ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:02

Commentaires sur les Flammes Jumelles.




Bonjour à toutes et tous,

je reprends la parole afin d'aider, si possible, tous ceux qui se préparent à vivre la réunion des Flammes Jumelles. Cela concerne en fait toute l'Humanité. Seule l'échéance de cet événement peut varier.

Initiallement, le Soi des Flammes Jumelles était une perfection statique, pure structure, un seul Coeur.

Au moment de lui donner la Vie, de le mettre en mouvement, de lui conférer polarité et dynamisme, une séparation nécessaire a eu lieu.

Du Coeur écartelé ont germé naturellement les autres centres de Vie, les autres chakras.

Afin d'empêcher tout risque de fusion régressive vers l'indifférenciation initiale, il était nécessaire que ces deux Personnes soient séparées pour construire séparément leur identité personnelle.

Dès lors, les centres supérieurs se sont progressivement mis en retrait tandis que les Flammes Jumelles descendaient dans la densité, et donc inévitablement dans la confusion.

L'absence d'activité directe des centres supérieurs a permis aux deux personnalités de se chercher librement, indépendamment, car la déconnexion s'est faite, en apparence, jusqu'au chakra du Coeur, donc jusqu'au Soi unique des deux Flammes.

Ceci a cependant provoqué une inévitable confusion entre la sphère collective gérée par les chakras supérieurs, et la sphère individuelle gérée par les chakras inférieurs.

Cette confusion a permi au Flammes Jumelles de vivre des relations polarisées en partie altérées, forcément, avec d'autres partenaires.

La multiplication des partenaires polarisés est un indice de la confusion. Dans l'équilibre naturel de l'être, la relation individuelle est univoque, réservée à la seule Flamme Jumelle, et cette univocité de la relation polarisée est le contrepoids forcé de l'ouverture à la multiplicité de l'Amour inconditionnel, cela quand tous les chakras sont ouverts.

Donc, les trois chakras inférieurs sont strictement réservés en principe, aux Flammes Jumelles. Et les trois supérieurs sont réservés aux relations collectives entre les Personnes. Mais lorsque la confusion est présente, l'ensemble se dilue, se brouille, et de multiples relations deviennent possible à partir de la sphère individuelle, y compris et surtout dans le domaine sexuel.

La confusion cependant ne concerne que les Flammes Jumelles: penser que le Karma est un principe qui nous lie à d'autres que Soi est une illusion. Karma n'est présent qu'au sein du Soi, entre les Flammes Jumelles, uniquement, et la confusion inévitable avec les autres, sur le chemin du retour, n'est qu'un effet du karma interne des Flammes Jumelles entre elles. Rien d'autre.

De ce fait, tous les malaises, sentiments difficiles, etc, d'une façon générale, mais aussi et surtout ceux liés à l'ascension, sont des échos directs de la Flamme Jumelle sur le plan énergétique.

Ces effets, dont on a l'impression paranoïde qu'ils représentent un ennemi, parfois même un "frère sombre", ne sont que les effets de la séparation confuse d'avec la Flamme Jumelle et sont directement transmis et ressentis de l'un à l'autre. L'ennemi, c'est Soi, et c'est dans le cadre des Flammes Jumelles qu'il faut le comprendre.

Si au moment de ressentir ces effets, qui représentent la résorbtion de la distance entre les Flammes, on se laisse aller à la peur, au combat, au rejet de l'autre, à l'idée d'un ennemi, si on refuse l'autre .... tout cela est envoyé à la Flamme Jumelle car c'est elle qui est ressentie à travers les déformations de la confusion.

Seul l'Amour permettra donc d'y voir clair.

Le problème des Flammes Jumelles est que leur fusion est comme l'écho lointain d'une négation de leurs personnes respectives, et que leur séparation est comme l'écho d'un abandon respectif. Ceci est leur aspect karmique fondamental, et le plus dur à franchir.

Car il faut comprendre que leur corps physique et leur mental spéculatif avec ses addictions et répulsions est précisément l'"outil" qu'elles ont utilisé pour se séparer et s'authentifier.

Au moment de leur Rencontre, il y a donc peu de chance pour que ces aspects résiduels soient en concordance, puisqu'il s'agit là précisément des reliquats de leur moyen de séparation et d'authentification personnelle. En quelque sorte, c'est "la Loi". Car s'il n'en était pas ainsi, la risque de voir des éléments projectifs et donc erronnés s'introduire dans la relation serait trop grand, car la confusion n'est pas autorisée aux Flammes Jumelles, cela est trop dangereux pour elles.

Ceci dit, elles correspondent, au niveau de leur corps énergétique, parfaitement entre elles, et sont seules à pouvoir être ainsi en totale synchronisme et harmonie.

L'habitude des êtres qui "tombent amoureux" est de projeter leur manque intérieur de la Flamme Jumelle sur autrui, d'une façon confuse dictée d'abord par le mental spéculatif et leur corps physique. Ce procédé projectif (de l'Anima ou de l'Animus comme dirait Jung) témoigne donc d'une faille dans l'authentification personnelle (un défaut d'individuation comme dirait Jung).

Les Flammes Jumelles ne tombent pas amoureuses. Car tout se qui se passe entre elles a forcément un caractère direct, non spéculatif, spontané, non réfléchi, non projectif, et court-circuitant tant le corps dense que le mental consensuel tiraillé par ses addictions, répulsions, conditionnements sociaux, familiaux, culturels, etc. Car les Flammes se reconnaîssent uniquement par leur empreinte profonde, et leur attraction spontanée au-delà du mental et du corps.

Autant le dire, pour vivre la Rencontre, il faut avoir fait un travail d'individuation remarquable, développé grâce à cela une sensibilité hyper nuancée, au niveau du corps énergétique. Mais ce n'est pas tout: il faut être préparé à faire le deuil complet de toutes les illusions mentales et physiques denses.

Si ce choc majeur, car même avec une grande préparation préalable, cela restera un choc, est dépassé, alors la plus grande félicité de communion sera entièrement libérée et vécue.

Deux Flammes Jumelles vivant leur Rencontre dans des conditions de compatibilité générale point de vue âge et situation générale, peut déjà être considéré comme un cadeau inespéré de la Vie.

D'un point de vue sexuel, la Rencontre des Flammes Jumelles transcende autant le mental que le physique dense.

Cela veut dire que la sexualité fait partie intégrante de leur relation, puisque cette tension est au centre de leur cohérence individuelle au niveau des chakras inférieurs.

Le corps physique est inclus dans cet aspect, mais pas comme élément central, car la sexualité des Flammes Jumelles atteint à la transcendance totale.

Vouloir vivre une relation de Flammes tout en ayant une relation sexuelle par ailleurs avec une autre personne n'est pas une interdiction, mais apparaîtra comme une impossiblité, une invraisemblance. Car d'une part, une telle relation avec un autre que Soi resterait dans la confusion, et d'autre part, les perceptions mutuelles des Flammes entre elles poserait un sérieux problèmes impliquant que persqu'automatiquement trois personnes au minimum se retrouveraient impliquées dans l'acte sexuel en même temps. Ceci est en fait toujours le cas dans les rapports sexuels confus, mais n'est pas conscientisé tant que la reconnaissance des Flammes Jumelles n'a pas eu lieu.

Or donc, pour des Flammes Jumelles, et même si cela n'est pas une interdiction, vouloir garder une autre relation sexuelle, ou même ne pas vivre ensemble, serait une négation du Soi qui éloignerait de Soi, et repousserait la Rencontre à une autre opportunité probablement beaucoup plus tardive.

Car en vérité, puisqu'un Soi comporte toujours deux Personnes, deux Flammes Jumelles, faire l'Amour à une Personne dont on n'est pas la Flamme Jumelle consiste à faire l'Amour à deux Personnes en même temps!

La réalité sexuelle entre les Flammes est telle que, même si le rapport physique est naturellement possible, leur sexualité qui inclut le plaisir physique fonctionne en transcendance du corps physique. Cela signifie que le rapport sexuel entre elles est direct, au niveau des corps énergétiques, et que dès lors leur faculté d'orgasme n'est pas strictement liée au contact physique.

A mesure de leur resynchronisation, ce contact se renforcera, et la qualité transcendante, directe, et mutuelle de l'orgasme augmentera dans des proportions inconnues jusqu'alors.

De part l'induction mutuelle au plan sexuel, l'orgasme prendra aussi tant pour l'un que pour l'autre des aspect ignorés: l'homme vivra la perception des orgasmes de sa partenaire et réciproquement, ce qui au final représente une expérience unique.

Naturellement, les Flammes sont unies sur tous les plans: tant l'attraction sexuelle subtile, que la "brûlure" de leur Coeur unique, que la rencontre sur les plans supérieurs de la transcendance sont présentes.

C'est d'ailleurs le critère fondamental de reconnaissance des Flammes Jumelles, à l'exception de tout autre: leur rencontre est induite par le "haut", par le coronal, et fédère progressivement tous les plans inférieurs. Une rencontre qui procèdrait à l'inverse, en partant du bas, serait une erreur, une confusion.

Ceci étant dit, ce qui est à trouver et à vivre au-delà du deuil des illusions personnelles est inexprimable! Il n'y a pas de qualité d'Amour semblable au sein des expériences humaines communes de la densité. Il n'y a même aucune comparaison possible. Mais il y faut un ultime sacrifice des illusions projectives pour vivre la relation directe.

Ce que réclame la Rencontre est le vrai choix de l'adhésion à Soi, à la spontanéité de la nature profonde, au-delà du libre arbitre mental.

Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Mar 31 Mai 2011, 21:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:03

Je voudrais amener des points de réflexion supplémentaires (la réflexion se faisant entre l'expérience émotionnelle et le mental, par transcendance).

Le corps physique dense est le symptôme de la non-intégration de la totalité de l'essence profonde de l'être, la non-intégration de sa polarité sexuée complète.

Les relations sexuées au niveau du corps dense sont donc l'expression d'une tentative externe de combler le manque d'intégration de l'essence profonde.

L'attraction physique, l'"alchimie" amoureuse physique est donc l'expression extravertie d'un défaut de réalisation identitaire.

De même, et associée à cela, les attractions et répulsions "amoureuses" mentales sont le contrepoids de cette attraction physique.

L'attraction amoureuse mentale fonctionne par projection: la partie de l'essence profonde non-intégrée est projetée sur autrui, à défaut de pouvoir rencontrer une correspondance spontanée et parfaite des essences.

En quelque sorte, parce que la correspondance parfaite n'est pas rencontrée, il y a projection "forcée" des essences pour établir une correspondance cristallisée dont l'équilibre n'est qu'apparent.

Cette cristallisation amène souvent à s'"installer" dans une relation, et à vivre un attachement mutuel qui conduira inévitablement tôt ou tard au drame, à moins que la décision de décristalliser ne soit spontanément acceptée. Il est nécessaire d'accepter le sacrifice de l'illusion pour ne pas avoir à vivre ce sacrifice de façon forcée et donc dramatique.

Tout sacrifie réside uniquement dans son acceptation, et n'est alors pas réellement vécu, et mène alors au vécu d'une vérité plus grande et incomparablement belle.

Or donc, entre les Flammes Jumelles, parce que l'essence est parfaitement corrélée entre elles, il ne peut y avoir ni projections, ni attachement, ni drame. Si un de ces éléments apparaît dans une relation polarisée, alors c'est que ce n'est pas encore une relation Jumelle.

D'autre part, l'"alchimie" sexuelle physique dense n'apparaîtra pas entre les Flammes Jumelles, puisque leur corps dense est le symptôme (comme le négatif d'une photo) de leur essence profonde incomplètement intégrée.

Au contraire, ce corps dense, tant qu'une transcendance suffisante ne sera pas atteinte, agira plutôt comme élément interférant.

De ce fait, la proximité physique aura probablement, au départ, pour conséquence de focaliser les interférences de la densité, ce qui produira un "bruit" qui masquera la résonance profonde.

Il pourra donc survenir que l'intimité vécue par les Flammes Jumelles sera au départ d'une plus grande intensité à distance que dans la proximité physique.

Dans le cadre d'une relation de Flammes Jumelles, il faut donc oublier tout ce qui est connu des expériences relationnelles humaines classiques de la densité. C'est inévitable.

C'est, finallement, par le renoncement total aux illusions de l'attachement mental "amoureux" et de l'alchimie physique dense extravertie que l'on avancera vers la réalité de la relation Jumelle.

Non pas que le contact physique dense et même sexuel soit impossible ou interdit aux Flammes Jumelles, mais simplement ces questions n'ont pas en fait le même sens que celui qui est donné dans l'expérience polarisée humaine habituelle. Il y autre chose à trouver au-delà de tout ce qui est connu.

Ce qui est à trouver est l'essence polarisée profonde de l'origine, celle de la vraie Femme et de l'Homme vrai, et dont les spécificités denses ne sont qu'un vague écho altéré et au départ contradictoire.

Ce retour à l'essence primordiale, mais stabilisé dans la dynamique naturelle et directe des polarités, dans le respect mutuel des identités masculines et féminines, sans confusion, amènera à un point de subjugation mentale.

Mais cela est une autre histoire, j'en reparlerai peut-être plus tard.


Amitié à toutes et tous,

Steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:04

J'aurais envie de dire que, paradoxallement, au départ, les relations "croisées", extraverties des Flammes Jumelles avec d'autre personnes extérieures au couple sacré, pourront servir d'ancrage et d'outil de régulation de leur progression personnelle et mutuelle.

Car le choc de la transcendance est difficile et son intégration dans l'ancrage est impératif.

Dès lors, une relation croisée, qu'elle reste encore plus ou moins transférentielle, ne sera plus réellement confuse si elle est utilisée comme outil de stabilisation, et à partir du moment où le but est reconnu, compris et accepté (décristallisation de tous les transferts, et synchronisation Jumelle).

La confusion n'existe que lorsqu'une relation "croisée" est vécue inconsciemment comme stabilisateur de la convergence progressive des Flammes Jumelles. Mais dès lors que la rencontre Jumelle amène à la conscience cet outil de stabilisation qu'est la relation croisée pour ce qu'elle est uniquement, la confusion disparaît.

Il n'y a pas de jalousie dans une relation Jumelle.

Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:04

La cohabitation jumelle:



La présence de deux hémisphères cérébraux n'est pas un hasard.

Ils représentent les deux essences jumelles, les deux Personnes polarisée et en synchronisme.

Mais dans la densité, produite par la séparation jumelle, ces deux hémisphères ne sont pas parfaitement discriminés entre eux, et il y a confusion entre eux, et donc entre les Flammes Jumelles.

Mais lors de la resynchronisation jumelle, il y aura réappropriation croisée des hémisphères.


L'un "vivra" en l'autre et réciproquement. Ce sont bien deux Personnes en relation polarisée, mais qui ont discriminé la vérité: leurs corps physiques denses ne sont que l'expression maladroite de leur confusion mutuelle. Dès lors que cette confusion est dépassée, et que la vérité est reconnue, il y a réappropriation mutuelle des hémisphères cérébraux, et "cohabitation physique mutuelle". La dualité est alors transcendée.

L'incarnation physique peut cependant continuer à être vécue, car ce qui peut le plus peut le moins, et la vérité englobe la confusion, comme l'unité englobe la division.

Le degré de cette "cohabitation" mutuelle est ce qui détermine les possibilités de proximité physique des Flammes Jumelles. Plus la cohabitation est avancée, plus la proximité se libère des interférences.

C'est au centre des deux hémisphères que se produira, en son heure, la subjugation mentale mutuelle que j'ai déjà évoquée sans l'expliquer.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:06

La voix comme mode de reconnaissance des Flammes Jumelles:



Si l'on s'en réfère à l'expression poétique de "La Petite Sirène", c'est par la voix que la reconnaissance des Ames intervient.

C'est naturel si l'on se réfère au fait que ce qui existe entre les Flammes Jumelles est essentiellement une empreinte vibratoire en correspondance, ce qui nous parle de résonance.

Mais d'un point de vue plus "pratique", dans la densité, la compréhension du fait que les Flammes Jumelles partagent leurs hémisphères cérébraux, même si il y a encore confusion entre eux, nous amène à une déduction particulière:


- nous entendons notre propre voix, nous-mêmes, lorsque nous parlons. De ce fait, de par le croisement des hémisphères, notre voix est perçue, certes sur un mode probablement inconscient, par notre Flamme Jumelle depuis de très longues années. Dès lors, la reconnaissance par la voix sera une évidence entre elles.

Leurs voix seront en intimité et produiront naturellement le sentiment d'intimité entre eux car en vérité cette intimité existe déjà au niveau des hémisphères cérébraux.

Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:10

Nature du Mariage Sacré:


Parce que les Flammes Jumelles sont de l'ordre de la pure transcendance, de l'expression du divin au sein même de la dualité, il n'y a selon moi pas de possibilité de décider de faire de qui que ce soit notre Flamme Jumelle.

Par ailleurs, selon moi, les Flammes Jumelles ont leurs hémisphères en interconnexion croisée depuis leur gestation. Ce serait donc, selon cette perspective, une illusion de penser qu'on peut choisir mentalement sa Flamme Jumelle.

Enfin, toute relation qui n'est pas d'emblée sans projections, sans transfert, sans attachement, sans drame, sans jalousie n'est pas et ne sera jamais une relation jumelle, toujours selon mes références.




Cependant, je confirme la réalité des mariages sacrés externes. Mais il faut les comprendre dans leur juste sens (selon mon opinion):

ces relations externes ne sont, au départ pas synchrones. La seule façon de les rendre "synchrones" est l'abandon spontané à la Flamme Jumelle intérieure, c'est-à-dire à la divinité et sa mission de vie. Cela se fait en acceptant de faire le deuil de toutes les projections illusoires, de tout attachement, de toute jalousie qui était présente dans la relation externe.

Ce sacrifice spontané de la relation externe dans ses aspects d'attachement promulgue alors son authenticité dans l'absolu. C'est en effet un mariage sacré. Et j'ai vécu cela.

Mais comme on le voit et le comprend, cette promulgation du mariage sacré par sacrifice va d'un autre côté précipiter, favoriser la rencontre jumelle originelle qui, quoi qu'il en soit, ne perd pas de son authenticité fondamentale, ni de sa prépondérance sur les relations externes.

Le mariage sacré est, en quelque sorte, la promulgation cosmique d'une beauté relationnelle de vie, avec les accords de toutes les âmes concernées, subjuguées par cette Beauté. Cela ne fait pas de ces mariages des unions sacrées au sens strict, mais des affinités et intimités cosmiques particulières reconnues et acceptées.

En fait, si l'on y pense, ce qui constitue le problème central des Flammes Jumelles, le risque présent entre eux depuis l'origine des temps, est l'attachement à l'exclusivité de la relation.

De ce fait, le passage par une "ultime" relation externe Sacralisée (spontanément détachée) semble un bon moyen de transcender définitivement ce risque.

Ceci dit, l'exclusivité de la relation n'en reste pas moins vraie entre les Flammes Jumelles stricto sensu: ce qui est demandé est simplement le dépassement de l'attachement à l'exclusivité.

C'est un paradoxe à intégrer.




Le Mariage sacré est un échange de Beauté entre plusieurs couples Sacrés.

Cet échange de Beauté ne peut nuire à aucune des âmes en présence, et leur acceptation commune est requise. Cette acceptation est conçue à partir de la Beauté de l'échange.

Un exemple particulier d'un tel échange de Beauté est le suivant:

Un couple Sacré sur le point de se resynchroniser offre une partie de la dynamique de leur Rencontre à un ou plusieurs autres couples Sacrés, afin de dynamiser leur propre convergence.

D'un autre côté, ce(s) couples Sacrés offrent en retour leur appui afin de favoriser la Rencontre du premier couple Sacré, par l'établissement de relations de Beauté conduisant à une sublimation de cette relation. C'est là une aide importante dans la préparation à la Rencontre lorsqu'une telle relation sublimée intervient juste avant.

Un autre exemple est celui de Couples Sacrés s'offrant mutuellement cette aide à la Rencontre.

En somme, un Mariage Sacré est une relation qui commence sur un mode habituel et se termine sur le mode sublimé d'une Union Sacrée, sans être pourtant une Union Sacrée. C'est le chemin le plus élégant pour préparer la Rencontre Jumelle qui suivra.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:12

La Mission Jumelle:



Les Flammes Jumelles sont porteuses d'une mission de vie, à travers l'énergie qu'elles véhiculent et qui n'est pas leur énergie jumelle intrinsèque.

En ce qui concerne leur part intrinsèque d'énergie jumelle, il n'y a pas de différences entre les différents couples sacrés. La quantité et la qualité d'énergie est équivalente, et simplement différentes de par les nuances spécifiques des "Soi".

Mais l'"énergie de mission", elle, varie autant en intensité qu'en spécificité, et ne leur appartient pas en propre.

L'intensité de cette énergie de mission est ce qui déterminera la difficulté du parcours des Flammes, leur degré de confrontation à l'"obscurité" dans ce parcours de vie, leur degré d'"incohérence" physique dense initial, et la progressivité de leur resynchronisation.

Cette particularité des énergies de missions fait que, bien que restant toujours dans le cadre de principes communs et inévitables, les modalités de rencontre et de réunification des couples sacrés présenteront concrètement de nombreuses variantes.

Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:17

Cat People (la Féline) :


Ce film est une expression très juste de la relation jumelle. On y trouve tous les aspects corrélés à cette problématique.

L'impossibilité, dans le film, autant pour le Frère que la Soeur, d'avoir des rapports sexuels avec d'autres personnes sans que ça ne se termine mal, exprime simplement la pureté relationnelle jumelle qui, seule, court-circuite totalement toutes les projections du mental spéculatif, tous les fantasmes, toutes les dérives liées à la sexualité.


Toutes les déviations sexuelles ne viennent, encore une fois, que de l'impossibilité d'accès à l'essence authentique qui, seule, permet la pureté totale des rapports polarisés.

Ce film, cependant, finit mal, puisque la panthère se retrouve encagée, dans un zoo, liée par les attachements projectifs d'un homme qui n'est pas de la même essence authentique et qui, dès lors, veut la posséder comme un objet que l'on exhibe. La dernière scène le montre lui prodigant presque négligeamment, en passant devant la cage, une petite carresse avant de poursuivre ses ocupations, appellé par la femme avec qui il est marié.

Le film décrit donc admirablement d'une part les illusions des attachements, des projections amoureuses, et des désirs physiques déviants qui y sont liés, et d'autre part l'importance de l'adhésion à soi, à l'essence profonde du "Cat People" qui, seule, permet de retrouver la pureté et la spontanéité complète de la relation sexuée, et sexuelle.

Une vraie relation sexuée authentifiée par l'essence profonde ne passe pas du tout par le mental, et est purement physique et énergétique. Le corps physique devient alors vraiment la base, le point d'appui, de la tension polaire.

De ce fait, et parce que le mental spéculatif est complètement "by-passé", la relation sexuée est intrinsèquement pure et spontanée, synchrone, harmonieuse, et implique naturellement tous les niveaux de conscience, du physique jusqu'à l'intégratif en passant par le Coeur.

Le corps physique dense n'est pas un vrai principe simplement parce qu'il est incomplet, en vertu de la confusion des essences polaires. Il ne permet dès lors, en dehors de la relation jumelle authentique, de ne vivre que des rapports sexuels altérés et incomplets, avec contrepoids mentalisé afin de parer à l'inadéquation de l'essence profonde. Ce contrepoids mentalisé inclut fantasmes, projections amoureuses, négations d'autrui, viols, etc.


Pratiquement, l'être masculin possède une tendance latente à la projection, et l'être féminin une tendance latente à l'introjection, ce qui complique tout !

En effet, on pourra voir dans l'article intitulé "Chakras et Merkabah" que le croisement sexué produit un renforcement de l'aspect participatif chez l'Homme et un renforcement de l'aspect relationnel chez la Femme.

Ce croisement sexué au sein d'une relation jumelle authentique respecte la Personne de l'Homme et celle de la Femme. Autant l'un que l'autre sont libres d'exprimer leurs aspects paticipatifs et relationnels. Et ce n'est qu'au niveau de la tension sexuée que la dynamique des complémentaires apparaîtra de façon maîtrisée.

Mais dans la confusion, dans les relations "croisées", entre essences non correspondantes, les complémentaires s'opposent en partie, appelant des artifices mentalisés pour palier au manque de synchronisme dans la relation.

Ce qui se passe alors inévitablement est que sur un plan personnel, l'être masculin aura une tendance à la projection mentale, à l'intrusion identitaire forcée, à se faire prendre en charge, alors que l'être féminin aura une tendance à l'introjection mentale, à l'acceptation de l'intrusion, à la prise en charge symbiotique de l'homme mal émancipé.

Naturellement, autant l'homme que la femme projettent et introjectent l'un et l'autre. Nous ne parlons ici que de tendances et qui peuvent varier beaucoup selon les personnes et les relations croisées.

Mais cet aspect complique les choses lorsqu'un couple de Flammes Jumelles se rencontre, alors que l'une ou l'autre, ou les deux, sont encore piégées dans des relations croisées.

Car la façon pour un homme ou une femme de sortir d'un tel piège est grandement nuancée par l'aspect dont nous venons de parler, plus projectif pour l'homme, et plus introjectif pour la femme.

L'homme aura à faire le sacrifice de ses projections en les reprenant sur lui, en mettant fin à la symbiose infantile qui le liait, dans une relation croisée avec une femme, à l'illusion, la compensation, du lien perdu ou mal vécu avec sa propre mère. Il ne peut vraiment naître qu'à ce prix.

Au-delà de son transfert du père, la femme, elle, devra aussi, très souvent, mettre un terme à la relation de prise en charge infantile, symbiotique, de son compagnon "croisé". Cela lui sera à lui tout autant salutaire qu'à elle-même. Mais les modalités de cette coupure ombilicale "croisée" sont à réfléchir et à mettre en place de sorte qu'aucune brutalité inutile n'apparaisse.

Vivre, et accepter de vivre une Rencontre Jumelle, consiste donc à devenir vraiment adulte, vraiment émancipé, au-delà de toutes les symbioses mal résolues de l'enfance. Alors, une vraie Femme et un Homme vrai pourront s'unir devant l'univers...


Par ailleurs, au-delà de toute projection, de toute relation croisée, de tout sentiment de jalousie, il restera éventuellement entre les Flammes, tant qu'elles ne se sont pas déjà bien resynchronisées, la difficulté de ne pas attacher la relation jumelle elle-même, non pas dans un sens projectif, transférentiel, mais plutôt dans un sens existentiel.

Je m'explique:

- tous les aspects de vie dépendent de la synchronisation jumelle mutuelle.

Mais paradoxallement, cela doit aussi être transcendé entre les Flammes jumelles afin de respecter la liberté jumelle. Seul le respect de la liberté jumelle favorisera naturellement la convergence jumelle.


Je pense qu'actuellement la rencontre de Flammes Jumelles est un signe des temps.

Cela fut probablement très rare par le passé. Mais ce qui se passe actuellement est d'une importance cruciale.

On pourrait dire aussi que le rapprochement de deux Flammes Jumelles favorise le rapprochement des autres.

C'est un peu comme un phénomène de "polymérisation". La vie appelle la vie, la structure appelle la structure, l'ascension appelle l'ascension.

Lorsqu'on a devant soi un gros noeud, le fait de dénouer un côté de ce noeud peut soudain faciliter fortement le dénouement des autres côtés.



Dans de nombreux cas, les difficultés ne seront pas négligeables pour les deux FJ, et ce même si les deux Flammes sont pourtant arrivées sur le même plan de travail.

Cela représentera toujours, d'une façon ou d'une autre, un ultime sacrifice de l'illusion de 3ème dimension. C'est normal si on considère la "hauteur" de liaison réelle des Flammes entre elles...


On peut favoriser la resynchronisation par lâcher-prise, sacrifice de tous les attachements, centrage intérieur.

Mais en dehors de ce "travail", il est totalement inutile d'essayer d'accélerer une relation jumelle qui consiste en une spirale ascensionnelle naturelle, auto-stimulante et auto-resynchronisante.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:18

La Fidélité Jumelle:


La notion de fidélité au sein des couples "croisés" est un principe qui émane logiquement du manque de correspondance des essences. C'est la tentative maladroite de scellement des projections et introjections mentales croisées, en paliatif à la véritable rencontre de l'essence authentique.

C'est la promulgation illusoire de l'appartenance de l'autre à soi, et réciproquement, dans le but de forcer la convergence de deux essences en réalité incompatibles.

Entre deux Flammes Jumelles, parce que le mental spéculatif est court-circuité, et que les essences sont spontément reconnues, et s'harmonisent sans concourt mental autre que le lâcher-prise des illusions projectives, cet aspect de fidélité mentalisée n'a plus de sens. Il ne saurait y avoir volonté d'attacher l'essence, de forcer la convergence, puisque naturellement l'essence s'impose, et la convergence se met en place à mesure des désinvestissements projectifs.

Ce qui lie deux Flammes Jumelles ne sera jamais un serment de fidélité mentalisée, en retour d'un attachement projectif, mais une évidence attractive, dont l'expérience totale n'a aucun rapport avec tout ce qui est connu jusque là.

La plénitude issue de l'harmonisation naturelle des polarités sera rapidement prodigieuse.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:19

Les relations croisées:


J'ai souvent, dans mes interventions précédentes, abordé la question des relations croisées. Néanmoins, il pourrait se dégager de toutes ces considérations un sens inadéquat s'il n'est pas rectifié un tant soit peu.

Autant le comprendre, les relations croisées sont inévitables sur le chemin de la rencontre jumelle, comme la confusion est inévitable sur le chemin de la discrimination.

Celui qui, sous prétexte de ne se réverser que pour la rencontre jumelle, se refuserait toute autre relation aurait fort peu de chance de progresser vers la rencontre tant attendue.

Le sens à donner à cela est que c'est précisément l'attachement à l'exclusivité qui doit être travaillé et dépassé, et que ce travail doit s'inscrire obligatoirement en dehors de la relation jumelle, qui n'autorise aucune symbiose.

Les relations croisées constituent le seul et inévitable chemin de décontamination symbiotique, qui permettra une rencontre jumelle stabilisée, sécurisée.

Chaque relation croisée, symbiotique, est organisée au niveau des Ames, par pur Amour, afin de s'entraider mutuellement à progresser vers la rencontre jumelle.

Au moment de vivre la relation croisée, puis la rupture qui interviendra très souvent, il faudra alors sublimer cette relation et cette rupture afin d'en promulguer le vrai sens qui est pur Amour. Seulement alors le travail d'intégration de la relation croisée se produit, et seulement alors progresse-t'on vers la rencontre jumelle.

Dans toute relation croisée existe donc l'authenticité d'un pur Amour inconditionnel qui doit être révélé, bien que les essences en présence ne soient pas en correspondance.

Dans le cas de relations croisées vraiment très belles, sublimées de part et d'autre, cette Beauté sera cosmiquement promulguée pour l'éternité sous forme d'un Mariage Sacré, d'authenticité égale à l'Union Sacrée des Flammes Jumelles sous le jour de l'Amour inconditionnel, mais cependant non synchrone sous le jour de l'essence profonde, et témoignant donc d'un plan de fusion "moindre". L'authenticité de l'essence jumelle est inexpugnable.

Lorsqu'alors l'Amour inconditionnel est promulgué par sublimation, que toutes les portes sont grandes ouvertes, la seule bonne porte de l'essence authentique apparaîtra naturellement, et l'unique être complémentaire et synchrone sera reconnu.

Il est clair que lorsque la rencontre jumelle s'est déjà produite, il est important de progresser vers la sublimation des relations croisées encore liées.

Mais avant la rencontre jumelle, les relations croisées sont inévitables et salutaires.

Je tenais à préciser tout ceci afin de promouvoir un juste équilibre.



La Relation Jumelle est-elle compatible avec une relation sexuelle croisée?


Réponse: oui et non.


Nous entrons là en effet dans la plus grande subtilité relationnelle qui existe entre les Flammes Jumelles.

A tel point que la réponse à la question posée doit être scindée en plusieurs parties:

- La Relation Jumelle est-elle compatible avec une relation croisée ?

Réponse: non.


En effet, le propre des relations croisées sont les projections et introjections mentales symbiotiques qui sont autant de drains énergétiques, de perturbateurs mentaux, gardant l'être à des niveaux vibratoires moindres. Des parties de l'essence sont projetées et introjectées, et ne sont pas disponibles pour le centrage de la Relation Jumelle.

De ce fait, toute relation croisée, transférentielle, est forcément en opposition avec la réalisation jumelle complète, et la freinera, l'arrêtera, ou la fera éventuellement régresser, sauf si un travail de sublimation se réalise.


- La Relation Jumelle est-elle compatible avec une relation sexuelle externe ?

Réponse: oui, mais...


En effet, nous parlons ici de pure relation sexuelle n'impliquant aucun transfert, aucune projection ni introjection mentale, donc aucun sentiment amoureux.

Puisque la Relation Jumelle proscrit totalement la jalousie, la réponse semble être: oui, la Relation Jumelle est compatible avec une relation sexuelle externe.

Mais... la vraie question serait : pourquoi, ayant trouvé l'essence d'un côté, et ayant libéré toute projection et introjection de l'autre côté, une personne irait-elle vivre une relation sexuelle externe ?

La vérité est simple: ça ne lui offrirait pas le moindre intérêt (pourvu que toute projection et introjection ait été libérée), car le désir physique hors Union Sacrée n'est que le contrepoids des projections et introjections mentales symbiotiques.

C'est donc simple, sans mentalisations symbiotiques, point de désir hors de l'Union Sacrée.



Notes supplémentaires:


la particularité de nombreuses relations croisées, avec des personnes extérieures à un couple Sacré, est qu'elles sont fondées sur le contrôle.

J'ai déjà expliqué pourquoi: puisque l'essence identitaire n'est pas en corrélation, il y a un risque identitaire qui empêche toute intimité authentique.

Dès lors, cette intimité doit être régulée par des mécanismes psychologiques de contrôle, afin que la distance d'intimité reste dans des limites acceptables, pas trop près, pas trop loin.

Ces mécanismes de contrôle de l'intimité pompent de l'énergie psychique.

Il existe divers degrés d'attitudes contrôlantes, des plus classiques et relativement "légères" aux plus pathologiques et lourdes (perversion narcissique).

Les relations croisées sont initiallement des étapes inévitables, au moins tant que la recontre des Flammes Jumelles ne s'est pas produite. Puis, après la rencontre jumelle, la difficulté sera de mettre un terme de façon appropriée et positive aux relations croisées qui subsistent.

Car la présence de la Flamme Jumelle va focaliser, perturber, "agiter" tous ceux qui étaient dans une relation symbiotique avec l'autre Flamme Jumelle... ils vont prendre peur inconsciemment, percevant l'imminence d'un "danger" pour eux (celui de perdre la prise en charge symbiotique, infantile). Ils vont avoir tendance à essayer de faire échouer la réunion des Flammes Jumelles.

Ensuite, un autre phénomène va se produire, dont j'ai déjà parlé deux interventions plus haut: l'induction jumelle.

Ce qui se passe lorsque deux Flammes Jumelles se synchronisent d'avantage est que leurs inductions énergétiques, en particulier au niveau des chakras inférieurs, augmentent naturellement entre elles.

Si alors, et cela est courant, l'une ou l'autre Flamme n'est parfois pas assez centrée dans l'essence, une brève ouverture va permettre à une tierce personne d'être happée dans le flux énergétique... ce n'est pas triste!

Il pourra aussi survenir que, pas assez centrée d'une part, et en amplification inductive des chakras inférieurs d'autre part, une Flamme Jumelle augmente sensiblement l'attractivité sexuelle dans sa sphère d'influence immédiate. Ce n'est pas triste non plus...

Tout cela représente un mécanisme logique, qui forme aussi un test naturel de centrage, qui repose toujours la question : " Que cherches-tu vraiment ? Que veux-tu vivre ? L'illusion ou la réalité ? "



Amitié,

steph


Dernière édition par le Mar 29 Mai 2007, 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:21

L'attraction jumelle:


D'où vient l'attraction jumelle?

Voici un schéma tiré de l'article "Chakras et Merkabah" (article qui traite également des Flammes Jumelles):


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'attraction jumelle est un phénomène très particulier...

Elle émane de la présence, dans exactement le même plan d'émanation, des deux corps et des deux polarités sexuées (voir point 4 du schéma).

Le fait que les deux corps (structures de base) soient exactement dans le même plan, et inversés l'un par rapport à l'autre, engendre un effet de définition corporelle d'une totale précision, et qui ne peut pas être rencontrée si les deux corps ne sont pas exactement dans le même plan.

En effet, si les deux corps ne sont pas dans le même plan, leur définition respective sera moindre, car leur "répulsion" structurelle sera moins forte, articulée selon un angle non plat.

De ce fait, les corps de deux Flammes Jumelles présentent l'un pour l'autre à la fois une réalité, une définition, une présence accrue, mais aussi une intimité naturelle. (qui ne sera vécue que lorsque certains barrages mentaux seront tombés)

De plus, les pôles sexués sont également dans le même plan, créant une tension sexuée supérieure à ce qu'elle serait si les deux sexes n'étaient pas exactement dans le même plan.

Ces deux aspects émanant du synchronisme des Flammes Jumelles (appartenance au même plan d'émanation) font que l'essence est ressentie,  comme une attraction sexuée puissante et spontanée fondée sur deux corps parfaitement définis, discriminés l'un par rapport à l'autre, mais naturellement intimes, et convergeant dans un coeur unique.

C'est entre autres pourquoi la relation jumelle seule permet des rapports sexuels décontaminés et "holistiques":  c'est le seul cas où la présence corporelle atteint une définition parfaite, évitant donc toute confusion corporelle...  et sans confusion corporelle, aucune déviance n'est possible.



Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Mar 02 Déc 2014, 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:22

L'intimité jumelle:



Pour bâtir une relation éternellement stable, riche, féconde, expansive, sans cesse renouvelée, il n'y a pas 36.000 solutions... il faut bâtir sur une fondation éternelle.

Or, dans la densité, la plupart des relations humaines, amoureuses et sexuelles, sont des constructions qui partent des contingences relatives externes, périphériques, pour progressivement établir une intimité qui s'intériorise progressivement, dans un mouvement de l'extérieur vers l'intérieur.


Le problème est que l'absolu éternel est une vérité qui se trouve à l'infini des contingences, et que dès lors, ces contingences relatives sont inaptes à atteindre l'éternité par elles-mêmes.

De ce fait, pour bâtir une relation éternelle, il faut renoncer à laisser parler les contingences, les répulsions et addictions mentales. Il faut abandonner l'idée, finallement saugrenue, de vouloir construire de l'extérieur vers l'intérieur, un peu comme si on voulait construire les fondations d'un bâtiment après avoir construit tout le reste !

Quoi d'étonnant à ce que la plupart des relations ainsi conçues finissent par s'effondrer d'une façon ou d'une autre ?

Non, pour construire pour l'éternité, il faut fonder la relation sur l'éternité, sur ce qui est déjà absolu, éternel au fond de Soi. Et cet absolu éternel au fond de Soi est la cohérence jumelle de l'origine des temps.


L'idée dès lors, est de ne pas tenter d'intérioriser une intimité externe, donc en partie illusoire, projective, mais de laisser enfin s'extérioriser l'essence intérieure profonde, qui existe de toute éternité.

L'intimité jumelle n'est pas à construire, ni à intérioriser, puisqu'elle existe déjà tout au fond de Soi. Le mouvement ne consiste dès lors pas à construire cette intimité vers l'intérieur, mais à la laisser s'expanser vers l'extérieur.

C'est un mouvement inverse par rapport à toutes les relations humaines classiques. Et cela réclame une certaine patience, et assurément de la maîtrise.

Après tout, si on pense à cela logiquement, dialectiquement, une relation que l'on veut rendre éternelle par l'extérieur sera forcément fugace à l'intérieur, et ne durera que le temps de la passion qui consumera sa propre fougue.

Par contre, une relation dont on laisse spontanément jaillir l'intimité de son centre éternel, nous mènera à accepter son caractère sans cesse extérieurement mouvant et éphémère, brûlant d'un feu sans cesse renouvelé.

Lorsqu'on force les contingences relatives, extérieures, à s'absolutiser, la passion jaillit, brûle, puis s'éteint, et la relation se banalise, se cristallise inévitablement, de par les chaînes de l'attachement, de la focalisation des formes, de la fixation des élans.

Lorsqu'on laisse l'absolu nourrir le feu à l'intérieur, et qu'on libère la danse des formes à l'extérieur, la relation se renouvelle à chaque instant pour toute l'éternité.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:24

Sexualité par manque et sexualité par plein:



Le manque d'intégration de l'essence jumelle authentique est ce qui produit le corps physique dense, et la pensée spéculative, aspects à travers lesquels va pouvoir s'exprimer ce manque.

Le désir amoureux, sexuel, issus de cette expression de manque, conduit donc à une "sexualité de manque", en quelque sorte "par défaut", et qui constitue l'essentiel des expériences humaines communes en la matière.

La confusion entre l'Amour inconditionnel et l'attraction sexuée dénature ces deux réalités en une expérience partiellement faussée de la relation sexuelle.

La largeur d'ouverture de l'Amour inconditionnel mélangé à l'atttraction sexuée dilue cette dernière: l'essence n'est pas bien discriminée. De ce fait, les partenaires se multiplient et, surtout, une partie de l'attraction sexuée positive est transmutée en appel sexuel "par défaut", par perception de manque. Ceci crée l'expérience de la sexualité basique, sensuelle, dépouillée d'une véritable émotion de partage.

En effet, puisque la confusion entraîne l'opposition, la division, alors la confusion entre l'Amour inconditionnel et la sexualité, conduit finallement à un état paradoxal où l'émotion est clivée, divisée d'avec la sexualité: sentiment amoureux et appel sexuel se présentent conjointement, mais ne sont pas totalement coordonnés.

Finallement, il convient de comprendre que l'attraction sexuée jumelle n'est pas la perception d'un manque, mais celle d'un plein, contrairement à toute autre relation sexuée.

Cela a un impact sur tous les aspects de la relation: absence d'attachement, intimité naturelle, émotion naturellement présente et baignant la sexualité sans opposition. Mais aussi l'acte sexuel en lui-même, le coït, ne revêt plus le même sens, ni ne se réalise selon le même processus que dans les relations sexuées communes de la densité.

Dans une sexualité par manque, le coït a finallement pour but la décharge partielle et momentanée de la tension de manque.

Dans une sexualité par plein, le coït n'est que la prolongation naturelle de la tension orgasmique. Il n'est pas appelé par un manque d'orgasme, mais entraîné par un état qui est déjà plongé dans une plénitude orgasmique.

La sexualité par manque appelle l'accouplement afin de tenter de créer, de susciter l'Amour sexué par l'orgasme, ce qui sera toujours en partie une illusion.

La sexualité par plein appelle l'accouplement à partir de l'Amour sexué orgasmique, comme concrétisation naturelle de ce dernier.






Les Flammes Jumelles s'unissent par induction sexuée mutuelle: la réactivité féminine est entre les mains de la masculinité, et la réactivité masculine est entre les mains de la féminité. Tout ceci sachant que la maîtrise féminine prévaut, de par l'ordre naturel des choses: le masculin propose et la féminité dispose.

De ce fait, le phallus a été "livré en offrande à la Déesse", et sa réactivité ne transite plus du tout par le contrôle mental.

La maîtrise de la virilité est donc entre les mains de la Flamme féminine. C'est à elle de la réguler par sa propre induction.

Cela peut nécessiter une certaine adaptation, car il s'agit là, pour la Femme, d'une condition de "pouvoir" inaccoûtumée pour elle, mais qui est pourtant la réalité naturelle de la vie.



Amitié,

Steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:25

L'Art de la sexualité par plein:



Bonjour à toutes et tous,





j'ai déjà abordé la question de la sexualité par plein et de la sexualité par manque à plusieurs reprises.



Les Flammes Jumelles s'inscrivent plus particulièrement, comme on l'a compris, dans le contexte de la sexualité par plein.



Concrètement, je souhaite ajouter les considérations suivantes:





La sexualité par plein procède exclusivement de la volupté de la tension, sans que le but de cette volupté ne soit la décharge de cette tension.



Sur le chemin "tantrique" de "montre-moi ce qu'est vraiment une femme, et ce qu'est vraiment un homme", la décharge de la tension est l'aveu, à un niveau ou l'autre, de l'inaptitude à montrer, à assumer, ce qu'est vraiment un homme et/ou une femme.



L'orgasme n'est pas le but de la tension sexuée rectifiée, n'est pas ce qui est recherché par la sexualité par plein. La recherche de l'orgasme pour lui-même ne vaut que pour la sexualité par manque (je tiens cependant à repréciser ici qu'il n'existe aucune sexualité par manque totale: il ne s'agit dans tous les cas que d'altérations plus ou moins sévères de la sexualité par plein qui reste toujours sous-jacente).



L'orgasme est cependant aussi atteint par la sexualité par plein, bien que ce ne soit pas son objectif direct. L'orgasme est en ce cas obtenu de façon intégrative: il épouse la tension, s'inscrit en elle, et ne la réduit pas!



L'orgasme de la sexualité par plein n'est pas une décharge de la tension, mais plutôt une expression directe de la tension qui ne diminue pas. C'est de cette façon que la vraie procréation peut avoir lieu.



En effet, dans la sexualité par manque, la décharge de la tension lors de l'orgasme rend compte en réalité d'une rupture dans l'appel du potentiel de vie: à un moment, l'appel du potentiel est interrompu par effondrement de la tension sexuée. La procréation est alors incomplète: c'est une âme déjà existante qui sera appelée en incarnation par exemple.



Dans la sexualité par plein, la tension est entretenue et amplifiée jusqu'à ce que le potentiel soit totalement appelé et jaillisse de lui-même de la tension sans que celle-ci ne s'effondre.



Le maître-mot de la sexualité par plein est la positivité absolue: tout se fait par plein, sans manques, sans décharges, sans effondrement, sans attachement, sans réductions, sans projections mentales.





La volupté de la tension est celle de la "subtilité de l'approche, du mouvement". Plus l'approche est subtile, plus le mouvement est "retenu", plus la tension sera amplifiée. La totalité de cette expérience n'est possible que lorsque l'essence jumelle est en corrélation, et donc lorsque la discrimination ("répulsion") physique de base est complète, permettant une "accroche" nette des empreintes énergétiques entre elles.



Au bout du processus de resynchronisation, il y a intégration du mouvement dans l'immobilité et inversément... la subtilité absolue du mouvement permet alors l'amplification infinie de la volupté, et l'orgasme cosmique.



L'accouplement physique dense dans le cadre de la sexualité par plein n'a pas le même sens que dans la sexualité par manque. Dans la sexualité par manque, l'accouplement dense est en partie la représentation du désir de possession (par manque) du corps d'autrui, qui est supposé aboutir à la décharge de la tension.



Dans la sexualité par plein, l'accouplement dense est inscrit dans la volupté de la tension, dans la continuité du rapprochement subtil, et tant que les essences ne sont pas complètement resynchronisées.





Amitié,



steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:26

Seth, le séparateur du couple sacré:


Seth, le mauvais Frère, le Frère sombre, n'existe pas en réalité.

Il n'est que le doute, la confusion, l'erreur qui s'insinue inévitablement, au départ, dans le couple sacré.

On peut, par exemple, faire le rapport avec le film de Kubrick "Eyes Wide Shut" dans lequel la simple pensée de la femme à un possible adultère avec un autre homme (adultère qui n'a pas eu lieu, qui est juste une possibilité latente) met en déroute la psychologie masculine qui s'enlise progressivement dans une psychose.

Même chose dans le film "Blueberry", où c'est l'erreur masculine qui en réalité "tue" la femme et provoque le délire psychotique du héro, jusqu'à ce qu'il soit "victorieux" de son Frère sombre... qui n'est que l'écho de sa propre faute!


En somme, qui est Seth, le "sinistre Frère" qui sépare Isis et Osiris ?

Il est la possessivité spontanée, de l'origine d'un couple sacré, possessivité qui conduit à la négation de l'autre, donc à la négation de soi, donc à l'abdication de la responsabilité personnelle, qui sera alors exportée sur un ennemi inventé de toute pièce.

Tel est Seth.

Il est l'expression de la loi existentielle qui précise que "tout sacrifice refusé sera subi", c'est-à-dire en fait que "tout attachement symbiotique sera confronté jusqu'à émancipation".


Le Gardien:



Il se présentera à nous sur le chemin de notre Flamme Jumelle.


Il représente la totalité de nos projections mentales de répulsions. Nous l'avons donc créé nous-mêmes et, en réalité, projetté sur notre Flamme Jumelle.


Il est inconcevable, d'une certaine façon, que la rencontre jumelle se produise sans qu'au moins une des deux Flammes n'ait réintégré sa propre part du Gardien.

On ne peut la réintégrer que par Amour, prononçant en quelque sorte intérieurement, dans l'Esprit et le Coeur, lorsque le Gardien se présente à soi pour la ennième fois afin d'être pris en charge, les mots suivants:

"Je te reconnais! Tu es issu de moi! Tu es la pauvre créature issue de mes répulsions. Vient à moi, à présent, tu mérites que je t'Aime enfin, car ce que tu es, c'est moi qui l'ai fait ! Viens, n'aies plus peur, car je n'ai plus peur! Et je t'Aime, car tu fais partie de moi."

Le Gardien est, au fond, d'une certaine façon, l'essence même de notre Flamme jumelle intérieure sur laquelle nous avons projetté, en écho des traumatismes originels des Flammes, toutes nos répulsions mentales.


Par la réintégration responsable, aimante, du Gardien, nous ouvrons la route pour notre Flamme, même si ce travail n'a pas été fait de son côté. Cependant, dans un tel cas, le Gardien sera encore présent entre les Flammes malgré leur rencontre, et se manifestera par un obstacle à l'harmonisation physique dense.




Amitié,

steph


Dernière édition par le Mar 29 Mai 2007, 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:28

Commentaires supplémentaires:



Depuis la séparation initiale des Soi inertes, et leur dynamisation par répartition inégale des aspects relationnels et participatifs au niveau des chakras inférieurs (uniquement), la difficulté a toujours consisté en la reconnaissance et le respect de l'autre dans sa différence, et surtout dans sa différence sexuée.

L'Humanité a connu tout autant le joug relationnel des femmes sur la masculinité plus participative, que l'inverse, le joug participatif des hommes sur la féminité plus relationnelle. C'est cette seconde phase qui s'achève actuellement.

Ce double mouvement était inévitable pour franchir l'espace de la division, de la confusion entre soi et autrui.

Car toute séparation passe d'abord par une étape de mélange, avant que la séparation soit totale et la discrimination parfaite. Ce n'est qu'alors que la reconnaissance et le respect de l'autre dans sa différence deviennent acquis.

Ce n'est qu'alors que l'équilibre dynamique peut être trouvé entre les complémentaires qui se reconnaissent enfin complètement comme tels.


Or donc, dans la confusion, la force sexuée entre les Flammes Jumelles s'est fortement réduite, les plongeant dans la dualité et la densité associée. En effet, sans totale séparation et discrimination, la tension n'est pas à son maximum, et est même initiallement très très réduite.

Cependant, puisque cette force existe dès le départ, elle doit bien être passée quelque part, d'une façon ou d'une autre...

C'est au niveau du corps physique dense et de la pensée spéculative que cette force a été partiellement transférée. (voir aussi à ce propos mon article "Chakras: Théorie de la Confusion").

Toute partie de force sexuée qui n'est pas maîtrisée en raison de la confusion est donc canalisée vers l'extérieur du Soi, au lieu de l'intérieur du Soi.

C'est ce qui crée et multiplie les objets de désir, les addictions et répulsions, les projections mentales, sexuelles et amoureuses, etc.

Dès lors, toute cette confusion projetée vers l'extérieur du Soi va semer une confusion totale, rendant l'essence profonde initiallement impossible à détecter.

A ce stade, il sera impossible aux Flammes Jumelles de se reconnaître dans l'imbroglio de leurs projections et introjections mentales, et de leurs pulsions physiques assujetties à ce mental spéculatif.

C'est cette confusion mentale qui constitue le véritable obstacle physique dense entre les Flammes Jumelles, et non pas leur "répulsion" physique structurelle, naturelle, qui n'est au fond que la séparation intrinsèque de leurs deux individualités, et rien de plus.

A mesure cependant que le travail d'intégration de la séparation se fait, et que le couple avance vers la sortie de la confusion, une convergence va commencer à se mettre en place.



Après s'être probablement croisés des milliers de fois dans d'innombrables vies sans se reconnaître, la première rencontre aura lieu.

Suivant le travail d'intégration déjà fait, il y aura de nombreuses modalités différentes de rencontre.

Un seule chose est sûre: une intimité naturelle et presqu'immédiate apparaîtra entre comme par enchantement.

Cela est normal étant donné le fait qu'il partagent leurs hémisphères cérébraux de façon croisée (mais encore confuse). Leurs voix respectives, entendues logntemps sur un mode inconscient, leur apparaîtra naturellement intime. De même une cohérence mentale sera reconnue mutuellement, au-delà du brouhaha du mental spéculatif.

Selon le degré de réduction du mental spéculatif, la ou les premières rencontres poseront peut-être un obstacle de densité formelle. Mais ce ne sera qu'une étape alors reconnue, comparativement à la puissance de reconnaissance de l'essence intime.

Divers phénomènes de synchronisme ou de nature télépathique seront également éprouvés, qui se renforceront progressivement à mesure de l'intégration de la séparation, par l'évacuation des instabilités de la pensée spéculative.

Ils entreront progressivement dans une spirale auto-régulée dont ils ont la maîtrise conjointe, au moins partiellement au départ.

Il ne sera pas question d'essayer d'accélérer ou de forcer la convergence car ce serait d'une part une négation de la Personne d'autrui dans
la plupart des cas, et aussi une négation de leur mission de vie tournée vers l'extérieur qui fait que, dans bon nombre de cas, ils n'auront pas initiallement la maîtrise totale de leur convergence.

Au moment choisi conjointement et spontanément, ils vivront la subjugation mentale mutuelle qui active leur Papillon de façon permanente.


A partir de là, la modulation de leur attraction sexuée, sur base de leur "répulsion" structurelle de base, leur offrira la maîtrise de l'espace et du temps, et une félicité absolue dans la vie éternelle.



Un challenge difficile pour la masculinité est l'intégration de la reconnaissance et du respect de l'identité féminine, de la Femme en tant que Personne authentique, à part entière.

Ceci est du au fait que le croisement sexué attribue à la féminité un excès de Relationnel, de "Vide", lui attribuant la prérogative de l'Espace.

L'aspect Yang participatif accentué de l'Homme tend à vouloir s'engouffrer dans le vide féminin tant que la Maîtrise n'est pas instaurée par le respect de l'autre.

La synchronisation jumelle est à cet égard délicate car, au fond, dans la confusion, la vraie tension sexuée est réduite, et dispersée dans les projections extérieures.

Mais à mesure de la resynchronisation, les composantes sexuées vont progressivement retourner à leur niveau naturel, qui est beaucoup plus puissant, avec une différenciation sexuée beaucoup plus marquée que dans la confusion.

Le désir sexuel 3D est en fait un pâle écho de la véritable tension sexuée. Et les hommes et femmes incarnés ne sont souvent que l'ombre de leur identité sexuelle.

La resynchronisation jumelle représente donc un vrai travail de Maîtrise par intégration du respect total de l'autre polarité. Sans cela le danger est redoutable.



Une clé à bien comprendre est que, bien que dépositaire privillégiée de l'espace, du Lien, du Vide, de la Matrice, de la Stabilité, la Femme, quel que soit son niveau de réalisation, est une Personne à part entière, car dans tous les cas, la dialectique nous enseigne que le Yang et le Yin, le Feu et l'Eau, le Participatif et le Relationnel, la Séparation et le Lien, ne sont jamais absents l'un de l'autre, même si leurs proportions sont différenciées dans un but dynamique.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:34

Etablissement de la confusion jumelle:


Dans un autre article "Chakras: Théorie de la Confusion", je montre de quelle façon la confusion individu/collectivité joue sur l'équilibre du système des chakras.

Je reprends ici un des schémas correspondants de l'article précité:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ce schéma n'envisage qu'une seule série de chakras, donc seulement une moitié de Merkabah.

Mais d'où vient cette confusion individu/collectivité ?

Comme cela est indiqué dans le précédent schéma, d'un défaut d'individualité.

Concrètement, d'où vient de défaut ?

D'une confusion au niveau des chakras inférieurs, mal discriminés entre deux Flammes Jumelles. Ce qui produit le schéma suivant :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


On y voit bien que la confusion des chakras inférieurs entre eux crée un défaut d'individualité, d'identité sexuée, et de reconnaissance personnelle.

Ce manque d'individualité va provoquer une densitification de celle-ci sous forme d'un corps physique, faisant obstacle à la lumière et créant l'ombre. Et par défocalisation conjointe des chakras supérieurs désinvestis de leur niveau normal, va apparaître une zone de mirage astral brouillant les communications au niveau des chakras supérieurs, et créant en contrepoids du corps physique la pensée spéculative.

D'où vient la force qui a créé le corps physique dense, et qui y crée et maintient toutes ses tensions d'assuétude (besoins de manger, boire, respirer, dormir, se reproduire, etc) ?

Très logiquement de la tension sexuée des Flammes Jumelles. En effet, lorsque les chakras inférieurs sont en confusion (partiellement mélangés), la tension, la force entre les polarités sexuées réelles est très réduite.

Il y a donc une grande partie de force intérieure inutilisée, et qui doit être dérivée d'une façon ou d'une autre pour assurer l'équilibre du système.

Cette force est simplement dérivée vers l'extérieur, créant le corps dense extraverti, en y incluant toutes les tensions d'assuétude.

Et puisque la force sexuée est une force dont un aspect est la procréation, on comprend alors que des êtres en confusion sont des êtres qui ... se procréent eux-mêmes, ce qui est le propre d'un défaut d'émancipation. Ces êtres confondent en partie leur être avec le potentiel procréateur de leur être, et donc se procréent eux-mêmes tant que l'émancipation, la discrimination des polarités, n'est pas atteinte.

La réincarnation est simplement cela: de l'auto-procréation par défaut d'émancipation...

Mais c'est une étape inévitable car, pour séparer deux principes au départ unis, ils se mélangent forcément pendant un temps, avant d'être séparés.

On peut en tirer les conclusions suivantes:

La convergence jumelle réduit progressivement la soumission aux tensions d'assuétude. A partir d'un point de convergence suffisant, il y a réjuvénation, puis émancipation des besoins physiques.

D'autre part, et vu que le corps physique dense est au départ un produit de la confusion, soumis à l'"aléatoire" génétique dense, on peut aussi penser que la convergence jumelle provoquera progressivement des mutations qui conduiront le corps physique dense à se rapprocher de plus en plus, morphologiquement, de l'essence intérieur réelle: le corps devient une expression de plus en plus fidèle de l'essence authentique, et ce pour chacune des Flammes Jumelles, l'une par rapport à l'autre.

Initiallement en effet, l'aléatoire génétique s'engouffre dans la confusion. De ce fait, les Flammes ont peu de chance de correspondre vraiment (physiquement) à l'essence qu'elles recherchent. Mais à un degré avancé de convergence, l'aléatoire génétique est remplacée par l'expression progressivement maîtrisée de l'essence authentique.

L'aléatoire génétique dense s'explique par le fait que dans la confusion, le connaissant n'est pas totalement uni à la connaissance de lui-même, ce qui le rend "esclave" de la connaissance, de l'information génétique.

Par contre, la déconfusion permet à l'être de s'approprier la connaissance de lui-même, ce qui lui permet de spontanément maîtriser l'information génétique.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:36

L'axe de fertilité:



Au niveau biologique, la Nature nous a montré que le plus grand enrichissement génétique provenait de la fusion des plus grandes différences.

En effet, la puissance d'attraction sexuée par les phéromones, chez les êtres humains par exemple, est directement proportionnelle au potentiel de fertilité entre deux êtres, qui lui-même provient de leur "différence" structurelle, génétique.

Au niveau de la Procréation spirituelle, un aspect similaire intervient, mais à un autre niveau: c'est l'axe de fertilité des Flammes Jumelles.


Les Flammes Jumelles sont, en effet, polarisées sur un axe de façon à ce que leur potentiel soit le plus grand. Deux Flammes Jumelles sont, en quelque sorte, un résultat de la séparation polaire de l'éternel potentiel central, le Tao.

De ce fait, le Tao lui-même existe en totalité entre deux Flammes Jumelles, en leur sein, alors que dans toute autre configuration relationnelle, le potentiel de couple ne présenterait pas la même totalité procréatrice.

Seul un couple de Flammes Jumelles peut prétendre à la véritable Procréation divine.

Ceci dit, toutes les autres relations, autres que la relation jumelle, ont aussi un aspect de vérité. Mais cet aspect entre en opposition avec une incompatibilité profonde, au niveau de l'essence, qui conduit à d'interminables jeux de régulation de la distance d'intimité: pas trop près, pas trop loin, car c'est dangereux dans les deux cas. Une relation croisée est de ce fait perpétuellement dans une sorte de stratagème plus ou moins conscientisé ou non, vampirisant de grandes quantités d'énergie dans la plupart des cas.

Dans le cas des Flammes Jumelles, l'intimité profonde ne sera pas un danger car elle est naturellement en harmonie. En quelque sorte, de par la configuration de leurs tensions "répulsives" structurelles (au niveau des corps) et "attractives" sexuées, les Flammes Jumelles sont parfaitement équilibrées, nuancées:

- à la limite de tension des pôles sexués, la "répulsion" structurelle est précisément contrebalancée, et leurs deux corps sont donc précisément en contact infinitésimal, absolument subtil et nuancé.


Dans le cas de relations croisées, non jumelles, le risque de voir l'attraction sexuée déborder la répulsion structurelle crée le danger de la confusion des individualités.


La sexualité par plein permet donc de procréer véritablement sur base du potentiel central du Tao, présent dans l'espace infinitésimal du rapprochement des corps des Flammes Jumelles.

Alors que la sexualité par manque ne procrée pas véritablement, car le potentiel n'est pas complètement discriminé des êtres.

C'est ce qui constitue l'inversion au niveau de l'accouplement: la sexualité par manque appelle l'accouplement en partie pour lui-même, en partie pour la détente du manque.

La sexualité par plein appelle l'accouplement d'abord pour l'expression du potentiel d'Amour procréateur présent entre les deux êtres.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:37

Interférences jumelles:


Ainsi que je l'ai déjà écrit, toutes les assuétudes et toutes les addictions sont un produit du karma des Flammes Jumelles entre elles.

Au départ, tant que la resynchronisation reste peu avancée, l'inconscient (le miroir astral) joue son rôle tampon, temporisateur. Il n'y aura donc pas de causalité évidente entre ce qui se passe chez l'un et ce qui se passe chez l'autre. En apparence...

Néanmoins, la vérité est que tout décentrage de l'essence chez l'un induira tôt ou tard un appel d'énergie chez l'autre, ce qui pourra, selon les cas, se traduire par l'apparition ou la recrudescence d'une forme addictive particulière (tabac, drogue, boulimie, luxure, jeux, agressivité, etc, etc, etc).

Lorsque la resynchronisation est bien avancée et que la rencontre jumelle physique est intervenue, la temporisation astrale est fort réduite, et les interférences d'instabilité de centrage passent rapidement d'une Flamme à l'autre.

La seule façon de vivre cela d'une façon juste est le lâcher-prise qui permettra, si on arrive à le pratiquer, de "doubler" temporairement le centrage de l'essence, et d'absorber, au lieu de les subir, les interférences jumelles.

Typiquement, une défaillance de centrage consiste toujours, d'une façon ou d'une autre, dans une ouverture symbiotique détournée de la relation jumelle à une tierce personne.

En d'autres termes, lorsqu'une relation à une tierce personne n'implique pas uniquement de l'Amour inconditionnel, il y a de fortes chances pour qu'un décentrage se soit produit et que de l'énergie se soit échappée de façon détournée.

De ceci, il faut exclure les relations de prise en charge symbiotiques conscientisées, acceptées, et légitimes, comme par exemple la nécessaire prise en charge symbiotique des enfants, jusqu'à émancipation.

Il va aussi falloir conscientiser le fait qu'à mesure que la resynchronisation progresse, le fait que les Flammes Jumelles avancent vers leur "limite sexuée infinitésimale" aura un impact de plus en plus puissamment inducteur sur d'éventuelles tierces personnes, et que cela pourra provoquer éventuellement de la confusion par moments, à travers des effets particulliers, mal maîtrisés.

Ceci signifie en clair que plus la resynchronisation s'améliore, plus le risque confusionnel avec une tierce personne augmente, et plus la maîtrise du centrage dans l'essence sera requise pour parer aux dérapages...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:38

Particularités jumelles:



Je pense que ce serait une profonde erreur de penser qu'il y aurait une sorte de répartition inversée des particularités physiologiques ou psychologiques entre les Flammes Jumelles.

Certes, les Flammes Jumelles peuvent, au cours de leur périple, se trouver en totale opposition sur certains points, momentanément... mais c'est anectdotique.

Les Flammes développent, chacune de son côté, des personnalités indépendantes et authentiquement séparées, et dès lors, il serait faux de lier ces personnalités par des oppositions de phase: ça n'a rien à voir!

Les "oppositions de phases" ne concernent pas ce qui est vécu de part et d'autre, mais leur complémentarité polarisée, au niveau de l'énergie sexuée, et c'est tout.

Il faut donc en rester purement au niveau des transferts d'énergie au sein du Couple Sacré pour comprendre ce qui se produit:

si une des deux Flammes ouvre la porte à une relations croisée symbiotique qui pompe de l'énergie, cette énergie sera puisée dans la ressource commune du Couple Sacré.

Cependant, puisque la relation croisée est (en apparence) transitoirement stable pour celui qui a ouvert la porte, c'est l'autre Flamme qui se prendra le choc énergétique et qui devra trouver un moyen de l'équilibrer.

Et s'il n'arrive pas à sublimer, il se livrera probablement à une forme d'addiction pour compenser le décentrage de l'essence profonde induite par l'ouverture d'une fuite énergétique à l'autre bout de l'axe.

Mais la forme que prendra cette addiction dépendra authentiquement de la personnalité de cette Flamme Jumelle, indépendamment de la personnalité de l'autre Flamme: les Flammes Jumelles sont deux vraies Personnes simplement synchronisées au niveau de leur polarité et de leur dynamique sexuée.

Les Flammes Jumelles qui n'ont pas encore conscientisé ce processus, et qui ne mettent pas beaucoup d'énergie pour avancer dans leur centrage, passent donc souvent leur temps à produire mutuellement des interférences l'une sur l'autre, qui les déstablisent dans un va et vient incessant, et qui les maintiennent à des paliers vibratoires limités.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:39

Précisions et explications diverses:


La particularité de nombreuses relations croisées, avec des personnes extérieures à un couple Sacré, est qu'elles sont fondées sur le contrôle.

J'ai déjà expliqué pourquoi: puisque l'essence identitaire n'est pas en corrélation, il y a un risque identitaire qui empêche toute intimité authentique.

Dès lors, cette intimité doit être régulée par des mécanismes psychologiques de contrôle, afin que la distance d'intimité reste dans des limites acceptables, pas trop près, pas trop loin.

Ces mécanismes de contrôle de l'intimité pompent de l'énergie psychique.

Il existe divers degrés d'attitudes contrôlantes, des plus classiques et relativement "légères" aux plus pathologiques et lourdes (perversion narcissique).

Les relations croisées sont initiallement des étapes inévitables, au moins tant que la recontre des Flammes Jumelles ne s'est pas produite. Puis, après la rencontre jumelle, la difficulté sera de mettre un terme de façon appropriée et positive aux relations croisées qui subsistent.

Car la présence de la Flamme Jumelle va focaliser, perturber, "agiter" tous ceux qui étaient dans une relation symbiotique avec l'autre Flamme Jumelle... ils vont prendre peur inconsciemment, percevant l'imminence d'un "danger" pour eux (celui de perdre la prise en charge symbiotique, infantile). Ils vont avoir tendance à essayer de faire échouer la réunion des Flammes Jumelles.

Ensuite, un autre phénomène va se produire, dont j'ai déjà parlé deux interventions plus haut: l'induction jumelle.

Ce qui se passe lorsque deux Flammes Jumelles se synchronisent d'avantage est que leurs inductions énergétiques, en particulier au niveau des chakras inférieurs, augmentent naturellement entre elles.

Si alors, et cela est courant, l'une ou l'autre Flamme n'est parfois pas assez centrée dans l'essence, une brève ouverture va permettre à une tierce personne d'être happée dans le flux énergétique... ce n'est pas triste!

Il pourra aussi survenir que, pas assez centrée d'une part, et en amplification inductive des chakras inférieurs d'autre part, une Flamme Jumelle augmente sensiblement l'attractivité sexuelle dans sa sphère d'influence immédiate. Ce n'est pas triste non plus...

Tout cela représente un mécanisme logique, qui forme aussi un test naturel de centrage, qui repose toujours la question : " Que cherches-tu vraiment ? Que veux-tu vivre ? L'illusion ou la réalité ? "


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:40

La relation jumelle ne supporte pas la spéculation:



Car toute spéculation sur un hypothétique futur est déjà une tentative d'attachement.

Le mental spéculatif n'est, en vérité, capable que d'une seule chose: attacher. Car le mental spéculatif n'est que l'ombre de lui-même, le mental, l'ombre de ce qu'il peut atteindre: la perception parfaite.

Or donc, la relation jumelle est l'apprentissage majeur du complet lâcher-prise des contingences, des spéculations, des projections d'avenir trop rigides, trop définies.

Tout ce qui sera projetté par spéculation sera vécu comme frein à la relation, comme parasitage.

Il faut devenir capable de vivre l'instant pour l'instant, avec confiance, et sans projeter l'instant d'après... par peur qu'il ne soit pas de la même qualité...

La peur alors, fera qu'il ne sera peut-être pas de la même qualité, en effet!

Ce n'est pas parce qu'on vit au présent que le présent à venir sera moins beau... il est vain de s'accrocher à une réalité pour en faire une éternité rigide, qui perdra sa Beauté, comme une vieille foto passée...

C'est dans la mouvance de l'ouverture totale au présent, sans focalisation sur l'à-venir, que se trouve la clé de la félicité éternelle.

Ainsi est la relation jumelle qui nous réclame de vivre chaque instant pour lui-même, avec confiance pour l'à-venir. De vivre en somme positivement, sans accrocher la destinée par des spéculations issues de manques et de peurs: tout doit rester positif. La moindre peur agira comme frein, ou comme obstacle.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:41

Bonjour à toutes et tous,

je replace ici un schéma que j'ai utilisé dans un autre sujet (Chakras: Théorie de la Confusion)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Par rapport à ce schéma, j'avais exprimé la hiérarchie ascendante de ces chakras, ou états de conscience.

En effet, la conscience physique sert de base au sentiment personnel, qui sert de base à la raison personnelle, qui sert de base à l'équivalence existentielle, qui sert de base à l'ouverture relationnelle, qui sert de base à la participation collective, qui sert de base au sentiment d'intégration absolue.

Ceci est simplement logique.  L'individualité physique permet le ressenti personnel, qui induit la raison personnelle, qui se confronte à l'égalité de toutes les personnes, égalité qui permet la vraie relation interpersonnelle, qui permet l'adhésion collective active, qui enfin permet de connaître l'intégration absolue.


De ceci, on peut logiquement déduire que de la qualité de la perception physique individuelle, dépendra aussi la qualité de tous les états de conscience jusqu'au plus élevé.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Or, l'expérience qui procure la plus totale perception physique est la rencontre jumelle, car la polarisation structurelle inversée des corps énergétiques induit une amplification discriminante qui est expérimnetée comme la "brûlure" intérieure de l'essence.  

En clair, de par leur polarité parfaitement inverse, les corps énergétiques de deux Flammes Jumelles se font ressentir de plus en plus précisément à mesure de la resynchronisation, constituant une base de plus en plus stable et complète pour l'expérience de tous les états de conscience.

Energétiquement superposés l'un à l'autre, l'un dans l'autre, par l'éther, les corps énergétiques sont perçus de plus en plus nettement l'un par rapport à l'autre, permettant aux deux Flammes un ancrage et une identitfication physique accrue.


Lorsque cette discrimination comparative est perçue, et amplifie la perception physique personnnelle ET mutuelle, alors un second niveau de conscience apparaît spontanément :   le sentiment sexuel.

Car c'est ce qu'il faut comprendre: la sexualité est sentiment, Tendresse inclusive des corps, et non pas l'attraction physico-mentale qui est expérimentée d'habitude dans la densité.

Ensuite, les autres états de conscience sont progressivement appelés les uns après les autres pour constituer une expérience relationnelle unique.


On comprend donc que seules deux Flammes Jumelles peuvent ensemble atteindre la totale transcendance, maîtriser l'aspiration de l'éternel potentiel, puisque elles seules peuvent s'offrir mutuellement la stabilité d'une perception physique complète.


Il faut également comprendre que la rencontre jumelle, et la discrimination des corps énergétiques dépend d'une impulsion transcendante.   Car il doit y avoir appel transcendant préalablement à la réponse des Flammes Jumelles.

Un appel transcendant de l'éternel, descend les plans de conscience jusqu'au plan physique, où la discrimination se fait, et permet ensuite à la conscience des remonter les différents plans.

C'est dans ce seul sens que cela fonctionne correctement.  D'abord appel d'en "haut", qui vient heurter le "bas", qui permet alors une impulsion de retour vers le haut.

Il serait donc vain pour les Flammes Jumelles de tenter de forcer leur aspiration mutuelle.  Celle-ci suit un rythme qui ne leur appartient pas vraiment.  On peut favoriser, aider, travailler sur soi, mais il est impossible de forcer la transcendance, c'est une évidence.  On ne peut rien prévoir.

L'idée au fond, pour les Flammes Jumelles, est d'arriver à harmoniser leur causalité interne du Soi (chakras inférieurs) avec le finalisme externe du collectif (chakras supérieurs), de façon à maîtriser l'aspiration de l'éternel potentiel.


Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Mar 02 Déc 2014, 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:43

Les Etats de Conscience sexués:


Dans le cadre des Flammes Jumelles uniquement, tous les chakras (plans de conscience) peuvent être envisagés sous l'angle de la sexuation:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tout d'abord, je voudrais insister sur le fait que les Flammes Jumelles représentent l'intégration de la mémoire d'une séparation dans un cadre dynamique, générateur de mouvement et de vie.

La discrimination physique des Flammes Jumelles au niveau des chakras de base représente cette intégration d'une mémoire de séparation.


Voyons maintenant les différents niveaux de conscience:



1.  Structurel individuel: Accrochage physique (conscience physique)

A ce niveau intervient l'"accrochage" de l'essence jumelle physique, la perception de l'essence énergétique amplifiée par discrimination réciproque.

La structure inverse de l'essence de l'un "accroche" et met en relief la perception de l'essence de l'autre et réciproquement.  La perception physique est amplifiée.


2.  Relationnel individuel: Sentiment sexué (conscience du sentiment)

L'accrochage de la conscience physique focalise la perception de l'attraction sexuée, appelant alors le sentiment sexué inclusif (tendresse sexuée à fleur de peau).


3.  Participatif individuel: Convergence intime (conscience de la raison)

Le sentiment sexué induit la dynamique de convergence intime.  

La raison est celle de la dynamique causale engendrée par la tension du sentiment sexué.


4.  Structurel central: Union (conscience de l'émotion)

La dynamique de convergence intime aboutit à l'union.

L'émotion est au centre de l'union sexuée.


5.  Relationnel collectif: Fécondation (conscience de la relation)

On entre en effet ici dans la sphère collective, puisque la fécondation implique un être nouveau.  Auparavant, il n'y avait que le couple.

La fécondation représente l'offrande de l'union sexuée à la collectivité, et est donc conscience de la relation du couple à la collectivité.

6.  Participatif collectif: Gestation (conscience de l'adhésion)

La procréation d'êtres nouveaux est la façon majeure pour un couple Sacré de participer à l'enrichissement identitaire de la collectivité.

La gestation responsable représente l'adhésion consciente du couple au mouvement d'enrichissement de l'éternel présent.


7.  Structurel collectif:  Enfantement (conscience de l'intégration)

L'enfantement est la façon dont le couple Sacré vit son intégration à la conscience collective, par l'accession au statut parental.  C'est la concrétisation de leur participation procréatrice.




Puisque le but souverain de tout le système est l'enrichissement collectif, il faut comprendre que toutes les relations intimes d'un couple sacré sont présidées par les désidérata collectifs.


C'est la causalité interne du couple qui doit répondre aux appels de la transcendance collecitve, et non l'inverse !

De ce fait, l'intention qui prévaut dans les rapports d'un couple Sacré est toujours la procréation (dans le cas où il y a accouplement).   L'INTENTION EST INTEGRATIVE.

Il faut comprendre que la plénitude et l'état quasi-orgasmique permanent des Flammes Jumelles leur permet une maîtrise sexuée totale.



Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Mar 02 Déc 2014, 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 29 Mai 2007, 18:45

Un vrai couple :



L'être humain vit par procuration.

A cause de la confusion générale, il ne possède pas un corps parfaitement discriminé de celui de sa Flamme Jumelle.

De ce fait, puisqu'il ne possède pas un corps complet, il n'a pas un ancrage sensoriel complet, et il lui faut donc un corps de substitution, avec des sens de substitution... le corps physique dense.

Ce corps lui est procuré par les Créateurs, le temps qu'il puisse acquérir son propre corps. Et cette incarnation physique dense est répétitive, discontinue, afin de l'aider à assimiler la séparation de sa Flammes Jumelle, qui seule pourra lui permettre d'intégrer son vrai corps.

Dès lors, l'être humain, tant qu'il ne se centre pas en lui-même, a des sens très peu affinés, très peu subtils.

Et il s'imagine connaître ce qu'il est, et ce qui lui convient, sans vraiment le savoir...


Il va, par exemple, s'imaginer que sa compatibilité sexuée est très large, multiple... mais ce sera une illusion produite par un manque de nuance sensorielle. Il croit que ce qui lui convient lui est communiqué par son mental attiré ou repoussé par certaines formes, certains aspects. Ce n'est qu'une illusion... alors il s'adonne à des relations abérantes, sans le conscientiser.


Le mental ne sert qu'à une seule chose: percevoir la réalité de ce que nous sommes. Mais dans la confusion, le mental se propose de redéfinir lui-même, erronément, ce que nous sommes.

Notre vérité profonde, dès lors, est masquée et n'est pas libre de s'exprimer.

Nous ne pouvons dès lors pas sentir la parfaite compatibilité sexuée qui nous lie à un seul être, ni l'incompatibilité sexuée avec toutes les personnes autres que cet être unique!

Il faut avoir développé une perception d'une finesse extrême, grâce à un déjà grand calme mental, pour percevoir l'authenticité de l'essence jumelle unique.



En vérité, lorsqu'un couple classique se forme, au-delà des apparences voici ce qui se joue:

- ma mère n'a pas été totalement une mère pour moi, sois ma mère!

- mon père n'a pas été totalement un père pour moi, sois mon père!

- mais nous savons bien qu'en plus, nous ne sommes pas vraiment amoureux l'un de l'autre, car nous ne sommes pas compatibles en essence, alors faisons comme si nous l'étions: obligeons-nous mutuellement à nous travestir dans tous ces rôles!


Et voilà un couple classique qui se forme... tant que l'énergie de la passion dépassera les chaos des travestissements, ça ira. Puis, inexorablement, le feu consumera la passion, et les confusions pousseront de plus en plus pour se faire sentir...

Si l'Amour inconditionnel prévaut, cela permettra peut-être de mettre à jour certains refoulements lors d'un moment de crise. Sinon, il y aura affrontement perpétuel, jeu incessant, symbioses vampiriques, séparations toujours inachevées, car mal vécues, etc.


Isis et Osiris, eux, sont Frère et Soeur, Fils et Mère, Fille et Père, et Amants.

Leur union sexuée nous apparaît donc sous un jour incestueux, mais qui ne l'est pas en réalité.

Car Isis et Osiris sont "Frère et Soeur" sur un axe de la richesse universelle: "génétiquement", ils sont à la fois complémentaires dans la plus grande richesse, mais aussi de la même filiation spirituelle, du même axe.


Ils n'ont pas besoin de se projeter l'un sur l'autre Père ou Mère, car ils le sont l'un pour l'autre en vérité, tout autant qu'ils sont Frère et Soeur, et Amants.


L'émancipation totale que les Flammes Jumelles s'offrent l'une à l'autre les propulse comme Créateurs à leur tour: ils s'offrent mutuellement la réalité divine de la paternité et de la maternité.

Ils sont vraiment émancipés, et donc au fond ont totalement intégré en eux, au sein de leur couple, l'état parental de leurs propres géniteurs dont ils sont absolument libérés.

Ils sont aussi, de ce fait, un vrai couple, d'authentiques Amants, au sens divin du terme.


Il n'y aura donc aucun travestissement dans un tel couple, aucune symbiose détournée, parasite, aucun jeu de pouvoir.

Ce ne sera que la vérité de leur nature profonde exprimant spontanément la réalité de leur couple... lorsqu'ils se seront vraiment débarrassés de leurs ultimes illusions mentales.


A la vérité, Frère, Soeur, Père, Mère, Amants, sont des états d'être qui n'existent véritablement qu'entre les Flammes Jumelles.

Ceci parce que les Créateurs ... procréent... de façon absolue! Ils transmettent à leur descendance un total état d'accomplissement dans le couple! La procréation divine émancipe absolument, transmet intégralement l'état parental et la faculté de procréation.

Tout lien "familial" est donc émancipé car intégré.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
 
3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» FLAMMES JUMELLES
» Les ames soeurs ou les flammes jumelles
» Ames soeurs et flammes jumelles
» AMES SOEURS : Flammes Jumelles : Réunion des Rayons Gémellaires
» passeuse d'àmes,liens d'âmes,flammes jumelles relations karmiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: