ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une vérité qui dérange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Une vérité qui dérange   Dim 12 Aoû 2007, 14:57

...le sujet n est pas nouveau ...et toujours d actualité...


Une vérité qui dérange

ce film ayant été supprimé sur daily motion
http://www.dailymotion.com/video/xz7mc_une-verite-qui-derange-le-film-fr
un apperçu ici:
bande annonce
http://www.youtube.com/watch?v=RexE523XTeM
http://www.dvdcritiques.com/critiques/dvd_visu.aspx?dvd=4733
http://www.criseclimatique.fr/

Citation :
En France, Yann Arthus-Bertrand déclarait :

« C'est un film très bien fait, à l'américaine, avec de l'humour, des applaudissements… En deux heures, il en fait plus pour l'environnement que moi en dix ans ! »

Le Président Bush, interrogé pour savoir s'il allait regarder le film, a répondu :
Citation :
"Ça m'étonnerait". Il a plus tard déclaré que "nous devons rester sceptiques quant au fait que les gaz à effet de serre sont causés par l'humanité ou de causes naturelles " [32]. Gore réplique que "la communauté scientifique du monde entier s'accorde sur le fait que les êtres humains sont responsables du réchauffement planétaire et aujourd'hui encore il (Bush) a exprimé des doutes personnels sur la véracité de ces faits"

Ce documentaire de 94 minutes est basé en grande partie sur une présentation multimédia que Gore a préparée pour sa campagne de sensibilisation sur le réchauffement climatique. Le film fut présenté en avant-première en 2006 au Festival du film de Sundance, puis au Festival de Cannes 2006.

An Inconvenient Truth est apparu sur les écrans à New York et Los Angeles le 24 mai 2006. Il s'agit du troisième plus gros succès jusqu'à présent pour un documentaire aux États-Unis. Gore et la Paramount, le distributeur du film, ont utilisé la recette afin de financer des campagnes éducatives sur le changement climatique[1].
La structure du film est essentiellement celle d'un film documentaire, An Inconvenient Truth suit une base dramatique dans la séquence où les faits sont révélés et les prévisions soulignées, auxquels s'ajoutent des événements de la vie personnelle d'Al Gore. Plutôt qu'énumérer simplement des faits d'une façon sèche et mécanique, le film place son sujet dans un contexte plus moral et émotionnel avec des éléments d'une intrigue dramatique.

David Guggenheim et son équipe ont reconstitué une salle de conférence dédiée pour le tournage propre au film en présence de l'hôte vedette. La cause planétaire et la stature de l'homme politique ont contribué à l'afflux de bonnes volontés autour du projet ; s'agissant tant de professionnels de l'industrie du cinéma acceptant de contribuer sans demander d'émoluments, que de Melissa Etheridge, habituée des chansons militantes, qui a composé une chanson après avoir visionné les rushs de la conférence.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
infomysteres
Membre actif


Masculin
Taureau Cochon
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 04/05/1971
Age : 46
Localisation : France (47)
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Une vérité qui dérange   Ven 25 Jan 2008, 02:20

Il y a quelques mois, j'ai eu l'occasion de voir ce documentaire.
J'ai été épaté et enthousiasmé par ce qu'il disait.
Je n'appréciais pas trop Al gore (mieux que Busch mais pour moi c'était un choix entre un "pire" et un "moins pire") auparavant mais j'ai commencé à l'apprécier après avoir vu ce documentaire.

Quelques semaines après, j'ai reçu un lien d'un internaute anonyme (avec une adresse e-mail du genre noreply@...) vers une vidéo parlant de la controverse sur le climat. Et cet email me disait que si toutes les vérités sont bonnes à dire (c'est un peu la devise de mon site), pourquoi je ne parle pas de celle là.
A cette époque, je ne savais pas qu'il y avait de controverses sur la responsabilité première du CO2 dans les changements climatiques.
Cette vidéo comporte tellement d'absurdité (à l'en croire, l'homme est le meilleur ami de la Terre, il ne fait que du bien, etc...) que je n'en ferai pas de la publicité.
Mais malgré 80% d'anneries, il y avait tout de même 20% qui sonnaient justes.
Et ces 20% suffisaient à remettre en cause la responsabilité du CO2.
Alors, j'ai lu tout ce que j'ai pu trouver sur le sujet. J'ai dû feuilleter plusieurs centaines de pages d'articles, forums, etc...
J'ai pris les arguments pour, les arguments contre, et après de longues heures de synthèses, j'en suis arrivé à créer le dossier
http://www.infomysteres.com/fichiers/changements_climatiques.pdf
J'ai terminé la première version de ce dossier fin décembre. Et je continue à le remettre à jour dés que j'obtiens de nouveaux éléments de réponses.

Mon avis a dorénavant changé sur le documentaire d'Al Gore et sur Al Gore lui-même (en fait il n'a fait que revenir à ce qu'il était avant que je vois ce documentaire).

Je pense que rien n'est blanc ou noir.
Et dans les causes des changements climatiques, tout est gris.

Mais je laisse à chacun le soin de se faire sa propre opinion.


Dernière édition par infomysteres le Lun 14 Avr 2008, 19:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Une vérité qui dérange   Ven 25 Jan 2008, 08:44

Merci à toi pour ce partage très bien documenté!
pour lire ton dossier(ton lien ne fonctionne pas?)
voir déjà
ici
http://www.infomysteres.com/fichiers/energies_alternatives.pdf
et dans le post suivant par Herveyé(merci )

Mis à jour le 08/01/2008
1
DOSSIER
ENERGIES ALTERNATIVES
Sommes nous tributaires des énergies polluantes ?
Les Énergies respectueuses de l’environnement
peuvent-elles remplacer celles qui ne le sont pas ?
Document de synthèse sur les énergies alternatives
Proposition de solutions concrètes applicables immédiatement
Proposition de sujets à approfondir
Proposition de sujets que la Recherche pourrait soutenir

A) Avant Propos
Ce dossier a été fait dans un but d’être le plus ouvert, le plus clair et le plus synthétique possible
sur les sources d’énergies alternatives existantes.
Rien dans ce dossier n’a été inventé. Les sources de chaque information sont signalées dans le
document (à côté des informations ou en note de bas de page). Ce dossier est donc une synthèse
d’informations ayant pour seul objectif de répondre à la question :
Est-ce qu’il existe des sources d’énergies respectueuses de l’environnement qui seraient en
mesure de remplacer celles qui ne le sont pas (et qui de nos jours sont utilisées en
masse) ?
Remarque :
Il est possible que des erreurs soient contenues dans ce dossier. Toutes les sources sont citées
dans ce dossier mais il est possible que certaines sources soient erronées.
Si vous repérez des erreurs dans ce dossier, cela ne signifie que tout le dossier est faux tout
comme si vous repérez des vérités, cela ne signifie que tout est juste.
Ce dossier évolue au fil du temps, des recherches et des connaissances de l’auteur.
B) Introduction
1) Définition
a) Energies primaires
Les types d’énergies primaires reconnues sont 1 :
- Hydrocarbures bruts (charbons, pétroles, gaz naturel)
- Noyaux fissiles ou fertiles (essentiellement uranium 235 et 238, et thorium 232)
- Noyaux fusibles (avec lesquels on peut faire de la fusion nucléaire) ou susceptibles d'en produire
(deutérium et lithium, ce dernier permettant de produire du tritium)
- Force mécanique des éléments (vent, eau, etc)
- Rayonnement électromagnétique du soleil
- Radioactivité naturelle de la planète (énergie géothermique).
L'électricité, tout comme l’hydrogène, sont des énergies finales, inexistantes dans la nature, et
obtenues par conversion d'une énergie primaire.
Nous pourrions rajouter la photosynthèse qui permet la culture d’espèces végétales pouvant servir
comme carburant (huile végétale pure par exemple).
Et de manière à être le plus complet possible, il serait nécessaire de rajouter l’« énergie du point
zéro » (énergie de l’espace ou énergie libre). Des chapitres sont consacrés à ce type d’énergie
dans ce dossier.



http://www.infomysteres.com/



Dernière édition par le Ven 25 Jan 2008, 11:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
herveh_59



Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 5
Date de naissance : 23/04/1976
Age : 41
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Une vérité qui dérange   Ven 25 Jan 2008, 11:16

voici le lien corrigé (c'etait des \ au lieu de / )
http://www.infomysteres.com/fichiers/changements_climatiques.pdf


Mis à jour le 24/01/2008
1
DOSSIER
sur les changements
climatiques
Y a-t-il réchauffement climatique ?
Est-ce dû principalement à l’effet de serre ?
Y a-t-il avènement d’un nouvel âge glaciaire ?
Quelles sont les causes potentielles des
changements climatiques ?
Table des matières
A) Avant Propos......................................................................................................................................2
B) Qu’est ce que l’effet de serre ?.............................................................................................................2
C) Le CO2 est il la principale cause du réchauffement climatique ? ..........................................................3
D) Les glaciers fondent ils à cause des gaz à effet de serre ? .....................................................................7
E) L’Activité solaire explique-t-elle les changements climatiques ? ........................................................11
F) Autres causes potentielles du réchauffement climatique .....................................................................13
1) Variabilité naturelle du climat .....................................................................................................13
2) Déboisement ...............................................................................................................................13
3) Cycles........................................................................................................................................15
4) Champ magnétique .....................................................................................................................16
5) Nuages.......................................................................................................................................19
6) Autres ........................................................................................................................................19
G) Manipulation du climat par l’homme – Projet HAARP......................................................................19
H) Allons nous vers une nouvelle période glaciaire ?..............................................................................22
1) Comment se forme une période glaciaire ? ..................................................................................24
I) Conclusion.........................................................................................................................................25

Super travail d'analyse !
Il est vrai que c'est difficile de faire la part des choses...
Hervé
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Une vérité qui dérange   Jeu 01 Sep 2011, 13:20


Al Gore ose le parallèle entre climato-scepticisme et racisme


Citation :

Al Gore pense que les climato-sceptiques seront un jour considérés comme les racistes du siècle dernier, rapporte le Daily Caller.

Lors d'une interview menée par Alex Bogusky, directeur de publicité et collaborateur du Climate Reality Project fondé par l'ancien vice-président des Etats-Unis, Al Gore a fait un parallèle entre le racisme du milieu du XXe siècle dans son pays et la véhémence des climato-sceptiques aujourd'hui.

Selon lui, pour que les «alarmistes du changement climatique» l'emportent, il leur faut «gagner le dialogue», raconte le Daily Caller. Al Gore a ainsi rappelé comment la société américaine avait réussi à «marginaliser les racistes» en appelant à ce que le climato-scepticisme soit vaincu de la même maière:
«Ma génération a demandé aux plus vieux: "Expliquez-moi pourquoi il encore acceptable de discriminer les gens parce que leur peau est d'une couleur différente?" Quand ils n'ont plus été capable de répondre à cette question avec intégrité, c'est là que le changement a commencé.» Interrogé sur cette analogie et le fait que le raisonnement scientifique des climato-sceptiques pouvait être opposé au combat entre le bien et le mal relatif au racisme, Al Gore a répondu:
«Je pense que c'est la même chose, en ce qui concerne la composante morale et les faits.» Le démocrate s'en est aussi pris au gouverneur du Texas, Rick Perry, nouveau candidat à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 2012. Ce dernier a férocement attaqué ceux qui affirment la réalité du changement climatique en évoquant une «théorie non prouvée» et des «scientifiques [qui] manipulent les données». Pour Al Gore, il s'agit là d'une «attaque organisée contre la réputation de la communauté scientifique dans son ensemble. Une attaque contre son intégrité».

Candidat malheureux à l'élection présidentielle contestée de l'année 2000 face à George W. Bush, Al Gore s'est depuis pleinement investi dans lutte contre le changement climatique, notamment avec son film documentaire à succès Une vérité qui dérange (2006).

Selon le site Politico, lors du même entretien il a encouragé le monde à « abandonner les régimes alimentaires riches en viande et passer aux produits biologiques dans le but de combattre le réchauffement climatique» car «l'industrie agro-alimentaire fait partie du problème». Il a aussi dénoncé l'industrie minière dont «les horribles pratiques» sont «incroyablement néfastes pour l'environnement et les gens».

source
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Une vérité qui dérange   Ven 16 Déc 2011, 14:04

Les impostures écologistes!?




Kyoto : l'opposition canadienne dénonce les "mensonges" du gouvernement


Citation :
"Mensonge", "mauvaise foi", "condamnation à mort", ou encore "permis de polluer". L'annonce par le ministre de l'environnement Peter Kent de la sortie du Canada du protocole de Kyoto suscite de très vives réactions du côté de l'opposition canadienne, comme de celui des associations environnementales du pays.
Ainsi selon le quotidien Le Devoir, la députée Megan Leslie, porte-parole du Nouveau Parti démocratique, chargé de l'environnement, a assuré que "ce qui se passe en réalité, c'est que notre gouvernement se soustrait à ses obligations internationales. Nous sommes comme un enfant qui ne réussit pas en classe, et qui préfère abandonner l'école avant que les mauvaises notes n'arrivent". Cette dernière fait référence au risque de lourdes pénalités, autour de 14 milliards de dollars, invoqué par Peter Kent pour justifier sa décision.



"J'ai l'impression que les conservateurs ont fait cette annonce avec jubilation, en se frottant les mains. C'est quelque chose qu'ils voulaient faire depuis des années, mais ils ne le pouvaient pas en contexte de gouvernement minoritaire. Maintenant qu'ils ont une majorité, ils peuvent, mais ils n'ont pas battu campagne là-dessus (...). Cela ne faisait pas partie du contrat quand les électeurs sont allés aux urnes", a-t-elle poursuivi.

14 MILLIARDS, UN CHIFFRE CONTROVERSÉ

La critique se fait encore plus violente dans la bouche de la dirigeante du Parti vert, Elizabeth May qui dénonce elle aussi les arguments financiers de M. Kent. Le chiffre de 14 milliards de dollars de pénalité est "un grand mensonge", explique-t-elle. "C'est tragique. Quand je pense à quel point dure a été la lutte pour faire ratifier Kyoto, ce que cela signifiait. Quand je pense ce que cela a pris à la Chambre des communes pour ignorer les objections de l'Alberta, ignorer les objections de George W. Bush. Que le Canada ratifie Kyoto, c'était énorme."

Selon le quotidien Le Devoir, qui a fait ses propres calculs, si le Canada était resté dans le protocole de Kyoto, et compte tenu des prévisions d'émissions supplémentaires de gaz à effet de serre, le pays aurait eu à payer "des pénalités financières oscillant de 10,3 à 18,7 milliards de dollars".

Critiqué par Peter Kent pour avoir signé le protocole de Kyoto en 1997, le Parti libéral a réagi par la voix de l'ancien ministre de l'environnement Stéphane Dion sur Radio Canada : "C'est une blague totale ! Un pays qui manque sa cible n'a aucune pénalité financière sous Kyoto. Il doit simplement renégocier une cible en conséquence. C'est ce que prévoit le protocole." C'est d'ailleurs, à peu de mots près, le propos d'un professeur de la School Business d'Alberta, Andrew Leach, cité par le Globe and Mail. Le député fédéral a ajouté que "le gouvernement Harper manque de bonne foi envers le monde, autant qu'il a manqué de bonne foi envers les Canadiens. Il aurait dû annoncer la couleur avant d'aller à Durban. Il le fait après. C'est doublement insultant."

Pour d'autres, la décision du gouvernement canadien revient à donner un permis de polluer aux industriels. Le député néo-démocrate Alexandre Boulerice déplore ainsi dans La Presse que "M. Kent vient d'acheter du temps pour les pollueurs du Canada et pour les grandes compagnies pétrolières des sables bitumineux de l'Ouest". L'exploitation de ces réserves de pétrole est régulièrement dénoncée par les associations écologistes qui y voient, à l'instar de Greenpeace Canada, une "catastrophe écologique mondiale".

suite et source
Citation :

Ce chapitre 4 aurait tout aussi bien pu trouver sa place en tête de liste tant ce thème du réchauffement constitue la victoire la plus éclatante de la propagande écologiste et, par induction logique, son imposture la plus réussie. Le protocole de Kyoto, bras armé de cette mascarade planétaire, a été ratifié par 182 pays sur un total de 192 pays indépendants et consacre la main mise de l’International Carbon Business dont le pape mondial est Mr. Al Gore et les archevêques français Mrs. Jean-Marc Jancovici (côté ombre) et Nicolas Hulot (côté lumière). S’appuyant sur les thèses du GIEC, Groupement Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat émanation onusio-algoriste d’un quarteron de scientifiques réels mais désireux d’asseoir une notoriété hégémonique sur la planète du savoir, cette charte présente de le double avantage de permettre aux politiques du monde entier de s’octroyer un certificat de sauveur de la planète après avoir eux même soi-disant contribué à la mettre en danger, et de créer un juteux dispositif de racket fiscal habilement ficelé pour leur profit et celui de certains de leurs amis. C’est une nouvelle version de la recette du pompier pyromane, avec un fond de sauce relevé au capitalisme et un assaisonnement subtil à l’écologisme.

http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/les-impostures-ecologistes-104460



Révolution Verte Eugénique ou Génocidaire?
Article placé le 09 oct 2009, par Mecanopolis
Par Dominique Guillet


Sur le même sujet, lire également :
L’alerte n’est pas climatique, elle est humanitaire

Réduire la population pour lutter contre le réchauffement climatique

source
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5646
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Une vérité qui dérange   Mar 31 Jan 2012, 12:36

Oubliez le réchauffement climatique - c'est le cycle 25 dont il faut s'inquiéter (et si les scientifiques de la NASA ont raison, la Tamise sera à nouveau prise par les glaces)

David Rose
Mail Online
lun., 30 jan. 2012

Traduit par Hélios



Une peinture de 1684 dépeint une des kermesses les plus glacées sur la Tamise pendant le petit âge glaciaire
L'office météorologique publie de nouveaux chiffres qui ne montrent aucun réchauffement depuis 15 ans

Le supposé 'consensus' sur un réchauffement climatique causé par l'homme se retrouve face à un défi gênant après la publication de nouvelles données de températures montrant que la planète ne s'est pas réchauffée pendant les 15 dernières années.

Les chiffres suggèrent qu'on pourrait même aller vers un mini-âge glaciaire qui rivaliserait avec la chute de température qui a duré 70 ans et avait permis au 17ème siècle des kermesses sur la Tamise gelée.

Basées sur des lectures de plus de 30.000 stations de mesure, les données ont été publiées sans fanfare par l'office météorologique et l'unité de recherche climatique de l'université d'East Anglia. Elles confirment que la tendance à une élévation des températures mondiales s'est terminée en 1997.

Pendant ce temps des scientifiques climatiques de premier plan ont déclaré dimanche au Mail qu'après avoir émis inhabituellement des niveaux élevés d'énergie au cours du 20ème siècle, le soleil se dirige aujourd'hui vers un 'grand minimum' de production, menaçant d'étés froids, d'hivers plus rudes et d'un raccourcissement de saison disponible pour les cultures.

La production solaire traverse des cycles de 11 ans, avec un nombre élevé de taches solaires au moment des pics.

Nous sommes maintenant à ce qui devrait être le pic du dénommé 'cycle 24' - qui a donné la semaine dernière une tempête solaire avec des aurores boréales plus au sud que d'habitude. Mais le nombre des taches solaires diminue de moitié par rapport à celles observées pendant le pics des cycles du 20ème siècle.

Les analyses des experts de la NASA et de l'université d'Arizona - dérivées de mesures du champ magnétique à plus de 220.000 km sous la surface du soleil - suggèrent que le cycle 25, dont le pic est attendu en 2022, sera encore beaucoup plus faible.

Selon l'article publié la semaine dernière par l'office météorologique, il y a 92% de chance qu'aussi bien le cycle 25 et ceux qui suivront les décennies suivantes seront aussi faibles, ou plus faibles que ceux de la période du ''Minimum de Dalton'' entre 1790 et 1830. A cette époque, nommée d'après le météorologue John Dalton, les températures moyennes d'Europe ont chuté de 2°C.

Il est cependant possible également que la nouvelle chute de l'énergie solaire puisse être aussi importante que le ''minimum de Maunder'' (d'après l'astronome Edward Maunder), entre 1645 et 1715 au moment le plus froid du 'petit âge glaciaire' quand on donnait des fêtes sur la Tamise gelée et que les canaux en Hollande avaient gelé.



Moyenne des températures mondiales entre 1997 et 2012

Cependant, dans son article, l'office météorologique a déclaré que les conséquences aujourd'hui seraient négligeables - parce que l'impact du soleil sur le climat est largement inférieur à celui du dioxyde de carbone d'origine humaine. Bien que la production solaire est supposée décroître jusqu'en 2100, ''Cela ne causerait une réduction des températures mondiales que de 0,08°C.'' Peter Scott, l'un des auteurs, a dit :''nos découvertes suggèrent qu'une réduction de l'activité solaire à des niveaux inconnus depuis des centaines d'années serait insuffisante pour compenser l'influence dominante des gaz à effet de serre.''

Ces découvertes sont farouchement discutées par d'autres experts solaires.

''Les températures mondiales peuvent se retrouver plus froides qu'aujourd'hui pendant 50 ans ou plus'', a dit Henrik Svensmark, directeur du centre de recherche climatique à l'institut spatial du Danemark. '' Ce sera une longue bataille pour convaincre certains scientifiques en climat que le soleil est important. Il est possible que le soleil en fasse lui-même la démonstration sans l'aide de quiconque.''

Il a souligné que, en déclarant l'effet d'un minimum solaire faible, l'office météorologique se reposait sur les mêmes modèles informatiques infirmés par l'actuel pause du réchauffement climatique.

Les niveaux de CO2 ont continué à augmenté sans interruption et, en 2007, l'office météorologique a déclaré que le réchauffement climatique allait revenir en force. Il disait qu'entre 2004 et 2014 il y aurait un accroissement général de 0,3°C. En 2009 il a prédit qu'au moins trois années entre 2009 et 2014 battraient les précédents records de température de 1998.



Cycles d'activité solaire entre 1749 et 2040

Pour l'instant il n'y a aucun signe de l'imminence de tout cela. Mais hier un porte-paroles de l'office météorologique a insisté que ses modèles étaient toujours valables.
''Une projection à 10 ans reste une science d'avant-garde. La période annoncée pour la projection n'est pas encore terminée'', a-t-il dit.

Le Dr Nicola Scafetta, de l'université Duke en Californie du nord, est l'auteur de plusieurs articles qui discutent des modèles climatiques de l'office météorologique concernant un 'réchauffement constant depuis 2000 jusqu'à aujourd'hui'.

''Si les températures continuent de rester stationnaires ou repartent vers un nouveau refroidissement, la différence entre les modèles et les données enregistrées deviendra finalement si importante que la communauté scientifique tout entière remettra en question les théories actuelles'', a-t-il dit.

Il pense que comme le modèle de l'office météo attache une plus grande signification au CO2 qu'au soleil, il est tenu de conclure qu'il n'y aurait pas de refroidissement. ''la vraie question est de savoir si le modèle lui-même est précis'', a dit le Dr Scafetta. Par ailleurs, l'un des plus éminents experts en climatologie, le Pr Judith Curry de l'institut de technologie de Géorgie, a déclaré penser que la prédiction confiante de l'office météo d'un impact négligeable était difficile à comprendre.

''Ce qu'il serait responsable de faire serait d'accepter le fait que les modèles peuvent avoir de sérieux défauts en parlant de l'influence du soleil'', a dit le Pr Curry. Quant à l'interruption du réchauffement, elle a dit que de nombreux scientifiques ''ne sont pas surpris.''



400 ans d'observation des taches solaires

Elle a fait remarquer qu'il devenait manifeste que des facteurs autres que le CO2 jouent un rôle important dans l'élévation ou la diminution de la chaleur, comme les cycles de 60 ans de température de l'eau du Pacifique et de l'Atlantique.

''Ils ont été insuffisamment appréciés en terme de climat mondial'', a-t-elle dit. Quand ces deux océans étaient froids dans le passé, comme entre 1940 et 1970, le climat s'est refroidi. Le cycle du Pacifique est repassé du chaud au froid en 2008 et l'Atlantique est supposé s'inverser aussi dans les prochaines années.

Pal Brekke, conseiller du centre spatial norvégien, a dit que des scientifiques ont trouvé difficile à accepter l'importance des cycles de l'eau, parce que le faire c'est admettre que ce sont les océans - et non le CO2 - qui ont été la cause du réchauffement climatique entre 1970 et 1997.

Même chose pour l'impact solaire - qui était très actif pour la plus grande partie du 20ème siècle.
''La nature est sur le point de réaliser une très intéressante expérience, d'ici 10 ou 15 ans nous pourrons beaucoup mieux déterminer si le réchauffement du siècle dernier était vraiment causé par le CO2 humain ou par des variations naturelles.''

Pendant ce temps, depuis la fin de l'année dernière, les températures mondiales ont chuté de plus d'un demi-degré par la ré-émergence de l'effet de refroidissement de 'La Nina' dans le Pacifique sud.

''Nous sommes bien dans la deuxième décennie de pause,'' a dit Benny Peiser, directeur de la fondation politique de réchauffement climatique. ''Si nous ne voyons pas de preuve évidente d'un réchauffement climatique d'ici 2015, il deviendra clair que les modèles sont ratés. Et s'ils le sont, certains scientifiques pensent que ces implications pourraient être très sérieuses.''

pour Sott
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
Une vérité qui dérange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Vérité qui dérange
» Régime, la vérité qui dérange.
» Préférez-vous une vérité qui dérange, ou bien un mensonge qui rassure ?
» Les régimes : La vérité qui dérange
» IMPORTANT: Une vérité qui dérange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Elargir son Horizon-
Sauter vers: