ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Ven 22 Oct 2010, 15:23


Précisément, Nathalie.

Mais entre des FJ déconfusionnées, le dialogue est parfaitement clair. C'est la signification dialectique.


Bisouxxx,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Juan-Matus



Masculin
Cancer Chat
Nombre de messages : 44
Date de naissance : 14/07/1975
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Ven 22 Oct 2010, 16:25

Citation :
Si c’est l’Oiseau qui (...).
Sans vouloir manquer de respect à Sphinx, personnellement je n'accorde pas plus de valeur (ni moins, je précise) à cette histoire d'oiseau, que je n'en accorde à une personne qui reçoit le "souffle", la "révélation", la "transmission" de la part de l'Archange Michael, de Jésus-Christ, de la Mère divine, de l'Univers, du Saint-Esprit, de Dieu, etc... Je me prévaus moi-même (façon de parler, il ne s'agit pas de se prévaloir à proprement parler) du fait que je bénéficie distinctement de l'inspiration du "Maître"... Mais je distingue clairement cette inspiration, de mes propres processus d'intuition, de réflexion et de perception. Et il ne me viendrait jamais à l'esprit d'essayer de faire passer mes propres réflexions, pour une inspiration du "Maître"... (Et je ne suis pas en train de dire que Sphinx le ferait quant à lui avec son oiseau)... Et dans le même temps, quand j'écris sous la "dynamique" de l'inspiration du "Maître", je ne ressens pas nécessairement le besoin de le signaler en tant que tel... Le "message en sa substance" est plus important que la "signature en sa formalité"...
N'accordant pas de valeur spéciale, (ou particulière, ou notable, ou remarquable), à cette histoire d'oiseau, je regarde les "productions textuelles" de Sphinx du point de vue de leurs contenus propres (contenus conceptuels, contenus expérientiels, contenus énergétiques, etc), et non du point de vue de leur source présumée. Et si j'y vois une belle rigueur et une belle richesse, j'y vois aussi des trames, des orientations et des argumentations qui, si cela eût été nécessaire, justifient que je ne partage absolument pas ces productions textuelles... Pas plus que je ne partage les conceptions des pasteurs chrétiens par exemple, vivant leur foi, inspirés "en direct live" par le Saint-Esprit... des pasteurs dont je regarde aussi les enseignements, les discours et les exposés... avec la même attention que j'accorde aux productions de Sphinx...
Bonne continuation
Ce sera tout pour aujourd'hui, pour ce qui concerne mes interventions.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.meditationsolaire.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Ven 22 Oct 2010, 17:09











Dernière édition par pascalle le Dim 01 Mai 2011, 01:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Ven 22 Oct 2010, 17:12

Bonjour bonjour, :o)


je ne suis pas là pour promouvoir ou être à l'origine d'une nouvelle religion ou secte sur base d'écrits présentés comme éclairés pour servir de dogmes dans la manipulation mentale des foules. L'Oiseau puisse-t'il préserver mon témoignage d'une telle récupération!

Donc, cette "histoire d'Oiseau" s'inscrit simplement dans la rigueur que tu reconnais dans mes productions, Juan Matus. Elle n'est pas là pour impressionner le lecteur, ou m'arroger une supériorité quelconque sur qui que ce soit: elle décrit simplement le vécu de mon expérience, et remet les pendules à l'heure. Elle rend à César ce qui lui appartient.

C'est une autre façon de dire que la Connaissance n'appartient pas, que le Maître intérieur est unique, et pourtant multiple, et qu'il peut s'adresser à chacun d'entre nous, mais qu'il convient, si le sujet vient sur le tapis, de ne pas se prendre ou se faire passer pour Lui.

Concrètement, j'interroge l'Oiseau mental, et il répond, et je l'écoute. Il répond et je l'écoute parce que je ne me prends plus pour lui sur le plan psychique, justement.

Et en fait, c'est déjà la synergie avec ma polarité complémentaire qui permet ce dialogue intérieur avec l'Oiseau, avec le centre, la source de toute Connaissance.

Je suis un témoin de l'Oiseau, de la Connaissance. Donc je témoigne. La dialectique précise qu'il est naturel, pour un Etre, d'exprimer la vérité sur sa Nature. Pas de l'imposer, mais simplement d'en témoigner avec conviction, ouverture, ténacité, et tolérance.

Témoigner avec justesse est la seule façon de légitimement "provoquer" les autres, c'est-à-dire dans son sens premier, éthymologique, "favoriser la vocation" chez les autres.

Il n'est guère question de créer une religion en tant qu'organisation forcément narcissique, travestie, dans la dualité, mais de "provoquer" la religion intérieure, personnelle, de chacun et chacune avec LE Maître, avec "son" Maître.


Je ne pense vraiment pas que Jésus et Marie-Madeleine ont voulu créer une/des religion(s) et sectes telles qu'il s'en est créées après eux. Leur message dialectique, à propos du Couple Sacré, a manifestement été galvaudé, récupéré, et cuisiné à différentes sauces.

Ce n'est pas mon but non plus, et j'ai fait en sorte d'écrire avec autant de précisions et de garde-fous que possible pour prévenir toute falsification du témoignage... qui risque malgré tout de survenir... si toutefois ce témoignage acquiert un jour une propagation suffisante pour motiver une telle récupération.


La référence à l'Oiseau ne me sert donc pas à asseoir illégitimement la validité de mon témoignage, et la preuve en est que je ne me soustrais jamais au débat contradictoire et à une honnête et profonde argumentation.

Amitié,

steph


Revenir en haut Aller en bas
Juan-Matus



Masculin
Cancer Chat
Nombre de messages : 44
Date de naissance : 14/07/1975
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Ven 22 Oct 2010, 17:54

Sphinx, tu m'obliges à intervenir encore une fois aujourd'hui, pour souligner que je suis tout à fait d'accord avec ton intervention. Et merci d'avoir pris le temps de souligner tout cela.
Citation :
Donc, cette "histoire d'Oiseau" s'inscrit simplement dans la rigueur que tu reconnais dans mes productions, Juan Matus.
En effet, c'est toujours dans un "souci" de rigueur et d'honnêteté que je t'ai toujours vu rappeler l'existence de l'inspiration de l'Oiseau à la source de ton enseignement sur la dialectique de la perception et ses divers déploiements (pardon d'utiliser mes propres termes, les mots enseignement et inspiration sont d'un usage ordinaire chez moi, tu dirais la même chose avec des termes probablement différents)...
Pour autant que j'ai pu le constater en te lisant, tu ne fais jamais référence à l'Oiseau pour d'autres desseins, à l'exception de cette exigence de rigueur et d'honnêteté. Malheureusement, les réactions des gens étant ce qu'elles sont, il peut se produire (et il se produit en effet) un phénomène psychologique dans lequel certaines personnes "impactent" ces notifications de l'inspiration de l'Oiseau comme une validation d'autorité de ton enseignement, autorité qu'ils acceptent sur le mode de l'impactance psychologique, et qui peut occulter leur capacité à examiner "rationnellement" ce que tu enseignes... L'adhésion qui en résulte ne saurait être en effet qu'une adhésion de nature similaire à l'adhésion religieuse et dogmatique, même si la personne peut récuser vivement cette similarité.
Citation :
La dialectique précise qu'il est naturel, pour un Etre, d'exprimer la vérité sur sa Nature. Pas de l'imposer, mais simplement d'en témoigner avec conviction, ouverture, ténacité, et tolérance.
C'est important de le souligner. C'est ce que j'appelle l'enseignement : il s'agit davantage de témoigner et de partager dans un esprit qui réunit et synthétise à la fois l'audace et l'humilité, plutôt que de professer en essayant d'emporter l'adhésion en déforçant la raison et l'intuition (je t'emprunte le terme déforcer) et en violant l'émotionnel (par des arguments qui tiennent davantage des arguments d'autorité ou des sophismes). Témoigner, c'est ce que tu fais, et c'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai plaisir à te lire.
Comme tu dis :
Citation :
C'est une autre façon de dire que la Connaissance n'appartient pas, que le Maître intérieur est unique, et pourtant multiple, et qu'il peut s'adresser à chacun d'entre nous
Ultimement, je reconnais l'expression du Maître intérieur à travers toi, sous une forme (une forme, mais peut-être pas dans un fond) qui est apparemment très différente de la forme dans laquelle cette expression se manifeste et vit en moi et à travers moi. Si je m'abstiens (malgré des apparences contraires qui sont trompeuses) d'entrer en conflit avec ton enseignement par l'entremise d'un débat contradictoire qui, justement, ne serait pas encore authentiquement déconfusionné (j'emprunte encore un de tes termes réguliers), c'est parce que j'estime qu'il est nécessaire de laisser faire la maturation de l'observation, par la fréquentation et le silence, afin de rendre évident à ma propre perception le fond d'Unicité (et le lien d'Unité) qui existe nécessairement entre l'expression de l'enseignement qui "passe" par toi, et celle qui "passe" par moi. Et peut-être faut-il aussi laisser le temps à tes propres développement d'accéder à une forme plus simplifiée et plus sobre, moins marquée par des développements conceptuels, et plus habités par la Vibration du Cœur... mais je ne saurais le déterminer à ta place, évidemment.
Mes interventions sont donc relativement en marge, et je m'attache davantage à lire qu'à débattre, à éclairer des références momentanément malmenées dans leurs acceptions intellectuelles culturellement établies et admises, plutôt qu'à discuter des points internes de ton enseignement. Je n'évite pas le débat contradictoire, je ne le ressens simplement pas encore possible avec toi, par la seule faute de mon intégration encore insuffisante de la compréhension de forme de ton enseignement. Quant au fond, c'est une autre histoire. Et je pense que beaucoup de ceux qui affichent une adhésion à ton enseignement, seraient incapables d'en expliciter par eux-mêmes les authentiques significations formelles et conceptuelles. Cela fait déjà quelques années que je te lis, et j'en suis toujours incapable, même si je progresse en ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.meditationsolaire.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Sam 23 Oct 2010, 09:51

Citation :
Entre Ce que Je pense,Ce que je veux écrire, ce que je croie transcrire,Ce que j écris, ce que vous avez envie de lire, ce que vous lisez,
Ce que vous comprennez...
Revenir en haut Aller en bas
POLA



Féminin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 165
Date de naissance : 22/09/1973
Age : 44
Localisation : pau
Date d'inscription : 23/11/2013

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Sam 22 Nov 2014, 09:08

L'idée dès lors, est de ne pas tenter d'intérioriser une intimité externe, donc en partie illusoire, projective, mais de laisser enfin s'extérioriser l'essence intérieure profonde, qui existe de toute éternité. flower
Revenir en haut Aller en bas
wonka



Féminin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 14
Date de naissance : 04/06/1980
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Lun 09 Mar 2015, 11:41

Sphinx a écrit:
Après s'être probablement croisés des milliers de fois dans d'innombrables vies sans se reconnaître, la première rencontre aura lieu.

Est-ce possible? :

Sphinx a écrit:
Les Flammes Jumelles ne tombent pas amoureuses. Car tout se qui se passe entre elles a forcément un caractère direct, non spéculatif, spontané, non réfléchi, non projectif, et court-circuitant tant le corps dense que le mental consensuel tiraillé par ses addictions, répulsions, conditionnements sociaux, familiaux, culturels, etc. Car les Flammes se reconnaîssent uniquement par leur empreinte profonde, et leur attraction spontanée au-delà du mental et du corps.


Peut-être y a-t-il reconnaissance mutuelle mais conscience que chacun doit suivre son propre cheminement intérieur?

Dante Alighieri (1265-1321) décrit dans la Vita Nuova sa première rencontre avec Béatrice à l'âge de neuf ans :

" Je la vis vêtue de rouge, mais d'une façon simple et modeste, et parée comme il convenait à un âge aussi tendre. A ce moment, je puis dire véritablement que le principe de la vie que recèlent les plis les plus secrets du coeur se mit à trembler si fortement en moi que je le sentis battre dans toutes les parties de mon corps d'une façon terrible, et en tremblant il disait ces mots: ecce Deus fortior me qui veniens dominabitur mihi (Voici un Dieu plus fort que moi, qui viendra me dominer.) Puis l'esprit animal qui habite là où tous les esprits sensitifs apportent leurs perceptions fut saisi d'étonnement et, s'adressant spécialement à l'esprit de la vision, dit ces mots: apparuit jam beatitudo vostra (C'est votre Béatitude qui vous est apparue.) Puis, l'esprit naturel qui réside là où s'articule la parole se mit à pleurer, et en pleurant il disait: heu miser! quia frequenter impeditus ero deinceps (Malheureux que je suis, je vais me trouver souvent bien empêché.)"


Lou Andréas-Salomé (1861-1937) explique le mystère de sa rencontre et de son mariage "platonique" avec Friedrich Carl Andreas (1846-1930) :

"Cette contrainte venait de la violence d'un sentiment irrésistible auquel mon mari lui-même succomba. Irrésistible parce qu'il ne se manifesta pas d'abord avec la violence d'un instinct, mais fut dès le début un fait réel intangible. Ainsi, il n'eut pas besoin de discours pour se manifester, mais la personne même de mon mari, son apparence physique en exprima toute l'intensité. Il serait vain d'essayer de décrire ce que j'ai connu chez mon mari et chez lui seul, à qui n'en aurait pas fait l'expérience. On pourrait aussi bien comparer cela à l'effet produit par quelque chose de gigantesque, de violent, par d'énormes créatures déchaînées, ou à l'impression que font des choses délicates, tout à fait fragiles, comme un petit oiseau qu'on ne supporterait pas d'écraser, car ce serait nier la confiance qu'il a dans la réalité."

«(...) cela n'a rien à voir avec le fait de marchander et d'exiger des privilèges plus ou moins grands pour lesquels on est prêt à se lier et à se donner. Ce n'est pas qu'on se lie, mais qu'on est lié – la question est : y a-t-il en nous quelque chose qui fait que nous sommes déjà liés par des liens de mariage – quelque chose qui dépasse tous les intérêts de l'amitié, quelque chose de beaucoup plus profond et de plus élevé, une sorte de sommet auquel tous les deux nous voulons nous élever ? Il s'agit donc de discerner si on fait déjà partie l'un de l'autre (et pas seulement si on s'appartient l'un à l'autre), et ceci au sens presque religieux, du moins purement idéel du terme. Certes l'amour en lui-même n'est pas purement idéel, mais – par Dieu – je n'ai jamais compris pourquoi des gens se marient quand ils s'aiment surtout physiquement. »

« Dans la joie que lui procurait le bonheur des autres, il y avait certes beaucoup de bonté, mais encore plus que de la bonté. Sa capacité à se réjouir avec l'autre, trait dominant de son caractère, signifiait chez lui qu'il considérait l'autre comme un semblable : il saisissait ce que tous deux partageaient d'essentiel. D'où l'expression puissante et convaincante qui devint la sienne : expression d'une réalité qu'il découvrait. Et aujourd'hui encore, par-delà la réalité de la mort dont il ne s'est jamais soucié et à laquelle il n'a jamais accordé la moindre attention , cette expression se prolonge en moi : chaque fois que je sonde les profondeurs de mon âme, il me semble retrouver cette joie. N'aurait-il pas répondu alors – que jadis il avait donc eu raison, malgré tout, en ce qui nous concernait tous les deux ?

Si cette expression qu'il avait m'a tant subjuguée autrefois, n'était-ce pas parce qu'elle émanait d'une ultime vérité ?

Je ne sais pas . Pardonne, pardonne ; je ne sais pas. Mais dans ces moments de joie, il me semblait qu'ils le savaient pour moi.

Ainsi, en t'évoquant, je n'avais pas l'impression de rappeler le passé, mais d'aller à ta rencontre. Ce n'était pas une oraison funèbre, c'était une expérience vivante. »
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Lun 09 Mar 2015, 14:17

Bonjour wonka,


le Couple Sacré est l'antithèse de toute forme d'addiction, y compris l'addiction amoureuse.

Tout simplement parce que le Couple Sacré est fondé sur la Rencontre interpersonnelle intégrale, qui doit briser le joug identitaire originel: bien qu'écrite depuis l'origine des temps, en raison de l'identité conjugale, la relation Sacrée doit être libre, sans quoi elle ne serait pas légitime! Et donc, il faut une relativisation complète des polarités sous forme de Personnes humaines (sexuées) afin de totalement supplanter la dictature de la phase identitaire!

De fait, de toute façon, les Flammes Jumelles ne pourront pas tomber amoureuses l'une de l'autre!  Tout simplement parce qu'il n'y a pas d'angularité entre elles: elles sont sur le même diamètre du cercle de vie, en opposition de phase, et donc reliée entre elles par un angle plat (180°), donc sans angularité manifeste.

De ce fait, toute projection transférentielle est impossible, et donc, tout état amoureux aussi!  L'état amoureux est un état prédateur qui ne s'avoue pas ce qu'il est réellement: une projection de la prédation fœtale refoulée (à la naissance), et confrontée dans l'enfance (Œdipe).

Il peut y avoir du désir sexuel entre les Flammes Jumelles, mais tout rapport sexuel narcissique, charnel, sera probablement impossible, ou tout du moins difficile, et malvenu!  Car les polarités humaines étant en opposition de phase, elles sont articulées par un antagonisme fondamental du point de vue de la conscience physique. Cet antagonisme constitue l'ancrage essentiel de la dynamique sexuée du Couple Sacré.

On peut dire qu'en fait, les FJ sont en opposition au niveau de la conscience physique au niveau du chakra de la base, et qu'ensuite, sur cet ancrage, la différenciation au niveau des chakras sacrés et solaires engagent la dynamique sexuée.

Tout cela implique qu'au niveau physique, les polarités complémentaires vont se repousser, même d'un point de vue charnel!  Les corps charnels vont avoir tendance à se repousser, à "glisser" l'un sur l'autre en s'écartant comme deux aimants présentant la même polarité l'un vers l'autre!

Et donc si d'un point de vue narcissique il peut y avoir "désir", d'un point de vue pratique un tel "désir" sera problématique à mettre en œuvre: impossibilité de tomber amoureux l'un de l'autre, et évitement intrinsèque des corps charnels!

C'est d'ailleurs préférable!  Car toute relation sexuelle charnelle est une perpétuation du maternage et constitue une poursuite de la symbiose, donc de l'amalgame interpersonnel.  Or, les FJ sont supposées évoluer et accéder à la complète déconfusion entre elles, de sorte de pouvoir vivre la totale Rencontre interpersonnelle, seule apte à relativiser et donc à légitimer et réaliser la conjugalité Sacrée.

Dans ce cadre, tout rapport charnel, forcément narcissique et confusionnel, est à proscrire!

Plus encore, l'Homme qui se destine au Couple Sacré devra faire attention à ses relations sexuelles toutes Femmes confondues, car il ne pourra échapper à un emprisonnement karmique de longue durée (plusieurs cycles d'incarnation sur plusieurs siècles au minimum) qu'avec des Femmes venues spécifiquement pour l'aider, et prêtes à abandonner toute prétention karmique par la suite!

On peut espérer pour lui que des "amies spirituelles" se soient dévouées pour l'aider de cette façon-là en s'incarnant avec lui afin de le stabiliser sexuellement un temps! Le temps que le processus Sacré se mette en route dans sa vie!


Comme on peut le comprendre, cette problématique n'est pas simpliste!  Mais en tout cas, de mon expérience, j'ai finalement compris que tout aspect addictif s'oppose à la réalité du Couple Sacré, car celui-ci ne peut être basé que sur une Rencontre interpersonnelle intégrale, ce qui interdit tout aspect manipulatoire car refoulé, narcissiquement prédateur, comme l'état amoureux ou le désir sexuel!


Il faut aussi savoir, et j'en ai fait plusieurs fois la remarque, que ce sujet "Commentaires sur les Flammes Jumelles" a été écrit à une époque où je prenais une Ame Sœur très proche pour la FJ, cas classique puisque l'Homme sur la voie du Couple Sacré sera aidé/confronté par toutes ses Ames Sœurs féminines.  Aidé s'il sublime la relation... confronté s'il prédate narcissiquement une Ame Sœur (par un acte sexuel charnel par exemple).

En effet, les Ames Sœurs interviennent alors pour permettre la rectification du cap identitaire chez l'Homme afin de lui permettre de synchroniser d'avantage avec sa FJ. Mais pour bénéficier de toute la rectification adéquate, il s'agit d'en capter positivement toute l'énergie, en sublimant la relation.

Bref, il y a dans ce sujet des aspects qui sont à prendre avec des pincettes, cette mise au point étant faite.

Il faut bien comprendre que, dans tous les cas, seul le levier relationnel peut nous faire évoluer narcissiquement, ou dévoluer.. en fonction de la façon dont nous conduisons ces relations.  Si le respect interpersonnel est insuffisant, ou absent, les relations nous ferons dévoluer.  Si par contre, par sublimation, nous respectons l'autre dans tous les cas, alors nous pouvons évoluer... et c'est toujours vers la conjugalité Sacrée que l'être humain peut évoluer, car c'est son unique destin légitime!

C'est ce que j'appelle le "levier relationnel", seul apte à faire progresser le véhicule narcissique du Couple Sacré, et il fonctionne par transfert (projection narcissique) basé sur le pivot transférentiel, le double narcissique (Fruit "défendu" de possession de soi).


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
wonka



Féminin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 14
Date de naissance : 04/06/1980
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Lun 09 Mar 2015, 16:17


Merci pour vos lumières.

J'avais répondu en faisant le lien (peut-être ténu) entre vos propos et mes exemples dans un looong message qui a malheureusement été perdu (session interrompue).

Affaire à suivre...

Bonne fin d'après-midi!
Revenir en haut Aller en bas
Ouverture



Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 54
Date de naissance : 20/03/1982
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Lun 09 Mar 2015, 18:33

Bonjour Steph, c'est Benoit.. Comment reconnaitre qu'on est face à une âme soeur.. Une femme qui peut nous aider sur le chemin ?

Ca se ressent intuitivement ?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Lun 09 Mar 2015, 19:49


Salut Benoît!

Bin, avec une Ame Sœur, il y a souvent des échanges énergétiques, à distance, et en vis-à-vis.

C'est pour moi un critère important qu'il s'agit d'une Ame Sœur.

Les échanges énergétiques sont là pour justement rectifier le cap identitaire, mais au départ, on ne le sait pas obligatoirement. Alors comme ces échanges énergétiques peuvent être spectaculaires, on croit qu'il s'agit de la FJ. Et c'est là le danger...

Je dirais en somme qu'il ne faut pas confondre le cadeau avec la porteuse du cadeau!

Avec la FJ, ou dans un "mariage Sacré" (relation "comme" le Couple Sacré mais qui n'est pas le Couple Sacré et n'a pas tout le potentiel du Couple Sacré, quoiqu'il y soit intégré pour l'éternité), il n'y a pas de transferts énergétiques. Il peut juste y avoir partage de conscience à distance avec entrelacement des corps d'un point de vue éthérique.

Il peut aussi y avoir partage de conscience à distance avec une Ame Sœur, mais encore une fois, la présence de transferts énergétiques est un indice fondamental que ce n'est certainement pas encore la FJ. La FJ étant sur un angle plat par rapport à Soi, il n'est pas possible d'opérer de tels transferts énergétiques! C'est d'ailleurs parce que le Couple Sacré ne peut pas résoudre sa confusion par lui-même, qu'il a besoin de l'intervention de relations extérieures avec, entre autres, les Ames Sœurs.

On peut avoir rencontré la FJ avant la succession des Ames Sœurs, l'avoir "reconnue", simplement, mais comme il ne se passe encore rien, on finit par se dire que ce n'est pas ça, ou tout du moins passer à "autre chose". Et on entre dans la valse relationnelle de préparation au Couple Sacré.

Dans mon cas, j'ai rencontré ma FJ, je l'ai reconnue assez vite, sans pour autant tomber amoureux ou autre. Il ne s'est rien passé de particulier, ni énergétiquement, ni en partage de conscience Mais nous avions un bon contact d'amitié. Et j'ai eu une vision assez parlante. Plus quelques effets particuliers, mais pas énergétiques.

Puis elle m'a présenté une de ses amie, avec laquelle j'ai noué une relation sexuée, qui par sublimation poussée au maximum, est devenue un Mariage Sacré, au-delà du transfert. Puis j'ai commencé à rencontrer mes Ames Sœurs essentielles, puis je suis revenu en fin de compte à la FJ avec le réveil de l'antémémoire.

On peut comprendre la gradation: la FJ lance le processus de préparation en présentant une Personne avec laquelle un travail sublimatoire relationnel soutenu est prévu et possible. A un moment donné, les Ames Sœurs interviennent, mais en même temps, le travail sublimatoire du Mariage Sacré se poursuit aussi.

A chaque nouvelle relation, il s'agit de s'investir entièrement, comme si c'était la FJ, car pour détacher les refoulements et les réintégrer, il faut commencer par les attacher dans le transfert. A chaque "rupture", il s'agit de sublimer pour détacher la projection narcissique et confronter les refoulements pour les réintégrer en conscience. C'est le levier relationnel qui ne fonctionne que si on respecte la Personne d'autrui jusqu'au bout. De la sorte, la "rupture" n'en est jamais une, et la relation se sublime vers une qualité inusitée. Le véhicule narcissique du Couple Sacré évolue positivement à mesure que les sublimations relationnelles se succèdent.

Lorsque la préparation relationnelle est considérée comme achevée, le réveil de l'antémémoire finit par indiquer quelle est la Personne qui actualise la relation du Couple Sacré dans le Présent: la FJ. Commence alors un dernier (je pense) travail préparatoire par rapport à la FJ elle-même, avec action directe du Saint Esprit. Je suis dans cette phase là.

J'ai reçu des expériences préparatoires allant dans ce sens et j'en attend des confirmations, à présent. C'est souvent comme ça sur le chemin: les évolutions se font par phases qui comportent elles-mêmes plusieurs couches préparatoires, de sorte que la signification des événements soit clairement reconnue et intégrée.

Je dois aussi indiquer que c'est peu de temps après le franchissement cardiaque, que "ma" FJ m'a présenté la Personne avec qui j'ai forgé un Mariage Sacré préparatoire.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Ouverture



Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 54
Date de naissance : 20/03/1982
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Lun 09 Mar 2015, 19:56

Merci pour ta réponse détaillée Steph.
Revenir en haut Aller en bas
wonka



Féminin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 14
Date de naissance : 04/06/1980
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Lun 09 Mar 2015, 21:55

Bonsoir,

Sphinx a écrit:
Il peut y avoir du désir sexuel entre les Flammes Jumelles, mais tout rapport sexuel narcissique, charnel, sera probablement impossible, ou tout du moins difficile, et malvenu!  Car les polarités humaines étant en opposition de phase, elles sont articulées par un antagonisme fondamental du point de vue de la conscience physique.

Sphinx a écrit:
On peut comprendre la gradation: la FJ lance le processus de préparation en présentant une Personne avec laquelle un travail sublimatoire relationnel soutenu est prévu et possible. A un moment donné, les Ames Sœurs interviennent, mais en même temps, le travail sublimatoire du Mariage Sacré se poursuit aussi.

Sphinx a écrit:
Dans mon cas, j'ai rencontré ma FJ, je l'ai reconnue assez vite, sans pour autant tomber amoureux ou autre. Il ne s'est rien passé de particulier, ni énergétiquement, ni en partage de conscience Mais nous avions un bon contact d'amitié. Et j'ai eu une vision assez parlante. Plus quelques effets particuliers, mais pas énergétiques.

Il semblerait que ce soit ce qui s'est passé dans les cas auxquels j'ai fait référence plus haut : reconnaissance immédiate assortie d'une proximité physique très difficile* (et évidemment impossibilité de rapports charnels), pas de relation amoureuse ni d'affinités psychologiques, poursuite des relations sexuées chacun de son côté (et quels chemins!) avec finalement prise de conscience du sens de cette rencontre précoce.

* Dante explique par exemple (Vita Nuova) :
« 1) Je souffrais souvent quand ma mémoire venait représenter à mon imagination ce que l'amour me faisait endurer.

2) L'amour m'envahissait souvent tout à coup avec tant de violence qu'il ne restait de vivant en moi qu'une pensée, celle qui me parlait de ma Dame.
 
3) Quand cette bataille de l'amour se livrait en moi, je partais tout pâle pour voir cette femme, croyant que sa vue ferait cesser ce conflit, et oubliant ce qui m'était arrivé en m'approchant d'elle.

4) Cette vue ne venait pas à mon secours, mais venait finalement abattre ce qui me restait de vie. (Mon cœur se met à trembler si fort/ Que ses battements cessent de se faire sentir) »

Et toute son oeuvre tourne autour de sa Béatrice morte à l'âge de vingt-quatre ans (qu'il n'a rencontrée que deux fois et à qui il n'a jamais adressé la parole, par ailleurs il s'est marié a eu diverses relations jusqu'à sa mort à un âge avancé)

Elle lui inspira des visions comme celle-ci (Divine Comédie, Le Paradis) :

« (…) Dans cette profondeur j'ai vu se rencontrer
et amoureusement former un seul volume
tous les feuillets épars dont l'univers est fait,

Et je crois avoir vu la forme universelle
de l'unique faisceau, puisque tant plus j'en parle,
plus je sens le bonheur qui me chauffe le cœur.

Dans la substance claire et à la fois profonde
de l'insigne Clarté m'apparaissaient trois cercles
formés de trois couleurs et d'égale grandeur ;

et l'un d'eux paraissait être l'effet de l'autre,
comme Iris l'est d'Iris, tandis que le troisième
jaillissait comme un feu des deux en même temps

Eternelle clarté, qui sièges en toi-même,
qui seule te comprends et qui, te comprenant,
et comprise à la fois, t'aimes et te souris ! »


J'aimerais bien savoir si pour vous il est concevable que ce que vous vivez avec votre FJ soit en fait une "répétition" d'un scénario que vous auriez déjà vécu précédemment mais qu'il est censé aller de plus en plus vite jusqu'à atteindre la réalisation maximale du potentiel? Qu'il faille plusieurs incarnations successives avec rencontre-reconnaissance pas assez consciente suivie d'une prise de conscience progressive grâce au levier relationnel des âmes-soeurs pour finalement arriver "au bout"?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 10 Mar 2015, 09:35

Plusieurs incarnations, certainement, mais pas forcément en ce monde...

Selon moi, il y a trois degrés de Couples Sacrés:

- le niveau 1, qui n'a pas encore vécu d'envol collectif
- le niveau 2, qui a déjà vécu un envol collectif dans un autre monde, de façon assistée par un/des Couple(s) de niveau 2 passant au 3
- le niveau 3, qui est passé du niveau 2 au 3 en assistant l'émancipation d'un monde en condition de libre-arbitre

Seul le niveau 3 atteint la pleine émancipation dans l'en-soi non-manifesté...

Donc, en résumé, on commence au niveau 1, et si on protège le potentiel de réalisation du Couple Sacré, sans forcément atteindre la réalisation intégrale, alors lorsque le temps est venu, un Couple Sacré de niveau 2 ("Ordre des Melchisedeck") intervient dans le paradigme pour l'émanciper et permet à tous les Couples ayant préservé leur potentiel d'accéder à une émancipation véritable, quoiqu'encore incomplète.  Le Couple Sacré de niveau lui, passe alors au niveau 3. On peut dire que la réunion du Couple Sacré de niveau 2 catalyse l'émancipation des Couples de niveau 1 (qui en ont encore l'opportunité du point de vue de leur potentiel de réalisation).

Il faut donc comprendre que le Couple Sacré est une réalité qui a toujours un pan collectif incontournable: on ne s'émancipe pas en Couple Sacré seul dans son coin!  C'est un événement planétaire, et même cosmique.


Ceci étant dit, je pense sincèrement faire partie d'un Couple Sacré de niveau 2, incarné en ce monde pour assister son "accouchement".  J'ai donc plusieurs incarnations préalables en ce monde (notamment pour pénétrer dans le karma terrestre), mais j'en ai certainement eu pas mal d'abord ailleurs qu'ici.

Enfin, pour naître avec le potentiel de s'unifier à sa Sœur éternelle, un Homme doit s'incarner en cohérence de phase (identitaire), c'est-à-dire qu'il ne peut pas s'incarner mû par une impulsion entachée de considérations narcissiques, spéculatives, mais seulement mû par un appel du collectif en vertu d'un potentiel de convergence harmonique, et donc d'émancipation collective.

Ce n'est qu'à cette condition que tout sera en place en incarnation, FJ, Ames Sœurs, conditions de vie, etc, pour présenter un véritable potentiel d'unification du Couple Sacré.

J'ai la faiblesse de penser que je suis né en cohérence de phase.

NB: les Femmes, gardiennes, par le Saint Esprit, leur centre, de la phase identitaire de leur Couple Sacré, naissent toujours en cohérence de phase.  Mais cela n'a pas d'impact particulier dans leur cas, puisqu'elles sont déjà sublimées dans le Soi (et dans l'oubli de cette sublimation) et qu'elles attendent la réponse de l'Homme à la question existentielle: To be or not to be (traduction: le Soi conjugal peut-il naitre à lui-même?).


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 10 Mar 2015, 09:46

Attention aussi que j'ai vécu des expériences similaires à celle de Dante, avec plusieurs Femmes, croisées parfois seulement une fois, mais dont l'empreinte psychique subsiste intensément.

Et ce n'étaient pas la FJ.

Encore une fois, pour la FJ, il faut renoncer à toute forme d'addiction particulière, ce n'est pas ça!  En fait, on peut dire que la reconnaissance implicite au départ n'est pas accompagnée d'émotions intenses particulières, et qu'au final, SEULE l'ouverture de l'antémémoire montrera clairement que c'est elle, en faisant alors seulement remonter des émotions très lointaines, et débouchant sur un contact avec le Saint-Esprit.


Amitié,

Steph

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 10 Mar 2015, 09:51


NB: tout ce que j'explique par rapport à mes expériences concernent donc un Couple Sacré très probablement de niveau 2. Il faut en tenir compte. Les expériences d'un Couple de niveau 1 ne seront pas forcément toutes similaires. Quant-aux Couples de niveau 3, ils ne s'incarnent plus: ce sont les seuls véritables ProCréateurs.

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
wonka



Féminin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 14
Date de naissance : 04/06/1980
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mar 10 Mar 2015, 14:37

Merci beaucoup c'est plus clair dans mon esprit.

Spinx a écrit:
lorsque le temps est venu, un Couple Sacré de niveau 2 ("Ordre des Melchisedeck") intervient dans le paradigme pour l'émanciper
Voilà ce qui m'échappait, je voyais le couple sacré présent dans le karma terrestre depuis le début du libre-arbitre (au début pour démarrer la séquence d'entrelacement et à la fin pour démarrer la séquence de désentrelacement).
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Mer 11 Mar 2015, 14:15


Le Couple Sacré de niveau 2 devant ouvrir la séquence de désentrelacement causal est prévu dès l'origine. Mais ce n'est pas pour autant qu'il est déjà intégré au karma terrestre dualisé. Il est intégré au niveau du karma naturel certes, mais pas par rapport aux errances du karma spéculé lié au libre-arbitre humain. Il doit donc "actualiser" son inscription dans le karma planétaire lorsqu'il doit se préparer à intervenir.

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
BlackHaze

avatar

Masculin
Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 54
Date de naissance : 13/06/1995
Age : 22
Localisation : Bordeaux
Loisirs : Chercheur d'or
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Sam 18 Juin 2016, 02:31

Hola Sphinx !

Y-a-t-il une bonne méthode pour favoriser les échanges énergétiques et les partages de conscience ?
Un bon ancrage, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Sam 18 Juin 2016, 11:59


Tout dépend de ce que tu souhaites... dynamique de type FJ? Tantrisme à distance? Juste partage de conscience? Personnellement, je suis pour les expériences spontanées, non spéculées, authentiques, obtenues sans tentative "technique".

Je dirais que l'ancrage par les pieds est fondamental pour une expérience de type Couple Sacré. Chercher le contact par les pieds, afin d'obtenir un ancrage. Si l'ancrage se réalise, alors une dynamique peut se lancer. Ceci pour une expérience de type "FJ".

Pour du tantrisme à distance, les inductions de chakra à chakra suffisent. C'est plus répandu qu'on pourrait le penser à priori. Mais le tantrisme reste le tantrisme, et je ne le conseille pas!

Dans tous les cas, il y a un partage de conscience sensorielle.

Mais bien entendu, il s'agit d'abord de développer le corps énergétique...

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
BlackHaze

avatar

Masculin
Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 54
Date de naissance : 13/06/1995
Age : 22
Localisation : Bordeaux
Loisirs : Chercheur d'or
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Sam 18 Juin 2016, 21:09

Merci de ta réponse :)

Je pensais à de la transmission d'infos à distance... Qu'appelle-tu un "partage de conscience sensorielle ?
Sinon, lorsque je prenais le bus, j'essayais de capter au maximum l'empreinte énergétique des personnes qui m'entouraient, et cela m'amusait (un peu comme le héros de Fight Club). Ca me donnait l'impression de faire un saut en parachute (ou un saut à l'élastique, comme vous voulez) dans le sens où on ne savait jamais exactement comment allez se dérouler le trajet. On peut dire que ces expériences étaient du domaine du spontané.
Il y avait une forme de prédation dans ces expériences, mais totalement assumée, et des deux cotés.


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Dim 19 Juin 2016, 04:57

Partage sensoriel car des perceptions des sens physiques sont partagées, et l'on sait la présence consciente de l'autre dans notre propre expérience sensorielle qui n'est plus vraiment personnelle, tout en restant personnelle!

Il y a des perceptions sensorielles qui restent séparées, mais il y en a d'autres qui sont conscientisées conjointement, conjugalement. Tout simplement parce qu'il y a superposition éthérique au niveau des corps. L'éthérique est absolument insensible à l'espace-temps! Il peut y avoir contact et relation à distance dans le même instant, sans que les notions de délai ou de distance, justement, ne puissent interférer.

Attention que les coups de sonde que tu réalises sont probablement plus du domaine "tantrique", énergétique, qu'autre chose (chakra à chakra). Cela permet aussi des partages sensoriels, et autres!
Mais avec prédation comme tu le constates.

Une relation uniquement fondée sur l'éthérique n'est pas prédatrice! Certes, l'énergétique est aussi impactée par une telle relation, mais n'en est pas la base. Les chakras réciproques travaillent ensemble, mais sans induction narcissique entre les partenaires, donc sans prédation.


_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Adanaels

avatar

Masculin
Scorpion Cheval
Nombre de messages : 4
Date de naissance : 27/10/1990
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2014

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Jeu 08 Sep 2016, 16:03

Bonjours Sphinx,

Tu as écrit :

" Plus encore, l'Homme qui se destine au Couple Sacré devra faire attention à ses relations sexuelles toutes Femmes confondues, car il ne pourra échapper à un emprisonnement karmique de longue durée (plusieurs cycles d'incarnation sur plusieurs siècles au minimum) qu'avec des Femmes venues spécifiquement pour l'aider, et prêtes à abandonner toute prétention karmique par la suite! "

Pourquoi les choses sont elles ainsi !? pourquoi cet emprisonnement karmique !? ainsi donc, deux personnes qui ont une relation sexuelle se retrouve sur le plan karmique liée pour plusieurs vie !?




Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   Jeu 08 Sep 2016, 20:52

Oui, c'est cela.

En fait, lorsqu'un Couple Sacré est encore en confusiob dualiste, ou même en régression, il a tout intérêt à créer des liens karmiques de façon à faire durer la dualité le plus possible! En effet, un envol prématuré représenterait pour un tel couple la fin des haricote!

La sexualité charnelle, narcissique, prédatrice, est donc lise en œuvre par le Soi conjugal potentiel qui, passant par la Femme et la séduction, attire les Hommes d'autres couples ouverts pour amarrer le plus possible la conjugalité immature dans un filet karmique. C'est en quelque sorte un piège dans lequel la Femme est utilisée comme appât, et l'Homme la victime bien que se croyant le plus souvent au-dessus. L'amant est en fait à ce stade dualiste un prédateur prédaté; se croire prédateur est l'illusion qui le fait tomber dans le piège narcissique et le transforme en victime! Mais il faut se souvenir du fait que la Femme est gardienne de la phase identitaire par le Saint Esprit, son centre, et que donc la séduction est légitime devant le Soi conjugal. Elle permet en effet de détourner les Hommes concupiscants vers un moindre mal, un piège qui les d"tourne du centre, et en même temps tente de s'assurer d'une durée de dualité suffisante pour avoir le temps d'accéder à l'émancipation dans le meilleur cas, ou bien de simplement faire durer la dualité parce que la fin de celle-ci représenterait l'extinction conjugale, et la remise à zéro de la phase parce que le Couple a trop régressé et perdu son potentiel. En somme, tant que la perpétuation de l'espèce prévaut sur la sexualité, on est clairement dans la dualité, et les relations risquent bien d'entraîner de la lourdeur karmique!

Lorsqu'un Couple Sacré est émancipé dans le Soi conjugal, il n'y a plus de prédation possible puisqu'il n'y a plus d'accès extérieur possible au corps de la Femme: les jambes deviennent des spirales unifiées: L'humain qui était dualisé en bas (geux jambes droites séparées ouvertes sur la dualité sexuelle charnelle) et unifié en haut (tronc) dans le corps mystifié, doublé, devient un Etre conjugal où au contraire le bas est unifié et le haut dualisé! C'est la réalité non-dualiste. Le vortex de la dynamique Sacrée au niveau des chakras inférieurs au Cœur, ferme donc la dualité sexuelle, pour en faire une exclusivité de fait en stabilisant l'axe identitaire. La sexualité conjugale Sacrée ne subit alors plus le joug de l'espèce, et l'Alliance est formée autour de la Personne du potentiel collectif, Le Fils, Christ.

On peut dire que, tant que le Couple Sacré ne s'est pas émancipé dans un Service conscient, libre, spontané, au potentiel collectif Christ, alors il subira un joug sexuel de la part de l'espèce dans des relations sexuelles narcissiques, dualisées, dysharmoniques et charnelles, afin de faire durer la dualité par la préservation de l'espèce charnelle (niveau animal donc.

Un Couple Dacré émancipé a hissé la conscience conjugale jusqu'à l'état de Personne synthétique et, par son Service libre et naturel au potentiel collectif, n'est plus assujetti à la préservation de la dualité, ni donc à celle de l'espèce! Le niveau animal est complètement dépassé. La passion, l'attraction sexuelle et la prédation qui en résulte n'existent plus dans une sexualité rendue à sa vraie nature.

Donc, il peut arriver que certaines Ames Sœurs proches s'avancent vers l'Homme sur le chemin de l'émancipation conjugale, afin de l'aider en lui procurant l'expérience de la sexualité charnelle, ou encore pour tester son évolution à d'autres moments. Il s'agit de savoir quand c'est "ok", mais surtout de savoir quand ce n'est plus "ok", de pratiquer la sexualité charnelle! Car une Ame Sœur incarnée dans le but de prodiguer une expérience charnelle au chercheur solitaire aura promis avant de descendre réaliser sa mission, de ne pas enliser celui qui est probablement un "Arhat' à ce stade, dans des rets karmiques de longue durée.

A ce stade l'Homme est protégé par la férule du soi conjugal, au centre de la vallée de l'ombre de la Mort, et de ce fait, les événements concourreront naturellement à le protéger d'expériences dualistes problématiques, comme des rapports sexuels non inclus dans le programme d'évolution spirituelle.

Voilà le topo. J'ai sûrement oublié des trucs et fait des fôtes partout!

_________________
Ma seule ambition est d'être le Frère de ma Sœur éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
3 - Commentaires sur les Flammes Jumelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» FLAMMES JUMELLES
» Les ames soeurs ou les flammes jumelles
» Ames soeurs et flammes jumelles
» AMES SOEURS : Flammes Jumelles : Réunion des Rayons Gémellaires
» passeuse d'àmes,liens d'âmes,flammes jumelles relations karmiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: