ANTAHKARANA

Gnose et Spiritualité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ..."Elargir son horizon"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 14:30

Citation :
...comment faire ,lorsque celui/celle qui a "choisi" en totale inconscience cette voix "régresive" ,est pris dans son propre piège...comment aider...



si je peux me permettre Ambre.....

je voudrais juste dire que peut être lui faire savoir ou sentir une présence discrete .. chaleureuse même silencieuse et qui reste disponible jusqu'à ce que la conscience lui revienne ... d'ailleurs je ne suis pa convaincue par la totale inconscience dont tu parles ...


Citation :
cette part de "symbiose infantile", "en l autre ...quand l effet "miroir" ne suffit pas...

alors l'effet miroir peut se placer ailleurs pour lui ou elle .. quand toi tu continues ta route le petit ou grand décalage qui s'est produit peut sans se transformer autrement .. je reste intimement convaincue que l intensité du parcours que l'on a pu faire avec quelqu un ne s'efface pas .. il se transforme même s'il doit metttre une distance dans un premier temps ...

le syndrome de l'abandon est puissant je le sais bien ... mais quand l'amour est là ... il reste mais change la façon de dire ou de faire ... alors le simple fait... d'être suffit ... à rassurer soi et l'autre par conséquent ... j'appelle ça ... "tite caresse à son ti coeur " ......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 14:34

j'ajouterai que cela permet de demistifier une part de "crucifiction" qui met l'autre dans l'embarras d 'une culpabilité ... alors qu'il n'en est rien ... au bout au bout ... de ces torticolis affectifs ...

belle journée ...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 16:30

Citation :
...comment faire ,lorsque celui/celle qui a "choisi" en totale inconscience cette voix "régresive" ,est pris dans son propre piège...comment aider...


Ce n'est pas de l'inconscience ... il faut plutôt parler de méconnaissance.

Et cette méconnaissance est indispensable! Sinon le choix ne serait pas authentique !

Imaginons que nous posions de façon DIRECTE à un Etre nouveau: "Veux-tu exister ou disparaître ?"

Ce ne serait pas une vraie question, on s'en rend compte, car la réponse coulerait de source! Oui, naturellement, l'Etre veux exister.

Donc la façon de poser la question métaphysique cruciale, qui seule permet l'authentification, est indirecte, "maquillée".

Elle sera posée à travers des situations 3D où la faculté de l'Etre de respecter Autrui, de défendre Autrui pourra s'exprimer... ou ne pas s'exprimer...


Citation :
...meme si j ai perçu ce que tu dis..même si le role de sauveur n a pas sa place dans cette question,comment faire pour sauver/élever/éclairer/monter cette part de "symbiose infantile", "en l autre ...quand l effet "miroir" ne suffit pas...

Psychothérapie si le problème n'est pas trop grave. Sinon, laisser l'Amour inconditionnel et Christ prendre le problème en charge...

Bisous,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 16:57

c'est bien ce que je disais en filigrane ... Ambre ...

la bonne distance .... avec un même fil conducteur ...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 17:02

Citation :
...en tant que mère,épouse,amante,aimante,soeur,femme...
...en tant que fille-mère,femme-mère,amie-aimante...et la liste serait longue..pour etre FEMME!
pas facile !!!!!!


La nature féminine possède de par sa polarité une tendance à la prise en charge symbiotique, c'est normal.

Mais dans la confusion humaine ambiante, cette tendance est conditionnée pour être éxagérée!

La femme doit se respecter et rencontrer ses propres besoins, même par rapport à ses enfants. Il lui est simplement demandé de relativiser transitoirement ses besoins par rapport à ceux de ses enfants, de les postposer, mais aussi de les combler dès que possible!

D'ailleurs, une femme qui élèverait ses enfants sans se respecter elle-même, proquerait une perception subliminale chez ses enfants qui sauraient que les besoins de leur mère sont insatisfaits. De ce fait ils tenteraient spontanément de prendre leur mère en charge, créant une symbiose inversée contre-nature qui parasitera plus tard l'accès à leur émancipation.

D'un autre côté, ce n'est pas le rôle d'une femme de prendre son mari en charge comme si c'était un enfant! Si il s'avère qu'un mari a un grave problème d'émancipation, de respect de sa femme, alors cet homme devrait suivre une psychothérapie. En outre ce serait un très mauvais exemple éducatif pour les enfants, garçons ou filles!!!


Bisou,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 17:53

Question :

Le but n'est-il pas d'atteidre un équilibre parfait des polarités càd 50/50 pour chacun des deux ?
(en dehors des carctéristiques physiques, bien sur)

Il me semble que c'est une condition indispensable à la "fusion"...

Mais peut-être est ce une vision simpliste...
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 18:19

Et bien, la réflexion que je me ferais est la suivante:

(50% de + ) et (50% de -) = neutralité


Si donc l'un et l'autre Flammes sont neutres, il n'y a pas d'attraction entre elles, donc pas de polarité, donc pas de tension, donc pas de dynamique...


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Christalain

avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 242
Date de naissance : 15/08/1967
Age : 49
Localisation : Rhone-alpes
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 21:25

Merci Sphinx, grace à ton article "le risque de maitrise régressive", je viens de trouver le sens réel d'un reve très spectaculaire fait il y a 5 ans. Il décrit très bien de façon symbolique l'instant crucial et critique du choix entre poursuivre la voie positive de discrimination, ou "retourner en arrière", par peur de cette émancipation, ce saut dans le vide... Je me souviendrais toute ma vie de ce cri de l'âme m'exhortant à faitre preuve de courage, et sacrifier pour cela une "relation régressive".... Ce reve parlait d'une grande tristesse au cours d'un "enterrement de vie de garçon" onirique, quel symbole !
Alors merci a mon âme d'avoir fait le bon choix... meme si cela m'as couté... j'en vois tant autour de moi piégé dans des situations de co-dépendance plus ou moins profondes...

Christalain
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org
Christalain

avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 242
Date de naissance : 15/08/1967
Age : 49
Localisation : Rhone-alpes
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 22:00

A propos de "Maitres", je me pose souvent cette question :
étant convaincu du principe : "ce qui est à l'extérieur n'est que le reflet de l'intérieur", comment expliquer que de soit-disant "grand maitres" aient connus des péripéties du genre "accusations infondées, persécutions, meurtres.." alors qu'ils sont a priori "lavés" de toutes mémoires karmiques.
3 possiblités donc:
1-soit ce principe souffre d'exceptions, mais alors ce n'est plus véritablement un principe.
2-ces maitres n'étaient pas en réalité d'authentiques maitres... maitres de leur destin, car quel intéret d'aller croupir en prison plutot que de rayonner leur enseignements "a l'air libre"...
3-Ou alors il s'agit bien de maitres ayant décider de prendre sur par exemple à Jeshua/ Jesus , persécuté plus que tous...).

Qu'en penses-tu Sphinx ?
(hé oui, encore et toujours des questions !!! Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org
Christalain

avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 242
Date de naissance : 15/08/1967
Age : 49
Localisation : Rhone-alpes
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 20 Juin 2007, 22:04

hum... y a eu un probleme... je disais donc :
3- Ou alors il s'agit bien de maitres ayant décider de prendre sur eux une partie du karma collectif humain pour le transmuter ?(par exemple: Jeshua/ Jesus , persécuté plus que tous...).

désolé pour ces questions surement basiques pour vous...!
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Jeu 21 Juin 2007, 13:09

...dans le boudhisme, on appelle ça :" la prise et le don"...

D'ailleurs Boudha Shakiamouni est mort de maladie !
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx

avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 4282
Date de naissance : 23/01/1965
Age : 52
Localisation : Belgique
Loisirs : Musique (guitare, basse, compo, MAO); photographie; aquariophilie; jardinage; informatique; bricolage
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Jeu 21 Juin 2007, 13:49

Bonjour Christalain,


selon moi, tout ce qui se rapporte au culte de la souffrance est pure illusion. La souffrance n'est ni utile ni nécessaire, mais probablement inévitable dans une certaine mesure.

A la limite, un maître pourrait décider de se faire rôtir en place publique dans le seul but de démontrer qu'il a transcendé les formes et est capable de vivre une telle chose sans en souffrir, témoignant par là de la qualité du divin...

Mais ce serait finallement assez vain comme démonstration, car ce serait de toute façon mal compris, et détourné par la psyché collective humaine comme un exemple de compassion et de souffrance...

La seule attitude qui apporte des fruits véritables est le sacrifice. Et le sacrifice n'est pas l'acceptation de la souffrance, ni la prise en charge de souffrances extérieures à soi.

Le sacrifice est le renoncement aux préjugés et aux illusions mentales. Et tout ce qui est réalisé grâce à cela apporte des fruits tant au "sacrifié" qu'à ceux pour lesquels il se "sacrifie". Cela apporte à tout le monde, car le sacrifice est en fait Echange, Communion, et même... EXTASE !

Le sacrifice réside uniquement dans l'acceptation intérieure, le lâcher prise, et si l'acceptation intérieure est faite, alors l'enjeu apparent du sacrifice ne se produit pas! (cf sacrifice d'Isaac)

Exemple: Jésus accepte la mort, et ne meurt pas, mais ressuscite. Sa "souffrance" n'est au fond que la résistance préalable du mental qui ne veut pas lâcher prise, et gageons que Jésus n'a pas été crucifié sur une croix de bois, mais sur la croix mentale initiatique... sur laquelle il ne passait d'ailleurs pas tout seul...

Donc pourquoi devoir prendre des maux des autres, et les subir ? Par masochisme ? Par esprit de sauvetage mal placé ? Par compassion maladroite ?


Alors qu'il suffit d'ouvrir son Coeur, de lâcher prise à l'intérieur, et de laisser couler sur le monde les flots d'énergie positive dont notre Source intérieure regorge, et tout cela dans l'extase la plus fantastique !


Non, pour moi, il faut la perversité d'une illusion aussi lourde que celle de la Terre de 3D pour penser que la souffrance mérite qu'on lui porte un culte!

Un ""maître"" ne viendra pas en ce monde pour y souffrir, mais pour y ancrer de l'énergie. Il souffrira peut-etre au départ, tant qu'il n'a pas instauré son équilibre énergétique.

Il souffrira peut-être au départ pour s'introduire suffisamment au coeur de l'Humanité, pour "gagner le droit d'y oeuvrer", pour obtenir les autorisations éthiques d'influencer la psyché collective "par l'intérieur" (en incarnation). En quelque sorte pour se mettre au niveau humain moyen de tous les autres, égalité obligée pour pouvoir devenir spirituellement actif. Ce n'est donc pas pour "prendre" de la souffrance, ni par culte de la souffrance, mais pour répondre à un "critère technique d'intervention".

Il ancrera ses énergies par transcendance, c'est-à-dire lâcher prise extatique malgré les conditions environnantes. Il n'aura pas besoin pour cela de tomber malade, ou que sais-je d'autre ! A quoi cela servirait-il ? A abréger son travail énergétique ?

Il fera en sorte de rester en équilibre avec ses conditions environnantes tout en augmentant la puissance de ses dégagements énergétiques. L'équilibre, là est la clé ! Rester dans un état d'ancrage aux conditions environnantes qui permette d'instiller ses énergies au coeur du libre-arbitre humain, sans pour autant se faire atteindre lui-même par des souffrances, des maux bien inutiles! Il prendra et recyclera autant d'énergies "brisées" que ses propres énergies le lui permettent sans que sa santé ou sa vie ne soient menacées.

Si des personnes sont venues ancrer des énergies sur Terre, et ont fini martyrisées, c'est en raison d'un déséquilibre de leur position, selon moi. Ce n'est pas un jugement de ma part. Je ne peux cependant pas laisser passer l'erreur perverse du culte de la souffrance.

Le culte de la souffrance est une des illusions distillées par le mirage astral pour maintenir l'Humanité dans sa condition actuelle.


Amitié,

steph
Revenir en haut Aller en bas
Christalain

avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 242
Date de naissance : 15/08/1967
Age : 49
Localisation : Rhone-alpes
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Ven 22 Juin 2007, 17:37

Bonjour Sphinx,
merci pour ton point de vue et de ta réponse implicite à ma question !
Il est vrai que la souffrance est particulièrement stupide, inutile et inacceptable lorqu'elle est aveugle (notament la souffrance psychologique dont on ignore la cause).
Mais paradoxalement, c'est souvent grâce à elle que l'on retrouve le sens de sa vie, tout comme le comateux a besoin d'un electro-choc. Une fois comprise, elle devient un indicateur qui nous permet de rectifier au besoin notre navigation, car la souffrance est alors reconnue comme synomyme de fausseté et d'égarement...
Il faut donc la vivre pour savoir comment l'éviter...!
sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Lun 16 Juil 2007, 10:38

Quel a été l’impact de vos ouvrages sur l’industrie pharmaceutique ?

Dans mon ouvrage "Pourquoi les animaux n’ont pas d’attaques cardiaques, les hommes si" , les "lois de l’industrie pharmaceutique" sont, pour la première fois, énumérées. Ces lois identifient le commerce pharmaceutique à une industrie d’investissements et non à une industrie de la santé. Elles dévoilent le principe de brevetabilité comme étant un principe qui détourne les objectifs de la recherche de cette industrie pour gagner de l’argent et non pour répondre aux besoins de la population mondiale en matière de santé. Ce livre rend responsable l’industrie pharmaceutique du décès prématuré, au cours de ces dernières décennies, de centaines de milliers de personnes à travers le monde, ainsi que de l’effondrement financier de systèmes économiques entiers. Dénoncer la plus grande industrie d’investissements au monde comme étant un plan servant à escroquer plusieurs milliards de dollars fut un acte courageux. Lorsque le 21 juin 1997 je fis un discours devant 3500 personnes en Allemagne et que, pour la première fois, je nommai les choses par leur nom, l’impact s’est fait ressentir aux quatre coins du monde.

La seule raison qui a fait que l’industrie pharmaceutique n’a pas riposté, repose dans le fait que j’ai comparé ce "commerce sans scrupules avec la maladie" avec les plus grands crimes contre l’humanité commis au XXe siècle : les massacres au cours de la seconde guerre mondiale. Il est historiquement reconnu que le plus important cartel pétrochimique et pharmaceutique du monde a financé, il y 70 ans, la prise de pouvoir de Hitler. La Seconde Guerre mondiale avait avant tout pour but la conquête des ressources naturelles en Europe de l’Est et en Asie.

Le Tribunal de guerre de Nuremberg a reconnu en 1946 et 1947 que la Seconde Guerre mondiale aurait été impossible sans le soutien du cartel pétrochimique I.G. Farben. Suite à ce procès, I.G. Farben est devenu Bayer, BASF et Hoechst. Quelques uns de ses directeurs ont été condamnés pour avoir entrepris une guerre dans le non-respect du droit international, pour génocide, exploitation et pillage de biens privés et publics dans des pays étrangers, ainsi que pour d’autres crimes contre l’humanité. L’histoire de l’implication de cette société dans la Seconde Guerre mondiale est retracée dans un ouvrage de Josef Borkin "The Crime And Punishment Of I.G. Farben". Des informations relatives à ce livre sont indiquées sur le site Web de notre fondation.

Ainsi, l’industrie pharmaceutique a été sur la défensive dès le début de ma stratégie visant à les démasquer. Pas étonnant donc qu’elle n’ait jamais osé riposter ou intenter un procès pour diffamation. Entre-temps, les efforts fournis depuis dix ans pour dénoncer l’industrie pharmaceutique comme étant une escroquerie de plusieurs milliards de dollars ont été confirmés dans un éditorial du "Spiegel", le plus grand magazine d’informations européen. Cet article accuse ouvertement l’industrie pharmaceutique d’escroquerie, de fraude, de mettre la vie des gens en danger, de porter préjudice aux économies des pays à hauteur de plusieurs milliards de dollars, ainsi que de nombreux autres faits que j’avais avancés les années précédentes. Plus de 5 ans se sont écoulés entre ma première condamnation publique de l’affairisme de l’industrie pharmaceutique avec les maladies et la vaste couverture médiatique qui confirme aujourd’hui ces faits. Rien de surprenant non plus qu’il existe une étroite relation entre l’industrie pharmaceutique et les décideurs politiques les plus haut placés. Cet article révèle également que, même aujourd’hui, lorsqu’un gouvernement veut aller à l’encontre du commerce de l’industrie pharmaceutique avec la maladie, les ambassades américaines interviennent directement au nom du gouvernement américain !

Je suis heureux non seulement d’avoir été un pionnier dans le domaine de la santé naturelle, mais également d’être un des premiers à dévoiler le commerce de l’industrie pharmaceutique avec la maladie. Cet article paru dans le "Spiegel" du 31 mars 2003 est le premier coup qui entraînera bientôt l’effondrement de l’industrie pharmaceutique. D’autres médias en feront de même. Et il s’agit là d’un point positif. Il est tout simplement inacceptable que la santé de millions de personnes, ainsi que les économies des pays soient sacrifiées au profit d’une poignée d’investisseurs qui se renouvellent constamment et soutiennent de plus en plus de politiciens sans scrupules, parmi lesquels figurent des membres des gouvernements actuels des États-Unis et de Grande-Bretagne, dont le seul but est de préserver de manière artificielle et partout dans le monde ce commerce frauduleux de plusieurs milliards de dollars.

Peut-on se procurer vos ouvrages partout dans le monde ?

Mes ouvrages ont été traduits dans plus de 10 langues et sont disponibles dans la plupart de ces langues sous forme imprimée. Ces ouvrages peuvent également être consultés sur notre site Web par les personnes intéressées. Nous nous efforçons de continuer à diffuser ces informations vitales pour des millions de personnes, y compris celles concernant la prévention et le traitement naturels des maladies cardiovasculaires, du cancer, ainsi que d’autres problèmes de santé actuels.

Ces informations sont si capitales qu’elles devraient être immédiatement diffusées dans le monde entier. Nous nous réjouissons de chaque journal, de chaque station de radio, de chaque chaîne de télévision ou de tout autre moyen médiatique qui comprend l’importance de ces affirmations et qui aide à leur propagation. Un des trois livres les plus connus est" Pourquoi les animaux n’ont pas d’attaque cardiaque, les hommes si". Il décrit la percée réalisée dans le domaine des infarctus du myocarde, des attaques d’apoplexie, de l’hypertension, des défaillances cardiaques, des troubles du rythme cardiaque et d’autres problèmes cardio-vasculaires. Le livre "Progrès de la Médecine Cellulaire", traite des découvertes concernant le contrôle naturel du cancer. Ce livre est le premier à montrer que le cancer n’est plus une maladie mortelle. Le troisième ouvrage que j’ai rédigé retrace mes 10 années d’un long combat contre le cartel pharmaceutique et est intitulé "Au nom de l’humanité".

Pourquoi n’avons-nous auparavant rien su de ces percées ?

La réponse est évidente. L’industrie pharmaceutique n’est pas une industrie qui a évolué de manière naturelle. Elle a été créée par des investisseurs qui, pour gagner de l’argent avec les maladies, ont dû empêcher, au niveau mondial, l’accès aux traitements naturels non brevetables.

Au début du XXe siècle, le groupe Rockefeller contrôlait déjà la majeure partie de l’industrie pétrolière aux États-Unis et dans de nombreux autres pays. Grâce à ces revenus de plusieurs milliards de dollars, ce groupe d’investissements s’est trouvé un nouveau marché : le corps humain. Les gains ou les taux de capitalisation de cet investissement dépendaient de la brevetabilité des médicaments mis au point. Les milliards de dollars de bénéfice enregistrés par cette nouvelle industrie d’investissements ont été utilisés pour transformer de façon systématique la médecine en une branche d’investissements dirigée par l’industrie pharmaceutique. En l’espace de quelques décennies, la médecine a été placée sous le contrôle de ces groupes d’intérêts grâce à leur influence dans les facultés de médecine, les médias et la politique.

La concurrence des produits de soins naturels représentait l’un des principaux problèmes auquel cette industrie fut confrontée. C’est entre 1920 et 1935 qu’ont été découverts la plupart des vitamines et des principaux nutriments nécessaires à un métabolisme cellulaire optimal. Il était clair pour le monde scientifique que les cellules ne fonctionnent pas correctement sans ces molécules essentielles à leur métabolisme et qu’elles étaient à l’origine des maladies.

Les stratèges en matière d’investissement au service de l’industrie pharmaceutique ont pris conscience de cela et ont lancé une campagne mondiale pour empêcher que les hommes du monde entier ne disposent de ces informations vitales. Réprimer l’accès à ces informations ne constituait toutefois qu’un premier pas. D’autres étapes stratégiques visant à mettre en place un plan pour les activités frauduleuses de l’industrie pharmaceutique consistèrent à discréditer les informations de santé concernant les thérapies naturelles non brevetables et enfin à déclarer les témoignages relatifs aux effets préventifs et thérapeutiques des traitements naturels comme étant illégaux.

Toutes ces mesures n’avaient qu’un seul but : protéger l’industrie pharmaceutique qui dépend des médicaments brevetables, mais ne traitant que les symptômes, face aux thérapies naturelles non brevetables, mais essentielles à la santé des cellules. Les réalités scientifiques concernant les molécules naturelles indispensables au fonctionnement de base des cellules et qui sont décrites dans les manuels de biologie, sont devenues une question de vie ou de mort pour l’ensemble de cette industrie d’investissements. S’il était possible de prévenir les maladies en optimisant la santé des cellules grâce à des molécules non brevetables, cela risquait précisément de mettre en péril les fondements de ce commerce de l’industrie pharmaceutique avec la maladie. Une maladie dont on peut faire la prévention ou qui peut être éradiquée n’est plus source de profit.

Il est particulièrement important de noter l’influence de l’industrie pharmaceutique sur la profession médicale. En créant des facultés de médecine aux États-Unis, y compris les universités de la soi-disant "Ivy League", dont font partie Harvard, Yale, Mayo Clinic entre autres, la branche d’investissements de l’industrie pharmaceutique a tout simplement acheté des options médicales dans le monde entier. L’enseignement des thérapies médicales s’est de plus en plus concentré sur les médicaments et, parallèlement, les traitements naturels ont été bannis, car considérés comme "dépassés" sur le plan de l’efficacité.

Presque aucun des médecins ayant terminés leurs études au cours des dernières décennies, ne sait que le premier prix Nobel a récompensé, en 1937, les recherches menées sur le rôle de la vitamine C dans le métabolisme cellulaire. Ainsi, durant plus d’un demi-siècle, des générations de médecins, des millions donc à travers le monde, ont quitté la faculté de médecine sans jamais avoir entendu parler du rôle vital et des bienfaits pour la santé des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments.

Chacun peut immédiatement imaginer les conséquences dévastatrices de cette stratégie d’investissements sur la santé humaine mondiale si l’on tient compte des faits suivants. Peu de personnes parmi les six milliards d’êtres humains vivant sur Terre savent que notre corps ne produit pas de vitamine C. Aujourd’hui, il est scientifiquement prouvé que c’est cette même molécule (connue pour protéger les artères contre le scorbut, "la maladie des marins") qui est le premier facteur de prévention contre les infarctus, les attaques d’apoplexie et d’autres problèmes cardio-vasculaires. Ainsi, l’exclusion de ces connaissances vitales durant la formation professionnelle des médecins, et ce dans l’intérêt de l’industrie pharmaceutique, a délibérément entraîné une épidémie de maladies cardio-vasculaires, l’épidémie la plus répandue dans les pays industrialisés, ainsi que dans les zones urbaines des pays en voie de développement.

Presque personne sur Terre aujourd’hui ne sait que le corps humain ne produit de lysine, un acide aminé naturel et élément essentiel des protéines. Maintenant, on sait que la lysine, cette molécule naturelle, est l’un des facteurs les plus importants pour empêcher la propagation des cellules cancéreuses dans le corps. Le cancer est, par ordre d’importance, la deuxième épidémie dans les pays industrialisés et les médicaments vendus au cours des derniers mois de la vie d’une personne atteinte de cette maladie constituent l’un des marchés les plus rentables du "commerce avec la maladie" de l’industrie pharmaceutique.

En ce début du XXIe siècle, l’humanité sort donc d’un cauchemar. Avec la diffusion d’informations simples en matière de santé concernant des molécules que le corps ne produit pas, mais qui sont indispensables au fonctionnement optimal des cellules, deux vies sur trois dans les pays industrialisés et dans les pays en voie de développement auraient pu être sauvées.

Et nous devons nous rendre compte que tous les hommes de la Terre ne sont pas "restés plantés là" un siècle durant, comme s’ils avaient été idiots. Nous devons savoir que l’industrie pharmaceutique a dépensé des milliards de dollars pour pouvoir vivre, pour frauder et pour se faire une façade artificielle de "bienfaiteurs de l’humanité". Pour atteindre cet objectif, cette industrie a dépensé deux fois plus pour faire du "marketing" que ce qu’elle a investi dans la recherche.
extrait de Entretien avec le Dr Mathias Rath
http://www.amessi.asso.fr/article.php3?id_article=212
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Sam 21 Juil 2007, 10:11


Le Gouvernement Mondial

Extrait de "Les Cinq Clefs" de Frank Hatem


…ce qui se passe actuellement sur la Terre n’a rien de nouveau, même si cela paraîtra nouveau à certains, tellement on nous maintient volontairement dans l’ignorance. Mais si l’on comprend le processus, on sait alors où cela doit nous mener, et donc quelles décisions nous devons prendre. En tout cas nous devons les prendre, sinon à quoi bon savoir ?
Savoir quoi ?
Tout se recoupe pour montrer que la Terre (l’humanité) semble bien être ni plus ni moins qu’un garde-manger. Mais pas pour nous, humains. Le garde-manger de ces « invités » reptiliens qui, parce qu’ils sont restés un jour coincés dans des sphères invisibles de notre Terre (leur décadence spirituelle leur a coupé le chemin de retour), se nourrissent d’émotions (les nôtres, en l’occurrence, parce qu’il y a longtemps qu’ils ne savent plus en produire). Ils se nourrissent évidemment davantage de nos émotions négatives car cela pousse mieux que les positives. Et nous leur donnons donc pitance et pouvoir chaque fois que nous ne faisons pas l’effort d’avoir des pensées positives ou joyeuses, chaque fois que nous ne savons pas aimer, chaque fois que nous avons peur, sommes frustrés ou dans un esprit de vengeance.
Nos émotions sont leur nourriture car ils vivent essentiellement dans l’Astral (monde émotionnel) tout comme nous nous nourrissons matériellement, puisque nous vivons dans un monde physique.
Pour provoquer en nous ces émotions, ils ont besoin d’intermédiaires, qu’on appelle les « Illuminati », qui sont des Terriens ou des croisements, et qui se laissent habiter et guider par les Reptiliens afin de disposer des postes de pouvoir sur la planète. D’autres sont simplement manipulés par des procédés psychologiques. Les Illuminati détiennent à peu près tous les postes importants dans le monde, aux niveaux politique, militaire, industriel, financier, médiatique etc., car ils sont sélectionnés selon les critères imposés d’en haut aux niveaux universitaire, politique, financier etc. à travers des loges maçonniques répandues dans le monde entier, où l’on grimpe en fonction de l’obéissance aveugle dont on se rend capable. Plus on accepte de faire des choses inacceptables, plus on grimpe.
C’est donnant, donnant. Si j’obéis, j’obtiens du pouvoir et donc de la richesse. En d’autres temps, on appelait cela « vendre son âme au Diable ».
Ceux qui y rentrent ou sont en bas de l’échelle sont souvent des gens de bonne volonté qui veulent se rendre utiles. S’ils n’obéissent pas, on les félicite pour leur hauteur de sentiments et ils sont mis sur des voies de garage, des loges ou des grades sans pouvoir, où on apprend des choses intéressantes et où on croit se rendre utile.

Toutes les races sont utiles pour produire des émotions négatives, et on fait particulièrement souffrir les peuples dits « inférieurs », les Africains, les Sud-Américains, les Sud-Asiens etc. (via la CIA, l’Organisation Mondiale de la Santé qui inocule des maladies, l’Organisation Mondiale du Commerce qui organise la misère et la famine dans le Tiers Monde etc.). L’ONU est le maître d’œuvre des guerres intestines permanentes. Cela peut surprendre, mais il faut s’informer. Il arrive un moment où on ne peut que comprendre dans quelle manipulation dictatoriale, sous couvert d’apparences démocratiques, nous sommes tombés.

Peu leur importe de mettre la planète à feu et à sang. Ce n’est pas leur problème. Le trou d’ozone, les guerres, les famines, le SIDA, concernent l’hémisphère Sud ou les peuples « non-aryens » pour en réduire significativement les effectifs de population devenues difficiles à tenir, tout en augmentant le volume de souffrances consommables. Vous commencez peut-être à comprendre pourquoi notre monde ne semble pas être géré avec bon sens. Il est géré pour l’intérêt de quelques prédateurs.
Vous vous êtes peut-être aussi demandé un jour comment il se fait que les gamins peuvent toujours trouver de la drogue sur leur chemin, malgré les efforts des autorités. C’est sur le trafic international de la drogue qu’a reposé l’instauration de la domination politico-économique des Illuminati anglo-saxons sur le monde. N’espérez donc pas qu’on inquiète trop les dealers et qu’on attrape les grands responsables. Contrairement à ce que l’on croit, ce n’est jamais par incompétence qu’on meurtrit l’humanité, ou qu’on retarde les améliorations, écologiques ou sociales. C’est par calcul secret. On a mis du temps à le comprendre tellement cela paraît incroyable. Mais aujourd’hui on a toutes les preuves, et tout cela fait partie de pièces à conviction dans le procès des « Reptiliens » qui est en train de s’ouvrir mondialement.
Des Sauriens (ou « Reptiliens »), il y en a partout dans l’univers. Des hommes aussi. Des insectes, des végétaux, des métaux également. Les souris vont là où il y a du fromage. Les grenouilles ne s’attardent pas dans les déserts arides. Les reptiles cosmiques viennent s’abreuver là où il y a des sentiments reptiliens à sucer.
Et Dieu sait s’il y en a sur Terre ! Mais il faut pouvoir repartir.
Il semble bien que dans l’Antiquité les motivations de nos « invités » étaient aussi d’autres natures, notamment au niveau de l’exploitation des ressources naturelles (notamment pour restaurer la couche d’ozone de leur planète), mais les avis sont partagés et on ne dispose guère de preuves. Par contre, pour le reste, les preuves se multiplient, et elles se multiplieront car la maladresse de nos suceurs va de pair avec leur précipitation. Ils sont en train d’accélérer le mouvement car les vibrations de l’humanité s’élèvent et permettent de plus en plus difficilement le maintien d’une forme humaine pour les vrais reptiliens (il ne supportent pas l’amour). Lorsque les vibrations sont élevées, les humains ne donnent pas prise à la possession. Le projet « HAARP », antennes d’émission d’ondes d’une puissance colossale qui ont fini d’être installées en Alaska, a, selon Drunvalo Melchisédech, pour objectif précisément de contrecarrer l’énergie christique qui s’instaure.

Le Pentateuque raconte très clairement comment un très petit nombre d’extraterrestres dont le chef, sous le nom de « Jéhovah », sur sa « nuée » volante et destructrice, dirige militairement un peuple, parvient à lui faire occuper tout un territoire stratégique. C’est de là que ces « nobles » à sang froid et bleu ont organisé la banque phénicienne familiale unique qui, devenue templière, et implantée par la suite en Angleterre, est devenue l’instrument de la domination mondiale.
Il faut croire que la Terre est vraiment un terrain très fertile en matière d’émotions négatives car depuis, non seulement ils ne nous ont pas quittés, mais ils n’ont jamais été aussi présents. Nous ne sommes plus un jardin, mais une culture industrielle. Ils ne sont pas plus nombreux qu’avant, mais ce sont toujours les mêmes, dans des corps humains différents d’âge en âge. Et peu importe les pollutions et autres dégâts collatéraux. L’essentiel est que la récolte soit bonne chaque saison. Et elle l’est.

Nous nourrissons très bien ceux dont nous sommes les esclaves. Nous nous prêtons merveilleusement à leur jeu de manipulation émotionnelle : le racisme, la jalousie, les inégalités de revenus, la peur de l’autre et du changement, l’attachement au passé, aux souvenirs, le goût pour la souffrance des autres, le mépris des autres règnes et de tous ceux qui sont différents, la croyance en la matière savamment entretenue. Reconnaissons que ce sont nos fruits et que nous faisons tout pour qu’ils en aient à profusion. Nous tenons fort bien la cantine de nos tortionnaires. Ils nous en sont reconnaissants : ils nous arrosent chaque matin de télévision, de tentations sexuelles et autres associées à des règles sociales qui en interdisent la pratique, de publicités attrayantes pour tout ce qui détruit l’individu, de produits chimiques alimentaires et médicaux qui atténuent notre réactivité et notre disponibilité spirituelle, d’OGM disséminés partout subrepticement pour que cela soit vite irréversible (sous prétexte de recherche scientifique), de drogues pour nos enfants à tous les coins de rue qu’il serait si facile d’éradiquer, de Pokemons qui habituent aux clonages et aux hybrides humains-animaux-végétaux, et surtout de tensions larvées ou de conflits armés ouverts, et de destruction des cultures traditionnelles. Le terrorisme est le résultat des tensions, le manque et le drame celui de la drogue et de la famine, et tout cela fait partie des moyens les plus sûrs de répandre le malheur et la haine. Un délice !
Certains peuvent penser que cela est exagéré ou que c’est de la science fiction. Hollywood, planète reptilienne, est payée pour produire des films montrant très largement la vérité, de façon que les gens n’y croient plus et disent que cela a été inventé dans les films, lorsqu’on leur en parle. Bientôt, cependant, ils ne pourront plus douter, et alors ils diront simplement qu’ils ont perdu un temps précieux à ne pas se rendre à l’évidence. La Seconde Guerre mondiale : on avait beau dire qu’il y avait des camps de concentration, les gens n’y croyaient pas. On pensait que l’homme ne peut pas être à ce point inhumain. Même des Juifs se laissaient prendre en pensant qu’il s’agissait de camps de travail ou autres. Pourtant beaucoup tentaient d’alerter. Certains sont même morts pour tenter de donner l’alerte, mais on ne les a pas crus. Quand on est plein de bonne volonté, on ne peut pas comprendre que d’autres veuillent le mal. Pourtant c’est ainsi. Aujourd’hui, on nous avertit de tous côtés et de plus en plus d’indices montrent que c’est vrai. Il ne faut pas attendre d’avoir des preuves absolues pour agir, car alors il sera vraiment trop tard...
(Pages 12 à 18 )


Dernière édition par le Sam 21 Juil 2007, 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Sam 21 Juil 2007, 10:17

L'ONU lance le sida pour enrayer la croissance démographique mondiale


je met ce texte qui peut parraitre tres choquant suite à une discution entre amis ce mardi et à différentes réflexions du moment...avec discernement...

Extrait de « L’ancien secret de la fleur de vie » Volume I de Drunvalo Melchizédek

Le mémorandum de Strecker sur le sida

Le Dr Strecker a enregistré sur vidéo le mémorandum de ce qu’il pense qu’il s’est vraiment passé avec le sida. C’est un homme brillant. Il a travaillé avec les rétrovirus pendant longtemps et c’est un expert en la matière. Il a montré sa vidéo à la télévision et les gouvernements l’ont menacé. On prétend qu’ils ont tué son frère ainsi que le sénateur qui le parrainait. Mais ils ne firent rien à Strecker lui-même – c’eut été trop évident, je suppose. Le docteur Strecker a distribué beaucoup de ses vidéos. Il les a répandues dans le monde, quand bien même on n’en entend plus parler.
Dans cette vidéo, le Dr Strecker montre comment les Nations unies ont tenté de résoudre le plus gros problème dans le monde aujourd’hui, c’est-à-dire la surpopulation. Au rythme actuel, la population mondiale aura doublé en l’an 2010 ou 2012. Mais étant donné les mesures prises par la Chine, qui ne permet qu’un seul enfant par couple, et d’autres mesures draconiennes prises un peu partout dans le monde, on était parvenus à ralentir cette croissance. L’organisation croit encore à ce doublement de la population. On estime maintenant qu’en 2014 environ, la population mondiale aura doublé par rapport à aujourd’hui. Si cela s’avère exact, les modèles calculés par ordinateur ont montré que toute vie sur terre cessera ou que l’on désirera ardemment qu’il en soit ainsi. En effet, selon l’Organisation des Nations unies, nous pouvons à peine nous en sortir avec une population de presque six milliards d’individus. Pouvez-vous imaginer ce que ce serait s’il y avait onze ou douze milliards de gens dans le monde ? Il n’y a simplement pas moyen que ça marche, du moins avec notre présent système.
Par conséquent, si vous aviez un poste important aux Nations unies et saviez que ce désastre allait probablement se produire et qu’une décision s’imposait, que feriez-vous ? Je ne juge pas ceux qui ont choisi de faire ce qui a été fait – mettez-vous à leur place ! Vous vous rendez compte que la Terre va bientôt faire face à un mur et qu’elle sera complètement détruite si les choses ne changent pas. Ces gens-là prirent donc une décision – ce que le Dr Strecker démontre dans son mémorandum télévisé. L’ONU décida ainsi : plutôt que d’avoir à faire face à une population mondiale de onze milliards d’individus en peu de temps, ses membres voulurent la réduire des trois quarts. Dans la vidéo, ce spécialiste cite des extraits du document de l’ONU qui nous incitent à penser qu’un plan visant l’élimination des trois quarts de l’humanité doit être mis en place.
Le Dr Strecker démontre scientifiquement et de manière précise comment les responsables s’y sont pris. Le virus du sida fut créé en combinant un virus de mouton avec un virus de vache. Mais avant de le propager, on créa également son antidote. Les gouvernements ont une cure pour ce virus en ce moment même, selon le Dr Strecker. Les gens qui ont fabriqué ce virus – et l’histoire prouvera ce fait – étaient évidemment remplis de préjugés, puisqu’ils ciblèrent deux groupes : les Noirs et les homosexuels.
Il y avait à Haïti une épidémie d’hépatite B dans la communauté gay et tous avaient besoin d’un vaccin contre cette maladie. Des agents de l’ONU prirent donc le virus du sida, l’ajoutèrent au vaccin contre l’hépatite B et permirent que ce nouveau produit soit injecté dans le corps des patients haïtiens… C’est comme ça que le virus a commencé ses ravages, selon le Dr Strecker. Autre évidence démontrant que ce fait est vrai : le virus ne fut pas transmis exclusivement aux homosexuels dans le reste du monde. En Afrique, où il y a au moins 75 millions de gens atteints du sida, le rapport entre hommes et femmes infectés est presque exactement de moitié-moitié depuis le début jusqu’à aujourd’hui. C’est seulement à Haïti, et un peu plus tard aux Etats-Unis, que le virus s’est répandu presque exclusivement dans la population homosexuelle. Si vous étudiez les statistiques de notre pays, ce sont les femmes qui attrapent le sida beaucoup plus vite que n’importe qui d’autre. Bientôt sans doute, vous allez voir la nature équilibrer les plateaux de la balance de telle manière que vous aurez exactement la même situation partout dans le monde, c’est-à-dire un nombre égal d’hommes et de femmes ayant le sida. Ce n’est pas une maladie d’homosexuels du tout – nos inclinations sexuelles n’ont rien à voir là-dedans. Ce que nous observons, c’est le préjugé des gens qui ont créé ce virus.
Selon le Dr Strecker, c’est l’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) qui a aidé à créer cette maladie, mais qui s’est également occupée correctement d’autres maladies – tout comme les médecins du monde entier. Prenons le cancer par exemple. Les spécialistes craignent qu’un jour le cancer devienne contagieux non pas par la pollution, la nourriture ou toute autre chose du genre, mais en s’installant dans l’air ou dans l’eau, comme le virus de la grippe. Vous marcheriez près d’une personne qui a le cancer et pourriez l’attraper. Mais le nombre de virus différents du cancer est si minime que les chances que cela se produise restent très minces. En ce qui concerne le sida, on dénombre 9000 genres de virus, mais à la puissance quatre, soit 6 561 000 000 000 000 différents virus du sida – un nombre gigantesque. Et chaque fois que quelqu’un est atteint du sida, un virus tout nouveau est créé, qu’on n’avait jamais vu auparavant, jamais. Cela veut dire qu’il est inévitable, mathématiquement parlant – c’est juste une question de temps -, que le sida se répande rapidement dans le monde entier, tout comme jadis la grippe asiatique.
Une rumeur circule à propos de l’Organisation mondiale de la santé et de ses dirigeants, qui croient que cette forme de sida a déjà commencé à se propager rapidement. Aux environs de 1990 à 1991, l’OMS fit examiner une tribu africaine de 1400 membres, des plus âgés aux petits bébés qui, eux, ne peuvent être accusés de mauvaises pratiques sexuelles, et on découvrit que tous les membres de la tribu, sans exception, avaient le sida. C’est alors que l’OMS annonça secrètement que le virus était sans doute maintenant dans l’air ou dans l’eau et qu’il se pouvait que la maladie se répande telle une traînée de poudre. Si c’est bien ce qui s’est passé, savez-vous si vous êtes à l’abri d’un tel mal ? Vous avez besoin de connaître la vérité – vous êtes beaucoup plus que ce que vous savez sur vous-mêmes.

(Pages 90 – 92 – Edition Ariane)
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Sam 21 Juil 2007, 10:28

(suite Frank Hatem)
Qui a donc le pouvoir dans le monde à l’heure actuelle de décider comment seront gérées les énergies au niveau mondial ? Existerait-il donc une instance internationale, un pouvoir gouvernemental mondial ? D’où sort-il ? Qui l’a élu ? Cela ne devrait-il pas relever d’un référendum mondial, ou d’une concertation entre Etats ? Ou même pas, du simple bon sens lorsque des responsables ont pour objectif le bien commun et la survie des générations futures ?
Clairement on a la preuve aujourd’hui, une preuve parmi tant d’autres, qu’IL EXISTE DEJA UN GOUVERNEMENT MONDIAL, et par conséquent que ce gouvernement mondial est OCCULTE, secret. Car on a beau chercher dans les Constitutions des Etats souverains, nulle part il n’y en a trace, et il n’est indiqué nulle part que les gouvernements sont tenus de se conformer aux décisions de cette instance invisible en matière de décisions essentielles pour l’avenir de leur peuple et de l’humanité, quelles que soient les politiques pour lesquelles ils sont censés avoir mandat.
C’est tout de même effarant. Et personne ne réagit.
Même l’Organisation Mondiale de la Santé n’a rien trouvé à dire ! Cet organisme de l’ONU est pourtant en charge de la santé mondiale, et sait bien que les gaz d’échappements sont toxiques. Cela ne la dérange donc pas qu’une décision occulte et supranationale décide la maladie ou la mort pour des millions d’enfants et de gens ?

On s’est bien moqué de nous. Et ce ne sont que des exemples parmi des centaines d’autres. On a décidément la preuve :

1. qu’il existe un gouvernement mondial occulte constitué au premier chef par les producteurs de pétrole, dont on sait que les responsables participent à tous les conseils d’administration importants des grandes banques et multinationales du monde, et qui ont construit leur pouvoir et leur fortune sur le trafic international de la drogue depuis le XIXème siècle ;

2. que l’ONU, les Institutions Internationales qui en dépendent, et même le WWF (Fond Mondial pour la Nature et la vie sauvage), lui sont totalement inféodés, et ne représentent absolument pas les peuples et la planète qu’ils sont censés protéger ;

3. que ce gouvernement mondial est l’instigateur des conflits militaires récents dans les pays du tiers monde, mais on avait déjà toutes les preuves qu’il est l’instigateur de tous les grands conflits du XXème siècle, qui comme par hasard, ont donné naissance à la Société des Nations en 1918, à l’Organisation des Nation Unies en 1945, et à…

… Et à ce qui sera bien évidemment l’officialisation de ce gouvernement mondial après la prochaine grande et glorieuse. Déclenchée le 11 septembre 2001 par un magnat du pétrole américain, c’est-à-dire anglais, dont le grand-père a créé la CIA en employant les anciens responsables nazis, contre un bouc émissaire fils de magnat du pétrole saoudien, c’est-à-dire anglais, ancien de la CIA.
Après quelques années de cette nouvelle guerre, créée de toutes pièces comme les précédentes, les gens réclameront et penseront donc qu’ils mettent en place démocratiquement un pouvoir mondial instaurant une sécurité maximum, alors qu’en fait ils ne feront que donner un cadre légal à quelque chose d’illégal qui existe depuis visiblement au moins un siècle à leur insu et contre leur intérêt.
Souvenez-vous : c’est bien l’Angleterre qui a provoqué l’entrée en guerre de l’Allemagne en 1914, pour des raisons de concurrence au niveau des colonies. Tous les historiens vous le diront. C’est aussi l’Angleterre qui a permis de conclure cette guerre en contribuant à imposer au peuple allemand de quoi provoquer la Seconde Guerre mondiale : les réparations du Traité de Versailles. De quoi saigner tout un pays pour préparer la mise en place d’un pouvoir nationaliste fort en réaction à la misère imposée de l’extérieur. C’est tout simple. Chacun sait que la famille royale britannique est d’origine allemande, tout comme leurs amis les Rothschild qui dirigent la City et donc la banque dans le monde entier. Sous la Reine Victoria, lorsque l’Empire était à son apogée, il en était de même. Aujourd’hui, ce sont les mêmes qui continuent d’exploiter ce même empire au niveau de la drogue et du pétrole notamment. L’Angleterre n’a rien perdu de son empire. Les pays sont indépendants, mais ce n’est plus 40% du monde qu’elle domine, mais 9% par Dollar interposé.
Et chacun sait qu’Hitler était un pion manipulé par les sociétés secrètes de l’époque. C’est encore l’Angleterre qui a clos ce conflit, ses services secrets ayant manipulé Pearl Harbour, et ce sont comme de juste les Rothschild qui ont financé l’établissement d’un état juif en Palestine. Moyen certain de provoquer une troisième guerre mondiale. Car avant que les Ashkénazes d’Europe centrale, qui sont des Juifs par conversion, dont la Palestine n’est nullement la terre d’origine, ne s’installent au cœur d’un monde sémite, il n’y avait aucune espèce de problème entre les Juifs de Palestine et les Arabes de Palestine. C’était le même peuple et tout se passait bien. Comme ailleurs, la puissance anglaise (et bien entendu pas le peuple anglais qui n’y voit que du feu et n’y est pour rien), a fait en sorte de diviser, de provoquer des conflits, de former et manipuler les terroristes, et d’arriver en sauveur via son pantin Georges Bush junior.
La place est alors toute prête pour qu’une troisième union sacrée internationale fasse place nette de toute souveraineté nationale des Etats, et de toute liberté individuelle, pour le plus grand profit des multinationales, c’est-à-dire des banques, c’est-à-dire de la City. Le nazisme aura gagné définitivement.
Messieurs du gouvernement mondial, votre complot a été éventé, votre coup d’état fasciste permanent n’est plus un secret pour personne. LE GOUVERNEMENT MONDIAL N’EST PAS UN COMPLOT NI UN PROJET, c’est déjà une réalité depuis des temps indéfinissables. Il est temps que les peuples se réveillent et exigent des comptes auprès de leurs représentants officiels gouvernementaux, visiblement complices des comploteurs. On n’a pas plus belle définition de la HAUTE TRAHISON.

4. Car on a la preuve que la réalité du pouvoir dans le monde n’a rien à voir avec les gouvernements officiels, censés changer par alternance au fil d’élections tous les quatre, cinq ou sept ans. Quelle alternance y a-t-il eu depuis un siècle ? Aucune, toutes les décisions importantes pour la planète sont prises par les magnats de l’économie mondiale depuis au moins un siècle. Peut-être beaucoup plus.

[…]
Le combat est un combat d’intelligence, pas un combat de force.
C’est aussi un combat de détermination et de courage.
Courage de voir les choses en face dans notre propre comportement, courage d’y remédier.
Car on ne peut pas tout mettre sur le dos des autres. Il faut aussi reconnaître qu’on a parfois le gouvernement mondial qu’on mérite.

(p. 283-288-Editions Louise Courteau)
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 25 Juil 2007, 11:40

Qui est terroriste?

Concernant la question du terrorisme islamique, voici ce que j'écrivais dans l'introduction de mon livre consacré à Mani...

[Henry Corbin] fut […] l’un des rares penseurs occidentaux modernes capable d’entrevoir que l’herméneutique du « sens caché » du Coran, telle que la pratiquaient les ésotéristes musulmans, avait non seulement la puissance de nous ouvrir « le secret des âges et des espaces de l’Iran, mais aussi celui de notre tradition spirituelle, à nous occidentaux ». « Lisez le Livre avec extase du cœur, émotion intérieure et réflexion subtile. Lisez le Coran comme s’il n’avait été révélé que pour votre propre cas », écrira Sohravardi à ses disciples.

En faisant largement appel aux travaux novateurs de Corbin, nous voulons aussi restituer à la civilisation arabo-musulmane son véritable visage en rappelant qu’elle fut pendant mille ans « la Lumière de l’Occident » et qu’il a toujours existé, des origines jusqu’à nos jours, un « autre islam », spirituel et gnostique, devant être considéré comme la source de ce qui fut l’une des plus brillantes civilisations que le monde ait connu : l’islamisme.

Le terme d’ « islamisme » a hélas pris en Occident (chrétien), depuis vingt ou trente ans, un sens spécialisé, politique, généralement péjoratif, qui tend à assimiler l’islam à la violence, à l’intégrisme et au terrorisme (Islam = islamisme = intégrisme = terrorisme).

Ce dangereux glissement de sens est essentiellement le fruit d’une diabolisation du monde musulman dans son ensemble, orchestrée par les grands médias occidentaux qui, selon des stratégies déjà largement éprouvées, attisent la peur et la haine de l’« étranger » en s’appuyant sur des réflexes nationalistes et racistes hérités d’un passé récent, celui de la décolonisation en Afrique du Nord, ou plus lointain, celui des guerres de religions et des croisades qui virent s’affronter de manière sanglante, pour la domination du monde et des esprits, Chrétienté et Islam.

Les discours et les prises de position, qui visent à construire une image négative et menaçante de l’islam, font oublier que la violence des islamistes est avant tout une réponse, une réaction, à celle des grands États européens et en particulier des Etats-Unis (il s’agit ici d’une contre-violence politique).

Ceux-ci estiment légitime et logique la domination sans partage qu’ils exercent depuis la fin de l’Empire soviétique sur l’économie et la politique mondiale et tendent à oublier le fait que l’Occident « a vaincu le monde non parce que ses idées, ses valeurs, sa religion étaient supérieures – rares ont été les membres d’autres civilisations à se convertir –, mais plutôt par sa supériorité à utiliser la violence organisée. Les Occidentaux l’oublient souvent, mais les non-Occidentaux jamais » (Huntington).

Les événements les plus tragiques de l’Histoire récente montrent qu’il est vain de croire que la violence politique et religieuse est le seul fait de l’islam : le génocide du Rwanda a été organisé par des factions catholiques et soutenu par des Etats modernes comme la France ou la Belgique, et la purification ethnique à l’encontre des musulmans bosniaques fut principalement le fait de serbes, chrétiens orthodoxes, aidés par la Russie.

Il est donc impossible de parler de « frontières sanglantes de l’islam » (Huntington) sans évoquer simultanément les « frontières sanglantes de la chrétienté » orthodoxe et catholique au cœur de l’Europe, ou les « frontières sanglantes de l’hindouisme » au Cachemire et au Sri Lanka, ou encore les « frontières sanglantes des intérêts des grands Etats européens ou américains » dans les lignes de frontière entre le Nord et le Sud (Ramonet).

La question qui se pose maintenant est la suivante : menacé par la puissance grandissante de la Chine confucéenne et de l’islam, qui ne cesse de progresser en France, en Europe et dans le monde, l’Occident chrétien parviendra-t-il à conjurer son déclin, amorcé au début de ce siècle ? Dans un monde désormais « multipolaire et multicivilisationnel », saurons-nous apprendre à coexister pacifiquement, comme l’indiquèrent Bouddha, Jésus ou Mani en leur temps, ou bien nos différences nous pousseront-elles vers un nouveau type de conflit plus violent que ceux que nous avons connu depuis un siècle ? C’est aussi à cette question « cruciale » que ce livre tente de répondre, en proposant un point de vue différent, « autre », sur de nombreux problèmes ou énigmes qui résistent aux méthodes d’investigation traditionnelles.



François FAVRE

Mani Christ d'Orient Bouddha d'Occident, pp. 51-56
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: " Les anges ne jouent pas de cette Haarp "   Jeu 02 Aoû 2007, 17:31

" Les anges ne jouent pas de cette Haarp "

Haarp: http://fr.wikipedia.org/wiki/HAARP

http://www.jp-petit.com/nouv_f/Crop%20Circles/Haarp.htm

..un "sujet" que je suis depuis quleques années et que je vous partage...avec discernement ...

Un article intéressant sur l'action sur le cerveauEdition:
Louise Courteau, éditrice inc.
481, Chemin du Lac St-Louis Est
St-Zénon, Québec, Canada
J0K 3N0

ISBN:2-89239-249-7

Auteurs : Jeanne Manning, journaliste et Dr Nick Begich, homme politique de l’Alaska. Ed. Louise Courteau, Juin 2003, 400 pages, qui me paraît très important.


Chapitre 22

Pousse-t-on le cerveau à disjoncter ?


Les nouvelles technologies offrent des possibilités incroyables pour améliorer l’apprentissage, la mémoire et modifier le comportement humain. Ces outils high-tech futuristes sont disponibles aujourd’hui et commencent à envahir le marché.

Michael Hutchison, un écrivain très en vue dans le domaine des recherches sur le cerveau, a permis aux profanes de se familiariser avec ce sujet.

Selon Hutchison, le cerveau fonctionne dans une bande de fréquences dominantes relativement étroite. Les fréquences dominantes des ondes cérébrales indiquent le type d’activité dans le cerveau. Il y a quatre groupes principaux de fréquences d’ondes cérébrales, qui sont associées à la plupart des activités mentales.

- Le premier groupe, les ondes bêta (de 13à 35 Hertz ou pulsations par seconde) est associé aux activités normales, c’est à dire aux activités familières, pendant lesquelles l’attention de la personne est tournée vers l’extérieur. Les valeurs supérieures de cette bande de fréquences sont associées au stress ou à des états d’agitation, qui peuvent altérer la pensée et affaiblir les capacités de raisonnement.

- Le deuxième groupe, les ondes alpha (de 8 à 12 Hertz) indiquent un état de relaxation. Les fréquences alpha permettent d’apprendre facilement et de bien se concentrer mentalement.

- Le troisième groupe, les ondes thêta (de 4 à 7 Hertz) se rapporte aux images mentales (imagination , rêve éveillé) , à l’accès à la mémoire et à la concentration mentale interne. Cet état se retrouve souvent chez les jeunes enfants, lors de modifications artificielles du comportement et dans les états de sommeil et de rêve.

- Le dernier groupe, les ondes delta, ultra lentes (de 0,5 à 3 Hertz) se retrouvent chez une personne profondément endormie. En règle générale, la fréquence dominante des ondes cérébrales sera au plus bas (en terme de pulsations par seconde) dans un état de relaxation et au plus haut lorsque la personne est très active ou agitée.223

- Une stimulation extérieure au cerveau, avec des signaux électromagnétiques , peut entraîner le cerveau ou le bloquer en phase avec un générateur de signaux externes. Une stimulation extérieure peut conduire ou pousser des ondes cérébrales dominantes dans de nouvelles bandes de fréquences. En d’autres termes, le programmateur de signaux externes ou générateur d’impulsions peut imposer son propre rythme au cerveau d’une personne : les fréquences normales sont alors altérées artificiellement et les ondes cérébrales s’adaptent à la nouvelle bande de fréquences.

La chimie cérébrale subit à son tour des changements, ce qui modifie le fonctionnement cérébral : les pensées, les émotions et la condition physique en sont altérées. Le comportement humain est fonction de sa programmation. La manipulation mentale peut-être soit bénéfique, soit maléfique pour l’individu qui en est l’objet.

Les différentes fréquences, en combinaison avec des formes d’ondes spécifiques, déclenchent des réactions chimiques très particulières dans le cerveau. La libération de ces neurochimiques entraîne des réactions spécifiques dans le cerveau, qui se traduisent par des sentiments de peur, de désirs, de dépression, d’amour, etc. L’éventail complet des réactions émotionnelles et intellectuelles est le résultat de combinaisons neurochimiques très spécifiques des neurotransmetteurs, qui sont sécrétés lors d’impulsions électriques de fréquences spécifiques. Des mélanges précis de ces sécrétions cérébrales peuvent induire des états mentaux très particuliers, comme la peur du noir, ou une concentration intense [224]. Les travaux dans ce domaine avancent à une vitesse fulgurante et on découvre régulièrement de nouvelles choses. Plus nous en saurons sur ces fréquences cérébrales spécifiques, plus nous avancerons dans notre compréhension de l’organisme humain et de son bon fonctionnement. Des radiations de fréquences hertziennes, qui se comportent comme un conducteur sans fil de fréquences extrêmement basses (ELF), peuvent être utilisées pour télécommander les ondes cérébrales. C’est ce que le HAARP pourrait faire dans certaines de ses applications. Toutefois, on ne parle pas des effets secondaires de ce procédé sur l’homme dans les documents de HAARP, mais ils sont mentionnés dans ceux du gouvernement, que nous avons épluchés avant d’écrire ce livre.

M. Light, un chercheur et directeur de Biomedical Instruments, Inc. , un organisme qui commercialise des appareils électro-médicaux utilisés pour le contrôle ou la manipulation de l’activité cérébrale, est souvent cité dans le dernier livre de Hutchison [225]. Le niveau de puissance électrique nécessaire pour effectuer une mesure de contrôle de l’activité cérébrale est très faible (de l’ordre de 5 à 200 microampères) ce qui est des milliers de fois plus faible que la puissance nécessaire pour allumer une ampoule de 60 watts. Il s’agit ici de besoins en énergie très très faibles. L’astuce pour influencer l’activité cérébrale se trouve dans la juste combinaison de la fréquence, du degré de puissance et de la forme d’onde. Ce qui a été réalisé dans ce domaine, au cours des vingt dernières années et, plus particulièrement au cours de ces toutes dernières années, représente un énorme pas en avant.

Les recherches, menées sur le plan international, ont montré que le cerveau peut facilement être excité ou amené à changer d’état de conscience, sous l’influence de champs électromagnétiques externes. Ces nouveaux outils ont fourni de nouveaux moyens aux scientifiques comme aux profanes. Ces moyens sont des appareils électriques de stimulation crânienne, des systèmes sonores, des systèmes à impulsion lumineuse et tout un ensemble varié d’appareils pour l’entraînement du cerveau et le feedback. Les avancées technologiques ont été intégrées dans des systèmes spéciaux de contrôle et de commande, qui permettent aux gens d’apprendre à contrôler et à modifier leur propre activité cérébrale et à obtenir des résultats bénéfiques. Dans les documents, on parle, entre autres, de relaxation, de la maîtrise de la douleur, d’apprentissage accéléré et d’amélioration de la mémoire [226], [227], [228].

Les travaux les plus récents de Hutchison donnent les meilleures descriptions que l’on puisse trouver sur ces techniques destinées à influencer le cerveau. Son dernier livre Mega Brain Power (« Megabrain ») propose au lecteur une mise à jour sur les évolutions dans ce domaine; les développements vont tellement vite, que les applications de cette science galopante n’arrivent plus à suivre. Partant de là, il publie, depuis quelques années, une Newsletter, un bulletin d’informations sur les découvertes les plus récentes. Des publications récentes 229 parlent de technologies capables, entre autres, de guérir des dysfonctionnements du système nerveux, de corriger un déficit de la concentration et les dysfonctionnements dus à l’hyperactivité chez les enfants, de résoudre des problèmes de dépendances aux drogues et à l’alcool. Ce type d’électro-médecine devient un des domaines de recherche médicale les plus passionnants.

Ces dernières années, les scientifiques ont développé des applications médicales et psychologiques et ils ont obtenus des résultats très encourageants. Certains de ces résultats ont éveillé l’intérêt de l’armée de l’air, ainsi que vous le verrez au chapitre suivant. Malheureusement, la recherche militaire continue de considérer ces technologies comme des systèmes d’armement, au lieu d’outils pouvant servir à l’évolution de l’homme.

Un des inventeurs les plus doués d’Amérique, le Dr Patrick Flanagan, prédisait déjà en 1962 une évolution dans la médecine : Je crois qu’un jour l’ensemble des pratiques médicales sera transformé par l’électronique. Les gens auront des traitements électroniques et non plus médicamenteux [230].

Remarque personnelle : ceci n'est pas sans évoquer " La machine de Prioré "

A l’époque, le Dr Flanagan venait d’être reconnu comme l’inventeur de ce qui est toujours l’outil le plus pointu au monde pour influer sur l’activité cérébrale par stimulation électromagnétique et pouvant aussi fonctionner comme interface entre l’homme et l’ordinateur, le Neurophone.

Flanagan a dit, lors d’une récente interview, que HAARP pouvait être non seulement le « réchauffeur ionosphérique » le plus puissant au monde, mais aussi l’appareil le plus puissant jamais conçu pour la manipulation du cerveau. Selon les documents, lorsque HAARP sera pleinement opérationnel, il sera en mesure d’envoyer des ondes ELF et VLF utilisant de nombreuses formes d’ondes à des niveaux d’énergie suffisants pour influer sur le fonctionnement cérébral de l’ensemble de la population d’une région.

Les planificateurs de HAARP n’ont jamais mentionné les recherches de Flanagan, bien que l’Armée de l’air et la Marine aient travaillé dans ce domaine depuis le début des années 60 . Mais comme ils appliquent le cloisonnement et le principe du strict minimum, dont nous avons déjà parlé dans ce livre, il est fort probable que la plupart, sinon tous ceux qui sont impliqués dans la construction et la programmation du projet HAARP dans cette première phase, ne savent rien des possibilités d’utilisation dans le domaine neuroélectrique.

Le Dr Robert O. Becker fit une expérience au début des années 60 avec les ELF (fréquences extrêmement basses) en utilisant un courant continu (CC) pour transporter le signal ELF. En d’autres termes, le signal ELF circulait comme un passager dans un bus : il conservait ses propres caractéristiques, tout en étant porté vers sa destination spécifique. Le Dr Becker a testé ce concept sur des hommes, en utilisant un signal ELF de 1-10Hertz (cycles ou impulsions par seconde). Il en résulta que certaines de ces personnes-cobayes accusèrent une perte de capacité de leur conscience. Les faibles ondes ELF seules ne montraient aucun effet et le CC seul avait un effet très faible. Au dessus de 10Hertz et en association avec le CC, les effets retombaient progressivement jusqu’à atteindre le niveau atteint par le CC seul 231 . Ceci prouve qu’avec des ondes ELF (ces fréquences ont de grandes affinités avec les ondes cérébrales humaines) on peut faire des manipulations externes des processus cérébraux et obtenir de très bons résultats.
http://jp-petit.com/nouv_f/Crop%20Circles/Haarp.htm#action_cerveau
voir le site de Jean Pierre Petit
"Apprenez à penser par vous-même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous"
http://jp-petit.com/nouv_f/nouveau.htm
quelques vidéos..vidéos
Les archives oubliées HAARP
http://www.dailymotion.com/video/xj5xm_les-archives-oubliees-haarp
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Dim 12 Aoû 2007, 15:14

Illuminati, francs-maçons, conspiration, les banques, HAARP et plus
(vidéos)
http://eldib.wordpress.com/2007/06/02/illuminati-francs-macons-conspiration-les-banques-haarp-et-plus-videos/

Et oui, à la télévision même! Il s’en échappe de la censure parfois.
Journal Belge - “Les personnalités les plus influentes du monde réunies dans le plus grand secret …”
http://leweb2zero.tv/multipod2/alfred_6345de3c41eb7e0


D’abord, 4 vidéos de 30 minutes chacune intitulées « Illuminati » tournées en 1983 pour la télévision, dans lesquelles le père Régimbald explique en long et en large la conspiration mondiale menée par les Illuminati. Il y démêle à merveille les francs-maçons des Iluminati de même que la Synarchie, la Round table, sans oublier l’enchevêtrement des banques et l’ensemble de ces autres institutions telles que le CFR.
Comme initiation à ces sujets ou pour faire une simple révision des ces matières, c’est excellent. Il sait de quoi il parle. Toutefois, à partir de la moitié de la deuxième vidéo, le père commence à nous parler de Jésus qui nous sauvera. Si ça vous chatouille les oreilles, respectez-le et stoppez la machine. N’allez surtout pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

Aussi, une excellente émission préparée par la BBC à Londres traduite et diffusée sur la télévision d’état canadienne française concernant l’israélien Mordéchaï Vanunu.

Enfin, il y a cette émission sur le contrôle climatique et le projet HAARP. Une technologie d’armes de la guerre des étoiles basée au sol, en Alaska. Diffusée à la télévision canadienne anglaise et reprise, suite à sa traduction, sur une chaîne spécialisée canadienne française. 45 minutes. On y traite de l’utilisation militaire, des impacts sur l’humain et son environnement, etc.

Emission canadienne sur les illuminatis.


Dernière édition par AMBRE le Mer 15 Fév 2012, 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Ven 17 Aoû 2007, 13:12

Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 22 Aoû 2007, 17:45

Bilderberg : dans l’ombre du pouvoir


http://www.bilderberg.org/

mercredi 25 mai 2005

Patrons de multinationales, chefs d’Etat, banquiers, dirigeants de presse... ils sont une centaine et tiennent le monde entre leurs mains. Signe particulier : ils participent tous au Bilderberg, un puissant réseau dont les membres sont tenus au silence. Enquête sur le cercle de pouvoir le plus discret de la planète.
Bilderberg : dans l’ombre du pouvoir
Patrons de multinationales, chefs d’Etat, banquiers, dirigeants de presse... ils sont une centaine et tiennent le monde entre leurs mains. Signe particulier : ils participent tous au Bilderberg, un puissant réseau dont les membres sont tenus au silence. Enquête sur le cercle de pouvoir le plus discret de la planète.


« Les réunions de Bilderberg ont vu le jour à la fin de la guerre et les premiers participants étaient pour certains d’anciens cadres de l’Allemagne nazie recrutés par la CIA pour lutter contre l’URSS... » Depuis son bureau de l’Université de Liège, Geoffrey Geuens prépare une thèse sur les interactions entre médias et pouvoir. Dans son livre sorti en 2003* , il consacre un chapitre entier au Bilderberg, « probablement le club le plus discret et le plus fermé ». Créé par le Prince Bernhard des Pays-Bas, le Bilderberg tire son nom de l’hôtel où se sont réunis les premiers participants. Depuis cinquante ans, l’élite mondiale de la finance, de la politique, de l’aristocratie et des médias se retrouve chaque année, aux Etats-Unis ou en Europe, pour débattre pendant quatre jours, à l’abri des regards. De l’élection de Miss France ? Pas vraiment, « Bilderberg n’est pas un club de loisirs où l’on joue au bridge, c’est un lieu où l’on pense l’avenir du monde », précise le sociologue belge.

Pas de site internet, pas de conférence de presse, Bilderberg cultive la discrétion à l’extrême. Olivier, du collectif de médias indépendants Indymédia se souvient : « La sécurité autour de la réunion était très bien organisée, il n’y avait aucune possibilité d’approcher à moins de 200 mètres de l’hôtel. Il était même interdit de prendre des photos, même en restant à l’extérieur du périmètre. » Seattle ? Gênes ? Non, Versailles. Le Bilderberg a réservé du 15 au 18 mai 2003 le somptueux Trianon Palace.
« Une partie du boulevard qui y amène a été bloqué sur 300 mètres, ainsi qu’une partie du parc du château. » Olivier a malgré tout réussi à prendre quelques photos. On y reconnaît le milliardaire Rockfeller, des gouverneurs de banques centrales, le roi d’Espagne, les plus proches conseillers de Bush et des chefs d’Etat en exercice. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Normal, quasiment aucun média n’en a parlé et les Versaillais eux-même n’ont rien su.


Source : Indymedia France, Bilderberg 2003 à Versailles

Le mythe du complot mondial


« Davos aime la couverture médiatique et la publicité tandis que le Bilderberg érige la discrétion en condition d’appartenance au groupe (...) C’est une sorte de règlement intérieur non écrit, poursuit Olivier Hoedeman de l’ONG Corporate Europe Observatory, qui permet de maintenir une grande franchise dans les débats, mais qui a le gros inconvénient de créer des fantasmes. »
Aux Etats-Unis, des journaux d’extrême-droite se sont emparés du sujet pour dénoncer un ’’complot mondial’’. Geoffrey Geuens, le sociologue belge, démonte l’argument très facilement même s’il reproche aux ’’Bilderbergers’’ d’attiser eux-mêmes la théorie du complot par le mystère qu’ils entretiennent : « Ses participants appartiennent à un même groupe, ont fait les mêmes écoles, viennent des mêmes familles... La théorie du complot repose sur l’idée que des individus se réuniraient en secret pour se mettre d’accord. Je crois, comme Pierre Bourdieu, que ces gens se ressemblent tellement qu’ils n’ont pas besoin de se réunir pour savoir ce qu’ils doivent décider, les choses se font naturellement. ». Bilderberg dévoile d’abord la structure du pouvoir, les relations permanentes entre médias, politiques et économiques. Mais rien ne justifie selon lui que le public soit tenu à l’écart.

Tony Gosling, ancien journaliste de la BBC, vit aujourd’hui à Bristol et se considère comme un militant de l’altermondialisme. Il découvre l’existence de ce cercle un peu par hasard : « Un activiste écolo m’a un jour parlé de Bilderberg, j’ai d’abord pensé que ce type était complètement fou » Il apprend ensuite que le domaine www.Bilderberg.org n’a pas été déposé et décide de l’acheter pour un créer un site web citoyen aussi complet que possible. Dans les mois qui suivent, son courrier est régulièrement ouvert. Il se rend à deux rencontres de Bilderberg et parvient finalement à décrocher quelques rares confidences de participants. « Ils disent que c’est une réunion privée entre personnes privées mais c’est étrange car ils ont tous de lourdes responsabilités dans les affaires publiques et parlent de l’avenir du FMI ou de la Banque mondiale en présence de leurs présidents respectifs, de la libéralisation de l’Europe en présence des commissaires européens... »
Tony veut bien croire qu’aucune décision ne soit prise formellement dans l’enceinte d’un Bilderberg, mais il est évident que « les débats permettent d’aboutir à un consensus, de créer la toile de fond des politiques et des décisions qui seront prises par la suite au FMI, au G8 ou ailleurs. » Pour la réunion de Versailles, Tony a choisi d’arriver la veille pour visiter discrètement la salle de réunion avant le début des festivités. Il découvre alors un écran géant sur le mur, un projecteur et une liaison satellite : « Cela signifie qu’ils organisent des vidéoconférences, qui sait si Bush, Tony Blair ou d’autres ne participent pas à distance à ces réunions ? »

« J’ai fait trois Bilderbergs »

« C’est un mythe, flatteur pour les participants mais sans aucun fondement », conteste André Lévy-Lang. L’ancien PDG de la banque Paribas, administrateur de quelques unes des plus grandes entreprises françaises, est l’un des rares participants français à avoir accepté de répondre à mes questions**. Coopté par un autre Français pour intégrer le réseau, André Lévy-Lang a même fait partie pendant plusieurs années du comité de direction de Bilderberg. Il résume la philosophie du groupe en une phrase : « développer les contacts et les échanges entre des personnalités des pays membres de l’OTAN , en toute liberté. »


Nicolas Beytout, directeur du Figaro, a également accepté de dire quelques mots : « J’ai fait trois Bilderberg mais on ne demande pas à participer, on est invité par le comité de direction. (...) Nous sommes installés par ordre alphabétique, il n’y a absolument aucun protocole ni décorum. Des sessions thématiques sont annoncées à l’avance avec deux ou trois orateurs qui font un exposé avant d’ouvrir le débat avec la salle. » La confidentialité ? « Un gage très grand de sincérité qui permet aux participants de dire vraiment ce qu’ils pensent. »
Nicolas Beytout ne veut pas en dire beaucoup plus, « puisque c’est la règle de base », mais concède avoir assisté à des débats passionnants comme cette fois « où les patron de Shell et de BP ont débattu des réserves pétrolières et du développement durable... » Michel Bon, l’ancien PDG de France Telecom, a lui aussi été invité à deux reprises : « Ce n’est en rien une institution, ni un lieu de pouvoir quelconque. » La théorie du gouvernement mondial occulte est pour lui « un vieux fantasme : les jésuites, les francs-maçons, les inspecteurs des finances... comme ce serait simple ! » Thierry de Montbrial, directeur de l’Institut Français des Relations Internationales et membre du comité directeur du Bilderberg depuis presque 30 ans, préfère parler de club : « Si un élu n’avait pas le droit de parler à huis clos avec des gens compétents et informés, le monde se porterait mal ! Par exemple, j’ai invité Jospin en 1997 juste quelques mois avant qu’il ne devienne premier ministre... »
suite
http://www.ilfautlesavoir.com/presse/spip.php?article85
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mer 19 Sep 2007, 15:13

un clic là:

Citation :
Deux autres noms de la liste originale de janvier 2007 devraient nous faire hausser les sourcils. L'un d'eux est Bernard Kouchner, le tout nouveau Ministre français des Affaires Etrangères du gouvernement de droite de Nicolas Sarkozy. Kouchner est l'ancien fondateur de l'ONG Médecins Sans Frontières. Il était absent du Bilderberg 2006 à Ottawa, au Canada. Son poste au gouvernement a-t-il pu être arrangé avant les élections nationales françaises ? A mon avis, la palme de l'apparition surprise de l'année devrait revenir à Mahmood Sariolghalam, Professeur associé de Relations Internationales à l'Ecole des Sciences Economiques et Politiques de l'Université Nationale d'Iran. Qu'est-ce qu'un Iranien peut bien venir faire à une conférence de Bilderberg contrôlée par une alliance de l'OTAN ? Nous le aurons bien assez tôt. Le Bilderberg 2007 est certainement le bon moment pour regarder ce qui se passe en coulisse
.

http://www.alterinfo.net/Bilderberg-du-31-mai-au-3-juin-2007-Istanbul,-Turquie-Bienvenue-aux-jusqu-au-boutistes_a9010.html
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Dim 30 Sep 2007, 12:10

Cet '''arabe''' semble connaître la transition '''5d'''
samedi 29 septembre 2007

Ceci n'est de toute évidence pas la voix des méchants à brûler sur le bûcher nucléaire du capitalisme ! >> alterinfo.net


source: alterinfo.net
Publié par Aladin

http://www.alterinfo.net/-VIDEO-Discours-traduit-en-francais-d-Ahmadinejad-a-la-tribune-de-l-ONU-le-25-septembre-2007_a11711.html?PHPSESSID=30588c736278beb8d6a21bcaf7522283
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
AMBRE

avatar

Féminin
Lion Tigre
Nombre de messages : 5647
Date de naissance : 14/08/1962
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: ..."Elargir son horizon"...   Mar 16 Oct 2007, 19:19


Jacques Henri PREVOST
Petit Manuel d’Humanité



CAHIER 9 - Une Soif Inextinguible



extrait!




Prenons ici un petit souffle d’âme.
Arrêtons-nous, un instant, sur une parole de Lord Bulwer-Lytton, (dans son roman Zanoni), qu’Helena Petrona von Rottenstern Hahn, plus connue sous son nom de femme, Mme Blavatsky, rappelle dans son livre étonnant, Isis dévoilée, écrit en 1877.

Le miroir de l’âme ne peut refléter en même temps la terre et le ciel et l’un s’efface dés que l’autre s’y montre. (Zanoni).

Voilà bien le problème auquel nous sommes confrontés, vous et moi, dans notre recherche. Nous vivons existentiellement, ici et aujourd’hui, sur cette terre, matérielle et dense, que notre raison tente scientifiquement d’expliquer. Nous savons que sommes aussi, essentiellement, universellement et éternellement, dans un autre plan, divin, numineux et subtil, auquel nous n’accédons que par l’intuition et la participation révélée à l’intelligence totale.

Pour ma part, je crois fermement qu’aussi longtemps que nous n’arriverons pas à saisir à la fois, dans le miroir étroit de notre conscience, les deux reflets du ciel et de la terre, le chemin difficile qui les relie nous restera fermé. Pour cela il me parait nécessaire d’explorer simultanément et méticuleusement ces deux territoires, expression d’une unique réalité, en établissant soigneusement des ponts conceptuels chaque fois qu’il apparaît possible de les relier. Je vous y invite. A ce travail, je cherche à vous associer. Nous allons consacrer la majeure partie de ce chapitre à l’examen des théories ésotériques et cosmogoniques que ces penseurs proposaient à leurs concitoyens. Si vous le voulez bien, nous commencerons par un personnage réellement considérable, dont la pensée a marqué cette époque, Monsieur Rudolf Steiner.

Voyons d’abord ce que Monsieur Steiner disait en ce qui concerne la nécessité de ces rapprochements entre les données fournies par la science expérimentale moderne et celles transportées par la science occulte traditionnelle.

Notre connaissance de la nature, conduit à représenter l’origine des choses. Mais sans l’approfondissement auquel conduit la science occulte, ces représentations ne seront toujours que des vues caricaturales...

Une compréhension juste des vérités de la science spirituelle apporte à l’homme une base d’existence véridique. Elle lui permet de découvrir sa valeur, sa dignité, son identité, et lui donne le maximum de courage pour affronter la vie. Car ces vérités l’éclairent sur ses rapports avec le monde alentour et lui désignent ses buts les plus élevés, sa vraie destination. Elles le font en rapport avec les exigences de notre époque, si bien qu’il n’a pas besoin de succomber à l’antagonisme qui oppose croyance et savoir.


On peut être à la fois homme de science moderne
et investigateur spirituel, mais dans ce cas,
dit Rudolf Steiner,
il faut être authentiquement l’un et l’autre.




http://jacques.prevost.free.fr/cahiers/cahier_9.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://le-catharose.blogspot.be/
 
..."Elargir son horizon"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pêcheurs de l'extrême du bar "Le poisson-roi".
» Une soirée "soin de soi".
» HELP! "nos fétiches" (nègre de Surinam)
» Notre-Dame du Mont-Carmel et le Saint Scapulaire et le commentaire du jour "Venez à moi"
» "joujou du pauvre": apologue? et Q. voca...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTAHKARANA :: L'ANTRE DE MELCHISEDECK :: Elargir son Horizon-
Sauter vers: