ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ..."Elargir son horizon"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: w   Dim 28 Mar 2010, 14:50

Bonjour Douceur,


tout est conscience, de la particule à l'être humain.

Ce qui change et évolue est l'intégration des lois de la Nature de l'Etre.

Ce qui varie au cours de l'évolution est donc le degré d'assistance que reçoit la conscience naissante par rapport à la gestion des lois qui fondent sa Nature essentielle.

La matière, sur le plan strictement minéral, depuis le plan subatomique jusqu'au niveau moléculaire, subit strictement les lois essentielles de la conscience: elles ne sont pas intégrées du tout, ou presque, et donc totalement assistées, imposées, tout simplement parce que l'Alliance différenciée n'est pas, à ce niveau, véritablement conclue en aucune manière.

La vie, sur le plan strictement biologique, représente une première formulation véritable de l'Alliance différenciée (Alliance de Feu et d'Eau). Elle reste fortement soumise à de fortes contraintes instinctuelles, fonctionnelles, mais du moins, présente une première étape de libération de l'assistance de conscience, et cela grâce à l'intégration d'un premier degré de cognition intrinsèque des lois de la Nature de l'Etre: le système génétique, qui instaure le miroir d'une Connaissance passive (code génétique) au centre de la cellule vivante, dont la Connaissance active (activité cellulaire) trouve alors un soutien par l'Alliance complémentaire réalisée.

Car en réalité, tout le système en évolution, depuis son tout début, vise cela: l'intégration et l'expression progressivement authentiques de la cognition intrinsèque de la Nature de l'Etre, en corrélation avec l'accentuation de la différenciation complémentaire, entre Connaissance active et Connaissance passive.

En quelque sorte, au tout début, au stade minéral, seule la Connaissance active prévaut, avec un minimum de Connaissance passive pour faire miroir de conscience.

A mesure que l'évolution se produit, la Connaissance passive se développe, et forme un miroir de conscience intrinsèque de plus en plus clair et complet, affirmant de plus en plus une conscience authentique dans le système.


Pour poursuivre l'évolution, la vie, sur le plan psychologique, reflète une Alliance complémentaire plus complète entre Connaissance active et Connaissance passive, puisque le système nerveux central et l'encéphalisation constituent un miroir où l'activité physiologique de l'organisme est représentée électro-chimiquement. C'est donc un autre stade d'élaboration de l'Alliance différenciée.

A ce stade, l'instinctuel est encore présent, mais se relativise à mesure que la composante personnifiante se développe chez les animaux supérieurs, chez lesquels les aspects relationnels, et même on peut le dire, affectifs, peuvent prendre le pas sur l'instinct brut.


Et puis on aboutit à l'Etre Humain, qui témoigne d'un niveau d'Alliance supérieur, sur le plan spirituel, s'il choisit de le reconnaître.

En fait, l'Etre humain représente pratiquement 50% d'intégration de l'Alliance complémentaire entre Connaissance active et Connaissance passive.

Or, cette différenciation, pour être complète, doit être distribuée sur les polarités sexuées humaines (Homme et Femme) selon une proportionnalité différenciée 2/3-1/3 (proportionnalité dialectique qui constitue alors 100% de différenciation et donc 100% d'Alliance complémentaire).


La particularité de l'évolution humaine à 50% de différencation (50% d'Alliance) est d'ouvrir sur une relativisation importante de l'instinctuel, qu'on appelle "libre-arbitre". C'est la phase de choix de conscience existentiel, par laquelle doit passer l'Etre humain pour intégrer véritablement la Connaissance de sa propre Nature en tant qu'Etre. Cela n'est rendu possible que par l'amorce d'authenticité que procure 50% d'intégration de l'Alliance entre Connaissance active et Connaissance passive.

Car pour intégrer véritablement sa Nature, l'Etre humain doit être narcissiquement libre d'expérimenter même les abérations les plus aritificelles, et de choisir son destin entre Sens et non-Sens. Cela constitue l'expérience du libre-arbitre: à 50% de différenciation asssitée par le système, l'Etre humain doit prendre sa destinée en mains et commencer par éprouver, gérer, et intégrer cette libération importante de la contrainte instinctuelle.

Au final, lorsque les polarités sexuées humaines sont totalement différenciées selon la proportionnalité dialectique entre Connaissance active et Connaissance passive, l'Alliance intégrale de conscience peut se produire dans le Couple Sacré, ce qui constitue le but et l'apothéose du système évolutif, puisque la conscience cognitive a alors complètement émergé à elle-même de la Création.


Cette Alliance intégrale du Couple Sacré, entre les polarités différenciées et complémentaires, permet d'unifier alors les trois points de vue de conscience.


Ces trois points de vue de conscience sont déjà présents chez le photon, dans ses trois "champs":

- "champ" de translation
- champ électrique
- champ magnétique


On retrouvera ensuite les trois champs de conscience à divers niveaux d'évolution et d'élaboration, comme les trois quarks, par exemple, ou les trois nombres atomiques (+ le spin "sexué"), ou encore les trois feuillets tissulaires fondamentaux du foetus, ou encore, naturellement... les trois zones cérébrales: cerveau reptilien, cerveau limbique, neo-cortex.

On peut aussi citer les trois lettres mères de l'alphabet hébraïque, Aleph, Shin et Mim, dont la synthèse à formé le mot Alchimie.


Ces trois points de vue de conscience correspondent à trois qualités fondamentales de l'Etre en-Soi, et qu'on peut aussi rapprocher des trois composantes de l'équation du cercle: Circonférence, Constante, Diamètre.

On peut aussi corréler les trois lettres de noms tels que l'Aïn kabbalistique, ou l'Aum méditatif, à ces trois qualités fondamentales de la conscience. Ainsi, dans chaque cas on trouve une voyelle, une semi-voyelle, et une consonne résonante. Ce qui renvoie aussi au trois lettres du Tétragramme Sacré, Iod, He, Waw, qui construisent le principe cyclique: Iod-corpuscule, He-translation, Waw-crochet (demi-tour). Dans un mot tel qu'Aum, la voyelle représente l'alimentation du processus, le corpuscule, ce qui va être en translation sur l'onde. La semi-voyelle, représente le crochet, l'articulation-miroir entre le corpuscule et l'onde. Et la consonne résonante est l'onde, bien entendu, qui perpétue la vibration sur base de la fécondation corpusculaire.

On peut alors aussi évoquer les qualités des piliers de l'Arbre Sephirothique:

- Expansion (He)
- Equilibre (Yod)
- Rigueur (Waw)



On retrouve ces trois qualités ("dimensions") fondamentales de la conscience dans le symbolisme du Tao (et donc du Couple Sacré), en ses composantes:

- structurelles (onde-corpuscule)
- sexuées (Yin-Yang)
- dynamiques (sens de rotation)



Tout ceci est une synthèse de ce qui a déjà été développé dans la section sur la dialectique de la perception.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Dim 28 Mar 2010, 15:12

Merci Sphinx de reporter ton texte sur ce post. Ce sera plus commode pour moi de travailler dessus. J'avais d'ailleurs commencé.
Mais je te préviens en toute amitié, j'ai énormément de mal à saisir ta dialectique. Alors pardonne mois si le débat se durcit encore. Ce sera toujours dans l'objectif d'élargir notre horizon.
amitiés
K
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Dim 28 Mar 2010, 15:25

Aucun problème Kernoa,


dans ce cadre, LA (et non "ma") dialectique, exprime que la conscience naît (très logiquement) de la rencontre entre Connaissance active et Connaissance passive.

Elle ajoute que plus la rencontre est complète, plus la conscience est magnifiée et clarifiée dans sa perception consciente.

Elle précise qu'il existe un optimum de magnification perceptive, lorsque la rencontre se réalise sur base d'une différenciation complémentaire en des proportions particulières de Connaissance active et passive, la proportionnalité dialectique:

- 1/3 passif, 2/3 actif pour la Féminité
- 1/3 actif, 2/3 passif pour la Masculinité


Le système évolutif tend vers la réalisation de cette proportionnalité dialectique, et donc vers l'optimum de réalisation consciente.

Voilà pour tenter de simplifier.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Lun 29 Mar 2010, 09:47

Bon, il va bien falloir s'atteler à ma réponse.
Et cela ne va pas être commode, car l'intervention de Sphinx ne fera que compliquer les choses. En effet, je suis assez réfractaire au langage adopté par les psychologues et autres psychanalystes. Comme j'ai pu observer les dégâts que ceux-ci peuvent infliger à leurs patients, le rejet n'en est que plus vif.
exemple:
Citation :
dans ce cadre, LA (et non "ma") dialectique, exprime que la conscience
naît (très logiquement) de la rencontre entre Connaissance active et
Connaissance passive.
Ça veut dire quoi ? La connaissance active c'est quand on ouvre un livre et la connaissance passive, c'est quand on prend une gifle salutaire?

autre exemple :
Citation :
Elle précise qu'il existe un optimum de magnification perceptive,
lorsque la rencontre se réalise sur base d'une différenciation
complémentaire en des proportions particulières de Connaissance active
et passive, la proportionnalité dialectique:

- 1/3 passif, 2/3
actif pour la Féminité
- 1/3 actif, 2/3 passif pour la Masculinité

Au nom de quoi, peux-tu affirmer une telle proportionnalité dialectique? tu décris les résultats d'études précises ? Sociologie, sexologie, statistiques?


Je continue

Citation :
La matière, sur le plan strictement minéral, depuis le plan subatomique
jusqu'au niveau moléculaire, subit strictement les lois essentielles de
la conscience: elles ne sont pas intégrées du tout, ou presque, et donc
totalement assistées, imposées, tout simplement parce que l'Alliance
différenciée n'est pas, à ce niveau, véritablement conclue en aucune
manière.

Les lois de la conscience? quelles sont -elles? La science détermine des lois naturelles, matérielles comme métaphysiques. Des lois que tout un chacun peut observer.

  • physique: Lois de la pesanteur, lois de répulsion/attraction magnétiques, lois thermodynamiques d'échanges de chaleur.(je ne les ai pas toutes en tête.
  • métaphysique: les lois des cycles, d'équilibre, et d'évolution.
  • spirituelle: à mon avis une seule loi, celle de la rectitude que les égyptiens antique représentaient sous les trait de la déesse MAÂT.
Tous ces lois, physiques ou métaphysiques et spirituelle ont un point commun: elles sont implacables quand on les transgresse.

Selon la définition du dictionnaire, la conscience est la capacité d'un être d'appréhender son existence.
alors on en vient à la question de douceur
Citation :
e répète ma question : A quel moment, dans l'évolution du monde,
la "CONSCIENCE" est perceptible pour la premiére fois ? (je ne
demande pas "oú" se situe "notre" conscience personnelle).
Très bonne question, douceur. A ma connaissance, la science ne s'est pas encore penchée sur le phénomène conscient. Il faudrait donc se replier vers les réponses que propose la philosophie.
Cependant, si un scientifique comme Jean CHARON a pu imaginer des propriétés néguentropiques, c'est à dire psychiques, de certaines particules quantiques comme les électrons, on peut imaginer que la conscience commence là.
Quand j'observe mes poules et mon coq, ainsi que mes poissons rouges avec lesquels je tente de communiquer, je me demande si ces animaux peuvent avoir conscience de leur existence. Pourtant ces animaux savent exprimer des sentiments, se lancer des avertissements, des menaces, se donner des informations. Mais des pensées? Les poules et le coq communiquent entre eux suivant un langage sonore structuré, mais limité.
Pour les poissons, j'ai pu constater qu'un couple ne cesse des se frotter et donc que leur mental peut être habité par un sentiment amoureux selon une conception anthropomorphique de ce sentiment. Mais des pensées complexes au point d'avoir conscience d'être des poissons rouges? Il n'y a que les studios Disney qui l'affirment dans leur film d'animation "Némo".
Mais comment un chercheur peut déterminer à quelle niveau et à quel moment la conscience de soi se concrétise?
Pendant ce temps là, je réfléchis.
De cela, je compte sur vous pour me l'apprendre.
Pour autant je suis en permanence en contact avec ma conscience que je ressens comme une flamme spirituelle qui souffle à mon cerveau des avertissements, voire des conseils. Ma conscience, c'est, selon le marin rustre que je suis, ma partie spirituelle qui siège à l'intérieur de mon électron noble, dans le monde de l'esprit. J'ai cette chance que cette conscience ne soit pas annihilée par mon égo. Mais selon quel processus? Je ne peux pas le dire.
Est-ce qu'un stylo, une poule, un poisson rouge peuvent interroger leur consciences ? J'ai des doutes la dessus.
Mais comme souvent dans ce monde, les réponses sont souvent contenues dans les questions, je sens, douceur que tu vas me le dire.
Amitiés à vous deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Lun 29 Mar 2010, 14:39

Bonjour Kernoa,


Citation :
En effet, je suis assez réfractaire au langage adopté par les psychologues et autres psychanalystes. Comme j'ai pu observer les dégâts que ceux-ci peuvent infliger à leurs patients, le rejet n'en est que plus vif.

Je ne suis ni psychologue, ni psychanalyste, et j'ai autrefois partagé une aversion similaire à la tienne. Mais il n'est pas bon d'entretenir le clivage.

Mon langage est fondamentalement dialectique. C'est donc autre chose (mais cela inclut aussi de la psychologie, et peut constituer aussi une forme de psychanalyse).


Citation :
Ça veut dire quoi ? La connaissance active c'est quand on ouvre un livre et la connaissance passive, c'est quand on prend une gifle salutaire?

La Connaissance active est celle qui exprime la Nature de l'Etre à partir d'un point de vue collectif et spontané. C'est la Connaissance qui s'applique sans s'imposer. C'est la Connaissance pratique, gardienne de la dynamique. On peut l'associer au plan de l'immanence. C'est ce qu'exprime fondamentalement la Mère.

La Connaissance passive est celle qui exprime la Nature de l'Etre à partir d'un point de vue individuel. C'est la Connaissance qui s'impose sans s'appliquer. C'est la Connaissance théorique, gardienne de l'éthique. On peut l'associer à l'axe de transcendance. C'est ce qu'exprime fondamentalement le Père.

Or donc, l'Etre, pour être conscient de l'ui-même en totalité, doit naturellement être le théâtre d'une rencontre entre la Connaissance active, pratique, de ce qu'il est, et la Connaissance passive, théorique, de ce qu'il est. Car chaque aspect est le miroir de l'autre, et une résonance parfaite entre les deux magnifie la clarté de conscience (de Soi), c'est, pour moi, logique et évident.

Un Etre qui exprime sa Nature sans en avoir la moindre compréhension théorique sera limité dans sa conscience de lui-même. Inversement, un Etre qui ne ferait que se comprendre théoriquement, sans exprimer par ailleurs sa Nature pratiquement, sera limité dans sa conscience de lui-même.

N'est-ce pas évident?


Citation :
Au nom de quoi, peux-tu affirmer une telle proportionnalité dialectique? tu décris les résultats d'études précises ? Sociologie, sexologie, statistiques?

Il s'agit d'une implication de la compréhesion dialectique, dont le modèle fondamental est le symbolisme du Tao.

En considérant la "phase identitaire" du Couple Sacré, soit leur diamètre, les polarités sexuées montrent visiblement une distribution différenciée entre Yin et Yang fondée sur les proportions complémentaires 2/3-1/3 et 1/3-2/3 sur les 2 rayons.

La compréhension de l'importance essentielle de cette proportionnalité dialectique a été développée dans le sujet "Synthèse dialectique".

Au sein du Couple Sacré: la proportion 2/3-1/3 est la seule qui garantisse le respect des équilibres intra- et inter- personnels par une équivalence entre les deux. Cette équivalence permet aux Connaissances actives et passives de se rencontrer à travers leurs personnifications différenciées (sexuées). La conscience est alors magnifiée et unifée dans le respect et la discrimination des consciences personnelles (= "supra" conscience conjugale).


Les Connaissances active et passive ont chacune une personnification différente car cela préserve de l'effondrement narcissique autrement inévitable (sans assistance). C'est la garantie éthique du Couple Sacré. Si les proportions étaient autres, comme 1/2-1/2 par exemple, il n'y aurait pas de possibilité d'entretien d'une dynamique de conscience pérennisée.

Or le modèle néguentropique du Couple Sacré est une auto-référence perceptive, qui peut confronter l'éternité. C'est une cause-en-soi.


Citation :
Les lois de la conscience? quelles sont -elles? La science détermine des lois naturelles, matérielles comme métaphysiques. Des lois que tout un chacun peut observer.

Ce sont les lois dialectiques.

La science n'observe la réalité que d'un point de vue unilatéral, limitatif et déformant: celui du causalisme.

La dialectique aborde la réalité selon les deux points de vue causaliste et finaliste, conciliés entre eux (Alliance paradoxale).

On ne peut pas aborder la réalité spirituelle sans intégrer le finalisme. Or la science ne le fait pas.


Maat, la Vérité, est dialectique.



Pour conclure, la conscience est déjà présente dans la plus fondamentale des particules subatomiques, mais dans une configuration qui privilégie très fortement la Connaissance active, pratique, où la Nature de l'Etre s'exprime dans une spontanéité sans cognition ou presque (et donc forcément assistée).

Cependant, si à ce stade la cognition était totalement absente, il n'y aurait pas de conscience du tout. Donc on doit reconnaître à ce stade la présence obligatoire d'un minimum de Connaissance passive malgré tout (mais très minimaliste).

A mesure que l'évolution progresse et que les degrés de l'Alliance sont franchis, la part de Connaissance passive intégrée augmente, et de ce fait, la conscience cognitive aussi.

Les centres qui reflètent cette intégration progressive de la Connaissance passive sont reconnaissables. Il s'agit :

- du noyau cellulaire contenant l'ADN comme reflet passif de l'activité cellulaire

- du système nerveux central comme reflet passif de l'activité organique

- de l'encéphalisation comme reflet passif de la personnalité

Et puis, il y a l'union Sacrée au centre du cerveau humain, qui aboutit à un nouveau centre définitif.

Le Couple Sacré, modèle néguentropique universel, caractérise la mise en équivalence et la rencontre intégrale entre les Connaissances active et passive personnifiées par sexuation, et donc détermine la plus complète réalisation de conscience possible.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Lun 29 Mar 2010, 21:57

Citation :
La Connaissance active est celle qui exprime la
Nature de l'Etre à partir d'un point de vue collectif et spontané. C'est
la Connaissance qui s'applique sans s'imposer. C'est la Connaissance pratique,
gardienne de la dynamique. On peut l'associer au plan de l'immanence.
C'est ce qu'exprime fondamentalement la Mère.
Dis moi si je me trompe: la connaissance active, c'est la croyance? et la connaissance passive: le Savoir?

Citation :
Au sein du Couple Sacré: la proportion 2/3-1/3
est la seule qui garantisse le respect des équilibres intra- et inter-
personnels par une équivalence entre les deux.
Toujours la même affirmation qui exige de ma part, à défaut de pouvoir vérifier , un acte de croyance.

Citation :
Pour conclure, la conscience est déjà présente
dans la plus fondamentale des particules subatomiques,

Tout dépend du sens qu'on met dans le mot conscience/
Si être conscient, c'est être en rapport avec l'environnement, alors, oui, tout l'univers est conscient, comme le stylo de Douleur.
S 'il s'agit de la conscience de soi, alors là j'ai des doutes, bien que je vois pas pourquoi ce serait uniquement réservé au règne humain.
Cependant, formuler la conscience de soi exige une structure mentale particulière qu'apparemment, pour un homme simple comme moi, c'est à dire dénué de dons réceptifs, seul l'être humain possède.
Pour expliquer mon raisonnement, je vais te conter une histoire vraie:
Il y a peu de temps une amie est venue dans mon jardin. Elle possède ce don de sentir les vibrations des arbres et peut entrer en contact avec eux. Elle s'est approché d'un de mes pommiers, très mal en point, y a posé ses mains, puis s'est retournée vers moi et m'a déclaré: "Il faut que tu abattes cet arbre. Il souffre beaucoup. Tu doit l'aider à mourir, c'est sa dernière incarnation dans le règne végétal".
J'en suis resté ébahi. Je la sais sincère. J'ai trouvé cela tellement poétique. Comme le pommier présentait des signes visibles de mauvaise santé, je l'ai abattu et débité. Pour moi c'est resté un tas de bois. Car personnellement je n'ai rien ressenti. Et c'est bien cet handicap là qui limite ma vision de l'univers.
J'ai gardé cette expérience pour moi, et me garderai bien d'en faire état dans ma famille. Tout le monde me prendrai pour un doux dingue.
Ceci explique ma volonté de donner une approche scientifique à la spiritualité afin d'amener les esprits matérialistes comme mon frère, mes enfants, mes cousines...etc, à comprendre que notre monde est vivant.

Par analogie, je me comporte avec ta dialectique comme devant un pommier. Comme je ne sens rien, ne vois rien, mais te crois sur parole, tout en évitant de m'embarquer dans un comportement imitatif de croyance, je glisse cette dialectique dans le casier intitulé " en attente de vérification".
Tu comprends? Vous comprenez douceur et toi?
C'est parce que les scientifiques disposent d'instruments de mesure de plus en plus perfectionnés qu'ils sont désormais en mesure de développer des hypothèses de plus en plus audacieuses qui les rapprochent peu à peu des enseignements ésotériques. Bien sûr la science est encore loin d'expliquer la nature du magnétisme, même si elle a développé des lois qui permettent de l'exploiter, de la gravité tout en sachant qu'un marteau qui tombe sur le pied, ça fait mal.

Je tente d'élaborer un savoir spirituel compréhensible au plus grand nombre pour les inciter à évoluer, si possible à entreprendre une mutation sur eux mêmes, pour éviter une apocalypse annoncée. Point n'est besoin d'être voyant ou de consulter le calendrier Maya pour comprendre que l'humanité toute entière court au casse-pipe.
C'est pourquoi Sphinx, je t'implore d'adopter un discours moins sophistiqué afin d'entraîner dans ce forum un maximum de personnes dans la recherche intérieure.
C'est cela qui m'agaçait. Et maintenant que je te l'ai écris, ça va mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mar 30 Mar 2010, 13:20

Bonjour Kernoa,


non, la connaissance active n'est pas croyance, mais plutôt "Foi".

Nous avons tous appris à marcher. Nous l'avons fait sans théorie. C'est un apprentissage pratique. C'est une Connaissance active, comme celle de l'oiseau qui vole.

Si l'on rentre dans le processus de la marche, on apprend qu'il s'agit d'une succession de chutes maîtrisées. C'est pourquoi je parle de "foi", et non de croyance: apprendre à marcher est d'une certaine façon un acte de foi naturel.

Mais en allant plus loin, le nourrisson et même le foetus est capable de faire des mouvements. Qu'y a t'il de plus spontané, actif, que de faire un simple mouvement? C'est aussi une sorte d'acte de Foi: ça fonctionne parce qu'on y croit, d'une certaine façon (retrouver l'impulsion primordiale du moindre mouvement qu'on fait est impossible).

Tout cela est Connaissance active de l'Etre. Tout cela fait partie de sa dynamique, qui préexiste forcément à la compréhension de cette dynamique.

Pourtant, la véritable maîtrise existentielle de cette dynamique est corrélée à une conscience cognitive, et non pas seulement spectatrice et réactive.

Tant que l'Etre nouveau est assisté par le système symbiotique de la Création, il peut croire qu'une telle conscience cognitive intégrale n'est pas indispensable, ni même peut-être réalisable.

Mais lorsqu'il s'agit de s'émanciper spirituellement, c'est une autre histoire. Car il faut alors assumer une AUTO-REFERENCE existentielle, une cause-en-soi, et dans cette optique, la conscience cognitive doit être intégrale, ce qui implique une articulation particulière entre Connaissance active et Connaissance passive.

Lorsque j'ai lu pour la première fois cette affrimation dialectique, c'est un scientifique qui l'écrivait dans un ouvrage collectif sur les NDE:

"La conscience est le résultat de l'identification entre le connu et le connaissant".







Pourquoi les quarks s'associent-ils toujours par deux ou trois? Parce que leur association les préserve de l'annihilation: ils se protégent du néant, en formant la "couleur blanche", selon la chromodynamique quantique. Et leur association dépend d'une proportionnalité paticulière en quarks "up" et "down", dont les charges correspondent à des tiers.


Le Couple Sacré répond à des critères équivalents, mais sur un autre plan existentiel, un autre niveau de conscience: les polarités sexuées du Couple Sacré s'organisent selon une proportionnalité fondée sur des tiers, de sorte de se prémunir contre l'annihiliation narcissique.

Mais la dialectique explique le pourquoi existentiel de cette différenciation fondée sur des tiers.





Lorsque je pénètre dans un lieu naturel, ou même artificiel, je ressens souvent la présence des élémentaux, qui parfois me font la fête. C'est très difficile à exprimer: je les vois sans les voir, je ressens leur joie, leur état d'âme.

Et je ressens les Arbres aussi. Il est rare que des arbres ne s'invitent pas dans ma méditation.

Un jour, je me baladait avec deux amies dans un petit bois. Et nous avons commencé à enlacer les arbres (des bouleaux), pour ressentir leurs énergies.

A un moment, un arbre m'a "tapé dans l"oeil" subtilement, mais nettement. Je me suis approché et l'ai touché pour ressentir son énergie. Elle était bien supérieure à tous les arbres alentours. Alors j'ai pensé: "voici un arbre maître".

J'ai appelé mes deux amies, et elles ont été subjuguées par l'énergie de cet arbre. L'une d'elle a même commencé à lui parler, ce qui l'a fort surprise, car c'était la prmière fois qu'elle se laissait aller à une telle chose.


Mais je perçois aussi les présences angéliques. Et une autre fois, c'est un ange qui m'avait accompagné, qu'une amie a pu percevoir couvrant son appartement.

Ou encore les entités décorporées, défuntes, coincées sur ce plan.

Lorsqu'on déploie la perception énergétique, la conscience apparaît largement plus étendue et profonde que les apparences ne le laissent suggérer.

J'ai même ressenti le passage du chien de ma mère au momment où il est mort, à pluseiurs km de distance. Il est venu me dire "au revoir".

On peut me croire, ou pas, ça ne change rien.


Et tout cela n'est pas encore au niveau des expériences en conscience partagée, et de début de dynamique Sacrée, que j'ai éprouvées avec certaines Personnes.

Mon expression est ce qu'elle est. Je ne la changerai pas. Elle convient à ce que je dois exprimer. Je suis d'ailleurs toujours disposé à expliciter d'avantage si nécessaire.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mar 30 Mar 2010, 21:40

Bonsoir Sphinx,

Un grand merci pour cette synthése ! Cela me permet de mieux savoir par quel bout appréhender tes écrits sur la dialectique de la perception - écrits vastes mais si riches et où tout est intimement lié et renvoit de l’un á l’autre -. (Du coup, je comprends mieux, ce que tu entendais par « Perception... de l’envol ». N’ayant participée á la naissance de ce forum, je me perdais dans les dédales de la quantité incroyable d’informations qui y étaient/qui y sont fournies.)

Avant de me plonger dans les détails de cette synthèse, j’ai envie de conclure que Tout est Conscience/Connaissance mais aussi que la nature première de la Conscience est la Connaissance. Est-ce que je me trompe, si je dis qu’il n’est possible d’avoir la Conscience sans posséder la Connaissance active/passive ? (au passage un grand merci à Kernoa et ses questions sans lesquelles je n’aurais compris la différence entre ces deux concepts !)

Aujourd’hui, je me rends compte que la dimension Universelle « Ultime » de la Conscience/Connaissance ne peut jamais être entièrement ou réellement appréhender par un esprit individualisé.

J’ai remarqué aussi que pour pouvoir « avancer » sur mon chemin - sans tourner en rond, sans refaire les mêmes « erreurs » - qui ne mènent pas forcément á la Vérité* -, j’ai besoin qu’il y ait équilibre entre Connaissance pratique et Connaissance théorique. C’est d’ailleurs pour cela, que j’ai besoin de faire un feedback sur un de tes écrits précédents, présent sur ce post.


Citation :
*L'erreur peut nous signaler que quelque chose ne va pas, mais elle ne peut pas indiquer la Vérité. Par contre, la Vérité peut être reconnue et adoptée alors même que l'erreur bat son comble.

Avant de poursuivre sur la Conscience donc, faire sur tes écrits, Sphinx, un bon en aval - plus que nécessaire - pour faire un bon de géant en amont m’est nécessaire.

Au sujet des « ombres noires », du Prédateur/Superprédateur Sacré, tu écris :


Citation :
Qu'est-ce que ce Prédateur venu du fond du cosmos pour nous vampiriser?

Tout commence par l'affirmation que fait le Soi de sa propre naissance à lui-même. C'est l'impulsion fondamentale qui produira l'Esprit Yang féminin. Mais tant que cette impulsion n'est pas relativisée justement, par la Féminité, c'est une pulsion absolue qui jaillit de la Source primordiale, le Tao.

C'est l'expression effective du potentiel identitaire du Soi, et tant que cette impulsion ne reçoit pas en retour de réponse à la question du potentiel de naissance qu'elle porte en elle, elle prédatera les instances relativistes Homme et Femme jusque dans une aspiration régressive.

Car le Prédateur est ambivalent: il est tout autant le Sauveur identitaire que le Tueur identitaire.

Le "fond du cosmos", est le fond du cerveau humain, le cerveau reptilien, là où règne l'épine du clivage entre les polarités sexuées du Soi. Là où le potentiel continue à hurler la naissance du Soi.

Or, tant que l'Homme reste imprégné, de par son narcissisme, avec ce cri fondamental, tant qu'il n'a pas pu le faire sortir de lui (cf cri primal), il reste prisonnier de l'influence du Prédateur, et de ce fait, la Femme aussi.

Le Prédateur est donc l'Oiseau mental lui-même, retourné contre ses propres instances relativistes sexuées, quand celles-ci sont encore plongées dans l'immaturité de la dualité.

Croire qu'il existe donc un Prédateur qui serait véritablement extérieur à l'Etre humain, à l'Humanité, est erroné. Le Prédateur semble effectivement extérieur, et agit comme tel, mais c'est seulement le mirage du refoulement, du clivage intrapsychique, qui le suggère.

Tant que le clivage régit les deux polarités sexuées, Homme et Femme, dans la confusion symbiotique, l'entité intermédiaire se nourrit d'elles... pour préserver le potentiel de naissance du Soi.

Ces écrits m’ont interpellé car, il y a 2 ans à peine, de nombreuses visions d’oiseaux m’accompagnaient sur ma route : « un superbe aigle, ailes déployées volait et se dirigeait vers moi lentement et ce, avec grande grâce. » ; « J'ai revu mon bel Aigle... plus exactement son oeil gauche me fixait d'un air interrogatif, l'air de dire "et alors ?" , cet oeil m'observait paisiblement á quelques centimétres de mon visage - l'oeil "énorme" de cet Aigle était si prés du mien que je ne voyais le reste de son corps -... J'ai pourtant vu qu' Il est roux... lol » ; pour finalement en arriver á cette vision : « De mon épaule gauche, je vois sortir la tête d'un aigle bleu (mais vraiment de couleur bleu ciel ??!!) mais seulement la tête, les ailes étant encore prisonnier de ma chair... Ce bel oiseau m'a fait penser á un PHENIX sur le point de naître. »

En 2008, lors de ces visions, j’ai fait de nombreuses recherches tant sur l’aigle, que les couleurs bleue et rouille, que sur le phénix et me suis « arrêtée » finalement - n’ayant suffisamment de recul - sur la symbolique de Saint Jean (souvent associé á un aigle bleu)... Lá, je viens de recevoir une explication nouvelle au pourquoi de ses visons mais surtout, je viens de comprendre quelles pourraient être liées á la naissance du Soi (á moins que je ne me fourvois ?). Merci Sphinx !

Autre question, je ne sais pourquoi mais depuis, que j’« expérimente », tout ce que je vis/ressens du côté gauche est lié aux Energies Masculines. Peux-tu me confirmer cela ? D’ailleurs, cet aigle sort de mon épaule gauche et pas de la droite...






Dernière édition par douceur le Mar 30 Mar 2010, 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mar 30 Mar 2010, 22:12

Bonsoir Kernoa,

Citation :
Tout dépend du sens qu'on met dans le mot conscience/
Si être conscient, c'est être en rapport avec l'environnement, alors, oui, tout l'univers est conscient, comme le stylo de Douceur.

... Je distingue, en effet, la "Conscience de Soi" de la "Conscience Universelle".



Vos expériences, Kernoa et Sphinx, avec les élémentaux, me font sourire... Je ne sais me mouvoir dans mon appart sans entendre les "paroles" de mes plantes, comme celles demandant plus d'attention que les autres (par ex. une caresse, un arossage tous les 2-3 jours - et donc non hebdomadaire-). Si je sors, et qu'une d'entre elle a soif, elles "crient" au point de me faire retourner sur mes pas pour aller les arroser... Mais elles me rendent la pareille, elles me donnent de l'Energie, m'appaisent ou m'encouragent en cas de besoin, m'aident dans mes méditations, etc. Elles sont "superbes", "brillantes" et "pleines de Vie".

Les gens qui viennent chez moi sont toujours émerveillés par leur aspect plus Grand que d'ordinaire - elles réagissent comme vivant dans un microclimat -.

Haaaa les Arbres !... J'ai un Amour Immense pour les Arbres... Gardiens...

Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mar 30 Mar 2010, 22:55

Ça commence bien. J'espère que je ne vais pas avoir à commenter chaque phrase, parcee qu'autrement nje ne vais pas m'en sortir.
Citation :
non, la connaissance active n'est pas croyance, mais plutôt "Foi".
Je vais me contenter des définitions fournies par Wikipédia

  • La croyance est le fait de tenir quelque chose pour vrai, ...
    Si le plus souvent la croyance est associée au mysticisme et à
    la religion
  • Le concept de foi est le plus souvent rattaché aux religions où
    il désigne la certitude en un ensemble de croyances
Mais comme tu as écris foi entre guillemets, peut-être lui accordes tu un autre sens.
Ce que je vais t'écrire m'a valu en ces temps anciens ou j'étais élève beaucoup de soucis scolaires. J'affirmais alors que "Seul celui qui doute progresse dans la connaissance". Aujourd'hui j'ai troqué le mot connaissance par le mot Savoir, lequel ne se nourrit que l'expérience alors que la connaissance peut s'encombrer d'un certain nombre de croyances.

Citation :
Si l'on rentre dans le processus de la marche, on apprend qu'il s'agit
d'une succession de chutes maîtrisées. C'est pourquoi je parle de "foi",
et non de croyance: apprendre à marcher est d'une certaine façon un
acte de foi naturel.

On apprend pas à marcher. Un enfant se met à marcher seul lorsque les connexions neuronales deviennent matures et se mettent à fonctionner. Tous le processus de la marche est déjà inscrit dans le patrimoine génétique de l'humain. Mais ce que font les parents, c'est souvent activer le processus.
Si un enfant cherche à se mettre debout, c'est parce qu'il voit ses parents le faire, et non parce qu'il a la FOI.
On a la FOI en Dieu ou en quelque chose uniquement quand il existe aucune perception sensuelle pour le repérer. Dieu est le plus bel exemple.

Citation :
Tout cela est Connaissance active de l'Etre. Tout cela fait partie de sa
dynamique, qui préexiste forcément à la compréhension de cette
dynamique.

C'est ce qu'on appelle la connaissance innée. Mais tu peux lui donner le sens que tu veux.

Citation :
Lorsque j'ai lu pour la première fois cette affrimation dialectique,
c'est un scientifique qui l'écrivait dans un ouvrage collectif sur les
NDE:

"La conscience est le résultat de l'identification entre le
connu et le connaissant".

Un véritable scientifique ne donne jamais d'affirmation. Son processus dialectique est le suivant: en premier arrive l'hypothèse qui sera suivie immédiatement d'une première campagne de recherches pour recueillir le maximum d'arguments en faveur de l'hypothèse qui devient une Théorie. c'est alors que débute une autre campagne faite d'expérimentations pour transformer cette théorie en LOI scientifique. Ou au contraire la rétrogader en hypothèse.
Il y a en ce moment des expériences tentées au collisionneur à hadron qui ont pour objectif de mettre en évidence une particule prévue par les calculs, le boson. Si le boson est enfin isolé, ou détecté la théorie qui l'a inventé deviendra une loi scientifique. Sinon... relire ce que j'ai écris juste en dessus.

Une étude sur les NDE ne peut pas être scientifique. seulement statistique. Un chercheur collationne des témoignages pour tenter d'en tirer des constantes. Personnellement j'accorde foi dans les témoignages sur les NDE en les acceptant authentique, mais tous les ouvrages que j'ai lu sur ce sujet ont été automatiquement rejoindre le casier "à vérifier".
Jusque récemment ou ils sont ressortis des oubliettes lorsque j'ai eu connaissance des travaux du physicien Jean Charon sur son hypothèse de la relativité complexe (il faut prendre l'adjectif complexe dans son sens mathématique) dans lesquels ces témoignes y puisent un début de confirmation. Et à partir de ce moment j'ai consacré beaucoup de temps à rassembler les arguments qui puissent hisser cette hypothèse au rang de théorie.
C'est cette attitude qui me fait avancer. Et même si je peux en ce moment émettre quelques conclusion, cela ne restera que des hypothèses.

Citation :
Pourquoi les quarks s'associent-ils toujours par deux ou trois? Parce
que leur association les préserve de l'annihilation: ils se protégent du
néant, en formant la "couleur blanche", selon la chromodynamique
quantique. Et leur association dépend d'une proportionnalité paticulière
en quarks "up" et "down", dont les charges correspondent à des tiers.

Voilà une affirmation que je vais vérifier et dont je n'ai pas eu connaissance.

Citation :
Pourtant, la véritable maîtrise existentielle de cette dynamique est
corrélée à une conscience cognitive, et non pas seulement spectatrice et
réactive.

Tant que l'Etre nouveau est assisté par le système
symbiotique de la Création, il peut croire qu'une telle conscience
cognitive intégrale n'est pas indispensable, ni même peut-être
réalisable.

Mais lorsqu'il s'agit de s'émanciper spirituellement,
c'est une autre histoire. Car il faut alors assumer une AUTO-REFERENCE
existentielle, une cause-en-soi, et dans cette optique, la conscience
cognitive doit être intégrale, ce qui implique une articulation
particulière entre Connaissance active et Connaissance passive.

J'ai l'impression de lire du LACAN, avec cette faculté qu'il avait d'aligner des mots en des phrases absconses que lui seul pouvait comprendre.
Ainsi l'émancipation d'un esprit commence uniquement quand il remet en question les affirmations d'une autorité quelle qu'elle soit: Religieuse ou temporelle. Celle de ses parents pour commencer quand on grandit. Mais le développement du Savoir n'a pu s'opérer dans les pays occidentaux que lorsque leurs peuples ont réussi à se libérer du joug des autorités religieuses grâce à l'émergence de la laïcité qui a établi la liberté de conscience.
Tiens question: C'est quoi la liberté de conscience?

Un véritable émancipé invente sa vie à chaque instant y compris spirituellement.

Citation :
Le Couple Sacré répond à des critères équivalents, mais sur un autre
plan existentiel, un autre niveau de conscience: les polarités sexuées
du Couple Sacré s'organisent selon une proportionnalité fondée sur des
tiers, de sorte de se prémunir contre l'annihiliation narcissique.

Encore une croyance. Tu ne peux pas te permettre d'asséner de telles affirmations qui reposent sur des expériences intimes et personnelles par définitions ne sont transmissibles qu' à travers un comportement de croyant.
Tout comme les vécus de celles et ceux qui ont vécu une NDE.
En écrivant péremptoirement de tels propos là tu t'ériges en professeur omniscient qui déverse des vérités définitives devant lesquelles il n'y a pas d'autre solution que de s'incliner.

Pour moi c'est insupportable. Car l'essentiel c'est de ménager à travers toutes nos propositions un champ d'évolution en incitant nos lecteurs à la discussion.


Évidemment, je rédige tellement lentement que le post de douceur est venu s'intercaler.
Ce n'est pas grave, je reviendrai.....
si tu le veux bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mar 30 Mar 2010, 22:58

Citation :
Vos expériences, Kernoa et Sphinx, avec les
élémentaux, me font sourire... Je ne sais me mouvoir dans mon appart
sans entendre les "paroles" de mes plantes, comme celles demandant plus
d'attention que les autres (par ex. une caresse, un arossage tous les
2-3 jours - et donc non hebdomadaire-). Si je sors, et qu'une d'entre
elle a soif, elles "crient" au point de me faire retourner sur mes pas
pour aller les arroser... Mais elles me rendent la pareille, elles me
donnent de l'Energie, m'appaisent ou m'encouragent en cas de besoin,
m'aident dans mes méditations, etc. Elles sont "superbes", "brillantes"
et "pleines de Vie".
Ben tu vois douceur, tes expéreinces avec les élementaux ne me font pas sourire.
Non pas du tout, même.
Tes expériences me font plutôt envie et je vis le silence de mes plantes comme une ingratitude de leur part. Et pourtant Dieu sait si elles embellissent ma maison.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 31 Mar 2010, 18:00

Bonjour Douceur et Kernoa,


Douceur, je suis aussi parfois "retenu" par une plante me signalant sa soif, en effet, et... j'aiiiime les arbres!



Kernoa:


Citation :
J'affirmais alors que "Seul celui qui doute progresse dans la connaissance". Aujourd'hui j'ai troqué le mot connaissance par le mot Savoir, lequel ne se nourrit que l'expérience alors que la connaissance peut s'encombrer d'un certain nombre de croyances.

Je dirais moi que "seul celui qui reste ouvert progresse dans l'intégration de la Connaissance".

Cette ouverture n'est pas pour moi un doute, mais seulement la qualité d'être préparé à ce qui vient, quoi qu'il en soit.

Et une telle ouverture n'est pas du tout contradictoire avec la "foi" telle que je l'éprouve. Au contraire, cette qualité d'ouverture est précisément celle de la "foi", qui n'est pas la certitude en un ensemble de croyance, mais la Révélation intérieure, par la compréhension et l'expérience, de la Nature de l'Etre telle qu'elle est.

La conjugaison de la compréhension (dialectique) et de l'expérience font que la Foi véritable ne peut pas être amalgamée en aucune manière avec le terme "croyance".

Il y a par contre effectivement une certitude qui s'affirme, mais qui n'est pas de l'ordre de la fermeture psychique: c'est juste la certitude associée à la reconnaissance de la Nature de l'Etre telle qu'elle est.


Citation :
On apprend pas à marcher. Un enfant se met à marcher seul lorsque les connexions neuronales deviennent matures et se mettent à fonctionner. Tous le processus de la marche est déjà inscrit dans le patrimoine génétique de l'humain. Mais ce que font les parents, c'est souvent activer le processus.
Si un enfant cherche à se mettre debout, c'est parce qu'il voit ses parents le faire, et non parce qu'il a la FOI.
On a la FOI en Dieu ou en quelque chose uniquement quand il existe aucune perception sensuelle pour le repérer. Dieu est le plus bel exemple.


L'enfant possède donc dès le départ comme tu le dis si bien une faculté intrinsèque qui s'exprimera au contact de son environnement, entre autre relationnel.

Cette mémoire comportementale est inscrite à un degré sous-jacent de celui du psychisme de l'enfant, puisque cela relève de la génétique sur le plan bioliogique.

Lorsqu'avec l'aide de ses parents, l'enfant développe la marche, il exprime activement une connaissance qu'il n'a pas intégrée gognitivement dans son psychisme. La connaissance théorique, passive, de la marche reste hors de portée du psychisme, au niveau biologique de l'ADN.

Il n'y a donc pas de cognition intégrale de la marche à ce stade. Je me souviens bien, qu'étant enfant, le fait de marcher m'était naturel (il l'est toujours), et que les principes attachés à ce processus n'étaient pas conscientisés.

Donc, tout cela confirme l'approche dialectique de l'évolution, en ce sens que l'Etre nouveau dispose intrinsèquement de facultés qu'il peut mettre en oeuvre, avec assistance, témoignant d'une connaissance active prépondérante à ce stade, et ce parce que l'information passive sur laquelle repose en partie ces facultés est voilée, émane d'un niveau sous-jacent, et est donc non intégrée en conscience.



Lorsque je fais un geste, je ne suis absolument pas capable de mettre le doigt sur l'impulsion initiale de ce mouvement. Je peux penser aussi fortement que je le veux: "bras, bouge maintemant!" , ce n'est pas pour autant qu'il va bouger.

La réalité est que le mouvement "se fait", et que l'on suppose seulement être narcissiquement à l'origine de ce mouvement.

Pourtant, en conscience, je prétends que nous ne sommes pas capables de percevoir le point initial du moindre mouvement que l'on fait. Nous percevons le mouvement. Nous percevons notre état psychique. Mais nous ne pouvons percevoir ce qui établit le lien entre les deux.

Donc, pour moi il est évident que le mouvement se fait en vertu d'une "foi" qu'il va se faire. Cette "foi" qui veut dire certitude de l'expérience de soi.

Il en va de même pour l'extase vibratoire. La méditation n'est qu'une invitation à la Rencontre énergétique. Mais si il n'y a pas de réponse à cette invitation, rien ne se produit de fondamental, et la Personne éprouve seulement un forme de relaxation, et peut-être une certaine osmose avec les autres.

Pour que la Rencontre se produise, il faut la Foi, de la même façon que pour faire un mouvement. Car on ne peut pas non plus mettre le doigt sur l'initiation de la Rencontre, sur la source de l'extase vibratoire.

Tout cela se réfère à la Foi en tant que reconnaissance par la compréhension et l'expérience de la réalité du finalisme existentiel: la réalité, qui est Rencontre, n'est perçue correctement et intégralement en associant les points de vu causaliste Et finaliste, ce que fait la dialectique.


Citation :


J'ai l'impression de lire du LACAN, avec cette faculté qu'il avait d'aligner des mots en des phrases absconses que lui seul pouvait comprendre.

En lisant une synthèse de sa pensée, j'ai retrouvé la plupart de mes références de dialecticien, simplement exprimées d'une autre façon.

Je suis au regret de devoir répéter que l'expression d'une pensée circulaire (dialectique) n'est pas facile d'accès à une forme de pensée plus linéaire. Et de plus, le langage humain ayant été formulé pour exprimer essentiellement une pensée linéaire, il n'est pas idéal pour exprimer une pensée circulaire.

Ceci dit, la langue française est tellement riche et nuancée, qu'elle est un outil admirable pour ce faire. Mais ce n'est pas forcément très accessible, selon les Personnes.

NB: Lacan a de nombreux "adeptes" et il existe des forums entièrement dédiés à son approche psychanalytique. Il semblerait donc que plus d'une Personne puisse accéder à sa pensée.


Citation :
Ainsi l'émancipation d'un esprit commence uniquement quand il remet en question les affirmations d'une autorité quelle qu'elle soit: Religieuse ou temporelle. Celle de ses parents pour commencer quand on grandit. Mais le développement du Savoir n'a pu s'opérer dans les pays occidentaux que lorsque leurs peuples ont réussi à se libérer du joug des autorités religieuses grâce à l'émergence de la laïcité qui a établi la liberté de conscience.
Tiens question: C'est quoi la liberté de conscience?

Un véritable émancipé invente sa vie à chaque instant y compris spirituellement.

Effectivement, l'émancipation d'un Esprit se réalise au-delà de toutes les contraintes illégitimes, de tous les conditionnements dualistes.

Cela ne veut pas dire qu'il peut inventer sa propre Nature, la Nature de l'Etre...

Il se déconditionne des chimères... pour permettre son reconditionnement spontané à la Nature de l'Etre telle qu'elle est, PAR la Nature de l'Etre. C'est une formation intérieure.

Un Esprit n'est pas libre dans un déconditionnement intégral, là est une grande illusion. La liberté de conscience consiste à avoir reconnu, intégré, et épousé, la Nature de ce que nous sommes.

Car on ne peut pas être libre, émancipé, si on n'est pas capable d'assumer notre propre Nature telle qu'elle est.

Il n'y a donc pas de liberté sans acceptation des lois naturelles qui nous conditionnent fondamentalement et légitimement.

Le libre-arbitre n'est qune phase transitoire d'ouverture à la chimère existentielle, permettant d'éventuellement reconnaître et choisir authentiquement la vérité de la Nature de l'Etre telle qu'elle est.

Même sur les plans psychologique et social, l'émancipation se conçoit comme l'intégration de la faculté, pour un être humain, d'assumer personnellement et intégralement l'ensemble des aspects de sa nature humaine.

L'enfant étant lui caractérisé par l'inaptitude à assumer lui-même tous les aspects de sa Nature.


On ne peut "inventer" sa vie que si on a cessé d'inventer sa propre Nature. Car la vie "coince" forcément si on la conduit sur base d'une perception erronée de notre Nature.


Citation :
Encore une croyance. Tu ne peux pas te permettre d'asséner de telles affirmations qui reposent sur des expériences intimes et personnelles par définitions ne sont transmissibles qu' à travers un comportement de croyant.
Tout comme les vécus de celles et ceux qui ont vécu une NDE.
En écrivant péremptoirement de tels propos là tu t'ériges en professeur omniscient qui déverse des vérités définitives devant lesquelles il n'y a pas d'autre solution que de s'incliner.


Pas du tout. Mon approche se fonde d'abord sur l'expérience la plus commune, que toutes et tous peuvent éprouvrer, et qui caractérise la conscience: la perception.

Mon fondement est que dans toute perception, donc dans tout phénomène conscient, il y a présence à la fois d'un lien (perceptif) et d'une séparation.

Que sans l'un ou l'autre de ces aspects, la perception ne peut exister, et donc la conscience non plus.

Que ces deux aspects sont corrélés entre eux d'une façon particulière, et que les règles de cette corrélation constituent dans leur ensemble la Connaissance dialectique.

A partir de là, en suivant ces règles qui s'imposent logiquement à partir des deux aspects fondamentaux, on peut en déduire la proportionnalité dialectique.

D'une façon très simple, on peut dire que:

- le Lien relie toujours forcément deux Séparations

- la Séparation discrimine toujours forcément deux Liens (deux segments du Lien serait plus juste)


Par leur Nature évidente, dans la logique verbale la plus simple, les composants fondamentaux de la perception, et donc de la conscience, affirment leur proportionnalité naturelle:

- 1 Yin n'existe qu'entouré par 2 Yang
- 1 Yang n'existe qu'entouré par 2 Yin

Ensemble, ces deux aspects constituent la perception, donc la conscience, donc l'unité de la Nature l'Etre.

Et donc il y a 6 parts dans cette Nature, 3 Yin et 3 Yang, distribués complémentairement en 1/3-2/3 et 2/3-1/3 pour respecter leurs Natures essentielles.

C'est une démonstration dialectique, fondée sur la "simplicité d'Esprit", et qui ne peut être validée par une approche uniquement causaliste telle que la science.

Mais ce n'est pas une coryance. Ce n'est pas une doctrine non plus, alors que la science en est une, puisqu'elle nie la moitié finaliste de la réalité.


Citation :
Pour moi c'est insupportable. Car l'essentiel c'est de ménager à travers toutes nos propositions un champ d'évolution en incitant nos lecteurs à la discussion.

Oui, et je suis effectivement ouvert au débat, avec argumentation à l'appui.

Mais ce que je dénonce comme réelle fermeture à la discussion, est le parti-pris doctrinaire de l'approche purement scientifique, qui nie d'emblée tout aspect finaliste à la Nature de l'Etre, et ferme dès lors la porte à la moitié de la réalité.

Même le mur à côté de moi est à la fois objet ET sujet. S'il n'y avait pas les deux, il n'existerait tout simplement pas du tout.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Jeu 01 Avr 2010, 11:41

Bonjour Sphinx.

tout d'abord pour te signifier que tu as de la chance d'avoir des relations avec les "élémentaux" selon l'expression d doucuer.

Ensuite, continuons le débat.

tu écris
Citation :
Je dirais moi que "seul celui qui reste ouvert
progresse dans l'intégration de la Connaissance".

Cette
ouverture n'est pas pour moi un doute, mais seulement la qualité d'être
préparé à ce qui vient, quoi qu'il en soit.

Je partage donc cette conviction avec toi de chercher à rester ouvert à la vie et au destin.

Ensuite je dois relativiser mes assertions sur le doute: Car dans ce monde de la dualité toute attitude, toute qualité peut prendre prendre un sens levogyre ou dextrogyre. Ainsi le doute peut bloquer l'évolution d'un iindividu s'il manque de confiance en lui.
Donc je fais acte de contrition.

ensuite tu écris
Citation :
Et une telle ouverture n'est pas du tout
contradictoire avec la "foi" telle que je l'éprouve. Au contraire,
cette qualité d'ouverture est précisément celle de la "foi", qui n'est
pas la certitude en un ensemble de croyance, mais la Révélation
intérieure, par la compréhension et l'expérience, de la Nature de l'Etre
telle qu'elle est.

Al réflexion, et en me remettant toujours en question, il faut reconnaître qu'il existe 2 sortes de foi.
La foi de l'explorateur ou du chercheur en général, vécue comme une sorte d'intuition impérieuse. C'est cette FOI qui a conduit par exemple Christophe Colomb vers le continent américain.
Il y a la FOI confortable des religieux qui d'une part bloque toute possibilité d'évolution, et d'autre amène à des constructions mentales erronée. Il est de notoriété que les théologies religieuses se sont bâties sur des croyances erronées.

Donc, bravo, si tu ressens la FOI du visionnaire, de l'explorateur.

Citation :
Lorsque je fais un geste, je ne suis absolument
pas capable de mettre le doigt sur l'impulsion initiale de ce mouvement.
Je peux penser aussi fortement que je le veux: "bras, bouge
maintemant!" , ce n'est pas pour autant qu'il va bouger.
Le geste n'est pas une pensée en soi, mais une action/réaction.
Un geste ne peut qu'obéir à la pensée consciente consécutive à un objectif , ou à un réflexe neurovégétatif d'auto protection du corps.
Ainsi effectivement si tu demandes à ton bras de bouger sans raison tu n'obtiendra aucun résultat. Mais si tu veux cueillir une cerise tu obtiendras automatiquement un certain nombre de gestes automatiques pour obtenir satisfaction. Par contre si un moustique s'approche de ton bras, celui-ci obéira à un mouvement réflexe que ta pensée consciente ne pourra pas contrôler.
De la même façon, si tu demandes à ta main de se poser sur une plaque chauffante, tu n'obtiendras aucun résultat si par expérience tu sais que tu vas te faire du mal.
Ce qui n'est pas le cas d'un nourrisson. C'est ce qu'on appelle expérimentation ou enseignement traumatique.
L'expérience n'est-elle pas le nom que l'on donne à une accumulations d'erreurs?

Citation :
Pourtant, en conscience, je prétends que nous ne
sommes pas capables de percevoir le point initial du moindre mouvement
que l'on fait. Nous percevons le mouvement. Nous percevons notre état
psychique. Mais nous ne pouvons percevoir ce qui établit le lien entre
les deux.

C'est pourquoi l'analogie du corps/véhicule présente tant d'intérêt. Ainsi, pour un conducteur qui n'est pas mécanicien, il n'a aucune conscience de ce qu'il déclenche quand il tourne la clef de contact. Seul compte le résultat, que le moteur démarre.
De la même façon que le conducteur apprend à utiliser sa voiture correctement, l'âme incarnée apprend peu à peu à maîtriser le corps qu'il a choisi.

Citation :
Je suis au regret de devoir répéter que
l'expression d'une pensée circulaire (dialectique) n'est pas facile
d'accès à une forme de pensée plus linéaire. Et de plus, le langage
humain ayant été formulé pour exprimer essentiellement une pensée
linéaire, il n'est pas idéal pour exprimer une pensée circulaire.

Alors là, sphinx, je te le dis tout de suite, je veux bien faire amande honorable. je suis parfaitement conscient des limites de mon intellect, et certainement que ma pensée linéaire (tu veux dire rustre, je pense) n'est pas apte à saisir toute les subtilités de la dialectique lacanienne.
Sauf que par solidarité avec une épouse en proie à une névrose qui lui a été fatale, j'ai dû me plonger dans la sphère psychanalytique et les bras m'en sont tombés. Il y a un fossé entre la pensée linéaire et la pensée circulaire, sauf que personnellement je suis rester un pilier pour mes enfants alors que la psychanalyse a conduit mon épouse à plusieurs tentatives de suicide avec tous les dégâts collatéraux que tu peux imaginer. D'ailleurs LACAN n'a pas survécu à sa propre dialectique. Ce charlatan n'a-t-il pas clamé que la femme n'avait pas d'âme?
C'est pourquoi, je redoute tes interventions dans les débats dans lesquels je suis moi-même impliqué, parce que je sais que tout va se compliquer très rapidement car ta pensée circulaire va nécessairement se heurter à ma pensée linéaire.
Je sais que l'influence de LACAN perdure dans les milieux de la psychanalyse. Mais faut-il s'en réjouir? A chacun de voir.

Je te propose maintenant un extrait d'un livre de Robert HOPCKE intitulé "Il n'y a pas de hasards".

Citation :
page 38 -39 : Pour résumer l'action, l'auteur cite en exemple un de ses patients avec lequel les relations étaient difficiles.
" Le symbolisme dans cette histoire de "courant qui passe ou qui ne passe pas" est évident, mais il importe de bien le percevoir si l'on veut comprendre ce qui s'est passé dans ma relation thérapeutique avec Franck. L'obscurité dans laquelle nous avions entamé la séance ( panne de courant suite à un orage) faisait écho au contenu actif de notre rapport, que ni l'un ni l'autre n'arrivait à dépasser pour se diriger cette illumination qu'est la prise de conscience. Il ne me voyait pas, métaphoriquement parlant, comme sincèrement préoccupé par son bien-être, et la coupure de courant avait concrétisé cette incapacité. De mon coté, je ne voyais pas que la solution ,pour moi, était de me mettre à exister en tant qu'individu réel, là dans la pièce, à coté de lui, d'affirmer ma sollicitude à son égard et d'en donner la preuve, au lieu d'interpréter la dynamique maternelle, qu'il subissait. Pour lui il s'était produit une "coupure", à la fois intérieure et extérieure (le courant ne passait plus), du moins jusqu'à ce que j'arrive à l'atteindre au niveau de l'affect. Sur quoi la lumière s'était rallumée - littéralement mais aussi symboliquement - tandis que mon bureau s'emplissait d'électricité - au sens propre et au sens figuré. Le courant repassait entre nous et Franck se sentait "alimenté" en pouvoir.
Cette anecdote illustre bien mon précédent propos, selon lequel une même coïncidence peut-être significative pour une personne et totalement insignifiante pour une autre.

Ce livre m'avait été offert par mon ex épouse après notre divorce. Lorsque j'ai tenté de le parcourir, je n'ai pas pu résister de le jeter de rage à travers ma chambre.
Si c'est un exemple de pensée circulaire, alors merci beaucoup, très peu pour moi.
L'auteur n'a certainement pas eu conscience de ce que cette anecdote pouvait illustrer l'incompétence des thérapeutes. Combien de patients n'ont pas eu la chance de subir une coupure de courant et sont ressortis de son bureau complètement déglingués ? A l'instar de feu mon ex épouse!

enfin pour terminer ce message:tu m'écris

Citation :
Mais ce que je dénonce comme réelle fermeture à
la discussion, est le parti-pris doctrinaire de l'approche purement
scientifique, qui nie d'emblée tout aspect finaliste à la Nature de
l'Etre, et ferme dès lors la porte à la moitié de la réalité.

La Science véritable ne peut pas être doctrinaire parce que sa démarche s'appuie sur des expérimentations vérifiables objectivement. Donc admissible par tous.

Alors que l'affirmation du rapport Féminin,- Masculin sur la base d'1/3 -2/3 n'est pas reproductible en laboratoire.

cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Jeu 01 Avr 2010, 12:08

petit addendum
pour celle et ceux qui ont le bonheur de ne pas encore connaître LACAN, je glisse un petit lien pour leur édification personnelle.

Citation :
http://psychiatriinfirmiere.free.fr/infirmiere/formation/document/psychologie/miroir.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Jeu 01 Avr 2010, 14:55

Bonjour Kernoa,



Citation :
tout d'abord pour te signifier que tu as de la chance d'avoir des relations avec les "élémentaux" selon l'expression d doucuer.

Ce n'est pas une question de chance, mais de capacité relationnelle harmonique. Tant que la cosncience reste piégée dans une approche mentale linéaire, uniquement causaliste, et donc spéculative, le relationnel harmonique n'est pas accessible, même s'il est toujours présent en latence pour tout le monde.

La conscience manque en fait d'"humilité circulaire" pour établir et vivre l'harmonie de telles relations.


Citation :
Donc, bravo, si tu ressens la FOI du visionnaire, de l'explorateur.

Crois-tu que quelqu'un qui, dans ce monde tel qu'il est aujourd'hui, fait l'expérience de partages perceptifs à distance, et même d'un début de dynamique Sacrée, n'est pas forcément du type visionnaire et explorateur?

Ceci dit, un explorateur qui est aussi visionnaire, n'avance pas à l'aveuglette. Certes, la terre qu'il foule semble inconnue, mais il est préparé à cette expérience et sa compréhension écarte la plupart des risques.

Tout comme la compréhension de Colomb lui a permis d'entreprendre son "voyage de fou", avec une conscience que peu avaient à son époque, et donc un risque maîtrisé.



C'est aussi cela la Foi: l'évacuation du facteur de risque par la Connaissance issue de la compréhension et des expériences successives.


Citation :
Le geste n'est pas une pensée en soi, mais une action/réaction.
Un geste ne peut qu'obéir à la pensée consciente consécutive à un objectif , ou à un réflexe neurovégétatif d'auto protection du corps.
Ainsi effectivement si tu demandes à ton bras de bouger sans raison tu n'obtiendra aucun résultat.

Tu exprimes parfaitement la notion de Connaissance active. Merci.


Citation :
L'expérience n'est-elle pas le nom que l'on donne à une accumulations d'erreurs?

Où est la notion d'erreur si l'on aboutit à l'expression de la vérité?


Citation :
C'est pourquoi l'analogie du corps/véhicule présente tant d'intérêt. Ainsi, pour un conducteur qui n'est pas mécanicien, il n'a aucune conscience de ce qu'il déclenche quand il tourne la clef de contact. Seul compte le résultat, que le moteur démarre.
De la même façon que le conducteur apprend à utiliser sa voiture correctement, l'âme incarnée apprend peu à peu à maîtriser le corps qu'il a choisi.

Mais ce qui est suffisant à la vie dans la dualité, ne l'est pas dans la vraie Vie, qui implique l'accession à une auto-référence consciente.

Dans cette optique émancipatrice intégrale, le conducteur doit être capable de plus que simplement conduire sa voiture: il doit en avoir une conscience intégrale à tous les niveaux, et il doit être capable de la "procréer", de la reproduire intégralement ex nihilo.


Citation :
Alors là, sphinx, je te le dis tout de suite, je veux bien faire amande honorable. je suis parfaitement conscient des limites de mon intellect, et certainement que ma pensée linéaire (tu veux dire rustre, je pense) n'est pas apte à saisir toute les subtilités de la dialectique lacanienne.

Je n'ai pas dit rustre, mais linéaire.

La linéarité mentale est caractéristique d'un mode de pensée qui affirme la causalité, sans être ouvert au finalisme harmonique.

Seule compte alors la loi de cause à effet, et la possibilité que les éléments causals soient appelés par une convergence harmonique n'est pas reconnue.

Il s'agit d'une confusion entre les causes et le but harmonique qui les a appelées: le causes revendiquent être leur propre but, et prétendent alors être à l'origine et pouvoir engendrer elles-mêmes la chaîne causale.

L'aspiration du potentiel harmonique est alors supplanté par la loi apparente de cause à effet.

Il est tout naturel de commencer sa vie dans une linéarité mentale. C'est même inévitable. Plus tard cependant, la cohérence circulaire peut s'affirmer et régir alors une déconstruction/reconstrcution mentale sur un mode circulaire.

Cela implique de sublimer la confusion narcissique de notre Personne qui en tant que cause "adultère" se croit origine et maîtresse de la chaîne causale dans sa toute-puissance immature.

En abdiquant cette toute-puissance causliste, confusionnelle, on peut reconnaître la convergence harmonique comme source d'aspiration de la chaîne causale, aspiration à laquelle les causes personnelles ne font que répondre.

On peut alors, dans cette abdication du "pur" causalisme (en réalité confusionnel), commencer à vivre des relations harmoniques, d'abord avec les êtres d'essence harmonique pure, comme les élémentaux, les anges, etc. Puis avec d'autres Personnes qui ont aussi une telle ouverture finaliste, harmonique.


Citation :
Il y a un fossé entre la pensée linéaire et la pensée circulaire, sauf que personnellement je suis rester un pilier pour mes enfants alors que la psychanalyse a conduit mon épouse à plusieurs tentatives de suicide avec tous les dégâts collatéraux que tu peux imaginer. D'ailleurs LACAN n'a pas survécu à sa propre dialectique. Ce charlatan n'a-t-il pas clamé que la femme n'avait pas d'âme?

De nombreux penseurs, hommes d'états, conquérants, ont fini par être engloutis par la puissance intérieure même qui était leur source et leur guide. Car la puissance vitale n'appartient pas, et nombreux sont ceux qui se sont faits au final piéger narcissiquement par quelque illusion résiduelle soudainement gonflée par l'investissement irréfréné d'une puissance démesurée.

Ainsi, l'extase peut mener à l'Humilité, comme au délire de grandeur mégalomaniaque le plus débridé.


De plus, les êtres humains restent faillibles, et c'est pourquoi les approches thérapeutiques les plus cohérentes réclament systématiquement une supervision des thérapeutes par des instances particulièrement formées à cet effet.


Mais en fait, ce qu'il faut avant tout comprendre, c'est que la psychanalyse n'est PAS une psychothérapie stricto sensu.

Elle permet certes un travail cathartique pouvant mener à un déblaiement de l'inconscient individuel, mais ce n'est pas son véritable but.

Le véritable but de la psychanalyse est de "comprendre tout sur tout" à travers un schéma de pensée particulier, menant la Personne vers et sur son chemin d'individuation.

En réalité, la psychanalyse est une voie spirituelle, même si beaucoup de ses partisans et de ses praticiens, dénigreraient peut-être une telle affirmation.

A ce titre, elle n'a pas vraiment toute sa pertinence dans le cadre d'une psychothérapie, c'est ma conviction.


Par contre, s'adresser à un psychothérapeute sérieux, supervisé (quelque soit son domaine: systémique, AT, TCD (dialectique), etc), et capable d'introduire, au bon moment, du travail émotionnel régressif, est selon moi l'option la plus pertinente.


La psychanalyse, dans son essence, ne vise pas le confort psychique de la Personne à court ou moyen terme: elle vise l'individuation de la Personne, qui est un processus en réalité spirituel, et que toutes et tous ne sont pas forcément aptes à arpenter dans l'immédiat.


Citation :
Ce livre m'avait été offert par mon ex épouse après notre divorce. Lorsque j'ai tenté de le parcourir, je n'ai pas pu résister de le jeter de rage à travers ma chambre.

La rage, colère viscérale, est toujours le symptôme d'un refoulement psychique dont la raison réside au-delà du motif apparent.

Comme je l'ai dit, la psychanalyse n'est pas une psychothérapie, mais une assistance à l'individuation, processus spirituel qu'on engage pas à la légère, et d'autant moins qu'on est psychiquement fragile.

Ceci dit, il est vrai que par leurs connaissances, leur formation, les psychanalystes peuvent aussi effectuer de la psychothérapie, avec des résultats. Mais je prétends que ce n'est pas leur vocation essentielle.



Citation :
La Science véritable ne peut pas être doctrinaire parce que sa démarche s'appuie sur des expérimentations vérifiables objectivement. Donc admissible par tous.

Alors que l'affirmation du rapport Féminin,- Masculin sur la base d'1/3 -2/3 n'est pas reproductible en laboratoire.


Le rapport Féminin-Masculin véritable n'est pas reproductible en laboratoire parce qu'il repose sur la loi de convergence harmonique, et non pas sur celle de cause à effet. Vois-tu le problème?

Dans la reproductibilité en laboratoire, il y a intrinsèquement une composante spéculative qui entend prévoir ce qui va se passer. Et cette composante spéculative ne reconnaît donc que la loi de cause à effet, univoquement causaliste, et nie de ce fait tout potentiel harmonique.

On ne peut emprisonner le Soi, on ne peut spéculer sur le potentiel harmonique... ou alors ce n'est plus de l'Harmonie, dont la convergence pour être authentique, ne peut qu'être naturelle et spontanée.


La science observe l'Etre sous l'angle unilatéral de la cause, et la moitié de cette réalité lui échappe alors forcément.

Pourtant, les scientifiques ont les intuitions qui les connectent à la vérité dialectique. Lorsqu'ils parlent de décohérence quantique par exemple, ils impliquent bien le fait que la réalité se densifie parce qu'il y a un manque de cohérence au niveau de l'onde de probabilité, ce qui précipite le potentiel dans une cristallisation matérielle.


Tout est là. Il suffit de l'envisager dans la reconnaissance du Principe finaliste: lorsque le potentiel n'est pas reconnu dans son finalisme collectif et harmonique, la réalité de l'Etre entre en décohérence (circulaire) et se fige partiellement (dualité linéaire).



Donc non, je ne peux pas prétendre pouvoir reproduire en laboratoire "mon" début d'envol Sacré vécu avec une amie chère à mon coeur, à plus de 30 km de distance. Parce que l'authenticité, la vérité essentielle d'une telle expérience relationnelle n'est pas reproductible, puisqu'elle témoigne forcément d'une convergence harmonique, spontanée, naturelle, qui échappe à toute possibilité de spéculation.

Pourtant, l'expérience existe, a été vécue conjointement par deux Personnes, et largement débriefée entre ces Personnes, directement après, et de nombreuses fois par la suite.


La convergence harmonique du Soi est comme un entonnoir dont le "vortex" asprire à lui les causes qui doivent l'"habiter", lui conférer la part de réalité qui lui fait défaut en répondant à son appel.

Au départ, les causes croient qu'elles sont mues de leur propre fait, qu'elles sont la source du mouvement de la chaîne causale. Elles croient donc en l'illusion de la cause à effet, qui se substitue en apparence à l'appel finaliste.

Alors que l'articulation véritable de la chaîne causale est finaliste: c'est la convergence harmonique qui appelle et aspire à elle les causes.


Amitié,

steph


Dernière édition par Sphinx le Jeu 01 Avr 2010, 18:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Jeu 01 Avr 2010, 16:50

Bonsoir Kernoa,


je reprends la parole pour m'adresser à toi en tant que Frère en Humanité.

Car tu sembles habité par un désir sincère de connaître l'Harmonie, de "parler aux élémentaux", comme tu dis.

Si ce désir est sincère, il te sera donné de pouvoir le vivre. Mais "on" ne peut te donner cela sans que tu n'acceptes d'abord de le recevoir.

Et pour cela, il faut vaincre les résistances mentales de la linéarité. Il faut renoncer à toute preuve artificielle car cherchée et prétendument trouvée à l'extérieur de soi.

Il faut avoir confiance en l'Harmonie, non pas aveuglément, mais parce qu'on a compris ce qu'elle est, qu'on a reconnu sa valeur, et qu'on la connaît.

Alors on devient cet explorateur visionnaire posant ardiment le premier pas de son périple aventureux, pas en aveugle, mais éclairé par la vraie Foi en la Nature de l'Etre telle qu'elle est perçue, comprise et intégrée.

Oui, Christophe Colomb a été un tel visionnaire en son temps, qui a réussi malgré tous les préjugés, parce qu'il se fiait à la circularité de la Terre, et non à la linéarité myope des croyances de son temps à propos de la nature du monde.

Il savait qu'il y avait certainement Terre à aborder en poursuivant la circularité de la planète, tout comme le spiritualiste sait qu'il y a de façon certaine l'Harmonie du Soi qui l'attend, lorqu'il abandonne les illusions de la linéarité mentale, du causalisme "pur et dur" dans l'artifice de la cause-à-effet.

Le Soi, dans sa réalité harmonique, est la Terre promise à celui qui accepte le saut de la Foi, qui accepte de quitter la côte illusoirement rassurante du causalisme strict, pour apprendre à nager dans l'onde, et découvrir une "autre Terre" au-delà de l'horizon causal. Une Terre d'Harmonie.


Tu peux être un tel Homme, mais les résistances récurrentes de ta construction mentale linéaire brouillent ton accès conscient à une telle réalité harmonique.

Chaque preuve que tu cherches à l'extérieur de toi, à travers la science par exemple, est une négation de ta propre réalité en tant qu'Etre, et donc le symptôme d'un refoulement de la conscience de toi.


Pour savoir qui tu es, et ce que tu es, il n'y a personne d'autre à écouter que toi-même. Tu sais tout, tu connais tout. Rien ne t'est caché. C'est toi-même qui a tout camouflé quelque part en toi-même.


Si tu souhaites "parler aux élémentaux", n'essaie pas de savoir par quel procédé de cause à effet tu peux y arriver. Ne spécule pas, car aucune loi de cause à effet ne peux t'y conduire.

Seule la Rencontre pure, dans sa signification essentielle, l'ouverture harmonique à l'Autre, peux t'y conduire. Toute spéculation adultère la vérité de la Rencontre.

Il faut avoir Foi en l'extistence de l'Autre. Cette Foi est ce qui nous "Sauve", par convergence harmonique.


Toutes les preuves que tu cherches, dans la science, ou ailleurs, sont fondamentalement des preuves de l'existence de l'Autre, parce que tu n'es pas certain, au fond de toi, d'exister toi-même.


On ne peut pas t'en offrir la certitude. Le saut de la Foi est celui de la Rencontre avec l'Autre, dans la certitude que l'Autre existe, et donc que soi existe aussi, forcément. Ce saut, chacun doit le faire pour et par lui-même. Ce n'est pas un saut aveugle, bien au contraire. Mais il fait très peur, bien qu'il soit absolument positif et protégé.

Car si l'on s'offre sans spéculation à la Rencontre avec l'Autre, Il sera au rendez-vous harmonique, c'est une certitude.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Jeu 01 Avr 2010, 21:49

Merci Sphinx pour ces beaux messages? maintenant je comprends ce qui nous sépare. Tu as un vécu et des perceptions, un accès à des connaissances venues d'en haut que je n'ai pas, que je ne peux pas même entrevoir.
Toute fois, il y deux hommes en moi comme pour presque chacun d'entre nous: un homme et un père.

  • Comme homme j'ai toujours été un explorateur. C'est grâce à une recherche patiente et longue que je suis parvenu à un certain nombre de résultats. Si je n'ai pas vécu comme toi ["mon" début d'envol Sacré], j'ai vécu quand même quelques phénomènes étranges qui auraient pu m'y conduire si je n'avais pas été saisi par la peur. Mais cela a représenté pour moi des indices suffisamment forts et véridiques pour continuer ma quête sans relâche avec la foi d'un Christophe Colomb que la "Terre promise" sera au rendez-vous.
  • Il y a le père qui ne veut pas faire le voyage seul et qui se demande comment apporter un peu de connaissances verticales (ou circulaires pour toi) à des cerveaux qui ne fonctionnent qu'en dialectique linéaire.
Il n'y a pas que mes enfants qui sont concernés d'ailleurs. Il y a tous nos compatriotes. Tous les indicateurs écologiques, économiques, sociologiques, culturels, émigrationnels sont au rouge et les catastrophes ne peuvent plus manquer d'arriver: Chômage faillites, misères, guerres civiles, émeutes ethniques. A tout cela il faudra ajouter les modifications climatiques, ras de marées, tornades etc.
Les humains devront maintenant muter s'ils veulent éviter le pire, et quel langage pourront leur servir les spiritualistes, à défaut des religions devenues obsolètes, pour les conforter à changer, pour leur éviter la terreur de la fin prochaine?
Certainement pas le genre de discours hermétique habituel des écoles gnostiques que j'ai connu et qui faisait fuir les rares visiteurs. Certainement pas, non plus, et je suis désolé de te l'écrire, la dialectique de tes discours très prolifiques qu'on peut lire sur ce forum mais difficiles à comprendre.
Selon mon intuition personnelle, il y a urgence à agir auprès de nos contemporains pour leur apporter non pas la charité, mais leur proposer de nouveaux champs d'évolution. Car il n'y a plus de temps à perdre.Selon les indications du calebndrier Mayas

Pour terminer:
Citation :
Je reprends la parole pour m'adresser à toi en tant que Frère en
Humanité.
Je suis très touché par cette pensée. Et c'est en tout amitié que je te retourne une pensée fraternelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Jeu 01 Avr 2010, 22:15

Citation :
Les humains devront maintenant muter s'ils veulent éviter le pire, et quel langage pourront leur servir les spiritualistes, à défaut des religions devenues obsolètes, pour les conforter à changer, pour leur éviter la terreur de la fin prochaine?

Et si cette mutation dont tu parles, la solution miraculeuse à tous les problèmes en une seule fois, résidait au-delà de l'horizon causal?

La vraie solution est forcément "ailleurs" que partout où on l'a cherchée jusqu'à maintenant. La vraie solution n'est pas inscrite dans la loi de cause-à-effet.

Seuls des explorateurs visionnaires peuvent la trouver, et la rapporter au monde.



Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: La Réalité ...   Ven 02 Avr 2010, 08:22

Martha Rose Crow

La Réalité



Depuis longtemps, j’ai conscience que nous vivons dans une illusion.

Aldous Huxley l’a exprimé au mieux dans "Shakespeare et la Religion."

Il a écrit cet essai sur son lit de mort dans lequel il dit,

“Le monde est une illusion, mais c’est une illusion que nous devons

prendre au sérieux.”








De plus, de nombreux scientifiques et dirigeants, y compris des chefs religieux, croient que nous vivons dans un enfer [NdT : ’underworld’] pris dans une boucle temporelle. Certains prétendent que nous sommes actuellement dans le 147e cycle de la boucle temporelle. Cela signifie que si un ’dieu universel’ voulait apprendre les axiomes de la fantaisie de l’esprit sombre, les leçons auraient été apprises depuis longtemps, et tout ce qui serait observable après le 3e cycle (en supposant que ces cycles ne changent que légèrement, ou pas du tout) serait redondant et aussi un gaspillage de bonnes vies et d’énergie.

Un ami scientifique m’a parlé il y a quelques semaines d’une personne célèbre qu’il connait, qui a été contactée par les ’aliens.’ Avant de vous détourner de cette idée, tentez de rester ouvert d’esprit. Ces ’aliens’ lui ont dit que certains autres ‘aliens’ très intelligents ont mené une sorte de simulation, semblable à un hologramme, dans laquelle nous sommes tous embarqués, mais que la simulation a dérapé.

Pensez à la dimensionnalité d’un hologramme. Pensez au film ’Matrix’. Même avec nos compétences plutôt médiocres, nous pouvons créer de très intéressantes "simulations." Supposer qu’il n’y a pas d’autres formes de vie évoluées dans un univers composé de milliards de systèmes solaires est plutôt une preuve d’étroitesse d’esprit.

Nous devons supposer que si la vie existe sur Terre, elle peut aussi exister ailleurs. Supposer que nous sommes la forme de vie la plus évoluée dans l’univers est une idée étonnement égocentrique. Bien sûr, nous pensions même, à propos de notre propre système solaire, que le soleil et les étoiles tournaient autour de la Terre. Galilée a démontré le contraire, et a été puni du ’péché’ d’avoir prouvé que la Terre tourne autour du Soleil.

Quand vous pensez à comment pourrait fonctionner un monde holographique, définir ce monde comme une simulation hors-de-contrôle peut avoir un sens. Cette évidence devant nos yeux nous fait réfléchir à l’affirmation selon laquelle ce/celui/celle/ qui a programmé cette simulation pourrait être "tombé amoureux" de sa création et ne pas avoir voulu mettre fin au programme.

La simulation a donc été "sur-programmée," en particulier pour leur propre survie. Au lieu de laisser se terminer la création du temps, la simulation et les contrôleurs conscients à l’intérieur, qui ont été insérés pour qu’elle continue à fonctionner (pensez à "Mr. Smiths" et aux "scientifiques Dr. Smith"), ont pu décider de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour que le temps se répète. Cela maintient l’intelligence artificielle de la simulation et les maîtres de la matrix en vie pour un autre tour. Malheureusement, de tels "tours" impliquent la mort de toute forme de vie, des guerres sanglantes, des étoiles qui explosent, et, surtout, un cirque de terreur dans lequel nous pourrions être emprisonnés "à jamais".

Cela expliquerait les souvenirs qu’ont certains, croyant avoir des vies antérieures, ou croyant avoir été réincarné. Cela expliquerait aussi les "miracles" qui sont alors des interventions du dehors apportant de "nouveaux" résultats, fournissant des variations à la boucle — peut-être pour des raisons bénignes et bienveillantes — ou peut-être pas.

Puis il y a le facteur que quiconque ayant programmé cette simulation a aussi sur-programmé les ‘éléments voyous’ (démons, psychopathes et grands seigneurs). Il est évident que le programmeur ou les programmeurs voulaient le conflit dans ce terrarium holographique. Pourquoi ? Qui sait ? Peut-être qu’une existence paisible, harmonieuse, heureuse, serait trop ennuyeuse pour les programmeurs et/ou leur rappellerait trop d’où ils viennent.

D’autres explications avanceraient que cela a pour but de tester certaines personnalités, ou de voir qui suivrait telle ou telle sorte de personnalité, soit bonne soit mauvaise. Nous pouvons penser à Jesus Christ ou Bouddha insérés dans cette matrix, peut-être parce qu’ils voulaient y faire le bien. Puis nous devons penser aux Hitlers et aux Stalines. Quelqu’un reçoit-il un plaisir sensuel mauvais ou érotique, en nous voyant souffrir et mourir ? Est-ce qu’un ’gog’ prend-il plaisir à regarder le Christ se faire crucifier, ou, au Mexique, voir des milliers de cœurs vivants et battants, se faire découpés de leurs corps ? Le massacre à Hiroshima a-t-il donné des sortes de frissons à un spectateur ennuyé ?

Ou est-ce que quelqu’un d’autre a enlevé les cœurs et esprits brisés qu’il voyait, les escortant dans un vrai ’paradis’ — évolué et magnifique au-delà de leurs rêves les plus fous ? Ou cela tient-il trop d’un conte de fée, quand on voit à quel point ce monde est cruel, depuis les amibes dévorant les amibes, jusqu’aux tigres écrasant les crânes des bébés singes ?

Imaginez que ce conflit nourrit une sorte de désir de ressentir des émotions. Après tout, les formes de vie qui vivent très, très longtemps, pourraient avoir besoin de quelque chose de ’spécial’ pour obtenir toutes sortes d’émotions à l’intérieur de leur cerveaux sans cœur desséchés par le temps.

Pour intensifier le conflit, les ‘éléments voyous’ peuvent avoir été rendus parasitaires (vampiriques). Incapables (ou ne voulant pas) vibrer à une fréquence plus haute pour créer leur propre carburant (nourriture), ils ont été créé, ou désiraient être, des prédateurs (spirituel ou autre) pour voler le loosh (l’énergie spirituelle) et l’énergie physique des non-prédateurs. De plus, pour créer d’autres conflits, le loosh et l’énergie physique ne peut pas être ’digérée’ par les prédateurs à moins d’être corrompue ou pressée (pensez au fait que cuire à la vapeur la chair ou les légumes les rendent plus facile à manger). Ainsi, l’hôte doit devenir partiellement mauvais et/ou doit être torturé pour être pressé, afin que le loosh soit digestible et goûteux pour les prédateurs.

Pendant des heures innombrables, je me suis demandé quel est le but de cet enfer. Bien sûr, comme tout le reste dans ce rêve de Shiva, si vous allez à la racine des problèmes, c’est généralement le Pouvoir. C’est du moins ce que les humains pensent. Que des formes de vies avancées aient toujours les mêmes sortes de pulsions primitives pour le pouvoir n’est que pure spéculation. Cependant, une forme de vie doit avoir la volonté de vivre. Garder la volonté de vivre pourrait nécessiter des stratégies.

Est-ce que nous, qui sommes humains, et probablement considérés comme une ’vie inférieure’ — de le même façon que nous considérons comme ’inférieur’ une mouche ou une fourmi — avons le droit à l’accomplissement de soi, ou devons-nous servir en tant qu’esclaves (physiques et producteur-d’émotions) des entités plus puissantes que nous ? Si nous sommes simplement une ’vie inférieure’ qui devons satisfaire le besoin ou désir de soi-disant êtres ’supérieurs’ (qui semblent cependant impitoyables et primitifs s’ils nous exploitent), alors ce sont des Éléments voyous, qui sont psychopathiques.

Ceux au-dessus de nous dans les Hiérarchies Spirituelles à domination masculine (les hiérarchies sont une invention masculine) pourraient penser qu’ils ont le droit de nous exploiter, tout autant que nous lorsque nous prenons démesurément au monde animal pour notre propre besoin. Ils pourraient croire qu’ils sont les dirigeants légitimes de tout ce qui passe sous leur botte, ou leur gros et lourd pied de "lézard".

Je me bats personnellement contre les hiérarchie et le vampirisme autant que je peux. Je combats personnellement les hiérarchies et le vampirisme autant que je peux. J’essaye de promouvoir l’égalité des hommes et des femmes autant que je peux. Je suis végétarienne pour éviter de consommer le sang. Ma Croyance Personnelle est que consumer le sang n’empoisonne pas seulement le corps, mais qu’il empoisonne aussi l’Âme. Je me fiche de savoir à quel point je suis inférieure dans le mât totémique spirituel. JE VIS et de ce fait, je vais réaliser MES DÉCLARATIONS DE VIE sans tenir compte d’à quel point je suis inférieure en ÊTRE pour ceux au-dessus de moi. Vivre autrement serait le signe d’un esclavage accepté et je ne m’inclinerais jamais devant personne ! Ceux ayant de la Dignité, peu importe leur origine, S’Élèveront Spirituellement !

Maintenant, je devrais jeter certaines idées sur POURQUOI ce monde mauvais existe. Souvenez-vous, puisque c’est un hologramme et une simulation, cela signifie que des êtres anciens et intelligents sont les responsables de son ’existence’, que ce soit activement ou passivement. Que simplement ces entités soient très anciennes et puissantes ne signifie pas qu’elles sont bonnes ou altruistes, ou qu’elles ont une Conscience, bien que l’on peut émettre l’argument qu’elles nous voient seulement comme de simples pièces d’un jeu et qu’elles ne pensent pas aux souffrances que cela implique pour nous, ou qu’une guerre puisse se dérouler, nous utilisant comme des guerriers, pour éviter une guerre réelle entre des êtres plus avancés.

Juste quelques idées...

Que simplement les Anciens puissent être très avancés en technologie Cosmique ne signifie pas qu’ils ressentent les mêmes émotions que nous, comme l’amour, la peur, etc. Peut-être ont-ils été créés (ou se sont-ils eux-mêmes créés) sans elles, bien que les émotions d’une certaine sorte sont considérées comme propres à certaines formes de vies plus avancées. Peut-être ont-ils évolués jusqu’à avoir éliminé les émotions. Quel dommage s’ils l’ont fait, puisque éprouver des émotions est ce qui caractérise une vie riche, sensible et sensuelle, sculptant la profondeur et la hauteur de nos personnalités, nos rêves et notre futur.

La question de l’émotion est importante parce que les souffrances des êtres doués de sensations devraient être reconnues par des êtres supérieurs et ils devraient répondre avec empathie, attention et compassion. Cela ne semble pas être le cas : un coup d’œil sur la dévastation à Haïti le prouve.

De ce fait nos ’créateurs’ pourraient vraiment être des vases vides. Si vous ne remplissez pas votre vase de SVB (Sens – Valeur – But), la ’vie’ est sans doute un long moment amer sans réelle qualité.

Bien sûr, c’est notre point de vue humain. Nous avons des sensations limitées, des capacités limités de voir, d’entendre, et de penser. Le fait que nous pouvons éprouver de l’amour, même à cet état ’inférieur’, est important. Il est possible que nous avons été placés dans une sorte de creuset où les âmes et esprits se renforcent dans l’adversité. Faire de l’exercice, après tout, renforce. N’y a-t-il pas moyen de développer le caractère sans la souffrance ? Et la mort doit-elle toujours faire partie de l’équation ? Comme nous ne pouvons pas savoir ce qui vient après, nous qui considérons ces problèmes sérieusement sommes dans un état d’inquiétude et même d’agonie, puisque nous réagissons avec horreur aux douleurs et aux maux du monde.

Peut-être que c’est comme la situation des ’Étrangers’ dans le film ‘Dark City’ : Les ‘scientifiques’ ou ‘dieux’ nous ont créé mortels pour chercher ce qui leur manquait (SVB). Dans le film, les Étrangers voulaient comprendre l’Âme. Il est raisonnable de postuler que quoi que ce soit ou qui que ce soit nous ayant créé devait probablement avoir une sorte d’Âme, mais bien sûr, nous ne pouvons pas le savoir. Imaginez un robot auto-répliquant, programmé pour se reproduire lui-même. Si jamais parmi sa "descendance" certains deviennent conscients d’eux-mêmes, cela ne signifie pas que le créateur était conscient de lui-même.

Nous restons donc dans l’embarras.

Ou peut-être que les ‘scientifiques’ nous ont créé pour se divertir, comme dans l’épisode "Pourchassé par les Extraterrestres" du dessin animé South Park. Dans cet épisode, il est révélé que la terre est juste un jeu de télé-réalité extraterrestre. Il est raisonnable de penser que nus sommes une fourmilière humaine qui interagissons avec ceux qui l’ont créé. Les gens aiment bien regarder les poissons nager et se nourrir dans les aquariums. Les gens ont aussi des ‘fêtes à serpents’ où ils boivent des bières et regardent leurs serpents de compagnie dans des aquariums séchés manger des souris ou rats vivants.

J’ai lu de nombreux articles disant que ce monde est une sorte de jeu pour les dieux. Quand vous regardez les symboles des anciens et de la Maçonnerie, vous verrez des scènes représentées avec des sols affichant un plateau de jeu quadrillé en noir et blanc. Le noir et le blanc symbolise la vie, la mort, et les états contraires. Par curiosité intellectuelle, j’ai collectionné des illustrations de plateaux de jeu matériel et spirituel. Je dois en avoir quelques centaines désormais, et j’en trouve toujours de nouvelles sur internet. Elles sont partout !

La raison de cette "Tragédie Grecque" que nous vivons peut-elle être trouvée chez les Grecs de l’Antiquité ? Ils croyaient que ’les dieux’ étaient fantaisistes et qu’ils opposaient les humains et les monstres contre les humains pour produire des ’héros’. Parfois, les ’dieux’ ou ’déesses’ s’accouplaient avec les mortels dans une sorte d’alchimie de reproduction étrange qui enfantait ces ’héros’.

Une grande partie de ce monde reflète la culture, les valeurs, l’économie de la Rome Antique ainsi que ses rêves/ambitions/ou soumission à l’empire. Les arènes des gladiateurs étaient centrales dans la Rome Antique, et quand vous regardez autour de vous, vous voyez partout cette mentalité "d’arène’ : Vous devez vous battre pour quasiment tout ce dont vous avez besoin dans ce monde, à moins de faire partie d’une couche privilégiée.

Les gens se battent constamment pour des emplois, de meilleurs domiciles, de la meilleure nourriture, l’assurance maladie, etc — et ce ne sont là que les choses rudimentaires de la vie ! Peut-être que nos créateurs aiment nous regarder nous battre. Peut-être sommes-nous leur émission télé ‘Jerry Springer’.

Puis il y a cette ’Dynamique de Lucifer’ où des êtres puissants se rebellent contre un ’dieu d’amour’ et décident de nous blesser pour blesser l’autre dieu. Humm. S’il y a ce ‘dieu d’amour’, où est-il ? S’il nous aime tant, pourquoi ne met-il pas fin à ce fiasco et ne nous ramène-t-il pas chez nous ? Certains d’entre nous qui ont des vies spirituelles profondes peuvent répondre à cette question intérieurement, de façon positive, mais pour la vaste majorité des gens, c’est une question qui préfère souvent être évitée, craignant, peut-être, d’échouer à trouver ce qui est ’cherché’ et que la porte ne s’ouvre pas, C’est une telle bataille que d’être humain !

Les études sur la manière dont les gens mourraient avant l’emploi des médicaments modernes qui estompent leurs cerveaux et pensées lorsqu’ils luttent sur le lit de mort, révèlent que beaucoup de ceux qui meurent semblent être accueillis dans un monde bien meilleur. Les expériences de mort imminente ont si profondément touchées ceux qui les ont vécu que ces personnes n’ont plus jamais peur de mourir. Ma propre expérience de mort imminente m’a guérie de la peur de la mort !

Quelque chose intervient ici. D’un autre côté, certains ont rapporté des expériences d’excursion de mort imminente si terrifiantes et affreuses qu’ils en sont revenus changés à jamais et sont devenus meilleurs.

Peut-être, que comme nous, les ’dieux’ souffrent de leurs propres psychopathes et que nous devons donc les apaiser d’une certaine façon plutôt que de prendre position contre eux et les jeter dans l’abysse. Dans le Livre de Job, qui pourrait être le plus vieux texte de la Bible, Dieu appelle tous les anges à se présenter devant Lui, et parmi eux se trouve Satan, qui errait, dit-il, sur la Terre. Dieu demande si Satan a vu combien fidèle Job était, mais l’ange mauvais défie Dieu pour que Job soit durement frappé par toutes sortes de désastres, y compris la mort de ses dix enfants et la perte de tout ses biens et même de sa santé. Satan questionne Dieu pour savoir si Job resterait toujours un homme de bien ?

À la fin, après de nombreuses épreuves et difficultés, ’tout’ est rendu à Job — dix enfants de plus, deux fois plus de terre, et ainsi de suite. Mais cela ne lui a pas ramené ses dix vrais enfants à ses côtés. Cela n’a pas effacé l’horreur de leurs morts (ils ont été écrasés lorsque le palais dans lequel ils festoyaient leur est tombé dessus).

Cependant, Job est devenu un homme éclairé. Non seulement il a réalisé que Dieu avait fait ’behemoth’ le monstre, ainsi que le cheval, qui "revêt à son cou un hennissement de tonnerre," mais qu’il avait créé tout de façon si supérieure que l’être humain était en mesure de comprendre que la grandeur même de Dieu rend impossible le fait qu’il se soucie de quelque chose comme l’être humain.

Mais Dieu dit qu’il se soucie. Tant, en effet, que Job ne devait craindre absolument rien de ce qui pourrait lui arriver. Sa tâche, selon Dieu, est de prier pour ses amis qui lui ont dit que Dieu ne se souciait pas, que Dieu le punissait. Seulement alors Dieu leur pardonnerait.

C’est un texte assez imposant, compte tenu de son grand âge, les autres écrits de la même époque sont pour la plupart des archives de céréales et bétail.

Veuillez noter que je ne crois pas en un dieu unique et mes recherches m’ont prouvé que Satan est un dieu. Un dieu serpent.

Revenons à Job. Peut-être que Job avait tout faux. Une idée plus primitive est qu’à la place des ’bons’ dieux qui devaient se prosterner pour recevoir des coups et subir des viols, en plus de devoir nourrir les Dieux Vampires avec leur Âme Lumière, nous avons été créé en tant que remplaçants ou goyim (bétail humain) pour les ’dieux mauvais’.

Certains croient en une sorte d’univers intellectuel, universel, toujours en croissance, et qu’il possède lui-même une âme qui veut apprendre et faire expérience de tout, y compris du Maximum de Lumière et du Maximum d’Obscurité. Un prolongement de cette idée est que l’homme (et les autres formes de vie) ont fait des oreilles, des yeux et des sens pour que l’univers puisse s’observer lui-même et devenir conscient de lui. Cela semble être une philosophie populaire du new age. Je crois que c’est une philosophie très dangereuse.

Ma conviction est que les choses sont infiniment pires que d’autres le croient. Tandis que certains de mes amis croient en la "sainteté" et la recherche du "bon" dieu, je crois que les immenses souffrances que j’ai vues et endurées ont été mon meilleur professeur. Elles m’ont enseignées de ne faire confiance qu’à très peu de ’formes de vie supérieures’.

Tout d’abord, la cruauté ou la souffrance ne présentent pas d’avantages, si vous en êtes la victime. D’autant plus s’il s’agit de violence, car c’est le plus vil de tous les comportements. Les prédateurs psychopathiques de ce monde nous ont programmé par la religion, l’art, la littérature et la culture que nous pouvons obtenir quelque chose de ’mystique’, ’profond’, spirituel, saint ou rédempteur de la souffrance et des décès prématurés. Les psychopathes étant à la tête de presque toutes les institutions du monde, ils ont besoin de vendre le mal et cela fait partie des remèdes de charlatans pour créer des victimes.

La religion, a dit Marx, est l’opium du peuple. Ça les a fait continuer à espérer même lorsqu’ils étaient envoyés aux fours encore fumant d’Hitler.

Il y a plein d’autres Êtres dans d’autres réalités qui n’ont jamais dû être la proie de prédateurs spirituels et physiques ! Qu’est-ce qui nous rend ’spécial’ au point de devoir être donné en pâture aux dragons ?

S’il y a une ‘Source’ qui cherche à ressentir des expériences bonnes et mauvaises à travers nous, alors pourquoi ne peut-elle pas faire expérience du bon, et ne peut-elle pas porter un très inconfortable cilice elle-même, et se flageller pour souffrir, afin que nous n’ayons pas à souffrir pour elle ?

L’une de mes amies ne se tourne que vers la ’lumière.’ Elle hait l’obscurité. Elle croit que la clef de la vérité réside dans le combat contre l’obscurité. Mais nous devons aussi inspecter l’obscurité. La clé pour Vaincre le Mal est de Vaincre la peur que nous en avons. Lorsque nous n’en avons plus peur, il n’exerce plus de contrôle sur nous. Pour vaincre cette peur, il faut regarder dans le noir et l’affronter en face-à-face.

Nous sommes électriques. Notre corps physique ne peut pas rester en vie ou fonctionner sans cette électricité éthérée, que nous soyons positivement chargés (“bon” et proie) ou négativement chargé (“mauvais” et prédateur).

Bien que nous soyons électriques, nous sommes plus qu’une Étincelle Divine. Nous sommes des disques durs et programmes uniques qui sont conduits par l’Esprit, et non le cerveau chétif. De plus, nous sommes des personnalités, façonnées et formées par nos expériences, des émotions (l’amour, la douleur, le plaisir, la surprise, etc !), apprenant, interagissant avec les autres, des souvenirs et toutes les facettes qui découpent et sculptent soigneusement le Diamant d’une Vie.

Qu’est-ce que la Réalité ? C’est ce Diamant que je Viens d’Évoquer, se déplaçant et Vivant à travers le temps, l’espace et les circonstances dans lesquelles il se trouve. La réalité collective, ce sont ces endroits où il y a une intersection entre la réalité courante et les réalités des autres.

Il y a quelques dictons des ’jeux de réflexion’ philosophiques de la culture américaine que je voudrais utiliser dans cet article. L’un de ces dictons dit que, “Les optimistes voient le verre à demi-plein, les pessimistes voient le verre à demi-vide.” J’y reviendrai bientôt.

Puis il y a un diction sous la forme d’une question, “Si un arbre tombe dans la forêt mais qu’il n’y a personne, aura-t-il fait un bruit ?”

C’est un dicton qui est universel à de nombreux axiomes. J’aimerais appliquer cet adage à la souffrances des innocents dans cet endroit fantasmagorique. De nombreux textes anciens disent que nos souffrances seront effacées dans un temps futur lorsque nous vivrons au ’paradis’.

Cela signifie que ceux qui nous ont fait souffrir, nous ont torturé, nous ont violé et assassinés vont effacer nos disques durs. C’est ce que l’on appelle ‘agiter le blanc’ [NdT : "white waving’] lorsque des vagues de photons de lumière blanche vibrent à travers nous, nous laissant dans des états où nous sommes partiellement ou totalement vides. Cela signifie que nos personnalités sont entièrement affectées.

Si un arbre tombe dans la forêt et que personne n’est là pour l’entendre tomber, aura-t-il fait du bruit ? Bien sûr qu’il aura fait du bruit ! Si nous avons éprouvé de la douleur et que nos disques durs sont effacés, aurons-nous vraiment éprouvé la douleur ? Bien sûr que nous l’avons éprouvée ! Si nous avons appris dans un million d’universités et que l’information est balayée, avons-nous vraiment été des étudiants ? Bien sûr que nous l’étions !

Alors pourquoi les maîtres de la matrix veulent effacer notre douleur et nos souvenirs de cet endroit, surtout quand notre souffrance a ciselé notre personnalité ? Pour cacher la Vérité. Pour faire disparaitre les preuves car il y a des Lois Cosmiques contre des choses comme l’Abus de Pouvoir, les Crimes contre la Vie, l’Esclavage Spirituel, etc.

Ceux qui ont conçu cette simulation - qui nous ont regardé avec un émerveillement et un abandon psychopathique – savent que nous, terriens, et ceux dans les autres mondes qui ont subi le même sort demanderont à ce que Justice soit faite dans le Futur. Bien sûr, tout cela a été fait à la dernière minute, dans le monde fantastique de l’imagination obscure, mais c’était réel ! Et ce n’est pas tous les paradis dans tous les royaumes de Lumière brillante qui peuvent payer pour nos épreuves.

Nous éprouvions toujours de la douleur et ce n’était pas nécessaire. Nous aimions toujours même si nous avons perdu cet amour parce que nous avons perdu nos souvenirs. Même si nous nous “réveillons” dans un paradis, nous finirons par remettre en question la façon dont nous avons formé nos personnalités (ou comment elles ont été forgées). Nous nous demanderons pourquoi nous apprécions certaines personnes et pourquoi nous sommes attirés par certaines personnes. Finalement, nous allons commencer à écouter ceux (et je serai parmi eux) qui se sont battus pour conserver leur mémoire qui pour les autres sont des cauchemars. La population se réveillera et se mettre en colère contre ce qui lui a été fait.

Il n’y a aucune espèce de "récompense" qui puisse payer pour la souffrance psychologique, spirituelle et/ou physique que nous avons été obligés d’endurer pendant 147 cycles de la boucle temporelle ! Quiconque s’engagerait pour une sorte de devoir envers cette ’planète enfer’ est fou et doit être placé dans un hôpital psychiatrique. Il n’y a pas de récompense suffisamment grande qui puisse compenser le fait d’avoir été donné en pâture aux monstres !

Ironiquement, les disques durs ne sont jamais vraiment effacés. Demandez à un informaticien et il vous le dira. Les bits d’information vont quelque part. Même si les ’scientifiques’ effacent la plupart de nos disques durs, l’information reviendra à la surface, même si c’est des éons plus tard.

Je cherche toujours à savoir pourquoi les ’dieux scientifiques’ qui ont créé cette simulation n’ont pas écrit de meilleurs pare-feux dans les programmes ? Je veux savoir pourquoi ils ne vont pas éteindre pas la simulation. Peut-être qu’ils recevraient le choc électrique de leur vie s’ils essayaient de retirer le ’plus’.

Quant à mon ami scientifique qui m’a dit que nous sommes dans une simulation qui a mal tournée, je l’ai mis au défi d’écrire un article. Au début c’était 12 pages, puis 30 et quelques pages. Maintenant il écrit un livre.

Un verre peut être plus qu’à moitié plein ou à moitié vide. Ça dépend de ce qu’il y a dans le verre. Ce pourrait être une boisson très sucrée ou très amère. Si elle est douce et savoureuse, alors le verre est à moitié plein. Si la boisson est amère, alors vous souhaiteriez qu’il soit aussi vide que possible.

Barman, remplis mon verre de Vérité. Je ne suis ni une optimiste ni une pessimiste. Il y a de nombreuses choses métaphoriques à boire et pour moi, c’est la Vérité, de sorte que je puisse voir la Vraie Réalité et ainsi travailler pour la Justice. Aigre-douce, la Vérité fait de moi une Réaliste.

Et tavernier, je prendrai quelques unes de ces pilules rouges en second lieu. Je vais inventer autant de cocktails alchimiques que je peux pour rester éveillée, savoir ce qu’est la vérité, afin que ces dieux salopards ne pensent même pas à enlever mes souvenirs de cet endroit…

Ce monde est une illusion, mais c’est une illusion que nous devons prendre au sérieux, parce que jusque là, elle est réelle, ainsi que dans les aspects de la réalité que nous sommes capable d’appréhender. Notre travail est de nous réveiller. Nous devons trouver des façons de voir la réalité toute entière au sein de la partie illusoire que notre conscience égo-centrée nous permet de voir. Nous ne devons pas vivre sans réfléchir, en prenant notre illusion pour la réalité dans son ensemble, mais en même temps nous ne devons pas vivre trop pensivement dans le sens de ne pas succomber à l’état de rêve. Nous devons continuellement guetter des moyens d’élargir notre conscience. Nous ne devons pas tenter de vivre hors du monde, qui nous est donné, mais nous devons en quelque sorte apprendre à le transformer et le transfigurer. Trop de "sagesse" est aussi mauvais que trop peu de sagesse, et il ne doit pas y avoir de tour de magie. Nous devons apprendre à naître à la réalité sans la baguette de l’enchanteur et son livre de formules. On doit trouver une façon de vivre dans ce monde sans être du monde. Une façon de vivre dans le temps sans être totalement englouti par le temps. Aldous Huxley, Shakespeare and Religion




Martha Rose Crow


était l’auteur d’Autogenocide :
America’s Darkest Secret. Récemment, en collaboration avec Judyth Baker et Laura Knight-Jadczyk, elle travaillait sur une version dePonérologie politique pour les non-spécialistes.(le site de Laura avec l article)
Source : MOSE : Mechanics Of Spiritual Evil, traduit par Jurian

revoir ceci





Aujourd’hui partout dans le monde nous nous trouvons aux prises avec une époque qui devient de plus en plus agitée et stressante. Les personnes sensibles, et même l’homme de la rue plus averti, ressentent maintenant la pression et l’influence croissante de forces et de pouvoirs qui apparaissent pour maintenir leur domination en ces fins de temps, comme il fut prophétisé. L’ordre du jour actuel qui est de supprimer toute conscience et expérience spirituelle authentique s’intensifie : avec toujours plus d’ingéniosité, des efforts sont déployés pour réduire la possibilité de se libérer des systèmes de contrôle physique et invisible qui modèlent et manipulent la société humaine sur Terre.


Post-it: [ Sondage ] La guerre invisible menée contre l’humanité



Dernière édition par AMBRE le Ven 02 Avr 2010, 09:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Ven 02 Avr 2010, 10:31

"Barman, remplis mon verre de Vérité.
Je ne suis ni une optimiste ni une pessimiste. Il y a de nombreuses choses métaphoriques à boire et pour moi, c’est la Vérité, de sorte que je puisse voir la Vraie Réalité et ainsi travailler pour la Justice. Aigre-douce, la Vérité fait de moi une Réaliste."


à Thierry et aux autres !

ceci est aussi ma réalité, ma vérité!
savoir que celà existe pour parfaire notre réalité et sortir de ce cercle infernale!

Parce que cette Vétrité est ....la Vérité qui fâche...

savoir de quoi on parle!!!!!! par le Partages-Recherches-Eveil du Soi... , ...élargir son Horizon.., démystifier ce drame et non pas ce servir de cette connaissance pour cautionner notre léthargie, pour entretenir nos blessures et ce système que pourtant nous dénonçons!
Avec tout mon Amour

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
OBYONETAOPY

avatar

Masculin
Taureau Chien
Nombre de messages : 22
Date de naissance : 14/05/1958
Age : 59
Localisation : SAVOIE
Loisirs : Artiste Scribe Ingenu du Son Peintre
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Ven 02 Avr 2010, 11:48

La VERITE ne peut pas tenir dans un verre

ELLE ne peut pas se prendre par les mains, ni se voir par les yeux .

La VERITE n'est pas celle qui passe par les oreilles et qui fait vibrer les moindres de nos atomes dans le crâne.....

La VERITE est SOURCE ORIGINE CREATRICE PREMIERE de toutes Origines de LAQUELLE TOUT PROVIENT et en LAQUELLE TOUT tôt ou tard RETOURNE...

ELLE n'est pas LIMITEE par le Temps, et encore moins par l'Espace.

Personne ne peut détenir la VERITE à lui seule ou elle seule, mais tous et toutes ont en eux une BRAISE ETINCELLE de VERITE qui les ANIMENT...

Pourquoi certains et certains sont dans le mensonge et l'illusion et entretiennent les oeuvres du Trompeur, parce ce qu'ils et elles nont pas encore appris (par peur et ou ignorance) à SOUFFLER sur leur BRAISE ETINCELLE personnelle de VERITE pour en faire un FEU D'AMOUR en GRATITUDE de VIE identique à FEU D'AMOUR PREMIER de TOUTE VERITE......

C'est le fait de laisser s'éteindre en soi notre BRAISE ETINCELLE de VERITE, parce que l'on ne la LAISSE PLUS RESPIRER LA LUMIERE, qui fait que l'on s'éloigne de TOUTE VERITE et du GRAND BONHEUR qui VIBRE sans cesse AVEC....et c'est ce processus d'éloignement et d'épuisement du MEILLEUR de NOUS mêmes pour des fausses vérités, qui nous fait aller vers le pire et tôt ou tard nous fera avoir à subir le pire issu de notre CHOIX de ne pas avoir chercher à temps à SOUFFLER sur notre BRAISE ETINCELLE pour la JOINDRE au FEU D'AMOUR et de VERITE PREMIER....

Rien ne peut REUSSIR de DURABLE et de BON en BONNE FIN sans le PUR AMOUR et la VERITE qui ne sont pas deux mais UN.....des fous dangereux ceux et celles qui croient pouvoir s'en sortir et réussir autrement.....il convient de ne plus les prendre comme guides où que ce soit......
Revenir en haut Aller en bas
http://yiking1.tumblr.com/archive
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: CONSCIENCES   Ven 02 Avr 2010, 17:09

J’attire votre attention sur cette série de vidéos intitulée CONSCIENCES

Citation :
Tous les chemins spirituels nous aident à dissoudre... notre égo dans la source de « La Connaissance ».


http://www.dailymotion.com/video/x7ul6z_consciences-1_webcam

Le réalisateur de cette vidéo débute cette série avec les sciences et l’ atome autour duquel tournent les électrons ; atome constitué d’un noyau de protons/neutrons ; particules elles-même comportant 3 quarks, pour poursuivre avec la théorie des cordes ou la théorie du tout.

Citation :
Selon la théorie des cordres la matière, ça n’existe pas vraiment : tout est énergie.

Chaque atome est composé d’une multitude de petite cordes énergétiques qui vibrent en symphonie (dans plusieurs dimensions).



http://www.dailymotion.com/video/x9ujpu_consciences-2_webcam

Cette vidéo nous parle des pensées positives/négatives et des énergies qu’elles véhiculent, des ondes, etc.


http://www.dailymotion.com/video/xb0zsq_consciences-3_webcam

C’est dans cette 3° vidéo que la mémoire des objets est abordée.
Il y est dit que

Citation :
Nous sommes des énergies qui « chargeont » la matière de nos ondes vibratoires.

Nous chargeons notre environnement avec l’énergie de nos actions, de nos pensées et de nos émotions.

Cette communication d’énergie subtile et in-forme-melle se propage par contact, par proximité,... par osmose.

Notre maison et surtout nos objets personnels gardent une mémoire et une expérience des ondes (=ondes de formes) que nous lui avons communiqué.


Certaines personnes ont un don inné ou acquis qui leur permet de décoder les informations subtiles qu’un objet a absorbé dans son envirronnement proche. Ce don est la PSYCHOMÉTRIE qui est donc la possibilité de perce-voir l’histoire d’un objet, l’endroit où il était, ce qu’il a expérimenté.

http://www.dailymotion.com/video/xbu90o_consciences-4_webcam
(cette vidéo a été censuré par dailymotion !)

Voici la même vidéo non censurée sur : http://www.youtube.com/watch?v=GN78Xfm3XNU
Ce n’est pas pour rien que cette 4° vidéo a été censuré...
Ella aborde le sujet des Alphabets Sacrés.

Citation :
Les alphabets sacrés sont le mystère des mystère et celui qui les connaîtra d’une connaissance juste et profonde connaîtra tout ce qui existe, du début, à la fin.

Les alphabets sacrés utilisent un codage naturel qui respecte les lois universelles de Dieu.

Les alphabets sacrés sont liés à la géométrie sacrée* qui a formalisé géometriquement le langage universel de la création.


  • la suite de Fibonacci
  • le nombre d’or, PI (3,14,...)
  • les 5 volumes de Platon
  • les architectures sacrées
  • etc.
Ces alphabets sacrés ont donné naissance aux Sciences Sacrées ou « ça cré » qui sont simplement des outils qui véhiculent « La Connaissance ».


Toutes les cultures sacrées nous guident au même endroit :

vers le principe pour les savants
vers Dieu pour les croyants
vers la Vérité
vers La Connaissance

vers l’Equilibre et l’Harmonie


Du sable (ou de la boue par exemple), que l’on soumet a une vibration, fera apparaître une lettre.

On peut donc imaginer que les lettres ne sont PAS des formes subjectives mais qu’elles représentent bien une vibration fondamentale.



http://www.dailymotion.com/video/xbzjhi_consciences-5_webcam

http://www.dailymotion.com/video/xc5dcs_consciences-6_webcam




Dernière édition par douceur le Ven 02 Avr 2010, 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5653
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Ven 02 Avr 2010, 17:32

Merci DOUCEUR,
PROGRAMME INTERRESSANT!
je regarde celà entre deux , ce wk.


ps
Je viens de visionner celle sur l Alphabet Sacré!
Superbe, claire et synthétique!Merci à toi Douceur!
Jeff Wein , lors d un stage , en plus de la caligraphie, nous faisait chanter les 22 lettres de feu afin d être dans la tonilté de la lettre/note...Frank Lalou lui nous propose de danser ces lettres hébrahiques!

Post-it: Rencontres avec la Splendeur
[ Aller à la page: 1, 2 ]


d autres vidéos de Patrick Burensteinas sont ici

Voyages alchimiques

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Ven 02 Avr 2010, 19:06

Oui, bien entendu, c'est la Kabbale hébraïque qui m'a mis autrefois le pied à l'étrier spirituel.


La première séquence du nombre Pi, soit 6 chiffes après la virgule, pose l'Alliance de Feu et d'Eau, et met en oeuvre le Verbe: les 22 lettres hébraïques, à savoir les 22 diviseurs de 360 (degrés du cercle) générateurs de polygônes.

Car 360 possède 24 diviseurs "entiers" (les 24 "côtes" de l'Etre), mais parmi ces diviseurs, le 1 et le 2 ne créent pas de polygônes. Ce ne sont donc pas des lettres du Verbe. Il y a donc 22 lettres associées aux 360° du cercle.


Considérons la séquence des 6 premiers chiffres de Pi après la virgule (le cercle se divise par lui-même naturellement par 6):

1+4+1+5+9+2 = 22 Les 22 lettres du Verbe

1x4x1x5x9x2 = 360 Les degrés du cercle qui ont donc pour origine non pas un choix par praticité effectué par les "anciens", mais le nombre Pi lui-même.

Nombre de permutations différentes de 14159265 = 720-360 = 360 (suppression de la moititié du nombre de permutations total en raison de la répétition du chiffre 1) Encore les 360° du cercle

Ces 6 chiffres représentent l'Alliance de Feu et d'Eau puisque:


1 1 9 = le Feu (AISh)

4 5 2 = l'Eau car 4x5x2 = 40, soit la valeur de Mim (l'Eau)

Les trois lettres mères Aleph, Shin, et Mim sont donc présentes et forment l'Alliance dans cette séquence.

La séquence 14159265 est la matrice "blindée" de Création; où le Verbe est dialectiquement corrélé au Principe circulaire.


Le Nombre Pi est l'ADN du cercle. C'est la codification linéaire du Principe circulaire. C'est pourquoi Pi est un nombre transcendantal, sans fin, et sans périodicité apparente.

Car puisqu'il est le miroir "cognitif" du Principe circulaire lui-même, il ne peut qu'être de nature totalement linéaire (inversion du miroir).

Mais cette absence apparente de périodicité, n'implique pas qu'il n'y aurait pas structure et signification, bien au contraire.

Mais la faculté de comprendre le Nombre Pi dans sa strusture signifiante est au-delà de la stricte investigation mathématique: seule une approche dialectique peut réaliser le décryptage de la structure cachée de Pi, qui recèle aussi le Secret du Verbe Créateur.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
kernoa



Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 461
Date de naissance : 11/01/1948
Age : 69
Localisation : Rouen
Loisirs : informatique-navigation plaisance-jardinage
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Ven 02 Avr 2010, 20:25

Merci sphinx pour ta sollicitude.Maintenant je perçois comment tu fonctionnes. Tu est un érudit de la Science ésotérique, un expert devrais-je dire.
L'incompréhension venait de moi, et je reconnais mon erreur.
En fait quand j'évoque mon intellect rustique, ce n'est pas pour exprimer un complexe quelconque, mais parce que j'ai toujours cultivé la rusticité comme étant la seule voie pour ne pas m'éparpiller dans des milliers de détails. C'est une des raisons pour lesquelles je n'ai jamais approfondi des domaines comme l'alchimie ou la Kabbale. Parce que la Nature ne m'a pas accordé le don de mémoire. Cela m'a joué pas mal de tours pendant mon cursus scolaire. Mauvais en histoire.géo à cause de la mémoire, bon en math et en philo à cause de mon esprit analytique.
C'est pour cela que tes discours s'apparentaient pour moi à du latin.
Je ne pourrais donc pas te suivre dans ces domaines, à cause de cette foutue mémoire, mais je le regrette car tu deviens passionnant.
Je vais m'absenter quelques jours, mais on en rediscutera.
Je te souhaite de Joyeuses Pâques.
Et à vous tous également.
A mon retour, je vous causerai de l'OECM, Ordre Émeraude du Cloître Melchisedech, qui me parait une entreprise lucrative bien rodée. En quelque sorte, une agence de voyage inter univers pour celles et ceux qui ont de l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reussir2012.fr
 
..."Elargir son horizon"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pêcheurs de l'extrême du bar "Le poisson-roi".
» Une soirée "soin de soi".
» HELP! "nos fétiches" (nègre de Surinam)
» Notre-Dame du Mont-Carmel et le Saint Scapulaire et le commentaire du jour "Venez à moi"
» "joujou du pauvre": apologue? et Q. voca...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Elargir son Horizon-
Sauter vers: