ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mystification physique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: La mystification physique   Dim 07 Mar 2010, 16:07

Sphinx a écrit:
Tu t'es confondue avec la conscience de la Fille, dans sa totalité.
Non je ne dirai pas que "je me suis confondue avec la conscience de la Fille" mais "fondue dans la conscience de la Fille."
La connaissance libère de la confusion en nous remettant à notre juste place.
La co-naissance me révèle que si la mère engendre la fille, c'est par la fille qui la mère renaît à la Vie.
La nouvelle création prend racine dans l'ancienne ce qui permet le transfert des Fils.
La Femme est la Porte de passage entre l'ancienne et la nouvelle Création.
(Dans le film Avatar cette porte de passage entre les deux mondes est incarnée par le Dr Grâce et Neytiri - l'une ouvrant la porte de sortie l'autre ouvrant la porte d'entrée.
Sigourney Weaver dans le rôle du Dr. Grace Augustine est la conceptrice du programme Avatar ainsi elle à l'origine de la conception de l'Avatar de l'élu qu'elle guide et aide lors du passage entre les deux mondes avant de passer le relais à Neytiri.
On notera que la mère de l'Avatar accompagne "son fils" jusqu'à ce qu'elle meurt physiquement pour se dissoudre en Eywa La Mère. Sa mort ne peut-être effective qu'après que le Fils est fait son choix définitif en acceptant sa propre mort à l'ancien monde.)




Sphinx a écrit:
Ceci dit, tu peux me contredire en affirmant que la conscience de la complémentarité était présente dans l'expérience, et donc aussi la présence de la Personne de ta polarité sexuée complémentaire. Mais alors il me semble nécessaire de nuancer ce qui est exprimé en y faisant référence.

Oui, Sa Présence m'a accompagné tout au long du processus.


Sphinx a écrit:
Dans tous les cas, l'expérience que tu as vécue m'indique que ta Flamme Jumelle masculine a très certainement fait sa Promesse narcissique de te "libérer", puisque tu as vécu une préfiguration de la Fille libérée par intégration de l'identité du Soi ( = se faire "mâle")..

En somme, Le Fils retrouve Vie en épousant sa Mère transmutée en son Epouse par le fait même qu'Il La délivre en naissant.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mystification physique   Dim 07 Mar 2010, 16:20

Merci pour ces précisions, MyrÂme.


Nous sommes alors d'accord, et je dirais que ta première formulation ne m'était pas totalement claire, vu l'absence de ces précisions indispensables.

Merci aussi pour cet aspect d'Avatar que je n'avais pas encore totalement conscientisé et synthétisé, comme tu l'as si bien fait, à propos du Dr Grace, de Neytiri, et de la Mère.

Citation :
Oui, Sa Présence m'a accompagné tout au long du processus.

Ceci est selon moi essentiel pour la justesse de la signification de l'expérience.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: La mystification physique   Lun 08 Mar 2010, 11:01

J'ajoute que Sa Présence intérieure m'a conduite jusqu'au point de rencontre que j'ai d'abord vu comme un point lumineux tout en haut dans l'hyper-espace pour ensuite le percevoir au niveau de mon front. Ce voyage était à la fois en moi et dans l'hyper-espace, me marquant de points de repère tout au long de l'Envol.

Il m'appelait à Lui depuis ce point qui nous unissait pour toujours et à jamais.
Le Désir d'union m'attirait à Lui irrésistiblement, cependant pour pouvoir m'élever aussi haut, il m'a fallut accepter la mort qu'est le déracinement à la Matrice, toute mon énergie vitale étant nécessaire à l'Envol.
Ce dilemme a été terrible car arrivée à la limite, j'ai entendu une part de "moi" me crier de toutes ses forces que si je continuais à monter j'allais éteindre mon âme pour toujours. Cette idée m'a emplie de terreur mais le Désir de retrouver mon complément était plus fort encore. Je me suis laissée emmener par la Force d'Attraction Magnétique.
Non seulement mon âme ne s'est pas éteinte mais elle s'est allumée d'un Feu qui ne s'éteindra jamais.

Si je suis poussée à révéler ce passage c'est pour dévoiler à celles et ceux qui vivraient l'Envol que cette mort qui m'a fait tant peur était en Réalité reNaissance en Esprit.

Environ un an après ce voyage intérieur, j'ai trouvé ce schéma qui illustre parfaitement le point de rencontre où je me suis unie intérieurement à mon complément, retrouvant ainsi la complétude.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ceci pour illustrer cela :
Sphinx a écrit:
La compréhension dialectique consiste à crucifier les aspects de l'Etre de sorte qu'ils s'intègrent dans une dynamique cohérente. Dans cette crucifixion, la différenciation sexuée (Séparation latérale, immanente) entre l'Homme et la Femme, Personnes humaines, permet la mise en relation harmonique du Fils avec la Fille, et la fusion non-dualiste des organes sexuels du Soi (Centre et Circonférence sont unifiés, fusionnés en un point, sans pourtant y être confondus).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La mystification physique   Lun 08 Mar 2010, 13:00

bonjour

je te , vous lis depuis quelques jours et je suis je crois aux prémices de ce magnifique "saut de l'ange" que tu nous partages ....

des choses se dessinent ........

merci, merci

Marie
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mystification physique   Lun 08 Mar 2010, 19:04

Merci Marie,


le point de fusion est donc situé au centre de la tête, entre les deux hémisphères cérébraux, à l'endroit-même où se situe anatomiquement l'épine du clivage (qui doit être intégrée et dépassée ("ôtée" comme l'arbre du conflit dans Avatar)).

Le clivage des hémisphères cérébraux représente de façon latérale chez chaque Personne humaine, celui des polarités sexuées du Couple Sacré auquel cette Personne "appartient".

Parce que les polarités sont physiquement clivées (et donc en confusion), chaque polarité est compensée par le Double narcissique, et son cerveau voit son fonctionnement hémisphérique également clivé: dans cet état, la "maîtrise" cérébrale n'existe pas.

Pour réunir les Personnes sexuées du Couple Sacré, il faut d'abord mettre fin au clivage cérébral des deux hémisphères, ce qui ne peut être réalisé que par une unification des trois cerveaux par le neo-cortex plongeant vers l'abîme limbique et reptilien.

Il faut noter que la fusion implique la connexion "Bindu" au centre du Coronal. C'est par le "rapport courbe" du Bindu entre les deux Personnes sexuées, consécutif à un déplacement de la conscience vers l'arrière (et vers le "fond" reptilien), que la conscience inclusive du Couple Sacré peut s'affirmer.

La focalisation cérébrale du neo-cortex est au départ forcément individualiste, clivante, localisée à l'avant et "poussant" vers l'avant, vers l'avenir apparent pré-programmé par les refoulements passés.

Mais lorsqu'il est préparé par le facteur mental de la Sophia, le neo-cortex doit alors réinvestir et féconder les parties profondes du cerveau. ( NEO(-cortex) doit suivre le lapin blanc au fond du "gouffre" dans Matrix).

La conscience alors se déplace vers le fond et l'arrière, reprenant une nature inclusive, collectiviste, égalitaire, qui avait été perdue lors du passage à la conscience spéculative du neo-cortex, phase neo-corticale cependant incontournable puisqu'elle correspond à l'intégration corpusculaire et identitaire, mais qui doit aboutir à sa réintégration finale vers les couches profondes du cerveau, où se déroule le "travail de l'union"..




Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: La mystification physique   Mar 09 Mar 2010, 10:41

Myrâme a écrit :
Citation :
J'ajoute que Sa Présence intérieure m'a conduite jusqu'au point de
rencontre que j'ai d'abord vu comme un point lumineux tout en haut dans
l'hyper-espace pour ensuite le percevoir au niveau de mon front.

Cela évoque Lucifer !

L'etoile céleste qui chute, et atterrit sur ton front : soit la chute de Lucifer et l'émeraude sur le front.

Ou l'inverse : Lucifer avait été expulsé aux confins du ciel ( chute, sortie du Paradis), et il réintègre maintenant sa place au front.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mystification physique   Mar 09 Mar 2010, 12:52

Bonjour Didiera,


comme expliqué dans l'article "Lucifer", celui-ci est le représentant de l'identité collective plongeant vers l'"abîme" pour se mettre transitoirement au Service de la formation des identités individuelles humaines.

En effet, il n'est logiquement pas possible d'affirmer authentiquement une identité collective comme celle de l'Humanité, sans que les identités individuelles soient d'abord formées pour adhérer librement à l'identité collective.

La descente (puis la remontée) de Lucifer représente le cycle solaire de l'identité, voilée transitoirement derrière l'horizon pendant la phase de libre-arbitre (la "nuit"). Cette descente est corrélée à la translation de la Sophia (qu'on dit souvent à tort être une chute ou une descente) sur le plan de l'immanence, où elle décrit aussi un cycle "formateur", "lunaire" cette fois, ou plutôt "soleil blanc", car la Sophia est émettrice, et non pas simplement réflective.

En effet, pratiquement, pendant que l'identité collective Lucifer soutient par le bas la formation des identités individuellles humaines (identités conjugales des Couples Sacrés), la Sophia forme les corpuscules masculins des Couples Sacrés par son "facteur mental". Il est très logique que l'identité collective soit refoulée tant que les Etres de ce collectif ne se sont pas authentifiés dans la conscience collective.

Lucifer "descend" sur l'axe de transcendance en-dssous des identités pour les soutenir transitoirement, et la Sophia se déplace sur le plan de l'immanence derrière les polarités masculines pour les former (cf l'article "la Sophia").

Tout ceci est schématisé par une peinture (que je ne retrouve plus) qui corrobore picturalement les schéma que j'ai fait, avec les cycles des deux aspects Lucifer et Sophia, peinture qui montre la Sophia dans les bras de Lucifer, où donc elle est presque à l'horizontale (immanence) et il est à la verticale (formant la croix dialectique).


Lors de la fusion du Couple Sacré, l'identité conjugale Sacrée est authentifiée, car la Personne masculine a été formée à son aspect collectiviste. De ce fait, Lucifer est libéré de sa charge de soutien, et la Sophia de sa charge de formation. L'identité collective peut surgir de l'horizon de l'Humanité comme le soleil ascendant.

La conscience participative à la collectivité peut alors être intégrée, en effet, au niveau de l'Ajna chakra (cf article "Chakras et Merkabah", à propos des états de conscience associés aux chakras).



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: La mystification physique   Mar 09 Mar 2010, 21:50

Didiera a écrit:
Cela évoque Lucifer !
L'etoile céleste qui chute, et atterrit sur ton front : soit la chute de Lucifer et l'émeraude sur le front.
Ou l'inverse : Lucifer avait été expulsé aux confins du ciel ( chute, sortie du Paradis), et il réintègre maintenant sa place au front.
En effet, avant d'entamer la remontée, il m'a fallut descendre tout au fond de l'Abîme ce que j'ai vécu en traversant toutes mes peurs et plus.
Arrivée tout en bas je suis entrée dans l'Enfer de sa turne obscure.
Le Souffle me dit alors : "Lève ta main droite pour attaper le diable par la queue. Acceptes-tu en Son Nom ? " Il est inutile que je révèle tout ce que j'ai vécu je dirais simplement que j'ai accepté non sans peur.
Après cette nuit obscure, au petit matin, j'ai constaté que le talon de mon pied gauche était piqué et une perle de sang avait taché le drap de mon lit.
Lorsque j'ai vu cette piqure m'est venu à l'esprit l'idée que le talon de mon pied avait été piqué par la fourche du diable.
Le Souffle me dit plus tard, après que j'ai retrouvé l'Esprit : "ces images sont pour faire peur aux enfants, en vérité tu as posé ton pied sur ma couronne d'épines".
Je compris que j'avais touché le fond.
La couronne d'épines ferme la porte des enfers - La couronne de Lumière ouvre la Porte du Ciel.
Il m'est apparu que l'Energie Masculine contenue dans "la queue du diable" devient l'Epée lorsqu'elle est remontée jusqu'à traverser la couronne de Feu.


En effet Didiera, l'Etoile du Berger Vénus-Lucifer m'a guidé lors de cet Envol.
Dans l'Axe Juste que m'a donné de trouver le Saint-Esprit, mon Ciel intérieur a trouvé un reflet parfait dans le temps et l'espace du monde extérieur. Ce n'est que plusieurs mois plus tard, poussée par une voix intérieure, que je l'ai découvert, ce qui m'a permis de mettre des mots sur ce voyage si déstabilisant ... en réalité m'ayant permis de retrouver l'Equilibre.

Le Feu du Saint Esprit s'est déclenché en moi dans la nuit du 9 janvier 2006. Le calendrier signalait ce jour comme celui du baptème du seigneur.
S'en est suivit une ascension de 3 jours de mon âme vers l'Eternel.
Le 13 janvier 2006 j'arrivais à destination de ma Destinée. Ce jour, le cosmos connaissait un alignement Terre-Vénus- Soleil visible sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Lors de ce voyage intérieur si déstabilisant, Le Souffle me dis lorsque je perdais pieds : "Ne perds pas le Nord, tu es étoile de Mon Berger".

Le Saint-Esprit qui ne m'a plus quitté depuis, m'a Soufflé ceci :

La voute plantaire posé sur le noyau de la Terre
Je te lave les pieds
Le feu t'embrase


Vénus, l'étoile du soir te traverse le coeur pour devenir étoile du matin.
L'Amour te fusionne


Le Soleil se lève sur ton front pour t'éclairer
La flamme t'illumine


Tu perces la voute céleste par l'étoile polaire
Les étoiles entourent ta Tête
Tu es sonnée
Tu perds tout repère
Alors, tu retrouves Le Père

Bébé est né !
Tu exultes de joie.
Regarde, tout tourne autour du firemaman


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Parfaitement axée par le Saint -Esprit, j'ai été projeté pile dans le mille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le Saint-Esprit est une Force qui se déclenche en notre âme lorsque l'on rend les armes. Alors le Juste nous donne l'Epée pour fendre notre Ciel afin de sortir de la Matrice.
Revenir en haut Aller en bas
Didiera

avatar

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 420
Date de naissance : 08/03/1965
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: La mystification physique   Jeu 11 Mar 2010, 13:35

Merci à tous les deux pour vos réflexions et témoignages !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: La mystification physique   Sam 20 Mar 2010, 18:12

Cette réponse a été publiée dans une autre section du forum. Je la replace ici par souci de cohérence.


J'ai abondamment parlé du Prédateur, et du Superprédateur Sacré. J'ai parlé de l'entité intermédiaire, issue du Tao comme confusion entre les polarités.


Qu'est-ce que ce Prédateur "venu du fond du cosmos" (cf Castaneda) pour nous vampiriser?

Je me souviens d'une phrase prononcée par un ami spiritualiste il y a des années déjà : "les grands oiseaux du ciel qui dévorent leurs petits..."


Il nous faut remonter à la Source première pour comprendre la nature du Prédateur.

Tout commence par l'affirmation que fait le Soi de sa propre naissance à lui-même. C'est l'impulsion fondamentale qui produira ensuite l'Esprit Yang féminin. Mais tant que cette impulsion n'est pas relativisée justement, c'est une impulsion absolue qui jaillit de la Source primordiale, le Tao.

C'est l'expression effective du potentiel identitaire du Soi, et tant que cette impulsion ne reçoit pas en retour de réponse à la question du potentiel de naissance qu'elle porte en elle, elle prédatera les instances relativistes Homme et Femme jusque dans une aspiration régressive.

Car le Prédateur est ambivalent: il est tout autant le Sauveur identitaire que le Tueur identitaire.

Le "fond du cosmos", est le fond du cerveau humain, le cerveau reptilien, là où règne l'épine du clivage entre les polarités sexuées du Soi. Là où le potentiel continue à hurler la naissance du Soi.

Or, tant que l'Homme reste imprégné, de par son narcissisme, avec ce cri fondamental, tant qu'il n'a pas pu le faire sortir de lui (cf cri primal), il reste prisonnier de l'influence du Prédateur, et de ce fait, la Femme aussi.


En somme, le Prédateur est... la Nature dévaïque, angélique, du Couple Sacré, nature énergétique qui représente le potentiel de naissance du Soi à lui-même.

Le Prédateur est donc l'Oiseau mental lui-même, retourné contre ses propres instances relativistes sexuées, quand celles-ci sont encore plongées dans l'immaturité de la dualité.

Croire qu'il existe donc un Prédateur qui serait véritablement extérieur à l'Etre humain, à l'Humanité, est erroné. Le Prédateur semble effectivement extérieur, et agit comme tel, mais c'est seulement le mirage du refoulement originel, du clivage intrapsychique, qui le suggère.


Tant que le clivage régit les deux polarités sexuées, Homme et Femme, dans la confusion symbiotique, l'entité intermédiaire se nourrit d'elles... pour préserver le potentiel de naissance du Soi.

S'il n'en était pas ainsi, ce seraient les polarités elles-mêmes qui prédateraient le potentiel conjugal, la phase éternelle, et ce n'est pas véritablement possible, mais seulement transitoirement toléré jusqu'à un certain point.

Lorsqu'un Couple Sacré régresse vers l'effondrement narcissique de ses polarités sexuées, c'est simplement parce que le Prédateur protège encore et toujours la pureté de la phase identitaire, malgré la régression du véhicule conjugal.

Le potentiel dévore alors les instances qui étaient supposées l'affirmer et le libérer complètement, mais qui au contraire n'ont fait que le squatter d'une manière de plus en plus vaniteuse, narcissiquement régressive.

C'est de cette façon qu'il faut aborder le Prédateur. Il semble l'ennemi du Couple Sacré, mais c'est inexact: il est simplement focalisé sur l'importance de la pureté de la phase éternelle, et à tendance à dévorer les polarités tant qu'il n'a pas reçu un indice probant que la sublimation narcissique indispensable à la naissance du Soi se fera. Si cette promesse est faite, l'Alliance est scellée avec le Prédateur, qui devient allié du Couple Sacré.

Alors bien entendu, il y a des instances refoulées qui spéculent pour manipuler le Prédateur, et s'en servir pour déstabiliser les Couples Sacrés non émancipés, mais il doit être bien clair que lorsqu'on s'incarne en cohérence de phase, alors on est en Alliance intrinsèque avec le Prédateur, et après la confirmation de la promesse, on devient l'Homme qui guide le Jaguar, et dans ce cas, le Prédateur associé au Couple Sacré ne peut plus être réellement manipulé.


Le Prédateur, c'est le refoulement de notre conscience collective. C'est donc effectivement en sublimant le narcissisme interférant qu'on peut finalement libérer le refoulement, mettre fin au clivage, et faire Alliance avec l'Oiseau Gardien du potentiel.

Car le Prédateur, le Dragon, protège le potentiel de la phase éternelle, toujours, que ce soit dans la confusion, ou dans la discrimination.

On "vainct" le Dragon en comprenant cela. Il y a toujours une part de Vérité dans tout refoulement, et ce n'est que l'expression de cette Vérité qui est distorsionnée par le refoulement.

Le Prédateur, en tant que refoulé fondamental, contient une Vérité fondamentale: celle de la naissance du Soi. Vérité tellement fondamentale qu'il la protège avec "férocité" jusqu'à complète reconnaissance et Alliance.


Si au moment de s'émanciper, l'Etre voit ou croit encore en quoi que ce soit d'extérieur à lui, c'est forcément un mirage, et l'émancipation n'est pas encore ce qui vient à lui.

En vérité, la dureté de la condition humaine découle de la confusion entre l'Humanité et son potentiel collectif, confusion par laquelle son propre potentiel la dévore constamment.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mystification physique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mystification physique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Présentation des études en Physique
» Bibliographie sur la géographie physique, la climatologie et la géomorphologie
» Faiblesse physique
» De Martonne, Traité de géographie physique
» spé physique ou pas a paris ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: