ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mono-dimensionnalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: La mono-dimensionnalité   Sam 13 Oct 2007, 15:23

La mono-dimensionnalité:


Bonjour à toutes et tous,


Dans la plupart des cas, les voies et les voix spirituelles, anciennes ou actuelles, nous proposent une sorte de "retour à la multi-dimensionnalité" spirituelle.

Ceci est selon moi, par l'approche dialectique que j'en ai, une erreur régressive.


En effet, la multi-dimensionnalité ("multi-directionnalité") est caractéristique de l'absence de polarisation d'un Soi virtuel, pur potentiel, avant son appel en manifestation.

Ce que la manifestation apporte au Soi est précisément la polarisation indispensable à la dynamique de vie, par l'entremise de la sexuation des Couples Sacrés.

Chaque couple, dans sa dynamique polarisée, est donc essentiellement fondé sur une seule direction, et sa nature interne est donc mono-directionnelle.

C'est la raison pour laquelle l'incarnation dans la densité matérielle soumet l'esprit à un temps polarisé, qui passe dans un seul sens: lors de l'intégration corporelle du Couple Sacré, par transsubstanciation, c'est cette univocité directionnelle qui doit être intégrée, car elle fonde la dynamique de vie à travers les polarités jumelles.

La crucifixion de l'espace et du temps par subjugation mentale réciproque est cette fixation sur un cap précis, qui est celui réservé à ce Couple depuis l'origine.

Les états de conscience, ou chakras, se fondent les uns sur les autres, dans un ordre séquentiel strict, à partir de la base vers le sommet. La conscience physique est donc la fondation primordiale de l'être.

De ce fait, au sommet, les chakras associés à la conscience collective ne doivent être considérés que comme des "antennes" posées sur la conscience personnelle et de couple, des moyens de communication avec la multi-dimensionnalité collective, mais n'impliquant pas de dilution personnelle dans cette conscience collective.

Seul le Coeur, au centre, représente en soi un équilibre global à la fois mono et multi-dimensionnel, dans la pure réalité émotionnelle de l'équivalence de tous les êtres. Mais ce qui y prévaut est encore la discrimination entre mono et multi-dimensionnalité, de façon à les harmoniser.

Le destin de l'être, s'il l'accepte, n'est donc pas du tout de retrouver un niveau de conscience multi-dimensionnel global, mais au contraire d'assumer la dynamique d'une direction précise dans la sphère de vie, par la synchronisation des essences jumelles. Et dans ce cadre les communications multi-dimensionnelles ne sont que des canaux d'information permettant aux Couples Sacrés de rester en phase avec la globalité consciente.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Sam 13 Oct 2007, 17:22

Citation :
Dans la plupart des cas, les voies et les voix spirituelles, anciennes ou actuelles, nous proposent une sorte de "retour à la multi-dimensionnalité" spirituelle.

Ceci est selon moi, par l'approche dialectique que j'en ai, une erreur régressive.

Pas évidente ta théorie!!!
Tu remets en question "tout" ce que je suis avec une telle approche!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
je conseille vivement pour essayer de comprendre les perceptions de Sphinx de relire ceci pour ceux qui prennent le train en route:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Sam 13 Oct 2007, 17:40


je rajouterais ,que peut etre cette erreur est néccéssaire alors pour aller vers son être divin???
puisque nous l "é-prouvons " à un moment donné dans la multi-dimensionnalité!
c est ce qui m a guidée et main-tenue en vie!
cet appel vers la pefection...

Bon ,même s il vaut mieux avoir raison tout seul,qu avoir tors en groupe,et même si comme le dit Béart,
"le premier qui dit la vérité doit être tué"...
je vais cogiter et agiter tout celà avec mon mental spéculatif!!!

Autrement dit,toutes les traditions ,toutes les religions nous ont volontairement maintenues dans l ignorance pour nous empêcher de voir cette vérité que toi tu exposes...mais cette perception n est accessible finalement qu en ayant surfé entre toutesces traditions, sans y être accroché,sans qu il n y ai adhèsion alors???
et c est pour celà qu à chaque époque ,il y a émergence d une nouveau dogme qui vient supplanter quelque chose qui devient obsolète, à mesure que l être s approche du but??
donc tout ce que l humanité vit en ce moment,recrudesence de la drogue,de l alcool,du sexe est finalement "produit" par les involutifs de façon a provoquer ce que tu ne nommes la "fracture identitaire",qui se perpétue comme un virus à partir de l instant ,où on n arrive pas à dépasser l état de victime pour se réapproprier son propre pouvoir?

beaucoup de questions ,mais ce que tu nous exposes là est tellement à l encontre de ce que vivent plus 6 milliards d humains!
un peu difficile d exprimer ce que je perçois ,mais l idée est là.
je te précise que je n ai pas "cherché volontairement" à vivre la multidimentionnalité ,mais qu elle s est imposée à moi comme seul moyen de sur-vie!C est très important de garder ceci à l esprit,parce que nous arrivons tous avec des perceptions et des paramètres de vie qui nous sont propres!

:99:


Dernière édition par le Sam 13 Oct 2007, 19:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Sam 13 Oct 2007, 18:56

Bonjour Ambre,


l'expérience de la multi-dimentionnalité n'est pas un problème en soi, si l'expérience est comprise dans son juste sens, ou du moins qu'elle n'engage pas à suivre une voie spirituelle qui la propose comme unique chemin de libération.

De nombreuses personnes font cette expérience qui n'est pas régressive à partir du moment où elle n'est pas promulguée comme détenant toute la vérité.

Il existe un couple de polarités verticales, transcendantes, qui lient la Personne individuée à la collectivité. Ces deux pôles de l'individu et de la collectivité forment un équilibre au centre (Coeur).

Or, ces deux pôles sont aussi ceux de la mono-dimensionnalité et de la multi-dimensionnalité.

La mono-dimensionnalité est l'axe de la dynamique du Couple Sacré qui met les Personnes au Service de la collectivité.

De ce fait, la mono-dimensionnalité inscrit une dynamique qui permet une adhésion active à la conscience collective multi-dimensionnelle: l'intégration physique par le Couple Sacré complète donc la perception de la multi-dimensionnalité, permettant une adhésion volontaire et dynamique à celle-ci.


On pourrait dire que la dynamique sexuée, mono-dimensionnelle, du Couple Sacré est ce qui permet la discrimination entre la Personne et le collectif, et donc la véritable et complète perception du collectif par la Personne, ce qui permet son authentique adhésion.

Une expérience purement spirituelle ne permet par une telle perception complète, car l'esprit décorporé ne possède pas une dynamique interne suffisante. De ce fait, non seulement il ne vit pas la totalité de la réalité, mais de plus, il est assisté dans sa dynamique par le collectif: il est totalement dépendant, non émancipé, car il ne perçoit pas cette assistance, et se retrouve simplement baigné dans un état qui lui paraît normal, tout comme un foetus dans l'eau du ventre de sa mère.

Mais le but d'un être n'est pas de retourner à la symbiose complète du ventre maternel, mais bien d'émanciper sa cause personnelle de façon à rencontrer vraiment le collectif et y adhérer volontairement, dynamiquement.

Certes, l'esprit a en lui l'écho de cet état qu'il recherche parfois comme une protection, dans lequel il peut s'évader, et c'est une donnée parfaitement connue et utilisée par les involutifs...

Cet écho de l'état originel de pur esprit, est en fait vraiment le "chant des sirènes" qu'Ulysse et ses hommes entendent, et qui tente de les faire retourner en arrière.

Mais le but n'est pas de retourner en arrière, mais d'aller de l'avant, vers l'émancipation véritable, qui implique d'intégrer la matière, et donc la mono-dimensionnalité dynamique du Couple Sacré pour la mettre au Service de la multi-dimensionnalité collective, qui doit rester collective!


L'expérience spirituelle pure aboutit inévitablement au type de constatation telle que celle-ci, tirée d'un autre article publié sur ce forum:


Citation :
Je sais désormais que la conscience originelle est vide d’objet, seulement conscience-de-soi.

Prise telle qu'elle, la phrase est juste: la conscience ORIGINELLE est vide d'objet.

Mais précisément parce que l'expérience est incomplète, et que la véritable porte d'émancipation n'a pas été perçue et comprise, alors cet état originel peut soudain être considéré comme la totale réalité de l'être, et c'est alors que l'erreur se glisse...

Car l'évolution de l'être n'est pas de retourner à la conscience originelle telle qu'elle était, mais d'ajouter à cette conscience une réalité supplémentaire qui permettra de lui conférer un sens plus juste, et moins nihiliste.


Citation :
je rajouterais ,que peut etre cette erreur est néccéssaire alors pour aller vers son être divin???
puisque nous l "é-prouvons " à un moment donné dans la multi-dimensionnalité!
c est ce qui m a guidée et main-tenue en vie!
cet appel vers la pefection...

Tout dépend toujours du sens que l'on donne aux expériences, et ce sens fluctue souvent avec notre propre position.

Ce qui est certain, c'est que l'esprit confronté au chaos apparent de la densité peut trouver refuge dans cette multi-dimensionnalité qui lui rappelle une "perfection originelle" à laquelle il aspire à retourner (chant des sirènes). Et cela peut l'"aider" un temps, mais comporte aussi un risque.

Ce risque est que l'esprit soit en fin de compte hypnotisé par cette perfection originelle au point de ne plus avancer vers l'intégration de l'imperfection, de façon à l'inscrire dans une dynamique parfaite. Ce qui est la seule voie d'émancipation.

Le but de la Création est de transformer une perfection statique et stérile, en une perfection vivante et dynamique. Mais cela implique un passage par l'imperfection personnelle, et son intégration dans un Couple Sacré.


Citation :
Autrement dit,toutes les traditions ,toutes les religions nous ont volontairement maintenues dans l ignorance pour nous empêcher de voir cette vérité que toi tu exposes...mais cette perception n est accessible fianalement qu en ayant surfé entre toutes, sans y être accroché,sans qu il y ai adhèsion alors???


Naturellement, les involutifs préfèrent encore des esprits qui veulent retourner à la perfection originelle, ce qui est en réalité involutif aussi, puisque cela éloigne de l'émancipation causale. Certes, les involutifs préfèrent en fait des êtres qui sont incarnés, entrent dans le moule, et ne s'émancipent pas.

Les êtres faisant l'expérience du pur esprit ne sont pas très intéressants pour leurs "récoltes", car ils entrent moins dans le moule et font l'expérience d'une autre forme de réalité, mais ils ne sont pas trop embêtants non plus.

De ce fait, la plupart des religions et traditions ont proposé une voie exotérique destinée aux êtres qui entrent facilement dans le moule, et ont proposé une voie ésotérique, occulte, aux êtres hypnotisés par l'attraction du pur esprit, du pur potentiel.


Ce sont donc les seules voies qui ont été admises, soit ouvertement, soit de façon "cachée", de façon à prendre en compte non seulement le "troupeau", mais aussi ceux qui veulent s'en écarter. Ceux-là qui désirent avancer en spiritualité ne trouvent alors que des voies occultes favorisant la sensibilité au chant des sirènes, et faisant la promotion du retour au pur esprit.


Mais la vraie voie d'émancipation n'est pas réellement formulée et accessible en tant que telle dans les Traditions humaines telles qu'elles nous ont été transmises.

On peut être assez certain que le Tantrisme originel et la Gnose Christique pure possédaient les clés de la vraie voie, mais ils n'ont pas été autorisés par les involutifs à conserver ces clés très longtemps...



Bisouxxx,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Sam 13 Oct 2007, 19:28

Citation :

Ce sont donc les seules voies qui ont été admises, soit ouvertement, soit de façon "cachée", de façon à prendre en compte non seulement le "troupeau", mais aussi ceux qui veulent s'en écarter. Ceux-là qui désirent avancer en spiritualité ne trouvent alors que des voies occultes favorisant la sensibilité au chant des sirènes, et faisant la promotion du retour au pur esprit.


Mais la vraie voie d'émancipation n'est pas réellement formulée et accessible en tant que telle dans les Traditions humaines telles qu'elles nous ont été transmises.

On peut être assez certain que le Tantrisme originel et la Gnose Christique pure possédaient les clés de la vraie voie, mais ils n'ont pas été autorisés par les involutifs à conserver ces clés très longtemps...

et donc tu vas me dire que seul "le couple clé de voûte" comme tu la nommé ailleurs, peut restituer cette connaisance après une résynchronisation cardiaque...dans la mono-dimensionnalité ...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Sam 13 Oct 2007, 19:40

Cela dépend de ce que tu entends par "restitution".

N'importe qui peut exprimer cette Connaissance s'il la reçoit et la comprend.


D'un autre côté, le "rôle" (transitoire) du Couple "Clé de Voûte" est simplement d'amorcer la séquence d'émancipation causale. Cela ne se réalise pas par une transmission orale ou écrite.

La restitution est alors à prendre dans le sens d'une inscription réelle, énergétique, de cette Connaissance dans le tissu même du paradigme terrestre de façon à en resserer les limites éthiques, et permettre alors le déroulement de la séquence d'émancipation.


Bisouxxx,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Sam 13 Oct 2007, 20:09

je vais "réfléchir "à tout ceci...
pour ma part il n y a pas d "erreur régressive",d initiation régressive volontaire,parfois forcé comme dans cette "fracture identitaire" que tu dénonces et avec laquelle je suis en accord, ,mais que finalement beaucoup d entre nous "su-portons" ,n est ce pas celà la mission que nous choisissons avant de nous incarner?
S il n y avait pas eu ces fractures identitaires dans nos vies,aurions nous l "impulsion" néccessaire que pour vivre une vie empreinte de spiritualité?
Aurions nous ce désir de perfection qui au départ est "latent"(qui attend d être révélé/latin latens, -entis, de latere, être caché)
pour moi,la ré-in-carnation (s)inclus la multidimentionalité...ce sont toutes ces parties de nous que nous réunifions.
C est comme si avec un bras gigantesque j allais rechercher dans l univers tous ces fragments qui font ce que je suis ,pour les
ré-assembler dans ce corps aujourd hui.Ce qui est certain ,c est que parfois je me dis que je fais le chemin à l envers,mais je ne le vis pas comme quelque chose de régrésif,mais d expansif !

ce qui est certain,c est que toutes ces discutions depuis des mois,m amène à me dépasser,et que donc
même si je ne com-prend pas toujours tout ce que tu nous partages,je te remercie.
gardes à l esprit que je suis né femme dans cette vie...et que la cruxifiction du temps et de l espace nous la voyons sous un angle différent sans doute!

il faudra que je revisite ceci
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

parce que je pourrais te souligner des passages entiers qui font échos à nos échanges et que je ne comprends plus tout à fait depuis ce texte ci...


ps je croie comprendre que je ne suis pas la seule,et apres en avoir discuté avec une amie il y a une heure et lu ce que Mireille a écrit sur NE...les femmes ont elles une compréhention si différente?
ça existe pas la mono-multi-dimensionnalité?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
gicha

avatar

Féminin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 75
Date de naissance : 16/09/1938
Age : 79
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Lun 15 Oct 2007, 16:48

Bonjour Sphinx

J'ai une question au sujet du couple sacré...
Si je n'ai pas rencontré l'âme jumelle, à ce que je lis, la véritable évolution ne peut être réalisée ?

Il est vrai que je n'ai pas encore tout parcouru tes écrits mais chaque fois que j'en lis, il y a cette interrogation....
Toutes ces âmes solitaires en quête de leur retour à la conscience de l'unité font fausse route ?

À ce que je comprend, pour rencontrer l'âme jumelle il faut d'abord être parvenu à un certain degré de conscience de soi, c'est le travail préléminaire, donc les âmes solitaires dans la quête de l'unification n'en serait que là, et ne peuvent dépasser cette étape?

Ta pensée m'ouvre des horizons inconnus
C'est à suivre...

Merci :7777:

Gisèle
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Lun 15 Oct 2007, 22:01

Bonjour Gicha,


selon moi, le fait de ne pas encore avoir rencontré sa FJ ne signifie pas que l'on est pas prêt, ni que ça ne va pas se faire, mais avant tout que ce n'est pas encore le moment, l'heure juste.


Il y a peut-être des Couples en mauvaise posture existentielle, mais ce n'est pas ce critère-là qui permet de le savoir.

En effet, les Couples Sacrés qui se sont déjà rencontrés (et qui sont tous plus ou moins dans une sorte de "stand-by") sont simplement les Couples qui font partie du début de la séquence d'émancipation. Le tour des autre viendra... à leur tour.


Je voudrais aussi bien faire comprendre que la conscience de l'unité n'est pas une "fausse route" à partir du moment où elle ne devient pas LE chemin, sachant que la vraie conscience de l'unité ne peut pas être expérimentée sans le contrepoids de l'émancipation personnelle, en Couple Sacré.

De ce fait, sans ce contrepoids, ce n'est qu'une expérience partielle, mais séduisante et qui peut être facilement prise pour l'expérience complète, alors qu'elle ne l'est pas.

Le danger est là, et j'aime planter des panneau "danger" là où je pense qu'ils sont nécessaires. Mais chacun est libre de ne pas en tenir compte.


Amitié à toi,

steph
Revenir en haut Aller en bas
gicha

avatar

Féminin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 75
Date de naissance : 16/09/1938
Age : 79
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mer 17 Oct 2007, 16:42

Citation :
Je voudrais aussi bien faire comprendre que la conscience de l'unité n'est pas une "fausse route" à partir du moment où elle ne devient pas LE chemin, sachant que la vraie conscience de l'unité ne peut pas être expérimentée sans le contrepoids de l'émancipation personnelle, en Couple Sacré.

De ce fait, sans ce contrepoids, ce n'est qu'une expérience partielle, mais séduisante et qui peut être facilement prise pour l'expérience complète, alors qu'elle ne l'est pas.

Le danger est là, et j'aime planter des panneau "danger" là où je pense qu'ils sont nécessaires. Mais chacun est libre de ne pas en tenir compte.

Bonjour Sphinx

Merci pour l'explication, elle situe le concep du ''couple sacré'' dans ma perception de l'évolution ascendante de l'âme.
Mais selon toi d`où vient le danger de prendre l'epérience parcielle pour l'expérience complète? L'évolution ne va-t-elle pas d'étape en étape?
Si je peux dire, un point d'arrivée est en soi un nouveau point de départ...
Alors, après l'expérience d'unité partielle il pourraît y avoir l'expérience compllète...

Merci de nous transmettre tes points de vue, ils m'ouvrent des horizons nouveaux qui me parlent, à l'esprit et au coeur.

Amicalement
Gisèle
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mer 17 Oct 2007, 21:12

Bonjour Gicha,


Citation :
Mais selon toi d`où vient le danger de prendre l'epérience parcielle pour l'expérience complète?

Le danger réside, par exemple, dans les dérives suivantes: psychose, délire, inflation mégalomaniaque, tyranie créatrice, régression identitaire vers l'indifférenciation...

En fait, ce n'est pas compliqué: croire qu'une expérience partielle est l'expérience totale est le plus grand de tous les dangers! De nombreuses personnes sont mortes à cause de cela.

En fait, on pourrait résumer cela à une limitation de la perception, qui serait pourtant considérée comme la totalité de la perception.

Pour prendre un exemple très extrême, certains enfants naissent avec une absence de sensibilité cutanée. Il est donc très important de les surveiller de très près, car ils peuvent par exemple se brûler sans ressentir la brûlure, et n'avoir pas, de ce fait, de réactivité protectrice.


Donc, pour vivre la totalité de l'expérience, d'un point de vue existentiel, il faut avoir développé la totalité de la perception. Sans cela, on risque de croire tout percevoir, alors qu'on ne perçoit mal qu'une partie seulement, et c'est dangereux.



Citation :
L'évolution ne va-t-elle pas d'étape en étape?
Si je peux dire, un point d'arrivée est en soi un nouveau point de départ...
Alors, après l'expérience d'unité partielle il pourraît y avoir l'expérience compllète...

Oui. Mais pour rebondir sur une expérience partielle, il faut accepter de comprendre qu'elle n'est que partielle, et s'intéresser à ce qui la sépare de l'expérience totale.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Jeu 18 Oct 2007, 15:29

Bonjour Ambre,

Citation :
pour ma part il n y a pas d "erreur régressive",d initiation régressive volontaire,parfois forcé comme dans cette "fracture identitaire" que tu dénonces et avec laquelle je suis en accord, ,mais que finalement beaucoup d entre nous "su-portons" ,n est ce pas celà la mission que nous choisissons avant de nous incarner?

L'erreur régressive n'apparaît que si on prend l'expérience partielle pour celle de la totalité, et qu'on s'y abandonne.

Sinon, il me semble en effet que le chemin de nombreuses Personnes passe par cette "expérience partielle de la totalité", qui est dans certaines conditions, une forme de refuge. Et de suite, on comprend qu'un risque est lové dans cette aspiration à un tel refuge.

D'un autre côté, les fractures identitaires n'ont pas, selon moi, de "vertu" en elles-mêmes, mais sont effectivement inévitables sur le chemin.


Citation :
S il n y avait pas eu ces fractures identitaires dans nos vies,aurions nous l "impulsion" néccessaire que pour vivre une vie empreinte de spiritualité?

Selon moi, l'impulsion ne vient pas des fractures, qui au contraire exercent une pression pour nous empêcher de nous émanciper.

L'impulsion ne peut venir que de la Lumière de l'être Elle-même, pas de ses zones d'ombre. Mais il est vrai que l'ombre est inévitable avant le règne de la Lumière.


Citation :
Aurions nous ce désir de perfection qui au départ est "latent"(qui attend d être révélé/latin latens, -entis, de latere, être caché)

Le désir de perfection est une erreur, car ce qui est désiré de cette façon, en vertu de la perception d'un manque, emprisonne ce qui est désiré, et ne lui permet pas de se réaliser.


Citation :
pour moi,la ré-in-carnation (s)inclus la multidimentionalité...ce sont toutes ces parties de nous que nous réunifions.

Selon moi, la multi-dimensionnalité n'est pas la réintégration des facettes de soi, mais la rencontre de la pluralité des autres Personnes dans la conscience collective.

La réintégration des facettes de soi est le chemin qui conduit à la mono-dimensionnalité de soi, de sorte de pouvoir vraiment vivre la rencontre avec la pluralité.

Ce chemin est simplement ce qui mène de la confusion vers la discrimination (des Personnes).

Citation :
gardes à l esprit que je suis né femme dans cette vie...et que la cruxifiction du temps et de l espace nous la voyons sous un angle différent sans doute!

Tu as parfaitement raison, les sensibilités respectives des hommes et des femmes sont différentes, y compris en spiritualité, et y compris dans le Couple Sacré.

Je n'ai pas encore assez abordé cet aspect, et je compte très prochainement produire un article pour développer ce point important. Merci à toi.


Bisouxxx,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Ven 19 Oct 2007, 12:12

Après réflexionssssssss,

En fait tu parles d émancipation totale pour vivre ce que tu nommes la mono-dimentionalité!

or ,tant que nous ne sommes pas dans la re-co-naissance jumelle ,nous pouvons, et d ailleurs nous vivons ,dans mon cas ,des émancipations partielles ,sur des plans de consciences différents ,ce qui nous parait totale parce que "cosmique" ,où l autre n est pas présent!
donc ce que je nomme MULTIPLE n est pas une" illusion",ni une" régression" puisqu elle me "propulse" tout en intégrant toutes les parties qui sont "le je suis" vers l émancipation...
où places tu la restructuration de l ADN dans ton schéma des FJ?
Selon Greeg Braden et son livre code de Dieu ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ),nous sommes complet!
or tu dis le contraire??
ce que tu nous proposes est innovant!!
peux tu nous "entendre" quand on te dis que ton approche est très "mental" et presque en opposition avec une perception sensorielle, physique...et qu il nous faut faire abstraction de toutes ces perceptions pour te comprendre?


c est comme celà que je le conçois...
je n attend pas l autre pour exister!
ce serait à mon sens de l inertie,or je suis en perpétuelle "expansion" !
bon ,je joue un peu les "médiatrice" là,parceque je perçois ce que tu dis,mais je ne l intègre pas tout à fait...et puis garde à l esprit que peu d entres nous re-co-naissent leur FJ,incarnée ou pas!
Que je suis plus dans une perception "spatiale" et féminine donc sensorielle et émotive(mes deux tiers de yin),et que mon tier de yang m aide à a-voir ta perception "mental"!

on aborde là les problèmes relationnels homme -femme...et tu vas m écrire :
"ben oui un maitre est un couple"

Citation :


j ai réflechi toute la journée ,pour ne pas dire depuis des années,à la question plus haut!
le jour où j ai vu cette photo dans un de mes livres ,j ai eu cette intuition!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
fuxi et nuha

-la femme est porteuse de la connaissance et est celle qui appelle les impulsions de l homme,qui finalement la synthétise(la co-naissance),
celà vous semble correct si je vous dis que c est celà finalement être "un maitre" ,la re-co-naissance l un de l autre uni dans le "un" ?

Nous sommes à" la fin d un temps" comme le dit Garnier Mallet et donc ce nouveau paradigme
s inscrit maintenant!
l ascension,qu est ce finalement sinon celà?
cette impulsion féminine que l Homme reçoit!ces énergies qui finalement ne sont pas nouvelles mais que l homme
re-découvrent,re-dévoillent...on re-tire le voile de l illusion !

Aucun ordre féminin ne fonctionne sans un homme et inversément un ordre masculin ne peut fonctionner sans femme.
nous faisons un bout de chemin séparément lors de notre parcours initiatique(toutes nos rencontres de vie servent à progresser sur ce chemin,les fameuses fractures identitaires de Sphinx qui nous frènent ou qui nous boustent aussi) mais l accomplissement ne peux se faire qu avec la reconnaissance des deux polarités masculine et féminine...
31416
extrait de Jean Yves Leloup:
Citation :
Ces sept archétypes sont autant de seuils qui nous entraînent vers d'autres seuils, comme une invitation à aller voir en nous-mêmes ce qu'il en est de cet archétype du féminin dans notre intériorité, et comment il peut nous aider à traverser différents plans de conscience.
Parler de Marie, Myriam Vierge et Mère, est plus difficile, c'est parler d'une incarnation tout à fait particulière du féminin dans notre histoire, ce qui ne va pas sans investissement affectif. Il est difficile de l'évoquer d'une façon juste, sans émotivité, sans appréciation psychique faussée par nos mémoires. Les thèmes de la virginité ont souvent été utilisés d'une façon qui a empêché les humains de vivre pleinement leur dimension humaine. Et pourtant, on peut comprendre que pour mettre au monde du divin, de la lumière, de l'amour, il faut d'abord devenir vierge. Parvenir à ce domaine de l'immaculé en nous, ce n'est pas facile, et Maître Eckhart disait que l'on met longtemps à devenir vierge.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

t Ambrasse
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Ven 19 Oct 2007, 15:43

Bonjour Sphinx,

tu as dit :

"En effet, les Couples Sacrés qui se sont déjà
rencontrés (et qui sont tous plus ou moins dans une sorte de
"stand-by") sont simplement les Couples qui font partie du début de la
séquence d'émancipation. "

comment expliques-tu le 'stand-by' ?

merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Ven 19 Oct 2007, 20:56

Citation :
comment expliques-tu le 'stand-by' ?

Sous la "pression" harmonique, un "abcès" énergétique a gonflé sur un plan planétaire.

Il faut qu'il crève pour permettre à une fenêtre harmonique d'être saisie comme opportunité.

Ceci n'est que mon interprétation.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Myriam

avatar

Féminin
Balance Singe
Nombre de messages : 174
Date de naissance : 13/10/1968
Age : 49
Localisation : alès, au pied des cévennes
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 09:48

Citation :
En effet, les Couples Sacrés qui se sont déjà
rencontrés (et qui sont tous plus ou moins dans une sorte de
"stand-by") sont simplement les Couples qui font partie du début de la
séquence d'émancipation. Le tour des autre viendra... à leur tour.

Bonjour j'ai vraiment besoin que tu dévelloppe cela, car je ressens que j'ai rencontré ma fj, mais effectivement il me semble qu'il y a bien un stand by. Je me sens actuellement sur un manège qui avance par à coups, ca me charivarie par périodes, tout va bien et j'aie l'impression d'avoir revé, puis d'un coup en nrj je me sens à nouveau secouée reconnectée (à l'insu de mon plein gré), je sens une onde porteuse.

J'ai été chamboulée à en pleurer la première fois pendant la période où cela m'est arrivée, je ne savais plus ou j'habitais, je me sentais perdue, si fragile. Je n'avais qu'un besoin etre à ses cotés. J'aie vécu dans un énergie terrible, à ressentir des grondements électriques, des sensations énormes. J'ai coupé tout contact avec ma fj, car le prix à payer était beaucoup trop fort. Ma vie entière se retrouvait chamboulée, mon compagnon et moi nous sommes séparés pour nous remettre ensemble aprés.

Mais quand bien meme et en essayant de l'oublier, je n'aie pas réussi, non pas par manque de volonté, mais parce que mes nuits étaient hantées de rèves ou il m'apparaissait en permanence, venait me parler et nous étions en permanence en contact spirituel. J'aie vécu dans le noir à cette période. Une vraie douleur, il n'y a pas longtemps, un esprit guérisseur m'a parlé, il m'a dit qu'il voyait nos deux ames collées l'une à l'autre, que c'était vraiment bizarre. Qu'il le voyait juste là à coté de moi, mais qu'il était aussi loin. Ce qui est vrai,nous sommes séparés par de nombreux kilomètres.

Quoi qu'il en soit, la situation me laisse perplexe, ces derniers temps, je sens des montées d'énergies trés puissantes à l'intérieur de moi et je me dis que je suis comme tu le dis en stand-by, mais pour combien de temps ? comment cela se fait il ? Pourquoi une telle attente, ne pourrais je pas etre libérée de ce poids, de ce manque ?

Tout irait mieux pour moi, si je n'avais pas cela, ce silence, cette attente de je ne sais quoi.

bises
Revenir en haut Aller en bas
http://inter-connection.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 13:44

Bonjour Mimiss,

Ouf! Nous ne sommes pas les seules à vivre des liens ou connection aussi puissants, dans des intensités diverses...
Il faut le vivre pour le réaliser...
Cela dépasse tout raisonnable.

Mimiss, qu'est-ce qui t'effraye réellement?
Que crains-tu?
Possession? Trop de fusion?
Une telle rencontre oui, c'est plus qu'un chamboullement... elle met face à son propre existentiel... ses peurs, ses nettoyages à faire... ses poids dont il est nécessaire pour sa paix intérieure de se délivrer... pour perdre en densité... rester dans la Lumière...
Quelles sont nos notions du bonheur? et donc de nos attachements? de sa liberté intérieure et sa connection au divin...

Pour ma part, j'ai choisi... mon couple de l'époque n'y a pas résisté. Mais je savais déjà longtemps avant. Et pourtant, lui aussi m'avait été désigné...
Oui, c'est exact, pour moi, le prix est dur à payer dans l'émancipation... mais en échange, quel décollage spirituel!... Quelle retouvaille avec soi-même, pour une resynchronisation un jour... je l'espère...
Mais ce ne peut vivre qu'en étant dans la confiance... la Foi... qu'en bravant petit à petit toutes ses peurs...

Mais chacun suit sa route...
Pourquoi paierais-tu le prix fort?

Surtout écoutes-toi profondément... Intériorises-toi. Bien centrée...
Pour trouver ta vérité... et ne mentir à personne...
Pour que cette puissance, éventuellement un jour ne te revienne pas dans le coeur comme un boomerang...
Prends du temps pour toi...
Même si avec une telle énergie, une telle portée d'amour qui traverse, ce n'est pas facile... cela rend fort et fragile à la fois...

Vois-tu, j'ai découvert depuis toutes ces dernières années, que le 'Ciel' est mercenaire...
Sa notion du temps, de la fidélité, des engagements, ne sont pas forcément les mêmes que pour nous, quand son Plan doit s'accomplir...
Vastes questionnements...

Demande de l'aide à ton guide guérisseur...
Pourquoi te dit-il que 'c'est bizarre'?
Nos familles d'âmes, nos guides sont là pour nous aider à travers nos rêves, et autres déplacements...


Prends grand soin de toi... et de la douceur...

Julia

:898:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 15:17

Juste une petite chose pour éviter une interprétation erronée de ce que je me suis permise d'écrire, par rapport au Ciel mercenaire et la notion de fidélité...
Il ne s'agit pas de faire n'importe quoi, et d'aller faire exploser un couple déjà composé. L'amour est sacré.
Et toute FJ ou non doit pouvoir le comprendre.
Mais, et je l'ai vécu aussi, quand tu vis en couple, et que tu retrouves malgré toi ta FJ dans l'astral sur différents plans, tant c'est puissant, que cette puissance te dépasse de fait, il y a forcément de quoi s'interroger, surtout lorsque cela dure des années après même lorsque l'on est pas ensemble...

Voilà, par petite expérience vécue...

Julia

:116:
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 16:08

Bonjour Mimiss et Julia,


Question délicate... pourquoi le "stand-by" ?

Une réponse pourrait être : il faut que le "gardien planétaire" puisse transcender.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 17:00

Bonjour Sphinx!


Gaps!!

C'est pas encore clair pour moi les notions de gardien planètaire.
Et le soi intérieur en fait-il parti? Sa Vérité?

Est-ce les êtres de Lumière...

Je crois que tu as un peu développé cela (sais plus où et Marcaz aussi) ou voudrais-tu bien développer?


Pax à tous!!


Julia

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 17:29

Bonjour Julia,


toute naissance est une séparation nécessaire. Mais d'un autre côté, la naissance n'est pas correctement comprise et vécue, car l'information manque à l'être nouveau pour en assimiler l'expérience dans un sens positif.

De ce fait, inévitablement, la naissance présente le caractère traumatique d'une expérience qui ne peut pas être prise en charge par la conscience au moment où elle se produit.

Dès lors, elle sera chargée par la conscience d'une émotion indifférenciée, incohérente, d'angoisse, puis refoulée, c'est-à-dire rejetée par la conscience.

Mais cette poche d'angoisse, bien que refoulée, reste liée à l'être car elle en fait partie, et continuera à lui distiller une angoisse récurrente, tout en refusant de se réunir à lui étant donné qu'elle a été imprégnée d'un sens de rejet.

De tout cela j'ai déjà parlé.

Si maintenant on transpose ce phénomène au niveau de l'humanité entière à son origine, on comprendra que l'agglomération causale qui l'a emprisonnée à la sphère de la densité est précisément due à une incapacité d'intégration de la naissance collective dans un sens positif, avec refoulement d'une angoisse collective sous forme d'une "entité" refoulée.

Celle-ci continue à distiller depuis l'origine son angoisse à l'humanité, puisqu'elle y est attachée, et c'est cette source d'angoisse collective qui maintient les êtres humains dans des comportements abérants de fréquences basses.

Attachée à l'humanité, cette entité, bien qu'en faisant partie, se comporte comme un "parasite" extérieur, comme tout refoulement.

Ceci est le "gardien planétaire".

Pour confronter la "peur du gardien" et lui permettre de transcender, une Lumière suffisante doit émaner de l'intérieur de la sphère de densité (agglomération causale).

A savoir une effusion d'Amour associée à un sens rectifié de la naissance collective, permettant de démystifier le "rejet" et de prendre en charge l'angoisse accumulée.

C'est en somme un processus similaire à celui de la réintégration des refoulements psychologiques, mais sur un plan collectif.

Le "gardien planétaire" est une étape inévitable à franchir avant toute possibilité de démantelement causal de la densité matérielle.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 157
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 17:45

Bonjour Sphinx,

Le gardien planétaire est-il le même que l'on peut rencontrer en tant qu'individu et qui est nommé le gardien du seuil ?

Merci de ta réponse,

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 18:28

Bonjour Juliette,


selon moi, ils sont liés, mais le "gardien du seuil" est individuel, attaché à l'inconscient individuel, alors que le gardien planétaire est attaché à l'inconscient collectif.

C'est mon point de vue.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 22:06

Merci Sphinx pour ta réponse pour le gardien planétaire, c'est plus clair.
C'est donc aussi un égrégore gigantesque?


Effectivement je suis bien d'accord, si la notion de réincarnation n'avait pas été reniée dans nos civilisations, que de temps gagné... et de guerres évitées...


Heureusement pour ceux qui sont dans la transcendance et la Joie infime, et déjà là haut, qu'il existe différents plans pour ne pas mourir d'ennui en salle d'attente...
sunny


Amicalement

Julia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mono-dimensionnalité   Mar 23 Oct 2007, 22:31

Sphinx,

C'est ce 'gardien planétaire' (drôle de nom pour un voile gigantesque et dévoreur) qui serait aussi un enjeu de taille dans les 'guerres des mondes' parallèles? et les tranferts karmiques?


Merci d'avance...

Julia
Revenir en haut Aller en bas
 
La mono-dimensionnalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conversion tri => mono ou répartition des phases
» Les machines à bois : Moteur MONO ou TRI derrière un variateur MONO/TRI
» Démarrage moteur mono
» PREMIERS ESSAIS DMK 41 MONO
» Alimentation tri 15a/phases comment profiter de 45a en mono?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: