ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "la crucifixion se fait par asphyxie du double "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5584
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Jeu 08 Nov 2007, 12:25

citation:
"la crucifixion se fait par asphyxie du double "

voilà une phrase qui m interppelle??
peux tu nous dévellopper celà avec des mots simples Sphinx!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


La crucifixion comme forme d'exécution et d'humiliation publique
La crucifixion était l'ultime forme de punition des criminels, des rebelles et des captifs. Le procédé consistait à lier ou à clouer les bras et les jambes d'une victime sur un support en bois vertical. Celui-ci pouvait être tout simplement un arbre ou une structure en forme de « T » ou de croix. Il en résultait une mort douloureuse par épuisement et suffocation. Le supplice visait aussi d'autres objectifs : humilier la victime et servir un avertissement aux gens qui y avaient assisté.

Les origines de la crucifixion sont anciennes. Ses utilisateurs les plus connus étaient les Romains qui pratiquèrent abondamment la crucifixion dans tout leur empire pendant des siècles. Cet usage cessa sous l'empereur Constantin, au 4e siècle de notre ère.

On crucifiait souvent des douzaines, voire des centaines d'individus en même temps. Étonnamment, il n'existe aucune preuve archéologique de la crucifixion. Beaucoup pensent donc que seule la corde servait à lier les victimes au support, car elle ne marquait pas la dépouille des suppliciés.

En 1968, on a découvert la première et l'unique preuve irréfutable de la crucifixion dans une tombe de Jérusalem : l'os d'un talon percé d'un clou de fer auquel étaient liés des éclats de la croix de bois.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Jeu 08 Nov 2007, 15:59

Bonjour Ambre,

je prévoyais d'écrire un article à ce sujet, justement!


La crucifixion telle qu'elle nous a été transmise à travers l'histoire et la tradition est totalement bidon dans son recours systématique à des éléments de l'illusion dramatique humaine, prônant insidieusement un culte morbide du drame, de la souffrance et de la mort.

La réalité du "sacrifice" est tout autre, et n'a aucun aspect morbide!

Tout d'abord, Christ est un Couple, et non pas seulement un homme, masculin, et ce même si concrètement il y a probablement une différence entre la féminité et la masculinité au moment de l'initiation christique.


En premier lieu, il convient de se demander ce que signifie concrètement l'initiation christique, et ce que cela implique alors au niveau de l'anatomie des polarités entre elles.


L'initiation christique est la montée sur la croix cardinale, la croix qui s'affirme par une rotation infiniment rapide des polarités entre elles.

Ce n'est donc pas anodin sur le plan de l'anatomie des polarités. En effet, pour que cette accélération absolue puisse se produire, il est nécessaire que tout obstacle résiduel entre les polarités, soit écarté ou intégré.

En principe, deux êtres polaires qui s'avancent pour monter sur la croix cardinale ont déjà amplement réintégré leur potentiel d'âme, et flirtent respectivement avec les proportions polaires parfaites. Le transfert narcissique est arrêté, et tout cela ne pose donc plus problème.

Ce qui pose encore problème est le double, ce par quoi les deux êtres polaires sont encore, par inertie causale, liés à l'agglomération humaine, par l'entremise de la chair et de la pensée spéculative, en incarnation. Car autant le préciser, l'initiation christique n'est pas possible en dehors de l'incarnation.

En somme, lorsque deux êtres polaires se sont assez affirmés identitairement parlant, ils constituent alors plus un problème qu'un avantage pour la sphère agglomérée du mental spéculatif, du libre-arbitre. Inévitablement, à partir d'un certain point, il y aura rejet hors de la sphère agglomérée de l'Humanité.

Ce rejet n'est pas à prendre comme une exclusion personnelle, et n'inclut aucun aspect dramatique comme le suggère ce que nous a faussement transmis la tradition chrétienne.

C'est juste la phase finale de discrimination des polarités entre elles qui paradoxalement sera appuyée par le rejet du conformisme collectif, de la banalisation généralisée des êtres humains manquant d'affirmation identitaire. (attention que ce phénomène de rejet n'est pas nécessaire, mais simplement inévitable à un certain stade de développement global de l'Humanité, et s'il peut aider, n'est cependant pas indispensable)

Cela ne prend d'ailleurs aucun aspect externe manifestement excluant, mais est simplement une pression intérieure qui se fait sentir au niveau de la psyché collective.

Bref, cette phase de "rejet" amorce la montée sur la croix cardinale proprement dite.

Ce qui se passe alors est que la confrontation à la rotation infiniment rapide de la croix cardinale, va progressivement asphyxier le double, jusqu'à ce qu'il soit totalement dissipé, de sorte que la croix puisse être intégrée.

Concrètement, cela implique le passage par un état cataleptique qui précède la transsubstanciation et la fusion jumelle.

Donc, la mort n'en est pas une. Seul le double s'efface, et ce qui est constaté physiologiquement comme une "mort" n'est en réalité qu'un état cataleptique particulier.

Consécutivement à la dissipation du double, il y a libération causale, libération de l'illusion d'être complet, fusion discriminée des essences jumelles, et établissement d'un centre de force tel qu'il entraîne l'adhésion forcée de la matière corporelle, qui se dédensifie. C'est la transsubstanciation.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Jeu 08 Nov 2007, 23:27

Hello,

Citation :
de la
matière corporelle, qui se dédensifie

C'est à dire que le corps devient "transparent", on n'a plus de masse ?

Libre comme l'air ?

Quelle sensation cela procure ?

Explique moi steuplait

Thanks
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 09 Nov 2007, 13:03

Bonjour B,

la matière est en réalité éther, un principe émancipé de l'espace-temps.

La réalité du Corps de Perfection est donc ethérico-énergétique.

Les sensations ne sont pas réellement transmissibles à qui n'a pas encore eu au moins une expérience partielle de cette réalité.

Il est en effet difficile de décrire la perception directe avec des mots issus d'un monde de perception indirecte et, de toute façon, l'expérience n'est pas en soi communicable par mots.

En outre, je ne saurais pas me prévaloir d'une expérience complète de cette réalité.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 09 Nov 2007, 17:45

Le double est ce par quoi nous sommes liés à l'agglomération causale de la densité. Il est à l'origine tant de l'incarnation charnelle que de la sensibilité à la pensée spéculative commune (réverbération mentale).

Le double est, somme toute, un "emprunt causal" que la Personne a fait à la collectivité, afin de disposer d'un véhicule propice à son individuation personnelle.

Mais par ce même fait, le double est aussi un obstacle à la compassion totale, à l'intimité véritable avec les autres, et dès lors aussi à la fusion jumelle.

Restituer le double au collectif ("rendre à César ce qui est à César") est donc la voie d'accomplissement par laquelle on aboutit à l'authenticité et à la compassion qui en naît naturellement.

Métaboliquement parlant, le double se traduit, entre autres, par les fonctions assumées par le système nerveux autonome qui, en quelque sorte, représente l'assistance causale externe dans l'entretien des fonctions vitales cycliques de la Personne.

Par une modification progressive du fonctionnement du système nerveux autonome, la Personne entre dans un état cataleptique spécifique au cours duquel un transfert s'opère: l'Esprit doit commencer à assumer lui-même la causalité des fonctions vitales cycliques de l'organisme.

Lorsque le transfert est terminé, le désentrelacement causal d'avec la réalité densifiée est complet. Alors, la transsubstanciation peut intervenir.

EDITION: ce processus n'est pas à volontairement rechercher, et ne conduirait dans ce cas qu'à des risques sérieux ou, du moins, une impossibilité de concrétiser le transfert (comme dans le cas des yogi exhibitionnistes). Cela ne peut se produire, spontanément, que lorsqu'on est prêt à le vivre.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 09 Nov 2007, 19:30

Merci pour ta réponse Steph

Après la transsubstanciation on est toujours visible des Autres ?

On reste sur Terre ?

Est-ce que tu préconises des "régressions" pour aller guérir les peurs les cicatrices les blessures enfouis etc ?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 09 Nov 2007, 21:09

Bonjour B,

Citation :
Après la transsubstanciation on est toujours visible des Autres ?

Oui, il est possible de manifester une forme visible.

Citation :
On reste sur Terre ?

Tout dépend de ce qui est demandé.

Citation :
Est-ce que tu préconises des "régressions" pour aller guérir les peurs les cicatrices les blessures enfouis etc ?

C'est un processus cathartique qui est en cours depuis de nombreuses années.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 09 Nov 2007, 23:01

Je vois, merci sunny
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Mar 13 Nov 2007, 18:08

Chaque Personne est un miroir de la collectivité. C'est ce qui établit l'équivalence entre toutes les Personnes, et l'équilibre entre chaque Personne et toute la collectivité.

Cependant, tant que la Personne est focalisée sur sa propre image dans le double, elle n'est pas réellement tournée vers la collectivité et ouverte à elle. Le double personnel apparaît donc comme un refoulement du collectif réalisé par la Personne.

Lorsque la Personne se libère de la focalisation du double, elle devient alors un vrai miroir du collectif, et de ce fait affirme son authenticité personnelle. A ce moment seulement, la Voie est totalement dégagée pour la fusion jumelle qui ne peut se faire que pour la collectivité.

Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 157
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Mer 16 Avr 2008, 19:44

Citation : "Chaque Personne est un miroir de la
collectivité. C'est ce qui établit l'équivalence entre toutes les
Personnes, et l'équilibre entre chaque Personne et toute la
collectivité.


Cependant, tant que la Personne est focalisée sur
sa propre image dans le double, elle n'est pas réellement tournée vers
la collectivité et ouverte à elle. Le double personnel apparaît donc
comme un refoulement du collectif réalisé par la Personne.


Lorsque
la Personne se libère de la focalisation du double, elle devient alors
un vrai miroir du collectif, et de ce fait affirme son authenticité
personnelle. A ce moment seulement, la Voie est totalement dégagée pour
la fusion jumelle qui ne peut se faire que pour la collectivité."



Bonsoir Steph,

Ce double, peut-il être considéré comme la projection de la collectivité sur la personne qui permet à la personne et à la collectivité de communiquer, d'échanger de manière symbiotique ?

L'appeller ainsi l'intermédiaire. Et la personne dans ce cas, communique ce qu'il est au travers de ce double. C'est une création illusoire, qui sur le chemin de chacun, une confrontation est demandée, un face à face.

N'est-ce pas aussi ce que l'on sacrificie de soi, dont le corps en est le support de ce sacrifice pour que le double existe ?

Merci pour les réponses que tu veux bien donner à mes questionnements.

Juliette :64:
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Mer 16 Avr 2008, 20:56

Bonsoir Juliette,

j'aurais envie de simplement répondre "oui" à toutes tes questions... Mais je vais quand même faire quelques commentaires.

Citation :
Ce double, peut-il être considéré comme la projection de la collectivité sur la personne qui permet à la personne et à la collectivité de communiquer, d'échanger de manière symbiotique ?


Rappel:

Le double est le résultat du refoulement originel de la complémentarité sexuée, par lequel la Personne revendique son autonomie narcissique. Le double est donc le Fruit "défendu", la possession narcissique de soi en tant que Personne, en tant qu'être sexué.

Mais le narcissisme en tant que possession de soi détériore et même empêche l'équilibre entre la Personne et la collectivité, équilibre qui résulte de l'adhésion personnelle au finalisme collectif. L'individualisme, résultat du narcissisme, compromet le finalisme collectif.

En effet, puisque le Couple Sacré est la réalité par laquelle la Personne peut rencontrer le finalisme collectif, si la réalité des polarités jumelles est refoulée, alors la Personne ne peut plus rencontrer le finalisme collectif.

De ce fait, il y a confusion entre la Personne et le potentiel (qui est toujours collectif en fait). La Personne s'approprie le finalisme (en dépossédant la collectivité) ce qui produit l'individualisme, et l'être se confond avec le potentiel qui devrait être collectif.

Dans la zone de confusion centrale, qui est aussi celle qui existe entre les polarités jumelles, apparaît le Fruit narcissique, le Double, qui va mélanger en partie la Personne avec la collectivité par deux aspects en corrélation: le mental spéculatif et la densification corporelle.


Réponse:

Ce qui se passe vraiment est ceci: par individualisme, la Personne projette sa toute-puissance refoulée sur la collectivité pour en nier le finalisme naturel.

Ayant nié un aspect naturel de l'être (le finalisme collectif), la Personne en devient dépendant, en devient l'"esclave".

Donc, le Double est une projection de toute-puissance de la Personne sur la collectivité, sur le monde, et en retour de cette négation projective, la collectivité va dominer en contrepartie la Personne en s'introduisant dans le Double.

Donc le double est en effet un organe de communication symbiotique, indirect et dialectiquement confus, entre la Personne et la collectivité.

En tant que moyen de communication indirect, c'est en effet un intermédiaire, une "entité" intermédiaire même, le "diviseur", le mental unique confusionnel qui interpénètre tous les humains esclaves de la symbiose généralisée (The "Matrix").

Citation :
Et la personne dans ce cas, communique ce qu'il est au travers de ce double.

Oui, la Personne communique maladroitement une image faussée d'elle-même à travers le double, et de plus reçoit de ce double une image faussée également en retour, d'elle-même et des autres. A travers le double, le "diviseur", il n'y a que des identités déformées qui transitent, car il y a confusion.

Citation :
C'est une création illusoire, qui sur le chemin de chacun, une confrontation est demandée, un face à face.

Oui, un face à face pour s'en libérer, pour le "remettre à sa place", qui est celle du potentiel central collectif. Il faut "trouver le défaut de réfraction du cristal" comme dans le film Zardoz, et tuer l'image de soi dans le Double pour s'en libérer... il faut intégrer le narcissisme totalement, à savoir sublimer intégralement la possessivité de soi. Ce qui nous amène à ta phrase suivante:


Citation :
N'est-ce pas aussi ce que l'on sacrificie de soi, dont le corps en est le support de ce sacrifice pour que le double existe ?

Le corps physique densifié, est le symptôme du double narcissique, dont la vraie nature est le mental spéculatif unique, l'"entité intermédiaire".

Si l'être s'est libéré du mental spéculatif unique, s'est émancipé de l'"entité intermédiaire", alors il peut vivre dans un corps complètement dé-densifié.

J'espère avoir répondu à tes interrogations sans être trop long ou trop compliqué.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 157
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Jeu 17 Avr 2008, 01:15

:358: Steph,

Ton explication me fut claire à tel point que j'ai relu tout "l'exégèse du film héro" ayant mieux saisis la place du double. Je cherchais à comprendre la crucifixion qui se fait par l'asphyxie du double, à quel stade cela se situe.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


:117: :117: :117:

Merci encore

Juliette


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 13:42

J'en suis heureux Juliette!


En fait, la crucifixion du Double correspond très certainement à la pression reptilienne qui s'exerce sur l'aspect spéculatif linéaire du mental.

L'idée est de purifier la construction mentale jusqu'à la "réduire" à ses éléments purement dialectiques, en rabotant tous ses aspects spéculatifs linéaires.

Les aspects mentaux dialectiques sont en quelque sorte aussi spéculatifs, mais circulairement, ce qui permet au mental dialectique de pouvoir rencontrer le finalisme collectif.

En fait, l'asphyxie mentale est celle de la spéculation linéaire, et c'est cela que travaille la pression reptilienne.

L'idée est de pouvoir retrouver la conscience foetale originelle dans son intimité naturelle avec toute chose, mais encadrée, maîtrisée par un pur mental dialectique.

Et bien entendu, pour qu'un pur mental dialectique soit véritablement opérant, il faut deux polarités sexuées.

Lorsque tous les aspects spéculatifs linéaires ont été travaillés, alors l'onde mentale dialectique pure, parfaitement circulaire, peut se synthétiser dans son centre d'authenticité: le Phoenix fait son ultime plongeon, qui le mènera à la renaissance perpétuelle.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 14:11

L'idée est que tout aspect linéaire de l'onde mentale est forcément "quelque part" compensé par un aspect spéculatif inverse, de sorte que l'équilibre global (dialectique) du mental unique soit préservé (cf Matrix 2).

En réalité, ce sont probablement les aspects linéaires des Flammes Jumelles qui sont ainsi interconnectés en compensation mutuelle, du moins lorsque la convergence des deux Flammes est très avancée déjà.

La pression reptilienne est donc le travail compensatoire des ondes mentales dans leurs aspects linéaires. Elle semble provoquer par moments par réaction une forme d'"amibe mentale" qui creuse un "vide" mental, en annulant la spéculation linéaire.

Il y a donc sensation d'envahissement par un "intrus gélatineux" (cf la fin de Matrix 3) qui est en réalité le travail compensatoire des mentaux linéaires des FJ.

Bien entendu, la compensation mutuelle des FJ au niveau du mental et de la pression reptilienne peut être le théâtre de tentatives de manipulation externe. Il faut toujours recentrer le problème dans l'acceptation, la responsabilisation personnelle, et l'ouverture cardiaque, de façon à fermer les portes progressivement.

Ce travail compensatoire des FJ ne peut valablement se faire que lorsque la Flamme masculine a atteint le point de sa synthèse dialectique.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 157
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 16:46

Bonjour Steph,

Tu as devancé mes questions, car justement j'en étais venue à me demander si la crucifixion du double pouvait correspondre à la pression reptilienne.

Je comprends d'autant mieux ce que veut dire "la spéculation mentale" (car cela m'échappait totalement depuis que j'ai pris connaissance de ce terme) quand tu l'illustre par la pensée linéaire.

J'ai vécu cela un jour en donnant un cours à une classe d'enfant sur le temps tel que enseigné dans l'éducation nationale. Et j'ai senti en dessinant le temps de manière linéaire positionnant 3 points correspondant au passé, présent, futur, j'ai senti comme un non sens qui s'est traduit par une douleur dans mon corps. Comme commettre une action non juste face à des enfants.

J'ai senti comme le fait d'être à la place d'un "maître" qui transmettait une donnée fausse et ainsi contribuer à un conditionnement alors que l'enfant est dans la juste réalité, qui pourrait correspondre à ce que tu appelles "l'onde mental" donc circulaire. Et le fait ainsi être dans l'instant présent. Il n'en est juste pas conscient. Ce moment d'ailleurs m'a fait saisir que je n'étais pas en accord avec cette éducation. Et c'est ce qui m'a incité à interrompre cette voie "professionnelle".

Je saisi d'autant mieux maintenant ce que tu exprimes par retrouver la conscience foetale originelle. D'autant mieux comme tu dis encadrée et maîtrisée par un mentale dialectique. Car effectivement dans un mental linéaire c'est toujours se trouver coincé dans une fragmentation et ouvert à toute intrusion possible.

Il est évident, que tel quel dans l'aspect linéaire, il ne peut y avoir que création compensatoire à mettre en place pour se retrouver. Est-ce cela la sublimation ?

Un cercle est imprenable, et protégé, d'où se recentrer.

Merci Steph,

:883:

Juliette:flower:
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 17:26

Merci pour ce merveilleux témoignage Juliette!


Et pourtant, linéarité et circularité sont tous les deux nécessaires.

Ce qui pose le problème du mental linéaire, est qu'il est la conséquence d'une confusion entre linéarité et circularité, justement.

Comment le comprendre?

Et bien, la linéarité est le grand mouvement de la vie appelée par l'éternel potentiel. C'est en somme l'Emotion, qui provient selon moi de "Ex - Movere" : ce qui provoque le mouvement à partir de l'extérieur, c'est-à-dire à partir du collectif, et non pas de la Personne. C'est ce qui motive à partir d'un non-ressenti (par opposition aux sentiments qui se fondant sur un ressenti personnel sont inévitablement narcissiques).

La linéarité est prise en charge en tant que résultante de la dynamique des polarités sexuées, du Couple Sacré. C'est logique: le Couple Sacré rencontre, par sa circularité parfaite, la linéarité de l'appel du potentiel collectif.

Mais pour que cela puisse se produire, il faut que le mental associé des deux Flammes Jumelles soit exclusivement circulaire, dialectique.

De cette façon, la parfaite circularité mentale se discrimine de l'Emotion, et peut vraiment alors s'harmoniser à elle: lorsque le mental est parfaitement circulaire, alors il se discrimine totalement de la linéarité émotionnelle, et peut alors l'épouser.

La sublimation est en effet la résorption compensatoire de la linéarité mentale, de sorte de restituer cette linéarité au Service de la collectivité.

L'Epée dialectique est la discrimination que le Couple Sacré met au Service de la collectivité.

On le voit sur le symbole du Tao: le point d'inflexion de la sinusoïdale de séparation détermine, par la dynamique circulaire des polarités, un axe de rotation, donc une droite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il s'agit donc bien d'une harmonisation de la circularité avec la linéarité.

Ces aspects linéaires et circulaires sont en liaison avec d'autres sujets, comme "la Théorie de l'événementiel", et "le Réel et le Virtuel":

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Amitié,

steph


NB: le passage par la confusion de la linéarité mentale est inévitable et transitoire.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 157
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 18:26

Merci Steph,

Citation : "Il s'agit donc bien d'une harmonisation de la circularité avec la linéarité."

Une harmonisation qui se fait dans un cercle de ce que j'observe. La linéarité est dans le cercle sans confusion possible, car il sert à l'harmonisation du tao. Mais n'est pas l'essence pure du Tao qui est le cercle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


flower



Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 18:48

Le Tao ne peut être que la synthèse de sa perfection (essence pure circulaire) et de son imperfection (linéarité), de l'immobilité et du mouvement, de la permanence et de l'impermanence...

L'immobilité linéaire est la résultante du mouvement circulaire, et le mouvement circulaire est la résultante de l'immobilité linéaire.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 157
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 20:12

Citation :

"La linéarité est prise en charge en tant que
résultante de la dynamique des polarités sexuées, du Couple Sacré.
C'est logique: le Couple Sacré rencontre, par sa circularité parfaite,
la linéarité de l'appel du potentiel collectif."


Ce que je ne comprends pas dans ce que tu exprimes là c'est que cette linéarité (qui me semble faire partie intégrante du tao) soit la réponse à l'appel du potentiel collectif. Ce qui voudrait dire que l'existence du couple sacré s'appuie sur le potentiel du collectif.

Cette linéarité permet au couple sacré de se discerner par leur différence, c'est comme une signature du couple sacré et cela ne viendrait pas du collectif. Dans ce cas, est ce que cela peut-être ce que devient le double après la crucifixion ?

Merci Steph,

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 20:46

Citation :
Ce qui voudrait dire que l'existence du couple sacré s'appuie sur le potentiel du collectif.


Oui, l'existence du Couple Sacré s'appuie sur le potentiel collectif. L'ignorance de cette vérité conduit à l'individualisme. Il n'y a pas de réalité personnelle sans référence à la collectivité et réciproquement, car ce sont aussi deux pôles de la croix dialectique.

On ne peut pas arrêter le flux émotionnel, et il doit être totalement pris en charge pour que les Personnes soient en équilibre par rapport au collectif.

Une fois que la dynamique du Couple Sacré a atteint son équilibre existentiel, le Couple maîtrise le flux du potentiel collectif, et devient libre d'y répondre à sa façon, selon sa propre causalité interne, sa libre cause en Soi.

Citation :
Cette linéarité permet au couple sacré de se discerner par leur différence, c'est comme une signature du couple sacré et cela ne viendrait pas du collectif.

Au contraire, le collectif est l'arbitre fondamental du Couple Sacré. Dans la confusion, le Couple subit cet arbitrage. Dans la discrimination, le Couple intègre et maîtrise l'arbitrage du potentiel collectif.

Car il est logique que ce soit le potentiel central de procréation (fonction sexuée) qui arbitre les polarités sexuées.

Cet arbitrage est la signature du Couple, que celui-ci n'acquiert réellement qu'à son émancipation. Mais cette signature est donnée par la collectivité, comme on le comprend, car l'identité du Soi est conférée par la collectivité, forcément.

Et donc je pense qu'on peut dire, en effet, que le double sublimé et restitué au potentiel collectif est la "signature" du Couple, mais qui est conférée par la collectivité.

Tout est toujours en relation! Il n'y a pas d'indépendance absolue. L'émancipation est l'intégration de l'interdépendance et de sa vraie signification: l'identité du Soi n'existe pas sans sa relation au finalisme collectif.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Juliette

avatar

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 157
Date de naissance : 08/06/1963
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 21:25

Citation : "L'émancipation est l'intégration de
l'interdépendance et de sa vraie signification: l'identité du Soi
n'existe pas sans sa relation au finalisme collectif."

Oui, je saisi bien c'est sublime ! Car c'est vraiment un chemin d'éveil de l'amour qui est harmonie, respect, une musique, une danse certainement d'une grande beauté vue de haut !
Citation : Oui, l'existence du Couple Sacré s'appuie sur le
potentiel collectif. L'ignorance de cette vérité conduit à
l'individualisme. Il n'y a pas de réalité personnelle sans référence à
la collectivité et réciproquement, car ce sont aussi deux pôles de la
croix dialectique.

L'individualisme est peut-être un passage obligé afin de reconnaître son existence en dehors de la collectivité et se découvrir qu'un beau jour son jardin vécu seul est bien triste, car il n'y a personne avec qui le partager et se tourner peu à peu vers cette croix dialectique. Soit, la crucifixion du double, sacrifice de cette expérience de l'individualisme, s'ouvrir à la connaissance de soi et au potentiel collectif.

flower

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Ven 18 Avr 2008, 21:57

:7777:

salut à Tous
j'avoue ne pas tout saisir sur la finalité de ce débat.
Personnellement le pseudo de Sphinx lui convient parfaitement. Il s'exprime par enigme. Du moins pour moi.

Si je me permets une petite intervention dans ce débat c'est que le symbole du Tao revêt dans mon cursus personnel une importance CAPITALE.
Je n'aurai pas un discours aussi pointu que Sphinx sur la linéarité et la discrimination, mais je tiens à dire par expérience que la compréhension intérieure du tai tchi tu est une étape capitale à franchir pour toute âme sur le chemin de sa Libération.
Ce symbole représente le 2 dans 1 ce qui veut dire qu'avant l'étape de la cruxifiction finale (abandon du corps charnel) il faut vaincre la dialectique de la dualité par la réconciliation des contraires bien-mal, féminin-masculin etc.
Les écoles des mystères ont presque toutes à leur tête un couple sacré chargé de guider la réunification du Yang et du Yin dans les âmes de leurs élèves.
je vous raconte là une expérience vécue très intime, exceptionnelle quasiment indicible et tellement forte qu'elle me convinct qu'elle est programmée pour toutes les âmes incarnées.

Vaincre le 2 et le ramener dans l'1, voilà l'objectif qu'il nous est assigné avant de revêtir le casque d'or de la transfiguration.

Beaucoup d'êtres autour de moi cherchent l'âme soeur. Qu'ils se rassurent Elle va venir.
Dans cette vie là ou dans une autre, qu'importe.


Je vous rapporte mon expérience le plus simplement du monde, sans fioriture intellectuelle.

Personne ne me convaicra plus du contraire.

Amitiés
kernoa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Sam 19 Avr 2008, 01:20

Bonjour Kernoa,


il se fait qu'heureusement mes écrits ne sont pas énigmatiques pour tout le monde. La finalité de ce débat apparaît clairement à qui a un peu intégré la pensée dialectique.

En outre, en général lorsque je m'adresse à quelqu'un, je ne le fais pas à la troisième personne, comme vous, car je n'ai nul besoin d'appeler des témoins extérieurs pour appuyer mon propos. C'est de plus une question de respect interpersonnel.

Le recours au procédé de la troisième personne suscite en général un effet "tribunal", qui est manipulatoire dans le chef de qui sait user de la langue avec adresse. Mais je suis bien certain que ce n'était pas dans vos intentions.


Par exemple, je pourrais dire:

"L'intervention de kernoa est ambigüe. Il communique par la tangente. Du moins pour moi."

Dans une telle tournure, on peut commencer par se demander à qui la phrase est destinée. En tout cas pas au premier intéressé, puisqu'on fait allusion à lui à la troisième personne, et qu'il n'est pas lui-même interpelé.

En fait, insidieusement, il n'a pas la parole. On ne la lui autorise pas. C'est l'effet "tribunal". D'emblée, par une telle tournure, l'auteur se pose en "procureur", s'adressant à un auditoire, si ce n'est un jury, afin de parler de l'"accusé".

Convenons qu'il s'agit d'une tournure déplacée, et je le suppose, simplement une innocente maladresse en ce qui vous concerne.


Ceci étant précisé...


Merci à vous de confirmer l'importance de la réalité non-dualiste.

Mais à ce titre, il convient de ne pas confondre les vraies polarités dialectiques (Yin,Yang) avec les fausses polarités dualistes bien-mal.

La dualité est une illusion conflictuelle qui provient de la confusion des polarités dialectiques.


Je propose de lire l'introduction à la dialectique pour aborder ces notions. Cette introduction se trouve dans le sujet suivant:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il suffit d'y chercher les articles qui suivent le titre:

Introduction à la dialectique:



Bien à vous,

steph
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Sam 19 Avr 2008, 11:47

:7777:
Bonjour Sphinx.

Il n'est pas question pour moi de faire de la peine inutilement aux personnes. Qui serai-je pour m'ériger en juge?

J'utilise souvent la troisième personne parce que je désire plus que tout laisser de coté mon égo, qui n'a pas plus de valeur que ceux des autres.

Je redoute plus que tout de me transformer en donneur de leçon, mal pourtant bien français.


La troisième personne permets aussi d'éviter de pointer du doigt comme un juge justement, un idividu en particulier.

J'aime ce forum parceque les interventions des un(e)s et des autres me fait énormément progresser. les tiennes en particulier Sphinx.

Ce n'est qu'une carence intellectuelle de ma part que d'être hermétique au jargon psy. Les écrits de Lacan sont pour moi des énigmes, pour ne citer que cet exemple un peu caricatural.

La gnose se vit de l'intérieur. Simplement mais durement dans une démarche de chaque instant quelles que soient nos activités du moment.

Toutes les expériences sont bonnes à considérer et c'est pour cela que j'éprouve du plaisir à vous lire toutes et tous.

Amitiés et bon week-end à tous.

Kernoa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: "la crucifixion se fait par asphyxie du double "   Sam 19 Avr 2008, 12:31

Bonjour Kernoa,


c'est bien ce que je disais, il s'agissait d'une innocente maladresse.

Tu fais selon moi erreur si tu utilises la troisième personne pour laisser de côté ton ego. En effet, cela donne l'effet que tu prends la tangente, et qu'au fait, tu évites de rencontrer l'autre directement et ouvertement.

Or, il me semble que reconnaître autrui sans équivoque implique de s'adresser à lui directement, dans une équivalence respectueuse, et que cela consiste à ne pas être dans l'ego.

On appelle cela "Okeyness" en Analyse Transactionnelle: le vrai dépassement des erreurs egotistes de survalorisation ou de dévalorisation de soi, implique un contact direct, respectueux, égalitaire et positif que permet l'"Okeyness" (tu es forcément "OK", je suis forcément "OK").

Car quoi qu'on puisse en penser, et contrairement à ce qu'on nous a inculqué dans l'enfance, l'affirmation de soi n'est pas egotiste, n'est pas problématique! La véritable affirmation de soi est en fait la seule façon de respecter l'autre!

Car la simple et naturelle affirmation de soi n'est pas dans la survalorisation ni dans la dévalorisation, qui sont toutes les deux des stratégies illusoires visant à gérer des failles narcissiques.


Lacan, je ne l'ai abordé qu'en surface, par la lecture de l'une ou l'autre synthèse de sa pensée. J'y ai retrouvé mes marques dialectiques et spirituelles. Je considère donc qu'il est très certainement intéressant et pertinent, en première approche. Mais je concède que sa formulation est singulière.

Citation :
La gnose se vit de l'intérieur. Simplement mais durement dans une démarche de chaque instant quelles que soient nos activités du moment.

La Gnose se vit, naturellement, mais sa nature n'est pas quelconque, et peut être comprise, car c'est selon moi de la dialectique.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
 
"la crucifixion se fait par asphyxie du double "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» QUI dit "On a juste fait notre boulot de journalistes"??
» Saint Eleuthère Abbé à Rome et commentaire du jour "Il a bien fait toutes choses"
» nulle de chez nulle, ça me fait pas rire, et attention "au feu"!
» Art 1384 et resp. du fait d'autrui : Arrêt " Blieck "
» "Qu’il soit fait pour moi selon Ta Volonté ," nous demande de répéter le Seigneur Jésus!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: