ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Exégèses de films (entre autres Hero)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Lun 08 Oct 2012, 01:15

Centrage = Présence = Eveil!


Sinon, même Avatar n'évite pas l'écueil de l'illusion romantique! (amoureuse je veux dire, hein!)



Dernière édition par Sphinx le Lun 08 Oct 2012, 03:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Lun 08 Oct 2012, 03:41


Bon... s'il n'a pas encore été cité:


"Le Secret des Poignards Volants" (de Zhang Yimou - réalisateur de "Hero", pas de surprise donc)


Y en a trop... je m'y retrouve plus! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Lun 08 Oct 2012, 14:43

Le réalisateur de Avatar, James Cameron, n'a pas l'air d'être une personne super centrée... Vu comment il a réagit à d'autres films après la sortie de son film, par rapport à la technique de la 3D... Il a pas mal de toute puissance encore en lui, j'ai l'impression.. Sur les tournages, il est connu comme assez tyrannique...encore un peu beaucoup enfant roi quoi...


Alors ces films comme Avatar ou Abyss sont très parlants dialectiquement comme tu aimes le dire... donc peut être qu'il doit connaitre un savoir ou alors il suit un modèle scénaristique ou alors c'est autre chose.. qui l'amène a être si parlant sur la vérité dans ses films...



Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Lun 08 Oct 2012, 15:57

Je ne sais pas. En tout cas, que ce soit dans Abyss, Titanic ou Avatar, il n'évite pas l'écueil de l'illusion romantique, c'est clair! Dans Terminator, c'était "mieux"!

Ceci dit, l'illusion romantique peut être conservée volontairement comme symbolisation de l'Amour sublimé, afin de ne pas dérouter le public non éveillé à la dialectique.

L'absence de dérive romantique dans "The Hunger Games" doit en dérouter plus d'un, à mon avis!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Lun 08 Oct 2012, 17:04

Sphinx a écrit:
Ceci dit, l'illusion romantique peut être conservée volontairement comme symbolisation de l'Amour sublimé, afin de ne pas dérouter le public non éveillé à la dialectique.

Mmmmh tout est possible !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Mer 10 Oct 2012, 04:20

Déjà évoqué (par Benoît je suppose):


"Jumper": vaut le détour.

Le "héro" se dit lui-même différent des autres jumpers: cela correspond à son incarnation en cohérence de phase.

C'est aussi pourquoi il ne tue pas le Frère Sombre à la fin. Tout comme à la fin de "Mongol", et à celle de "The One".

Sa performance finale, où il emporte une partie de maison dans son "jump", correspond à l'accroissement de la cohérencei corpusculaire, dont le levier anthropique est démultiplié. Il s'agit, en somme, d'une initiation à la Matière, tout comme à la fin de Matrix 3.

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Sam 13 Oct 2012, 02:07

"L'Agence" ... une évidence!


Ceci dit, tout n'est peut-être pas parfait, symboliquement parlant. Le fait qu'il intervienne pour arrêter le mariage "croisé" doit être pris avec des pincettes, car cela reste une action très narcissique. Il est vrai qu'il sait qu'elle n'en est pas heureuse...


Scénaristiquement, d'un autre côté, je l'aurais bien vu "aller jusqu'au bout", et se faire "réinitialiser", et "passer à travers" la réinitialisation en conservant sa signification Sacrée, comme cela se produit, au fond, pour Neo à la fin de Matrix 3.

Enfin, je considère toujours que l'envol d'un premier Couple Sacré dans le paradigme changera les conditions du libre-arbitre, ce qui n'est pas vraiment indiqué dans le film. Ceci dit, on peut supposer que la Présence d'un Couple libéré de l'agglutination causale (le "Plan") au sein du "système", doit considérablement en modifier le fonctionnement...


Très bon film dialectique, cela va sans dire!!! J'apprécie particulièrement le fait que la confirmation du choix Féminin soit très bien montrée! Elle avait déjà choisi, mais le choix final doit encore lui revenir! (A la statue de la Liberté... justement!)


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Dim 21 Oct 2012, 22:35

A rajouter, Get The Gringo avec Mel Gibson...

Et Le drôle de Noël de Scrooge et Le Pôle Express de Robert Zemeckis.

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Lun 22 Oct 2012, 00:08



"The Quiet Earth". Film australien -1985.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Lun 22 Oct 2012, 16:11

J'ai voulu hier dans la nuit regarder un film juste pour la détente.. et en fait le film choisi s'est avéré cathartique et ce film s'appelle Madagascar 3, et oui... beaucoup de symbolisme.. à voir.. :-)
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Lun 22 Oct 2012, 23:05


Héhéhé... oui, parfois on regarde "juste pour la détente"... mais l'Oiseau vous rattrape quand même! sunny

La plupart des dessins animés/images de synthèse pour enfants sont initiatiques et dialectiques, comme les contes de fées à leur époque...

Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Sam 27 Oct 2012, 23:17


Justement!!!...


J'm'étais dit: "Allez, je vais le prendre juste pour "me détendre" un peu de toute cette signification!

Bin c'est raté!


"Expendables"... Stallone s'y met aussi, avec son style à lui, certes, mais bien dans le ton dialectique.

D'ailleurs Jet Li est là aussi... un signe non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Dim 28 Oct 2012, 00:07

Ah on est jamais tranquille ! C'est pas vrai ça !!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Jeu 01 Nov 2012, 01:25

Looper qui vient de sortir au cinéma, c'est brillant...

Si vous voulez voir la bande annonce ; http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19384411&cfilm=139291.html

Avec Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Jeu 01 Nov 2012, 01:30

Et Emily Blunt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Jeu 08 Nov 2012, 20:57



Un film assurément dialectique.





Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Ven 09 Nov 2012, 01:47


Euh, tu es sûr??!!! Rolling Eyes sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Ven 09 Nov 2012, 13:28

;-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Sam 17 Nov 2012, 15:46

The Dark Knight Rises, le dernier Batman, limite un chef d'oeuvre, très dense, très fort et parlant de l'éveil...

Et Skyfall, le dernier James Bond... déjà évoqué dans la section musique...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Mer 28 Nov 2012, 01:03

Par le réalisateur de Bienvenue à Gattaca...


Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4286
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Dim 02 Déc 2012, 14:31


Je suis toujours resté avec l'impression profonde que quelque chose ne tourne pas rond dans la symbolique de l'"Agence". Or, c'est un des seuls films présentés ici pour lequel un malaise a ainsi subsisté chez moi.

En plus de ce qui a déjà été formulé, voici une raison plus fondamentale:


Ce film établit une confusion entre les différents modes de causalité. Pour lui, il y a:

- le hasard
- le plan
- l'émancipation conjugale


Selon l'approche dialectique dont je témoigne, il y a:

- le plan parasite = karma spéculé (désintégration de la cause-en-soi)
- le plan légitime = karma naturel = véritable plan divin
- l'émancipation conjugale (intégration de la cause-en-soi)

Le hasard, dans cette seconde approche, n'existe pas véritablement, mais n'est qu'un artifice servant d'écran causal pour le plan parasite.

Le plan parasite n'est pas mis en oeuvre par l'"Agence" en tant que Service divin. Le plan parasite n'a pas l'aval des entités supérieures, archangéliques. Le plan parasite ne sert jamais (directement, volontairement) le plan légitime. Le plan parasite ne vise, dans son intention, qu'à perpétuer l'existence vaine et illégitime de certains êtres régressifs, et de leurs mondes adultères. Le plan parasite vise à vampiriser l'énergie psychique humaine afin d'alimenter ce qui vient d'être énoncé. Le plan parasite tente véritablement de masquer le plan légitime, sans que cette démarche mystificatrice ne dépende le moins du monde du divin et de ses "agents".


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Dim 02 Déc 2012, 18:49

L'amour dure trois ans (Frédéric Beigbeder, 2012)

J'étais dans un état second en le regardant, y avait des moments incroyables.. Je prends pas de drogue pourtant...









Revenir en haut Aller en bas
MyrÂme

avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 464
Date de naissance : 01/08/1977
Age : 40
Localisation : ...
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Dim 02 Déc 2012, 19:20

Il y a 3 jours j'ai vu ce film et je ne sais pas s'il a été abordé dans cette partie du forum.

Bon bien sûr j'ai cherché en utilisant la fonction "rechercher"et il m'a été dit que non (pas de nobody dans ce forum) mais bon la fonction "rechercher" ne donne rien à chaque fois que je l'utilise. Et comme il y a 29 pages, je choisis de demander directement :)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Mar 04 Déc 2012, 23:51

A rajouter ;

Taxi 3 de Gérard Krawczyk

Blanche neige et le Chasseur de Rupert Sanders

Ted de Seth MacFarlane

Red Lights de Rodrigo Cortés


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Exégèses de films (entre autres Hero)   Ven 07 Déc 2012, 02:01

Cours, Lola, cours de Tom Tykwer...



Revenir en haut Aller en bas
 
Exégèses de films (entre autres Hero)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Implants cérébraux : un nouvel espoir dans le traitement de la dépression sévère entre autres
» Terra Amata - Nice, un site préhistorique où les hommes chassaient l'éléphant, entre autres !
» ADRESSES pour CCSVI en EUROPE (entre autres)
» Think Tank Fondapol : propositions (entre autres) pour l'éducation
» Prophéties de NICOLAS VAN RENSBURG (entre autres sur le JAPON)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Dialectique de la perception ...l'envol...-
Sauter vers: