ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Introduction à l envol...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Introduction à l envol...   Ven 17 Aoû 2007, 18:24


Introduction à l envol...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bonjour à toutes et tous!
Bienvenue dans cette section consacrée à mes recherches spirituelles.

En premier lieu, j'aimerais parler de la nécessité, afin de comprendre certains articles récents, de lire préalablement certains sujets "clé" de cette section.

Il s'agit de:

1- Dialectique de la Perception

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2- Chakras et Merkabah

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3- Commentaires sur les Flammes Jumelles

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

4- Pourquoi les Flammes Jumelles

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'ai parfaitement conscience qu'il s'agit là d'une lecture déjà imposante, mais certains points de débat récents resteront probablement ténébreux pour certaines personnes, sans lecture des "bases" ou antécédants associés.

Je renvoie régulièrement moi-même le lecteur à l'un ou l'autre article précédent lorsque j'y pense, mais cela me paraît très insuffisant.



Ensuite, je voudrais préciser que mes recherches spirituelles ont récemment (quelques mois tout au plus) pris cette direction inattendue de la "piste des Flammes Jumelles".

Je veux exprimer par là que, quoique ce sujet ait été par intermittance dans mes investigations depuis quelques années déjà, j'ignorais alors qu'il deviendrait en très peu de temps le centre même de ma synthèse théorique.

Mais j'ignorais aussi, bien sûr, qu'il me serait donné de vivre certaines expériences propices à l'émergence de cette approche...

Certes, lorsque je regarde en arrière, et que je vois tous les tronçons du chemin parcouru pendant quinze ans de recherches, je ne peux pas me sentir étonné d'avoir abouti à cette inévitable synthèse du Couple Sacré, car il forme véritablement comme une "apothéose", une quintessence, une clé de voûte, un élément qui achève l'ouvrage en le "couvrant", en l'aboutissant.

Il s'agit effectivement pour moi d'une synthèse de vérité, que je n'entend pas seulement comprendre, mais aussi vivre!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Amitié à toutes et tous,

steph


Dernière édition par le Jeu 01 Nov 2007, 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Lun 24 Sep 2007, 11:35

Je voudrais aussi ajouter que la théorie des Flammes Jumelles exposée dans cette section n'est pas seulement une théorie métaphysique, spirituelle quelconque, mais en réalité une théorie éthique.

Dans le sens où la polarisation sexuée, faite selon deux Personnes assumant chacune un aspect différencié et complémentaire de la réalité de l'être, est comme la séparation des pouvoirs dans une démocratie afin d'éviter autant les dysfonctionnements que les dérives totalitaristes.

On reste libre d'y croire ou pas, mais cette théorie rencontre parfaitement la nécessité éthique de la Nature de l'être dans son universalité.

Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Sam 27 Oct 2007, 17:51

Mise au point :


L'expression "Flammes Jumelles" est très liée au "New Age" et peut être dès lors jugée par certains selon des aspects édulcorés ou faussés.

Cet état de fait pourrait conduire certaines personnes à un jugement hâtif de cette section.

Le principe des Flammes Jumelles tel qu'abordé ici se démarque fortement de ce qu'on peut en lire habituellement, et se fonde sur une approche dialectique de la question.

Cependant, l'expression courante "Flammes Jumelles" a été conservée malgré ces éventuels écueils, car c'est probablement la meilleure expression de cette réalité de deux énergies faites pour s'enlacer dans une dynamique fugéenne de vie.

Il suffit de regarder le symbole du Tao pour s'en convaincre.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Ven 30 Nov 2007, 11:03

Citation :

J'aimerais tellement pouvoir faire comprendre ma position.

On pourrait, à la lecture de mes écrits, être rebuté par mon "mental dialectique", et penser que c'est la seule réalité de ma Personne, enfermée dans un mental exclusif et envahissant.

Mais ce n'est que la moitié de la réalité de ma Personne. Car fondamentalement, je suis un extatique. Je vis des extases vibratoires quotidiennement, car je vibre à la Beauté des êtres et du Monde. J'ai travaillé mes refoulements, et j'ai appris à faire confiance à l'Emotion, à surfer sur la vague, et à m'ouvrir pour nourrir la Beauté de la rencontre avec autrui.

Mais la Beauté absolue, je l'ai reconnue quand j'ai "rencontré l'Oiseau", par-delà mille voiles encore, laissés plutôt pour me protéger de Lui que pour se voiler lui-même. Cela est ma vision d'Homme. L'Oiseau m'a montré le point qu'il est possible d'atteindre. Il m'a montré que je suis sur la bonne voie. Et je la suivrai.

Mais j'ai aussi du reconnaître que la vision de l'Homme et de la Femme sont différentes, tant que l'on a pas atteint le point de l'Oiseau qui permet leur convergence, car la Féminité se ressent comme plus naturellement complète que la Masculinité, et a donc une difficulté pour rencontrer cette vision de l'Oiseau.

Si on prend le schéma suivant que j'ai déjà utilisé dans un autre article...



...on verra sur le schéma du haut, qui représente les polarités différenciées, que la Masculinité possède une sphère mentale excessive par rapport à sa sphère émotionnelle. De ce fait, sa sphère mentale lui procure la perception consciente d'une incomplétude fondamentale, puisque sa sphère émotionnelle ne peut pas alimenter entièrement sa sphère mentale.

Par contre, au niveau de la Féminité, il y a le phénomène inverse: la sphère mentale ne peut pas prendre en charge tout le potentiel émotionnel. De ce fait, au niveau de la conscience mentale, il y a une impression de complétude, mais qui n'est qu'une impression due à la nature dialectique de la Féminité.

L'incomplétude, chez la Femme, sera donc plutôt inconsciente, ou préconsciente, et suggérée parfois par un trop plein émotionnel, mais non pas vraiment une conscience mentale.

L'incomplétude de la Féminité n'est donc pas totalement conscientisable mentalement parlant.

Et ce n'est que lorsqu'elle sera confrontée directement à la réalité d'une Masculinité totalement émancipée, qu'elle y conscientisera totalement, dans le reflet, sa propre incomplétude. Car ce n'est qu'alors que la totalité de son potentiel émotionnel pourra être assumée et mise en action.

Et elle y découvrira alors une réalité de sa nature qu'elle ne pouvait probablement que pressentir jusque là.


Amitié,

steph





Dernière édition par le Sam 01 Déc 2007, 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Ven 30 Nov 2007, 11:16

Bonjour à toutes et tous,


j'aimerais aussi vous partager le fait qu'Ambre est naturellement mon inspiratrice pour tout ce que j'écris à propos de la dialectique de l'Oiseau...


:883:


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Ven 30 Nov 2007, 13:35

merci!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Sam 05 Avr 2008, 18:38

Bonjour à toutes et tous,


A moins d'avoir totalement sublimé son narcissisme personnel, et d'être un libéré vivant, nulle personne ne peut prétendre ne pas conserver une part d'ombre non intégrée, un aspect de toute-puissance refoulée qui reste au moins en partie la motivation de ses actes et de ses pensées.

Et une personne qui, telle que moi, théorise beaucoup, et exprime le résultat de ses recherches sur un ton "professoral", est à coup sûr encore mu par une certaine dose de toute-puissance infantile.

Le reconnaître et l'accepter permet de commence à l'intégrer, et donc à le désamorcer. Ceci est un gage de fiablilité, même si on n'est pas encore libéré du problème narcissique.

L'humilité passe inévitablement par la reconnaissance et l'acceptation de notre faiblesse individuelle. Cela n'est pas dévalorisation, dépréciation.

Chaque personne humaine possède une valeur infinie, sans possibilité de comparaison avec celles des autres. Mais si la Personne n'accepte pas de reconnaître sa faiblesse narcissique individuelle, elle ne pourra pas affirmer sa valeur infinie non plus!

La puissance d'être, qui caractérise la valeur infinie de la personne, ne peut naître que du désamorçage de la toute-puissance narcissique. Et ce désamorçage dès lors provient forcément de la reconnaissance et de la sublimation de la faiblesse narcissique.

On ne peut être fiable si on ne s'est pas reconnu faillible.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Sam 05 Avr 2008, 22:56

Citation :
'être un libéré vivant

.........inaccessible étoile ... ???

il me semble que l'on ne pousse réellement cette porte qu'au moment ultime de mourir ... et que la conscience nous ai donnée à cet instant .. avons nous cette opportunité de rendre les armes avant de rendre l'ame ... .??? alors seulement ..

Citation :
On ne peut être fiable si on ne s'est pas reconnu faillible.

et pour tous ces pas que tu nous partages que tu nous racontes .. parfois lourds et parfois légers .. avec ce bonheur et cette contradiction permanents de le savoir avant d'être conscent ... ce petit décalage entre savoir et connaissance qui necessite d'entendre ce ressenti si particulier .. juste avant de se connaître ... et de se reconnaître .. juste avant de laisser mourir une image .. une réprésentation de l'être .. et toucher à soi ..

pour tout ces moments que tu vis tout seul comme nous tous .. sauf que toi tu es le "roi" pour les dire et nous faire assez confiance ... de les recevoir et d'en faire quelquechose de grand et de beau ... jusqu'à ce que l'on releve la tête pour dire avec le coeur .. aussi bien que tu nous livres les clés de nos faiblesses .. qui deviennnent notre plus grande force quand elles se font transparentes...

puisses tu être heureux ......... d'être ... :7777:

belle nuit

Marie
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Dim 06 Avr 2008, 11:18

Bonjour Marie,


Citation :
.. avons nous cette opportunité de rendre les armes avant de rendre l'ame ... .???

C'est l'essence même du chemin spirituel. Sans cette opportunité de rendre les armes avant de rendre l'âme, il n'y aurait pas d'accomplissement possible!

Car je voudrais faire passer le message suivant:

Selon moi, il est totalement vain d'espérer atteindre l'accomplissement spirituel à la mort ou après la mort. Ce n'est que mon opinion. Mais je considère que la véritable émancipation ne peut se faire QUE en étant incarné, et avant que la mort ne se présente.

Car le but de l'accomplissement est l'intégration d'un corps par les personnes, et d'une cause en soi par le Couple Sacré (ce qui revient au même!). Et seule la crucifixion sur la croix de la Matière permet cela.

Citation :
puisses tu être heureux ......... d'être ...

Merci à toi du fond du coeur, Marie!

Puisse-tu l'être aussi! Puissions-nous tous rayonner dans notre puissance d'être...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Dim 06 Avr 2008, 14:00

.
Citation :
Mais je considère que la véritable émancipation ne peut se faire QUE en étant incarné, et avant que la mort ne se présente.

c'est ce qui est "nouveau" actuellement ....ce sont les consciences "secouées" bien plus fort et bien plus profondement qu'auparavant dans les experiences incarnées et la seule issue demeure la dimension spirituelle pour y survivre.... donner un sens .. transcender .. toucher et senir cet espace d'amour en soi .. revenir à nous .. "accoucher vivant " et justement ...

Citation :
il est totalement vain d'espérer atteindre l'accomplissement spirituel à la mort ou après la mort


........."" que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ... ""


toute la différence entre savoir et co naissance ..

Bon dimanche

Marie
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Ven 29 Aoû 2008, 20:54

Bonjour à toutes et tous,


Ce n'est pas évident... je veux dire que je ne parviens pas à suivre le rythme de mon mental, et à publier régulièrement ses développements.

Je "travaille" habituellement avec une liste de 10 à 15 sujets en attente de gestation et de rédaction. Mais là, la liste dépasse les 20 sujets, dont certains sont en eux-mêmes articulés selon plusieurs angles.

Comment faire? Mon mental n'a aucun répit. Non pas qu'il se fatigue, ni qu'il soit mis en oeuvre par volonté de toute-puissance, mais il n'arrête simplement pas de "polymériser", de "capter", de synthétiser, le plus naturellement du monde, en toute spontanéité, n'importe quand, n'importe où, ce qui n'est pas toujours facile à gérer...

Je suis donc obligé de développer des stratégies pour noter ces développements, de façon à pouvoir les mûrir et les exprimer sous forme d'articles écrits sur le forum.

Il se peut que certains sujets soient des réponses à des attentes, des questions formulées à travers l'inconscient collectif par certaines personnes, et je déplore de ne pouvoir pas toujours rédiger rapidement une signification que je reçois pourtant très rapidement.

Il arrive souvent que d'une façon pratique certains sujets plus récents se voient rédigés presque immédiatement, passant devant des sujets déjà anciens sur la liste, et parfois sans même transiter par la liste elle-même.

Quoi qu'il en soit, je ne suis jamais à court d'articles, ni d'impulsions mentales, et s'il m'arrive de ne pas écrire pendant certaines périodes, c'est rarement parce que je n'ai rien à dire...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Mar 30 Sep 2008, 20:26

Bonjour à toutes et tous,



Nous sommes tous encore conditionnés peu ou prou par notre tout-puissance refoulée, moi y compris.

Car ce n'est pas parce que je démystifie des pans de la confusion que j'en suis totalement immunisé moi-même!

Non, je ne suis pas encore immunisé, loin de là, même si je travaille autant que possible, mais sans exacerbation, à cette immunisation.

Je constate cependant très sensiblement, l'évolution engendrée en moi par ce travail, mais cette évolution n'a bien entendu pas encore abouti à une parfaite stabilité.

Cette évolution est perceptible selon deux plans différents: tout d'abord de façon permanente, dans la durée, dans tous les instants et les événements de la vie, les effets de cette évolution sont évidents: le niveau de base de la toute-puissance refoulée est plus bas qu'auparavant.

Et ensuite de façon globale, en moyenne sur une année (car l'année est un cycle énergétique), les fluctuations sont moins grandes, l'amplitude des instabilités diminue, les écarts de niveau se réduisent.

Mais on le comprend, ce n'est pas parce que l'amplitude des instabilités engendrées par la toute-puissance refoulée se réduit, que ces instabilités disparaîssent! Elles diminuent simplement en virulence et en fréquence, sur une année.


Concrètement, ces instabilités récurentes, même si en partie conscientisées et atténuées, s'expriment sous diverses formes, et elles peuvent par exemple contaminer mon discours écrit, entre autres sur ce forum.

Il faut le garder à l'esprit en lisant mes interventions.

Non pas que ce qui est exprimé soit faussé: je suis conscient et solidaire de la profondeur argumentaire de tout ce que j'écris, qui est juste selon moi.

Mais parfois l'énergie qui accompagne les mots et les arguments peut ne pas être juste, et faire passer à côté de concepts justement exprimés, des connotations toute-puissantes, mêmes si les arguments restent par ailleurs cohérents.

Ainsi, lorsque j'aborde certains sujets qui, pour quelque raison refoulée que ce soit, me restent encore "épidermiques", comme la science, cette contamination sera probablement perceptible dans l'énergie qui accompagne le développement de l'argumentation.

Le problème est qu'une telle énergie, issue de ma propre toute-puissance refoulée, risque de confronter inutilement les résistances de certains lecteurs, et les éloigner d'un argumentaire dont ils eussent peut-être pu apprécier la justesse en l'absence de toute répulsion conditionnée.


Nous sommes tous faibles, et nous avons appris à ne pas pouvoir accepter et intégrer cette faiblesse. C'est pourquoi nous restons conditionnés par notre toute-puissance refoulée!

Une première étape essentielle vers le désamorçage de la toute-puissance refoulée, est de s'accepter dans la faiblesse, et d'y accepter les autres également.

Et c'est dans cet esprit que j'ai écrit cette mise-au-point: puisse cette intervention toujours me rappeler de maintenir ma démarche dans la conscience de la faiblesse.

Mais elle vise aussi à prévenir le lecteur, de façon à ce qu'il puisse éventuellement faire les ajustements adaptés lors de la lecture de certains de mes articles.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Mar 30 Sep 2008, 21:34

Je dois donc "confesser" que j'ai des faiblesses. Parmi ces faiblesses, la moindre n'est pas de vouloir le monde plus avancé, plus conscient, plus émancipé...

Mais voilà, on ne peut pas vouloir le monde, on peut seulement l'accepter, et y participer pour l'aider à cheminer vers sa réalisation.

L'idée de prôner la signification et l'émancipation est une bonne chose, mais vouloir absolument cette signification et cette émancipation du monde pour maintenant, c'est de la toute-puissance, et c'est une négation du monde tel qu'il est. C'est une faiblesse non reconnue.

Même seulement vouloir une évolution partielle, mais franche et rapide, est déjà de la toute-puissance.


La vérité est que notre Esprit, accoutumé par nature à sa virtualité altissime, considère que tout doit être possible en même temps et tout de suite!

Mais la Réalité ne fonctionne pas comme la Virtualité! La Réalité possède une inertie causale, et une nécessité de cohérence causale.

De ce fait, tout faire passer en même temps et tout de suite dans la Réalité n'est pas possible! En tout cas pas n'importe comment!

Certes, tous les potentiels humains pourraient naturellement passer en même temps dans la Réalité, mais pas dans une expression intégrale, arbitraire, inconsidérée!

Et le problème actuel, c'est que tout le monde veut faire passer son potentiel selon une forme arbitrairement choisie par individualisme, et faire passer cette forme avant celle des autres.

Alors forcément, ça coince au passage par la Réalité, dont l'expérience n'est pas harmonieuse, et qui ne permet plus de faire passer tous les potentiels humains en même temps, en raison de l'anarchie d'expression de ces potentiels.

En résumé, le finalisme collectif n'étant pas reconnu et rencontré, une inégalité s'affirme dans l'expression des potentiels humains au sein de la Réalité, et cette inégalité empêche la transition simultanée de tous les potentiels humains en même temps!

Il y a même certains êtres qui ont fait le choix de définitivement ancrer et favoriser une expression discordante, privillégiée, de leur potentiel dans la Réalité, et se sont arrangés pour concrétiser ce choix.

Ce sont des êtres qui se sont eux-mêmes coincés dans une régression symbiotique. Leur potentiel a été placé de façon permanente avant tous les autres, sans tenir compte des autres, à tel point qu'il ont acquis une pérennité de vie liée à la dysharmonie de la Réalité: tant que la Réalité reste grevée par l'anarchie d'un individualisme généralisé, elle peut continuer à "protéger" l'immortalité (toute relative) de ces êtres symbiotiques au potentiel adultéré par hypertrophie (illusoire).

Ils ont agi comme si la Réalité leur appartenait en propre, et de ce fait bloquent encore un peu plus la transition naturelle des potentiels humains dans la Réalité, en accentuant l'anarchie individualiste.


Mais malgré tout cela, on ne peut pas vouloir, on peut juste accepter, et travailler pour le progrès de la signification, et l'harmonisation des potentiels humains dans la Réalité.

Il est vrai que l'Humanité aurait pu être déjà émancipée. Il est vrai que cela aurait pu être plus léger et plus rapide...

Mais ce n'est pas le cas! Et de toute façon l'harmonisation spontanée par convergence finaliste est un processus qu'on ne peut pas forcer, ou cela sonnerait le glas de la spontanéité, et donc de l'authenticité.


Il faut accepter le temps que cela prend, et travailler sans toute-puissance à favoriser ce processus, mais sans jugement moral, ni la coercition qui va avec!


D'un autre côté, nous approchons vraissemblablement d'une transition majeure dans l'évolution humaine, mais cela ne dépend pas d'une volonté personnelle, cela ne dépend pas d'un quelconque jugement moral, cela ne dépend pas de la moindre toute-puissance, cela ne dépend pas du moindre clivage arbitraire!

Cela dépend seulement d'une opportunité de convergence harmonique rendue possible par adhésion d'une partie de l'Humanité -qui est en position de le faire- à un renoncement progressif à la toute-puissance.

Cette partie de l'Humanité a en fait accepté de se laisser "travailler" par certaines énergies purificatrices, et de profiter de cette occasion en y participant activement, par travail sur soi-même, de façon à émanciper progressivement leur conscience.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5574
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Mer 01 Oct 2008, 07:50

Tout simplement Stephane!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Mer 01 Oct 2008, 19:22

YOUPI !


Citation :
Mais parfois l'énergie qui accompagne les mots
et les arguments peut ne pas être juste, et faire passer à côté de
concepts justement exprimés, des connotations toute-puissantes, mêmes
si les arguments restent par ailleurs cohérents.

Le problème est qu'une telle
énergie, issue de ma propre toute-puissance refoulée, risque de
confronter inutilement les résistances de certains lecteurs, et les
éloigner d'un argumentaire dont ils eussent peut-être pu apprécier la
justesse en l'absence de toute répulsion conditionnée.

La vraie humilité...
Revenir en haut Aller en bas
LM



Féminin
Cancer Cochon
Nombre de messages : 59
Date de naissance : 13/07/1971
Age : 46
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Mer 15 Oct 2008, 20:44

Cher Sphinx,
Je trouve ce que tu écris plutôt juste, en tout cas en résonnance avec mon ressenti! Même si parfois j'ai des difficultés avec la compréhensions des mots, je n'en ai aucune avec celle des idées!

Il ne faut pas perdre de vue ceci :chacun est responsable de ce qu'il reçoit, et l'on ne reçoit pas forcément ce que l'autre voudrait nous envoyer!

"Le problème est qu'une telle énergie, issue de ma propre toute-puissance refoulée, risque de confronter inutilement les résistances de certains lecteurs, et les éloigner d'un argumentaire dont ils eussent peut-être pu apprécier la justesse en l'absence de toute répulsion conditionnée."

J'ai remarqué que ce qui me bloque est en général quelquechose qui me touche, que je dois "travailler". Je fais comme un rejet, je mets un mur. Lors de différentes discussions sur forums et dans mon observation des interactions entre personnes j'ai constaté que je suis loin d'être la seule!
Lorsque l'on se sent refoulé,il se peut aussi que c'est parce que l'on n'est pas prêt à recevoir!(vécus)

Tout cela pour te dire, cher Sphinx:continue de nous régaler et de nous faire partager les fruits de tes différents états! Les nôtres ne s'en porteront que mieux!

Je termine en te disant que j'admire la façon dont tu arrives à mettre en mots tout cela et l'amour que l'on ressent derrière!

MERCI!

LM
Revenir en haut Aller en bas
LM



Féminin
Cancer Cochon
Nombre de messages : 59
Date de naissance : 13/07/1971
Age : 46
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Jeu 16 Oct 2008, 02:37

Bonjour Steph!
Permets-moi de jouer le reflet et de te renvoyer tes citations suivies de mes réflexions! Bien à toi!

"A moins d'avoir totalement sublimé son narcissisme personnel, et d'être un libéré vivant, nulle personne ne peut prétendre ne pas conserver une part d'ombre non intégrée, un aspect de toute-puissance refoulée qui reste au moins en partie la motivation de ses actes et de ses pensées."

N'est-ce pas un aspect du gardien?

"Je te reconnais! Tu es issu de moi! Tu es la pauvre créature issue de mes répulsions. Vient à moi, à présent, tu mérites que je t'Aime enfin, car ce que tu es, c'est moi qui l'ai fait ! Viens, n'aies plus peur, car je n'ai plus peur! Et je t'Aime, car tu fais partie de moi."

Alors aime-la,accepte-la,cette partie! Elle est toi,ta face qui a peur et qui souffre car elle n'arrive pas à oublier les torts subis! Aimes-toi complètement, entièrement!

C'est ce que je souhaite pour chacun de nous!

Je crois que ça fait partie de l'envol : accepter cette partie de soi nous allège. En tout cas, je commence à l'intégrer depuis peu et ça me fait un bien fou!
Sur d'autres sites on peut en entendre parler comme de la petite fille ou le petit garçon en nous que ce soit dans cette incarnation (psychologie) ou depuis notre existence réelle (première incarnation).

A mon avis un peu des deux (ce qui est en Haut comme ce qui est en Bas, sur la Terre comme auCiel...).

De toutes façons, c'est une partie de nous,cette face sombre et le soi ne font qu'un.
Je crois que "Je suis" ne peut être sans l'acceptation de toutes nos facettes;

Et tu sais quoi? Je crois voir ma part de peur,d'ombre,mon gardien,sourire et venir dans la Lumière...

LM[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Jeu 16 Oct 2008, 12:19

Bonjour LM,


Citation :
N'est-ce pas un aspect du gardien?

Naturellement! On pourrait aussi parler de la conscience archaïque. Une entité constituée par tous les refoulements foetaux de l'Humanité. Un gardien qui existe tant sur un plan individuel que collectif.

Citation :
Je crois que ça fait partie de l'envol : accepter cette partie de soi nous allège.

En effet, la préparation à l'envol consiste à libérer le passé de tous les refoulements, jusqu'à retrouver la conscience intégrale de la complémentarité sexuée.


Citation :
Je crois que "Je suis" ne peut être sans l'acceptation de toutes nos facettes;

En effet, la condition humaine est la conséquence du refus, par toute-puissance immature, d'intégrer tous les potentiels du Soi, même les moindres, même les moins lumineux!

Alors, dialectiquement, paradoxalement, les potentiels refoulés entrent en confusion avec la réalité, et ont tendance à se concrétiser.

Pour libérer la condition humaine, il faut réintégrer tous les potentiels du Soi.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 165
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 55
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Jeu 16 Oct 2008, 17:00

Ouaip Sphinx, tu as au moins déjà deux scorpionnes qui témoignent que oui y a du vrai dans tes dires....
bien sûr je dis pas ça parce que en tant que femme scorpionne j'ai largement eu le temps de voir les pb de l'inconscient collectif et les délires du faux bien refoulant !
rien à voir....quoique............je me demande..........

lol!!

par contre je vois que j'avais mal compris ton histoire du narcissisme...car le narcissisme habituellement fait référence aux gens incapables de se regarder en face et d'une attitude compensatoire...en se fabriquant une personnalité ( socialement parlant)
alors que moi je voyais cette page très belle.......( j'ai pas lu le site)et donc j'avais pensé que tu évoquais celui ci[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.home-forums.com/index.htm
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Ven 17 Oct 2008, 12:49

Bonjour Mireille,


bin le narcissisme selon moi est tout simplement la conscience d'être. Et cela rejoint le "Je suis Celui qui Est" (Eyeh Asher Eyeh).

Alors bien entendu cette conscience d'être se décline selon les trois niveaux "dialectiques": l'individu, le couple, la collectivité.

L'idée est que le narcissisme peut être soit interférant, soit "harmonique".

Au départ, originellement, la conscience d'être est assumée par les parents, et l'enfant doit donc progressivement s'approprier mentalement sa conscience d'être, ce qui lui permet aussi de s'approprier son corps, puis sa sexualité.

A partir de cette appropriation, il y a donc narcissisme individuel, attaché à la Personne. C'est une étape essentielle, mais qui possède ses écueils inévitables.

Car le narcissisme individuel, personnel, est de nature interférante, non sublimée. C'est une conscience d'être associée à la possibilité d'une individuation, ou au refus de cette individuation.

Le narcissisme personnel non sublimé est donc ce qui donne accès au libre-arbitre et aux interférences produites par celui-ci. C'est ce qui offre la possiblité d'expérimenter la vanité d'être.

Si le choix s'est porté en faveur de l'individuation, alors le narcissisme personnel, la conscience d'être individuelle pourra progressivement être sublimée, c'est-à-dire mise au Service d'une conscience conjugale, celle du Couple Sacré, qui elle-même se met spontanément au Service de la collectivité.

Grâce à cette sublimation de la conscience d'être personnelle, un équilibre parfait s'instaure entre la conscience personnelle et la conscience conjugale, par l'entremise d'une dynamique ondulatoire absolue.

Et par là-même, un équilibre parfait s'instaure entre la conscience personnelle et la conscience collective, équilibre dont la conscience conjugale est le pivot.

Le narcissisme, d'interférant, se fait harmonique.

Il y a alors émancipation par crucifixion/transsubstanciation/résurrection. Et il y a donc fusion dans le corps christique unifié du Couple Sacré.

L'appropriation personnelle du corps sexué permet finalement, après expérience suffisante de la vanité narcissique, d'offrir ce corps, par sublimation narcissique, au corps christique unifié du Couple Sacré.



Le narcissisme est donc bien ce qui, a un stade du développement personnel, par interférences du libre-arbitre, peut provoquer une survalorisation personnelle.

Mais ce n'est qu'un aspect transitoire du narcissisme dont la vraie nature est la conscience d'être.

Il y a simplement que dans le processus d'intégration, d'authentification de cette conscience d'être, il y a des phases différentes à vivre dans un ordre précis, et toutes inévitables.

- délégation narcissique (aux parents)
- appropriation narcissique
- consommation narcissique
- sublimation narcissique

Et qu'avant de pouvoir offrir notre narcissisme en sacrifice christique sur l'autel extatique du Couple Sacré, il faut d'abord se l'être approprié ce narcissisme, et en avoir consommé la substance jusqu'à un certain point.

Car on ne peut pas faire le choix authentique de la signification christique sans avoir fait l'expérience, jusqu'à un certain point, de la vanité narcissique personnelle.

Aucune étape ne peut être sautée!


Amitié,

steph


NB: la phrase bien connue "tout est consommé", associée à la crucifixion, est relative à la consommation narcissique en tant que préalable inévitable à la sublimation narcissique.
Revenir en haut Aller en bas
mireilleg

avatar

Féminin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 165
Date de naissance : 01/11/1962
Age : 55
Localisation : TOULOUSE FRANCE
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Ven 17 Oct 2008, 13:49

citation: "Car le narcissisme individuel, personnel, est de nature interférante, non sublimée. C'est une conscience d'être associée à la possibilité d'une individuation, ou au refus de cette individuation."

c'est ce qu'on nomme chez nous la personnalié ...qui est souvent l'opposé d'une véritable individuation...
il suffit de voir le culte de la personnalité....ou les identités sociales...le toubib derrière sa blouse, l'administrateur derri-ère sa cravate , la conférencière derrière son lifting...
les gens à poil dans les pub n'ont jamais été aussi vêtus de codages collectifs sans fondement sinon des luttesd de domination.

pour l'histoire d'une personnalité à consommer .....je ne sais encore si tu as raison de parler de pasge obligé...franchement je reste prudente. je verrais peu ) peu comment je défini le passage obligé..........
deplus je considère tous les codages sociaux actuels propres à la personnalité équilibrée ( non fumeur , sportif, gagneur, positif quoiqu'il arrive.;etc...) comme un cheval de Troie pour conditioner et détourner d'une individuation saine et effective!

Bises
Revenir en haut Aller en bas
http://assdaham.home-forums.com/index.htm
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Ven 17 Oct 2008, 14:57

Bonjour Mireille,


Citation :
c'est ce qu'on nomme chez nous la personnalié ...qui est souvent l'opposé d'une véritable individuation...

En effet, la personnalité est un masque qui est porté en paliatif à l'intégration d'une vraie Personne.

Citation :
pour l'histoire d'une personnalité à consommer .....je ne sais encore si tu as raison de parler de pasge obligé..

L'importance de la nécessité de cette consommation varie selon les personnes et leur degré de préparation spirituelle.

Mais c'est une phase sur laquelle on ne peut pas faire l'impasse, même si elle peut être brève, voire "anecdotique"!


Citation :
je considère tous les codages sociaux actuels propres à la personnalité équilibrée ( non fumeur , sportif, gagneur, positif quoiqu'il arrive.;etc...) comme un cheval de Troie pour conditioner et détourner d'une individuation saine et effective!

En effet, tout contrôle est le fruit d'une spéculation visant à sa mise en place. Le contrôle est par définition opposé à l'authenticité.

Il ne peut offrir qu'une solution transitoire, narcissiquement interférante, et en réalité illusoire.



En somme, on peut associer les phases de l'individuation, c'est-à-dire de l'évolution narcissique, aux différentes couches du cerveau, et c'est naturel puisque le narcissisme est la conscience d'être.

Le cerveau reptilien représente la conscience d'être fondamentale "Je Suis", mais qui est au départ refoulée car non intégrée authentiquement par choix.

Le cerveau reptilien est donc associé à la première phase narcissique (délégation narcissique), et donc à la symbiose fondamentale, mais aussi à la dernière phase narcissique et donc à l'émancipation intégrale.

C'est la conscience d'être d'où on part et où l'on revient, mais idéalement, pas dans le même état: il faut passer de la symbiose à l'émancipation.

Ce passage de la symbiose à l'émancipation implique l'intégration d'un cycle narcissique, qui passe par la conscience du cerveau limbique et la conscience du neocortex, et leur intégration en un retour vers la conscience reptilienne.

La conscience du cerveau limbique permet l'appropriation affective du narcissisme, et est donc associé à la seconde phase narcissique d'appropriation.

La conscience du neocortex permet la consommation mentale du narcissisme, et est donc associé à la troisième phase narcissique de consommation.

Mais le neocortex ne permet pas que la consommation narcissique. En effet, grâce au libre-arbitre affirmé par la consommation narcissique, il permet aussi le choix de la sublimation narcissique.

Le neocortex devient alors le support d'une restructuration mentale engendrée par le facteur mental de la Sophia, dont l'influence est décontaminée des interférences du libre-arbitre.

Cette restructuration permet un retour progressif vers la conscience reptilienne, mais non pas par régression vers la symbiose indifférenciée, mais bien par différenciation organisée par le facteur mental de la Sophia en s'appuyant sur la conscience mentale du neocortex.

Cette restructuration permet donc un retour à la conscience du cerveau reptilien, mais qui intègre les consciences du cerveau limbique et du neocortex.


Alors qu'une régression indifférenciée au cerveau reptilien sans restructuration mentale, ne fait que promouvoir une personnalité inachevée dans la conscience reptilienne fondamentale, et débouche de ce fait sur une mégalomanie symbiotique totale!

Dans ce cas, la puissance d'être du cerveau reptilien ne fait que gonfler la baudruche personnelle non individuée, et ne lui permet en réalité aucune émancipation, mais bien au contraire une absolue dépendance symbiotique, du vampirisme quoi!


On peut donc résumer de la façon suivante:


- délégation narcissique - cerveau reptilien - vital - refoulement originel de la conscience d'être absolue "Je Suis"

- appropriation narcissique - cerveau limbique - affectif

- consommation narcissique - neocortex - mental - exercice du libre-arbitre = choix existentiel

- sublimation narcissique - neocortex - mental dialectique - lâcher-prise du libre-arbitre pour permettre la structuration spontanée du mental par le facteur mental de la Sophia = intégration du choix existentiel

- émancipation narcissique - cerveau reptilien ayant intégré les consciences du cerveau limbique et du neocortex - supramental du Couple Sacré = expression définitive du choix existentiel


Dans mon expérience de la méditation extatique, le déplacement de la conscience vers l'"arrière" de la tête, mais en fait plus pécisément vers le "fond du cerveau", permet une extase plus limpide, pure et profonde, par détachement plus complet de toute spéculation, sans pourtant aucun rejet du fonctionnement mental au niveau du neocortex, ni aucun rejet affectif au niveau du cerveau limbique!


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Sam 13 Déc 2008, 16:14

Il ne sera jamais question pour moi d'être un maître, mais de devenir un éternel élève de l'Oiseau, Christ, qui est le seul Maître.

L'émancipation consiste aussi en cela, au renoncement narcissique à la Maîtrise, car la Maîtrise n'appartient jamais!

On s'émancipe lorsqu'on intègre totalement l'état d'élève de l'Oiseau.

NUL ne peut personnellement prétendre à représenter Christ.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Lun 15 Déc 2008, 13:31

Je voudrais préciser que je ne comprends pas forcément toujours directement toute la finesse dialectique des mots que j'emploie, et qu'il m'arrive de moi-même être amené à actualiser ma propre compréhension de ce que j'écris.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   Lun 15 Déc 2008, 17:17

Le parallèle entre les différents narcissismes et les couches du cerveau est très pertinent, vraiment formidable.

Une réflexion : pourquoi cette référence 'religieuse' à Christ dans tes écrits?

Tes écrits sont plus de la connaissance, de la gnose (Cf la Sophia dont tu parles) moderne.

Pourquoi maintenir une dialectique maître/élève? avec cette incohérence :
Citation :
- la maîtrise n'appartient jamais
- Christ est le seul maître;
l
la maîtrise lui appartient donc, à lui?

Christ est le but? Il n'y a rien après, ou au-delà ?

Franchement je ne vois pas l'intérêt d'employer des noms d'oiseau ( sunny ) dans ta dialectique, qui se suffit largement à elle-même.

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Introduction à l envol...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Introduction à l envol...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 19Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vulgarisation 5 - Introduction au génie génétique
» (Remy Chauvin) Introduction à certaines choses que je ne m'explique pas
» Introduction à la TCC
» Introduction aux pierres et cristaux
» [Info] Introduction et base du pendule.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: