’intégrer les nouvelles données ; ils sont trop carré, alors qu’il faut intégrer des cercles. La culture européenne est partie de l’idée d’une séparation entre l’humain et la nature, d’une séparation explicable justement par notre intelligence, ce trésor si unique qui était censé nous caractériser, alors que tout le reste de la nature était peuplé de sortes de robots !

Il y a désormais un très grand nombre d’approches différentes du concept d’intelligence. Le mot nippon shi seï (capacité de savoir), par exemple, est celui qui met les Japonais à l’aise pour parler aussi bien des moisissures que des humains, quand les uns ou les autres font preuve d’une « capacité de savoir ». Cette définition semble convenir à beaucoup de gens, dans beaucoup de situations. Pour nous dégager du bourbier sémantique où nous sommes enlisés, nous autres, Occidentaux, qui commençons tout juste à réfléchir à l’intelligence qu’il y a chez les non-humains, je propose donc d’importer ce mot japonais !

N. C. : À l’autre extrême, des gens comme Albert Jacquard vont jusqu’à dire qu’il n’y a pas de différence de fond entre l’animé et l’inanimé. Nous, avec notre conscience, nos émotions et notre intelligence, nous ne serions jamais qu’un état de la matière, comme il y a des liquides, des solides, des gazeux...

J. N. : Entre le chamanisme et la biologie, j’ai mon assiette assez pleine. La physique échappe à mon enquête. Il me semble pourtant qu’il y a une différence fondamentale entre un tas de sable et une vache le premier ne peut pas s’autodupliquer, le second a la capacité à le faire. On compare complaisamment nos technologies a des êtres vivants, mais c’est une imposture : elles ne sont pas capables de se reproduire et de véritablement s’autogérer. Votre téléviseur ne peut pas tout d’un coup devenir deux télés ! Entre le vivant et l’inerte, il reste une prouesse inégalable. Malgré tous les progrès de la biologie, nous serions incapables de former un être humain simplement à partir d’atomes ! Je vois donc toujours une grande distinction entre le vivant et l’inorganique.

N. C. : Pour finir, et pour dire un mot de la crise biosphérique majeure que nous traversons, pouvez-vous préciser ce que vous entendez par « bon prédateur » - un terme que vous utilisez à propos des jaguars et que vous aimeriez pouvoir étendre aux humains.

J. N. : C’est devenu une évidence depuis peu. Nous faisons partie de la toile de la vie et sommes construits comme les autres êtres vivants et le fait d’empoisonner ces derniers, c’est nous empoisonner nous-mêmes. Nos pollutions se retournent contre nous et nous rendent malades. Il nous faut donc affiner la connaissance des autres espèces, avec qui nous vivons et que nous mangeons. Nous sommes le prédateur n°1, au sommet de la chaîne alimentaire, et c’est vrai que nous sommes une jeune espèce - l’Homo sapiens n’a que deux cent mille ans - et que nous avons à apprendre auprès d’autres grands prédateurs, beaucoup plus anciens que nous. Les jaguars sont, dans leurs forêts, les n°1. Comme nous, ils sont très polyvalents, courent, nagent, grimpent aux arbres, mangent des reptiles, des poissons, des tortues, des singes ou des chevreuils. Ils n’ont pas de rivaux et redoutablement efficaces. Mais contrairement à nous, ils sont très discrets. À tel point que les biologistes ont beaucoup de mal à les étudier - ils n’ont jamais pu surprendre une femelle mettant bas.

À lire :
Le serpent cosmique, éd. Georg
Intelligence dans la nature, éd. Buchet Chastel
Chamanes au fils du temps, éd. Clés / Albin Michel

Voir aussi :
Jeremy Narby, aux origines naturelles du savoir. Par Thomas Johnson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Ven 27 Juil 2007, 16:07

Citation :
Partout sur la planète, la conscience collective de l'humanité atteint de nouveaux niveaux de perception. L’impulsion s'intensifie car les gens se sortent peu à peu de diverses formes de dénégation en raison de l'énergie accélérée qui change, à une vitesse supersonique, la conscience de la Terre et de ses habitants. Les gens s'éveilleront dans une réalité fort différente de celle où ils se sont endormis. L’influx croissant d'énergie cosmique agite tout sur le plan subatomique, incitant l'humanité à grandir au-delà des schèmes dysfonctionnels qui scindent la société planétaire en des factions friandes de dissension et de dispute.


Ce quart de siècle d'énergie accélérée entraîne une immense transformation de la conscience qui évacuera collectivement les contraintes perceptuelles et étendra votre perspective. Essentiellement, la nanoseconde affranchira l'humanité de son asservissement qu'elle a ignoré jusqu'ici. Le réveil de l'énergie, qui vous touche depuis de nouvelles régions de l'espace traversées par votre système solaire, ouvre littéralement votre paradigme; vous acquerrez ainsi l'aptitude à sélectionner des probabilités qui soutiennent, supportent et valorisent la vie. Ce passage génère de nouvelles explosions et éruptions solaires qui se projettent à travers l'espace, voyageant sur le vent solaire en émettant des vagues immenses de radiations cosmiques, ce qui agite toutes les particules subatomiques de votre corps. Ces intenses transmissions provenant du Soleil réorganisent entièrement votre conscience à des niveaux multiples de réalité en ajustant vos perceptions et en affinant vos sens, notamment si vous vous êtes efforcé de devenir plus conscient spirituellement et intuitivement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

revoir
L'Aube de la Nouvelle Terre:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

:654:
Cosmogenesis et la porte du Lion en 2007


tres beau et bon week end de pleine lune... à vous tous..
je vous Ambrasse
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Lun 13 Aoû 2007, 11:20

pour répondre à une demande en privé...
LES MESSAGERS
DE L’AUBE
Enseignements de notre
Famille de Lumière
des Pléiades
Barbara Marciniak


A propos de ce livre

Avez-vous déjà songé à ce que pouvait être la mission de l'humanité et que son cadre de réalisation pouvait aussi inclure nos frères et soeurs de l'espace? Si vous sentez l'appel intérieur et cherchez à comprendre ce qu'implique cette mission, ce livre s'adresse alors à vous.

Les Messagers de l’Aube nous proposent ici non seulement une vision de notre collaboration à venir avec les êtres de l'espace et de leurs interventions dans notre passé, mais surtout, de notre potentiel tant au plan individuel que collectif. Au fond, disent-ils, nous avons tout en nous pour le réaliser, il nous suffit de retrouver le souvenir de notre véritable nature pour y parvenir.

Ils nous offrent leurs enseignements et leurs énergies pour nous aider à faire jaillir ce souvenir enfoui en nous. « Ainsi vous commencerez à vous rappeler qui vous êtes, à créer votre propre réalité, à modifier la fréquence de la planète et à réclamer votre légitime propriété sur vous-mêmes et ce territoire. »

Une véritable transmutation, allant de pair avec l'éveil spirituel de millions de personnes, est en voie de transformer le corps physique. « Un des aspects les plus excitants de la vie sur Terre en ce moment est qu'une réorganisation de votre ADN est en train de se faire. Des rayons cosmiques affluent sur la planète afin de stimuler le changement et la réorganisation à l'intérieur du corps ».

Il s'agit d'un enseignement profondément spirituel, fascinant et très inspirant.

extrait

Des ambassadeurs au-delà du temps
Nous sommes ici. Nous sommes les Pléiadiens, un collectif d'énergie en provenance des Pléiades. Notre histoire remonte à fort loin dans le temps. Nos ancêtres sont venus d'un autre univers qui était parvenu à sa pleine réalisation
un univers. Vous travaillez simplement sur une planète cheminant vers sa réalisation, et nous sommes ici pour vous aider dans cette tâche. Il y a des éons que cette réalisation, ou transformation, a été annoncée. C'est un moment d'une grande importance. Ce qui se passe maintenant sur Terre aura une influence sur l'ensemble de l'univers.
Pour que se produise cette réalisation, il vous faut comprendre qui vous êtes afin de pouvoir aller de l'avant dans l'expérience que vous vivez. Nos ancêtres provenaient d'un univers qui avait atteint la perfection et ils ont alors compris qu'il s'agissait là du Créateur originel, de la Cause première, ou de 'éternel voyage du Créateur originel dans l'infini du temps. Ils étaient originaires
d'un univers qui avait découvert son essence - la créativité. En découvrant cette essence, nous avons compris que nous sommes des créateurs.
Nos ancêtres avaient le choix de revenir au sein du Créateur originel - qui est simplement mouvement - et de demeurer au sein de cette vibration, ou de poursuivre leur chemin, comme cela survient toujours lorsque la pleine réalisation de la forme s'est accomplie. Ils ont choisi de venir en cet univers
comme ambassadeurs parce qu'ils prirent conscience qu'un jour ou l'autre
vous seriez prêts pour la réalisation. Ils sont venus dans les Pléiades parce
que ce système d'étoiles allait un jour pouvoir vous aider à traverser la période
la plus difficile, celle de la crise correspondant au moment où vous serez prêts
à rétablir vos liens avec le Créateur originel.
Nos ancêtres étaient parmi les Planificateurs originaux, de la Terre qui,
tels des chefs d'orchestre, ensemençaient les mondes et les civilisations avec
la créativité et l'amour. Parce qu'ils en avaient les qualifications, ils aimaient
bien orchestrer la vie sur des mondes, tout comme un chef d'orchestre aime
diriger une symphonie. Nos ancêtres étaient également vos ancêtres, et il nous
plaît de voir en vous notre ancienne famille, car telle est bien la réalité. Nos ancêtres firent don de leur ADN aux Planificateurs originaux et cet ADN en vint
à faire partie de l'ADN de l’espèce humaine*.
Nous, les Pléiadiens, venons de votre futur. Dans une version de votre
"moment présent", il y a un endroit de tyrannie et de troubles, et nous avons vu
des futurs probables de la Terre qui comportent la même tyrannie et le même
déclin. La nature du temps est très mal comprise dans la réalité tridimensionnelle;
vous croyez que le temps se mesure en minutes ou en degrés. Le temps
est beaucoup plus vaste que vous ne le percevez. En réalité, le temps codifie
et manipule l'information, ce qui permet de se déplacer simultanément d'une
réalité à l'autre en étirant, déformant, courbant et tordant le temps. Vous pouvez
suivre une courbe elliptique du temps et faire l'expérience de maintes réalités
en faisant simplement le tour de la courbe elliptique et, ce faisant, découvrir
que puisque le temps n'est pas "solide" la réalité ne l'est pas plus.
Puisqu'aucune réalité n'est solide, et que l'avenir n'est pas établi (ce n'est
tout juste qu'un certain nombre de possibilités), nous voyons une opportunité à
ce point dans le temps d'introduire une probabilité plus positive pour la Terre.
Nous désirons réinsérer la Lumière sur cette planète et ramener la Terre à son
but originel - celui de devenir un magnifique centre intergalactique d'échange
d'information. Nous sommes donc revenus à une section de temps et un endroit
que nous appelons un nucléus ou une semence dans le but d'effectuer le
changement. Non seulement ce changement aura-t-il un effet sur la Terre,
mais il aura aussi des conséquences sur votre futur, sur notre présent, et sur
l'univers tout entier.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y a 12 chakras (7, à l'intérieur du corps et 5, à l'extérieur).
Ils sont associés aux 12 spirales de l'ADN et aux 12 corps célestes composant le système solaire.
Le 8ème chakra est situé généralement environ 30 cm au dessus de la tête.
Le 9ème chakra est généralement à plus ou moins 1 mètre du corps mais s'éloignera dans l'atmosphère au cours de la formation de la neuvième spirale d'ADN.
Il correspondra au chakra de la Terre.
Lorsqu'il seront développés :
Le 10è chakra sera situé dans le système solaire.
Le 11è chakra sera situé dans le système galactique.
Le 12è chakra sera situé dans l'univers.
{Livre, Messagers de l'Aube, Barbara Marciniak, Ed. Ariane}
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   Lun 13 Aoû 2007, 11:23

suite
(pages 231 à 236 consacrées aux Crop Circles)

Ces formes géométriques du Langage de la Lumière sont le fruit de l'ensemble des expériences vécues par des individus qui se sont incarnés sur cette planète, qui ont défié les lois humaines, qui se sont éveillés à des facultés supérieures qui se sont ensuite manifestées en tant que langage et composantes géométriques. Ces énergies ont jadis existé au sein des hommes et des femmes de cette planète. Elles ont d'elles-mêmes évolué en symboles géométriques et elles existent dans leur sphère d'activité tout comme vous existez dans votre corps. Ces entités existent dans un système de langage ou un système géométrique.

Il y a des univers de ces systèmes, et il y a en ce moment des visites en provenance de ces univers dans votre propre univers. Il y a des cercles et d'autres formes qui apparaissent dans les champs de céréales de cette planète et ce phénomène vous semble tout à fait inexplicable. Ces empreintes sont une fréquence, et non un processus ou une action. Il y a une chanson ou une histoire ou un langage qui est implanté à la surface de la Terre à l'aide d'un langage de symboles. Ces symboles apparaissent pour établir une certaine fréquence, et il va y en avoir de plus en plus. ( ... )

Une intelligence pénètre sous la forme de vagues créant des formes géométriques sur la Terre. Ce ne sont pas des vaisseaux spatiaux qui viennent durant la nuit faire des pictogrammes dans les champs cultivés, pour s'envoler ensuite. Bien que certaines empreintes circulaires aient bien été créées par suite d'atterrissage de vaisseaux, l'intelligence peut adopter l'apparence qu'elle veut et bien souvent l'intelligence se manifeste sous forme de vague. Un jour viendra où il y aura une véritable vague de Lumière qui balaiera la Terre.

L’intelligence est au-delà de la parole et des mots écrits, car c'est une fréquence qui s'exprime parfois par des formes géométriques. Pythagore avait commencé à saisir ceci, mais sa géométrie n'a pas été comprise par les autres. La géométrie reflète une intelligence évoluée, elle est un cumul d'expérience qui peut transmettre une énorme quantité d'information. En réalité, les pictogrammes apparaissant dans les champs cultivés tout autour du globe sont placés là à l'aide de sons d'une fréquence inaudible par les humains, dans le but de mettre en vibration ces formes constituant un langage. Ces formes ne sont bien souvent au début que de simples cercles. Puis apparaissent des triangles, des lignes et bien d'autres choses.

Ces pictogrammes ou 'crop circles" sont apparus en grand nombre en Angleterre et partout en Europe. Toutefois, il y en a également dans l'ex-Union Soviétique et en Amérique du Sud. Il y en a même aux États-Unis, bien que certaines personnes s'évertuent à prétendre qu'il n'y en a pas. Nous savons que certains de vos télédiffuseurs planifient de présenter prochainement des émissions à propos de ce phénomène. Nous allons voir jusqu'à quel point ils prétendent en savoir peu sur leur sujet. Ce sera fort intéressant à observer.

Ces formes géométriques sont comme des hiéroglyphes. Les hiéroglyphes et pictogrammes gravés dans la pierre sur cette planète tirent leur origine de la même intelligence. En d'autres termes, si l'on interprétait les hiéroglyphes en se servant de la Pierre de Rosette ( Note de l’éditeur : Rosetta est une ville à l'embouchure du Nil où l'on a découvert en 1799 une pierre portant des inscriptions parallèles en grec, en hiéroglyphes égyptiens et en caractères démotiques, rendant ainsi possible le déchiffrement des anciens hiéroglyphes égyptiens. ), ceux-ci nous apprendraient certaines choses. Si l'on pouvait se rappeler du langage secret des prêtres, les mêmes hiéroglyphes nous raconteraient une toute autre histoire. Et si l'on était capables de comprendre le langage des dieux créateurs, ils nous diraient quelque chose d'entièrement différent.

Ces cercles et formes apparaissent sur la Terre dans le but de vous aider à maintenir et utiliser votre fréquence et à trouver le courage de vivre votre Lumière. Ils rendent l'information sur la fréquence disponible de façon très subtile, et personne n'est encore parvenu à en comprendre le sens. Ces formes sont toutes reliées les unes aux autres, et si elles étaient toutes tracées simultanément dans le champ d'un cultivateur, quelque chose leur arriverait alors immédiatement. Elles sont espacées d'un continent à l'autre, et elles font avancer une bande de fréquence autour de la planète qui aidera à activer la trame énergétique de la Terre. Elles vous permettront de ne pas vous sentir trop bizarres avec ce que vous savez, et de vous sentir plus à l'aise avec les changements de fréquence au fur et à mesure qu'ils se produiront.

Ce n'est là qu'une toute petite partie de ce que font ces cercles et pictogrammes. Ils sont vraiment intéressants. Beaucoup d'entre eux sont conçus et réalisés par ceux que certains appellent les Maîtres ascendés. Un des motifs derrière ce phénomène est aussi en certains cas de faire une bonne blague. Vous devez comprendre que certains êtres, lorsqu'ils deviennent très évolués, font montre d'un sens de l'humour très développé. Ils voient du comique en toutes choses.

Comme nous l'avons dit, les formes géométriques sont porteuses de messages intelligents. Ce sont des ondes de fréquence qui peuvent être modulées et changées. Les formes apparaissant sur Terre sont comme des points d'entrée pour l'énergie ou des glyphes énergétiques. Elles contiennent de l'information et elles sont disposées en vue d'en arriver à relier ensemble et constituer une trame énergétique intelligente autour de la planète. Cette trame aura une fréquence que l'humanité pourra utiliser pour évoluer.

L’ensemble des éléments constituant ce langage n'est pas sur la planète en ce moment. Les glyphes apparaissent sur Terre à la suite d'une certaine évolution de la conscience. Ils travaillent avec des endroits correspondant à des vortex qui les attirent. Depuis les milliards d'années que la Terre a été en orbite, ces vortex ont été recouverts et enterrés. Certains sont en sommeil, et plusieurs ont été réactivés parce que la barrière d'isolation entourant la planète a été percée.

Les cercles et pictogrammes dans les champs cultivés sont des expressions phénoménologiques de la conscience. Ils apparaissent dans votre réalité pour vous montrer que l'esprit rationnel ne peut contrôler toute l'information comme il aimerait bien le faire. Ces événements surviennent pour intersecter avec la codification de la conscience de tous les êtres humains. À chaque fois qu'une réalité ne peut être expliquée, une certaine ouverture est ainsi créée au sein de la conscience. Les cercles et pictogrammes dépassent complètement les capacités d'interprétation de l'esprit logique. Par conséquent ils obligent la vision de la réalité faisant consensus à s'élargir, puisque la réalité telle que conçue auparavant ne permet pas d'envisager que de tels événements soient possibles. Ils servent de déclencheurs. Ils forcent la réalité à aller au-delà de ses propres limitations.

Il y a un certain nombre de raisons à l'existence des pictogrammes dans les champs cultivés. En fait ils existent pour forcer la réalité à progresser - pour vous amener à ressentir plutôt qu'à penser. La plupart des gens qui explorent ces cercles font beaucoup plus appel à leur raisonnement qu'à ce qu'ils ressentent pour les expliquer. La Grande-Bretagne en a eu une épidémie parce que les Britanniques sont des gens qui, en général, ont une conscience d'une orientation très logique. Les îles Britanniques portent cependant l'empreinte de spirales mégalithiques et de formes rocheuses qui ont profondément marqué les facultés intuitives des habitants.

Ce phénomène ne fait montre d'aucune logique. Il est en train de forcer une société dominée par la logique à reconnaître quelque chose qui n'a aucun sens, et tout cela d'une manière très espiègle et manifeste, sans être une menace pour la vision de la réalité de quiconque. Lorsque des cultures céréalières sont aplaties en cercles concentriques, que les tiges ne sont pas brisées et que les céréales ne meurent même pas, personne ne s'en formalise outre mesure. Comprenez-vous comment les énergies se jouent de vous? Il est nécessaire de faire de telles choses afin que vous puissiez en être informés et vous faire une idée sur le sujet sans que vos "circuits" ne deviennent surchargés.

Ce langage est introduit sur la planète comme un récit - un glyphe d'information qui maintient une fréquence afin de vous aider à maintenir votre propre fréquence. À mesure que vous vous éveillez, il est facile pour les autres d'être réceptifs à ce que vous êtes et de vous reconnaître. Vous faites l'objet d'une constante surveillance, puisqu'il y a des appareils qui surveillent l'évolution et la localisation de chaque conscience. Dès qu'une conscience est parvenue à un certain niveau d'éveil, de l'aide est apportée de l'extérieur afin d'établir d'autres champs d'application de cette fréquence. En d'autres termes, disons que vous ouvrez un restaurant et que vous connaissez un vif succès. Vous en assumez la gestion et vous vendez une très bonne nourriture. Puis quelqu'un arrive et vous dit: «Que diriez-vous de franchiser votre restaurant? Ouvrons-en d'autres partout.» Ces formes géométriques vous aident à franchiser la fréquence en la disséminant partout sur la planète et en la maintenant active. Elles vous amènent à un niveau supérieur de réalisation.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES CODES DE LUMIERE FONT PARTIE DE NOS DONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les codes de Lumière
» Jésus est mon roc
» L'âme de l'Église et l'Église visible.
» Les Témoins de Jéovah
» Phénomènes étranges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: ...dans l air du temps... :: Forum sur "2012" Apocalypse, réalité ou illusion-
Sauter vers: